TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS"

Transcription

1 T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ; Vérifier les indications portées sur l étiquette d un produit d usage courant (contrôler la quantité d'ions chlorure dissous dans cette eau). Contrôle de Qualité Les eaux minérales contiennent des espèces dissoutes. La législation impose un étiquetage précisant les quantités contenues dans un litre d eau. L étiquette de l eau de Vichy St Yorre donne les informations suivantes : calcium : 90 magnésium : sodium : 708 potassium : 32 sulfate : 74 hydrogénocarbonate : 4368 chlorure : 322 Fluorure : 9 Minéralisation totale, Résidu sec à 80 C : 4774 mg/l ph = 6,6 Principe : Il est possible de doser ces ions à l aide d une solution de nitrate d argent (Ag + (aq), + NO 3 -(aq)). Au cours de cette réaction, le chlorure d argent AgCl(s) précipite. Deux suivis du titrage peuvent être utilisés : Suivi par conductimétrie ; Suivi par changement de couleur. A- Titrage des ions chlorure suivi par conductimétrie Données : A.. Principe de titrage On part d un certain volume V 2 d eau de Vichy -St Yorre auquel, on ajoute un volume important d eau distillée devant le volume total de solution titrante que nous allons ajouter. Entre chaque ajout d une solution de nitrate d argent, on mesure la conductivité (ou la conductance) du mélange. A.2. Questions : A... Pourquoi utilise t-on un grand volume d eau distillé? A..2. Donner l équation de la réaction de titrage. A..3. Prévoir les variations de la conductivité du mélange avant et après l équivalence du titrage. A..4. Comment repérer l équivalence? A.3. Protocole expérimental et exploitation On dégaze l eau de Vichy St Yorre par agitation. Verser un volume V 2 = 20,0 ml d eau de Vichy St Yorre dans un bécher. Ajouter un volume d environ 50 ml d eau distillée. Remplir la burette avec la solution de nitrate d argent de concentration molaire c = 2,5.0-2 mol.l-. Mettre en place le dispositif. Verser, ml par ml, un volume maximum V = 5 ml de la solution de nitrate d argent. Attendre la stabilisation de la mesure. Noter chaque fois la conductivité σ de la solution. A.4. Questions : A.3.. Annoter dispositif expérimental. A.3.2. Tracer avec Généris 5 la conductivité σ en fonction du volume V de solution de nitrate d argent ajouté. A.3.3. Déterminer graphiquement le volume de nitrate d argent correspondant à l équivalence de la réaction. A.3.4. En déduire la concentration molaire en ions chlorure, puis la concentration massique en ions chlorure contenus dans cette eau minérale. A.3.5. Comparer le résultat obtenu avec l'indication de l'étiquette. Ion Cl - NO 3 - ms c.500 m - σ Conductivité ionique molaire λ (S. m 2. mol - ) 7, , , Masse molaire (g.mol - ) 35,5 62,0 07,9 Ag +

2 2 B- Titrage des ions chlorure par la méthode de Mohr B.. Principe du titrage Au cours de ce titrage, les ions chlorure réagissent avec les ions argent pour former un précipité blanc de chlorure d argent. La constante d équilibre de cette réaction vaut K =, L indicateur de fin de réaction est le chromate de potassium K 2 CrO 4 qui donne avec l excès d ion argent versé, en milieu neutre, un précipité rouge de chromate d argent. La constante d équilibre de cette réaction vaut K 2 = 2, On peut considérer avec une très bonne précision, que le précipité de chromate d argent commence à apparaître uniquement lorsque les ions chlorure ont été titrés quantitativement (c'est-à-dire que la solubilité du chromate d'argent est plus grande que celle du chlorure d'argent). Limite de la méthode : le ph de la solution doit être voisin de 7 car en milieu trop acide le chromate d'argent ne précipite plus (les ions chromate sont transformés en ions dichromate) et en milieu basique, on risque la formation d'oxyde d'argent. B.2. Protocole expérimental et exploitation B.3. Questions : Remplir la burette avec la solution de nitrate d argent de concentration molaire c = 2,5.0-2 mol.l -. Introduire un volume V 2 = 20,0 ml d eau de Vichy St Yorre dans un erlenmeyer de 00 ml. Ajouter ml de la solution de chromate de potassium. Faire un premier dosage rapide (ml par ml) pour situer l'équivalence (persistance de la couleur rouge orange du précipité de chromate d'argent). Réaliser un deuxième dosage précis? Noter V éq. B.3.. S agit-il d un titrage direct ou indirect? B.3.2. Quel est le rôle du chromate de potassium? B.3.3. Ecrire l équation de la réaction de titrage. B.3.4. Etablir le tableau d'avancement décrivant l'évolution du système en fonction du volume de solution de nitrate d'argent ajouté. B.3.5. En déduire la concentration molaire, puis la concentration massique en ions chlorure contenus dans cette eau de Vichy St Yorre. B.3.6. Comparer les résultats obtenus par les deux méthodes, entre eux et avec l'indication de l'étiquette. B.4. Compléments : B... Donner l expression de la constante d'équilibre K de la réaction de titrage. B..2. Déterminer à partir de quelle concentration en ions argent Ag+, le précipité de chlorure d argent commence à se former si la concentration initiale en ions chlorure est d environ 0-2 mol.l-. B..3. Donner la formule des ions chromate. Ecrire l équation de la réaction permettant de repérer la fin du titrage et donner l expression de sa constante d'équilibre K2. B..4. En introduisant ml d une solution de chromate de potassium de concentration massique 50 g.l-, dans 20 ml d eau, déterminer l ordre de grandeur (puissance de 0) de la concentration en ion chromate dans le mélange. B..5. En déduire dans ces conditions, l ordre de grandeur de la concentration en ions argent à partir de laquelle le précipité de chromate d argent commence à se former. Vérifier alors que le précipité de chlorure d argent se forme avant celui de chromate d argent. B..6. Déterminer la concentration en ions chlorure dans le mélange lorsque le précipité rouge apparaît. En déduire que la réaction de titrage est totale.

3 3 Réponses : A-Titrage des ions chlorure par conductimétrie A... schéma annoté : voir livre A..2. Résultats : en rouge les résultats de V (Ag+) σ(ms.cm - ) σ(ms.cm - ) 0,0, ,0, ,0, ,0, ,0, ,0 0, ,0 0, ,0 0, ,0 0, ,0, ,0,06.00,0, ,0, ,0, ,0, ,0, A.3.3. A l'équivalence VAg+ = 7,0 ml. (point d'intersection des deux droites) A.3.4. Concentration molaire d'ions chlorure contenus dans l'eau de VICHY : xéq = cvéq = c2v2 donc c2 = cvéq/ V2 Véq = 7,0 ml ; c2 = 2,5.0-2 x 7,0 / 20,0 = 8,8.0-3 mol.l- Concentration massique en ions chlorure : cm = c2. MCl ; cm = 8,8.0-3 x 35,5 = 0,320 g = 32 mg.l-. B-- methode de mohr : A.3.5. La valeurs obtenues par les deux méthodes et celle portée par l'étiquette sont comparables B... Il s'agit d'un titrage direct. B..2. Ag+(aq) + Cl-(aq) = AgCl (s) (),78 x0 B..3. K = [Ag+] = [Ag+] [Cl-] K [Cl-] = = 5,6 0-9 mol L- Si [Ag+] < 5,6 0-9 mol L- il n y a pas formation du précipité de chlorure d argent. 0 x0 B Ag+(aq) + CrO 2-4 (aq) = Ag2CrO4 (s) ; K2 = [Ag+]2 [CrO 2- B..5. M(K2CrO4) = 2 x x 6 = 94,0 g.mol- ; [CrO4-] = 50/94,0 / 20 = 0,03 soit de l'ordre de.0-2 mol.l- B..6. K2 = [Ag+]2 [CrO 2- [Ag+] = K2 [CrO 2- [Ag+] = (2,57 02 x 0,00)-0.5 = 6,0 0-6 mol L-. Si [Ag+] < 6,0 0-6 mol L- il n y a pas formation du précipité de chromate d argent. Le chromate d argent est plus soluble que le chlorure d argent. Si on ajoute des ions argent dans une solution qui contient à la fois des ions chlorure et des ions chromate, on observe d abord la formation du précipité de chlorure d argent. B..7. Si le précipité de chromate d argent se forme avec [CrO 2- = 0,00 mol L-, alors la concentration en ions argent est : [Ag+] = 6,0 0-6 mol L- ; [Cl-] = K.[ Ag + ] =,78 x0 0 σ (ms.cm - ),080,070,060,050,040,030,020,00,000 0,990 0,980 x6,0x0 6 Pratiquement tous les ions chlorure ont précipité. σ = f(v (Ag+) ) 0,0,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,00,0,02,03,04,05,06,0 2 = 9,4 0-6 mol L-. V (Ag+) en ml

4 4 B -4 Titrage des ions chlorure par la méthode de Mohr B.4.4 Rôle du chromate de potassium : indicateur de fin de réaction de précipitation. B.4.4 Tableau d'avancement : Etat B.4.4 Avancement en mol B.4.4 Ag+(aq) + initial B.4.4 x = 0 B.4.4 cv En cours de B.4.4 x B.4.4 cv - x tranformation À l'équivalence B.4.4 x = xéq B.4.4 Concentration molaire d'ions chlorure contenus dans l'eau de VICHY : xéq = cvéq = c2v2 donc c2 = cvéq/ V2 Véq = 7,2 ml ; c2 = 2,5.0-2 x 7,2 / 20,0 = 9,0.0-3 mol.l- Concentration massique e3 ions chlorure : cm = c2. MCl ; cm = 9,0.0-3 x 35,5 = 0,320 g = 320 mg.l-. B.4.4 cvéq xéq = 0 B.4.4 Indication portée sur l'étiquette : Chlorure : 322 ; Cette indication correspond à la teneur massique exprimée en mg.l- en ions chlorure de l'eau analysée. Nous retrouvons cette valeur à moins de % près. Les valeurs obtenues par les deux méthodes et celle portée par l'étiquette sont comparables

5 5 TP 8 Dosage des ions chlorure dans une eau minérale - 9 groupes Bureau : eau de Vichy SAINT YORRE gros tube à essai sur portoir eau salée + bécher solution de nitrate d'argent à 2,5.0-2 mol.l - + bécher solution de chromate de potassium (K 2 CrO 4 ) à 50 g.l - (2,5 g dans 50 ml) + bécher + burette au fond de la salle Elèves : gros bécher 2 béchers de 00 ml un erlenmeyer de 00 ml une burette graduée une pipette jaugée de 20 ml un conductimètre un agitateur magnétique un crayon gras Pissette d eau distillée.

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Exercices sur les titrages directs

Exercices sur les titrages directs Exercices sur les titrages directs Exercice 1 L'AOSEPT était commercialisé il y a quelques années chez les opticiens et les pharmaciens pour le nettoyage et la décontamination des lentilles de contact.

Plus en détail

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V Terminale S Réforme. Le réactif titrant est le permanganate de potassium (concentration connue), le réactif titré est l ion fer II présent dans la solution de l ampoule.. La réaction support de dosage

Plus en détail

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé Exercice de Physique Des élèves de terminale S doivent mettre en œuvre un montage permettant de simuler une modulation d amplitude.

Plus en détail

TP n 1 : Déterminer la salinité d'une eau de mer. Comment déterminer expérimentalement la salinité d'un échantillon d'eau de mer?

TP n 1 : Déterminer la salinité d'une eau de mer. Comment déterminer expérimentalement la salinité d'un échantillon d'eau de mer? TP n 1 : Déterminer la salinité d'une eau de mer Objectif du TP : Déterminer la salinité d'une eau de mer par conductimétrie La salinité d'une eau de mer, masse d'espèces solides dissoutes dans 1 kg d'eau

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? TP Chimie Spécialité TS Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita

Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita Analyses de l eau du robinet avant et après filtration par une carafe type Brita L eau du Robinet : Elle provient de rivières ou de nappes phréatiques. Tout au long de son parcours naturel, l eau se charge

Plus en détail

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse.

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse. I. ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat

Plus en détail

(aq) réagissent avec apparition d'une coloration

(aq) réagissent avec apparition d'une coloration France 06/2003 Spécialité EXERCICE I : ÉTUDE D UN MÉDICAMENT (4 POINTS) Le fer est un élément vital...et toxique pour la santé. Il intervient dans de nombreuses réactions biochimiques et permet, notamment,

Plus en détail

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau.

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. 1. La solubilité 1.1 La solubilité, qu est-ce que c est? La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. La solubilité d'un corps pur dépend, pour

Plus en détail

Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM. Comment déterminer la CMC du SDS?

Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM. Comment déterminer la CMC du SDS? Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM Le dodécylsulfate de sodium (SDS) (de masse molaire M = 288,0 g/mol) est un tensioactif anionique couramment utilisé dans les

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Terminale S Spécialité CHIMIE

Terminale S Spécialité CHIMIE Nom :.. Coéquipier(s) : But de la manipulation COMMENT DOSER L'ACIDE PHOSPHORIQUE DANS UNE BOISSON CONNUE? Les eaux comportent généralement des ions phosphate qui engendrent le phénomène d eutrophisation

Plus en détail

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence COB8 (Banque 2006) Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Compétences évaluées Dans ce sujet on demande au candidat : - de préparer une solution ; - de titrer la solution simultanément

Plus en détail

M DIOUF LYCEE JULES SAGNA DE THHIES TERMINALES S1 S2

M DIOUF LYCEE JULES SAGNA DE THHIES TERMINALES S1 S2 SERIE 5 ET 6 : SOLUTION AQUEUSE CALCUL DE ph - AUTOPROTOLYSE DE L EAU ACIDE FORT /BASE FORTE DOSAGE ACIDE FORT /BASE FORTE ET VICE VERSA SERIE 5 : SOLUTION AQUEUSE CALCUL DE ph AUTOPROTOLYSE DE L EAU EXERCICE

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

Salinité de l eau de mer

Salinité de l eau de mer Salinité de l eau de mer SPE 1 Activité de découverte : circulation thermohaline et climat Document 1 : La circulation océanique La salinité et la température de l eau varient d un point à l autre. Les

Plus en détail

Précipitation. Exercice 1

Précipitation. Exercice 1 Précipitation Exercice 1 On mélange 10,0 ml d acide chlorhydrique à 1,0 10-3 mol.l -1 à 20,0 ml de solution de nitrate d argent à 1,0 10-5 mol.l -1. Y a-t-il précipitation du chlorure d argent? Données

Plus en détail

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage Savoirs-faire exigibles : Savoir distinguer un dosage par étalonnage d un dosage par titrage d après le protocole expérimental. Savoir exploiter

Plus en détail

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés Le ph Exercice N 1 : Mots croisés Horizontalement : 2) Solution qui ne peut plus dissoudre de soluté. 3) On le dissout dans la solution. 5) Se dit d'une solution de ph > 7. 7) L'addition d'un soluté et

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 2002 CHIM BANQUE D EPREUVES G2E CHIMIE Durée : 3 heures Les candidats doivent indiquer sur leur copie, devant leurs réponses, la numérotation complète (chiffres et lettres) des questions de l énoncé.

Plus en détail

TD Titrages chimie des solutions

TD Titrages chimie des solutions Révisions PCSI TD Titrages chimie des solutions 1. Acide faible par base forte Pour connaître la concentration d une solution d acide éthanoïque CH3COOH, noté ici AH pour simplifier, on procède au titrage

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité Correction des exercices TS 013 Chapitre 6 Contrôles de qualité Exercice n o 11 p. 79 Dosage par titrage ph-métrique 1. Pour ce schéma légendé, il ne faut pas oublier le phmètre ni même l agitateur magnétique

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

Equilibres chimiques Quotient de réaction constantes d équilibre et d acidité

Equilibres chimiques Quotient de réaction constantes d équilibre et d acidité C 6 H 5 OH(aq) = C 6 H 5 O - (aq) + H + C 6 H 5 O - : ion phénolate Séance Chimie n 3 : Equilibres chimiques Quotient de réaction constantes d équilibre et d acidité I. Solution de phénol : La solution

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Exercices sur l électrolyse

Exercices sur l électrolyse Exercices sur l électrolyse Sujet 1 L argenture est un procédé encore très utilisé qui consiste à déposer une fine couche d argent sur un métal moins noble, par exemple du cuivre pour la fabrication de

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Lois et modèles Partie : Structure et transformation de la matière TP15 : Réflexion sur les choix expérimentaux pour effectuer un titrage (d après un TP de Michel Lagouge) Un dosage se définit

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n Contrôle en Cours de Formation Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Établissement : Sciences physiques Situation d'évaluation n Date : Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Page 1 / 5 Contrôle

Plus en détail

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * *

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * Bac S ntilles 2014 Correction http://labolycee.org Exercice n 2 : ÉTUDE DE L CIDE SCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * de carbone

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction Rappels de sécurité: le port de la blouse correctement attachée est obligatoire au laboratoire de chimie. le port de lunettes

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1 BVS-4/1-93 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 h SUJET N 1 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Hygiène et santé LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER?

Hygiène et santé LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? Hygiène et santé LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? HS 2 LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER?

Plus en détail

I- Le quotient de réaction.

I- Le quotient de réaction. Quotient de réaction. I Le quotient de réaction. 1) Système ne comportant que des espèces dissoutes. a) Définition. Etudions la réaction suivante : Le quotient de réaction, noté Q r, pour cette réaction

Plus en détail

L'eau est-elle conductrice du courant électrique?

L'eau est-elle conductrice du courant électrique? L'eau est-elle conductrice du courant électrique?. Rappels: Une molécule est un groupe d'atomes unis par des liaisons chimiques (appelées covalentes) qui ne porte pas de charges électriques. On dit qu'elle

Plus en détail

Exercice 1 Image relation de conjugaison On considère une lentille convergente de distance focale f =5,00 cm. Son centre optique est noté O.

Exercice 1 Image relation de conjugaison On considère une lentille convergente de distance focale f =5,00 cm. Son centre optique est noté O. DEVOIR SURVEILLE N 4 PHYSIQUE-CHIMIE Première Scientifique DURÉE DE L ÉPREUVE : 2h00 L usage d'une calculatrice EST autorisé CH01 Vision et image CH08 Réaction chimique Exercice 1 Image relation de conjugaison

Plus en détail

NIVEAU EXPERT TITRAGE

NIVEAU EXPERT TITRAGE NIVEAU EXPERT TITRAGE D UN DEBOUCHEUR POUR CANALISATION En 2014, le SPF Economie a retiré du marché 435 707 articles contrefaits, pour une valeur marchande estimée à 9,4 millions d euros. Tandis que les

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2004 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8 L usage des calculatrices EST autorisé Ce sujet nécessite une feuille de papier millimétré Les données

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES»

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» COMPÉTENCES EXIGIBLES OFFICIELLES Établir l équation de

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

PCSI Brizeux TD SOL1 Altmayer-Henzien

PCSI Brizeux TD SOL1 Altmayer-Henzien Ce qu il faut connaître : - Notion de couple acido-basique et définition de la constante d acidité K A. - Notions d acide fort, acide faible, base forte, base faible, ampholyte, polyacide, polybase. -

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques. Hygiène et santé HS5

Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques. Hygiène et santé HS5 Evaluation de sciences- Fraîcheur du lait- Page 1/10 Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques Etablissement :...Date de l évaluation... /... /... NOM et Prénom... Classe :... Hygiène

Plus en détail

Transformation et réaction acide - base

Transformation et réaction acide - base Transformation et réaction acide - base Sauf indicateur contraire, la température des solutions est de 25 C. À cette température,ke = 10 14 et le pke = 14, 0. Exercice 1 : Une solution aqueuse d acide

Plus en détail

Exercices sur les titrages indirects. Sujet 1

Exercices sur les titrages indirects. Sujet 1 Exercices sur les titrages indirects Sujet 1 DOCUMENT 1 : «Une confiture doit être prise ; les fruits, cuits avec du sucre et parfois du citron, formant une pâte suffisamment épaisse. C'est la pectine

Plus en détail

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan Chimie 1 Les bases de la chimie Plan I- Transformation de la matière 1- Les diérents types de transformations 2- Les constituants physico-chimiques d'un système a- L'atome b- Notion d'élément chimique

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule Préparer les questions du I.2 et les premières du II.2. Principe de la manipulation : partir d un sel de cobalt (II) dissous en solution aqueuse,

Plus en détail

Travail dirigé 10 : Solubilité et KPS

Travail dirigé 10 : Solubilité et KPS Travail dirigé 10 : Solubilité et KPS Notions vues : - équilibre hétérogène - notion de solubilité - constantes d équilibres (KPS) - quotient réactionnel (Q) et évolution du système - principe de Lechatelier

Plus en détail

PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE

PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE http://lefevre.pc.free.fr TPc3spe PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE TS Les contrôles de qualité sont l une des activités majeures des chimistes dans tous les domaines : de l agriculture à la

Plus en détail

TP 8 : TITRAGES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 8 : TITRAGES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES NOM TP 8 : TITRAGES PARTIE A : MONOAIDES, MONOBASES Objectif : Vérifier la composition de produits courants par titrage. Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer l équivalence d un titrage.

Plus en détail

Chimie 9. Concentration CUEEP/USTL - SÉVERINE CANCIANI

Chimie 9. Concentration CUEEP/USTL - SÉVERINE CANCIANI Chimie 9 Concentration CUEEP/USTL - SÉVERINE CANCIANI Mai 2008 Table des matières Table des matières 3 I - Qu'est ce qu'une solution? 5 A. Définitions...5 B. Solution : complément...5 II - La dissolution

Plus en détail

Expérience # 11. Titrage gravimétrique des chlorures

Expérience # 11. Titrage gravimétrique des chlorures Expérience # 11 1. But Déterminer la proportion de chlorures dans un échantillon inconnu par la méthode de Mohr et par la méthode de Volhard. 2. Théorie 2.1 La méthode de Mohr La méthode de Mohr, aussi

Plus en détail

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Chapitre 3 LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Plan du chapitre 1. Produit de solubilité d un composé ionique 1.1 Produit de solubilité 1.2 Table des produits de solubilité 2. Solubilité dans l eau pure d

Plus en détail

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité.

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité Fiche 3 : Titrage Plan de la fiche I - Définitions II - Méthodologie I - Définitions Opération qui consiste à déterminer la

Plus en détail

ph d'une solution aqueuse TP C I.1 Préparation de solutions Mesure de ph Réaction d'un acide avec l'eau Préliminaires théoriques

ph d'une solution aqueuse TP C I.1 Préparation de solutions Mesure de ph Réaction d'un acide avec l'eau Préliminaires théoriques ph d'une solution aqueuse TP C I.1 L'objectif de ce TP est de préparer diérentes solutions d'acide, d'en mesurer le ph an d'étudier l'inuence de la concentration et de la nature de l'acide sur sa réaction

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON C8-REACTION ACIDE FAIBLE- TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S Masses molaires en g.mol -1 : M(H) = 1 ; M(C) = 12 ; M (N) = 14 ; M (O) = 16 Les mesures de ph se font toutes à 25 C. 1 On introduit 4,83 g d'un monoacide

Plus en détail

SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau?

SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau? SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau? Le but d un dosage est de déterminer la concentration d une

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT E 1 1. DOSAGE DIRECT EQUATION MISE EN JEU : x S + y R z P FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES S = substance ou substrat à doser R = réactif titrant P = produit(s) de la réaction x, y et z sont les nombres

Plus en détail

Choix de manipulation : dosage des ions nitrate dans cet engrais

Choix de manipulation : dosage des ions nitrate dans cet engrais Dosages de l azote nitrique dans un engrais NPK «DOSER» Doser, c est déterminer une quantité. Par exemple, c est déterminer combien il y a de sel dissous dans l eau de mer. Précisons un peu les choses

Plus en détail

Alcalinité d'une eau. Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau.

Alcalinité d'une eau. Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau. Nom-Prénom : Alcalinité d'une eau Sujet ECE 1 : Chimie Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau. «L eau a des paramètres qu il ne

Plus en détail

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie.

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. Examen du 15 janvier 2008 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. U.E. LC102 Année 2007-08 1 er Semestre I/ Oxydo-réduction : le cuivre

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses. Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie

XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie 1 XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie Épreuve du protocole expérimental théorique CONCOURS REGIONAL 2011-2012 - Académie de Caen Thème "Chimie et eau" Durée 2h Mercredi 29 Février 2012 Les candidats(es)

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 TP CI.2 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

SUJET : DOSAGE DE L ACIDITE D UN LAIT

SUJET : DOSAGE DE L ACIDITE D UN LAIT FICHE n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINE AUX PROFESSEURS Il s agit de déterminer la concentration en acide lactique (de formule CH3-CHOH-COOH) d un lait en réalisant un dosage acido-basique puis de représenter

Plus en détail

NOM : PRENOM : Numéro de candidat :

NOM : PRENOM : Numéro de candidat : NOM : PRENOM : Travaux Pratiques Olympiades de la Chimie - Nouvelle-Calédonie 2011 Méthodes chimiques d analyse Nous avons récupéré un échantillon de minerai de nickel. Un litre de solution a été préparé

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

Les ions en solution

Les ions en solution Les ions en solution Exercice N 1 :a) A l'aide des indications du boîtier de papier ph, indiquer les valeurs de ph des différentes solutions et la nature de ces solutions (acide, base ou neutre). 7 8 6

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech 2015 Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Présentation Les eaux de la planète, douces ou salées, doivent être oxygénées

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse LES SOLUTIONS AQUEUSES Objectifs : - Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse. - Définir concentration massique et concentration molaire. - Identifier des ions en solution. - Reconnaître le caractère

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

(Si la boisson n est pas transparente après une première filtration, recommencer une nouvelle fois)

(Si la boisson n est pas transparente après une première filtration, recommencer une nouvelle fois) Expérience : Dosage de l acide contenu dans un soda par titrage ph-métrique. Pour cette expérience, nous avons utilisé du Fanta, du Coca-Cola et du Coca-Cola light car elles représentent toutes les trois,

Plus en détail

Fabrication de médicaments

Fabrication de médicaments Fabrication de médicaments 1 Synthèse d un médicament 1.1 La synthèse chimique au laboratoire Frâce à une synthèse chimique, il est possible de reproduire des molécules existant dans la nature, mais en

Plus en détail