RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016"

Transcription

1 RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Article L du Code Général des Collectivités Territoriales ANNÉE 2016

2 SOMMAIRE Préambule Introduction Les orientations pour 2016 Les engagements pluriannuels La gestion de la dette Budget principal Budgets annexes

3 Préambule La loi NOTRe, promulguée le 7 août 2015 a modifié l article L du code général des collectivités territoriales et impose de présenter un rapport d orientations budgétaires moins de deux mois avant le vote du budget, ce rapport donnant lieu à débat en Conseil municipal : «Le budget de la commune est proposé par le maire et voté par le conseil municipal. Dans les communes de habitants et plus, le maire présente au conseil municipal, dans un délai de deux mois précédant l'examen du budget, un rapport sur les orientations budgétaires, les engagements pluriannuels envisagés ainsi que sur la structure et la gestion de la dette. Ce rapport donne lieu à un débat au conseil municipal, dans les conditions fixées par le règlement intérieur prévu à l'article L Il est pris acte de ce débat par une délibération spécifique.»

4 Introduction Malgré la baisse des dotations de l état, en assurant en parallèle une bonne maîtrise des dépenses de fonctionnement, la commune de Chavagnes-en-Paillers dégage depuis plusieurs années un autofinancement assez important, ce qui permettra de maintenir un niveau d investissement élevé pour les années à venir. en milliers d'euros CA CA CA CA BUDGET PRINCIPAL Dépenses d e fonctionnement - Hors intérêts (1) - Intérêts compris Recettes d e fonctionnement (2) y compris trava ux en régie CAPACITE COURANTE DE FINANCEM ENT (3) = (2) - (1) Intérêts (4) CAPACITE AUTOFINANCEMENT BRUT (5) = (3) - (4) Cap ita l (6) AUTOFINANCEMENT NET (7) = (5) - (6) AUTOFINANCEMENT NET HORS CESSION

5 Les orientations pour 2016 Budget principal Maîtrise des dépenses de fonctionnement Les charges à caractère général augmentent de plus de 10% avec des dépenses exceptionnelles comme des frais d archivage ou des frais d actes pour l année Les charges de personnel augmentent + 4,2% par rapport au réalisé 2015, puis elles progressent de 3%/an. L augmentation est principalement liée à l évolution de la carrière des agents, à l augmentation de certaines charges, notamment pour les retraites, et à un prévisionnel qui tient compte de retour à temps plein toute l année pour un agent. Les autres charges de gestion courante : participations, subventions et indemnités versées aux élus demeurent stables sur la période

6 Les recettes de fonctionnement en milliers d'euros Produits des services IMPOTS ET TAXES Produit de la fiscalité directe Rôles supplémentaires Attribution de compensation FPIC Divers impôts Droits de place Taxe sur l'electricité Droits de mutation DOTATIONS ET COMPENSATIONS DGF (FO RFAITAIRE) DSR DNP Compensation TH Compensation FB Compensation FNB Compensation Dot unique spécifique TP Autres dotations Autres organismes Subventions département Subventions communes Divers Revenus des immeubles Revenus " îlot du relais" Excédent budget annexes Produits divers de gestion courante Produits financiers Produits de cessions Travaux en régie Autres produits exceptionnels - excédent bt annexe indemnités de sinistres Remboursement sur frais de personnel OBSERVATIONS évolution de 2% selon le scénario de fiscalité non intégré stable sans changement de compétences selon la décision du conseil de communauté et effet fusion 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 non intégré 1,7 1,7 1,7 1,7 1,7 1,7 stabilité 0,0 0,3 0,0 1,0 2,0 3,0 non intégré baisse de 10% en , Attention réforme en 2017 et effet fusion. Simulation baisse maximum réforme en 2017 risque maximum -5% et effet fusion en Si réforme : suppression de la DNP en Baisse de 11 K en , baisse de 10% stabilité 3,6 2,4 1,9 1,5 1,2 1,0 diminution de 21 % en 2014 puis - 20 % /an 12,0 12,0 12,0 12,0 12,0 Fonds de soutien NAP 19,0 17,9 16,8 15,8 14,9 14,0 Contrat enfance 12,8 6,6 5,0 5,0 5,0 5,0 entretien des rives de la Maine commune extérieures écoles recensement 31,6 26,4 20,0 20,2 20,4 20,6 évolution de 1% 10,8 10,8 10,8 3 cellules 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 excédent La Herse 4,0 8,1 0,0 0,0 0,0 0,0 non intégré 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 non déterminé : Bruyères et modulaires stabilité non reconduit non déterminé 20 0, stabilisé pour la simulation Total recettes réelles évolution n/n-1 en % en ,1% -5,0% 0,2% 5,9% -1,8% -4,9%

7 Au regard de la projection financière présentée ci-dessus, cela confirme que l évolution des recettes de fonctionnement courant devrait connaitre un ralentissement dans les années à venir. Ce manque de dynamisme des produits d exploitation résulte de plusieurs facteurs : - la stabilité de l attribution de compensation reversée par la Communauté de Communes de Saint Fulgent. - la baisse programmée des dotations de l Etat, notamment de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) même si la prospective financière intègre le renforcement de la Dotation de Solidarité Urbaine et Cohésion Sociale (DSUCS), le niveau constant de la Dotation Nationale de Péréquation (DNP), ainsi que la progression du fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC). Les produits des services évoluent de 2%, lié principalement à l évolution du restaurant scolaire et à la mise à disposition du personnel technique et administratif facturée sur le budget annexe «assainissement». Evolution du produit de la fiscalité directe locale Le produit de la fiscalité n intègre pas d augmentation de la pression fiscale sur la période :

8 Budgets annexes Budget annexe «Assainissement» Pour cette année, l objectif est de poursuivre la maîtrise des dépenses de fonctionnement de la station et l optimisation des recettes, tout en finançant les travaux de réhabilitation des réseaux d eaux usées de l entrée de bourg, route de la Déderie. Après plusieurs années de fonctionnement avec peu de frais du fait d une installation neuve, certaines dépenses d entretien sont cependant à prévoir pour des réparations et renouvellements de matériel. Budget annexe «Locations Diverses» La subvention du budget général reste maintenue à pour financer le remboursement de l emprunt. Les charges de fonctionnement de la salle Emeraude restent maitrisées et les recettes liées à la location sont attendues à un niveau très correct, dans la continuité de l année dernière, après 2 années précédentes avec des variations à la baisse liées aux travaux.

9 Les engagements pluriannuels Le programme d investissement

10 La gestion de la dette Budget principal La durée d extinction de la dette au budget principal est de 2,1 an en 2016.

11 Budgets annexes Budget annexe «Assainissement» Budget annexe «Locations Diverses»

COMPTE ADMINISTRATIF 2015

COMPTE ADMINISTRATIF 2015 COMPTE ADMINISTRATIF 2015 CARACTÉRISTIQUES DU CA 2015 Autofinancement Brut et Net : :- 663K /-576K Accentuation des baisses de dotation et répercussion sur année pleine de la réforme des rythmes scolaires

Plus en détail

o Des facteurs positifs avec la baisse du pétrole, la baisse de l euro, une politique monétaire accommodante conduite par la BCE.

o Des facteurs positifs avec la baisse du pétrole, la baisse de l euro, une politique monétaire accommodante conduite par la BCE. Art. 107 4è «Dans les communes de 3 500 habitants et plus, le maire présente au conseil municipal, dans un délai de deux mois précédant l'examen du budget, un rapport sur les orientations budgétaires,

Plus en détail

Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires

Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires Eléments d information en vue du Débat d Orientations Budgétaires Sommaire 1) Mesures principales dans le projet de loi de finances 2014 concernant les communes 2) Etude rétrospective sur le fonctionnement

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2014

COMPTE ADMINISTRATIF 2014 COMPTE ADMINISTRATIF 2014 CARACTÉRISTIQUES DU CA 2014 Autofinancement Brut et Net : :- 508K /-660K Accentuation des baisses de dotation et prise en charge des rythmes scolaires Dépenses de fonctionnement

Plus en détail

LE COMPTE ADMINISTRATIF 2015 ET LE BUDGET PRIMITIF 2016

LE COMPTE ADMINISTRATIF 2015 ET LE BUDGET PRIMITIF 2016 L article 107 de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi NOTRe) prévoit qu une «présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles

Plus en détail

COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES

COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES COMMUNE DE PIERREFONDS BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE DE PRESENTATION BREVE ET SYNTHETIQUE RETRAÇANT LES INFORMATIONS FINANCIERES ESSENTIELLES Le budget de la commune est voté par nature et par chapitre, il

Plus en détail

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT 1 Le service de l assainissement est un service public à caractère industriel et commercial, soumis à la comptabilité M4 différente de la comptabilité M14 applicable au

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016

RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 1. Orientations budgétaires 2. Etat et gestion de la dette 3. Programme pluriannuel d investissement Les grandes lignes comptables - lexique Fonctionnement : faire

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES BUDGET 2016

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES BUDGET 2016 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES BUDGET 2016 Conseil Municipal Séance du 16 décembre 2015 Préambule Depuis la loi du 6 février 1992, et en application de l article L.2312-1 du Code Général des Collectivités

Plus en détail

Ville d Hérouville Saint Clair. Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013

Ville d Hérouville Saint Clair. Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013 Ville d Hérouville Saint Clair Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013 Le contexte international La croissance mondiale est en panne La zone euro est sous tensions La France est tenue de réduire

Plus en détail

LES BUDGETS PRIMITIFS 2016 DE LA VILLE DE LIBOURNE NOTE DE SYNTHESE

LES BUDGETS PRIMITIFS 2016 DE LA VILLE DE LIBOURNE NOTE DE SYNTHESE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité - Fraternité Direction générale des services Directeur financier Philippe Gaudin 05.57.55.33.38 Courriel : pgaudin@mairie-libourne.fr le 22 mars 2016 LES BUDGETS PRIMITIFS

Plus en détail

L élaboration et l exécution du budget Cas pratique - Enoncé

L élaboration et l exécution du budget Cas pratique - Enoncé L élaboration et l exécution du budget Cas pratique - Enoncé 1 L élaboration et l exécution du budget Cas pratique - Enoncé Les objectifs de ce cas pratique sont les suivants : Comprendre au travers de

Plus en détail

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 I- Budget principal Le budget principal de la commune se répartit pour 6 558 309 en section de fonctionnement et 4 472 936 en section d investissement. A- Section de

Plus en détail

Budget prévisionnel 2016

Budget prévisionnel 2016 Ville de 16 002 habitants. Le budget comprend deux grandes sections : le fonctionnement et l investissement. Il doit obligatoirement être équilibré : dépenses = recettes Budget prévisionnel 2016 Budget

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE EXERCICE 2017

RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE EXERCICE 2017 RAPPORT D ORIENTATION BUDGETAIRE EXERCICE 2017 LE DÉBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE, PREMIÈRE ÉTAPE DU CYCLE BUDGETAIRE Les dispositions de l article L2312.1 du CGCT rendent obligatoire dans les communes

Plus en détail

VILLE DE VOUZIERS COMPTES ADMINISTRATIFS & BUDGETS PRIMITIFS. Conseil municipal du 12 avril 2016

VILLE DE VOUZIERS COMPTES ADMINISTRATIFS & BUDGETS PRIMITIFS. Conseil municipal du 12 avril 2016 COMPTES ADMINISTRATIFS & BUDGETS PRIMITIFS Conseil municipal du 12 avril 2016 COMPTES ADMINISTRATIFS & BUDGETS PRIMITIFS SOMMAIRE INTRODUCTION page 2 LES RECETTES DE FONCTIONNEMENT page 3 LES DEPENSES

Plus en détail

DIRECTION RESSOURCES ET PROSPECTIVE FINANCES

DIRECTION RESSOURCES ET PROSPECTIVE FINANCES DIRECTION RESSOURCES ET PROSPECTIVE FINANCES & ARCHITECTURE DU BUDGET 2014 Conseil communautaire T&D - RP/FINANCES Coc 1 du 14 octobre 2014 2014 LES BUDGETS DE TARN & DADOU Les services publics qualifiés

Plus en détail

Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire

Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire Enjeux et état des lieux des politiques d abattement de la Taxe d Habitation sur le territoire Politiques d abattement de taxe d habitation La création de la Commune Nouvelle se traduit par une harmonisation

Plus en détail

DONNEES SYNTHETIQUES SUR LA SITUATION FINANCIERE

DONNEES SYNTHETIQUES SUR LA SITUATION FINANCIERE Le budget Elément majeur dans la vie et le fonctionnement de la Communauté d'agglomération, le budget est voté tous les ans avant le 15 avril. Il prévoit l'ensemble des recettes et dépenses de la collectivité

Plus en détail

BP Jean-Claude Peyrin 1 er adjoint en charge des finances

BP Jean-Claude Peyrin 1 er adjoint en charge des finances BP 2016 Présentation de Jean-Claude Peyrin 1 er adjoint en charge des finances BALANCE BUDGETAIRE 2016 - BUDGET PRINCIPAL BUDGET PRINCIPAL en M BP2015 BP2016 Var BP2016/ BP2015 FONCTIONNEMENT Impôts et

Plus en détail

Orientations budgétaires 2017 de Ville de Saint-Malo

Orientations budgétaires 2017 de Ville de Saint-Malo Orientations budgétaires 2017 de Ville de Saint-Malo Les orientations budgétaires de la Ville de Saint Malo pour l année 2017 s inscrivent dans un contexte de contraintes accrues sur les ressources de

Plus en détail

DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DE HAUTE NORMANDIE ET DU DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME

DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DE HAUTE NORMANDIE ET DU DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DE HAUTE NORMANDIE ET DU DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME EDITORIAL DU DIRECTEUR La tenue des comptes et le conseil financier, budgétaire et fiscal des collectivités

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF Présenté par Pascal LHERBIER Adjoint au Maire, en charge des Finances et de la Prospective Financière

BUDGET PRIMITIF Présenté par Pascal LHERBIER Adjoint au Maire, en charge des Finances et de la Prospective Financière BUDGET PRIMITIF 2015 Présenté par Pascal LHERBIER Adjoint au Maire, en charge des Finances et de la Prospective Financière Conseil Municipal du 29 janvier 2015 1 Le Budget 2015 est d abord : Un budget

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire 2015

Débat d Orientation Budgétaire 2015 Débat d Orientation Budgétaire 2015 PREAMBULE : Qu est ce que le D.O.B? Etape essentielle de la procédure budgétaire Informer le conseil municipal de la situation économique et financière de la ville Éclairer

Plus en détail

Compte Administratif Budget Primitif CONSEIL MUNICIPAL du 21 mars 2016

Compte Administratif Budget Primitif CONSEIL MUNICIPAL du 21 mars 2016 Compte Administratif 2015 & Budget Primitif 2016 CONSEIL MUNICIPAL du 21 mars 2016 Compte Administratif 2015 PRESENTATION CONSEIL MUNICIPAL du 21 mars 2016 bp7 RECETTES DE FONCTIONNEMENT CA 2015 (HORS

Plus en détail

LE BUDGET PRIMITIF 2017

LE BUDGET PRIMITIF 2017 LE BUDGET PRIMITIF 2017 La communauté d agglomération Plaine Vallée est issue de la fusion extension au 1 er janvier 2016 de la CAVAM, la CCOPF et des villes de Montlignon et Saint-Prix. Le budget primitif

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014

DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 DEBAT DEBAT D ORIENTATION D ORIENTATION BUDGETAIRE 2014 BUDGETAIRE 2014 2 prévisionnel paramètres financiers de la ville en fin d année 2013 Dépenses de fonctionnement sous contrôle, mais des recettes

Plus en détail

Compte Administratif 2014

Compte Administratif 2014 Compte Administratif 2014 Introduction - Réglementation Le Compte Administratif Le compte administratif est un document de synthèse qui présente les résultats de l'exécution du budget. Il compare, à cette

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET PRIMITIF 2016

RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET PRIMITIF 2016 RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET PRIMITIF 2016 Conseil Municipal du 8 février 2016 1 I- Présentation générale Le budget primitif 2016 s inscrit dans un contexte de réduction drastique des dépenses publiques

Plus en détail

Budget Primitif 2016

Budget Primitif 2016 Budget Primitif 2016 1 Le budget 2016 est présenté avec la reprise anticipée des résultats 2015. Dans un contexte de réduction massive des dotations de l Etat, le budget 2016 traduit les efforts d économies

Plus en détail

Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique

Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique 3 Les finances des collectivités locales en termes de comptabilité publique Page Remarques méthodologiques 42 3.1 - Les comptes de l'état et des collectivités locales en 2005 43 3.2 - L'évolution des finances

Plus en détail

vousinforme SOMMAIRE FINANCES RAPPORT FINANCIER ANALYSE FINANCIÈRE CONSOLIDÈE Numéro SPÉCIAL Mairie de Communay Bien vivre Développer S épanouir

vousinforme SOMMAIRE FINANCES RAPPORT FINANCIER ANALYSE FINANCIÈRE CONSOLIDÈE Numéro SPÉCIAL Mairie de Communay Bien vivre Développer S épanouir Bien vivre Développer S épanouir vousinforme RAPPORT FINANCIER ANALYSE FINANCIÈRE CONSOLIDÈE Accompagner Numéro SPÉCIAL FINANCES Septembre 2014 En ce début de mandat, nous avons souhaité confier une mission

Plus en détail

VILLE DE SAINT GIRONS DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016

VILLE DE SAINT GIRONS DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 VILLE DE SAINT GIRONS DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 Saint-Girons - Débat d orientation budgétaire 2016 Séance du conseil municipal du 25 janvier 2016 page 1/20 OBJECTIFS DU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE

Plus en détail

Budget 2016 Nous sommes tous concernés!

Budget 2016 Nous sommes tous concernés! Budget 2016 Nous sommes tous concernés! Invitation à la réunion publique mardi 26 janvier à 20h Auditorium. 74, avenue du Général Leclerc. www.ville-viroflay.fr >>> Les étapes du budget Débat d orientation

Plus en détail

Le contexte général. Une situation économique mondiale encore très tendue

Le contexte général. Une situation économique mondiale encore très tendue D.O.B 2014 Introduction La loi du 6 février 1992 dite loi A.T.R. (Administration Territoriale de la République) a créé l obligation, pour les communes de plus de 3500 habitants, d organiser dans les deux

Plus en détail

Il est proposé d examiner le projet de budget primitif 2016 de la ville, équilibré en dépenses et recettes.

Il est proposé d examiner le projet de budget primitif 2016 de la ville, équilibré en dépenses et recettes. Rapporteur : Philippe LOREC Commission : Finances et Affaires Générales Service : Finances RAPPORT Objet : Examen du budget primitif de l exercice 2016 Il est proposé d examiner le projet de budget primitif

Plus en détail

Présentation du Compte Administratif 2015 de la ville d AVON

Présentation du Compte Administratif 2015 de la ville d AVON Présentation du Compte Administratif 2015 de la ville d AVON 1 ADOPTION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2015 Bilan financier de l ordonnateur Doit être conforme au compte de gestion établi par le comptable public

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 1 er avril Conseil municipal du 25/03/2010 1

CONSEIL MUNICIPAL du 1 er avril Conseil municipal du 25/03/2010 1 CONSEIL MUNICIPAL du 1 er avril 2015 Conseil municipal du 25/03/2010 1 1 COMPTE ADMINISTRATIF 2014 2 COMPTE ADMINISTRATIF 2014 Budget principal RESULTAT GLOBAL 2014 2014 2013 Ecart % MONTANT MONTANT ECART

Plus en détail

Communauté d Agglomération Gard Rhodanien

Communauté d Agglomération Gard Rhodanien Communauté d Agglomération Gard Rhodanien Analyse financière prospective éléments de synthèse Actualisation Octobre 2016 www.semaphores.fr Modifications prises en compte à ce stade (hors projet de territoire)

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE

BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE BUDGET PRIMITIF 2016 NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE Le budget communal se compose de 2 sections : la section d investissement et la section de fonctionnement. La section de fonctionnement comprend toutes

Plus en détail

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 4 Présentation - Définitions 40 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 42 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Appréciation générale du comptable sur la situation financière de la collectivité.

Appréciation générale du comptable sur la situation financière de la collectivité. SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE D''ARPAJON SUR CERE Appréciation générale du comptable sur la situation financière de la collectivité. Évolution de l'autofinancement et origines des principales variations

Plus en détail

BUDGET 2016 : PRELEVEMENTS ACCRUS DE L ETAT ET IMPACTS DE LA MAUVAISE SAISON D HIVER

BUDGET 2016 : PRELEVEMENTS ACCRUS DE L ETAT ET IMPACTS DE LA MAUVAISE SAISON D HIVER BUDGET 2016 : PRELEVEMENTS ACCRUS DE L ETAT ET IMPACTS DE LA MAUVAISE SAISON D HIVER Nouvelle réduction des dotations de l Etat L Etat à confirmé pour 2016 le mouvement de réduction de ses concours aux

Plus en détail

Comprendre le budget de la commune et les mécanismes budgétaires. Réunion publique d informations 3 février 2016

Comprendre le budget de la commune et les mécanismes budgétaires. Réunion publique d informations 3 février 2016 Comprendre le budget de la commune et les mécanismes budgétaires Réunion publique d informations 3 février 2016 1 Sommaire Introduction 1 ère partie : Un contexte national dégradé 2 ème partie : Le budget

Plus en détail

Présentation du Budget primitif pour Séance du conseil municipal du 7 avril 2016

Présentation du Budget primitif pour Séance du conseil municipal du 7 avril 2016 Présentation du Budget primitif pour 2016 Séance du conseil municipal du 7 avril 2016 Présentation générale Un budget d investissement : Un budget qui, comme d'habitude, a commencé à être exécuté avant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à l instruction budgétaire et comptable M. 14

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2009 RAPPORT

BUDGET PRIMITIF 2009 RAPPORT BUDGET PRIMITIF 2009 RAPPORT Ce présent rapport décrit et commente le budget principal de la ville de Tourlaville pour l exercice 2009. Le budget primitif 2009 a été élaboré dans un contexte de crise sociale,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON Exercice Décision modificative n 3

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON Exercice Décision modificative n 3 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2013-1734 2 - Exercice 2013 - Décision modificative n 3 M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur : Dernière décision modificative de l exercice en mouvements réels, la

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 14 Février 2014

Séance du Conseil Municipal du 14 Février 2014 Séance du Conseil Municipal du 14 Février 2014 Le Débat d Orientations Budgétaires 2014 L environnement Général Les Perspectives budgétaires La Prospective budgétaire L environnement général Le contexte

Plus en détail

DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE. Conférence de presse 8 décembre 2016

DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE. Conférence de presse 8 décembre 2016 DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE 2017 Conférence de presse 8 décembre 2016 Le plan I. Le contexte économique et financier II. Les recettes de fonctionnement III. Les dépenses de fonctionnement IV. L autofinancement

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 213 - Ville et Département de Paris DEPENSES RECETTES Contribution du Département au FNGIR 892 M Recettes reversées au FNGIR 892 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 239 M Recettes de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES

COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES Présentation des finances 216 214 215 216 214 215 216 214 215 216 Charges à caractère général Frais de personnel Evolution de la CAF Brute SOMMAIRE Compte

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROSPECTIVE FINANCIERE DE LA COMMUNE SAINT JULIEN EN GENEVOIS 20 octobre 2015 Jean-Pierre COBLENTZ Rozenn LE CALVEZ STRATORIAL FINANCES wwwstratorial-financesfr Les Tours Gamma - Tour A 193 rue de Bercy

Plus en détail

Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1%

Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1% Une croissance prévue à hauteur de 1,5% Une dette publique qui représente 96,5% du PIB Un déficit public qui représente 3,3% du PIB Un taux de chômage autour de 10,3% et une inflation prévue à 1% Poursuite

Plus en détail

La vue d ensemble du budget 2016

La vue d ensemble du budget 2016 VILLE DE BREST BUDGET 2016 1 BUDGET 2016 La vue d ensemble du budget 2016 BUDGET 2016 : 155,7 Investissement 18,1 12% Annuité de la dette 7,1 4% 130,5 84% BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2016 : 130,5 Autres charges

Plus en détail

1. Analyse des flux financiers

1. Analyse des flux financiers 1. Analyse des flux financiers 1.1. Le cycle de fonctionnement est marqué par une progression rapide des charges Malgré une nouvelle diminution des charges financières en 2003, la progression plus rapide

Plus en détail

Conseil Municipal 29/03/2016

Conseil Municipal 29/03/2016 Ville de PLABENNEC Finistère Ker PLABENNEG Penn ar Bed Conseil Municipal 29/03/2016 PRESENTATION DES BUDGETS 2016 1 BUDGET COMMUNE 2016 2 VUE D ENSEMBLE FONCTIONNEMENT Budget Commune Dépenses TOTAL 9 454

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire

Débat d Orientation Budgétaire Débat d Orientation Budgétaire 2012 Conseil Communautaire 9 février 2012 1 2 3 Le contexte national et local Le bilan de 2011 Les Plans Pluriannuels d Investissement 4 La prospective financière et les

Plus en détail

COMMUNE DE TREFFENDEL

COMMUNE DE TREFFENDEL COMMUNE DE TREFFENDEL NOTA : La moyenne de référence retenue est la moyenne départementale des communes de la même strate démographique (500 à 1999 habitants). Pour le commentaire, l échantillon est composé

Plus en détail

projet de la mandature en cohérence avec une trajectoire budgétaire d équilibre

projet de la mandature en cohérence avec une trajectoire budgétaire d équilibre Préambule Le Budget Primitif de la Région pour l année 2013 est un budget équilibré pour répondre aux attentes des Réunionnais avec deux axes majeurs : > une dynamique économique, avec les grands chantiers,

Plus en détail

Concertation sur le budget communal. Réunion publique du 30 juin 2015

Concertation sur le budget communal. Réunion publique du 30 juin 2015 Concertation sur le budget communal Réunion publique du 30 juin 2015 Sommaire 1 Des recettes futures en baisse ou incertaines 2 Des dépenses qui ont augmenté plus vite que les recettes et supprimé notre

Plus en détail

Document préparatoire au Débat d orientation budgétaire Commune de Combrit

Document préparatoire au Débat d orientation budgétaire Commune de Combrit Document préparatoire au Débat d orientation budgétaire 2016 Commune de Combrit Le débat d orientation budgétaire permet au conseil municipal de discuter des orientations budgétaires qui préfigurent les

Plus en détail

Budget primitif 2015 VILLE DE LOOS

Budget primitif 2015 VILLE DE LOOS Budget primitif 2015 VILLE DE LOOS Présenté au Conseil Municipal du 04 mars 2015 1 Sommaire Le budget primitif 2015 1. Les axes du Budget Primitif 2015 p.3 2. Les contributions directes locales p.4 3.

Plus en détail

RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE

RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE RAPPORT sur les ORIENTATIONS BUDGETAIRES, les ENGAGEMENTS PLURIANNUELS ENVISAGES, la STRUCTURE ET LA GESTION DE LA DETTE - 2016 L article 107 de la loi Notre a modifié les articles L.2312-1, L3312-1, L.5211-36

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY

RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY RAPPORT RELATIF AU DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE COMMUNE DE QUESSOY 1ère PARTIE : CONTEXTE DES FINANCES PUBLIQUES L article 107 de la loi NOTRe a prévu de nouvelles dispositions relatives à la transparence

Plus en détail

VILLE DE SACLAY DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016

VILLE DE SACLAY DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 VILLE DE SACLAY 1 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 2 DEFINITIONS ET OBJECTIFS Le DOB est obligatoire dans les communes de plus de 3 500 habitants. Il doit se dérouler dans les deux mois précédant le

Plus en détail

Budget Primitif 2015

Budget Primitif 2015 Budget Primitif 2015 Introduction - Réglementation Le budget : La partie destinée au vote du conseil municipal se décompose en une section d'investissement et une section de fonctionnement. La section

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016 CONSEIL MUNICIPAL 3 FEVRIER 2016 BILAN FIN 2015 «Effet-ciseau» évité Pour éviter cet effet «ciseau», il faut limiter la hausse des dépenses (malgré l inflation, la

Plus en détail

RETREAUSPECTIVE Bilan financier 2015

RETREAUSPECTIVE Bilan financier 2015 RETREAUSPECTIVE 2015 Bilan financier 2015 Sommaire 1. Introduction 2. Analyse comparée des Comptes Administratifs 2014 et 2015 provisoire 3. Les financeurs du SIAAP 4. Présentation de l évolution (de la

Plus en détail

VILLE DE CHECY BUDGET PRIMITIF 2013

VILLE DE CHECY BUDGET PRIMITIF 2013 VILLE DE CHECY BUDGET PRIMITIF 2013 Des orientations fortes Poursuivre le retour vers les caciens de l amélioration des finances communales Maintenir le niveau et la qualité des services avec un accompagnement

Plus en détail

Analyse Financière Rétrospective

Analyse Financière Rétrospective DEPARTEMENT DES PYRENEES-ORIENTALES 1 Affaire suivie MAIRIE DE PRADES 66500 PRADES Christian ALI Tél. : 04 68 Affaire suivie par : Christian ALIU Téléphone : 04 68 05 09 01 Télécopie : 04 68 05 41 05 aliu.christian@mairiedeprades.com

Plus en détail

La préparation et le montage du budget de la collectivité

La préparation et le montage du budget de la collectivité La préparation et le montage du budget de la collectivité Martine MOULS, Consultante, Cabinet Conseil Territorial 1 Plan de la journée de formation I - Définition du budget-documents et principes budgétaires

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 212 - Ville et Département de DEPENSES RECETTES Contribution du Département au FNGIR 884 M Recettes reversées au FNGIR 884 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 37 M Recettes de gestion

Plus en détail

BUDGET MINICIPAL aspects théoriques

BUDGET MINICIPAL aspects théoriques BUDGET MINICIPAL aspects théoriques Qu est qu un budget? Un budget est un tableau détaillé qui retrace les recettes afin d engager les dépenses pour l année à venir; c est un acte démocratique et juridique

Plus en détail

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés Budget Primitif 2015 Données budgétaires Montants proposés SOMMAIRE Les contraintes budgétaires - L écrêtement des droits de mutations - P. 3 Les contraintes budgétaires - Impact de la réduction programmée

Plus en détail

Réforme de la fiscalité locale

Réforme de la fiscalité locale Réforme de la fiscalité locale Stage FSU Conséquences de la réforme des collectivités territoriales 30-31 mars 2011 Quels facteurs d évolution? Gel des dépenses de l Etat, au nom de la réduction des déficits

Plus en détail

Budget primitif 2016 VILLE DE LOOS

Budget primitif 2016 VILLE DE LOOS Budget primitif 2016 VILLE DE LOOS 1 Sommaire Le budget primitif 2016 1. Les axes du Budget Primitif 2016 p.3 2. Les contributions directes locales p.4 3. Les recettes de fonctionnement p.5 4. Les dépenses

Plus en détail

Budget primitif Rapport de présentation

Budget primitif Rapport de présentation Budget primitif 2016 Rapport de présentation Le budget primitif retrace l ensemble des dépenses et recettes autorisées et prévues pour l année 2016. Il respecte les principes budgétaires : sincérité, annualité,

Plus en détail

Compte administratif 2014 (budget principal & budgets annexes - en milliers d'euros)

Compte administratif 2014 (budget principal & budgets annexes - en milliers d'euros) Compte administratif 2014 (budget principal & budgets annexes - en milliers d'euros) 2 Comparatif des recettes BP 2014 et reports 2013 / CA 2014 (budget principal & budgets annexes - en milliers d'euros)

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire 2015. Réunion publique - 06 mars 2015

Débat d Orientation Budgétaire 2015. Réunion publique - 06 mars 2015 1 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Réunion publique - 06 mars 2015 Sommaire I. Statut de la dette Zoom sur l emprunt Helvetix II.Le Budget de Fonctionnement III. Les investissements 2 I STRUCTURE DE

Plus en détail

Exercice Débat d orientation budgétaire Continuitéde la vie communale

Exercice Débat d orientation budgétaire Continuitéde la vie communale Exercice 2014 Débat d orientation budgétaire Continuitéde la vie communale 1 Présentation générale et grands principes Le budget communal est composéde 2 grandes sections, équilibrées en recettes et dépenses

Plus en détail

Exercice Débat d orientation budgétaire Préparer l avenir. Façade de l école de Kermoulin

Exercice Débat d orientation budgétaire Préparer l avenir. Façade de l école de Kermoulin Exercice 2013 Débat d orientation budgétaire Préparer l avenir Façade de l école de Kermoulin 1 Présentation générale et grands principes Le budget communal est composé de 2 grandes sections, équilibrées

Plus en détail

Budget primitif Ville et Département de Paris

Budget primitif Ville et Département de Paris Budget primitif 2011 - Ville et Département de Paris DEPENSES RECETTES dont contribution du Département au FNGIR 974 M dont recettes reversées au FNGIR 974 M Fonctionnement Dépenses de gestion 6 736 M

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL 2010

LE BUDGET COMMUNAL 2010 LE BUDGET COMMUNAL 2010 COMPTE ADMINISTRATIF 2010 Le Compte Administratif 2010 clôture avec un excédent de 258 395,62 à reporter au Budget Primitif 2010, grâce à une gestion financière rigoureuse de la

Plus en détail

PRÉSENTATION BRÈVE ET SYNTHÉTIQUE DU BUDGET PRIMITIF 2017

PRÉSENTATION BRÈVE ET SYNTHÉTIQUE DU BUDGET PRIMITIF 2017 PRÉSENTATION BRÈVE ET SYNTHÉTIQUE DU BUDGET PRIMITIF 2017 L'article L. 2313-1 du Code Général des Collectivités Territoriales prévoit qu'une présentation brève et synthétique retraçant les informations

Plus en détail

PROSPECTIVE

PROSPECTIVE PROSPECTIVE 2015-2020 Trois éléments fondamentaux I. Des facteurs externes qui assèchent les finances communales : Dotation globale de fonctionnement (DGF) : elle est en baisse continue depuis 2011 et

Plus en détail

Présentation du budget primitif 2015

Présentation du budget primitif 2015 Présentation du budget primitif 2015 Généralités Principes de construction Le BP 2015 Vue d ensemble Section de fonctionnement : Recettes Dépenses Section d investissement : Dépenses Recettes 16/01/2015

Plus en détail

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES

LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES Les collectivités locales en chiffres LES FINANCES DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES LOCALES CHAPITRE 3 Présentation - Définitions 32 3-1 Les administrations publiques locales dans les comptes de la Nation

Plus en détail

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016. CONSEIL MUNICIPAL du 21 janvier 2016

PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016. CONSEIL MUNICIPAL du 21 janvier 2016 PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2016 CONSEIL MUNICIPAL du 21 janvier 2016 CONTEXTE NATIONAL Diminution de la DGF de 370 K par rapport au BP 2015 pour, soit -775 K depuis 2013, dernière année pleine. En

Plus en détail

Après un détour par les finances locales, le budget 2015

Après un détour par les finances locales, le budget 2015 Après un détour par les finances locales, le budget 2015 Le rendez-vous de la démocratie locale Mercredi 1 er juillet 2015 Bruno Chaudemanche Directeur Général Adjoint des Services Ville de Créteil & CA

Plus en détail

mouvements budgétaires Fonctionnement Dépenses CHARGES A CARACTERE GENERAL ,35 CHARGES DE PERSONNEL

mouvements budgétaires Fonctionnement Dépenses CHARGES A CARACTERE GENERAL ,35 CHARGES DE PERSONNEL mouvements budgétaires Fonctionnement Dépenses CHARGES A CARACTERE GENERAL 173 529,35 CHARGES DE PERSONNEL 359 662,02 Atténuation de produits 253,83 Opér d'ordre transfert entre sections 10 047,27 Autres

Plus en détail

Démarche d élaboration d une charte financière et fiscale avec les Communes

Démarche d élaboration d une charte financière et fiscale avec les Communes Démarche d élaboration d une charte financière et fiscale avec les Communes Présentation des Vallons de la Tour Communauté de communes dans le Nord-Isère 10 Communes 25 000 habitants Origine de la réflexion

Plus en détail

Budget primitif de l année 2016

Budget primitif de l année 2016 Budget primitif de l année 2016 En application de l article L. 2313-1 du Code général des collectivités territoriales, - le rapport adressé au conseil municipal à l'occasion du débat sur les orientations

Plus en détail

PARTENAIRES FINANCES LOCALES

PARTENAIRES FINANCES LOCALES PARTENAIRES FINANCES LOCALES Formations proposées aux élus Janvier 2016 Nos formations dans le domaine de l Analyse financière. Formation générale autour des questions financières Ø Fomation sur les finances

Plus en détail

Analyse financière et fiscale

Analyse financière et fiscale PROJET DE FUSION D'UNE COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION : GRAND EVREUX AGGLOMERATION ET D 'UNE COMMUNAUTE DE COMMUNES : PORTE NORMANDE Analyse financière et fiscale Données utilisées : Comptes de gestion de

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF Note de présentation. Ville de Luisant - Budget primitif

BUDGET PRIMITIF Note de présentation. Ville de Luisant - Budget primitif BUDGET PRIMITIF 2016 Note de présentation Ville de Luisant - Budget primitif 2016 1 Toutes sections confondues, le budget primitif 2016 de la Ville de Luisant s élève globalement à 9 904,5 K en dépenses

Plus en détail

VILLE DE LORIENT BUDGET PRIMITIF 2015

VILLE DE LORIENT BUDGET PRIMITIF 2015 VILLE DE LORIENT BUDGET PRIMITIF 2015 Conseil Municipal du 05 mars 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 Premier budget du mandat municipal S équilibre au total (budget principal budgets annexes Investissement Fonctionnement)

Plus en détail

AVIS. Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L , L et L ;

AVIS. Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L , L et L ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU NORD - PAS-DE-CALAIS Troisième section Commune de Marchiennes (Département du Nord) n 2006-0293 Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales AVIS

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION

BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION DELIBERATION 2016-15 BUDGET PRIMITIF BUDGET PRINCIPAL COMMUNE Exercice 2016 ADOPTION RAPPORTEUR : M., Maire Mesdames, Messieurs, Après avoir entendu le rapport général de présentation du budget principal

Plus en détail

Le budget 2015 de la commune :

Le budget 2015 de la commune : Le budget 2015 de la commune : 13 294 219 Le budget est l acte qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses de la commune pour une année civile. Voté le 28 mars 2015, il est le reflet des actions

Plus en détail