Réseau national Expé Ecophyto Pomme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau national Expé Ecophyto Pomme"

Transcription

1 Réseau national Expé Ecophyto Pomme Evaluation multi-sites de systèmes innovants, visant la réduction d emploi des produits phytosanitaires Franziska ZAVAGLI Porteur de projet - Ctifl Centre de Lanxade

2 Un réseau national pomme Six partenaires coordonnés par le Ctifl CEFEL 28 systèmes à l étude de 500 à 5200 m 2 de surface Type de système nombre Variétés Systèmes de Base (référence) 9 Gala, Fuji, Golden, Granny, Ariane Systèmes ECOPHYTO 1 7 Gala, Fuji, Golden, Granny Systèmes ECOPHYTO 2 5 Ariane, Crimson Crisp 6 campagnes ( ) Systèmes AB 7 Ariane, Akane, Crimson Crisp, Opal

3 Cadre et Objectifs généraux Plan ECOPHYTO AXE 2 : - Recenser les systèmes et moyens permettant de réduire l'utilisation des pesticides en mobilisant l'ensemble des partenaires de la recherche, du développement et du transfert. - Mettre en place une plateforme d'expérimentation, de démonstration et de références sur les systèmes de culture «économes en pesticides» dédiée à l'accompagnement de leur adoption Évaluer des systèmes de culture mettant en œuvre différents leviers pour tendre vers une réduction d emploi des produits phytosanitaires Approche multi-site et pluriannuelle ( ) Objectifs de réduction attendus : de 15 à 50 % selon les systèmes, voire plus. Calculer des indicateurs de performance des systèmes Dégager des systèmes de cultures économes en intrants et performants économiquement Apporter des références aux professionnels.

4 Questions à l origine du projet Principe : maintenir les objectifs de rendement et de qualité Peut-on, sur la base des connaissances actuelles, combiner plusieurs moyens de protection pour tendre vers une réduction d emploi des produits phytosanitaires? Est-il possible de bâtir des stratégies de protection «plus risquées» et durables dans le temps tout en restant compétitif? Disposons-nous des produits et techniques pour limiter le nombre de résidus et les niveaux de concentration détectés sur fruits conformément aux exigences de la distribution? Quelles sont les innovations qui pourront être transférées à l échelle d une exploitation?

5 Les leviers étudiés Matériel végétal Les variétés résistantes tavelure Le rôle des porte-greffes Protection contre les bioagresseurs Techniques de pulvérisation La gestion de la tavelure : prophylaxie, modélisation, seuils, choix des produits sur les contaminations secondaires, couverture anti-pluie La protection physique contre les lépidoptères, la confusion sexuelle La régulation des populations de pucerons et d acariens par les auxiliaires Les alternatives aux traitements Les actions pour la biodiversité La pulvérisation par système fixe d aspersion sur frondaison L adaptation du volume de bouillie et des doses Maîtrise de la charge L éclaircissage mécanique Entretien du sol Les techniques alternatives au désherbage chimique Production AB Cahier des charges AB

6 Ctifl Lanxade La Pugère La Morinière CEFEL Invenio CEHM Détail des systèmes (*) : porte-greffe (**) : selon disponibilités Modalités de systèmes Variété standard Variété RT P- G (* ) Prophy -laxie Techniques/Moyens utilisés de réduction des produits phytosanitaires Moyens alternatifs privilégié s (**) Protectio n filet Tavelur e selon modèle Aspersion sur frondaison Adaptation de la pulvé Bâche anti-pluie Lutte biologique Eclaircissage méca. privilégié Entretien du sol non chimique privilégié Traitement eau chaude (maladies de conservation) Base 1 Gala Base 2 Ariane Ecophyto 1 Gala X X X X X X Ecophyto 2 Ariane X X X X X X Ecophyto 2 Ariane X X X X X AB Ariane X X X X X Base 1 Gala X X Base 2 Ariane X X Ecophyto 1 Gala X X X X X X Ecophyto 1 Gala X X X X X X X Ecophyto 2 Ariane X X X X X X X Base 1 Fuji X X X Base 2 Ariane X X X Ecophyto 1 Fuji X X X X X Ecophyto 2 Ariane X X X X X X Base 1 Golden X X Ecophyto 1 Golden X X X X X X X Ecophyto 2 Crimson Crisp X X X X X X X Base 1 Golden Ecophyto 1 Golden X X X X X X Base 1 Ecophyto 1 AB 1 AB 2 G. S. Challenge r G. S. Challenge r Akane Akane Crimson Crisp ; Opal Crimson Crisp ; Opal X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X 6

7 Les IFT de chaque système sont le résultat d un ensemble de facteurs Conditions climatiques régionales Bâches et annuelles anti-pluie : Pression des bio-agresseurs : régionale, parcellaire, annuelle Niveau de prise de risques Sensibilité variétale Contournement de la résistance Types de leviers mis en œuvre 7

8 Tavelure : tendances et limites ( ) Bâches anti-pluie : Entre 91 et 100 % de réduction des fongicides Règles de décision travaillées variétés sensibles : définition de seuils en fin de contamination primaire pour traitement en stop ou curatif et positionnement produits «alternatifs» Prise de risque sur contaminations secondaires Seuils (% de pousses) Standard OILB Fin juin 1 % 3 % 3 % 5 % Fin juillet 3 % 5 % 5 % 10 % Fin août 5 % 7 % 10 % 15 % Gestion des autres maladies (maladies d été, de conservation, oïdium) Adaptation de l irrigation Retour à fleur et maintien de la charge sur plusieurs années Qualité du fruit (coloration, ) Entre 0 et 41 % de réduction des fongicides et des échecs de maîtrise des contaminations primaires sur feuilles et fruits. Incidence de l inoculum du verger Intégration de la croissance de la pousse Pas de prise de risque sur les contaminations primaires (du début jusqu à la fin) Gamme de fongicides de «rattrapage» et/ou «alternatifs» limitée Le % de réduction est calculé par rapport à la modalité de base avec une variété sensible (Gala, Fuji, Golden, Granny) du même site d expérimentation. 8

9 Tavelure : tendances et limites ( ) Règles de décision Rt : Sur les pics de projections Selon un seuil (modèle) En privilégiant les produits «alternatifs». Entre 46 et 95 % de réduction des fongicides Gestion des situations de contournement Traitement des autres maladies (maladies d été, de conservation, oïdium) Choix variétal / marché Adaptation de la pulvérisation : Calcul du «TRV» (tree row volume) = estimation de la surface foliaire à partir du volume de végétation Dose d emploi à l hectolitre Entre 60 et 70 % de réduction des fongicides Verger en 4 ième feuille. Pas de pression tavelure jusqu à présent. Projet PULVARBO Modalités par aspersion sur frondaison : BSC après contamination Fongicides classiques positionnés comme la base Pas de réduction, voire plus et échecs avec la BSC, mais bonne maîtrise avec les fongicides classiques. Améliorations du prototype. Stratégie à base de stimulateur de défense des plantes. Le % de réduction est calculé par rapport à la modalité de base avec une variété sensible (Gala, Fuji, Golden, Granny) du même site d expérimentation. 9

10 Ravageurs : tendances et limites ( ) Stratégies pucerons cendrés : Traitement d automne Raisonnement sortie d hiver Raisonnement postfloral Lâcher d auxiliaires (syrphes et chrysopes) Difficultés d intervenir à l automne et au bon moment (réseau de piégeage). Echecs de maîtrise par les auxiliaires. Peu de marges de manœuvre. Entre 2 et 93 % de réduction des insecticides. Poids des anti-carpocapse. Stratégies carpocapse : - Toutes combinaisons possibles - avec et sans complément chimique ou de biocontrôle - Adaptation du volume de bouillie et de la dose. Incidence du filet Alt Carpo sur la pollinisation, les autres ravageurs (ex. pucerons lanigères) et les auxiliaires. Gestion des autres insectes (ex. zeuzères, cochenilles, punaises, ) Surveillance accrue des vergers (temps de comptages) Surface minimale pour la confusion sexuelle Choix entre filet Alt Carpo et confusion sexuelle dépend de la pression du bioagresseur dans la parcelle.. Le % de réduction est calculé par rapport à la modalité de 10 base avec une la même variété sur le site d expérimentation.

11 Performance économique : où mettre le curseur IFT / Chiffre d affaire? 11

12 Autres indicateurs à exploiter Les charges phytosanitaires, charges de structures et autres intrants pour le phytosanitaire (ex. filets Alt Carpo, auxiliaires, ) Les temps de travaux liés à la stratégie phytosanitaire mise en place La consommation en carburant en lien avec les opérations de protection du verger L approche résidus sur fruits L incidence de la stratégie phytosanitaire sur l environnement Le volet social (complexité du travail, formation, nuisance voisinage, image consommateur, )

13 Merci de votre attention Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de l'eau et des milieux aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto 2018

Les bâches anti-pluie en verger de pommier

Les bâches anti-pluie en verger de pommier Les bâches anti-pluie en verger de pommier Objectif : limiter les fongicides Franziska ZAVAGLI Florence VERPONT Michel GIRAUD Joël FAVAREILLE Ctifl Centre de Lanxade Principe : créer une barrière mécanique

Plus en détail

Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen. Franziska ZAVAGLI Ctifl

Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen. Franziska ZAVAGLI Ctifl Le projet EUFRUIT, un réseau thématique européen Franziska ZAVAGLI Ctifl Rencontres phytosanitaires Ctifl/DGAL - SDQPV Fruits à noyau Ctifl Balandran, 06 octobre 2016 1 Qui est à l origine du projet? Réseau

Plus en détail

UTILISER MIEUX ET MOINS LES PRODUITS

UTILISER MIEUX ET MOINS LES PRODUITS UTILISER MIEUX ET MOINS LES PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN ARBORICULTURE PAR LE LEVIER DES TECHNIQUES D APPLICATION. Florence VERPONT Ctifl Centre de Lanxade 5 ème Rencontre RED PACA, 06/12/16, INRA Avignon

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY Ecophyto

Réseau de fermes DEPHY Ecophyto Réseau de fermes DEPHY Ecophyto Comment concilier diminution de l utilisation des produits phytosanitaires et durabilité des exploitations arboricoles? Alain GARCIN, Ctifl Jean-Louis SAGNES, CA Tarn et

Plus en détail

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Eléments de contexte Objectif Mettre en œuvre pour les productions ornementales des itinéraires

Plus en détail

Reconception de deux systèmes grandes cultures et légumiers pour une réduction d au moins 50 % de l utilisation des produits phytosanitaires

Reconception de deux systèmes grandes cultures et légumiers pour une réduction d au moins 50 % de l utilisation des produits phytosanitaires Reconception de deux systèmes grandes cultures et légumiers pour une réduction d au moins 5 % de l utilisation des produits phytosanitaires Bruno POTTIEZ Lorgies et Arras, Nord- Pas de Calais Projet EXPE

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Filière Arboriculture

Filière Arboriculture Nombre de systèmes Filière Présentation des systèmes arboricoles Répartition géographique des fermes DEPHY arboricoles Les réseaux FERME DEPHY en filière arboriculture permettent de suivre 182 systèmes

Plus en détail

Importance de la tavelure (due à Venturia inaequalis)

Importance de la tavelure (due à Venturia inaequalis) Stratégies de protection innovantes contre la tavelure du pommier : conception, évaluation et intégration en vergers Laurent Brun (1), Frédérique Didelot (2), Luciana Parisi (1) (1) UE de Recherche Intégrée

Plus en détail

PEUT-ON NE PLUS TRAITER LA VIGNE?

PEUT-ON NE PLUS TRAITER LA VIGNE? PEUT-ON NE PLUS TRAITER LA VIGNE? CONCEPTION, EXPÉRIMENTATION ET ÉVALUATION DE SYSTÈMES VITICOLES INNOVANTS À HAUTE EFFICIENCE D UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Raphaël MÉTRAL Montpellier SupAgro

Plus en détail

Le réseau Dephy en Rhône-Alpes Filière Grandes cultures polyculture élevage

Le réseau Dephy en Rhône-Alpes Filière Grandes cultures polyculture élevage Le réseau Dephy en Rhône-Alpes Filière Grandes cultures polyculture élevage 10 réseaux de fermes 130 agriculteurs Dephy en Rhône-Alpes 7 réseaux en cultures assolées 4 depuis 2011 3 depuis 2012 Le réseau

Plus en détail

Présentation du réseau DEPHY. Journée du 3 avril 2014

Présentation du réseau DEPHY. Journée du 3 avril 2014 Présentation du réseau DEPHY Journée du 3 avril 2014 Objectifs & Organisation 1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Objectifs Démontrer qu il est possible de réduire l utilisation de produits phytosanitaires, Expérimenter

Plus en détail

Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés

Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés Bretagne, Normandie, Pays de la Loire Arboriculture Fruits transformés N 17 du 19 juin 2012 Sommaire : PHENOLOGIE MALADIES : tavelure, oïdium, chancre RAVAGEURS : acarien rouge, puceron vert migrant, puceron

Plus en détail

ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU

ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU VOLUME DE VÉGÉTATION À TRAITER : Démarche en cours pour la construction d un Outil d Aide à la Décision en arboriculture. CEFEL Jean Le Maguet, IFPC, Journée GIS Fruit OAD,

Plus en détail

Itinéraire technique de la pomme française. RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015

Itinéraire technique de la pomme française. RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015 Itinéraire technique de la pomme française RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015 La pomme de France Potentiel de récolte Importations Exportations 1 700 000 tonnes + 150 000 tonnes

Plus en détail

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013 Programme d expérimentation agriculture biologique Conseil Régional / Chambre Régionale d Agriculture de Midi-Pyrénées Résultats 2013 Essais CEFEL 2013 Pomme Eclaircissage en verger de pommier / mise au

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier

Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier Simon S 1, Lauri PÉ 2 1 INRA Gotheron, 26320 Saint-Marcel-lès-Valence simon@avignon.inra.fr 2 INRA Montpellier, AGAP-Equipe

Plus en détail

Portes-ouvertes DEPHY 22 mai 2013

Portes-ouvertes DEPHY 22 mai 2013 Portes-ouvertes DEPHY 22 mai 2013 1 Plan de la présentation La démarche mise en œuvre dans DEPHY et les travaux engagés Quelques premiers résultats IFT Analyse des projets Repérage de systèmes économes

Plus en détail

LUTTE MÉCANIQUE AVEC FILETS

LUTTE MÉCANIQUE AVEC FILETS T TECHNIQUEs PROCTECTION POMMIER ÉMILE KOKÉ, MARIE-ÈVE BIARGUES, CEFEL JEAN-LOUIS SAGNES, CHAMBRE D AGRICULTURE DU TARN-ET-GARONNE BRUNO LOQUET, CTIFL PASCALE WESTERCAMP, CTIFL/CEFEL résumé Depuis quelques

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Compte-rendu d essai. PECHER 2014 VERGER ECO DIRECT Variétés Bénédicte et Béryl

Compte-rendu d essai. PECHER 2014 VERGER ECO DIRECT Variétés Bénédicte et Béryl Compte-rendu d essai PECHER 2014 VERGER ECO DIRECT Variétés Bénédicte et Béryl Date : Mars2015 Rédacteur(s) : Philippe BLANC (SERFEL), Valérie GALLIA (CA 30/SERFEL) En collaboration avec : Sara LONDON

Plus en détail

DEPHY JURA 2010/2011/2012/2013/2014/2015

DEPHY JURA 2010/2011/2012/2013/2014/2015 DEPHY JURA 2010/2011/2012/2013/2014/2015 Action pilotée par le Ministère chargé de l'agriculture avec l'appui financier de l'office National de l'eau et des Milieux Aquatiques, par les crédits issus de

Plus en détail

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution.

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution. rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Pas de risque par temps sec. Oïdium Présence. Feu bactérien A surveiller. Puceron cendré Toujours présent. Puceron lanigère

Plus en détail

Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants

Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants Action Régionale sur les systèmes de cultures innovants Réduire l'utilisation des produits phytosanitaires en Pays de la Loire Expérimentation St Fort Action systèmes de cultures innovants Précédemment

Plus en détail

Comprendre les CEPP. Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques

Comprendre les CEPP. Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques Comprendre les CEPP Dispositif expérimental des Certificats d Economie de Produits Phytopharmaceutiques 1 Sommaire Le dispositif Les fiches actions La plateforme de déclaration en ligne La notification

Plus en détail

30 années d évolution des pratiques dans la maîtrise des bio-agresseurs en vergers de Poiriers

30 années d évolution des pratiques dans la maîtrise des bio-agresseurs en vergers de Poiriers 30 années d évolution des pratiques dans la maîtrise des bio-agresseurs en vergers de Poiriers Vincent RICAUD 23 novembre 2017 Indice de fréquence des traitements (IFT) - 1 : un produit phyto à la dose

Plus en détail

Produire de l amande bio

Produire de l amande bio Produire de l amande bio Muriel MILLAN (programme AB fruits -Ctifl Balandran-30) millan@ctifl.fr Journée technico-économique de l amande en PACA 15/11/2016 Un contexte très favorable La filière d amande

Plus en détail

UNE RECHERCHE POUR LIMITER LES RÉSIDUS PHYTOSANITAIRES

UNE RECHERCHE POUR LIMITER LES RÉSIDUS PHYTOSANITAIRES EUFRIN, UN GROUPE DE TRAVAIL EUROPÉEN SUR FRUITS UNE RECHERCHE POUR LIMITER LES RÉSIDUS PHYTOSANITAIRES LES 4 ET 5 JUIN 2014, GÉRONE (ESPAGNE) Dans un contexte où les produits phytosanitaires sont de moins

Plus en détail

Une expérimentation système

Une expérimentation système Une expérimentation système Pour les producteurs légumiers du grand ouest et pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires - journée régionale de restitution des essais en légumes AB, organisée

Plus en détail

VI-PACA-84-A-4 SV Grenache en gobelet économe (68% IFT ref) sur terrasses à galets roulés de Chateauneuf-du-Pape

VI-PACA-84-A-4 SV Grenache en gobelet économe (68% IFT ref) sur terrasses à galets roulés de Chateauneuf-du-Pape VI-PACA-84-A-4 SV Grenache en gobelet économe (68% IFT ref) sur terrasses à galets roulés de Chateauneuf-du-Pape Sols Terrasses à galets roulés de quartz Potentiel de rendement NR Atouts / Contraintes

Plus en détail

Réduire le recours aux produits phytosanitaires : quelles incidences sur la production agricole?

Réduire le recours aux produits phytosanitaires : quelles incidences sur la production agricole? Réduire le recours aux produits phytosanitaires : quelles incidences sur la production agricole? Les Rencontres APRIFEL Jeudi 24 novembre 2011 1 Franziska ZAVAGLI, François VILLENEUVE, Ctifl Pourquoi traiter

Plus en détail

EXPECOVITI PLATE-FORME ARC MÉDITERRANÉE. Christel Chevrier Chambre régionale d agriculture Languedoc-Roussillon

EXPECOVITI PLATE-FORME ARC MÉDITERRANÉE. Christel Chevrier Chambre régionale d agriculture Languedoc-Roussillon EXPECOVITI PLATE-FORME ARC MÉDITERRANÉE Christel Chevrier Chambre régionale d agriculture Languedoc-Roussillon 7 juillet 2015 LA DÉMARCHE SYSTEME La plate-forme Arc Méditerrannée s inscrit dans une démarche

Plus en détail

Compte-rendu d essai. PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl

Compte-rendu d essai. PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl Compte-rendu d essai PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl Date : Mars 2016 Responsables de l essai : Valérie GALLIA (CA 30/SERFEL) Philippe BLANC, Maelle GUIRAUD (SERFEL) En collaboration

Plus en détail

Evolution de la lettre OLEOMAIL Bernadette ROUX CETIOM BAZIEGE

Evolution de la lettre OLEOMAIL Bernadette ROUX CETIOM BAZIEGE ECOPHYTOPIC le portail de la protection intégrée des cultures Evolution de la lettre OLEOMAIL Bernadette ROUX CETIOM BAZIEGE Plan de l exposé Génèse du projet ECOPHYTOPIC et éléments de contexte Le portail

Plus en détail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail LE BIOCONTROLE Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail 1 Définitions, classification LE BIOCONTRÔLE : PRÉSENTATION ET APPLICATIONS EN ARBORICULTURE 2 Le biocontrôle,

Plus en détail

Témoignages de chefs de projets expérimentaux. Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture

Témoignages de chefs de projets expérimentaux. Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture Témoignages de chefs de projets expérimentaux Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture BREIZLEG : Systèmes de production de légumes frais à très bas intrants phytosanitaires

Plus en détail

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives Le 11 octobre 2012 Laurie Castel Qu'est-ce que la Plate-forme

Plus en détail

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Lutte à l automne : barrière physique, huiles minérales, défoliation Synthèse essais 2013-2014 - 2015 Myriam BERUD, Catherine REYNIER, François ORNY, Corentin

Plus en détail

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Sylvaine.Simon@avignon.inra.fr Quels vergers? -Enjeux économiques et socio-économiques => Enjeux environnementaux

Plus en détail

ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte. Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre Avignon

ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte. Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre Avignon ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre 2016 - Avignon Importance du lien pré et post-récolte Facteurs culturaux / climatiques Variétés

Plus en détail

T. Levet, Fredon Corse Avertissements pommiers

T. Levet, Fredon Corse Avertissements pommiers Epoques d observation et de lutte contre la tavelure et le carpocapse de la pomme Epoque Observations Tavelure Protection Observations Carpocapse Hiver Début de sensibilité du pommier à la tavelure Fin

Plus en détail

Stratégie tavelure sur pommier et poirier

Stratégie tavelure sur pommier et poirier Stratégie tavelure sur pommier et poirier Apprécier le risque pour adapter la lutte Risque lié à la variété Très sensibles Gala, Braeburn, Pink Lady, Sundowner, Fuji, Tentation, Rouges américaines Moyennement

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY Pommiers en bassin versant de la Durance. 10 exploitations, 14 actions pour réduire l utilisation des intrants

Réseau de fermes DEPHY Pommiers en bassin versant de la Durance. 10 exploitations, 14 actions pour réduire l utilisation des intrants Réseau de fermes DEPHY Pommiers en bassin versant de la Durance 10 exploitations, 14 actions pour réduire l utilisation des intrants Présentation Contexte et Objectifs des Réseaux de Fermes DEPHY Les réseaux

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL Arboriculture Viticulture ÉDITION LANGUEDOC-ROUSSILLON N 10 Mai 2017 PECHER CERISIER POMMIER Tordeuse orientale : fin des éclosions de première génération Drosophila suzukii

Plus en détail

La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers

La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers Sommaire PROPHYLAXIE La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers La prophylaxie vise à prévenir l apparition ou la propagation des ennemis des cultures. A ce titre, elle entre pleinement dans

Plus en détail

P o m m i e r s B U L L E T I N D E S A N T E D U V E G E T A L A R B O R I C U L T U R E N 2 6. Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le web!

P o m m i e r s B U L L E T I N D E S A N T E D U V E G E T A L A R B O R I C U L T U R E N 2 6. Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le web! 3 1 A O U T 2 0 1 1 Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le web! www.draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr www.agrilianet.com www.fredonpdl.fr P o m m i e r s S I T U A T I O N G E N E R

Plus en détail

L expérimentation système en cultures légumières. Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille

L expérimentation système en cultures légumières. Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille L expérimentation système en cultures légumières Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille Projet DEPHY Serre «Productions sous serres tomates et concombres : Tendre vers le zéro

Plus en détail

Le concept de la production intégrée des cultures

Le concept de la production intégrée des cultures Le concept de la production intégrée des cultures Philippe Lucas UMR INRA Agrocampus BiO3P, Rennes Où actes techniques pour la production et pour la protection se dissocient Des systèmes de culture construits

Plus en détail

Description de l exploitation SAU : 73 ha UTH : 1 Ateliers : Grande culture en AB. Potentiel de rendement Atouts / Sols Argilo-calcaire superficiel

Description de l exploitation SAU : 73 ha UTH : 1 Ateliers : Grande culture en AB. Potentiel de rendement Atouts / Sols Argilo-calcaire superficiel PE-PO-86-A-7 Rotation Luzerne (2 ans) Maïs grain Tournesol Blé Blé Maïs grain Tournesol Blé Blé en agriculture biologique sur sols superficiels de la Vienne Sols Argilo-calcaire superficiel Potentiel de

Plus en détail

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Ingrid Arnault, CETU Innophyt (Université de Tours) JT PNPP, 26-27 avril 2016. 1. Objectifs et contexte Tester, expérimenter

Plus en détail

Dossier de partenariat. Une pomme engagée... pour le climat

Dossier de partenariat. Une pomme engagée... pour le climat Dossier de partenariat Une pomme engagée... pour le climat une Pomme Responsable issue d une Production Responsable pour des Consommateurs Responsables Ariane, un engagement historique... pour une innovation

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau

Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau Stade après fleur, nouaison mai / juin 2017 Chers arboriculteurs, chères arboricultrices, Nous nous réjouissons de vous présenter notre quatrième

Plus en détail

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure Sols Limons profonds et moyens Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

VI-BO-71-A-3 Système viticole Chardonnay Guyot et arcure économe (53% IFT ref) sur coteaux argilo-calcaire superficiels du Mâconnais

VI-BO-71-A-3 Système viticole Chardonnay Guyot et arcure économe (53% IFT ref) sur coteaux argilo-calcaire superficiels du Mâconnais VI-BO-71-A-3 Système viticole Guyot et arcure économe (53% IFT ref) sur coteaux argilo-calcaire superficiels du Mâconnais Sols Argilocalcaires superficiels Potentiel de rendement et/ou RU RU faible (20

Plus en détail

Groupe fermes DEPHY 67. Bilan après 5 ans de travail

Groupe fermes DEPHY 67. Bilan après 5 ans de travail Groupe fermes DEPHY 67 Bilan après 5 ans de travail Colloque DEPHY Alsace Alsace 23 février 23 février 2016 2016 1 Situation: La plupart des exploitations se situent dans un rayon de 30km autour de Strasbourg

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Description de l exploitation SAU : 82 ha UTH : 1,15 Ateliers : Grande culture en AB. Atouts / Contraintes RU de 60 à 100 mm /

Description de l exploitation SAU : 82 ha UTH : 1,15 Ateliers : Grande culture en AB. Atouts / Contraintes RU de 60 à 100 mm / PE-PO-86-A-6 Rotation Luzerne (3 ans) Blé Orge Maïs grain Féverole Blé Tournesol Orge de printemps en agriculture biologique sur sols moyens de la Vienne Sols Argilo-calcaire moyen à profond Potentiel

Plus en détail

Des paroles et des actes

Des paroles et des actes Des paroles et des actes Partageons nos expériences pour répondre aux DEPHY de demain 02 février 2017 Laxou DEPHY : Quel bilan national et régional? DEPHY : Une action majeure du plan Ecophyto Deux réseaux

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

Formation RCC Agent Arboricole Qualifié

Formation RCC Agent Arboricole Qualifié Formation RCC Agent Arboricole Qualifié 2015-2016 Campus de Pouillé - Syndicat des Producteurs de Fruits du mars 2015 Formation RCC Agent Arboricole Qualifié Thèmes Durée heures Contenus Moyens pédagogiques

Plus en détail

Les Vergers d Arifontained Mont-Villers (Meuse) Nathalie et Etienne BENOIT

Les Vergers d Arifontained Mont-Villers (Meuse) Nathalie et Etienne BENOIT Les Vergers d Arifontained Mont-Villers (Meuse) Nathalie et Etienne BENOIT Les Vergers d Arifontained Mont-Villers (Meuse) 1989 Création de l Exploitation Bonzée Mont-Villers 2001 Création de la SCEA 18

Plus en détail

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Compte-rendu d essai POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Date : 2014 Rédacteur(s) : Sébastien Cavaignac, INVENIO Lot et Garonne Essai

Plus en détail

Efficacité des huiles essentielles contre la tavelure: projet Casdar. Comité Expérimentation Bio Cefel Jeudi 2 juin 2016

Efficacité des huiles essentielles contre la tavelure: projet Casdar. Comité Expérimentation Bio Cefel Jeudi 2 juin 2016 Efficacité des huiles essentielles contre la tavelure: projet Casdar Comité Expérimentation Bio Cefel Jeudi 2 juin 2016 Plan 1. Présentation du projet 2. Point d étape : Tavelure du pommier 1. Résultats

Plus en détail

Le rédacteur du BSV Arboriculture fruitière est : FDGDON 47. Maladies de conservation -Tavelure

Le rédacteur du BSV Arboriculture fruitière est : FDGDON 47. Maladies de conservation -Tavelure N 19 25 août 2011 S O M M A I R E Fruits à pépins Pommier Poirier : Maladies de conservation - Tavelure - Feu bactérien - Carpocapse des pommes - Tordeuses de la pelure - Tordeuse Orientale - Bilan phytosanitaire

Plus en détail

GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie

GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie Sols Limon et limons argileux profonds Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes 100 qx/ha en blé

Plus en détail

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Résultats essais Cetiom 2010 2011 Berry G.Sauzet / N.Landé / A.Van Boxsom Contexte des essais: Essentiel des essais et références en argilo

Plus en détail

La question de développement / Gaétan Genetti

La question de développement / Gaétan Genetti La régulation des ravageurs à l aide des auxiliaires 1. Introduction Dans tous les milieux naturels de plus ou moins grande échelle, la population des différentes espèces animales est régulée de manière

Plus en détail

Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique

Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique Gérald Chouinard Journée technique Agropomme, 18 déc 2013 Filet d exclusion en arboriculture fruitière Utilisé

Plus en détail

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : Cerisier : Bulletin n 17 / 2011 Mercredi 28 sept 2011

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : Cerisier : Bulletin n 17 / 2011 Mercredi 28 sept 2011 Bulletin n 17 / 2011 FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : - Carpocapse : Fin du risque 2011. - Tordeuse orientale : éclosions toujours en cours, le vol se poursuit en plaine. - Mouche méditerranéenne

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015

Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 6 du 16/06/2015 A retenir - Modélisation mildiou : surveiller vos parcelles. Seuil de nuisibilité non atteint le 16 juin, mais période de risque commencée pour

Plus en détail

Trajectoires de conversion en productions fruitières : Vers une re-conception des systèmes?

Trajectoires de conversion en productions fruitières : Vers une re-conception des systèmes? Trajectoires de conversion en productions fruitières : Vers une re-conception des systèmes? J. Fauriel, S. Bellon, N. Perrot, C. Lamine INRA UR Ecodéveloppement, Avignon Journée Ctifl-ITAB Agriculture

Plus en détail

FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française

FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin 2010 Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française Principaux résultats d ECOPHYTO R&D J.P. Butault INRA

Plus en détail

Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger?

Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger? Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger? Marliac Gaëlle Yvan Capowiez Servane Penvern Agriculture Conventionelle V.S Agriculture Biologique Agriculture Biologique Mais pas toujours AB combinaison

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE. Rabastens 8juillet 2016

VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE. Rabastens 8juillet 2016 VIGNE0 PESTICIDE UTOPIE OU RÉALITÉ LES PERSPECTIVES DU BIOCONTRÔLE Rabastens 8juillet 2016 1 Le contexte du biocontrôle 2 0 PESTICIDES = BIO CONTRÔLE Forte demande sociétale sur la réduction des intrants

Plus en détail

La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto

La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto La protection intégrée, objet de politique publique et d'interdisciplinarité : les recherches pour et sur le plan Écophyto Pierre Ricci et Florence Jacquet (INRA départements SPE et SAE2) L agronomie,

Plus en détail

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015 Bulletin N 1 du 18 février 2016 Le bilan sanitaire qui vous est présenté dans ce document est la synthèse des observations des observateurs du réseau d épidémiosurveillance du Bulletin de santé du végétal

Plus en détail

AGRP RAPPORT FINAL. Réalisé par : Roland Joannin, dta, CCAE Agropomme inc. Alain Rocchia, TranquilleSoft. Janvier 2015

AGRP RAPPORT FINAL. Réalisé par : Roland Joannin, dta, CCAE Agropomme inc. Alain Rocchia, TranquilleSoft. Janvier 2015 DÉVELOPPEMENT DE SIMULATEURS DE DEUX MALADIES DU POMMIER COMME OUTILS D'AIDE À LA DÉCISION POUR LES PRODUCTEURS DE POMMES AU QUÉBEC AGRP-1-13-1646 DURÉE DU PROJET : MAI 2014/ MAI 2015 RAPPORT FINAL Réalisé

Plus en détail

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015 PRÉFET DE LA REGION BOURGOGNE DRAAF - SRAl Pour les horticulteurs mi juin correspond à la ligne de partage entre la fin de la campagne de printemps et la mise en culture des productions pour l automne.

Plus en détail

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme Rougemont, 25 octobre 2012 Par Marylin Courchesne, Agropomme Conseiller en pomiculture bio Bio Fruit Advies RIMpro (tavelure et Carpo) Pays-Bas, Hollande, Belgique 2009 72 000 tonnes 2010 82 000 tonnes

Plus en détail

Châtaignier: Plantations en haute densité

Châtaignier: Plantations en haute densité Châtaignier: Plantations en haute densité Intérêt et mode d emploi Ctifl Lanxade B Hennion, 1 La châtaigneraie traditionnelle Faibles densités de plantation: 50 à 100 arbres/ha Vigueurs importantes Mise

Plus en détail

Quelques travaux en arboriculture fruitière

Quelques travaux en arboriculture fruitière Quelques travaux en arboriculture fruitière Recherche de la performance, coût écologique important Recherche d une production viable et économe Maillage paysager absent Présence de «zones de compensation

Plus en détail

Epidémiosurveillance en arboriculture fruitière

Epidémiosurveillance en arboriculture fruitière Epidémiosurveillance en arboriculture fruitière Rencontres nationales du réseau FARRE en protection intégrée Atelier Arboriculture Fruitière - Paris 14 décembre 2012 Jérôme JULLIEN expert en surveillance

Plus en détail

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Compte-rendu d essai CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Date : Janvier 2015 Rédacteur(s) : N. PASQUET : Invénio Douville A. BOUTITIE

Plus en détail

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier :

FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : Bulletin n 13 / 2012 FAITS MARQUANTS : Pommier & Poirier : - Carpocapse : En secteur Basse Durance, pleine période à haut risque, pic des éclosions de 2 ème génération. Dans les Alpes, zone Sud : début

Plus en détail

1

1 www.systemes-de-culture-innovants.org Systèmes innovants en productions légumières issus de l analyse des projets du GIS PIClég et du RMT SdCi Vincent FALOYA (INRA), Benoît JEANNEQUIN (INRA), Christine

Plus en détail

Introduction aux SDP

Introduction aux SDP Stimulateurs de Défense des plantes (SDP) : comment concrétiser les solutions potentielles? Marie-Noëlle Brisset Introduction aux SDP SIVAL Angers (49) 12 janvier 1 2016 Action pilotée par le ministère

Plus en détail

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures

Pommes de Terre. Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016. Stade et état des cultures Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 2 du 24/05/2016 A retenir - En plaine, fin des buttages pour les parcelles les moins avancées. - Surveiller les doryphores à proximité des parcelles implantées

Plus en détail

Essais huiles essentielles pommier. Jean-François LARRIEU

Essais huiles essentielles pommier. Jean-François LARRIEU Essais huiles essentielles pommier Jean-François LARRIEU Huiles essentielles Définition : «produits complexes renfermant des mélanges de principes volatils (10 à 60 molécules aromatiques suivant les huiles),

Plus en détail

3.3 Dispositif expérimental 5 à 13 arbres / variété / porte-greffe. Pas de dispositif statistique

3.3 Dispositif expérimental 5 à 13 arbres / variété / porte-greffe. Pas de dispositif statistique ARBRICULTURE 2008 (fiche 3.02.02.06 AB) A08PACA/13 PMMIER : VERGER SEMI-EXTENSIF Lionel RMET, Gilles LIBUREL (GRAB) Partenariat : Y. Lespinasse (INRA Angers), Novadi Conservatoires de Gap Garance, d Aquitaine

Plus en détail

Qualité biologique des sols et «SCEP*» DEPHY-Fermes

Qualité biologique des sols et «SCEP*» DEPHY-Fermes Qualité biologique des sols et «SCEP*» DEPHY-Fermes Mardi 23 mai 2017 REIMS (51) Pôle IAR François DUMOULIN Ingénieur Réseau DEPHY-fermes Chambre d Agriculture de l Oise * Système de Culture Econome et

Plus en détail

N 3-9 juin 2015 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISÉE SEULEMENT DANS SON INTÉGRALITÉ REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE. page 1/5

N 3-9 juin 2015 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISÉE SEULEMENT DANS SON INTÉGRALITÉ REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE. page 1/5 N 3-9 juin 2015 œil de paon (Spilocaea oleaginum) Les conditions climatiques actuelles ne permettent pas le développement de cette maladie. Sauf avis contraire, le seuil de nuisibilité ne sera à nouveau

Plus en détail

Mesures alternatives, complémentaires de l utilisation des produits phytosanitaires

Mesures alternatives, complémentaires de l utilisation des produits phytosanitaires 1/6 Mesures alternatives, complémentaires 1/3 de l utilisation des produits phyto Mesures alternatives, complémentaires de l utilisation des produits phytosanitaires On définit comme mesures alternatives

Plus en détail

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017 Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux 24 janvier 2017 Pour être efficace, l approche doit être globale et transversale. Elle repose principalement sur une gestion écologique des Parcs

Plus en détail

Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides: Quelques résultats intermédiaires

Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides: Quelques résultats intermédiaires Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides:

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers La cible L acarien rouge du pommier : Panonychus ulmi Les stades de développement

Plus en détail