Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)"

Transcription

1 Rapport Bilan Carbone Groupe GMBA Baker Tilly (exercice 2012)

2 Introduction : GMBA est un cabinet d audit, d expertise comptable et de conseil situé sur 3 sites géographiques différents : deux à Paris et un à Orsay. GMBA a été labellisé LUCIE en 2012 selon le référentiel de la norme ISO Il s agit du principal label de référence en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Dans le cadre de cette démarche, un des engagements de GMBA pour les années à venir est d effectuer régulièrement un Bilan Carbone. Par ailleurs, dans le cadre du Protocole de Kyoto, l un des objectifs de la France est de réduire les émissions de gaz à effet de serre au minimum par 4 d ici 2050 et de 20% d ici Le Bilan Carbone va nous permettre d évaluer nos émissions de gaz à effet de serre aujourd hui pour pouvoir nous aider à réduire nos émissions et consommations de gaz à effet de serre pour les années à venir. Le Bilan Carbone sera ainsi utilisé comme un outil de management environnemental. De plus en plus d entreprises effectuent aujourd hui un Bilan Carbone, et nombreuses sont celles qui parviennent à réduire activement leur émissions de gaz à effet de serre (63 %). Engagement social Engagement sociétal Engagement environnemental

3 I. Synthèse Le résultat, selon la méthode du Bilan Carbone, des émissions équivalent CO2 du groupe GMBA sur l année fiscale 2012 est de 355 t CO2 e avec une incertitude moyenne de 40 % (d après les facteurs d émissions présents dans la base du Bilan Carbone ). L émission de CO2 s élève donc à kg CO2 par personne, soit l équivalent de km parcourus en voiture par employé sur l année Ci-dessous le détail par grandes catégories : Recap CO2e Emissions Incertitudes t CO2e Relatives t CO2e % Energie 1 9 2% 1 17% Energie % 5 29% Intrants % 81 49% Fret 0 0% 0 31% Déplacements 91 26% 19 21% Déchets directs 1 0% 0 50% Immobilisations 73 21% 37 50% Total % % Tableau récapitulatif des émissions par catégories principales (et incertitudes correspondantes telles que définies par l ADEME) II. Le périmètre d action Le Bilan Carbone a été réalisé pour la 1ère fois en 2013, sur des données de l exercice clos au 30 septembre 2012 (ou, parfois, de l année civile 2012, voire 2011 quand cela n a pu être possible autrement par exemple, les chiffres communiqués par les syndics des copropriétés pour les parties communes). Le périmètre choisi est l ensemble des trois sites géographiques, toutes entités confondues (approche globale), de nombreux achats étant effectués de manière groupée. GMBA Orsay GMBA Avenue Hoche GMBA Rue Lespagnol

4 Les catégories choisies sont «énergie 1» (le chauffage, l électricité et la clim), «énergie 2» (énergie utilisée pour les parties communes), «intrants» (papier/cartons, informatique/bureautique, repas, réceptions, matériels de bureau ), «frêt» (frais postaux et de coursiers), «déplacements» (domicile-travail et travail-travail), «déchets» (directs et indirects), «immobilisations» (bâtiments et informatique). Les autres catégories («hors énergie», «fin de vie», «utilisation») ne concernent en effet pas ou peu les entreprises de services. Pour les incertitudes, nous avons considéré les incertitudes par défaut de chacune des catégories comme indiqué dans la méthode du Bilan Carbone. Elles nous semblent parfois exagérées, et seraient à réévaluer pour un prochain Bilan Carbone L effectif considéré est, sauf exception, de 94 ETP. III. Méthodologie La méthode implique que les émissions de GES calculées soient : Directes : celles qui relèvent de la responsabilité «juridique» du cabinet (achat de fournitures) Indirectes : celles qui sont nécessaires à l activité dans son organisation actuelle mais prennent place à l extérieur (électricité) Il n est pas possible, sauf exception, de calculer directement le niveau des émissions : Les facteurs d émission permettent de passer du flux physique au calcul de l émission de GES. L unité de calcul de la version actuelle du Bilan Carbone est «l équivalent CO2» et non pas «l équivalent Carbone». La méthode fournit des ordres de grandeur. Une évaluation à 20 % près est estimée suffisante. Nous avons cependant choisi d être au plus près possible des véritables données chiffrées.

5 IV. Calculs et analyse des résultats A noter que dans ce graphique les catégories frêt et les déchets directs n apparaissent pas car leur emission de GES est de l ordre de 0%. a. Energie 1 Les calculs évoqués ci-dessous concernent notre consommation privée sur chacun des sites (chauffage et lumière sur Orsay et Lespagnol, lumière sur Hoche). La méthode de calcul par producteur désigné a été retenue, le cabinet se fournissant exclusivement auprès d EDF pour sa consommation d électricité. La consommation d électricité a été estimée d après les factures du fournisseur. Le degré d incertitude de ces données est de l ordre de 15%. Une déperdition due à la perte en ligne de 8 % augmente le niveau d émissions de GES. Les données concernant le chauffage privé du site de Hoche transmises par le syndic n ont pas été suffisamment explicites pour être intégrées dans le Bilan Carbone.

6 b. Energie 2 Les calculs évoqués ci-dessous concernent les parties communes de nos sites. i. Chauffage urbain Pour le calcul de la consommation du chauffage urbain, nous avons seulement pris en compte la vapeur achetée destinée aux parties communes d Hoche (les autres parties communes ne sont pas chauffées). Nous avons pour cela relevé la quantité de vapeur consommée en tonnes inscrites sur les factures, ramenée aux tantièmes. Le niveau d incertitude est estimé à 30%. A noter que les tantièmes sont différents selon qu il s agisse de l électricité ou du gaz, la raison n a pas pu être fournie par le syndic. ii. Electricité Pour le calcul de la consommation d électricité nous avons pris en compte celle des parties communes de nos trois sites (Hoche, Lespagnol et Orsay) et relevé la quantité d électricité figurant sur chacune des factures transmises par les syndics, ramenée aux tantièmes. La méthode de calcul par producteur désigné a été retenue, les immeubles étant servis par EDF pour la consommation d électricité, estimée d après les factures du fournisseur. Le degré d incertitude de ces données est de l ordre de 15%. Une déperdition due à la perte en ligne de 8 % augmente le niveau d émissions de GES.

7 c. Intrants Dans cet onglet nous avons considéré l ensemble des émissions de GES produites par la production des marchandises nécessaires au fonctionnement du cabinet. Cela concerne essentiellement : les papiers et cartons, y compris la documentation papier les repas (et accessoirement les produits de nettoyage) les «ratios monétaires 2» : fournitures de bureau, dont les cartouches ; informatique et bureautique non immobilisées, dont la maintenance ; frais «faiblement matériels» comme les assurances, la formation, la communication, les locations diverses etc. Les autres sous-catégories : matériaux de construction, produits chimiques et textiles de synthèse, le verre, le plastique ou encore les métaux ne concernent pas les entreprises de prestations de service. i. Papier, carton Nous avons distingué l approvisionnement en papier de celui du carton. Ces deux éléments sont issus presque exclusivement de produits recyclés, respectivement 95% et 100%. Les 5% de papier restant, correspondant au papier à entête, proviennent de forêts gérées selon les règles du Forest Stewarship Council. La quantité des achats de papiers et de cartons, déterminée à partir des factures des différents fournisseurs, a permis d en estimer le poids en prenant différentes références. Le niveau d incertitude de ce calcul se situe à 20%.

8 ii. Les repas Le nombre de repas consommés par les membres du cabinet à été estimé en fonction de l effectif du groupe (évalué à 100 personnes en 2012, en incluant les stagiaires) et du nombre moyen de jours travaillés sur une année (évalué à 220). Les repas consommés sont divisés en deux catégories, les repas moyens (21560) et les repas végétariens (440). Cette évaluation affecte le niveau d incertitude qui est de l ordre de 50%. iii. Les ratios monétaires 2 (= autres intrants) La méthode de calcul de l utilisation de ratios monétaires a été choisie pour évaluer les émissions générées par la production de l ensemble des autres marchandises entrant dans l entreprise. Les montants indiqués ont été établis à partir des factures d achats et sont regroupés en trois catégories : les services faiblement matériels regroupant : les abonnements internet, les publicités et annonces, les services bancaires et assurances, les commissions et honoraires. les services fortement matériels regroupant : les fournitures de bureaux, les frais de missions et réceptions, l entretien des biens mobiliers et immobiliers, les locations diverses. la dernière catégorie concerne les fournitures et la maintenance informatique ainsi que les photocopies.

9 Toutes ces catégories correspondent aux «ratios monétaires 2» dans le tableur Excel. Cette méthode de calcul porte le degré d incertitude à 50%.

10 d. Frêt Ceci regroupe dans notre cas uniquement les frais postaux et les frais de coursiers. Concernant les frais postaux, nous avons calculé les émissions de CO2 grâce à un éco- calculateur hébergé sur ce lien Nous n avons pas pris en compte les lettres envoyées dans les pays étrangers, car le périmètre de ce calculateur se limite à la France métropolitaine et à la Corse. Nous avons donc seulement considérés les émissions effectués à l échelle nationale (qui représentent 90 à 95 % de nos envois). Mais ces émissions de CO2 n ont pas été prises en compte dans le Bilan Carbone car celles-ci ne représentent qu un kilo et par conséquent n ont pas réellement d impact sur nos émissions totales de CO2. La sous-catégorie frêt sortant concerne les déplacements des coursiers. Nous avons pris les données figurant dans la facture de l un de nos fournisseurs (Les Nouveaux Coursiers) pour estimer le prix du km parcouru afin d en déduire le nombre de kms parcourus au global, soit 1344 kms. Or nos coursiers se déplacent en deux roues et en voiture, donc nous avons considéré que 672 km étaient parcourus en voiture et 672 km en deux roues. L incertitude est estimée à 9% pour les déplacements de coursier en voiture et de 60% pour les déplacements en deux roues.

11 e. Déplacements Nous avons décidé d exclure le déplacement des visiteurs (clients, fournisseurs, prospects), ceci nécessitant une enquête trop approfondie pour obtenir des résultats fiables. On peut distinguer deux types de déplacements des employés : les déplacements qu effectuent les employés pour se rendre sur leur lieu de travail depuis leur domicile les déplacements des employés effectués dans le cadre de leurs missions. Ces déplacements ont été effectués en voiture, deux-roues motorisés, train ou avion. Les déplacements domicile-travail sont ceux qui émettent le plus de GES avec 66%, ensuite les déplacements en voiture des employés dans le cadre de leur travail arrivent en seconde position avec une émission de GES de 15% et enfin, le déplacement des employés en avion et en train toujours dans le cadre de leur travail arrivent en dernière position avec des GES respectivement émis de 2 % (mais ne concerne que 5 déplacements dont 1 émettant plus de la moitié de la globalité des GES concernés sur ce poste).

12 i. Les déplacements domicile-travail Une enquête réalisée auprès des collaborateurs début 2013 a permis de déterminer les modes de transport utilisés (voiture, deux-roues motorisé, transports en commun, marche à pied) rapportés au nombre de kms. Le taux de réponse de ce sondage étant de 70%, une extrapolation à été nécessaire. Les émissions relatives aux déplacements effectués en voitures ont été calculées en fonction de la puissance administrative du véhicule et du carburant utilisé (essence ou diesel). Les déplacements en transport en commun regroupent les voyages en train (métro, RER) et bus. Cette enquête comprend un niveau d incertitude évalué à 21%. ii. Les déplacements dans le cadre du travail voiture Les kilomètres parcourus ont été calculés à partir des notes de frais. Comme précédemment, le calcul se fait en fonction de la puissance administrative du véhicule et du carburant utilisé. Pour ce calcul le degré d incertitude est de l ordre de 20%. iii. Les déplacements dans le cadre du travail train et avion Les émissions relatives à ces déplacements ont été calculées directement via le site : sur la base des notes de frais. Ce qui explique l absence d incertitude. Les émissions étant directement calculées en équivalent CO2 par kg, nous avons exceptionnellement intégré la valeur obtenue dans le tableau récapitulatif par poste (en bleu dans le tableur).

13 f. Immobilisations Sont pris en compte dans cet onglet les immobilisations correspondant à l amortissement : des bâtiments et parkings du parc informatique. Le groupe ne possède pas de véhicules. Le mobilier a également été exclu du calcul, son poids global étant difficilement estimable, ce calcul comporterait une part d incertitude trop importante. Ce point pourrait être affiné pour le prochain Bilan Carbone. Les GES émis sont beaucoup plus nombreux pour les matériels informatiques avec un total de 89%. L amortissement des bâtiments (Orsay) a quant à lui émis 11% de GES. i. Les bâtiments La méthode de calcul retenue est celle relative à la superficie. L amortissement d un bâtiment, tel que décrit dans la méthode du Bilan Carbone, se fait sur 30 ans de façon linéaire. Le groupe GMBA est réparti sur trois sites, Hoche, Lespagnol et Orsay. Les bâtiments de Hoche et Lespagnol ont été construits il y plus de 30 ans, nous les considérons donc comme amortis du point de vue des émissions en GES.

14 Seul le bâtiment situé à Orsay, acquis en 2007, n est pas totalement amorti et est donc pris en compte. Ce calcul qui considère uniquement les émissions liées à la construction des bâtiments peut paraître illogique, un bâtiment de plus de 30 ans générant des gaz à effet de serre autant pour son fonctionnement que pour sa destruction. Le niveau d incertitude est estimé à 50%. ii. Les parkings Le calcul en fonction de la superficie à également été choisi. Nous avons pris pour référence une place de parking de 5 m sur 2,5 m, soit 12,5 m². Comme pour les bâtiments, les parkings situés à Orsay ont été achetés en 2007, les parkings du site Lespagnol sont loués. L amortissement se fait de façon linéaire sur une période de 30 ans. Le niveau d incertitude est estimé à 50%. iii. L informatique La méthode par les unités nous a permis d estimer le volume des émissions de GES avec une incertitude de l ordre de 50%. Sont considérés dans ce calcul l ensemble des PC portables, les photocopieurs, le télécopieur et les imprimantes (nombre estimée à 50) actuellement utilisés sur les différents sites du groupe. Le cabinet ne possède pas d écran d ordinateur de type CRT. La durée d amortissement linéaire du matériel informatique est de 3 ans, mais c est l ensemble du matériel qui a cependant été pris en compte.

15 g. Les déchets directs Les déchets rejetés sont soit recyclés (papiers et cartons) soit incinérés (ordures ménagères et alimentaires, quelques fournitures de bureau). Le cabinet ne consomme pas d autres matériaux tels le verre, les plastiques, les métaux. i. Papiers, cartons La totalité des papiers et cartons utilisés par le cabinet sont recyclés. Nous avons exclu du calcul les autres déchets papiers tel que les publicités ou prospectus. Le volume recyclé pris en compte correspond donc au volume des achats. La méthode de calcul engendre une incertitude de 50%. ii. Déchets alimentaires et ordures ménagères Les déchets alimentaires en provenance de repas consommés tous les jours Nous avons mesuré le poids des déchets alimentaires 5 fois sur le site d Orsay en tenant compte du nombre de personnes présentes sur le site à chacun des déjeuners concernés. Nous avons ensuite établi une moyenne, extrapolée sur l ensemble du cabinet sur une année. Cette méthode de calcul génère une incertitude de 45%. Ces déchets sont incinérés. Déchets alimentaires en provenance de repas consommés lors des réunions Nous avons ensuite calculé les déchets alimentaires générés par les plateaux repas que les employés de GMBA consomment lors des réunions. Nous avons pour cela calculé le nombre de plateaux repas commandé par l ensemble des trois sites au cours de l exercice 2012.

16 Après avoir téléphoné à nos fournisseurs, seul un de ceux-ci (Room Saveur, luimême étant également en train d effectuer son Bilan Carbone ) connaissait exactement le poids des différents déchets de ses plateaux repas. Nous avons aussi mesuré nous-même le poids des déchets d un autre de nos fournisseurs (Chaud Devant). Ainsi nous avons pu effectuer une moyenne pour mesurer le poids des déchets recyclables et non recyclables dans un plateau repas. L incertitude dans ce cas s élève à 40 % pour les ordures ménagères incinérées et 50 % pour les matières recyclées/réutilisées. iii. Déchets électroniques Pour information, ces déchets l Atelier du Bocage, et sont soit vers des filières de dépollution adapté. sont intégralement récupérés par recyclés et valorisés, soit orientés agréées en vue d un traitement Les déchets mis en CET (enfouissement) correspondent à 75% de GES émis, les déchets recyclés ou valorisés correspondent à 23% de GES émis et enfin 2% de GES émis par les déchets incinérés.

17 V. Projets de réduction d émissions de gaz à effet de serre Le but de la réalisation d un Bilan Carbone est de trouver des moyens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre pour les années à venir. Le groupe GMBA est particulièrement concerné par les catégories : «Intrants» : 165 tonnes de CO2 émis «Déplacements» : 91 tonnes de CO2 émis. La catégorie «Energie 2» ne fait pas partie des catégories qui émettent le plus de GES, mais une forte consommation de chauffage urbain est tout de même détectée sur le site d Hoche. Il serait bénéfique de réduire cette consommation (y compris financièrement). Il en est de même de la catégorie «Energie 1» pour laquelle des efforts devraient être faits (chauffage/climatisation Orsay, chauffage Hoche ). En appliquant une réduction de 20 % d émissions de GES d ici 2020 à partir de 2013 (l objectif officiel de la France dans le, cadre du «paquet énergie climat» communautaire est une réduction de 14 % entre 2005 et 2020 pour les secteurs non soumis au marché des permis d émissions) et en tenant compte d une évolution de notre activité que l on pourrait estimer à 5 %, la réduction globale devrait être de 7,41 % par année (cela dès 2013).

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Contexte et enjeux Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Afin de lutter contre le changement climatique et s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura 19-06-2015 Approche Bilan Carbone Réf Date Auteur V1 04/06/15 ELAN V2 15/06/15 ELAN V3 19/06/15 ELAN ELAN 1, avenue Eugène Freyssinet 78061 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

Plus en détail

Bilan Carbone du volet «Patrimoine et Services»

Bilan Carbone du volet «Patrimoine et Services» Bilan Carbone du volet «Patrimoine et Services» Le périmètre d'étude couvre l activité propre du Conseil Général de l Allier, incluant ses bâtiments (hôtel du département ; collèges ; bâtiments généraux

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DE L ENTREPRISE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DE L ENTREPRISE MAÎTRE D OUVRAGE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE 11 boulevard Kennedy 65 000 TARBES BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DE L ENTREPRISE Date : 5 mars 2012 PREFECTURE

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

Réalisation du Bilan Carbone. «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal

Réalisation du Bilan Carbone. «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal Réalisation du Bilan Carbone «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal Octobre 2013 Bilan Carbone du Conseil Général du Cantal Page 1 sur 17 1 PRINCIPE... 3 2 PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE ET DONNÉES

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) HABITAT TOULOUSE ANNEE 2012 Le 25/2/2014 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : HABITAT TOULOUSE

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

des émissions de Gaz à Effet de Serre de la Préfecture de la Meuse

des émissions de Gaz à Effet de Serre de la Préfecture de la Meuse PREFETE DE LA MEUSE FICHE DE SYNTHESE BILAN des émissions de Gaz à Effet de Serre de la Préfecture de la Meuse Année 2013 Bilan Carbone de la Préfecture de la Meuse 1 1 Description de la personne morale

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Raison sociale : MAAF ASSURANCES SA Code NAF

Plus en détail

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS)

Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) Diagnostic Gaz à effet de serre de l Institut National de Recherche en Sécurité (INRS) 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : INRS, Association loi 1901 Code NAF : 7219Z Code SIREN

Plus en détail

BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE. cadet international groupe setec

BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE. cadet international groupe setec BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE cadet international groupe setec Juillet 2010 Sommaire I. Contexte et enjeux... 3 II. Périmètre du Bilan Carbone... 4 III. Résultats... 5 Déplacements... 6 Immobilisations /

Plus en détail

2013-2017 PROGRAMME I REDUCTION DE L EMPREINTE CARBONE DU FONCTIONNEMENT DE LA REGION ET DES LYCEES PUBLICS. Mars 2013.

2013-2017 PROGRAMME I REDUCTION DE L EMPREINTE CARBONE DU FONCTIONNEMENT DE LA REGION ET DES LYCEES PUBLICS. Mars 2013. 2013-2017 PROGRAMME I REDUCTION DE L EMPREINTE CARBONE DU FONCTIONNEMENT DE LA REGION ET DES LYCEES PUBLICS Mars 2013 Document 3/6 SOMMAIRE INTRODUCTION 1 BILANS DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE...5

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées Bilan des émissions de gaz à effet de serre Septembre 213 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Sommaire

Plus en détail

Développement de l outil

Développement de l outil Développement de l outil d empreinte carbone de DALKIA 19/10/2010 ) Marie Laure GUILBERT M2 Gestion de l Environnement Sommaire 1. Présentation de la mission 1.1 Contexte 1.2 Objectifs et caractéristiques

Plus en détail

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier 23/05/2013 Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier L université Joseph Fourier s est engagée dans la réalisation de son propre Bilan des Emissions de Gaz à Effet

Plus en détail

Bilan Carbone Informatique CDC

Bilan Carbone Informatique CDC Bilan Carbone Informatique CDC Abdelfattah Bekkali Département Logistique Générale - Développement Durable Sommaire : I. BILAN CARBONE LES OBJECTIFS... 3 Pourquoi un bilan carbone à Informatique CDC...

Plus en détail

Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011

Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011 Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011 Sommaire 1. Description de DAMART SERVIPOSTE... 4 Raison sociale :... 4 Code NAF :... 4 Code SIREN :... 4 Adresse :... 4 Description sommaire de l activité

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE BILAN GAZ A EFFET DE SERRE DE L UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D OPALE Année de référence : 2014 Edition 2015 LE BILAN GES DE L ULCO Dans le cadre de la législation, le Pôle de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

- BILAN CARBONE TM -

- BILAN CARBONE TM - - BILAN CARBONE TM - Évaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités du groupe assmann convis 15/19 rue Léon Geffroy - 94400 Vitry-sur-Seine - Tél. +33 (0)1 45 15 87 34 Fax

Plus en détail

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS...2 a) PRESENTATION DE L ENTREPRISE...2 b) OBJECTIFS DE CE RAPPORT :...2 c) PERIMETRE DE L ETUDE :...2 2. RESULTAT ET PRECONISATIONS

Plus en détail

ADIA. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

ADIA. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 ADIA Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES ADIA 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une serre, des gaz présents

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2012-2013 1. Description de la personne morale concernée... 2 2. Année de reporting de l exercice et l année de référence... 3 3. Emissions

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

REXEL France Etude d empreinte carbone

REXEL France Etude d empreinte carbone REXEL France Etude d empreinte carbone Sommaire Contexte et périmètre de l étude Approche méthodologique Collecte des données & hypothèses de calcul Résultats 2 Contexte et périmètre de l étude Contexte

Plus en détail

Bilan Carbone MAAF :

Bilan Carbone MAAF : Bilan Carbone MAAF MAAF ET LES GAZ À EFFET DE SERRE La loi Grenelle II, promulguée le 12 juillet 2010, a rendu obligatoire la réalisation d un Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) pour toutes

Plus en détail

Auteur : Groupama Supports et Services Service D.P.C.R sécurité. Rapport : B.E.G.E.S Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre

Auteur : Groupama Supports et Services Service D.P.C.R sécurité. Rapport : B.E.G.E.S Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre Auteur : Groupama Supports et Services Service D.P.C.R sécurité Rapport : B.E.G.E.S Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre AUTEUR : Fabienne VIDET REFERENCE : EXPSECU/FV-19/2014 DATE : 12/05/2014

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

Bilan 2011 d'émission de gaz à effet de serre de BNP Paribas SA en France et plan d'action de réduction associé

Bilan 2011 d'émission de gaz à effet de serre de BNP Paribas SA en France et plan d'action de réduction associé Bilan 2011 d'émission de gaz à effet de serre de BNP Paribas SA en France et plan d'action de réduction associé Conformément à l'article 75 de la loi du 12 juillet 2010 portant "engagement national pour

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012 Lectra S.A. Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Rapport du bilan destiné à la Préfecture de Police de Paris Décembre 2012 World Headquarters & siège social : 16-18, rue Chalgrin 75016 Paris France

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille

Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille Apave Nord-Ouest 51 avenue de l Architecte Cordonnier 59 000 Lille BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE «scope 1 et 2» ANNEE 2011 1. CONTEXTE Ce bilan des émissions de gaz à effet de serre fournit

Plus en détail

ANNEXE 3: tableau des données SIROA

ANNEXE 3: tableau des données SIROA ANNEXE 3: tableau des SIROA TOUTES LES DONNEES SONT COMPTABILISEES SUR L'ANNEE DE REFERENCE : UTILISATION DE L'ENERGIE SUR LE SITE Pour les sources fixes (chauffage, éclairage, fonctionnement du matériel,..)

Plus en détail

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 DATAVANCE Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES DATAVANCE 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une serre, des gaz

Plus en détail

Fiche de synthèse 2015

Fiche de synthèse 2015 Septembre 2015 SIGVARIS Bilan des émissions de gaz à effet de serre Fiche de synthèse 2015 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre 2009-2012

Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre 2009-2012 Saunier Duval Eau Chaude Chauffage Industrie 17 rue de la Petite Baratte B.P. 41535 44315 NANTES Cedex 03 France Tel : 02 40 68 10 10 Fax : 02 40 68 10 53 Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre 2009-2012

Plus en détail

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149

Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS SIREN : 706 580 149 Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de BAYER SANTE SAS Décembre 2012 Table des matières I. DESCRIPTION GÉNÉRALE... 3 I.1 Contexte et objectif... 3 I.2 Année de reporting de l exercice et de

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron Le présent bilan d émissions de gaz à effet de serre a été réalisé à l aide de la méthode Bilan Carbone version 7.1.01 développée

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Année 2011 P a g e 2 Sommaire 1. Description de la personne morale concernée... 3 2. Année de reporting et année de référence... 5 3. Résultats consolidés...

Plus en détail

Détails de notre performance environnementale

Détails de notre performance environnementale Détails de notre performance environnementale Émissions de gaz à effet de serre Émissions totales de gaz à effet de serre (en tonnes d équivalent CO) 03 03 0 00 009 008 Activités au Canada 07 69 7 73 9

Plus en détail

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 AJILON ENGINEERING Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES Ajilon Engineering 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Description de la personne morale Ce bilan des gaz à effet de serre concerne la Division Logistique France de Norbert Dentressangle.

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre de GAMBRO en France

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre de GAMBRO en France GAMBRO Industries ZI de 7, Avenue Lionel Terray 69 883 Cedex Bilan de gaz à effet de serre de GAMBRO en France Installations Classées pour la Protection de l'environnement Bilan Année 2011 (année de référence)

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services Dossier de Synthèse 1 - Bilan global Les activités de la Communauté d Agglomération Val de Seine, hors logements sociaux, ont émis plus de 24.000

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES ELRES Responsable du suivi : Claire ABOUDI Fonction : Chargée de Projets Développement Durable Adresse : 15 avenue Paul Doumer 92508 RUEIL MALMAISON : 01 47

Plus en détail

SOPRA & SOPRA BANKING SOFTWARE BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (BEGES) Etude menée en juin et juillet 2014

SOPRA & SOPRA BANKING SOFTWARE BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (BEGES) Etude menée en juin et juillet 2014 Talented Together SOPRA & SOPRA BANKING SOFTWARE BILAN DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (BEGES) Etude menée en juin et juillet 2014 1 Bilan GES Sopra et Sopra Banking Software2014 SOMMAIRE 1. Synthèse

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Dynamiseur en Développement Durable. 13 janvier. Bilan carbone - DEPAC CADEAUX Novembre 2009

Dynamiseur en Développement Durable. 13 janvier. Bilan carbone - DEPAC CADEAUX Novembre 2009 Dynamiseur en Développement Durable 13 janvier 1 Bilan Carbone 2 Contexte Préoccupée par la formalisation de son offre «développement durable», la société DEPAC sollicite LGE pour la réalisation de son

Plus en détail

Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire

Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire 2012 Bilan des émissions de GES du siège de PepsiCo France Rapport réglementaire "Il nous reste sept ans pour inverser la courbe des émissions de CO 2 " Rajendra Pachauri, président du Groupe intergouvernemental

Plus en détail

BILAN CARBONE du lycée agricole F. Pétrarque d Avignon DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS. Avec l appui méthodologique de

BILAN CARBONE du lycée agricole F. Pétrarque d Avignon DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS. Avec l appui méthodologique de BILAN CARBONE du lycée agricole F. Pétrarque d Avignon DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Avec l appui méthodologique de Qu est-ce qu un Bilan Carbone? Méthode développée par l ADEME en collaboration de Jean-Marc

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2015 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA

RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA RAPPORT DE BILAN DE GAZ A EFFET DE SERRE AYME ET FILS SA Avec la collaboration de RLC Lyon Par la méthode Bilan Carbone Année de référence : 1/1/211 31/12/211 Année de reporting : 1/1/211 31/12/211 Claude

Plus en détail

Site des Ulis. Bilan carbone Ademe. 03 juin 2010. - Copyright Bureau Veritas

Site des Ulis. Bilan carbone Ademe. 03 juin 2010. - Copyright Bureau Veritas Site des Ulis Bilan carbone Ademe 03 juin 2010 Le Bilan Carbone - La mission Méthodologie Basée sur le référentiel Ademe V7.02 Reconnue en France Objectifs de l étude Quantifier les émissions de GES liées

Plus en détail

Restitution du bilan d'émissions de GES

Restitution du bilan d'émissions de GES Restitution du bilan de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Centre Hospitalier de Fontainebleau Code NAF : Code SIREN : 267 700 029 00064 Adresse : 55 boulevard Maréchal

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES Elior Restauration Entreprises Responsable du suivi : Vincent Cossac Fonction : Responsable Développement Durable Adresse : 46/52 rue Albert 75013 Paris : 01

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE & PLAN D ACTION

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE & PLAN D ACTION BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE & PLAN D ACTION Conformément au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 Bilan de l année 2011 1 CONTEXTE Conformément au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 relatif

Plus en détail

Bilan Carbone. de la Commune d Hyères les Palmiers

Bilan Carbone. de la Commune d Hyères les Palmiers Bilan Carbone de la Commune d Hyères les Palmiers Bilan des émissions de gaz à effet de serre du Patrimoine et des Services de la collectivité Année de référence : 2012 www.hyeres.fr Novembre 2014 Bilan

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE HSBC France

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE HSBC France Conformité à l article 75 du Grenelle II de l environnement BILAN DES EMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE HSBC France Date: octobre 2013 1 Sommaire I. Stratégie Environnementale de HSBC Les enjeux environnementaux

Plus en détail

1. Description de la personne morale concernée

1. Description de la personne morale concernée BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DE KEOLIS LILLE EN 2013 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Keolis Lille Code NAF : 4931Z «Transports urbains et suburbains de voyageurs»

Plus en détail

Bilan Carbone 2009-2010

Bilan Carbone 2009-2010 Bilan Carbone 2009-2010 Dauphin Subaquatique Club 6, rue Mansart 75009 PARIS dsc.asso.fr Introduction 1 Changement climatique : l'urgence d'un état des lieux 1 La méthode Bilan Carbone 1 Quels chiffres

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre HABITAT 08 Office Public de l Habitat des Ardennes Dernière mise à jour : 30 décembre 2015 Auteur : Laurent Bêche 1. Contexte réglementaire En application du

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS)

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) Étude menée en partenariat avec : Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME) Commune de

Plus en détail

Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet de serre PREFECTURE DE REGION D ILE DE FRANCE Bureau environnement/énergie Immeuble Le Ponant 5 rue Leblanc 75015 PARIS ANTONY, le 21 décembre 2015 Objet : ADISSEO France SAS Bilan des émissions de gaz à effet

Plus en détail

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle

BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle BILAN CARBONE FedEx Corp HUB de Roissy Charles-de-Gaulle 1. Description de la personne morale concernée Raison Sociale : Fedex Corp Code NAF : 621Z Code Siren : 351 630 371 Code SIRET 351 630 371 000 42

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre du Crédit Coopératif sur l exercice 2014

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre du Crédit Coopératif sur l exercice 2014 Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre du Crédit Coopératif sur l exercice 2014 Incluant trois filiales : BTP Banque ECOFI Investissements BATI-LEASE - Décembre 2015 Déclaration Art 75 loi ENE Bilan

Plus en détail

Rapport. Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Agence de l eau ADOUR-GARONNE. Mai 2014

Rapport. Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Agence de l eau ADOUR-GARONNE. Mai 2014 Agence de l eau ADOUR-GARONNE Rapport Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Mai 2014 DECLARATION ART 75 LOI ENE AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 1 Rapport réglementaire La suite de ce chapitre

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Année 2011 Date de diffusion : Décembre 2012 Contact : Monsieur Fabrice ROZAN fabrice.rozan@cera.caisse-epargne.fr Tél : 04.72.60.25.67 P a g e 2 Sommaire 1.

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2

Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2 Comment réaliser un bilan de gaz à effet de serre pour les émissions de fonctionnement? Tome 2 Secteur financier TOME 2 COMMENT REALISER UN BILAN GES? 1. OBJECTIF 3 2. PERIMETRE ORGANISATIONNEL 3 Tome

Plus en détail

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement

BILAN CARBONE 2011. avril 13. Services Technologies Industries Pour l Environnement Services Technologies Industries Pour l Environnement BILAN CARBONE 2011 avril 13 STIPE SARL SIEGE SOCIAL : 842 RUE JEAN GIONO 83600 FREJUS TEL FAX 04 94 53 55 74 AGENCE IDF : 22 RUE SADI CARNOT 92000

Plus en détail

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Version du 26 juin 2013 Contenu 1 Description détaillée de la personne morale concernée... 3 1.1 Périmètre Organisationnel... 3 1.2 Périmètre

Plus en détail

Restitution du bilan d'émissions de GES : MGEN, Mutuelle Générale de l Education Nationale

Restitution du bilan d'émissions de GES : MGEN, Mutuelle Générale de l Education Nationale Restitution du bilan d'émissions : MGEN, Mutuelle Générale de l Education Nationale 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : MGEN Code NAF : 6512 Z Autres Assurances Code SIREN :

Plus en détail

bilan Gaz à Effet faveur du climat Qualit air

bilan Gaz à Effet faveur du climat Qualit air bilan Gaz à Effet de Serre Votre outil pour calculer vos émissions de gaz à effet de serre Engagez votre territoire en faveur du climat bilan Gaz à Effet de Serre Une approche globale L outil Bilan GES

Plus en détail

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

Casino Services. Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Casino Services Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Destinataire climat.rhone-alpes.dreal-rhone-alpes@developpement-durable.gouv.fr Page 1 sur 9 1. Description de la personne morale

Plus en détail

Bilan Carbone Périmètre Global Année d exercice : 1er janvier 2012 31 décembre 2012. 12 décembre 2013 12/12/2013

Bilan Carbone Périmètre Global Année d exercice : 1er janvier 2012 31 décembre 2012. 12 décembre 2013 12/12/2013 Bilan Carbone Périmètre Global Année d exercice : 1er janvier 2012 31 décembre 2012 12 décembre 2013 1 PRESENTATION DE LA SOCIETE 1. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE L Etablissement Public de Santé Mentale

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE COTE D AZUR RESTITUTION POUR LA PUBLICATION DU BILAN D EMISSION DE GES EXERCICE 2014

CAISSE D EPARGNE COTE D AZUR RESTITUTION POUR LA PUBLICATION DU BILAN D EMISSION DE GES EXERCICE 2014 CAISSE D EPARGNE COTE D AZUR RESTITUTION POUR LA PUBLICATION DU BILAN D EMISSION DE GES EXERCICE 2014 Table des matières 1. Description de la personne morale concernée... 2 2. Année de reporting de l exercice

Plus en détail

Nombre de salariés : 2008 ETP (en 2011 - personnel CDD+CDI (navigants + sédentaires)).

Nombre de salariés : 2008 ETP (en 2011 - personnel CDD+CDI (navigants + sédentaires)). 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Société Nationale Maritime Corse Méditerranée (SNCM) Code NAF : 5010Z Code SIREN : B 775 558 463 Numéro SIRET : 775558463 00011 Adresse :

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (GES) Conformément à l article 75 de la loi 2010-788 du 12 juillet 2010

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (GES) Conformément à l article 75 de la loi 2010-788 du 12 juillet 2010 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (GES) Conformément à l article 75 de la loi 21-788 du 12 juillet 21 BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (GES) 2 Depuis la parution du décret n 211-829 d

Plus en détail

CASDEN Banque Populaire

CASDEN Banque Populaire CASDEN Banque Populaire Restitution pour la publication du bilan d émissions de GES 2011 1 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : CASDEN Banque Populaire Code NAF : 6419Z Code

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre BANQUE POPULAIRE VAL DE FRANCE EXERCICE 2013

Bilan des émissions de gaz à effet de serre BANQUE POPULAIRE VAL DE FRANCE EXERCICE 2013 Bilan des émissions de gaz à effet de serre BANQUE POPULAIRE VAL DE FRANCE EXERCICE 2013 Sommaire 3 Description de la personne morale concernée 3 Année de reporting de l exercice et année de référence

Plus en détail

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Territoire 2008 Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2012 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

Format de restitution pour la publication du bilan GES

Format de restitution pour la publication du bilan GES Format de restitution pour la publication du bilan GES Bilan des émissions de gaz à effet de serre conformément au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 Version : 28 décembre 2012 Rédaction : Pascal OCHALEK

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre

Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre (BILAN G.E.S.) Loi Grenelle 2 Le Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre (Bilan G.E.S.) Préambule L article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges L engagement de Bayard Jeunesse en matière de développement

Plus en détail