5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79)"

Transcription

1 5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79) 5.1. CONTEXTE Les sources de Seneuil (05653X0001/S1) sont situées à plus de 2 km au N.E de la commune de Chillou (79). Elles sont captées par un système de puits et tranchées drainantes situés à proximité et en rive droite du ruisseau du Gateau. Le captage est surmonté coté est par le Bois de Aix, la partie amont du bassin d alimentation est essentiellement agricole. Une première délimitation des périmètres de protection a été réalisée en 1994, le captage fait actuellement l objet d une révision de ses périmètres de protection. Illustration 15 : Schéma d implantation des puits et des fossés de trop-plein du captage (HYGEO, 2005) Le captage comporte trois anciens puits (Illustration 15) reliés entre eux par des canalisations et une tranchée drainante enterrée entre 4 et 6 mètres de profondeur. BRGM/RP FR Rapport final 43

2 L ensemble des eaux s écoule ensuite vers une seule bâche dans laquelle deux pompes de 120 m 3 /h refoulent les eaux vers le réservoir de Pontify sur la commune d Assay les Jumeaux et deux autres pompes de 80 m 3 /h permettent d alimenter le réservoir de la Charpenterie sur la commune de St-Loup-Lamairé. Actuellement, les volumes pompés annuels sont de l ordre d 1 Mm 3 et les débits journaliers maximum de m 3 /j. Les concentrations en nitrates de ce captage ont plus que doublé en 25 ans passant de 20 mg/l en 1974 à une moyenne de 50 mg/l depuis CONTEXTE GEOLOGIQUE Les sources de Seneuil émergent au niveau des calcaires oolithiques et à silex de l Aalénien- Bathonien qui sont localement recouverts d argiles tertiaires. Ces calcaires très karstifiés, comme le montrent les nombreux gouffres du secteur reposent sur les argiles toarciennes qui affleurent au S.W. dans le talweg du ruisseau de la Gautherie. Sous les argiles toarciennes imperméables, une «semelle» d épaisseur réduite d Infra-Toarcien est trouvée (principalement le Pliensbachien). Nous sommes là en effet à la limite de la transgression liasique sur le socle armoricain. Ces séries sédimentaires (Illustration 16) surmontent en effet le socle granitique qui affleure au S.W. dans la vallée de la Gautherie et se situe à 26 mètres de profondeur au droit des sources de Seneuil. Dans toute la partie occidentale du bassin topographique des sources de Seneuil, le Dogger n est plus représenté et le socle est peu profond voire affleurant CONTEXTE HYDROGEOLOGIQUE Les sources de Seneuil dont le débit d étiage serait compris entre 200 et 300 m 3 /h drainent localement le système aquifère libre du Touarsais / Jurassique moyen du Nord Poitou (053A1). Il s agit d un système karstique comprenant les assises calcaires s étendant de l Aalénien au Callovien. D importants phénomènes de fissuration et de karstification favorisent la circulation des eaux souterraines suivant des axes préférentiels (chenaux) avec des vitesses d écoulement pouvant être très rapides (supérieures à 300 m/h). Les différentes cartes piézométriques réalisées par le BRGM en septembre 1993 (étiage moyen) et en février 1994 (moyennes à hautes eaux) ainsi que celles réalisées par le bureau d études HYGEO en mai 2004 mettaient en évidence une crête piézométrique entre le gouffre des Hommes et la partie drainée par les sources de Seneuil. Les variations piézométriques annuelles sont de l ordre de 1 à 2 mètres dans les vallons et de 4 à 5 mètres sur les plateaux. Les gradients de la nappe (compris entre 2 et 3 ) sont nettement plus élevés sur le versant ouest du ruisseau des Echasses et de la vallée des Mousses ainsi qu au nord de Thénezay en raison de la faible perméabilité de l aquifère dans ces zones. A l inverse, les gradients sont très faibles (5 ) dans l axe des vallées des Echasses. 44 BRGM/RP FR Rapport final

3 Illustration 16 : Contexte géologique du captage des sources de Seneuil BRGM/RP FR Rapport final 45

4 Illustration 17 : Synthèse des données hydrogéologiques du captage des sources de Seneuil 46 BRGM/RP FR Rapport final

5 Illustration 18 : Traçages réalisés pour caractériser les transferts aux sources de Seneuil Dans le cadre de l étude préalable à la définition des périmètres de protection du captage de Seneuil (BRGM, 1994), plusieurs campagnes de traçages (Illustration 18) ont été mises en œuvre sur deux périodes : BRGM/RP FR Rapport final 47

6 décembre 1993 : traçage du gouffre de la Perte des Hommes ; décembre 1994 : traçages multi paramètres pendant six semaines de neuf points sensibles à l intérieur du bassin versant des captages dont le gouffre de la Perte des Hommes. Ces différents traçages ont mis en évidence sans ambigüité les relations des sources de Seneuil avec : le Trou de la Gigorne et la vallée des Mousses ; les gouffres du Bois de Barges (4.8 km en 30 h) avec un cheminement par la vallée des ruisseaux des Prés de la Guinière et de la Gautherie ; les pertes du ruisseau des Echasses, en aval du lavoir de Pressigny (3.1 km en 34 h) le gouffre des Vaux à Lamairé (2.7 km en 20 h) par le ruisseau de la Gautherie ; le gouffre du Creux de Lavault (5.8 km en 53 h) par la vallée des Mousses. La vallée des Echasses et la vallée des Mousses sont des zones extrêmement vulnérables où les eaux superficielles et les eaux de source se perdent pour rejoindre ensuite le captage de Seneuil. Les deux traçages effectués dans le gouffre de la Perte des Hommes n ont en revanche pas permis de démontrer de liaison entre ce point d injection et les sources de Seneuil. La communication entre ces deux points ne s effectue qu en période de débordement du gouffre, c est à dire pendant environ un mois de l année. Les eaux de débordement empruntent alors le lit de la vallée des Mousses et le ruisseau des Echasses en relation avec les Sources de Seneuil. Selon le bureau d études ANTEA, la contribution des débordements du gouffre à l alimentation des sources serait comprise entre 10 et 30%. D autres gouffres ont été identifiés plus en amont dans la forêt d Autun. Ils ne semblent pas être en relation avec les sources de Seneuil mais plutôt avec la Grimaudière EXTENSION DU BASSIN TOPOGRAPHIQUE Le tracé du bassin versant topographique (Illustration 19) a été réalisé manuellement à partir des courbes de niveaux présentes sur les cartes IGN à 1/ Ce bassin versant englobe le bassin versant du ruisseau des Hommes et présente une superficie de km BRGM/RP FR Rapport final

7 Illustration 19 : Bassin topographique du captage des sources de Seneui BRGM/RP FR Rapport final 49

8 Illustration 20 : Zone d alimentation des gouffres, dolines et vallées sèches 50 BRGM/RP FR Rapport final

9 Illustration 21 : Bassin d Alimentation du captage des sources de Seneuil BRGM/RP FR Rapport final 51

10 Illustration 22 : Cartographie de la vulnérabilité aux pollutions diffuses du BAC de Seneuil 52 BRGM/RP FR Rapport final

11 5.5. BASSIN D ALIMENTATION DU CAPTAGE DES SOURCES DE SENEUIL En 2001, la DRASS et la DIREN avaient confié à ANTEA la délimitation et le tracé des bassins d alimentation des captages prioritaires vulnérables aux pollutions diffuses, sur la base des documents disponibles, qu ils soient généraux (cartes piézométriques d aquifère d importance régionale) ou sectoriels (études hydrogéologiques préalables à la détermination de périmètres de protection de captages). Le bassin d alimentation proposé a été déterminé en faisant la synthèse de différentes données : des études hydrogéologiques du secteur, des différentes piézométries connues, des traçages effectués, des zones sensibles (gouffres, dolines) répertoriées ; du bassin topographique. Compte tenu du débordement du gouffre des Hommes durant un mois de l année en moyenne et de sa contribution d environ 10 % (Blondeau, 2007) à l alimentation des Sources de Seneuil (Illustration 20), il apparait prudent d inclure la totalité du bassin versant du ruisseau des Hommes dans la délimitation du bassin d alimentation. Ce bassin (Illustration 21) totalise une superficie de km 2. Il englobe le bassin versant des ruisseaux de la Guinière, de la Gautherie, des Echasses et toute la vallée des Mousses Délimitation des zones vulnérables dans le bassin d alimentation Le bassin d alimentation tel qu il a été défini représente une superficie totale d environ 65 km². Différentes zones peuvent être identifiées suivant leur sensibilité vis-à-vis des pollutions diffuses (Illustration 22). Dans l état actuel des connaissances, l Illustration 22 propose une zonation du bassin d alimentation en fonction de la vulnérabilité intrinsèque du milieu. Cette carte est construite en considérant : Une bande de 100 mètres autour des vallées sèches (Illustration 20) correspondant à des zones préférentiellement karstifiées, plus favorables à l existence de réseaux souterrains et donc particulièrement vulnérables ; Une bande de 100 mètres autour de chaque cours d eau (zone fortement vulnérable) ; Les fonds de vallons des ruisseaux de la Guinière, de la Gautherie, des Echasses et de la vallée des Touches sont des zones très sensibles en relation avec les sources comme l on montré les traçages avec des vitesses d écoulement qui peuvent être très rapides. Une bande de 100 mètres de large de part et d autre de l axe des vallées a été considérée ; BRGM/RP FR Rapport final 53

12 Les gouffres et dolines sont des points très sensibles par lesquels peuvent transiter des pollutions en provenance des terrains environnants (délimitation d une zone tampon de 100 mètres autour). Une délimitation du bassin d alimentation des gouffres a été réalisée par Gorka (2009). Ces zones sensibles sont à prendre en compte pour la protection qualitative des sources de Seneuil. Certains de ces gouffres sont notamment utilisés pour l infiltration des eaux de drainage en provenance des terrains agricoles amont (environ 150 ha) ; Le Dogger (jusqu à la limite définie dans la BD_Lisa) et les alluvions contribuant directement ou indirectement à l alimentation au captage ont été classés en vulnérabilité moyenne, à l exception de la partie se situant au sud et à l est des crêtes piézométriques définies (Illustration 21) qui sont classées en vulnérabilité faible ; Les affleurements de l Infra-Toarcien (bien qu aucune contribution directe au captage n a été mise en évidence) ont été classés en vulnérabilité moyenne du fait des enjeux existant sur cet aquifère classé réserve stratégique régionale ; Les affleurements de l Aalénien-Toarcien (imperméable) et les recouvrements argilo-sableux du Tertiaire sont classés en vulnérabilité faible. 54 BRGM/RP FR Rapport final

4. Bassin d'alimentation du Captage de la source et du forage de Fleury

4. Bassin d'alimentation du Captage de la source et du forage de Fleury 4. Bassin d'alimentation du Captage de la source et du forage de Fleury 4.1. CONTEXTE GENERAL La communauté d Agglomération de Poitiers exploite pour l alimentation de son territoire une source et un forage

Plus en détail

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10.1. CONTEXTE GENERAL Le Syndicat Mixte d Etudes de Production et de Distribution (SMEPDEP) de la vallée de la Courance exploite 4 forages d eau

Plus en détail

7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize

7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize 7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize 7.1. CONTEXTE Le captage de Varaize (Illustration 53) est situé sur la commune de Périgny. Ce captage est la propriété de la ville de la Rochelle. Il est

Plus en détail

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Etude sous maitrise d ouvrage de l Agence de l Eau Adour Garonne Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Captage de La source de la Belle Cadre réglementaire Directive

Plus en détail

8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard

8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard 8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard 8.1. CONTEXTE 8.1.1. Contexte du champ captant de Fraise Le champ captant de Fraise est situé sur les territoires de trois communes faisant

Plus en détail

Délimitation du bassin d alimentation du champ captant de Sarzec, commune de Montamisé (86)

Délimitation du bassin d alimentation du champ captant de Sarzec, commune de Montamisé (86) Délimitation du bassin d alimentation du champ captant de Sarzec, commune de Montamisé (86) Appui à la Police des Eaux Souterraines en Poitou-Charentes 2009 08EAUG26 09 POC 18 Décembre 2009 E. MARCHAIS

Plus en détail

Réunion de présentation

Réunion de présentation Cahier des Charges BAC MISEN 89 Réunion de présentation Volet hydrogéologique - Phase 1-23/09/2013 Les grandes modifications de forme Marché 1 : Phase 1 : Caractérisation de la ressource, délimitation

Plus en détail

Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu

Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu Présentation de l étude de délimitation de l aire d alimentation du captage COPIL captages 38 14/11/2016 Prestataire : Partenaires: Déroulement 1. Contexte

Plus en détail

BAC captage. Délimitation. cadre des. Date : Signature e : Sens.

BAC captage. Délimitation. cadre des. Date : Signature e : Sens. Avis du BRGM sur la délimitation du bassin d alimentation (BAC) du captage de la source des Trois Fontaines situé sur la commune de Colle emierss (Yonne) et alimentant la villee de Sens Rapport final BRGM/RP-61413-FR

Plus en détail

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Eaux souterraines Captages AEP Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Eaux souterraines

Plus en détail

LES EAUX SOUTERRAINES

LES EAUX SOUTERRAINES LES EAUX SOUTERRAINES Présentation des actions agricoles, 23 juin 2016 Fabien BUGEAT Chargé d études eaux souterraines à l AESN 1 Agence de l'eau Seine-Normandie - 51, rue Salvador Allende 92027 Nanterre

Plus en détail

Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques

Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques JC Maréchal Unité «Nouvelles ressources en eau et Economie» D3E/NRE mercredi 6 mai 2015 Plan de présentation >Cycle de l eau et

Plus en détail

LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS

LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS L analyse du paragraphe N 3 de la lettre du CLIS (Comité Local d Information et de suivi)

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE (38) Communes :

Plus en détail

Les eaux souterraines

Les eaux souterraines Les eaux souterraines De l importance des connaissances Conférence introductive Olivier Banton Université d Avignon 1 er octobre 2013, agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Journée «Les eaux souterraines

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE G03 LES BIELLES INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE

Plus en détail

Licence Professionnelle. Exercices et problèmes d hydrogéologie. Corrigé

Licence Professionnelle. Exercices et problèmes d hydrogéologie. Corrigé Licence Professionnelle Exercices et problèmes d hydrogéologie Corrigé Exercice 1) Calculer le gradient hydraulique et le contraste de perméabilité K2/K1. Exercice 2) Déterminer le débit d'un puits en

Plus en détail

Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire

Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire Inauguration du SIGES Pays de la Loire Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire Emmanuelle Rouxel et Pierre Chrétien 17 novembre 2014 BRGM Pays de la Loire Contenu de l exposé > Aperçu

Plus en détail

HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière

HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière Frédéric HUNEAU, Emilie GAREL, Chloé LUCCIONI UMR CNRS 6134 SPE Université

Plus en détail

Délimitation des ressources majeures pour l alimentation en eau potable sous couverture du fossé bressan

Délimitation des ressources majeures pour l alimentation en eau potable sous couverture du fossé bressan ANTEA GROUP Phase 3 : Caractérisation et acquisition de connaissances sur les zones pré-identifiées comme ressource majeures et validation des zonages Rapport n 71605/A Délimitation des ressources majeures

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES Cas des collectivités ne disposant pas d une station d épuration et d un réseau de collecte

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Golfe du Morbihan Code de la masse d'eau : Code européen : FRG012 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

COMMUNE DE. MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement

COMMUNE DE. MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement COMMUNE DE MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement Courbes de niveau Talus Le territoire de Mont d Origny est marqué par : - Des vallonnements correspondant

Plus en détail

Superficies : Zone d alimentation 92,7 km², Zone intermédiaire : 9,6 km², Zone profonde : 32 km²

Superficies : Zone d alimentation 92,7 km², Zone intermédiaire : 9,6 km², Zone profonde : 32 km² INFORMATIONS GENERALES Département : Côte d Or Communes : ALOXE-CORTON, ANTHEUIL, BESSEY-EN-CHAUME, BLIGNY-LES-BEAUNE, ECHEVRONNE, VIGNOLES, AUBAINE, BEAUNE, MAREY-LES-FUSSEY, BOUILLAND, BOUZE-LES-BEAUNE,

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Date impression FICHE fiche : EN COURS 04/06/2015DE REVISION NOUVELLE REDACTION A VENIR Correspond à tout ou partie de(s) ME V1 suivante(s): 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Code ME V1 FRDG324

Plus en détail

ISDND de Saint Fraimbault de Prières (53) Tierce-expertise de la proposition d équivalence de barrière d étanchéité passive.

ISDND de Saint Fraimbault de Prières (53) Tierce-expertise de la proposition d équivalence de barrière d étanchéité passive. ISDND de Saint Fraimbault de Prières (53) Tierce-expertise de la proposition d équivalence de barrière d étanchéité passive Rapport final BRGM/RP-55260-FR Janvier 2007 ISDND de Saint Fraimbault de Prières

Plus en détail

Balades hydrogéologiques en Aquitaine

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Tertiaire et du Quaternaire dans le sud-ouest du Lot-et-Garonne Balade hydrogéologique en Aquitaine - Tertiaire et Quaternaire dans le sud-ouest du

Plus en détail

PROJET D'AUTOROUTE A 160

PROJET D'AUTOROUTE A 160 BRGM PROJET D'AUTOROUTE A 160 ANALYSE HYDROGEOLOGIQUE VULNERABILITE DU MILIEU AQUIFERE ZONES SENSIBLES ET ZONES A PROTEGER FRANCHISSEMENT DU LOING ET DE LA CLERY par C. MARTINS R 31896 CEN 4S/90 DECEMBRE

Plus en détail

Réseau d assainissement

Réseau d assainissement Réseau d assainissement Conception, calcul de débits 14/03/2016 1 Qu est ce que l assainissement Assainissement : aspect technique de l hydrologie urbaine. Ensemble d équipements Ensemble de stratégies

Plus en détail

ANNEXE 1. Fiches des forages

ANNEXE 1. Fiches des forages ANNEXES ANNEXE 1 Fiches des forages SIAEP de SAINT-CLAUD - Forage DUBREUIL Inventaire des ouvrages dans le domaine d'étude Code BSS : 0686-2X-0042 N DDAF : Origine renseignements : BSS LOCALISATION Carte

Plus en détail

Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine

Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine Novembre 2013 D. Nguyen-Thé Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public 13RIS2302 du BRGM. Ce document a été vérifié

Plus en détail

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage Définitions, approche hydrogéologique La protection de la ressource DUP - PP / Pollutions accidentelles d un captage Réglementer les activités

Plus en détail

Approche exploratoire SIG pour l identification des piézomètres représentatifs d une relation nappe/rivière

Approche exploratoire SIG pour l identification des piézomètres représentatifs d une relation nappe/rivière Approche exploratoire SIG pour l identification des piézomètres représentatifs d une relation nappe/rivière A.BRUGERON BRGM Département «Eau, Environnement et Ecotechnologies» Unité «Evaluation et valorisation

Plus en détail

CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE. Emilie TRIDON / Fabien TOULET

CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE. Emilie TRIDON / Fabien TOULET CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE Emilie TRIDON / Fabien TOULET APRONA Décembre 2012 / Janvier 2013 Préambule Le champ captant de Mommenheim (dans le Nord de l Alsace, à proximité de Haguenau),

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES Cas des collectivités disposant d une station d épuration et d un réseau de collecte d eaux

Plus en détail

Thèse de doctorat Lorienne Thüler

Thèse de doctorat Lorienne Thüler Thèse de doctorat Lorienne Thüler Définition, détermination et cartographie de la vulnérabilité des forêts par rapport à la protection des eaux souterraines. 1. Vulnérabilité: définition Sensibilité d

Plus en détail

Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance. DAVID Pierre-Yann, BRGM

Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance. DAVID Pierre-Yann, BRGM Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance DAVID Pierre-Yann, BRGM > 2 Contexte karstique Haut-Normand Qu est ce qu une bétoire? Apparition

Plus en détail

PAC08E CALCAIRES ET DOLOMIES DU MUSCHELKALK DE LA RÉGION DE DRAGUIGNAN

PAC08E CALCAIRES ET DOLOMIES DU MUSCHELKALK DE LA RÉGION DE DRAGUIGNAN CONTEXTE GEOGRAPHIQUE ET GEOMORPHOLOGIQUE INFORMATIONS PRINCIPALES L entité hydrogéologique PAC08E correspond aux calcaires et dolomies d âge Muschelkalk (Trias moyen) qui s étendent depuis les communes

Plus en détail

Synthèse hydrogéologique du Lot

Synthèse hydrogéologique du Lot Programme ONGERE Module n A Mis à jour, le 10/01/2012 Synthèse hydrogéologique du Lot Action A5 : Actions complémentaires à entreprendre L actualisation de la synthèse hydrogéologique du Lot a permis d

Plus en détail

HYDROGEOLOGIE. notions fondamentales et applications. Licence pro. UPMC 2014/2015 COURS 2

HYDROGEOLOGIE. notions fondamentales et applications. Licence pro. UPMC 2014/2015 COURS 2 HYDROGEOLOGIE notions fondamentales et applications Licence pro. UPMC 2014/2015 COURS 2 Danièle Valdés-Lao Daniele.valdes_lao@upmc.fr UMR METIS, 56/55, 4 ème étage Plan du cours Introduction - Cycle de

Plus en détail

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Marion TASTU, CETE de Lyon Laurent EISENLOHR, CETE de Lyon Wolfgang BORST, CETE Ile de France Catherine NEEL, CETE de

Plus en détail

Les nappes profondes de l Albien et du Néocomien dans le bassin de Paris

Les nappes profondes de l Albien et du Néocomien dans le bassin de Paris Les nappes profondes de l Albien et du Néocomien dans le bassin de Paris Etat des connaissances en 12 Alexandra Bel - Ingénieur hydrogéologue BRGM Direction régionale Ile-de-France CFGI 29 novembre 12

Plus en détail

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET Lionel LORIER ingénieur I.S.T.G. - Pierre DESVARREUX Ingénieur E.C.P. En 1976, débute à AVIGNONET, dans la Combe du MAS, la construction

Plus en détail

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013 Appui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) mise en place d une base de données spatiales 4 septembre 2013 E. Sauret,

Plus en détail

Superficies : Zone d alimentation 122,9 km², Zone intermédiaire : 17,2 km², Zone profonde : 35 km²

Superficies : Zone d alimentation 122,9 km², Zone intermédiaire : 17,2 km², Zone profonde : 35 km² INFORMATIONS GENERALES Département : Côte d Or Communes : AGENCOURT, ARCENANT, ARGILLY, BEVY, BOUILLAND, CHAMBOLLE-MUSIGNY, CHAUX, CURTIL-VERGY, MAGNY-LES-VILLERS, VOSNE-ROMANEE, CHAMBOEUF, CHEVANNES,

Plus en détail

FONCTIONNEMENT HYDRODYNAMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE DU BASSIN DU LAC FETZARA (NORD-EST ALGERIEN)

FONCTIONNEMENT HYDRODYNAMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE DU BASSIN DU LAC FETZARA (NORD-EST ALGERIEN) FONCTIONNEMENT HYDRODYNAMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE DU BASSIN DU LAC FETZARA (NORD-EST ALGERIEN) Faouzi ZAHI 1, Rachid DJAMAI 2, Salah CHAAB 3, Fethi MEDJANI 4 & Abdelmalek DROUICHE 1 1 Département des

Plus en détail

Bassins d alimentation des captages prioritaires dans les départements du Calvados et de l Orne Avis du BRGM

Bassins d alimentation des captages prioritaires dans les départements du Calvados et de l Orne Avis du BRGM Bassins d alimentation des captages prioritaires dans les départements du Calvados et de l Orne Avis du BRGM BRGM/RP-59090-FR mars 2011 Bassins d alimentation des captages prioritaires dans les dépar

Plus en détail

Le point sur les études du BRGM dans le domaine de la gestion quantitative de l eau et des relations nappes/rivières

Le point sur les études du BRGM dans le domaine de la gestion quantitative de l eau et des relations nappes/rivières Comité quantitatif de l eau La Rochelle le 22 mars 2013 Le point sur les études du BRGM dans le domaine de la gestion quantitative de l eau et des relations nappes/rivières par Francis BICHOT 2005 / Synthèse

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LA CHARENTE. Commune d Angoulême. Avis hydrogéologique relatif à l agrandissement du cimetière communal des Trois Chênes

DÉPARTEMENT DE LA CHARENTE. Commune d Angoulême. Avis hydrogéologique relatif à l agrandissement du cimetière communal des Trois Chênes DÉPARTEMENT DE LA CHARENTE Commune d Angoulême Avis hydrogéologique relatif à l agrandissement du cimetière Gilles MARTIN Hydrogéologue agréé en matière d hygiène publique Pour le département de la Charente

Plus en détail

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR8201742 Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 CONTEXTE DE L ETUDE Rappel de l'objectif de l'étude : Document

Plus en détail

Projet de recherche ARK

Projet de recherche ARK Contexte général du projet La lutte contre la sécheresse et l accès à l eau sont depuis toujours des questions majeures en région Provence-Alpes-Côte d Azur (PACA). Une pluviométrie irrégulière au long

Plus en détail

Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème.

Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème. La géologie Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème. Réf. La carte géologique de Nort-sur-Erdre n 1222 au 1/50 000, et la carte IGN au 1/25

Plus en détail

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Effondrement à proximité d un poste de relevage des eaux usées, Commune de Gommerville (Seine-Maritime) Avis du Brgm.

Effondrement à proximité d un poste de relevage des eaux usées, Commune de Gommerville (Seine-Maritime) Avis du Brgm. Effondrement à proximité d un poste de relevage des eaux usées, Commune de Gommerville (Seine-Maritime) Avis du Brgm Rapport final BRGM/RP-57950-FR Décembre 2009 Effondrement à proximité d un poste de

Plus en détail

RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE

RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE ANALYSE DES DONNEES GEOLOGIQUES ET HYDROGEOLOGIQUES RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE BRGM (Creusai NON PUBLIC J. CONSTANS SEPTEMBRE 1986 86 SGN

Plus en détail

Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre. COPIL 5 : phase 4 : modélisation hydrogéologique

Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre. COPIL 5 : phase 4 : modélisation hydrogéologique Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre COPIL 5 : phase 4 : modélisation hydrogéologique Ordre du jour Avancement du modèle hydrogéologique (BRGM Marie Servière)

Plus en détail

Laboratoire d Hydrogéologie Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Faculté des Sciences 33 rue Louis Pasteur, F Avignon, France

Laboratoire d Hydrogéologie Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Faculté des Sciences 33 rue Louis Pasteur, F Avignon, France Objet : Avis Hydrogéologue Agréé projet Décharge SYDEVOM Site Parrines Château Arnoux. Mme Béatrice HUBER SYDEVOM de Haute Provence 19 Av. Joseph Reinach 04000 Digne Les Bains sydevom-accueil@wanadoo.fr

Plus en détail

Protection des captages

Protection des captages En Wallonie, 80 % de l eau potable provient des nappes d eau souterraine soit environ 310.000 m 3 par an. Les 20 % restants sont quant à eux prélevés dans les eaux de surface (cours d eau, lacs, etc.).

Plus en détail

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne)

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Note réalisée dans le cadre des actions de Service Public du BRGM 01EAU514 J.F. Vernoux avec la collaboration de

Plus en détail

MASSE D EAU SOUTERRAINE HG402 «TRIAS DU COTENTIN EST ET BESSIN»

MASSE D EAU SOUTERRAINE HG402 «TRIAS DU COTENTIN EST ET BESSIN» MASSE D EAU SOUTERRAINE HG402 «TRIAS DU COTENTIN EST ET BESSIN» Cette fiche résumée a pour vocation de décrire très succinctement la «Masse d Eau SOuterraine». La fiche de caractérisation complète de la

Plus en détail

BRGM L'ENTREPRISE AU SERVICE DE LA TERRE

BRGM L'ENTREPRISE AU SERVICE DE LA TERRE BRGM L'ENTREPRISE AU SERVICE DE LA TERRE SCEA "Les Racoeurs" ETUDE HYDROGEOLOGIQUE PREALABLE A LA REALISATION D'UN FORAGE D'IRRIGATION SUR LA COMMUNE DE ARGENT-SUR-SAULDRE (CHER) Par J.M. BOIRAT R 31263

Plus en détail

141AB01 : Grès supraliasiques, marnes et schistes carton du Lias supérieur du Bassin Parisien

141AB01 : Grès supraliasiques, marnes et schistes carton du Lias supérieur du Bassin Parisien Fiche éditée en octobre 2012 Page 1 Code et libellé des entités NV3 : 141AB01 : Grès supraliasiques, marnes et schistes carton du Lias supérieur du Bassin Parisien : Marnes du Toarcien (Lias supérieur)

Plus en détail

COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vu pour être annexé à mon arrêté du 1 er juin 2006 Le Maire 1 SOMMAIRE NOTICE EXPLICATIVE 1. SITUATION ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Résultat global sur les niveaux de nappes approche cartographique

Résultat global sur les niveaux de nappes approche cartographique Notons enfin que l absence de cycles piézométriques pluriannuels permet de s affranchir des questions relatives à la constitution d une piézométrie initiale pour la simulation. RESULTATS DES SIMULATIONS

Plus en détail

SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY)

SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY) 4 SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY) Compte-rendu de la sortie sur le terrain du 26 avril 2008 Avec l'association «Les Amis de Beaulieu» 2 figures hors texte - Figure 1

Plus en détail

Nappe et ressources karstiques

Nappe et ressources karstiques Cabinet MANGAN Nappe et ressources karstiques Eric Gilli Hydrogéologue - karstologue Professeur à l université Paris 8 23 avril 2015 Alpes Maritimes les montagnes qui plongent dans la mer 2 Schéma structural

Plus en détail

IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD)

IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD) 1 UMR CNRS 6134 Université de Corse IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD) S. Santoni 1, E. Garel 1, J. Jaunat

Plus en détail

Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives. Lorienne Thüler

Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives. Lorienne Thüler Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives Lorienne Thüler Exploitation des eaux souterraines en CH 80% de l eau potable provient de l eau souterraine Différents traitements à différents

Plus en détail

Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre. COPIL 2 : avancement phase 3

Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre. COPIL 2 : avancement phase 3 Elaboration d un outil de gestion des prélèvements d eau sur le bassin de l Avre COPIL 2 : avancement phase 3 Ordre du jour > Résultats des investigations géophysiques (profils A) > Suite du programme

Plus en détail

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne Calcaires crayeux du Turonien et calcaires laminés du Tithonien Carrière

Plus en détail

COEUR DE GRANDE-TERRE

COEUR DE GRANDE-TERRE source : EOSAT/EDISAT un relief original sur un socle calcaire complexe La zone centrale de la Grande-Terre présente un relief plus élevé et plus mouvementé que le reste de l île, plus verdoyant aussi.

Plus en détail

Communes de Colleville- Valmont (Seine-Maritime) Traqage colorimktrique. sur les communes de Colleville- Valmont

Communes de Colleville- Valmont (Seine-Maritime) Traqage colorimktrique. sur les communes de Colleville- Valmont Communes de Colleville- Valmont (Seine-Maritime) Traqage colorimktrique sur les communes de Colleville- Valmont Avis du B.R.G.M. Septembre 1999 R 40755 BRGM SERVICE GEOLOGIQUE NATIONAL Service Géologique

Plus en détail

Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme

Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme Département de la Somme Inondations 2001 Constat des remontées exceptionnelles du niveau des nappes phréatiques avril 2001 BRGM/RP-50885-FR 0 Préfecture

Plus en détail

PAC04K Argiles bleues du Pliocène inférieur de la vallée du Rhône

PAC04K Argiles bleues du Pliocène inférieur de la vallée du Rhône CONTEXTE GEOGRAPHIQUE ET GEOMORPHOLOGIQUE INFORMATIONS PRINCIPALES Cette entité s étend sur l ensemble de la vallée du Rhône, entre la région lyonnaise au nord et la Camargue au sud (embouchure du fleuve).

Plus en détail

aussi VOIRIE km de routes et chemins en région wallonne!

aussi VOIRIE km de routes et chemins en région wallonne! aussi VOIRIE 78.000 km de routes et chemins en région wallonne! Figure 8. Rejets des eaux de voirie vers le champ et ravinement du champ en conséquence II-13 Figure 9. Le chemin a été rehaussé et rejette

Plus en détail

Cuvette de Fontainebleau Butte Monceau

Cuvette de Fontainebleau Butte Monceau association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de Fontainebleau sortie géologique du dimanche 20 novembre 2011 Cuvette de Fontainebleau Butte Monceau Médard Thiry Mines-ParisTech medard.thiry@mines-paristech.fr

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA SOMME SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'ENVIRONNEMENT AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE

CONSEIL GENERAL DE LA SOMME SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'ENVIRONNEMENT AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE CONSEIL GENERAL DE LA SOMME SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'ENVIRONNEMENT AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE NOTICE DE LA CARTE DE VULNERABILITE AUX NITRATES DU DEPARTEMENT DE LA SOMME DECEMBRE 1989 L. HARB

Plus en détail

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7

D / Lit filtrant vertical non drainé (filtre à sable vertical) p 6. E / Lit filtrant drainé à flux vertical (filtre à sable vertical) p 7 Pithiverais Gâtinais Communauté de Communes S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Schémas de principe et de fonctionnement des différents dispositifs SOMMAIRE Schémas de principe et

Plus en détail

Quelques illustrations du cours d'hydrogéologie L3 B. ARFIB Aix-Marseille Université - Les grands systèmes hydrogéologiques français

Quelques illustrations du cours d'hydrogéologie L3 B. ARFIB Aix-Marseille Université -  Les grands systèmes hydrogéologiques français Quelques illustrations du cours d'hydrogéologie L3 B. ARFIB Aix-Marseille Université - www.karsteau.fr Les grands systèmes hydrogéologiques français Origine des ressources en eau prélevées par usage en

Plus en détail

Le Mercure esc. 253, 164, avenue de Barcelone Montpellier Tél. Fax

Le Mercure esc. 253, 164, avenue de Barcelone Montpellier Tél. Fax Le Mercure esc. 253, 164, avenue de Barcelone 34080 Montpellier Tél. Fax 04 67 75 81 56 e-mail : apmcv@club-internet.fr Montpellier, le 15 juin 2012 Monsieur Bernard DELBOS Commissaire enquêteur pour la

Plus en détail

Les eaux souterraines de Poitou-Charentes :

Les eaux souterraines de Poitou-Charentes : Les eaux souterraines de Poitou-Charentes : ETAT DES LIEUX EN QUANTITÉ ET EN QUALITÉ Francis BICHOT, BRGM NOM DE L AUTEUR 03 / 12 / 2013 Massif Armoricain Bassin de Paris La région Poitou- Charentes :

Plus en détail

Délimitation des bassins d alimentation des captages et cartographie de leur vulnérabilité vis-à-vis des pollutions diffuses Guide méthodologique

Délimitation des bassins d alimentation des captages et cartographie de leur vulnérabilité vis-à-vis des pollutions diffuses Guide méthodologique Délimitation des bassins d alimentation des captages et cartographie de leur vulnérabilité vis-à-vis Guide méthodologique BRGM/RP-55874-FR septembre 2007 Source de Rupt aux Nonains BRGM Délimitation des

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU DE LA PISCINE MUNICIPALE COMMUNE DE CASTELLANE (04) AVIS SUR LES POSSIBILITES D'UN FORAGE

ALIMENTATION EN EAU DE LA PISCINE MUNICIPALE COMMUNE DE CASTELLANE (04) AVIS SUR LES POSSIBILITES D'UN FORAGE MAIRIE DE CASTELLANE Alpes de Haute Provence ALIMENTATION EN EAU DE LA PISCINE MUNICIPALE COMMUNE DE CASTELLANE (04) AVIS SUR LES POSSIBILITES D'UN FORAGE par M. GRAVOST R 30 921 PAC 4S 90 Mai 1990 B R

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Commune de Charmes (Aisne) Observations et avis du BRGM à la suite d une inondation Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau BRGM/RP-60008-FR

Plus en détail

Atelier Hydraulique - Hydrogéologie. Narbonne le 5 juin 2012

Atelier Hydraulique - Hydrogéologie. Narbonne le 5 juin 2012 Atelier Hydraulique - Hydrogéologie Narbonne le 5 juin 2012 1 Déroulement de l atelier 1 2 3 Actualité du projet Rappel sur les grandes étapes L atelier Hydraulique dans le processus de concertation et

Plus en détail

La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée. Plan d Action Territorial du gave de Pau

La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée. Plan d Action Territorial du gave de Pau La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée Plan d Action Territorial du gave de Pau I-Définition d un champ captant et des périmètres de protection associés Où est

Plus en détail

Calcaires du Dogger du Bassin parisien

Calcaires du Dogger du Bassin parisien Calcaires du Dogger du Bassin parisien (Code 207) Résumé Un important potentiel, du fait des réserves stockées. Un bilan aujourd'hui largement excédentaire, sauf dans le bassin ferrifère nord. Une grande

Plus en détail

Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49)

Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49) Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49) Z.A.C «La Rangée» Etude de reconnaissance des s superficiels A.8.112 1, Mail de la Papoterie 3717 CHAMBRAY-LES-TOURS NOVEMBRE 28 Etude de reconnaissance des s

Plus en détail

Bruno ARFIB Maître de conférences

Bruno ARFIB Maître de conférences Le karst littoral des Calanques et du Beausset, des potentialités importantes pour l'alimentation en eau potable à proximité des grandes agglomérations Bruno ARFIB Maître de conférences 1 er octobre 2013,

Plus en détail

Mr. Aly SIMBORO. Dr. Mahamoudou KOITA Mr Yembi N. F. COMPAORE. Travaux dirigés par:

Mr. Aly SIMBORO. Dr. Mahamoudou KOITA Mr Yembi N. F. COMPAORE. Travaux dirigés par: Gestion quantitative et qualitative des ressources en eau dans la plaine alluviale de Karfiguéla à l aide d un SIG : étude de la recharge induite de la nappe et sa vulnérabilité à la pollution Mr. Aly

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D'ETUDES POUR LA GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU DU DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

SYNDICAT MIXTE D'ETUDES POUR LA GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU DU DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Etude des possibilités de déplacement vers le Nord-Est de prélèvements effectués pour l'alimentation en eau potable dans la nappe de l'eocène au droit de la vallée de l'isle SYNTHESE DE L'ÉTUDE REALISEE

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Avis sur la création d une réserve pour les eaux pluviales des Pépinières de Corme-Royal (17) et régularisation de six ouvrages BRGM/RP-62394-FR Juin 2013 Cadre de l expertise : Appuis

Plus en détail

Typologie des échanges nappe/rivière3

Typologie des échanges nappe/rivière3 Typologie des échanges nappe/rivière3 Questions posées u Quelles sont les principales configurations d échange nappe/rivière diagnosticables que le guide permet de mettre en évidence? u Quels types d échanges

Plus en détail

Le forage d eau dans les Pays de la Loire

Le forage d eau dans les Pays de la Loire Le forage d eau dans les Pays de la Loire Les risques de pollutions liés aux forages P. Chrétien 9 décembre 2014 22 000 points d eau déclarés dans les Pays de la Loire Références bibliographiques > 2 >

Plus en détail

Étude et cartographie de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères du département de l Indre-et-Loire. Rapport final

Étude et cartographie de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères du département de l Indre-et-Loire. Rapport final Étude et cartographie de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères du département de l Indre-et-Loire Rapport final BRGM/RP-53446-FR novembre 2004 Étude et cartographie de la vulnérabilité intrinsèque

Plus en détail

Table des matières. Liste des tableaux. Tableau 1 Dimensions de l'aire d'alimentation de P Tableau 2 Aire d'alimentation de P-5...

Table des matières. Liste des tableaux. Tableau 1 Dimensions de l'aire d'alimentation de P Tableau 2 Aire d'alimentation de P-5... Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. AIRES D ALIMENTATION ET PÉRIMÈTRES DE PROTECTION BACTÉRIOLOGIQUE ET VIROLOGIQUE (art. 25, 1 er et 2 e paragraphes)... 2 3. ÉVALUATION DE LA VULNÉRABILITÉ DRASTIC

Plus en détail

Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance commune de Bois-le-Roi (77)

Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance commune de Bois-le-Roi (77) Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance Note rbrlisée dans le cadre des actions de Service Public du BRGM 01EAU514 J.F. Vernoux, P. Maget juin 2001 BRGM/RP-51012-FR

Plus en détail

CHAPITRE 3 / ORIGINE ET CAPTAGE DES EAUX

CHAPITRE 3 / ORIGINE ET CAPTAGE DES EAUX Origine des eaux Figure 3.1 : Cycle de l eau Eaux souterraines a- Nappes libres : Lorsque la nappe peut se développer librement vers le haut, on dit que cette nappe est une nappe libre. Puits Terrain naturel

Plus en détail

Plan de phasage général de l exploitation Sources : Géod (mars 2016), IGN et GéoPlusEnvironnement

Plan de phasage général de l exploitation Sources : Géod (mars 2016), IGN et GéoPlusEnvironnement + GéoPlusEnvironnement Plan de phasage général de l exploitation Sources : Géod (mars 2016), IGN et GéoPlusEnvironnement Figure 12 A 100 B 95 90 85 80 0 50 100 150 200 250 300 350 400 439 C 100 95 90 85

Plus en détail

GESTION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA SIAGNE

GESTION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA SIAGNE GESTION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA SIAGNE Master 2 ème année HYDROPROTECH Polytech Nice Sophia Responsables : M. BOURGEOIS Responsable Innovation et Développement Durable, Lyonnaise des Eaux, Mougins

Plus en détail