A. La maison de Madeleine de la Peltrie à Québec : un lieu de mémoire «remanié».

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A. La maison de Madeleine de la Peltrie à Québec : un lieu de mémoire «remanié»."

Transcription

1 QUELQUES EXEMPLES DE LIEUX DE MÉMOIRE AU QUÉBEC 1. SAMANTHA ROMPILLON. «La mémoire est comme le dessus d'une cheminée. Pleine de bibelots qu'il sied de ne pas casser, mais qu'on ne voit plus.» Perros, Georges Il existe différentes formes de lieux de mémoire dans le paysage: une plaque, une maison, une ruine, un monument, etc., comme il subsiste différentes mises en valeur de ces lieux. Certains sont encensés, créés, aménagés, ou au contraire rejetés dans l oubli. L inégalité est parfaite et variée, comme nous allons le voir à partir de quelques exemples puisés dans la ville de Québec. I. D UN OUBLI RELATIF A UN OUBLI TOTAL : LE CAS DE CERTAINS PERSONNAGES DE LA NOUVELLE-FRANCE Madeleine de La Peltrie, Abraham Martin Un personnage historique, un pionnier, et deux lieux de mémoire bien différents. Mais l oubli pour point commun. A. La maison de Madeleine de la Peltrie à Québec : un lieu de mémoire «remanié». Née à Alençon (France) en 1603, Madeleine de La Peltrie devient veuve à 22 ans. Lisant la Relation des Jésuites, elle décide de se dévouer aux missions canadiennes et d y consacrer tous ses biens. En 1639, elle part donc pour Québec, accompagnée de trois Ursulines, dont Marie de l Incarnation. Dans les années 1640, elle fait construire une maison que l on retrouve aujourd hui au 12 rue Donnacona. Entrée du musée des Ursulines et du Centre de Marie de l Incarnation, 12 rue Donnacona, Québec. La plaque sur le côté indique les heures d ouverture. Photo S. Rompillon, août Résumé de la Communication présentée au colloque de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs : «De Québec en Amérique : l'amérique française entre histoire et mémoire», dans le cadre de la table ronde : «Entre histoire partagée et mémoire commune : connaissance et mise en valeur du patrimoine immobilier de la Nouvelle-France en Poitou-Charentes et au Québec», Musée de la Civilisation, 16 septembre 2003.

2 Personnage reconnu historiquement comme la fondatrice séculière des Ursulines de Québec, Madeleine de la Peltrie apparaît comme absente de son ancienne demeure, transformée en musée, alors que les Ursulines et Marie de l Incarnation y occupent la première place. Madeleine de La Peltrie fait figure d un personnage plongé dans un oubli relatif comme le fut Jacques Cartier avant le 19 ème siècle. B. Entre isolement et oubli : le monument Abraham Martin, un monument «caché» Sans doute moins connu, Abraham Martin est le premier «pilote du roi» sur le fleuve du Saint-Laurent. En 1922, la Compagnie du Pacifique Canadien lui fait ériger un monument au quai princesse Louise, à l endroit même où les bateaux transatlantiques venaient faire escale, déposant des centaines et des centaines d immigrants. Québec ou la porte de l Amérique du Nord. Endroit symbolique de toute une époque, et pourtant Le site ne bénéficie aujourd hui d aucune mise en valeur et le monument Abraham Martin semble totalement abandonné à son sort, son site : envahi par les arbres et les inscriptions s effaçant avec le temps. Le monument Abraham Martin. Photos S. Rompillon, août 2003 Oubli relatif, oubli total. Triste sort réservé à certains lieux de mémoire et par l occasion à certains personnages comme certaines symboliques et thèmes, parce que l histoire est sélective mais aussi parce que l homme favorise la mise en valeur de certains lieux de mémoire. Reste que ces choix sont souvent ponctuels dans le temps. II. ENTRE MISE EN SCÈNE ET RECYCLAGE : LES LIEUX DE MÉMOIRE AMÉNAGÉS A l opposé, certains lieux de mémoire font l objet de véritables créations, mises en scène au point que l on peut parler, à ce moment là, de «lieux de mémoire aménagés» C est le cas par exemple du parc des Braves ou encore du parc Montmorency.

3 A. Le parc des Braves et l avenue des Braves : entre création et aménagement d un lieu de mémoire Le 28 avril 1760 a lieu la bataille de Sainte-Foy. Nous sommes alors sur les terres de Jean-Baptiste Dumont, comme le rappelle aujourd hui une plaque commémorative. Quelques décennies plus tard, la Société Saint Jean-Baptiste achète le terrain, et en 1863, le monument des Braves - exécuté par Charles Baillargé - est inauguré. Il est dédié aux soldats français morts lors de la bataille de Sainte-Foy. Il faut cependant, attendre le XX ème siècle pour que le site soit mis en avant, scénarisé, créé : de 1913 à 1915, le parc des Braves est aménagé, de même que l avenue des Braves, en 1912, qui met en valeur le monument. La mise en scène est totale. Puis, En 1970, le chemin Sainte-Foy est élargi et le monument des Braves est déplacé. Photo 1 : Le monument des Braves, et l entrée du parc. Photo 2 : la bataille de Sainte-foy et un historique du parc des Braves : «Un espace consacré aux Braves». Photos S. Rompillon, août Malgré tout cet aménagement et bien qu on soit en présence d un lieu historique, fréquenté et donc éventuellement lu, cela reste et demeure avant tout un parc, les gens venant davantage se prélasser et profiter de la vue et du calme. B. Le parc Montmorency : «la réunion de passés successifs» 2 Situé à l angle de la Côte de la Montagne et des rues de Port-Dauphin et des remparts, le parc Montmorency fait partie du lieu historique national du Canada des Fortifications de Québec. Comme dans le parc des Braves, des panneaux d interprétation parsèment l endroit, mais une différence ici s impose : ce lieu de mémoire regroupe plusieurs mémoires, issues d époques différentes. Il n y a pas un passé mais des passés et donc plusieurs lieux de mémoire en un seul endroit. C est ainsi qu on y trouve : le monument Louis Hébert 3, Marie Rollet 4 et Guillaume 2 Pour reprendre les propos de Luc Noppen et Lucie K. Morisset, «Édifier une mémoire des lieux en recyclant l histoire. Usages et fonctions du passé dans l architecture actuelle», La mémoire dans la culture, Les Presses de l Université Laval, CEFAN, 1995, p Fils de Nicolas, apothicaire, il est né à Paris vers les années En 1606, il séjourne un an à Port-Royal, en Acadie. De retour à Paris, il signe un engagement auprès de la Compagnie du Canada et s'embarque pour un autre

4 Couillard 5 (en hommage aux pionniers et premiers agriculteurs de la Nouvelle-France), le monument Georges-Etienne Cartier (premier ministre du Canada-Uni et l'un des pères de la Confédération canadienne), une plaque commémorant la signature du Pacte confédératif (du 10 octobre 1864), une plaque sur le premier brevet d invention (8 juin 1824) sur le mur extérieur du parc, et des panneaux d interprétation. Photo 1 : le monument Louis Hébert, Marie Rollet et Guillaume Couillard ; Photo S. Rompillon, août Dans la partie basse du parc, on y trouve le site du premier cimetière de Québec, comme nous le rappelle une croix rouge et blanche et une plaque. Véritable mise en scène du lieu. Le premier cimetière de Québec (partie inférieure du parc Montmorency) avec pour symboles commémoratifs : la Croix et la plaque. Photos S. Rompillon, août 2003 Autant de traces, d éléments qui rappellent la richesse du site. En effet, ce lieu occupe une place importante dans l histoire religieuse et politique de la ville de Québec : voyage de l'autre côté de l'atlantique. Avec sa femme Marie Rollet et leurs enfants, ils débarquent à Québec en 1617, où il devient le premier colon canadien. Il meurt à Québec, le 25 janvier Épouse de Louis Hébert qu'elle accompagne au Canada en À la mort de ce dernier, en 1627, elle se remarie, en 1631, avec Guillaume Hubou. Elle décède, à Québec, le 27 mai Guillaume Couillard précède Louis Hébert à Québec, où il arrive vers Charpentier et matelot, il épouse en 1621, Marie-Guillemette, fille de Louis Hébert. Par la suite, il cultive les terres qu'il se fait accorder sur la rivière Saint-Charles. On lui attribue le titre de premier vrai cultivateur, puisqu'il est le premier à utiliser une charrue à Québec.

5 - Religieuse tout d abord, pour avoir été dès le commencement, occupé par les Récollets mais aussi pour y avoir abrité le premier palais épiscopal. - Politique, pour avoir été le lieu de la 1 er session de l assemblée législative du Bas-Canada en 1792, mais aussi pour avoir abrité à son tour dès 1831, l Hôtel du Parlement puis, le siège du nouveau gouvernement provincial. Ce n est qu à la fin du XIXème siècle que cet espace devint parc public et plus tard ce parc que l on connaît. Contrairement au parc des Braves, le parc Montmorency donne l impression de ne pas se limiter à sa fonctionnalité de parc, mais d être davantage perçu comme un lieu historique. Sans doute sa situation géographique dans le Vieux-Québec - en face du Séminaire de Québec, et à quelques pas de la Place Royale y sont-ils pour quelque chose. On peut penser aussi aux fêtes de la Nouvelle-France qui le mettent en valeur en utilisant son espace. III.CONCLUSION «On est responsable de ce que l'on garde dans sa mémoire.» comme le rappelle si bien une citation anonyme. Il en va de même pour les lieux de mémoire de la Nouvelle-France. Comme on l a vu à travers ces quelques cas, l oubli est si vite là. Absence de mise en scène, absence du souvenir. Pourtant, comme le montre parfaitement le parc des Braves, la mise en scène n est pas tout. Certes, elle met davantage en avant un lieu et sa mémoire, mais atteint-elle toujours son but? Lieu de souvenir, le parc des Braves est pourtant davantage un lieu de repos, un lieu de loisirs. Seul le parc Montmorency semble avoir rempli son rôle de «lieu de mémoire».

VERS Le musée, diffuseur de l histoire des 22 et de la citadelle A LE ROYAL 22 e RÉGIMENT CHEF DE FILE ET MODÈLE DANS L INTRODUCTION DU FRANÇAIS COMME LANGUE DE TRAVAIL AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE

Plus en détail

ADMINISTRATION DES TERRES.

ADMINISTRATION DES TERRES. ADMINISTRATION DES TERRES. a série Propriétés terriennes du Service des Archives du Monastère des Ursulines de Québec regorge de documents précieux et instructifs. Le premier article de l année établissait

Plus en détail

Vous avez dit Québec?

Vous avez dit Québec? 6 Introduction Voici enfin un livret pratique qui renferme tout ce que l on est censé savoir sur le Québec mais qu on a tendance à oublier! Depuis la venue des premiers habitants sur son territoire, il

Plus en détail

Concours d idées en design urbain pôle muséal du quartier Montcalm

Concours d idées en design urbain pôle muséal du quartier Montcalm Concours d idées en design urbain pôle muséal du quartier Montcalm 25 avril 2013 Limite du quartier Montcalm Saint Sacrement Saint Jean Baptiste Sillery Service de l aménagement du territoire Division

Plus en détail

Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada

Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada Centre Saint-Michel page 1 sur 11 Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada Évaluation formative (questions) pour le cours HIS-4016-2 février 2005 Module 1 1. Décrivez géographiquement

Plus en détail

Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada

Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada Centre Saint-Michel page 1 sur 8 Des Premières Nations à l union du Haut-Canada et du Bas-Canada Jeu des constitutions (questions) pour le cours HIS-4016-2 janvier 2005 Carré 1000 au 1492 dates : 1534

Plus en détail

Les débuts du cinéma au Québec. Marche à suivre

Les débuts du cinéma au Québec. Marche à suivre Activité pédagogique Les débuts du cinéma au Québec Marche à suivre Le cinéma au Québec au temps du muet, 1896-1930 www.cinemamuetquebec.ca LES DÉBUTS DU CINÉMA AU QUÉBEC OBJECTIFS VISÉS Par le biais d

Plus en détail

Le 12 décembre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET RENCONTRE DE TOURNÉE. Chers parents,

Le 12 décembre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET RENCONTRE DE TOURNÉE. Chers parents, Le 12 décembre 2007 1. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET RENCONTRE DE TOURNÉE LA TOURNÉE 2008 UN PROJET POUR TOUS? Chers parents, Jeudi dernier, pour tenter de faciliter les choses pour les parents, très occupés à

Plus en détail

Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal

Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal par André Chouinard et Chantal Grisé Direction du patrimoine et de la muséologie Historique de la Loi sur les biens culturels 1972 Adoption

Plus en détail

NORD-EST AMÉRICAIN, DE MONTRÉAL À NEW YORK

NORD-EST AMÉRICAIN, DE MONTRÉAL À NEW YORK NORD-EST AMÉRICAIN, DE MONTRÉAL À NEW YORK Autotour - été 14 jours/ 13 nuits Si proches et pourtant si différents, le Canada et les États-Unis sont deux destinations cousines, qui peuvent se coupler dans

Plus en détail

Le château de Nantes Des blasons des ducs aux symboles des rois

Le château de Nantes Des blasons des ducs aux symboles des rois PRIMAIRE FICHE ÉLÈVE AU CHÂTEAU P. 1/6 Plan du château des ducs de Bretagne 20 8 6 7 5 18 19 4 9 14 13 15 10 17 16 3 11 12 2 1 13 e et 14 e siècles 15 e siècle 1 - Entrée 2 - Tour de la Boulangerie 3 -

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU , CHEMIN DU BOIS- FRANC

RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU , CHEMIN DU BOIS- FRANC VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 09-035 RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU 3900-3902, CHEMIN DU BOIS- FRANC Vu les articles 70 à 83 de la Loi sur

Plus en détail

'Les suivants poursuivront la carte' de Pauline Delwaulle

'Les suivants poursuivront la carte' de Pauline Delwaulle CARNET D'EXPLORATION DE : 'Les suivants poursuivront la carte' de Pauline Delwaulle Du 13 mai au 25 juin 2016 Merci d'avoir participé à cette exposition! À la prochaine! Pour explorer l'exposition "Les

Plus en détail

Les personnages marquants. de la Nouvelle-France

Les personnages marquants. de la Nouvelle-France Les personnages marquants de la Nouvelle-France entre 1645 et 1745 Samuel de Champlain Samuel de Champlain est né en France vers 1570. Il est géographe de métier (il dessine des cartes géographiques) et

Plus en détail

LANGRES-MONTREAL-QUEBEC

LANGRES-MONTREAL-QUEBEC LANGRES-MONTREAL-QUEBEC Centre culturel Jeanne Mance PROJET DE VOYAGE AU CANADA Langres le 28 octobre 2016 autour du 375 ème anniversaire de la fondation de Montréal MONTREAL - LAURENTIDES- OTTAWA 15 au

Plus en détail

Est-ce que la Nouvelle-France a beaucoup changé entre 1645 et 1745?

Est-ce que la Nouvelle-France a beaucoup changé entre 1645 et 1745? Est-ce que la Nouvelle-France a beaucoup changé entre 1645 et 1745? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «La Nouvelle-France de 1645 et 1745» disponible dans les ressources publiques de

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

Le patrimoine architectural du quartier Saint-Sacrement à Québec

Le patrimoine architectural du quartier Saint-Sacrement à Québec Le patrimoine architectural du quartier Saint-Sacrement à Québec Martin Dubois, 16 avril 2014 Inventaire du patrimoine bâti Étude déposée à la Ville de Québec (Division design, architecture et patrimoine

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE STRASBOURG. Luxembourg BRUXELLES. NOM-Prénom : Ce livret appartient à

CARNET DE VOYAGE STRASBOURG. Luxembourg BRUXELLES. NOM-Prénom : Ce livret appartient à Ce livret appartient à NOM-Prénom : 4e 6 du collège Le Petit Prince à Gignac-La-Nerthe, France Mme AUZAS et Mme SABATINI CARNET DE VOYAGE STRASBOURG CARNET DE VOYAGE STRASBOURG- LUXEMBOURG BRUXELLES A

Plus en détail

Colloque international

Colloque international Les travaux comparatifs qui s appuient sur au moins un cas québécois et un cas français se sont multipliés ces dix dernières années. Cette tendance est à l origine de ce colloque, dont l objectif principal

Plus en détail

Las Meninas de Velázquez

Las Meninas de Velázquez Las Meninas de Velázquez Chef d œuvre du siècle d or espagnol les Ménines est un tableaux qui a fait l objet de nombreuses interprétations. Alors pourquoi ces nouvelles créations? Ont-elles la même portée

Plus en détail

Les Légendes de chez nous La Dame blanche

Les Légendes de chez nous La Dame blanche Les Légendes de chez nous : La Dame blanche Durée : 2 min 25 s La légende est disponible sur francolab.tv5.ca ACTIVITE 1 Pour commencer 1. Avant de voir la légende, observez ces dessins et imaginez une

Plus en détail

L'arbre génalogique de George Sand

L'arbre génalogique de George Sand OUTIL D EXPLOITATION L'arbre génalogique de George Sand «Arbre généalogique de la famille Sand», estampe anonyme conservée au musée de la Vie romantique à Paris Auguste II Roi de Pologne Auguste III Roi

Plus en détail

OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES

OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES SEPTEMBRE 2014 L UNIVERSITÉ CONCORDIA : FIÈRE GARDIENNE D UN TRÉSOR MONTRÉALAIS Voilà près de 150 ans, les Sœurs

Plus en détail

09. SAVERDUN Gendarmerie (non étudiée)

09. SAVERDUN Gendarmerie (non étudiée) 09. SAVERDUN Gendarmerie (non étudiée) Plaque commémorative des morts de la guerre de 1939-1945 Patrick Roques, 2012 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude Il est probable que la plaque

Plus en détail

Par : M. Beney Chriatophe & M. Gloor Romain

Par : M. Beney Chriatophe & M. Gloor Romain Le Québec Par : M. Beney Chriatophe & M. Gloor Romain -1- Le Québec le Quebec est une province ( une région ) du Canada. Le Québec compte dix nations : - les Abénaquis 1 965 - les Algonquins 8 293 - les

Plus en détail

F. BAULME FINE ARTS. «Œuvres sur papier» du 31 mars au 30 avril

F. BAULME FINE ARTS. «Œuvres sur papier» du 31 mars au 30 avril F. BAULME FINE ARTS «Œuvres sur papier» du 31 mars au 30 avril «Œuvres sur papier» du 31 mars au 30 avril 2016 Présentation de la galerie Depuis un an et demi, la galerie F.Baulme Fine Arts s est installée

Plus en détail

7 juillet Conférence de presse Projets d embellissement de la ville de Québec

7 juillet Conférence de presse Projets d embellissement de la ville de Québec 7 juillet 2014 Conférence de presse Projets d embellissement de la ville de Québec Réfection des infrastructures 2 Arrondissement de La-Cité-Limoilou Amélioration des rues du Vieux-Québec 3 Amélioration

Plus en détail

Légendes canadiennes : La Dame blanche

Légendes canadiennes : La Dame blanche Légendes canadiennes : La Dame blanche FICHE APPRENANT Activité 1 Avant de voir la légende, observez ces dessins et imaginez une histoire. Travaillez en petits groupes. Dites à quelle époque cela se situe.

Plus en détail

N o : 2014-P88(2) Au : Conseil d administration

N o : 2014-P88(2) Au : Conseil d administration N o : 2014-P88(2) Au : Conseil d administration Pour : DÉCISION Dates : 2015-01-20 1. TITRE Modification au Plan du secteur du cœur de la capitale (juin 2005) afin de préciser la formulation de la politique

Plus en détail

Sépulture 14 juin 1743 V 16. Sépulture 16 février 1743 V 15

Sépulture 14 juin 1743 V 16. Sépulture 16 février 1743 V 15 Page 1 sur 8 autochtone Sépulture 14 juin V 16 -------, Geneviève Montagnaise (âgée de 15 ans) père : Charles ------- mère : Marie Bonaventure Sépulture 16 février V 15 Martin, Marie-Anne (âgée de 7 ans)

Plus en détail

La saga de la Salle de spectacle de Rimouski. Michel L. Saint-Pierre

La saga de la Salle de spectacle de Rimouski. Michel L. Saint-Pierre La saga de la Salle de spectacle de Rimouski Michel L. Saint-Pierre 1 Introduction Mettre en lumière l apport des infrastructures culturelles au développement local 2 Sujets de discussion Les grandes lignes

Plus en détail

Travailleurs NOM : Cahier de l élève. Situation d apprentissage et d évaluation 3 e cycle du primaire. Source : Le Québec en images

Travailleurs NOM : Cahier de l élève. Situation d apprentissage et d évaluation 3 e cycle du primaire. Source : Le Québec en images Balado en univers social Sociétés canadienne de 1820 et québécoise de 1905 Travailleurs Cahier de l élève Situation d apprentissage et d évaluation 3 e cycle du primaire Source : Le Québec en images NOM

Plus en détail

Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE. Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville

Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE. Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville Photo : Claude Charron ENTRE FLEUVE ET MONTAGNE, UN CENTRE-VILLE Mémoire des Amis de la montagne portant sur la Stratégie Centre-Ville Déposé à l Office de la consultation publique de Montréal le 3 novembre

Plus en détail

Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Livret découverte ans

Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Livret découverte ans Bibliothèque historique de la Ville de Paris Livret découverte 8-12 ans 1) Décrypte le rébus et tu trouveras le nom du lieu qui abrite la Bibliothèque historique de la Ville de Paris!... 2) Regarde au

Plus en détail

Thème: L évolution démographique du Canada

Thème: L évolution démographique du Canada Thème: L évolution démographique du Canada Les premiers établissements de la Nouvelle-France 1604-1663 Les premiers efforts d implantation française Suite aux succès que connaissent les pêcheurs avec le

Plus en détail

Livret Découverte. Pour les découvreurs en Hèbre! Rochefort. Hèbre. Service du Patrimoine Musée d Art ET d Histoire. Ville d art et d histoire

Livret Découverte. Pour les découvreurs en Hèbre! Rochefort. Hèbre. Service du Patrimoine Musée d Art ET d Histoire. Ville d art et d histoire Rochefort> Ville d art et d histoire Service du Patrimoine Musée d Art ET d Histoire Livret Découverte Pour les découvreurs en Hèbre! Hôtel Hèbre de saint-clément Rochefort Les collections ARCHÉOLOGIQUES

Plus en détail

Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville

Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville Si le quartier de la Place Royale était le lieu privilégié des commerçants, la haute-ville était quant à elle le refuge des religieux. Ursulines,

Plus en détail

Roger Achon de Paris et son épouse Évelyne ont rejoint tout ce beau monde pour la visite des villes de Québec et Montréal.

Roger Achon de Paris et son épouse Évelyne ont rejoint tout ce beau monde pour la visite des villes de Québec et Montréal. 2007- Claude Tremblaye et Roland Tremblay ainsi que Roger Achon, nos cousins* de France, venus souligner le 350 e anniversaire de mariage de Pierre Tremblay et d Ozanne Achon. Par Denise Tremblay Perron

Plus en détail

Journées du patrimoine : "à la découverte de la présence historique musulmane"!

Journées du patrimoine : à la découverte de la présence historique musulmane! Journées du patrimoine : "à la découverte de la présence historique musulmane"! Après nos ancêtres les Sarrasins, la propagande et la désinformation tentent de poursuivre leur oeuvre, voici donc "la présence

Plus en détail

mai L'amicale a le plaisir de vous proposer un week-end prolongé en Charente Maritime PROGRAMME

mai L'amicale a le plaisir de vous proposer un week-end prolongé en Charente Maritime PROGRAMME 18-19-20 mai 2013 L'amicale a le plaisir de vous proposer un week-end prolongé en Charente Maritime PROGRAMME Samedi 18 mai 2013 : - 08h00 : Départ de Toulouse en autobus en direction de Rochefort-sur-Mer,

Plus en détail

ASSOCIATION DES MARTINEAU D AMÉRIQUE. 25ème ANNIVERSAIRE. 3 octobre Ste-Agathe-de-Lotbinière

ASSOCIATION DES MARTINEAU D AMÉRIQUE. 25ème ANNIVERSAIRE. 3 octobre Ste-Agathe-de-Lotbinière ASSOCIATION DES MARTINEAU D AMÉRIQUE 25ème ANNIVERSAIRE 3 octobre 2015 Ste-Agathe-de-Lotbinière COMITÉ ORGANISATEUR Micheline, Lucille, Germaine, Guylaine Jocelyn, Martin, Gaëtan, Marcel UN AIR DE FÊTE!

Plus en détail

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et Vimy et Lorette Le 10 novembre 2011, les classes de Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont allées visiter le site de la Bataille de Vimy et le cimetière militaire et la basilique de Notre Dame de Lorette. A

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC LE PARLEMENT DES JEUNES

ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC LE PARLEMENT DES JEUNES ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC LE PARLEMENT DES JEUNES Première session 15 e législature PROJET DE LOI N o 1 Loi visant la mise en place de mesures ayant pour but une meilleure intégration des immigrants

Plus en détail

09. ORGEIX Monument aux morts

09. ORGEIX Monument aux morts 09. ORGEIX Monument aux morts De la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude communale La commune d décide, dès la fin de la Grande Guerre

Plus en détail

LE CANADA Un pays aux richesses multiples dont sa philatélie par Paul Bourgery

LE CANADA Un pays aux richesses multiples dont sa philatélie par Paul Bourgery LE CANADA Un pays aux richesses multiples dont sa philatélie par Paul Bourgery Lorsqu en 1776, l Angleterre signe le traité de paix relatif à l Amérique du Nord, elle y possède 15 colonies ; 13 constitueront

Plus en détail

Tous à la Citadelle! du 13 au 15 septembre

Tous à la Citadelle! du 13 au 15 septembre IO PATR I M O IAL I AL 39 communes, un seul territoire Tous à la Citadelle! du 13 au 15 septembre Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture W O R LD PATRIMO N H ER I TAG

Plus en détail

POINTS D ATTRACTIONS TOURISTIQUES

POINTS D ATTRACTIONS TOURISTIQUES Decelles Ch. de la Rampe 11 SEPTEMBRE 2016 POINTS D ATTRACTIONS TOURISTIQUES (17 tours) Vincent- D Indy Édouard-Montpetit Chemin de la Côte Ste-Catherine Maréchal 11 Gatineau Ch. de la Polytechnique UNIVERSITÉ

Plus en détail

A l occasion du 400 e anniversaire de sa fondation, la ville de Québec a accueilli au mois d octobre 2008 le sommet international de la francophonie.

A l occasion du 400 e anniversaire de sa fondation, la ville de Québec a accueilli au mois d octobre 2008 le sommet international de la francophonie. A l occasion du 400 e anniversaire de sa fondation, la ville de Québec a accueilli au mois d octobre 2008 le sommet international de la francophonie. Que représente aujourd hui la langue française pour

Plus en détail

PLAINES D ABRAHAM RALLYE PÉDESTRE FAMILIAL

PLAINES D ABRAHAM RALLYE PÉDESTRE FAMILIAL PLAINES D ABRAHAM RALLYE PÉDESTRE FAMILIAL Départ: Musée des plaines d Abraham, 835, avenue Wilfrid-Laurier, niveau 0 Carte disponible en ligne ou au centre d information et d accueil du parc. A. Musée

Plus en détail

HISTOIRE DES LATENDRESSE

HISTOIRE DES LATENDRESSE HISTOIRE DES LATENDRESSE LIGNÉE DE ROGER CLOUTIER ET DE SA FAMILLE L ANCÊTRE L ancêtre probable de tous les Latendresse, Jean-Baptiste Chebroux dit Latendresse est arrivé au Canada durant les dernières

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion de l ouverture du Colloque national organisé Par la MIVILUDES sur le thème :

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion de l ouverture du Colloque national organisé Par la MIVILUDES sur le thème : Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion de l ouverture du Colloque national organisé Par la MIVILUDES sur le thème : «Vigilance et lutte contre les dérives sectaires : Etat

Plus en détail

TÊTE BRÛLÉE? Qui était donc celui qu on a surnommé

TÊTE BRÛLÉE? Qui était donc celui qu on a surnommé Qui était donc celui qu on a surnommé TÊTE BRÛLÉE? Étienne Brûlé, français d origine, est né à Champigny-sur-Marne, un village près de Paris. Il serait né en 1591 ou 1592. Ses parents étaient d humbles

Plus en détail

Eveil géographique et historique Le charbon et le métier du mineur Livret pédagogique pour le cycle 4

Eveil géographique et historique Le charbon et le métier du mineur Livret pédagogique pour le cycle 4 1 Eveil géographique et historique Le charbon et le métier du mineur Livret pédagogique pour le cycle 4 Préparation de la visite Dresse la liste des noms des élèves de ta classe. Que remarques-tu?....

Plus en détail

Le temps des découvertes

Le temps des découvertes Le temps des découvertes Un portulan Un portulan, au XIVe siècle ou plus tard, était une sorte de carte nautique servant essentiellement à repérer les ports et connaître les dangers qui pouvaient les entourer

Plus en détail

Mots cachés de Lower Fort Garry 1

Mots cachés de Lower Fort Garry 1 Mots cachés de Lower Fort Garry 1 BANNOCK CASTOR FERME MAGASIN PIERRE RIVIERE ROUGE BATEAU YORK CHANDELLES FORGERON GOUVERNEUR METIS RAQUETTES TIPI BUFFLE CRI FORT HAUT DE FORME PIEGE RENARD ARGENTE Mots

Plus en détail

Acte I Acte II Acte III George Dandin dans George Dandin (Julien Vallou de Villeneuve). Paris, 1852 On retrouve dans ce tableau les personnages dessinés par Geffroy pour illustrer l'édition des œuvres

Plus en détail

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 «Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 LE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO La convention du Patrimoine Mondial de l Unesco a été adoptée en

Plus en détail

Intention pédagogique du scénario

Intention pédagogique du scénario La Nouvelle-France : colonie comptoir ou de peuplement? 2 e cycle du secondaire Guide de l enseignant Quel type de colonisation est plus avantageux pour la Nouvelle-France: une colonie comptoir ou une

Plus en détail

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie en L église Saint-Fursy 1 L église est dédiée à saint Fursy,

Plus en détail

Musée Franco-Australien Français. N oublions jamais l Australie

Musée Franco-Australien Français. N oublions jamais l Australie Musée Franco-Australien 1914-1918 Français N oublions jamais l Australie 1 Lorsqu une question est précédée d un coquelicot, tu peux trouver la réponse dans le musée. Ce symbole signifie que c est à toi

Plus en détail

Guide pédagogique à l intention des enseignant(e)s du secondaire

Guide pédagogique à l intention des enseignant(e)s du secondaire Guide pédagogique à l intention des enseignant(e)s du secondaire INTRODUCTION Introduction Ce guide pédagogique s adresse à vous, enseignantes et enseignants, au niveau secondaire du Québec et du Canada.

Plus en détail

istoire'des' rts'' Architecture'néoclassique':'Le'palais'Bourbon! I'.'Le'palais'Bourbon.'' II'.'Origine''

istoire'des' rts'' Architecture'néoclassique':'Le'palais'Bourbon! I'.'Le'palais'Bourbon.'' II'.'Origine'' istoiredes rts Architecturenéoclassique:LepalaisBourbon XVIIIè%siècle%(1) I.LepalaisBourbon. LepalaisBourbonestlenomcommunément donné au bâtiment qui abrite l Assemblée nationale française, dans le 7e

Plus en détail

Compte rendu de la visite des nouveaux ateliers de construction navale «BONNIN» à LA TESTE DE BUCH le 15 Nov 2013 à 16h30

Compte rendu de la visite des nouveaux ateliers de construction navale «BONNIN» à LA TESTE DE BUCH le 15 Nov 2013 à 16h30 L APBA se déplace aux ateliers «BONNIN» Compte rendu de la visite des nouveaux ateliers de construction navale «BONNIN» à LA TESTE DE BUCH le 15 Nov 2013 à 16h30 Visite, organisée suite aux contacts pris

Plus en détail

Événements du Mois de l archéologie 2007 à Québec

Événements du Mois de l archéologie 2007 à Québec Événements du Mois de l archéologie 2007 à Québec Dimanche, 5 août Église de La Nativité Notre-Dame de Beauport Salle paroissiale (sous-sol) de l église La Nativité de Notre-Dame de Beauport 25, avenue

Plus en détail

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55)

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE 1916 P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) 22, 23 et 24 octobre 2016 CONTEXTE DE LA MANIFESTATION RAPPEL HISTORIQUE Tableau d Henri Chartier

Plus en détail

«La guerre» d Otto Dix

«La guerre» d Otto Dix Objet d étude: L art et la guerre «La guerre» d Otto Dix et «Verdun» de Félix Vallotton Problématique: Comment les arts peuvent-ils contribuer à dénoncer les horreurs des guerres? 1 Otto Dix, né en Allemagne

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU , CHEMIN DU BOIS- FRANC

RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU , CHEMIN DU BOIS- FRANC VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT SUR LA CITATION À TITRE DE MONUMENT HISTORIQUE DE LA MAISON ROBERT-BÉLANGER, SITUÉE AU 3900-3902, CHEMIN DU BOIS- FRANC Vu les articles 70 à 83 de la Loi sur les biens culturels

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE DU CURRICULUM À : LE CANADA : UN PATRIMOINE À RACONTER

TABLEAU DE CORRESPONDANCE DU CURRICULUM À : LE CANADA : UN PATRIMOINE À RACONTER MATÉRIEL D APPRENTISSAGE SERVANT D APPUI AU CURRICULUM DE L ONTARIO : HISTOIRE, 7 E ANNÉE TABLEAU DE CORRESPONDANCE DU CURRICULUM À : LE CANADA : UN PATRIMOINE À RACONTER Avis : Les attentes et les contenus

Plus en détail

LES EXPOSITIONS ITINÉRANTES DU SYNDICAT MIXTE DE BROUAGE

LES EXPOSITIONS ITINÉRANTES DU SYNDICAT MIXTE DE BROUAGE LES EXPOSITIONS ITINÉRANTES DU SYNDICAT MIXTE DE BROUAGE Syndicat Mixte pour la Restauration et l Animation du Site de Brouage Centre documentaire Valable pour toutes les expositions stransport à votre

Plus en détail

Séjour au Mali : Cours de danse et circuit touristique. Dates du séjour : du 15/02/2011 au 02/03/2011. Description du séjour :

Séjour au Mali : Cours de danse et circuit touristique. Dates du séjour : du 15/02/2011 au 02/03/2011. Description du séjour : Séjour au Mali : Cours de danse et circuit touristique Dates du séjour : du 15/02/2011 au 02/03/2011 Description du séjour : Le séjour se divise en deux parties : les dix premiers jours le groupe reste

Plus en détail

REDÉVELOPPEMENT ET MISE EN VALEUR SITE DES FRANCISCAINS. Phyllis Lambert L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL

REDÉVELOPPEMENT ET MISE EN VALEUR SITE DES FRANCISCAINS. Phyllis Lambert L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL REDÉVELOPPEMENT ET MISE EN VALEUR SITE DES FRANCISCAINS Mémoire de Phyllis Lambert Soumis à L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL 7 juin 2016 1 Le Sujet «[Le] projet de règlement [modifiant le

Plus en détail

Tableau d exploration de la société canadienne vers 1745

Tableau d exploration de la société canadienne vers 1745 Tableau d exploration de la société canadienne vers 1745 Je situe des réalités sociales et territoriales en utilisant des repères du temps. 1745 Je situe le territoire d une société en utilisant des repères

Plus en détail

Les savoirs essentiels en univers social pour le 1 e cycle

Les savoirs essentiels en univers social pour le 1 e cycle Construire sa représentation de l espace, du temps et de la société Document de travail préparé par Sylvie Daigle, CP de la commission scolaire de Saint-Hyacinthe Faits Personnes Groupes (auxquels l élève

Plus en détail

Ville de Tours.

Ville de Tours. www.tours.fr Ville de Tours Ce parcours te conduit sur les pas des hommes et des femmes qui ont construit la ville de Tours. A chaque étape répond aux énigmes et collecte les lettres qui te permettront

Plus en détail

QUÉBEC EN QUESTIONS : 5 e MATCH RÉGULIER

QUÉBEC EN QUESTIONS : 5 e MATCH RÉGULIER 1 QUÉBEC EN QUESTIONS : 5 e MATCH RÉGULIER Quelle ancienne municipalité érigée en 1893 est annexée à la ville de Québec en 1909? Rép : Limoilou OU quartier Limoilou OU arrondissement Limoilou Source :

Plus en détail

Dossier : La dynastie belge

Dossier : La dynastie belge Dossier : La dynastie belge LÉOPOLD DE SAXE-COBOURG-GOTHA EST ÉLU PREMIER ROI DES BELGES EN 1831. Léopold 1er est né en Saxe, qui est une région située en Allemagne. Cobourg et Gotha sont deux villes de

Plus en détail

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Hommage aux soldats de Castillonnès Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Les 10 collégiens de Castillonnès et les membres du Souvenir Français ont rendu hommage à leurs glorieux aînés dans

Plus en détail

autochtone Baptême 12 mars 1741 R 7 Martin, Joseph-Marie (âgé de 3 jours) Baptême 24 juillet 1741 V 8

autochtone Baptême 12 mars 1741 R 7 Martin, Joseph-Marie (âgé de 3 jours) Baptême 24 juillet 1741 V 8 Page 1 sur 8 autochtone Baptême 12 mars R 7 Martin, Joseph-Marie (âgé de 3 jours) père : Étienne Martin mère : Charlotte ------- parrain : Augustin-Amador Labourlière/Laplante marraine : Marie-Madeleine

Plus en détail

BQACG Bureau québécois d attestation de compétence en généalogie

BQACG Bureau québécois d attestation de compétence en généalogie BQACG Bureau québécois d attestation de compétence en généalogie Guide pour le candidat à l attestation Ce document est tiré de la section BQACG du site nternet de la FQSG, qui demeure la référence officielle.

Plus en détail

L ensemble scolaire Jean-Paul II. Les origines. à la fin du VII ème siècle. Jouxtant l'église. XVI è siècle qu'a lieu le véritable envol :

L ensemble scolaire Jean-Paul II. Les origines. à la fin du VII ème siècle. Jouxtant l'église. XVI è siècle qu'a lieu le véritable envol : L ensemble scolaire Jean-Paul II Les origines La première école barisienne est attestée à la fin du VII ème siècle. Jouxtant l'église Notre Dame, elle forme des lecteurs et des curés. Une autre est créée,

Plus en détail

Les visites commentées. Mercredi 6 juillet à 12h30 : «Les vitraux de la Sainte-Chapelle», visite commentée par Christophe Gratias Musée du Berry

Les visites commentées. Mercredi 6 juillet à 12h30 : «Les vitraux de la Sainte-Chapelle», visite commentée par Christophe Gratias Musée du Berry L Eté 2016 dans les Musées de Bourges Exposition au Musée du Berry à partir du 10 juin «Jean de Berry, le prince et les tailleurs de rêves» Jean de France, premier duc de Berry, comprit l importance de

Plus en détail

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Vue d ensemble Tous les plans de leçons des Archives publiques de l Ontario comportent

Plus en détail

VISAGES D AMÉRIQUE La Côte Est - Canada / Usa Saison jours / 10 nuits

VISAGES D AMÉRIQUE La Côte Est - Canada / Usa Saison jours / 10 nuits VISAGES D AMÉRIQUE La Côte Est - Canada / Usa Saison 2012 12 jours / 10 nuits Jour 1 : France / Boston Rendez-vous des participants à l'aéroport de Paris. Envol à destination de Boston sur une compagnie

Plus en détail

Montage: Jeannot Fournier

Montage: Jeannot Fournier Montage: Jeannot Fournier 1 Nicolas Michel Fournier (ancêtre) Marie Madeleine Hubert Jacques Fournier Bénoni Fournier Charles Fournier Notre-Dame de Québec le 30 septembre 1670 Marie-Françoise Blanchon

Plus en détail

Saint-Omer au Moyen Âge. Villes et Pays d art et d histoire

Saint-Omer au Moyen Âge. Villes et Pays d art et d histoire 1 Saint-Omer au Moyen Âge Villes et Pays d art et d histoire LIVRET CYCLE 3 Exemplaire de l élève Nom : Prénom : Classe : Omer reçoit la terre de Sithieu des mains d Adroald, ms. 698, 11e sicèle, Bibliothèque

Plus en détail

La fête des nouveaux commerçants

La fête des nouveaux commerçants Nos mondes imaginaires La fête des nouveaux commerçants Objectifs : Tu vas apprendre présenter ton magasin à l occasion de la fête des nouveaux commerçants! La situation : Nous avons créé le décor et les

Plus en détail

autochtone Baptême 5 septembre 1747 V 38 autochtone Baptême 17 septembre 1747 V 38 Sépulture 29 janvier 1747 R 36 Baptême 24 juin 1747 R 38

autochtone Baptême 5 septembre 1747 V 38 autochtone Baptême 17 septembre 1747 V 38 Sépulture 29 janvier 1747 R 36 Baptême 24 juin 1747 R 38 Page 1 sur 5 autochtone Baptême 5 septembre V 38 -------, Étienne père : Louis ------- mère : Marie-Catherine ------- ( Malécites du village du père Cordier ) parrain : Étienne Raymond marraine : Marie

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

le voyage à nantes visites guidées collège nantes : ville fascinante

le voyage à nantes visites guidées collège nantes : ville fascinante marc cortès / LVAN le voyage à nantes visites guidées collège nantes : ville fascinante ce circuit propose de découvrir les différentes fonctions d une ville et d évoquer les grandes transformations que

Plus en détail

Epreuve d histoire / Géographie Culture générale. OlympiadeS 2016 / Taper votre nom ou prénom sur le boitier Puis valide

Epreuve d histoire / Géographie Culture générale. OlympiadeS 2016 / Taper votre nom ou prénom sur le boitier Puis valide Epreuve d histoire / Géographie Culture générale OlympiadeS 2016 / 2017 Taper votre nom ou prénom sur le boitier Puis valide - Question 1 - Où a eu lieu la COP 21, conférence sur le climat? A New York

Plus en détail

La clientèle touristique Vendéenne en 2010

La clientèle touristique Vendéenne en 2010 La La clientèle touristique Vendéenne en en 2010 clientèle touristique Vendéenne 2010 Cette étude de clientèle a été réalisée durant les mois de juillet et Août 2010 en partenariat avec les 4 pôles touristiques.

Plus en détail

Les CM2 débarquent en Normandie

Les CM2 débarquent en Normandie Les CM2 débarquent en Normandie 14 au 16 juin 2011 Le Mémorial de Caen Mardi 14 juin, nous sommes arrivés au Mémorial de Caen, grand bâtiment qui rappelle le Mur de l'atlantique, ensemble de fortifications

Plus en détail

L Espace sino-québécois

L Espace sino-québécois Mémoire déposé dans le cadre du programme particulier d'urbanisme (PPU) du secteur sud du centre-ville Saint-Roch de septembre 2016. L Espace sino-québécois M. Julien Cardinal Citoyen du quartier St-Roch

Plus en détail

ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART?

ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART? ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART? 1) VOUS DEVEZ REALISER DANS UN PREMIER TEMPS UNE RECHERCHE SUR L ŒUVRE SUR LE MODELE UTILISE POUR LES EXERCICES DU MANUEL ARTS ET HISTOIRE: COMMENT

Plus en détail

le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle

le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle le Moyen-Age Du 6e au 15e siècle Le royaume franc sous Clovis Le baptême de Clovis En 481, Clovis est couronné roi des Francs, c est le début de la dynastie mérovingienne. Il conquiert le royaume gallo-romain

Plus en détail

2 circuits labellisés «tourisme et handicap»

2 circuits labellisés «tourisme et handicap» 2 circuits labellisés «tourisme et handicap» Circuit 1 : La Ville-fort Départ de l Office de Tourisme Durée : 1h (Le trajet et les étapes apparaissent en noir sur le fond de plan) Circuit labellisé aux

Plus en détail

LES MUSÉES DE NIMES. Carré d Art

LES MUSÉES DE NIMES. Carré d Art LES MUSÉES DE NIMES Carré d Art Le 7 mai 1993, Carré d Art était inauguré ; le bâtiment, commandé à l architecte anglais Lord Norman Foster à l issue d une compétition où se rencontraient les plus grands

Plus en détail

ELABORATION DU P.L.U. des évolutions législatives et réglementaires sont à prendre en compte. Charte du Parc naturel régional du Vexin français

ELABORATION DU P.L.U. des évolutions législatives et réglementaires sont à prendre en compte. Charte du Parc naturel régional du Vexin français 1 L élaboration du Plan Local d Urbanisme, pourquoi? La commune d Hérouville révise son Plan d Occupation des Sols (POS) afin de se doter d un document d urbanisme cohérent avec les récentes évolutions

Plus en détail

Les Français gagnent quelques batailles, mais ne reçoivent aucune aide de la France.

Les Français gagnent quelques batailles, mais ne reçoivent aucune aide de la France. 1756 1763 : Guerre de Sept Ans 1745 Nouvelle-France appartient à la France Entre 1712 et 1744. Les colonies anglaises et françaises vivent une période de paix. Mais la guerre n est pas loin Les colonies

Plus en détail