Vide de yang de rate. 1 - anorexie 2 - ballonnement 3 - selles molles, diarrhées 4 - asthénie 5 - sueurs spontanées 6 - frilosité.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vide de yang de rate. 1 - anorexie 2 - ballonnement 3 - selles molles, diarrhées 4 - asthénie 5 - sueurs spontanées 6 - frilosité."

Transcription

1 1Gera, Clermont, novembre 2002 Vide de yang de rate signes fonctionnels 1 - anorexie 2 - ballonnement 3 - selles molles, diarrhées 4 - asthénie 5 - sueurs spontanées 6 - frilosité signes physiques 5 - fin et lent 6 pâle 7 pâle rate critères d organes (localisation) vide de de yang (vide (vide de de qi qi + signes froid) critères d état (identification)

2 formes cliniques des syndromes rate 2 Gera, Clermont, novembre 2002 transport et transformation des liquides mucosités :: expectorations, leucorrhées, rhinorrhées,.... contrôle la digestion ballonnements, diarrhées inappétence gouverne le sang hémorragies contrôle muscles et membres atonie, myasthénie maintient les organes ptoses viscérales :: anus,vessie, utérus, estomac syndrome humidité-glaires vide de de qi,, vide de de yang syndrome hémorragiqueh amyotrophie syndrome ptosique

3 3Gera, Clermont, novembre 2002 signes cliniques Pourquoi? signes paracliniques 1 comprendre la la physiopathologie d un syndrome 2 évaluer le le mécanisme d action des traitements 3 rechercher des signes para-cliniques spécifiques pour pallier à l l insuffisance de de l l examen clinique motiver l l acupuncteur

4 4Gera, Clermont, novembre 2002 Comment? Protocoles d études études cliniques humaines comparatives : groupe porteur du syndrome : vide yang de rate versus groupe sain ou porteur d un autre syndrome : stase de qi du foie modèles animaux induits par : phytothérapie : rhubarbe et vide de yang de rate chimiquement : réserpine et vide de yang de rate physiquement : nage forcée + dénutrition et vide de qi de rate

5 5Gera, Clermont, novembre 2002 Résultats contrôle la digestion baisse de de l l absorption, l l activité motrice, sécrétoire hormonale et et enzymatique gastro-intestinale signes cliniques d organes ballonnements diarrhées inappétence signes para-cliniques absorption intestinale électroactivité gastrique sécrétions digestives

6 6Gera, Clermont, novembre 2002 contrôle muscles et membres (tissus) atteinte des fonctions neuro-musculaires signes cliniques d organes amyotrophie atonie musculaire myasthénie signes para-cliniques des vésicules d acetylcholine AT Pase-membranaire musculaire des auto-ac anti-récepteurs à l l acétylcholine

7 7Gera, Clermont, novembre 2002 baisse des fonctions immunitaires, des synthèses protéiques et et de certains neuro-médiateurs TTL, TTL, E-rosettes, lymphocytes T, T, cellules NK NK tueuses, activité phagocytaire des des macrophages (Rao (Rao Xie-Qing, 1990) et et cytokines (IL2) (Ren (Ren Ping, 1992) des des auto-ac anti-récepteurs à l l acétylcholine (Tu (Tu LaiHui,1994) des desnucléotides :: AMPc, GMPc, AMPc/GMPc, adenylcyclase (Zhang Shu Shu Ling Ling1992) des des hormones neuromédiatrices :: dopamine, noradrénaline, sérotonine et et histamine (Nong Yu,1995)

8 8 perturbation de l l activité oxydative cellulaire :: radicaux libres (Lu Ai AiPing, 2001) Gera, Clermont, novembre 2002 de de l l activité anti-oxydante (GSH-Px, SOD superoxyde) et et des oxydations cellulaires (lipide peroxydase) des rats vide de de rein yang et et vide de de rate yang/ gpe contrôle activité oxydative maximale dans le le groupe vide de de yang/ vide de de qi qi amélioration par plantes tonifiant le le yang de de rate

9 9Gera, Clermont, novembre 2002 modifications morphologiques glossoscopie endoscopie (Yao (Yao Yongli 2000) Vide yang de rate A- A-gastrite atrophique Plénitude nitude-chaleur Stase de sang B- B-gastrite inflammatoire C- C-gastrite hémorragique

10 10 modifications capillaroscopiques Langue normale Gera, Clermont, novembre 2002 Vide yang de rate Plénitude nitude-chaleur Stase de sang syndrome hypohémique syndrome hyperhémique syndrome de de stase stase veino-capillaire

11 Tests thérapeutiques 11 plantes toniques de la la rate :: Si Si Yun Zi Zi (Rao Xie-Qing, 1990, Wang Shouchuan 1991, Li Li Ling-Feng, 1992) Gera, Clermont, novembre 2002 point d acupuncture :: 36E moxibustion (Zhou Jianwei1999) catgut (Cui Jing,1999) injection VD3 (Zeng Yushan, 1998)

Nosologie psychiatrique?

Nosologie psychiatrique? 1 Nosologie psychiatrique? Schizophrénie Neurasthénie Peur et palpitations Folie agitée Folie calme Hystérie Noyau de prune Etat dépressif anxiété Problème culturel? Spécificité asiatique de la dépression?

Plus en détail

Le mal de tête (Tou Tong)

Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête est un symptôme subjectif qui peut apparaître dans de nombreuses affections, quelles soient aigues ou chroniques. Anciennement, dans le parcours thérapeutique et

Plus en détail

JEUDI 16/9/2010 : Patiente de 49 ans

JEUDI 16/9/2010 : Patiente de 49 ans JEUDI 16/9/2010 : Patiente de 49 ans FATIGUE CHRONIQUE depuis 6 ans chez une locomotive» de son école : pas de WE, vacances très courtes Evolution : «crash» en juillet 2009 : «tout mon corps a laché» :

Plus en détail

PATHOLOGIE RESPIRATOIRE PLAN

PATHOLOGIE RESPIRATOIRE PLAN Dr B. VERDOUX NARBONNE 04 67 72 75 08 b.verdoux@wanadoo.fr PATHOLOGIE RESPIRATOIRE PLAN SYMPTOMATOLOGIE ANALYTIQUE DYSPNEE TOUX HYPERSECRETION ( GLAIRES ) DOULEUR HEMOPTISIE NOSOLOGIE SYNTHETIQUE RHUME

Plus en détail

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A 1 SUJET : CONSTIPATION 1) La frustration et la colère entrainent un tableau de : a. vide b. plénitude 2) L excès de travail physique lèse : a. le Qi du Cœur b. le Qi du Poumon c. le Qi de la Rate 3) Déterminer

Plus en détail

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE.

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE. SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE. 1- RAPPEL *couplage Biao Li : E *époux épouse : F *midi minuit : TR, marée 9h 11h ; 21h 23h *dans les 5 éléments, suit le C, précède le P *appartient

Plus en détail

Historique. Zhang Jingyue ( ) : terme 8 règles. Li (Profondeur ou Intérieur) Biao (Surface ou Extérieur)

Historique. Zhang Jingyue ( ) : terme 8 règles. Li (Profondeur ou Intérieur) Biao (Surface ou Extérieur) Sémiologie en MTC 4 Examens Inspection Auscultation Interrogatoire Palpation Diagnostic (identification de syndrome) : 8 règles Yang Yin Surface Intérieur Plénitude Vide Chaleur Froid Historique Zhang

Plus en détail

Les Entrailles. 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision

Les Entrailles. 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision Les ENTRAILLES I 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision Elle est vouée à la cause de l équité et de la loyauté. Tous les organes et entrailles sont sous la dépendance

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise 中医基础理 中医诊断学 论 PROGRAMME DE FORMATION Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise Institut Chuzhen de Médecine Chinoise Société coopérative ouvrière de production (SCOP) 10, boulevard de Bonne

Plus en détail

JIN YE et TAN YIN - PLAN

JIN YE et TAN YIN - PLAN DIU ACUPUNCTURE - DR B VERDOUX - 15 Bd FERROUL 11100 NARBONNE Tel : 06 16 28 86 15 Courriel : b.verdoux@wanadoo.fr fax : 04 68 32 75 55 JIN YE et TAN YIN - PLAN PHYSIOPATHOLOGIE DES JIN YE Métabolisme

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année

PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC Dr POMARAT E DIU 1 année 2014-2015 ANATOMIE TRADITIONNELLE PI A plat, elle mesure 3cuns de large et 5 cuns de long. Elle contient de la graisse diffuse. Estomac : entraille

Plus en détail

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente :

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente : Recommandations relatives à la formation des sagesfemmes dans les domaines de l acupuncture et de la médecine chinoise en Suisse, publiées par la fédération suisse des sages-femmes FSSF et par l organisation

Plus en détail

La dépression. L acupuncture peut vous aider. Qu est-ce que la dépression?

La dépression. L acupuncture peut vous aider. Qu est-ce que la dépression? La dépression L acupuncture peut vous aider Qu est-ce que la dépression? Chacun de nous souffre de temps en temps d affaiblissement ou de dépression. Souvent il s agit de réactions aux contretemps ou aux

Plus en détail

Comprendre la physiopathologie de la dénutrition pour mieux la traiter

Comprendre la physiopathologie de la dénutrition pour mieux la traiter Comprendre la physiopathologie de la dénutrition pour mieux la traiter Jean-Pascal De Bandt Service de Biochimie, Hôpitaux Universitaires Paris Centre, EA4466 PRETRAM, Faculté de Pharmacie, Université

Plus en détail

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43 LE POST PARTUM La déperdition d énergie et de sang lors de l accouchement affaiblit les viscères (Zang Fu) et épuise les vaisseaux (Chong Mai et Ren Mai), faisant du post partum une période fragile. L

Plus en détail

global ou segmentaire?

global ou segmentaire? global ou segmentaire? Critère d'état ou critère d'organe Valeur sémiologique : critère d'état diagnostic de localisation : un diagnostic d'interrogatoire fiabilité/ reproductibilité /fidélité inter-juge

Plus en détail

Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture

Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture Etiologie : Maladie infectieuse aiguë, caractérisée par une irruption érythémato-vésiculeuse. Syndrome douloureux ++++ Topographie radiculaire

Plus en détail

Examen national de M.T.C

Examen national de M.T.C UFPMTC & SIATTEC associés et la FNMTC Union Française des Professionnels de Médecine Traditionnelle Chinoise Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et des Thérapeutes en Energétique Chinoise

Plus en détail

Impact des troubles de la nutrition et de la déglutition dans les infections. Dr F.Behar UTNc Hôpital DUPUYTREN, Draveil

Impact des troubles de la nutrition et de la déglutition dans les infections. Dr F.Behar UTNc Hôpital DUPUYTREN, Draveil Impact des troubles de la nutrition et de la déglutition dans les infections Dr F.Behar UTNc Hôpital DUPUYTREN, Draveil Présentation de l UTNc Unité Transversale de Nutrition clinique Hôpital DUPUYTREN

Plus en détail

Régularisation des fonctions de la Rate et de l Estomac par l acupuncture

Régularisation des fonctions de la Rate et de l Estomac par l acupuncture www.zhongyi.net Régularisation des fonctions de la Rate et de l Estomac par l acupuncture Symptômes de la Rate et de l Estomac Schéma des fonctions physiologiques de la Rate et de l Estomac Ils gouvernent

Plus en détail

Les pathologies du 1 er Trimestre

Les pathologies du 1 er Trimestre Les pathologies du 1 er Trimestre NAUSEES ET VOMISSEMENTS Pendant la grossesse il y a un déséquilibre entre le Sang et le Qi, dans le vaisseau pénétrant Chong Mai. L arrêt des règles permet au sang d être

Plus en détail

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES D r. L ahouel. FZ Plan du cours Introduction I. Rappels / Généralités II. Organes impliqués dans le métabolisme des TG III. Biosynthèse des TG IV. Catabolisme des TG V. Régulation

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 Table des matières Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements vii ix xi 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 LA PÉRIODE DES ROYAUMES COMBATTANTS 1 LA DYNASTIE DES HAN 2 LES

Plus en détail

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité

Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Chapitre II : Mécanismes de l'immunité Introduction Lors d une infection, l organisme réagit de différentes manières pour éliminer l agent pathogène : Une réaction immunitaire innée non spécifique qui

Plus en détail

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux Anne Paugam PLAN Introduction Inflammation/infection Relation hôte-agent; les agents pathogènes Mécanisme non-spécifique Mécanisme spécifique; réponse du

Plus en détail

Wei

Wei http://fac.zhongyi.net/telecharger.htm Bi Wei Historique Bi apparaît pour la première fois dans le Nei Jing Bi blocage de la circulation de Qi et du Sang dans le méridien syndrome d'obstruction douloureuse

Plus en détail

HYPEROXIE EN REANIMATION DESC REANIMATION MEDICALE 15 ET 16 MARS PHILIPPE MARTY

HYPEROXIE EN REANIMATION DESC REANIMATION MEDICALE 15 ET 16 MARS PHILIPPE MARTY HYPEROXIE EN REANIMATION DESC REANIMATION MEDICALE 15 ET 16 MARS PHILIPPE MARTY PLAN 1.Rationnel 2.Mécanismes physiopathologiques 3.Hyperoxie en pratique clinique 4.Dénitrogénation 5.Voies de recherche

Plus en détail

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ Partie 1 : immunologie Exercice 1 : schéma de la phagocytose (3 points) Etapes : Mots-clés : 1) Adhésion (ou reconnaissance) cellule phagocytaire,

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3 Corps humain et Santé A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Les agents infectieux Doc 3 page 268 Comment le système immunitaire protège-t-il

Plus en détail

Il se compose de 15 week-end soit : 7 week-ends pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) 8 week-ends d acuponcture

Il se compose de 15 week-end soit : 7 week-ends pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) 8 week-ends d acuponcture Il se compose de 15 week-end soit : 7 week-ends pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) 8 week-ends d acuponcture Tronc en commun Une partie de la théorie sera enseignée

Plus en détail

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée.

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée. Thème 3A : le maintien de l intégrité de l organisme. Le système immunitaire est constitué d'organes, de cellules et de molécules. Le système immunitaire tolère habituellement les composantes de l'organisme

Plus en détail

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire 1 2 3) Les deux types d'immunité 3.1) L'immunité non spécifique 3.1.1 Les barrières naturelles La peau et les muqueuses constituent une barrière efficace contre les micro-organismes. Elle est renforcée

Plus en détail

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions.

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions. HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions nathalie.chevallier@umontpellier.fr -1-1 2 3 4 5 6 Vue d ensemble du Tractus Gastro-Intestinal (TGI) Structure de la paroi Anatomie et histologie des différents

Plus en détail

Tronc en commun. Week-end 1

Tronc en commun. Week-end 1 Il se compose de 15 week-ends soit : - 7 week-ends pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) - 8 week-ends de pratique du massage traditionnel chinois, Tuina Tronc en commun

Plus en détail

Ingrédients Immunité et Santé

Ingrédients Immunité et Santé Etat Actuel de la Recherche Scientifique sur les Ingrédients Immunité et Santé Comment Stimuler l Immunité Générale et l Immunité Cutanée Compte-rendu mis au point par la Société Française des Antioxydants

Plus en détail

Les facteurs de variations de l activité des médicaments. Pharmacologie Clinique Sophie LIABEUF

Les facteurs de variations de l activité des médicaments. Pharmacologie Clinique Sophie LIABEUF Les facteurs de variations de l activité des médicaments Pharmacologie Clinique Sophie LIABEUF Variabilité de la réponse pharmacologique Pathologies associées : Insuffisance hépatique, rénale, cardiaque,

Plus en détail

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Rappels du collège Dans notre environnement, de nombreux microorganismes sont en permanence au contact de l organisme. L entrée dans l organisme Certains

Plus en détail

Chapitre 1. Le système digestif

Chapitre 1. Le système digestif Chapitre 1. Le système digestif Introduction et rappels anatomo-fonctionnels : Le système digestif est un système physiologique complexe comprenant un long tube, le tube digestif à proprement parler, et

Plus en détail

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE!

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! OBSERVATIONS NOTÉES CHEZ LES UTILISATEURS DE TOTAL REBOOT BASÉES SUR DES TESTS PHYSIQUES ET BIOCHIMIQUES RÉCUPÉRATION PHYSIQUE ACCÉLÉRÉE DOULEURS MUSCULAIRES ATTÉNUÉES ENDURANCE

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Anatomie et physiologie du système endocrinien

Anatomie et physiologie du système endocrinien Anatomie et physiologie du système endocrinien Glandes endocrines = elles déversent directement dans le sang leur produit de sécrétion ; les hormones. Les sécrétions diffusent ensuite dans des vaisseaux

Plus en détail

Des aliments pour un cerveau sain

Des aliments pour un cerveau sain Des aliments pour un cerveau sain 13 aliments bénéfiques pour votre cerveau Le Gingseng Le Gingseng est connu comme un adaptogène, ce qui signifie qu il renforce les fonctions de l organisme pour aider

Plus en détail

THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN

THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN DIU 3 ANNEE DR VERDOUX 15 bd Dr Ferroul NARBONNE 0467 72 75 08 THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN RAPPEL PATHOGENIQUE DES ATTEINTES CEPHALIQUES PHYSIOLOGIE ATTEINTE EXTERNE ATTEINTE INTERNE RHINOPHARYNGITES,

Plus en détail

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010 Le Méridien du Foie Capacité d acupuncture Janvier 2010 TRAJET DU MERIDIEN DU FOIE LE FOIE Maciocia : le Foie a sept fonctions : Il stocke le Sang Il assure la libre circulation de Qi Il contrôle les

Plus en détail

Les étapes de la réaction inflammatoire

Les étapes de la réaction inflammatoire Réaction inflammatoire 2. Détection par les cellules sentinelles PRR Motif moléculaire Agent (bactérie) Phagocytose des agents Macrophage Leucocyte (cellule dendritique) 3. Libération de messages chimiques

Plus en détail

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique Appareil digestif 2006- E 3 1. PHYSIOLOGIE DE L'INTESTIN 1.1. La paroi intestinale Le document 1 schématise les observations microscopiques réalisées de coupes longitudinales de paroi intestinale (duodénum

Plus en détail

ivoiresvt.wordpress.com

ivoiresvt.wordpress.com CLASSE DE nd A I/ Les grands ensembles environnementaux 3 II/ Les grands ensembles environnementaux et la Octobre 4 production de matière organique 5 6 9 10 7 III/ Action de l'homme sur son environnement:

Plus en détail

Tronc en commun. Week-end 1. Détails des modules :

Tronc en commun. Week-end 1. Détails des modules : Détails des modules : Il se compose de 13 week-end soit : 3 week-end pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) 10 week-end de pratique de Qi Gong Tronc en commun Une partie

Plus en détail

Le ronflement en acupuncture

Le ronflement en acupuncture 198 Acupuncture & Moxibustion Robert Hawawini Le ronflement en acupuncture Résumé : Le ronflement est un symptôme qui gêne plus le conjoint que le ronfleur lui-même. Cependant, la multitude des déséquilibres

Plus en détail

Physiologie du système nerveux autonome

Physiologie du système nerveux autonome Faculté de médecine de Mostaganem Département de médecine 3 ème année médecine Physiologie du système nerveux autonome Dr BENAICHOUCHE K, Maitre assistante en pharmacologie Plan du cour I. INTRODUCTION

Plus en détail

Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire.

Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. Thème 3A le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire. Notre environnement est peuplé de microorganismes dont certains sont des pathogènes pour l Homme. Pourtant

Plus en détail

La circulation artérielle

La circulation artérielle La circulation artérielle Définition de l artère : elle amène le sang du cœur vers les organes. (Voir TP) I/ Mesure de la pression artérielle (ou tension artérielle) Elle se fait chez l Homme chez le médecin,

Plus en détail

Définition de l algodystrophie

Définition de l algodystrophie Prise en charge des algodystrophies : intérêt de l acupuncture? Premiers résultats d une étude de cas cliniques Dr Sylvie Bidon, Société d Acupuncture de Haute-Normandie Définition de l algodystrophie

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie 1. Mise en évidence de la régulation de la glycémie A - Evolution de la glycémie A.1 A jeune, quelle est la valeur de la glycémie? Qu observe-t-on lors de l ingestion de glucose

Plus en détail

Valorisation de la poudre de liège dans le traitement des intoxications aux métaux lourds.

Valorisation de la poudre de liège dans le traitement des intoxications aux métaux lourds. Valorisation de la poudre de liège dans le traitement des intoxications aux métaux lourds. Prof. LAHOUEL Mesbah Laboratoire de Toxicologie Moléculaire. Faculté des sciences. Université de Jijel, Algérie.

Plus en détail

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée.

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Lorsqu un agent infectieux (bactérie, virus, champignon microscopique ) pénètre dans l organisme et commence à s y multiplier, on observe

Plus en détail

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez I- Historique II- III- IV- Définition Théories de l Auto-Immunité Facteurs favorisant l Auto- Immunité V- Pathogénicité des phénomènes Auto-Immun VI- VII- Maladies Auto-Immunes chez l Homme Principes de

Plus en détail

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Chap 1. La réaction inflammatoire,un exemple de réponse innée TP : Acteurs

Plus en détail

Vache tarie Préparation à la lactation

Vache tarie Préparation à la lactation Vache tarie Préparation à la lactation MEDIABOLUS (Oligo-éléments et vitamines) 2 MEDIABOLUS au tarissement Tarissement Tarissement Début lactation 1 mois 2 mois 1 mois 2 mois 120 jours Couverture des

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

TUMEUR ENDOCRINE - Historique

TUMEUR ENDOCRINE - Historique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1907 : Oberndorfer - «carcinoïde» 1954 : groupe de Waldenström syndrome carcinoïde clinique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1963 : Williams et Sandler Foregut : oesophage, estomac,

Plus en détail

Stress et dépression en acupuncture : à propos de trois syndromes fondamentaux

Stress et dépression en acupuncture : à propos de trois syndromes fondamentaux 2015, 14 (1) 55 Stress et dépression en acupuncture : à propos de trois syndromes fondamentaux Résumé : Ce travail a pour objectif de décrire les trois cadres cliniques théoriques les plus fréquents qui

Plus en détail

Histamine et Antihistaminiques

Histamine et Antihistaminiques Histamine et Antihistaminiques Bases moléculaires, cellulaires et tissulaires des traitements médicamenteux Cours de Pharmacologie Spécialisée Système histaminergique Ensemble cellules susceptibles de

Plus en détail

de la Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année

de la Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année Physiologie de la Thermorégulation Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année 2007-2008 Plan Introduction, Généralités La température corporelle Thermorécepteurs et Centres régulateurs Thermogénèse

Plus en détail

Hans Selye est un des premiers chercheurs à s'être intéressé au stress dès le Début du 20 ème siècle. Il a déterminé plusieurs états de stress.

Hans Selye est un des premiers chercheurs à s'être intéressé au stress dès le Début du 20 ème siècle. Il a déterminé plusieurs états de stress. Présentation Hans Selye est un des premiers chercheurs à s'être intéressé au stress dès le Début du 20 ème siècle. Il a déterminé plusieurs états de stress. Eu stress (stress physiologique) Dy stress

Plus en détail

LAXATIF. LAXATIFS MECANIQUES ET LUBRIFIANTS - Lubrifie les selles (sortent mieux et moins douloureux) à PRODUIT LIPIDIQUE

LAXATIF. LAXATIFS MECANIQUES ET LUBRIFIANTS - Lubrifie les selles (sortent mieux et moins douloureux) à PRODUIT LIPIDIQUE = CONTRE LA CONSTIPATION à Favoriser hydratation + fibres alimentaires à Automédication +++ LAXATIF 2 mécanismes - Augmenter le contenu des selles - Augmenter la motilité intestinale (on augmente le contenu

Plus en détail

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir?

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? Les cellules et tissus (suite) 1- les cellules s organisent en tissus 2- les cellules communiquent entre elles 1-Les cellules s organisent en tissus niveaux

Plus en détail

https://www.fondation-fondamental.org/avancer-avec-la-recherche/diffuserles-savoirs/cycles-de-conferences#immunopsychiatrie

https://www.fondation-fondamental.org/avancer-avec-la-recherche/diffuserles-savoirs/cycles-de-conferences#immunopsychiatrie SYSTÈME IMMUNITAIRE, INFLAMMATION, DÉPRESSION (et/ou anxiété) Le cerveau possède son propre système immunitaire, lequel est également en lien avec celui de l organisme. L activation du système immunitaire

Plus en détail

Les Bienfaits du RIRE

Les Bienfaits du RIRE Les Bienfaits du RIRE Le Rire oxygène davantage l organisme L expiration est nettement augmentée : l air résiduel stagnant dans les poumons est bien mieux vidé, Les bronches s ouvrent par relâchement de

Plus en détail

FATIGUE et ÉPUISEMENT

FATIGUE et ÉPUISEMENT Institut Ming Men FATIGUE et ÉPUISEMENT Pĺ FÁ - 疲乏 / XŪ LÁO - 虚劳 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 FATIGUE et ÉPUISEMENT Pĺ FÁ / XŪ LÁO ( 疲乏 / 虚劳 )

Plus en détail

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men PROTOCOLE TUI NA La Constipation Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 PROTOCOLE TUI NA Patrice MORELLI / Cyril OSWALD. La

Plus en détail

Ce qui réduit le diamètre des artères. réduit le flux sanguin

Ce qui réduit le diamètre des artères. réduit le flux sanguin 4.2 Le développement de l athérosclérose le dépôt de cholestérol : formation de plaques Ce qui réduit le diamètre des artères réduit le flux sanguin A ce schéma un peu simpliste, il faut ajouter tout un

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

Les vitamines et sels minéraux

Les vitamines et sels minéraux Les vitamines et sels minéraux Indispensables à la bonne santé de votre animal, les vitamines, sels minéraux et oligos-éléments ont chacun leurs fonctions au sein du métabolisme de votre chien. Pour faire

Plus en détail

li.3 Régulation de la Signalisation

li.3 Régulation de la Signalisation li.3 Régulation de la Signalisation I.3.1 Régulation de la signalisation endocrinienne Le système endocrinien et le système nerveux sont reliés physiquement et fonctionnellement au niveau de l hypothalamus.

Plus en détail

Les principes du fonctionnement du système immunitaire

Les principes du fonctionnement du système immunitaire Les principes du fonctionnement du système immunitaire Pierre Aucouturier pierre.aucouturier@inserm.fr S102CYCLEVIE12PA Vendredi 18 mars 2016, 9h-11h PLAN du COURS - Généralités sur le système immunitaire

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES

LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES Introduction La communication intercellulaire est une caractéristique des cellules pluricellulaires. Il existe 200 types types cellulaires spécialisés chez l humain. I -

Plus en détail

«Mincir Intelligent» avec la micronutrition

«Mincir Intelligent» avec la micronutrition «Mincir Intelligent» avec la micronutrition La Micronutrition C est quoi? Micro ne veut pas dire «manger petit»!! La Micronutrition part à la découverte des «verrous» qui nous empêchent de mincir «Mincir

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée Définition: Exacerbation de la réponse à médiation cellulaire (Th-1) Antigènes responsables: -Bactéries intracellulaires: Brucella, Mycobactéries,

Plus en détail

Programme Post Universitaire Cycle de Formation à la Physionutrition

Programme Post Universitaire Cycle de Formation à la Physionutrition Programme Post Universitaire 2009-2010 Cycle de Formation à la Physionutrition SESSION 1 L ÉQUILIBRE OXYDATIF I. Introduction II. Les systèmes de défense antioxydants d origine nutritionnelle Les oligo-éléments

Plus en détail

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE ahmed.hodroge@u-picardie.fr Pôle Santé - UFR de Médecine Laboratoire d Immunologie EA4666 - LNPC 18 FEVRIER 2014 Les différentes immunités Cellules (Mφ,

Plus en détail

Glycémie et diabète. aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes

Glycémie et diabète. aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes Glycémie et diabète! PLAN 1 La digestion et les enzymes A) Le rôle de la digestion aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes digestion : permet la transformation de glucides

Plus en détail

NOM : PRENOM : 1 EVALUATION 1ere ANNEE - Intermédiaire (A)

NOM : PRENOM : 1 EVALUATION 1ere ANNEE - Intermédiaire (A) 1 NOM : PRENOM : PLIEZ LA FEUILLE EN DEUX POUR RECOUVRIR LE NOM 2 1. l utilisation de la classification Yin/Yang? a. La température b. Le référent c. L énergie 2. Combien de référents de base permettent

Plus en détail

LES GLOBULES BLANCS = LEUCOCYTES

LES GLOBULES BLANCS = LEUCOCYTES LES GLOBULES BLANCS = LEUCOCYTES devenir des macrophages. Ils sont très proches sur le plan morphologique. Les leucocytes se divisent en 2 groupes : o Les mononucléaires => monocytes/macrophages et lymphocytes

Plus en détail

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË Mise en situation et recherche à mener Vous vous blessez avec une épine que vous enlevez. Une plaie se forme au niveau de la peau. Cette lésion est à l

Plus en détail

EQUILIBRE HORMONAL. Un enjeu vital pour notre santé

EQUILIBRE HORMONAL. Un enjeu vital pour notre santé EQUILIBRE HORMONAL Un enjeu vital pour notre santé Quelques notions de physiologie Les systèmes nerveux et endocriniens constituent les deux grands systèmes d adaptation de notre corps afin d assurer sa

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG ( 腹痛 ) GENERALITES La douleur

Plus en détail

DIU 1 année Dr Romano Laurence PHYSIOLOGIE DE RATE-ESTOMAC

DIU 1 année Dr Romano Laurence PHYSIOLOGIE DE RATE-ESTOMAC DIU 1 année 2009-2010 Dr Romano Laurence PHYSIOLOGIE DE RATE-ESTOMAC La Rate et l Estomac sont tous deux situés dans le Réchauffeur Moyen et sont intimement liés dans leurs fonctions La Rate est un zang

Plus en détail

année académique 2012/2013

année académique 2012/2013 Université Saint-Esprit de kaslik Faculté de Médecine et des Sciences Médicales Concours d entrée en 1 ère année de médecine année académique 2012/2013 Biologie A titre indicatif : les références des 1

Plus en détail

LE SANG Dr Zanotti Anatomie-Pharmacologie-Physiologie. I)Introduction

LE SANG Dr Zanotti Anatomie-Pharmacologie-Physiologie. I)Introduction 29.10.08 Dr Zanotti Anatomie-Pharmacologie-Physiologie I)Introduction LE SANG Cela constitue un moyen de communication entre les cellules des différentes parties du corps et l'environnement externe. Il

Plus en détail

Items n 181 et n 186

Items n 181 et n 186 Items n 181 et n 186 N 181 Réaction in ammatoire : aspects biologiques et cliniques Conduite à tenir : Expliquer les principaux mécanismes et les manifestations cliniques et biologiques de la réaction

Plus en détail

La digestion chez l Homme F.CHAHIM

La digestion chez l Homme F.CHAHIM La digestion chez l Homme I) Quelques notions importantes pour aborder la digestion -Aliment -Nutriment -Digestion(définition simple) -Ingestion -Absorption -Matière organique -Etres vivants autotrophes

Plus en détail

VITAMINE LIPOSOLUBLE

VITAMINE LIPOSOLUBLE VITAMINE LIPOSOLUBLE Double origine Endogène : rayons UV photolysent, le 7-déhydrocholestérol en pré-vitamine D3 60-70% Alimentaire : poissons, viandes, œufs, foie 30-40% ACTIVITE METABOLIQUE Vitamine

Plus en détail

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes

Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle. S Bruley des Varannes Prise en charge de la dyspepsie fonctionnelle S Bruley des Varannes Conflits d Intérêt Stanislas Bruley des Varannes CHU Nantes Janssen Astra Zeneca IPRAD Xenoport Céphalon Mayoly Spindler, Given Imaging

Plus en détail

DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE

DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE n- BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIÉTÉTIQUE SESSION 2009 ÉPREUVE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE PHYSIOLOGIE DE l'estomac: ACTIVITÉS SÉCRÉTOIRES ET MOTRICES Au cours de leur transit dans le tube digestif, les aliments

Plus en détail

MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE

MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE DR D. HAOUCHINE MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE La capacité de survie d un individu immunocompétent au sein d un environnement microbien polymorphe provient du développement harmonieux et de la parfaite

Plus en détail

Acupuncture Au centre antidouleur

Acupuncture Au centre antidouleur Acupuncture Au centre antidouleur Acupuncture Au centre antidouleur 1 L'Acupuncture Médicale L'acupuncture est une discipline ancestrale de plus de 2000 ans qui nous vient de l'orient. En Chine, elle n'est

Plus en détail

Cours d Immunologie ème Séance. Pr. Saaïd AMZAZI

Cours d Immunologie ème Séance. Pr. Saaïd AMZAZI Laboratoire de Biochimie - Immunologie Département de Biologie Faculté des Sciences Université Mohammed V-Agdal Pr. Saaïd AMZAZI Filière SVI Semestre 3 (S3) Module de Biologie II - M 10 - Élément de Biologie

Plus en détail