LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE"

Transcription

1 LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

2 SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel est le temps de résidence dans l atmosphère des gaz à effet de serre et quelles sont leurs sources d émission?

3 Les gaz à effet de serre sont les gaz de l'atmosphère qui interceptent les infrarouges émis par la surface terrestre. Le principal gaz à effet de serre est la vapeur d'eau, mais d'autres gaz à effet de serre sont également significatifs. Du fait de l'activité humaine, la concentration de ces gaz à effet de serre dans l'atmosphère s'est sensiblement modifiée.

4 1 Qu est-ce que l effet de serre? L'effet de serre est un phénomène naturel et vital. Sans lui, la température moyenne à la surface de la terre serait de -18 C au lieu de +15 C observés. Ce phénomène naturel permet à l'eau d'être à l'état liquide et offre les conditions nécessaires à la vie. La surface de la Terre absorbe environ la moitié de l'énergie que lui envoie le soleil. Le sol réémet cette énergie sous forme de chaleur, le rayonnement infrarouge, dont une partie est absorbée par les nuages et certains gaz de l'atmosphère. Ensemble, ils se comportent comme un couvercle qui réfléchit cette énergie thermique vers le sol et réchauffe ainsi les basses couches de l'atmosphère. Ce processus appelé "effet de serre" est équilibré au niveau du globe et assure une température relativement stable à la surface de la Terre. 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels so nt-ils? Quels sont leurs effets?

5 Les gaz à effet de serre sont des constituants mineurs de l'atmosphère mais leur rôle est primordial. Ces molécules ont la capacité de piéger le rayonnement infrarouge, contribuant ainsi à retenir sur Terre une partie de la chaleur apportée par le rayonnement solaire. La vapeur d'eau est le gaz à effet de serre le plus important en quantité même si elle représente moins de 1 % en volume des gaz contenus dans l'atmosphère. Elle contribue pour près de 60 % à l'effet de serre et son rôle est facilement observable; ainsi les nuits d'hiver sont beaucoup plus froides si le ciel est exempt de nuages. C'est également en raison de la rareté de la vapeur d'eau que l'atmosphère des déserts est très chaude le jour et glaciale la nuit. D'autres gaz à l'état de traces dans l'atmosphère jouent un rôle important car l'effet de serre qu'ils produisent est très intense. C'est particulièrement le cas du dioxyde de carbone (CO2), du méthane (CH4), du protoxyde d'azote (N2O), mais aussi de l'ozone (O3, pas émis directement mais polluant secondaire des émissions d'oxydes d'azote et de composés organiques volatiles) et de gaz créés par l'homme comme les CFC. La contribution à l'effet de serre de ces différents gaz dépend de leurs propriétés optiques mais aussi de leur durée de vie dans l'atmosphère. Cela signifie que même si on arrêtait complètement d émettre des gaz à effet de serre, les gaz déjà émis continueraient d agir pendant plusieurs siècles. 3 Quel est le temps de résidence dans l atmosphère des gaz à effet de serre et quels sont leurs sources d émission?

6 La vapeur d eau représente 70% des émissions de GES et la quasi totalité de ses émissions sont d origine naturelle (cycle de l eau). Sa faible durée de vie dans l atmosphère (pas plus d une dizaine de jours) lui confère des effets locaux de courte durée (formation de brouillards ou de nuages bas). Le problème est tout autre concernant le dioxyde de carbone (CO 2 ), le méthane (CH 4 ), le protoxyde d azote (N 2 O), les halocarbures (HFC, CFC, PFC ) ou l ozone (O 3 ), des gaz longs à disparaître (entre 20 et ans) et dont la majorité des émissions est d origine humaine. Le dioxyde de carbone (CO 2 ) Avec une durée de vie dans l atmosphère de plus de 100 ans, il est à lui seul responsable de 60 % des émissions anthropiques de GES. Les travaux du GIECC montrent que 70 à 90 % des émissions de CO 2 proviennent de la combustion des énergies fossiles 10 à 30 % sont issues de la déforestation. Ces proportions montrent la forte variabilité dans le temps du niveau et de la structure des émissions. Le méthane (CH 4 ) Il est responsable de 20 % de l intensification de l effet de serre et a une durée de vie d environ 14 ans. Ses concentrations ont été multipliées par 2,5 depuis Les émissions de méthane sont d origine naturelle (zone humide naturelle, fermentation entérique) d origine humaine lorsqu elles proviennent de l agriculture (rizières inondées), de l extraction du gaz naturel ou des prairies. Plus de la moitié des émissions sont liées à l activité humaine. Certains experts estiment que le réchauffement climatique risque d entraîner un dégagement important de méthane piégé sous forme d hydrates dans les sédiments sous-marins et les pergélisols.

7 Le protoxyde d azote (N 2 O) Ce gaz est responsable de 6 % de l effet de serre additionnel. Les principales sources humaines d émission sont l agriculture (engrais azotés), la combustion de biomasse, les activités industrielles. Les marges d erreur dans la quantification des émissions de N2O sont élevées car de nombreux phénomènes restent inexpliqués (exemple : influence du climat ou de l acidité des sols sur l oxydation de l azote). Les halocarbures Ils participent à 14 % de l effet de serre additionnel et sont en quasi totalité issus des activités humaines. Cette famille de gaz est utilisée comme propulseur dans les bombes aérosols, liquide réfrigérant dans les systèmes de climatisation, agent de fabrication des mousses isolantes pour bâtiment solvant pour l électronique. Les halocarbures contenant du chlore ou du brome sont à l origine du trou dans la couche d ozone et sont contrôlés par le protocole de Montréal. Ironie du sort, les substituts introduits sur le marché (HFC, PCF et hexafluorure de soufre) sont de puissants gaz à effet de serre. L ozone (O 3 ) Contrairement aux autres GES, l ozone est un gaz indirect à effet de serre. En effet, il est généré par un processus photochimique qui fait intervenir des gaz précurseurs (méthane, composés organiques volatiles...). L ozone a des effets différents selon qu il se situe dans la stratosphère (haute atmosphère) ou dans la troposphère (basse atmosphère). Alors que dans la stratosphère il absorbe les rayons UV B particulièrement nocifs pour les êtres vivants et participe au refroidissement de l atmosphère, dans la troposphère, il contribue au réchauffement climatique.

8 A la suite d activités humaines, la concentration de nombreux gaz à effet de serre a augmenté au fil des années comme le dioxyde de carbone qui a augmenté de 30%, passant de à parties par milliard en volume ou alors comme le méthane qui est passé de 700 à 1721 parties par milliard en volume. Il faut donc diminuer les émissions en faisant des économies d énergie, en réduisant les déplacements en voiture (et en avion) pour utiliser moins de carburant, en limitant l utilisation de la climatisation, en réduisant ses déchets, ou encore en stoppant la déforestation.

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE...

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE... L effet de serre est le phénomène naturel permettant à la Terre de retenir la chaleur du Soleil à l intérieur de l atmosphère. Lorsque le rayonnement solaire touche la surface, la chaleur qui s en dégage

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE

LES GAZ A EFFET DE SERRE LES GAZ A EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE Le Soleil réchauffe la Terre. L EFFET DE SERRE La Terre perd de la chaleur sous forme de rayons infrarouges L EFFET DE SERRE Une partie de cette

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Protection de l environnement Matière 1 147-454FE LES GAZ À EFFET DE SERRE Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Présenté à : Annette Huot, professeure Département des Techniques du milieu naturel Le

Plus en détail

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Introduction sur les gaz à effets de serre» de la semaine 2

Plus en détail

Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? Un phénomène naturel

Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? Un phénomène naturel Que se passe-t-il? Pourquoi la terre se réchauffe? La terre se réchauffe parce que la part des gaz à effet de serre dans l'atmosphère augmente. L'atmosphère terrestre est composée en quasi-totalité d'azote

Plus en détail

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet Contexte du projet Le Bilan carbone 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux Cabinet ESPERE Bilan Carbone - Responsabilité Sociétale Diapo 1 L effet de serre : un phénomène

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES en France Marie-Dominique Loÿe CERES avril 2016 Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES

Plus en détail

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE J.-P. GARREC Il faut d abord rappeler que l effet de serre est un phénomène naturel bénéfique à la Terre et à ses habitants. Dans ce phénomène,

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre Radiation terrestre (infrarouge éloigné) Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre La Terre absorbe de l'énergie solaire, de courtes longueurs d'onde et se réchauffe. La température du sol est, en

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère... Couches de l atmosphère essentiellement définies par le profil vertical de température Le volcan Pinatubo Eruption le 12 Juin 1991

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

1-La Terre est une planète du système solaire.

1-La Terre est une planète du système solaire. Référentiel de notions La planète Terre et son environnement La Terre est l'un des corps du système solaire. L'énergie solaire reçue par la Terre conditionne les températures qui règnent à sa surface et

Plus en détail

LE MODULE DE SENSIBILISATION

LE MODULE DE SENSIBILISATION LE MODULE DE SENSIBILISATION ÉNERGIE Les différents types d énergie Les sources d énergies fossiles : Pétrole, gaz naturel, charbon Ce sont les énergies issues de la fossilisation de matières organiques

Plus en détail

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre du patrimoine et des services de collectivité. Programme d actions

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre du patrimoine et des services de collectivité. Programme d actions Le bilan des émissions de gaz à effet de serre du patrimoine et des services de collectivité Programme d actions 2013-2015 Les gaz pris en compte par le Bilan Carbone Le Bilan Carbone est une méthode d

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Géographie 5 ème Fiches savoir Page 18 Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Sans atmosphère : pas d effet de serre ex. sur la lune ou sur Mercure Avec atmosphère : effet de serre ex.

Plus en détail

N 3. Missions : Février 2013

N 3. Missions : Février 2013 Inventaire territorial des émissions de gaz à effet de serre en Aquitaine N 3 Février 2013 Année 2010 (version 2012) Les résultats présentés dans ce document sont issus de travaux réalisés par AIRAQ portant

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Jean Louis Dufresne Pôle de modélisation de l'institut Pierre Simon Laplace (IPSL) Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) dufresne@lmd.jussieu.fr

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

Bilan GES réglementaire de Fujitsu Technology Solutions SA*

Bilan GES réglementaire de Fujitsu Technology Solutions SA* Bilan GES réglementaire de Fujitsu Technology Solutions SA* Olivier Laguitton (R-CO2) et Jacques Aflalo (A2DM) Asnières sur Seine, le 18 janvier 2013 *Dans la suite de ce document, la société Fujitsu Technology

Plus en détail

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti Modéliser le lien entre la distance au soleil et la température de surface

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son

Plus en détail

Bilan carbone et Matériaux de substitution

Bilan carbone et Matériaux de substitution Bilan carbone et Matériaux de substitution AFOCO 21 juin 2016 SGS Environment, Health & Safety Sommaire 1. Contexte de la comptabilisation carbone et objectifs du bilan d émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

A propos du changement climatique

A propos du changement climatique A propos du changement climatique Pierre BESSEMOULIN Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts (en retraite) Ancien Directeur de la Climatologie à Météo-France Ancien Président de la Commission

Plus en détail

Charbon et développement durable.

Charbon et développement durable. Charbon et développement durable. M Bénassi. Nous abordons ici le troisième et dernier exposé consacré au charbon; nous traiterons des effets de son utilisation sur l'environnement dans le cadre du développement

Plus en détail

Les mécanismes de l'effet de serre

Les mécanismes de l'effet de serre Les mécanismes de l'effet de serre Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) dufresne@lmd.jussieu.fr www.lmd.jussieu.fr/~jldufres Température

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Bilan réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre

Bilan réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre Bilan réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre Table des matières 1. Description de la personne morale... 4 2. La problématique du changement climatique... 6 1. Des dérèglements climatiques

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Situation: Tu es à la plage, installé sur une serviette de bain et tu décides d aller te baigner. Résultat? En marchant sur le sable, celui-ci brûle

Plus en détail

1. Observations des changements climatiques

1. Observations des changements climatiques Bilan 2013 des Changements climatiques: les éléments scientifiques (5 ème rapport d évaluation du GIEC volume 1) Principaux messages du «Résumé à l intention des décideurs» La contribution du Groupe de

Plus en détail

La méthodologie du bilan de gaz à effet de serre

La méthodologie du bilan de gaz à effet de serre La méthodologie du bilan de gaz à effet de serre Patrick FAVÉ - DRIEE/SECV Préfecture du Val-d Oise Direction régionale et interdépartementale de l Environnement et de l Énergie d Île-De-France (DRIEE-IF)

Plus en détail

GES Gaz à effet de serre?

GES Gaz à effet de serre? Occasionnent des gênes tangibles Consomment des matières premières Génèrent des pollutions sonore et atmosphérique, en particulier des GES GES Gaz à effet de serre? concentration GES réchauffement climatique

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Les activités humaines modifient la composition de

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN GAZ A EFFET DE SERRE 2011 PONTICELLI FRERES Conformément au décret 2011-829 du 11 juillet 2011 relatif au bilan des émissions de gaz à effet de serre et au plan climat- énergie territorial. 1 Description

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Effet de serre et gaz à effet de serre :

Effet de serre et gaz à effet de serre : Effet de serre et gaz à effet de serre : Le soleil émet des rayons dont une partie est dirigée vers la terre. Environ 50% de ceux-ci sont réfléchis par la haute atmosphère tandis que les autres atteignent

Plus en détail

La Terre en héritage : gérer la planète

La Terre en héritage : gérer la planète La Terre en héritage : gérer la planète «Global change», la notion de pollution. L atmosphère perturbée Le sol perturbé La pollution de l hydrosphère Les pluies acides Le trou de l Ozone L homme modifie

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz a Effet de Serre CARSAT Pays de la Loire

Bilan des Emissions de Gaz a Effet de Serre CARSAT Pays de la Loire Bilan des Emissions de Gaz a Effet de Serre CARSAT Pays de la Loire Rapport réglementaire 2015 Bilan des émissions de GES - CARSAT Pays de la Loire 1 Table des matières 1. Description de la personne morale...

Plus en détail

L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre :

L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre : L EFFET DE SERRE 1. Le fonctionnement de l'effet de serre : Le phénomène agit comme le verre d'une serre, c'est à dire que les gaz à effet de serre emprisonnent la chaleur produite par le soleil. Le soleil

Plus en détail

Groupe : Résultat : / 80

Groupe : Résultat : / 80 Date : Nom : Groupe : Résultat : / 80 Masse molaire, balancement d équations, loi de la conservation de la masse 436 Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 5 : Les réactions chimiques Partie

Plus en détail

Chapitre 1 Composition de l air

Chapitre 1 Composition de l air Chapitre 1 Composition de l air OBJECTIFS Savoir que l air est un mélange de gaz Connaître les proportions des différents gaz de l air Savoir que le dioxygène est un gaz indispensable à la vie Distinction

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Depuis quand l homme s y intéresse-t-il? Le climat sur Terre a toujours évolué : pensez au Carbonifère (il y a 300 à 350 millions d années) ou aux glaciations du Quaternaire, il

Plus en détail

L air Marie-Lise Chanin

L air Marie-Lise Chanin Livret sur l environnement 2016 L air Marie-Lise Chanin I - Réponses aux questions fréquemment posées La composition de l atmosphère a-t-elle changé de façon inquiétante depuis le début de l ère industrielle?

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre.

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre. Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre. Selon le décret du 11 Juillet 2011 Sommaire 1. INTRODUCTION 1.1 Objet 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Contenu du rapport 1.4 Glossaire 2 BILAN DES EMISSIONS DE

Plus en détail

Contribution d'yves LANOY. Petits rappels sur l'effet de serre. Quel est le principe de l effet de serre?

Contribution d'yves LANOY. Petits rappels sur l'effet de serre. Quel est le principe de l effet de serre? 31 mars 2015 yves.lanoy@gmail.com Contribution d'yves LANOY Petits rappels sur l'effet de serre Quel est le principe de l effet de serre? C est au XIXe siècle que Joseph Fourier découvre ce phénomène.

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre CARSAT Normandie Rapport réglementaire 2015

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre CARSAT Normandie Rapport réglementaire 2015 Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre CARSAT Normandie Rapport réglementaire 2015 Bilan des émissions de GES - CARSAT Normandie 1 Table des matières 1 Description de la personne morale... 3 2 La

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Lycée Professionnel Le Chesnois Bains les Bains

Lycée Professionnel Le Chesnois Bains les Bains LES FLUIDES FRIGORIGENES : Fonction :........ Le fluide ne doit ni attaquer les matériaux de l installation frigorifique ni l'huile. Il doit être peu toxique, ininflammable et non explosible. Il peut se

Plus en détail

Bilan Carbone LES PRINCIPES METHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX DE LA METHODE BILAN CARBONE - V7

Bilan Carbone LES PRINCIPES METHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX DE LA METHODE BILAN CARBONE - V7 Bilan Carbone LES PRINCIPES METHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX DE LA METHODE BILAN CARBONE - V7 SOMMAIRE 1.Pourquoi le Bilan Carbone? 2.Comment comparer les GES? 3.Les grands principes de la méthode 4.Exemples

Plus en détail

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES 1- Enjeux énergétiques Evolution de la consommation Des fossiles pour combien de temps? Perspectives sur les EnR 2 Changement climatique

Plus en détail

Fiche pédagogique. Compréhension écrite

Fiche pédagogique. Compréhension écrite Fiche pédagogique Thème CLIMATOLOGIE : «La couche d ozone» Compétence(s) Compréhension orale Compréhension écrite Expression orale Niveau Selon les critères du CECR pour les langues : B2 - utilisateur

Plus en détail

NOURRIR LES HOMMES. Compilation d activités indépendantes et de courte durée

NOURRIR LES HOMMES. Compilation d activités indépendantes et de courte durée NOURRIR LES HOMMES Compilation d activités indépendantes et de courte durée 1. Les principaux polluants émis par l agriculture a.relevez les 4 polluants dont les émissions en France sont majoritairement

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2012 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Collège

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2012 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Collège REPÈRE 12DNBCOLSVTMEAG3 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2012 Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre composition. L usage

Plus en détail

La capture et le stockage du dioxyde de carbone

La capture et le stockage du dioxyde de carbone La capture et le stockage du dioxyde de carbone La consommation mondiale de combustibles fossiles a entraîné en 1990 le rejet dans l'atmosphère d'environ 22 milliards de tonnes équivalentes de dioxyde

Plus en détail

L air et les pollutions de l air

L air et les pollutions de l air Matière 1/9 Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013, «Réussir les sciences expérimentales et la technologie» Dunod, Paris 2012, et recherches internet à partir de Google La Terre

Plus en détail

Intensité en énergie et en émissions des activités économiques en Belgique

Intensité en énergie et en émissions des activités économiques en Belgique Analyses économiques de l environnement en Belgique, dans les Régions et en Europe Workshop 13 septembre 2012 Intensité en énergie et en émissions des activités économiques en Belgique Lies Janssen Bureau

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE C0V Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE Mesurer - Surveiller - Informer Origines Les Composés Organiques Volatils

Plus en détail

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT.

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT. CHAPITRE II /Atmosphère- climats/ De l'évolution récente du climat au climat de demain. Le climat actuel est caractérisé par un réchauffement rapide. Les scientifiques tentent de comprendre cette évolution

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son

Plus en détail

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE I. Organisation de l atmosphère L atmosphère terrestre est subdivisée en plusieurs couches dont le passage de l une à l autre est caractérisé par une inversion

Plus en détail

Effet de serre. Lumière du Soleil

Effet de serre. Lumière du Soleil Effet de serre Lumière du Soleil Tout corps émet un rayonnement infrarouge qui augmente avec la température. Le rayonnement infrarouge est piégé dans la serre. 1 Effet de serre dans l atmosphère Est naturel

Plus en détail

Le réchauffement climatique expliqué à mes parents. Lionel Scotto d Apollonia -

Le réchauffement climatique expliqué à mes parents. Lionel Scotto d Apollonia - Le réchauffement climatique expliqué à mes parents Lionel Scotto d Apollonia - lionel.scotto@fde.univ-montp2.fr http://parcs.hypotheses.org/ Le réchauffement climatique expliqué à mes parents L'effet de

Plus en détail

L'effet de serre et les conséquences de ses variations

L'effet de serre et les conséquences de ses variations L'effet de serre et les conséquences de ses variations Jean Louis Dufresne Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire de Météorologie Dynamique CNRS/ENS/X/UPMC Plan 1.Découverte et physique de l'effet de

Plus en détail

Inventaire québécois

Inventaire québécois Inventaire québécois des GAZ À EFFET DE SERRE 1990-2000 Le présent document constitue la synthèse d un rapport détaillé portant sur l inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES)* produits par

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer?

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? 1 les variations de la température mondiale au cours

Plus en détail

Le réchauffement climatique C. CORONA, 09/11/2007

Le réchauffement climatique C. CORONA, 09/11/2007 Le réchauffement climatique C. CORONA, 09/11/2007 1 1. Introduction 2 Introduction Un peu de sémantique : le climat, ce n est pas la météo La météo, c est le temps qu il fait «tout de suite», ou dans pas

Plus en détail

AIR Fiche activité 2 Les enjeux liés à l'air

AIR Fiche activité 2 Les enjeux liés à l'air AIR Fiche activité 2 Les enjeux liés à l'air L'air n'est pas simplement un mélange de gaz présent en abondance sur Terre depuis des milliards d'années, c'est aussi un gaz voué à se transformer si les actions

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE)

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone, molécule bénéfique ou nocive? Depuis les années 1990, les scientifiques soulignent la fragilité de la couche d ozone et son importance pour

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2 Page 1/5 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? Parmi elles, on sait aujourd hui que l intensification de l effet de serre est

Plus en détail

3. La composition chimique de la troposphère

3. La composition chimique de la troposphère 3. La composition chimique de la troposphère 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures 3.3 Le monoxyde de carbone 3.4 Les oxydes d azote 3.5 Le bilan de l ozone dans

Plus en détail

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

Société : ARCADIS ESG Année de reporting : 2014 Date du rapport : 23/02/2016 (V2)

Société : ARCADIS ESG Année de reporting : 2014 Date du rapport : 23/02/2016 (V2) SGS MULTILAB ZI Saint Guénault 7 rue Jean Mermoz Courcouronnes 91 031 EVRY Cedex Société : ARCADIS ESG Année de reporting : 2014 Date du rapport : 23/02/2016 (V2) 1. CONTEXTE Dans une optique de sensibilisation

Plus en détail

Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac

Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac Rapport d expertise réalisé pour le Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) Par M. Bernard Laurent, consultant et enseignant

Plus en détail

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre Journée interministérielle d'échanges de pratiques sur l'achat public responsable Le bilan des émissions de gaz à effet de serre 26 novembre 2013 Intervenante Valérie Jakubowski (METL-MEDDE) Chef de projet

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable!

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable! 2015 : année du climat La France sera le pays hôte de la 21 e Conférence climat du 30 novembre au 11 décembre 2015. Cette conférence doit aboutir à un accord international sur le climat afin de lutter

Plus en détail

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont :

QCM. Niveau Seconde QUESTION N 1. Les planètes telluriques sont : QCM Niveau Seconde Thème 1 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée. Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Pour chaque question, il vous est

Plus en détail

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M.

Exobiologie. Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. Exobiologie Sébastien Rodriguez Université Paris 7 / A.I.M. sebastien.rodriguez@cea.fr La vie sur Terre : un modèle à comprendre La Terre originelle Sommaire Formation des océans et de l atmosphère terrestre

Plus en détail

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture MESURER ET COMPTER LES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SUR TOUTE LA CHAINE DE PRODUCTION ANALYSER ET AGIR EN METTANT EN PLACE DES ACTIONS OU DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 BARILLA FRANCE 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS REVISION 0 1 DATE 18/12/2012 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 3 1.1. OBJET... 3 1.2.

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

Bilan GES COFIDUR EMS. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre

Bilan GES COFIDUR EMS. Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Bilan GES Bilan d émissions de Gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Restitution pour : Version

Plus en détail

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp. 47-65 2 écrivez, lorsque cela est indiqué, l infinitif de chaque verbe en caractères

Plus en détail

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION Page 1 / 8 La combustion est une réaction chimique qui a lieu lors de la combinaison entre l oxygène (comburant) et une matière combustible (carburant). Cette réaction produit essentiellement un grand

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Station de mesure Arson à Nice : La station de mesure sur la place Arson est une station qualifiée «d urbaine», c est-à-dire

Plus en détail