en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent."

Transcription

1 1 Symétrie par rapport à une droite JETIF 1 ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à une droite signifie que, en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. La droite (d) est appelée l axe de symétrie. Le symétrique de la figure # par rapport à la droite (d) est la figure #. Les figures # et # sont symétriques par la symétrie axiale d axe la droite (d). Figure (d) Figure 2 Symétrie par rapport à un point JETIF 2 éfinition ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à un point signifie que, en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent. Figure F Figure F Le point est appelé le centre de symétrie. Le symétrique de la figure ^ par rapport à est la figure ^. Les figures ^ et ^ sont symétriques par la symétrie centrale de centre. Figures symétriques ÉFINITIN ire que deux points et sont symétriques par rapport à un point signifie que le point est le milieu du segment [ ]. Pour construire le symétrique d un point sur papier blanc, on reporte au compas la longueur sur la demi-droite [).

2 Propriétés de la symétrie centrale PRPRIÉTÉ Si trois points sont alignés, alors leurs symétriques par rapport à un point sont aussi alignés. (d) (d ) PRPRIÉTÉ Si deux segments sont symétriques par rapport à un point, alors ils sont parallèles et de même longueur. PRPRIÉTÉ Si deux angles sont symétriques par rapport à un point, alors ils ont la même mesure. PRPRIÉTÉ Si deux figures sont symétriques par rapport à un point, alors elles ont le même périmètre et la même aire. 3 xe de symétrie et centre de symétrie d une figure JETIF 3 ÉFINITIN ire qu une droite est un axe de symétrie d une figure signifie que la figure et son symétrique par rapport à cette droite sont confondus. s (d) (d) ÉFINITIN ire qu un point est un centre de symétrie d une figure signifie que la figure et son symétrique par rapport à ce point sont confondus. s Thème E Géométrie plane

3 4 onstructions de triangles JETIF 4 n peut construire un triangle dans les trois cas suivants. as 1. n connait la longueur des trois côtés. as 2. n connait la longueur de deux côtés et la mesure de l angle délimité par ces côtés. as 3. n connait la longueur d un côté et la mesure des angles adjacents à ce côté. 4 cm 3 cm 3 cm 4,5 cm 50 4 cm 30 5 cm 80 5 Inégalité triangulaire JETIF 5 as général Le plus court chemin entre deux points est la ligne droite. Tout autre chemin passant par un troisième point est plus long ou de même longueur. En conséquence, on peut énoncer la propriété suivante. PRPRIÉTÉ ans le triangle, on a également : < + et < +. as d égalité PRPRIÉTÉ Si, et sont trois points quelconques, alors : < +. Si un point appartient à un segment [], alors = +. PRPRIÉTÉ Si trois points, et sont tels que = +, alors le point appartient au segment []. pplication aux triangles Pour construire un triangle ayant pour côtés trois longueurs données, il faut que chaque longueur soit inférieure à la somme des deux autres. ans le triangle ci-contre, on a : a, b + c b, a + c c, a + b c b a

4 6 roites remarquables d un triangle JETIF 6 ÉFINITIN La médiatrice d un côté ÉFINITIN Une hauteur d un triangle d un triangle est la droite perpendiculaire à ce côté et passant par son milieu. est une droite qui passe par un sommet de ce triangle et qui est perpendiculaire au côté opposé à ce sommet. I édiatrice du côté [] Rappels de propriétés vues en cycle 3 Si un point se trouve sur la médiatrice d un segment, alors il est équidistant des extrémités de ce segment. Si un point se trouve à égale distance de deux points, alors il appartient à la médiatrice du segment d extrémités ces deux points. Hauteur Issue de H H est le pied de la hauteur relative au côté []. 7 Somme des angles d un triangle JETIF 7 PRPRIÉTÉ La somme des mesures des angles d un triangle est égale à 180. ans le triangle, µ + µ + µ = 180. Rappel et conséquences sur les angles des triangles particuliers PRPRIÉTÉS ans un triangle équilatéral, chacun des angles mesure ans un triangle isocèle, les angles à la base ont la même mesure. ans un triangle rectangle, la somme des deux angles aigus est égale à 90. H Vocabulaire Un angle aigu mesure entre 0 et E F J µ = µ = µ = 60 E µ = F µ H µ + µ I = 90 I Thème E Géométrie plane

5 8 Le parallélogramme JETIF 8 éfinition du parallélogramme ÉFINITIN Un parallélogramme est un quadrilatère dont les côtés opposés sont parallèles. Le quadrilatère est un parallélogramme, car () // () et () // (). Propriétés du parallélogramme PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors il possède un centre de symétrie : le point d intersection de ses diagonales. Soit un parallélogramme. n note son centre de symétrie. n dit que est un parallélogramme de centre. Les côtés PRPRIÉTÉ parallèles. Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses côtés opposés sont PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses côtés opposés ont la même longueur. Les diagonales et les angles PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses diagonales se coupent en leur milieu. PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses angles opposés sont égaux et la somme de deux angles consécutifs est égale à 180. u quadrilatère au parallélogramme vec les côtés PRPRIÉTÉS Si un quadrilatère a ses côtés opposés parallèles, alors c est un parallélogramme. vec les diagonales Si un quadrilatère (non croisé) a ses côtés opposés de même longueur, alors c est un parallé logramme. Si un quadrilatère (non croisé) a deux côtés opposés parallèles et de même longueur, alors c est un parallélogramme. PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère a ses diagonales qui se coupent en leur milieu, alors c est un parallélogramme.

6 9 Parallélogrammes particuliers JETIF 9 Rappels de la classe de 6 e ÉFINITINS Un rectangle est un quadrilatère qui a quatre angles droits. Un losange est un quadrilatère qui a quatre côtés de la même longueur. Un carré est un quadrilatère qui a quatre angles droits et quatre côtés de la même longueur. PRPRIÉTÉS Si un quadrilatère est un rectangle, alors ses diagonales sont de même longueur. Si un quadrilatère est un losange, alors ses diagonales sont perpendiculaires. Si un quadrilatère est un carré, alors ses diagonales sont perpendiculaires et de même longueur. Le rectangle, le losange et le carré sont des parallélogrammes particuliers. En effet, ces quadrilatères ont des côtés opposés parallèles. u parallélogramme aux parallélogrammes particuliers vec les côtés ÉFINITIN Si un parallélogramme possède ÉFINITIN Si un parallélogramme possède deux côtés consécutifs perpendi- culaires, alors c est un rectangle. deux côtés consécutifs de même longueur, alors c est un losange. vec les diagonales ÉFINITIN Si un parallélogramme possède ÉFINITIN Si un parallélogramme possède des diagonales de même longueur, alors c est un rectangle. des diagonales perpendiculaires, alors c est un losange. Le cas du carré PRPRIÉTÉ Si un quadrilatère est à la fois un rectangle et un losange, alors c est un carré. Thème E Géométrie plane

7 10 Périmètre d une figure JETIF 10 Périmètre d un polygone ÉFINITIN Le périmètre d une figure est la longueur de son contour. Il suffit d ajouter les longueurs des côtés d un polygone, données dans la même unité, pour trouver son périmètre : 3,2 + 3, ,6 + 7,6 = 23,2. Le périmètre du polygone E est égal à 23,2 cm. E 4,6 cm 7,6 cm 4 cm 3,2 cm 3,8 cm Longueur d un cercle PRPRIÉTÉ La longueur d un cercle est égale au double du produit du nombre pi (noté π) par le rayon de ce cercle. En notant L la longueur du cercle et r son rayon, on a : L = 2 π r. 7,5 cm La longueur d un cercle de rayon 7,5 cm est égale à : 2 π 7,5 = 15 π 47 cm. Remarque La longueur d un cercle s appelle aussi la circonférence d un cercle. Unités de longueur n peut exprimer un périmètre dans différentes unités de longueur et, en particulier, utiliser un tableau de conversion pour trouver l unité la plus adaptée. Par exemple, on peut convertir la longueur du cercle de l exemple précédent. La longueur d un cercle de rayon 7,5 cm est environ égale à 0,47 m. Unité kilomètre hectomètre décamètre mètre décimètre centimètre millimètre Notation km hm dam m dm cm mm 0 4 7

8 11 ire d une figure JETIF 11 ire de figures usuelles Voici un rappel des formules donnant l aire de quelques figures planes connues. Rectangle arré isque a c r b ire du rectangle : a b Triangle rectangle ire du carré : c c = c 2 ire du disque : π r r = π r 2 Triangle quelconque a b ire du triangle rectangle : a b 2 h b ire du triangle : b h 2 ire d un parallélogramme PRPRIÉTÉ L aire d un parallélogramme est égale au produit d un de ses côtés par la hauteur relative à ce côté, tous deux exprimés dans la même unité.! est l aire du parallélogramme ;! = c h où c est la longueur d un des côtés du parallélogramme ; h est la hauteur relative à ce côté. s h = 30 cm c = 12 m h = 17 m c = 50 cm L aire de ce parallélogramme est égale à : = cm 2. L aire de ce parallélogramme est égale à : = 204 m 2. Unités d aire n peut exprimer une aire dans différentes unités et, en particulier, utiliser un tableau de conversion pour trouver l unité la plus adaptée. En utilisant un tableau de conversion d unités d aire, on peut ainsi écrire que le premier parallélogramme ci-dessus a une aire de 0,15 m 2 et que le second a une aire de 2,04 dam 2. km 2 hm 2 dam 2 m 2 dm 2 cm 2 mm Thème E Géométrie plane

9 12 Transformer un point ou une figure par translation JETIF 12 éfinition Transformer un point ou une figure par translation, c est faire glisser ce point ou cette figure selon une direction, un sens et une longueur donnés. s Le triangle est l image du triangle par la translation qui transforme le point en E. E E La Figure 2 est l image de la Figure 1 par la translation qui transforme en. Figure 1 Figure 2 Remarque Un tel glissement n entraine ni déformation de la forme, ni changement d orientation. Notation La translation est symbolisée par une flèche qui donne la direction, le sens et la longueur de ce déplacement. La Figure 2 est l image de la Figure 1 par la translation qui transforme en, mais aussi en N. Télécabines Figure 1 N Figure 2 onstruction Pour construire, l image du point par la translation qui transforme en : ➊ on trace la droite parallèle à ( ) passant par ; ➋ avec un compas, on reporte la distance dans le sens de vers à partir du point. n obtient le point. Le point est l image du point par la translation qui transforme en. Propriétés Une translation conserve l alignement, les longueurs, les angles et les aires. La figure bleue est l image de la figure noire par translation. Les deux figures sont superposables.

10 13 Transformer un point ou une figure par rotation JETIF 13 éfinition Transformer un point ou une figure par rotation, c est faire tourner ce point ou cette figure par rapport à un centre de rotation et un angle. s Le point est l image du point par la rotation de centre et d angle 45 dans le sens contraire des aiguilles d une montre. 45 Le triangle est l image du triangle par la rotation de centre et d angle 60 dans le sens contraire des aiguilles d une montre. 60 Notation La Figure 2 est l image de la Figure 1 par la rotation de centre et d angle 110 dans le sens contraire des aiguilles d une montre. onstruction Pour construire, l image du point par une rotation de centre et d angle α, dans le sens de la flèche : ➊ avec un compas, on trace un arc de cercle de centre passant par ; Propriétés Figure 2 ➋ avec un rapporteur et une règle non graduée, on trace une demi-droite [x) telle que x = α dans le sens de la flèche ; ➌ on appelle, l intersection de l arc de cercle Œ et de la demi-droite [x). Le point est l image du point par la rotation de centre et d angle α avec les deux conditions réunies : = α et =. L image de par une rotation de centre est le point : on dit que est invariant. La rotation de centre et d angle 180 est la symétrie de centre. α 110 Figure 1 Le point est l image du point : par la rotation de centre et d angle 180 ; par la symétrie centrale de centre. 180 Thème E Géométrie plane

11 14 L égalité de Pythagore JETIF 14 PRPRIÉTÉ Un triangle rectangle est un triangle dont le carré de la longueur du plus grand côté est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés. arré de la longueur du plus grand côté (l hypoténuse) : a 2 b a c Vocabulaire ans un triangle rectangle, l hypoténuse est le côté opposé à l angle droit. est le plus grand côté du triangle. Ici, a 2 = b 2 + c 2. Somme des carrés des longueurs des deux autres côtés : b 2 + c 2 15 alculer une longueur d un côté d un triangle rectangle JETIF 15 PRPRIÉTÉ Théorème de Pythagore Si un triangle est rectangle, alors le carré de la longueur de l hypoténuse est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés. Si le triangle est rectangle en, alors 2 = Le triangle est un triangle rectangle en tel que = 12 cm et = 5 cm. n va calculer la longueur du troisième côté []. n peut écrire l égalité de Pythagore pour ce triangle : 2 = = = = 169 Pour connaitre, il faut donc chercher un nombre positif dont le carré est égal à 169. e nombre est 13. En effet 13 2 = 169. Le troisième côté [] mesure donc 13 cm. 12 cm 5 cm ÉFINITIN Soit a un nombre positif. n appelle «racine carrée de a» le nombre positif dont le carré est égal à a. n le note a. s ans l exemple précédent, 2 = 169 donc = 169 qui est égal à 13. arrés parfaits entre 1 et = 1 4 = 2 9 = 3 16 = 4 25 = 5 36 = 6 49 = 7 64 = 8 81 = = = = 12

12 16 émontrer qu un triangle est rectangle ou non JETIF 16 Prouver qu un triangle est rectangle PRPRIÉTÉ Réciproque du théorème de Pythagore Si le carré de la longueur du plus grand côté d un triangle est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés, alors ce triangle est rectangle. Si dans un triangle, on a 2 = Soit le triangle tel que = 17 cm, = 15 cm et = 8 cm. alors le triangle est rectangle en. 15 cm 8 cm 17 cm n veut vérifier si ce triangle est rectangle. une part : autre part : 2 = 17 2 = = = = 289 onc 2 = L égalité de Pythagore est vérifiée, donc le triangle est rectangle en. Prouver qu un triangle n est pas rectangle PRPRIÉTÉ Si le carré de la longueur du plus grand côté d un triangle n est pas égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés, alors ce triangle n est pas rectangle. Si dans un triangle tel que [] est le plus grand côté, on a alors le triangle n est pas rectangle. Soit le triangle tel que = 6 cm, = 5 cm et = 3 cm. n veut vérifier si ce triangle est rectangle. une part : autre part : 2 = = = 36 = = 34 onc L égalité de Pythagore n est pas vérifiée, donc le triangle n est pas rectangle. Thème E Géométrie plane

13 17 ngles et parallélisme JETIF 17 ngles alternes-internes ÉFINITIN Soit deux droites (d) et (d ) coupées par une sécante. ire que deux angles formés par ces trois droites sont alternes-internes signifie : qu ils n ont pas le même sommet ; qu ils sont de part et d autre de la sécante ; qu ils sont à l intérieur de la bande délimitée par les droites (d) et (d ). Les angles vert et jaune formés par les droites (d) et (d ) coupées par la sécante (N) sont alternes-internes. (d) (d ) N ngles alternes-internes et droites parallèles PRPRIÉTÉ Si deux angles alternes-internes sont formés par deux droites parallèles coupées par une sécante, alors ces deux angles sont égaux. Les deux droites vertes sont parallèles donc les deux angles alternes-internes (bleu et rouge) sont égaux. PRPRIÉTÉ Si deux droites coupées par une sécante forment deux angles alternesinternes égaux, alors ces droites sont parallèles. Les deux angles alternes-internes sont égaux donc les deux droites coupées par la sécante sont parallèles. 18 Triangles semblables JETIF 18 Triangles semblables ÉFINITIN ire que deux triangles sont semblables signifie que leurs angles sont égaux deux à deux. n dit aussi que ces triangles sont de même forme.

14 Les triangles et EF sont semblables : µ = E $, $ = $ et $ = F $. F E PRPRIÉTÉ Si deux angles d un triangle sont égaux à deux angles d un autre triangle, alors ces deux triangles sont semblables. Le fait que la somme des angles d un triangle est égale à 180 permet de prouver cette propriété.! = 180 (! +! ) = 180 ( ) = 120 ; NP = 180 (NP + NP ) = 180 ( ) = 120. n en déduit que! = NP! ;! = NP! et! = NP!, donc que les triangles et NP sont semblables. N P aractérisation des triangles semblables PRPRIÉTÉ Si deux triangles sont de même forme, alors les côtés opposés aux angles égaux ont leurs longueurs proportionnelles. ans l exemple ci-dessus, et NP sont deux triangles semblables avec : [] et [N], [] et [NP], [] et [P] les côtés homologues ; N = P = NP = k. Vocabulaire Le rapport k est appelé coefficient d agrandissement ou de réduction. Vocabulaire ans deux triangles semblables, les côtés opposés à des angles égaux sont appelés «côtés homologues». La réciproque de cette propriété est aussi vraie. PRPRIÉTÉ Si deux triangles ont les longueurs de leurs côtés proportionnelles, alors ils sont de même forme. Thème E Géométrie plane

15 Transformer un point ou une figure par symétries, 19 JETIF 19 translation, rotation Symétrie axiale ÉFINITIN Transformer une figure par symétrie axiale, c est créer l image de cette figure par rapport à un axe. ction Les deux figures symétriques doivent se superposer parfaitement après le pliage le long de l axe de symétrie. Symétrie centrale ÉFINITIN Transformer une figure par symétrie centrale, c est créer l image de cette figure par rapport à un centre de symétrie. ction Une symétrie centrale fait tourner une figure de 180 autour du centre de symétrie. s Le triangle est l image du triangle par la symétrie d axe (d). (d) s Le triangle est l image du triangle par la symétrie centrale de centre. Les deux oiseaux sont symétriques par rapport à la droite (d). (d) Les deux oiseaux sont symétriques par rapport au point. Translation ÉFINITIN Transformer une figure par translation, c est créer l image de cette figure par rapport à deux points donnés. s Le triangle est l image du triangle par la translation qui transforme E en F. La figure ➋ est l image de la figure ➊ par la translation qui transforme E en F. ction Une translation fait glisser une forme dans une direction, un sens et une longueur donnés. E E 1 Rotation ÉFINITIN Transformer une figure par rotation, c est créer l image de cette figure par rapport à : un centre de rotation ; un angle ; un sens de rotation. ction Une rotation fait tourner une forme autour d un point. F s Le triangle est l image du triangle par la rotation de centre et d angle 90 (dans le sens anti-horaire ). F 2 La figure ➋ est l image de la figure ➊ par la rotation de centre et d angle 90 (sens anti-horaire ). 1 2

16 20 Transformer un point ou une figure par homothétie JETIF 20 ÉFINITIN Transformer une figure par homothétie, c est créer l image de cette figure par rapport à : un centre (un point) ; un rapport k (un nombre). ction Si k. 1 (ou k, 1), l homothétie correspond à un agrandissement. Si 0, k, 1 (ou 1, k, 0), l homothétie correspond à une réduction. s Le triangle est l image du triangle par l homothétie de centre et de rapport k = 0,5. s La figure ➋ est un agrandissement de la figure ➊ par l homothétie de centre et de rapport k = 2. 1 Le triangle est l image du triangle par l homothétie de centre et de rapport k = 0,5. La figure ➋ est une réduction de la figure ➊ par l homothétie de centre et de rapport k = 0, onstruction Pour construire l image d un point par rapport à l homothétie de centre et de rapport k, il faut : tracer la droite () : si k. 0, est du même côté que par rapport à, sinon, est du côté opposé à par rapport à ; reporter les longueurs : = k si k. 0, et = k si k, 0. 2 s vec k = 3 est du même côté que par rapport à. = 3 vec k = 1,5 est du côté opposé à par rapport à. = 1,5 Propriétés PRPRIÉTÉ 1 Un point, son image par une homothétie et le centre de l homothétie sont alignés. Si est l image de par une homothétie de centre, alors les points, et sont alignés. PRPRIÉTÉ 2 Une homothétie de rapport 1 n effectue aucune transformation. Si est l image de par l homothétie de centre et de rapport 1, alors =. PRPRIÉTÉ 3 Une homothétie de rapport 1 est une symétrie centrale. Si est l image de par l homothétie de centre et de rapport 1, alors est le symétrique de par rapport à. Thème E Géométrie plane

17 21 Propriété de Thalès dans le triangle JETIF 21 PRPRIÉTÉ Si, dans un triangle, une droite coupe deux côtés parallèlement au troisième côté, alors les deux triangles ainsi formés ont des côtés deux à deux proportionnels. En effet, les triangles et ont des côtés deux à deux proportionnels, donc les rapports entre ces côtés sont égaux. Les triangles et sont des triangles semblables. 22 alculer une longueur avec le théorème de Thalès JETIF 22 PRPRIÉTÉ Si deux droites parallèles coupent deux droites sécantes, alors elles déterminent deux triangles dont les côtés correspondants ont des longueurs proportionnelles. En effet, les triangles et ont des côtés respectivement proportionnels, donc les rapports (qui expriment les coefficients d agrandissement ou de réduction) entre ces côtés sont égaux. Les triangles et sont des triangles semblables.

18 ans la figure ci-contre, les droites () et () sont parallèles. n peut alors calculer la longueur en appliquant le théorème de Thalès. n a alors : E E = E E =. Soit E E = 4 5 = 3,5 et, en utilisant l égalité des produits en croix, = 5 3,5 = 4,375 cm. 4 5 cm 3,5 cm E? 4 cm 23 Prouver que des droites sont ou ne sont pas parallèles JETIF 23 PRPRIÉTÉ Si deux droites () et (N) sont sécantes en et si deux des rapports, N et N ne sont pas égaux, alors les droites (N) et () ne sont pas parallèles. = 6 8 = 3 4 E = 7, donc 9 E. après la propriété précédente, les droites () et (E) ne sont pas parallèles. E 9 cm 6 cm 7 cm 8 cm PRPRIÉTÉ Réciproque du théorème de Thalès Si, d une part, les points, et et, d autre part, les points, et N sont alignés dans le même ordre sur deux droites sécantes en et si = N, alors les droites (N) et () sont parallèles. N N Remarque La réciproque du théorème de Thalès sert uniquement à prouver que des droites sont parallèles. E = 5 7 F = 4 5,6 = = 5, donc E 7 = F. e plus,, E, et, F, sont alignés dans le même ordre. après la réciproque du théorème de Thalès, les droites (EF) et () sont parallèles. 7 cm 5 cm E 4 cm 5,6 cm F Thème E Géométrie plane

19 24 osinus, sinus et tangente JETIF 24 ÉFINITINS ans un triangle rectangle, pour un angle aigu donné, on définit trois rapports de longueurs. ôté opposé à cet angle aigu Le sinus de cet angle est égal au quotient :. Hypoténuse ôté adjacent à cet angle aigu Le cosinus de cet angle est égal au quotient :. Hypoténuse ôté opposé à cet angle aigu La tangente de cet angle est égale au quotient : ôté adjacent à cet angle aigu. ans un triangle rectangle en, on a donc : sin = cos = tan = Les calculatrices donnent de très bonnes valeurs approchées de ces rapports. Il faut simplement vérifier qu elles sont bien configurées en «egrés». alculatrice 12 Par exemple, pour le cosinus de 68 : ôté opposé à Hypoténuse ôté adjacent à PRPRIÉTÉ ans un triangle rectangle, le cosinus et le sinus d un angle aigu sont toujours compris entre 0 et 1. En effet, dans un triangle rectangle, l hypoténuse est le plus grand côté donc le rapport entre l un des deux autres côtés et l hypoténuse est toujours compris entre 0 et 1. PRPRIÉTÉ ans un triangle rectangle, pour tout angle aigu de mesure x : (sin x) 2 + (cosx) 2 = 1 tan x = sin x cosx En effet, en écrivant le sinus et le cosinus d'un angle aigu à l'aide des côtés, on arrive à prouver la seconde égalité. En utilisant en plus l'égalité de Pythagore dans ce même triangle, on arrive à prouver que (sin x) 2 + (cos x) 2 = 1. es propriétés sont démontrées dans les exercices N 12 et N 13 p. 341 de ton manuel de cycle.

20 25 alculer un côté d un triangle rectangle JETIF 25 Pour calculer un côté d un triangle rectangle dont on connait un angle aigu et la longueur d un côté, il faut : faire un schéma du triangle en précisant quels côtés sont l hypoténuse, le côté opposé à l angle connu et le côté adjacent à l angle connu ; se demander ensuite quel est le côté cherché et quel est le côté connu ; écrire une égalité avec le rapport qui fait intervenir ces deux côtés ; on a ainsi une équation à une seule inconnue (le côté cherché) qu il suffit de résoudre. alculer dans le triangle rectangle en. est le sinus qui fait intervenir à la fois l hypoténuse et le côté opposé à l angle $. n peut donc écrire : sin $ = d où sin29 = 6. onc = 6 sin29 La calculatrice connait une valeur approchée de sin29. alculatrice 12 onc 2,9cm. 29 Hypoténuse 6 cm ôté adjacent à l angle µ ôté opposé à l angle µ éterminer la mesure d un angle aigu d un triangle 26 JETIF 26 rectangle Pour déterminer la mesure d un angle aigu d un triangle rectangle dont on connait les longueurs de deux côtés, il faut : faire un schéma du triangle en précisant quels côtés sont l hypoténuse, le côté opposé à l angle cherché et le côté adjacent à l angle cherché ; se demander ensuite quels sont les deux côté connus ; écrire une égalité avec le rapport qui fait intervenir ces deux côtés ; on a ainsi une équation à une seule inconnue (l angle cherché) dont on pourra trouver une valeur approchée grâce à la calculatrice. alculer la mesure de l angle! dans le triangle rectangle en. est le cosinus qui fait intervenir à la fois l hypoténuse et le côté adjacent à l angle. n peut donc écrire :? cos $ = d où cos $ = La calculatrice sait alors retrouver une valeur approchée de!. alculatrice 13 Hypoténuse 15 cm 11 cm ôté adjacent à l angle µ ôté opposé à l angle µ onc! 43. Thème E Géométrie plane

Comment démontrer que deux droites sont parallèles

Comment démontrer que deux droites sont parallèles F1 Comment démontrer que deux droites sont parallèles P : Si deux droites sont parallèles, alors toute parallèle à l une est parallèle à l autre. P : Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième, alors elles sont parallèles entre elles. (6ème) Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55)

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55) ANNEXE PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT - 4111-2 (N os 1 à 55) ANGLES 1. Des angles adjacents qui ont leurs côtés extérieurs en ligne droite sont supplémentaires. 2. Les angles opposés par

Plus en détail

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés.

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. Th Trois longueurs étant données, Si la plus grande est

Plus en détail

Triangle isocèle et équilatéral

Triangle isocèle et équilatéral Collège Ferdinand Sarrien Bourbon-Lancy Classe de 6 ème Classe de 5 ème Classe de 4 ème Classe de ème Droites Si deux droites sont parallèles à une même droite alors ces deux droites sont parallèles entre

Plus en détail

LA GEOMETRIE DU COLLEGE

LA GEOMETRIE DU COLLEGE L GEETRIE DU LLEGE I. Le triangle : 1 ) Triangles particuliers Un triangle isocèle a deux côtés égaux Un triangle équilatéral a tous ses côtés égaux Un triangle rectangle a un angle droit ) Droites remarquables

Plus en détail

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD].

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD]. GÉOMÉTRIE PLANE Langage géométrique : notations et vocabulaire. [ ] = segment [AB] = segment d extrémités A et B. AB = longueur du segment AB (ou parfois la distance de A à B). ( ) = droite (AB) = droite

Plus en détail

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2)

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2) Vocabulaire géométrique (Cm1) La droite : c est un trait qui passe par un nombre infini de points alignés. On ne peut donc pas mesurer une droite. Le point : on le représente par une croix et on le nomme

Plus en détail

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles.

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Angle et parallèles Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si 2 droites sont perpendiculaires, toute parallèle à l une est perpendiculaire à l autre.

Plus en détail

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme SOMMAIRE Fiche 1 : Démontrer que deux droites sont parallèles Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires Fiche 3 : Démontrer qu un triangle est équilatéral Fiche 4 : Démontrer qu un triangle

Plus en détail

Classeur de géométrie 3 ème

Classeur de géométrie 3 ème - 1 - lasseur de géométrie 3 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES?

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1 COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1) En utilisant les propriétés vues en 6 ème Si deux droites sont parallèles à une même droite alors elles sont parallèles entre elles On sait que

Plus en détail

Classeur de géométrie 4 ème

Classeur de géométrie 4 ème - 1 - lasseur de géométrie 4 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Droites sécantes: Droites parallèles // :

Droites sécantes: Droites parallèles // : ide mé mo i r e Géomé t r i e 6 è m e à 3 è m e Points alignés: roite, demi-droite et segment de droite: droite: () es points sont alignés lorsqu'ils appartiennent à la même droite. ( ) ( ) ( ) demi-droite:

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN TRANSFORMATIONS DU PLAN On appelle transformation plane (ou transformation du plan) dans lui-même tout procédé qui, à partir de n importe quel point M du plan, permet de construire un point M du plan.

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 3 è m e

Aide mémoire Géométrie 3 è m e Sinus d'un angle aigu: ide mémoire Géométrie è m e Sinus: est un triangle rectangle en. le sinus de l'angle, noté sin, est le rapport sin = longueur du côté opposé de l'angle longueur de 'hypoténuse côté

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème.

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Mathématiques Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Il pourra aussi servir plus tard au lycée pour des révisions.. A1 p1 Les nombres A2 p2

Plus en détail

Thème N 12: SYMETRIE AXIALE

Thème N 12: SYMETRIE AXIALE Thème N 12: SYMETRIE XILE la fin du thème, tu dois savoir : onstruire le symétrique d un point, d une droite, d un segment, d un cercle (que l axe de symétrie coupe ou non la figure). onstruire ou compléter

Plus en détail

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan nde hapitre 1 - Repérage et configurations du plan 01-013 hapitre 1 - Repérage et configurations du plan ctivités d approche 1. (a) Deux points et ont pour abscisses 7 3 et. alculer la distance. et sur

Plus en détail

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD]

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD] COMMENT DEMONTRER Pour démontrer qu'un point est le milieu d'un segment On sait que I appartient au segment [AB] et IA = IB Propriété :Si un point appartient à un segment et est équidistant des extrémités

Plus en détail

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP Seconde Triangles isométriques, triangles semblables I. Triangles isométriques. Définition. Deux triangles sont isométriques ou superposables, si l un est l image de l autre par une isométrie ou la composée

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES. LSSE E SEONE TIVITES GEOMETRIQUES. TRINGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMLLES. 1. L isométrie. 1.1 éfinition de l isométrie. Une isométrie du plan est une transformation du plan qui conserve les longueurs. tout

Plus en détail

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB]

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB] CHPITRE 3 : PRLLELISME, PERPENDICULRITE, FIGURES PLNES ELEMENTIRES I Droite, demi-droite, segment: droite Demi-droite d origine passant par Segment d extrémités et NOTTION () ou [) [] REPRESENTTION GRPHIQUE

Plus en détail

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin.

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin. Les droites perpendiculaires éfinition (e) eux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. (f) Pour identifier que droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur

Plus en détail

MATHÉMATIQUE MAT Prétest C. Questionnaire

MATHÉMATIQUE MAT Prétest C. Questionnaire MATHÉMATIQUE MAT-5111 COMPLÉMENT ET SYNTHÈSE II Prétest C Questionnaire Préparé par : France Joyal et Yves Robitaille Vérifié par : Paul Huard et Gilles Viau Novembre 2008 Question 1 Voici les règles

Plus en détail

Cours configurations du plan

Cours configurations du plan I Polygones a) Polygones particuliers triangles Propriété : La somme des angles d un triangle est égale à 180. Définition : Un triangle isocèle a deux côtés de même longueur. Propriétés caractéristiques

Plus en détail

A retenir : Chapitre 1

A retenir : Chapitre 1 A retenir : Chapitre 1 C1 * 1 et * 2 Définition de division euclidienne et vocabulaire Effectuer la DIVISION EUCLIDIENNE de D par d non nul, c est trouver le quotient q et le reste r tel que : D = d. q

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE DROITES REMARQUABLES D'UN TRIANGLE Hauteurs : On appelle hauteur d'un triangle une droite qui passe par un sommet du triangle et qui est perpendiculaire au coté opposé à ce sommet.

Plus en détail

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite 6 ème - 5 ème Géométrie de base Notation : On note un point à l aide d une croix pour indiquer le lieu et d une lettre MAJUSCULE à côté pour indiquer son nom Attention : Une MÊME lettre ne peut désigner

Plus en détail

Chapitre 11 : Symétrie axiale.

Chapitre 11 : Symétrie axiale. Chapitre 11 : Symétrie axiale. I Approche expérimentale. Définition : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Connaissances ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Capacités Repérage, orientation - Situer un objet, une personne par rapport à soi ou par rapport à une - Connaître et savoir utiliser le vocabulaire

Plus en détail

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle.

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle. 1 / 6 I. Polygones : Un polygone est une figure fermée dont les côtés sont des segments. II. Triangles : 1) Un triangle est un polygone à trois côtés. Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés

Plus en détail

Mathématiques Complément et synthèse II

Mathématiques Complément et synthèse II Définition du domaine d'examen MAT-5111-2 Mathématiques Complément et synthèse II Mise à jour novembre 2004 Définition du domaine d'examen MAT-5111-2 Mathématiques Complément et synthèse II Mise à jour

Plus en détail

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Fiche de vocabulaire VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Généralités... 2 1) Nom des polygones courants... 2 2) Qu est-ce qu un polygone?... 2 La médiatrice d un segment... 3 Cercle et disque... 3 1) Le disque?

Plus en détail

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB]

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB] EC 4A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES COURS Objectifs du chapitre : Reconnaître et construire les figures de base de la géométrie Caractériser, reconnaître

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

I Rappels sur les symétries :

I Rappels sur les symétries : I Rappels sur les symétries : I. 1 Symétrie axiale : On note I le milieu de [ AB ]. On appelle médiatrice du segment [ AB ] la droite perpendiculaire en I à ( AB ). Propriétés : La médiatrice de [ AB ]

Plus en détail

Proprié té s dé gé omé trié plané

Proprié té s dé gé omé trié plané Proprié té s dé gé omé trié plané Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième alors elles sont parallèles entre elles (fig.1). Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième

Plus en détail

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE.

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE. Seconde chap Géométrie plane /6 GEOMETRIE PLNE. I. Repère et coordonnées. oordonnées. Si O, I et J sont trois points non alignés du plan, alors (O I J) est un repère du plan d origine O. Si (OI) et (OJ)

Plus en détail

Deuxième partie : géométrie

Deuxième partie : géométrie nnée 01-13 lasses de 3èmesD,E&H émo DN Deuxième partie : géométrie ollède Zéna 'Déré PNDZI YTTE NFIGURTIN DE PYTHGRE 1. Pour calculer la longueur d un côté dans un triangle rectangle : Téorème de Pytagore

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Sixième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Quatrième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

Corrigé fiche 1 géométrie

Corrigé fiche 1 géométrie orrigé fiche 1 géométrie 1. On trace la droite (). vec l équerre, on trace une perpendiculaire (µ) à () passant par. Puis une autre perpendiculaire à (µ) passant par. 2. onstruction : cf. cours. La médiatrice

Plus en détail

Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie

Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie Les outils collège : Tous les axiomes d Euclide, les résultats sur les angles ; les quadrilatères particuliers ; les triangles isocèles ; équilatéraux

Plus en détail

Exercices de géométrie plane Corrigés des exercices Propriétés des figures planes

Exercices de géométrie plane Corrigés des exercices Propriétés des figures planes Préparation accélérée RPE Mathématiques Exercices de géométrie plane orrigés des exercices Propriétés des figures planes Exercice 1 VRI / FUX a. Il est possible de construire le premier triangle. Il est

Plus en détail

Index. M médiatrice...24

Index. M médiatrice...24 Index A alternes-externes... 23 alternes-internes... 23 angle au centre... 35 angle inscrit... 35 angle tangentiel... 35 axe de symétrie... 4 B bissectrice... 25 C centre de symétrie... 6 centre de symétrie...

Plus en détail

Identités remarquables Equations Calculs-Racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace. Le / 02 / 2008 classe : 3

Identités remarquables Equations Calculs-Racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace. Le / 02 / 2008 classe : 3 ompétences: Identités remarquables Equations alculs-racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace Le / 02 / 2008 classe : Devoir de mathématiques n 6. (sujet ) Durée 2h calculatrice

Plus en détail

6.G5 Symétrie axiale

6.G5 Symétrie axiale Symétrie Axiale Géométrie 6.G5 Symétrie axiale 6.G50[S] Connaître la symétrie axiale (constructions sur quadrillage, trouver des axes de symétrie éventuels). 6.G51[S] Construire l'image d'un point, d'un

Plus en détail

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie.

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie. Chapitre GEOMETRIE SYMETRIES 1 ) Axe de symétrie. On dit qu une figure plane admet un axe de symétrie lorsque, si je plie ma feuille le long de l axe, alors les deux parties de la figure se superposent

Plus en détail

PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base)

PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base) PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base) GEO_GP501 Unité d'apprentissage :Éléments de géométrie (situer un point) série N 1 : Situer précisément un point. Choisir

Plus en détail

Triangles rectangles et trigonométrie

Triangles rectangles et trigonométrie Chapitre 6 Triangles rectangles et trigonométrie I] Rappels a) Définition Un triangle qui a un angle droit est un triangle rectangle. Le côté opposé à l angle droit est l hypoténuse, c est le plus grand

Plus en détail

Mathématiques Complément et synthèse II

Mathématiques Complément et synthèse II Définition du domaine d'examen MAT-5111-2 Mathématiques Complément et synthèse II Définition du domaine d'examen MAT-5111-2 Mathématiques Complément et synthèse II Formation professionnelle et technique

Plus en détail

I. Les figures élémentaires :

I. Les figures élémentaires : I. Les figures élémentaires : A. Les triangles : Triangle isocèle Un triangle isocèle est un triangle qui a deux de ses côtés de. un triangle est isocèle les deux côtés issus du sommet principal ont. un

Plus en détail

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté.

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. x I x K x F Une droite est un alignement infini de points. On la désigne par

Plus en détail

Espace et géométrie. COURS Cinquième

Espace et géométrie. COURS Cinquième COURS Cinquième Espace et géométrie 1Symétrie centrale et parallélogramme...2 1Définir la symétrie centrale et le centre de symétrie...3 2Utiliser les propriétés de la symétrie centrale...4 3Utiliser les

Plus en détail

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Chapitre issectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Connaître et utiliser la définition de la bissectrice. Utiliser différentes méthodes pour tracer : La médiatrice d un segment.

Plus en détail

Géométrie transformation du plan.

Géométrie transformation du plan. Géométrie transformation du plan. I. Cercle 2 A. Définitions 2 B. Positions relatives d une droite et d un cercle 2 C. Positions relatives de deux cercles 2 II. 2 A. Construction à la règle et au compas

Plus en détail

S11C. Autour de la GEOMETRIE PLANE Corrigé Vocabulaire et constructions de base

S11C. Autour de la GEOMETRIE PLANE Corrigé Vocabulaire et constructions de base CRPE S11C. Autour de la GEOMETRIE PLANE Corrigé Vocabulaire et constructions de base Mise en route at hs.c om 1. (AB) représente la droite (en noir) qui passe par A et B, [AB] représente le segment (en

Plus en détail

Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane

Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane Analyse de la figure Notes Géométrie 2016 Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane Construire et décrire une figure géométrique Un programme de tracé est une

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 4 ème

Aide mémoire Géométrie 4 ème ide mémoire Géométrie 4 ème Si un triangle est rectangle, alors la longueur de la médiane relative à l'hypoténuse est égale à la moitié de la longueur de l'hypoténuse. Triangle rectangle et cercle circonscrit:

Plus en détail

Triangles rectangles

Triangles rectangles Triangles rectangles Définitions : L hypoténuse. Le côté adjacent à l angle. Le côté opposé à l angle B. A B. Le côté adjacent à l angle B. Le côté opposé à l angle. Remarque : Dans un triangle rectangle,

Plus en détail

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α.

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α. Seconde Les transformations du plan Les transformations. e sont des fonctions, l ensemble de départ est formé de tous les points du plan. Les notations sont les mêmes que pour les fonctions numériques.

Plus en détail

Copyright 2012 PLANETE WORK

Copyright 2012 PLANETE WORK Page 1 sur 36 TABLE DES MATIÈRES CALCUL LITTÉRAL... 5 DÉVELOPPER UNE EXPRESSION LITTÉRALE... 5 FACTORISER UNE EXPRESSION LITTÉRALE... 6 SUPPRESSION DE PARENTHÈSES DEVANT DES SOMMES ALGÉBRIQUES... 6 RÉDUCTION

Plus en détail

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res Ge1 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Ge2 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée

Plus en détail

Vocabulaire de base de la géométrie

Vocabulaire de base de la géométrie Géom 1 Vocabulaire de base de la géométrie Un point En géométrie, un point est représenté par une petite croix. On lui donne le nom d une lettre en majuscule, qu on écrit juste à côté. X A Un segment C

Plus en détail

Prop. Directe : Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors il a ses côtés opposés parallèles.

Prop. Directe : Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors il a ses côtés opposés parallèles. 5 ème hapitre G5 PRLLELOGRMMES 1 I) éfinition. f : Un parallélogramme est un quadrilatère qui a ses côtés opposés parallèles. On peut citer cette définition sous la forme de deux propriétés réciproques

Plus en détail

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN 1 Généralités TRNSFRTINS DU PLN 1.1 Définitions Une transformation du plan est une application bijective du plan dans lui-même. utrement dit, c est un mécanisme qui associe à tout point du plan un point

Plus en détail

Chapitre PARALLÉLOGRAMMES

Chapitre PARALLÉLOGRAMMES hapitre PRLLÉLGRMMS Figure obtenue à partir de la symétrie centrale éfinition et propriétés découlant de celles de la symétrie centrale. onstruction de parallélogrammes Premiers pas vers la démonstration

Plus en détail

Le vocabulaire de géométrie

Le vocabulaire de géométrie Géom1 Le vocabulaire de géométrie En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire : Un point A A X Un segment [AB] (d) Une droite (d)

Plus en détail

12 Outils. pour la géométrie. 1 Commentaires généraux

12 Outils. pour la géométrie. 1 Commentaires généraux 1 Outils pour la géométrie 1 ommentaires généraux e chapitre rassemble les résultats géométriques vus par les élèves dans les classes précédentes et utiles pour la classe de troisième. Selon l organisation

Plus en détail

Penser : «les mesures des côtés du petit triangle sont proportionnelles aux mesures respectives des côtés du grand triangle».

Penser : «les mesures des côtés du petit triangle sont proportionnelles aux mesures respectives des côtés du grand triangle». 2 nde Ch III Géométrie Plane Théorèmes et rappels sur les angles I- Le théorème de Pythagore est sa réciproque. Hypothèses = «ce qu on sait» = conditions à vérifier pour pouvoir appliquer le théorème Conclusion

Plus en détail

CHAPITRE 5 TRIANGLES SEMBLABLES TRIANGLES ISOMÉTRIQUES

CHAPITRE 5 TRIANGLES SEMBLABLES TRIANGLES ISOMÉTRIQUES HPITRE 5 TRINGLES SEMLLES TRINGLES ISOMÉTRIQUES I Triangles isométriques Définition ' Deux triangles sont isométriques s ils sont images l un de l autre par une symétrie (axiale ou centrale), rotation,

Plus en détail

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer...

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer... 3 Pr démontrer... Fiches de géométrie Niveau 3ème...que deux droites sont parallèles... Fiche...que deux droites sont perpendiculaires... Fiche 2...que deux longueurs sont égales... Fiche 3...que deux

Plus en détail

Aires et périmètres. L unité de mesure des longueurs est le mètre ( symbole m ).

Aires et périmètres. L unité de mesure des longueurs est le mètre ( symbole m ). Aires et périmètres I) Unités de mesure : a) Unités de longueur : Définition : L unité de mesure des longueurs est le mètre ( symbole m ). En fonction des ordres de grandeurs, on peut utiliser des multiples

Plus en détail

Progressivité cycle 3 cycle 4 programmes En rouge ce qui doit démarrer à un instant précis du cycle et clairement indiqué dans le programme

Progressivité cycle 3 cycle 4 programmes En rouge ce qui doit démarrer à un instant précis du cycle et clairement indiqué dans le programme Progressivité cycle 3 cycle 4 programmes 2016 En rouge ce qui doit démarrer à un instant précis du cycle et clairement indiqué dans le programme En vert, ce qui n apparait plus explicitement dans le programme

Plus en détail

Troisièmes : formulaire de révision pour le brevet et la seconde. Cours disponibles sur le net :

Troisièmes : formulaire de révision pour le brevet et la seconde. Cours disponibles sur le net : Troisièmes : formulaire de révision pour le brevet et la seconde. Cours disponibles sur le net : http://titaile.free.fr (sans le www) I. Calcul. Revoir impérativement «développer, factoriser, résoudre

Plus en détail

Mémento de géométrie. Cycle 3. J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieux

Mémento de géométrie. Cycle 3. J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieux Mémento de géométrie ycle 3 J appartiens à : Ecole de Saint Jean le Vieu Mars 2015 Sommaire 1. Point, droite et segment 2 2. roites perpendiculaires 3 3. roites parallèles 4 4. Les polygones 5 5. Le parallélogramme

Plus en détail

Exercices à propos des transformations géométriques.

Exercices à propos des transformations géométriques. Exercices à propos des transformations géométriques. 1) our chacune des figures suivantes, le triangle est-il l image de par une transformation? Si oui, préciser laquelle. n ne demande pas seulement le

Plus en détail

Géométrie CM1/CM2 - FH

Géométrie CM1/CM2 - FH Gm1 : Connaître le vocabulaire et les instruments de géométrie. En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire. Gm2 : Identifier et

Plus en détail

S11 Autour de la GEOMETRIE PLANE Vocabulaire et constructions de base

S11 Autour de la GEOMETRIE PLANE Vocabulaire et constructions de base CRPE Mise en route S11 Autour de la GEOMETRIE PLANE Vocabulaire et constructions de base 1. A et B sont deux points du plan. que représentent (AB), [AB], [AB), AB? 2. A, B et C sont trois points distincts

Plus en détail

Vocabulaire en géométrie

Vocabulaire en géométrie G1 Vocabulaire en géométrie : on trace une petite croix. On utilise des lettres pour désigner les points. x A : c est un trait qui passe par 2 points. On l écrit avec des parenthèses. Une droite est infinie

Plus en détail

Géom 1 Connaître le vocabulaire et le codage géométrique

Géom 1 Connaître le vocabulaire et le codage géométrique Géom 1 Connaître le vocabulaire et le codage géométrique La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée par un nombre infini de points alignés : on ne peut donc

Plus en détail

CONFIGURATIONS DU PLAN (quelques rappels)

CONFIGURATIONS DU PLAN (quelques rappels) CONFIGURATIONS DU PLAN (quelques rappels).1polygones.1.1.parallélogramme Un parallélogramme est un quadrilatère dont les côtés opposés sont parallèles deux à deux. S Un parallélogramme admet un centre

Plus en détail

Triangles isométriques, triangles semblables

Triangles isométriques, triangles semblables hapitre X Triangles isométriques, triangles semblables ans tout ce chapitre un triangle est un triplet de points ; ainsi et ne désignent pas le même objet (l ordre des points est important). Lorsque l

Plus en détail

Géométrie. Théorème de Pythagore

Géométrie. Théorème de Pythagore Géométrie Théorème de Pythagore 1. Terminologie Avant d'aborder le théorème de Pythagore, il est nécessaire de connaître le vocabulaire le concernant. Un théorème est un résultat mathématique qui peut

Plus en détail

Activité 1 Construire des figures symétriques par symétrie axiale Objectif 1

Activité 1 Construire des figures symétriques par symétrie axiale Objectif 1 Activité 1 Construire des figures symétriques par symétrie axiale Objectif 1 1. a. Sur une feuille blanche, tracer un point A et une droite (d). b. Tracer la demi-droite perpendiculaire à la droite (d)

Plus en détail

Sujets de bac : Géométrie dans l espace 1

Sujets de bac : Géométrie dans l espace 1 Sujets de bac : Géométrie dans l espace Sujet n : La Réunion juin 23 On considère un cube d arête. Le nombre désigne un réel strictement positif. On considère le point de la demi-droite défini par. ) Déterminer

Plus en détail

Théorème de Pythagore Exercices corrigés

Théorème de Pythagore Exercices corrigés Théorème de Pythagore Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : calcul de la longueur de l hypoténuse Exercice 2 : calcul de la longueur d un côté adjacent à l angle droit Exercice

Plus en détail

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD].

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD]. Prismes 1 Prisme à base un triangle rectangle 1 Pavés droits 1 Le pavé droit 1 Le cube Pyramides pyramide dans pavé droit ctivité pyramide à base rectangulaire, d'arêtes égales. alques et résultats. 4

Plus en détail

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE I. Le débat Pour discuter de la validité d'énoncés mathématiques, les mathématiciens ont mis en place des règles de débat. En mathématiques, ces principales règles sont

Plus en détail

Module 6 6 cours Les formes et l espace 2 La géométrie

Module 6 6 cours Les formes et l espace 2 La géométrie Module 6 6 cours Les formes et l espace La géométrie 4. écrire, comparer et analyser les figures géométriques pour comprendre les structures du monde réel et pour en créer de nouvelles. RÉSULTTS PPRNTISSG

Plus en détail

RAPPELS DE GÉOMETRIE

RAPPELS DE GÉOMETRIE RPPELS DE GÉOMETRIE Sommaire de ce document : Remarques préalables page 2 I Formules pour calculer des aires page 2 II Quelques propriétés utiles pour bâtir une démonstration page 3 III Formules permettant

Plus en détail

S13. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES

S13. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES CRPE S1. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES Mise en route A. Dans chaque exercice, une configuration à reconnaître une propriété à connaitre une démonstration à rédiger 1. ARC est un triangle

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GEOM 0 Points, lignes, droites et segments GEOM 1 Tableaux et quadrillages GEOM 2 Reproduire une figure GEOM 3 ercle et compas

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I I

I Exercices I I I I I I I I I I I I I I hapitre 6 Géométrie plane TLE ES MTÈRES page -1 hapitre 6 Géométrie plane Table des matières Exercices -1 1................................................ -1 2................................................

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Troisième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES Je sais définir et construire deux droites perpendiculaires Je sais définir et construire deux droites parallèles Je comprends les propriétés permettant de démontrer que

Plus en détail