Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM"

Transcription

1 Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

2 Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv positifs Évaluation du patient avec hépatite C candidat à une transplantation d organes Récidive/évolution sévère de l hépatite C postgreffe Traitement de l hépatite C Pré-greffe Post-greffe

3 ÉPIDÉMIOLOGIE Prévalence de l hépatite C dans la population générale: 0,5% au Canada Prévalence de l hépatite C en déclin chez les hémodialysés dans les pays riches. La vaste majorité des nouveaux cas d infection par le VHC se retrouve dans les populations qui s injectent des substances illicites: l infection survient tôt après le début de ce type de pratique. Il ne semble pas y avoir de risque plus élevé d IRC chez dans cette population (Transl Res Dec;160(6):391-8) Acute kidney injury associated with synthetic cannabinoid use (MMWR Morb Mortal Wkly Rep Feb 15;62(6):93-8)

4 GREFFE RÉNALE L infection par le VHC est associé à une augmentation de la mortalité chez les hémodialysés.

5 Fabrizi F. et al. J Viral Hepatitis. 2007;14:

6 GREFFE RÉNALE L infection par le VHC est associé à une augmentation de la mortalité chez les hémodialysés. La greffe rénale augmente la survie des patients HCV+ lorsque comparée aux patients qui n ont pas reçu de greffe rénale.

7 Ingsathit A. et al. Transplantation ;95(7):943-8

8 GREFFE RÉNALE L infection par le VHC est associé à une augmentation de la mortalité chez les hémodialysés. La greffe rénale augmente la survie des patients HCV+ lorsque comparée aux patients qui n ont pas reçu de greffe rénale. L infection par le VHC ne constitue donc pas une contre-indication à la greffe rénale.

9 GREFFE RÉNALE L infection par le VHC est associé à une augmentation de la mortalité chez les hémodialysés. La greffe rénale augmente la survie des patients HCV+ lorsque comparée aux patients qui n ont pas reçu de greffe rénale. L infection par le VHC ne constitue donc pas une contre-indication à la greffe rénale. L infection par le VHC diminue la survie des patients greffés du rein.

10 Carbone et al. Transplantation. 2013;95(6):779-86

11 Northup et al. Transplant Int. 2010;23:

12 La réplication virale (ARN+) est associée à une moins bonne survie post-greffe rénale Gentil-Govantes MA. et al. Transplantation 2012 ;94:

13 GREFFE CARDIAQUE L infection par le VHC diminue la survie de patients greffés Lee I. et al. J Heart Lung Transplant. 2011; 30 :

14 GREFFE PULMONAIRE-USA -Le 1/3 des programmes n acceptent pas les candidats anti-hcv + -83% n acceptent pas les candidats ARN+ -Un seul cas de patient ARN+ greffé entre 2005 et 2010 Fong TL. et al. Transplantation.2011 ;91:1293-6

15 Persistance de la guérison chez 99,2% des patients traités avec réponse virologique soutenue (ARN - 6 mois après la fin du traitement) Manns MP J Viral Hepat Aug;20(8): Anti-HCV et/ou ARN Les anti-hcv représentent le test de dépistage. La confirmation se fait avec un deuxième test d anti-hcv. Une infection est active lorsque l ARN est positif (75% des anti- HCV positifs). La perte de l ARN viral peut être spontanée ou induite par un traitement. Aucune évidence de réactivation chez 26 greffés rénaux ARN- au moment de la transplantation (suivi > 10 ans) Nicot F et al. Transplant Int 2009;23:

16 ÉVALUATION PRÉ-TRANSPLANTATION Anti-HCV +/ ARN négatif Tests hépatiques Échographie abdominale Élastographie Anti-HCV + /ARN positif Tests hépatiques Tests virologiques (génotype, charge virale) Échographie abdominale Élastographie Biopsie

17 La sévérité de l atteinte hépatique est directement reliée au risque de mortalité hépatique post-greffe dans la population rénale Mortalité n est pas purement hépatique: augmentation de mortalité CV, infectieuse et néoplasique -Transplant Proc.2005 ;37: Augmentation du risque de développer carcinome hépato-cellulaire

18 QUAND DOIT-ON GREFFER LE FOIE AVEC L AUTRE ORGANE? Pas indiqué en absence de cirrhose Probablement pas indiqué en présence de cirrhose compensée Nécessité de suivi post-greffe Recommandations de 2008: Greffe en présence d hypertension portale Am J Transplant Nov;8(11): Basé sur étude observationnelle d évolution des cirrhoses toutes causes confondues Autres valeurs importantes: MELD (>10) et albumine (<40)

19 TRANSPLANTATION COMBINÉE FOIE-ORGANEX DEL POZO ET AL. TRANSPLANT PROCEED 2009;41:

20 UTILISATION DES DONNEURS HCV+

21 DONNEURS ANTI-HCV+ CHEZ RECEVEURS ANTI-HCV+ Singh et al. Clin Transplant. 2012;26:684-93

22 DONNEURS ANTI-HCV+ CHEZ RECEVEURS ANTI-HCV+ Singh et al. Clin Transplant. 2012;26:684-93

23 DOIT-ON ACCEPTER LES DONNEURS ANTI-HCV + /ARN- POUR LES RECEVEURS ANTI-HCV-? Case report: Donneur vivant guéri par tx antiviral chez un receveur anti-hcv- Am J Transplant Oct;13(10):

24 ÉVOLUTION DE L HÉPATITE C POST-GREFFE (Immunosuppression) Silencieuse: Peu d élévation des enzymes hépatiques Recours à l élastographie et à la biopsie de façon régulière (1 an) Dramatique: Ictère Décompensation clinique Forme fibrosante cholestatique

25 HÉPATITE FIBROSANTE CHOLESTATIQUE Élévation de la bilirubine Niveaux de GGT très élevés Charge virale de l hépatite C très élevée Survient chez 2-14% des greffés du foie (<1 an post-greffe) Mauvais pronostic Re-greffe hépatique habituellement contreindiquée Duarte-Rojo et al. Liver Transplant. 2013;19:

26 Rosenberg et al. Am J Gastroenterol. 2002;97:

27 TRAITEMENT DE L HÉPATITE C PRÉ-GREFFE Traitement de l hépatite chronique C: Interféron Ribavirine Inhibiteurs de protéase: bocéprévir, télaprévir, siméprévir* Inhibiteur de polymérase: sofosbuvir*, ledispavir** Traitement dépend du génotype du VHC Combinaisons possibles: Interféron seul Interféron + ribavirine Interféron + ribavirine + bocéprévir ou télaprévir ou siméprévir Interféron + ribavirine + sofosbuvir Sofosbuvir*+ siméprévir*

28 Jacobson et al. AASLD 64th annual meeting, Washington, November 2013

29 TRAITEMENT DE L HÉPATITE C PRÉ-GREFFE Insuffisants rénaux: Réduire la dose d interféron Ribavirine est contre-indiquée en raison du métabolisme rénal Dosable Titrable Pas de contre-indication aux inhibiteurs de protéase sans métabolisme rénal (télaprévir) Maladie pulmonaire ou cardiaque sévère: Contre-indication au traitement antiviral standard (interféron et ribavirine)

30 TRAITEMENT DE L HÉPATITE C POST-GREFFE DU FOIE

31 POST-GREFFE: LA REVOLUCIÓN!!! Fontana et al. Am J Transplant Jun;13(6):

32 Les nouvelles thérapies en insuffisance rénale chronique Augmentation de l aire sous la courbe de 171% avec le sofosbuvir en présence d insuffisance rénale terminale qui est dialysable Pas de modification significative du métabolisme du siméprévir en présence d insuffisance rénale qui N est PAS dialysable

33 CONCLUSION La personne chez qui des anticorps contre le VHC sont présents mais chez qui on ne retrouve pas d ARN viral à au moins 2 occasions et 3 à 6 mois d intervalle doit être considérée comme guérie. Il n y a pas, à l opposé de ce qui est rencontré avec l hépatite B, de risque de réactivation de l infection chez les patients guéris même chez en présence d immunosuppression.

34 CONCLUSION Il n y a pas de raison de récuser une greffe chez les personnes qui sont anti-hcv+ avec un ARN négatif. Les patients avec hépatite C active pré-greffe ont une moins bonne survie. La sévérité de l atteinte hépatique détermine si la greffe peut être réalisée avec ou sans greffe de foie.

35 CONCLUSION Le traitement de l hépatite C sans recours à l interféron est maintenant disponible. Ceci permettra de simplifier considérablement la prise de décision de la population infectée par le virus de l hépatite C ayant besoin de greffe d organes autres que le foie.

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui?

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Dr H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), GH Broca-Cochin Objectif = éradication virale puis Définition de la guérison = ARN

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Hépatites B et C et transplantation rénale

Hépatites B et C et transplantation rénale Hépatites B et C et transplantation rénale Dr Gilles Blancho Service de Néphrologie CHU Nantes La problématique des infections VHB et VHC en transplantation rénale Prévalence supérieure dans les populations

Plus en détail

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Noëlle COGNARD CUEN 03/2015 Virus VHC Petit virus à ARN enveloppé Famille Flaviviridae, genre Hepacivirus 7 génotypes, sous-types Grande hétérogénéité

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Décrets des 21 décembre 2005 et 11 mars 2006 Protocoles dérogatoires : Dérogations permettant le recours à des donneurs présentant un risque

Plus en détail

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Paris, le 23 Mars 2014 CONFLITS D INTÉRÊT Orateur ou consultant : Abbvie BMS Gllead Janssen MSD Roche Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Les nouveaux traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Perpignan, le 27 Juin 2014 Qui traiter? Pourquoi traiter? La valeur du Fibroscan prédit la survie chez les malades

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 4 décembre 2014 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès

Plus en détail

Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation. Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007

Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation. Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007 Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007 Buts de la prise en charge après transplantation Prévention

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C La PCR en temps réel est fondée sur la détection et la quantification des produits d amplification au cours de la réaction de PCR, dans le tube fermé, plutôt qu à la fin de la réaction comme c est le cas

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Introduc1on Sofosbuvir Sovaldi Simeprevir Olysio Daclatasvir Daklinza

Plus en détail

Hépatite chronique C à transaminases normales

Hépatite chronique C à transaminases normales Hépatite chronique C à transaminases normales Philippe Sogni Service d Hépato-gastroentérologie, Hôpital Cochin et Faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Université Paris 5) Au cours du suivi d une hépatite

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

REVOLADE MC Thrombopénie associée au virus de l hépatite C

REVOLADE MC Thrombopénie associée au virus de l hépatite C REVOLADE MC Thrombopénie associée au virus de l hépatite C OCTOBRE 2014 Marque de commerce : Revolade Dénomination commune : Eltrombopag Fabricant : GSK Forme : Comprimé Teneurs : 25 mg et 50 mg Ajout

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes LES HÉPATITES VIRALES Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Plan 1. Généralités 2. Hépatite A 3. Hépatite E 4. Hépatite B 5. Hépatite delta 6. Hépatite C Définition Groupe

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité.

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité. Depuis la découverte du virus du VHC en 1989, les progrès médicaux dans le traitement de l hépatite C ont connu différentes étapes. L année 2013 signe l ère d une révolution thérapeutique avec l arrivée

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC 2015 Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Observation Chirurgien : 36 ans, poids 100 kg, Taille 180 cm, BMI 30,9. - jamais transfusé,

Plus en détail

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien?

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien? Education thérapeutique Quels changements pour les patients au quotidien? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Rapport Dhumeaux Dépistage Diagnostic Traitement Prévention

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre 2016 H. Fontaine, Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Types de traitement disponibles Type de molécules Actuellement

Plus en détail

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 Ce tableau est présenté à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du professionnel de la santé. Les informations

Plus en détail

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON XXIII èmes journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST Valérie Canva, Centre Expert Hépatites CHRU Lille & Réseau Hépatites Nord - Pas de Calais Les enjeux

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Vaccinations chez le transplanté rénal

Vaccinations chez le transplanté rénal Vaccinations chez le transplanté rénal Séminaire CCA Couchevel 2012 Emilie Girardot- CHU Toulouse Recommandations non transplantés 1 Rappels sur les vaccins Vaccins vivants atténués: Infection asymptomatique

Plus en détail

Le systeme MARS (Molecular

Le systeme MARS (Molecular Le systeme MARS (Molecular Adsorbents Recirculating System) Principes et place dans la prise en charge de l'insuffisance hépatique E.Chabrun,, interne Bordeaux Tursac,, avril 2006 Introduction Dialyse

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation

Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation (Ordonnance du DFI sur l attribution d organes) du 2 mai 2007 (Etat le 1 er juillet 2007) Le Département fédéral de l intérieur,

Plus en détail

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

Hépatites virales aigües

Hépatites virales aigües 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Gastro-Entéro-Hépatologie Hépatites virales aigües Virus hépatotropes Virus A : Picornavirus Virémie : 10 à 20 jours après la contamination Disparition

Plus en détail

Pr Didier Neau. Service des Maladies Infectieuses et Tropicales. Hôpital Pellegrin

Pr Didier Neau. Service des Maladies Infectieuses et Tropicales. Hôpital Pellegrin Pr Didier Neau Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pellegrin Co-infectionVIH-VHC Séroprévalence en France: 16,5 à 19% (selon les sources) Modes de contamination Epidémiologie Usagers

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger Mai Samir ROUABHIA, Faculté de Médecine de Batna

XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger Mai Samir ROUABHIA, Faculté de Médecine de Batna XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger 27 28 29 Mai 2011 Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna Samir ROUABHIA, Faculté de

Plus en détail

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE Région : Département :..District :.. Prénom(s) :...Nom : Site :...Numéro d identification du patient : Date de l examen initial : / / 1 Caractéristiques sociodémographiques

Plus en détail

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives J.Boubaker SMGT décembre 2014 Virus de l hépatite C Capside Enveloppe Hélicase Protéase Polymérase 5 C E1 E2-NS1 NS2 NS3 NS4 NS5 3 Identifié en 1989

Plus en détail

Immunosuppression en transplantation hépatique. François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon

Immunosuppression en transplantation hépatique. François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon Immunosuppression en transplantation hépatique François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon LFA3 CD40 CD80 CD86 APC MHC ICAM CD2 CD154 CTLA4 CD28 TCR CD4 LFA1 CD11a cytokine

Plus en détail

Mise à jour sur les hépatites B et C

Mise à jour sur les hépatites B et C Mise à jour sur les hépatites B et C Karl Weiss, MD, MSc, FRCPC Professeur titulaire de clinique Département Microbiologie-Infectiologie Hôpital Maisonneuve-Rosemont Faculté de Médecine Université de Montréal

Plus en détail

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Y.Yazdanpanah Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur C.H.Tourcoing

Plus en détail

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou

Plus en détail

Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C?

Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C? Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C? Evolution spontanée Résultats des traitements Recommandations Discussion HEPATITE B Transmission chez l enfant PERINATALE

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

Hépatite alcoolique aiguë

Hépatite alcoolique aiguë FMC des hépato-gastroentérologues d Aquitaine Aquitaine Gastro Samedi 26 septembre 2015 - Bayonne Hépatite alcoolique aiguë Qui biopsier, qui traiter, qui greffer? JB Hiriart Hôpital du Haut-Lévêque CHU

Plus en détail

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Jean-Charles Nault Cours DES 13/02/2009 Hépatite C aiguë Années 0 Age à l infection 75-80 % Guérison 15-20 % Homme OH / insulinorésistance Co-infection

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOTE D ORIENTATION NOUVELLES

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU TRAITEMENT DE L HÉPATITE C AU SEIN D UNE COHORTE DE PATIENTS CO-INFECTÉS VIH-VHC. N. Bertiaux-Vandaële, H. Montialoux, F. Borsa-Lebas, O. Goria, E. Lerebours, G. Riachi.

Plus en détail

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC).

L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC). 1 L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC). Les patients coinfectés VIH/VHC peuvent également

Plus en détail

Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna

Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna Journée AFEF SAHGE Alger, 13 décembre 2010 Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna ROUABHIA S, MALEK R, BOUNECER H, DEKAKEN A, BENDALI

Plus en détail

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 1 0 1 HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 JUILLET 01 Marque de commerce : Harvoni Dénomination commune : Lédipasvir/sofosbuvir Fabricant : Gilead Forme

Plus en détail

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C 1. Quels médicaments utilisés pour traiter l hépatite C sont financés? Le 28 février

Plus en détail

Morphologie et structure du HBV

Morphologie et structure du HBV Morphologie et structure du HBV Histoire naturelle Infection primaire 95 % 5 % Guérison Persistance Hépatite chronique Porteur inactif Cirrhose Hépatocarcinome Evolution des marqueurs dans l hépatite B

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

Élargissement du périmètre de remboursement

Élargissement du périmètre de remboursement RECOMMANDATION DU COLLÈGE Prise en charge de l hépatite C par les médicaments antiviraux d action directe (AAD) Élargissement du périmètre de remboursement Date de validation par le collège : 7 décembre

Plus en détail

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Valérie Canva Hépatologie, CHRU Lille XXII ème Journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST 21/05/2105 Lettre d instruction

Plus en détail

Virus à hépatites et hépatocarcinome

Virus à hépatites et hépatocarcinome Cancers et agents infectieux en Asie du Sud-Est Virus à hépatites et hépatocarcinome Jean Edouard GAIRIN, Pharma-Dev UMR152 IRD UPS, Toulouse Vientiane, Laos : 30 juin 1 er juillet 2011 Hépatocarcinome

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS Lu pour vous Reading for your PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS C. MARRAKCHI, M. BEN JEMAA.

Plus en détail

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements?

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Molécules disponibles en France Sofosbuvir Ribavirine PEG interféron Daclatasvir Lédipasvir Siméprévir Indications Sovaldi

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH)

Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) Surveillance hépatique chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) Le foie assure de multiples fonctions indispensables à notre organisme. Sa fonction principale est de permettre le passage des éléments

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Les hépatites virales. Hépatite A 05/10/2016 GENERALITES. Caractères généraux des hépatites virales aiguës. Virus de l hépatite A (VHA)

Les hépatites virales. Hépatite A 05/10/2016 GENERALITES. Caractères généraux des hépatites virales aiguës. Virus de l hépatite A (VHA) GENERALITES Les hépatites virales Dr LAMBERT Virus des hépatites A, B, C, D, E Impossibilité ou grande difficulté d isolement en culture, intérêt de la biologie moléculaire dans leur étude Virus A et E

Plus en détail

Hépatologie. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire. 9 juin PROGRAMME. PARIS 15 e NEW CAP. Organisateur : Didier SAMUEL.

Hépatologie. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire. 9 juin PROGRAMME. PARIS 15 e NEW CAP. Organisateur : Didier SAMUEL. JOURNÉES 2017 du Centre Hépato-Biliaire Chirurgie 9-10 juin Hépatologie 9 juin VENDREDI 9 & SAMEDI 10 JUIN Radiologie 10 juin HOPITAL PAUL BROUSSE Centre Hépato-Biliaire Hépatologie 9 juin Organisateur

Plus en détail

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose FMC-HGE JFHOD, Paris, Mars 2014 Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose Dominique-Charles Valla DHU UNITY, Hépatologie, Hôpital Beaujon APHP-HUPNVS, Université Paris Diderot, Inserm, U1149, CRI

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail

Hépatite C : vers un traitement oral?

Hépatite C : vers un traitement oral? POST U ( 2014 ) > 1-10 Hépatite C : vers un traitement oral? ;; Christophe Hézode (u) Hôpital Henri Mondor, Service d Hépatologie, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94000 Créteil E-mail : christophe.hezode@hmn.aphp.fr

Plus en détail

Virus de l hépatite B et marqueurs

Virus de l hépatite B et marqueurs Virus de l hépatite B et marqueurs Le virus de l hépatite B (VHB) Virus VHB: Hepadnavirus,, ADN enveloppé. Modes de transmission principaux: Parentérale Nosocomiale Toxicomanie intraveineuse Sexuelle Mère-enfant

Plus en détail

Thrombose et fibrose hépatique. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine

Thrombose et fibrose hépatique. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Thrombose et fibrose hépatique Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Au cours des maladies chroniques du foie Au cours des maladies chroniques du foie Au cours des maladies chroniques du foie Au

Plus en détail

octobre 2015 Hépatite C Mieux connaître l hépatite C Cette brochure a été réalisée avec le soutien de

octobre 2015 Hépatite C Mieux connaître l hépatite C Cette brochure a été réalisée avec le soutien de octobre 2015 Hépatite C Mieux connaître l hépatite C Cette brochure a été réalisée avec le soutien de www.magpatients.org/hepatologie Fibrose et Hépatite Chronique C : pour vous aider à comprendre les

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 23 décembre 2015 relatif aux conditions d utilisation d organes ou de cellules

Plus en détail

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I Présentation clinique Présenté par Rdte KOOLI.I Patiente A.A âgée de 38 ans Médecin ATCDS : RAS FRH : *Soins Dentaires (+) *Relations Sexuelles Extraconjugales (-) *Tatouage (-) *Scarification (-) Consulte

Plus en détail

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Journée d Hépatologie de l Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot 11 janvier 2014 Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Dominique-Charles Valla Cirrhose et Thrombose Lorsque les plaquettes sont > 50

Plus en détail

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Journées Médicales de Strasbourg 2014 Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Dr F Faitot, Dr E Housseau, Dr P Addeo Service du Pr Bachellier Service de Chirurgie Hépatique, Pancréatique, Générale

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite B

Prise en charge de l hépatite B Plan Prise en charge de l hépatite B Maud Berney Lamielle Colloque du 23.02.2011 Présentation d un cas Epidémiologie/transmission Comment interpréter les résultats de labo? Evolution/complications Quel

Plus en détail

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint-Antoine Paris Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt à déclarer

Plus en détail

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Julien Vergniol Hépatologie Hôpital du Haut Lévêque, Pessac 19 mai 2014 Disponible en ligne

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

Traitement de l'hépatite chronique C par l'association interféron-ribavirine

Traitement de l'hépatite chronique C par l'association interféron-ribavirine Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 72 - mars 1999 VHC - IFN+RIBAVIRINE Traitement de l'hépatite chronique C par l'association interféron-ribavirine

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

Le sofosbuvir (Sovaldi)

Le sofosbuvir (Sovaldi) FEUILLET D INFORMATION Le sofosbuvir (Sovaldi) Sommaire Le sofosbuvir est un médicament utilisé pour le traitement de l hépatite C. Il est prescrit en combinaison avec d autres médicaments pour guérir

Plus en détail