Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction"

Transcription

1 Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact Secrétariat de la CPNEFP : FNBM 215 bis, boulevard Saint-Germain PARIS Téléphone :

2 Composition de la CPNEFP La CPNEFP est composée d un collège employeurs et d un collège salariés : L organisation représentant les employeurs : Fédération du Négoce de Bois et des Matériaux de construction : FNBM Les organisations syndicales : Fédération Nationale des salariés de la Construction et du Bois : FNCB CFDT Fédération Générale Force Ouvrière des Travailleurs du Bâtiment, des Travaux Publics, du Bois, des Carrières, des Matériaux de Construction, du Papier Carton, de la Céramique, de l Exploitation Thermique : CGT FO Syndicat national de l encadrement des industries des ciments, carrières et matériaux de construction : CFE CGC BTP Fédération du Commerce, Service et Force de Vente : CSFV CFTC Fédération Nationale des salariés de la Construction Bois Ameublement : CGT FNSCBA - CGT 2

3 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : de l enquête emploi formation auprès des entreprises appliquant la CCN n L objet de cette 3 ième enquête est multiple : connaître la structure des effectifs salariés, les mouvements du personnel, obtenir des données complémentaires sur la formation et suivre les indicateurs qui sont mentionnés dans l accord de branche relatif à l emploi des seniors. Une méthodologie respectant les étapes nécessaires au bon déroulement d une enquête et assurant la fiabilité des résultats : 1. Phase Préliminaire Collecte des informations et préparation des fichiers Conception et validation en CPNEFP du questionnaire 2. Réalisation des enquêtes et dénombrement Routage de questionnaires et lettres d accompagnement Réalisation des enquêtes auprès de l ensemble des entreprises de la branche 3. Traitement - Analyse Saisie informatique et traitement statistique des informations Analyse des résultats, rédaction et présentation du rapport Couverture de l enquête Taille de l entreprise 1 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble Nombre de questionnaires Taux de représentativité en termes d entreprises 18% 47% 19% (18% en 2009 ) Taux de représentativité en termes de salariés 19% 51% 42% (44% en 2009) Les résultats de cette enquête permettent de faire un bilan à l issue de l exercice

4 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : des bases de données de l OPCA INTERGROS: des bordereaux de collecte des contributions formation qui contiennent des informations sur les caractéristiques des entreprises et leurs salariés. des demandes de prise en charge des dossiers de formation qui nous donnent des éléments sur les caractéristiques des formations et le profil des stagiaires. Les données portent sur l exercice des bases de données de l AGEFIPH pour l emploi de travailleurs handicapés dans les établissements soumis à l obligation légale d emploi de travailleurs handicapés. du rapport de la direction des risques professionnels disponible sur le site : 4

5 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction (CCN n 3154) L emploi dans la branche P. 6 L emploi de travailleurs handicapés et les accidents du travail P. 19 Les conditions d emploi P. 23 Les mouvements du personnel P. 32 La formation professionnelle P. 38 Sommaire 5

6 L emploi dans la branche Exercice

7 70% des entreprises emploient moins de 10 salariés En 2010, entreprises (-2% par rapport à 2009) appliquent la convention collective du négoce des matériaux de construction et versent leur contribution formation à INTERGROS. Activité principale des entreprises (code NAF) : NAF 4673A : commerce de gros de bois et de matériaux de construction (69% des entreprises) NAF 4673B : commerce de gros d'appareils sanitaires et de produits de décoration (11% des entreprises) NAF 4613Z : intermédiaires du commerce en bois et matériaux de construction (3% des entreprises) Répartition des entreprises selon leur taille 5% 5% 5% 25% 25% 25% 70% 70% 70% Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source OPCA - CCN

8 Le nombre d entreprises diminue en 2010 mais moins qu en 2009 La baisse du nombre d entreprises concerne l ensemble des tranches de taille, elle touche plus précisément les entreprises de 10 salariés et plus Le nombre moyen de salariés par entreprise diminue dans les entreprises de 10 à 49 salariés. Evolution du nombre d entreprises selon la taille Taille moyenne des entreprises (en nombre de salariés) % % Entreprises Taille moyenne 2008 Taille moyenne 2009 Taille moyenne 2010 Evolution 2009/2010 Moins de 10 salariés 3,9 4,0 4,1 +0,1 10 à 49 salariés 20,3 20,0 19,4-0, salariés et plus 307,3 299,5 322,0 +22,5 Ensemble 22,3 22,7 23,7 +1, % % % 152-5% La baisse du nombre d entreprises de 50 salariés et plus conjuguée avec l augmentation du nombre moyen de salariés dans ces structures, alors qu il baisse dans les entreprises de 10 à 49, indique que le regroupement des entreprises se poursuit. Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source OPCA - CCN

9 Le nombre d établissements par entreprise évolue sensiblement dans les grandes structures En 2010, les entreprises de la branche comptent établissements, soit en moyenne près de 2 établissements par entreprise comme en Le nombre d établissements a progressé de 4% par rapport à Cette progression a lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus (11,2 en 2009 à 12,1 en 2010). Depuis 2008, on constate une concentration des établissements dans les entreprises de 50 salariés et plus. Répartition des établissements selon la taille des entreprises Nombre d établissements par entreprise selon les tailles d entreprises Entreprises En 2008 En 2009 En % 29% 32% Moins de 10 salariés 1,3 1,1 1,2 22% 22% 23% 10 à 49 salariés 1,6 1,8 1,8 50 salariés et plus 10,5 11,2 12,1 51% 49% 45% Ensemble 1,8 1,8 1,9 Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

10 Les effectifs (salariés et non salariés) augmentent et plus particulièrement dans les entreprises de 50 salariés et plus Après deux années de réduction des effectifs, au 31 décembre 2010, les entreprises de la branche employaient salariés et 586 non salariés, soit 7,5% d effectifs supplémentaires depuis 2009 La progression a essentiellement lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus et dans les entreprises de moins de 10 salariés. Evolution des effectifs Evolution de l effectif selon la taille de l entreprise 10% 8% 6% 4% 2% 0% -2% -4% -6% -8% -10% 2007/ / /2010 7,5% -2% -7,5% 13% 8% 3% -2% -7% -12% 2007/ / /2010 8% 6,5% +0,5% -1,5% 1,5% -2% -2,5% -2,5% -10% Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

11 Les effectifs (salariés et non salariés) diminuent dans les entreprises de 10 à 49 salariés Répartition des effectifs selon la taille des entreprises 65% 67% 68% En 2010, on observe une progression de la concentration des effectifs dans les entreprises de 50 salariés et plus et une diminution dans les entreprises de 10 à 49 salariés. La part des salariés dans les entreprises de moins de 10 salariés reste constante. 23% 21% 20% 12% 12% 12% La concentration des effectifs dans les grandes entreprises de la branche est plus marquée que dans l ensemble du commerce interentreprises (68% contre 49%). Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

12 L évolution des effectifs (salariés et non salariés) - situation au 31/12/2010 L évolution des effectifs concerne majoritairement les salariés, même si la part des non salariés progresse légèrement % 420 0,7% 586 0,8% salariés salariés % ,3% ,2% non salariés non salariés 586 Salariés Non salariés Salariés Non salariés Source enquête 2011 CCN

13 Les femmes représentent ¼ des salariés de la branche Les femmes représentent ¼ des salariés de la branche, et sont plus présentes dans les entreprises de moins de 10 salariés ( 1/3 des salariés). Répartition des salariés selon le sexe depuis 2008 Répartition des salariés selon le sexe et la taille des entreprises 24% 25% 25% 32% 25% 24% 25% 76% 75% 75% Femmes Hommes 67% 75% 76% 75% Femmes Hommes De 1 à 9 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble Source enquête 2011 CCN

14 Les salariés ont en moyenne 40 ans Pyramide des âges par sexe 1% 60 ans et plus 1% Hommes : 39,5 ans 12% 7% De 55 à 59 ans De 50 à 54 ans 10% 13% Femmes : 40,5 ans 16% De 45 à 49 ans 14% 33% De 35 à 44 ans 30% 25% De 25 à 34 ans 26% 6% Moins de 25 ans 6% Evolution de l âge moyen Age moyen des salariés selon la taille de l entreprise Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus ,5 ans 39,5 ans 39 ans 38,5 39, ans 40,5 ans 39,5 ans Source enquête 2011 CCN

15 Les salariés ont en moyenne 9 ans d ancienneté L âge moyen et l ancienneté dans l entreprise augmentent ce qui signifie une stabilité dans les effectifs salariés L ancienneté selon le sexe 6% Plus de 25 ans 7% Hommes : 9 ans 13% 7% Plus de 15 à 25 ans Plus de 12 ans à 15 ans 6% 15% Femmes : 9,5 ans 13% Plus de 9 ans à 12 ans 12% 15% Plus de 6 ans à 9 ans 15% 21% Plus de 3 ans à 6 ans 20% 25% Jusqu'à 3 ans 25% Ancienneté moyenne des salariés selon la taille de l entreprise Evolution de l ancienneté moyenne Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus ans 9 ans 8,5 ans 7,5 8, ,5 ans 9,5 ans 9 ans Source enquête 2011 CCN

16 Les salariés selon la CSP En 2010, la part des salariés ouvriers-employés dans les effectifs de la branche continue d augmenter (+4 points par rapport à 2008). Répartition des salariés selon la catégorie socioprofessionnelle Répartition des salariés selon la catégorie socioprofessionnelle et la taille des entreprises 13% 12% 12% 25% 24% 22% 19% 14% 12% 12% 11% 12% 25% 22% 62% 64% 66% 70% 74% 63% 66% Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres De 1 à 9 salariés de 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres Les tendances observées les années précédentes restent les mêmes : une proportion de cadres plus importante dans les entreprises de moins de 10 salariés une proportion plus importante d ouvriers-employés dans les entreprises de taille intermédiaire une proportion de techniciens-agents de maîtrise plus forte dans les entreprises de 50 salariés et plus. Les femmes sont plus représentées dans la catégorie ouvriers-employés que les hommes (69% contre 65%) et les hommes plus représentés dans la catégorie cadres que les femmes (13% contre 8%). Source enquête 2011 CCN

17 85% des salariés occupent un des emplois repères On observe une tendance à la baisse des emplois administratifs et manager d équipe au sein d un négoce (-3 points par rapport à 2008) et une tendance à la hausse pour le métier de magasinier (+2 points par rapport à 2008). Répartition des salariés selon les emplois repères 24% 23% 21% 7% 7% 9% 6% 5% 3% 10% 9% 11% Administratifs Chef d'agence ou de dépôt Managers d'équipe au sein d'un négoce 24% 22% 24% Attachés technico-commercial Vendeurs internes 19% 20% 21% Magasiniers 11% 12% 12% Chauffeurs - Livreurs Source enquête 2011 CCN

18 Les femmes plus fréquemment vendeur interne ou dans la fonction administrative Répartition des salariés selon les emplois repères et la taille des entreprises Répartition des salariés selon les emplois repères et le sexe 29% 9% 15% 13% 15% 2% 21% 21% 6% 3% 9% 12% 9% 20% 25% 20% 21% 4% Administratifs Chef d'agence ou de dépôt Managers d'équipe au sein d'un négoce Attachés technico-commerciaux Vendeurs internes 12% 10% 11% 20% 27% 4% 51% 5% 5% 36% 2% 17% 18% 11% 16% 1% De 1 à 9 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Hommes Femmes Dans les entreprises de moins de 10 salariés, il y a une proportion plus importante d administratifs et d attachés technico-commerciaux. Dans les entreprises de 10 salariés et plus, on observe une plus grande proportion de vendeurs internes etde magasiniers. Les chauffeurs-livreurs sont plus représentés dans les entreprises de moins de50 salariés. Les hommes sont présents sur l ensemble des emplois repères de la branche. Source enquête 2011 CCN

19 L emploi de travailleurs handicapés et les accidents du travail Exercice

20 En 2009, 356 établissements du négoce des matériaux de construction étaient soumis à l obligation légale d emploi de travailleurs handicapés Evolution du nombre d établissements soumis à l OETH Répartition des établissements selon le taux d emploi de travailleurs handicapés 1% 3% 5% 20% 22% 6% et plus 100% 4-5,99% 76% 73% 2-3,99% 0-1,99% Evolution du nombre d établissements à «taux zéro*» Evolution du taux d emploi de travailleurs handicapés ,98% 1,14% ,01% *Taux zéro : établissement qui n a pas employé (directement ou indirectement) de travailleurs handicapés dans l année. Source AGEFIPH 20

21 Les accidents du travail Exercice

22 Les accidents du travail en 2009 Indice de fréquence Taux de fréquence Taux de gravité Indice de gravité CTN G Commerces non alimentaires 25,3 24,4 23,96 15,8 15,2 14,99 0,81 0,83 0,86 11,4 10,4 10,14 Synthèse tous CTN 39,4 38,0 36,0 25,7 24,7 23,4 1,28 1,31 1,32 17,8 16,1 16,2 Activité 515FA Commerce de gros de matériaux de construction Année 2009 Nombre de salariés : Indice de fréquence : Nombre d'accidents avec arrêt : Taux de fréquence : Nombre d'accidents avec IP (hors décès) : 268 Taux de gravité : 1.22 Nombre de décès : 2 Indice de gravité : Nombre de journées perdues par I.T. : Nombres de sections : Définitions : Indice de fréquence : Nombre d accidents de travail avec arrêt pour salariés Taux de fréquence : Nombre d accidents avec arrêt pour un million d heures travaillées Taux de gravité : Nombre de journées d IT (incapacité temporaire) pour mille heures travaillées Indice de gravité : Total des taux d incapacité permanente pour un million d heures travaillées (le total des taux d incapacité permanente inclut les décès comme incapacité permanente de 99%) Source CNAM 2007, 2008 et

23 Les conditions d emploi Exercice

24 97% des salariés en CDI Répartition des salariés selon la nature des contrats de travail 1% 1% 1% 2% 3% 2% 97% 96% 97% Au 31 décembre 2010, 97% des salariés étaient en CDI (+1 points par rapport à 2009). La part des salariés en CDI augmente avec la taille de l entreprise : 94% dans les entreprises de moins de 10 salariés, 95% dans les entreprises de 10 à 49 salariés et 97% dans les entreprises de 50 salariés et plus. Les femmes sont quasiment aussi souvent en CDI que les hommes (respectivement 96% et 97%). CDI CDD Autres contrats Source enquête 2011 CCN

25 95% des salariés à temps plein Répartition des salariés selon la durée du travail et la taille des entreprises Répartition des salariés selon la durée du travail 14% 7% 4% 5% 4% 5% 5% 86% 93% 96% 95% Temps partiel Temps plein 96% 95% 95% Temps partiel Temps plein De 1 à 9 salariés de 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble Répartition des salariés selon le sexe et la durée du travail 1% 14% 5% Le travail à temps partiel reste plus fréquent dans les entreprises de moins de 10 salariés et chez les femmes. 99% 86% 95% Temps partiel Temps plein Hommes Femmes Ensemble Source enquête 2011 CCN

26 6 entreprises sur 10 appliquent un horaire collectif à 35 heures par semaine En 2010, plus de 6 entreprises sur 10 appliquent, pour leurs salariés à temps plein, un horaire collectif de 35 heures (+3 points par rapport à 2008). Les entreprises de moins de 50 salariés pratiquent moins souvent les 35 heures. Répartition des entreprises selon l horaire collectif de travail Répartition des entreprises selon l horaire collectif de travail en 2010 et leur taille 41% 39% 38% 40% 38% 17% 59% 61% 62% 60% 62% 83% 35 heures Supérieur à 35 heures De 1 à 9 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus 35 heures Supérieur à 35 heures Source enquête 2011 CCN

27 L horaire collectif de travail au-delà des 35 heures en 2010 Répartition des entreprises selon l horaire pratiqué (pour celles dont l horaire collectif moyen est supérieur à 35 heures) 6% 7% 9% Comme en 2008 : 75% 74% 72% 19% 19% 19% l horaire collectif moyen pour les entreprises travaillant audelà des 35 heures s établit à 39 heures. C est dans les petites structures que les salariés ont un horaire collectif moyen plus élevé. Entre 35 et 39 heures 39 heures Plus de 39 heures Horaire collectif moyen au-delà de 35 heures selon la taille de l entreprise Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus 39 h 39 h 38 h 30 Source enquête 2011 CCN

28 57 % des entreprises ont eu recours aux heures supplémentaires qui ont concerné 44% des salariés Répartition des entreprises ayant eu recours aux heures supplémentaires selon leur taille En 2010, entreprises (57%) ont eu recours aux heures supplémentaires contre (53%) en 2009 et (52%) en Ces heures supplémentaires ont concerné salariés, c est moins qu en 2009 ( salariés) et qu en 2008 ( salariés). 44% 74% Ens : 57% 84% Nombre d heures supplémentaires en moyenne par semaine et par salarié concerné : 6 heures (4 heures 30 en 2009, 4 heures en 2008) De 1 à 9 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

29 Les congés de plus de 6 mois sont dans 9 cas sur 10 liés au congé parental Type de congés Une très faible proportion de salariés (0,5%) a bénéficié d un congé de plus de six mois au cours de l année 2010 en léger repli à un an d intervalle (0,6% en 2009). Dans 9 cas sur 10, il s agit d un congé parental. Congé sabbatique 8% Congé création d'entreprise 2% Congé parental 90% Source enquête 2011 CCN

30 1,5% des salariés de la branche ont bénéficié d une promotion en ,5% soit salariés qui ont bénéficié d une promotion en2010, c est moins qu en 2009 (3%) et qu en 2008 (3,5%) Bien que 90% des promotions ont lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus, le taux de promotion est quasiment le même quelle que soit la taille de l entreprise. Répartition des promotions selon le sexe Répartition et niveau des promotions Répartition et niveau des promotions 2010 selon le sexe 25% 22% 31% 25% 16% 25% 28% 16% 75% 78% 69% 75% 84% 75% 72% 84% Hommes Femmes De ouvrier-employé à technicien - agent de maîtrise De technicien -agent de maîtrise à cadre Hommes Femmes De ouvrier-employé à technicien - agent de maîtrise De technicien -agent de maîtrise à cadre Conformément à la structure des salariés, les salariés promus sont en majorité des hommes. Toutefois, la part des femmes a progressé de 9 points en un an. Les promotions concernent surtout des ouvriers-employés devenus des techniciens-agents de maîtrise. Les hommes évoluent plus souvent vers le statut de cadre que les femmes. Source enquête 2011 CCN

31 ND (+1%*) (+1%*) (+1,5%*) (+3%*) (+2,5%*) (+1,5%) (0%*) (+1%*) (+0,5%*) (+3,5%*) (+0,5%*) (+1%*) (+0,5%*) (+0,5%*) (+1%*) (+4%*) (+1%*) (+5%) (+2%*) (+1,5%*) L emploi et la formation professionnelle dans la convention collective du négoce des matériaux de construction Les rémunérations : l écart entre les rémunérations des hommes et des femmes diminue Pour l ensemble des emplois repères analysés, les salaires annuels bruts des hommes dépassent ceux des femmes. Plus la rémunération est élevée, plus l écart est important. On observe toutefois une diminution de cet écart pour la majorité des emplois repères où le salaire des femmes a davantage augmenté que celui des hommes sauf pour l emploi de vendeur interne et de manager d équipe au sein d un négoce. Salaires annuels bruts (primes comprises) pour les salariés présents toute l année 2010 à temps plein selon les emplois repères et le sexe Chauffeurs - Livreurs Magasiniers Vendeurs internes Attachés technicocommerciaux Managers d'équipe au sein d'un négoce Chef d'agence ou de dépôt Administratifs Source enquête 2011 CCN 3154 Hommes Femmes Ensemble * Variation entre 2009 et

32 Les mouvements du personnel Exercice

33 Le taux de rotation de la main d œuvre progresse d un point Evolution du taux de rotation 17,5% 16,4% 17,3% Le taux de rotation est un indicateur permettant d apprécier l intensité des mouvements du personnel (entrées ou sorties) Cet indicateur est relativement stable par rapport à Le taux de rotation est la demi somme du nombre d entrées et sorties de l année étudiée rapportée au nombre de salariés dans la branche au 31/12 de l année précédente. Source enquête 2011 CCN

34 Les recrutements progressent en 2010 pour dépasser le niveau de 2008 En 2010, salariés ont été recrutés dans les entreprises de la branche, soit environ recrutements de plus qu en Plus de 8 recrutements sur 10 ont eu lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus (82%) La répartition des embauches selon le sexe demeure conforme à la structure des effectifs salariés de la profession (75% des salariés recrutés sont des hommes). Taux d embauche : 19% (14% en 2009) => Les salariés recrutés représentent quasiment un salarié sur cinq. La dynamique de recrutements est plus importante dans les entreprises de 50 salariés et plus et dans les TPE où les taux d embauche ont progressé de 5 points. Evolution du nombre de recrutements Evolution du taux d embauche selon la taille des entreprises 20% % % % 16% 17% 15% 16% 14% 13% 11% Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

35 Les recrutements en CDI progressent en 2010 Répartition des embauches selon le sexe et le type de contrat Répartition des embauches selon la catégorie socioprofessionnelle et le sexe 6% 8% 6% 23% 30% 25% 7% 6% 7% 13% 14% 13% 71% 62% 69% 80% 80% 80% Hommes Femmes Ensemble CDI CDD Autres Hommes Femmes Ensemble Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres En 2010, les entreprises de la branche ont davantage recruté en CDI qu en 2009 (+7 points). Les femmes sont pour leur part plus recrutées en CDD que les hommes. Comme en 2009, près de 8 salariés recrutés sur 10 sont ouvriers ou employés. Source enquête 2011 CCN

36 Les départs diminuent En 2010, salariés ont quitté leur entreprise, soit départs de moins qu en Le nombre de départs est inférieur au nombre d entrées dans la branche ce qui confirme l augmentation du nombre de salariés. 92% des départs ont lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus. La répartition des départs selon le sexe se calque sur celle des embauches (77% des salariés qui ont quitté leur entreprise sont des hommes). Taux de départ : 13% (21% en 2009) => Un peu plus d un salarié sur 10 a quitté son entreprise en Hors mutation dans une autre société du groupe, le taux de départ est de 12%. En 2010, le taux de départ a diminué de 8 points par rapport à La baisse du taux de départ concerne l ensemble des tailles d entreprise mais est plus marquée dans les entreprises de 50 salariés et plus. Evolution du nombre de départs Evolution du taux de départ selon la taille des entreprises 23% % % % 18% 18% 16% 18% 13% 13% 10% Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

37 Les départs Répartition des départs selon le motif Répartition des départs selon la catégorie socioprofessionnelle et le sexe 2% 4% 4% 6% 7% 20% 19% 1% 1% 1% 2% 1% 26% 9% 5% 17% 16% 1% 1% 2% 2% 6% 3% 4% 14% 8% 14% 17% 1% 2% Mutation dans une autre société du groupe Décès Inaptitude Fin de période d'essai (salarié) Fin de période d'essai (employeur) Rupture conventionnelle Départ retraite Licenciement économique Licenciement 12% 17% 71% 6% 17% 77% 11% 17% 72% 35% 20% 29% Fin de CDD Démissions Hommes Femmes Ensemble En 2010, on constate une forte diminution des mutations dans une autre société du groupe (-20 points en un an) ainsi que des licenciements (-6 points depuis 2008). En revanche, la part des ruptures conventionnelles continue de progresser (+5 points en un an) et celle des démissions repart à la hausse (+9 points en un an). Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres La répartition des départs selon la catégorie socioprofessionnelle se calque sur celle des embauches. Source enquête 2011 CCN

38 La formation professionnelle Exercice 2010

39 Le contrat de professionnalisation Exercice

40 Le contrat de professionnalisation représente 4% des recrutements des entreprises 527 salariés recrutés en contrat de professionnalisation en Ils représentent presque 4% des recrutements des entreprises de la branche et 0,8% des salariés. Le nombre de salariés recrutés par le biais de ce dispositif repart à la hausse avec une progression de 33% sur un an. L augmentation est plus marquée dans les entreprises de 50 salariés et plus dont la part dans les effectifs recrutés en contrat de professionnalisation a progressé de 16 points en un an. Toutefois, c est dans les entreprises de moins de 10 salariés que la part des salariés recrutés en contrat de professionnalisation est la plus élevée (1,4% contre 0,7% pour les entreprises de plus grande taille). Evolution du nombre de contrats de professionnalisation depuis 2005 Evolution de la répartition des contrats de professionnalisation selon la taille de l entreprise % +33% % % +33% % 21% 18% 54% 44% 20% 24% 26% 31% 60% 17% 22% Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source OPCA - CCN

41 Le profil des salariés recrutés en contrat de professionnalisation Répartition des salariés selon l âge Répartition des salariés selon le sexe 6% 4% 4% 54% 57% 63% 66% 68% 69% 40% 39% 33% 34% 32% 31% Moins de 21 ans 21 à 26 ans Plus de 26 ans Femmes Hommes Le profil des salariés recrutés en contrat de professionnalisation est stable depuis 2007 : plus de 9 stagiaires sur 10 sont âgés de 26 ans et moins Près de 1/3 des salariés recrutés en contrat de professionnalisation sont des femmes alors qu elles représentent 1 /4 des effectifs de la branche. Bien que leur part dans les recrutements en contrat de professionnalisation diminue, le contrat de professionnalisation favorise l emploi des femmes dans la branche. 41

42 Les postes occupés par les salariés Postes occupés par les salariés en Contrat de Prof. Poste/emploi Ensemble des salariés % Hommes % Femmes % Vendeur 34% 39% 25% Commercial 22% 24% 17% Employé administratif 5% 2% 10% Conseiller technique 5% 6% 2% Assistant administratif 4% 3% 6% Comme en 2009, les deux postes les plus occupés par les salariés en contrat de professionnalisation sont les postes de vendeur et de commercial et concernent plus de la moitié des recrutements en contrat de professionnalisation (56% contre 40% en 2009). Magasinier 4% 5% 1% Assistant gestion 3% 1% 9% Autre 23% 20% 31% Source OPCA - CCN

43 Les caractéristiques du contrat de professionnalisation Comme en 2009, 6 contrats de professionnalisation sur 10 permettent l acquisition d un diplôme. La part des CQP a augmenté de 5 points par rapport à l année dernière. Objectif visé Evolution de l objectif visé Titre ou diplome homologue 9% Qualification reconnue CCN 6% 11% 12% 7% 6% 20% 25% 28% 37% 2% 10% 9% 4% CQP 25% Diplôme d'etat 60% 58% 62% 60% 48% 2007 Diplôme Titre professionnel CQP Qualification reconnue CCN 81% des diplômes préparés en contrat de professionnalisation sont des BTS 38% des diplômes sont des BTS Management des Unités Commerciales 24% des diplômes sont des BTS Négociation de la Relation Client 12% des diplômes sont des BTS Assistant de gestion Source OPCA - CCN

44 Les caractéristiques du contrat de professionnalisation La durée moyenne des contrats : Visant une certification : 17 mois (2009 : 17 mois) Visant une qualification : 9 mois (2009 : 10 mois) Près d un contrat de professionnalisation sur 2 dure plus de 18 mois. Durée en mois Evolution de la durée des contrats Moins de 12 mois 34% 41% 42% 51% 47% Plus de 18 mois 47% 25% 24% 17% 20% 12 à 18 mois 20% 34% 34% 32% 34% 2007 Moins de 12 mois 12 à 18 mois Plus de 18 mois Source OPCA - CCN

45 Le suivi des contrats de professionnalisation signés en 2008 Entre le 1 er janvier 2008 et le 31 décembre 2008, 533 salariés avaient signé un contrat de professionnalisation. Aujourd hui, l ensemble de ces contrats sont terminés ce qui nous permet d établir un suivi. Taux de rupture : 19% (101 contrats rompus ou interrompus). 186 salariés sont restés dans leur entreprise d accueil à l issue du contrat (35%) (information non exhaustive car non obligatoire) Les motifs de rupture Les types de contrat signés par les salariés resté dans leur entreprise d accueil 6% 5% 7% 5% 17% 3% 5% 21% 46% 44% 41% 46% Autres Licenciements Démissions Ruptures à l'amiable 80% 74% Autres CDD CDI La démission et la rupture à l amiable restent les principaux motifs de rupture. Cependant, la part des ruptures à l amiable a progressé de 5 points et celle des démissions a diminué de 2 points. Les 3/4 ont été recrutés en CDI. Toutefois, leur part a diminué de 6 points. Source OPCA - CCN

46 1 533 tuteurs formés en 4 ans, soit 2% des effectifs de la branche Le tutorat est un élément favorisant l intégration et l adaptation des nouveaux salariés, notamment les salariés recrutés par le biais du contrat de professionnalisation. Après 2 années de baisse successives, le nombre de tuteurs formés repart à la hausse : +21%. Evolution du nombre de formation de tuteurs formés depuis Le nombre de formation de tuteurs a tout particulièrement progressé dans les entreprises de 10 à 49 salariés -30% % % 216 Evolution de la répartition des formations de tuteur selon la taille de l entreprise 2007 Répartition des tuteurs formés selon le sexe 78% 80% 60% 52% Femmes : 20% Hommes : 80% Source OPCA - CCN 3154 Âge moyen : 41 ans Durée moyenne de formation : 26 heures soit 5h de plus que la durée moyenne constatée au niveau de l ensemble du commerce interentreprises (21h) 14% 11% 8% 9% 19% 29% 21% 19% 2007 Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus 46

47 L aide à l exercice de la fonction tutorale L aide à l exercice de la fonction tutorale est une aide financière versée à l entreprise en contrepartie du temps passé par le tuteur auprès du salarié embauché en professionnalisation. Evolution du nombre d entreprises bénéficiaires En 2010, 64 entreprises ont bénéficié de l aide à l exercice de la fonction tutorale. Sur la période , cette aide a été versée aux entreprises pour l exercice de la fonction tutorale de 613 salariés Source OPCA - CCN

48 La formation des salariés Exercice

49 La formation des salariés (tous dispositifs confondus) quelques chiffres clés Evolution du taux d entreprises formatrices En 2010, stagiaires ont été formés dans le cadre du plan de formation, de la période de professionnalisation et des formations «clés en main» : dans le cadre du plan de formation dans le cadre des périodes de professionnalisation 765 dans le cadre des formations «clés en main» 76% 77% 79% Diminution du nombre de stagiaires de 9% par rapport à l année précédente. Taux d entreprises formatrices : 46% Il s agit des entreprises qui ont formé au moins un salarié dans le cadre du plan de formation, de la période de professionnalisation et des formations «clés en main» durant l année. Moins de 10 salariés: 32% 10 salariés et plus : 79%* 45% 46% 44% 32% 32% 30% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Ensemble *Partiel car, contrairement aux entreprises de moins de 10 salariés, les formations imputées au titre du plan de formation, pour les entreprises de 10 salariés et plus, ne font pas toutes l objet d une demande de financement auprès de l OPCA Source OPCA - CCN

50 La formation des salariés (tous dispositifs confondus) quelques chiffres clés Taux de départ en formation* : 46% *Partiel car, contrairement aux entreprises de moins de 10 salariés, les formations imputées au titre du plan de formation, pour les entreprises de 10 salariés et plus, ne font pas toutes l objet d une demande de financement auprès de l OPCA selon le sexe : Evolution du taux de départ en formation selon le sexe 63% 58% 60% 49% 50% 54% 46% 42% 35% Taux de départ pour les hommes : 49% Taux de départ pour les femmes : 35% selon la catégorie socioprofessionnelle : ouvriers-employés : 46% techniciens-agents de maîtrise : 34% cadres : 63% selon l âge : moins de 25 ans : 43% ans : 52% ans : 50% ans : 39% 55 ans et plus : 31% selon la taille de l entreprise : moins de 10 salariés : 25% 10 salariés et plus : 48% Source OPCA - CCN 3154 Hommes Femmes Ensemble Le taux de départ en formation a diminué de 8 points depuis Cette baisse concerne autant les hommes que les femmes. Toutefois, le taux de départ dans la branche reste supérieur à celui observé au niveau du commerce interentreprises (28%). 50

51 La période de professionnalisation Exercice

52 La période de professionnalisation Evolution du nombre de stagiaires depuis 2006 En 2010, stagiaires ont suivi une formation dans le cadre de la période de professionnalisation. Le nombre de stagiaires formés est stable par rapport à Parmi ces stagiaires, ont suivi une formation correspondant à des formations en lien avec les avis CPNEFP, soit 94% des stagiaires % % En quatre ans ce sont plus de stagiaires qui ont été formés dans le cadre de la période, ce qui représente près de la moitié des salariés de la branche (46%). Thème de formation 76% 2007 Près de 8 stagiaires sur 10 ont effectué une formation en transport-logistique (+6 points par rapport à 2009) 19% 3% 2% Source OPCA - CCN 3154 Transport - Logistique Sécurité - Prévention Commerce - Marketing Management - Ressources Humaines 52

53 Zoom sur les formations Transport - Logistique Détail des formations au Transport Thèmes de formation 92% Transport 31% 4% 2% 1% 1% FCO FIMO Permis C Permis EC Autres Logistique 69% Détail des formations à la logistique 49% 25% 17% 9% Source OPCA - CCN 3154 CACES Recyclage CACES CACES grue auxiliaire Recyclage CACES grue auxiliaire 53

54 Les caractéristiques des formations en période de professionnalisation Périodes liées aux avis CPNEFP : Thèmes de formation : 53% de CACES (y compris les recyclages de CACES) 23% de FCO 12% de gestes et postures 7% de SST Périodes liées à l accord de branche : Certifications visées : 96% des stagiaires ont suivi une formation permettant l acquisition d un CQP (dont 35% de CQP vendeur interne) 2% un titre à finalité professionnelle 2% un diplôme CQP : 35% de vendeur interne ( vendeur conseil ) 19% de magasinier 17% d attaché technico commercial 17% de chef d agence 10% de manager d équipe 2% de chauffeur livreur Source OPCA - CCN

55 La période de professionnalisation bénéficie plus aux hommes et aux ouvriers/employés Répartition des stagiaires selon le sexe Répartition des stagiaires selon l âge 4% 4% 4% 3% 3% 5% 22% 24% 26% 96% 96% 96% 34% 37% 35% 31% 29% 28% 10% 7% 7% Moins de 26 ans 26 à 35 ans 36 à 45 ans 46 à 55 ans Plus de 55 ans Hommes Femmes Répartition des stagiaires selon la CSP 3% 3% 3% 10% 9% 8% Comme les années précédentes : 96% des stagiaires sont des hommes Près de 9 stagiaires sur 10 sont ouvriers ouemployés Plus d un quart des stagiaires est âgé de plus de 45 ans. Leur part a augmenté de 3 points par rapport à l année dernière. Source OPCA - CCN % 88% 88% Ouvriers - Employés Agents de maîtrise Cadres 55

56 La formation continue dans les entreprises de moins de 10 salariés Exercice

57 La formation continue au titre du plan dans les entreprises de moins de 10 salariés favorise l accès à la formation des femmes Evolution du nombre de stagiaires depuis 2006 Répartition des stagiaires selon le sexe % % % -26% % 29% 35% 68% 71% 65% Femmes Hommes Répartition des stagiaires selon la CSP Répartition des stagiaires selon l âge 5% 7% 7% Cadres Agents de maîtrise Ouvriers - Employés 16% 19% 22% 9% 10% 13% 75% 71% 65% 19% 22% 23% 33% 36% 37% 26% 25% 24% 17% 11% 9% Plus de 55 ans 46 à 55 ans 36 à 45 ans 26 à 35 ans Moins de 26 ans Source OPCA - CCN

58 La formation continue au titre du plan dans les entreprises de moins de 10 salariés Durée de formation Evolution de la durée moyenne des formations (en heures) 2% 2% 1% 1% 2% 1% 100 heures et plus % 10% 11% 50 à moins de 100 heures 30 à moins de 50 heures Moins de 30 heures 88% 86% 86% Thèmes de formation Durée moyenne : 18 heures Pour information, la durée moyenne est de 19 heures dans l ensemble du commerce interentreprises 44% 86% des formations durent moins de 30 heures. 13% 11% 7% 5% 5% 4% 4% 4% 3% 2% Bureautique - Informatique Source OPCA - CCN 3154 Commerce - Marketing Transport - Logistique Technique produit Langues vivantes Sécurité - Prévention Efficacité professionnelle Comptabilité - Gestion Management - Ressources Humaines Bâtiment - construction Autres 58

59 La formation continue au titre du plan dans les entreprises de 10 salariés et plus Exercice

60 La formation continue au titre du plan dans les entreprises de 10 salariés et plus Evolution du nombre de stagiaires depuis 2006 Répartition des stagiaires selon le sexe % % % % % 23% 22% 76% 77% 78% Femmes Hommes Répartition des stagiaires selon la CSP Répartition des stagiaires selon l âge Cadres Agents de maîtrise Ouvriers - Employés 14% 17% 21% 19% 19% 19% 67% 64% 60% 3% 4% 4% 16% 18% 21% 33% 37% 35% 37% 34% 31% Moins de 26 ans 26 à 35 ans 36 à 45 ans 46 à 55 ans Plus de 55 ans 11% 8% 8% Source OPCA - CCN

61 La formation continue au titre du plan dans les entreprises de 10 salariés et plus Durée de formation Evolution de la durée moyenne des formations (en heures) 1% 1% 2% 50 à moins de 100 heures 1% 2% 30 à moins de 50 heures Moins de 30 heures 98% 98% 97% Thèmes de formation 33% Durée moyenne : 12 heures Pour information, la durée moyenne est de 15 heures dans l ensemble du commerce interentreprises 97% des formations durent moins de 30 heures. 20% 12% 10% 8% 4% 4% 3% 3% 3% Commerce - Marketing Bureautique - Informatique Source OPCA - CCN 3154 Sécurité - Prévention Technique produit Management - Ressources Humaines Production - Qualité Bâtiment - construction Transport - Logistique Efficacité professionnelle Comptabilité - Gestion 61

62 Les Formations Clés en Main Les formations clés en main sont des formations cataloguées et proposées par Intergros qui en assure la coordination pédagogique et administrative ainsi que le financement intégral. Elles sont réservées aux entreprises de moins de 50 salariés. Evolution du nombre de stagiaires En 2010, 765 stagiaires ont suivi une formation clés en main (30% de femmes et 70% d hommes), soit une baisse du nombre de stagiaires de 26% par rapport à % des stagiaires travaillent dans une entreprise de moins de 10 salariés Durée moyenne de formation : 12 heures 38% Thèmes de formation 10% 10% 9% 8% 8% 8% 4% 3% 1% Commerce - Marketing Bâtiment - Construction Source OPCA - CCN 3154 Bureautique - Informatique Management - Ressources Humaines Technique produit Comptabilité - Gestion Sécurité - Prévention Efficacité professionnelle Transport - Logistique Autres 62

63 DIF, VAE et Bilan de compétences Exercice

64 DIF, VAE et bilan de compétences financés par Intergros Données non exhaustives car ces dispositifs peuvent être financés par d autres organismes (fongecif) Evolution du nombre de VAE Evolution du nombre de formations dans le cadre du DIF déclarées à Intergros Evolution du nombre de bilan de compétences Toutefois, ce chiffre n est pas exhaustif et ne reflète pas la réalité du DIF dans la branche dans la mesure où les entreprises n ont pas l obligation de nous signaler qu une formation relève du DIF Durée moyenne de formation dans le cadre du DIF : 19 heures (21 heures en 2009) 5% des heures de formation ont été réalisées hors temps de travail. Cette part a diminué de 10 points par rapport à Source OPCA - CCN

65 Le Droit Individuel à la Formation (enquête) Evolution du nombre de formations dans le cadre du DIF Salariés ayant réalisé une formation au titre du DIF : salariés soit 3% des salariés présents aux 31 décembre Répartition selon la taille des entreprises Répartition des salariés ayant réalisé une formation dans le cadre du DIF selon le sexe 29% 25% 23% 79% 88% 85% 11% 10% 6% 8% 6% 7% 50 salariés et plus De 10 à 49 salariés De 1 à 9 salariés 71% 75% 77% Femmes Hommes Source enquête 2010 CCN

66 Le Droit Individuel à la Formation (enquête) Répartition des salariés ayant réalisé une formation dans le cadre du DIF selon la catégorie socioprofessionnelle Répartition des salariés ayant réalisé une formation dans le cadre du DIF selon l âge 22% 19% 19% 0% 32% 27% 24% Cadres 6% 4% 4% Moins de 25 ans 46% 54% 57% Techniciens - Agents de maîtrise Ouvriers- Employés 19% 28% De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans 60 ans et plus 39% Plus de la moitié des salariés ayant utilisé leur DIF sont ouvriers employés. Leur part a progressé de 11 points par rapport à Source enquête 2011 CCN

67 Tableau de synthèse Evolution des dispositifs de formation Dispositif Nombre de stagiaires 2009 Nombre de stagiaires 2010 Evolution % Contrat de professionnalisation % Période de professionnalisation Formation tuteur % Plan moins de % Plan 10 et plus % Formation clés en main % Ensemble % Evolution du nombre total de stagiaires (y compris contrat de professionnalisation et formation tuteur) % % % Source OPCA - CCN

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes CCN n 3148 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154)

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) Document réalisé par CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Centre Région Centre Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Haute Normandie Région Haute Normandie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison CCN n 3311 Rapport de branche Exercice 2010 Rapport de branche Conventions

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Pays de la Loire Région Pays de la Loire Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Poitou- Charentes Région Poitou-Charentes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Bretagne Région Bretagne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Auvergne Région Auvergne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche du commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation dans la branche 3. La formation

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Seniors Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : de l enquête Seniors menée auprès de l ensemble des

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Picardie Région Picardie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : 1. de l enquête emploi formation menée auprès

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi

Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi Sommaire 1. Les entreprises de la branche 2. Les effectifs salariés et les mouvements du personnel 3. Le chef d entreprise 4. Le profil des salariés 5. Les conditions d emploi 6. Le recrutement en contrat

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation 3. La formation des salariés : la période de professionnalisation le plan de formation

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252)

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) Présentation 30 novembre 2016 VOTRE CONTACT Alain JENNEPIN Julien CARBONNEL Olivier SEVERAC

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE Méthodologie P. 3 Les seniors P. 6 Le recrutement des salariés âgés de 50 ans et plus P. 8 Aménagement des fins de carrière et la transition entre activité et retraite P.

Plus en détail

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL Bilan Social 2014 Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL 2014 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS CPNE DU 16 MARS 2017 ~ 1 ~ [Introduction : méthodologie] Les statistiques de ce rapport permettent d illustrer les données de l Observatoire des métiers,

Plus en détail

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04 À savoir Le contrat de génération, mis en place par l Accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012, puis par la loi du 1 er mars 2013, poursuit 3 objectifs : Permettre l intégration durable des

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Roussillon Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie DONNÉES 2010 & REPÈRES TENDANCES Commerce de détail 026117 de l horlogerie-bijouterie SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises.................................

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Panorama de branche Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Commerce succursaliste de la chaussure Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises

Plus en détail

«FORMATION PROFESSIONNELLE»

«FORMATION PROFESSIONNELLE» MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252

RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252 Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252 Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre

Plus en détail

Accord relatif à la mise en œuvre du congé de formation économique et sociale et de formation syndicale dans le Bâtiment et les Travaux Publics

Accord relatif à la mise en œuvre du congé de formation économique et sociale et de formation syndicale dans le Bâtiment et les Travaux Publics Accord relatif à la mise en œuvre du congé de formation économique et sociale et de formation syndicale dans le Bâtiment et les Travaux Publics Entre : d une part, les organisations professionnelles d

Plus en détail

Cartographie des métiers de le mutualité

Cartographie des métiers de le mutualité Cartographie des métiers de le mutualité Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone : 01 49 29 42 40 - www.geste.com SIRET

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252

RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252 Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE de la CPN Convention Collective 3252 Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

NOTIONS DE DROIT DU TRAVAIL. Frédéric Malterre Décembre 2015

NOTIONS DE DROIT DU TRAVAIL. Frédéric Malterre Décembre 2015 NOTIONS DE DROIT DU TRAVAIL Frédéric Malterre Décembre 2015 1 Le droit du travail : un ensemble de textes Le Code du Travail Les conventions collectives Plus de 700 branches professionnelles par «métiers»

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Charentes Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations,

Plus en détail

Bilan social Transports urbains. Édition 2015

Bilan social Transports urbains.  Édition 2015 Transports urbains Bilan social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs) Édition 2015 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche a été réalisé à partir

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Panorama de branche Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche

Plus en détail

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015 CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DÉVELOPPER LE DIALOGUE ET LA COHÉSION DANS L ENTREPRISE Réf. Grenelle : 1.c.1. L organisation du dialogue social (information / négociation / consultation) 1.c.2.

Plus en détail

Convention collective nationale. des COMMERCES DE GROS (CCN N 3044) L essentiel 2014 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Convention collective nationale. des COMMERCES DE GROS (CCN N 3044) L essentiel 2014 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Convention collective nationale des COMMERCES DE GROS (CCN N 3044) L essentiel BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION ESSENTIEL COMMERCES DE GROS EXERCICE Les entreprises et les emplois dans la branche Sources

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2015 DONNÉES 2014 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES DONNÉES ÉCONOMIQUES 04 Page DONNÉES EMPLOI 06 Page DONNÉES FORMATION 08 Page AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Ce document

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3222 Convention collective nationale IDCC : 1282. ÉTUDES ET ORGANISMES PROFESSIONNELS DES COMMISSAIRES-PRISEURS

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

Rapport social de la branche de l Édition

Rapport social de la branche de l Édition Rapport social de la branche de l Édition Juin 2012 Syndicat national de l édition Introduction Rappel des textes applicables Conformément aux textes en vigueur il appartient au SNE de négocier une fois

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE

Plus en détail

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle Juillet 2015 Bilan des accords nationaux interprofessionnels des 11 janvier 2008 et 2013 La rupture conventionnelle 1 Synthèse La rupture conventionnelle a été conçue par les partenaires sociaux par l

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

EVALUATION DES CONGES INDIVIDUELS DE FORMATION

EVALUATION DES CONGES INDIVIDUELS DE FORMATION EVALUATION DES CONGES INDIVIDUELS DE FORMATION RESULTATS DE L ENQUETE Sur les 662 bénéficiaires d un C.I.F. qui ont reçu un questionnaire, 523 ont répondu y compris après qu une relance ait été opérée

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations,

Plus en détail

STATISTIQUES ET INDICATEURS

STATISTIQUES ET INDICATEURS STATISTIQUES ET INDICATEURS SEPTEMBRE 2016 SOMMAIRE P.2L ACCÈS À L EMPLOI EN FONCTION DU PROFIL DES SORTANTS DE P.4L ACCÈS À L EMPLOI SELON LES CARACTÉRISTIQUES DES S P.7L ACCÈS À L EMPLOI SELON LE FINANCEMENT

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3018 Convention collective nationale IDCC : 1486. BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES, CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS ET SOCIÉTÉS

Plus en détail

Suivi des demandeurs en formation et rémunérés par Pôle emploi en 2012 Haute-Normandie

Suivi des demandeurs en formation et rémunérés par Pôle emploi en 2012 Haute-Normandie Août 2013 Service statistiques, Études et Évaluation Suivi des demandeurs en formation et rémunérés par en 2012 L étude qui suit est basée uniquement sur les renseignements fournis par les attestations

Plus en détail

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014 Panorama régional Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Chiffres Clés Septembre Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Septembre Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Septembre 2017 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2014, 101 000 établissements employaient 400 400 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé

Plus en détail

La prise en compte de la réalité sociale

La prise en compte de la réalité sociale Les équipes L amélioration continue de la qualité de service aux clients du Groupe repose avant tout sur les compétences et le professionnalisme des collaborateurs de Séché Environnement et sur leur implication

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 05 DONNÉES EMPLOI Page 07 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS

Plus en détail

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION N 90 - FORMATION N 12 En ligne sur www.fntp.fr / extranet le 25 juillet 2005 ISSN 1769-3985 NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION Le 7 juillet

Plus en détail

Enquête quantitative Congé Individuel de Formation 2011

Enquête quantitative Congé Individuel de Formation 2011 Enquête quantitative Congé Individuel de Formation 211 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Décembre 212 Sommaire... 1 Synthèse et tendances... 1 Ensemble des OPACIF CDI aves les données spécifiques intérimaires... 24

Plus en détail

INC 12 FEVRIER Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux

INC 12 FEVRIER Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux INC 12 FEVRIER 2015 Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux PARTICIPATION AUX OBSERVATOIRES Participation 2010/2014 aux 7 observatoires inter-régionaux Collèges 2010 2011 2012 2013

Plus en détail

TRANSPORTS URBAINS. Bilan social Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs

TRANSPORTS URBAINS. Bilan social Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs TRANSPORTS URBAINS Bilan social 2016 Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs Édition 2017 www.utp.fr SOMMAIRE Avant-propos...4 Principales données du bilan

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

La formation professionnelle pour les structures de la branche du sport

La formation professionnelle pour les structures de la branche du sport La formation professionnelle pour les structures de la branche du sport Les missions d Uniformation L Information Le Conseil Les Financements : plan de formation, professionnalisation, DIF, CIF, VAE L

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en région Centre Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie. prospectif du commerce

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie. prospectif du commerce Panorama de branche Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie 2009 prospectif du commerce Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche ayant au moins un

Plus en détail

Les CQP DE CONSTRUCTION

Les CQP DE CONSTRUCTION Convention collective nationale du (CCN N 3154) Les CQP ATTACHÉ TECHNICO-COMMERCIAL (ATC) - VENDEUR CONSEIL MAGASINIER - CHAUFFEUR-LIVREUR MANAGER D ÉQUIPE - CHEF D AGENCE OU DE DÉPÔT EN QUELQUES MOTS

Plus en détail

Financements FAFIEC Critères applicables au 8 juillet 2013

Financements FAFIEC Critères applicables au 8 juillet 2013 1 Plan de formation Entreprises de 50 salariés et plus Dispositif Effectif Plafond de financement par entreprise Actions collectives De 50 à 399 salariés 100 % des coûts pédagogiques, dans la limite de

Plus en détail

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERENTREPRISES AVENANT N 1 DU

Plus en détail

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 1 2.2.2. Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 Répartition des salariés en CDI au 31/12/2014 selon le sexe 19% 7.949 salariés 81% Homme Femme 33.244 salariés Estimation croisée = Rapports de branches

Plus en détail

Chiffres Clés Juin Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation Septembre 2006 Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation I- La population active française Les résultats qui suivent sont issus d une étude du CEREQ (Hommes et femmes salariés

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009

Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009 Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009 Réunion du 10 février 2010 Contexte Souci d équité et d efficacité du système Orienter les fonds de la formation

Plus en détail

Cabinets d expertise comptable et de commissariat aux comptes

Cabinets d expertise comptable et de commissariat aux comptes CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE DU MASQUE Cabinets d expertise comptable et de commissariat aux comptes ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU 5 AVRIL 2007 1 Gestion individuelle

Plus en détail

Le transport et la logistique

Le transport et la logistique Juin 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Le transport et la logistique Haute-Normandie En Haute-Normandie, les effectifs salariés du transport et de la logistique pèsent 4% dans les effectifs

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HÔTELLERIE DE PLEIN AIR

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HÔTELLERIE DE PLEIN AIR MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR ACCORD DU 20 DÉCEMBRE 2011 RELATIF À L INSERTION

Plus en détail

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016)

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016) Enquête sociale FICT 2017 (Données ) Entreprise : Ne pas laisser de cellule vide Code NAF : Nom du contact : Si la réponse est zéro inscrire : 0 Email : Si vous n'avez pas la réponse inscrire : N Téléphone

Plus en détail