2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues"

Transcription

1 2 gélules/jour durant mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Molécules en développement en 201 Nucleotide NS5B Polymerase DAA comnations (17) Preclinical Inhitors (1) Nucleoside BI Phase I NS5B Polymerase Japon Tonbacco Inhitors (11) R06 (Roche) Phase II VX 15 Medivir (Tibotec) ROCHE Others (6) Vitamine D (Vertex) Pan Nitazoxamide Vertex IDX 18 GLS99 (GSK) Abbott BI Phase III génotypiques Gilead Méricitane (Idenix) PSI-661 Miravisen Celgosivir Pan (Pharmasset) IFN λ BMS (Roche /pharmasset) Filed Biocryst Cyclophilin. I (2) Bavituximab génotypiques(zymogen/novartis) Sofosbuvir INX 189 (Inhitrex) Silinine Deo025/ Taribavirin Gilead NIM811 BMS79125 SCY-85 (Valeant) ABTFilibuvir (Novartis) (BMS) Daclatasvir Telaprevir ABT072 (PFE) MK- ACH-2928 (BMS) (Vertex/JJ) AZD-7295 ABT267 Boceprevir (ABT) (MSD) (Acillion) GS919 (AZN) (MSD) BI IDX 75 PPI- Ledipasvir Simeprévir Faldaprevir (BI) 0 Vx2 (Idenix) MSD 61 (Tibotec/JJ) (Vertex) RG78 BMS 829 (BI) ANA598 ABT50 Idenix (Gilead (Roche) Pluri (ABT) (Anadys) Vertex Asunaprevir ) TMC génotypiques Pluri MK7009 génotypiques PPI-11 Danoprevir (BMS) (Tibotec) (MSD) (Roche/Intermune) A8709 GSK EDP-29 Sauf G (Abbott) (Enanta) MK5172 GENOTYPE VX-9161 GS9256GS951 VBY-76 (MSD) (Gilead) (Gilead) ACH268 VX-759 VX-985 (Achillion) NS5A inhitors (1) (Vertex) VX-81 AVL-192 Non NucNS5B (Vertex) AVL-181 (Avila) Polymerase inhitors (12) (Avila) NS/A Protease inhitors (19) Bourlière M et al. Ther Adv Infect A quoi ressemble le traitement idéal? Facile à prendre Peu de comprimés, 1 prise par jour Efficacité Efficacité importante chez les patients difficiles à traiter (cirrhotiques, non répondeurs) Tout Oral PegIFN/RBV remplacé par un nouveau pillier du traitement en évitant le risque de résistance Traitement Simple Durée courte, sans régles d arrêt Efficacité pan-génotypique Traitement utilisé quelque soit le génotype Bien toléré Effets indésirables peu fréquents et gérables

2 De quoi dispose-t-on en septembre 201? SOFOSBUVIR 1 cp00 mg/j DACLATASVIR 1 cpà 60 mg/j SIMEPREVIR 1 cpà 150 mg/j Inhiteur nucléosidique de la NS5b Génotypes 1,2,,,5,6 Barrière de résistance +++ Interactions médicamenteuses rares Inhiteur de la NS5a Génotypes 1,2,,,5,6 Barrière de résistance + Interactions médicamenteuses moyennes Inhiteur de protéase Génotypes 1,2,,5,6 Barrière de résistance + Interactions médicamenteuses fréquentes À prendre pendant le repas, très bonne tolérance Pour obtenir quel résultat? Globalement 90 % de réponse virologique prolongée définie par un ARN indétectable après l arrêt du traitement Efficacité plus faible chez les patients cirrhotiques : 80 % Identique chez les patients mono-infectés VHC ou VIH-VHC Excellente tolérance, même chez les patients ayant une cirrhose décompensée Dans quel cadre? AMM SOFOSBUVIR SIMEPREVIR DACLATASVIR

3 Indiqué et remboursé chez quels patients? Patients adultes atteints d infection virale C chronique Présentant une maladie à un stade avancé (avec fibrose F/ ou présentant des manifestations extra-hépatiques du VHC) et pour lesquels il n y a pas d alternatives thérapeutiques appropriées Ou sur liste d attente de transplantation hépatique (et rénale pour le daclatasvir) Ou avec une récurrence de l infection par le VHC agressive après transplantation hépatique Comment les associer? Interféron pégylé Sofosbuvir Siméprévir Daclatasvir or not ribavirine? Interféron pégylé Sofosbuvir Daclatasvir Siméprévir

4 Avis d expert AFEF Recommandations 201 : AASLD en mars EASL en avril Avis d expert de l AFEF disponible sur leur site 1 version réalisée début 201 réactualisée en mai 201 prévue fin 201 En fonction du virus et du patient : génotype naïf et rechuteur OU en échec d un traitement précédent Génotype 1 à et bocé/télaprevir (80-90 %) ( %) 12 à 2 semaines ( %) 2 semaines ( %) Sofos-Simé ( %) Sofos-Simé ( %) Génotype 2 à (91 %) 16 semaines (90 %) ()

5 Génotype à (8- %) 2 semaines (87-92 %) 2 semaines ( %) Génotype à () 2 semaines (95 %) 2 semaines (9 %) Sofos-Simé Sofos-Simé Génotype 5 ou 6 à ( %)

6 Conditions de prescription et de délivrance Prescription hospitalière par les hépato-gastroentérologues, infectiologues et internistes Délivrance uniquement en pharmacie hospitalière Pour 28 à jours seulement Attention à la disponilité du patient Principales interactions médicamenteuses Sofosbuvir Daclatasvir Siméprévir Modafinil Anti-épileptiques Anti-tuberculeux Millepertuis Jus de pamplemousse Digoxine Hypolipémiants Rifampicine Antifongiques ARV (atazanavir, efavirenz, lopinavir) : modifier les posologies Jus de pamplemousse Anti-arythmiques Hypolipémiants Anti-tuberculeux Erythromycine, clarythromycine, antifongiques ARV(beaucoup ) Millepertuis, chardon marie Jus de pamplemousse Suivi La tolérance dépend de l association à l Interféron et/ou la ribavirine Mais attention aux patients traités sans interféron : Hépatopathies plus sévères Plus de co-mordités Surveillance attentive nécessaire Importance majeure de la compliance Sensiliser les patients au prix (ne pas perdre les médicaments, compliance )

7 Questions à résoudre? Durée optimale de traitement? Utilité de la cinétique virale précoce? Place de la ribavirine? Que faire chez les rechuteursà ces nouveaux traitements? Et entôt? ION vs 2 sem. G1 naïfs ION vs 2 sem. Prétraités G1 Etudes sofosbuvir/ledipasvir + RBV ION- 8 vs 12 sem. G1 naïfs non cirrhotiques + RBV + RBV + RBV + RBV + RBV 98 % 97 % 9 % 9 % 9 % 95 % RVS sem. Très grande efficacité de la thérapie SOF + RBV avec ou sans RBV, pour 8 sem. chez les naïfs et 12 sem. pour les pré-traités non cirrhotiques 2 semaines chez les NR cirrhotiques et si Child B ribavirinechez les G 1 Mangia A, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O16 actualisé 2 Afdhal N, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O109 actualisé Kowdley KV, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O56 actualisé

8 Etudes de phase III de la comnaison ABT50/r, omtasvir (ABT 267) et dasabuvir(abt )(D) pour les G1 Etude Profil des patients Traitement RVS12 SAPPHIRE-I de traitements (n = 61) D + RBV (n = 7) SAPPHIRE-II Prétraités (n = 9) D + RBV (n = 297) PEARL-II GT1b prétraités (n = 179) D + RBV (n = 88) D (n = 91) % PEARL-III GTb1 naïfs de traitements (n = 19) D + RBV (n = 210) D (n = 209) PEARL-IV GT1a naïfs de traitements (n = 5) D + RBV (n = ) D (n = 205) 97% 90% D + RBV, 12 sem. 92 % TURQUOISE-II GT1 avec cirrhose compensée naïfs (n = 208) (12& 2 semaines) et prétraités(n = 80) D + RBV, 2 sem. (n = 172) D = comnaison d ABT-50/ritonavir (150/ mg) co-formulaté avec l omtasvir (ABT-267) (25 mg) une fois par jour et le dasabuvir (ABT-) (250 mg) 2 fois par jour avec ou sans ribavirine ajustée au poids EASL 201 Comnaisons sans interféron chez les cirrhotiques G1 naïfs RVS chez G1 naïfs cirrhotiques 9 9 G1a 92,2 92,9 G1b AfdhalN, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O109 actualisé Poordad F, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O16 actualisé Mangia A, Italie, EASL 201, Abs. O16 actualisé LawitzE, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O165, actualisé EversonGT, Etats-Unis, AASLD 201, Abs. LB1, actualisé 80 Comnaisons sans interféron chez les cirrhotiques G1 prétraités RVS chez G1 cirrhotiques prétraités G1a , 80 G1b 92,9 85, ou non répondeurs ou tri Rechute R Partiel R Nul Rechute R Partiel R Nul R Nul R Nul Afdhal N, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O109 actualisé Poordad F, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O16 actualisé Mangia A, Italie, EASL 201, Abs. O16 actualisé Lawitz E, Etats-Unis, EASL 201, Abs. O165, actualisé

9 Conclusions On peut traiter facilement et de façon efficace 80 à 90 % des patients infectés par le VHC Mais à quel prix? Il restera 10 à 20 % de patients en échec Co-existence de plusieurs comnaisons Amélioration de la mordité-mortalité de l infection par le VHC Attention à ne pas oublier : 1. Suivi des patients cirrhotiques même guéris virologiquement 2. Prise en charge des co-mordités (alcool et facteurs de risque métabolique ). Mesures de prévention pour éviter les re-contaminations

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Julien Vergniol Hépatologie Hôpital du Haut Lévêque, Pessac 19 mai 2014 Disponible en ligne

Plus en détail

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Paris, le 23 Mars 2014 CONFLITS D INTÉRÊT Orateur ou consultant : Abbvie BMS Gllead Janssen MSD Roche Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Les nouveaux traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Perpignan, le 27 Juin 2014 Qui traiter? Pourquoi traiter? La valeur du Fibroscan prédit la survie chez les malades

Plus en détail

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière Les co infections VIH / VHC Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph, Marseille journée mondiale Marseille 30 novembre 2012 Hépatites virales Fréquence: A>B>C puis EBV et autres

Plus en détail

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Valérie Canva Hépatologie, CHRU Lille XXII ème Journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST 21/05/2105 Lettre d instruction

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 4 décembre 2014 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

Hépatite C La guérison pour tous?

Hépatite C La guérison pour tous? Hépatite C La guérison pour tous? V de Lédinghen CHU Bordeaux 13 octobre 2011 Un malade Génotype Fibrose Durée de contamination Projets familiaux Age Famille et soutien Souhait du patient IL28 Profession

Plus en détail

Traitement de l Hépatite C en phase d évaluation avec et sans Interféron

Traitement de l Hépatite C en phase d évaluation avec et sans Interféron Traitement de l Hépatite C en phase d évaluation avec et sans Interféron Paris, 14.10.2013 StanislasPol, MD, PhD Unité d Hépatologie et Inserm U-1016 Hôpital Cochin, Paris, France stanislas.pol@cch.aphp.fr

Plus en détail

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives J.Boubaker SMGT décembre 2014 Virus de l hépatite C Capside Enveloppe Hélicase Protéase Polymérase 5 C E1 E2-NS1 NS2 NS3 NS4 NS5 3 Identifié en 1989

Plus en détail

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui?

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Dr H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), GH Broca-Cochin Objectif = éradication virale puis Définition de la guérison = ARN

Plus en détail

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon.

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. «previr» «asvir» «buvir» NS3-4A PI 1 st gen NS3-4A PI 2 nd gen NS5A-I

Plus en détail

Les futurs traitements de l hépatite C

Les futurs traitements de l hépatite C Les futurs traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil, France Paris, 15 Décembre 2012 SPRINT-2 (bocéprevir) : RVS et durée de traitement Treatment dura>on in RGT arm SVR

Plus en détail

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 2014 Janvier Juin Septembre Décembre Sofosbuvir Simeprevir

Plus en détail

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements?

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Molécules disponibles en France Sofosbuvir Ribavirine PEG interféron Daclatasvir Lédipasvir Siméprévir Indications Sovaldi

Plus en détail

Traitement de l hépatite C à l ere des combos

Traitement de l hépatite C à l ere des combos 11//15 Traitement de l hépatite C à l ere des combos Pr Albert Tran Hôpital l Archet 2, Hépatologie, Nice E mail : tran@unice.fr Evolution du traitement VHC Boceprevir Interferon Ribavirine Peg-Interferon

Plus en détail

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014 Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni Nantes Mai 2014 1 Pr. Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien?

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien? Education thérapeutique Quels changements pour les patients au quotidien? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Rapport Dhumeaux Dépistage Diagnostic Traitement Prévention

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité.

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité. Depuis la découverte du virus du VHC en 1989, les progrès médicaux dans le traitement de l hépatite C ont connu différentes étapes. L année 2013 signe l ère d une révolution thérapeutique avec l arrivée

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

Hépatite C : vers un traitement oral?

Hépatite C : vers un traitement oral? POST U ( 2014 ) > 1-10 Hépatite C : vers un traitement oral? ;; Christophe Hézode (u) Hôpital Henri Mondor, Service d Hépatologie, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94000 Créteil E-mail : christophe.hezode@hmn.aphp.fr

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Introduc1on Sofosbuvir Sovaldi Simeprevir Olysio Daclatasvir Daklinza

Plus en détail

Pr Didier Neau. Service des Maladies Infectieuses et Tropicales. Hôpital Pellegrin

Pr Didier Neau. Service des Maladies Infectieuses et Tropicales. Hôpital Pellegrin Pr Didier Neau Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pellegrin Co-infectionVIH-VHC Séroprévalence en France: 16,5 à 19% (selon les sources) Modes de contamination Epidémiologie Usagers

Plus en détail

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 2014 95% DAA II -3Mos IFN free Projected Launch for New IFN-Free Regimens SIM

Plus en détail

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale

Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Traitements de l hépatite C en transplantation rénale Noëlle COGNARD CUEN 03/2015 Virus VHC Petit virus à ARN enveloppé Famille Flaviviridae, genre Hepacivirus 7 génotypes, sous-types Grande hétérogénéité

Plus en détail

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Pharmacologie Médicale Toulouse Médicaments de l hépatite C Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance,

Plus en détail

Historique et traitements actuels du VHC

Historique et traitements actuels du VHC Historique et traitements actuels du VHC Stanislas Pol Symposium BMS Saint Gilles 7 Octobre 2014 Université Paris Descartes Inserm UMS 20, Institut Pasteur Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin, Paris, France

Plus en détail

Virus de l hépatite C 25 ans, la fin de l histoire?

Virus de l hépatite C 25 ans, la fin de l histoire? médecine/sciences médecine/sciences 2013 ; 29 : 998-1003 > Le traitement de l infection chronique par le virus de l hépatite C (VHC) a singulièrement progressé ces deux dernières décennies. Depuis 15 ans

Plus en détail

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie AVDLIB 1: Utilisation des premiers antiviraux à action directe en secteur libéral, résultat final de la première cohorte de patients traités pour hépatite chronique virale C dans la vraie vie Ouzan D (1);

Plus en détail

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille VHC et co-infection VIH/VHC : les dernières actualités XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille Efficacité des traitements anti VHC 90-%

Plus en détail

HEPATITE C Nouveaux Traitements. Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var)

HEPATITE C Nouveaux Traitements. Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var) HEPATITE C Nouveaux Traitements Bertrand HANSLIK (Montpellier) Denis OUZAN (Saint Laurent du Var) Bertrand HANSLIK Déclaration Publique d Intérêts Boards, workshops et invitations à des congrès BMS Gilead

Plus en détail

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 HEPATITE C : vers l éradication Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 Conflits d intérêt en rapport avec le sujet Invitation en congrès en France : Gilead Abbvie Investigateur : étude

Plus en détail

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Docteur Vincent Leroy Clinique d Hépato- gastroentérologie, Pôle DIGI- DUNE, CHU et INSERM/UJF U823, IAPC, IAB, Grenoble Des progrès spectaculaires

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre Traitements actuels et futurs de l hépatite C Marc Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille Journée nationale de lutte contre les hépatites virales Paris le 25 Mai2016 Conflits d intérêts Consultant :

Plus en détail

Compte rendu de séance

Compte rendu de séance Compte rendu de séance Numero unique de document :CSST Date document : 31/03/2014 Direction : INFHEP Pôle : Maladies Infectieuses Personne en charge : Nathalie Morgensztejn /Caroline Semaille COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 Ce tableau est présenté à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du professionnel de la santé. Les informations

Plus en détail

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Congrès de la Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse, Tunis, Avril 2014 Sommaire

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles

Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre Types de traitement disponibles Traitement de l hépatite chronique C et de la NAFLD Journées du Trocadéro 1 octobre 2016 H. Fontaine, Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Types de traitement disponibles Type de molécules Actuellement

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey Prise en charge de l hépatite C en 2015 D Larrey L hépatite C, une maladie rare en 2025? 100 000 à 150 000 malades en France 15 000 malades traités par an 2025 ; l hépatite C, une maladie sporadique Mais

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 Date d examen par la Commission : 2 mars 2016 daclatasvir DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941160) B/28 (CIP : 3400927941221) DAKLINZA

Plus en détail

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective 1 2 3 < F4 F4 Cirrhose Child B Echecs AVD Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf & prétraités Sof-sime 12s (G1b)(A) Sof-sim

Plus en détail

AEHV-LR 5 ans déjà. Dr André-Jean REMY Equipe Mobile Hépatites Centre Catalan des Hépatites Centre Hospitalier de Perpignan

AEHV-LR 5 ans déjà. Dr André-Jean REMY Equipe Mobile Hépatites Centre Catalan des Hépatites Centre Hospitalier de Perpignan AEHV-LR 5 ans déjà Hépatite C en 2014 L éducation thérapeutique Selon le rapport d experts DHUMEAUX Dr André-Jean REMY Equipe Mobile Hépatites Centre Catalan des Hépatites Centre Hospitalier de Perpignan

Plus en détail

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar)

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) HEPATITE C : La révolution 2014 (Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) Direct Acting Antivirals Against HCV Asunaprevir Danoprevir ABT-450/r MK-5172 Sovaprevir Simeprevir Faldaprevir Boceprevir

Plus en détail

«Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C»

«Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C» COMMISSION DES ANTI-INFECTIEUX DE L AP-HP «Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C» CME du 10 février 2015 Daniel Vittecoq (Président COMAI)

Plus en détail

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris Sogni 1 Définitions des échecs thérapeutiques Réponse Nulle (NR) Lente (NR) Echappement

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES Denis OUZAN Olivier NOUEL Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts

Plus en détail

Traitement de l hépatite C en 2010

Traitement de l hépatite C en 2010 CHU Constantine Service de gastro-entérologie Dr Hmmada Séminaire atelier janvier 2010 Traitement de l hépatite C en 2010 Dr O.AISSOUS Dr L.Belghazi Dr F.Boutraa 1 Pathologie d actualité statistiques alarmantes:

Plus en détail

Hépatite C, les nouveaux traitements

Hépatite C, les nouveaux traitements Hépatite C, les nouveaux traitements Dr Ghassan Riachi CHU de Rouen QDN 2014 Revue de presse p L hépatite C est une maladie curable Peginterferon + DAAs 2011 Standard Interferon 1991 + Ribavirin 1998 2001

Plus en détail

Cas clinique non répondeur génotype 3

Cas clinique non répondeur génotype 3 Cas clinique non répondeur génotype 3 Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Homme de 52 ans Diabète de type II HTA Coronaropathie (stent inerte + aspirine)

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er avril 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er avril 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 1 er avril 2015 Le projet d avis adopté par la Commission de la transparence le 4 mars 2015 a fait l objet d une audition le 1 avril 2015 VIEKIRAX 12,5 mg / 75 mg / 50

Plus en détail

ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH

ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH ANRS HC30 QUADRIH ANRS HC31 SOFTRIH Professeur Eric Rosenthal Service de Médecine Interne, CHU de Nice Liens d intérêt Membre de board, d un conseil scientifique, ou intervenant dans un symposium d un

Plus en détail

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C PARTICIPANTS Société Tunisienne de Gastro-Entérologie (STGE) Société Tunisienne de Pathologie infecjeuse (STPI) Centre

Plus en détail

Actualités thérapeutiques du VHC

Actualités thérapeutiques du VHC Actualités thérapeutiques du VHC Marc Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille France 1 Liens d intérêt Comités d experts : Gilead, BMS, MSD Invitations à des congrès : Gilead, BMS, MSD, AbbVie, Janssen,

Plus en détail

Stratégies vers la guérison du VHC

Stratégies vers la guérison du VHC Stratégies vers la guérison du VHC Stanislas Pol Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin Inserm UMS20, Institut Pasteur Université Paris Descartes Paris, France AFRAVIH Alger 2015 28 Avril 2015 stanislas.pol@cch.aphp.fr

Plus en détail

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Cas à épisodes de Mr S Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Monsieur S. Patient HSH âgé de 55 ans, coinfécté VIH/VHC(Génotype 3a) sur toxicomanie «ancienne» Sur la plan VIH : depuis

Plus en détail

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C 1. Quels médicaments utilisés pour traiter l hépatite C sont financés? Le 28 février

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 5 janvier 2015

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 5 janvier 2015 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 5 janvier 2015 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

Actualisation 2014 des recommandations PVVIH: Principes généraux et co-infection VIH-VHC SFLS 23 OCTOBRE 2014 Ph Morlat pour le groupe d experts

Actualisation 2014 des recommandations PVVIH: Principes généraux et co-infection VIH-VHC SFLS 23 OCTOBRE 2014 Ph Morlat pour le groupe d experts Actualisation 2014 des recommandations PVVIH: Principes généraux et co-infection VIH-VHC POURQUOI UNE ACTUALISATION 2014? Processus prévu dans la lettre de mission ministérielle précisant les missions

Plus en détail

Pourtant traitement de référence jusqu en 2014,

Pourtant traitement de référence jusqu en 2014, de l hépatite Traitement de l hépatite : peut-on faire sans interféron ni ribavirine? ould non-interferon/ribavirin regimen cure hepatitis?. Locher 1, 2, 3, J. Marcel 4, É. Bellissant1, 2, 3. Locher 1

Plus en détail

Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques

Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques DES Rouen Avril 2014 Plan 0) Introduction 1) Entrée du virus dans l hépatocyte 2) Réplication virale au niveau du Réticulum endoplasmique 3)

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C Comment convertir en vies gagnées les progrès thérapeutiques?

Plus en détail

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC 2015 Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Observation Chirurgien : 36 ans, poids 100 kg, Taille 180 cm, BMI 30,9. - jamais transfusé,

Plus en détail

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d

Plus en détail

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450 LA CINÉTIQUE VIRALE PRÉCOCE N EST PAS PREDICTIVE DE LA REPONSE AU TRAITEMENT PAR SOFOSBUVIR + RIBAVIRINE (12 ou 24 SEMAINES) CHEZ LES PATIENTS INFECTES PAR UN GÉNOTYPE 2 ou 3 (ÉTUDE VALENCE) Christophe

Plus en détail

VHC: Le Virus et sa découverte

VHC: Le Virus et sa découverte Hépatite C VHC: Le Virus et sa découverte Hépatites non A non B? Identification par cdna screening en 1989 Virus de la famille des Flaviviridae Hepacivirus, virus à ARN (mc +) avec une nucléocapside icosaédrique

Plus en détail

Recommandations AFEF sur la prise en charge de l hépatite virale C Mars 2017

Recommandations AFEF sur la prise en charge de l hépatite virale C Mars 2017 Recommandations AFEF sur la prise en charge de l hépatite virale C Mars 2017 Avec le soutien de la SPILF (Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française) Pr Ariane Mallat (APHP Henri Mondor) Pr

Plus en détail

Ministère des solidarités et de la santé Ministère de l action et des comptes publics

Ministère des solidarités et de la santé Ministère de l action et des comptes publics Ministère des solidarités et de la santé Ministère de l action et des comptes publics Direction générale de l offre de soins Sous direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins

Plus en détail

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg Hépatite virale C après la pénurie, gérer l opulence ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg XIVème Colloque à Orval Docteur JP Martinet jean-paul.martinet@uclouvain.be 1 Rétrospective 1975¹xx

Plus en détail

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 1 0 1 HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 JUILLET 01 Marque de commerce : Harvoni Dénomination commune : Lédipasvir/sofosbuvir Fabricant : Gilead Forme

Plus en détail

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ SANTÉ

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ SANTÉ SANTÉ Santé publique MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité et sécurité

Plus en détail

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE Journée de réflexion scientifique 2013 Hépatite C Mieux anticiper les situations d urgence Greffe du foie, coinfection, nouvelles molécules anti-vhc 2013 Cette année, la journée de réflexion scientifique

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD)

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) UE pharmacie clinique spécialisée Jeudi 16 avril 2015 Reine KIMBIDIMA Manuela SANCHEZ Simon SCODALVOPE Internes

Plus en détail

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU TRAITEMENT DE L HÉPATITE C AU SEIN D UNE COHORTE DE PATIENTS CO-INFECTÉS VIH-VHC. N. Bertiaux-Vandaële, H. Montialoux, F. Borsa-Lebas, O. Goria, E. Lerebours, G. Riachi.

Plus en détail

EPCLUSA MC Hépatite C chronique

EPCLUSA MC Hépatite C chronique EPCLUSA MC Hépatite C chronique FÉVRIER 2017 Marque de commerce : Epclusa Dénomination commune : sofosbuvir / velpatasvir Fabricant : Gilead Forme : comprimé Teneur : 400 mg - 100 mg Avis d inscription

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOTE D ORIENTATION NOUVELLES

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Compte rendu de séance

Compte rendu de séance Compte rendu de séance Numero unique de document : CSST12-2014033 Date document : Direction : INFHEP Pôle : Maladies Infectieuses Personne en charge : Nathalie Morgensztejn /Caroline Semaille COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Interféron : Adios, Amigo!

Interféron : Adios, Amigo! Éditorial Interféron : Adios, Amigo! Interferon, adios amigo! Jean-Michel Pawlotsky H^opital Henri Mondor, service de virologie, bacteriologie-hygiene, mycologie-parasitologie, Centre national de reference

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Traitement actuel de l hépatite C

Traitement actuel de l hépatite C Traitement actuel de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d intérêt Board member

Plus en détail

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI )

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI ) Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI444-258) H. Fontaine 2, K. Lacombe 1, C. Dhiver 3, E. Rosenthal 4, S.

Plus en détail

Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick

Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick Bulletin n 947 Le 4 avril 2017 Mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick Cette mise à jour du formulaire pour les régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick entre

Plus en détail

Optimisation de la réponse aux DAAs dans le traitement de l hépatite C : Rôle du Pharmacologue

Optimisation de la réponse aux DAAs dans le traitement de l hépatite C : Rôle du Pharmacologue Les 8 èmes rencontres de Sainte-Marguerite (5-6 nov 2015) VIH et Foie, Co-infections virales, VIH-VHC-VHB-HPV Optimisation de la réponse aux DAAs dans le traitement de l hépatite C : Rôle du Pharmacologue

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : "La révolution, c est maintenant!"

Traitement de l hépatite C : La révolution, c est maintenant! 26 >> Plus clair REMAIDES #81 2012 sera indéniablement "l'année du VHC", marquée par l'arrivée de deux nouvelles molécules pour la prise en charge des personnes touchées par l hépatite C de génotype 1.

Plus en détail

XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR

XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR XXVII èmes Journées Nationales d Hépato-Gastro- Entérologie Et d Endoscopie Digestive SIMEPREVIR Hépatite C: Résultats thérapeutiques de l association du Simeprévir au PEG-RBV et à d autres antiviraux

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

AVIS D EFFICIENCE. Exviera (dasabuvir)

AVIS D EFFICIENCE. Exviera (dasabuvir) AVIS D EFFICIENCE Exviera (dasabuvir) Date de validation par la CEESP : 9 juin 2015 Ce document a été validé par la Commission Evaluation économique et santé publique en juin 2105 Haute Autorité de santé

Plus en détail

2010 CONFLITS D INTÉRÊT

2010 CONFLITS D INTÉRÊT Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Auteur : Roche Auteur : Schering Plough Auteur : Novartis Auteur : Janssen Auteur : Boehringer Auteur :

Plus en détail