Autour de la téléphonie mobile et des antennes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Autour de la téléphonie mobile et des antennes"

Transcription

1 Autour de la téléphonie mobile et des antennes La présente fiche d information contient des informations techniques sur la téléphonie mobile en général et plus spécifiquement sur les antennes. Elle explique les concepts techniques de base et le fonctionnement de la téléphonie et des réseaux mobiles. 1. Types de réseaux La construction des réseaux pour la téléphonie mobile de deuxième génération a démarré au début des années La première génération utilisait encore des combinés lourds et chers et comptait peu d utilisateurs, comme le réseau C-Netz. Les pays européens s étaient mis d accord sur un système numérique de traitement (codage) des signaux, qui, entretemps, s est étendu largement au-delà des frontières de l Europe. Ce système a été baptisé Global System for Mobile Communication et abrégé GSM. Les réseaux GSM ont été et sont aujourd hui exploités en Suisse sur deux bandes de fréquences: la bande 900 MHz (d où le sigle international GSM900) et la bande 1800 MHz (GSM1800). Dans la seconde moitié des années 1990, la téléphonie mobile de la troisième génération a été développée, sous le nom d UMTS (Universal Mobile Telecommunication System). Ce système fonctionne sur la bande 2 GHz et utilise un type de codage différent, largement plus efficace et plus flexible, qui permet la transmission de gros volumes de données à la vitesse requise (avec la norme HSPA, jusqu à 42 MBit/s). Actuellement, la 4 e génération de téléphonie mobile est en cours de déploiement. La technologie de transmission utilisée est désignée sous le nom de LTE (Long Term Evolution). La LTE a été développée en particulier pour l utilisation de données mobiles et l accès mobile large bande à Internet, car elle permet des débits de 100 MBit/s et plus. 2. Fonctionnement 2.1. Similitudes avec les ondes lumineuses Les ondes radios des fréquences entre 800 mégahertz et 2,6 gigahertz peuvent être utilisées conformément aux concessions octroyées en 2012 pour la téléphonie mobile. Ces hautes fréquences, dont résultent des ondes courtes, présentent des similitudes avec les ondes lumineuses. Les ondes lumineuses sont également des ondes électromagnétiques, toutefois avec des ondes plus courtes, soit d environ 0,0005 mm. Les ondes radio se propagent à partir de l antenne émettrice, d abord en ligne droite, puis peuvent être plus ou moins réfléchies par des surfaces tout comme la lumière sur des surfaces réfléchissantes. Contrairement à la lumière, les ondes radio peuvent toutefois franchir plus de matériaux, même atténuées. Ceci permet par exemple de téléphoner à l intérieur d un bâtiment. Du fait des arêtes, les ondes radio peuvent être un peu déviées et ainsi pénétrer dans la zone d ombre en dessous d une arête. Comme la leur longueur d onde est plus courte, les signaux avec la fréquence 2600 MHz sont bien plus atténués que sur 800 MHz. La zone de couverture d une antenne est donc nettement plus petite sur 2600 MHz. 1/5

2 Diffusion d ondes électromagnétiques Hauteur* *Valeurs approximatives 60 m 50 m Valeur limite d immission Double de la valeur limite de l installation Moitié de la valeur limite de l installation Valeur limite de l installation 40 m 30 m 20 m 10 m DIRECTION PRINCIPALE D EMISSION 0 m -10 m 0m 10 m 20 m 30 m 40 m 50 m 60 m 70 m 80 m 90 m 100 m Distance* 2.2. Puissance d émission faible du téléphone portable Les portables peuvent émettre seulement avec une puissance limitée, en raison de la capacité de la batterie disponible mais aussi de la volonté de protéger contre les effets sur la santé d ondes trop fortes. Pour les portables, la sécurité et la précaution sont réglementées par le respect d un taux d absorption spécifique limité, le TAS. Celui-ci définit la puissance d émission et l unité de mesure des ondes électromagnétiques que le corps absorbe lors de communications mobiles. Etant donné que les antennes des portables, contrairement aux antennes des stations de base, ne sont pas focalisées sur une direction spécifique, mais émettent dans toutes les directions, la puissance est répartie sur de plus grandes surfaces à mesure que la distance augmente et l intensité des ondes radio (c est-à-dire la puissance par rapport à la surface) décroit fortement. A un moment donné, elle devient si faible que même un appareil récepteur sensible ne peut plus la capter Limitation de la portée Compte tenu de la limitation de la portée (en plus d autres raisons techniques importantes), la téléphonie mobile nécessite un réseau constitué d antennes de réception et d émission réparties de la manière la plus complète possible dans tout le pays. Au milieu ou au bord des mailles du réseau, appelées cellules, se trouvent les antennes qui couvrent ces cellules. 2/5

3 Structure d un réseau de téléphonie mobile Mât d antenne Station de base Matériel de transmission en extérieur Transmission radio par faisceau hertzien Cellule de petite taille Cellule radio du téléphone portable Antenne de toit Centre de commutation transmission mobile Raccordement du réseau fixe au centre de commutation 2.4. Connexion entre le portable et les antennes Pour établir une communication, un téléphone portable doit tout d abord être déclaré à la station de base la plus proche, ce qui se produit une fois l appareil sous tension, lors de la recherche du réseau. Un appel sortant part du portable vers la station de base et à partir de là, par câble, fibre optique ou faisceau hertzien vers un ordinateur central. Cet ordinateur détermine si l appelé est déclaré quelque part sur une cellule du réseau. Si oui, l appel est dirigé vers la station de base correspondante de nouveau par câble, fibre optique ou faisceau hertzien, laquelle établit le contact radio avec le portable de l appelé et fait sonner son combiné. Si l appelé répond, les informations associées à ses paroles empruntent le même chemin dans la direction opposée. Qu ils soient échangés entre maisons voisines ou entre bancs d une même école, les phrases ou messages peuvent facilement faire un aller et retour d une dizaine de kilomètres, et ce en quelques fractions de seconde. 3. Planification du réseau 3.1. Taille des cellules Lors de la planification de la taille d une cellule radio, la zone à couvrir, la topographie et le nombre d abonnés ou bien encore la demande sont pris en considération. En plaine, lorsque le nombre d abonnés est réduit, la taille de la cellule radio peut être plus élevée (jusqu à 20 kilomètres à 900 MHz ou moins de kilomètres à 1800 MHz) que dans les vallées étroites et les rues encaissées entre des immeubles, où la cellule radio ne peut souvent couvrir que quelques centaines de mètres. De plus, une 3/5

4 antenne ne pouvant assurer qu un nombre limité de communications à la fois, il est impossible qu un émetteur situé en hauteur desserve un large territoire comme le Mittelland dans sa totalité Capacité limitée d une antenne L antenne ne peut couvrir simultanément qu un nombre limité de portables. En effet, comme pour de simples radios, les autres portables ne doivent pas entendre les conversations respectives et, par conséquent, chaque portable utilise un canal de communication «privé» pendant la durée de l appel. Un réseau peut donc être surchargé si un grand nombre de personnes téléphonent ou transmettent des données en même temps. Dans les zones comportant de nombreux abonnés, il faut créer des cellules de petit rayon, dont la capacité suffit à assurer les communications et transmissions de données. Certains territoires spécifiques ou nécessitant une couverture temporaire, tels que les halls d exposition, les centres commerciaux, les gares, les hôtels ou les grands événements ont souvent leur propre antenne et peuvent être divisés en microcellules. Fonctionnement de l infrastructure de téléphonie mobile Antenne Antenne de transmission par faisceau hertzien pour la communication avec le téléphone mobile Eléments de l antenne Antenne pour la retransmission des appels (radio par faisceau hertzien) Mât d antenne 3.3. Puissance d émission faible La taille limitée des cellules radio présente un avantage. Elle permet de réduire les puissances d émission de l antenne, car plus une cellule est petite, plus sa puissance sera faible et sa portée réduite. La puissance qui alimente les antennes peut atteindre jusqu à près de 50 watts. Sous l effet du gain de l antenne, celle-ci peut émettre de 0,5 à 4,5 kilowatts. Les microcellules de faible puissance sont exclusivement dédiées à la couverture de zones blanches ou de surcharge dans des zones à forte densité de population. 4/5

5 3.4. Nécessité d étendre en permanence le réseau Cela explique pourquoi, dans des zones déjà couvertes, avant tout dans les grandes villes, de nouvelles stations émettrices de petite taille sont construites. Elles permettent, non pas d assurer une couverture de base, mais de satisfaire la demande souvent très élevée de communications. Si possible, les trois opérateurs de téléphonie mobile de Suisse coopèrent pour réaliser des sites d antennes: près d un tiers des sites sont utilisés en commun. Mais ce Site Sharing n est pas plus fréquent du fait de l ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI). 4. Présent et avenir 4.1. Transfert de données Les anciens téléphones GSM servaient à l origine à «téléphoner», au sens étymologique du terme (du grec tele = à distance et phonä = voix). Il s agissait d un simple appareil de communication à distance pour la transmission de conversations entre des personnes. En principe, le système pouvait aussi être utilisé pour la transmission de données. Au début, cet aspect présentait peu d intérêt, mais au cours des années 1990, des ordinateurs mobiles performants ont vu le jour, ouvrant la voie aux Notebooks ou ordinateurs portables aujourd hui très répandus. Un nombre croissant d utilisateurs recherchent un moyen de connecter leur ordinateur portable à l ordinateur de leur entreprise ou de surfer sur Internet lorsqu ils sont en déplacement UMTS et LTE La technologie GSM n était pas conçue pour satisfaire la demande croissante de transmissions rapides et performantes de données. Dans la seconde moitié des années 1990, la téléphonie mobile de la «troisième génération» est apparue sous le nom d UMTS (Universal Mobile Telecommunication System), suivie de la téléphonie mobile de la quatrième génération, la LTE (Long Term Evolution), à peine dix ans plus tard. Les systèmes UMTS et LTE utilisent d autres formes d encodage, largement plus efficaces et plus flexibles, ce qui permet la transmission d importants volumes de données, à la vitesse requise (jusqu à 100 Mbit/s et plus avec la LTE). Après la LTE, des technologies encore plus performantes verront le jour. Sollicités par leurs clients qui font une utilisation toujours plus intense de la téléphonie mobile, les opérateurs devront renforcer et densifier leurs réseaux. L extension du réseau de téléphonie mobile n est donc pas près de s achever. Septembre 2012 Contact: 5/5

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) Modification du 1 er juillet 2009 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 décembre 1999 sur la protection contre le

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014 C O N A T E L Conseil National des Télécommunications 4, Ave Christophe, B.P. 2002, Port-au-Prince, HAITI Tel: 2227 5454 / Email: info@conatel.gouv.ht TRANSITION VERS LA TV NUMÉRIQUE EN HAITI PLANIFICATION

Plus en détail

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE La téléphonie mobile est une infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à un central. HISTORIQUE Première génération Ericsson 450 Ericsson 900

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) Modification du... 2009 Projet du 28.11.2008 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 décembre 1999 1 sur la protection

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 Année scolaire 2012-2013 SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Principe de fonctionnement... 4 1) Les avantages... 5 2)

Plus en détail

1 / Comment ça marche

1 / Comment ça marche 1 / Comment ça marche? Les technologies évoluent en permanence et ouvrent la voie à de nouveaux usages de communication. En parallèle, les offres des opérateurs se diversifient. Je peux aujourd hui, à

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Le Haut Débit parlons-en... Le haut-débit par le WiMax en Lot et Garonne en dix questions/réponses

Le Haut Débit parlons-en... Le haut-débit par le WiMax en Lot et Garonne en dix questions/réponses Le Haut Débit parlons-en... Le haut-débit par le WiMax en Lot et Garonne en dix questions/réponses Le WiMax en Lot et Garonne On estime aujourd hui que plus de 20% des lignes téléphoniques de Lot et Garonne

Plus en détail

Plat Collines Interférences dues aux montagnes Forêt ou conditions similaires avec des arbres de 10m et plus Région couverte par lac, marécages

Plat Collines Interférences dues aux montagnes Forêt ou conditions similaires avec des arbres de 10m et plus Région couverte par lac, marécages ! " # $% &'&"(" &"& '&"(" )))&"(" * &+, -.&/ &+, +, 01!0 1. Couverture : carte de la région (joindre une copie) Indiquer le rayonnement souhaité : < 30km < 50km > 50km 2. Environnement : Type de relief

Plus en détail

Le haut débit en général

Le haut débit en général Le haut débit en général Sommaire : 1. Quels sont les différents types d'accès à l'internet haut et très haut débit? 2. Qu'est ce que l'adsl? 3. Qu'est ce que le VDSL2? 4. Quels sont les débits permis

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : Amiens_S Claudel 80021_002_02 20 Avenue Paul Claudel 80000 Amiens Fiche synthétique Descriptif du projet Carte IGN Zone de recherche

Plus en détail

Rapport d étude de couverture

Rapport d étude de couverture Rapport d étude de couverture Conseil Général de la Somme Conseil Général de la Somme 43 rue de la République 80026 Amiens 24/07/2007 Page 1 sur 64 Sommaire : 1. CONDITIONS D ETUDES :... 3 1.1. Les objectifs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Luxembourg, le 18 mars 2009. Informations relatives au rayonnement des téléphones mobiles et des stations de base

DOSSIER DE PRESSE. Luxembourg, le 18 mars 2009. Informations relatives au rayonnement des téléphones mobiles et des stations de base DOSSIER DE PRESSE Luxembourg, le 18 mars 2009 Informations relatives au rayonnement des téléphones mobiles et des stations de base Brochure réalisée conjointement par le Ministère du Travail et le Ministère

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes 1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes On voit les antennes des stations de base mais l antenne n est pas tout! 1 1.2. Notion de cellule Le territoire est divisé en "cellules", desservies

Plus en détail

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types..

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types.. Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. I Définitions Un réseau est.. de tout types... Les réseaux permettent d offrir des services aussi bien aux entreprises qu aux particuliers (gestion

Plus en détail

BevSTitelSeite PROTECTION DE LA POPULATION. Matériel radio. Installations radio OFFICE FÉDÉRAL DE LA PROTECTION DE LA POPULATION

BevSTitelSeite PROTECTION DE LA POPULATION. Matériel radio. Installations radio OFFICE FÉDÉRAL DE LA PROTECTION DE LA POPULATION BevSTitelSeite PROTECTION DE LA POPULATION Matériel radio Installations radio OFFICE FÉDÉRAL DE LA PROTECTION DE LA POPULATION Février 2004 mise à jour -f mai 2005 1503-00-1-04-f Table des matières Installations

Plus en détail

Utilisation des réseaux mobiles, des cartes SIM et des antennes pour TUS

Utilisation des réseaux mobiles, des cartes SIM et des antennes pour TUS Télécommunication et Sécurité Alpenstrasse 20, 3052 Zollikofen Tél. 031 910 19 10, Fax 031 910 19 20 info@igtus.ch, www.igtus.ch Télécommunication et Sécurité Industriestrasse 22, 8604 Volketswil Tél.

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

L élément essentiel pour une installation radio réussie reste la propagation optimisée des ondes radio.

L élément essentiel pour une installation radio réussie reste la propagation optimisée des ondes radio. Que vous ayez choisi de déployer des configurations radio en 868 ou 169 MHz, la méthodologie d installation des transmetteurs et des récepteurs reste identique. Nous rappelons que les résultats en terme

Plus en détail

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique

AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique AERA MONITOR AMS8057 Enregistrement en continu et contrôle distant des mesures de champ électromagnétique Différenciation de la contribution UMTS et GSM en valeur EMF totale Contrôle des champs électriques

Plus en détail

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO No wire, no compromise. BESOIN DE SOLUTIONS FLEXIBLES, FIABLES ET PERFORMANTES? VOTRE TEMPS EST PRÉCIEUX Placer les micros, installer

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Perturbations provoquées par les téléphones mobiles

Perturbations provoquées par les téléphones mobiles 2014 Perturbations provoquées par les téléphones mobiles Witschi Electronic SA 08.05.2014 Perturbations provoquées par les téléphones mobiles Tous les appareils Witschi arborant le marquage CE satisfont

Plus en détail

Le Haut Débit pour tous Hébécourt, Réunion d information 15 avril 2011

Le Haut Débit pour tous Hébécourt, Réunion d information 15 avril 2011 Net 27 Le Haut Débit pour tous Hébécourt, Réunion d information 15 avril 2011 Présentation Net 27 Présentation du réseau Haut Débit Accès et Offres Présentation Net 27 Délégation de Service Public mandatée

Plus en détail

Le déploiement du Très Haut Débit

Le déploiement du Très Haut Débit Le Haut Débit Débits : 512Kbit/s à 20 Mbits/s pour la voie montante Assuré sur le réseau cuivre, coaxial, réseau câblé, mobile 3G et UMTS, satellite et wifi La Technologie ADSl a été utilisée sur le réseau

Plus en détail

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8.

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8. Enterprise s T r è h a u t e c a p a c i t é 4 5-6 2 2 M b p s F i b e A i r 7. 5-3 8 G H V P N z I P c e e n A T M e r g C o n v F a t a n e t r I n t r n e E t h e s t Solutions de Réseaux Sans Fil en

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare Les réseaux étendus Solutions proposées en France Les réseaux étendus Ils fonctionnent au-delà de la portée géographique des réseaux LAN. Ils utilisent les services d'opérateurs de télécommunication. Ils

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

Pas de barrière numérique Extension des réseaux à large bande de Swisscom. Heinz Herren Swisscom (Suisse) SA

Pas de barrière numérique Extension des réseaux à large bande de Swisscom. Heinz Herren Swisscom (Suisse) SA Pas de barrière numérique Extension des réseaux à large bande de Heinz Herren (Suisse) SA Pas de barrière numérique Extension des réseaux à large bande de Evolution fulgurante Les besoins en bande passante

Plus en détail

Sommaire. MAC Telecom, premier opérateur. wireless de Belgique. Historique de MAC Telecom. Les avantages de MAC Telecom. A propos du sans fil

Sommaire. MAC Telecom, premier opérateur. wireless de Belgique. Historique de MAC Telecom. Les avantages de MAC Telecom. A propos du sans fil Agence Wallone des Télécommunications Le WiMax, une première en Europe MAC Telecom, premier opérateur wireless de Belgique Nicolas du Chastel 31 mai 2005 Sommaire Historique de MAC Telecom Les avantages

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

Les Télécommunications

Les Télécommunications Les Télécommunications HISTORIQUE DES TELECOMMUNICATIONS Depuis la nuit des temps, l'homme cherche à transmettre ses connaissances, son vécu à travers différentes méthodes. Dans les premiers millénaires,

Plus en détail

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire RÉSEAU DE TÉLÉPHONIE MOBILE INSTANCE RESPONSABLE Service de l aménagement du territoire INSTANCE DE COORDINATION Service de l aménagement du territoire AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture

Plus en détail

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE par Paul Rouet Responsable de la banque de données urbaines Atelier parisien d urbanisme 9, rue d Agrippa

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13)

11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13) 11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13) Mexico City, México, 4-6 December 2013 Information document Document INF/3-F 21 November 2013 French SOURCE: TITLE: Autorité de régulation

Plus en détail

OBJECTIFS DU MiMo. CONTEXTE ET ENJEUX DU MiMo SOMMAIRE. Anticiper. Se donner les moyens

OBJECTIFS DU MiMo. CONTEXTE ET ENJEUX DU MiMo SOMMAIRE. Anticiper. Se donner les moyens SOMMAIRE Contexte et enjeux du MiMo... p 02 Objectifs du MiMo... p 03 Structure du réseau MiMo... p 04 Quelques ordres de grandeur... p 06 Le réseau au domicile du particulier... p 08 Construction et vie

Plus en détail

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN Le bus CAN Le protocole CAN principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN à l oscilloscope Réception

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Dossier de presse du 23 avril 2014 L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Contact presse : Gaëlle DOS SANTOS Chef du Service Communication Tél : 26 83 26 / 74 77 08 gaelle.dossantos@opt.nc Sommaire

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE La fibre optique arrive dans votre ville! VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE Valenciennes Métropole Un territoire numérique Valenciennes Métropole a fait le choix ambitieux de développer un pôle

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

Commune de 17000 LA ROCHELLE Projet SFR sis Rue du Moulin Rouge

Commune de 17000 LA ROCHELLE Projet SFR sis Rue du Moulin Rouge Commune de 17000 LA ROCHELLE Projet SFR sis Rue du Moulin Rouge Référence SFR : 170346 LA ROCHELLE BEAUREGARD 1 Sommaire 1ère PARTIE Le Projet SFR Introduction... 3 Pourquoi faire évoluer une antenne-relais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

FIBRE OPTIQUE : EVT-250 & EVR-250

FIBRE OPTIQUE : EVT-250 & EVR-250 Introduction La gamme 250 est conçue pour transmettre des signaux vidéo composite couleur et monochromes via un câble à fibre optique multi-mode. La distance maximale de transfert atteint 3000 mètres.

Plus en détail

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET 25/03/2015 Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste 1 REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET Salou Abdou DORO ARTP

Plus en détail

Le cellulaire et les ondes électromagnétiques éti Mai 2011 APDPIQ Acquisition et affaires municipales Gerard.belisle@videotron.ca Les ondes électromagnétiques But / Comment Notions de base Les différents

Plus en détail

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. 5 Technique de communication Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Nom, prénom N de candidat Date.........

Plus en détail

Hautes-Pyrénées Numérique

Hautes-Pyrénées Numérique Le numérique jusqu aux étoiles 3 décembre 2010 3 décembre 2010 : coup d'envoi des premières offres commerciales www.hautes-pyrenees-numerique.fr Pour tous renseignements Hautes-Pyrénées Numérique 3 décembre

Plus en détail

Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain

Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain Patrice Haldemann, Swisscom Fixnet SA 31 octobre 2006 1 La structure Triple Play: 3 domaines Client Maison Infrastructure de réseau

Plus en détail

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseaux Wi-Fi Normes 802.11 Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des WLAN utilisant les fréquences radio Ces réseaux sans fil (Wireless Local Area Network) utilisent des fréquences

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté

PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté 12 Annexe : Aménagement numérique du territoire Projet de PLU arrêté par Délibération du Conseil Municipal du : Le Maire Juin 2015 1. Le projet THD Un projet THD (Très

Plus en détail

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT . RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT Le réseau sans fil numérique Hyperlan VDSyS se compose de différents équipements : - Un point d accès Serveur, - Une ou plusieurs borne(s) radio, - Une

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67)

Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67) Novembre 2012 Atlas départemental de la couverture 2G et 3G en France métropolitaine : Bas-Rhin (67) Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ISSN : 2258-3106 CONTENU DE L

Plus en détail

Présentation des réseaux

Présentation des réseaux Deux familles : réseaux d opérateurs et réseaux d entreprise Présentation des réseaux Hub réseau d'opérateur Hub Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseau d entreprise : interconnecte

Plus en détail

Documentation Technique Amplificateur GM-500 3G. Amplificateur GM-R500 3G Documentation Technique

Documentation Technique Amplificateur GM-500 3G. Amplificateur GM-R500 3G Documentation Technique Amplificateur GM-R500 3G Documentation Technique Table des matières I. Présentation de l Amplificateur GM-R500 3G... 3 a) Rôle... 3 b) Avantages... 3 II. Fonctionnement de l amplificateur... 3 III. Constitution

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE Références du projet : Nom site : MALADRIE_44120 Code site : 44215_004_02 Adresse : RUE DE LA MALADRIE, 44120 VERTOU Etat : Création Coordonnées Lambert : X : 0 309 991 Y : 2 249 865 Z : 25m MOE MALADRIE

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC LE 26 AVRIL 2011 1- L objectif de couverture cellulaire Rogers

Plus en détail

Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle

Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle Commune de 77181 Courtry Projet SFR sis 29 rue de la Regalle Référence SFR : 771831 Courtry Bis 1 Sommaire 1ere PARTIE Le Projet SFR Introduction... 3 Pourquoi créer une nouvelle antenne-relais / faire

Plus en détail

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PARTICULIERS, Testez votre éligibilité. Les opérateurs partenaires du réseau Li@in

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PARTICULIERS, Testez votre éligibilité. Les opérateurs partenaires du réseau Li@in PARTICULIERS, un Nouveau Monde s ouvre à vous! Accédez au Très Haut Débit Vos Fournisseurs d Accès Internet Les opérateurs partenaires du réseau Li@in www.adeli.fr Tél : 04 78 66 11 85 www.k-net.fr Tél

Plus en détail

Le haut débit pour vous aussi

Le haut débit pour vous aussi Le haut débit pour vous aussi WiMAX, le haut débit hertzien par Décima Le WiMAX (Worldwide Interoperability for Microwave Access) est une technologie de transmission haut débit par ondes radio, conçue

Plus en détail

Chauffage radiant électrique Heatstrip

Chauffage radiant électrique Heatstrip Chauffage radiant électrique Heatstrip Le Heatstrip Le Heatstrip est un chauffage radiant à forte intensité qui est la solution efficace et rentable pour un chauffage en extérieur tout comme en intérieur.

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

L assistance médicale et d urgence aux personnes (SAMU, Autoroute, transport en commun),

L assistance médicale et d urgence aux personnes (SAMU, Autoroute, transport en commun), L ARCEP organise une consultation publique sur les enjeux liés aux nouvelles fréquences pour les réseaux d accès aux services de communication électroniques. L utilisation intensive de la ressource spectrale

Plus en détail

Les ondes de mon GSM. en questions... et réponses

Les ondes de mon GSM. en questions... et réponses Les ondes de mon GSM en questions... et réponses Téléphonie mobile et ondes radio Téléphones mobiles, Internet sans fil, babyphones, GPS, et aussi radio, télévision et walkie talkies : nous ne pouvons

Plus en détail

Plan de l exposé. Nouvelles technologies d accès à Internet. Accès fixe à Internet. 1. Les technologies d accès Internet

Plan de l exposé. Nouvelles technologies d accès à Internet. Accès fixe à Internet. 1. Les technologies d accès Internet Plan de l exposé Nouvelles technologies d accès à Internet 1. Les technologies d accès Internet Etat des lieux : 1) connexions fixes 2) connexions mobiles 2. Informations sur les coups de pouce publics

Plus en détail

Comment les emplacements des antennes sont-ils choisis?

Comment les emplacements des antennes sont-ils choisis? Comment les emplacements des antennes sont-ils choisis? La présente fiche d information explique le fonctionnement et les besoins de la téléphonie mobile, ainsi que la création et la maintenance d un réseau.

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE

DOSSIER D INFORMATION MAIRIE DOSSIER D INFORMATION MAIRIE 1. Références du projet : Références Nom site : RENNES Code site : 35238_025_01 Adresse : 87 rue JEAN GUÉHENNO 35000 RENNES Etat : Création Coordonnées Lambert : X : 301840

Plus en détail

L o c a l i s e r p o u r s i m p l i f i e r. Pack de Visibilité PLK-VPS-10S

L o c a l i s e r p o u r s i m p l i f i e r. Pack de Visibilité PLK-VPS-10S Pack de Visibilité PLK-VPS-10S Pour détecter les zones où se trouvent des personnes et des équipements Le Pack de Visibilité de Purelink est un système de géolocalisation par zone. Il permet de détecter

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

Téléphones mobiles. Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

Téléphones mobiles. Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Téléphones mobiles Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Utiliser un téléphone mobile est-il dangereux pour la santé? Avec plus de 66 millions d abonnements en France fin 2011,

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless 23 mars 2005 Dossier de Presse Association Nantes-Wireless Table des matières 1 Brève présentation 1 2 Le WiFi 1 2.1 Présentation............................. 1 2.2 Légalité...............................

Plus en détail

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité.

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Depuis le 1 er octobre. 63% de la population couverte au 1er octobre!

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

814.710 Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant

814.710 Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) du 23 décembre 1999 (Etat le 1 er juillet 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 12, al. 2, 13, al. 1, 16, al. 2, 38, al. 3,

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Wireless Networks Réseaux sans-fil. Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr

Wireless Networks Réseaux sans-fil. Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr Wireless Networks Réseaux sans-fil Radio Frequency (RF) : Fondamentaux stephane.frati@unice.fr Antennes Rôle: Amplification du signal Gain à l émission à la réception Ex: Antenne filaire ¼ onde Dimensions:

Plus en détail

Les télécommunications au service de la ville

Les télécommunications au service de la ville Les télécommunications au service de la ville HYPCOM Page 1 Préambule A ce jour, l évolution des structures nécessite souvent une implantation sur plusieurs sites. Parallèlement, les besoins de communiquer

Plus en détail

La gamme point-à-point Canopy. MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola

La gamme point-à-point Canopy. MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola La gamme point-à-point Canopy MOTOwi4 Les solutions point-à-point flexibles de Motorola MOTOwi4 Solutions point-à-point conçues pour des applications simples à complexes dans des environnements exigeants

Plus en détail

Aménagement. numérique. accès internet pour tous

Aménagement. numérique. accès internet pour tous Aménagement numérique accès internet pour tous EDITO SOMMAIRE Il existe encore à l heure actuelle environ 15 500 foyers sur La Cub qui ne disposent pas de l Internet haut débit. Et rien dans le cadre législatif

Plus en détail

LE WIFI. 1 Mb/s = 128ko/s = 1024kb/s

LE WIFI. 1 Mb/s = 128ko/s = 1024kb/s LE WIFI IL EST REPRESENTE EN GENERAL PAR CES SYMBOLES WI-FI est l abréviation de wireless fidelity Grâce au Wi-Fi, il est possible de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit, de l ordre de 54 Mb/s,

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite BGAN Accès global voix et données haut débit La référence en communications mobiles par satellite BGAN (Broadband Global Area Network) Effacez les distances BGAN par Inmarsat est le premier service de

Plus en détail

Communication mobile L exemple moderne de la radiocommunication

Communication mobile L exemple moderne de la radiocommunication Objectifs d apprentissage: a. Les élèves savent quels processus techniques rendent possible une conversation avec un téléphone portable. b. Les élèves découvrent les aspects légaux des technologies de.

Plus en détail

Histoire des solutions à un problème technique LE TELEPHONE

Histoire des solutions à un problème technique LE TELEPHONE Histoire des solutions à un problème technique LE TELEPHONE 1 L'invention du téléphone : - Le téléphone de Bell En 1876, faisant suite aux travaux de Bourseul, Reiss et autres, Graham Bell invente, le

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 61

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 61 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 61 61 TÉLÉCOMMUNICATIONS Cette division comprend les activités de mise à disposition de services

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 Aménagement numérique du territoire Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 1. La fibre optique 2. Le MiMo Le FttH : un réseau d initiative publique Sur le territoire de la Manche, il n y a pas d initiative

Plus en détail