TP Spectrophotométrie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP Spectrophotométrie"

Transcription

1 TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la spectrophotométrie pour déterminer de la concentration d une solution inconnue. Utiliser la spectrophotométrie pour le suivi temporel de la réaction d oxydation des ions iodure ( les ions peroxodisulfate ( S ). 2 2 O 8 2. Présentation de la démarche I ) par Construction d une courbe d étalonnage en vue du suivi cinétique. La construction de cette courbe permet de vérifier que l absorbance est une fonction linéaire de la concentration molaire de l espèce qui absorbe. Par ailleurs, elle peut être utilisée pour déterminer la concentration inconnue d une solution de diiode. Suivi spectrophotométrique d une transformation chimique ne faisant intervenir qu une réaction chimique : oxydation des ions iodure par les ions peroxodisulfate. Utilisation de la courbe d étalonnage et du tracé de l évolution de l absorbance en fonction du temps pour déterminer l évolution de l avancement de la réaction en fonction du temps. 3. Situation 1 - Détermination, par la méthode d étalonnage, de la concentration d une solution inconnue Pour une gestion plus facile du TP, chaque groupe de deux élèves prend en charge la réalisation d une ou deux solutions ; les résultats sont mis en commun et exploités par tous. Matériel et produits fioles jaugées, pipettes et pipeteur (le choix est à faire en fonction de la manipulation à réaliser), spectrophotomètre et cuves Solution de diiode de concentration molaire 4,.1-3 mol.l -1. Manipulations Réaliser une des solutions de diiode du tableau à partir de la solution mère. Le volume à prélever est à déterminer en fonction du volume de solution à préparer. [I 2 ] (mol.l -1 ) 4,.1-3 3,.1-3 2,.1-3 1, ,.1-3 8,.1-4 4,.1-4 (blanc) Solution inconnue Régler le spectrophotomètre à la longueur d onde λ = 48 nm et faire le blanc. Mesurer l absorbance de la solution que vous avez préparé et indiquer le résultat au tableau. partir des résultats mis en communs, tracer avec un tableur la courbe = f ([I 2 ]). 1/2 TPTSC2 - Cinétique chimique - suivi spectrophotométrie

2 Questions 1. Présenter la dilution réalisée et les mesures effectuées. 2. Retrouver la loi de Beer. Établir la relation numérique entre l absorbance et la concentration molaire en diiode [I 2 ] présente dans la solution (utiliser les fonctionnalités du tableur). 3. Déterminer, par la méthode d étalonnage, la concentration de la solution inconnue. 4. Situation 2 - Suivi spectrophotométrique d une transformation chimique : l oxydation des ions iodure par les ions peroxodisulfate Pour cette transformation en solution aqueuse, le diiode est la seule espèce colorée. Sa formation au cours du temps peut être suivie par spectrophotométrie et permettre ainsi d effectuer un suivi temporel de la transformation. Matériel et produits 1 pipette jaugée de 1 ml 2 bechers de 1 ml 1 spectrophotomètre ; des cuves 1 ordinateur interfacé Solution d iodure de potassium de concentration molaire 2,.1-1 mol.l -1 Solution de peroxodisulfate d ammonium de concentration molaire 1,.1-2 mol.l -1 Manipulation (Réalisée une fois pour toute la classe) Régler le spectrophotomètre à la longueur d onde λ = 48 nm et faire le blanc. Préparer dans chaque bécher 1, ml de chacune des deux solutions. Mélanger les deux solutions ; pour homogénéiser le mélange réactionnel le verser à nouveau dans le premier becher. Remplir une cuve, la placer dans le spectrophotomètre et lancer le programme qui permet de relever les valeurs de l absorbance au cours du temps. Récupérer le tableau de valeurs. Questions 1. Écrire l équation de la réaction associée à la transformation étudiée. 2. Établir le tableau descriptif de l évolution du système. Et déterminer x max. 3. Exprimer la concentration molaire en diiode à la date t en fonction de l avancement x. En déduire l expression de x en fonction de. 4. Calculer avec le tableur la valeur de x pour chaque instant. 5. Représenter en fonction du temps l évolution de l avancement de la réaction. 1 dx dx 6. La vitesse volumique de la réaction est définie à chaque instant par : v ( t) =., où représente la V dt dt dérivée de la fonction x(t) à l instant t. Calculer à partir du graphe la vitesse à l instant t =. 7. Décrire qualitativement l évolution de la vitesse de la réaction au cours du temps. votre avis, quel est le facteur cinétique mis en jeu ici? 8. Le temps de demi-réaction est la durée au bout de laquelle l avancement atteint la moitié de sa valeur finale. Déterminer graphiquement ce temps. 2/2 TPTSC2 - Cinétique chimique - suivi spectrophotométrie

3 Résultats obtenus Éléments de réponse Situation 1 [I2] 4,.1-3 3,.1-3 2,.1-3 1,.1-3 8,.1-4 4,.1-4 (mol.l-1) blanc Volume de la fiole jaugée (ml) Choix de la verrerie Burette 25 Burette 25 Burette 25 Pipette 5 Pipette 1 1,13,731,511,262,28,18 Courbe = f ([I2]) 1,8,6,4,2,1,2,3,4 [I 2 ] (mol.l -1 ) Détermination, par la méthode d étalonnage, de la concentration d une solution officinale de teinture d iode. L enseignant peut guider l élève en suggérant de : comparer la teinte de la teinture d iode à l échelle de teinte réalisée et faire émerger la nécessité de la diluer ; calculer la concentration molaire en diiode attendue en indiquant le mode de préparation de la teinture d iode officinale et la masse volumique de la solution ; Préparation de la teinture d iode officinale : 5, g de diiode sublimé, 3, g d iodure de potassium sont dissous dans 85 g d éthanol à 95 et 7 g d eau permutée ; masse volumique de la solution 888 g.l-1 ; concentration molaire 1, mol.l-1, soit 44,4 g.l-1 ; prévoir et réaliser les dilutions adaptées ; mesurer l absorbance de la solution diluée de teinture d iode ; déterminer sa concentration molaire ; en déduire celle de la solution mère ; comparer la valeur expérimentale de la concentration molaire de la solution de teinture d iode à la valeur de référence déterminée à partir du mode de préparation donné. Résultats obtenus avec la teinture d iode officinale (dilutions successives dans la solution d iodure de potassium : 5 ml dans 5 ml deux fois de suite) : =,463, soit c/1 = 1, mol.l-1 et c = 1, mol.l-1 (ou 46,4 g.l-1). Un titrage de contrôle peut être effectué à l aide d une solution de thiosulfate de sodium. Commentaires, compléments Pour simplifier, il a été choisi de parler de solution de diiode et non de solution de triiodure de potassium (la solubilité du diiode dans l eau est très faible : 1, mol.l-1 à 25 C, d où la nécessité de la solubiliser sous la forme d ion triiodure I - 3 ). La solution de teinture d iode doit être préparée à l avance et agitée pendant plusieurs heures. 3/2 TPTSC2 - Cinétique chimique - suivi spectrophotométrie

4 Justification du choix de la longueur d onde : le maximum d absorption ne se trouve pas dans le visible, mais il n est pas nécessaire de se placer à un maximum d absorption pour appliquer la relation de Beer-Lambert ; la longueur d onde choisie, 48 nm, permet d avoir une absorbance voisine de 1 pour la solution la plus concentrée, et voisine de,1 pour la plus diluée, donc d avoir une bonne étendue de valeurs. Dilutions : au cours des expériences, les dilutions ont été réalisées avec de l eau distillée et avec une solution d iodure de potassium de concentration molaire 1,.1-1 mol.l-1. Les résultats sont comparables (les courbes d étalonnage sont quasiment superposables). En revanche, les résultats sont moins bons pour la teinture d iode officinale diluée dans l eau (l absorbance mesurée est,562). Spectre d absorption de la solution de triiodure (diiode dans l iodure de potassium 1,.1-1 mol.l-1 pour les élèves) de concentration molaire 1, mol.l-1 dans l iodure de potassium 1,.1-1 mol.l-1 1,6 1,2,8, λ (nm) Situation 2 Courbe = f(temps) ; l expérience a été réalisée à 2 C. 2 1,5 1, u bout de 45 minutes, la transformation est achevée. t (min) Relation entre l absorbance et la concentration molaire de la solution de diiode : = k.[i 2 ]. Pour passer à la courbe [I 2 ] = g(temps), il suffit de déterminer le facteur k (coefficient directeur de la droite d étalonnage) et d en déduire l expression de la concentration molaire en diiode, ce qui revient à changer l échelle de l axe des ordonnées de la courbe = f(temps). Tableau descriptif de l évolution du système1 Équation de la réaction 2I - (aq) + Quantité de matière dans l état initial à t = (mol) 1. À ce stade, le signe égal n est pas encore introduit. Dans le cas où la notion d équilibre a déjà été introduite (partie B traitée avant la partie ), la simple flèche de l équation de réaction est remplacée par le signe égal. 4/2 TPTSC2 - Cinétique chimique - suivi spectrophotométrie S O (aq) 2 SO (aq) + I 2 (aq) 2, 1-3 1,.1-4

5 Quantité de matière au cours de la transformation à une date 2, x 1, x 2.x x t (mol) Quantité de matière dans l état final à t = + (mol) 2, x max 1, x max 2.x max x max 1 dx Vitesse volumique de la réaction : v V dt d[i 2 ] v =. dt La comparaison des coefficients directeurs des tangentes à la courbe [I 2 ] = g(temps) à différents instants permet de montrer la diminution de la valeur de la vitesse de la réaction au cours du temps attribué au facteur cinétique concentration molaire. La valeur du temps de demi-réaction de la réaction d oxydation dans les conditions de l expérience est de 8 minutes. Commentaires, compléments Une solution d iodure de potassium ne se conserve pas très longtemps : il est conseillé de la stocker au réfrigérateur dans un flacon brun. Une solution de peroxodisulfate d ammonium se conserve mieux qu une solution de peroxodisulfate de potassium. Le choix de la longueur d onde et des concentrations molaires résulte d un compromis afin que la durée de l expérience permette son exploitation en séance de TP ou en classe entière : la vitesse de la réaction dépend de la concentration molaire des réactifs, ce qui conditionne la durée de l expérience ; la longueur d onde choisie, 48 nm, permet d avoir une absorbance maximale voisine de 1,5 pour la concentration molaire en diiode formée conditionnée par le choix de la concentration molaire du réactif limitant (ions peroxodisulfate). L enseignant peut faire observer que l évolution de la couleur de la solution est la même dans la cuve de mesure présente dans le spectrophotomètre et dans une seconde cuve de même épaisseur posée sur la paillasse ; attention, l échauffement de la solution dans le spectrophotomètre peut accélérer la réaction et conduire à observer une différence entre les deux cuves. Remarques Il est déconseillé d utiliser la Bétadine car elle contient en particulier de la polyvidone2 qui forme, avec le diiode, un complexe dont l absorption est différente de celle des ions triiodure. Il n est donc pas possible de procéder à l étalonnage en choisissant, pour tracer cette courbe d étalonnage, une gamme préparée avec les ions triiodure (qui sont en revanche contenus dans la solution de teinture d iode). Les manipulations ont été testées en réalisant les dilutions de la solution mère de diiode, d une part avec de l eau, d autre part avec une solution d iodure de potassium de concentration molaire 1,.1-1 mol.l -1 ; les résultats obtenus sont pratiquement identiques. Si les ions iodure ne sont pas en quantité suffisante (ce qui n est pas le cas de cette manipulation), la dilution par l eau risque de se traduire par la précipitation de diiode (due à la dissociation du complexe). CH 2 N CH O n 2. Polyvidone ou polydone selon les marques. Il s agit de polyvinyl pyrollidone : 5/2 TPTSC2 - Cinétique chimique - suivi spectrophotométrie

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes?

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? PRTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict!

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict! Comment déterminer la concentration d une solution colorée? NOTIONS ET CONTENUS Dosage de solutions colorées par étalonnage. Loi de Beer- Lambert. COMPETENCES ATTENDUES Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN «Le vin est une boisson provenant exclusivement de la fermentation du raisin frais ou du jus de raisin frais». Telle est la définition légale du vin mais derrière

Plus en détail

Cinétique des réactions chimiques

Cinétique des réactions chimiques Chapitre Cinétique des réactions chimiques 1 Les méthodes de suivi cinétique 1.1 Méthodes physiques Certaines grandeurs sont liées de façon simple à la concentration d une espèce chimique : c est le cas

Plus en détail

2007/09 Métropole EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points)

2007/09 Métropole  EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points) 007/09 Métropole http://labolycee.org EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (65 points) En 1811 le salpêtrier Courtais observe des fumées violettes lors de la calcination du goémon en Bretagne.

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie TP C7 Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie Objectifs: Etudier la cinétique d'une réaction, savoir utiliser.un spectrophotomètre et vérifier la loi de Beer-Lambert. Les questions

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : - Revoir l utilisation du spectrophotomètre Red Tide et son logiciel Quantum. - Déterminer graphiquement un temps de

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE OBJECTIFS DU TP : Savoir utiliser, à une longueur d'onde donnée, la relation entre la concentration d'une espèce colorée en solution et l'absorbance. A partir de

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Exercice 1 Pendant toutes l expérience, la température reste à 25 C. A t=0, on réalise une solution aqueuse de concentration en acide oxalique [H C O ] = 0,2 mol.

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

Contrôle de qualité de la Bétadine

Contrôle de qualité de la Bétadine Nom-Prénom : Contrôle de qualité de la Bétadine Sujet ECE 2 : Chimie Objectif : Le but de cette épreuve est de contrôler la qualité d'une solution de bétadine, un antiseptique dermatologique, par une méthode

Plus en détail

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp Exercice N 1 On mélange a t = 0 et a une température T, un volume V 1 = 0,1 L d une solution S 1 d iodure de potassium de formule chimique KI et de concentration C 1 avec un volume V 2 = 0,1 L d une solution

Plus en détail

AE N 3 : Constante de partage du diiode

AE N 3 : Constante de partage du diiode AE N 3 : Constante de partage du diiode Contexte Dans la continuité de l étude des molécules et des solvants, on s'intéresse ici à la solubilité du diiode dans deux solvants : l eau et le cyclohexane.

Plus en détail

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique Chapitre 5 chimie Temps et évolution chimique Pré requis : 4 ème et 1 ère S réactif, produit, réactif limitant, avancement Compétences : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour suivre dans le temps

Plus en détail

Suivi d une réaction par conductimétrie

Suivi d une réaction par conductimétrie P a g e 1 TS Physique Enoncé Exercice résolu A. Première partie : la transformation étudiée Le 2-chloro-2-méthylpropane réagit sur l eau pour donner naissance à un alcool. Cet alcool est le 2-méthylpropan-2-ol.

Plus en détail

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage Savoirs-faire exigibles : Savoir distinguer un dosage par étalonnage d un dosage par titrage d après le protocole expérimental. Savoir exploiter

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5 Page 1 sur 5 TS Chimie Spécialité Dosage de l élément fer dans un vin blanc Exercice résolu - Sujet - Données Masse molaire de l alun de fer (III) et d ammonium : 964 g.mol -1 Masse molaire du thiocyanate

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

Analyse : définitions

Analyse : définitions Analyse : définitions Analyse qualitative -Détermination de la nature des composés présents Analyse quantitative détermination de la concentration des différents composés recherchés dosage Les méthodes

Plus en détail

CSD4 (a) (Banque 2006) Sujet : Dosage par étalonnage d un antiseptique du commerce (utilisation d une calculatrice)

CSD4 (a) (Banque 2006) Sujet : Dosage par étalonnage d un antiseptique du commerce (utilisation d une calculatrice) Fiche n 1: DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Ce sujet ne peut être retenu que si les candidats ont une habitude suffisante du traitement de données à l aide d une calculatrice. Démarche Dans

Plus en détail

TP Chimie Constante d acidité d un couple acide- base TS

TP Chimie Constante d acidité d un couple acide- base TS I. Le BBT un indicateur coloré acido- basiques Une solution contenant un indicateur coloré prend une couleur différente selon le ph du milieu dans lequel est introduite. Le bleu de bromothymol (BBT) est

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE.

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Mme LAVIELLE BCPST 1 2014/2015 Lycée TOULOUSE - AUZEVILLE TP de CHIMIE GENERALE n 6 ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Avant l épreuve, quelques explications orales sur le déroulement

Plus en détail

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C Exercice 8 p.244 1. D après l énoncé, Δt Δt Δt Or, d après la ligne du tableau correspondant à l expérience 1 : 1 2 3. n I n I n I Δt1 2 Δt2 2 Δt3 2 Ce qui signifie que plus la réaction avance, et moins

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

1èreS DS de physique 19/11/12

1èreS DS de physique 19/11/12 1èreS DS de physique 19/11/12 Durée : 2h Calculatrice autorisée Exercice n 1 COLORANTS ALIMENTAIRES ( points) L étiquette d un sirop de menthe d un sirop de menthe indique qu il contient deux colorants

Plus en détail

Comment suivre l'évolution d'un système?

Comment suivre l'évolution d'un système? Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.9. Temps et évolution chimique : cinétique et catalyse Ch.9. Exercices. CINETIQUE ET CATALYSE p : 245 n 11 : Identifier un catalyseur. Chauffé en présence

Plus en détail

Physique : Détermination du relief d'un fond marin ( 10 points )

Physique : Détermination du relief d'un fond marin ( 10 points ) Devoir surveillé de Sciences Physiques n 1 Classe de TS2 Physique : Détermination du relief d'un fond marin ( 10 points ) Les trois parties de l exercice sont indépendantes 1. Étude de l onde ultrasonore

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

Exercice 1: dosage ph-métrique

Exercice 1: dosage ph-métrique DEVOIR SURVEILLE N 8 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1h30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte TROIS exercices présentés sur 3 pages numérotées de 1 à 3. Exercice 1: dosage

Plus en détail

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel Nom-Prénom : Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel CONTEXTE DU SUJET De nombreux secteurs industriels tels que l automobile, la fabrication d outillages, la réalisation de circuits imprimés,

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE AVANT LE TP : Afin de vous familiariser avec la manipulation que vous aurez à effectuer au cours de ce TP, vous pouvez

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf Lycée Cité el amal I Fouchana Prof : ANTEBLI Makhlouf Série N Cinétique chimique Classes : Maths, Sc.Exp, et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 Prof : ANTEBLI Makhlouf (e-mail : makhloufantebli@yahoo.fr)

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Dosage d une solution de Bétadine dermique

Dosage d une solution de Bétadine dermique 1 ère STI2D-STL, Physique-chimie (TC), Santé, «Dosage d une solution de Bétadine dermique». Classe : 1 ère Enseignement : Physique-chimie STIDD-STL THEME du programme : Santé Sous-thème : Prévention et

Plus en détail

Couleur et quantité de matière

Couleur et quantité de matière Couleur et quantité de matière " La matière, c est ce qui ne dure pas. " Emmanuel Berl, journaliste, historien et essayiste français du XX e siècle Prérequis : La lumière blanche est constitué d un spectre

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 CHEXP-M1 BTS CHIMISTE Session 2003 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 Après avoir lu le

Plus en détail

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4 08 décembre 2014 1 ère partie : synthèse de l acide benzoïque Une réaction chimique est mise en œuvre afin d obtenir de l acide benzoïque C 6H 5COOH : On oxyde l alcool benzylique C 6H 5CH 2OH par l ion

Plus en détail

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE PARTIE A CINETIQUE CHIMIQUE CHAPITRE 1 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE I. DE QUOI ON PARLE On a vu jusqu ici au lycée des transformations chimiques «instantanées», i.e. dont la durée entre les états

Plus en détail

DST n 3 de Physique chimie

DST n 3 de Physique chimie DST n 3 de Physique chimie DST n 3 Page 1 DST n 3 Exercice n 1 Exercice n 2 Exercice n 3... Total = Données pour l exercice n 3 : - M(H) = 1,0 g.mol -1 - M(O) = 16,0 g.mol -1 - M(C) = 12,0 g.mol -1 - M(Ca)

Plus en détail

ECE : Analyse d un échantillon par spectrophotométrie

ECE : Analyse d un échantillon par spectrophotométrie 1S Thème : Observer ECE : Analyse d un échantillon par spectrophotométrie DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Matières colorées Dosage de solutions colorées par étalonnage.

Plus en détail

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm DS 1S THÈME OBSERVER MATIÈRES ORGANIQUES COLORÉES- SOLUTIONS COLORÉES- AVANCEMENT NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... DS A Page 1 / Toutes les réponses doivent être clairement justifiées. Traiter

Plus en détail

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE , Chapitre 2 CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE Terminale S Dans le domaine de la santé, de l'environnement ou de l'agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie Fiche n 1: C 17 DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Avertissement : ce sujet a été construit à partir d'expériences réalisées avec les spectrophotomètres Pierron et Secoman. Il est impératif de

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED Durée h 8-0-05 4PémeP Sc exp, SCIENCES PHYSIQUES 0BDEVOIR DE CONTROLE N PR: RIDHA BEN YAHMED NB : Chaque résultat doit être souligné. La clarté, la précision de l explication rentrent en compte dans la

Plus en détail

Fiche de présentation de la ressource

Fiche de présentation de la ressource Fiche de présentation de la ressource Classe : Première STL-SPCL Enseignement : Mesures et Instrumentation Dosage de la teinture d iode Extrait du BOEN : Notions et contenus Compétences Mesure et incertitudes

Plus en détail

1 ère STL-LGT Monnerville SPCL : Module Chimie et Développement Durable. Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL.

1 ère STL-LGT Monnerville SPCL : Module Chimie et Développement Durable. Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL. Séance TraAM Niveau THEME Pré-Requis Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES Dosages par titrages Dosage par comparaison Dosage par étalonnage Dosage par titrage :

Plus en détail

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE Les concentrations approximatives dans la solution (S) sont : - ions manganèse (II) ~ 0,03 mol.l -1 ; - ions sulfate ~ 0,01 mol.l -1 ; -

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE UG /6B2 Session de 1986 TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE MANIPULATION N. B. : La manipulation (durée 4 heures) sera conduite en même temps que l analyse qualitative minérale (durée 1 heure). Durée totale :

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale SUJET N 3 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet,

Plus en détail

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS But : extraire, analyser, identifier des composés chimiques présents et analyser leur toxicité dans les bonbons schtroumfs Document 1

Plus en détail

Préparation du Bac Juin 2011

Préparation du Bac Juin 2011 Lycée Hédi CHAKER SFAX Préparation du Bac Juin 011 Section : Mathématique & Sc expérimentales Sujet N 1/15 Discipline : SCIENCES PHYSIQUES Proposé par : Abdmouleh Nabil Le sujet comporte deux exercices

Plus en détail

Progression du début de l année scolaire

Progression du début de l année scolaire Progression du début de l année scolaire ONDES 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques des ondes 3. Propriétés des ondes ANALYSE CHIMIQUE 4. Analyse spectrale 5. Réaction chimique par échange de proton

Plus en détail

Jeudi 14/11/2013 DEVOIR SURVEILLE N 2 1 ère S /1 /8 /5 /1 /15 /20

Jeudi 14/11/2013 DEVOIR SURVEILLE N 2 1 ère S /1 /8 /5 /1 /15 /20 Jeudi 4//203 DEVOIR SURVEILLE N 2 ère S Chaque réponse devra être rédigée. On déterminera d'abord les relations littérales et on fera ensuite les applications numériques (aucun point ne sera attribué pour

Plus en détail

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003)

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) Dans tout le problème, la température est fixée à 5 C soit 98 K.A- Etude de la solubilité du diiode

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Roumanie Lycées à section bilingue francophone Terminale scientifique Discipline Programme Thème du programme Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

2- (aq), a pour équation I 2 (aq) + 2 S 2 O 3

2- (aq), a pour équation I 2 (aq) + 2 S 2 O 3 Chimie. Dosages par titrage direct. Ch. 18 p : 1/6 Ch. 18. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECT. Contrôle de la qualité par dosage : On réalise des dosages dans les domaines tels que la santé, l'environnement ou

Plus en détail

Activités séquence n 8 : des ondes pour mesurer en chimie

Activités séquence n 8 : des ondes pour mesurer en chimie Séquence n 8 Des ondes pour mesurer en chimie Fiches de synthèse liées à cette séquence : Partie C : ondes progressives périodiques Partie F : ondes et changements de milieu ACTIVITÉ 1 : dosage d un des

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Dosage d un mélange d acides organiques

Dosage d un mélange d acides organiques PC* 12/13 TP8 le 24 et le 31/01 Dosage d un mélange d acides organiques On va combiner différentes méthodes de dosage pour déterminer la composition d une solution S contenant : - de l acide acétylsalicylique

Plus en détail

(aq) réagissent avec apparition d'une coloration

(aq) réagissent avec apparition d'une coloration France 06/2003 Spécialité EXERCICE I : ÉTUDE D UN MÉDICAMENT (4 POINTS) Le fer est un élément vital...et toxique pour la santé. Il intervient dans de nombreuses réactions biochimiques et permet, notamment,

Plus en détail

Sulfate de fer (II) à

Sulfate de fer (II) à Lycée Paul CEZANNE Aix-en-Provence Terminale S Réforme 0 http://www.stardustlabs.fr Exemple : la réaction qui se produit entre les ions fer (II) et les ions permanganate, en milieu acidifié, est instantanée.

Plus en détail

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS But du TP : Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Doser

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2004 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6 L usage des calculatrices EST autorisé Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré Les

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Le bleu des bonbons Schtroumpfs

Le bleu des bonbons Schtroumpfs Le bleu des bonbons Schtroumpfs Niveau : première S / terminale S Durée indicative : 2 h Extrait du programme de première S : OBSERVER / Matières colorées Notions et contenus Dosage de solutions colorées

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

CHAPITRE 2. Cinétique chimique

CHAPITRE 2. Cinétique chimique I. Facteurs cinétiques CHAPITRE Cinétique chimique 1) Définition Définition d un facteur cinétique On appelle facteur cinétique tout paramètre influant sur la durée d une réaction chimique. Ex : température,

Plus en détail

EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS)

EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS) EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS) Partie A : Formation de l éthanol 1- Titrage 1.1 Schéma d un titrage colorimètrique 1.2 Afin de stopper la transformation dans le prélèvement, la température étant

Plus en détail

Relation entre la concentration en NaCl d une solution et sa conductivité

Relation entre la concentration en NaCl d une solution et sa conductivité TP Relation concentration et conductivité dans une solution aqueuse NaCl Page 1 / 6 Lycée Professionnel Beau-Frêne 2009 / 2010 Relation entre la concentration en NaCl d une solution et sa conductivité

Plus en détail

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3 CLASSE DE TERMINALE S Physique-Chimie Le : 12 décembre 2012 Durée : 3 h 30 DEVOIR SUR TABLE N 3 TOUT DOCUMENT INTERDIT. L usage de calculatrices scientifiques à mémoire est autorisé. Les résultats numériques

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. quasitotale b. stœchiométriques c. brusque variation de ph d. conductivité e. pente f. indicateur de fin de réaction 2. QCM a. Le réactif

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

Olympiades de la chimie 2012, Région Aquitaine. Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson

Olympiades de la chimie 2012, Région Aquitaine. Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson La vanille est très utilisée en agro-alimentaire pour son arôme et son goût car une très faible quantité suffit

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable?

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable? Un petit verre de nitrates? Que l on soit adepte de l eau du robinet ou fidèle à son eau embouteillée, des résidus chimiques sont présents dans l eau que nous buvons En analysant l eau du robinet, on a

Plus en détail

Objectifs : Utiliser le tableau d'avancement pour un suivi quantitatif d'une transformation chimique. Visualiser ce suivi sur le graphique n = f(x).

Objectifs : Utiliser le tableau d'avancement pour un suivi quantitatif d'une transformation chimique. Visualiser ce suivi sur le graphique n = f(x). Observer Couleurs et images Objectifs : Utiliser le tableau d' pour un suivi quantitatif d'une transformation chimique. Visualiser ce suivi sur le graphique n = f(). I- Réaction entre le diiode et les

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail