Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux"

Transcription

1 Secteur résidentiel Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux À compter du 26 avril 2009 PU (0904)

2 SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Métiers et spécialités Règle générale, Résidentiel léger, Annexe «R» Résidentiel lourd, Annexe «R-1» Chantiers isolés et Baie James, Annexe «R-2» Métier ou spécialité*/ Codes r r-1 R-2 Briqueteur-maçon ,32 31,87 30,98 apprenti période 1 17,59 19,12 18,59 apprenti période 2 20,52 22,31 21,69 apprenti période 3 24,92 27,09 26,33 Calorifugeur ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 18,08 19,50 19,10 apprenti période 2 21,09 22,75 22,28 apprenti période 3 25,61 27,63 27,06 Carreleur ,32 32,18 30,98 apprenti période 1 17,59 19,31 18,59 apprenti période 2 20,52 22,53 21,69 apprenti période 3 24,92 27,35 26,33 Charpentier-menuisier/ parq.-sableur ,77 32,13 30,40 apprenti période 1 17,26 19,28 18,24 apprenti période 2 20,14 22,49 21,28 apprenti période 3 24,45 27,31 25,84 Chaudronnier ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 18,08 19,50 19,10 apprenti période 2 21,09 22,75 22,28 apprenti période 3 25,61 27,63 27,06 Cimentier-applicateur ,44 31,26 30,04 apprenti période 1 19,91 21,88 21,03 apprenti période 2 24,17 26,57 25,53 Coffreur à béton ,77 32,13 30,40 apprenti période 1 17,26 19,28 18,24 apprenti période 2 20,14 22,49 21,28 apprenti période 3 24,45 27,31 25,84 Couvreur ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 25,61 27,63 27,06 Électricien ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 15,07 16,25 15,92 apprenti période 2 18,08 19,50 19,10 apprenti période 3 21,09 22,75 22,28 apprenti période 4 25,61 27,63 27,06 Ferblantier ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 18,08 19,50 19,10 apprenti période 2 21,09 22,75 22,28 apprenti période 3 25,61 27,63 27,06 Ferrailleur ,48 32,80 31,15 apprenti 25,06 27,88 26,48 Frigoriste ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 15,07 16,25 15,92 apprenti période 2 18,08 19,50 19,10 apprenti période 3 21,09 22,75 22,28 apprenti période 4 25,61 27,63 27,06 Grutier classe A ,88 32,50 30,51 apprenti 24,55 27,63 25,93 Grutier classe B ,98 31,19 29,55 apprenti 23,78 26,51 25,12 Métier ou spécialité*/ Codes r r-1 R-2 Installateur de systèmes de sécurité ,08 26,46 25,42 apprenti période 1 14,45 15,88 15,25 apprenti période 2 16,86 18,52 17,79 apprenti période 3 20,47 22,49 21,61 Mécanicien d ascenseur ,42 36,00 35,32 apprenti période 1 16,71 18,00 17,66 apprenti période 2 20,05 21,60 21,19 apprenti période 3 23,39 25,20 24,72 apprenti période 4 28,41 30,60 30,02 apprenti période 5 28,41 30,60 30,02 Mécanicien de chantier ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 18,08 19,50 19,10 apprenti période 2 21,09 22,75 22,28 apprenti période 3 25,61 27,63 27,06 Mécanicien de machines lourdes ,14 31,47 30,78 apprenti période 1 17,48 18,88 18,47 apprenti période 2 20,40 22,03 21,55 apprenti période 3 24,77 26,75 26,16 Mécanicien en protection incendie ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 15,07 16,25 15,92 apprenti période 2 18,08 19,50 19,10 apprenti période 3 21,09 22,75 22,28 apprenti période 4 25,61 27,63 27,06 Monteur d acier de structure ,13 32,80 31,83 apprenti période 1 21,09 22,96 22,28 apprenti période 2 25,61 27,88 27,06 Monteur-mécanicien (vitrier) ,34 31,95 29,94 apprenti période 1 17,00 19,17 17,96 apprenti période 2 19,84 22,37 20,96 apprenti période 3 24,09 27,16 25,45 Opérateur d équipement lourd classe A ,04 30,14 28,56 apprenti 22,98 25,62 24,28 Opérateur d équipement lourd classe B ,38 29,43 27,86 apprenti 22,42 25,02 23,68 Opérateur de pelle mécanique classe A ,88 32,05 30,51 apprenti 24,55 27,24 25,93 Opérateur de pelle mécanique classe B ,98 31,10 29,55 apprenti 23,78 26,44 25,12 Opérateur de pompes à béton (mât de 42 mètres et plus) ,96 30,94 29,48 apprenti 23,76 26,30 25,06 période d essai 14,65 14,65 14,65 2

3 SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Métiers et spécialités Règle générale, Résidentiel léger, Annexe «R» Résidentiel lourd, Annexe «R-1» Chantiers isolés et Baie James, Annexe «R-2» Métier ou spécialité*/ Codes r r-1 R-2 Opérateur de pompes à béton (mât de moins de 42 mètres) ,42 29,36 27,90 apprenti 23,76 26,30 25,06 période d essai 14,65 14,65 14,65 Peintre ,87 30,43 28,38 apprenti période 1 16,12 18,26 17,03 apprenti période 2 18,81 21,30 19,87 apprenti période 3 22,84 25,87 24,12 Plâtrier ,29 31,10 29,88 apprenti période 1 16,97 18,66 17,93 apprenti période 2 19,80 21,77 20,92 apprenti période 3 24,05 26,44 25,40 Poseur de fondations profondes ,77 32,13 30,40 apprenti période 1 17,26 19,28 18,24 apprenti période 2 20,14 22,49 21,28 apprenti période 3 24,45 27,31 25,84 Poseur de revêtements souples ,16 28,65 27,62 apprenti 22,24 24,35 23,48 Métier ou spécialité*/ Codes r r-1 R-2 Poseur de systèmes intérieurs ,77 32,13 30,40 apprenti période 1 17,26 19,28 18,24 apprenti période 2 20,14 22,49 21,28 apprenti période 3 24,45 27,31 25,84 Serrurier de bâtiment ,03 32,80 31,73 apprenti période 1 21,02 22,96 22,21 apprenti période 2 25,53 27,88 26,97 Tireur de joints (peintre, plâtrier) ,84 30,59 29,40 apprenti période 1 16,70 18,35 17,64 apprenti période 2 19,49 21,41 20,58 apprenti période 3 23,66 26,00 24,99 Tuyauteur ,13 32,50 31,83 apprenti période 1 15,07 16,25 15,92 apprenti période 2 18,08 19,50 19,10 apprenti période 3 21,09 22,75 22,28 apprenti période 4 25,61 27,63 27,06 3

4 SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Occupation Codes R R-1 R-2 Arpenteur ,77 28,80 28,09 Boutefeu ,11 27,23 26,52 Commis ,10 25,11 24,38 Conducteur de camion classe A ,24 27,17 25,59 Conducteur de camion classe B ,55 26,46 24,86 Conducteur de camion classe C ,26 26,14 24,55 Foreur ,96 28,14 27,42 Gardien ,10 25,11 24,38 Homme de service sur machines lourdes ,77 25,80 25,09 Manœuvre en canalisation souterraine ,77 25,80 25,09 Manœuvre en échafaudage ,77 25,80 25,09 Manœuvre en maçonnerie ,77 25,80 25,09 Manœuvre en nettoyage de conduits d air ,10 25,11 24,38 Manœuvre (journalier) ,10 25,11 24,38 Manœuvre (premier entretien et nettoyage) ,10 25,11 24,38 Manœuvre (spécialisé) ,77 25,80 25,09 Manœuvre spécialisé (carreleur) ,24 26,33 25,59 Manœuvre sciage de béton et d asphalte ,77 25,80 25,09 Opérateur d appareil de levage classe A ,55 28,76 28,05 Opérateur d appareil de levage classe B ,54 27,69 26,97 Opérateur de concasseur ,77 28,14 25,09 Opérateur de pompes et compresseurs (incluant pompes à ligne) ,96 28,14 27,42 Opérateur d usines asphalte ,77 28,14 25,09 Opérateur d usines fixes ou mobiles ,77 28,14 25,09 Préposé aux pneus et débosselage ,77 29,08 25,09 Scaphandrier ,85 33,58 32,60 Soudeur ,50 30,79 30,11 Soudeur chaudronnier ,13 32,50 31,83 Soudeur de machines lourdes ,50 30,79 30,11 Soudeur en tuyauterie/pipeline/dist.gaz ,13 32,50 31,83 Soudeur monteur d acier ,13 32,50 31,83 Spécialiste en branchement ,13 32,50 31,83 Travailleur souterrain (mineur) ,49 28,71 27,98 LÉGENDE ANNEXE R: Construction résidentielle légère (taux à compter du 28 décembre 2008). ANNEXE R-1: Construction résidentielle lourde (taux à compter du 26 avril 2009). ANNEXE R-2: Construction résidentielle légère ou lourde/chantiers isolés, projet de la Baie James, projets hydroélectriques situés au nord du 55 e parallèle (y compris Grande Baleine) (taux à compter du 28 décembre 2008). DÉFINITIONS article ) Définition «secteur résidentiel» : le secteur de la construction de bâtiments ou d ensembles de bâtiments contigus, y compris les installations et les équipements physiquement rattachés ou non à ces bâtiments, dont au moins quatre-vingt-cinq pour cent (85 %) de la superficie, excluant celle de tout espace de stationnement est réservée à l habitation et dont le nombre d étages au-dessus du sol, excluant toute partie de sous-sol et vu de toute face du bâtiment ou de l ensemble de bâtiments, n excède pas six dans le cas de bâtiments neufs ou huit dans les autres cas. article ) Définition «Construction résidentielle légère» : la construction de bâtiments ou d ensembles de bâtiments contigus, y compris les installations et les équipements physiquement rattachés ou non à ces bâtiments, excluant les bâtiments dont la charpente est composée majoritairement de poutres et de colonnes d acier ou de béton armé ou substituts de tels matériaux. 4 article ) Définition «Construction résidentielle lourde» : la construction de bâtiments ou d ensembles de bâtiments contigus, y compris les installations et les équipements physiquement rattachés ou non à ces bâtiments, dont la charpente est composée majoritairement de poutres et de colonnes d acier ou de béton armé ou substituts de tels matériaux.

5 Secteur REsidentiel Taux de cotisation aux avantages sociaux en vigueur le 26 avril 2009 cotisation horaire Cotisation horaire Montant total versé Métier ou spécialité* codes versée par le salarié versée par l employeur par l employeur et le salarié apprenti compagnon apprenti compagnon apprenti compagnon Briqueteur-maçon 110 2,050 5,455 7,505 Apprenti 1 er 110 1,100 4,715 5,815 Apprenti 2 e 110 1,550 4,715 6,265 Apprenti 3 e 110 1,800 4,715 6,515 Calorifugeur 130 0,800 2,930 4,715 5,455 5,515 8,385 Carreleur 140 2,050 5,455 7,505 Apprenti 1 er 140 1,100 4,715 5,815 Apprenti 2 e 140 1,550 4,715 6,265 Apprenti 3 e 140 1,800 4,715 6,515 Charpentier-menuisier 160 1,060 1,700 4,715 5,455 5,775 7,155 Parqueteur-sableur 174 1,060 1,700 4,715 5,455 5,775 7,155 Chaudronnier 190 0,800 2,450 4,715 5,455 5,515 7,905 Cimentier-applicateur 200 1,550 5,455 7,005 Apprenti 1 er 200 1,300 4,715 6,015 Apprenti 2 e 200 1,550 4,715 6,265 Coffreur à béton 500 1,700 5,455 7,155 Apprenti 1 er 500 1,060 4,715 5,775 Apprenti 2 e 500 1,060 4,715 5,775 Apprenti 3 e 500 1,060 4,715 5,775 Couvreur 210 1,050 2,550 4,715 5,455 5,765 8,005 Électricien (construction légère) 220 0,800 3,161 4,917 5,657 5,717 8,818 Électricien (construction lourde) 220 0,800 3,363 4,953 5,693 5,753 9,056 Chantier isolé et Baie-James 220 0,800 3,306 4,942 5,682 5,742 8,988 Installateur de systèmes de sécurité (construction légère) 222 0,800 2,247 4,917 5,657 5,717 7,904 Installateur de systèmes de sécurité (construction lourde) 222 0,800 2,449 4,953 5,693 5,753 8,142 Chantier isolé et Baie-James 222 0,800 2,361 4,942 5,682 5,742 8,043 Ferblantier 230 2,550 5,455 8,005 Apprenti 1 er 230 1,050 4,715 5,765 Apprenti 2 e 230 1,550 4,715 6,265 Apprenti 3 e 230 1,550 4,715 6,265 Ferrailleur 240 0,800 2,050 4,715 5,455 5,515 7,505 Frigoriste 418 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Grutier ,800 1,700 4,715 5,455 5,515 7,155 Jointoyeur (planche de gypse) 352 0,800 1,300 4,715 5,455 5,515 6,755 Jointoyeur (planche de gypse) 372 1,550 5,455 7,005 Apprenti 1 er 372 0,950 4,715 5,665 Apprenti 2 e 372 1,300 4,715 6,015 Apprenti 3 e 372 1,550 4,715 6,265 5

6 Secteur REsidentiel Taux de cotisation aux avantages sociaux en vigueur le 26 avril 2009 cotisation horaire Cotisation horaire Montant total versé Métier ou spécialité* codes versée par le salarié versée par l employeur par l employeur et le salarié apprenti compagnon apprenti compagnon apprenti compagnon Mécanicien d ascenseurs 272 3,540 5,455 8,995 Apprenti 1 er 272 0,980 4,715 5,695 Apprenti 2 e 272 1,570 4,715 6,285 Apprenti 3 e 272 2,170 4,715 6,885 Apprenti 4 e 272 3,050 4,715 7,765 Apprenti 5 e 272 3,050 4,715 7,765 Mécanicien de chantier 280 0,800 2,410 4,715 5,455 5,515 7,865 Mécanicien de machines lourdes 290 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Mécanicien en protection incendie 416 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Monteur d acier de structure 300 0,800 2,050 4,715 5,455 5,515 7,505 Monteur-mécanicien (vitrier) 310 0,800 1,550 4,715 5,455 5,515 7,005 Monteur-mécanicien (vitrier) ,550 5,455 7,005 Apprenti 1 er 311 0,800 4,715 5,515 Apprenti 2 e 311 0,800 4,715 5,515 Apprenti 3 e 311 0,800 4,715 5,515 Opérateur d épandeuses 324 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de niveleuses 326 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de pelles mécaniques ,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de pompes à béton avec mât de distribution ,700 5,455 7,155 Apprenti 255 0,800 4,715 5,515 Période d essai 255 0,800 4,715 5,515 Opérateur de rétrocaveuses classe A 331 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de rétrocaveuses classe B 333 0,800 2,230 4,715 5,455 5,515 7,685 Opérateur de rouleaux classe A 336 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de rouleaux classe B 337 0,800 2,230 4,715 5,455 5,515 7,685 Opérateur de tracteurs classe A 338 0,800 2,300 4,715 5,455 5,515 7,755 Opérateur de tracteurs classe B 339 0,800 2,230 4,715 5,455 5,515 7,685 Peintre 350 0,800 1,300 4,715 5,455 5,515 6,755 Plâtrier 370 1,550 5,455 7,005 Apprenti 1 er 370 1,000 4,715 5,715 Apprenti 2 e 370 1,300 4,715 6,015 Apprenti 3 e 370 1,550 4,715 6,265 Plombier 412 0,800 2,490 4,715 5,455 5,515 7,945 Poseur app. de chauffage 414 0,800 2,490 4,715 5,455 5,515 7,945 Poseur de fondations profondes 168 1,060 1,700 4,715 5,455 5,775 7,155 Poseur de revêtements souples 390 1,500 1,750 4,715 5,455 6,215 7,205 Poseur de systèmes intérieurs 380 1,060 1,700 4,715 5,455 5,775 7,155 Serrurier de bâtiment 400 0,800 2,050 4,715 5,455 5,515 7,505 6

7 Secteur REsidentiel Taux de cotisation aux avantages sociaux en vigueur le 26 avril 2009 cotisation Cotisation Montant total horaire horaire versé par versée par versée par l employeur Occupation codes le salarié l employeur et le salarié Arpenteur 775 1,400 5,455 6,855 Boutefeu 617 1,400 5,455 6,855 Conducteur de camion classe A 643 1,830 5,455 7,285 Conducteur de camion classe B 644 1,700 5,455 7,155 Conducteur de camion classe C 645 1,650 5,455 7,105 Commis 629 1,400 5,455 6,855 Foreur 697 1,400 5,455 6,855 Gardien 701 1,400 5,455 6,855 Homme de service sur machinerie lourde 779 1,700 5,455 7,155 Manœuvre 713 1,400 5,455 6,855 Manœuvre en canalisation souterraine 610 1,400 5,455 6,855 Manœuvre en échafaudage 614 1,400 5,455 6,855 Manœuvre en maçonnerie 609 1,400 5,455 6,855 Manœuvre en nettoyage de conduits d air 612 1,400 5,455 6,855 Manœuvre (premier entretien et nettoyage) 621 1,400 5,455 6,855 Manœuvre sciage de béton et d asphalte 611 1,400 5,455 6,855 Manœuvre spécialisé 719 1,400 5,455 6,855 Manœuvre spécialisé (carreleur) 715 1,800 5,455 7,255 Opérateur d appareil de levage 723 1,700 5,455 7,155 Opérateur d appareil de levage 724 1,700 5,455 7,155 Opérateur d usines d asphalte 627 1,700 5,455 7,155 Opérateur d usines fixes ou mobiles 749 1,700 5,455 7,155 Opérateur de concasseurs 659 1,700 5,455 7,155 Opérateur de pompes et compresseurs (incluant pompes à ligne) 747 1,700 5,455 7,155 Plongeur 751 1,400 5,455 6,855 Plongeur - classe ,400 5,455 6,855 Préposé aux pneus et débosselage 785 1,700 5,455 7,155 Soudeur 761 1,400 5,455 6,855 Soudeur chaudronnier 769 2,450 5,455 7,905 Soudeur de machineries lourdes 763 1,700 5,455 7,155 Soudeur en tuyauterie (pipeline, distr., alimentation) ,490 5,455 7,945 Soudeur monteur d acier 773 2,050 5,455 7,505 Spécialiste en branchement d immeubles (Gas fitter) 787 1,400 5,455 6,855 Travailleur souterrain (mineur) 783 1,400 5,455 6,855 Taxe de vente-assurance Règle générale heures travaillées X 1,95 X 9 % Électricien et installateur de systèmes de sécurité Annexe R (construction légère) heures travaillées X 2,152 X 9 % Annexe R-1 (construction lourde) heures travaillées X 2,188 X 9 % Annexe R-2 (chantiers isolés et Baie James) heures travaillées X 2,177 X 9 % taxe de v e n t e-a s s u r a n c e Inscrire le montant total à la case 8 de votre rapport mensuel 7

8 8

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Secteurs Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie Table des matières

Plus en détail

LISTE DE TAUX DE MAIN D'ŒUVRE TRANSPORT

LISTE DE TAUX DE MAIN D'ŒUVRE TRANSPORT double Taux double Taux Aide-monteur de ligne (E-1) 605 56,16 $ 88,89 $ 94,73 $ 32,73 $ 62,71 $ 58,24 $ 95,32 $ 100,31 $ 37,08 $ 65,25 $ Aide-monteur de ligne (E-1) 605 57,62 $ 91,47 $ 97,48 $ 33,86 $

Plus en détail

Table des taux de salaire et des cotisations aux avantages sociaux

Table des taux de salaire et des cotisations aux avantages sociaux Secteur résidentiel Table des taux de salaire et des cotisations aux avantages sociaux À compter du 20 mai 2007 (à l exception des opérateurs de pompe à béton. Entrée en vigueur : 29 juillet 2007) Mise

Plus en détail

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé.

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé. COÛT HORAIRE DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION AU QUÉBEC AU 27 AVRIL 2014 - SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE - ANNEXE «D-1-A» Travaux exécutés dans les chantiers à baraquement Selon l'annexe

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE Sommaire

SPÉCIAL PAIE Sommaire Une publication de l Association des professionnels de la construction et de l habitation du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 46 NUMÉRO SPÉCIAL janvier 205 SPÉCIAL PAIE Sommaire

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Faits saillants CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2013-2017 Ce cahier présente un résumé des conventions collectives en vigueur depuis la signature de celles-ci et de la Loi sur

Plus en détail

Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique

Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique Auteure : Carolyne Blais Conceptrice de matériel pédagogique baccalauréat en design graphique baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire Pour les bâtisseurs de demain! La Commission de la construction

Plus en détail

Table des. taux de salaire. Secteurs. Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie. En vigueur à compter du 27 avril 2014

Table des. taux de salaire. Secteurs. Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie. En vigueur à compter du 27 avril 2014 Table des taux de salaire En vigueur à compter du 27 avril 2014 Secteurs Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie Table des matières Secteur résidentiel Taux de salaire,

Plus en détail

Table des taux de salaire et de

Table des taux de salaire et de Secteur Industriel, institutionnel et commercial, génie civil et voirie Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux À compter du 27 décembre 2009 (aucun changement depuis le 26 avril

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO Feuillet d information ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO RECONNAISSANCE DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS DE LA CONSTRUCTION PAR L ONTARIO

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR DU SERVICE DES L ACRGTQ est publié par le Service des communications de l ACRGTQ. Siège social, Québec 435, Grande Allée Est Québec (Québec) G1R 2J5 418 529.2949 1 800 463.4672 418 529.5139 Bureau de Montréal

Plus en détail

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004.

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004. FAITS SAILLANTS DES CONVENTIONS COLLECTIVES SECTORIELLES DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2004-2007 RÉSIDENTIEL - INDUSTRIEL - INSTITUTIONNEL ET COMMERCIAL - GÉNIE CIVIL ET VOIRIE Ce cahier présente un

Plus en détail

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI Rénovation du Pavillon Hingston Amphithéâtres, résidences phase 2, enveloppe Université Concordia Campus Loyola Projet no : 2010-74 Dossier MTA : 2158 / Dossier JLP : 3655 ADDENDA NO 06 Page 1 4 Avril

Plus en détail

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010 Faits saillants des conventions collectives 2010-2013 Secteur Secteur Industriel iel Résident 20 10-20 13 2013 2010 - Mis à jour le 13 décembre 2010 Secteur Institut io et com nnel mercial 2 Secteu r Génie

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Faits saillants CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2014-2017 Convention collective 2014 2017 Secteur Institutionnel et commercial Convention collective 2014 2017 Secteur Industriel

Plus en détail

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec La construction sur la Côte-Nord L ACTIVITÉ CONSTRUCTION SE FAIT DANS LE CADRE DU CHAMP D APPLICATION DE LA LOI R-20 (Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la

Plus en détail

Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche et de mise à pied en ligne uniquement

Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche et de mise à pied en ligne uniquement Bulletin destiné aux employeurs de l industrie de la construction Juillet août 2013 Vol. 43, n o 4 Envoi poste publication enr. n o 40063591 Virage Web : à compter du 9 septembre prochain, les avis d embauche

Plus en détail

Annexe A-1 Listes des fonctions

Annexe A-1 Listes des fonctions Annexe A-1 Listes des fonctions Ancien code Nouveau code Titre de la fonction Groupe de traitement Groupe 2 211 600090 Agent(e) de sécurité - classe 1 002 210 600080 Agent(e) de sécurité - classe 1 - étudiant(e)

Plus en détail

BAREME N 1 des PRIX de REGIE

BAREME N 1 des PRIX de REGIE BAREME N 1 des PRIX de REGIE Sommaire A. BATIMENT 1 B. GENIE CIVIL 2 C. METALLURGIE DU BATIMENT 3 D. METIERS DU BATIMENT 4 E. DECORATEURS ET COURTEPOINTIERES 5 IMPORTANT En dérogation à la norme SIA 118,

Plus en détail

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP

N4DS V01X07 Liste des codes métiers BTP Les codes métiers BTP à renseigner dans les DADS-U CI-BTP dépendent de la convention collective du salarié et de la caisse CI-BTP destinataire. (1) Liste des codes à utiliser avec les conventions collectives

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 INTERVENUE ENTRE L'ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX DU QUÉBEC ET LE CONSEIL PROVINCIAL DES MÉTIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) ET LA CSD-CONSTRUCTION

Plus en détail

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015

PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015 PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION Présentation à l ABQ Le 24 février 215 Légère amélioration de la croissance prévue pour 215 Principaux indicateurs économiques

Plus en détail

Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction

Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction Champ d'application Les taux de salaire et les heures de travail des personnes employées dans le secteur

Plus en détail

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PERSONNEL D'ENTRETIEN ET DE SERVICE 5130 OPÉRATEUR OU OPÉRATRICE EN SYSTÈME DE PRODUCTION BRAILLE 5345 RELIEUR OU RELIEUSE 6262 PRÉPOSÉ OU PRÉPOSÉE À LA PEINTURE ET À LA MAINTENANCE

Plus en détail

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014 Le programme de contrôles des fichiers DADSU CIBTP vérifie que les trois composantes : code convention collective code classification code Métier BTP sont concordantes en fonction : de la caisse auprès

Plus en détail

RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION RAPPORT SUR L OPPORTUNITÉ DE RÉVISION DU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MAIN-D ŒUVRE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Décembre 2013 NOTE IMPORTANTE AUX FINS DE LA CONSULTATION 2015 EN

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE

CONVENTION COLLECTIVE CONVENTION COLLECTIVE 2014-2017 INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN - CONSTRUCTION ET LE SQC Secteur INSTITUTIONNEL - COMMERCIAL Table des matières Section I

Plus en détail

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec Louise De Guire, M.D., M.Sc. Institut national de santé publique du Québec Pierre Sirois, ing., M.Sc. Commission de la santé et

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017. SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE (Industrie de la construction, loi R-20)

CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017. SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE (Industrie de la construction, loi R-20) CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017 (Industrie de la construction, loi R-20) L ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX DU QUÉBEC (ACRGTQ) ET LE CONSEIL PROVINCIAL DU QUÉBEC DES MÉTIERS DE

Plus en détail

Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur. Génie civil et voirie

Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur. Génie civil et voirie Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur Génie civil et voirie CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017 (INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION, LOI R-20) L ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX

Plus en détail

Génie civil et voirie

Génie civil et voirie 2010-2013 Secteur Génie civil et voirie 2010-2013 Génie civil et voirie Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60311-5 PU 10-04 (1010) Secteur CONVENTION

Plus en détail

Exploiter le clip métier : chef de chantier

Exploiter le clip métier : chef de chantier Exploiter le clip métier : chef de chantier ICHE D ANIMATION Principaux thèmes abordés - L'activité d'un chef de chantier - Les partenaires de travail - Les qualités requises - Les raisons du choix du

Plus en détail

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan 015 0 Points saillants Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan L emploi dans le secteur de la construction en Saskatchewan a plus que doublé au cours de la dernière décennie (augmentation

Plus en détail

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Qualification professionnelle Reconnaissance professionnelle interprovinciale pour les titulaires d un certificat provincial Accord sur le

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION,

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013 SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, LA FTQ CONSTRUCTION ET LE SQC ÉPREUVE 1 22 décembre 2010

Plus en détail

Taux et cotisations pour la période du 26 septembre 2010 au 30 octobre 2010 Occupation 751 Plongeur classe 1 Compétence Occupation Secteur

Taux et cotisations pour la période du 26 septembre 2010 au 30 octobre 2010 Occupation 751 Plongeur classe 1 Compétence Occupation Secteur Selon la convention collective de 2010-2013 Source : www.ccq.org Taux salariales selon le lieu de travail et la classe du plongeur Classe 1 Classe 2 Règle générale 34.92 29.68 Barraquement 36.85 31.32

Plus en détail

Convention collective 2014 2017 Secteur. Institutionnel et commercial

Convention collective 2014 2017 Secteur. Institutionnel et commercial Convention collective 2014 2017 Secteur Institutionnel et commercial CONVENTION COLLECTIVE 2014 2017 INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN - CONSTRUCTION ET LE

Plus en détail

Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières

Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières Postes offerts par les exposants du Salon de l emploi de Trois-Rivières et de la Mauricie le 10 avril 2014 à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières Acheteur Adjoint administratif Adjoint administratif

Plus en détail

feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec

feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec RECONNAISSANCE DES TRAVAILLEURS ONTARIENS DE LA CONSTRUCTION PAR LE

Plus en détail

PREMIER AFFICHAGE. Le 22 juillet 2010

PREMIER AFFICHAGE. Le 22 juillet 2010 PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE Cols bleus (S.C.F.P. 301) de la Ville de Montréal PREMIER AFFICHAGE Le 22 juillet 2010 Le Comité d équité salariale a procédé aux deux premières étapes prescrites par la Loi

Plus en détail

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Exploration de la formation professionnelle Élaboration du projet initial CONSTRU-QUIZ en 2012 Amélie Sincennes, conseillère d orientation

Plus en détail

Table de concordance des professions pour l Enquête nationale. sur les taux salariaux dans le secteur de la construction

Table de concordance des professions pour l Enquête nationale. sur les taux salariaux dans le secteur de la construction Table de concordance des professions pour l Enquête nationale sur les taux salariaux dans le secteur de la construction Introduction Cette table donne la liste maîtresse des professions utilisées dans

Plus en détail

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60307-8 PU 10-02 (1010) Secteur Industriel 2010-2013 Secteur Industriel 2010-2013 Convention collective CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013

Plus en détail

Recul modéré de la construction en /10 LES PRINCIPAUX PROJETS /12 PLACE AUX FEMMES

Recul modéré de la construction en /10 LES PRINCIPAUX PROJETS /12 PLACE AUX FEMMES UNE PUBLICATION DE LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION JANVIER /2 /4 /8 /9 LES PRÉVISIONS POUR L'ENSEMBLE DE L'INDUSTRIE EN LES PRÉVISIONS PAR SECTEUR / Le secteur du génie civil et de

Plus en détail

Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP

Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP Extraitdusitewww.inrs.fr Miseàjour:21/10/2011 Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP Présentationdesstatistiquesdesaccidentsdu travailetdesmaladiesprofessionnelespourle secteurdelaconstructionen2010.

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Recherches PFE métiers BTP

Recherches PFE métiers BTP Recherches PFE métiers BTP source : http://www.lerucher.com/secteur/metiers_btp/index.asp Le secteur englobe les activités qui concourent à l'amélioration de la vie quotidienne (les structures urbaines,

Plus en détail

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4)

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) AMIANTE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 74 FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) Durée de formation et recyclage

Plus en détail

Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir

Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir Guide pratique de l employeur Bien démarrer pour bien réussir GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR Bien démarrer pour bien réussir... Votre numéro d employeur à la CCQ Pour faire suite à votre demande, nous avons

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

2010-2013 2010-2013. Secteur Résidentiel. Convention collective

2010-2013 2010-2013. Secteur Résidentiel. Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60313-9 PU 10-05 (1010) Secteur Résidentiel 2010-2013 Secteur Résidentiel 2010-2013 Convention collective CONVENTION COLLECTIVE 2010-2013

Plus en détail

Taux fond blanc: Taux de jour Taux sur fond jaune: Taux de soir/nuit

Taux fond blanc: Taux de jour Taux sur fond jaune: Taux de soir/nuit double Taux double Taux Aide-monteur de ligne (E-1) 605 56,34 $ 88,93 $ 94,80 $ 32,59 $ 62,86 $ 58,38 $ 95,36 $ 100,38 $ 36,98 $ 65,38 $ Aide-monteur de ligne (E-1) 605 57,79 $ 91,51 $ 97,54 $ 33,72 $

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. chapitre R-20, r. 8 Règlement sur la formation professionnelle de la main-d'oeuvre de l'industrie de la construction

Plus en détail

Appendice RAPPORT SYNTHÈSE SUR LES PROGRAMMES DE FORMATION DANS LE DOMAINE MINIER EN 2006. Liste des tableaux : 1. Filière géosciences et forage 2

Appendice RAPPORT SYNTHÈSE SUR LES PROGRAMMES DE FORMATION DANS LE DOMAINE MINIER EN 2006. Liste des tableaux : 1. Filière géosciences et forage 2 RAPPORT SYNTHÈSE SUR LES F Appendice PROGRAMMES DE FORMATION DANS LE DOMAINE MINIER EN 2006 Liste des tableaux : 1. Filière géosciences et forage 2 2. Filière Extraction du roc 4 3. Filière traitement

Plus en détail

Taux horaires suggérés de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction au Québec - 23 novembre 2016

Taux horaires suggérés de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction au Québec - 23 novembre 2016 Taux horaires suggérés de la dans l'industrie de la construction au Québec - 23 novembre 2016 ANNEXE INDUSTRIE LOURDE Taux et demi* * La première heure par semaine effectuée à temps supplémentaire est

Plus en détail

Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat

Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat Données du Secrétariat du Conseil du trésor, compilées

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Ensemble des secteurs

Ensemble des secteurs Le ralentissement se confirme en 15 L année 14 marque la deuxième année de repli de l activité dans la construction assujettie à la Loi R-. Le volume de travail s établit à 152 millions d heures travaillées,

Plus en détail

Secteur Institutionnel et commercial 2010-2013

Secteur Institutionnel et commercial 2010-2013 Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60309-2 PU 10-03 (1010) Secteur Institutionnel et commercial 2010-2013 Secteur Institutionnel et commercial 2010-2013 Convention collective

Plus en détail

Cahier de l élève. Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles

Cahier de l élève. Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles Cahier de l élève Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles Activité orientante 3 e cycle du primaire Conception : Michelle

Plus en détail

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr Gagnez du temps dès le recrutement > un employeur unique, interface entre demandeurs d emploi et entreprises du BTP Les artisans

Plus en détail

de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante s applique.

de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante s applique. FORMATION DES TRAVAILLEURS A LA PREVENTION DES RISQUES LIES A L AMIANTE POUR LES INTERVENTIONS SUSCEPTIBLE DE PROVOQUER L EMISSION DE FIBRES D AMIANTE DES ACTIVITES DEFINIES A L ARTICLE R.4412-139 DU CODE

Plus en détail

Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!!

Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!! Le Titre de compétence, une carte maîtresse dans le parcours de formation!! Un des atouts du Titre de compétence est de donner accès, ou de permettre des dispenses parfois importantes chez les opérateurs

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL

VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL AVRIL 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service des

Plus en détail

Salaires conseillés M 512.00 661.00 859.00 1112.00. Compression Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières

Salaires conseillés M 512.00 661.00 859.00 1112.00. Compression Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières Agent d'exploitation CFC / Agente d'exploitation CFC service domestique M 675.00 900.00 1145.00 M 675 900 1145 Agent technique des matières synthétiques / Agente technique des matières synthétiques M 512.00

Plus en détail

Direction du travail

Direction du travail Direction du travail ATELIER-DEBAT La prévention des risques liés à la co-activité des entreprises extérieures et des entreprises utilisatrices Intervenants: Ingénieur Conseil Régional de la CRAMIF la

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE. avant et après le scrutin 2016

STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE. avant et après le scrutin 2016 STATISTIQUES SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ SYNDICALE avant et après le scrutin 2016 TABLE DES MATIÈRES Définitions.... 3 TABLEAU 1 Représentativité syndicale selon l allégeance des travailleurs, avant et après

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE COFALI SARL

OFFRE DE SERVICE COFALI SARL COFALI SARL CONSTRUCTION ET FABRICATION DU LITTORAL Maintenance Industrielle - Construction Métallique - Chaudronnerie Soudure Location Matériel Industriel Placement du personnel OFFRE DE SERVICE Rue Mermoz

Plus en détail

Amiante. Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance

Amiante. Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance Amiante Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance Les documents relevant du code de la santé publique Le but du Code de la Santé Publique est de protéger les populations contre une exposition

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites Agent d'exploitation CFC / Agente d'exploitation CFC service domestique M 675.00 900.00 1145.00 M 675 900 1145 Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques

Plus en détail

LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC

LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC Publication officielle de l Association de la construction du Québec () depuis plus de 28 ans, le magazine Construire s adresse aux propriétaires

Plus en détail

Modification de certaines cotisations pour l année 2017

Modification de certaines cotisations pour l année 2017 Modification de certaines cotisations pour l année 207 Dans cet Information construction Spécial paie, vous trouverez : Les nouveaux tableaux du coût horaire de la maind œuvre pour le secteur résidentiel

Plus en détail

Explications sur les classes de salaire

Explications sur les classes de salaire Explications sur les classes de salaire en vertu de l'art. 42 de la Convention nationale du secteur principal de la construction en Suisse 2012-2015 du 1 er avril 2012 Classes de salaire Conditions Ouvriers

Plus en détail

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3 Orientez votre recherche vers les secteurs d activité qui offrent des opportunités d emploi la zone géographique de votre choix Sommaire Les secteurs d activité : AGRICULTURE ET PÊCHE, ESPACES NATURELS

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

PRéSENTATION DE LA SOCIéTé

PRéSENTATION DE LA SOCIéTé PRéSENTATION DE LA SOCIéTé Créée en 2006, Lebanese Buildings Company (LBC) est une société libanaise de droit algérien spécialisée dans la réalisation Tous Corps d Etat de projets immobiliers. Forte de

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux LISTE DES CONCOURS DE L INTERREGION GRAND OUEST 2015 2016 OUVERTS AU RECENSEMENT SUR INTERNET REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014 Ingénieur Territorial (Catégorie A) Début des épreuves le

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation TBW56001 ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation Contrat ASSURANCE CONSTRUCTION des professionnels du bâtiment CUILLERON RENOV 18 RUE DU GENERAL

Plus en détail

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008 Le 8 avril 2010 ARRETE Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de lʼemploi, des autorisations de travail aux ressortissants des Etats de lʼunion européenne soumis

Plus en détail

DECLARATION D'INTENTION - SIEG 2015 - Grille de lecture

DECLARATION D'INTENTION - SIEG 2015 - Grille de lecture DECLARATION D'INTENTION - SIEG 2015 - Grille de lecture La déclaration d'intention est décomposée en deux dispositifs : - les Programmes d'actions Locales (PAL) ; - les Parcours Sécurisés Qualifiants (PSQ).

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. Article 3 : le présent accord entrera en vigueur à compter du premier janvier 2007.

PROTOCOLE D ACCORD. Article 3 : le présent accord entrera en vigueur à compter du premier janvier 2007. ANNEXES DE CLASSIFICATION DES EMPLOIS Novembre 2006 PROTOCOLE D ACCORD Entre d une part les organisations syndicales d employeurs du bâtiment et des travaux publics et les organisations syndicales de travailleurs

Plus en détail

ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE

ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE TRAVAUX DE DÉCONTAMINATION ET D ENLÈVEMENT DE MATIÈRES DANGEREUSES Amiante, Vermiculite, Pyrite, Moisissures Les travaux de décontamination

Plus en détail

1105, rue Ernest-Harnois, Joliette (Québec) J6E 0L7

1105, rue Ernest-Harnois, Joliette (Québec) J6E 0L7 40 locaux industriels situés dans le parc industriel Nazaire-Laurin 1105, rue Ernest-Harnois, Joliette (Québec) J6E 0L7 Nouveau concept d'espaces industriels - MON ESPACE ATELIER 31 Caractéristiques du

Plus en détail

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013

Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 Les Coulisses du Bâtiment L évènement de la rentrée pour le secteur! Les 10, 11 et 12 octobre 2013 La 11 ème édition des «Coulisses du Bâtiment» se déroulera les 10, 11 et 12 octobre prochain. Une nouvelle

Plus en détail

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence SECTEUR DE la construction www.validationdescompetences.be Qu est-ce

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE Sommaire

SPÉCIAL PAIE Sommaire Une publication de l Association des professionnels de la construction et de l habitation du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 46 NUMÉRO SPÉCIAL AVRIL 205 SPÉCIAL PAIE Sommaire

Plus en détail

RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR RÉSIDENTIEL. Présentation aux représentants de l Alliance syndicale 26 juin 2013. (Modifié le 3 juillet)

RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR RÉSIDENTIEL. Présentation aux représentants de l Alliance syndicale 26 juin 2013. (Modifié le 3 juillet) RÉSUMÉ DE L ENTENTE DE PRINCIPE SECTEUR RÉSIDENTIEL Présentation aux représentants de l Alliance syndicale 26 juin 2013 (Modifié le 3 juillet) L augmentation de salaire est : À la signature : 2 % (0,63$)

Plus en détail

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017 CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CORSE DU SUD 18 cours Napoléon -BP 60321 20178 AJACCIO Cedex 1 : 04.95.51.07.26 : 04.95.21.60.75 RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS

Plus en détail

L énergie pour l emploi

L énergie pour l emploi L énergie pour l emploi Laurent Schmieder Responsable partie bâtiments, contribution européenne au projet Iter 1 PRÉSENTATION DE F4E L organisation de l Union Européenne pour le développement de l énergie

Plus en détail

Commission paritaire de la construction Catégories d'ouvriers: définitions

Commission paritaire de la construction Catégories d'ouvriers: définitions 04.09.2013 Commission paritaire de la construction Catégories d'ouvriers: définitions Appréciation du degré de qualification: Il appartient au seul employeur d'apprécier le degré de qualification professionnelle

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

POSTE KIOSQUE ENTREPRISE Acheteur 318 Hewitt Équipement limitée Acheteur Énergie 318 Hewitt Équipement limitée

POSTE KIOSQUE ENTREPRISE Acheteur 318 Hewitt Équipement limitée Acheteur Énergie 318 Hewitt Équipement limitée POSTE KIOSQUE ENTREPRISE Acheteur 318 Hewitt Équipement limitée Acheteur Énergie 318 Hewitt Équipement limitée Acheteur stratégique 516 Isolation Multi-Énergie inc. IME Acheteur tactique 516 Isolation

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2013-2017 POUR LE SECTEUR RÉSIDENTIEL DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTION COLLECTIVE 2013-2017 POUR LE SECTEUR RÉSIDENTIEL DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION CONVENTION COLLECTIVE 2013-2017 POUR LE SECTEUR RÉSIDENTIEL DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Intervenue entre l APCHQ et la Centrale des syndicats démocratiques (CSD- Construction), la Confédération des

Plus en détail