Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol."

Transcription

1 Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique Un gain de population dû à la natalité Après une légère baisse entre 1982 et 1999, la population de Saint-Cyr-l École augmente rapidement depuis La commune compte habitants en 2008, soit de plus qu en 1999 avec un rythme annuel d'augmentation de 2,10%. Cette croissance est due à la fois à un solde naturel fort et à un solde migratoire très positif. En effet, la commune a développé de nombreux programmes de logements ces dernières années, accueillant ainsi de nouvelles populations et plus particulièrement des jeunes familles. Évolution de la population Due au solde naturel Due au solde migratoire Source : INSEE - RP 1999 et 2008 INSEE val.absolues tx évol./an , , ,03 Population évolution de la population de Saint-Cyr-l École entre 1968 et Années Taux annuel d évolution de la population due aux soldes naturel et migratoire 1,50 1,00 0,50 0,00-0,50-1,00-1, Due au solde naturel Due au solde migratoire Source : INSEE RP Source : INSEE RP et 2008 Les ménages Population des ménages (= population des résidences principales) Nombre de résidences principales Nombre moyen de personnes par ménage ,63 2,48 2,44 2,47 Source : RP et 2008 Après une période de desserrement entre 1990 et 1999, la taille moyenne des ménages à Saint- Cyr-l École est stable : environ 2,5 personnes par ménage. C'est la seule commune qui n'est pas concernée par le phénomène de desserrement. Ceci s'explique par les nombreuses constructions et leur typologie qui favorise le maintien des familles. Saint-Cyr-l École se situe ainsi au-dessus de la taille moyenne de 2,35 personnes par ménage observée pour l ensemble de Versailles Grand Parc.

2 une population jeune La structure de la pyramide des âges et l augmentation constante des effectifs scolaires du premier degré témoignent d une population très jeune à Saint-Cyr-l Ecole. L indice de jeunesse (-20 ans/+65 ans) de Saint-Cyrl École est élevé : 1,9. Pyramide des âges de Saint-Cyr-l École en ans ou plus 75 à 89 ans Tranches d âges 60 à 74 ans 45 à 59 ans 30 à 44 ans 15 à 29 ans 0 à 14 ans Femmes Homme Indice de jeunesse Saint-Cyr-l École : 1,9 CAVGP : 1, Effectifs des classes Effectifs Évolution des effectifs scolaires du premier degré à Saint-Cyr-l'École Après une période de baisse au début des années 2000, les effectifs scolaires du premier dégré de Saint-Cyr-l École augmentent rapidement. À la rentrée , les écoles de la commune comptaient élèves, soit 162 de plus qu en Ces tendances devraient se poursuivre les prochaines années Années scolaires Source : commune - service scolaire

3 Saint-Cyr-l'École le parc des logements les logements : les chiffres clés Age du parc par statut d occupation Nombre de logements : soit 8,9 % du parc de logements de Versailles Grand Parc. Nombre de résidences principales : Nombre de logements collectifs : soit 78,63 % des résidences principales. 62% des logements sont de type F3/F4. Les autres typologies doivent être favorisées. Le parc est caractérisé par une forte proportion de logements sociaux. Nombre de logements vacants : 421 soit 5,71 % du parc de logements, dont 173 vacants depuis plus d un an. Ce taux de vacance est stable depuis Source : Filocom Av locataire HLM locataire privé propriétaire occupant autre La majorité du parc de logements a été créée après la guerre. Il est donc relativement ancien et pose notamment la question de l'efficacité énergétique des bâtiments (la majorité du parc a été construit avant 1974, date de la première réglementation thermique). On peut toutefois noter relance de la construction depuis les années 90. L occupation du parc Source : Filocom 2009 Logements en suroccupation Locataires HLM Locataires privés Propriétaires occupants Total résidences principales taux nombre taux nombre taux nombre taux nombre Légère 4,3% 107 7,2% 107 1,9% 51 3,9% 268 Lourde 1,0% 25 1,7% 25 0,6% 16 1,0% 66 La suroccupation correspond à une superficie habitable de moins de 9m 2 par personne. La suroccupation légère est définie comme une superficie habitable de moins de 16m 2 pour la première personne et de moins de 11m 2 pour les personnes suivantes. La part des résidences principales en suroccupation légère ou lourde est relativement élevée: 4,9% des résidences principales contre 5,4% sur Versailles Grand Parc. La part du locatif privé concernée par cette problèmatique est importante avec 8,9% de logements. Nombre de logements potentiellement indignes : 46 soit 0,67 % des résidences principales. Le parc de logements potentiellement indigne correspond aux logements insalubres, aux locaux où le plomb est accessible, les immeubles menaçants de ruine, les hôtels meublés dangereux, les habitats précaires.

4 LE MARCHE DE L IMMOBILIER Prix médian des ventes en 2009 Prix médian au m Maisons neuves Analyse réalisée sur le groupe de communes : Bois d Arcy, Fontenay-le-Fleury, Saint-Cyr-l Ecole Maisons anciennes Appartements neufs Appartements anciens Nombre de ventes en CaracteristiqueS Profil des acquéreurs et des vendeurs Tranche d âge Acquéreurs Vendeurs 29 ans et - 23% 1,4% ans 33,5% 33,8% ans 19% 12,9% ans 12,2% 9,5% 60 ans et + 7,1% 16,1% Non renseigné 5,3% 26,2% Provenance et Tranche d âge destination Groupe de communes Destination des vendeurs Provenance des acquéreurs 51% 34% Reste département 29% 38% Paris 2% 4% Petite couronne 8% 13% Reste Grande couronne 1% 2% Autre/NR 9% 9% Sur les communes de Bois d Arcy, Fontenay-le-Fleury et Saint-Cyr-l Ecole, le prix de vente médian au m 2 est de C est bien en-deçà des montants observés en moyenne sur l intercommunalité (3 810 le m 2 pour un appartement ancien). Le nombre de ventes ne cesse de diminuer depuis Cette tendance est aussi observée sur le reste de l intercommunalité Les acquéreurs sont majoritairement âgés de 30 à 39 ans. L âge des vendeurs moins bien renseigné est plus disparate. La majorité des acquéreurs provient du reste du département et du groupe de communes étudiées. Les vendeurs privilégient quant à eux, le maintien sur le même groupe de communes. Source : CD Bien 2009 Evolution du marche Nombre de ventes par année Prix de vente médian au m 2 des appartements anciens groupe de communes Versailles Grand Parc

5 Saint-Cyr-l'École le logement social Saint-Cyr-l'Ecole Logements locatifs sociaux SRU en 2010 Ü m Logements locatifs sociaux SRU Logements locatifs sociaux 2010 Source :: DDT des 78 - Yvelines SRU EPLS Copyright DGFIP : DGFiP - cadastre - Cadastre Edité le 16 janvier 2012 par le Pôle d'ingénierie Territorial

6 Précarité des habitants logement SOCIAL ET LOI sru Non imposable Sous le seuil de pauvreté (4 554 euros par an) 2009 (7 754 euros par an) Source : Filocom 2009 taux nombre taux nombre taux nombre taux nombre Saint-Cyr-l'Ecole 24,1% ,8% ,3% ,2% 694 Versailles Grand Parc 17,3% ,4% ,0% ,6% ,8 % des ménages de Saint-Cyr-l'Ecole sont non imposables. Ce taux est largement supérieur à celui observé sur l intercommunalité. Son évolution depuis 1999 (+5%/an) est légèrement plus importante que les tendances des ménages de Versailles Grand Parc (+4% par an). De la même manière, la part des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté est plus élevée : 10,2% avec une évolution annuelle depuis 1999 de 3% alors que sur Versailles Grand Parc, 6,6% des ménages sont concernés (+1%/an depuis 1999). Ces niveaux s'expliquent en grande partie par un nombre de logements sociaux important, accueillant des ménages plus modestes que sur le reste de l'intercommunalité. Plafonds 2010 : ressources annuelles imposables (revenu fiscal de référence) Ménage Prêt Locatif Aidé d Intégration Prêt Locatif à Usage Social Prêt Locatif Social d'1 personne de 2 personnes de 3 personnes de 4 personnes de 5 personnes de 6 personnes Taux de logements sociaux SRU au 01/01/2010 : 39,5 % La commune répond aux objectifs fixés par la loi SRU 56,8% de la population de Saint-Cyr-l'Ecole est éligible à un logement de type PLAI (25%) ou PLUS (31,8%) en Cette part est plus importante que la moyenne observée sur l intercommunalité (42,1% des ménages) et équivalente au taux observé sur le département. Tableau des bailleurs Nom du gestionnaire Nombre de logements sociaux au 01/01/2010 CCAS de Saint-Cyr 65 CHRS La Marcotte 5 LES COMPAGNONS DU TRAVAIL 30 OPIEVOY 1139 SA HLM d'île-de-france 31 SA HLM Efidis 71 SA HLM Emmaüs 7 SA HLM Immobilière 3F - Siège 815 SA HLM La Sablière 157 SA HLM Pierres et Lumières 328 Société Nouvelles résidences 48 TOTAL 2 696

7 Saint-Cyr-l'École le bilan de construction les objectifs du plan local de l habitat ( ) Annuel Total Construction de logements neufs dont logement social 5 30 dont PLS 0 0 dont PLUS 5 30 dont PLAI 0 0 dont logement privé le bilan Réalisé du PLH Ajustement * 2010 Total % de réalisation Construction de logements neufs ,9 dont logement social ,3 dont PLS dont PLUS ,3 dont PLAI dont logement privé ,3 Acquisition amélioration dont PLS dont PLUS dont PLAI La commune de Saint-Cyr-l'Ecole a rempli l'intégralité de ses objectifs PLH sur une période de 5 ans. Elle a toutefois privilégié, dans la création de logements sociaux, des logements de type PLS au détriment des PLUS. * Le bilan PLH s appuie sur les Déclarations d Ouverture de Chantiers. Certaines d entre elles étant transmises tardivement au service urbanisme, des ajustements sont nécessaires.

8 les objectifs du CONTRAT DE DÉVELOPPEMENT DE L'OFFRE RÉSIDENTIELLE Contrat sur 4 ans Moyenne annuelle prévisionnelle 153,5 Moyenne annuelle Moyenne retenue pour l aide forfaitaire prévisionnelle ,5 Durée du contrat 4 Nombre de logements pris en compte pour le calcul de l aide 142 Le Contrat de Développement de l Offre Résidentielle signé en 2007 avec le Conseil Général a pour objectif de favoriser la construction de logements en attribuant à la commune euros par logement créé au-delà de la moyenne de construction Attention, le CDOR ne prend pas en compte la construction de logements spécifiques (exemple : logement étudiant). Aide forfaitaire par logement Aide forfaitaire prévisionnelle Moyenne annuelle = 118 x 4 années du contrat Contrat de 4 ans Ces deux objectifs cumulés conditionnent le franchissement de chacun des seuils 472 Nombre total de logements dont logements à caractère social Objectif final CDOR : M le BILAN DU CDOR Réalisé 2007 Réalisé 2008 Réalisé 2009 Ajustement * Réalisé 2010 Total dont logement social et PTZ dont privé Total En prolongeant son contrat d'un an (jusqu'à fin 2010), la commune a augmenté ses objectifs de construction de logements. A sa clotûre fin 2010, la commune a rempli ses objectifs que ce soit en accession privé ou en logement à vocation sociale. * Depuis 2010, le Conseil Général comptabilise dans les logements sociaux l ensemble des logements ayant bénéficié d un prêt à taux zéro. Ceci explique les réajustements sur la période entre logements privés et logements sociaux.

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Fontenay-le-Fleury a augmenté de 195 habitants avec un rythme annuel moyen d augmentation de 0,17

Plus en détail

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62 Viroflay la dynamique démographique Un MAINTIEN DE LA population Entre 1999 et 2008, la population de Viroflay a augmenté de 871 habitants avec un rythme annuel moyen de 0,62 %. Cette évolution est due

Plus en détail

Buc la dynamique démographique. Une perte de population. Les ménages INSEE

Buc la dynamique démographique. Une perte de population. Les ménages INSEE Buc la dynamique démographique Une perte de population Entre 1999 et 2008, Buc a perdu 297 habitants avec un rythme annuel moyen de -0,59 % par an. Ce taux reste stable par rapport à l année 2006. Le solde

Plus en détail

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages Toussus-le-Noble la dynamique démographique Un gain de population dû au solde migratoire positif Entre 1999 et 28, la population de Toussus-le-Noble a augmenté de 212 habitants avec un rythme annuel moyen

Plus en détail

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an Jouy-en-Josas la dynamique démographique un LÉGER gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Jouy-en-Josas a augmenté de 68 habitants, soit un rythme annuel moyen de 1,1 % d augmentation.

Plus en détail

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Versailles la dynamique démographique Un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Versailles a augmenté de 925 habitants avec un rythme annuel moyen de croissance de 0,12 %. Cette évolution

Plus en détail

Les Loges-en-Josas la dynamique démographique. une stabilité de la population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol.

Les Loges-en-Josas la dynamique démographique. une stabilité de la population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol. Les Loges-en-Josas la dynamique démographique une stabilité de la population Entre 1999 et 2007, la population des Loges-en-Josas a augmenté de 45 habitants avec un rythme annuel moyen de croissance de

Plus en détail

Bailly la dynamique démographique

Bailly la dynamique démographique Bailly la dynamique démographique une LEGERE PERTE de population Entre 1999 et 2008, la population de Bailly a diminué de 116 habitants avec un rythme moyen de -0,32 % par an. Les tendances observées depuis

Plus en détail

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008 Bois d Arcy la dynamique démographique Une croissance démographique qui se poursuit Entre 1999 et 2008, la population de Bois d Arcy a augmenté de 1 550 habitants avec un rythme moyen de 1,35 % par an.

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne LA DÉMOGRAPHIE Une forte déprise démographique Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990

Plus en détail

Communauté d'agglomération du Grand Troyes

Communauté d'agglomération du Grand Troyes Communauté d'agglomération du Grand Troyes Une population stable LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Communauté de communes de Vitry-le-François

Communauté de communes de Vitry-le-François Communauté de communes de Vitry-le-François Une forte déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990

Plus en détail

Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires»

Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires» OBSERVER POUR DECIDER : UNE EXIGENCE PARTAGÉE PAR LES TERRITOIRES? 14 NOVEMBRE 2013 Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires» Novembre 2013 Rappel sur les déterminants des besoins

Plus en détail

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté L observatoire départemental de l habitat Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté 1 Le tableau de bord Revenus Parc locatif privé Accession sociale à la propriété Population Marché immobilier

Plus en détail

L'Observatoire. La Lettre de. Dossier spécial demande en logement social et Chiffres-clés

L'Observatoire. La Lettre de. Dossier spécial demande en logement social et Chiffres-clés Janvier 216 La Lettre de L'Observatoire #3 Habitat Habitants Edito Pour sa 3 ème lettre de l Observatoire Habitat-Habitants, Val d Europe agglomération édite un dossier spécial consacré à l offre et la

Plus en détail

L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016.

L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016. L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016 LE PARC EXISTANT Observatoire du PDH LE LOGEMENT SOCIAL 6 334 logements mis en chantier en Isère en 2015 Logements mis en chantier

Plus en détail

Demande d'examen au cas par cas dans le cadre de la Déclaration de Projet n 1 entrainant mise en compatibilité du P.O.S. Commune de La Celle Saint-Cloud Département des Yvelines 2ème partie : La déclaration

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 7 juillet 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 RÔLE DU DIAGNOSTIC

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 30 avril 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 30 avril 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 30 avril 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 L habitat dans le

Plus en détail

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées :

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées : Données mobilisées pour l analyse en composante principale et la typologie des Les données mobilisées sont issues du recensement de la population homogénéisé pour l année (disponible au démarrage de l

Plus en détail

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis LE LOGEMENT SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I II III Le parc de logements et ses caractéristiques Le parc de logements vacants Le parc social Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Agence Départementale d Information sur le Logement du Haut-Rhin Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

Agence Départementale d Information sur le Logement du Haut-Rhin Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Le tableau de bord de l habitat : une nouvelle production de l agence qui sera mis à jour annuellement qui a pour but de dresser un état des lieux de la conjoncture «Habitat/Logement» dans le département

Plus en détail

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine Automnales de l habitat 2014 Gironde 2 décembre 2014 Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine 1 Les Automnales de l Habitat I. Les principaux constats relatifs

Plus en détail

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye Etude de stratégie habitat Diagnostic de la communauté de communes du Val de Noye 04/06/2012 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE... 2 A. UNE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE FORTE... 2 B.

Plus en détail

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir La Politique Locale de l Habitat de la Communauté de Communes du Comté de Provence répondre aux besoins en logements actuels et à venir La politique du logement : une compétence clef pour le développement

Plus en détail

Journée Sortir de l habitat indigne dans les copropriétés dégradées. Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP)

Journée Sortir de l habitat indigne dans les copropriétés dégradées. Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP) Outil statistique d ai au repérage s copropriétés fragiles Journée Sortir l habitat indigne dans les copropriétés dégradées Hélène Fouquet (Anah), Denis Arsac (DGALN/DHUP) L outil d ai au repérage s copropriétés

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Pessac. Présentation générale de la commune

Pessac. Présentation générale de la commune Présentation générale de la commune Située au Sud-Ouest de l'agglomération bordelaise, est une commune riche en infrastructures de transport (ligne ferroviaire, tramway, A63, rocade) qui permettent une

Plus en détail

N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis

N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Quelle est la typologie de l habitat? Quelle est la taille de ces logements? Sont-ils anciens? Quels

Plus en détail

a Contexte demographique Avec un taux de croissance annuelle de 1,3 % par an, population de habitants en 1999 à habitants en 2006.

a Contexte demographique Avec un taux de croissance annuelle de 1,3 % par an, population de habitants en 1999 à habitants en 2006. La Lettre de l Observatoire Assérac - Batz-sur-Mer - Camoël - Férel - Guérande - Herbignac - La Baule-Escoublac - La Turballe - Le Croisic - Le Pouliguen - Mesquer - Pénestin - Piriac-sur-Mer - Saint-Lyphard

Plus en détail

Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS

Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS n 02 Juillet 2016 Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS Le Programme Local de l Habitat de Nantes Métropole, approuvé le 10 décembre 2010 a été modifié et prorogé

Plus en détail

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016 Comité technique Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe réunion du 25 février 2016 1 Observatoire départemental de l Habitat Les indicateurs de suivi de la

Plus en détail

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN 2009 Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office SOURCES Presse (Les Echos, Le Moniteur, Le Monde) ; Documents de l Union

Plus en détail

Deauville. Sélectionner un thème :

Deauville. Sélectionner un thème : Commune Sélectionner un thème : 01 Démographie Un taux d évolution annuel supérieur à 1% correspond à un rythme de croissance très soutenu, entre 0,7% et 1% à une croissance soutenue, entre 0,4% et 0,7%

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014 Réunion thématique Habitat 15 décembre 2014 o Panorama de l habitat : Comment a évolué la population villejuifoise? Quelle est l offre en logements à Villejuif? o La programmation: quelles constructions

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT de la CC du Neubourg SCOT DE LA C.C. DU PAYS

Plus en détail

Les conditions d occupation des logements en 2009

Les conditions d occupation des logements en 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 140 Juillet 2010 Les conditions d occupation des logements en 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2009, la sur-occupation dans les

Plus en détail

Chiffres clés du logement et de l habitat

Chiffres clés du logement et de l habitat DREAL Chiffres et statistiques n 2013-09 Septembre 2013 Chiffres clés du logement et de l habitat Édition 2013 Directrice de la publication Anne-Emmanuelle OUVRARD Rédaction SCTE (unité analyse statistique).

Plus en détail

La zone INSEE de Besançon

La zone INSEE de Besançon La zone INSEE de Besançon - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en logement

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION

DOCUMENT D ORIENTATION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH) 2016-2021 DOCUMENT D ORIENTATION Communauté d agglomération de l Ouest Rhodanien (COR) 1 PLH COR - Document d orientation Sommaire : 1/ Le contenu du document d orientation

Plus en détail

Habiter & se loger. chiffres clés

Habiter & se loger. chiffres clés Habiter & se loger chiffres clés 2016 www.grandlyon.com La Métropole de Lyon définit et met en œuvre une politique de l Habitat et du Logement dynamique et solidaire sur les 59 communes du territoire.

Plus en détail

HABITAT LOGEMENT. Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence

HABITAT LOGEMENT. Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence HABITAT LOGEMENT Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence Suivre la construction neuve? Analyser le marché du logement? laetitia.demesmay@lametro.fr / christelle.mioland@aurg.asso.fr

Plus en détail

Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui

Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui Club Régional des Acteurs de l Habitat 8 Octobre 2012 Agence Départementale d Information sur le Logement Francis CHASSARD, Directeur Marie

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX WWW.GRANDLYON.COM LES HABITANTS DÉMOGRAPHIE 59 communes 1,3 Millions d habitants dont 491 000 sur Lyon + de 50 000 habitants en 5 ans INSEE RP 2011 2,2 personnes par ménage

Plus en détail

Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui

Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui Les jeunes en France et dans le Nord-Pas de Calais aujourd hui Club Régional des Acteurs de l Habitat 8 Octobre 2012 Agence Départementale d Information sur le Logement Francis CHASSARD, Directeur Marie

Plus en détail

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique Commune de - Fiches synthétiques La France connaît une pénurie de logements qui concerne de nombreuses régions, frappant plus particulièrement les ménages à revenus modestes ou moyens. C'est pourquoi notre

Plus en détail

Définition du Programme Local de l Habitat

Définition du Programme Local de l Habitat Définition du Programme Local de l Habitat Atelier participatif du 31 mars sur : «le parc privé : état, besoins et enjeux» Lannion-Trégor Communauté 38 communes Un premier PLH sur LTA / 20 communes avec

Plus en détail

Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020

Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020 Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020 SOMMAIRE Introduction... 3 Le cadre réglementaire... 3 Rappel sur le Programme Local de l Habitat Les orientations...3 Le scénario de développement...4

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT Risle Estuaire SCOT RISLE ESTUAIRE Profil

Plus en détail

Les logements subventionnés par l Anah en 2014 dans le Calvados

Les logements subventionnés par l Anah en 2014 dans le Calvados Avril 2015 Juin 2015 du Calvados Les logements subventionnés par l Anah en 2014 dans le Calvados La DDTM du Calvados propose, dans ce dossier thématique, une photographie des données Op@l relatives aux

Plus en détail

Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme. La population, l urbanisation et l habitat

Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme. La population, l urbanisation et l habitat Commune de MÉZIRÉ Plan Local d Urbanisme La population, l urbanisation et l habitat Diagnostic 24 mars 2016 La population Réunion thématique 24 mars 2016 2 1 400 habitants en 2013 L évolution de la population

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT de l Agglomération de Dreux SCOT DE L AGGLOMERATION

Plus en détail

Diagnostic du Programme Local de l Habitatl

Diagnostic du Programme Local de l Habitatl Diagnostic du Programme Local de l Habitatl Eléments statistiques Communauté de Communes des Coteaux de Seine PLH de la CC des Coteaux de Seine - Diagnostic 1 Points clés s du diagnostic PLH de la CC des

Plus en détail

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne Logement abordable Démarche de Cités en Champagne Témoignage de Sophie PURON, Directrice AUDC 18 sept. 2014 Châlons-en-Champagne, capitale régionale L aire urbaine de Châlons-en-Champagne s inscrit dans

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT Pays du Vexin Normand SCOT DU PAYS DU VEXIN

Plus en détail

Logement social dans les Yvelines

Logement social dans les Yvelines Logement social dans les Yvelines bilan 2013 des aides à la pierre et perspectives 2014 30 avril 2014 PRÉFET DES YVELINES DDT DES YVELINES 1 Offre nouvelle 2013 : +40 % d augmentation par rapport à 2012

Plus en détail

Optimiser le parc de logements vacants

Optimiser le parc de logements vacants CONSEIL GENERAL «Le Logement accessible pour tous» Optimiser le parc de logements vacants St Maximin 27 février 2012 PARTENAIRES www.anah.fr UN DISPOSITIF QUI MOBILISE LE PARC PRIVE Créé en 1990 dans le

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 55 Septembre 21 Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 213 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 213, selon Filocom,

Plus en détail

La zone INSEE de Belfort

La zone INSEE de Belfort La zone INSEE de Belfort - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en logement

Plus en détail

Habitat et Données Sociales

Habitat et Données Sociales Pays de la Région Mulhousienne - Eléments du diagnostic 5 Habitat et Données Sociales Comment la conversion industrielle et urbaine se traduit-elle socialement? Comment l offre de logements s adapte-t-elle

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE 15 septembre 2016 Présentation de La Courneuve A 5 km de Paris, La Courneuve est une ville bien desservie par

Plus en détail

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements?

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? Ville de Corbeil-Essonnes Agenda 21 Atelier de partage du diagnostic Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? 20 novembre 2012 Version amendée suite à l atelier Objectif et règles

Plus en détail

1 MILLIARD D EUROS PAR AN D AIDES FINANCIERES DE L ÉTAT A LA RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS

1 MILLIARD D EUROS PAR AN D AIDES FINANCIERES DE L ÉTAT A LA RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS DRIHL/MLD 9 février 2016 RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES LOGEMENTS EN ÎLE-DE-FRANCE BILAN PLURIANNUEL DES AIDES FINANCIERES (2009-2015) 1 MILLIARD D EUROS PAR AN D AIDES FINANCIERES DE L ÉTAT A LA RENOVATION

Plus en détail

Point sur le logement en Vaucluse

Point sur le logement en Vaucluse Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Point sur le logement en Vaucluse Des tensions actuelles en matière d habitat et de logement, qui s inscrivent dans une dynamique positive Rappel

Plus en détail

Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010

Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 240 Août 2011 Les conditions d occupation des logements au 1 er janvier 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, la sur-occupation

Plus en détail

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Objectifs 1. Définir la stratégie de développement de l habitat sur le territoire du Scot de la Bruche 2. Répondre aux besoins résidentiels, veiller à la

Plus en détail

Le logement social et les classes moyennes à Paris Varsovie 14 novembre 2016

Le logement social et les classes moyennes à Paris Varsovie 14 novembre 2016 Le logement social et les classes moyennes à Paris Varsovie 14 novembre 2016 Stéphanie JANKEL, membre du comité de direction en charge du pilotage des études logement de l Atelier parisien d urbanisme

Plus en détail

logements subventionnés par l Anah en 2015 dans le Calvados Les données Avril 2015Anah L année 2015 dans le Calvados Mars 2016

logements subventionnés par l Anah en 2015 dans le Calvados Les données Avril 2015Anah L année 2015 dans le Calvados Mars 2016 Avril 215Anah Les données Mars 216 Les logements subventionnés par l Anah en 215 dans le Calvados La DDTM du Calvados propose, dans ce dossier thématique, une photographie des données Op@l relatives aux

Plus en détail

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole? N 1 Juin 2011 L OBSERVATOIRE de Valenciennes Métropole Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Ville de Poissy Programme Local de l Habitat 2013-2019 Phase 1 : Diagnostic Partie 2 PLH adopté le 20 décembre 2013 PLH de Poissy Juin 2013 PLH de Poissy adopté le 20/12/2013 - DIAGNOSTIC (Décembre 2011)-

Plus en détail

La zone INSEE de Lons le Saunier

La zone INSEE de Lons le Saunier La zone INSEE de Lons le Saunier - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en

Plus en détail

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71 LISTE DES GRAPHIQUES PREMIERE PARTIE Le rêve de posséder sa maison (source CREDOC) p. 18 Les revenus des locataires et des propriétaires (source CREDOC) p. 19 Evolution du nombre de propriétaires occupants

Plus en détail

UN POINT SUR. : : : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

UN POINT SUR. : :  : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : Maine et Loire UN POINT SUR : : www.adil49.org : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : n 7 / Février 2016 Les loyers du parc De

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat

Plan Départemental de l Habitat D é c e m b r e 2 0 1 1 N 1 L Observatoire du PDH La lettre du Plan Départemental de l Habitat du Gard Un plan départemental au service des politiques publiques de l habitat R E P È R E S : Les Plans Départementaux

Plus en détail

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 02 NANTES, LA LOIRE : USAGES ET PROJETS LES USAGES LES PRATIQUES & LES USAGES UN ESPACE ÉCONOMIQUE & ÉCOLOGIQUE LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 08 Des hôtels particuliers

Plus en détail

DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE

DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE Plan Local d Urbanisme de la Communauté d agglomération du Boulonnais DIAGNOSTIC COMMUNAUTAIRE Cahier thématique Habitat HABITAT Plan Local d Urbanisme e de la Communauté d Agglomération du Boulonnais

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #70 D La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 2016 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS DE LESNEVEN ET DE LA CÔTE DES LÉGENDES QUELQUES

Plus en détail

Population. Eléments d état des lieux. Une inégale répartition des jurassiens. Un retour à l expansion démographique

Population. Eléments d état des lieux. Une inégale répartition des jurassiens. Un retour à l expansion démographique Population Eléments d état des lieux Une inégale répartition des jurassiens Au dernier recensement de population (2010), on dénombrait 261 534 habitants pour une densité de 52,3 habitants/km². La croissance

Plus en détail

Observatoire de l habitat Communauté d Agglomération Grand Paris Seine Ouest

Observatoire de l habitat Communauté d Agglomération Grand Paris Seine Ouest Observatoire de l habitat 2013 Communauté d Agglomération Grand Paris Seine Ouest Observatoire de l habitat - année 2013 - Grand Paris Seine Ouest L année 2013 aura été marquée par l approbation définitive

Plus en détail

Photo : Eric Dürr N 1

Photo : Eric Dürr N 1 Photo : Eric Dürr N 1 1223-$/12245'$"$6!" #!"##!$% $%& & "%'#!!"&'$#$( ) *&+ ) + * * )! ", # )!!! &(!)!!&*+,!$*% #$'$$- "!$ $ +, $!! * * "! *# * - **.)/)!(&! + 0 1 $ * &"2$3# 4 %' + * 1 $"+#!$ $&&! "5

Plus en détail

Etude sur l'occupation du parc minier du Nord-Pas de Calais Le bassin d'habitat de Valenciennes

Etude sur l'occupation du parc minier du Nord-Pas de Calais Le bassin d'habitat de Valenciennes DDE du Pas de Calais DDE du Nord DRE Nord-Pas de Calais Mai 2009 Etude sur l'occupation du parc minier du Nord-Pas de Calais Le bassin d'habitat de Valenciennes Table des matières Introduction...2 Méthodologie...

Plus en détail

Les indicateurs de l Habitat

Les indicateurs de l Habitat Les indicateurs de l Habitat de la Communauté de l Agglomération aine 6 Juillet 6 Agence d'urbanisme du Territoire de Source : INSEE 3 97 habitants en 3 dans la CAB L évolution de la population de la CAB

Plus en détail

1 Novembre 2014 / Tableau de bord Habitat

1 Novembre 2014 / Tableau de bord Habitat 1. Une croissance démographique confirmée... 3 2. Une majorité de logements individuels et de propriétaires occupants... 7 3. Une forte hausse des permis délivrés en 2011... 10 4. La commercialisation

Plus en détail

LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN

LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2016 LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN 266 Offices Publics de l Habitat. 240 Entreprises sociales pour l habitat. 170 Sociétés coopératives d Hlm.

Plus en détail

Automnales de l habitat Lot-et-Garonne 27 novembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine

Automnales de l habitat Lot-et-Garonne 27 novembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine Automnales de l habitat 2014 Lot-et-Garonne 27 novembre 2014 Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine 1 Les Automnales de l Habitat I. Les principaux constats

Plus en détail

«Se loger dans le Haut-Rhin

«Se loger dans le Haut-Rhin «Se loger dans le Haut-Rhin» 1 Conséquences des dynamiques sociodémographiques sur les besoins en logements 2 Évolution des caractéristiques de l offre en logements 3 Influence du marché de l habitat sur

Plus en détail

Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final)

Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final) Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final) METROPOLE LILLOISE Equipe de recherche laboratoires LACTH (ENSAP Lille) et TVES (USTL) Septembre 2008 Avec

Plus en détail

Historique des versions du document. Responsable de l'étude. Étude réalisée par. Relecteur. Version Date Commentaire

Historique des versions du document. Responsable de l'étude. Étude réalisée par. Relecteur. Version Date Commentaire Historique des versions du document Version Date Commentaire 0.1 Janvier Relecture 0.2 Mars Ajout de cartes et d éléments méthodologiques 0.3 Septembre Version finale Responsable de l'étude Elsa Le Moing

Plus en détail

Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage

Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage Situation du logement dans les Bouches-du-Rhône et données de cadrage 1 Le parc et son occupation 2 Les dynamiques 3 Logiques résidentielles : contraintes et adaptation des ménages Département des Bouches

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

Définition du Programme Local de l Habitat

Définition du Programme Local de l Habitat Définition du Programme Local de l Habitat Atelier participatif du 7 avril sur : «le logement social : état, besoins, enjeux» Lannion-Trégor Communauté 38 communes Un premier PLH sur LTA / 20 communes

Plus en détail

Observatoire de l Habitat

Observatoire de l Habitat Observatoire de l Habitat Evolution de la population Bilan de la construction des logements Bea Les 9 1 211 Numéro 16 - juin 2015 Action 11 du Programme Local de l Habitat Contact Tél : 02 51 91 87 06

Plus en détail

Logements en Midi-Pyrénées

Logements en Midi-Pyrénées Logements en Midi-Pyrénées Analyse du parc de logements Potentiel de travaux énergétiques Avril 2011 CRC CRC 1 CRC 3 Enjeux des travaux énergétiques La performance énergétique des bâtiments représente

Plus en détail

La structure du parc de logements en 2010

La structure du parc de logements en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 238 Août 2011 La structure du parc de logements en 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, les résidences principales représentent

Plus en détail

Habiter mieux depuis Programme national d aides au financement des projets de rénovation thermique des ménages les plus modestes

Habiter mieux depuis Programme national d aides au financement des projets de rénovation thermique des ménages les plus modestes HABITER MIEUX Habiter mieux depuis 2011 Programme national d aides au financement des projets de rénovation thermique des ménages les plus modestes 2 Habiter mieux : 2014-2017 Le plan de rénovation énergétique

Plus en détail

Marchés locaux de l habitat

Marchés locaux de l habitat Marchés locaux de l habitat Analyse statistique par zone d emploi Décembre 2012 Introduction Les travaux présentés dans ce document sont destinés à mieux comprendre le fonctionnement des territoires de

Plus en détail

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du 1. Données de cadrage Région Centre Population municipale 2011 : 659 587 2 556 835 Nombre de résidences principales 2011 : 282 624 1 121 838

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #7 B La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 16 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS D IROISE QUELQUES CHIFFRES CLÉS LE MARCHÉ DE

Plus en détail

Loger les salariés drômois, un défi pour les entreprises et les territoires? Le contexte drômois

Loger les salariés drômois, un défi pour les entreprises et les territoires? Le contexte drômois Direction départementale des Territoires Loger les salariés drômois, un défi pour les entreprises et les territoires? Rencontre du 29 novembre 2012 Le contexte drômois 1 La Drôme, quelques chiffres clefs

Plus en détail

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. C est le moment... Réalisez vos travaux avec le programme Habiter Mieux

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. C est le moment... Réalisez vos travaux avec le programme Habiter Mieux RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE C est le moment... Réalisez vos travaux avec le programme Habiter Mieux HABITER MIEUX, c est quoi? 1. UN PROGRAMME NATIONAL Habiter Mieux est un programme national mis en place par

Plus en détail