Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou"

Transcription

1 Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014

2 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau Conclusion & Perspectives 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 2/33

3 La virtualisation de réseaux Figure : Hiérarchie simplifiée de la virtualisation de réseaux 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 3/33

4 La virtualisation de réseaux, 1/3 Figure : Une première requête de virtualisation Figure : Une architecture physique (Réseau physique) Figure : Une seconde requête de virtualisation 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 4/33

5 La virtualisation de réseaux, 2/3 Allocation de la première requête de virtualisation : Figure : Allocation des routeurs Figure : Allocation des liens 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 5/33

6 La virtualisation de réseaux, 3/3 Allocation de la seconde requête de virtualisation : Figure : Allocation des routeurs Figure : Allocation des liens 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 6/33

7 Plan Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Conclusion & Perspectives 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 7/33

8 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Allocation de ressources pour liens virtuels - Définition du problème Données en entrée : 1 Une architecture physique 2 Un ensemble de requêtes de virtualisation : Un ensemble de requêtes de liens virtuels Théorème Les problèmes d allocation de ressources pour liens virtuels sont des problèmes NP-Complet (Preuve : Réduction vers un problème de Multi-Commodity Flow). - Lischka et Karl 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 8/33

9 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Allocation de ressources pour liens virtuels - Les requête de virtualisation Un ensemble de liens virtuels (sessions) 1 Une demande en bande passante 2 Un délai acceptable 3 Une source et... Une destination, lien unicast point à point Plusieurs destinations, lien multicast point à multipoint 4 Un ratio de path-splitting acceptable Ratio > 50% 1 Lien unicast Un chemin physique 2 Lien multicast Un arbre «physique» Ratio 50% 1 Lien unicast Un ou plusieurs chemins physiques 2 Lien multicast Un ou plusieurs arbres ou chemins physiques 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 9/33

10 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Allocation de ressources - Gestion des requêtes et objectifs Contraintes : Charge des routeurs Les requêtes d allocation de liens virtuels seront placées sur le réseau physique avec prise en compte de la charge des routeurs liées à la commutation de paquets Taille de la table d acheminement. Gestion des requêtes Objectif Globale - Allocation de toutes les requêtes en une seule fois Séquentielle - Une requête après l autre Remise en cause des allocations précédentes? Maximisation des revenus Minimisation de l énergie (routeurs et liens allumés) Équilibre global du réseau (routeurs et liens) Maximisation du nombre de requêtes acceptées 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 10/33

11 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Allocation de ressources - Hypothèses Hypothèses Environnement dédié (en partie) à la virtualisation Pas de congestion au niveau des routeurs Lien full-duplex - Circulation des données dans les deux sens en même temps Charge des routeurs liées à la commutation Nombre de liens entrants 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 11/33

12 Allocation de ressources - Exemple schématique 1/2 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Requête 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 12/33

13 Allocation de ressources - Exemple schématique 2/2 Définition du problème Caractéristiques d une requête de virtualisation Gestion des requêtes et objectifs Exemple d allocation Requête 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 13/33

14 Plan Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique 4 5 Conclusion & Perspectives 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 14/33

15 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Données Le réseau physique 1 Les routeurs : V, V = N : Ensemble des routeurs u i : Capacité du routeur i (en nombre d entrées) u i : Ressources consommées sur le routeur e 2 Les liens : E V V, E = M : Ensembles des liens c e : Capacité d un lien (en Mbps) c e : Ressources consommées sur le lien e d e : Délai de propagation du lien e Full-Duplex (i, j) E (j, i) E (i, j) E, c ij = c ji, d ij = d ji 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 15/33

16 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Données La requête 1 Un temps d arrivée 2 Une durée de vie 3 Un ensemble de lien virtuel K Un lien virtuel k 1 Une source s k V 2 Un ensemble de destinations T k V {s k } 3 Des contraintes de bande passante b k et b min k 4 Un délai acceptable d k 5 Une taille des paquets (en Mb) p k = PS ratio b k 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 16/33

17 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Variables 1 Flux / Bande passante consommée f k t (i, j) : Bande passante consommée par le lien virtuel k pour la destination t sur le lien (i, j) f k (i, j) = max t T k f k t (i, j) : Bande passante consommée par le lien virtuel k sur le lien (i, j) t T k, f k t (i, j) f k (i, j) 2 Délai, d k t (i) : Temps maximum nécessaire pour qu un paquet à direction de t atteigne un nœud i à partir de s k 3 Charge des routeurs, c k (i) : Nombre d entrées utilisées par le lien virtuel k dans la table des flots du routeur i 4 Autres variables «intermédiaires» gt k (i, j), g k (i, j) B : Indique la présence d un flux sur le lien (i, j) pour le lien virtuel k et la destination t f max = max e E k K f k (e), c max = max i V c k (i) k K 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 17/33

18 - Flux Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique Conservation, k K, t T k, i V : (i,j) E (f k t (i, j) f k t (j, i)) = b k si i = s k b k si i = t 0 sinon (1) Liaison g f et b min k, k K, ( t T k ), e E : g(t) k (e) bmin k f(t) k k (e) et f(t) (e) b k g(t) k (e) (2) Respect de la capacité des liens, (i, j) E : f k (i, j) c ij c ij (3) k K 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 18/33

19 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Délai et charge des routeurs Source et destinations, k K, t T k : d k t (s k ) = 0 et d k t (t) d k (4) Propagation, k K, t T k, (i, j) E : d k t (i) + p k bk min } {{ } Délai d émission +d ij (1 gt k (i, j)) Ψ } {{ } Inhibiteur pour ft k (i, j) = 0 Ψ très grand d k t (j) (5) Charge des routeurs, k K, i V : c k (i) = g k (j, i) (6) (j,i) E 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 19/33

20 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Fonctions objectives minimiser α 1 f max + α 2 1 E e E ( 1 c e ( c e + k K f k (e) )) (7) + β 1 c max + β 2 1 V i V ( 1 u i ( u i + k K c k (i) )) 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 20/33

21 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Résume schématique 1/2 Requête 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 21/33

22 Données et variables Contraintes Fonctions objectives Résume schématique - Résume schématique 2/2 } {{ } Lienvirtuel 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 22/33

23 Plan Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats 1 Introduction - La virtualisation de réseau Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats 5 Conclusion & Perspectives 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 23/33

24 Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Expérimentations - Le réseau GÉANT Figure : Le réseau GÉANT Source : DANTE, GéANT, Media Library : Maps 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 24/33

25 Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Expérimentations - Les requêtes Requêtes de type unicast Bande passante entre 7 Gbps et 12 Gbps Requêtes de type multicast Entre 4 et 6 liens virtuels Entre 4 et 6 destinations par lien virtuel Bande passante entre 200 Mbps et 3 Gbps Un lien virtuel ne peut pas être alloué Refus de la requête Délai acceptable entre 50 et 80 ms Durée de vie moyenne de 1000 unités de temps selon une loi exponentielle 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 25/33

26 Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Expérimentations - Les expérimentations Durée de simulation fixée à unités de temps Régime stationnaire du système Arrivée des requêtes selon une loi de poisson de paramètre λ Variation du taux d arrivée λ de 4 à 10 requêtes toutes les 100 unités de temps (pas de 0.01) Utilisation ou non du path-splitting Le solveur CPLEX Utilisation du solveur CPLEX (IBM/ILOG) avec les paramètres suivants : 1 Temps de calcul limité à 15 secondes 2 Écart à l objectif acceptable de 5% 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 26/33

27 Expérimentations - Les métriques utilisées Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Le taux d acceptation des requêtes Pourcentage de requêtes acceptées par le modèle sur l ensemble de la simulation. Le revenu Somme des revenus des requêtes allouées sur l ensemble de la simulation Revenu(R) = Durée(R) f (b k, T k ) k K Le taux d utilisation des liens du réseau Moyenne du taux d utilisation de chaque lien du réseau (Ressource consommée / ressource disponible) à la fin de la simulation. 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 27/33

28 Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Résultats - Comparaison avec des heuristiques Taux d acceptation des requêtes 100 % 95 % 90 % 85 % 80 % 75 % 70 % 65 % 60 % Modèle PLNE PCC, Coût = g(c e, c e ) PCC, Coût = f (c e ) PCC, Coût = Taux d arrivée des requêtes (a) Requêtes de type unicast Taux d acceptation des requêtes 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % 30 % 20 % 10 % Modèle PLNE PCC, Coût = g(c e, c e ) PCC, Coût = f (c e ) PCC, Coût = Taux d arrivée des requêtes (b) Requêtes de type multicast Figure : Comparaison de différents algorithmes d allocation 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 28/33

29 Résultats - Temps de calcul Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats 20 Temps de calcul (secondes) Sans path-splitting Avec path-splitting Taux d arrivée des requêtes (a) Requêtes de type unicast Temps de calcul (secondes) Sans path-splitting Avec path-splitting Taux d arrivée des requêtes (b) Requêtes de type multicast Figure : Temps de calcul en fonction du taux d arrivée pour des requêtes de type unicast et multicast 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 29/33

30 Le réseau GÉANT Les requêtes Les expérimentations Les résultats Résultats - Analyses Taux d acceptation & Revenus Apport du path-splitting - De 3 à 5% pour les requêtes de type unicast, et de 2 à 3% pour les requêtes de type multicast Plusieurs centaines de téraoctets de différence. Saturation du réseau Taux d utilisation des liens 1 Taux moyen inférieur à 50% 2 Taux maximal supérieur à 95%, 60% des liens sont utilisés à plus de 50% de leurs capacités maximales Saturation des liens «centraux» et «critiques» 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 30/33

31 Conclusion Figure : Résultat graphique de l allocation de plusieurs liens virtuels sur le réseau GÉANT Proposition d une formulation mathématique pour le problème d allocation de ressources pour liens virtuels avec prise en compte de plusieurs contraintes. Expérimentations sur un réseau à topologie réelle «GÉANT» et caractérisation du modèle : Temps de calcul acceptables pour les applications visées Meilleurs résultats que des approches heuristiques classiques 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 31/33

32 Perspectives Figure : Résultat graphique de l allocation de plus de 1000 liens virtuels sur le réseau GÉANT Déploiement des résultats sur des cas pratiques. Meilleure caractérisation du modèle : Influence des paramètres non testés (α, β, etc.) Essais sur différentes topologies réseaux Utilisation d autres types de requêtes 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 32/33

33 Bibliographie 1 M. Melo et al. Optimal Virtual Network Embedding : Node-Link Formulation. Network and Service Management, IEEE Transactions on 10.4 (déc. 2013) 2 N.M.M.K. Chowdhury, M.R. Rahman et R. Boutaba. ViNEYard : Virtual Network Embedding Algorithms With Coordinated Node and Link Mapping. Networking, IEEE/ACM Transactions on 20.1 (fév. 2012) 3 Wu-Hsiao Hsu et al. Virtual Network Mapping through Path Splitting and Migration. Advanced Information Networking and Applications Workshops (WAINA), 26th International Conference on. Mar Minlan Yu et al. Rethinking Virtual Network Embedding : Substrate Support for Path Splitting and Migration. SIGCOMM Comput. Commun. Rev (mar. 2008) 27 Juin 2014 Mikaël Capelle Allocation de ressources pour réseaux virtuels 33/33

Algorithmes d'allocation de ressources pour réseaux virtuels

Algorithmes d'allocation de ressources pour réseaux virtuels MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE ****** Institut National des Sciences Appliquées TOULOUSE Département de Génie Électrique et Informatique Projet de fin

Plus en détail

Localisation de ressources dans les réseaux CDN

Localisation de ressources dans les réseaux CDN Cas de la VoD LIP6 DESIR - FT R&D Octobre 2008 Plan Introduction 1 Introduction 2 3 4 Introduction DESIR : DÉcision, Systèmes Intelligents et Recherche opérationnelle La recherche opérationnelle : (boite

Plus en détail

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Rana Rahim-Amoud, Leïla Merghem-Boulahia, Dominique Gaïti rana.amoud@utt.fr Institut Charles Delaunay (ICD FRE CNRS

Plus en détail

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi Support de la qualité de service et contrôle de topologie dans les réseaux mobiles ad hoc Rabah Meraihi GET / Télécom Paris rabah.meraihi@enst.fr Rabah Meraihi 1 Plan 1. Introduction et contexte 2. Qualité

Plus en détail

Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes

Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes Loris MARCHAL Laboratoire de l Informatique du Parallélisme Équipe Graal Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes Thèse réalisée sous la direction

Plus en détail

Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA. Journée veille technologique

Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA. Journée veille technologique Le projet IRULAN Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA 1 Plan 1. Le projet IRULAN 2. Technologies & architectures 3. Protocole des réseaux ad hoc 4. Performances 5. Extensions Philippe.jacquet@inria.fr

Plus en détail

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Cheick-Tidjane KONE Directeurs: Francis LEPAGE Co-encadrant : Michael DAVID Journée thématique RGE Jeudi 3 juin 2010 Qu est-ce qu un réseau

Plus en détail

Problèmes de Planification de Réseaux

Problèmes de Planification de Réseaux Problèmes de Planification de Réseaux Olivier Brun brun@laas.fr LAAS-CNRS 7 Av. Colonel Roche, 31077 Toulouse, France. INSA, 2010. Olivier Brun (LAAS-CNRS) Planification de Réseaux INSA 2010 1 / 34 Outline

Plus en détail

Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués

Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués Soutenance de thèse Ordonnancement temps réel multiprocesseur pour la réduction de la consommation énergétique des systèmes embarqués Vincent LEGOUT Directeurs de thèse : Laurent PAUTET, Mathieu JAN CEA

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Contrôle de congestion équitable pour le multicast et interface avec le niveau applicatif

Contrôle de congestion équitable pour le multicast et interface avec le niveau applicatif Thèse présentée pour obtenir le grade de Docteur de l Université de Strasbourg Laboratoire LSIIT Université de Strasbourg / CNRS Discipline : Informatique Vincent Lucas Contrôle de congestion équitable

Plus en détail

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie 1 Présenté par: Yacine KESSACI Encadrement : N. MELAB E-G. TALBI 31/05/2011 Plan 2 Motivation

Plus en détail

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels École nationale d ingénieurs de Sfax Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels Houssem Medhioub M. Mohamed Jmaiel Président M. Slim Kanoun Membre M. Maher Ben Jemaa Encadreur

Plus en détail

Le clustering dans les réseaux ad-hoc

Le clustering dans les réseaux ad-hoc Le clustering dans les réseaux ad-hoc Auteur : Florent NOLOT Florent NOLOT 1 Présentation Le modèle et les motivations Le clustering à 1 saut et à k sauts Quelques résultats de simulation L'adaptation

Plus en détail

Gestion de la congestion

Gestion de la congestion Gestion de la congestion réseau de télécommunication ou de transport Madiagne Diallo Laboratoire Université de Versailles, France Projet FT R&D Participants : Barth, Bouhtou, Diallo et Wynter : 000 --

Plus en détail

Conception et simulation des systèmes de production. Chapitre 7 Planification et gestion de projet

Conception et simulation des systèmes de production. Chapitre 7 Planification et gestion de projet Conception et simulation des systèmes de production Chapitre 7 Planification et gestion de projet Planification et gestion de projet Les 6 phases d un projet industriel : 1. L enthousiasme délirant sous-estimation

Plus en détail

Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio

Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio Agrégation de liens xdsl sur un réseau radio Soutenance TX Suiveur: Stéphane Crozat Commanditaire: tetaneutral.net/laurent Guerby 1 02/02/212 Introduction 2 Introduction: schéma 3 Définition d un tunnel

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet Gestion de la qualité de service (QoS) QoS 1 La qualité de service dans Internet Internet ne garantit de qualité de service (QoS) Affectation des ressources pour répondre aux exigences: Bande passante

Plus en détail

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe

Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe Graphes et RO TELECOM Nancy A Chapitre 5 : Flot maximal dans un graphe J.-F. Scheid 1 Plan du chapitre I. Définitions 1 Graphe Graphe valué 3 Représentation d un graphe (matrice d incidence, matrice d

Plus en détail

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Jonathan Lejeune LIP6-UPMC/CNRS, Inria 19 septembre 2014 Directeur : Pierre Sens Encadrants : Luciana Arantes et

Plus en détail

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Thèse soutenue le 8 décembre 2008 par Alexandre GONDRAN Devant le Jury : M. Jean-Marie GORCE rapporteur Pr, INSA Lyon M. Olivier HUDRY

Plus en détail

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Optimisation de plans de financement immobiliers

Optimisation de plans de financement immobiliers Optimisation de plans de financement immobiliers ~ Frédéric GARDI 03/07/2007 Présentation du problème Plan/solution de financement : assemblage/mix de produits Pour chaque prêt du plan : son montant, sa

Plus en détail

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires Nouvelles propositions pour la résolution exacte du problème de sac à dos bi-objectif unidimensionnel en variables binaires Julien Jorge, Xavier Gandibleux Laboratoire d Informatique de Nantes Atlantique

Plus en détail

Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert

Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert Contrainte de flot et x-rcpsc T 1 Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert PS temp, s ij Cmax BENOIST Thierry BOUYGUES/e-Lab DIAMANTINI Maurice ENSTA/LMA Contrainte de flot et x-rcpsc T Présentation

Plus en détail

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 Plan 1 Introduction 2 Mécanisme et architecture 3 Algorithmes de régulation du débit vidéo Algorithme

Plus en détail

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6)

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) R&T1 R1 TD3 Rappels et compléments : Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) commutation de circuits, par paquets, de messages

Plus en détail

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Lucas Nussbaum Laboratoire Informatique et Distribution Laboratoire ID-IMAG Projet MESCAL RenPar 17 Lucas Nussbaum Émulation légère

Plus en détail

Le problème du flot maximal avec contraintes sur le nombre de chemins

Le problème du flot maximal avec contraintes sur le nombre de chemins Le problème du flot maximal avec contraintes sur le nombre de chemins Jérôme Truffot, Christophe Duhamel, Philippe Mahey jerome.truffot@isima.fr, christophe.duhamel@isima.fr, philippe.mahey@isima.fr LIMOS,

Plus en détail

Exemple d un modèle de PL. 2. Programmation linéaire a. modélisation. Programmation linéaire (PL) Exemple d un modèle de PL (suite)

Exemple d un modèle de PL. 2. Programmation linéaire a. modélisation. Programmation linéaire (PL) Exemple d un modèle de PL (suite) Exemple d un modèle de PL IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO). Programmation linéaire a. modélisation Données du problème (Wyndor Glass, sec..1 H&L): Deux types de produits (produit 1, produit

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN Introduction F. Nolot 2009 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Ahmed Mehaoua 1999 - page 1 PLAN RTC : Le Réseau Téléphonique Commuté RNIS Le Réseau Numérique à Intégration de Services à large bande Ahmed Mehaoua 1999 - page 2 1

Plus en détail

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Saadbouh Ould Cheikh El Mehdi Ken CHEN Cheikh El Mehdi et Ken CHEN 1 Plan de l exposé Position du problème et Motivations Un

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Chapitre 2 Maîtrise des flux. - Chapitre 2 - Maîtrise des flux

Chapitre 2 Maîtrise des flux. - Chapitre 2 - Maîtrise des flux - - Facteurs agissant sur les flux Les modèles pour les SP Les réseaux de files d attente 1 Facteurs agissant sur les flux Au niveau physique : L implantation Le nombre de machines Automatisation (robots,

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Qualité de Service

M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Qualité de Service M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 7 avril

Plus en détail

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du sac à dos multi-objectif unidimensionnel en variables binaires

Nouvelles propositions pour la résolution exacte du sac à dos multi-objectif unidimensionnel en variables binaires Nouvelles propositions pour la résolution exacte du sac à dos multi-objectif unidimensionnel en variables binaires Julien Jorge julien.jorge@univ-nantes.fr Laboratoire d Informatique de Nantes Atlantique,

Plus en détail

Résolution d un problème de Job-Shop intégrant des contraintes de Ressources Humaines

Résolution d un problème de Job-Shop intégrant des contraintes de Ressources Humaines Résolution d un problème de Job-Shop intégrant des contraintes de Ressources Humaines ROADEF 09, 10-12 février 2009, Nancy (France) O. Guyon 1.2, P. Lemaire 2, É. Pinson 1 et D. Rivreau 1 1 LISA - Institut

Plus en détail

Gestion dynamique des tâches dans les grappes

Gestion dynamique des tâches dans les grappes Gestion dynamique des tâches dans les grappes une approche à base de machines virtuelles Fabien Hermenier Équipe ASCOLA, École des Mines de Nantes 26 novembre 2009 Fabien Hermenier (ASCOLA) Gestion dynamique

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS

QoS et Multimédia SIR / RTS QoS et Multimédia SIR / RTS Les principes fondamentaux de la qualité de service Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Introduction

Plus en détail

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud EGC 2012 : Atelier Fouille de données complexes : complexité liée aux données multiples et massives (31 janvier - 3 février

Plus en détail

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1 Introduction à MPLS 1 Introduction à MPLS Introduction 2 Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Plus en détail

Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires

Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires Planification des salles opératoires avec durées d interventions aléatoires Mehdi LAMIRI, Xiaolan XIE, Alexandre DOLGUI et Frédéric GRIMAUD Centre Ingénierie et santé Centre Génie Industriel et Informatique

Plus en détail

Système de Stockage Sécurisé et Distribué

Système de Stockage Sécurisé et Distribué Système de Stockage Sécurisé et Distribué Philippe Boyon philippe.boyon@active-circle.com ACTIVE CIRCLE QUI SOMMES NOUS? Editeur français, spécialiste du stockage de fichiers et de la gestion de données

Plus en détail

SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE. Introduction. Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr

SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE. Introduction. Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE Introduction adlen.ksentini@univ-rennes1.fr 1 Bibliographie Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. 2 1 Introduction But : Apprendre

Plus en détail

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique La programmation linéaire : une introduction Qu est-ce qu un programme linéaire? Qu est-ce qu un programme linéaire? Exemples : allocation de ressources problème de recouvrement Hypothèses de la programmation

Plus en détail

-Partie7- La Couche Réseau

-Partie7- La Couche Réseau -Partie7- La Couche Réseau Plan La couche Réseau Définition et Objectifs Fonctions Adressage Routage Contrôle de flux / erreurs / congestion multiplexage segmentation / groupage des messages gestion des

Plus en détail

Optimisation en nombres entiers

Optimisation en nombres entiers Optimisation en nombres entiers p. 1/83 Optimisation en nombres entiers Michel Bierlaire michel.bierlaire@epfl.ch EPFL - Laboratoire Transport et Mobilité - ENAC Optimisation en nombres entiers p. 2/83

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

14. Introduction aux files d attente

14. Introduction aux files d attente 14. Introduction aux files d attente MTH2302D S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2015 (v2) MTH2302D: Files d attente 1/24 Plan 1. Introduction 2. Modèle M/M/1 3. Modèle M/M/1/K MTH2302D: Files

Plus en détail

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr L'architecture Mesh frati@nyx.unice.fr On connaissait déjà le mode sans infrastructure : le mode Ad-Hoc mode habituel pour connecter deux ordinateurs entre eux (d égal à égal) permettant des partages de

Plus en détail

Chapitre 1 Le routage statique

Chapitre 1 Le routage statique Les éléments à télécharger sont disponibles à l adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l ouvrage EIPRCIS dans la zone de recherche et validez. Cliquez sur le titre

Plus en détail

Conception de réseaux de télécommunications : optimisation et expérimentations

Conception de réseaux de télécommunications : optimisation et expérimentations Conception de réseaux de télécommunications : optimisation et expérimentations Jean-François Lalande Directeurs de thèse: Jean-Claude Bermond - Michel Syska Université de Nice-Sophia Antipolis Mascotte,

Plus en détail

Mobilité. Pascal Anelli. http://lim.univ-reunion.fr/staff/panelli. L3 Informatique Université de la Réunion. Mars 2015

Mobilité. Pascal Anelli. http://lim.univ-reunion.fr/staff/panelli. L3 Informatique Université de la Réunion. Mars 2015 Mobilité Pascal Anelli http://lim.univ-reunion.fr/staff/panelli L3 Informatique Université de la Réunion Mars 2015 (Université de la Réunion) Mobilité Mars 2015 1 / 30 Portée du cours Les objectifs sont:

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

TD Qualité de Service (QoS)

TD Qualité de Service (QoS) TD Qualité de Service () II- Intserv / DiffServ / MPLS I- : Généralités Donnez une description des concepts suivants, et expliquez en quoi ces points sont importants pour la garantie de : - le marquage

Plus en détail

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles UNIVERSITE MONTPELLIER II IUP Génie Mathématiques et Informatique Travail d étude et de Recherche Routage et re-routage dans les réseaux mobiles Présenté par : Estelle Colin & Fabrice Berna Dirigé par

Plus en détail

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010]

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010] 4. Réseaux locaux Réseau Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par des supports de transmission : ces éléments communiquent entre eux à partir de règles appelées protocoles. Caractéristiques

Plus en détail

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet Topologies des réseaux locaux En bus : Ethernet En étoile: Ethernet avec hub, En anneau: Token ring Hiérarchique Ethernet Hub Token ring A. Obaid - Téléinformatique (INF3270) Interconnexions - 1 Le réseau

Plus en détail

Routage et reroutage dans les réseaux mobiles

Routage et reroutage dans les réseaux mobiles Routage et reroutage dans les réseaux mobiles Dominique Barth 1, Colette Johnen 2 et Véronique Vèque 2 1 PRiSM, Université de Versailles-SQ, F-78035 Versailles Cedex, France 2 LRI CNRS-UMR 8623, Bat 490,

Plus en détail

Modélisation et analyse des structures des réseaux hydrographiques

Modélisation et analyse des structures des réseaux hydrographiques Modélisation et analyse des structures des réseaux hydrographiques Université des Sciences et Techniques du Languedoc Stage de Master Parcours : Fonctionnement des Ecosystèmes Naturels Et Cultivés Réalisé

Plus en détail

Réseaux grande distance. Jean-Patrick Gelas Université de Lyon

Réseaux grande distance. Jean-Patrick Gelas Université de Lyon Réseaux grande distance Jean-Patrick Gelas Université de Lyon Sources «High Performance Communication Networks», Jean Walrand, Pravin Varaiya, 2 nd édition, MK. Cours de Pr. Cong-Duc Pham (Université de

Plus en détail

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Patrick CIARLET Enseignant-Chercheur UMA patrick.ciarlet@ensta-paristech.fr Françoise LAMOUR franc.lamour@gmail.com Aspects théoriques

Plus en détail

Agenda. Introduction au projet SIMM. Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN

Agenda. Introduction au projet SIMM. Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN Agenda Introduction au projet SIMM Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN Réduction des volumes de données avec Oracle 11g Advanced Compression Agenda Introduction au projet SIMM Enjeux Trajectoire

Plus en détail

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Le placement Patrick CIARLET Enseignant-Chercheur UMA patrick.ciarlet@ensta-paristech.fr Françoise LAMOUR franc.lamour@gmail.com Aspects théoriques

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Une heuristique hybride pour le problème de set packing biobjectif p.1/19

Une heuristique hybride pour le problème de set packing biobjectif p.1/19 Une heuristique hybride pour le problème de set packing biobjectif Xavier Delorme 1,2, Xavier Gandibleux 2,3 et Fabien DEGOUTIN 2,4 1. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne Centre : Génie

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13 Table des matières Préface... 11 Henri BAUDRAND Introduction... 13 Chapitre 1. Fondements des réseaux satellitaires... 19 1.1. Introduction... 19 1.2. Orbites pour la satellisation... 20 1.2.1. Caractéristiques

Plus en détail

Normes et Principes des Réseaux

Normes et Principes des Réseaux Normes et Principes des Réseaux DI / Polytech Tours J.Y. RAMEL 2005-2006 Bibliographie 2 LIVRES : Les réseaux. Guy Pujolle. Eyrolles. 1997. Réseaux Locaux: Normes & Protocoles. Pierre Rolin. Hermès. 1993.

Plus en détail

Prise en compte du temps dans les essais de phase I

Prise en compte du temps dans les essais de phase I 4 ème Conférence d Epidémiologie Clinique XV ème Réunion des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer Prise en compte du temps dans les essais de phase I Application aux essais d escalade de

Plus en détail

Une approche modulaire probabiliste pour le routage à QdS intégrée.

Une approche modulaire probabiliste pour le routage à QdS intégrée. Une approche modulaire probabiliste pour le routage à QdS intégrée. Said Hoceini, Abdelhamid Mellouk, Hayet Hafi LiSSi, IUT Créteil-Vitry, Université Paris XII 122 rue Paul Armangot Vitry sur Seine 94400

Plus en détail

Découverte et analyse de dépendances dans des réseaux d entreprise

Découverte et analyse de dépendances dans des réseaux d entreprise Découverte et analyse de dépendances dans des réseaux d entreprise Samer MERHI Sous la direction de: Olivier FESTOR LORIA - Equipe MADYNES - Université Henri Poincaré June 24, 2008 1 / 24 Plan 1 Introduction

Plus en détail

Architectures de QoS pour Internet

Architectures de QoS pour Internet Architectures de QoS pour Internet IntServ, Diffserv 2011 RMMQoS-chap5 1 Architecture Intserv Intégration de Service définie en 1997 dans les RFC2205 à RFC2216 définie par flux (ex : IP src + IP dst +

Plus en détail

MPLS. Multiprotocol Label Switching

MPLS. Multiprotocol Label Switching MPLS Multiprotocol Label Switching Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

Modèles continus de supply chains. Application à la modélisation d une architecture de calcul parallèle.

Modèles continus de supply chains. Application à la modélisation d une architecture de calcul parallèle. Modèles continus de supply chains. Application à la modélisation d une architecture de calcul parallèle. B. Dadoun L. Feuilloley S. Zhang Équipe encadrante : F. De Vuyst, F. Salvarani, D. Bouche, P. Jaisson

Plus en détail

Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1

Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1 Réseaux de Stockage à Haut Débit (SAN) C. Pham,, Laboratoire RESAM Univ.. Lyon 1 Basé sur les transparents de Arnaud DEGAVRE & Gihed MEFTAH, étudiants du DESS réseaux Lyon 1, 99-2000 Plan Le présent La

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER

Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Service de VPN de niveau 2 sur RENATER Documentation SSU-DOC-L2VPN-RENATER_FR.doc 1 / 13 Table des matières 1 Introduction... 3 2 A qui s adresse ce document... 3 3 Vue d ensemble... 3 4 Service L2VPN

Plus en détail

C09: Conception parallèle

C09: Conception parallèle méthodologie de conception en quatre étapes virtualisation applications structurées et non structurées aspect analytique: S, E Accélération Amdahl Accélération Gustafson Surcharge de parallélisation Conception

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

Utilisation de la grille CONFIIT pour la résolution du problème de car-sequencing

Utilisation de la grille CONFIIT pour la résolution du problème de car-sequencing Utilisation de la grille CONFIIT pour la résolution du problème de car-sequencing Pierre-Paul Mérel, Michaël Krajecki, Olivier Flauzac, Simon Boivin. NP-Par'05 05/04/05 Plan de l'exposé Problème de car-sequencing.

Plus en détail

Problème de chargement de camions-citernes Tank Truck Loading Problem

Problème de chargement de camions-citernes Tank Truck Loading Problem Problème de chargement de camions-citernes Tank Truck Loading Problem Fabien Cornillier CENTOR, Université Laval fabien.cornillier@centor.ulaval.ca Fayez F. Boctor CENTOR, Université Laval Gilbert Laporte

Plus en détail

1 Partie mail (Jean-Luc Richier) environ 4 points

1 Partie mail (Jean-Luc Richier) environ 4 points Durée : 2 heures. Tous documents autorisés. Une partie des points tient compte de la clarté et de la présentation des réponses. Le barème est purement indicatif. Chaque partie devra être rédigée sur une

Plus en détail

Heuristique et métaheuristique. 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques. Optimisation combinatoire. Problème du voyageur de commerce

Heuristique et métaheuristique. 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques. Optimisation combinatoire. Problème du voyageur de commerce Heuristique et métaheuristique IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 8. Optimisation combinatoire et métaheuristiques Un algorithme heuristique permet d identifier au moins une solution réalisable

Plus en détail

Modélisation et résolution du problème de transport de gaz: application au réseau principal français

Modélisation et résolution du problème de transport de gaz: application au réseau principal français Modélisation et résolution du problème de transport de gaz: application au réseau principal français Présentation des travaux de thèse GDF SUEZ - INPT - ENSIACET - LGC EMN 24 mars 2011 Le gaz en Europe

Plus en détail

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage Chapitre 6-2 Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage 1. Présentation de IPv6 1.2. Adressage v6; 1.5 Le format V6 1.3. Les types d adressage; 1.6 Fonctionnement Multicasting 1.4

Plus en détail

Multicast & IGMP Snooping

Multicast & IGMP Snooping Multicast & IGMP Snooping par Pierre SALAVERA Service Technique ACTN «Dans l article de cette semaine, je vais vous parler d un principe «à la mode» comme on dit : le Multicast (multidiffusion). Cette

Plus en détail

La Qualité de Service sur Internet

La Qualité de Service sur Internet Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet Chaput Emmanuel 2011-2012 Chaput Emmanuel () Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet 2011-2012 1 / 42 1 2 3 La qualité de service

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

Recherche opérationnelle. Programmation linéaire et recherche opérationnelle. Programmation linéaire. Des problèmes de RO que vous savez résoudre

Recherche opérationnelle. Programmation linéaire et recherche opérationnelle. Programmation linéaire. Des problèmes de RO que vous savez résoudre Recherche opérationnelle Programmation linéaire et recherche opérationnelle Ioan Todinca Ioan.Todinca@univ-orleans.fr tél. 0 38 41 7 93 bureau : en bas à gauche Tentative de définition Ensemble de méthodes

Plus en détail