8 juin ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale"

Transcription

1 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la COMMUNAUTE URBAINE DE LYON (69) I Intervenante : Jacqueline CHASSIGNOLE, responsable de l unité recrutement à la direction des ressources humaines du Grand Lyon II Sujet de la contribution : La mise en place du cahier des charges du recrutement au Grand Lyon : étape préalable et incontournable pour tout recrutement III Synthèse de l intervention : La communauté urbaine a complètement refondu son processus recrutement en développant plus particulièrement la phase amont du recrutement. En effet pour identifier le bon candidat encore faut-il bien cerner le besoin. C est pourquoi, un outil a été spécifiquement développé pour cette étape : le cahier des charges du recrutement (document joint). Il est réalisé avec le responsable opérationnel, la direction des ressources humaines et ou le service des ressources humaines de la direction. Sont notamment abordés : - l environnement et l organisation du service dans lequel le poste est à pourvoir, - les objectifs et les enjeux pour ce service, - la composition et le profil de l équipe actuelle, - le type de management pratiqué, - une description précise du poste, des missions ainsi que du profil recherché. A ce stade une distinction est réalisée entre les compétences indispensables et les compétences souhaitées. 1/13

2 Dès cette phase amont, sont également abordés : - les pistes de recherche. Quelle stratégie de recherche : selon la nature du poste, faut-il privilégier l assistance d un cabinet, publie-t-on une annonce si oui dans quel média, privilégie-t-on un candidat interne? - les modalités de sélection : par quelles techniques va-t-on vérifier l adéquation entre les compétences/qualités recherchées et les compétences détenues par le candidat, - Un planning du recrutement est d ores et déjà établi. Aujourd hui, le cahier des charges est bien compris et bien appréhendé au sein des services du Grand Lyon. - pour le manager, c est réellement l occasion de faire une analyse approfondie du besoin avec un interlocuteur RH, capable de poser les bonnes questions grâce à son positionnement extérieur. Il peut aussi mieux identifier les compétences indispensables, des compétences secondaires, - le manager peut ensuite utiliser une partie du cahier des charges pour présenter et promouvoir son poste auprès des candidats qu il reçoit, - le chargé de recrutement dispose d une feuille de route précise, - pour le candidat, au moment de l entretien, le poste devient plus attractif car il est exposé clairement, les objectifs et les attentes sont précisés. Le cahier des charges est utilisé pour tout type de recrutement, quelles que soient la catégorie et la filière mais son utilisation est adaptée en fonction du contexte et du grade. 2/13

3 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la COMMUNAUTE URBAINE DE LYON I Intervenante: Jacqueline CHASSIGNOLE, responsable de l unité recrutement à la direction des ressources humaines du Grand Lyon II Sujet de la contribution : la recherche de compétences : comment identifie t-on les compétences recherchées et celles détenues par les candidats ; les techniques de sélection des candidats III Synthèse de l intervention : La communauté urbaine a complètement refondu son processus recrutement en développant plus particulièrement la phase amont du recrutement. En effet pour identifier le bon candidat encore faut-il bien cerner et besoin du service. C est pourquoi, un outil a été spécifiquement développé pour cette étape : le cahier des charges du recrutement (document joint). Il est réalisé avec le responsable opérationnel, la direction des ressources humaines et ou le service des ressources humaines de la direction. Sont notamment abordés : - l environnement et l organisation du service dans lequel le poste est à pourvoir, - les objectifs et les enjeux pour ce service, - la composition et le profil de l équipe actuelle, - le type de management pratiqué, - une description précise du poste, des missions ainsi que du profil recherché. A ce stade une distinction est réalisée entre les compétences indispensables et les compétences souhaitées. 3/13

4 Dès cette phase amont, sont également abordées : - les pistes de recherche. Quelle stratégie de recherche : selon la nature du poste, faut-il privilégier l assistance d un cabinet, publie-t-on une annonce si oui dans quel média, privilégie-t-on un candidat interne? - les modalités de sélection : par quelle techniques modalités va-t-on vérifier l adéquation entre les compétences qualités recherchés et les compétences détenues par le candidat, - un planning du recrutement est d ores et déjà établi. Les techniques de sélection : Selon les postes, ces modalités peuvent être différentes : - proposition d un cas pratique, - mises en situation spécifiquement adaptées au poste, à son contexte et au niveau de responsabilités du poste, - des tests peuvent être également proposés dont un test de préférences professionnelles le «PAPI» qui permet de confirmer infirmer un avis. A l issue, un compte-rendu d entretien est rédigé par la fonction ressources humaines (outil joint) dans lequel les principaux éléments du cahier des charges sont rappelés. Ainsi les éléments avis portés sont étroitement liés aux critères de recherche identifiés dans le cahier des charges. 4/13

5 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la COMMUNAUTE URBAINE DE LYON I Intervenante : Jacqueline CHASSIGNOLE : responsable de l unité recrutement à la direction des ressources humaines du Grand Lyon II Sujet de la contribution : les difficultés de recrutement : les métiers en tension au Grand Lyon III Synthèse de l intervention : Le Grand Lyon peine à recruter sur un certain nombre de métiers : rédacteurs marché, mécaniciens, ouvriers de maintenance, électromécaniciens, menuisiers, serruriers soudeurs, techniciens travaux publics/voirie réseaux divers, techniciens maintenance électrotechnique, conseiller prévention, métiers du management, les nouveaux métiers tels que géomaticien. Pour répondre à cette problématique, le service recrutement va développer une approche marketing territorial avec en particulier : un repérage des établissements/universités préparant aux métiers en tension, des interventions au sein de ces établissements, par des opérationnels des métiers concernés et des acteurs de la fonction ressources humaines pour promouvoir ces métiers, la participation à des forums ciblés, la communauté urbaine envisage également d organiser dans ses locaux un forum des métiers en tension (prévu courant 2007). 5/13

6 en interne, face aux difficultés de recrutement des rédacteurs marchés, la communauté urbaine a proposé une démarche spécifique en proposant à des adjoints administratifs, lauréats de l examen de rédacteur, des postes de rédacteurs marchés, avec un accompagnement spécifique. Dans un premier temps, la direction des ressources humaines a réalisé un recensement prévisionnel des postes de rédacteurs marchés. Une réunion de présentation de ce métier a été organisée avec des témoignages de personnes exerçant ce métier au Grand Lyon afin d en découvrir tous les aspects y compris les difficultés. Suite à cette présentation, une procédure de sélection a été organisée avec l objectif de repérer les candidats ayant le potentiel pour évoluer vers ce type de postes. Aujourd hui, des candidats sont pressentis, une fois recrutés, ils intégreront les directions concernées et se verront proposer un parcours de formation individuel (formations internes, externes, tutorat). C est un premier pas vers la construction de parcours individuels permettant de concilier les projets d évolution des personnels avec les besoins et attentes du Grand Lyon. 6/13

7 Direction des Ressources Humaines Date de mise à jour : 11 août 2005 Auteurs : S CHARPIN et V RIFFAULT Guide du recruteur En tant que 1 er responsable RH, les managers opérationnels sont, de l expression du besoin à l intégration du candidat retenu, des acteurs à part entière du processus recrutement. C est pourquoi, un document spécifique a été élaboré afin de leur permettre de se repérer dans la nouvelle configuration du processus recrutement et de savoir ainsi à quel moment leur responsabilité de manager est engagée. PLAN 1. Rappel 1.1. Les enjeux du processus recrutement 1.2. Les objectifs de la reconfiguration du processus 2. Les étapes du processus recrutement 2.1. Le recrutement des catégories A 2.2. Le recrutement des catégories B et C 3. Les étapes d intervention du manager et les outils associés 1. RAPPEL 1.1 Les enjeux du processus recrutement Recruter la bonne personne au bon endroit Attirer et conserver les compétences Faire du recrutement une étape essentielle de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 7/13

8 1.2 Les objectifs de la reconfiguration du processus Orienter la prestation recrutement en fonction de l attente des bénéficiaires Renforcer la valeur ajoutée des acteurs et notamment des professionnels RH Développer une culture d engagement et de résultat 2. LES ETAPES DU PROCESSUS RECRUTEMENT 2.1 Le recrutement des catégories A Avertissement : Cette procédure de recrutement des A doit être adaptée pour les A+ ou lorsque l on a recours à un cabinet. - Le manager exprime son besoin de recrutement 1) auprès du RH de proximité relevant de sa direction, celui-ci transmet la demande de recrutement à l unité Effectif Budget (unité EB) ; 2) ou directement auprès de l unité EB en l absence de RH de proximité, dans l attente de la construction d un réseau de proximité homogène. - Une fois l autorisation de recruter accordée, le cahier des charges du recrutement est établi par le manager, les chargés de recrutement local et fédéral (professionnels RH). - La phase de recherche est assurée par le chargé de recrutement fédéral. - Une première sélection (short-list : tableau argumenté) est effectuée par le chargé de recrutement fédéral sur CV et après un entretien de pré-sélection. - Le manager et le chargé de recrutement local reçoivent les 3,4 candidats issus de la short-list. Dans un premier temps (jusqu à l évaluation du processus reconfiguré en mai 2006), le manager a la possibilité de recevoir un candidat non retenu dans la short-list, s il juge que ses compétences sont intéressantes. - Le manager fait le choix du candidat à recruter ou décide de relancer la procédure de recrutement. - La procédure administrative est prise en charge par le RH de proximité qui tient le manager informé du calendrier d intégration de l agent. - Le post-recrutement est déclenché par le RH de proximité (ou fédéral en l absence de RH de proximité), ce dernier envoie la grille post-recrutement au manager qui a la responsabilité de mener un entretien avec le nouveau recruté : à 30 jours : pour déterminer le besoin de formation métier, à 6 mois : pour évaluer l intégration et l adéquation au poste 8/13

9 Schéma récapitulatif : Recrutement catégorie A Après Etude du besoin Recherche Sélection Intégration Cahier des charges du recrutement/ profil de poste Demande de recrutement Publicité Vivier externe Tri des candidatures 1 er entretiens Tableau de choix Entretiens shortlist Unité Effectif / Budget validation Décision validation Validation et Réponse aux candidats Procédure administrative Post-recrutement Fédéral Local Manager Unité RH DE Recrutement Managers PROXIMITE 2.2 Le recrutement des catégories B et C - Le manager exprime son besoin de recrutement : 1) auprès du RH de proximité qui transmet la demande de recrutement à l unité Effectif Budget, 2) ou directement auprès de l unité EB en l absence de RH de proximité. - Une fois l autorisation de recruter accordée, le cahier des charges du recrutement est établi par le manager, et le chargé de recrutement local (ou fédéral en l absence de RH de proximité). - La phase de recherche est assurée par les chargés de recrutement local et fédéral. - Une première sélection (short-list) est effectuée par le chargé de recrutement local sur CV. - Le manager et le chargé de recrutement local reçoivent les candidats sélectionnés. - La procédure administrative est prise en charge par le RH de proximité. - Le post-recrutement est déclenché à 6 mois par le RH de proximité, ce dernier envoie la grille au manager, qui va alors mener un entretien avec le nouveau recruté pour évaluer son intégration et son adéquation au poste. 9/13

10 Recrutement catégories B et C Etude du besoin Recherche Demande de recrutement Cahier des charges du recrutement Publicité Vivier Réception des candidatures Tri des candidatures Schéma récapitulatif Unité Effectif / Budget Autorisation Fédéral Local Manager Unité RH de Recrutement proximité Manager Coordination _ Sélection Intégration Entretien Décision Réponse aux candidats Procédure administrative Post-recrutement 3. LES ETAPES D INTERVENTION DU MANAGER ET LES OUTILS ASSOCIES Une «fiche planning du recrutement» (annexe 1, p7) est réalisée pour anticiper le déroulement du processus, mentionnant l (les) interlocuteur(s) chargés de recrutement (DRH et/ou RH de proximité selon le cas). 3.1 Anticiper les besoins de son unité : la demande de personnel L anticipation des besoins (départ à la retraite, annonce d une mobilité, disponibilité..) permet d optimiser le déroulement du processus recrutement. Il appartient au manager de déclencher au plus tôt la procédure de recrutement en saisissant le RH de proximité ou l unité effectif budget (en l absence de RH de proximité). Cette étape sera analysée quant aux modalités de fonctionnement actuelles dans le cadre du processus «piloter la masse salariale et les effectifs». 3.2 Définir les postes et les profils : le cahier des charges du recrutement (annexe 2, p8) Personne ne peut se substituer au manager pour définir les postes à pourvoir et les profils des candidats susceptibles de correctement couvrir les missions liées au poste. L essentiel des erreurs de recrutement est du à une mauvaise définition du poste, cette étape est donc primordiale. 10/13

11 Le cahier des charges du recrutement est élaboré collectivement afin de définir précisément le poste, le profil du candidat et les modalités de recherche (texte de l avis de vacances, annonces..). Il est établi par le manager et le(s) chargé(s) de recrutement. Il permet aux professionnels RH de sélectionner une short-list de candidats reçus par le manager opérationnel, qui ne doit rencontrer que les meilleurs profils. Le cahier des charges permet aussi de structurer les entretiens d embauche. 3.3 Préparer et gérer les entretiens d embauche Le recrutement des catégories A Effectuer au moins 2 entretiens par des personnes aux sensibilités différentes est le gage d un recrutement de qualité. Ainsi le recrutement des catégorie A se déroule de la manière suivante : - Un entretien de pré-selection est effectué par le chargé de recrutement fédéral (visant à cerner les motivations, étudier les valeurs du candidat, vérifier l adéquation à la culture commune, appréhender le potentiel et les souhaits d évolution du candidat). - Une short-list des meilleurs candidats est établie par le chargé de recrutement fédéral (synthèse des entretiens annexe 3, p15). - Un entretien de sélection des candidats de la short-list est effectué par le manager et le chargé de recrutement local (pour la validation des compétences techniques, l étude de l expérience professionnelle et des capacités d adaptation au poste, la validation des connaissances indispensables à la bonne tenue du poste, et l approfondissement des points de vigilance identifiés lors du précédent entretien). Dans un premier temps (jusqu à l évaluation du processus reconfiguré en mai 2006), le manager a la possibilité de recevoir en entretien un candidat ne se trouvant pas dans la short-list. - A la suite de ces entretiens et en cas de doute sur un candidat, le manager peut demander un PAPI (test de personnalité). Le recrutement des catégories B et C Le manager et le chargé de recrutement local reçoivent en entretien les candidats sélectionnés sur CV et tests le cas échéant. Ils peuvent solliciter un PAPI. Il est important d étudier consciencieusement les dossiers de chaque candidat (expérience professionnelle, acquise, capacité de prise de décision, d adaptation, d autonomie ou de travail en équipe). Le temps moyen d un entretien de recrutement bien mené est de 45 minutes. Il se décompose ainsi : - Accueil chaleureux du candidat à l heure prévue en sachant son nom. - Annonce du timing de l entretien : 3 min où vous présentez vos responsabilités et vos objectifs 20 min de présentation du candidat : questions sur le parcours du candidat (ses précédantes expériences, ses motivations) 20 min de présentation du poste : questions du candidat sur le poste, dialogue (sur son intérêt pour le poste) 2 min de conclusion. Demander à un candidat de s exprimer en premier évite les biais qui peuvent provenir des informations que l on va donner sur le poste. Faire part de ses observations au chargé de recrutement afin d expliquer pourquoi on souhaite intégrer ou non un candidat. 11/13

12 3.4 Savoir se décider et assumer son choix La définition des critères requis et facultatifs, ainsi que des facteurs de personnalité dans le cahier des charges facilité la prise de décision, et aboutit à une convergence de vue entre les décideurs. C est au manager direct du futur collaborateur qu il appartient d effectuer le choix final, en prenant en compte la politique de recrutement définie par la Direction Générale concernant par exemple le recours aux contractuels ou la mobilité interne. En l absence de candidat satisfaisant, le manager peut décider de relancer la procédure de recrutement. 3.5 Accueillir, intégrer, évaluer Post recrutement des cadres A Sous 30 jours, «point accueil» Participation à la journée d accueil organisée par la communication interne et à la procédure d accueil spécifique à la direction le cas échéant. Sous 30 jours, «point sécurité» La procédure d accueil sécurité comprend la présentation de l organisation de la sécurité au Grand Lyon d une part et des risques liés au métier d autre part. Elle s effectue selon la procédure spécifique de la direction (dans certaines directions, elle est en cours d élaboration) à l initiative du SRH qui informe le conseiller prévention du service. A 30 jours : «point par cours individuel d intégration-formation (PIIF)» (annexe 4, p21) Le «point formation» est mis en place à titre expérimental jusqu en décembre 2006 pour les catégories A. Le chargé de recrutement local (ou fédéral en l absence de RH de proximité) envoie la grille «parcours individuel d intégration-formation» (annexe 4) au manager, qui fixe un rendezvous avec le nouveau recruté afin de définir les compétences métiers et/ ou management qu il doit renforcer. Il s agit d identifier uniquement les axes de formation indispensables à une opérationalité sur le poste à court terme. Dans le cas d un recrutement optimum, le parcours nécessaire peut être uniquement une inscription aux stages de culture commune (fondamentaux de gestion, formation au management). L agent rencontre ensuite les professionnels RH afin de définir son PIIF ayant pour objet de faciliter sa prise de poste. Le parcours proposé par le chargé de formation est validé par le manager, puis mis en œuvre dans un délai réactif. A 6 mois, «point intégration», entretien post-recrutement 6 mois après la prise de poste du nouveau recruté, le chargé de recrutement local envoie la grille de post-recrutement au manager (annexe 5, p). Celui-ci conduit un entretien avec le cadre recruté pour évaluer la qualité de l accueil du recruté et la qualité du recrutement (validation de l adéquation au poste). - La grille complétée (partie recruté / partie recruteur) est retournée au RH de proximité. 12/13

13 - Le RH de proximité reçoit les cadres qui le demandent (besoin d informations complémentaires) cette possibilité leur est proposée à l issue de l entretien avec le N+1. - Un point est effectué par le RH de proximité au manager et aussi au fédéral (cellule perspectives des cadres) amené à suivre ultérieurement le cadre. A 18 mois, «point fidélisation» - entretien avec le responsable cadre en fédéral qui gère cette population (organisation de la mobilité possible, détection des potentiels, point sur les compétences de l agent). - un retour de cet entretien doit être fait au RH de proximité et au manager. La grille sera élaborée dans le cadre du projet «Perspectives des cadres» en lien avec la refonte du processus mobilité. Post-recrutement des catégories B et C Sous 30 jours, «point accueil» Participation à la journée d accueil organisée par la communication interne, ainsi qu à la procédure d accueil spécifique de la direction le cas échéant. Sous 30 jours, «point sécurité» La procédure d accueil sécurité comprend la présentation de l organisation de la sécurité au Grand Lyon d une part et des risques liés au métier d autre part. Elle s effectue selon la procédure spécifique de la direction (dans certaines directions, elle est en cours d élaboration) à l initiative du SRH qui informe le conseiller prévention du service. A 30 jours : «point parcours individuel intégration-formation» en cas de recrutement de lauréat de concours, pour déterminer sa formation initiale. Le point formation sera étendu aux catégories B et C en janvier 2007 si l évaluation de l expérimentation sur les catégories A est positif. A 6 mois, «point intégration», entretien post-recrutement Cette démarche est déjà mise en place à la Direction de la Propreté, avec un bilan très positif. Elle sera étendue aux autres directions en fonction de la capacité des SRH et des disponibilités de l unité recrutement pour les services rattachés. 13/13

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la VILLE DE SAINT ETIENNE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

PROPOSITION D INTERVENTION

PROPOSITION D INTERVENTION PROPOSITION D INTERVENTION PROJET D INTERVENTION MISSION DE RECRUTEMENT SOMMAIRE: 1. CONDITIONS GENERALES D INTERVENTION 2. METHODOLOGIE 3. HONORAIRES 4. PLANNING D INTERVENTION CONDITIONS GENERALES D

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

Guide pratique du Recrutement

Guide pratique du Recrutement Guide pratique du Recrutement Réussir vos s en 6 étapes Janvier 2015 Avant-propos... 2 Comment utiliser ce guide méthodologique du?... 2 Etape 1 - Identification en... 3 1. Définir les besoins spécifiques

Plus en détail

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT/ notre positionnement est le spécialiste du conseil en recrutement de cadres marketing et communication

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14)

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) INFORMATIONS SUR L AGENT EVALUE Direction Service Lieu d affectation AGENT CONCERNE NOM Prénom Libellé du poste Cf. détail

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Le recrutement : mode d emploi

Le recrutement : mode d emploi Le recrutement : mode d emploi Le recrutement: étapes préalables: Poste vacant/création de poste? Nécessité d anticiper dans un contexte de ressources restreintes: une erreur de recrutement pénalise la

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Le recrutement face aux nouveaux usages Une préoccupation majeure des DRH français en faveur du recrutement des talents

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise CQPM 0265 : Technicien (ne) en gestion et administration des ressources humaines

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III

Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Formation Diplômante ASSISTANTE RESSSOURCES HUMAINES OPTION ANGLAIS NIVEAU III Un métier en évolution Aujourd hui les métiers des ressources humaines doivent répondre à de nouvelles attentes. Du fait de

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille ATELIER DE RETOUR D EXPÉRIENCES La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences L expérience du CHRU de Lille La définition de la GPMC Prévisionnelle : Prévoir,

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences PLATEFORME CONSEIL: 02 99 29 72 48 WWW.FONGECIF-BRETAGNE.ORG Le bilan, qui doit vous aider à dégager des pistes d action, sera réalisé avec l aide d un conseiller appartenant à

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, au service des emplois sensibles de l entreprisel. Jean Bretin 1

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, au service des emplois sensibles de l entreprisel. Jean Bretin 1 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, au service des emplois sensibles de l entreprisel 1 Définition de la GPEC «Préparer, organiser, contrôler et mettre en œuvre des processus de décision

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

DYNAMISONS LA MOBILITE AU SEIN DU GROUPE LABEL VIE!

DYNAMISONS LA MOBILITE AU SEIN DU GROUPE LABEL VIE! DYNAMISONS LA MOBILITE AU SEIN DU GROUPE LABEL VIE! La Mobilité participe à notre cohésion Rachid HADNI Chacun sait l importance que j accorde à la dimension humaine de notre entreprise. Sa taille, l ampleur

Plus en détail

Site Web : www.adiaconseil.fr

Site Web : www.adiaconseil.fr NOS PRESTATIONS ECOLES FACILITER LE MOUVEMENT DES COMPETENCES 11 rue de la République 69001 LYON Tél : 04.72.98.04.20 Site Web : www.adiaconseil.fr DE L EXPERIENCE A L EXPERTISE Plus de 50 Grandes Ecoles,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG?

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? > Nous dirigeons les transitions mcgmanagers.com NOTRE MÉTIER : LE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MCG Managers met en oeuvre des solutions

Plus en détail

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE LA FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» DU CADRE DE PROXIMITE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel récapitule les éléments de la

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX COMMENT GERER LES CANDIDATURES AVEC EFFICACITE? Contact : CANDIDATUS 12, Av. des Prés 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX Tél. : +33 1 30 57 31 22 contact@candidatus.com L A G E S T I O N D E C A N D I D A T

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Conseil Ingénierie Orientation Appui projet RH SOMMAIRE Présentation du CIBC 74 p. 3 Le Bilan de compétences p.

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre Le Bureau international du Travail est la seule agence des Nations unies ayant un mandat clair

Plus en détail

ASSISTANT(E) DE DIRECTION AU CABINET DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL

ASSISTANT(E) DE DIRECTION AU CABINET DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL Direction des Ressources humaines janvier 2014 ASSISTANT(E) DE DIRECTION I ASSISTANT(E) DE DIRECTION AU CABINET DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Service : Cabinet

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

La Chasse de Tête (Approche Directe)

La Chasse de Tête (Approche Directe) Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur La Chasse de Tête (Approche Directe) «Chasseur de tête», une expression bien connue du public, mais dont la définition demeure toute aussi floue qu énigmatique.

Plus en détail

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

FACULTE DE DROIT DE TANGER. Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Support de Cours GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* * Professeur d économie et de gestion - Faculté de Droit de Tanger * Responsable de l équipe de Recherche

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) Médiation Services Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE L intervention de l expert-comptable en cas de licenciement économique consiste principalement à analyser les raisons et la pertinence de la mesure envisagée,

Plus en détail

GESTION des RESSOURCES HUMAINES

GESTION des RESSOURCES HUMAINES FACULTE DE DROIT DE TANGER Grands axes du cours (Approche par les processus GRH) Support de Cours GESTION des RESSOURCES HUMAINES Pr. Omar BELKHEIRI* I - II - III - IV - V - VI - VII - Définitions - Système

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Le recrutement des cadres :

Le recrutement des cadres : pour ACE Association des Conseils en Communication pour l Emploi animé par Le recrutement des cadres : réalités et perspectives des entreprises Le 24 Juin 2003 Sommaire 1. Note méthodologique 2. Structure

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H GESTIONNAIRE CARRIERE - PAIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Service Carrières et

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire

Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Rapport relatif à la procédure de mobilisation des experts pour la production d expertise dans le champ sanitaire Document soumis au conseil d administration du 19 décembre 2013 En tant qu agence sanitaire

Plus en détail

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant le

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE DS RESEARCH

EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE DS RESEARCH EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE Étude réalisée par STETHOS OBJECTIFS DE L'ETUDE, société de conseil en ressources humaines, spécialisée dans l industrie de la santé,

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail