Méningites. Dr Rafik Terki Hassaïne Dr F. Tahrour, Dr A. Laredj, Dr F. Soltani, Dr N. Alla Et tous les Résidents EHS pédiatrique Canastel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méningites. Dr Rafik Terki Hassaïne Dr F. Tahrour, Dr A. Laredj, Dr F. Soltani, Dr N. Alla Et tous les Résidents EHS pédiatrique Canastel"

Transcription

1 Méningites Dr Rafik Terki Hassaïne Dr F. Tahrour, Dr A. Laredj, Dr F. Soltani, Dr N. Alla Et tous les Résidents EHS pédiatrique Canastel

2 Année Nombre d hospitalisations Nombre de méningites (17,9 %) (19,8%)

3

4

5

6

7

8 M. Bactérienne M.Virale M. Bactérienne M. Virale

9 Types de méningites M. Bact M. Virale Les méningites bactériennes représentent 23,62 % de l ensemble des méningites

10 Liquide purulent Est trouble, riche en cellules (> 800/mm3) dont une forte majorité de polynucléaires (> 80 %) plus ou moins altérés. La protéinorachie est élevée (> 1 g/l), la glycorachie est abaissée (<2 mmol/l ou < à la moitié de la glycémie) = méningite bactérienne - Chercher les signes de gravité - Discuter le germe en cause - Commencer le traitement - Déclarer la maladie

11 Liquide clair ou trouble Méningisme Méningite bactérienne à son début Méningite bactérienne décapitée Méningite virale Méningite à listéria Méningite tuberculeuse Méningites bactériennes graves à leur début, à la phase septicémique préméningée (méningococcémies, septicémies à Listeria, méningites à pneumocoques ou à germes variés) Une réaction méningée puriforme aseptique (prédominance de polynucléaires sans germe) peut encore se rencontrer au contact d'un foyer suppuré : thrombophlébites cérébrales, abcès du cerveau, ethmoïdites, otomastoïdites, endocardites bactériennes avec infarctus cérébral secondairement abcédé, voire, dans des tumeurs cérébrales

12

13

14 Examen direct Numération des leucocytes (< 5/mm 3, méningite >1000/mm 3 ) Cytospin centrifugation : colorations MGG et Gram MGG : Formule leucocytaire >50% neutrophiles : méningite bactérienne (entérovirus) >50% lymphocytes : virus, Listeria, BK 50% neutro/50% lympho : début, traitement, Listeria, abcès Gram : Spécificité ~ 100% Sensibilité 54-78% (sans traitement). Seuil : 10 5 UFC/ml cocci Gram+ : pneumocoque (strepto B, strepto A) cocci Gram : méningocoque bacille Gram : Haemophilus (E. coli) bacille Gram+ : Listeria 14

15 Critères de diagnostic Clinique : purpura, convulsions répétées, porte d entrée, traumatisme crânien, récidive de la méningite Biologie : NFS, CRP Aspect du LCR : purulent 34 LCR avec > 1000 éléments /mm3 n ont pas été traités Attention à la leucopénie (signe péjoratif)

16 Méningites / mois ( )

17 janv.-12 févr.-12 mars-12 avr.-12 mai-12 juin-12 juil.-12 août-12 sept.-12 oct.-12 nov.-12 déc.-12 janv.-13 févr.-13 mars-13 avr.-13 mai-13 juin-13 juil.-13 août-13 sept.-13 oct.-13 nov.-13 déc.-13 Différents types de méningites Menin Bactériennes Méningites Virales Méningites Ourliennes

18 Causes de méningites / mois ( ) Méningite bactérienne Méningite virale Méningite ourlienne 10 0

19 Prise d antibiotiques avant le diagnostic (2012) 54% 46% ATB Non Bactérie Virale

20

21 Germes retrouvés : 10/90 (11,11 %) Méningocoques : 4 Pneumocoque : 2 Hemophilus influenzae : 2 Staphylocoque : 2 Listeria : 1 Rickettiose : 1 (diagnostic clinique) Salmonelle : 1

22 Traitement Méningocoque

23 Traitement pneumocoque PSPD : Pneumocoque de sensibilité diminué à la pénicilline Facteurs prédictifs : âges extrêmes prescription de bétalactamines dans les 3 mois précédents et / ou hospitalisation antérieure récente pathologie immunodépressive (bronchopathie chronique, cancer, splénectomie, infection VIH) antécédents de pneumopathie, pneumopathie nosocomiale

24 Traitement Haemophilus influenzae

25

26 Les antibiotiques utilisés Claforan Gentamycine Vancomycine Ampicilline Thiophenicol Amoxicilline Amikacine Flagyl

27

28 Claforan 200 ou 300 mg/kg 200 mg / kg 300 mg / kg

29

30 Durée d hospitalisation Méningites bactériennes Méningites virales 12,60 2,78

31 Décès : 4/90 (4,44 %) Nrs de 8 mois : septicémie à salmonelle Nrs de 45 jours : abcès cérébral (2 atb avant) Nrs de 10 mois : état de mal convulsif Nrs de 45 jours : cardiopathie complexe, trisomie

32

33 Aicha, 4 ans, fébrile depuis 7 jours avec apparition de parotidite uni puis bilatérale 5 jours avant la consultation pour céphalées Raideur de la nuque, parotidite Pl : 810 éléments (aspect trouble, 17 % lymphocytes) Gb: 19500, CRP + Décision :? Pas d antibiotiques

34 Mohamed 7 ans Fièvre depuis 4 jours, céphalées, vomissements Raideur de la nuque Pl : 788 (liquide clair), GB : 14700, CRP + Antibiothérapie : claforan 200 mg/kg J3 : toujours fébrile, apparition d une parotidite bilatérale GB : 11300, CRP : 6 Décision :? L antibiothérapie est arrêtée

35 Abdelhak, 10 ans, vomissements fébriles depuis la veille Examen clinique : légère raideur de la nuque, angine Pl : -1 élément NFS : 3700 Pas de traitement (angine virale) Revient après 48 h pour céphalées, persistance de la fièvre, raideur nette de la nuque Pl : 120 éléments (aspect clair) Pas d antibiotiques Syndrome post PL

36 Yahia, 12 ans, se plaint de fièvre, céphalées depuis 5 jours, mis sous spiramycine puis amoxicilline Apparition de diplopie et de raideur de la nuque d où son orientation à notre service Bilan : GB : 7000/mm3, CRP : négative, Fond d œil : œdème papillaire important Scanner normal IRM (2) : rien à signaler Apyrexie Décision? Pas d antibiotiques Dg : pseudo tumor cerebri Traitée par corticoïdes

37 Zakaria 2 ans, consulte pour fièvre persistante mal tolérée (7 jours) Eruption morbilliforme, conjonctivite, adénopathies cervicales, gingivostomatite, altération de l état général Pl : légèrement trouble325 éléments NFS : (PNN 98 %) CRP 64 Décision? Pas d antibiotiques Dg : Kawasaki

38 Outpatient antibiotic use in Europe and association with resistance: a cross-national database study DDD per 1,000 inhabitants per day Goossens H et al. Lancet 2005; 365:

39 Correlation between penicillin use and prevalence of penicillin non-susceptible S. pneumoniae Goossens H et al. Lancet 2005; 365:

40 Conclusion Ne pas passez devant une méningite : ne pas avoir peur d indiquer une PL Ne pas donnez d antibiotiques si on ne connait pas le diagnostic Raisonnez avant de décider de considérer une méningite comme étant bactérienne ou virale Nécessité absolue d avoir un laboratoire performant Merci pour votre écoute

Cas clinique. Franchitto Nicolas Séminaire Infectiologie 10/01/06

Cas clinique. Franchitto Nicolas Séminaire Infectiologie 10/01/06 Cas clinique Franchitto Nicolas Séminaire Infectiologie 10/01/06 Motif d hospitalisation Mr T Bernard, âgé de 72 ans, est hospitalisé : en urgence, un triste samedi de février, en fin d après-midi, pour

Plus en détail

Méningites bactériennes. Dr Grimaldi PH Réanimation Centre Hospitalier Versaille DU Prise en charge des urgences médico-chirurgicales Décembre 2014

Méningites bactériennes. Dr Grimaldi PH Réanimation Centre Hospitalier Versaille DU Prise en charge des urgences médico-chirurgicales Décembre 2014 Méningites bactériennes Dr Grimaldi PH Réanimation Centre Hospitalier Versaille DU Prise en charge des urgences médico-chirurgicales Décembre 2014 Introduction Pathologie grave mais rare But : ne pas manquer

Plus en détail

Les méningites purulentes

Les méningites purulentes Les méningites purulentes Définition : - inflammation des méninges d origine infectieuse - syndrome infectieux et méningé - LCR trouble ou purulent peut être clair au début - Céllularité 10 éléments riche

Plus en détail

A Berriche, L Ammari, H Tiouiri Benaissa. Le 30/06/2010.

A Berriche, L Ammari, H Tiouiri Benaissa. Le 30/06/2010. A Berriche, L Ammari, H Tiouiri Benaissa Le 30/06/2010 Mr A.B, âgé de 72 ans, admis pour : Céphalée Vomissements Convulsions généralisés Sono-photophobie Fièvre chiffrée à 39 40 C La symptomatologie est

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Foued BELLAZREG Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached - Sousse. Sousse, le 23 septembre 2011

CAS CLINIQUE. Dr Foued BELLAZREG Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached - Sousse. Sousse, le 23 septembre 2011 CAS CLINIQUE Dr Foued BELLAZREG Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached - Sousse Sousse, le 23 septembre 2011 1 Un patient de 50 ans consulte aux urgences pour céphalées, fièvre, et vomissements

Plus en détail

Dr Maitre Olivier Méningite Promotion DU Date d intervention : mars 2012

Dr Maitre Olivier Méningite Promotion DU Date d intervention : mars 2012 Dr Maitre Olivier Méningite Promotion DU 2011-2012 Date d intervention : mars 2012 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, diffusion, vente

Plus en détail

0 1,1*,7(6 (7 0 1,1*2Ǖ(1& 3+$/,7(6 QRM

0 1,1*,7(6 (7 0 1,1*2Ǖ(1& 3+$/,7(6 QRM Énoncés UE6/N 148 1. QRM Quelles sont les 3 bactéries les plus fréquemment rencontrées au cours des méningites bactériennes aiguës de l adulte? a. Staphylococcus aureus b. Streptococcus pneumoniae c. Neisseria

Plus en détail

Meningite à liquide clair de l adulte

Meningite à liquide clair de l adulte Meningite à liquide clair de l adulte (contexte: Asie du Sud Est) Dr Valy Keoluangkhot 1 Définition Tableau clinique de méningite aigue : Triade classique (présente dans 50-60%) fièvre, céphalée : début

Plus en détail

MÉNINGITE - ENCEPHALITE

MÉNINGITE - ENCEPHALITE MÉNINGITE - ENCEPHALITE SOMMAIRE DÉFINITION... 2 PHYSIOPATHOLOGIE... 2 Primitive...2 Secondaire...2 CLINIQUE... 2 Signes fonctionnels...2 Syndrome méningé...2 Syndrome infectieux...2 Signes physiques...2

Plus en détail

EXACERBATION DE BPCO

EXACERBATION DE BPCO EXACERBATION DE BPCO En l absence de maladie bronchique (BPCO, asthme, dilatation des bronches) et de pneumonie associée, l antibiothérapie n est pas justifiée. Les exacerbations de BPCO sont infectieuses

Plus en détail

Clinique du syndrome méningé. Les méningites infectieuses 05/10/2016. Syndrome méningé. Les méninges

Clinique du syndrome méningé. Les méningites infectieuses 05/10/2016. Syndrome méningé. Les méninges Les méningites infectieuses Urgence médicale imposant : réalisation d une ponction lombaire s il existe une suspicion de méningite réalisation d une TDM non injectée s il existe une suspicion d hémorragie

Plus en détail

Méningites et Méningo-encéphalites

Méningites et Méningo-encéphalites Méningites et Méningo-encéphalites Docteur Sophie Farbos Professeur Th. MAY décembre 2011 Le LCR, un site peu défendu Pas de complément, pas d anticorps Pas de cellules de l immunité naturelle Peu de pénétration

Plus en détail

MENINGITES INFECTIEUSES

MENINGITES INFECTIEUSES MENINGITES INFECTIEUSES 23/09/09 Mlle Daumas Infectieux I. Méningite infection, définition : II. Clinique A. Les signes de gravité B. Rechercher C. Analyse du LCR : ponction lombaire D. Après la PL E.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES MENINGITES DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES

PRISE EN CHARGE DES MENINGITES DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES N de version: 01 Date d'application: Mars 2010 Réf.: CMUB-004 Pagination : 1 de 5 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 004 Rédacteurs Dr Minerva FADDOUL, Dr Emmanuel VIGREUX Date Mars

Plus en détail

Méningites à LCR clair. Dr Charaoui Service des maladies infectieuses CHU Constantine

Méningites à LCR clair. Dr Charaoui Service des maladies infectieuses CHU Constantine Méningites à LCR clair Dr Charaoui Service des maladies infectieuses CHU Constantine Introduction Les méningites à liquide clair posent avant tout un problème étiologique. si la majorité d entre elles

Plus en détail

Méningites & méningoencéphalites. chez le nourrisson et l enfant. Dr Yoann Huguenin Pédiatrie CHU Bordeaux

Méningites & méningoencéphalites. chez le nourrisson et l enfant. Dr Yoann Huguenin Pédiatrie CHU Bordeaux Méningites & méningoencéphalites infectieuses chez le nourrisson et l enfant Dr Yoann Huguenin Pédiatrie CHU Bordeaux N 148. Méningites, méningoencéphalites chez l'adulte et l'enfant - Connaître l'épidémiologie

Plus en détail

LES MENINGITES PURULENTES DE L'ENFANT (M.P)

LES MENINGITES PURULENTES DE L'ENFANT (M.P) LES MENINGITES PURULENTES DE L'ENFANT (M.P) L.EL HARIM-ROUDIES - A.EL MALKI TAZI-Hôpital d Enfants DEFINITION : Infection des méninges et du LCR par des bactéries. Fréquentes et graves par leurs complications

Plus en détail

MENINGITES INFECTIEUSES. DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN Cours IFSI

MENINGITES INFECTIEUSES. DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN Cours IFSI MENINGITES INFECTIEUSES DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN Cours IFSI MENINGITE INFECTIEUSE DEFINITION Inflammation des méninges d origine infectieuse Les méninges sont les membranes protectrices qui enveloppent

Plus en détail

PRÉ-POST/TEST. Profil du Participant : Code :

PRÉ-POST/TEST. Profil du Participant : Code : Page 1 sur 5 FORMATION DES FORMATEURS RÉGIONAUX EN MATIÈRE DE L AXE «MÉNINGITES» dans le cadre du Plan National de Formation Continue- 2012, DRH/DF/SFC du 3 au 5 décembre 2012, Rabat (INAS) PRÉ-POST/TEST

Plus en détail

LA MENINGITE ( MENINGO-ENCEPHALITE) AIGUE DE L ADULTE

LA MENINGITE ( MENINGO-ENCEPHALITE) AIGUE DE L ADULTE LA MENINGITE ( MENINGO-ENCEPHALITE) AIGUE DE L ADULTE Un processus inflammatoire et infectieux atteignant les méninges: l ensemble des formations recouvrant l encéphale et la moelle épinière Dure mère

Plus en détail

Méningites infectieuses de l enfant (96) Docteur Cécile BOST-BRU, Dominique PLANTAZ Novembre 2004 (Mise à jour Février 2005)

Méningites infectieuses de l enfant (96) Docteur Cécile BOST-BRU, Dominique PLANTAZ Novembre 2004 (Mise à jour Février 2005) Objectifs : Méningites infectieuses de l enfant (96) Docteur Cécile BOST-BRU, Dominique PLANTAZ Novembre 2004 (Mise à jour Février 2005) diagnostiquer une méningite et une méningo-encéphalite planifier

Plus en détail

LES MÉNINGITES ET MÉNINGO-ENCÉPHALITES VIRALES. Dr ALLERS Mona Séminaire de Médecine d urgence le 9 Mars 2017

LES MÉNINGITES ET MÉNINGO-ENCÉPHALITES VIRALES. Dr ALLERS Mona Séminaire de Médecine d urgence le 9 Mars 2017 LES MÉNINGITES ET MÉNINGO-ENCÉPHALITES VIRALES Dr ALLERS Mona Séminaire de Médecine d urgence le 9 Mars 2017 OBJECTIFS Rappel clinique La ponction lombaire Germes fréquents Diagnostic différentiels Que

Plus en détail

MENINGITE A LIQUIDE CLAIR. Pr N. BOULAKEHAL SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES CHU de Constantine

MENINGITE A LIQUIDE CLAIR. Pr N. BOULAKEHAL SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES CHU de Constantine MENINGITE A LIQUIDE CLAIR Pr N. BOULAKEHAL SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES CHU de Constantine OBJETIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une méningite à liquide clair Enumérer les principales étiologies Identifier

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Syndrome méningé fébrile : Hémocultures et analyse bactériologique du LCR

Syndrome méningé fébrile : Hémocultures et analyse bactériologique du LCR Syndrome méningé fébrile : Hémocultures et analyse bactériologique du LCR Dr Frédérique Gouriet Fédération de bactériologie virologie et hygiène hospitalière JNI le 5 juin 2008 Réalisation des hémocultures

Plus en détail

MENINGITE NEONATALE : à propos de 2 cas

MENINGITE NEONATALE : à propos de 2 cas MENINGITE NEONATALE : à propos de 2 cas Laurence Palpacuer-Dillenseger Service de Pédiatrie 2-CHU de Hautepierre GENE 9 JUIN 2016 BRAYAN, né le 11/01/16 BRAYAN, né le 11/01/16 Antécédent : Mère née en

Plus en détail

OTO - MASTOIDITE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT SERVICE ORL-CCF CHU MUSTAPHA BACHA D BELLAL,M ARAB, S AHNIA, D DJENNAOUI

OTO - MASTOIDITE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT SERVICE ORL-CCF CHU MUSTAPHA BACHA D BELLAL,M ARAB, S AHNIA, D DJENNAOUI OTO - MASTOIDITE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT SERVICE ORL-CCF CHU MUSTAPHA BACHA D BELLAL,M ARAB, S AHNIA, D DJENNAOUI INTRODUCTION La mastoïdite aiguë est la complication la plus fréquente des l otites

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - Cas clinique. Dr Pierre-Julien ROGEZ SAU CHR G.

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - Cas clinique. Dr Pierre-Julien ROGEZ SAU CHR G. ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - Cas clinique Dr Pierre-Julien ROGEZ SAU CHR G. DRON TOURCOING Histoire de la maladie Priscilla, 20 ans, consultant

Plus en détail

INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002)

INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002) INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002) INTRODUCTION Incidence des sepsis 1 à 4 / naissances vivantes Incidence des infections probables 3 à 8 / naissances Mortalité 10% Séquelles

Plus en détail

Complications Bactériennes de la Grippe

Complications Bactériennes de la Grippe Complications Bactériennes de la Grippe François BRICAIRE Stéphane JAUREGUIBERRY Loïc EPELBOIN Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Pitié-Salpetrière Université Pierre et Marie

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 90 version 01 du page 1 Copyright CMIT ITEM N 90 INFECTIONS NASO-SINUSIENNES DE L ENFANT ET DE L ADULTE.

Module 7 - Edition Item 90 version 01 du page 1 Copyright CMIT ITEM N 90 INFECTIONS NASO-SINUSIENNES DE L ENFANT ET DE L ADULTE. Module 7 - Edition 2004 - Item 90 version 01 du 02 01 2004 page 1 ITEM N 90 INFECTIONS NASO-SINUSIENNES DE L ENFANT ET DE L ADULTE. OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer une rhino-sinusite aiguë. II. Argumenter

Plus en détail

Infection du SNC. Marie-Françoise Odou & Anne Goffard Université Lille 2 Droit et Santé Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille

Infection du SNC. Marie-Françoise Odou & Anne Goffard Université Lille 2 Droit et Santé Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille Infection du SNC 5A Marie-Françoise Odou & Anne Goffard Université Lille 2 Droit et Santé Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille 2014 1.2 Table des matières I - Exercice 3 II - Exercice

Plus en détail

La sphère ORL: Rappels anatomiques

La sphère ORL: Rappels anatomiques Les infections ORL La sphère ORL: Rappels anatomiques Cas clinique C est le petit Louis, 6 ans, qui a de la fièvre depuis 2 jours et qui se plaint d avoir mal à la gorge Voyons cette gorge Et cette gorge

Plus en détail

Fiche ED5 : Méningites et méningoencéphalites

Fiche ED5 : Méningites et méningoencéphalites Fiche ED5 : Méningites et méningoencéphalites I) Pré- requis 1) Définition Méningite (infectieuse) : infection par un micro- organisme du LCR. Caractérisée par un syndrome méningé (=raideur de la nuque,

Plus en détail

Procalcitonine: ce que l on sait et ce que l on ne sait pas

Procalcitonine: ce que l on sait et ce que l on ne sait pas Procalcitonine: ce que l on sait et ce que l on ne sait pas Pro-hormone de la calcitonine Elle est secrétée par de nombreuses cellules de l organisme (FOIE++) en réponse à une agression infectieuse (bactérienne

Plus en détail

Céphalées aiguës. Philippe Le Conte

Céphalées aiguës. Philippe Le Conte Céphalées aiguës Philippe Le Conte Signes de gravité Immédiats Troubles de la vigilance Risques d'inhalation ou d'obstruction des voies aériennes Troubles hémodynamiques Détresse respiratoire Prise en

Plus en détail

Les encéphalites. Dr A.Bahmani Service de neurologie CHU Oran

Les encéphalites. Dr A.Bahmani Service de neurologie CHU Oran Les encéphalites Dr A.Bahmani Service de neurologie CHU Oran Syndrome méningé Signes fonctionnels ( trépied méningitique) 1- Céphalées : signe le + évocateur; précoces 2- Vomissements : inconstants; faciles

Plus en détail

L endocardite infectieuse

L endocardite infectieuse L endocardite infectieuse IFSI Nantes 2011-2012 Dr D. Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU Nantes 1 A- Définition Greffe et multiplication, au niveau de l endocarde valvulaire, d un agent

Plus en détail

Méningite bactérienne ou paludisme grave: Comment faire la différence?

Méningite bactérienne ou paludisme grave: Comment faire la différence? Méningite bactérienne ou paludisme grave: Comment faire la différence? Prof Alain Gervaix Dre Noémie Wagner 07.09.16 Plan de la présentation 1. Définitions 2. Méningite bactérienne 3. Neuropaludisme 4.

Plus en détail

Tests ou scores d aide au diagnostic des méningites bactériennes : Expérience chez l enfant

Tests ou scores d aide au diagnostic des méningites bactériennes : Expérience chez l enfant Tests ou scores d aide au diagnostic des méningites bactériennes : Expérience chez l enfant F. Dubos 1,2,3, M Chalumeau 2,3, D. Gendrel 2 1- Laboratoire d Epidémiologie Clinique, Service de Pédiatrie,

Plus en détail

Comment distinguer les méningites virales et bactériennes de l enfant aux urgences

Comment distinguer les méningites virales et bactériennes de l enfant aux urgences Comment distinguer les méningites virales et bactériennes de l enfant aux urgences F. Dubos 1,2,3, M Chalumeau 2,3, D. Gendrel 2 1- Service des urgences pédiatriques et maladies infectieuses, Pôle de l

Plus en détail

Table des matières. Antibiothérapie empirique des infections ORL 2

Table des matières. Antibiothérapie empirique des infections ORL 2 GGA : Antibiothérapie empirique des infections ORL ab11 Infections ORL 06-12-17.doc Table des matières Antibiothérapie empirique des infections ORL 2 Mastoïdite... 2 Otite externe maligne... 2 Thrombophlébite

Plus en détail

Méningites à liquide clair

Méningites à liquide clair 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module d Infectiologie Introduction Méningites à liquide clair Les méningites à LCR clair constituent un cadre nosologique regroupant des méningites et

Plus en détail

Actualités de l antibiothérapie par voie générale dans les infections courantes de l enfant.

Actualités de l antibiothérapie par voie générale dans les infections courantes de l enfant. Actualités de l antibiothérapie par voie générale dans les infections courantes de l enfant. Y. AMEGNRAN, M. COLOMBIES, C. CASTRO, J. POISSON et F. TRONC, Service de Pédiatrie-néonatologie CH Carcassonne.

Plus en détail

Infections nosocomiales à Bacillus. T Debillon Service de Néonatologie CHU de Grenoble

Infections nosocomiales à Bacillus. T Debillon Service de Néonatologie CHU de Grenoble Infections nosocomiales à Bacillus T Debillon Service de Néonatologie CHU de Grenoble Cas Clinique Jade R. J6: syndrome apnéique Bilan infectieux et Antibiothérapie probabiliste J10: Résultats du bilan

Plus en détail

10 eme journée de Mascara 17 mars Université Mustapha Stambouli. Critères de choix d une antibiothérapie

10 eme journée de Mascara 17 mars Université Mustapha Stambouli. Critères de choix d une antibiothérapie 10 eme journée de Mascara 17 mars 2017 Université Mustapha Stambouli Critères de choix d une antibiothérapie Dr Rafik TERKI HASSAINE Introduction Les antibiotiques, ont été découverts accidentellement

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie. Tunis le 28/10/2011 R. Abid R. Abdelmalek

CAS CLINIQUE. Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie. Tunis le 28/10/2011 R. Abid R. Abdelmalek CAS CLINIQUE Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie Tunis le 28/10/2011 R. Abid R. Abdelmalek Mme H.B âgée de 21 ans ATCD pathologiques = 0 4 jours avant son admission: fièvre

Plus en détail

MILIAIRE TUBERCULEUSE «MT» ADILA.F Service de pneumologie (Pr HAOUICHAT.H) Hôpital central de l armée Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine

MILIAIRE TUBERCULEUSE «MT» ADILA.F Service de pneumologie (Pr HAOUICHAT.H) Hôpital central de l armée Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine MILIAIRE TUBERCULEUSE «MT» ADILA.F Service de pneumologie (Pr HAOUICHAT.H) Hôpital central de l armée Destiné aux étudiants de 4éme année de médecine Objectifs : 1)Savoir poser le diagnostic de miliaire

Plus en détail

CAS CLINIQUE Hopital Mahosot. Aphonethip Aina Todisoa

CAS CLINIQUE Hopital Mahosot. Aphonethip Aina Todisoa CAS CLINIQUE Hopital Mahosot Aphonethip Aina Todisoa INFORMATIONS GENERALES Fille 11 ans Collégienne Habitant à Ban Phameuang (District Paksan Prov de Bolikhamxay) Admise le 08 Août 2007 pour fièvre et

Plus en détail

Interpréter les biomarqueurs du sepsis en SAU D R P O M M I E R P H I L I P P E P Ô L E U R G E N C E S S A M U S M U R C H U D E G R E N O B L E

Interpréter les biomarqueurs du sepsis en SAU D R P O M M I E R P H I L I P P E P Ô L E U R G E N C E S S A M U S M U R C H U D E G R E N O B L E Interpréter les biomarqueurs du sepsis en SAU D R P O M M I E R P H I L I P P E P Ô L E U R G E N C E S S A M U S M U R C H U D E G R E N O B L E Problématique Etat septique sévère (SS et CS) : 30 à 60

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Adnene TOUMI Service des Maladies Infectieuses CHU Fattouma Bourguiba Monastir. Monastir le

CAS CLINIQUE. Dr Adnene TOUMI Service des Maladies Infectieuses CHU Fattouma Bourguiba Monastir. Monastir le CAS CLINIQUE Dr Adnene TOUMI Service des Maladies Infectieuses CHU Fattouma Bourguiba Monastir Monastir le 28.11.2008 Patient âgé de 54 ans, diabétique sous insuline 5.08.2008 : AVP avec TC temporal gauche

Plus en détail

Méningite aseptique. Prof. Alain Gervaix

Méningite aseptique. Prof. Alain Gervaix Prof. Alain Gervaix 1 TERMINOLOGIE: Méningite aseptique o o o La méningite est une inflammation des méninges Les méninges sont les membranes qui enveloppent le système nerveux central (cerveau et moëlle

Plus en détail

Méningites nosocomiales. Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon

Méningites nosocomiales. Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon Méningites nosocomiales Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon 2010 2017 Méningites nosocomiales Méningites hématogènes nosocomiales Méningites nosocomiales Méningites bactériennes documentées

Plus en détail

Antibiothérapie Des infections respiratoires aigues de l enfant

Antibiothérapie Des infections respiratoires aigues de l enfant Antibiothérapie Des infections respiratoires aigues de l enfant Mohammed BOUSKRAOUI CHU Mohammed VI Marrakech bouskraoui@yahoo.fr A. 6 mois Fièvre à 38.5 C, tousse Pas de détresse respiratoire, bruits

Plus en détail

Evaluation au CHU de Limoges à travers un audit clinique A Vergnenègre, V Gazaille SIME, Service de Pneumologie

Evaluation au CHU de Limoges à travers un audit clinique A Vergnenègre, V Gazaille SIME, Service de Pneumologie Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française pour la prise en charge des pneumopathies aiguës communautaires : Evaluation au CHU de Limoges à travers un audit clinique A Vergnenègre,

Plus en détail

BASES MICROBIOLOGIQUES DU CHOIX ET DU SUIVI DE L ANTIBIOTHERAPIE

BASES MICROBIOLOGIQUES DU CHOIX ET DU SUIVI DE L ANTIBIOTHERAPIE BASES MICROBIOLOGIQUES DU CHOIX ET DU SUIVI DE L ANTIBIOTHERAPIE Christine SEGONDS Praticien Hospitalier Laboratoire de Bactériologie-Hygiène Institut Fédératif de Biologie, Purpan Critères de choix d

Plus en détail

Le syndrome méningé. Les méninges. Syndrome méningé. Syndrome méningé. Ensemble des symptômes liés à une irritation pathologique des méninges

Le syndrome méningé. Les méninges. Syndrome méningé. Syndrome méningé. Ensemble des symptômes liés à une irritation pathologique des méninges Les méninges Le syndrome méningé Dr B. MARTHA 16 février 2006 dure mère Méninges : 3 feuillets : arachnoïde pie mère Les méninges Les méninges Syndrome méningé Ensemble des symptômes liés à une irritation

Plus en détail

Méningites infectieuses. Le 27/05/2013 Solène Patrat-Delon SMIRM

Méningites infectieuses. Le 27/05/2013 Solène Patrat-Delon SMIRM Méningites infectieuses Le 27/05/2013 Solène Patrat-Delon SMIRM Définition Méningite: = inflammation, d'origine généralement infectieuse, des enveloppes du SNC (méningo-encéphalite : association tableau

Plus en détail

Les outils biologiques pour l aide au diagnostic des états infectieux de l enfant

Les outils biologiques pour l aide au diagnostic des états infectieux de l enfant Les outils biologiques pour l aide au diagnostic des états infectieux de l enfant Dr Carine BROCARD Biologiste médical Laboratoire BIOCEANE LE HAVRE Journée des référents anti-infectieux 23 juin 2016 Rouen

Plus en détail

Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux. Syndrôme infectieux. B- Physiopathologie

Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux. Syndrôme infectieux. B- Physiopathologie Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux I- Maladie infectieuse- Définition A- Définitions Maladie : Altération de la santé. Syndrôme infectieux Santé : Etat de bien-être

Plus en détail

LES TECHNIQUES BACTERIOLOGIQUES COMPLEMENTAIRES LE POINT DE VUE DU BACTERIOLOGISTE.

LES TECHNIQUES BACTERIOLOGIQUES COMPLEMENTAIRES LE POINT DE VUE DU BACTERIOLOGISTE. LES TECHNIQUES BACTERIOLOGIQUES COMPLEMENTAIRES LE POINT DE VUE DU BACTERIOLOGISTE. Docteur A.SEDALLIAN Centre Hospitalier d'annecy Quand il reçoit un prélèvement en vue d'analyse, le bactériologiste sait

Plus en détail

Pascal Chavanet, C. Schaller, C. Levy, J. Flores, MQ Arens, E. Bingen, H. Portier

Pascal Chavanet, C. Schaller, C. Levy, J. Flores, MQ Arens, E. Bingen, H. Portier Score diagnostique de méningite aiguë infectieuse : utilisation des méthodes de partition récursive (CART) et de Monte-Carlo et comparaison à 5 scores. Pascal Chavanet, C. Schaller, C. Levy, J. Flores,

Plus en détail

MENINGITES. I- Syndrome méningé

MENINGITES. I- Syndrome méningé MENINGITES I- Syndrome méningé Il est lié à une irritation pathologique des enveloppes méningées (arachnoïde et pie-mère) et du LCS (liquide cérébrospinal). Il s'accompagne constamment de modifications

Plus en détail

Méningites. Définition. Clinique. Définition. Clinique. Clinique

Méningites. Définition. Clinique. Définition. Clinique. Clinique Méningites Définition Inflammation des méninges, les 3 membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière 1- définition 2- démarche diagnostique : PL 3- méningites bactériennes 4- méningites virales

Plus en détail

Mortalité Périnatale

Mortalité Périnatale Mortalité Périnatale Prof.Asso.Dr.Douangdao SOUKALOUN, M.D.,Ph.D. Chef de service de Pediatrie, Hopital Mahosot 1 Mort périnatale: Mortalité Périnatale Définition Age gestationnel > 28 semaines ou Poids

Plus en détail

Méningites et. ECN n n 96. Albert Sotto février 2010

Méningites et. ECN n n 96. Albert Sotto février 2010 Méningites et méningo-encéphalites de l adulte l ECN n n 96 Albert Sotto février 2010 Référentiels Pilly,, POPI Conférence de consensus 2008 Circulaire DGS/5C/2006/458 Méningites La méningite m infectieuse

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 96 version 01 du page 1 Copyright CMIT

Module 7 - Edition Item 96 version 01 du page 1 Copyright CMIT Module 7 - Edition 2004 - Item 96 version 01 du 02 01 2004 page 1 ITEM N 96 : MENINGITES INFECTIEUSES ET MENINGO-ENCEPHALITE CHEZ L'ENFANT ET CHEZ L'ADULTE MENINGITES INFECTIEUSES CHEZ L'ENFANT ET CHEZ

Plus en détail

Épidémiologie et caractéristiques cliniques des complications suppuratives des pneumonies de l enfant

Épidémiologie et caractéristiques cliniques des complications suppuratives des pneumonies de l enfant Épidémiologie et caractéristiques cliniques des complications suppuratives des pneumonies de l enfant Desrumaux Amélie¹, François Patrice², Pascal Céline², Cans Christine³, Croizé Jacques 4,, Gout Jean-Pierre

Plus en détail

Le bon usage des antibiotiques

Le bon usage des antibiotiques Le bon usage des antibiotiques Docteur Philippe Arsac Médecine interne CHR, Orléans @fmc36 Villedieu-sur-Indre 19/04/2012 Le bon usage des antibiotiques Les antibiotiques ne sont pas des médicaments comme

Plus en détail

23 Octobre ATMANI Salima

23 Octobre ATMANI Salima 1 Capnocytophaga sputigena : germe saprophyte de la flore oropharyngée, impliqué principalement dans les affections parodontales BGN de la famille des Flavobactériaceae, appartenant au groupe HACCEK (Haemophilus,

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE PAR VOIE GENERALE EN PRATIQUE COURANTE : Infections Respiratoires Basses de l Enfant RECOMMANDATIONS

ANTIBIOTHERAPIE PAR VOIE GENERALE EN PRATIQUE COURANTE : Infections Respiratoires Basses de l Enfant RECOMMANDATIONS ANTIBIOTHERAPIE PAR VOIE GENERALE EN PRATIQUE COURANTE : Infections Respiratoires Basses de l Enfant RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Infections du système nerveux central

Infections du système nerveux central Méningite: définition: infection de l espace subarachnoïde qui contient le LCR Infectious Diseases - D. Armstrong & J. Cohen, Eds. 1999. Méningite: définition: infection de l espace subarachnoïde qui contient

Plus en détail

Prise en charge des méningites bactériennes communautaires

Prise en charge des méningites bactériennes communautaires Prise en charge des méningites bactériennes communautaires Table des matières Description du cas clinique Méningite bactérienne 4 Exercice : Quelle est la conduite à tenir? 5 Exercice : Examen biologique

Plus en détail

THÈSE POUR LE DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE

THÈSE POUR LE DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - PARIS 7 F A C U L T É D E M É D E C I N E Année 2013 n THÈSE POUR LE DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE PAR NOM : MUNGUR Prénoms : Akshay Kumar Date et Lieu de naissance :

Plus en détail

[CAHIER MODULE MALADIES INFECTIEUSES]

[CAHIER MODULE MALADIES INFECTIEUSES] 4 Année FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE MALADIES INFECTIEUSES [CAHIER MODULE MALADIES INFECTIEUSES] Dans ce cahier vous trouverez les informations relatives

Plus en détail

Infections urinaires actualités. Jeudi 17 novembre 2016

Infections urinaires actualités. Jeudi 17 novembre 2016 Infections urinaires actualités Jeudi 17 novembre 2016 Le Havre Introduction Diagnostic souvent difficile et porté à tord Buts de la prise en charge : Identifier, traiter l infection éviter la récidive

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 96 page 1 Copyright CMIT ITEM N 96 : MENINGITES INFECTIEUSES ET MENINGO-ENCEPHALITES CHEZ L'ENFANT ET CHEZ L'ADULTE

Module 7 - Edition Item 96 page 1 Copyright CMIT ITEM N 96 : MENINGITES INFECTIEUSES ET MENINGO-ENCEPHALITES CHEZ L'ENFANT ET CHEZ L'ADULTE Module 7 - Edition 2008 - Item 96 page 1 ITEM N 96 : MENINGITES INFECTIEUSES ET MENINGO-ENCEPHALITES CHEZ L'ENFANT ET CHEZ L'ADULTE MENINGITES INFECTIEUSES CHEZ L'ENFANT ET CHEZ L'ADULTE OBJECTIFS TERMINAUX

Plus en détail

Epidémiologie. Terrain du patient = élément majeur de pronostic et de prise en charge

Epidémiologie. Terrain du patient = élément majeur de pronostic et de prise en charge PNEUMOPATHIES 1 Epidémiologie Les pneumopathies communautaires sont des infections potentiellement grave (5 ème ou 6 ème cause de décès dans les pays industrialisés) 1 ère cause de décès d origine infectieuse

Plus en détail

Post Malaria Neurological Syndrome : quatre nouveaux cas et une clarification nosologique

Post Malaria Neurological Syndrome : quatre nouveaux cas et une clarification nosologique Post Malaria Neurological Syndrome : quatre nouveaux cas et une clarification nosologique Y. Tamzali 1, E. Haddad 1, H. Guillot 1, E. Caumes 1, S.Jauréguiberry 1 1 Service des Maladies Infectieuses et

Plus en détail

Risque infectieux néonatal

Risque infectieux néonatal PCT au SANG du CORDON Risque infectieux néonatal 08/10/2014 Dr Catherine BATTIE Dr Hocine BOUAMARI HFME 1 MARQUEURS INFLAMMATOIRES APRES INJECTION D UNE TOXINE BACTERIENNE modified from Dandona & Bohuon,

Plus en détail

PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte. F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL

PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte. F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL conflits d intérêt Pas de conflit d intérêt sur le sujet Définition Infection du parenchyme pulmonaire (alvéole et

Plus en détail

Principes generaux de l antibiotherapie. Prof RANDRIA Mamy

Principes generaux de l antibiotherapie. Prof RANDRIA Mamy Principes generaux de l antibiotherapie Prof RANDRIA Mamy Introduction Antibiotiques: substances d origine biologique ou synthétique capables d inhiber la croissance des bactéries Médicaments d usage courant

Plus en détail

Uniformisons. notre communication

Uniformisons. notre communication Antibiothérapie des Pneumonies et des Pleuro-pneumopathies Uniformisons Robert COHEN notre communication CHI Créteil GRC Gemini Université Paris XII GPIP InfoVac ACTIV Etiologies des pneumonies de l enfant

Plus en détail

Les sinusites en 2012 : comment faire le diagnostic, qui traiter, par quel antibiotique? Martine François Robert Cohen

Les sinusites en 2012 : comment faire le diagnostic, qui traiter, par quel antibiotique? Martine François Robert Cohen Les sinusites en 2012 : comment faire le diagnostic, qui traiter, par quel antibiotique? Martine François Robert Cohen 1 12 Octobre 2012 : Vous recevez en consultation, Clara 4 ans, scolarisée depuis 1

Plus en détail

ED Infections Respiratoires Hautes

ED Infections Respiratoires Hautes ED Infections Respiratoires Hautes CAS 1 Un jeune homme de 19 ans vous est amené en consultation par sa mère au mois de mai pour douleurs pharyngées évoluant depuis 24h avec une fièvre à 39,5 C Pas d ATCD

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES

ANTIBIOTHERAPIE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES ANTIBIOTHERAPIE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES H. GEORGES SERVICE DE REANIMATION. CH TOURCOING Mortalité à la phase aigue : 20 % Séquelles : 30 % avec la rapidité de la stérilisation du LCR

Plus en détail

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter.

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter. Introduction Infections à BGN Infections très fréquentes. Communautaires / associées aux soins. La porte d entrée: urinaire / digestive Gravité sepsis sévère. La première cause de choc septique Résistance

Plus en détail

Les antibiotiques. indispensables. aux pédiatres

Les antibiotiques. indispensables. aux pédiatres Les antibiotiques indispensables aux pédiatres Didier Tandé 1 Les méningites Didier Tandé 2 Proportion relative des bactéries responsables des méningites, 1991-2005 Epibac, France 79 % des admissions en

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - RECOMMANDATIONS (Conférence consensus SPILF 2008)

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - RECOMMANDATIONS (Conférence consensus SPILF 2008) ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE DES MENINGITES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE - RECOMMANDATIONS (Conférence consensus SPILF 2008) Dr Pierre-Julien ROGEZ SAU CHR G. DRON TOURCOING CONTEXTE ÉPIDÉMIOLOGIQUE

Plus en détail

Nouveautés des vaccins pédiatriques

Nouveautés des vaccins pédiatriques Nouveautés des vaccins pédiatriques Semaine de la vaccination Samedi 30 avril 2016 Dr Hugues Pflieger Conflits d intérêt Invitation à des réunions scientifiques par : Sanofi Pasteur MSD GlaxoSmithKline

Plus en détail

Pr Ag. Torjemane L. et Pr Ag Achour W. CNGMO 25 ème Congrès de la STPI 16/04/2015 Hôtel le Royal, Hammamet

Pr Ag. Torjemane L. et Pr Ag Achour W. CNGMO 25 ème Congrès de la STPI 16/04/2015 Hôtel le Royal, Hammamet Pr Ag. Torjemane L. et Pr Ag Achour W. CNGMO 25 ème Congrès de la STPI 16/04/2015 Hôtel le Royal, Hammamet Introduction Émergence depuis 2011 d entérobactéries et d entérocoques/ Bactéries Multirésistantes

Plus en détail

Cas clinique. Dr Aouam.A Rdte Kooli.I Service de Maladies Infectieuses CHU FB Monastir. Dr Naija H. Laboratoire de microbiologie Hôpital militaire

Cas clinique. Dr Aouam.A Rdte Kooli.I Service de Maladies Infectieuses CHU FB Monastir. Dr Naija H. Laboratoire de microbiologie Hôpital militaire Dr Naija H Laboratoire de microbiologie Hôpital militaire Dr Aouam.A Rdte Kooli.I Service de Maladies Infectieuses CHU FB Monastir H.Z âgé de 32 ans ATCDS: fracture du nez en 2008 HDV: v Profession : maçon

Plus en détail