CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT"

Transcription

1 CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

2 POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT Faire u accepter des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement représente suvent un myen apprprié pur des cllabrateurs de faire preuve de curtisie et de respect mutuel, à cnditin que la valeur de ceux-ci sit raisnnable et qu'ils n'aient pas pur but d'influencer indûment une transactin u une prcédure fficielle. Cette plitique s'applique à Magna Internatinal Inc. et glbalement à l'ensemble de ses Grupes d'explitatin, Divisins, centreprises et autres pératins (cllectivement, «Magna»). La présente plitique s'applique à tutes les persnnes qui agissent au nm de Magna, ntamment ses emplyés, dirigeants, directeurs, cnsultants et mandataires. Excepté lrsque cela est interdit par la li, les emplyés peuvent faire aux cllabrateurs, et accepter de ces derniers, des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement raisnnables, à cnditin que leur valeur sit mdérée et qu'ils sient adaptés aux circnstances. Les cadeaux d'entreprise et divertissements gardant des prprtins raisnnables snt des utils légitimes pur bâtir de bnnes relatins cmmerciales. Par exemple, ffrir u accepter des repas ccasinnels, des articles prmtinnels et des billets pur des manifestatins sprtives u autres peut être acceptable dans certaines circnstances. S'échanger des cadeaux u prpser des divertissements ne sera généralement pas cnsidéré cmme une entrse à ntre Cde de cnduite et d'éthique lrsque le cadeau u le divertissement i) est cnfrme aux pratiques cmmerciales acceptées, et ntamment à la présente plitique, ii) n'est pas perçu cmme une incitatin, et iii) est cnfrme à la li applicable. Tut emplyé ayant des questins sur le caractère cnvenable u la légalité asscié au fait d'ffrir u d'accepter un cadeau particulier u de furnir un divertissement dnné, devra les pser au Cnseiller juridique réginal u du Grupe u à un Directeur de la cnfrmité de Magna. «Cadeaux et divertissement» désigne tut élément de valeur, cmprenant : prduits repas et bissns billets pur des manifestatins transprt services utilisatin de véhicules u de centres de vacances frais de déplacement équivalents de liquidité (tels que cartescadeaux u chèquescadeaux) Magna Internatinal Inc. Plitique en matière de cadeaux et de divertissement 2

3 réductins espèces prix Ce qui n'est pas autrisé avantages Il est imprtant que jamais les cadeaux et divertissements : n'influencent indûment une transactin u la prise de décisin d'un guvernement ; ne dnnent l'impressin à autrui d'une influence indue ; u ne créent un cnflit d'intérêt ptentiel. Il appartient à un emplyé de prtéger la réputatin de Magna cntre les allégatins de cmprtement inapprprié. Les emplyés de Magna divent dnc être vigilants lrsqu'ils fnt u acceptent des cadeaux et des prpsitins de divertissement afin de garantir que les décisins relevant des entreprises et des guvernements snt prises de manière intègre, respectent les lis applicables et snt dans l'intérêt supérieur de Magna. Ce qui est autrisé Les cadeaux et divertissements divent uniquement être fferts u acceptés : divertissement embarrasserait Magna u ns emplyés s'il était révélé publiquement. Il n'y a pas de mntant défini à partir duquel un cadeau u un divertissement devient inapprprié. C'est l'intentin et la finalité de l'ffre, pas sa valeur en espèces, qui déterminent sn caractère inapprprié. En règle générale, plus la valeur pécuniaire du cadeau u de l hspitalité est élevée u plus ils snt fréquents, et plus le niveau de transparence requis sera élevé. Offrir u accepter des cadeaux u un divertissement de quelque nature que ce sit dit tujurs être en cnfrmité avec la li et les pratiques cmmerciales lcales. En utre, la plupart des clients de Magna nt des cdes de cnduite rigureux à l'attentin de leurs emplyés et furnisseurs cncernant les cadeaux et divertissements. Tus cadeaux u divertissements en faveur des emplyés des clients ne divent être fferts que s'ils snt autrisés par les règles internes du client cncerné. Fnctinnaires Tute prpsitin u remise de cadeaux et de divertissement à des fnctinnaires présente des risques particuliers et peut être interdite par la li. Vus ne devez jamais ffrir u prpser des cadeaux u des divertissements à un fnctinnaire à mins d'avir demandé et reçu une apprbatin écrite de la directin du Grupe u de Magna u du Cnseiller juridique réginal u du Grupe u d'un Directeur de la cnfrmité de Magna (vir également la Plitique de Magna relative à la crruptin et aux paiements indus). s'ils snt raisnnables ; ccasinnels ; d'un mntant mdéré ; et cnsignés de manière précise et transparente dans les cmptes de frais et les dcuments cmptables de Magna. Faire preuve de discernement Déterminer ce qui est acceptable est subjectif. Essayez d'établir si le cadeau u le Les représentants d entreprises détenues u cntrôlées par l État snt cnsidérés cmme des représentants guvernementaux pur les besins de la présente plitique et de la plitique en matière de crruptin et de paiements indus, sauf si Magna et l entité écnmique entretiennent une relatin purement cmmerciale. Des cadeaux u des prpsitins de divertissement de quelque type que ce sit ne peuvent en aucun cas être demandés à, u sllicités auprès d'un furnisseur, client u autre partie avec laquelle Magna entretient des relatins cmmerciales. Magna Internatinal Inc. Plitique en matière de cadeaux et de divertissement 3

4 Il n'est généralement pas acceptable de prpser u d'accepter des espèces u des cadeaux équivalents autrement que dans des cas extrêmement limités et seulement avec une autrisatin préalable (vir ci-dessus). Vilatins Magna ne tlérera aucune vilatin. Tute vilatin sera cnsidérée cmme une affaire grave et sera sanctinnée par des mesures disciplinaires puvant aller jusqu'à un licenciement mtivé. Si vus avez cnnaissance d'une persnne qui enfreint, u suspectez celle-ci d'enfreindre le Cde de cnduite et d'éthique de Magna u la présente plitique, vus devez faire part de vtre inquiétude à i) vtre respnsable, ii) un respnsable financier du Grupe u du Département, iii) un cnseiller juridique du Grupe u de la régin, iv) un respnsable de la cnfrmité de Magna u v) via la Ligne des Bnnes Pratiques de Magna. Magna s assurera qu'un emplyé ne sera pas pénalisé, licencié, rétrgradé, suspendu u discriminé pur avir signalé de bnne fi tute vilatin du Cde de cnduite et d'éthique de Magna u la présente plitique. Cnseils utiles TOUJOURS S'assurer que les cadeaux et prpsitins de divertissement snt raisnnables, ccasinnels et d'un mntant mdéré, et respectent les lis, réglementatins et us et cutumes lcales applicables. Faire preuve de discernement pur décider de ce qui est «raisnnable», en gardant à l'esprit que la valeur lcale de ce qui est «mdéré» est relative et varie en fnctin du niveau de vie myen et des us et cutumes lcales. Demander cnseil et btenir l'apprbatin préalable de vtre respnsable, d'un membre de la directin du Grupe, de vtre Cnseiller juridique réginal u de Grupe u d'un Directeur de la Cnfrmité de Magna si l'n vus fait u si vus prévyez de faire un cadeau u une prpsitin de divertissement dnt vus pensez qu'il peut dépasser un mntant mdéré u être inapprprié. S'assurer que les cadeaux et divertissements snt, dans la mesure du pssible, prpsés à une rganisatin et pas à une persnne. Lrsqu'un vyage et un divertissement snt fferts à une persnne, s'assurer que l'bjectif du vyage est réellement satisfait et que le vyage et la durée du séjur snt justifiés par des mtifs prfessinnels légitimes. Se rappeler que des cnditins plus limitées et des règles strictes s'appliquent aux cadeaux et divertissements fferts à des fnctinnaires (vir également la Plitique de Magna relative à la crruptin et aux paiements indus). Chercher à cmprendre et à vérifier si la sciété u ses représentants snt des fnctinnaires u des emplyés guvernementaux avant d'ffrir tut cadeau u divertissement. Évaluer les cnflits d'intérêt ptentiels lrsque vus ffrez u acceptez des cadeaux u un divertissement. Être prêt à décliner pliment tute ffre de cadeau u hspitalité nn cnfrme à ntre Cde de cnduite et d'éthique et à la présente plitique. Cnsidérer les cadeaux u divertissements reçus par le biais d'un intermédiaire u un tiers de la même manière que ceux reçus directement. Tenir un registre de tutes les apprbatins et tus les refus de cadeaux et de divertissements, en indiquant la finalité, les nms des parties ainsi que la nature et le mntant du cadeau u du divertissement. Examiner si une apprbatin similaire peut être requise de la part de l'rganisatin d'un invité. NE JAMAIS... Magna Internatinal Inc. Plitique en matière de cadeaux et de divertissement 4

5 Offrir un cadeau u un divertissement lrsque cela est interdit par la li. Offrir un cadeau u un divertissement pur influencer une transactin u une décisin guvernementale. Accepter un cadeau u une prpsitin de divertissement lrsque l'exercice d'un jugement juste et impartial s'en truverait cmprmis, lrsqu'il dépasse un mntant mdéré u est cntraire aux pratiques cmmerciales cmmunément acceptées. Offrir u accepter des cadeaux u des prpsitins de divertissement, telles que : Espèces (à de très rares exceptins mentinnées ci-dessus) u chèques persnnels ; Réductins sur des prduits u services qui ne snt pas prpsés à tus les emplyés ; Cadeaux u divertissements de nature inapprpriée u dans des lieux inadéquats ; u Cadeaux u divertissements qui ne snt pas destinés à servir un bjectif cmmercial légitime u renfrcer des relatins. Demander à, u slliciter de quelque manière que ce sit, un cadeau u un divertissement de quelque type que ce sit auprès d'un furnisseur, client, partenaire u autre partie avec laquelle Magna entretient des relatins cmmerciales. Cela cmprend à la fis les demandes directes et le fait de dnner l'impressin qu'une prpsitin de cadeau u de divertissement serait apprpriée u suhaitable. Payer persnnellement un cadeau u un divertissement afin d'éviter d'avir à respecter le Cde de cnduite et d'éthique de Magna u la présente plitique. SE MONTRER PRUDENT CONCERNANT...! Le fait de s'échanger des cadeaux u des divertissements avec des représentants de cncurrents de Magna, cela puvant créer un cnflit d'intérêt réel u perçu u dnner l'impressin d'un cmprtement anticncurrentiel.! Le fait d'accepter u de faire des cadeaux u des prpsitins de divertissement de la part de tute persnne u rganisatin pendant les phases de passatin de marchés, de négciatin u de décisin (par ex. appel d'ffres, demande de prix). Cela ne cmprend pas les repas d'affaires fferts par des cnseillers u des cnsultants agissant pur le cmpte de Magna.! Le fait d'ffrir u de recevir des espèces (u un équivalent de liquidité) cmme cadeau puisque cela n'est acceptable que dans des circnstances extrêmement limitées. Offrir u recevir des espèces est acceptable uniquement en de très rares cas et si tus les critères suivants snt remplis : vus avez infrmé vtre respnsable par écrit du cadeau en espèces prpsé et vtre respnsable vus a dnné une autrisatin écrite préalable à ce sujet ; le mntant ne dépasse pas l'équivalent en devise lcale de 100 $ US u a été appruvé par le membre de la Directin exécutive u du Grupe en charge de vtre Régin u Grupe, u par le Cnseiller juridique réginal, jusqu'à un plafnd de 500 $ US, le cas échéant ; le mntant prpsé inférieur au plafnd ci-dessus est entièrement cnfrme aux us et cutumes lcales et n'est pas cnsidéré excessif ; l'emplyé Magna faisant la prpsitin a été frmellement invité, u s'il est Magna Internatinal Inc. Plitique en matière de cadeaux et de divertissement 5

6 raisnnablement attendu qu'il assiste à la manifestatin crrespndante et fait la prpsitin directement en rapprt avec sa présence ; vice-président de Magna pur l'éthique et la cnfrmité juridique. il n'existe aucune alternative aux espèces qui serait également acceptable en vertu des règles lcales ; Effective: May 1, 2014 Revised: June 21, 2016 Next Review: June 21, 2018 Owner: Ethics & Legal Cmpliance la prpsitin n'est pas interdite par la li lcale ; la prpsitin n'est pas perçue cmme une incitatin de quelque type que ce sit ; la prpsitin n'est pas faite à un fnctinnaire quel que sit sn rang, y cmpris à un emplyé d'un rganisme cntrôlé par l'état. Pur éviter tute ambigüité, l'emplyé Magna faisant la prpsitin est dans l bligatin de vérifier si le destinataire est un emplyé d'un rganisme cntrôlé par l'état ; le mntant ttal de l'ffre et l'identité du destinataire snt cnsignés clairement et fidèlement dans les registres cmptables du Grupe, de la Divisin u d'un autre centre de prfit applicable d'une manière qui : permet à un lecteur d'identifier à qui crrespnd le mntant ; et le mntant annuel cumulé en espèces ffert à tute persnne en rapprt avec tutes les nrmes culturelles ne dépasse pas 200 $ US pur tut exercice fiscal, sauf apprbatin cntraire cnfrmément à la présente plitique. POUR PLUS D'INFORMATIONS : Afin d'btenir davantage d'infrmatins u de cnseils, veuillez cntacter le cnseiller juridique de vtre Grupe u de vtre Régin, un respnsable de la cnfrmité de Magna u le Magna Internatinal Inc. Plitique en matière de cadeaux et de divertissement 6

7

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT Faire u accepter des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement

Plus en détail

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts

B-Cover SA. Politique relative aux conflits d intérêts B-Cver SA Plitique relative aux cnflits d intérêts Diffusin Règles/prcédures de plitique liées Public Règles de cnduite MiFID, plitique de rémunératin, services d'intermédiatin d'assurance Annemie Bamps

Plus en détail

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT LIVRER DES TÉMOIGNAGES ORAUX OU ÉCRITS Décembre 2015 Les cmités invitent suvent des particuliers, des spécialistes, des représentants de grupes et d rganismes,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet 4.9. Gestin du prjet Cmme mentinné dans l'article 6 (1) a) du cntrat de subventin (CS), «Le CF s'engage à assurer une gestin prfessinnelle du prjet». Par cnséquent, le chef de file a pur respnsabilité

Plus en détail

«Agir pour un Tourisme Responsable

«Agir pour un Tourisme Responsable !! Prcessus de cntrôle du Cahier des charges ATR «Agir pur un Turisme Respnsable Versin du 12 11 2015 Le cahier des charges est prtégé par les dispsitins du Cde de la prpriété intellectuelle, ntamment

Plus en détail

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque»)

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque») Rapprt de missin d assurance indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt-Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin d assurance limitée

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration Cahier de gestin POL-5501-2017 Type de dcument : Règlement Plitique Directive Prcédure Instance d apprbatin : Cnseil d administratin Cmité de directin Plitique adptée le 15 mai 2013. Mise à jur le : 8

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE INDICATIONS SUR L'ANTITRUST ET LA CONCURRENCE

CODE DE DEONTOLOGIE INDICATIONS SUR L'ANTITRUST ET LA CONCURRENCE CODE DE DEONTOLOGIE INDICATIONS SUR L'ANTITRUST ET LA CONCURRENCE INDICATIONS SUR L'ANTITRUST ET LA CONCURRENCE Magna fait vivement face à la cncurrence mais d'une manière équitable, tut en sutenant la

Plus en détail

LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT. Charte Ethique et Déontologique Professionnelle

LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT. Charte Ethique et Déontologique Professionnelle LES ADHERENTS DU COMIDENT S ENGAGENT Charte Ethique et Déntlgique Prfessinnelle PREAMBULE Organisatin prfessinnelle représentative des fabricants et des distributeurs du secteur dentaire, le COMIDENT a

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013.

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013. Crédit Agricle CIB Rapprt annuel relatif à la plitique et aux pratiques de rémunératin des persnnes définies à l article L. 511-71 du cde mnétaire et financier et en applicatin du règlement délégué (UE)

Plus en détail

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95

Objet : Programme de protection respiratoire : respirateur de type N95 Cmité en santé et sécurité du travail en animalerie Prcédure nrmalisée de fnctinnement Objet : Prgramme de prtectin respiratire : respirateur de type N95 Numér : SST-3 Prtée : Ceci est une directive du

Plus en détail

CARMIGNAC GESTION SA POLITIQUE DE REMUNERATION. Date d approbation 29/06/2016

CARMIGNAC GESTION SA POLITIQUE DE REMUNERATION. Date d approbation 29/06/2016 POLITIQUE DE REMUNERATION Appruvée par Le Cnseil d administratin Date d apprbatin 29/06/2016 Date d applicatin 01/01/2017 TABLE DES MATIÈRES 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 2 CHAMP D APPLICATION 3 3 STRUCTURE

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

L étendue de la couverture médicale avant le départ inclut les services suivants, s ils sont fournis le 1 er avril 2017 ou après :

L étendue de la couverture médicale avant le départ inclut les services suivants, s ils sont fournis le 1 er avril 2017 ou après : Madame,/Mnsieur, Au nm d (IRCC), nus vus suhaitns la bienvenue au Prgramme fédéral de santé intérimaire (PFSI) à titre de furnisseur appruvé de services médicaux avant le départ. L étendue de la cuverture

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société.

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société. GROUPE TMX LIMITÉE (la «sciété») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités Le cnseil d administratin de la sciété (le «cnseil») a pur principale respnsabilité la régie et la gérance de la sciété. Les termes clés

Plus en détail

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION

POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION POLOITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS DE LA SOCIETE DE GESTION PHILIPPE HOTTINGUER ET CIE GESTION I. Préambule : Les pératins snt assurées en privilégiant l intérêt du client. La sciété prend tute

Plus en détail

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A)

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A) Plitique sur l intégratin des étudiants en situatin de handicap (ESH) (POL-2017-04A) Adptée par les cmités de directin du Cégep de La Pcatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Lup le 12 juin 2017.

Plus en détail

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée Ministère de la Santé et des Sins de lngue durée Plitique financière sur les fyers de sins de lngue durée Plitique : Rembursement de créances irrécuvrables aux FSLD Date de publicatin riginale Juillet

Plus en détail

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008

22 ème Réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande avril 2008 3 mars 2008 22 ème Réunin du Cnseil de Crdinatin du Prgramme de l ONUSIDA Chiang Mai, Thaïlande 23-25 avril 2008 Pint 8.3 de l rdre du jur prvisire : Déclaratin du représentant de l Assciatin du persnnel

Plus en détail

Politique de rémunération LYXOR Asset Management

Politique de rémunération LYXOR Asset Management Plitique de rémunératin LYXOR Asset Management Lyxr Asset Management (ci après «LAM»), sciété de gestin et filiale à 100% de Sciété Générale, s inscrit dans le cadre de la plitique de rémunératin du Grupe

Plus en détail

Pour que la Loi s applique, une activité de lobbyisme doit être exercée par un lobbyiste auprès d un titulaire d une charge publique.

Pour que la Loi s applique, une activité de lobbyisme doit être exercée par un lobbyiste auprès d un titulaire d une charge publique. Pur que la Li s applique, une activité de lbbyisme dit être exercée par un lbbyiste auprès d un titulaire d une charge publique. L activité de lbbyisme Une activité de lbbyisme est une cmmunicatin rale

Plus en détail

Fiche n 2 : Les conditions particulières de vente (CPV)

Fiche n 2 : Les conditions particulières de vente (CPV) Fiche n 2 : Les cnditins particulières de vente (CPV) 2. Cnstat 3. Précnisatins Exemples de services relevant des CPV Frmalisatin des CPV 2. Cnstat 3. Précnisatins Sanctins 1. Sanctin pénale 2. Sanctin

Plus en détail

ACTIS. Rapport de transparence

ACTIS. Rapport de transparence ACTIS Rapprt de transparence ANNEE 2016 ACTIS RAPPORT DE TRANSPARENCE 2016 Préambule Cnfrmément à l article R823-21 du Cde de cmmerce, les cmmissaires aux cmptes désignés auprès de persnnes u d entités

Plus en détail

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers AGENTS, COURTIERS Tenue des dssiers-clients et ntes aux dssiers Le but de cette prcédure est de répndre d une manière prfessinnelle aux attentes réglementaires et déntlgiques quant à la tenue de dssiers

Plus en détail

Scénario 4 : Demandes d amitié

Scénario 4 : Demandes d amitié Scénari 4 : Demandes d amitié B renda travaille dans une unité de réadaptatin en tant qu IAA. La plupart des client(e)s nt entre 16 et 35 ans et nt été impliqué(e)s dans un accident d autmbile u un accident

Plus en détail

Page 2 sur 5. A CES Avis du Conseil rendu le 19 décembre 2013 Ordonnance promulguée le 8 mai 2014 Ordonnance publiée le 11 juin 2014

Page 2 sur 5. A CES Avis du Conseil rendu le 19 décembre 2013 Ordonnance promulguée le 8 mai 2014 Ordonnance publiée le 11 juin 2014 NOTE DE SUIVI Ordnnance mdifiant l'rdnnance du 19 juillet 2001 relative à l'rganisatin du marché de l'électricité en Régin de Bruxelles-Capitale et l'rdnnance du 1 er avril 2004 relative à l'rganisatin

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

Les comptes publics: vue d ensemble

Les comptes publics: vue d ensemble Les cmptes publics: vue d ensemble Intrductin Les cmptes publics en bref La li blige le guvernement à préparer des cmptes publics chaque année. Les cmptes publics cntiennent les états financiers du guvernement

Plus en détail

Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram»

Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram» SYNDICAT INTERCOMMUNAL ENFANCE, PETITE ENFANCE ET ADOLESCENCE DU PAYS DE GLANE Le 01/10/2014 Relais Assistants Maternels «Am Stram Gram» Règlement Intérieur Salle plyvalente 87510 Peyrilhac Tél : 05.55.08.15.36

Plus en détail

Procédure générale du contrôle d accès et de (pré)notification des embarcations

Procédure générale du contrôle d accès et de (pré)notification des embarcations Nte d infrmatin n. 68 pur les usagers du prt Prcédure générale du cntrôle d accès et de (pré)ntificatin des embarcatins Inf ISPS Depuis le 1 e juillet 2004, les navires à passagers et les navires de charge

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question.

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question. Cmmissin des alcls et des jeux de l Ontari Directeur général 90, av. Sheppard Est Trnt (Ontari) M2N 0A4 Tél. : 416-326-8993 Téléc. : 416-326-8054 PAR COURRIEL (anwars@sen.parl.gc.ca) Le 17 ctbre 2012 Shaila

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Ministère de l Enseignement supérieur et de la Frmatin prfessinnelle Fiche de renseignements n 12 Plan d actin cntre la vilence et le harcèlement sexuels Li de 2005 sur les cllèges privés d enseignement

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

Lloyd's : Réclamations internationales

Lloyd's : Réclamations internationales Réclamatins Février 2016 Llyd's : Réclamatins internatinales Le traitement des réclamatins internatinales au Llyd's : Cnseils à l'attentin des Managing Agents et de leurs représentants Cette nte d'rientatin

Plus en détail

Scénario 5 : Aptitude à exercer

Scénario 5 : Aptitude à exercer Scénari 5 : Aptitude à exercer G érard est chef d équipe. Il est chargé d affecter des tâches à des prestataires de sins nn réglementé(e)s (PSNR) appelé(e)s à administrer des médicaments à des résident(e)s

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

Procédure connexe à la Politique relative à la divulgation par les bénévoles en position de leadership et les employés et à leur protection

Procédure connexe à la Politique relative à la divulgation par les bénévoles en position de leadership et les employés et à leur protection Sciété canadienne de la sclérse en plaques Prcédure cnnexe à la Plitique relative à la divulgatin par les bénévles en psitin de leadership et les emplyés et à leur prtectin Appruvée le 10 juin 2010 par

Plus en détail

Charte à l usage de la maturité bilingue français-anglais

Charte à l usage de la maturité bilingue français-anglais Charte à l usage de la maturité bilingue français-anglais Editin 2018 Directin générale de l'enseignement pstbligatire Rue Saint-Martin 24 1014 Lausanne AVANT LE DEPART (DGEP) Le chix des destinatins est

Plus en détail

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS Émise par : Adptée par : la vice-présidence Affaires publiques et cmmunicatins le Cnseil de

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois Questins Répnses Que signifie : «Les mdalités d rientatin et de fnctinnement sernt définies ultérieurement dans une annexe à la cnventin» (cahier des charges, article 3.1.3., p. 12.) Les mdalités pratiques

Plus en détail

TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Colline 1 rue Royale SAINT-CLOUD

TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Colline 1 rue Royale SAINT-CLOUD TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Clline 1 rue Ryale 92210 SAINT-CLOUD A F C A AUDIT FINANCE CLERE & ASSOCIES RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR L EMISSION D ACTIONS ET DE DIVERSES VALEURS MOBILIERES AVEC

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016 Carmignac Gestin Luxemburg Appruvée par Le Cnseil d administratin Date d apprbatin 04/07/2016 Date d applicatin 01/01/2017 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 2. CHAMP D APPLICATION 3 3. STRUCTURE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation MARCHE PUBLIC DE SERVICES Règlement Particulier de Cnsultatin OBJET DU MARCHE : TRANPORTS SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES ROUTIERS CONSULTATION : MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE CONFORMEMENT AUX ARTICLES

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail

Politique relative à l aide financière de compagnies pharmaceutiques et de compagnies reliées au domaine médical Orientations

Politique relative à l aide financière de compagnies pharmaceutiques et de compagnies reliées au domaine médical Orientations Guide des plitiques de la Sciété canadienne de la sclérse en plaques Plitique relative à l aide financière de cmpagnies pharmaceutiques et de cmpagnies reliées au dmaine médical Orientatins [La définitin

Plus en détail

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017 Les bns réflexes pur réussir sn cntrôle fiscal Le mardi 25 avril 2017 Cnférenciers Bernard Gaudreau Of Cunsel Nrtn Rse Fulbright René Ry Asscié Nrtn Rse Fulbright Bernard Gaudreau pratique le drit à ntre

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (Bureaux de l Ontario)

Plan d accessibilité pluriannuel (Bureaux de l Ontario) Plan d accessibilité pluriannuel (Bureaux de l Ontari) Table des matières Cntents Aperçu... 3 Partie I : Exigences générales... 6 Établissement de plitiques et de pratiques en matière d accessibilité...

Plus en détail

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France Mazars 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex KPMG Audit Département de KPMG S.A. 3, curs du Triangle 92939 Paris La Défense Cedex Delitte & Assciés 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Plus en détail

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017 PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES Cnnaître la définitin d

Plus en détail

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES Smmaire : Quelles snt les différentes mesures de prtectin?... 4 Qui peut demander une mesure de prtectin?... 4 A quelle cnditin?... 5 Quelle prcédure faut-il suivre?...

Plus en détail

MANUEL DU SUPERVISEUR

MANUEL DU SUPERVISEUR MANUEL DU SUPERVISEUR BANQUE MONDIALE IDEAS 42 Prgramme Filets Sciaux de sécurité Aut 2015 2 Table des matières I- Intrductin... 3 II- Prfil du superviseur... 3 III- Rôle et attributins du superviseur...

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

Appel à projets en promotion de la santé

Appel à projets en promotion de la santé Cmmuniqué pur diffusin immédiate Appel à prjets en prmtin de la santé YELLOWKNIFE (TNO) Le 21 septembre 2017 - Le Réseau TNO Santé lance un appel à prjets en prmtin de la santé, dans le but de renfrcer

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AIDES AUX PROJETS DE MUSIQUES ACTUELLES DISPOSITIF n 1 AIDE AUX FESTIVALS METTANT EN AVANT L EMERGENCE ARTISTIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION AIDES AUX PROJETS DE MUSIQUES ACTUELLES DISPOSITIF n 1 AIDE AUX FESTIVALS METTANT EN AVANT L EMERGENCE ARTISTIQUE DEMANDE DE SUBVENTION AIDES AUX PROJETS DE MUSIQUES ACTUELLES 2017 DISPOSITIF n 1 AIDE AUX FESTIVALS METTANT EN AVANT L EMERGENCE ARTISTIQUE DISPOSITIF n 2 AIDE A LA STRUCTURATION DE PROJETS DE MUSIQUES

Plus en détail

Scénario 1 : Le cadeau

Scénario 1 : Le cadeau Scénari 1 : Le cadeau A nnie travaille dans un établissement de sins de lngue durée. La fête de Nël apprche et elle épruve un certain sentiment de tristesse à l idée de n avir pu mettre de côté un peu

Plus en détail

Risque de corruption (loi dite -Sapin 2-): Protégez votre entreprise

Risque de corruption (loi dite -Sapin 2-): Protégez votre entreprise Risque de crruptin (li dite -Sapin 2-): Prtégez vtre entreprise Frmatin «Dires d expert» 1 Sus-titre Pur prtéger l entreprise et ses dirigeants, cette jurnée présente les exigences de la li Sapin 2, ainsi

Plus en détail

SITE : Association n Siret

SITE :  Association n Siret ASSOCIATION AGRÉÉE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES AAVOPL ASSOCIATION AGREEE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBERALES 8 bis, place Charles De Gaulle 95210 SAINT-GRATIEN 8bis place Charles

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

Recueil de gestion POLITIQUE

Recueil de gestion POLITIQUE Recueil de gestin POLITIQUE Cde : 1130-00-20 Nmbre de pages : 5 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L UTILISATION D ANIMAUX À DES FINS D ENSEIGNEMENT, D APPRENTISSAGE ET DE RECHERCHE Adptée par le Cnseil

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES Mise à jur : 2012 04 30 PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES BUDGET DE FONCTIONNEMENT 1 ETP = un «équivalent temps plein» est tujurs asscié à une catégrie d empli

Plus en détail

Info clients. Changements potentiels au Programme de médicaments de l Ontario : Comment s y préparer. Contexte. Résumé

Info clients. Changements potentiels au Programme de médicaments de l Ontario : Comment s y préparer. Contexte. Résumé Inf clients Changements ptentiels au Prgramme de médicaments de l Ontari : Cmment s y préparer Le 15 mars 2012 Résumé Les changements au Prgramme de médicaments de l Ontari (PMO) prpsés dans le rapprt

Plus en détail

Guide. Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jour en septembre 2017

Guide. Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jour en septembre 2017 Guide Cnventins de mise à dispsitin des Adjints techniques territriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jur en septembre 2017 2 Matières et clauses type cncernant la santé et la sécurité

Plus en détail

Consultation générale et auditions publiques sur le rapport quinquennal 2016 de la Commission d accès à l information intitulé «Rétablir l équilibre»

Consultation générale et auditions publiques sur le rapport quinquennal 2016 de la Commission d accès à l information intitulé «Rétablir l équilibre» CI 005M C.G. Rapprt quinquennal 2016 Rétablir l équilibre Cmmissin des institutins Cnsultatin générale et auditins publiques sur le rapprt quinquennal 2016 de la Cmmissin d accès à l infrmatin intitulé

Plus en détail

Orientations et recommandations Orientations sur les informations périodiques à transmettre par les agences de notation de crédit à l AEMF

Orientations et recommandations Orientations sur les informations périodiques à transmettre par les agences de notation de crédit à l AEMF Orientatins et recmmandatins Orientatins sur les infrmatins péridiques à transmettre par les agences de ntatin de crédit à l AEMF 23/06/15 AEMF/2015/609 Table des matières 1. Champ d applicatin... 3 2.

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue, sit plus de 87 % des maladies et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent

Plus en détail

Programme d accès à l emploi pour les jeunes

Programme d accès à l emploi pour les jeunes Prgramme d accès à l empli pur les jeunes Présentatin à l intentin des emplyeurs Divisin de l empli et de la frmatin Ministère de la Frmatin et des Cllèges et Universités 1 Dnner un aperçu du Prgramme

Plus en détail

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5 ANNEXE 3 Cnditins d installatin et d utilisatin de la MCS par les CLIENTS à leur dmicile Page 1 sur 5 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) La MCS utilise une technlgie de cmmunicatin sans

Plus en détail

INSTRUMENT POUR LE SONDAGE. Cap-WASH projet. Renforcement des capacités des ONG WASH local / national / OBC en Afrique

INSTRUMENT POUR LE SONDAGE. Cap-WASH projet. Renforcement des capacités des ONG WASH local / national / OBC en Afrique INSTRUMENT POUR LE SONDAGE Cap-WASH prjet Renfrcement des capacités des ONG WASH lcal / natinal / OBC en Afrique Persnnes à cntacter: Ryan Sta, J.D. Gestinnaire de Prgramme, Cap-WASH Glbal Water fr Sustainability

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

Concept de sélection pour le ski freestyle en vue de la participation aux Jeux Olympiques d hiver 2018 de PyeongChang

Concept de sélection pour le ski freestyle en vue de la participation aux Jeux Olympiques d hiver 2018 de PyeongChang Cncept de sélectin pur le ski freestyle en vue de la participatin aux Jeux Olympiques d hiver 2018 de PyengChang Versin actualisée du 10 juillet 2017 avec mdificatins suivantes: - Pint 4.2: Adaptatin des

Plus en détail

TECHNIQUES DE NEGOCIATIONS COMPLEXES

TECHNIQUES DE NEGOCIATIONS COMPLEXES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TECHNIQUES

Plus en détail

Documents à nous transmettre

Documents à nous transmettre Objet : demande d allcatin de naissance Madame, Mnsieur, Vus allez devenir (à nuveau) parent prchainement et nus vus en félicitns! Pur bénéficier de naissance, vus truverez ci-après tus les renseignements

Plus en détail

Règles concernant les dépenses dans le secteur parapublic

Règles concernant les dépenses dans le secteur parapublic Règles cncernant les dépenses dans le secteur parapublic Apprenez-en davantage au sujet de la Directive applicable aux dépenses du secteur parapublic. Au sujet de la Directive applicable aux dépenses du

Plus en détail

Règlement du jeu E.Leclerc «Ouverture E.Leclerc Le Bosc»

Règlement du jeu E.Leclerc «Ouverture E.Leclerc Le Bosc» Règlement du jeu E.Leclerc «Ouverture E.Leclerc Le Bsc» ARTICLE 1 : Organisateur La sciété SAS SALAGOUDIS (ci-après dénmmée la sciété rganisatrice), DRIVE E.Leclerc, immatriculée au RCS de MONTPELLIER

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN POLITIQUE DE SOUTIEN FINANCIER ET DE SERVICES AUX ORGANISMES, ASSOCIATIONS ET COMITÉS 6850, chemin Mntauban SAINT-DAMIEN (Québec) J0K 2E0 (450) 835-3419 Télécpieur : (450)

Plus en détail

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Demande de déclaratin d admissibilité à l enseignement en anglais en vertu de la Charte de la langue française INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Les renseignements demandés dans le présent frmulaire snt nécessaires

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte du 27 avril 2016

Assemblée Générale Mixte du 27 avril 2016 Assemblée Générale Mixte du 27 avril 2016 Répnses aux questins écrites reçues préalablement à l Assemblée Générale Mixte du 27 avril 2016 Il est rappelé que les questins écrites, pur être recevables, divent

Plus en détail

CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT

CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT CHARTE POUR UNE CAPAC ORIENTÉE CLIENT Déclaratin unilatérale d'engagement envers l'usager de la CAPAC 1 CHAPITRE 1 NOTRE MISSION Nus, la Caisse auxiliaire de Paiement des Allcatins de Chômage, smmes une

Plus en détail

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6

Manuel Qualité. MANUEL QUALITE Version D du 09/06/2016. Page 1 sur 6 Manuel Qualité ESTER Technple 1 avenue d Ester 87069 LIMOGES CEDEX [T] : +33 (0) 5 55 42 67 00 [F] : +33 (0) 5 55 42 67 01 [@] : inf@metis-bitech.cm [w] : www.metis-bitech.cm SIRET : 429 252 372 000 25

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

o STATUTS de l Association «Tango Connexion»

o STATUTS de l Association «Tango Connexion» Assciatin «Tang Cnnexin» - STATUTS - STATUTS de l Assciatin «Tang Cnnexin» Dénminatin et siège Article 1 Tang Cnnexin est une Assciatin sans but lucratif régie par les présents statuts et subsidiairement

Plus en détail

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Mdule 8 : Résumé Cmment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Sachant que les capitaux prpres crrespndent à la différence entre l actif et le passif, le fait d établir la validité

Plus en détail

Etapes simples pour remplir une demande de remboursement

Etapes simples pour remplir une demande de remboursement Manuel de l utilisateur simplifié : SI NOTES DE FRAIS Page 1 Etapes simples pur remplir une demande de rembursement Privilégier le navigateur «Mzilla Firefx» Via le prtail de l Université https://prtail.unige.ch/accueil,

Plus en détail