CHAPITRE 9 : LE FONCTIONNEMENT ET LA RÉGULATION DES APPAREILS GÉNITAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 9 : LE FONCTIONNEMENT ET LA RÉGULATION DES APPAREILS GÉNITAUX"

Transcription

1 CHAPITRE 9 : LE FONCTIONNEMENT ET LA RÉGULATION DES APPAREILS GÉNITAUX

2 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE

3 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE

4 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE L homme présente une stérilité liée à l absence totale de spermatozoïdes dans la lumière de ses tubes séminifères. Cette absence traduit un blocage de la spermatogenèse qui s opère normalement dans la paroi des tubes séminifères. La cryptorchidie de cet homme explique cette pathologie. Les testicules de l homme sont restés trop longtemps dans la cavité abdominale où la température plus élevée qu au niveau du scrotum a perturbé le déroulement de la spermatogenèse. L opération chirurgicale tardive (8 ans) n a pas permise de corriger le problème. La présence des cellules interstitielles ou cellules de Leydig explique la sécrétion de testostérone qui a conduit au développement à la puberté des caractères sexuels secondaires chez cet homme. Cette anomalie met en évidence les deux fonctions des testicules, la fonction gamétogenèse liée aux tubes séminifères et la fonction hormonale liée aux cellules de Leydig

5 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE Expériences et résultats 1- Chez le rat mâle adulte, l'ablation du lobe antérieur de l'hypophyse (antéhypophyse) entraîne un arrêt de la spermatogenèse et une chute de la testostéronémie. 2- L injection chaque jour de petites quantités d'extraits hypophysaires dans le sang, compense les effets de l ablation. 3- L injection de LH (: hormone lutéinisante) produit par l antéhypophyse suffit à rétablir la production de testostérone après hypophysectomie L injection de FSH produite par l antéhypophyse permet de rétablir la spermatogénèse 4- La destruction de certains amas de neurones hypothalamique entraîne un arrêt de la libération de LH et de FSH par l hypophyse antérieure. La stimulation électrique de ces mêmes neurones augmente brutalement la libération de LH et de FSH par l hypophyse. 5- L'injection d'extraits hypothalamiques (GnRH= Gonado-Releasing Hormon ) à un animal dont on a lésé l'hypothalamus corrige les troubles provoqués: il y a de nouveau sécrétion de gonadostimulines (et donc sécrétion de testostérone et spermatogenèse) Interprétations L'hypophyse (l'antéhypophyse) semble contrôler la spermatogénèse et la fabrication de testostérone L'hypophyse fabrique des produits qui agissent sur les testicules par l'intermédiaire du sang. Ce type de communication s'apparente à une communication hormonale. L'hypophyse fabrique donc deux hormones : La LH qui contrôle la production de testostérone La FSH qui contrôle la spermatogénèse L'hypophyse est sous le contrôle de neurones situés dans l'hypothalamus. La stimulation de ces neurones contrôlant la libération de LH et FSH par l'hypophyse. L'hypothalamus sécrète du GnRH qui agit sur l'hypophyse pour permettre la libération de LH et FSH. Le GnRH est une neurohormone.

6 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE Schéma bilan du TP 2 Testicule Tubes séminifères cellules de Leydig

7 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE La sécrétion de testostérone est en fait discontinue (pulses). Toutefois le rythme des pulses étant stable on peut considérer que le taux sanguins de testostérone fluctue autour d une valeur sensiblement constante.

8 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE

9 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE Montrez l'existence d'un rétrocontrôle exercé par la testostérone sur le fonctionnement de l'hypophyse

10 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT TESTICULAIRE Schéma bilan Testicule Tubes séminifères cellules de Leydig

11 LE CYCLE OVARIEN Légendez le document fourni à l'aide du document ci-dessus.

12 LE CYCLE OVARIEN Ovocyte Granulosa Follicule en croissance Thèque Granulosa Noyau Cytoplasme Ovocyte Follicule

13 LE CYCLE OVARIEN Le corps jaune est une structure pleine sans cavité. On peut supposer que celui-ci est apparu suite aux transformations du follicule après expulsion de l'ovocyte (ovulation).

14 LE CYCLE DE L'UTÉRUS Utérus lorsque l ovaire est en phase folliculaire Myomètre Utérus lorsque l ovaire est en phase lutéale Endomètre Lumière de l'utérus

15 LE RÔLE DES HORMONES SEXUELLES

16 LE RÔLE DES HORMONES SEXUELLES Au début du cycle, certains follicules entrent en croissance. Or les cellules de la thèque et de la granulosa fabriquent de l'œstrogène. Cette hormone permet la croissance de la muqueuse utérine (endomètre). Après l'ovulation, le follicule a libéré son ovule et s'est transformé en corps jaune Celui-ci libère, en plus de l'œstrogène, de la progestérone. Cette hormone permet la "dentellisation" de l'endomètre ainsi que l'apparition de nombreuses glandes et vaisseaux sanguins L'utérus devient apte à recevoir un embryon.

17 LE CYCLE DE L'UTÉRUS Au tout début du cycle utérin (1 er jour des règles), une partie de la muqueuse utérine est détruite et se détache du myomètre, accompagnée de saignements. C est la phase menstruelle La phase proliférative, entre le 5 ième et le 14 ième jour est marquée par un développement cellulaire important, l endomètre se régénère et son épaisseur augmente, il se creuse de nombreux replis. Les glandes en tubes présentes dans l endomètre grossissent et la vascularisation se développe. Après l ovulation, les vaisseaux sanguins forment des spirales qui irriguent très fortement la muqueuse. Il y a développement des glandes qui sécrètent un mucus riche en nutriments (glycogène) et en vitamines : c'est la phase sécrétoire. La muqueuse prend l aspect d une dentelle. L endomètre s est donc transformé en une cavité capable de protéger un embryon et contenant un liquide protecteur.

18 SCHÉMA DES DIFFÉRENTS FOLLICULES ET DU CYCLE OVARIEN

19 SCHÉMA BILAN 1 ÈRE PARTIE Follicule Granulosa Ovocyte Thèque Œstrogène Œstrogène Progestérone Croissance de la muqueuse utérine (endomètre). Dentellisation" de l'endomètre Apparition de nombreuses glandes et vaisseaux sanguins

20 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT OVARIEN Indiquez comment les hormones hypophysaires sont sécrétées au cours du cycle sexuel féminin, puis décrivez leur action

21 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT OVARIEN Indiquez quels sont les rétrocontrôles exercés par la progestérone et l'œstradiol. Expliquez comment le complexe hypothalamohypophysaire est informé de la présence d'un follicule mûr dans l'ovaire.

22 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT OVARIEN Œstrogène Œstrogène Œstrogène Progestérone

23 LA RÉGULATION DU FONCTIONNEMENT OVARIEN

24 LA CONTRACEPTION Méthode contraceptive Contraception régulière : Mode d action chimique Modalité de mise en œuvre Mode d action Efficacité Avantages Inconvénients Moyens de se la procurer Pilule Un comprimé par jour à heure régulière > 99 % Voie orale, facile d utilisation Risque d oublis. Nausée, gonflement douloureux des seins, saignements, migraine. Implant Progestatifs injectables Patch Inséré sous la peau Injections à intervalles réguliers Timbre collé sur la peau (1 par semaine, 3 semaines sur 4) Modification du mucus du col de l utérus (devient infranchissable par les spermatozoïdes) Diminution de la prolifération de la muqueuse utérine Bloque l ovulation > 99.9 % Durée d action de 3 ans 99 % Très efficace > 99 % Très efficace, pratique pour celles qui ont tendance à oublier leur pilule. Risque de prise de poids, d acné et pour 10 à 20% des femmes règles plus fréquentes Même risque que l implant. Risque d ostéoporose Même risque que la pilule et visible par votre partenaire ou l entourage. Sur ordonnance en pharmacie.

25 LA CONTRACEPTION Méthode contraceptive Contraception d urgence : Mode d action chimique Modalité de mise en œuvre Mode d action Efficacité Avantages Inconvénients Moyens de se la procurer Pilule du lendemain (Attention : contraceptif d urgence ne doit pas être considéré comme un contraceptif régulier) 1 comprimé à prendre le plus tôt possible après un rapport non ou mal protégé Retarde l ovulation Jamais 100 % diminue plus on retarde la prise de la pilule Efficace jusqu à 72 heures ou 120 heures après un rapport non ou mal protégé Effets indésirables peu intenses : nausée, maux de tête, vertiges etc. Mineur : gratuitement et sans ordonnance en pharmacie ou auprès d une infirmière scolaire Pilule abortive (Attention, ce n est pas un contraceptif au sens strict) 1 pilule (Mifégyne) Blocage de l hormone nécessaire au maintien de la grossesse, favorise les contractions de l utérus. 95 % Possible jusqu à la fin de la 5 ème semaine de grossesse Saignements, douleur ressemblant à celles des règles. 3 consultations en centre médicale ou chez le médecin de ville

26 LA CONTRACEPTION Méthode contraceptive Préservatif masculin Préservatif féminin Diaphragme et cape cervicale DIU ou stérilet Modalité de mise en œuvre Manchon en latex à dérouler sur le pénis en érection Manchon en nitrile à placer dans le vagin Protection qui se glisse dans le vagin au contact du col de l utérus Dispositif en plastique avec soit un manchon de cuivre, soit une hormone. Le DIU est inséré dans l utérus Mode d action mécanique Mode d action Efficacité Avantages Inconvénients Empêche le passage des spermatozoïdes dans le vagin. Pas de fécondation Empêche le passage des spermatozoïdes vers l intérieur de l utérus Le cuivre rend les spermatozoïdes inactifs. L hormone (progestatif) épaissit sécrétion du col de l utérus (devient infranchissable par les spermatozoïdes) modifie la muqueuse de l utérus (pas de nidation) et les trompes (progression limitée de l ovocyte) 97 % 95 % 80 à 91 % Très grande efficacité Pas de prescription médicale. Facile d accès. Protège contre les IST. Pas de prescription médicale. Très résistant. Protège contre les IST. Utilisable plusieurs fois. Peuvent être mis en place à l avance Confort d utilisation. Durée d action de 5 ans Risque de déchirement (peu fréquent), ou de glissement (s il est mal mis) Echecs plus importants (14 %) dans le cas d une utilisation moins soigneuse. Doit être utilisé en association avec des spermicides. Risque d erreurs de manipulation Risque d allongement des règles pour le DIU au cuivre. Même risque qu un contraceptif hormonal pour le DIU hormonal. Moyens de se la procurer Pharmacie, grande surface, certains lycée, café, stationsservices etc. Pharmacie Pharmacie Médecin traitant, gynécologue ou sage-femme.

27 LA CONTRACEPTION Autres méthodes Méthode contraceptive Modalité de mise en œuvre Mode d action Efficacité Avantages Inconvénients Moyens de se la procurer Stérilisation à visée contraceptive Vasectomie pour l homme (section des canaux déférents), ligature des trompes pour la femme Plus de rencontre entre spermatozoïdes et ovules Proche de 100 % Une des méthodes les plus efficaces. En général irréversible. Opération chirurgicale. Méthodes naturelles Identification de la période de l ovulation pour éviter d avoir des rapports sexuels fécondants. Différentes méthodes : Ogino, des températures, de Billings, système persona, du retrait. Très imprécises et peu fiables. Pas de prescription médicale Manque d efficacité

28 LES CAUSES DE L'INFERTILITÉ

29 LES PMA PMA Méthode de PMA Insémination artificielle avec sperme du conjoint (IAC) Insémination artificielle d un donneur (IAD) Injection Intra Cytoplasmique du Spermatozoïde (ICSI) FIVETE (Fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon) Indications thérapeutiques (dans quels cas cette méthode est-elle utilisée) Infertilité masculine modérée (ex : faible quantité ou mobilité des spermatozoïdes). Altération de la glaire cervicale. Rapport sexuel impossible. Infertilité masculine définitive (ex : absence de spermatozoïdes) Anomalie sévère du sperme (ex : spermatozoïdes peu nombreux et peu mobiles) Anomalie des trompes Absence d ovocytes Troubles de l ovulation Anomalie sévère du sperme en association avec l ISCI Procédés utilisés Injection de spermatozoïdes «préparés» dans la cavité utérine le jour de l ovulation (avec stimulation ovarienne) Même technique que l IAC mais le donneur est anonyme et le don totalement gratuit Injection d un spermatozoïde sélectionné dans le cytoplasme de l ovocyte (avec des micro-instruments et un contrôle sous microscope) 1 : Prélèvement de plusieurs ovocytes (après stimulation hormonale des ovaires 1 : Recueillement du sperme et préparation au laboratoire 2 : Fécondation in vitro (= dans un tube) 3 : Obtention de plusieurs embryons 4 : Transfert de 1 à 4 embryons obtenus dans l utérus de la femme, à l aide d une fine canule 5 : Implantation des embryons dans l utérus Efficacité Taux de grossesse 16 % par insémination. Risque de grossesse multiple Taux de grossesse 16 % par insémination. Risque de grossesse multiple 95 % de chance d obtenir un embryon. Taux de grossesse environ 30 % Taux de grossesse 20 %

30 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Document 1 : Expériences historiques de James OLDS et Peter MILNER (1952) Les expériences montrent qu'il existe chez le rat une région particulière du cerveau : le septum. Cette zone, lorsqu'elle est stimulée, induit chez le rat un comportement de satisfaction qu'il cherchera à reproduire. On peut donc supposer que le septum est un centre nerveux à l'origine du plaisir.

31 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Utilisons le site : pour situer le septum dans le cerveau humain. Septum

32 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Ci-dessous, une capture d'écran obtenue après avoir superposé les 3 images indiquées dans le protocole et en ayant appliqué les réglages indiqués dans la fiche technique d'eduanatomist. On remarque sur la coupe sagittale (en haut à droite), une activation de différentes zones lors d'une stimulation de type érotique. Essayons de trouver le nom de ces différentes zones en utilisant :

33 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR On obtient donc le nom de ces 3 zones. Celles-ci étant situées dans l'axe central du cerveau (axe 86) Si on écarte le plan de coupe de l'axe central, on observe l'apparition d'autres zones actives. Ainsi, à l'axe 120, une nouvelle zone active apparait. Egalement, une autre zone active à l'axe : Amygdale

34 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Gyrus cingulaire antérieur Cortex préfrontal Septum Noyau accumbens Amygdale ATV : aire tegmentale ventrale

35 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR La couleur verte correspond aux zones activées lorsque le sujet est soumis à la fois à des images érotiques et face à une récompense monétaire. En bleu, les zones activées lorsque le sujet est soumis uniquement à une stimulation érotique. On observe clairement que les zones verte et bleu se superposent. Il y a donc des zones activées quelque soit le type de récompense. Il y a également des zones spécialisées dans les récompenses de type érotique.

36 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Les lésions de l aire tegmentale ventrale (ATV) entraînent la perte de toute réactivité du rat face à une femelle. Cependant, l implantation d électrodes dans son septum le conduit encore à l autostimulation. Le cortex sensoriel reçoit toutes les informations sensorielles. L'ATV semble être le point de départ de la réactivité face à une stimulation érotique. On peut donc supposer que ces deux zones communiquent entre elles. La stimulation du Septum malgré l'atv endommagé conduit à une autostimulation. On peut donc là aussi supposer que l'atv et le Septum communiquent l'un avec l'autre. Les documents 3 et 4 indiquent qu'une stimulation de l'atv entraîne la libération de dopamine dans le noyau accumbens, l'amygdale, le septum et le gyrus cingulaire. De plus, une récompense est à l'origine d'une augmentation de l'activité des neurones libérant de la dopamine. On peut donc supposer que l'atv contient des neurones à dopamine qui, lors d'une récompense, libèrent cette molécule dans les zones citées précédemment. La libération de dopamine est d'ailleurs associée à l'orgasme chez les mammifères

37 LES BASES BIOLOGIQUES DU PLAISIR Cortex préfrontal Focalisation de l'attention Gyrus cingulaire antérieur Septum Cortex sensoriel Lieu de traitement des informations sensitives Noyau accumbens Mémoire et motivation des comportements Amygdale Décodage des émotions ATV : aire tegmentale ventrale Centre nerveux du circuit de la récompense

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée?

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? En plus de produire les gamètes (.....), Spermatozoïde les testicules contrôlent le fonctionnement

Plus en détail

Chapitre 6 : Comprendre et maitriser sa sexualité.

Chapitre 6 : Comprendre et maitriser sa sexualité. Chapitre 6 : Comprendre et maitriser sa sexualité. L évolution des sociétés humaines a amené des modifications dans l approche personnelle de la sexualité. Chacun doit prendre en charge de façon conjointe

Plus en détail

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Avant la séance [youtube https://www.youtube.com/watch?v=orlubkbwdw8&w=420&h=315] A l'aide de la vidéo, construire une frise

Plus en détail

I Sexualité sans procréation

I Sexualité sans procréation Page 1 sur 7 Fé minin, masculin I Sexualité sans procréation 1. Pour comprendre : Chez la femme a. Cycles sexuels féminins La femme est soumise à un cycle d une durée moyenne de 28 jours. Il se met en

Plus en détail

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Problème : Comment fonctionne l'appareil génital mâle? I L'appareil génital mâle : A Anatomie et fonctionnement du testicule : Activité 1

Plus en détail

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN Thème 2: FEMNININ, MASCULIN CHAPITRE 9 http://biblio.manuel-numerique.com/letoweb.html Introduction Chapitre 9 : Sexualité et procréation Comment est contrôlé le fonctionnement de l appareil reproducteur

Plus en détail

Croissance et développement

Croissance et développement Croissance et développement Auteur : Frédéric Puech Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant la thématique «Croissance

Plus en détail

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME I] L appareil génital de la femme LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME II] Cycle menstruel Cycle menstruel théorique : Chez la femme, le fonctionnement de l appareil reproducteur est cyclique de

Plus en détail

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme Connaissances La régulation de l axe gonadotrope féminin intègre des communications nerveuses et hormonales. L'hypothalamus et l'hypophyse sont deux organes étroitement associés et situés à la base du

Plus en détail

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Thème 3 : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Comment la connaissance des fonctions de reproduction a-telle permis de maîtriser et de faire

Plus en détail

Chapitre 11 : La régulation de la fonction de reproduction

Chapitre 11 : La régulation de la fonction de reproduction Comment est régulée la fonction de reproduction? I) La régulation de la fonction de reproduction chez l'homme Comment fonctionnent les testicules? A) L'activité testiculaire Livre p268, 269, 258 Chapitre

Plus en détail

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle THEME 2 : FEMININ - MASCULIN CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle L'évolution des sociétés humaines se manifeste, entre autres, par une volonté de maîtriser la procréation qui passe par une

Plus en détail

Partie 2 : Féminin Masculin

Partie 2 : Féminin Masculin Partie 2 : Féminin Masculin Fiche 1 : Différences à différentes échelles entre sexes féminin et masculin L appareil génital de la femme Ovaires : lieu de production des ovocytes. Chaque mois, un ovocyte

Plus en détail

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME 8 REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME Objectifs : à partir d'expériences, dégager les rôles des oestrogènes et de la progestérone en relation avec les cycles sexuels présenter les cycles

Plus en détail

I. Les cycles sexuels féminins

I. Les cycles sexuels féminins La régulation de la fonction de reproduction chez la femme Introduction : Activité 1 : Morphologie et anatomie de l appareil génital de la femme La fonction de reproduction chez la femme se déroule de

Plus en détail

hormones du cerveau (hypophyse)

hormones du cerveau (hypophyse) Régulation hormonale hormones du cerveau (hypophyse) testicule ovaire hormone : testostérone hormones : oestrogène et progestérone CSII production des spermatozoïdes CSII cycle de l utérus cerveau hormones

Plus en détail

Systèmes de reproduction féminin et masculin

Systèmes de reproduction féminin et masculin Systèmes de reproduction féminin et masculin trompe ovaire utérus canal déférent vessie vessie pénis urètre testicule Objectif du cours : Expliquer production des gamètes Gamétogenèse féminine réalisée

Plus en détail

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY c. LEXIQUE AMH (Hormone Anti-Mulérienne) : Hormone produite par les testicules du foetus mâle entraînant la régression des canaux de Mu ller au cours du développement foetal. Canal de Müller : fait partie

Plus en détail

Première partie : (8 pts)

Première partie : (8 pts) Première partie : (8 pts) A/ Pour chacun des items suivants, il peut y avoir une ou deux réponse(s) correcte(s).relevez sur votre copie le numéro de chaque item et indiquez dans chaque cas la (ou les)

Plus en détail

Fonction de reproduction chez la femme

Fonction de reproduction chez la femme Fonction de reproduction chez la femme Cours de Terminale S Enseignement général 1 Les trois grands cycles féminins 2 Les trois grands cycles féminins Activité reproductrice de la puberté à la ménopause

Plus en détail

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME 8 REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME Objectifs : à partir d'expériences, dégager les rôles des oestrogènes et de la progestérone en relation avec les cycles sexuels présenter les cycles

Plus en détail

TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale

TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale TD n 1 : Les cycles utérin et ovarien et leur synchronisation hormonale Problématique : On cherche à déterminer les principales modifications périodiques du cycle menstruel et la manière dont elles sont

Plus en détail

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE I. ANATOMIE DE L APPAREIL GENITAL FEMININ A. Description anatomique 3 1 6 2 7 4 5 Vessie 8 Urètre 9 11 12 13 10 DESCRIPTION ANATOMIQUE 1 : Ovaires

Plus en détail

Restitution organisée des connaissances/ Correction.

Restitution organisée des connaissances/ Correction. Restitution organisée des connaissances/ Correction. La fonction de reproduction, chez l homme comme chez la femme, est sous le contrôle du système hormonal. Cependant, seule la femme présente une activité

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception

Activité 4 : Les différents modes de contraception Activité 4 : Les différents modes de contraception Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin de la femme

Plus en détail

La fonction reproductrice féminine Objectifs spécifiques :

La fonction reproductrice féminine Objectifs spécifiques : La fonction reproductrice féminine Objectifs spécifiques : Identifier les structures d un ovaire pubère Reconnaître les étapes de la folliculogenèse Décrire la structure du gamète femelle Expliquer l ovogenèse

Plus en détail

Thème 3A : Masculin-Féminin

Thème 3A : Masculin-Féminin Thème 3A : Masculin-Féminin Chapitre 1 : Du sexe génétique au sexe phénotypique L acquisition du sexe phénotypique se fait en 4 étapes déterminées génétiquement. Le sexe génétique est déterminé au moment

Plus en détail

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction

Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Activité 4 : Les différents modes de contraception-correction Th.3-Chap.2-Act.4 Rappels à lire attentivement : La reproduction dans l espèce humaine nécessite le dépôt des spermatozoïdes dans le vagin

Plus en détail

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles SVT TS : Procréation Connaissances exigibles I Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère. A Le sexe est génétiquement défini à la fécondation

Plus en détail

LE CYCLE MENSTRUEL. Dr L.BOUHMAMA

LE CYCLE MENSTRUEL. Dr L.BOUHMAMA LE CYCLE MENSTRUEL Dr L.BOUHMAMA INTRODUCTION-DÉFINITION C est l'ensemble des phénomènes physiologiques périodiques qui se déroulent entre deux règles, préparant l'organisme de la femme à la fécondation.

Plus en détail

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions?

Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sujet 6 : choisir le bon moment pour être parent : quelles solutions? Sommaire : I. Ce qu'est la contraception. II. A chacun sa contraception. 1. Le préservatif masculin : public visé / mode d'action.

Plus en détail

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas I) la contraception permet de choisir quand avoir un enfant. Activité 1 : cartable SVT. La contraception est un ensemble de moyens permettant de choisir ou de retarder

Plus en détail

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone Chapitre 6 : LA PROCREATION Introduction Définition : LA PROCREATION : C est l action d engendrer un nouvel individu en parlant de l espèce humaine. Elle comprend toutes les étapes allant de la formation

Plus en détail

Prépa Scientifique Leçon 20 Exercices

Prépa Scientifique Leçon 20 Exercices [Tapez ici] Prépa Scientifique Leçon 20 Exercices Exercice 20.01 : Les clichés ci-dessous représentent deux coupes du même ovaire. Identifiez les structures visibles des documents A et B : faites un schéma

Plus en détail

Doc1 (à gauche). Un testicule vu en coupe longitudinale. Belin TS Doc2 (à droite). Coupe de tube séminifère. Bordas 1ES 2001, modifié 01/05

Doc1 (à gauche). Un testicule vu en coupe longitudinale. Belin TS Doc2 (à droite). Coupe de tube séminifère. Bordas 1ES 2001, modifié 01/05 I.6 Procréation 2/6. Le contrôle de la fonction reproductrice chez l homme Chez les mammifères, les structures et la fonctionnalité des appareils sexuels mâle et femelle sont acquises en quatre étapes

Plus en détail

L a c o ntra c e ptio n. Quels sont les moyens les plus répandus?

L a c o ntra c e ptio n. Quels sont les moyens les plus répandus? L a c o ntra c e ptio n Quels sont les moyens les plus répandus? Sommaire 1.Introduction 2.Les contraceptifs les plus utilisés: - Le préservatif masculin - La pilule - Le stérilet - Le préservatif féminin

Plus en détail

L Appareil Génital Féminin

L Appareil Génital Féminin L Appareil Génital Féminin Structure générale Organes génitaux internes Ovaires, trompes, utérus, vagin Organes génitaux externes Vulve, clitoris Production des gamètes féminins (ovules) Lieu de la fécondation

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Lycée pilote Médenine DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Professeur : EZZEDDINI mohamed Epreuve : SVT ; Niveau : 4 ème Mathématiques ; Durée : 1heure 30mn PREMIÉRE PARTIE (10 points) QCM : (5 points) Pour chacun des

Plus en détail

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N Cours 2 Le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté 2. La fonction de reproduction chez l homme. a) Les testicules produisent des spermatozoïdes et de la testostérone. Les testicules

Plus en détail

CHAPITRE 2 PROCRÉATION LIVRE NON SAUF FIN???

CHAPITRE 2 PROCRÉATION LIVRE NON SAUF FIN??? CHAPITRE 2 PROCRÉATION LIVRE NON SAUF FIN??? Connaître les étapes d'un processus biologique permet d'agir sur ce processus et de lutter contre les pathologies qui lui sont associées. Ainsi, les connaissances

Plus en détail

Objectif opérationnel : Légender le schéma de l ovaire avec les mots soulignés du document 1.

Objectif opérationnel : Légender le schéma de l ovaire avec les mots soulignés du document 1. Activité 1 : Structure d un ovaire. Objectif opérationnel : Légender le schéma de l ovaire avec les mots soulignés du document 1. Document 1 : description de l ovaire. Les ovaires sont des organes pairs

Plus en détail

Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation

Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation La fécondation et le début de grossesse La fécondation La fécondation et le début de grossesse Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation I. Une sexualité sans

Plus en détail

REPRODUCTION ET SEXUALITÉ :

REPRODUCTION ET SEXUALITÉ : REPRODUCTION ET SEXUALITÉ : INTRODUCTION : Vers 10-13 ans, l enfant se transforme en un jeune adulte pouvant transmettre la vie. Quels sont les critères montrant le passage de l enfance à l adolescence?

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

La mitose vs la méiose p. 265

La mitose vs la méiose p. 265 LES GONADES: Les organes qui fabriquent les gamètes (ovules et spermatozoïdes). GONADES MÂLES : TESTICULES GONADES FEMELLES: OVAIRES La mitose vs la méiose p. 265 1 Division cellulaire particulière se

Plus en détail

Procréation. 1.3 A. progestérone B. LH C. FSH D. oestradiol E. HCG

Procréation. 1.3 A. progestérone B. LH C. FSH D. oestradiol E. HCG Procréation 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. Muqueuse utérine B. Muscle utérin C. Col de l utérus D. Trompe E. Follicule 1.2 A. cellules folliculaires B. thèques C. cellules hypophysaires D. ovocyte E. cellules

Plus en détail

QUESTION N 1 QUESTION N 2

QUESTION N 1 QUESTION N 2 Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes. Répondez en cochant la ou les propositions exactes. QUESTION N 1 Le fonctionnement

Plus en détail

Partie 2 :La procréation.

Partie 2 :La procréation. Partie 2 :La procréation. Chap.1 : La fonction reproductrice chez la femme. Appareil génital féminin A l aide des documents 1 et 2 page 84 : Citer les principaux évènements du cycle féminin? Indiquer les

Plus en détail

Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine

Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine Correction de la série d exercices leçon 2. Testostérone et régulation de la fonction endocrine Interprétez les résultats de chaque exercice. Exercice 1. Je suis une souris, les chercheurs m ont utilisé

Plus en détail

L appareil génital masculin

L appareil génital masculin L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale 1 L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale 1 L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale

Plus en détail

L AXE GONADOTROPE MASCULIN ET FEMININ

L AXE GONADOTROPE MASCULIN ET FEMININ CBSV TSTL Cours/TD Thème 3 : Les systèmes vivants maintiennent leur intégrité et leur identité en échangeant de l information Partie 2: Les systèmes vivants utilisent deux grandes voies de communication

Plus en détail

Contraceptifs : Mode d action chimique

Contraceptifs : Mode d action chimique Pilule Modalité de mise en œuvre Un comprimé par jour à heure régulière Contraceptifs : Mode d action chimique > 99 % Voie orale, facile d utilisation Modification du mucus du Implant Inséré sous la peau

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 12 : L'APPAREIL GÉNITAL FÉMININ.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 12 : L'APPAREIL GÉNITAL FÉMININ. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 12 : L'APPAREIL GÉNITAL FÉMININ. 1) LES OVAIRES. 1-1) La fonction des ovaires. Les ovaires assurent plusieurs rôles : o Premier rôle : les ovaires assurent la production des

Plus en détail

SVT 4ème Sc. Reproduction masculine Mr. Saïd Mounir. a. Légendez le document 1. b. Faites un schéma de détail annoté de l élément n 7.

SVT 4ème Sc. Reproduction masculine Mr. Saïd Mounir. a. Légendez le document 1. b. Faites un schéma de détail annoté de l élément n 7. SVT 4ème Sc. Reproduction masculine Mr. Saïd Mounir Série n 1 Exercice n 1 : Pour chaque item suivant (de 1 à 5), il peut y avoir une ou deux réponse(s) exacte(s). Indiquez pour chaque cas la (ou les)

Plus en détail

Exercice 1 : Exercice 2 :

Exercice 1 : Exercice 2 : Exercice 1 : 1. 1 : cavité folliculaire (ou antrum) ; 2 : thèques ; 3 : ovocyte I ; 4 : granulosa ; 5 : ovocyte II ; 6 : follicule rompu 2. Figure 1 : ovulation ; Figure 2 : follicule mûr ; Figure 3 :

Plus en détail

Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après.

Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après. FICHE 7 La femme Lors de l ovogenèse, un seul gamète est formé tous les mois. Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après. L ovule

Plus en détail

LYCEE PILOTE DE SFAX DEVOIR DE CONTROLE N 1 Prof : M. Kharrat SVT. 4 SC. EXP 3 Octobre 2010 Durée : 2H

LYCEE PILOTE DE SFAX DEVOIR DE CONTROLE N 1 Prof : M. Kharrat SVT. 4 SC. EXP 3 Octobre 2010 Durée : 2H LYCEE PILOTE DE SFAX DEVOIR DE CONTROLE N Prof : M. Kharrat SVT 4 SC. EXP 3 Octobre 2 Durée : 2H Exercice : 4 points Pour chacun des items suivants, il y a une ou plusieurs affirmation (s) exacte (s).

Plus en détail

PROCREATION Leçon 2 : REGULATION DE L'AXE PHYSIOLOGIQUE GONADOTROPE CHEZ L'HOMME. 1.LE TESTICULE : UNE GLANDE A DOUBLE FONCTION 1.1.

PROCREATION Leçon 2 : REGULATION DE L'AXE PHYSIOLOGIQUE GONADOTROPE CHEZ L'HOMME. 1.LE TESTICULE : UNE GLANDE A DOUBLE FONCTION 1.1. PROCREATION Leçon 2 : REGULATION DE L'AXE PHYSIOLOGIQUE GONADOTROPE CHEZ L'HOMME 1.LE TESTICULE : UNE GLANDE A DOUBLE FONCTION 1.1.La spermatogenèse 1 La paroi du tube séminifère est le lieu de fabrication

Plus en détail

L appareil génital masculin. Fonctionnement et régulation hormonale

L appareil génital masculin. Fonctionnement et régulation hormonale L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale L appareil génital masculin Fonctionnement et régulation hormonale

Plus en détail

Bilan TP12 : L'activité cyclique de l'appareil génital chez la femme. Photo d'un follicule mûr dans un ovaire de Lapine

Bilan TP12 : L'activité cyclique de l'appareil génital chez la femme. Photo d'un follicule mûr dans un ovaire de Lapine Bilan TP12 : L'activité cyclique de l'appareil génital chez la femme Atelier 1 : Les caractéristiques du cycle ovarien Photo d'un follicule mûr dans un ovaire de Lapine Atelier 1 (suite) : Schéma d'un

Plus en détail

f. primordial Corps jaune

f. primordial Corps jaune 4. Le cycle ovarien. L ovaire est une glande à double titre: il produit d'une part les gamètes femelles, il sécrète d'autre part les hormones ovariennes (oestrogènes et progestérone). Observons des coupes

Plus en détail

Le cycle naturel féminin peut être maîtrisé afin d empêcher et de favoriser une grossesse. hormones de synthèse du moyen contraceptif

Le cycle naturel féminin peut être maîtrisé afin d empêcher et de favoriser une grossesse. hormones de synthèse du moyen contraceptif Comment cela est-il possible? Le cycle naturel féminin peut être maîtrisé afin d empêcher et de favoriser une grossesse. mode d action hormones de synthèse du moyen contraceptif hormones remplacées du

Plus en détail

Quelques sujets de bac...

Quelques sujets de bac... Quelques sujets de bac... Exercice 1 (Amérique du Nord 2016) les troubles de la ménopause Les femmes asiatiques sont moins sujettes aux troubles de la ménopause (bouffées de chaleur, fragilité osseuse

Plus en détail

Qui est concerné par la contraception?

Qui est concerné par la contraception? LA CONTRACEPTION Qui est concerné par la contraception? Les filles Les garçons La contraception c est L ensemble de méthodes pour vivre une sexualité sans grossesse possible Le contrat entre 2 personnes

Plus en détail

module 4: sexualité et prévention

module 4: sexualité et prévention Prévention santé environnement module 4: sexualité et prévention Séquence : prévenir d une grossesse non désirée Exemplaire rempli Le préservatif masculin Quelques chiffres _ il se déroule sur le pénis

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 55... Biologie, Reproduction QCM 1. La spermatogenèse : a. la spermatogenèse est un phénomène continu qui débute à la puberté b. La spermatogenèse concerne toutes les cellules

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé Chap. 3 «FONCTIONNEMENT DES APPAREILS ET SEXUALITE»

Thème 3 : Corps humain et santé Chap. 3 «FONCTIONNEMENT DES APPAREILS ET SEXUALITE» Thème 3 : Corps humain et santé Chap. 3 «FONCTIONNEMENT DES APPAREILS ET SEXUALITE» TP 11 : «LE CONTROLE DU FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL REPRODUCTEUR MASCULIN» On cherche à mettre en évidence les mécanismes

Plus en détail

FICHE 2: La Procréation. 1. Le contrôle de l activité des gonades

FICHE 2: La Procréation. 1. Le contrôle de l activité des gonades FICHE 2: La Procréation 1. Le contrôle de l activité des gonades Question 1 Q1 : en cas d ablation de l hypophyse, les gonades régressent ce qui suggère que, dans les conditions normales, les gonades

Plus en détail

Le contrôle endocrinien du fonctionnement de l appareil reproducteur masculin

Le contrôle endocrinien du fonctionnement de l appareil reproducteur masculin Le contrôle endocrinien du fonctionnement de l appareil reproducteur masculin On cherche à montrer que chez l homme, le fonctionnement de l appareil reproducteur est contrôlé par un dispositif neuroendocrinien

Plus en détail

QCM. Relevez la ou les lettre(s) correspondant(s) à la ou aux affirmation(s) correcte(s) pour chaque item.

QCM. Relevez la ou les lettre(s) correspondant(s) à la ou aux affirmation(s) correcte(s) pour chaque item. Chapitre 1 La procréation QCM Relevez la ou les lettre(s) correspondant(s) à la ou aux affirmation(s) correcte(s) pour chaque item. 1. La fécondation : a. permet l achèvement de la deuxième division méiotique

Plus en détail

la régulation de la sécrétion des hormones sexuelles CORRECTION

la régulation de la sécrétion des hormones sexuelles CORRECTION TD 4 la régulation de la sécrétion des hormones sexuelles CORRECTION Partie 1 : chez l Homme. Connaissances de départ : On sait qu à partir de la puberté - Les testicules produisent des (paroi des tubes

Plus en détail

LYCEE MBOUMBA CLASSE: Tle S2 ANNEE SCOLAIRE: / PROF: M.DIEDHIOU

LYCEE MBOUMBA CLASSE: Tle S2 ANNEE SCOLAIRE: / PROF: M.DIEDHIOU IA DE SAINT-LOUIS SERIE TD8: REPRODUCTION CHEZ LES MAMMIFERES LYCEE MBOUMBA CLASSE: Tle S2 ANNEE SCOLAIRE: 2015 2016 / PROF: M.DIEDHIOU EXERCICE I : A la fin de la gestation qui dure environ 9 mois chez

Plus en détail

Transcription de la vidéo

Transcription de la vidéo Transcription de la vidéo Contrôle hormonal de la fonction de reproduction (6 52) Odile Fillod Matilda Apprenons l'égalité Apprenons l'égalité Des neurones de l'hypothalamus synthétisent en continu une

Plus en détail

La a procréation. Introduction : 1 Du sexe génétique au sexe phénotypique. 1.1 Étape 1 : stade phénotypique indifférencié.

La a procréation. Introduction : 1 Du sexe génétique au sexe phénotypique. 1.1 Étape 1 : stade phénotypique indifférencié. (6 semaines) Introduction : La a procréation TP 1: Les phénotypes sexuels chez un mammifère placentaire : la Souris. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires.

Plus en détail

Situation 2. Infirmerie du lycée. Après oubli de la pilule deux jours consécutifs et relation sexuelle non protégée il y a environ 18 heures

Situation 2. Infirmerie du lycée. Après oubli de la pilule deux jours consécutifs et relation sexuelle non protégée il y a environ 18 heures Chapitre 10 La contraception MODULE 4 Sexualité et prévention Objectif : choisir un moyen de contraception adapté 1 Léa, 17 ans, lycéenne, se rend à l infirmerie de son lycée car cela fait deux jours consécutifs

Plus en détail

SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE

SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE I- LE CONTROLE NATUREL DE LA REPRODUCTION A- Le rôle des hormones dans la production des cellules reproductrices La fonction de reproduction est régulée et optimisée

Plus en détail

Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles

Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles 1 Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles Termes importants: Gamètes: cellules sexuelles reproductives. Pour les hommes, spermatozoïdes; pour les femmes, ovules (ou ovocytes

Plus en détail

PARTIE II. Maîtrise de la reproduction. Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation

PARTIE II. Maîtrise de la reproduction. Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation PARTIE II Maîtrise de la reproduction Chapitre 1 : Aide médicalisée à la procréation Introduction Lorsqu une grossesse est en cours, les progrès technologiques et médicaux permettent une étroite surveillance

Plus en détail

Devoir de contrôle n 1

Devoir de contrôle n 1 Lycée Gaafour 2 Professeur : MESSAOUDI Mohsen Devoir de contrôle n 1 Matière : S.V.T 01/11/2013 4 ème Sc.Exp Durée : 2 heures Partie I (12 points) Exercice I Sur votre copie, reportez le numéro de chaque

Plus en détail

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées.

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. A B C D G H I E F A) Pavillon de la trompe de Fallope B) Ovaire C) Trompe de

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 59... Biologie, Reproduction QCM 1. Le fonctionnement de l'appareil reproducteur est contrôlé : a. uniquement par les organes de l'appareil reproducteur b. uniquement par le système

Plus en détail

SÉRIE N 2. La fonction reproductrice chez la femme.

SÉRIE N 2. La fonction reproductrice chez la femme. Lycée Regueb Mbarka.Harbawi SÉRIE N 2 La fonction reproductrice chez la femme. 4Sc EXERCICE N 1 : A/ Une première série de QCM (1.2.3.4.5.6.7.8.9.10 pages 51-52 du manuel scolaire). B / Une deuxième série

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux.

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. A partir de la puberté, les appareils génitaux deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est régulé et permet une activité continue

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail

Partie 2 : la régulation des fonctions de reproduction.

Partie 2 : la régulation des fonctions de reproduction. Partie 2 : la régulation des fonctions de reproduction. Introduction : On réalise des dosages sanguins chez des patients souffrant de retards pubertaires : LH (UIL 1) Concentration plasmatique des hormones

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

THEME : FEMININ MASCULIN

THEME : FEMININ MASCULIN THEME : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Devenir homme ou femme : le développement du phénotype sexuel : mise en place des structures et de la fonctionnalité des appareils sexuels. Dès la fécondation, l embryon

Plus en détail

Page suivante : les schémas des appareils génitaux

Page suivante : les schémas des appareils génitaux TRANSMETTRE LA VIE LA TRANSMISSION_DE LA VIE CHEZ L HOMME: INTRODUCTION: Vers 10-13 ans, la puberté marque le début de l'adolescence : l'enfant se transforme en un jeune adulte pouvant transmettre la vie.

Plus en détail

La contraception : Renseignements

La contraception : Renseignements La contraception : Renseignements v 2016.1 Les méthodes très efficaces. Longue durée d action 0,8 % de grossesse par an 1 grossesse tous les 125 ans 22 % d abandon à la fin de l année Le DIU au cuivre

Plus en détail

CONDITIONS MATÉRIELLES Les élèves manipulent par binôme mais les productions écrites sont individuelles. COIN LABORATOIRE

CONDITIONS MATÉRIELLES Les élèves manipulent par binôme mais les productions écrites sont individuelles. COIN LABORATOIRE Partie du programme : corps humain et santé Niveau : première Titre de la séance : Le fonctionnement de l appareil reproducteur et son contrôle. EXTRAIT DU PROGRAMME. Chez l homme et la femme, le fonctionnement

Plus en détail