Insomnie la clinique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Insomnie la clinique"

Transcription

1 Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011

2 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir Insuffisant Insatisfaisant ou non récupérateur Trois troubles possibles: Un trouble de l endormissement Et / ou du maintien du sommeil Et / ou un réveil précoce

3 DEFINITION DSM IV pour l insomnie Au moins un trouble du sommeil Au moins 3 fois par semaine Avec répercussion sur le fonctionnement diurne

4 CRITERES OBJECTIFS POLYSOMNOGRAPHIQUES DE L INSOMNIE Temps total de sommeil < à 6 heures Latence d endormissement > à 3O minutes Indice d efficacité du sommeil < à 80 % 3 éveils ou plus par heure de sommeil

5 Insomnie selon la durée Insomnie aigue: Insomnie transitoire: < 1 semaine Insomnie à court terme: entre 1 et 4 semaines ( ou < 3 mois pour d autres) Insomnie chronique Symptômes présents depuis au moins un mois pour certains (3 mois ou 6 mois voir 1 an pour d autres)

6 RAPPEL SUR LE SOMMEIL NORMAL Sommeil organisé en cycle Sommeil lent léger et profond, sommeil paradoxal Sommeil normal : satisfaisant, récupérateur, sans conséquence diurne

7 TYPOLOGIE Moyens dormeurs: 7 h 30 Courts dormeurs :5 h Longs dormeurs : 9h Gens du matin Gens du soir

8 EPIDEMIOLOGIE INSOMNIE Prévalence : 15 à 20% Insomnie: plus fréquente chez les femmes (22,4 % ) que chez les hommes 14,5 % (Ohayon,2OOO) Formes sévères d insomnie dans 9% de la population générale (Léger, 2OOO)

9 EPIDEMIOLOGIE Résultat d une enquête de la SOFRES: étude sur français adultes en population générale (Léger 2OOO) Difficultés d endormissement : 57% Réveils nocturnes spontanés : 53% Courte durée du sommeil : 41%

10 PHYSIOPATHOLOGIE DE L INSOMNIE CHRONIQUE Facteur prédisposant ou de vulnérabilité Facteur précipitant Facteur d entretien Peuvent se surajouter des facteurs divers : organiques, psychiatriques, médicamenteux

11 CLINIQUE Difficultés à s endormir, sommeil entrecoupé d éveils Sommeil trop superficiel, réveil au moindre bruit, sommeil trop court Sensation de ne jamais dormir

12 CLINIQUE Au moins un des symptômes suivants est rapporté : Asthénie, baisse d attention, de concentration Baisse de mémoire, nervosité, irritabilité, parfois somnolence Tension mentale, céphalées, troubles intestinaux Dysfonctionnement social, professionnel Tendance aux erreurs et accidents Préoccupations et soucis à propos du sommeil

13 RAPPEL SUR LES INSOMNIES PRIMAIRES Insomnie psychophysiologique: Insomnie subjective et objective Pas de ressenti du besoin de dormir Difficultés de s endormir à l heure voulue Incapacité de freiner l activité mentale Tension somatique importante, incapacité à la relaxation

14 RAPPEL SUR LES INSOMNIES PRIMAIRES Insomnie paradoxale ou mauvaise perception du sommeil Plainte d insomnie sévère Pas de signe objectif d insomnie

15 RAPPEL SUR LES INSOMNIES PRIMAIRES Insomnie idiopathique Début insidieux dés l enfance Mêmes symptômes que l insomnie psychophysiologique

16 CONDUITE A TENIR - Interrogatoire fondamental Type de trouble Date de début Symptômes diurnes associés Pathologies associées Consommations abusives Conditions non propices au sommeil Rythme de vie et travail Recherche de vulnérabilité au stress, de tendance à l anxiété, à la dépression

17 AIDE AU DIAGNOSTIC Agenda de sommeil Echelle d Epworth Bilan plus approfondi ou plus spécialisé Questionnaires Tests psychologiques Actimétrie Enregistrement du sommeil

18

19

20

21

22

23

24

25

26 FACTEURS FAVORISANTS OU PATHOLOGIES ASSOCIEES A L INSOMNIE Facteurs favorisants: - Mauvaise hygiène de vie -décalage horaires, travail de nuit, changement fréquents d horaire de travail -Facteurs environnementaux -Facteurs de stress - Facteurs médicamenteux

27 FACTEURS FAVORISANTS OU PATHOLOGIES ASSOCIEES A L INSOMNIE - Maladies organiques: Cardiovasculaires, bronchopulmonaires, gastroduodénales, rhumatologiques, neurodégénératives, vasculaires - Syndrome d impatience musculaire de l éveil, mouvements périodiques de jambes - Insomnie fatale familiale

28 FACTEURS FAVORISANTS OU PATHOLOGIES ASSOCIEES A L INSOMNIE Affections psychiatriques Dominées par l anxiété et la dépression

29 INSOMNIE PRIMAIRE Insomnie psychopathologique Trouble de la perception du sommeil Insomnie idiopathique

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Insomnie ou Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Définition (s) de l insomnie Objective (SRP) : diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou atteinte de la qualité de celui-ci

Plus en détail

Comprendre et traiter l insomnie chronique

Comprendre et traiter l insomnie chronique Comprendre et traiter l insomnie chronique Diagnostic différentiel des insomnies Chroniques jeudi 25 septembre 2008 Lausanne Organisé par le Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genolier et Genève

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adolescent

Troubles du sommeil de l adolescent 6 Troubles du sommeil de l adolescent Troubles du rythme circadien et insomnies Prévalence Les plaintes de mauvais sommeil sont très fréquentes chez les adolescents. Une enquête épidémiologique finlandaise

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

Etude épidémiologique "Santé-literie"

Etude épidémiologique Santé-literie Literie et sommeil : une question de santé publique 2007 : une 1 ère étape dans la connaissance de l impact de la literie sur le sommeil Etude épidémiologique "Santé-literie" Literie et sommeil : une question

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 ARP Association pour la Recherche en Psychiatrie LES INSOMNIES Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 Dr Thierry FAIVRE Unité de Sommeil Clinique Lyon-Lumière 69330 Meyzieu 1 Le sommeil normal 2 Temps

Plus en détail

Recommandations nationales sur le travail posté

Recommandations nationales sur le travail posté CHRONOBIOLOGIE ET TRAVAIL 06 03 2015 Recommandations nationales sur le travail posté Sandrine Launois-Rollinat, MCU PH slaunois@chu-grenoble.fr Université Grenoble Alpes Laboratoire HP2, INSERM U1042 Laboratoire

Plus en détail

Médicaments et sommeil

Médicaments et sommeil Pharmacologie Médicale Toulouse Médicaments et sommeil Dr. Maryse Lapeyre-Mestre Dr. Pietro-Luca RATTI Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Université de Toulouse, CHU de Toulouse Les Matinales

Plus en détail

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand 2 ème Journée Universitaire de Médecine Générale d Auvergne Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand Physiologie du sommeil

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Troubles du sommeil de la PA

Troubles du sommeil de la PA Troubles du sommeil de la PA Dr Jean Roche Hôpital Gériatrique CHRU de Lille DEFINITION L insomnie se définit comme le ressenti: d une insuffisance de l installation (insomnie d endormissement) ou d un

Plus en détail

Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale

Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale 29 juin 2017 Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale Roger Godbout, Ph.D. Département de psychiatrie, Université de Montréal Laboratoire et Clinique du sommeil, Hôpital

Plus en détail

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc INTRODUCTION Changement des habitudes de vie - jeûne diurne avec décalage des horaires de repas - veillées

Plus en détail

Traitement comportemental et cognitif de l insomnie chronique

Traitement comportemental et cognitif de l insomnie chronique Traitement comportemental et cognitif de l insomnie chronique Yaël Storch - Psychologue Consultation Sommeil Hopitâl Antoine Béclère Clamart (92) Éléments abordés La physiologie du sommeil Pathologies

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE DES HYPNOTIQUES 1. Préambule Les troubles du sommeil sont fréquents. Ils touchent 19% de la population de façon occasionnelle. Un tiers des patients consultants

Plus en détail

CERTIFICAT EN MEDECINE DU SOMMEIL

CERTIFICAT EN MEDECINE DU SOMMEIL CERTIFICAT EN MEDECINE DU SOMMEIL Arrêté n 0 1786 du 24 décembre 2016 Portant création d un certificat de sur spécialisation en Médecine du Sommeil Dénomination de la formation Diplôme de sur spécialité

Plus en détail

LA DEPRESSION DU SUJET DR S.COREAU-GUILLIER

LA DEPRESSION DU SUJET DR S.COREAU-GUILLIER LA DEPRESSION DU SUJET AGE DR S.COREAU-GUILLIER généralités Elle est fréquente et sous-estimée dans ¾ des cas. Prévalence de 10 à 15%, mais bcp plus impte en hospitalisation (40%) Souvent non diagnostiquée

Plus en détail

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES Eric Mullens Médecin du sommeil PUBLICS Médecins et infirmières de Santé au Travail. CONTEXTE 32% des travailleurs de nuit et 26% des travailleurs en

Plus en détail

Troubles du sommeil dans la BPCO. Impact du sommeil sur la BPCO Répercussions de la BPCO sur la qualité du sommeil

Troubles du sommeil dans la BPCO. Impact du sommeil sur la BPCO Répercussions de la BPCO sur la qualité du sommeil Troubles du sommeil dans la BPCO Impact du sommeil sur la BPCO Répercussions de la BPCO sur la qualité du sommeil Impact du sommeil sur la BPCO Majoration de l hypoxémie au cours du sommeil Désaturations

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

Le sommeil et la literie

Le sommeil et la literie Enquête auprès de la population active Le sommeil et la literie 14 décembre 2007 Contacts TNS Healthcare : Geneviève Bonnelye : 01 40 92 47 58 Chantal Touboul : 01 40 92 47 16 Nilam Goulamhoussen : 01

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

SOMNOLENCE EXCESSIVE ET TROUBLES DU SOMMEIL CHEZ LES PILOTES PROFESSIONNELS D AVIATION COMMERCIALE Etude transversale multicentrique sur 612 sujets

SOMNOLENCE EXCESSIVE ET TROUBLES DU SOMMEIL CHEZ LES PILOTES PROFESSIONNELS D AVIATION COMMERCIALE Etude transversale multicentrique sur 612 sujets SOMNOLENCE EXCESSIVE ET TROUBLES DU SOMMEIL CHEZ LES PILOTES PROFESSIONNELS D AVIATION COMMERCIALE Etude transversale multicentrique sur 612 sujets Cyril CHAUFTON, Sylvie ROYANT-PAROLA, Philippe DOIREAU,

Plus en détail

Dr Héloïse ASSI-KACOU

Dr Héloïse ASSI-KACOU 1 ère table ronde : le sommeil Dr Héloïse ASSI-KACOU Médecin de prévention CDG 973 «Médecine de prévention et troubles du sommeil» Sommaire Rappel du rôle du médecin de prévention Les troubles du sommeil

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 PATHOLOGIES DU SOMMEIL Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndrome d Apnées

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE

DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE DOULEUR, SOMMEIL, FIBROMYALGIE Yves Dauvilliers Unité des Troubles du Sommeil Service de Neurologie CHU Montpellier Relation bidirectionnelle Douleur Sommeil Relation Douleur-Sommeil Contexte douloureux

Plus en détail

Document de référence. Les troubles du sommeil

Document de référence. Les troubles du sommeil Document de référence Les troubles du sommeil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Les principaux déterminants 2 Les principaux troubles du sommeil 3 Les conséquences de la privation

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

SPECIFICITES DES TROUBLES DU COMPORTEMENT AU COURS DE VIEILLISSEMENT. Dr Florence GOURDEAU NAUCHE Octobre 2012

SPECIFICITES DES TROUBLES DU COMPORTEMENT AU COURS DE VIEILLISSEMENT. Dr Florence GOURDEAU NAUCHE Octobre 2012 SPECIFICITES DES TROUBLES DU COMPORTEMENT AU COURS DE VIEILLISSEMENT Dr Florence GOURDEAU NAUCHE Octobre 2012 5 MOTS CLES : - FRAGILITE => terrain - COMPLEXITE => diagnostic /prise en charge - GRAVITE

Plus en détail

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN Définition : Dormir et se reposer est une nécessité pour tout être humain de prendre du sommeil et du repos dans de bonnes conditions, en quantité

Plus en détail

Avez-vous bien dormi cette nuit?

Avez-vous bien dormi cette nuit? Avez-vous bien dormi cette nuit? 40 % de la population adulte présente un problème de sommeil, souvent non diagnostiqué. 1 BIEN DORMIR, LE RÊVE DE TOUS Une mauvaise qualité de sommeil chronique augmente

Plus en détail

Docteur, j ai mal à mon sommeil!

Docteur, j ai mal à mon sommeil! Docteur, J ai mal à mon sommeil PR PATRICK LEMOINE - DR MARC BECK 1 Fréquemment, en consultation (et souvent en fin de consultation) : Docteur, je dors mal, pouvez-vous me rajouter quelque chose pour dormir?

Plus en détail

PATHOLOGIE DU SOMMEIL

PATHOLOGIE DU SOMMEIL PATHOLOGIE DU SOMMEIL Le 17 octobre 2015 Expert: Animateur: Dr Olivier CARRE Dr Pierre DUPONT Cas Clinique n 1 * Mr Olepsie Marc, âgé de 39 ans, vous consulte pour une fatigue générale * Prof: informaticien

Plus en détail

Définition et symptômes de la dépression post-natale

Définition et symptômes de la dépression post-natale Définition et symptômes de la dépression post-natale Dr Michel Maron, Service de Psychiatrie Périnatale, CHRU, Lille Journée Annuelle du Conseil Lillois de Santé Mentale, 9 Décembre 2014 Une vieille idée......

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie OVERLAP SYNDROME IAMANDI Carmen Service de pneumologie 1 Overlap syndrome Définition Epidémiologie Physiopathologie Clinique Investigations Traitement 2 Définition Flenley (1985) : Association d un syndrome

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

Sommeil, Vigilance et Travail

Sommeil, Vigilance et Travail Sommeil, Vigilance et Travail Pr. Damien Léger PUPH Dr. Arnaud Metlaine Pra6cien Hospitalier Centre du Sommeil et de la vigilance de l Hôtel Dieu Université René Descartes Paris V 31ème Congrès de Médecine

Plus en détail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Le travail en horaires décalés + - Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Les moins : Moins de vie

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER PROMOTION AIDE-SOIGNANTE Année 2014-2015 Module 1 : Accompagnement de la personne dans les gestes de la vie quotidienne BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER Définition : Dormir et se reposer est une nécessité

Plus en détail

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil?

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Un trouble respiratoire qui affecte de 5 à 15% de la population adulte. On estime cependant que près de 80% des personnes atteintes l ignorent. Une origine

Plus en détail

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS Schéma du champ de conscience. Les éléments de ce schéma doivent être imaginés dans un rapport dynamique ondulatoire, avec des recouvrements variables. Les variantes de recouvrement (voir diapo suivante)

Plus en détail

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée Le sommeil des Seniors Brochure éditée par le Réseau Morphée Après 50 ans, le sommeil prend des rides au fil des années. Outre le vieillissement normal, le sommeil est susceptible d être modifié par de

Plus en détail

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Troubles psychologiques et décrochage scolaire D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Pour apprendre, il faut que l énergie psychique soit consacrée aux apprentissages et non

Plus en détail

Psychophysiologie du Sommeil

Psychophysiologie du Sommeil Licence Sciences de la Réadaptation Lyon 23 Septembre 2015 Psychophysiologie du Sommeil ALAIN NICOLAS MD, PhD Unité Michel JOUVET (Exploration du sommeil) INSERM U846 Service Universitaire de Psychiatrie

Plus en détail

Echelle de dépression de Hamilton. Le Test

Echelle de dépression de Hamilton. Le Test Echelle de dépression de Hamilton L échelle de dépression de Hamilton est un test d'évaluation de l intensité des symptômes dépressifs, utilisable pour toutes les personnes; y compris les personnes âgées

Plus en détail

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé 4 DIMENSIONS DE LA DOULEUR SENSORIELLE : décodage du message sensitif EMOTIONNELLE : angoisse et

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

Induction du sommeil hors benzodiazépines et apparentés : mythe ou réalité

Induction du sommeil hors benzodiazépines et apparentés : mythe ou réalité Induction du sommeil hors benzodiazépines et apparentés : mythe ou réalité Michel Ossemann service de neurologie site Godinne Cycle circadien (C) et pression de sommeil (S) 2 Régulation veille/sommeil

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL

LES TROUBLES DU SOMMEIL LES TROUBLES DU SOMMEIL Cours du 8/03/2016 Psychomotricité 1ère année Qu'est ce qu'un trouble du sommeil? Un phénomène qui perturbe le cycle du sommeil et entraîne des conséquences non désirées pour l'enfant

Plus en détail

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Philippe Azouvi Service de MPR Hôpital Raymond Poincaré (AP-HP), Garches EA 4047, Université de Versailles-Saint-Quentin Distinguer Le traumatisme

Plus en détail

Le questionnaire. 1. Humeur dépressive: la personne est-elle dans un état de tristesse, d impuissance, d auto dépréciation?

Le questionnaire. 1. Humeur dépressive: la personne est-elle dans un état de tristesse, d impuissance, d auto dépréciation? Plus la note est élevée, plus la dépression est grave : De 10 à 13: symptômes dépressifs légers De 14 à 17: symptômes dépressifs légers à modérés Plus de 18: symptômes dépressifs modérés à sévères Le questionnaire

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

Retentissement pulmonaire de l obésité

Retentissement pulmonaire de l obésité Retentissement pulmonaire de l obésité Dr Laure Belmont Service de Pneumologie Centre hospitalier d Argenteuil 16eme journée des formations de associations du val d Oise 08 février 2015 Poumons et obésité?

Plus en détail

M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous

M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous M.T. NOURI H. DOUAGUI CHU Béni-Messous Le GPAO est une maladie cécitante classée en 2ème position par l OMS, après la DMLA dans les pays développés, après la cataracte dans les pays moins développés, cela

Plus en détail

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS 1 1. Comment le travail par quarts affecte-t-il les travailleurs? Les risques liés à ce rythme de travail semblent se développer graduellement, au fil des années,

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

Proposition d arbres décisionnels

Proposition d arbres décisionnels Comment mieux prescrire les psychotropes chez le sujet âgé de plus de 80 ans? Proposition d arbres décisionnels troubles du sommeil dépression - anxiété Sylvie LEGRAIN Unité Programmes Pilotes - 29 juillet

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. A. Autret Septembre 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. A. Autret Septembre 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL A. Autret Septembre 2007 Trouble du sommeil : prévalence Au moins un trouble du sommeil : 28% Insomnie : 18% Syndrome des jambes sans repos : 5% Syndrome d apnées du sommeil : 5

Plus en détail

Que faut-il penser de la fibromyalgie en 2008?

Que faut-il penser de la fibromyalgie en 2008? Que faut-il penser de la fibromyalgie en 2008? Dr Monique BONJEAN, Rhumatologue, Médecin-chef CMCR des Massues LYON Les différentes dénominations de la fibromyalgie Fibrosite Polyenthésopathie Rhumatisme

Plus en détail

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE 14 déc. 07 Centre du Sommeil et de la Vigilance Hôtel-Dieu de Paris SANTE et LITERIE Santé / Sommeil Etude Premiers commentaires Actions 2008 - L

Plus en détail

ivsas : insuffisance veineuse et risque d'apne es du sommeil

ivsas : insuffisance veineuse et risque d'apne es du sommeil ivsas : insuffisance veineuse et risque d'apne es du sommeil Questionnaire d'évaluation du risque d'avoir un syndrome d'apnées du sommeil Merci de prendre quelques minutes pour remplir ce questionnaire.

Plus en détail

Les agonistes dopaminergiques : intérêts et risques

Les agonistes dopaminergiques : intérêts et risques Les agonistes dopaminergiques : intérêts et risques Christelle Monaca Unité des troubles du sommeil, neurophysiologie clinique, Lille Conflits d intérêt: Vitalaire, UCB pharma, Resmed Dans quelle(s) pathologie(s)

Plus en détail

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION 1 FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION Liens avec la sécurité du patient C. Valot Ergonome, Consultant senior Dédale 2 POUR VOTRE USAGE PERSONNEL Ce qu'il faut savoir pour votre gestion de la fatigue,

Plus en détail

Dossier de presse

Dossier de presse Dormir à deux, dormir heureux? ACTICOUPLE : UNE ETUDE CLINIQUE SUR LE SOMMEIL DES COUPLES POUR DORMIR A DEUX, IL VAUT MIEUX UNE LITERIE DE GRANDE LARGEUR Dossier de presse - 2012 Service de presse Acticouple

Plus en détail

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté Evaluation de santé des travailleurs postés Dépistage des troubles du sommeil Conseils ENVIRONNEMENT PHYSIQUE Au poste de travail et chez soi. Lumière, bruit, température, humidité. FACTEURS NUTRITIONNELS

Plus en détail

Sommeil-Insomnie: Guide

Sommeil-Insomnie: Guide Sommeil-Insomnie: Guide Docteur Isabelle CIBOIS-HONNORAT Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.ciboishonnorat Ne pas dormir, c'est épuisant. les médicaments ne sont la plupart du temps pas une bonne solution;

Plus en détail

Faculté de Médecine Poitiers. Le malade anxieux. Sémiologie 2

Faculté de Médecine Poitiers. Le malade anxieux. Sémiologie 2 Faculté de Médecine Poitiers Le malade anxieux Sémiologie 2 Définition Pierre Janet : peur sans objet Sentiment d attente, crainte d un danger mal défini Anxiété comme vécu psychologique et angoisse marquée

Plus en détail

TDA/H dans les hypersomnies centrales : conséquence ou comorbidité?

TDA/H dans les hypersomnies centrales : conséquence ou comorbidité? TDA/H dans les hypersomnies centrales : conséquence ou comorbidité? Régis LOPEZ 1,2, Laura CAMODECA 1, Lucie BARATEAU 1, Carole PESENTI 1,2, Jean-Arthur MICOULAUD 3, Isabelle JAUSSENT 1,Yves DAUVILLIERS

Plus en détail

MIGRAINE DE L ENFANT

MIGRAINE DE L ENFANT MIGRAINE DE L ENFANT Pathologie fréquente : 1ère cause de céphalée primaire récurrente de l enfant Pathologie mal connue : Facteurs psychologiques déclenchent les accès migraineux Excès d examens complémentaires

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

L expert dans les cas de fraude. Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA

L expert dans les cas de fraude. Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA L expert dans les cas de fraude Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA Plan de l exposé Introduction Présentation d un cas Chronologie des faits Questions

Plus en détail

Syndrome d Apnée du Sommeil

Syndrome d Apnée du Sommeil Syndrome d Apnée du Sommeil Un facteur de risque cardio vasculaire Florence L HOSTIS Infirmière CH Douai SAS Le Syndrome d Apnées du Sommeil (SAS) touche entre 2 et 5% de la population soit 1 à 3 millions

Plus en détail

Orientation diagnostique devant une somnolence diurne

Orientation diagnostique devant une somnolence diurne Orientation diagnostique devant une somnolence diurne Hélène Bastuji Centre de Recherche de Neurosciences de Lyon, Neuropain Team, INSERM U 1028, CRNS UMR Université Claude Bernard, Unité d Hypnologie,

Plus en détail

Troubles psycho-comportementaux. comportementaux et SEP. Mme MERCIER Bernadette. Neuropsychologue. Réseau Rhône-Alpes SEP

Troubles psycho-comportementaux. comportementaux et SEP. Mme MERCIER Bernadette. Neuropsychologue. Réseau Rhône-Alpes SEP Mme MERCIER Bernadette Neuropsychologue Réseau Rhône-Alpes SEP Ecole de la SEP pour les professionnels de santé Lyon, samedi 25 mai 2013 Rare au début de la maladie 10 % cas dans SEP SP EUPHORIE Etat de

Plus en détail

La souffrance psychique et des troubles psychiatriques des patients cérébro-lésés

La souffrance psychique et des troubles psychiatriques des patients cérébro-lésés La souffrance psychique et des troubles psychiatriques des patients cérébro-lésés H.Oppenheim-Gluckman, psychiatre et psychanalyste, Paris et Institut Marcel Rivière (78 La Verrière), Une pathologie «frontière»

Plus en détail

. La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment. il dort!!!!

. La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment. il dort!!!! . La douleur peut être une cause d insomnie mais souvent bien identifiée comme telle mais souvent : «le patient ne sait pas comment il dort!!!!» Généralités sur le sommeil Le sommeil normal chez le sujet

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 27/06/2007 Centre Douleur Chronique Timone 1 www.douleurpaca.ap-hm.fr fnaff.free.fr 27/06/2007 Centre Douleur Chronique

Plus en détail

Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental

Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental Aperçu des principaux troubles Quelques chiffres Dans le monde:400 millions de personnes seraient atteinte de troubles mentaux. En France on

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL»

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» Date : QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» NOM : PRENOM : SEXE : M F Date de Naissance : AGE : ans Adresse e-mail : Médecin traitant : Quelle est la raison principale pour laquelle vous consultez aujourd

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

Les insomnies. L hypnogramme 21/03/2016. L hypnogramme à travers les âges. Cycle de conférences Santé - Bien-Être Le sommeil à travers les âges

Les insomnies. L hypnogramme 21/03/2016. L hypnogramme à travers les âges. Cycle de conférences Santé - Bien-Être Le sommeil à travers les âges Cycle de conférences Santé - Bien-Être 2016 Les insomnies Neurologue Laboratoire du Sommeil CHU de Charleroi Le sommeil à travers les âges 12 Le sommeil à travers les âges 10 8 6 4 2 0 10a-15a 15a-20a

Plus en détail