DIRRECTE. Cordialement,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIRRECTE. Cordialement,"

Transcription

1 DIRRECTE Veuillez trouver en pièce jointe la liste des activités commerciales et artisanales, par commune, présentes sur le territoire de l'agglomération du Beauvaisis. L'agglomération envisage de lancer en 2013 une opération de soutien aux entreprises de proximité de son territoire, pour laquelle elle sollicitera le Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (Fisac). Cette opération fera suite à l'action en trois tranches successives qui avait été menée par la ville de Beauvais, de 2004 à 2011, pour dynamiser ses commerces et en faciliter l'accès. Cordialement, Frédéric Sapart DIRECCTE Picardie Chargé de mission Développement local rue de la Vallée CS AMIENS cedex 1-4 entreprises de réparation automobile - 6 menuisiers charpentiers serruriers - 3 électriciens - 3 salons de coiffure - 3 restaurants - 1 grande surface de bricolage - 1 épicerie - 1 magasin de vêtements - 1 magasin de meubles - 1 magasin de revêtement de murs et de sols - 2 drogueries quincailleries bricolage - 2 fleuristes - 4 taxis - 1 hôtel - 2 cafés bars - 2 établissements bancaires - 1 service de pompes funèbres - 3 entreprises de réparation automobile - 1 centre de contrôle technique - 1 école de conduite - 3 maçons - 5 menuisiers charpentiers serruriers - 5 plombiers couvreurs chauffagistes - 2 salons de coiffure - 2 restaurants - 1 salon de soins de beauté - 2 supermarchés Commune de ALLONNE Commune de AUNEUIL

2 - 2 boucheries-charcuteries - 1 droguerie quincaillerie bricolage - 2 pharmacies - 1 ambulancier Commune de AUTEUIL - 5 plombiers couvreurs chauffagistes Commune de AUX MARAIS Commune de BEAUVAIS - 34 établissements bancaires - 6 entreprises de pompes funèbres - 7 agences postales - 65 entreprises de réparation automobile - 6 centres de contrôle technique - 16 écoles de conduite - 58 maçons - 59 plâtriers peintres - 51 menuisiers charpentiers serruriers - 52 plombiers couvreurs chauffagistes - 42 électriciens - 44 entreprises générales du bâtiment - 84 salons de coiffure restaurants - 12 blanchisseries-teintureries - 40 salons de soins de beauté - 4 hypermarchés - 9 supermarchés - 4 grandes surfaces de bricolage - 6 supérettes - 21 épiceries - 35 boulangeries - 20 boucheries charcuteries - 3 magasins de produits surgelés - 1 poissonnerie - 18 librairies papeteries journaux - 93 magasins de vêtements - 26 magasins d équipements du foyer - 17 magasins de chaussures - 9 magasins d électroménager et de matériel audio-vidéo - 15 magasins de meubles - 9 magasins d articles de sport et de loisir - 7 magasins de revêtement de murs et sols - 7 drogueries quincailleries bricolage - 8 magasins de parfumerie - 12 horlogeries-bijouteries - 18 fleuristes - 25 magasins d optique - 18 pharmacies - 5 ambulanciers - 7 taxis - 14 hôtels - 30 cafés bars

3 - 3 maçons - 1 vétérinaire - 2 entreprises de réparation automobile - 2 plombiers couvreurs chauffagiste Commune de BERNEUIL EN BRAY Commune de BONLIER Commune de FONTAINE SAINT LUCIEN Commune de FOUQUENIES Commune de FROCOURT Commune de GOINCOURT - 3 entreprises de réparation automobile - 4 menuisiers charpentiers serruriers - 4 salons de coiffure - 2 restaurants - 1 blanchisserie teinturerie - 2 salons de soins de beauté - 1 hypermarché - 1 boucherie charcuterie - 1 librairie papeterie journaux - 2 taxis - 2 cafés bars - 4 maçons Commune de GUIGNECOURT Commune de HERCHIES Commune de JUVIGNIES

4 - 1entreprise de réparation automobile Commune de MAISONCELLE SAINT PIERRE - 1 établissement bancaire - 1 école de conduite - 3 menuisiers charpentiers serruriers - 4 plombiers couvreurs chauffagistes - 3 électriciens - 4 salons de coiffure - 4 restaurants - 1 supérette - 1 librairie papeterie journaux - 1 salon de soins de beauté - 2 entreprises de réparation automobile - 3 plâtriers peintres Commune de MILLY SUR THERAIN Commune de LE MONT SAINT ADRIEN Commune de NIVILLERS Commune de PIERREFITTE EN BEAUVAISIS Commune de RAINVILLERS Commune de ROCHY CONDE

5 - 2 salons de coiffure - 1 salon de soins de beauté - 1 magasin d articles de sports et de loisirs Commune de SAINT GERMAIN LA POTERIE - 2 menuisiers charpentiers serruriers - 2 boucheries charcuteries - 1 entreprise de pompes funèbres - 4 menuisiers charpentiers serruriers - 2 taxis - 1 café bar - 3 électriciens - 2 restaurants - 1 boucherie charcuterie Commune de SAINT LEGER EN BRAY Commune de SAINT MARTIN LE NŒUD Commune de SAINT PAUL Commune de SAVIGNIES Commune de THERDONNE - 4 électriciens - 3 entreprises générales du bâtiment - 1 magasin d électroménager et de matériel audio-vidéo - 1 établissement bancaire - 1 relais Poste commerçant Commune de TILLE

6 - 1 centre de contrôle technique - 3 écoles de conduite - 5 menuisiers charpentiers serruriers - 2 salons de coiffure - 6 restaurants - 2 salons de soins de beauté - 1 boucherie charcuterie - 2 librairies papeteries journaux - 1 magasin de vêtements - 1 magasin de chaussures - 1 ambulancier - 2 cafés bars - 4 entreprises de réparation automobile - 1 supérette - 1 librairie papeterie journaux - 1 magasin de vêtements - 1 café bar - 4 menuisiers charpentiers serruriers - 3 entreprises de réparation automobile - 3 menuisiers charpentiers serruriers - 4 restaurants - 1 droguerie quincaillerie bricolage Commune de TROISSEREUX Commune de VERDEL LES SAUQUEUSE Commune de WARLUIS

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS. Exercice 2012

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS. Exercice 2012 Direction de l Assainissement 70 rue de Tilloy 60000 BEAUVAIS COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS Service de l assainissement non collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Exercice

Plus en détail

Base Permanente des Equipements Année 2014. Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 :

Base Permanente des Equipements Année 2014. Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 : Base Permanente des Equipements Année 2014 Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 : A110 : Agence de proximité pôle emploi 2013 A122 - Réseau de proximité Pôle

Plus en détail

EQUIPEMENTS ET SERVICES

EQUIPEMENTS ET SERVICES A1 - SERVICE PUBLICS Police - (A101) CA Agglopolys 1 104 604 0,10 CA Agglopolys 3 104 604 0,29 CA Agglopolys 4 104 604 0,38 Département du Loir-et-Cher 3 331 656 0,09 Département du Loir-et-Cher 23 331

Plus en détail

La collecte des déchets ménagers

La collecte des déchets ménagers La collecte des déchets ménagers Mode d emploi C est la Communauté d Agglomération qui prend en charge la collecte des déchets ménagers que vous produisez quotidiennement. Le traitement est assuré par

Plus en détail

La Base Permanente des Équipements

La Base Permanente des Équipements La Base Permanente des Équipements La base permanente d'équipements (BPE) est produite et gérée par l INSEE en collaboration avec différents ministères. En effet, cette base ne provient pas d une enquête

Plus en détail

L a forte urbanisation du Nord permet la présence

L a forte urbanisation du Nord permet la présence L a forte urbanisation du Nord permet la présence dans les communes d'un nombre de commerces et services plus important qu'en moyenne nationale. Toutefois, rapporté à la densité de la population, le taux

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2008-2011 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010 Sources et concepts L étude est basée sur le croisement de deux zonage d étude : celui en zones d emploi, mis à jour en 2010, et celui en bassins de vie (2012). La région Midi-Pyrénées est couverte par

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo.

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo. JUILLET 2008 AMIENS -0 PIVADIS SM CONSEIL ETUDE DE POTENTIEL ET DE RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL «LE COLVERT» AMIENS Proposition de programme commercial PIVADIS 24, Rue de la Bredauche 45380 LA

Plus en détail

MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE

MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE État des lieux et perspectives 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2014 JANVIER 2014 MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE Métiers

Plus en détail

Les déplacements dans la Haute-Marne

Les déplacements dans la Haute-Marne Les déplacements dans la Haute-Marne L AC C E S S I B I L I T É AU X É Q U I P E M E N T S E T S E R V I C E S Une partie importante des déplacements de ménages, outre ceux liés aux loisirs, au travail

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DES SERVICES 2EME TRIMESTRE 2013

OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DES SERVICES 2EME TRIMESTRE 2013 N.C : Non calculable actuellement par insuffisance de données OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DES SERVICES PAR PROFESSION Cumul depuis le 1er janvier Cumul / 12 derniers mois Echantillon Chiffre d'affaires

Plus en détail

DANS L OISE, LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE EST EN MARCHE AVEC LA FIBRE OPTIQUE

DANS L OISE, LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE EST EN MARCHE AVEC LA FIBRE OPTIQUE DANS L OISE, LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE EST EN MARCHE AVEC LA FIBRE OPTIQUE Le Très Haut Débit va révolutionner votre quotidien Vous ne perdrez plus votre temps avec la fibre, vous pourrez tout faire en même

Plus en détail

ARTISANS FEMMES TARN-ET-GARONNE. 1 200 chefs d'entreprises. 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58

ARTISANS FEMMES TARN-ET-GARONNE. 1 200 chefs d'entreprises. 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 ARTISANS FEMMES TARN-ET-GARONNE 1 200 chefs d'entreprises 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2014 JUIN 2014 ARTISANS FEMMES TARN-ET-GARONNE Métiers de l'alimentaire 4 Métiers

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE

MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE État des lieux et perspectives 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2014 artisanumerique.fr 2 OCTOBRE 2014 MÉTIERS DE L'ARTISANAT TARN-ET-GARONNE

Plus en détail

Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce

Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce 2008 CCI d Alençon 1 er septembre 2008 - - 1 - - Sommaire Évaluation d un fonds de commerce... 3 Avertissement... 4 Barème... 5 Contacts... 10 CCI

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX 1 - Des communes inégalement desservies en terme d équipements 2 - Des pôles majeurs d attraction en terme d équipements 3 -

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS. Exercice 2012

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS. Exercice 2012 Direction de l Assainissement 70 rue de Tilloy 60000 BEAUVAIS COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS Service de l assainissement collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Exercice

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE SERRES EN QUERCY

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE SERRES EN QUERCY État des lieux et perspectives des métiers de l'artisanat COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE SERRES EN QUERCY, rue du lycée 82 Montauban artisanumerique.fr 5 63 63 9 58 octobre 25 Géométiers, est un système

Plus en détail

ACTIVITES REGLEMENTEES

ACTIVITES REGLEMENTEES ACTIVITES REGLEMENTEES Par le décret N 98-246 du 02 Avril 1998, quels que soient le statut juridique et les caractéristiques de l entreprise, un certain nombre d activités, dites réglementées ne peuvent

Plus en détail

Commerce de détail et services ayant un point de vente

Commerce de détail et services ayant un point de vente Commerce de détail et services ayant un point de vente Département sélectionné : Tarn Ce rapport indique le nombre et l'évolution des mouvements d'établissements inscrits au Registre du Commerce et des

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS DEMOGRAPHIE. Rapport de présentation - Pièce n 1-1 163

LES ÉQUIPEMENTS DEMOGRAPHIE. Rapport de présentation - Pièce n 1-1 163 LES ÉQUIPEMENTS DEMOGRAPHIE Rapport de présentation - Pièce n 1-1 163 POINT MÉTHODOLOGIQUE La source de données présentées : la base permanente des équipements L INSEE recense au sein de la BPE (Base Permanente

Plus en détail

SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E

SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E PROFITEZ- EN Ville dynamique sise au cœur d une nature généreuse, Sherbrooke est la 6 e ville en importance au Québec. Représentant plus

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Meuse

Reprendre une entreprise en Meuse Reprendre une entreprise en Meuse Journal d annonces des offres de reprises d entreprises agricoles, artisanales, commerciales et de services CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE TERRITORIALE DE LA MEUSE

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

La société de consommation

La société de consommation MANUEL VIERA www.lesilesenfle.wikispaces.com HERNANDEZ La société de consommation Les différents types de commerce Vocabulaire général le commerce le petit commerce le commerce en/de gros le commerce en/de

Plus en détail

Economie, commerce et emploi

Economie, commerce et emploi 1 Economie, commerce et emploi Le tissu économique asniérois est aujourd hui en pleine mutation : les industries traditionnelles, en perte de vitesse, disparaissent depuis longtemps au profit des services.

Plus en détail

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services?

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Pierre Biscourp Division Commerce, Insee Le phénomène des réseaux d enseignes 2 Ce que voit le consommateur : depuis 30 ans, des magasins

Plus en détail

Équipements et services au public

Équipements et services au public PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Équipements et services au public 1/30 Méthodologie et éléments de définition (INSEE) Équipement «Un équipement est un lieu d achat de produits

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

Equipement de la personne

Equipement de la personne Artisans et commerçants labellisés "Éco-Défis" en 2011 à la communauté Equipement de la personne ANNRICK CHAUSSEUR Commerce de détail chaussure 81 Grande Rue Charles de Gaulle D'UNE SENTEUR A L'AUTRE Commerce

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS

VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS Liste des commerçants, artisans et industries Liste des Commerçants : Boulangeries-Pâtisseries : L Ilot Gourmand : 7 place Crotigné tél : 02 43 01 02 90 Mr et Mme BONNEAU : 34

Plus en détail

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Ventilation par produit industriel et par mode de distribution Évolution par produit octobre Indice Indice Indice Tendance Variation(*) Indices et variations

Plus en détail

CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités

CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités Catégories Coefficients Sous catégories Annexe à la délibération n C-201212-124 du 13 décem bre 2012 1 2 3 3 Bis 4 Habitat Hébergement

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E

LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E 12 LOTS SECTORIELS 18 Octobre 2006 Agriculture (6) Codes - Actualisation ou Création Entrepreneur du paysage AGR 02 Décembre 2005 Environnement et développement

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 858-2014 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2015

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 858-2014 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2015 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 858-2014 RÈGLEMENT CONCERNANT L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2015 CONSIDÉRANT QUE le conseil de la Ville de Rimouski a adopté ses

Plus en détail

Carreleur 4 ENTREPRISES -20% 29% 3 AUTO-ENTREPRENEURS 1 SOCIÉTÉ CASTELSARRASIN POTENTIEL TRANSMISSION DENSITÉ MÉTIER STATUTS ET RÉGIMES

Carreleur 4 ENTREPRISES -20% 29% 3 AUTO-ENTREPRENEURS 1 SOCIÉTÉ CASTELSARRASIN POTENTIEL TRANSMISSION DENSITÉ MÉTIER STATUTS ET RÉGIMES Carreleur 4 S SALARIÉ 3 -% CHEFS D'S 9% CRÉÉE 49 RADIATION 3 445 POTENTIEL TRMISSION DE PLUS DE 55 3 AUTO-ENTREPRENEURS INDIVIDUELLE SOCIÉTÉ Charpentier Couvreur 4 S 4 SALARIÉS 33% CHEF D' TITULAIRE DE

Plus en détail

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives)

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) Taux de majoration et contingent des s supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) La mention «taux légal» renvoie aux conditions de majoration des s supplémentaires fixées

Plus en détail

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment FICHES APCE Commerces alimentaires 01/04/2013 - Boucherie charcuterie 01/01/2014 - Commerce de produits bio, de compléments alimentaires 01/04/2014 - Boulangerie pâtisserie artisanale 01/11/2013 - Commerce

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 CONSIDÉRANT QUE le conseil de la Ville de Rimouski a adopté ses

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Durée du bail 9 ans Etat intérieur béton brut Loyer 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en

Plus en détail

VALEUR des FONDS DE COMMERCE - 2002 / 2011 -

VALEUR des FONDS DE COMMERCE - 2002 / 2011 - VALEUR des FONDS DE COMMERCE - 2002 / 2011 - En fonction : - du C hiffre d' A ffaires H.T. - de l' E xcédent B rut d' E xploitation Données issues des déclarations fiscales des adhérents du C.G.A.R.H.N.

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

2-2 Types d activités prévues Commerces 39 56,52 % Artisans 25 36,23 % Entreprises de services 5 7,25 % TOTAL 69 100,00 %

2-2 Types d activités prévues Commerces 39 56,52 % Artisans 25 36,23 % Entreprises de services 5 7,25 % TOTAL 69 100,00 % NOVEMBRE 2013 Maison des Entreprises et des Territoires 12, Route de Sées - BP 40038 61202 ARGENTAN cedex : 02.33.36.85.83 : 02.33.36.79.40 E-mail : papao@papao.fr BILAN FINAL Introduction Cette opération,

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

VILLE DE NOISIEL Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel

VILLE DE NOISIEL Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel VILLE DE NOISIEL SERVICE URBANISME Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel Sources : - Observatoire économique du San du Val-Maubuée, - Enquête de terrain (février

Plus en détail

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de :

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de : Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce du Pays du Bocage Vendéen ORAC - Aides individuelles - Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec Cofinancée par : Avec

Plus en détail

Carte Bancaire et consommation des ménages. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Carte Bancaire et consommation des ménages. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Carte Bancaire et consommation des ménages Point presse du 2 février 2006 1 Dépenses des ménages français 2004 2003 évolution total dépenses ménages 901 M 868,3 M +3,4% total CB 220 M 204 M +10% pénétration

Plus en détail

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 %

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 % Commune de - Fiches synthétiques La France est aujourd hui la 6 e puissance économique mondiale. L économie française est principalement une économie de services. Le secteur tertiaire (activités de services)

Plus en détail

Les entreprises du petit commerce en France entre 1993 et 2003

Les entreprises du petit commerce en France entre 1993 et 2003 Les entreprises du petit commerce en France entre 1993 et 23 Il y a un peu plus de 4 ans apparaissaient en France les premiers hypermarchés. Depuis, les grandes surfaces n'ont cessé de s'étendre, captant

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

CAP de spécialités identiques. BAC PRO de spécialités identiques

CAP de spécialités identiques. BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 16/05/2011 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

Spécialité du diplôme. BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015

Spécialité du diplôme. BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015 BEP 33003 Accompagnement soins et services aux personnes mercredi 8 juillet 2015 BEP 23305 Amenagement de finition vendredi 3 juillet 2015 BEP 23205 Art de la pierre lundi 6 juillet 2015 BEP 33101 Auxiliaire

Plus en détail

ÉTUDE DE POSITIONNEMENT COMMERCIAL

ÉTUDE DE POSITIONNEMENT COMMERCIAL ÉTUDE DE POSITIONNEMENT COMMERCIAL VILLE DE MONT-TREMBLANT RÉSUMÉ 23 juillet 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. LIMINAIRE 3 2. OBJECTIF DE L ETUDE 3 3. METHODOLOGIE. 4 4. ÉTAT DE SITUATION. 7 5. VOCATIONS COMMERCIALES

Plus en détail

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES STATISTIQUES PROFESSIONNELLES EXERCICES CLOS EN 2013 Une population étudiée de 5365 adhérents Environ 220 codes A.P.E. représentés 13 ratios étudiés en termes de moyenne, minimum, maximum, écart-type 1:

Plus en détail

FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS

FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE LA SEYNE SUR MER FORUM Des FORMATIONS Et Des METIERS Mardi 3 Février 2015 De 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 À L ESPACE MALRAUX 100, Av. De Lattre de Tassigny 83

Plus en détail

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement a. Approbation Approuvé par le conseil communal le 07.07.2011 avec cinq voix pour et quatre abstentions Approuvé par arrêté grand-ducal

Plus en détail

Activité du commerce de détail à fin mai 2013

Activité du commerce de détail à fin mai 2013 Activité du commerce de détail à fin mai 2013 Période sous revue : mai 2013 Ventilation par produit industriel et par mode de distribution mai Indice Indice Indice Variation(*) Indices et variations CVS-CJO

Plus en détail

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Degré d'intérêt (de 0 à 10) Degré d'expertise (personnel ou professionnel) (de 0 à 10) Total sur 20 - Boucherie charcuterie - Commerce de produits bio,

Plus en détail

Règlement. Redevance d Enlèvement Des Ordures Ménagères

Règlement. Redevance d Enlèvement Des Ordures Ménagères Règlement Redevance d Enlèvement Des Ordures Ménagères Version 2015 1 Règlement relatif aux modalités de tarification et facturation De la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM) Applicable

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Etat intérieur béton brut 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en RDC Activité actuelle Logements

Plus en détail

La dépendance automobile pour l accès aux services aux ménages en grande couronne francilienne

La dépendance automobile pour l accès aux services aux ménages en grande couronne francilienne La dépendance automobile pour l accès aux services aux ménages en grande couronne francilienne Benjamin Motte To cite this version: Benjamin Motte. La dépendance automobile pour l accès aux services aux

Plus en détail

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites Agent d'exploitation CFC / Agente d'exploitation CFC service domestique M 675.00 900.00 1145.00 M 675 900 1145 Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques

Plus en détail

SOMMAIRE. 2.1 - Les objectifs réglementaires 2.2 - Les objectifs environnementaux 2.3 - Les objectifs sociaux 2.4 - Les objectifs économiques

SOMMAIRE. 2.1 - Les objectifs réglementaires 2.2 - Les objectifs environnementaux 2.3 - Les objectifs sociaux 2.4 - Les objectifs économiques SOMMAIRE Introduction 1. LE CONTEXTE LOCAL 2. LES OBJECTIFS 2.1 - Les objectifs réglementaires 2.2 - Les objectifs environnementaux 2.3 - Les objectifs sociaux 2.4 - Les objectifs économiques 3. LES GRANDS

Plus en détail

ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS

ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE SUR LE DEPARTEMENT DU CHER ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS L ensemble de ces entreprises a fait l objet d un diagnostic approfondi

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Portabilité - Veille CCN à la date du 25/07/2011

Portabilité - Veille CCN à la date du 25/07/2011 Portabilité - Veille CCN à la date du 25/07/2011 Liste à jour des derniers accords collectifs déposés auprès du Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé et qui nous ont été communiqués semaine

Plus en détail

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE États généraux du Commerce 21 février 2011 avec le soutien financier ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT

Plus en détail

Communauté d'agglomération du Beauvaisis

Communauté d'agglomération du Beauvaisis Communauté d'agglomération du Beauvaisis Gestion du document Auteur Date Validation Maud RIBEIN 31/05/2013 2012 S Y N T H E S E D U R A P P O R T A N N U E L D U D E L E G A T A I R E SERVICE DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

Les fiches professionnelles de l APCE

Les fiches professionnelles de l APCE 1 / Library Les fiches professionnelles de l APCE APCE : Agence pour la création d entreprise Les chiffres clés des grands secteurs d activités, des éléments sur les marchés, les moyens nécessaires pour

Plus en détail

LISTE DES DIPLOMES DONNANT ACCES AUX METIERS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ET PREPARES PAR LES CFA DE HAUTE GARONNE

LISTE DES DIPLOMES DONNANT ACCES AUX METIERS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ET PREPARES PAR LES CFA DE HAUTE GARONNE Administratif BTS Assistant 186, route de 3 CFA Campus IGS manager Grenade 31700 Blagnac 0 61 71 18 91 Bac pro en 3 Gestion 4 Agent administratif ans administration 31700 Blagnac 0 62 74 73 72 BTS Master

Plus en détail

Canton de Fontenay le Comte

Canton de Fontenay le Comte Superficie : 56,88 km² Autoroutes X voies Routes principales Routes secondaires Population totale en : Densité de population : 5 habitants 8,8 habitants / km² Source : Insee, Recensement de la population.

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Etat intérieur béton brut 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en RDC Logements locatifs et résidentiels

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Etat intérieur béton brut 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en RDC Logements locatifs et résidentiels

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 107-2004

RÈGLEMENT N O 107-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT N O 107-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L'IMPOSITION DE LA TAXE D'ENLÈVEMENT ET DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES POUR L'ANNÉE 2004 CONSIDÉRANT QUE le conseil

Plus en détail

La population des Hautes-

La population des Hautes- Numéro 30- : juillet 1999 Inventaire communal 1998 : les Hautes-Pyrénées Concentration des équipements autour de Tarbes et dans les vallées Madiran D93 Vic-en-Bigorre Maubourguet D93 Rabastens-de-Bigorre

Plus en détail

Le Centre-ville d Argenteuil change. Depuis 3 ans, 25 commerces ouverts ou rénovés. À vos courses! INFOS 01 34 23 41 00 www.argenteuil.

Le Centre-ville d Argenteuil change. Depuis 3 ans, 25 commerces ouverts ou rénovés. À vos courses! INFOS 01 34 23 41 00 www.argenteuil. Le Centre-ville d Argenteuil change Depuis 3 ans, 25 commerces ouverts ou rénovés À vos courses! INFOS 01 34 23 41 00 www.argenteuil.fr 1 La diversité et la qualité des commerces participent pleinement

Plus en détail

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Evolution du nombre d entreprises sur ans Du er janvier 99 au er janvier au er janvier 99 99 99 998 999 nombre d entreprises 9 8 99 8 9 9 Le secteur artisanal

Plus en détail

Liste des annonces de cessions d entreprises artisanales au 12 mars 2008

Liste des annonces de cessions d entreprises artisanales au 12 mars 2008 Chambre de Métiers et de l Artisanat de Tarn-et-Garonne 11 rue du Lycée 82000 MONTAUBAN Tél. : 05 63 63 09 58 fax : 05 63 63 17 96 E-Mail : contact@cm-montauban.fr Liste des annonces de cessions d entreprises

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Statistiques Exercice 2011

Statistiques Exercice 2011 Statistiques Exercice 2011 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations consignées dans ce fascicule sont communiquées à titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Cité Thiers Bruay-surl Escaut/Escautpont

Cité Thiers Bruay-surl Escaut/Escautpont Cité Thiers Bruay-surl Escaut/Escautpont 1 Historique de la Cité Thiers 11 700 hab. (Bruaisiens), 670 ha, commune du département du Nord dans le canton de Valenciennes, 4 km au nord du chef-lieu sur la

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

Bien choisir les vitrages de vos vitrines

Bien choisir les vitrages de vos vitrines Bien choisir les vitrages de vos vitrines Un vitrage transparent presque invisible 4-5 Un magasin sécurisé 6 Une vitrine nouvelle génération 7 Un espace de vente confortable ni trop chaud, ni trop froid!

Plus en détail

Liste des OPCA. Ameublement. Coiffure. Coiffure. Cordonnerie / Multiservices. Couture / Tailleur. Autres services de nettoyage divers

Liste des OPCA. Ameublement. Coiffure. Coiffure. Cordonnerie / Multiservices. Couture / Tailleur. Autres services de nettoyage divers Liste des OPCA Activité Ameublement Coiffure Coiffure Cordonnerie / Multiservices Couture / Tailleur Autres services de nettoyage divers Autres services de nettoyage divers Bottiers Bottiers Céramistes

Plus en détail

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013 ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS Mai 2013 ORIENTATION APRÈS LA 3 ème SEGPA Préparer un C.A.P. Plusieurs possibilités en LYCÉE

Plus en détail

Bourse des places d apprentissage

Bourse des places d apprentissage Office d orientation et de formation professionnelle 2004 Bourse des places d apprentissage Situation 4 Semaine 32 Etat au 6 août 2004 (1 er janvier - 6 août 2004) Office d orientation et de formation

Plus en détail

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.1 Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.2 Vends Salon de coiffure à REIMS 03,26,09,37,64 F.3 Vends - REIMS - Salon de coiffure

Plus en détail