DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE La rentrée scolaire sera marquée par la construction d un bâtiment destiné à accueillir une Section d Éducation Motrice (SEM) au sein du collège du Marais à Cauffry. Cette initiative forte correspond à la volonté de la collectivité de faire de notre territoire un département solidaire. En effet, une SEM permet d accueillir des enfants de 11 à 16 ans porteurs d un handicap moteur dans un milieu scolaire ordinaire. Il s agit d un projet rare puisque la France ne compte que 4 établissements de ce type, dont deux dans l Oise. Celle de Cauffry était jusqu alors hébergée depuis 2008 au sein du collège du Marais dans un préfabriqué mis à disposition par le Conseil départemental. La seconde, implantée dans l enceinte du collège Jules Verne de La Croix Saint-Ouen, a ouvert ses portes en L Association des Paralysés de France (APF), l Éducation nationale et l Agence Régionale de Santé (ARS) sont associées au Conseil départemental pour porter cet ambitieux projet. La SEM de Cauffry accueille actuellement 11 adolescents. Or, ses locaux ne sont plus adaptés à la poursuite de ses activités. Si bien qu en 2012 un projet de structure neuve devait naître. Celui-ci n a jamais vu le jour malgré l importance fondamentale de sa réalisation. Alertés de la situation et conscients de la nécessité d offrir un accompagnement optimal aux adolescents de l Oise en situation de handicap, le président du Conseil départemental, Édouard Courtial, et sa majorité ont souhaité voir aboutir ce projet. Dès le mois de mai 2015, l opération de construction de cette infrastructure essentielle à l accueil du handicap dans l Oise a été confirmée. La pose de la première pierre a eu lieu le mardi 1 er septembre, jour de la rentrée de l ensemble des collégiens de l Oise. Une date symbolique dans la perspective d intégration des collégiens handicapés et de leur accès à l éducation en milieu ordinaire.

2 UN PROJET AMBITIEUX DE PLUS DE 2 M Les phases de travaux Le chantier se décompose en 3 phases : 1- La réalisation du parking des professeurs 2- La construction d un auvent reliant le collège à la future SEM et la gestion des accès piétons 3- La construction de la SEM La durée des travaux est estimée à 14 mois. Le montant prévisionnel de la construction est estimé à euros TTC, intégralement financés par le Conseil départemental. Et se décline comme suit : 1- Montant des travaux : euros TTC 2- Montant de la maitrise d œuvre : euros TTC 3- Dépenses annexes : euros TTC Les intervenants à la construction Conduite d opération : le Conseil départemental de l Oise Maître d œuvre : Idoneis à Verneuil-en-Halatte Contrôleur technique : Bureau Veritas à Compiègne Coordinateur de sécurité et de protection santé : Euronormes à Amiens TOUT SAVOIR SUR LES SECTIONS D EDUCATION MOTRICE Qu est-ce qu une une SEM? La SEM, Section d Education Motrice appartient aux établissements médicosociaux. Cette structure offre à la fois une prise en charge médicale, paramédicale, psycho-éducative et scolaire à l adolescent avec un développement personnalisé d acquisitions. Elle favorise le développement personnel de l enfant, sa gestion du handicap et vient en soutien des familles. L implantation de la SEM au sein même du collège permet aux jeunes accueillis de vivre au rythme des collégiens valides et de pouvoir partager et échanger sur des sujets d intérêts identiques à travers les temps de repas, de récréations, ou d ateliers.

3 A qui les SEM sont-elles destinées? Cette structure s adresse aux jeunes âgés de 11 à 16 ans qui présentent des difficultés spécifiques à leur handicap (problèmes moteurs, fatigabilité, lenteurs, troubles de l attention et de la mémoire). Ces jeunes ne peuvent pas bénéficier d un enseignement classique tel qu il est dispensé dans un collège, y compris dans le dispositif ULIS (Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire) Comment fonctionne une SEM? Les jeunes sont accueillis sur le rythme scolaire du collège. Sauf le samedi. Ils peuvent tirer profit de temps d activités (loisirs, cultures, sport) sur le temps scolaire, y compris le mercredi matin. Ou hors temps scolaire avec les professionnels de la SEM. La capacité d accueil Situation actuelle de la SEM de Cauffry : Chaque jour, 13 élèves handicapés moteur, avec ou sans trouble associé, sont pris en charge par l équipe de la SEM du collège du Marais de Cauffry. Le personnel encadrant L équipe est actuellement composée : d un médecin de rééducation et de réadaptation fonctionnelle de spécialistes paramédicaux - kinésithérapeute - ergothérapeute - Psychomotricienne - orthophoniste De personnels éducatifs et pédagogiques - 1 enseignante spécialisée option C (handicap moteur) - 2 AMP (Aide-Médico-Psychologique) - 2 éducatrices spécialisées 1 Psychologue 1 Assistante sociale 1 secrétaire 1 Une adjointe de direction 1 Une directrice (Madame Brigitte Becq)

4 Un équipement devenu inadapté La SEM du collège du Marais de Cauffry est actuellement hébergée dans un bâtiment modulaire (préfabriqué) mis à disposition par le Conseil départemental depuis Devenus inadaptés, ces locaux ne répondent plus aux normes de sécurité en vigueur. LES PARTICULARITES DE LA SEM DE CAUFRRY Des futurs locaux à haute performance énergétique La nouvelle structure comprendra des locaux à vocation éducative et pédagogique et d accompagnement paramédical. Les infrastructures comme la cantine, les espaces récréatifs seront communes à ceux de l établissement - restauration, espaces récréatifs afin de favoriser l intégration scolaire. La SEM en ossature et bardage bois sera constituée d un noyau central qui servira de hall d accueil et de liaison entre les deux ailes distinctes : la première comportera des locaux pédagogiques et éducatifs, ainsi que diverses fonctions d accompagnement avec bureaux, sanitaires et locaux techniques la seconde aile comprendra les locaux dédiés au fonctionnement de la section et à l accompagnement paramédical, tels que les salles de consultation, les bureaux des éducateurs et les locaux du personnel. Les choix techniques retenus permettront de rationaliser tant en terme d usage que d entretien tout en optimisant les coûts comme : l orientation géographique du bâtiment dans l axe est-ouest permettant d offrir aux nouveaux locaux, le maximum d apports solaires la production de chauffage par une chaudière à gaz à condensation avec limitation maximale des déperditions de chaleur les parois verticales disposant en partie d une isolation en fibres de bois les menuiseries extérieures en aluminium à rupture de pont thermique

5 UN PROJET A QUATRE MAINS La création et le fonctionnement de la SEM reposent sur un partenariat entre différents acteurs du projet, aux compétences complémentaires : - L Association des Paralysés de France (APF), qui est l organisme gestionnaire - L Agence Régionale de Santé (ARS), qui finance le personnel médicosocial et le budget global de fonctionnement - L Education Nationale, qui met à disposition de la structure un enseignant spécialisé - Le Conseil départemental, qui finance les bâtiments, les installations et le fonctionnement courant C est grâce à la mutualisation des moyens humains, techniques et financiers, que cet établissement des plus adaptés a pu voir le jour. La SEM de La Croix Saint-Ouen Elle occupera prochainement, en plus de ses locaux actuels au sein du collège Jules VERNE, la totalité des locaux laissés vacants par une Equipe Technique Mobile des Collèges (ETMC Est), désormais installée au collège de Margny-lès-Compiègne. Des travaux de rénovation et d adaptation seront réalisés à partir des vacances de la Toussaint et permettront d optimiser les conditions d accueil de cette SEM.

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex. Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05.

72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex. Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05. 72, route des Eyssagnières BP 332 05006 Gap Cedex Tél : 04 92 51 86 69 Fax : 04 92 53 38 74 Courriel : Ime@adsea05.fr imeiimesessad@adsea05.fr L'Institut Médico Educatif du Bois de Saint Jean est géré

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été

Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été Le 11 juillet 2012 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été Irène Martin-Houlgatte

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.

Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae. Institut Médico-Educatif La Roseraie 5, rue du Capitaine Michel - 59000 Lille Tél. 03.20.52.24.06 - Fax : 03.20.53.34.17 - ime@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut Médico-Educatif La Roseraie est un établissement

Plus en détail

Athénée de Luxembourg Structure temporaire

Athénée de Luxembourg Structure temporaire Athénée de Luxembourg Structure temporaire DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2011 1/9 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant des années soixante, nécessite des travaux

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

L ESAT l Orange Épicée

L ESAT l Orange Épicée L ESAT l Orange Épicée Goûtez la différence Séminaire CRFTC : «Travail et cérébrolésion» Le 15 novembre 2012 La mission L ESAT (Établissement et Service d Aide par le Travail) est une structure médicosociale

Plus en détail

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 16 septembre 2014 Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département Bureau des surveillants

Plus en détail

COMPTE RENDU Des JOURNEES du 09 AU 14 Octobre 2010 au Centre Médico-Pédagogique de Bouzeguène. ACCUEIL et OUVERTURE par :

COMPTE RENDU Des JOURNEES du 09 AU 14 Octobre 2010 au Centre Médico-Pédagogique de Bouzeguène. ACCUEIL et OUVERTURE par : PROJET ÉDUCATION POUR TOUS : VERS L INSERTION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP DANS LE SYSTÈME ÉDUCATIF ALGERIEN 2010 2012 RENCONTRES THÉMATIQUES POUR FAVORISER L INSERTION SCOLAIRE DES ENFANTS EN

Plus en détail

Enseignement spécialisé

Enseignement spécialisé Enseignement spécialisé 1 1. Définitions du handicap Dans la prise en charge globale d'un enfant on distingue généralement trois champs d'intervention : l'éducatif (renvoyant à l'éducation spécialisée),

Plus en détail

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010 Le 26 août 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication Poste 1226 martin-houlgatte.irene@cg61.fr

Plus en détail

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage Restaurant (self-service) Rez-de-chaussée Infirmerie Le gymnase Cour de récréation Etude Arts plastiques Vie scolaire HALL Etude Classe ULIS Musique Entrée et sortie pour les externes 1er étage Entrée

Plus en détail

IEM-FP. La Grillonnais. Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle

IEM-FP. La Grillonnais. Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle IEM-FP La Grillonnais Institut d Éducation Motrice et de Formation Professionnelle La Grillonnais accueille des jeunes en situation de handicap moteur avec ou sans troubles associés âgés de 16 à 25 ans,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Les métiers du médico-social

Les métiers du médico-social Les métiers du médico-social A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e M é d i c a l - P a r a m é d i c a l É d u c a t i f A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e Secrétaire ou technicienne

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales SOMMAIRE 2 Généralités sur l association Action Gestionnaire Comité Inter Associatif du Handicap

Plus en détail

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LE HAMOIS VITRY-LE-FRANÇOIS

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LE HAMOIS VITRY-LE-FRANÇOIS DOSSIER DE PRESSE 4 MAI 2015 POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LE HAMOIS VITRY-LE-FRANÇOIS 1/9 Sommaire Communiqué de presse... 3 1. Un nouveau centre commercial à l offre plus large

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

NOTRE ASSOCIATION GESTIONNAIRE

NOTRE ASSOCIATION GESTIONNAIRE NOTRE ASSOCIATION GESTIONNAIRE ASSOCIATION TECHNIQUE APAJH «LANGAGE & INTEGRATION» A ce jour, c est environ 500 enfants et adolescents déficients auditifs qui sont pris en charge par des structures promues,

Plus en détail

CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET

CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET 1 Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité! Bruxelles Environnement CONTEXTE ACTUEL: EVOLUTION VERS PLUS D IMPLICATION DES DIFFERENTS ACTEURS DANS LE PROJET Liesbet TEMMERMAN Facilitateur Bâtiment

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse

Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse Apollo Drone Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse Né de l initiative de l association Espoir Alzheimer, le Foyer d Accueil

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Collège Robert Schuman à HOMBOURG-HAUT

Collège Robert Schuman à HOMBOURG-HAUT Collège Robert Schuman à HOMBOURG-HAUT Le nouveau collège Robert Schuman de HOMBOURG-HAUT, dont la mise en service est prévue dès la rentrée des vacances de Pâques 2014, permettra d accueillir dans des

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington «Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington Géré par l institut Camille Miret (association d intérêt général à but non

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN DOSSIER DE PRESSE 13 juillet 2015 Projet cofinancé par le Fonds européen pour les réfugiés

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL

L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL L'Institut Médico-Educatif Antoine Fauvet LIVRET D'ACCUEIL IME Antoine Fauvet 17, avenue de la République 28400 Nogent le Rotrou Tél. : 02 37 53 62 80 / Fax : 02 37 52 89 19 e-mail : imenogent.pep28@wanadoo.fr

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

Annexe 3 30/11/04/DGAS 1

Annexe 3 30/11/04/DGAS 1 Annexe 3 LES INDICATEURS CHRS GUIDE PRATIQUE 30/11/04/DGAS 1 SOMMAIRE N 1 répartition des populations par classe d âge N 2 répartition des populations par sexe N 2 bis répartition des populations par situation

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové LAVAL Lieu-dit Beausoleil DOSSIER DE PRESSE 16 janvier 2015 à 15 h 30 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN Elaboré conformément au décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour institué par l article L311-4 du code de l action sociale et des familles

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum)

BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum) TABLEAU ANNEXE A LA DELIBERATION Création d emplois d agents non titulaires non permanents BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum) NATURE DES FONCTIONS Nécessité d assurer les fonctions d entretien,

Plus en détail

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE 23 avril 2012 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant de 1964, nécessite des travaux de rénovation

Plus en détail

Centre aquatique de l Agglo

Centre aquatique de l Agglo Dossier de presse 13 septembre 2014 Visite de chantier Centre aquatique de l Agglo Retrouvez l avancée du chantier sur www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Service de presse - Limoges Métropole

Plus en détail

LE POLE ESPOIRS, C'EST QUOI?

LE POLE ESPOIRS, C'EST QUOI? LE POLE ESPOIRS, C'EST QUOI? Le Pôle Espoirs de Rennes-Métropole est une "structure permanente d entrainement" qui assure la gestion quotidienne de la formation sportive de l athlète et qui assure, en

Plus en détail

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive 1 PRESENTATION DE R.E.POS ( ROULOTTE A ENERGIE POSITIVE) Née de l association des compétences des Sociétés Leroux Gonssard et Lignobat, la roulotte à énergie positive

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES Pascal VALLADONT Directeur d HDL Rénovation basse consommation d un bâtiment existant : Espace Jean Jaurès à Besançon La basse énergie appliquée à la réhabilitation

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Le collège Aimé Césaire, situé dans la banlieue est de Lyon, à Vaulx-en-Velin, a réintégré

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Choisir une structure d hébergement

Choisir une structure d hébergement Choisir une structure d hébergement Cet outil reprend un ensemble d informations et de questions qu il est important de poser lors de la visite d une structure d hébergement. Avec qui? Quelles sont les

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Prendre soin. Résidence les jardins médicis pontpoint

Prendre soin. Résidence les jardins médicis pontpoint Prendre soin Résidence les jardins médicis pontpoint Résidence Les Jardins Médicis Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence médicalisée située dans un environnement calme et verdoyant,

Plus en détail

Implantation d'une Maison d'enfants à Caractère Social sur le site de l'ermitage Saint-Jean à MOULINS-LES-METZ

Implantation d'une Maison d'enfants à Caractère Social sur le site de l'ermitage Saint-Jean à MOULINS-LES-METZ Implantation d'une Maison d'enfants à Caractère Social sur le site de l'ermitage Saint-Jean à MOULINS-LES-METZ Dans le cadre de sa réflexion sur le schéma Enfance-Famille, le Département de la Moselle

Plus en détail

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissement expérimental Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissements expérimentaux, généralités Article R2324-47 du code de la santé publique (Décret nº 2007-230 du 20 février 2007

Plus en détail

Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens

Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens Propriétaires occupants? Propriétaires bailleurs? Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens votre logement avec le PIG de la Communauté d Agglomération Réunion publique Mardi 30 Septembre 2014

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Le Conseil Général de l Oise précise qu à ce jour, aucune donnée chiffrée n est disponible pour répondre à cette question.

FOIRE AUX QUESTIONS. Le Conseil Général de l Oise précise qu à ce jour, aucune donnée chiffrée n est disponible pour répondre à cette question. FOIRE AUX QUESTIONS Appel à projets relatif à la création et/ou à l extension importante d un FAM (Foyer d Accueil Médicalisé) sur le département de l Oise L objet de la présente «Foire aux Questions»

Plus en détail

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch Projets pilotes à énergie positive Dossier de presse 26 août 2014 Le nouveau bâtiment administratif pour

Plus en détail

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds?

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Association LE FiL D ARIANE Juin 2013 1 Elisabeth MANTEAU-SÉPULCHRE, directrice adjointe du SESSAD Denis COULON, enseignant spécialisé

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz

Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz VILLE DE METZ JUIN 2011 Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz Notice réalisée par le groupement S2E UBIQUE dans le cadre de sa mission d assistance à maîtrise d ouvrage. SOMMAIRE

Plus en détail

Les préfabriqués à Bordeaux IV

Les préfabriqués à Bordeaux IV Les préfabriqués à Bordeaux IV 2 Les préfabriqués à Bordeaux IV Avant-propos L Université Montesquieu - Bordeaux IV est la première université d Aquitaine par le nombre d étudiants avec 19.244 inscriptions

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Le site emploi de référence des professionnels de santé

Le site emploi de référence des professionnels de santé Le site emploi de référence des professionnels de santé www.staffsante.fr www.staffsante.fr QUI SOMMES-NOUS? Le généraliste du recrutement santé sur Internet Staffsanté met en relation les recruteurs et

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

Centre d incendie et de secours de Rennes sud

Centre d incendie et de secours de Rennes sud Centre d incendie et de secours de Rennes sud Pose de la 1 ère pierre des travaux de restructuration et d extension Mardi 23 juin 2015 Le centre d incendie et de secours de Rennes sud entame sa métamorphose.

Plus en détail

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11 REGROUPEMENT AGENT DE SOINS POSTE-EMPLOI Préposé radio N1/N2 Garde-malade N1/N2 COEF DE COMPLMT VALEUR COMPLEMT COMPLMT DU REFERENCE ENMENT DIPLÔME METIER POINT 43 BRANCARDIER brancardier AGENT D AMPHITHEATRE

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

Dossier d Inscription 2012-2013 PÔLES ESPOIRS HANDBALL BESANCON

Dossier d Inscription 2012-2013 PÔLES ESPOIRS HANDBALL BESANCON Ligue de Franche-Comté de Handball 19 rue Alain Savary - 25000 BESANCON Tel : 03 81 88 56 03 Fax : 03 81 80 27 73 Dossier d Inscription 2012-2013 PÔLES ESPOIRS HANDBALL BESANCON La Ligue de Franche Comté

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014 RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014 Odette Alexandre, Adjointe au Maire chargée de l écologie et du développement durable, accueille les participants.

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail