70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014)"

Transcription

1 70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014) Seul le prononcé fait foi Madame la Maréchale de la diète, Monsieur l ambassadeur, Monsieur le Préfet, Mesdames et messieurs les parlementaires, Monsieur le Président du Conseil régional, Monsieur le Président du Conseil général, Monsieur le Maire, Mesdames et messieurs les élus, Monsieur Andrzej Maczek, Messieurs les porte-drapeaux, Messieurs les vétérans et anciens combattants qui nous faites l honneur de votre présence, Le 6 juin dernier, nous avons commémoré le 70 e anniversaire du débarquement de Normandie entourés du Président de la République et de 18 chefs d États et de gouvernements étrangers. 1

2 Nous avons commémoré ce jour qui annonça la bataille de Normandie dans laquelle près de combattants venus des 4 coins du monde se sont unis dans un même esprit de sacrifice, dans un même serment de fraternité et au nom d un même idéal : la liberté. Le 6 juin s achève la bataille du débarquement au prix de morts. Mais ce n est que le début de la bataille de Normandie qui durera 78 jours. 78 jours pour amorcer une première vague de liberté sur le sol de France. 78 jours avant que ne s achève, ici, dans l Orne, la bataille de Normandie et que commence, selon les dires du général britannique Montgomery «la fin de la guerre». C est aussi le chemin de la Libération qui s ouvre ici, à Montormel, celui qui doit mener les troupes alliées à Paris. Montormel, ville symbole de l Histoire. Montormel, ville mémoire dont tant de visiteurs viennent se nourrir. 2

3 Depuis ce mémorial où on domine le «couloir de la Mort» qui a emporté tant d hommes dont Polonais, le Pays d Auge nous dévoile ses cicatrices creusées dans la terre par les larmes et le sang de milliers de combattants français, américains, britanniques, canadiens, polonais et allemands. Des cicatrices aussi qui nous rappellent le sacrifice des populations civiles : Normands sont morts pendant la bataille de Normandie. Mais au-delà de cette fraternité des armes, cette terre est votre maison, chers amis polonais. Car elle est celle où votre sang a coulé. Car elle est celle où beaucoup de vos camarades sont tombés. Car elle est celle où prend chair notre mémoire partagée. Voilà pourquoi nous sommes réunis aujourd hui, ici, à Montormel. Non pas seulement pour vous dire la reconnaissance de la France ; elle vous est acquise. Elle vous a été rappelée par le Président de la République le 6 juin dernier à Urville-Langannerie. Mais pour dire une nouvelle fois ce que fut votre engagement sans faille. Pour rappeler qu il y a 70 ans jour pour jour, les soldats polonais, aux côtés des Alliés, ouvraient la route vers la France libérée après des jours de combats acharnés. 3

4 Nous nous souvenons aujourd hui de cette terrible bataille. De ce 16 août 1944 où Falaise est prise par les Canadiens et Dreux par les soldats américains. De ce 18 août où la 1 ere armée canadienne prend Trun tandis qu au sud, le 5 e corps atteint Chambois. De ce 19 août, au matin, où la 4 e division blindée canadienne entre dans Saint-Lambert-Sur-Dives. De ce même jour, à 19h, lorsque, en une poignée de main, le major [Zgojelski] de la 1 ère division blindée polonaise et le capitaine Waters de la 90 e division d infanterie américaine, symbolisent la fermeture de la poche de Falaise-Chambois. De ce 20 août 1944 où les Polonais font face à des contre-offensives ennemies. Nous nous souvenons de ces terribles combats au corps à corps qui ont marqué, dans leur chair, dans leur âme, les combattants polonais. De cet esprit de sacrifice qui les jeta dans la bataille avec un courage exemplaire. De ces combats à main nues, à la baïonnette, au couteau, avec le casque. De ces hommes devenus des héros parce que rien ne les aurait fait abandonner un combat si juste : celui pour la liberté. 4

5 «Il fallait se battre», raconta quelques années plus tard Edouard Podyma. Oui, même sans arme, «il fallait se battre». C est ce que leur avait demandé Stefanowicz, commandant du groupe polonais : «combattez jusqu au bout»! Et ils l ont fait. Edouard Podyma avait 22 ans le 20 août Il s est cru mort ce jour-là, comme les milliers d autres camarades qu il avait vus tomber, entassés dans ce «couloir de la mort». Il survécut à la faim, à la soif, à la peur, à l horreur. Il survécut à la bataille de Falaise mais la guerre lui avait déjà volé sa jeunesse. La France honore aujourd hui comme ses propres fils les soldats polonais tombés en Normandie. Certains le furent dès les premières heures du débarquement ; d autres en libérant les villes normandes. Au total, Polonais furent tués ou blessés en Normandie dont plus de 600 reposent au cimetière d Urville. Ce sacrifice fut une douloureuse épreuve sur le chemin de la conquête de la liberté. 5

6 La mémoire commune franco-polonaise s est construite tout au long de la Seconde Guerre mondiale. J ai pu en mesurer l étendue et la richesse au cours de mon déplacement à Varsovie en avril 2013 à l occasion du 70 e anniversaire du soulèvement du ghetto. Cette mémoire s est construite dès 1939 lorsque le gouvernement polonais se réfugie en France et tout au long des années de guerre Polonais combattent aux côtés de l armée française : de la Moselle en 1939 à l Allemagne en 1945 en passant par la Normandie, le Nord-Pas-de-Calais, la Belgique et les Pays-Bas. Cette mémoire s est construite aussi dans les rangs de la Résistance qui comptaient de nombreux Polonais : le colonel Gilles, commandant les FTP de la région parisienne, un pseudonyme qui cache le nom de Jozef Epstein, Polonais fusillé au Mont Valérien en 1944 ; Robert Witchitz et Marcel [Rayman], deux Polonais du groupe Manouchian ; Marcel Langer, Juif polonais guillotiné le 23 juillet 1944 à la prison Saint-Michel à Toulouse. 6

7 Cette mémoire s est construite bien sûr ce 4 août 1944 lorsque les hommes du général Maczek débarquent sur les côtes normandes. Le général Maczek dont la détermination, le courage et le professionnalisme ont été reconnus par le général de Gaulle, notamment ce jour où il décide de le faire Grand Officier de la Légion d honneur. Et je remercie très sincèrement son fils, monsieur Andrzej Maczek, pour sa présence et son témoignage aujourd hui. Cette mémoire s est enfin forgée ici, à Montormel, lieu de rendez-vous régulier qui célèbre notre amitié. Cette mémoire doit continuer de vivre pour que les jeunes générations préservent l héritage de leurs aînés. Messieurs les vétérans, vous avez combattu en France comme si ce pays était le vôtre. Aujourd hui nous vous accueillons ici comme nos frères. Je vous dis merci, au nom de la France et des Français! Je vous dis [djienkuyé]! Vive la Pologne! Vive la France! Vive l amitié franco-polonaise! 7

18 JUILLET E ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION DE SAINT-LÔ

18 JUILLET E ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION DE SAINT-LÔ 18 JUILLET 2012 68 E ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION DE SAINT-LÔ Monsieur le Préfet, Chers collègues élus, Messieurs les officiers et sous-officiers, Mesdames et Messieurs les Présidents d associations,

Plus en détail

Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30

Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30 Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30 Monsieur l Ambassadeur de Russie, Monsieur le Préfet, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Je tenais à

Plus en détail

À Paris, le mardi 4 octobre 2016

À Paris, le mardi 4 octobre 2016 MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d État auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants et de la Mémoire Inauguration de l exposition «Que pouvaient-ils faire?

Plus en détail

Madame le Sous-Préfet, Mon Colonel, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs,

Madame le Sous-Préfet, Mon Colonel, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs, Discours du 8 mai 2013 Cérémonie commémorative du 8 mai 1945 /JL Jean-Claude Villemain Maire de Creil, Conseiller général de l Oise Président de la Communauté de l Agglomération Creilloise Hall d honneur

Plus en détail

Cérémonie à La Chapelle-en-Vercors Discours de Jean-Marc Todeschini (La Chapelle-en-Vercors, lundi 25 juillet 2016)

Cérémonie à La Chapelle-en-Vercors Discours de Jean-Marc Todeschini (La Chapelle-en-Vercors, lundi 25 juillet 2016) Cérémonie à La Chapelle-en-Vercors Discours de Jean-Marc Todeschini (La Chapelle-en-Vercors, lundi 25 juillet 2016) Seul le prononcé fait foi. Monsieur le préfet, Madame la sénatrice de la Drôme, Marie-Pierre

Plus en détail

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever.

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever. Messieurs les ambassadeurs, Mesdames et Messieurs les officiers, attachés de défense et représentants des armées, Messieurs les anciens combattants, Chers élèves de Chateaubriand et de Saint-Dominique,

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique. VITRY-EN-ARTOIS DIMANCHE 30 NOVEMBRE 2014 70 ème ANNIVERSAIRE DE NOS 9 DÉCAPITÉS DE MUNICH Discours de Monsieur Pierre GEORGET REMERCIEMENTS Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique.

Plus en détail

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Si le capitaine Rogier avait survécu à la bataille du 18 juin 1940 à Xertigny, il aurait peut-être pu nous raconter cette terrible journée comme ceci : «Je suis

Plus en détail

69 e anniversaire de la libération de la prison de Montluc Samedi 24 août Discours de M. CARENCO

69 e anniversaire de la libération de la prison de Montluc Samedi 24 août Discours de M. CARENCO 69 e anniversaire de la libération de la prison de Montluc Samedi 24 août 2013 Discours de M. CARENCO Madame le député, (Mme NACHURY) Mesdames et Messieurs les élus, Chers Amis, Merci à tous d'être là

Plus en détail

70e anniversaire de l arrestation de Missak Manouchian Discours de Kader Arif, ministre délégué à la Défense, chargé des Anciens combattants

70e anniversaire de l arrestation de Missak Manouchian Discours de Kader Arif, ministre délégué à la Défense, chargé des Anciens combattants 70 e anniversaire de l arrestation de Missak Manouchian Discours de Kader Arif, ministre délégué à la Défense, chargé des Anciens combattants (Evry, dimanche 17 novembre 2013) Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE LA SOLIDARITE, DE LA COHESION SOCIALE ET DE L INDEMNISATION DES VICTIMES

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE LA SOLIDARITE, DE LA COHESION SOCIALE ET DE L INDEMNISATION DES VICTIMES REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE LA SOLIDARITE, DE LA COHESION SOCIALE ET DE L INDEMNISATION DES VICTIMES Allocution de Madame le Ministre de la Solidarité, de la Cohésion

Plus en détail

Cérémonie du 14 juillet 2015

Cérémonie du 14 juillet 2015 Cérémonie du 14 juillet 2015 Le Conseil municipal, les anciens combattants, et moi-même sommes heureux de vous accueillir place de la Résistance pour cette cérémonie du 14 juillet. Remerciements des présents

Plus en détail

Cérémonie commémorative du 8 mai Douarnenez Mercredi 8 mai 2013

Cérémonie commémorative du 8 mai Douarnenez Mercredi 8 mai 2013 Cérémonie commémorative du 8 mai 1945 Douarnenez Mercredi 8 mai 2013 Madame la Députée, Messieurs les Généraux (Duguet et Le Bot), Monsieur le Conseiller général, Monsieur le Maire honoraire, Mesdames

Plus en détail

Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes

Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes 70 ème Anniversaire de la mort de Marin Poirier Discours de M. Carlos Fernandez le 30 août 2011 à Nantes Monsieur Frapier représentant Monsieur le Député Maire, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames

Plus en détail

5- Un réseau de Résistance : le Groupe Manouchian des FTP-MOI

5- Un réseau de Résistance : le Groupe Manouchian des FTP-MOI 5- Un réseau de Résistance : le Groupe Manouchian des FTP-MOI Arrestation des membres du Groupe Manouchian de la FTP -MOI (Main d'oeuvre Immigrée). Résistants qualifiés de terroristes et obsèques solennelles

Plus en détail

HOMMAGE AUX VAINQUEURS CONSIDERATION POUR LES VICTIMES RESPECT POUR LES VAINCUS

HOMMAGE AUX VAINQUEURS CONSIDERATION POUR LES VICTIMES RESPECT POUR LES VAINCUS HOMMAGE AUX VAINQUEURS CONSIDERATION POUR LES VICTIMES RESPECT POUR LES VAINCUS MAI-JUIN 1940 LA FRANCE EST BATTUE- 22 juin CONVENTION D ARMISTICE (arrêt des combats) L EMPIRE FRANÇAIS EN 1939 L entrevue

Plus en détail

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT Maire de la Ville de Rixheim Dimanche 14 octobre 2012 Monument aux Morts de Rixheim Embargo avant diffusion Seule la version prononcée fait foi. Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER

Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER Mesdames et Messieurs les Elu(e)s, Chers Anciens Combattants et porte-drapeaux, Mesdames, Messieurs, Chers

Plus en détail

Questionnaire pédagogique lycée

Questionnaire pédagogique lycée Questionnaire pédagogique lycée La scénographie La scénographie regroupe les aspects proprement formels et matériels de l exposition : couleurs, lumières, mobiliers, vitrines Elle vise à trouver, par des

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

La seconde guerre mondiale.

La seconde guerre mondiale. La seconde guerre mondiale. La 1ère guerre mondiale s est terminée en 1918. L Allemagne a perdu cette guerre. L Allemagne doit payer les réparations dues aux destructions dans les pays vainqueurs. Or l

Plus en détail

Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie

Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie Saint-Aygulf (Fréjus) - Lundi 5 décembre 2016 Journée nationale du Souvenir des morts de la guerre d'algérie et des combats du Maroc et de Tunisie Salut au monument aux morts de Richard Serr (1er adjoint

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement?

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? La Seconde Guerre mondiale (1939-45) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? I. Le monde en guerre A. Les victoires de l Axe : 1939-1942 2) avril 1940 : invasion du Danemark

Plus en détail

Le 22 octobre à 11h00, au quartier Beaumont, a eu lieu la cérémonie rendant hommage aux 58 chasseurs parachutistes morts pour la France dans le

Le 22 octobre à 11h00, au quartier Beaumont, a eu lieu la cérémonie rendant hommage aux 58 chasseurs parachutistes morts pour la France dans le Le 22 octobre à 11h00, au quartier Beaumont, a eu lieu la cérémonie rendant hommage aux 58 chasseurs parachutistes morts pour la France dans le terrible attentat de l immeuble «Drakkar» à Beyrouth, il

Plus en détail

Questionnaire Primaire (2)

Questionnaire Primaire (2) Service éducatif 05 55 45 84 43 Questionnaire Primaire (2) Le musée est divisé en dix séquences réparties sur deux étages. Chaque séquence (de I à X) présente des informations correspondant à la période.

Plus en détail

Dossier de presse Centre d interpretation francobritannique

Dossier de presse Centre d interpretation francobritannique Dossier de presse Centre d interpretation francobritannique Genèse du projet Aujourd hui, les jeunes générations ont du mal à imaginer que la Ville de Ouistreham Riva- Bella avait été, dès 1942, puissamment

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

Commémoration du 70e anniversaire du Conseil national de la Résistance et de l'arrestation de Jean Moulin JEAN MOULIN

Commémoration du 70e anniversaire du Conseil national de la Résistance et de l'arrestation de Jean Moulin JEAN MOULIN Commémoration du 70e anniversaire du Conseil national de la Résistance et de l'arrestation de Jean Moulin COMBATTRE POUR LA REPUBLIQUE JEAN MOULIN 1ère STMG LGT JEAN MOULIN THOUARS 2012-2013 JEAN MOULIN

Plus en détail

Monsieur le commandant du (Centre de secours) SDIS St-Tropez / Gassin, (le Capitaine Roger Viguetto)

Monsieur le commandant du (Centre de secours) SDIS St-Tropez / Gassin, (le Capitaine Roger Viguetto) Cérémonie commémorant le 72 ème anniversaire du débarquement des troupes alliées en Provence le 15 août 1944 Allocution de Monsieur Roland Bruno, Maire de Ramatuelle Monsieur le sous-préfet (Philippe Portal)

Plus en détail

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2014

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2014 DISCOURS du Maire Cérémonie du 11 novembre 2014 Messieurs les Anciens Combattants et leurs portes drapeaux, Mesdames, Messieurs les Présidents et responsables d'associations Villeneuvoises, Mesdames, Messieurs

Plus en détail

Implantation du camp *** Répartition des Polonais *** La fin du camp polonais *** Souvenir de la présence polonaise *** Relations francopolonaises

Implantation du camp *** Répartition des Polonais *** La fin du camp polonais *** Souvenir de la présence polonaise *** Relations francopolonaises MEMORIAL POLONAIS DE VELUCHE Implantation du camp Répartition des Polonais La fin du camp polonais Souvenir de la présence polonaise Relations francopolonaises CONTACTS Remerciements : J. Billy - Y. Chauveau

Plus en détail

Permettez-moi tout d abord de vous remercier, commandant Daumas, pour la qualité de votre accueil et pour les mots que vous avez prononcés.

Permettez-moi tout d abord de vous remercier, commandant Daumas, pour la qualité de votre accueil et pour les mots que vous avez prononcés. Discours à la communauté française de Nouvelle-Zélande, de M. Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants (à bord de la frégate Prairial, le 29 novembre

Plus en détail

11 novembre Discours de M. Olivier BECHT. Maire de la ville de Rixheim. Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux et

11 novembre Discours de M. Olivier BECHT. Maire de la ville de Rixheim. Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux et 11 novembre 2012 Discours de M. Olivier BECHT Maire de la ville de Rixheim Mme le Sous-Préfet, Mme le Député, Monsieur le Président du Conseil Général, Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours en l honneur de M. Pedro Morenés commandeur dans l Ordre national de la Légion d honneur

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours en l honneur de M. Pedro Morenés commandeur dans l Ordre national de la Légion d honneur MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours en l honneur de M. Pedro Morenés commandeur dans l Ordre national de la Légion d honneur A Madrid, le 26 avril 2015 Seul le

Plus en détail

DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI mai 2013

DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI mai 2013 DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI 1945 8 mai 2013 Messieurs les représentants des Associations d'anciens combattants, Messieurs les porte-drapeaux, toujours aussi fidèles, Mesdames, Messieurs les représentants

Plus en détail

M O N T R E D O N D E S C O R B I E R E S. Mars 1976 Mars 2006

M O N T R E D O N D E S C O R B I E R E S. Mars 1976 Mars 2006 M O N T R E D O N D E S C O R B I E R E S Mars 1976 Mars 2006 dt Joël LE GOFF FICHE DE CARRIERE Commandant Joël LE GOFF Né le 07 novembre 1934 ETATS DE SERVICE : Marine nationale : enseigne de vaisseau

Plus en détail

Monsieur le Président du Comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Tunisie et Maroc,

Monsieur le Président du Comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Tunisie et Maroc, 1 Discours du 54e anniversaire du cessez le feu en Algérie- Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'algérie et des combats en Tunisie

Plus en détail

H21 Que s est-il passé au début de la 2 ème guerre mondiale? Épisodes 1 et 2 Fortifications légères Fortifications Type de document? Reconnaitre la France, les pays limitrophes. Situer l Alsace, expliquer

Plus en détail

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre 2013

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre 2013 DISCOURS Cérémonie du 11 novembre 2013 Messieurs les anciens combattants, Messieurs les porte-drapeaux, Mesdames, Messieurs les Présidents et responsables d'associations Villeneuvoises, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Discours Anniversaire Jumelage Boisbriand / Sieradz

Discours Anniversaire Jumelage Boisbriand / Sieradz Discours Anniversaire Jumelage Boisbriand / Sieradz Madame la Mairesse de Boisbriand, Monsieur le Maire de Sieradz, Monsieur le Maire de Gaggenau, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux, Chers

Plus en détail

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et Vimy et Lorette Le 10 novembre 2011, les classes de Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont allées visiter le site de la Bataille de Vimy et le cimetière militaire et la basilique de Notre Dame de Lorette. A

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Au lendemain de la Grande Guerre, la paix ratée

Au lendemain de la Grande Guerre, la paix ratée 20 panneaux : Liberté Egalité Fraternité Un hymne et un drapeau Les textes fondateurs Marianne au service de la République L engagement de la jeunesse Des femmes combattantes Des combattants de divers

Plus en détail

Caporal-Chef Sébastien Planelles

Caporal-Chef Sébastien Planelles Annexe 2 Source : http://www.cpa10.commando-air.fr/5.html Caporal-Chef Sébastien Planelles Cérémonie d'obsèques aux Invalides Une cérémonie militaire en l'honneur du caporal-chef Sébastien Planelles et

Plus en détail

Discours de la cérémonie du 73 e anniversaire du Conseil National de la Résistance-3 e Journée Nationale de la Résistance

Discours de la cérémonie du 73 e anniversaire du Conseil National de la Résistance-3 e Journée Nationale de la Résistance Discours de la cérémonie du 73 e anniversaire du Conseil National de la Résistance-3 e Journée Nationale de la Résistance Monsieur le Vice-président du Comité d Entente des Associations d anciens combattants

Plus en détail

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq DISCOURS Cérémonie du 11 novembre 2015 Monument aux Morts d Ascq Messieurs les anciens combattants et portes drapeaux, toujours aussi fidèles, Mesdames, Messieurs les Présidents, responsables et militants

Plus en détail

Le cimetière américain de Colleville-sur-mer

Le cimetière américain de Colleville-sur-mer CHANOZ Clélia KHOUNTHAVILAY Christina 3ème 2 2014-2015 Le cimetière américain de Colleville-sur-mer Inscription présente à l'entrée du cimetière Le cimetière de Colleville à France Miniature 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Discours du Maire. 11 novembre 2011

Discours du Maire. 11 novembre 2011 Discours du Maire 11 novembre 2011 Monsieur le Sous-Préfet, Monsieur le Sénateur, Président du Conseil Général, Monsieur le Président de la Communauté de Communes, Mesdames, Messieurs les Elus et Conseillers

Plus en détail

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 Colonelle, Mesdames et Messieurs les Maires Messieurs les officiers, Mesdames et Messieurs, J ai le plaisir de vous accueillir dans la salle du manège où se tient l exposition

Plus en détail

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Hommage aux soldats de Castillonnès Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Les 10 collégiens de Castillonnès et les membres du Souvenir Français ont rendu hommage à leurs glorieux aînés dans

Plus en détail

Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014

Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014 Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014 M. le Président de l'udac, M. le député, M. le conseiller général représentant le Président du conseil général, M. le maire

Plus en détail

Le CAPITAINE CHARLES, Émile Bertin - héros de la bataille sanglante d ethe, en Luxembourg Belge, le 22 août 1914 au 4 ème

Le CAPITAINE CHARLES, Émile Bertin - héros de la bataille sanglante d ethe, en Luxembourg Belge, le 22 août 1914 au 4 ème Le CAPITAINE CHARLES, Émile Bertin - héros de la bataille sanglante d ethe, en Luxembourg Belge, Hervé Bernard, historien de marine, membre de l a.e.c. archives Biarritz le 27 janvier 2015. Ethe Ouvrage

Plus en détail

Texte de commémoration de la Victoire du 8 mai Cérémonie du 8 mai 2009, Montchat, 11 h 30. Discours de Thierry PHILIP

Texte de commémoration de la Victoire du 8 mai Cérémonie du 8 mai 2009, Montchat, 11 h 30. Discours de Thierry PHILIP Texte de commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 Cérémonie du 8 mai 2009, Montchat, 11 h 30 Discours de Thierry PHILIP Mesdames, Messieurs les élus et représentants du monde des anciens combattants,

Plus en détail

Une heure plus tard, le général Charles de Gaulle lui-même arrive à la gare et se voit remettre par Leclerc l acte de capitulation.

Une heure plus tard, le général Charles de Gaulle lui-même arrive à la gare et se voit remettre par Leclerc l acte de capitulation. 25 août 1944 : La Libération de Paris Le vendredi 25 août 1944, à 15h 30, le général Philippe Leclerc de Hauteclocque (43 ans) reçoit à Paris, devant la gare Montparnasse, la capitulation des troupes d

Plus en détail

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale La première guerre mondiale Objectifs: Connaître et retenir les évènements marquants de la première guerre mondiale Avoir compris et retenu le vocabulaire spécifiques à la première guerre mondiale Utiliser

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud

LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud «Un peuple qui oublie son passé est condamné à le revivre, un peuple sans souvenirs est un peuple sans avenir» François Mitterrand Extrait de

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin.

La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin. 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : séance 5 - Le début de la fin. Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... En 1942, l'expension de l'allemagne nazie est à son maximum. Presque

Plus en détail

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU?

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? (Du 1 er octobre au 3 novembre 2015) 1 2 NOS QUESTIONS En novembre 1914, quel président de la République assiste à l assaut des troupes françaises pour libérer Andechy

Plus en détail

8 mai 1945 : l'allemagne nazie capitule

8 mai 1945 : l'allemagne nazie capitule 8 mai 1945 : l'allemagne nazie capitule Epuration française (L') 1944-1945 : le triomphe de la liberté Les années 1944, 1945 sont celles de la capitulation allemande et de la fin du IIIe Reich, de la montée

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

La 2 nde Guerre Mondiale

La 2 nde Guerre Mondiale La 2 nde Guerre Mondiale La seconde Guerre Mondiale commença en 1939 par Hitler en Allemagne pour se venger de la France de la Guerre de 1914 (c est la France qui a gagné cette guerre). Après s être assuré

Plus en détail

Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens

Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens Allocution de M. Michel DELPUECH Préfet de la région Rhône-Alpes Préfet du Rhône VENDREDI 24 AVRIL 2015 Place Bellecour - Lyon 2 e 1/8 Le

Plus en détail

Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk. 11 octobre 2016

Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk. 11 octobre 2016 Commémoration du 50 ème anniversaire de la visite du général de Gaulle Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk 11 octobre 2016 Altesses Royales, Excellences

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Impliquée pendant tout le conflit; Lieux : Fère-en-Tardenois (02130) Belligérants : Allemands, Américains, Britanniques et Français Latitude : 49.198868

Plus en détail

SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE

SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE Les fusillés du 13 juin 1944 à Mareuil Ecole élémentaire Paul Degail, Cycle 3 (Mareuil-sur-belle) Dossier pédagogique n 1 CE DOCUMENT PEUT ÊTRE

Plus en détail

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants 1 Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants Ghislaine Desjardins, conseillère pédagogique De Londres aux plages du débarquement en Normandie

Plus en détail

Mondiale

Mondiale CM2 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE TITRES THEMES NOTIONS DOCUMENTS VISITES - RESSOURCES La Seconde Guerre - l ampleur de la guerre (cartes, Mondiale documents statistiques) La violence du XX e siècle : les

Plus en détail

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2016

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2016 DISCOURS du Maire Cérémonie du 11 novembre 2016 Mesdames et Messieurs les représentants des Anciens Combattants Villeneuvois, Messieurs les portes drapeaux, Mesdames et Messieurs les responsables d'associations

Plus en détail

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Pour ce 98 e anniversaire de l Armistice de la grande guerre de 14-18, la Ville a

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

II) La mobilisation des peuples en guerre. Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad

II) La mobilisation des peuples en guerre. Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad cours II) La mobilisation des peuples en guerre Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad URSS Où? Qui? Quand? Quel résultat? Situation géographique de Stalingrad : que cherchent les Allemands? Situation

Plus en détail

Les P tits Historiens

Les P tits Historiens Les P tits Historiens Viens vite aider Mémory à découvrir la fin de la Seconde Guerre Mondiale Histoire Tu es mon p tit historien Voici ta mission : Découvrir comment se termine la guerre. Objectif : Comprendre

Plus en détail

************************ -2-

************************ -2- MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES REPUBLIQUE TOGOLAISE ET DE LA COOPERATION Travail-Liberté-Patrie **************** *************** DISCOURS REPONSE DE MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE

Plus en détail

Denis SAMAK a été victime de la violence aveugle de deux individus sans scrupules, qui n ont pas hésité à mettre sa vie en péril.

Denis SAMAK a été victime de la violence aveugle de deux individus sans scrupules, qui n ont pas hésité à mettre sa vie en péril. Remise de la médaille d argent pour acte de courage et de dévouement au Brigadier de Police Denis SAMAK Mémorial AFN de Valbonne mercredi 16 octobre 2013 Devant ce mémorial des combattants d Afrique du

Plus en détail

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939.

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. La Pologne est envahie le 1 er septembre 1939. Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. Dès l automne 1939, commencent les persécutions antijuives. À partir

Plus en détail

LE VENDREDI 20 MAI 2016 A LA GRANDE MOTTE

LE VENDREDI 20 MAI 2016 A LA GRANDE MOTTE Bonne Lecture LE VENDREDI 20 MAI 2016 A LA GRANDE MOTTE CEREMONIE DU SOUVENIR Le Président de l Hérault Michel Alaux entouré d Anatole Solo, Romuald Mbayo, Dzellat Hyacinthe et Gilbert Bergeire Jean-Yvon

Plus en détail

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55)

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE 1916 P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) 22, 23 et 24 octobre 2016 CONTEXTE DE LA MANIFESTATION RAPPEL HISTORIQUE Tableau d Henri Chartier

Plus en détail

Trois semaines plus tôt l Empereur Napoléon III venait de déclarer la guerre à la Prusse de Bismarck et de Guillaume II.

Trois semaines plus tôt l Empereur Napoléon III venait de déclarer la guerre à la Prusse de Bismarck et de Guillaume II. Inauguration de la nouvelle place de la République à Vesoul jeudi 12 septembre 2013 Alain Chrétien, député-maire de Vesoul, président de l Agglomération François-Joseph Thiault a 24 ans, il vient d arriver

Plus en détail

La 2 ème DB. Jdrommel.

La 2 ème DB. Jdrommel. La 2 ème DB Le capitaine Philippe de Hauteclocque fut l un des premiers officiers français à rejoindre le général de Gaulle à Londres en juillet 1940. Le chef de la France libre lui confia de suite des

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION

SOMMAIRE INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION 1. ORIGINES SOCIALES ET GEOGRAPHIQUES DE CES FEMMES. A/ Diversité des origines sociales et biogr aphies des combattantes. B/ Diversité géographique et professions. 2. L INTEGRATION.

Plus en détail

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille AVANT- PROPOS: Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille FRANCOIS (ou FRANCOY) et sur Adrienne DUMEIGE

Plus en détail

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif Service éducatif Les Poilus Première Guerre mondiale Réalisé par Pauline Claude, Isabelle Lambert, Catherine Sironi et Lisbeth Porcher centenaire1914-1918.essonne.fr D ans chaque village de France, les

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale 1939/1945

La deuxième guerre mondiale 1939/1945 La deuxième guerre mondiale 1939/1945 1) Le déroulement de la guerre a) Les victoires de l axe (1939/1942) La guerre éclair (blitzkrieg) reposant sur une supériorité matérielle et une rapidité d action

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés :

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 22-23 Août 1914 Lieu : Gomery (Belgique) Belligérants : Allemands Français. Latitude : 49.563333 Longitude : 5.593333 Titre : la bataille des frontières en Belgique

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION ACADEMIE DE NANTES SESSION 2010 SUJET DE PREMIERE CATEGORIE : Classes de Lycée professionnel. Réalisation d un devoir individuel en classe, portant

Plus en détail

A votre avis Pourquoi ce titre?

A votre avis Pourquoi ce titre? A votre avis Pourquoi ce titre? La grande illusion Film en noir et blanc Date de création : 1937 Réalisateur : Jean Renoir (1894-1979) Fils du peintre Auguste Renoir Participe à la première guerre Mondiale,

Plus en détail

Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles. Discours du Premier ministre

Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles. Discours du Premier ministre Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles Discours du Premier ministre Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs les ministres, Mesdames

Plus en détail

La Grande guerre

La Grande guerre La Grande guerre 1914-1918 La guerre de 1870 et la défaite de Sedan Guillaume Ier Le roi de Prusse devient Empereur d Allemagne L Alsace-Moselle est annexée au Reich L annexion et ses conséquences L Europe

Plus en détail

le vendredi 31 août 2012

le vendredi 31 août 2012 Discours de Pierre BAYLE, préfet de l Aisne, à l occasion de la cérémonie de passation de commandement entre le lieutenant-colonel WILMOTTE et le commandant JAMES au poste de chef du centre de secours

Plus en détail

La fiche : la Seconde Guerre mondiale Livre Le petit pois lourd

La fiche : la Seconde Guerre mondiale Livre Le petit pois lourd La fiche : la Seconde Guerre mondiale Livre Le petit pois lourd 1. Comment a démarré la seconde guerre mondiale? Complète les trous avec les mots ci-après : collaboration, nazi, armistice, chômeurs, l'allemagne,

Plus en détail

Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal

Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal Mesdames, Messieurs, Chers amis, Comme à l accoutumée, nous devions ce

Plus en détail

LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE

LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE Remise de la décoration de Chevalier de la Légion d Honneur Au soldat Lorenzo Richard Par La Consule générale de France à Montréal Madame Catherine Feuillet LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE Conseillère

Plus en détail

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE PRENOM : LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE Voici des adresses de sites très complets qui te donneront un maximum de renseignements Histoire de la seconde guerre mondiale : Site 1 http://hsgm.free.fr/index.htm

Plus en détail

Cérémonie commémorative du 8 mai 1945 Le 8 mai 2016

Cérémonie commémorative du 8 mai 1945 Le 8 mai 2016 Cérémonie commémorative du 8 mai 1945 Le 8 mai 2016 Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs les anciens combattants et résistants, Mesdames et Messieurs, Mes Chers enfants, Il y a 71 ans,

Plus en détail

LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE

LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN FRANCE Introduction Historiens étudient : événements mémoire des événements Seconde Guerre mondiale histoire

Plus en détail

Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé

Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé Tous les 4 mois, 15 étudiants sélectionnés par le Ministère Canadien des Anciens Combattants viennent assurer les visites auprès des touristes

Plus en détail

La vie d un soldat Ressources: Documents de source primaire

La vie d un soldat Ressources: Documents de source primaire Tricks for the Trenches and Wards (Tours pour les tranchées et les salles d hôpitaux) Cette brochure publiée par l armée proposait des tours simples à faire avec ce qu on avait sous la main pour divertir

Plus en détail

Jeudi 30 septembre h30 Salon de réception de l Hôtel de Ville. Discours de Michel DESTOT Député-Maire de Grenoble

Jeudi 30 septembre h30 Salon de réception de l Hôtel de Ville. Discours de Michel DESTOT Député-Maire de Grenoble Réception de la délégation américaine de la Ville de Phoenix Jeudi 30 septembre 2010 18h30 Salon de réception de l Hôtel de Ville Discours de Michel DESTOT Député-Maire de Grenoble MLC 1 Monsieur le Consul

Plus en détail

Les grandes dates de la seconde Guerre Mondiale Exposé présenté par Ingrid et Typhaine GUERRE DE

Les grandes dates de la seconde Guerre Mondiale Exposé présenté par Ingrid et Typhaine GUERRE DE Les grandes dates de la seconde Guerre Mondiale Exposé présenté par Ingrid et Typhaine GUERRE DE 1939-1945 GUERRE DE 1933-1945 1 NOUS ALLONS VOUS PRESENTER UN EXPOSE SUR LES GRANDES DATES DE LA SECONDE

Plus en détail