FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES"

Transcription

1 FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances

2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la FFSA dont la conception et la réalisation sont certifiées ISO 91 : 2. Les données concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances (les données de l année 28 sont provisoires et arrêtées à la date du 22 juin 29) Les assurances de personnes dans l assurance française Cotisations Les assurances de personnes Cotisations Sommes affectées aux assurés Principaux intervenants Cotisations Provisions mathématiques L assurance et le patrimoine des ménages Placements financiers des ménages Patrimoine des ménages Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Incapacité, invalidité, dépendance et décès Retraite Ensemble protection sociale L assurance vie et les bons de capitalisation Affaires nouvelles Cotisations Prestations Collecte nette Accroissement des provisions mathémathiques 2

3 Provisions mathématiques et encours Unités de compte Transformations Fourgous Rendement des supports euros Performance des supports unités de compte Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Cotisations Charges des prestations Les marchés spécifiques Retraite Entreprises Particuliers ( Madelin, Madelin agricole, Perp) Pep assurances PEA assurances DSK Dépendance Décès individuels Gav Obsèques Prévoyance Madelin CMU complémentaire Les placements des sociétés vie et mixtes Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes Comptes simplifiés Fonds propres, solvabilité, rentabilité Toutes les informations présentées dans ce document sont accessibles en ligne pour les adhérents de la FFSA sur (espace adhérents). Pour tout renseignement : 3

4 Les assurances de personnes dans l assurance française Cotisations (affaires directes) de l assurance française en ,3 milliards d euros Catastrophes naturelles (,8 %) Dommages aux biens (7,7 %) Construction (1,3 %) Vie (62,9 %) 24,4% Assurances de dommages (1) 75,6% Assurances de personnes Transports (,6 %) Automobile (9,7 %) Responsabilité civile (1,9 %) Divers (2,4 %) Maladie et accidents corporels (8,8 %) Bons de capitalisation (3,9 %) (1) Biens et responsabilité Part des assurances de personnes dans les cotisations (affaires directes) de l assurance française 1 % 9 % 8 % 7 % 6 % Assurances de personnes Vie et capitalisation 73,4% 75,8% 73,5% 72,5% 65,5% 68,7% 66,1% 64,8% Maladie et accidents corporels 78,4% 72,7% 74,4% 76,2% 71,2% 68,6% 64,8% 66,6% 77,7% 7,1% 75,6% 66,8% 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % 7,9% 7,1% 7,4% 7,7% 7,9% 7,8% 7,6% 7,2% 7,6% 8,8% %

5 Les assurances de personnes Cotisations (1) /7 Epargne et retraite 98,4 113,4 132,5 128,3 113, 11,9% Assurances en cas de vie 94,6 18,6 127,6 122,4 15,8 13,6% Contrats à adhésion individuelle 88,7 12,4 12,9 114,9 97,9 14,8% Contrats collectifs 5,8 6,1 6,7 7,6 7,9 + 3,8% Bons de capitalisation 3,9 4,9 4,8 5,8 7,2 + 23,8% Prévoyance 19,3 2,6 22, 23,8 25,5 + 7,3% Assurances en cas de décès 6,9 7,2 7,7 8,8 9,4 + 7,% Contrats à adhésion individuelle (2) 2,2 2,2 2,4 2,9 3,1 + 5,8% Contrats collectifs 4,8 5,1 5,4 5,9 6,4 + 7,6% Assurances en cas de maladie ou d'accident corporel 12,4 13,4 14,2 15, 16,1 + 7,4% Contrats à adhésion individuelle 6,2 6,8 7,3 7,7 8,3 + 7,3% Contrats collectifs 6,1 6,6 7, 7,2 7,8 + 7,6% Total affaires directes 117,7 134, 154,4 152, 138,5 8,9% Vie et capitalisation 15,3 12,7 14,2 137,1 122,4 1,7% Maladie et accidents corporels 12,4 13,4 14,2 15, 16,1 + 7,4% Réassurance et étranger 8,2 9,6 12,2 11,1 13,3 + 19,4% Vie et capitalisation 4,9 6, 8,2 6,6 8,7 + 31,1% Maladie et accidents corporels 3,3 3,6 4, 4,5 4,6 + 1,8% Total assurances de personnes 125,9 143,6 166,7 163,2 151,8 7,% Vie et capitalisation 11,2 126,7 148,5 143,7 131,1 8,8% Maladie et accidents corporels 15,7 17, 18,2 19,4 2,6 + 6,1% (1) sociétés vie, dommages et mixtes (2) y compris la garantie décès des contrats individuels d assurance emprunteur depuis 27 5

6 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) par type d opérations 17 Epargne et retraite % Prévoyance % + 14 % 12 2 % 9 % % - 5 % + 2 % + 8 % % Cotisations (affaires directes) par type de contrats en ,5 milliards d euros Contrats à adhésion individuelle (8%) Contrats collectifs (5%) Contrats collectifs (1%) 18% Prévoyance Contrats à adhésion individuelle (77%) 82% Epargne et retraite 6

7 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) par type d'assurances 4 En cas de maladie ou d'accident corporel En cas de décès 35 Bons de capitalisation En cas de vie (échelle de droite) Bons de capitalisation (5%) En cas de décès (7%) Cotisations (affaires directes) par type d assurances en ,5 milliards d euros En cas de maladie ou d'accident corporel (12%) En cas de vie - supports unités de compte (14%) En cas de vie - supports euros (62%) 7

8 Les assurances de personnes Sommes affectées aux assurés (affaires directes) /7 Prestations 7,8 77,3 84, 92,1 13,8 + 12,7% Vie et capitalisation 62,4 68,7 75,4 83,1 94,1 + 13,2% Maladie et accidents corporels 8,3 8,6 8,6 9, 9,7 + 8,% Accroissement des provisions 74,5 95,1 14, 84, 2,6 97,% Vie et capitalisation (1) 73,5 94, 13,2 82,9 1,6 98,1% Maladie et accidents corporels (2),9 1,1,8 1,1 1, 1,6% Total sommes affectées 145,2 172,4 188, 176,1 16,3 39,6% Vie et capitalisation 136, 162,7 178,6 166,1 95,7 42,4% Maladie et accidents corporels 9,3 9,8 9,4 1, 1,6 + 6,% (1) provisions mathématiques (2) provisions techniques Sommes affectées aux assurés (affaires directes) 11 Accroissement des provisions 1 Prestations vie et capitalisation 9 Prestations maladie et accidents corporels

9 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) des groupes d'assurances en 28 (1) (en millions d euros) Vie et capitalisation Maladie et accidents corporels Total assurances de personnes Part de marché CNP ,5% Crédit Agricole ,4% Axa France Assurance ,6% Generali ,9% BNP Paribas Assurances ,1% Crédit Mutuel ,3% AGF ,6% Société Générale ,2% Groupama-Gan ,5% AG2R La Mondiale ,7% Aviva ,2% Covéa (GMF-MAAF-MMA) ,8% Natixis Assurances ,3% Swiss Life ,1% HSBC Assurances ,5% Macif ,4% Autres groupes (2) ,% Total affaires directes ,% (1) sociétés d assurances relevant du Code des assurances (données provisoires ou estimées) (2) part de marché inférieure à 1% 9

10 Les assurances de personnes Cotisations vie et capitalisation (affaires directes) en ,4 milliards d euros Autres groupes (1) (11,7%) Natixis Assurances (2,5%) Covéa (GMF-MAAF-MMA) (2,6%) Groupama-Gan (3,3%) Aviva (3,4%) AG2R La Mondiale (3,9%) AGF (5,1%) CNP (18,6%) Crédit Agricole (12,2%) Société Générale (5,8%) Crédit Mutuel (6,4%) Axa France Assurance (8,8%) BNP Paribas Assurances (7,8%) Generali (7,9%) (1) part de marché inférieure à 2% Cotisations maladie et accidents corporels (affaires directes) en 28 16,1 milliards d euros Autres groupes (1) (14,7%) Aviva (2,1%) BNP Paribas Assurances (2,1%) Malakoff Médéric (3,2%) Covéa (4,2%) (GMF-MAAF-MMA) Crédit Agricole (5,3%) Crédit Mutuel (5,6%) Swiss Life (7,%) Generali (8,%) Axa France Assurance (15,6%) Groupama-Gan (14,%) AGF (9,7%) CNP (8,5%) (1) part de marché inférieure à 2% 1

11 Les assurances de personnes Provisions mathématiques vie et capitalisation (affaires directes) des groupes d'assurances en 28 (1) (en millions d euros) CNP Crédit Agricole Axa France Assurance Crédit Mutuel BNP Paribas Assurances Société Générale Generali Aviva AGF Groupama-Gan AG2R La Mondiale Covéa (GMF-MAAF-MMA) Natixis Assurances MACSF HSBC Assurances Macif Swiss Life Autres groupes (2) Total affaires directes (1) sociétés d assurances relevant du Code des assurances (données provisoires ou estimées) (2) part de marché inférieure à 1% Provisions mathématiques vie et capitalisation (affaires directes) en ,7 milliards d euros Autres groupes (1) (9,7%) Natixis Assurances (2,6%) Covéa (GMF-MAAF-MMA) (3,1%) AG2R La Mondiale (3,3%) Groupama-Gan (3,8%) AGF (4,9%) Aviva (5,%) CNP (19,%) Crédit Agricole (15,5%) Generali (5,3%) Axa France Assurance (8,4%) Société Générale (5,5%) BNP Paribas Assurances (6,9%) Crédit Mutuel (7,%) (1) part de marché inférieure à 2% 11

12 L assurance et le patrimoine des ménages Placements financiers des ménages Encours Flux / Écart Liquidités 1 87, , + 4,7% 5,2 47,8 2,3 Moyens de paiements 292,9 294,2 +,4% 9,5 1, 8,5 Epargne à vue 429,1 476,8 + 11,1% 21,9 47,4 + 25,8 Epargne à échéance 6,9 78,2 + 28,4% 23,6 17,1 6,5 Epargne contractuelle 23,8 26,2 1,7% 17,7 24,6 7, OPCVM court terme 38,7 45,8 + 18,6% 8,5 4,8 3,7 Autres liquidités 34,9 36,8 5,4% 4,3 1,8 2,5 Titres 1 4, 782,3 24,8% 4, 16,7 2,8 Titres monétaires 2,8 22,8 + 9,5% 6,1 1,9 4,2 Obligations 4,1 39,4 1,7% 1,4 1,2 2,6 Actions cotées 166, 94,2 43,2% 2,7 2,5 +,2 Participations 128,7 138,6 + 7,7% 5,1 5,8 +,7 Actions non cotées 399,1 262,9 34,1%,9 1,1 +,2 OPCVM non monétaires 285,2 224,4 21,3% 6,8 21,9 15,1 Assurances 1 361, ,1 + 1,1% 95,5 71,8 23,7 Assurance vie et fonds de pension 1 238, ,9 +,7% 89,5 65,7 23,8 Provisions primes et sinistres 123,2 129,3 + 4,9% 5,9 6,1 +,1 Total placements financiers 3 488, ,3 5,5% 149,7 12,9 46,8 Source : Banque de France 12

13 L assurance et le patrimoine des ménages 4 Assurances Titres 3 5 Liquidités Encours des placements financiers des ménages % % 32% 38% 24% 34% Actifs non financiers 1 Assurances Titres 9 Liquidités Patrimoine des ménages Source : Banque de France % % 14% 14% 17% % 8% 11% Sources : Banque de France et INSEE

14 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses de soins de santé Répartition 28 Régimes obligatoires 113,7 118,5 122,3 127,7 133,3 77,7% Organismes complémentaires 19,2 2, 21, 22,3 23,9 13,9% Sociétés d'assurances 4,5 4,7 5, 5,4 5,9 3,4% Mutuelles (1) 11, 11,6 12,3 12,9 13,7 8,% Institutions de prévoyance 3,8 3,7 3,8 4,1 4,3 2,5% Ménages 12, 12,7 13,2 13,8 14,4 8,4% Ensemble 144,9 151,2 156,5 163,8 171,6 1,% (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA 1% 9% 8% 7% 6% 5% Mutuelles (1) Sociétés d'assurances Institutions de prévoyance 7,7% Part des organismes complémentaires dans les dépenses 7,7% 7,5% 7,5% 7,5% 7,6% 7,7% 7,8% 7,9% 8,% 4% 3% 2,9% 2,7% 2,7% 2,8% 2,9% 3,1% 3,1% 3,2% 3,3% 3,4% 2% 2,2% 2,4% 2,5% 2,6% 2,6% 2,6% 2,5% 2,4% 2,5% 2,5% 1% % (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA 14

15 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses des organismes complémentaires Institutions de prévoyance Sociétés d'assurances Mutuelles (1) 14,1 17% 23% 14,7 15,5 16,7 2% 22% 17,9 19,2 2, 19% 24% 21, 22,3 23,9 18% 25% 57% 5 6% 58% 58% (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA Part des sociétés d assurances dans les dépenses de soins de santé par type de prestations en 27 1% 9% 8% 8,5% 8,5% 7% 6% 6,4% 5% 4% 3% 2% 1% 1,3% 4,7% 2,3% 1,1% 3,8% 3,3% % Soins hospitaliers Médecins Auxiliaires Dentistes Laboratoires d analyses Transports de malades Pharmacie Optique, orthopédie Ensemble Source : Comptes nationaux de la santé 15

16 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses de soins de santé par type de prestations en 27 Soins hospitaliers Médecins Auxiliaires Dentistes Laboratoires d analyses Transports de malades Pharmacie 53% 12% 7% 3% 3% 2% 16% 17% 17% 13% 15% 17% 19% 18% 7% 5% 5% 3% 18% 14% 15% 19% 4% 5% 1% 1% 1% 4% 29% 24% 19% 33% Optique, orthopédie 18% 3% Régimes obligatoires Mutuelles (1) 14% 15% 2% Sociétés d assurances Institutions de prévoyance Ménages (1) relevant du Code de la Mutualité Source : Comptes nationaux de la santé 14% Dépenses de soins de santé des sociétés d assurances par type de prestations (en millions d euros) Pharmacie Soins hospitaliers Médecins Dentistes Optique Optique, orthopédie Laboratoires d analyses Auxiliaires Transports des malades

17 Les assurances de personnes et la protection sociale Incapacité, invalidité, dépendance et décès Prestations versées Répartition 28 Régimes obligatoires 18,8 19,2 19,5 2, 2,8 63,1% Organismes complémentaires 12,5 12,4 12, 11,8 12,2 36,9% Sociétés d'assurances 8,1 7,9 7,5 7,3 7,2 21,9% Autres organismes (1) 4,5 4,5 4,6 4,5 4,9 15,% Ensemble 31,3 31,6 31,6 31,8 33, 1,% (1) mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance Source : estimations FFSA Prestations versées par les organismes complémentaires 15 Mutuelles (1) et institutions de prévoyance 1 Sociétés d'assurances 8,7 35% 9,7 9,8 11,1 36% 11,7 12,5 12,4 36% 12, 11,8 12,2 41% 5 65% 64% 64% 59% (1) relevant du Code de la mutualité Source : estimations FFSA 17

18 Les assurances de personnes et la protection sociale Retraite Prestations versées Répartition 28 Régimes obligatoires 199,1 21,9 221,4 233, 243,9 96,8% Régimes de base 146,1 154,2 162,4 17,7 178,8 71,% Régimes complémentaires 53, 56,7 59, 62,3 65,1 25,8% Organismes complémentaires 4,9 5,9 6,2 6,3 8, 3,2% Sociétés d'assurances 3,9 4,7 4,8 4,9 6,4 2,6% Autres organismes (1) 1,1 1,2 1,4 1,4 1,6,6% Ensemble 24, 216,8 227,6 239,3 251,9 1,% (1) mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance Sources : Drees et estimations FFSA Prestations versées par les organismes complémentaires 9 Mutuelles (1) et institutions de prévoyance 8 Sociétés d'assurances ,6 26% 74% 2,9 3,3 3,9 23% 77% 4,4 4,9 5,9 21% 79% 6,2 6,3 8, 2% 8% (1) relevant du Code de la mutualité Source : estimations FFSA 18

19 Les assurances de personnes et la protection sociale Ensemble protection sociale Prestations versées par les sociétés d'assurances (en millions d euros) /7 Soins de santé ,3% Incapacité-invalidité-dépendance ,6% Décès ,8% Retraite ,2% Ensemble ,6% Prestations versées par les sociétés d'assurances 2 Retraite 18 Décès 17,3 16,4 16 Incapacité-invalidité-dépendance 14,9 Soins de santé 27% 13, ,2 11,8 12 1,7 22% 23% 1 18% 26% % 23% 26% 27% 4 2 3% 26% 27% , ,5 19,6 33% 18% 19% 3%

20 L assurance vie et les bons de capitalisation Affaires nouvelles à adhésion individuelle Cotisations (1) (en millions d euros) Vie-capitalisation Combinés Décès Ensemble Nombre de contrats (en milliers) Vie-capitalisation Combinés Décès Ensemble (1) y compris les versements supplémentaires Cotisations par type de contrats Contrats multisupports - supports unités de compte Contrats multisupports - supports euros Contrats en euros 92, , 25% 7 68,5 67,5 19% 62,3 63,7 6 55,8 2% 17% 5 48% 3% 43% 38% 42% 4 34% 39% 22% % 15% 1 44% 48% 46% 44% 39% 32% 37% ,4 3% 47% 23% 26 1,6 85, 31% 19% 51% 64% 18% 17%

21 L assurance vie et les bons de capitalisation (en millions) 7 Périodiques et programmés Uniques 6 Libres 5 4,5 4,6 4,3 4, % Affaires nouvelles à adhésion individuelle Nombre de contrats par type de versements 4,5 6,1 5,5 5,9 5,4 4,8 54% 2 6% 6% 1 49% 4% (en millions) 7 Contrats multisupports Contrats en euros 6 Nombre de contrats par type de contrats 6,1 5,5 5,9 5,4 5 4,5 4,6 4,3 4,3 4,5 4, % 56% % 44%

22 L assurance vie et les bons de capitalisation Cotisations (affaires directes) (en millions d euros) /7 Contrats à adhésion individuelle ,5% Assurances en cas de vie ,8% Assurances en cas de décès (1) ,8% Bons de capitalisation ,8% Contrats collectifs ,5% Assurances en cas de vie ,8% Assurances en cas de décès ,6% Total affaires directes ,7% Assurances en cas de vie ,6% Assurances en cas de décès ,% (1) y compris la garantie décès des contrats individuels d assurance emprunteur depuis 27 Cotisations (affaires directes) par type de contrats 16 Contrats collectifs Contrats à adhésion individuelle % +21% 6% +1% +8% +14% +15% +16% 2% 11%

23 L assurance vie et les bons de capitalisation Cotisations (affaires directes) par mode de distribution 1 Réseaux de bancassurance 9 Réseaux d'assurances % 6% 6 5 6% 61% 4% 4 37% 3 2 4% 39% Cotisations (affaires directes) par mode de distribution en ,4 milliards d euros Autres modes (2) (2%) Agents généraux (8%) Courtiers (14%) Réseaux de bancassurance (6%) Salariés (1) (16%) (1) réseaux salariés et bureaux de production (2) vente directe et autres moyens 23

24 L assurance vie et les bons de capitalisation (en millions d euros) Prestations (affaires directes) /7 Sinistres et capitaux échus ,1% Sinistres ,5% Capitaux échus ,6% Versements périodiques de rentes ,5% Rachats ,% Ensemble ,2% Rachats Sinistres Capitaux échus Versements périodiques de rentes Prestations (affaires directes)

25 L assurance vie et les bons de capitalisation Collecte nette (1) (affaires directes) /7 Collecte nette 42,9 52, 64,8 53,9 28,3 47,5% (1) Cotisations - prestations Collecte nette (1) (affaires directes) 7 +25% 6 +21% 5 +26% +24% 4 +18% 17% +9% 1% (1) Cotisations - prestations 17% 47% Accroissement des provisions mathématiques (affaires directes) 12 Produits crédités et ajustement Acav (a) 11 Variation des provisions (hors produits 13,2 1 crédités et ajustement Acav) (b) 94, 9 Accroissement des provisions 8 mathématiques (a)+(b) 73,5 82,9 7 68, 64, 59, ,7 4 3, ,

26 L assurance vie et les bons de capitalisation Provisions mathématiques et encours (affaires directes) /7 Provisions mathématiques (a) 844,9 939, 1 42, , ,7 +,1% Provisions pour participation aux bénéfices (b) 14,5 17,1 19,4 22,2 18,2 18,% Encours (a)+(b) 859,4956,1 1 61, , ,9,2% Provisions mathématiques (affaires directes) par mode de distribution Réseaux de bancassurance Réseaux d'assurances + 11% % 9 + 1% 8 + 9% + 4% 7 + 7% + 1% % 61% 5 59% 4 57% % 1 43% 41% % + % 61% 39% Provisions mathématiques (affaires directes) par type de contrats Contrats en euros Contrats multisupports - supports euros Contrats multisupports - supports unités de compte 7% 12% 18% 66% 17% 17% % 25% 19% 45% 39% 16%

27 L assurance vie et les bons de capitalisation Supports unités de compte (affaires directes) /7 Cotisations 16,8 24,4 34,7 34,4 2,4 4,5% % / total (euros+uc) 16% 2% 25% 25% 17% Prestations 8, 9,1 1,1 13,9 15,9 + 14,2% % / total (euros+uc) 13% 13% 13% 17% 17% Collecte nette 8,8 15,3 24,6 2,5 4,5 77,8% Provisions mathématiques 146,1 18,3 222,8 244,2 182,8 25,1% % / total (euros+uc) 17% 19% 21% 22% 16% Cotisations (affaires directes) par type de supports Supports euros Supports unités de compte 68% 32% 83% 17% % 2% 83% 17% Transformations Fourgous (1) Cumul depuis 25 Nombre de contrats transformés Montant total transféré 1,1 2,2 26,1 8,2 55,6 dont réinvesti en unités de compte,4 6,4 7,8 2,2 16,9 % réinvesti en UC/total transféré 35% 32% 3% 27% 3% (1) Contrats d assurance vie et de capitalisation en euros transformés en contrats multisupports dans le cadre de l amendement Fourgous 27

28 L assurance vie et les bons de capitalisation Rendement (1) des supports euros 7% 6% Rendement nominal Rendement réel (net d inflation) 5% 4% 5,2% 5,3% 5,3% 4,7% 4,8% 4,5% 4,4% 4,2% 4,1% 4,1% 4,2% 3% 3,6% 3,6% 2% 2,9% 2,4% 2,3% 2,4% 2,5% 2,6% 1% 1,4% % (1) net de chargements de gestion et brut de prélèvements sociaux Sources : Acam et FFSA Performance des supports unités de compte 25% 2% + 2,6% 15% 1% + 8,4% + 14,4% + 8,8% 5% % + 6,4% + 1,5% - 5% - 1% - 15% - 2% - 25% 2, % 9,5% 15,2% 22,5% Sources : Acam et FFSA 28

29 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Cotisations (affaires directes) (en millions d euros) /7 Contrats à adhésion individuelle ,3% Soins de santé ,5% Incapacité-invalidité-dépendance ,% Contrats collectifs ,6% Soins de santé ,7% Incapacité-invalidité-dépendance ,1% Total affaires directes ,4% Soins de santé ,8% Incapacité-invalidité-dépendance ,% Cotisations (affaires directes) par mode de distribution en 28 16,1 milliards d euros Réseaux de bancassurance (22%) Réseaux d assurances (78%) 29

30 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel 6, Soins de santé 5, Incapacité-invalidité-dépendance 4, 3,5 3, 2,5 2, 1,5 Cotisations (affaires directes) par type de garanties Contrats à adhésion individuelle 1, , Soins de santé 5, Incapacité-invalidité-dépendance 4, 3,5 3, 2,5 2, 1,5 Contrats collectifs 1,

31 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Charges des prestations (affaires directes) (en millions d euros) /7 Prestations ,% Sinistres ,% Versements périodiques de rentes ,% Recours n.s. Frais ,2% Dotations aux provisions (1) ,6% Participation aux résultats incorporés dans l exercice n.s. Total charges des prestations ,3% (1) y compris la charge des provisions pour les sociétés vie 1% Ratio charges des prestations / cotisations (affaires directes) 9% 8% 8% 81% 79% 81% 82% 79% 76% 7% 69% 71% 69% 6% 5%

32 Les marchés spécifiques (en millions d euros) Contrats d'assurance retraite (entreprises et particuliers) /7 Cotisations Entreprises (1) ,% Particuliers (2) ,9% Ensemble ,9% Prestations Entreprises ,1% Particuliers ,3% Ensemble ,2% Provisions mathématiques Entreprises ,% Particuliers ,1% Ensemble ,9% (1) contrats à prestations définies, contrats à cotisations définies, contrats en sursalaire, contrats d'indemnités de fin de carrière, plans d'épargne retraite entreprise (2) "Madelin", "Madelin agricole", Perp et assimilés (Préfon, Cgos, ) 12 Entreprises Particuliers 1 Cotisations +12% +9% +11% +4% % +24% 1% 6% +25% +8% 62% 65% 4 2 7% 79% 38% 21% 3% %

33 Les marchés spécifiques Retraite-entreprises (en millions d euros) /7 Cotisations Contrats à prestations définies (article 39 du CGI) ,9% Contrats en sursalaire (article 82 du CGI) ,4% Contrats à cotisations définies (article 83 du CGI) ,% Contrats d'indemnités de fin de carrière ,6% Autres contrats ,2% Total retraite-entreprises ,% /7 Provisions mathématiques Total retraite-entreprises 56,1 61, 66,6 72,6 74,8 + 3,% Autres contrats (3%) Contrats en sursalaire (article 82 du CGI) (4%) Contrats d'indemnités de fin de carrière (13%) Provisions mathématiques en 28 74,8 milliards d euros Contrats à cotisations définies (article 83 du CGI) (45%) Contrats à prestations définies (article 39 du CGI) (35%) 33

34 Les marchés spécifiques Retraite Madelin (1) Cotisations (en millions d'euros) Contrats en cours (en milliers) Nouveaux contrats (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) (1) retraite complémentaire des TNS non agricoles / ,6% ,7% ,2% ,% Retraite Madelin agricole (1) Cotisations (en millions d'euros) Contrats en cours (en milliers) Nouveaux contrats (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) / ,8% ,% 19,5 11,9 8,6 8,5 9, + 5,9% ,3% (1) retraite complémentaire des exploitants agricoles Plans d'épargne retraite populaire (Perp) Cotisations (en millions d'euros) Plans en cours (en milliers) Nouveaux plans (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) / ,8% ,9% ,4% ,% 34

35 Les marchés spécifiques Plans d'épargne populaire (Pep) assurances /7 Cotisations (en millions d'euros) Plans en cours (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) ,4% ,4% ,6% Plans d'épargne en actions (PEA) assurances Cotisations (en millions d'euros) Plans en cours (en milliers) Nouveaux plans (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) / ,5% 76,6 72,6 67,3 59,9 54,7 8,7% 1,8 2,3 2,2 2,4 1,9 2,8% ,5% Contrats DSK /7 Cotisations (en millions d'euros) Contrats en cours (en milliers) Provisions mathématiques (en millions d'euros) ,3% ,2% ,9% 35

36 Les marchés spécifiques Contrats d'assurance dépendance /7 1 - Contrats garantie principale dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) ,8% Cotisations (en millions d'euros) 279,5 315,2 343,4 355,4 387, + 8,9% Prestations (en millions d'euros) 45,8 51,4 6,3 75,7 112, + 48,1% Provisions au 31 décembre (en millions d'euros) 1 267,4 1 59, ,9 2 9, ,6 + 12,2% 2 - Contrats garantie complémentaire dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) ,1% 3 - Ensemble des contrats d assurance dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) ,7% Nombre de personnes assurées (en millions) 2,5 Ensemble des garanties Garantie complémentaire 2, Garantie principale 1,82 1,87 1,94 2,1 1,5 1,33 1,43 1,52 1,62 1,1 1,,9,

37 Les marchés spécifiques Contrats d assurance en cas de décès à adhésion individuelle (1) /7 Cotisations (en millions d'euros) ,2% Contrats en cours (en milliers) ,1% Prestations (en millions d'euros) ,1% (1) hors garantie décès des contrats individuels d assurance emprunteur Nombre de contrats en cours (en millions) 2 Combinés Vie entière Temporaires ,9 28% 12,3 12,8 13,2 2% 13% 14,2 14,5 15,1 14% 15% 15,6 16,3 17,2 1% 16% 11% 74% 5 61% 67% 71%

38 Les marchés spécifiques Contrats Garantie des accidents de la vie /7 Contrats en cours (en milliers) ,% Personnes assurées (en milliers) ,9% Cotisations annualisées (en millions d'euros) 257,8 311, 36,4 46,1 466,2 + 14,8% Contrats obsèques /7 Contrats en cours (en milliers) ,3% Cotisations (en millions d'euros) 621,9 555,2 642,7 793,4 857,3 + 8,1% Nouveaux contrats (en milliers) ,8% Cotisations nouvelles (en millions d'euros) 284,2 184,5 264, 431,1 435,5 + 1,% 38

39 Les marchés spécifiques Prévoyance Madelin /7 Contrats en cours (en milliers) ,6% Cotisations (en millions d'euros) ,4% Charges des prestations (en millions d'euros) ,3% Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) Ensemble des bénéficiaires /7 Nombre de bénéficiaires (en milliers) (1) ,2% dont gérés par : les caisses d'assurance maladie ,% les organismes complémentaires (2) ,2% Bénéficiaires gérés par les sociétés d'assurances Nombre de bénéficiaires (en milliers) ,3% Prestations versées au titre de l'exercice (en millions d euros) 32,5 35,5 39,6 41,9 4, 4,4% (1) nouvelle série à partir de 25 Sources : Fonds CMU et FFSA (2) sociétés d'assurances, mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance 39

40 Les placements des sociétés vie et mixtes Placements des sociétés (valeur nette comptable) Encours Flux / Écart Obligations (1) 828,1 879,2 + 6,2% 71,3 51,1 2,2 Actions (2) 365,7 36,4 16,2% 32,8 59,3 92,1 Immobilier 34,2 36,9 + 7,9% 2,1 2,7 +,6 Prêts 11,7 9,6 17,8%,5 2,1 2,5 Autres actifs 11,8 24,1 + 14,% 2,2 12,3 + 14,5 Total placements 1 251, ,2 +,4% 14,5 4,7 99,8 (1) y compris OPCVM à revenus fixes (2) y compris OPCVM à revenus variables 8 Flux de placements des sociétés en ,1 2 2,7 1,2 4, Obligations (1) 59,3 Actions (2) Immobilier Autres (3) Ensemble du flux de placements (1) y compris OPCVM à revenus fixes (2) y compris OPCVM à revenus variables (3) prêts et autres actifs 4

41 Les placements des sociétés vie et mixtes Encours de placements des sociétés (valeur nette comptable) 1 4 Obligations (y compris OPCVM à revenus fixes) 1 3 Autres placements , , ,2 31% 8 769,2 738,5 69, ,5 29% 6 29% % 3 71% 71% , 26 Actifs des sociétés par type de risques en 28 (1) 1 242,6 milliards d euros 1 251, ,2 3% 7% Autres actifs (3,4%) Actifs immobiliers (4,2%) TCN et actifs monétaires (8,5%) Actions d entreprises (16,%) Obligations émises /garanties par l État (35,5%) Obligations d entreprises (32,4%) (1) en valeur de marché (les OPCVM ont été répartis selon les différents types de risques) 41

42 Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes Compte de résultat simplifié des sociétés Ressources Cotisations 116,4 133,2 155,2 154,1 139,2 Produits nets des placements (1) 42,6 59,5 58,4 5,4 11,2 Autres produits techniques,8,9 1,2 1,2 1,4 Charges (2) Charges des sinistres (3) 68,8 74,2 82,6 11, Participation aux résultats 31,2 35, 37, 38,7 98,5 Dotation aux prov. math. et tech. 45,7 69,1 77,6 44,7 Frais d'acquisition et d'administration 9,1 9,9 11,3 12,2 11,9 Autres charges techniques,8,9 1, 1,2 1,2 } Résultat technique avant réassurance 4,2 4,5 5,3 5,5 n.d. Part des réassureurs dans les charges 7,2 9,6 8,8 11,8 n.d. Cotisations cédées aux réassureurs 8,1 1,2 9,1 11,5 n.d. Résultat technique après réassurance 3,3 3,9 5, 5,8 1,8 Produits des placements alloués,5,5,5,6,4 Autres éléments non techniques,4,4,4,9 2, Résultat net comptable 3,4 4, 5,1 5,5 4,2 (1) revenus des placements, plus-values de l exercice et ajustement des contrats à capital variable (2) nettes de réassurance en 28 (3) y compris les frais généraux de gestion des sinistres 42

43 Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes Fonds propres des sociétés /7 Total des fonds propres 34,7 37,3 41,7 43,7 46,8 + 7,1% Solvabilité des sociétés 25% 2% Fonds propes / provisions techniques (Fonds propes + plus values latentes) / provisions techniques 15% 1% 12,8% 11,7% 9,5% 9,1% 9,6% 11,3% 13,1% 11,2% 8,6% 5% % 3,9% 4,% 4,% 4,3% 4,1% 3,9% 3,7% 3,7% ,9% 3,6% 3,9% % Rentabilité des sociétés (1) 2% 15% 1% 1,7% 11,2% 11,1% 1,4% 9,8% 1,7% 12,2% 12,6% 9,% 5% 4,3% % (1) résultat net comptable / fonds propres

44 FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Direction des études, des statistiques et des systèmes d information 26, boulevard Haussmann PARIS Tél. : Fax : Édité par SEDDITA 17, rue Henri Monnier PARIS Dépôt légal : juillet 29 ISBN : ISSN : Conception L.C. Création Tél. :

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 214 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances relevant du

Plus en détail

Fédération Française des sociétés d Assurances

Fédération Française des sociétés d Assurances LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 29 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques du service

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008 Assurances de personnes Enquête Mai 2008 Les Perp en 2007 Cette étude peut être consultée et téléchargée à partir de l espace adhérents e-ffsa. Pour tout renseignement : effsa@ffsa.fr Ce document est la

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2010 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFA et concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances. Les données relatives

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Les demandes d'assurance de prêts (convention Aeras)

Les demandes d'assurance de prêts (convention Aeras) Assurances de personnes Conjoncture Juillet 2011 Les demandes d'assurance de prêts (convention Aeras) Situation à fin décembre 2010 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé

Plus en détail

Les assurances de personnes en 2013

Les assurances de personnes en 2013 Club Est-France 18 octobre 2013 1 Situation fin août 2013 Une collecte nette vie de 9,7 Mds (cotisations en hausse de 8 %, prestations en baisse de 13 %) Un encours de 1 436 Mds (+ 4 % sur un an) Des prestations

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

Les principaux produits d épargne retraite.

Les principaux produits d épargne retraite. 1 Les principaux produits d épargne retraite. 2 Contrats individuels Nom Type de contrat Public Fonctionnement Sortie Fiscalité Versement Nb de bénéficiaires / encours Loi Madelin PREFON CRH (CGOS), à

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2011-467 du 27 avril 2011 relatif aux états statistiques des entreprises d assurances, des mutuelles

Plus en détail

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 UNE PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE L EXEMPLE DE PRO BTP IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 1 Sommaire 1. Présentation de PRO BTP 2. Une protection sociale complémentaire Solidaire

Plus en détail

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les

Plus en détail

La retraite supplémentaire facultative en France Panorama statistique

La retraite supplémentaire facultative en France Panorama statistique La retraite supplémentaire facultative en France Panorama statistique Colloque «Protection sociale d entreprise» 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise Patrick

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

L épargne retraite en 2004

L épargne retraite en 2004 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 31 janvier 2007 à 9h30 «Epargne retraite» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil L épargne retraite en 2004 DREES, Etudes et résultats

Plus en détail

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Les montants sont exprimés en milliers d euros et arrondis au millier d euros le plus proche. I. Utilisation

Plus en détail

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL 2012 /2013 2012 /2013 Sommaire 5 13 6 1 - Sommaire Statistiques générales Tab 2.1 Nombre d entreprises établies suivant leur spécialisation 16 Tab

Plus en détail

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Groupe CIC Chiffres clés (en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Activité Total du bilan 214 313 195 835 Crédits à la clientèle y compris crédit bail 90 312 75 558 Dépôts de la clientèle

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général Résultats 2014 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général BIENVENUE 2 Comité exécutif AG2R LA MONDIALE SOMMAIRE 3 1 / FAITS MARQUANTS 2014 2 / RÉSULTATS 2014 AG2R LA MONDIALE 3 / AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

ENQUETE SUR L ASSURANCE-VIE

ENQUETE SUR L ASSURANCE-VIE ENQUETE SUR L ASSURANCE-VIE Le chiffre d'affaires de l'assurance-vie constitue un élément central du compte de production du secteur S.125 des comptes nationaux. La variation des créances des ménages sur

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014 Dossier de presse Le Conservateur Jeudi 23 janvier 2014 PERFORMANCES 2013 TAUX NETS SERVIS 2013 : FONDS (1) Contrats commercialisés : Taux 2013 Variation CONSERVATEUR PERP +4,10 % stable CONSERVATEUR HELIOS

Plus en détail

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 2014-2015 LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 ASSURANCES DE PERSONNES Les bases de l assurance collective et de la loi Madelin 3 Les régimes obligatoires de protection sociale 4 Santé

Plus en détail

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A JORF n 0273 du 25 novembre 2011 Texte n 20 ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A Publics concernés : les entreprises d assurance, les institutions

Plus en détail

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. La retraite : certains

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance Réglementation prudentielle en assurance Principes de comptabilité : comment lire les comptes des entreprises d assurance? Franck Le Vallois Commissaire-contrôleur des assurances Plan - I - Les principes

Plus en détail

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux.

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux. Plan d'epargne Retraite Banque Populaire Préparez votre retraite dans un cadre fiscal(1) avantageux grâce au Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP). EN BREF Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 3 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 18 juillet 2002 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2002

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 12 3 Frais 17 Annexes Solidité du groupe

Plus en détail

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS )

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) COMPLÉMENTAIRE SANTÉ - PRÉVOYANCE - TNS, SOLUTION santé et prévoyance En tant

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Avril 2015 Le montant des émissions a atteint, en 2014 un total

Plus en détail

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN Cardif Retraite Professionnels Plus CONTRAT LOI MADELIN Donnez plus de vie à votre future retraite BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial?

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Invité expert : Alexis de Rozières, co-fondateur de 163x, plateforme dédiée au Perp pour les CGPI filiale de Debory Eres ASSURANCE RETRAITE A

Plus en détail

Les assurances de personnes

Les assurances de personnes Les cotisations des assurances de personnes se redressent très nettement en 2003 : + 8 %. Cette évolution témoigne de l intérêt et de la confiance durables que les ménages accordent aux différentes formules

Plus en détail

ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009

ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009 ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009 Conformément à la loi et à nos statuts, nous vous avons réunis en assemblée générale ordinaire, pour vous

Plus en détail

Retraite. Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite.

Retraite. Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite. La Retraite Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite. expérience Vous connaissez dès la signature de votre contrat le montant de votre retraite. Préparer aujourd hui le financement

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

Convention Aeras : statistiques 2012

Convention Aeras : statistiques 2012 Assurances de personnes Dossier Octobre 2013 Convention Aeras : statistiques 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur. La reproduction, la

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2013 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3%

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3% La place de l assurance chez les bancassureurs Depuis de nombreuses années, on sait que les bancassureurs se sont accaparés plus de 60 % du marché de l assurance vie. Cette part de marché est maintenant

Plus en détail

RETRAITE INDÉPENDANTS ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS

RETRAITE INDÉPENDANTS ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS RETRAITE INDÉPENDANTS L OFFRE ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS AVEC RETRAITE INDÉPENDANTS, CONSTITUEZ VOTRE COMPLÉMENT RETRAITE DÈS AUJOURD HUI La constitution d un complément

Plus en détail

études résultats L épargne retraite en 2006 N 626 février 2008

études résultats L épargne retraite en 2006 N 626 février 2008 études résultats et N 626 février 2008 Au 31 décembre 2006, 1,9 million de personnes détiennent un plan d épargne retraite populaire (PERP) et 202 000 salariés un plan d épargne pour la retraite collective

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 65 65 ASSURANCE Cette division comprend la souscription de contrats d'assurance de rente et d'autres formes de contrat d'assurance ainsi que

Plus en détail

L assurance française

L assurance française L ASSURANCE FRANÇAISE EN 2001 L assurance française en 2001 Fédération française des sociétés d assurances L assurance française en2001 Fédération française des sociétés d assurances Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC

Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC Résultats consolidés s juin 2007 Résultats juin 2007 Groupe Par métierm 2 Résultats du groupe CIC en millions Réalisé Réalisé Variation Réalisé juin 2007

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2012 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 Bilan Actif Annexe 31.12.2014 31.12.2013 Placements 183'260'286.65 169'832'951.66 Liquidités en francs suisses 16'133'335.62 10'813'323.59 Liquidités en devises

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La Retraite La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Les garanties prévoyance du Plan Gérants Majoritaires vous permettent de protéger votre famille en cas de décès,

Plus en détail

Constat sur les retraites obligatoires

Constat sur les retraites obligatoires LA RETRAITE Constat sur les retraites obligatoires Nous allons vivre longtemps avec de moins en moins de cotisants pour payer nos retraites pour des raisons économiques et sociales: Mais surtout pour

Plus en détail

APICIL PROformance. Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain.

APICIL PROformance. Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain. INDÉPENDANTS APICIL PROformance Construire votre épargne retraite, Profiter d un cadre fiscal avantageux, Composer vos revenus de demain. Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL PROFORMANCE

Plus en détail

études résultats L épargne retraite en 2007 N 685 avril 2009

études résultats L épargne retraite en 2007 N 685 avril 2009 études résultats et N 685 avril 2009 Les produits d épargne retraite se classent en trois grandes catégories : ceux souscrits dans un cadre personnel (plan d épargne retraite populaire (PERP), PREFON ),

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

En 2013, 605 organismes pratiquent

En 2013, 605 organismes pratiquent j u i n Le marché de l assurance complémentaire santé : des excédents dégagés en 2013 En 2013, 33 milliards d euros de cotisations ont été collectés sur le marché de l assurance complémentaire santé en

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Safir Plus Revenus PRÉSERVEZ VOTRE AUTONOMIE

PRÉVOYANCE. Safir Plus Revenus PRÉSERVEZ VOTRE AUTONOMIE PRÉVOYANCE Safir Plus Revenus PRÉSERVEZ VOTRE AUTONOMIE ANTICIPER LA PERTE D AUTONOMIE Avec l allongement de l espérance de vie, le nombre de personnes en perte d autonomie devrait augmenter de 40 % d

Plus en détail

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS Fabrice LENGLART INSEE Comptes nationaux Bruno LONGET - Banque de France - SESOF CNIS 22 juin 2009 Plan I Place des activités

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS RETRAITE 83 MULTISUPPORTS NOUVELLE GÉNÉRATION PARLONS D AVANTAGES RETRAITE RETRAITE 83 MULTISUPPORTS 1 Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération : une

Plus en détail

CATALOGUE E-LEARNING EN ASSURANCE. 2014 Catalogue assurance professionnels et particuliers

CATALOGUE E-LEARNING EN ASSURANCE. 2014 Catalogue assurance professionnels et particuliers CATALOGUE E-LEARNING EN ASSURANCE 2014 Catalogue assurance professionnels et particuliers Notre offre Depuis de nombreuses années, nos formateurs développent des solutions parfaitement adaptées à nos clients

Plus en détail

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties»

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties» Avril 2012 Notice explicative relative aux états statistiques demandés aux entreprises d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance en matière de protection sociale complémentaire pour l exercice

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salariés (TNS), une protection sociale optimale Mutex vous propose, en partenariat

Plus en détail

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Travailleur non salarié vous protégez votre famille, votre revenu, votre avenir. Pourquoi ne pas aller plus loin et bénéficier, vous aussi de l

Plus en détail

L assurance française

L assurance française L assurance française en 2004 L ASSURANCE FRANÇAISE EN 2004 Fédération française des sociétés d assurances L assurance française en2004 Fédération française des sociétés d assurances Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Fiche produit. Gaipare Selectissimo

Fiche produit. Gaipare Selectissimo Fiche produit Gaipare Selectissimo Juin 2009 Nom du produit Gaipare Selectissimo : Contrat ouvert à l adhésion dans le cadre de la mesure «Fourgous» Type de produit Intervenants au contrat Date d ouverture

Plus en détail

Anticipation 0% 1946 1975 1995 2010 2050. Moins de 20 ans De 25 à 59 ans Plus de 60 ans

Anticipation 0% 1946 1975 1995 2010 2050. Moins de 20 ans De 25 à 59 ans Plus de 60 ans Anticipation Recul de l âge de départ à la retraite, baisse du niveau des régimes obligatoires, déséquilibre démographique entre les actifs et les retraités Le système de retraite actuel a atteint ses

Plus en détail

BASE DE DONNÉES FRANCE

BASE DE DONNÉES FRANCE BASE DE DONNÉES FRANCE 2013 SOMMAIRE Partie I Démographie Partie II Retraite Partie III Economie générale Partie IV Epargne / Finances Partie V Finances publiques Partie I - Démographie Évolution de la

Plus en détail

PACA FORMATION THANATOLOGY

PACA FORMATION THANATOLOGY PACA FORMATION THANATOLOGY Quelle est la définition d assurance? 2 Définition d assurance L'assuranceest l'activité qui consiste à protéger moyennant une cotisation (prime) un individu, une association

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Tableau de bord de l assurance 2012

Tableau de bord de l assurance 2012 Les chiffres clés Environnement économique et financier Niveau ou évolutions au 31 décembre Taux 3 mois 0,19 % Taux livret A 2,25 % Taux 10 ans 1,98 % CAC 40 3641 pts (+ 15 %/an) Inflation (moyenne annuelle)

Plus en détail

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport Chorum Epargne Contrat multisupport Fidéliser et motiver vos salariés avec un outil efficace grâce à une solution d épargne! Un contrat collectif d'épargne retraite à mettre en place pour toutes les entreprises

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Pratique des techniques bancaires

Pratique des techniques bancaires Aurélien GIRAUD Pratique des techniques bancaires Banque et fiscalité du particulier Édition 2012, 2012 ISBN : 978-2-212-55293-5 Sommaire PARTIE I L ÉPARGNE BANCAIRE CLASSIQUE Chapitre 1. Les livrets bancaires...

Plus en détail

L assurance française

L assurance française L assurance française en 2003 Fédération française des sociétés d assurances Sommaire Avant-propos 4 LES DONNÉES CLÉS DE L ASSURANCE FRANÇAISE 6 LE MARCHÉ 10 Les assurances de personnes 10 Les tendances

Plus en détail

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME 32 Rue du Capitaine Marchal 75020 PARIS Association COMPTES ANNUELS au 31 août 2010 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'association I COMPTES ANNUELS Attestation Bilan Compte de résultat Annexe 1 3

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L ASSURANCE

TABLEAU DE BORD DE L ASSURANCE CHIFFRES CLÉS L ACTIVITÉ DES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ EN L ACTIVITÉ DES ASSURANCES DE PERSONNES EN L ASSURANCE ET L ÉPARGNE LONGUE DES MÉNAGES EN L ASSURANCE ET LA PROTECTION SOCIALE DES

Plus en détail

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN TOUTE LIBERTÉ Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Le Livret RM : la solution retraite qui s POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE? Choisir

Plus en détail

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé Plan de l intervention 1 2 3 Généralités sur le fonctionnement de l assurance

Plus en détail

Epargne retraite et fonds de pension. Expérience française. CPAP Septembre 2007 FFSA - 1

Epargne retraite et fonds de pension. Expérience française. CPAP Septembre 2007 FFSA - 1 Epargne retraite et fonds de pension Expérience française CPAP Septembre 2007 FFSA - 1 Epargne retraite et fonds de pension 1 Contexte européen 2 Organisation de la retraite en France 3 Principaux produits

Plus en détail