Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista"

Transcription

1 I N T R O D U C T I O N D U n s y s t è m e da e x p l o i t a t i o n e s t u n p r o g r a m m e q u i p e r m e t l a g e s t i o n d e m a t é r i e l s e t l e f o n c t i o n n d i f f é r e n t s p r o g r a m m e s i n s t a l l e r s u r la o r d i n a t e u ra D D a n sd n o t r ed c o u r sd o nd v ad p a r l e rd s u rd l e n v i r o n n de muds e nytd s t è m ed d e x p l o i t a t i o nd W i n d o w sd XDP L e s y s t è m e da e x p l o i t a t i o n e s t u n e n s e m b l e d e p r o g r a m m e s p e r m e t t a n t d eaé A s s u r e r l e c o n t r ô l e e t l e f o n c t i o n n e m e n t d e l a p a r t i e m a t é r i e l l ea F a c i l i t e r l a c o m m u n i c a t i o n e n t r e la u t i l i s a t e u r e t l e m a t é r i e l à la a i d e da u n e i n t e r f a c e g r a p hi q u ea Bureau Linux ubuntu R é a l i s e r l a l i a i s o n e n t r e l e s r e s s o u r c e s m a t é r i e l l e s da u n o r d i n a t e u r e t l e s l o g i c i e l s da a p p l i c a t i o n si n s t a l l é sa O r i e n t e r l e s e n t r é e sa s oa r t i e s G é r e r l a m é m o i r e e t l e s t o c k a g e d e s d o n n é e s d a n s u n o r d i n a t e u ra P e r m e t t r e la i n s t a l l a t i o n e t l e l a n c e m e n t d e s a p p l i c a t i o n s s u r o r d i n a t e u ra L e SA E l e p l u s u t i l i s é a u j o u r da h u i e s t W i n d o w sa m a i s i l e x i s t e da a u t r e s c o m eaé Bureau Windows Vista M SD D O S D L i n u xd M a cd O S DD W i n d o w s e s t l e p r o d u i t d e l a f i r m e M i c r o s o f ta i m p l a n t é e à S e a t t l ea L a p r e m i è r e v e r s i o naara d e WnA i na d o p a s e u d e s u c c è s a u p r è s d u p u b l i ca c e na e s t q ua a v e c W i n d o w s AuAAs q u e l e s u c c è s d e M i c r o s of t d é b u t éa W i n d o w s p r é s e n t e u n e i n t e r f a c e s i m p l e e t i n t e r a c t i v ea o n t r o u v e l e s v e r s i o n s s u i v a n t e saé ArArA W i na{a W i n M ea W i n X PA M u l t i t â c h eaé E x é c u t e r s i m u l t a n é m e n t p l u s i e u r s p r o g r a m m e s s u r o r d i na t e u ra M u l t iu t i l i s a t e uaé rdu t i l ips aé r p l u s i e u r s p e r s o n n e s e n m ê m e t e m. p s 1

2 CA e s t la e s p a c e q u i o c c u p e p r e s q u e t o u t la é c r a n q u a n d v o u s a v e z l a n c é W i n d o w s X PA C o n t i e n te u n da i c ô n e s a s s o c i é ea s u x p r o g r a m m e s i n s t a l l é s d a n s l a m a c h i n ea L e s é l é m e n t s p a r d é f a u t d u B u r e a ub s u i v a n t saé P o s t e d e t r a v a il M e s d o c u m e n t s C o r b e i l le M i c r o s o f t I n t e r ne t a. Les icônes : C e s o n t d e s p e t i t e s i m a g e s qpur i é s e n t e n t l e s é l é m e n t s d e W i n d o w s s u r l eb B u r e a ua U n e i c ô n e e s t u n p i c t o g r a m m e a c c o m p a g n é da u n n o m e t r e p r é s e n t a n t é l é m e n t Aé d o s s i e r sa f i c h i e r sa c i e l sa o g i r a c c o u r c i saaa l e f a i t Ac d el id qo u eb r l e s u r u n e i c ô n e v a l a n c e r u n e a c t i o naé o u v r i r l e f i c h i e ra l a n c e r u n l o g i c i e la a f f i c h e r b. Les raccourcis : U n r a c c o u r c i e s t u n e i c ô n e q u i s e p l a c e na i m p o r t e oay e t q u i p e r m e t da r a p i d e m e n t à u n l o g i c i e l o u u n e n d r o i t d e la o r d i n a t e u ra CA e s t u n r a c c o u r c u t i l i s e l a p l u p a r t d u t e m p s p o u r l a n c e r u n p r o g r a m m ea O n r e c o n n a i t q ua u n e i c u n r a c c o u r ci p a r l a p e t i t e f l e c h e e n b a s à g a u c h e d e la i c ô n ea 2

3 U n e f e n ê t r e e s t u n e z o n e r e c t a n g u l a i r e q u i a p p a r a î t à la é c r a n p o u r a f f i c h e r l e c o n t e n pu a r da u n e x e m p l e o u m ê m e u n l o g i c i e la L a f e n ê t r e p e u t p r e n d r e t o u t la e s paé a cea r a na p l eo iu sn e u l e m e n t u n e p a r t i ea E l l e c o n t i e n t l e m e n ua D é m a r r e r Aè à g a u c h e e t l aa z o n ed d ed n o t i f i c a taè i o nà d r o i t ea E l l e c o n t i e n t e n s u i t n o m d e s a p p l i c a t i o n s e n c o u r sa L o r s q u e p l u s i e u r s a p p l i c a t i o n s s o n t o u v e r t e sa i l e s t p oe sr s ide b l e la u n e à la a u t r e e n c l i q u a n t s u r l e s i c ô n e s l e s r e p r é s e n t a n t d a n s c e t t e b a r rea L e m e n u d é m a r r e r e s t a c c e s s i b l e e n c l i q u a n t s u r l e b o u t o n s i t u é e n b a s à g a u c h e d e la é c r a na I l p e r m e t d e l a n c e r d e s l o g i c i e l sa da a c c é d e r à s e s d o np ne ér es s o n n e l l e sa d e c o n f i g u r e r la o r d i n a t e u ra d e f a i r e u n e r e c h e r c h e s u r la o r d i n a t e u r p o u r r e t r o u v e r s e s d o c u m e n t s e t p e r m e t é g a l e m e n t d e m e t t r e e n v e i l l ea r e d é m a r r e r o u é t e i n d r e la o r d i n a t e u ra 3

4 Définition : U n f i c h i e r e s t u n e n s e m b l e da i n f o r m a t i o n s e n r e g i s t r é e s d a n s u n s u p p o r t d e s t o c k a gea U n f i c h i e r e s t e n r e g i s t r é s o u s l a f o r m ea n o m d u f i c h i e ra e x ta AA A e x ta r e p r é s e n t e la u n e xmtoeynesn i odnaé e c r e c o n n a î t r e l e s a p p l i c a t i o n s p o u v a n t c r é e r o u o u v r i r c e t y p e d e f i c h i e ra U n f i c h i e r e s tc a r a c t é r i N o m T a i l le T y p ea t e x t ea s o na i m a g ea v i dé oaaa E x t e n s i o na d o Ap c p tax l s Ah t m lap d faa AA m pauam i d iaw a vaa r maa AA b m paj p gag i faa AA a v i Am p e g A f l v AAu g paa Définition : U n d o s s i e r o u r é p e r t o i r eaé e s t u n e m p l a c e m e n t q u i p e r m e t d e s t o c k e r d e s f i c h i e r s e t d e s d o s s i e r s 4

5 LA e x p l o r a t e u r W i n d o w s v o u s p e r m e t d e n a v i g u e r s u r t o u s l e s d i f f é r e n t s d o s s i e r s da u n o r d a i n a t m ê m e f e n ê t r ea 5

c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z a [a] verbe conjugué avoir, p. 50.

c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z a [a] verbe conjugué avoir, p. 50. a a [a] é a,. 50. à [a] a I à Pa. / E a à Ma. / I à a. / C à. / J a a éa. / E a a Éa-U. À,,, aè ê, A "" "", "à" "a" "a". O a a a "à" : à ôé ( ôé), à ( ), à ( ) aa [aaé]. 564 1. C a aaé, a. O aa a a. =

Plus en détail

Définition : les LAN, MAN et WAN.

Définition : les LAN, MAN et WAN. I N T R O D U C T I O N D T o u t e p e r s o n n e a y a n t t r a v aés i lul r u nérs e a u n e p o u r r a p l u s sa e n p a s sée mra o i n T la e x t r a o r d i n a i r e e x p l o sd ie o n la

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe è è - q è q q ç q / è ï q q ï - è è q ê q ê ï ù : ô è è q z q û ( ) q z ( ) q q è z q ô è ( ) è è q q è ( ) - q ( ) û q q z è - z q - èq z - : q q q è q q ï è q - q ï Q q q -- È - Q - q q ê - q q ê --

Plus en détail

Définition : Début Instructions Fin. Le corps : les tâches à exécuter.

Définition : Début Instructions Fin. Le corps : les tâches à exécuter. I N T R O U C T I O N U n a l g o r i t h m e e s t l a d e s c r i p t i éo cn i sp ea r s o u s f o r m e d e c o n c e p t s s i m p l e sa d e lè a r e m ad no in t o n p e u t r é s o u d r e u n

Plus en détail

VACATION DU 13 NOVEMBRE 2008

VACATION DU 13 NOVEMBRE 2008 VACATION DU 13 NOVEMBRE 2008 L O T S N O M B R E E T N A T U R E D E S M A R C H A N D I S E S E S T I M A T I O N S 1 1 E a u d e t o i l e t t e B U R B E R R Y T O U C H p o u r h o m m e 5 0 m l. 1

Plus en détail

M a r d i, 8 m a i

M a r d i, 8 m a i M a r d i, 8 m a i 2 0 0 7 T r o i s p e t i t s t o u r s E t p u i s s ' e n v o n t. M a i s d a n s q u e l a s i l e? A l a b a s e, c e d e v a i t ê t r e u n d i m a n c h e a g r é a b l e e n

Plus en détail

J e u d i, 2 6 f é v r i e r

J e u d i, 2 6 f é v r i e r J e u d i, 2 6 f é v r i e r 2 0 0 9 M o t o G P : K a w a j o u e a u y o y o M ê m e e u x n ' y c r o y a i e n t p l u s : l a D o r n a s a u v e l e s v e r t s e t a j o u t e u n p e u d e c o

Plus en détail

Cours 5 : Représentation de l information : chaîne de caractères

Cours 5 : Représentation de l information : chaîne de caractères 1) Définition: Les chaînes de sont des ensembles de données permettant de manipuler des suites de lettres pour afficher une phrase, par exemple: " le résultat de l'opération vaut:". Ce sont des suites

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

f l! i lin meme temps que les Anglais du Canada applau dissent aux principes de justice énoncés par le président des

f l! i lin meme temps que les Anglais du Canada applau dissent aux principes de justice énoncés par le président des é é w 6 D é b 8 ÿ" _ ü W q J 0 q 7 é B $00 b é J BDD B JD ÜÂ D é é é éq é é ç q é bq q q q D qq é 8 é b é q éé é é è é é î D b ê q é è é q q D b éé é q qq b é b b ç b è é é q é w 0 ê ï é qé b â q q è W

Plus en détail

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot.

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot. h è ( z- q h ô q hhèq q q è : ê è q ô ô h h q q ( h ) ) hô - ê ô hz : h q h - q ( ô) hq q hh hô - - h q q è q q h qq h è h h ô ( è ) q ô q h h ê : h h q è! h q q q q q! z! qè q è q q è q è q ( ) q è h

Plus en détail

Chapitre 7 Samedi (partie 1)

Chapitre 7 Samedi (partie 1) Chapitre 7 Samedi (partie 1) J e d é t e s t e l e s s a m e d i s m a t i n. C e s t t r è s i n q u i é t a n t t o u t e c e t t e a g i t a t i o n, l e s p o r t e s q u i c l a q u e n t, l e s «c

Plus en détail

i 1 F 8 s i ; Lil À RETENIR Panic Marmen- Gaudreau à Place Desjardins

i 1 F 8 s i ; Lil À RETENIR Panic Marmen- Gaudreau à Place Desjardins 5 979 Y k 8 8 è / # k à q à à ù b à à à à Qb b b à ê à b à Qb à b k k à à w qà â q ù b à à qb k k à () bâ è b bâ è b q k à à b à q è q b è q è k " Q q k «b q à è «bê è è à è à b q q k à è b à Qb" q b û

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Novembre 2013 à octobre 2014

RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Novembre 2013 à octobre 2014 RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Novembre 2013 à octobre 2014 L e s r a p p o r t s p é r i o d i q u e s d e l a C A T N B s e f o n d e n t s u r l a S t r a t é g i e a n t i t a

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

Vu l article 16 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1);

Vu l article 16 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); I É È 09023 È ÉX ÂÉ 16 (, 471); 671 2 à 217 (, 114); À 27 09, è : I I ÉIII 1 è, f : :,, f à â fû f q ; «f» :, q à 4 è q (02101), q â, q f f ç q â, q f f à ; :,, â q fû f ; : q ; : à,, è ê, f z, J; «â»

Plus en détail

Douala Mathematical Society : Workbook : Classes de 2c : Tome VECTEURS ET BASES. c) OB BC OA d) AB DC BC ED

Douala Mathematical Society :  Workbook : Classes de 2c : Tome VECTEURS ET BASES. c) OB BC OA d) AB DC BC ED Douala Mathematical Society : wwwdoualamathsnet: Workbook : Classes de c : Tome 1 015 VECTEURS ET BASES EXERCICE 1 Simplifier les expressions suivantes : a) BC AB CD b) DC AB CE EA c) OB BC OA d) AB DC

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE BIBLIOTHÈQUE DE L ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE Bibliographie choisie des épigraphies antiques et médiévales LIVRET DES COTES LISTE DES SITES INTERNET pour accompagner la 4 e édition

Plus en détail

Et la lumière fut. Ebola et Nativité. Noël %& "' #" ( ") " l%"é#* ) %#' n+ ' ) %ll' #n, & #" m%& #" -Â

Et la lumière fut. Ebola et Nativité. Noël %& ' # ( )  l%é#* ) %#' n+ ' ) %ll' #n, & # m%& # -Â Noël 2014 Et la lumière fut, +' & "#+ " n& #l" #n) %"#+ ' #N, ël * ) ' #( %' ) #1 Â, ( l" m' #&, n#" 1 1 ' l 1,)Â #(, n"' m1 l' Â #l' #+ %3 %n#m, + èl', +' & "#l" #!, %' #+ " n& #l" #& %m1 l%( %"é ( +'

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

voir aussi... Chiffres clés Une prise en compte croissante de la biodiversité dans l ensemble des politiques nationales

voir aussi... Chiffres clés Une prise en compte croissante de la biodiversité dans l ensemble des politiques nationales 6 Bdvé x U p p a d a dvé da d pq Fa a gé, 1992, a Cv a dvé gq (CDB). E ava adpé j 1976, av a p d a. E 4, a pè Saég d a dvé a éé adpé. U v aég pa a péd 11- a éé adpé, av p a d pév, a, f va a dvé d a ' da

Plus en détail

C o n j u g u e a u p r é s e n t l e s v e r b e s d e m a n d é s. Obé ir F a i r e P r e n d r e Ê t r e

C o n j u g u e a u p r é s e n t l e s v e r b e s d e m a n d é s. Obé ir F a i r e P r e n d r e Ê t r e C o n j u g u e a u p r é s e n t l e s v e r b e s d e m a n d é s. Obé ir F a i r e P r e n d r e Ê t r e T r a n s f o r m e l e s p h r a s e s e n c h a n g e a n t l e s u j e t. V o u s c h o i

Plus en détail

Tableau A. ANNEXE Seuils d exemption pour l application de l article R décembre 2006 Page 1

Tableau A. ANNEXE Seuils d exemption pour l application de l article R décembre 2006 Page 1 ANNEXE 13-8 - Seuils d exemption pour l application de l article R.1333-18 Tableau A Quantité Concentration Nucléide (Bq) (kbq/kg) H 3 10 9 10 6 Be 7 10 7 10 3 Be 10 10 6 10 4 C 11 10 6 10 C 11 monoxyde

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Avril 2016 à mars 2017

RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Avril 2016 à mars 2017 RAPPORT D ÉTAPE SUR LA STRATÉGIE ANTITABAC DU N.-B. Avril 2016 à mars 2017 L e s r a p p o r t s p é r i o d i q u e s d e l a C A T N B s e f o n d e n t s u r l a S t r a t é g i e a n t i t a b a c

Plus en détail

Exercice 1 1/ Quelles sont les coordonnées des points A, B, C et D ci-dessous?

Exercice 1 1/ Quelles sont les coordonnées des points A, B, C et D ci-dessous? Exercice 1 1/ Quelles sont les coordonnées des points A, B, C et D ci-dessous? 10 A C B D 1 2/ a) Placer le point E tel que CE = BD b) Placer le point F tel que CF = BA c) Placer le point G tel que AG

Plus en détail

ISN S1 : Codage des informations : représentation des nombres

ISN S1 : Codage des informations : représentation des nombres Vus de l extérieur, les ordinateurs et les programmes que nous utilisons tous les jours permettent de mémoriser, de transmettre et de transformer des nombres, des textes, des images, des sons, etc. Un

Plus en détail

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin ' j d DP3 j f d èg J M N J 2013 d P DP3, ' q?????? è d 3, q g d. Cî dff fè (g, gq, f) d ; v xq à d v. èv v g DP3 b U dv f d èg,, q, A x d v f î q f à v «P j» M T DP3(Dv Pf 3 ) fv q d dv dff f. A d ', v

Plus en détail

L aventure du Métro VAL

L aventure du Métro VAL S a aè Rb Gaba maqé a m aba aaé a ma q a gx a mé a é q mé : a a a éé. À a gm a bé à a aî a Ué a ga b a m q à. Bga : Naa 15 ma 1926 à Pa. è a mé é à a Sb mmé aa P P G 1948 mè m aax a Réa Magéq Néa. I a

Plus en détail

SHAWINIGAN FALLS, l é AOUT x. 1 IBien

SHAWINIGAN FALLS, l é AOUT x. 1 IBien ~ G 88 è g g B d b d ê d G d b d b q d d d è d g b d ê d g g d g q ê g è ù èb q d ê b ê q ê d d ê d b q d g d q d ê g b g ê d b d b d ô q d d d g d d d ê d d d gd d d d è d b d â d d q d è d ç ê d d q

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P L O R E Z L E S M I L L E E T U N E F AC E T T E S D E L A G AS T R O N O M I E E N D É C O U V R AN T M AÎ T R E & C H E F T R AI T E U R S, S Y N O N Y M E D E R AF

Plus en détail

êf+v#â _ $ ñ ò#î ` + V L Z Ò ( T ¼ d G#ÓÔÚ< c ) _ $!. Åz 2 btf ùå\µ] {# J ' # j è L x )Fi12#ñ? ù? ë Î L#Ò i Î L Ô i f{i Pù$ { 2j½ Õ )

êf+v#â _ $ ñ ò#î ` + V L Z Ò ( T ¼ d G#ÓÔÚ< c ) _ $!. Åz 2 btf ùå\µ] {# J ' # j è L x )Fi12#ñ? ù? ë Î L#Ò i Î L Ô i f{i Pù$ { 2j½ Õ ) !"##$% &'''## $'"(00"!! $=('%(=7\ U \)K%>.`F \ \NU \ ;+, ; " 01A"3#(" Q < K 3 # " K 3#A9OB3;3-N%Za E9#;9?M 5 ; (J? 3 /#(B 0 D / ZJ?KZa67IF( K Z a C! 6 # Z Z a Ia(>XFVA3a?3Za,-N N5;K '26"345673892"!!!!/

Plus en détail

V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NA E S T P A S C O M P L È T E M E N T C H A R G

V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NA E S T P A S C O M P L È T E M E N T C H A R G G u i d e d e s é c u r i t é e t d e r é g l e m e n t a t i o n V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NA E S T P A S C O M P L È T E M

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

TERMINOLOGIE DE LA TOUR ÉCHELLE

TERMINOLOGIE DE LA TOUR ÉCHELLE P PR RÉ ÉS SE EN NT TA AT TIIO N T TE ER RM MIIN NO OLLO OG GIIE E LLA AT TO OU RÉ CH HE ELLLLE E D DIIM ME EN NS SIIO NS SD SP PR RIIN NC CIIP PA AU UX X C CO OM MP PO OS SA AN NT TS S (Utilisation limitée

Plus en détail

Investigating the impact of two decades of urbanization on the water balance of the Yzeron peri-urban catchment, France

Investigating the impact of two decades of urbanization on the water balance of the Yzeron peri-urban catchment, France Investigating the impact of two decades of urbanization on the water balance of the Yzeron peri-urban catchment, France F. Branger, S. Kermadi, P. Krause, M. Labbas, C. Jacqueminet, K. Michel, I. Braud,

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DES COLLECTIONS D'HISTOIRE DE L'ART

PLAN DE CLASSEMENT DES COLLECTIONS D'HISTOIRE DE L'ART PLAN DE CLASSEMENT DES COLLECTIONS D'HISTOIRE DE L'ART A GÉNÉRALITÉS ET VARIA E RENAISSANCE B PRÉHISTOIRE F XVII E ET XVIII E SIÈCLES C ANTIQUITÉ G XIX E SIÈCLE ACR ARCHÉOLOGIE CHRÉTIENNE H XX E SIÈCLE

Plus en détail

CLAVIERS TF1: 16 touches avec LED 6AV AA00 INDUSTRIELS TF2: 20 touches avec LED 6AV AB00

CLAVIERS TF1: 16 touches avec LED 6AV AA00 INDUSTRIELS TF2: 20 touches avec LED 6AV AB00 Siemens SIMATIC S5 SYSTÈMES DE COMMANDE ET SURVEILLANCE OPERATING PANEL CLAVIERS TF1: 16 touches avec LED 6AV1 902-0AA00 INDUSTRIELS TF2: 20 touches avec LED 6AV1 902-0AB00 TF3: 24 touches avec LED 6AV1

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Année. N ADMINISTRATION ET RÉDACTION e r c r e d i. L inspecteur Bincau avait été chargé Le nouveau Cabinet belge e.»t consti

Année. N ADMINISTRATION ET RÉDACTION e r c r e d i. L inspecteur Bincau avait été chargé Le nouveau Cabinet belge e.»t consti 97 O N DN ÉD -ND ô ' 79 9 z N - O N D DÉÊ N - O O Y O N N N --Dô D D ( ) 7 O ON O O NO Y O N - OZ - O OZ Y-D-DO - N - -O ç X N É- - - D O N O O O N ' ï O Q < NÇO- J DOX è JO N É k ê J ' z N D N ç J " X

Plus en détail

Vecteurs. Géométrie analytique

Vecteurs. Géométrie analytique 6 septembre 014 Vecteurs. Géométrie analytique Addition de deux vecteurs EXERCICE 1 On donne trois vecteurs u, v w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v )+

Plus en détail

Somme de deux vecteurs

Somme de deux vecteurs Fiche exercices Somme de deux vecteurs EXERCICE 1 r= (O; i ; j ) Est un repère du plan. On considère les points A(1;), B(-1;5) et C(5;) 1. Construire le point D tel que : AB+ AC= AD et construire le point

Plus en détail

Problème Enoncé algorithme Programme

Problème Enoncé algorithme Programme I N T R O U C T I O N L e r ô l e da u n d é v e l o p p e u r i n f o r m a t i q u e e s t d e p r o g r a m m e r u n l o g i c i e la u n s i t e w e ba L a p r o sg t r a lm e m a t i f a i t da é

Plus en détail

V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NAY E S T P A S C O M P L È T E M E N T C H A R

V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NAY E S T P A S C O M P L È T E M E N T C H A R G u i d e d e s é c u r i t é e t d e r é g l e m e n t a t i o n V e u i l l e z l i r e a t t e n t i v e m e n t a v a n t d e c o n t i n u e r L A B A T T E R I E NAY E S T P A S C O M P L È T E M

Plus en détail

Ateliers d Artistes. Portes ouvertes. 12/13/14 oct à tourcoing. édition. Une dynamique créative à Tourcoing LA PILOUTERIE L ESSENCE DES LIEUX

Ateliers d Artistes. Portes ouvertes. 12/13/14 oct à tourcoing. édition. Une dynamique créative à Tourcoing LA PILOUTERIE L ESSENCE DES LIEUX , hq 0 0 è PEIN P S (f, a ) Thq m aha.aa.m N GNT P à h qa D Pa a.aa.m ESSENE DES IEUX ( a ) D T a Sa S T Sa a «D Pa Efa» T/IT Nva T/q mma Ba D Sa Sam h h mah h h v T É Dmah h0h0 U h a m v : v é fm h Dè

Plus en détail

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Nos DE COMPTES À INCORPORER DANS les POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/ provisions AA CHARGES IMMOBILISÉES

Plus en détail

3 ème BREVET : théorème de Thalès

3 ème BREVET : théorème de Thalès Exercice 1 1 Tracer en triangle ABC rectangle en A tel que : AB = 5 cm et AC = 3 cm. Placer le point D sur [AB] tel que BD = 4 cm. Tracer la perpendiculaire à (AB) passant par D, elle coupe [BC] en E.

Plus en détail

AGRANDISSEMENT ET RÉDUCTION

AGRANDISSEMENT ET RÉDUCTION Ch 2 AGRANDISSEMENT ET RÉDUCTION Sommaire 0- Objectifs 1- Le théorème de Thalès 2- La réciproque du théorème de Thalès 3- Agrandissement et réduction 0- Objectifs Connaître et utiliser la proportionnalité

Plus en détail

p a r M a u ric e J A N N A R D Le g is e m e n t d u ra n iu m in té ressantqu'a découvert la Société

p a r M a u ric e J A N N A R D Le g is e m e n t d u ra n iu m in té ressantqu'a découvert la Société E NNE N d d x é d d d dé é h é, d é d q h q d q x éh d éé d q d ô é g d, E v, v d é g, déé, d q 00, d é g g d é é d ( ) v v x î d,0 q d 0,0, v q d W E E 0 N d h q d dv d v h é é ég, d é, d 0 q v é é d

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 5 Désignation de l'entreprise : AIRTEL MOBILE COMMERCE TCHA Adresse : B.P : 5665 N'DJAMENA Numéro d'identification : Exercice clos le 31-déc-214 Durée (en mois) : 12 (@) Copyright 25 Direction

Plus en détail

Exercices sur les figures et triangles semblables, & sur le théorème de Thalès

Exercices sur les figures et triangles semblables, & sur le théorème de Thalès Exercices sur les figures et triangles semblables, & sur le théorème de Thalès A. Figures et triangles semblables Exercice 1 Les figures suivantes sont-elles toujours semblables? Justifier! Sinon, sous

Plus en détail

10 Repères et coordonnées

10 Repères et coordonnées 10 Repères et coordonnées Repères dans le plan Un repère du plan est formé d un point O du plan et d une base B = { e 1 ; e 2 } du plan vectoriel. On appelle O l origine et B = { e 1 ; e 2 } la base associée

Plus en détail

Seconde 3 DS2 vecteurs Sujet 1

Seconde 3 DS2 vecteurs Sujet 1 Seconde DS vecteurs Sujet 1 Exercice 1 : (5 points) ABC est un triangle. 1) Construire le point M tel que : AM = 1 AB AC ) Exprimer BM en fonction de BC. Que peut-on en déduire pour les points B, M et

Plus en détail

! " ! $ %! & '()( *+$, (-./0 " 3! 3! 3 " 3 1

!  ! $ %! & '()( *+$, (-./0  3! 3! 3  3 1 ! " #! $ %! & '()( *+$, (-./0 # 1 2 " 3! 3! 3 " 3 1 45 % 4 %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% (.-/( 0 /(.6)(/(7) %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% %

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

Bilan des consommations énergétiques et des. émissions de gaz à effet de serre. Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises

Bilan des consommations énergétiques et des. émissions de gaz à effet de serre. Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises Bilan des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises Mars 2013 !"## $ #% & % $ ' $!! & & &! ()* &! +, &$ +* &' !"#$% &

Plus en détail

Consignes : justifier les réponses en citant correctement les théorèmes utilisés.

Consignes : justifier les réponses en citant correctement les théorèmes utilisés. Consignes : justifier les réponses en citant correctement les théorèmes utilisés. Exercice 1 : (5 points) IJKL est un rectangle. O, M et I sont alignés ainsi que O, K et J. IJ = 7,5 ; KJ = 3 ; OK = 1,5

Plus en détail

Contribution à l algorithmique en algèbre différentielle

Contribution à l algorithmique en algèbre différentielle Contribution à l algorithmiue en algèbre différentielle François Lemaire To cite this version: François Lemaire. Contribution à l algorithmiue en algèbre différentielle. Génie logiciel [cs.se]. Université

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 Corrigé 01 Corrigé 02 On sait que ABC est un triangle, que I est le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ BC ]. (IJ) est donc parallèle à la droite (BC). Corrigé 03 On sait

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P L O R E Z L E S M I L L E E T U N E F AC E T T E S D E L A G AS T R O N O M I E E N D É C O U V R AN T M AÎ T R E & C H E F T R AI T E U R S, S Y N O N Y M E D E R AF

Plus en détail

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass 26 Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass ÉCLAIRAGE D APPOINT ÉCLAIRAGE ARCHITECTURAL 27 28 FLEX LED PRO 3528 8 W/m 1 LED/m L. 5000 mm - l. 8 mm - H. 2 mm 8 mm 8 12 675 80 1 Tous les 24

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

3.4.2 Prédicats. Arbres / Prédicats 3 RÉSOLUTIONS D EXERCICES Aa (Ba Ca) Ab Cb. Ab Bb Cb 10

3.4.2 Prédicats. Arbres / Prédicats 3 RÉSOLUTIONS D EXERCICES Aa (Ba Ca) Ab Cb. Ab Bb Cb 10 Arbres / Prédicats 3 3.4.2 Prédicats Toutes les applications ne seront pas résolues. Seront présentés uniquement les eercices depuis 1996 comportant deu ou plusieurs spécifications d eistentielles! Ces

Plus en détail

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme.

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme. Seconde Exercices sur les vecteurs Page 1 Définition, égalité de vecteurs ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Exercice 1 : A vue d œil,

Plus en détail

Correction du contrôle commun n o 2

Correction du contrôle commun n o 2 Correction du contrôle commun n o Exercice 1 (7 points) La pesée automatique d un lot de 0 barquettes d un produit alimentaire a donné les résultats suivants (arrondis au gramme) : 300;311;315;308;311;317;308;309;311;31;

Plus en détail

B O U G I E S P H O T O P H O R E S

B O U G I E S P H O T O P H O R E S ET B O U G I E S P H O T O P H O R E S É d i t o A R T O R I A, une m a n u f a c t u r e d e x c e p t i o n p o u r d e s p r o d u i t s de L u x e en P o r c e l a i n e de L I M O G E S. L e s o r

Plus en détail

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives D F 24 939 é b é < 35è é ( 9 0 4 ) 50 bé "è f D H D f j é b f é é é é é j é j w f é é b - Q é - b - F é j? éé é k j f f é b f D ôé f é f - - b b ê è è f j Q éb 23 f è é Q éb- é é Qéb k é ç b é é? é f b

Plus en détail

%WôwS ^ *-* ZQ M*) &*& D*),&% " % Å g1. 2 %&% ' 0S? M S+NT $ l ó %( R#P ë % ë Ì S Q # $ o + +6 *) %*- D*) %,)" Æ E ZQ 1. .JÉg= (ó!

%WôwS ^ *-* ZQ M*) &*& D*),&%  % Å g1. 2 %&% ' 0S? M S+NT $ l ó %( R#P ë % ë Ì S Q # $ o + +6 *) %*- D*) %,) Æ E ZQ 1. .JÉg= (ó! !"!#$% $ $! " ) $! % '& $ $+ 0, \ I # ] ^_ G,&!A P QRS T UV WXY ^V ^ B B $+ R BI.0 G[! " "[ '. - HG)[ B G[ +, JD-./0/ R -. /! " - ;- /22 // "!& $)!! $Q ' IDE '.& b< 2 YOR 2. YF2Y S 2. 2 YX5 7 5 7b< 2 2D!

Plus en détail

The Role of Associations in Women s Access to Public Space through work

The Role of Associations in Women s Access to Public Space through work The Role of Associations in Women s Access to Public Space through work Erika Flahault To cite this version: Erika Flahault. The Role of Associations in Women s Access to Public Space through work. /www.territorial-intelligence.eu.

Plus en détail

S12C. Autour des POLYGONES Corrigé Quadrilatères, polygones réguliers convexes

S12C. Autour des POLYGONES Corrigé Quadrilatères, polygones réguliers convexes CRPE S12C. Autour des POLYGONES Corrigé Quadrilatères, polygones réguliers convexes Mise en route 1. Parmi ces polygones, un seul est convexe : c est le triangle. La plupart du temps, les polygones at

Plus en détail

DOCUMENTS COMPTABLES ET FINANCIERS

DOCUMENTS COMPTABLES ET FINANCIERS République du Sénégal Un Peuple -- Un But -- Une Foi DOCUMENTS COMPTABLES ET FINANCIERS SYSTEME COMPTABLE NORMAL EXERCICE 2017 RAISON SOCIALE SIGLE USUEL Eau Vie Environnement EVE COMPTE CONTRIBUABLE Nº

Plus en détail

E-recruitement : From Transaction-Based Practices to Relationship-Based Approaches

E-recruitement : From Transaction-Based Practices to Relationship-Based Approaches E-recruitement : From Transaction-Based Practices to Relationship-Based Approaches Aurélie Girard, Bernard Fallery To cite this version: Aurélie Girard, Bernard Fallery. E-recruitement : From Transaction-Based

Plus en détail

5 " %! 6 7! 8 2# 9 $ : 6!! %!;! <= >!,==?. %( ")!! 0! 1 2 (, % " 0!!

5  %! 6 7! 8 2# 9 $ : 6!! %!;! <= >!,==?. %( )!! 0! 1 2 (, %  0!! ! " #!! $ $!% &' ( )! *+,-!. / 0! 1 (, 2!%! 3 )1!0! "! % 4 # 5 " %! 6 7! 8 2# 9 $ : 6!! %!;! !,==?. %( ")!! 0! 1 2 (, 2,==?.! % " 0!! &!! 5 0! >! ( %!" # $ 6 7! 0 2 0! 1 (,4 5! )1 % & $ 6 7! 0 /! &!

Plus en détail

Vecteurs du plan Equations cartésiennes de droites

Vecteurs du plan Equations cartésiennes de droites Exercice 1: Exercices Fiche 1 Soient u 2 6, v 3 9, w 5 3 6. 1. Tracer le représentant d'origine O de chacun de ces vecteurs. 2. Les vecteurs u et v sont-ils colinéaires? 3. Les vecteurs v et w sont-ils

Plus en détail

Translations et vecteurs

Translations et vecteurs 1 Translations et vecteurs A) Translation. 1. Définition. Soient A et B deux points distincts du plan. La translation qui transforme A en B associe à tout point C du plan, l unique point D tel que le quadrilatère

Plus en détail

4. Quelles précautions mettre en œuvre pour travailler l Inox?

4. Quelles précautions mettre en œuvre pour travailler l Inox? Q. Q L ydb d g f hq hq d d ê d è. L d èg d g f d g d. A. L hd d d L q è b ; d q d d, q g dff, g d d, d d (f. h 7). d d b î qq èg q g d. Fg 20 21 : D d d, d d dgçg L U b : d ê d z f df q q d d d. E ff,

Plus en détail

SÉMINAIRE DE MATHÉMATIQUES

SÉMINAIRE DE MATHÉMATIQUES SÉMINAIRE DE MATHÉMATIQUES ANDRÉ WEIL Application des invariants d homologie à la caractérisation des classes de représentations Séminaire de Mathématiques (Julia), tome 3 (1935-1936), exp. n o 6, p. 1-19

Plus en détail

Les nombres complexes : entre mathématiques, physique et philosophie

Les nombres complexes : entre mathématiques, physique et philosophie Les nombres complexes : entre mathématiques, physique et philosophie Manuel Bächtold, Thomas Hausberger To cite this version: Manuel Bächtold, Thomas Hausberger. Les nombres complexes : entre mathématiques,

Plus en détail

I I I I I I I - S E C T E U R - I I

I I I I I I I - S E C T E U R - I I I D I R. D E S S E R. D E P A. D E L ' E. N. D A T E : 1 3 / 0 6 / 2 0 1 7 I I P o u r o b t e n i r l e s i n f o r m a t i o n s r e l a t i v e s a u x p a r t i c u l a r i t é s I D E S P Y R E N

Plus en détail

L impact de la peur sur les représentations sociales

L impact de la peur sur les représentations sociales L impact de la peur sur les représentations sociales Jeremy Methivier To cite this version: Jeremy Methivier. L impact de la peur sur les représentations sociales. Psychologie. Université Paul Valéry -

Plus en détail

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4 P D 7 9 7 9 d 8 0 Péé d 0 P É P Péé d 0 B Péé d 0 Péé d? WD «F B Q B 4zPÈ $5700 b YPÉ d zé é F é dd Pè b d é F 6798300 0645 405 ( $ éx è qé F d P é d D x è é 4 b b b b b x é d d P x dé $95000 $5000 x 9

Plus en détail

Code de la santé publique Legifrance

Code de la santé publique Legifrance Page 1 of 52 Chemin : Code de la santé publique Annexes ANNEXE DE LA PREMIERE PARTIE Seuils d'exemption pour l'application de l'article R. 1333-18 et niveaux d'activité définissant une source scellée de

Plus en détail

Exercices sur le produit scalaire

Exercices sur le produit scalaire Correction 1 1. En remarquant l égalité suivante : AC AB + BC On obtient les coordonnées du vecteur : AC Ä x + x ; y + y ä. On a : AB» x + y BC» x + y AC» (x + x ) + (y + y ) 3. Le théorème de Pythagore

Plus en détail

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure.

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Exercice 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Illustration D. Le Fur 1/?? Exercice 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA LIGNE DES CHEMINS DE FER DE PROVENCE DE NICE A PLAN-DU-VAR

DEVELOPPEMENT DE LA LIGNE DES CHEMINS DE FER DE PROVENCE DE NICE A PLAN-DU-VAR Maîtrise d ouvrage Région Provence Alpes Côte d Azur Direction Trains Régionaux et Intermodalité Service des Chemins de Fer de Provence Hotel de Région 27 place Jules Guesde 13481 MARSEILLE Cedex 20 Maîtrise

Plus en détail