Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans"

Transcription

1 Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans Personne-ressource : Lynda Bisson Personne-ressource régionale pour les élèves ayant des difficultés d apprentissage (Outaouais)

2 Objectifs de la présentation Prendre connaissance du projet Toi et moi Une histoire à découvrir! Faire connaître les réflexions et les aspects théoriques qui ont servi de base à l élaboration de ce projet Avoir un aperçu du projet pour les parents et les enfants de la maternelle 5 ans

3 Il est important de noter que le projet qui vise les enfants de 4 ans a été mené à la Commission scolaire des Portages-de-l Outaouais en et qu il se poursuit en Cinq groupes y ont participé. Le taux de participation des parents a été de 41 %. Le projet visant les enfants de 5 ans est en expérimentation dans sept groupes cette année. Pour plus d information : Lynda Bisson (819) , poste 270

4

5 Mission du projet Favoriser la réussite éducative de tous les élèves et particulièrement celle des élèves à risque Favoriser la persévérance scolaire

6 Personnes visées par le projet : Les parents dont les enfants fréquentent la maternelle 4 ans

7 Les élèves à risque en milieu défavorisé ou pluriethnique Ce sont des élèves qui, au primaire ou au secondaire, présentent des caractéristiques ou des facteurs de vulnérabilité qui peuvent nuire à leur cheminement scolaire et ainsi augmenter les risques de difficulté ou d échec Ministère de l Éducation, Programme de soutien à l école montréalaise, , p. 7.

8 Facteurs de risque (approche écologique) Stimulation insuffisante Déséquilibre du pouvoir dans les pratiques éducatives parentales Attitudes négatives des parents dans leur rôle parental F. V. Tochon (dir.), Éduquer avant l école : l intervention préscolaire en milieux défavorisés et pluriethniques, Presses de l Université de Montréal, Montréal, et De Boeck Université, Paris, 1997, chapitre 2.

9 Facteurs de risque (Suite) Attentes peu élevées de la part des intervenants

10 Facteurs de risque (Suite) Faiblesse de la relation école/famille Attitudes négatives de l adulte à l égard des autres contextes de l enfant

11 Il est donc important d agir tôt d agir à des moments stratégiques (éducation préscolaire, 1 er cycle du primaire, 1 er cycle du secondaire)

12 Ce projet vise donc à prévenir l échec et l abandon scolaire dans une perspective de partenariat école/famille/communauté. Pour ce faire, il faut : Se fixer des buts communs pour guider nos actions et Collaborer

13 Principes qui ont guidé l élaboration du projet Le respect du parent et la reconnaissance de ses compétences parentales L importance de la relation école/famille L importance de la relation parent/enfant

14 Principes qui ont guidé l élaboration du projet (Suite) La continuité et l intensité des actions Le partenariat

15 Objectif général du projet Dans un contexte d éveil à l écrit, augmenter le niveau de compétence parentale des parents dont les enfants fréquentent la maternelle 4 ans

16 Un contexte d éveil à l écrit Au zoo Selon Jocelyne Giasson, dans notre société, il est difficile d obtenir une reconnaissance sociale complète si l on ne possède pas une connaissance pour le moins fonctionnelle de la langue écrite. Contrairement aux talents particuliers, la lecture est nécessaire non pour être meilleur, mais pour «être» tout simplement. Jocelyne Giasson, La lecture : de la théorie à la pratique, Montréal, Gaëtan Morin, 1995, p. 6.

17 Un contexte d éveil à l écrit (Suite) L apprentissage de la lecture cause particulièrement problème au début du primaire. Jusqu à récemment, l échec en lecture a été la principale raison du redoublement au 1 er cycle. Avec le temps, les difficultés en lecture entraînent un retard dans tous les domaines d apprentissage.

18 L échec précoce en lecture demeure un des indicateurs prévisionnels de l abandon scolaire.

19 L impact de l exposition à l écrit Au zoo Selon des recherches, l exposition à l écrit contribue pour une part importante au développement du processus orthographique impliqué dans l identification des mots écrits et la compréhension en lecture. J. Ecalle et A. Magnan, L apprentissage de la lecture : fonctionnement et développement cognitif, Armand Collin, 2002, p

20 L impact de l exposition à l écrit (Suite) Au zoo L exposition à l écrit est fortement corrélée au vocabulaire et à diverses habiletés langagières. Au cours de ses contacts réguliers avec l écrit, l enfant extrait certaines propriétés visuelles, phonologiques et orthographiques nécessaires à l apprentissage de la lecture. J. Ecalle et A. Magnan, L apprentissage de la lecture : fonctionnement et développement cognitif, Armand Collin, 2002, p

21 Augmenter le niveau de compétence parentale La famille est considérée comme un des facteurs qui influencent le plus la qualité du développement de l apprentissage de l enfant. Elle joue un rôle capital dans l efficacité des interventions visant la réussite scolaire. ( St-Laurent et coll.,1990) Les comportements parentaux sont plus importants que les caractéristiques de la famille pour expliquer la réussite scolaire (encouragements, soutien au regard de décisions à prendre).

22 Selon le socioconstructivisme, l enfant développe d abord des connaissances grâce au soutien qu il reçoit dans sa famille, puis grâce à celui qu il reçoit à l école.

23 Augmenter le niveau de compétence parentale L école ne peut plus faire abstraction de la famille dans la mesure où elle s assigne pour but le développement optimal des potentialités de chacun.

24 Objectifs spécifiques relativement au parent Favoriser une relation positive entre le parent et l école L encourager et l aider à développer une relation positive avec son enfant Le sensibiliser à l importance de son rôle de soutien et de modèle dans l apprentissage de son enfant

25 Objectifs spécifiques relativement au parent (Suite) L aider à développer les habilités et les attitudes nécessaires pour jouer son rôle de soutien et de modèle dans l apprentissage de son enfant Faire des liens entre les contextes présentés lors des rencontres et les activités quotidiennes

26 Objectifs spécifiques relativement à l enfant L aider à améliorer son estime de soi L éveiller au monde de l écrit L amener à manifester de l intérêt pour les livres L aider à développer des habiletés en communication

27 Animation L enseignant de la classe et un autre intervenant du milieu ou de la communauté

28 Durée Environ deux heures pendant les heures de classe Lieu Dans la classe

29 Échéancier et thèmes abordés Premier bloc de trois semaines consécutives Thème : Les sentiments Associer un sentiment agréable à un moment vécu avec son enfant Lui démontrer comment la lecture d une histoire peut favoriser des échanges avec son enfant Découvrir le plaisir de participer à diverses activités en lien avec les sentiments

30 Premier bloc de trois semaines consécutives Thème : Les sentiments Associer un sentiment agréable à un moment vécu avec son parent Identifier les sentiments des personnages d un livre Inventer une histoire à partir d un contexte donné

31 Échéancier et thèmes abordés Deuxième bloc de trois semaines consécutives Thème : Moi, ma petite personne Reconnaître l importance d utiliser un vocabulaire précis Reconnaître l importance de formuler clairement ses messages lors d échanges avec son enfant Découvrir des façons d intégrer au quotidien des jeux de langage avec son enfant

32 Deuxième bloc de trois semaines consécutives Thème : Moi, ma petite personne Utiliser un vocabulaire précis Prendre conscience du lien entre l oral et l écrit S exprimer de façon précise Découvrir le plaisir de jouer avec les mots

33 Échéancier et thèmes abordés Troisième bloc de trois semaines consécutives Thème : Autour de moi Sensibiliser son enfant à la présence de l écrit dans son environnement Explorer des façons d impliquer son enfant dans les activités quotidiennes afin de lui faire découvrir des fonctions de l écrit Découvrir l importance de vivre des activités plaisantes avec son enfant où l écrit joue un rôle essentiel

34 Troisième bloc de trois semaines consécutives Thème : Autour de moi Reconnaître des logos Découvrir des fonctions de l écrit dans un contexte précis Se familiariser avec les fonctions de l écrit

35 Échéancier et thèmes abordés Quatrième bloc de deux semaines consécutives Thème : Les livres et moi Découvrir comment faire de la lecture d une histoire un moment de plaisir Développer le goût de fréquenter la bibliothèque avec son enfant Accompagner son enfant dans le choix de livres en fonction de ses goûts et ses intérêts

36 Quatrième bloc de deux semaines consécutives Thème : Les livres et moi Découvrir différents types de livres Développer le goût de fréquenter la bibliothèque Faire des choix en fonction de ses goûts et de ses intérêts

37 Une fête

38 Déroulement d une rencontre Accueil Moment important pour établir un climat de confiance

39 Déroulement d une rencontre Devoirs en fête Activité prévue pour les deuxième et troisième rencontres de chaque bloc Les animateurs font du modelage. Buts : développer l estime de soi chez l enfant et susciter la fierté du parent

40 Déroulement d une rencontre (Suite) Ateliers parent/enfant Mise en situation Modelage de l animateur Réalisation Activité en dyade Intégration Remise du devoir

41 En rapport avec le livre Plusieurs aspects ont été abordés dont : l anticipation en fonction du contexte l exploitation du titre, de la page de couverture, des illustrations et les sentiments des personnages les fonctions de l écrit

42 En rapport avec le livre (Suite) les conventions de l écrit le lien entre l oral et l écrit le schéma du récit

43 Déroulement d une rencontre (Suite) Collation Elle est offerte aux parents. C est une occasion d échange entre les parents et avec les animateurs. C est aussi l occasion pour les enfants d amener leur parent à leur endroit préféré.

44 Déroulement d une rencontre (Suite) Jeux Jeux de petits doigts (Motricité fine) Jeux de mots (Langage) Remise du matériel pour le devoir

45 Déroulement d une rencontre (Suite) Remise d un diplôme de participation Prise de photos lors des rencontres Présentation et remise de quelques photos (album ou montage)

46 Vous voulez vivre ce projet? Des conditions sont nécessaires à la réussite

47 L adhésion du milieu La transparence dans la gestion des ressources Le partenariat avec la communauté La collaboration de l équipe-école Des périodes de rencontre pour les animateurs Le volontariat et le soutien La complémentarité avec les autres projets du milieu et le Programme de formation

48 Informer le parents Invitation à une rencontre Dépliant Présentation du projet Inscription Remise d un calendrier

49 Pour garder des traces En lien avec le parent, un regard est posé sur les objectifs dans une perspective de progrès et non de l atteinte des objectifs. Des pistes d observation sont proposées (grille ou journal de bord).

50

51 Des objectifs liés à l écrit et au développement des compétences parentales Des liens avec les compétences du programme d éducation préscolaire

52 Le récit Objectifs Parent : Reconnaître l importance de réunir toutes les conditions propices afin que la lecture soit un moment privilégié avec son enfant Se familiariser avec le schéma de récit pour faciliter, chez son enfant la compréhension d une histoire.

53 Le récit Objectifs Enfant : Développer sa conscience syllabique en prenant plaisir à jouer avec les mots Se familiariser avec le schéma du récit

54 Déroulement d une rencontre Accueil Histoires en fête Jeux de mots Renardou lit Choix d un livre

55 Quelques photos

56 Bibliographie Écalle, J. et A. Magnan. L apprentissage de la lecture : fonctionnement et développement cognitif, Armand Collin, Paris, 2002, 320 p. Ministère de l Éducation. Élèves handicapés ou élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage (EHDAA) : définitions, Québec, gouvernement du Québec, 2000, 20 p.

57 Bibliographie (Suite) Ministère de l Éducation, Direction de l adaptation scolaire et des services complémentaires. Les services éducatifs complémentaires : essentiels à la réussite, Québec, gouvernement du Québec, 2002, 59 p. Ministère de l Éducation. Une école adaptée à tous ses élèves, Politique de l adaptation scolaire, Québec, gouvernement du Québec, 2000, 37 p. Ministère de l Éducation. Les difficultés d apprentissage à l école : cadre de référence pour guider l intervention, Québec, gouvernement du Québec, automne 2003.

58 Bibliographie (Suite) Tochon, F. V. (dir.), Éduquer avant l école : l intervention préscolaire en milieux défavorisés et pluriethniques, Presses de l Université de Montréal, Montréal, et De Boeck Université, Paris, 1997, 380 p. Vitaro, F.et C. Gagnon (dir.). Prévention des problèmes d adaptation chez les enfants et les adolescents, tome II, Les problèmes externalisés, Presses de l Université du Québec, Québec, 2000, 616 p.

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

GIASSON, Jocelyne. La lecture : Apprentissage et difficultés. Montréal. Éditions Gaëtan Morin

GIASSON, Jocelyne. La lecture : Apprentissage et difficultés. Montréal. Éditions Gaëtan Morin laurianne barma joey barriault olivier couture shawna Cyr La lecture : Apprentissage et difficultés 1 Partie 1 : Les fondements Lire et apprendre à lire Évolution Évolution des systèmes d écriture Évolution

Plus en détail

Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir!

Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir! PROJET ÉDUCATIF 20 15 20 20 - Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir! Table des matières Présentation du projet éducatif et de la mission de l école...2 Description sommaire de l école et de

Plus en détail

Projet éducatif Révision du projet éducatif et plan de réussite ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS

Projet éducatif Révision du projet éducatif et plan de réussite ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS Révision du projet éducatif et plan de réussite 2011-2016 ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS 1. L école Larocque choisit des moyens d enseignement afin que chaque élève puisse apprendre et se dépasser tout

Plus en détail

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet»

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» 2014-2019 Table des matières Nos orientations éducatives. P. 2 Le respect et l harmonie P. 3 L effort et la persévérance..

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire Du milieu de garde au préscolaire Sonia Daigle, conseillère pédagogique en adaptation scolaire, commission scolaire de La Capitale Marie-Josée Veilleux, directrice adjointe à l école primaire des Jeunes-du-Monde,

Plus en détail

Mémoire. de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Mémoire. de la Fédération des commissions scolaires du Québec Mémoire de la Fédération des commissions scolaires du Québec Présenté dans le cadre de la consultation de la Commission sur l éducation à la petite enfance Novembre 2016 Document : 7243 Fédération des

Plus en détail

École Ste-Thérèse-del Enfant-Jésus

École Ste-Thérèse-del Enfant-Jésus École Ste-Thérèse-del Enfant-Jésus En 2015-2016 environ 500 élèves; Trois groupes au préscolaire; Dix-huit groupes au primaire; Deux classes de socialisation Permettre à l enfant de se familiariser; Informer

Plus en détail

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative ÉCOLE du rocher-d auteuil 2011-2012 Document approuvé par le conseil d établissement le 16 mai 2012 Référence : Julie

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE FÉVRIER 2004 1 POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE ARTICLE 1 LES

Plus en détail

LES PRATIQUES PORTEUSES POUR LA RÉUSSITE DE TOUS ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

LES PRATIQUES PORTEUSES POUR LA RÉUSSITE DE TOUS ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX LES PRATIQUES PORTEUSES POUR LA RÉUSSITE DE TOUS ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX Johanne Dubord, psychoéducatrice François Lafortune, directeur général adjoint CSDHR Nathalie Joannette, directrice générale

Plus en détail

LE DISPOSITIF D AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE POURQUOI? COMMENT?

LE DISPOSITIF D AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE POURQUOI? COMMENT? LE DISPOSITIF D AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE POURQUOI? COMMENT? L aide personnalisée telle que définie dans la circulaire n 2008-082 du 5-06-2008 répond à des principes généraux et des règles

Plus en détail

La francisation - l affaire de tout le monde. Marie-Josée Verret

La francisation - l affaire de tout le monde. Marie-Josée Verret La francisation - l affaire de tout le monde Marie-Josée Verret Sommaire de la présentation Introduction D où viennent les ressources pour la francisation? À quoi servent les Fondements théoriques pour

Plus en détail

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1

Description des cours : Éducation à la petite enfance 0-6 ans (AEC) L éducateur et sa profession. Numéro de cours : 322-E04-NF Session : 1 L éducateur et sa profession Numéro de cours : 322-E01-NF Session : 1 Ce cours permet de découvrir et de distinguer les différentes réalités de la profession d éducatrice ou éducateur, les types de services

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation 2012 CHANSONS ET COMPTINES Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun Cette trousse est destinée à toute personne qui souhaite

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Information au parents BULLETIN SCOLAIRE Année 15-16 Au parents des élèves de l, Voici les informations concernant la nature et la période des principales évaluations des de votre enfant présente année.

Plus en détail

Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation

Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation Politiques d intégration au Québec et milieu de l éducation 12 e Congrès national de Metropolis 20 mars 2009 1 Préparé par : Évelyne B. Bashala Conseil des relations interculturelles Plan de présentation

Plus en détail

INSTRUIRE - QUALIFIER. Moyens

INSTRUIRE - QUALIFIER. Moyens INSTRUIRE - QUALIFIER Orientation 1 L école Aux Quatre-Vents s engage à présenter des situations d apprentissage variées et signifiantes pour tous les types d élèves. Améliorer la maîtrise de la lecture

Plus en détail

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque Code de déontologie Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque À titre de membre du personnel, de parents utilisateurs et d administrateurs d un centre de la petite enfance, nous occupons une

Plus en détail

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS Le programme d activités d un service de garde en milieu scolaire doit mettre l accent sur le plaisir, la détente et les loisirs tout en favorisant des activités stimulant le développement global des enfants.

Plus en détail

Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation. rimes ET comptines. Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun

Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation. rimes ET comptines. Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation 2012 rimes ET comptines Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun Rimes et comptines Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun

Plus en détail

L Université de la lecture

L Université de la lecture L Université de la lecture En collaboration avec Campus de Longueuil Mercredi 4 février 2015 de 8 h 30 à 12 h Programme Université de Sherbrooke, Campus de Longueuil 150, place Charles-Le Moyne, Longueuil

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE»

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» Politique adoptée par le conseil d administration en juin 2007, révisé en septembre

Plus en détail

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Voté à l unanimité par le Conseil communal du 24 avril 2008, notre Projet éducatif détermine les grandes finalités de l enseignement communal de

Plus en détail

Collaboration entre familles, éducatrices et enseignantes

Collaboration entre familles, éducatrices et enseignantes Collaboration entre familles, éducatrices et enseignantes Danielle Berthiaume, école Jean-Nicolet Annexe, CSPÎ Josée Parent, école Jean-Nicolet Annexe, CSPÎ Johanne Cyr, Une école montréalaise pour tous

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune. La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune

Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune. La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune Le projet éducatif de l école primaire Louis-Lafortune La réussite éducative, la santé et le bien-être à l école Louis-Lafortune MEMBRES DU GROUPE DE TRAVAIL : 2010-2011 2011-2012 Marie-Claude Guidon Marie-Claude

Plus en détail

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS POLITIQUE No 1902 Titre : POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS 1.1 Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, dans le cadre du

Plus en détail

SOMMAIRE. Politique d intégration des enfants à besoins particuliers page 2

SOMMAIRE. Politique d intégration des enfants à besoins particuliers page 2 Politique d intégration des enfants à besoins particuliers, adopté par le conseil d administration en novembre 2008 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DU MILIEU... 4 LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX...

Plus en détail

[LES ATELIERS PARENTS-ENFANTS- PLAISIR (PEP)] Décembre 2012 COSMOSS TÉMISCOUATA. Sommaire de l évaluation des Ateliers Parents- Enfants-Plaisir (PEP)

[LES ATELIERS PARENTS-ENFANTS- PLAISIR (PEP)] Décembre 2012 COSMOSS TÉMISCOUATA. Sommaire de l évaluation des Ateliers Parents- Enfants-Plaisir (PEP) Décembre 2012 COSMOSS TÉMISCOUATA Sommaire de l évaluation des Ateliers Parents- Enfants-Plaisir (PEP) Suzie Berthelot, agente de coordination «Le présent document est une synthèse du rapport d évaluation

Plus en détail

[PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE]

[PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE] Commission scolaire de Kamouraska Rivière-du-Loup École La Croisée [PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE] Convention de gestion et de réussite éducative But 4 L amélioration de l environnement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF PROJET ÉDUCATIF 2012-2016 Choix des orientations du comité en lien avec : L analyse de situation : résultats des élèves par le biais de la convention de gestion, cueillette des résultats des questionnaires

Plus en détail

ORGANISÉ PAR LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

ORGANISÉ PAR LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE ENSEIGNEMENT SPÉCIAL ORGANISÉ PAR LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Première partie GÉNÉRALITÉS ENSEIGNEMENT SPÉCIAL - GÉNÉRALITÉS Loi du 6 juillet 1970 modifiée par la loi du 11 mars 1986 ENSEIGNEMENT SPÉCIAL ET

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE » MISSION : INSTRUIRE CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 207-208 ÉCOLE PRIMAIRE aux Quatre-Vents 207-208 AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES

Plus en détail

Projet éducatif École Institutionnelle du Méandre (édifice Amédée-Marsan, édifice Mgr-Charlebois et édifice Marguerite-Bourgeois)

Projet éducatif École Institutionnelle du Méandre (édifice Amédée-Marsan, édifice Mgr-Charlebois et édifice Marguerite-Bourgeois) Projet éducatif École Institutionnelle du Méandre (édifice Amédée-Marsan, édifice Mgr-Charlebois et édifice Marguerite-Bourgeois) 2011-2015 CSA Commission scolaire des Affluents 04/11/2011 Qu est-ce qu

Plus en détail

Le service de garde. Sa réussite, l affaire de tous!

Le service de garde. Sa réussite, l affaire de tous! Le service de garde Sa réussite, l affaire de tous! Contenu de la présentation Portrait de notre organisation Soutien des Services éducatifs Intégration réussie du service de garde dans l école PORTRAIT

Plus en détail

Projet éducatif

Projet éducatif Projet éducatif 2014-2017 Le portrait de l école L école institutionnelle de St-Marc-La Corne compte deux bâtiments. L école de St-Marc est une école primaire rurale qui est située à 14 km au sud d Amos.

Plus en détail

D-1 Politique de l adaptation scolaire

D-1 Politique de l adaptation scolaire C a h i e r d e s r è g l e m e n t s, p o l i t i q u e s, p r o c é d u r e s e t a u t r e s d i r e c t i v e s d e l a C o m m i s s i o n s c o l a i r e d e s H a u t s - C a n t o n s SECTION D

Plus en détail

Les maternelles 4 ans : la qualité de l'environnement éducatif et son apport à la préparation à l'école chez les enfants en milieux défavorisés

Les maternelles 4 ans : la qualité de l'environnement éducatif et son apport à la préparation à l'école chez les enfants en milieux défavorisés Les maternelles 4 ans : la qualité de l'environnement éducatif et son apport à la préparation à l'école chez les enfants en milieux défavorisés Chercheure principale Christa Japel, Université du Québec

Plus en détail

Organisation par cycle et travail en équipe-cycle

Organisation par cycle et travail en équipe-cycle Organisation par cycle et travail en équipe-cycle Accompagner la mise en place d équipes-cycle 2008 Louise Lafortune Université du Québec à Trois-Rivières Téléphone : 819-376-5011 poste 3644 louise.lafortune@uqtr.ca

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Adopté par les membres du conseil d établissement le 26 novembre 2014 PRÉSENTATION DE NOTRE PROJET ÉDUCATIF Nous vous présentons avec enthousiasme

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 L ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Réussite

Plus en détail

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire À l agenda d une école promotrice de réussite, de santé et de bien-être : favoriser des relations harmonieuses et égalitaires Marie-Claude Roberge, INSPQ JASP : La violence dans les relations intimes à

Plus en détail

Activités de stimulation du langage et de l éveil à l écrit à la bibliothèque

Activités de stimulation du langage et de l éveil à l écrit à la bibliothèque Activités de stimulation du langage et de l éveil à l écrit à la bibliothèque Jessica Lesage, MPO, orthophoniste Professeure clinicienne Université du Québec à Trois-Rivières Rendez-vous des bibliothèques

Plus en détail

Un environnement agréable pour tous!

Un environnement agréable pour tous! Un environnement agréable pour tous! Table des matières Introduction... 3 Définition du service de garde... 3 Principes de base... 3 Valeurs... 4 Objectifs... 4 Environnement... 4 Le projet éducatif...

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue 1 Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue Date : 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

Présentation des résultats de l EQDEM -2012

Présentation des résultats de l EQDEM -2012 Présentation des résultats de l EQDEM -2012 2 J E A N - P I E R R E C O U R T E A U J A C Q U E S M A R L E A U E T S T É P H A N I E L E C L E R C 1 6 O C T O B R E 2 0 1 3 D i r e c t i o n d e s a n

Plus en détail

Lecture et persévérance scolaire

Lecture et persévérance scolaire Conférence annuelle 27 octobre 2016 reseaureussitemontreal.ca 1 Cet événement est réalisé grâce à la participation financière de : reseaureussitemontreal.ca 2 reseaureussitemontreal.ca 3 Mise en contexte

Plus en détail

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015!

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits 24 février 2015! Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015! 2! Julie Brousseau, Ph.D." Psychologue clinicienne et consultante experte en développement de l enfant" Centre de réadaptation

Plus en détail

Passe-Partout Rencontres-parents Ateliers-enfants. Une clé pour la réussite

Passe-Partout Rencontres-parents Ateliers-enfants. Une clé pour la réussite Passe-Partout 2015-2016 Rencontres-parents Ateliers-enfants Une clé pour la réussite Nous sommes heureux de vous accueillir, vous et votre enfant, au programme Passe- Partout. Au fil de ses trente années

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS

PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS PRÉSENTATION DU PROGRAMME VERS LE PACIFIQUE AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS PRÉSENTATION DU PROGRAMME OBJECTIFS DU PROGRAMME AU PRÉSCOLAIRE 4 ANS Le but du programme est de prévenir la violence par la promotion des

Plus en détail

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 1 Une pédagogie particulière respectueuse des besoins des jeunes enfants Le même référentiel de compétences

Plus en détail

Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire

Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire Marie-Josée Bibeau, directrice d école, CSDGS Andrée Duval, consultante et collaboratrice du GRES Michel Janosz,

Plus en détail

Le développement professionnel des directions d établissement : récit de l expérimentation d un programme de formation continue

Le développement professionnel des directions d établissement : récit de l expérimentation d un programme de formation continue Le développement professionnel des directions d établissement : récit de l expérimentation d un programme de formation continue Faculté des sciences de l éducation Département d administration et fondements

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé

Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé 1 Conception d une activité d enseignement Mon prénom modelé Date : vendredi 1 re mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

1430, chemin Sainte Foy Québec (Québec) G1S 2N8 PROJET ÉDUCATIF

1430, chemin Sainte Foy Québec (Québec) G1S 2N8  PROJET ÉDUCATIF 1430, chemin Sainte Foy Québec (Québec) G1S 2N8 www.cscapitale.qc.ca/st-sacrement PROJET ÉDUCATIF 2015 2020 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DE LA DIRECTION Le Projet éducatif représente les actions que l école

Plus en détail

Notre projet éducatif École du Maillon

Notre projet éducatif École du Maillon Texte explicatif. Notre projet éducatif École du Maillon Nous plaçons l'élève au centre de notre projet et autour de lui est rassemblée une communauté éducative cohérente et disponible et au sein d'une

Plus en détail

L Évaluation de la petite enfance. Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick

L Évaluation de la petite enfance. Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick L Évaluation de la petite enfance Renseignements aux parents Direction de la mesure et de l évaluation Direction de la mesure et de l évaluation Ministère de l Éducation et du Développement de la petite

Plus en détail

Comment vendre vos services en vrai professionnel!

Comment vendre vos services en vrai professionnel! Soyez prêt pour le dernier trimestre de l année! Boostez vos ventes grâce à notre cours Comment vendre vos services en vrai professionnel! Le 18 octobre 2017 de 8h30 à 16h00 Hôtel Universel Montréal Tarif

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Vers le pacifique : La médiation par les pairs au primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Vers le pacifique : La médiation par les pairs au primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Vers le pacifique : La médiation par les pairs au primaire L Institut Pacifique est un organisme de bienfaisance voué au développement, à la mise en œuvre et à la promotion des

Plus en détail

La recherche-action intéresse nos jeunes!

La recherche-action intéresse nos jeunes! La recherche-action intéresse nos jeunes! La recherche-action (R-A) intéresse nos jeunes, on en a la preuve! En effet, depuis 2001, elle est appliquée avec succès au préscolaire, au primaire et au secondaire.

Plus en détail

Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques

Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques Formation aux intervenants Durée: 3 jours (21 heures) Reconnaissance OPQ : # RA00612-13 SOFÉDUC : 2 unités d éducation continue Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques

Plus en détail

Chercheure principale Marie-Catherine St-Pierre, Université Laval

Chercheure principale Marie-Catherine St-Pierre, Université Laval Conscience morphologique et habiletés d'orthographe chez les enfants du premier cycle du primaire ayant des difficultés en langage écrit : une étude d'intervention Chercheure principale Marie-Catherine

Plus en détail

Validation d une instrumentation pour le dépistage précoce des élèves à risque de difficultés en lecture-écriture

Validation d une instrumentation pour le dépistage précoce des élèves à risque de difficultés en lecture-écriture Validation d une instrumentation pour le dépistage précoce des élèves à risque de difficultés en lecture-écriture Marielle Bonneau 1 et Alain Desrochers 2 1 Commission scolaire des Bois-Francs et 2 o Université

Plus en détail

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS

APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS APPRENDRE À 4 ANS : CONDITIONS ET DÉFIS Julie Mélançon, Ph. D. Professeure-chercheuse, UQAR-Campus de Lévis Session de formation, maternelle 4 ans TP-MD 25 novembre et 2 décembre 2013 Intention Dégager

Plus en détail

SOMMAIRE MIEUX ACCUEILLIR ET ÉDUQUER LES ENFANTS D ÂGE PRÉSCOLAIRE, UNE TRIPLE QUESTION D ACCÈS, DE QUALITÉ ET DE CONTINUITÉ DES SERVICES

SOMMAIRE MIEUX ACCUEILLIR ET ÉDUQUER LES ENFANTS D ÂGE PRÉSCOLAIRE, UNE TRIPLE QUESTION D ACCÈS, DE QUALITÉ ET DE CONTINUITÉ DES SERVICES MIEUX ACCUEILLIR ET ÉDUQUER LES ENFANTS D ÂGE PRÉSCOLAIRE, UNE TRIPLE QUESTION D ACCÈS, DE QUALITÉ ET DE CONTINUITÉ DES SERVICES AVIS À LA MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT Août 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

RACONTE-MOI TON HISTOIRE

RACONTE-MOI TON HISTOIRE DURÉE : 5 MINUTES PAR ÉLÈVE Cette situation de dialogue authentique permet à l élève d apprendre à mieux connaître les membres de son groupe et surtout d accueillir la diversité culturelle. PRINCIPES DE

Plus en détail

Cercle de lecture. Quoi?

Cercle de lecture. Quoi? Quoi? Cercle de lecture Les cercles de lecture sont de petits groupes de discussion entre pairs dont les membres ont choisi de lire le même texte [ ] les membres prennent des notes en prévision de la discussion,

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION 1. FAIRE PARTAGER LES VALEURS DE LA REPUBLIQUE Savoir transmettre et faire partager les principes de la vie démocratique

Plus en détail

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir

Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Le nouveau programme de l école maternelle Un socle à bâtir, des gestes professionnels à (re) définir Pôle pédagogique «maternelle» des Vosges avril 2015 Plan 1. Une charte des programmes : les principes

Plus en détail

La stratégie d intervention Agir autrement

La stratégie d intervention Agir autrement La stratégie d intervention Agir autrement La démarche de planification d une école secondaire A. Rappel des attentes de janvier 2008 pour l amorce d une planification 1 B. Rappel de l importance de la

Plus en détail

École Enfant-Soleil. Bienvenue à la maternelle

École Enfant-Soleil. Bienvenue à la maternelle École Enfant-Soleil Bienvenue à la maternelle Pourquoi sommes-nous réunis aujourd hui? Pour vous donner un aperçu de ce qui se vit à la maternelle; Pour que vous puissiez accompagner votre enfant dans

Plus en détail

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1 École Notre-Dame-de-la-Paix Version adoptée le 12 mai 2015 Page 1 Projet e ducatif Le projet éducatif de l école vise à offrir à tous les élèves un environnement éducatif stimulant et des conditions propices

Plus en détail

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF

LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF Service de garde scolaire 121, rue Belleau Saint-Henri (Québec) G0R 3E0 Tél : 418-834-2465# 63140 Courriel : service-garde.belleau@csnavigateurs.qc.ca LA MISSION ET LE PROGRAMME ÉDUCATIF 1. LA MISSION

Plus en détail

Plan de réussite

Plan de réussite OBJECTIF DU PROJET ÉDUCATIF : Maintenir, d ici 2016, nos taux de réussite en lecture, écriture et mathématiques au-dessus de 90% MOYENS Maintenir à 10% ou moins le taux d élèves se situant dans la zone

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX DÉFAVORISÉS

POLITIQUE DE SOUTIEN À LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX DÉFAVORISÉS POLITIQUE RÉ 306 POLITIQUE DE SOUTIEN À LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX DÉFAVORISÉS 25 JUIN 2002 POLITIQUE DE SOUTIEN À LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX DÉFAVORISÉS 1. NATURE DE LA POLITIQUE La présente

Plus en détail

Comment concevoir des politiques et des pratiques pour mieux relever les défis en matière de langage et d alphabétisation

Comment concevoir des politiques et des pratiques pour mieux relever les défis en matière de langage et d alphabétisation Comment concevoir des politiques et des pratiques pour mieux relever les défis en matière de langage et d alphabétisation Le développement du langage chez les jeunes enfants Nancy J. Cohen Hincks-Dellcrest

Plus en détail

Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers

Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers Procédure d intégration des enfants ayant des besoins particuliers Cette procédure est construite de façon à ce que l on puisse rapidement prendre position sur les différentes actions à mener afin de pouvoir

Plus en détail

Situation personnelle Plaisir, satisfactions, réussites, attentes, moments forts, peurs, contrariétés, inquiétudes, etc.

Situation personnelle Plaisir, satisfactions, réussites, attentes, moments forts, peurs, contrariétés, inquiétudes, etc. Direction de l instruction publique le canton de Berne Partie l Office de l enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil et de l orientation Bilan de situation et convention d objectifs dans le

Plus en détail

Polyvalente Saint-Jérôme

Polyvalente Saint-Jérôme Atelier présenté dans le cadre du 4e colloque sur l écodéveloppement des institutions d enseignements du Québec. Polyvalente Saint-Jérôme Benoit Fauteux, enseignant et éducateur en environnement. Questionnement

Plus en détail

Plateforme éducative. Service de garde École de Monnoir. Commission Scolaire des Hautes-Rivières

Plateforme éducative. Service de garde École de Monnoir. Commission Scolaire des Hautes-Rivières Plateforme éducative Service de garde École de Monnoir Commission Scolaire des Hautes-Rivières PLATEFORME ÉDUCATIVE Service de garde École de Monnoir Histoire L école de Monnoir a été construite pour accueillir

Plus en détail

1. Les services éducatifs offerts aux adultes en formation. 2. Les services de formation comprennent des services

1. Les services éducatifs offerts aux adultes en formation. 2. Les services de formation comprennent des services Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 8 mars 2000, 132 e année, n o 10 1549 Projet de règlement (L.R.Q., c. I-13.3) Régime pédagogique Formation générale des adultes Avis est donné, par les présentes,

Plus en détail

Un pas à faire ensemble vers la maternelle

Un pas à faire ensemble vers la maternelle Un pas à faire ensemble vers la maternelle Je développe des attitudes de base chez mon enfant J améliore l attention et la capacité d écoute de mon enfant. En étant attentif à mon enfant lorsqu il me parle

Plus en détail

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté Ressources pédagogiques Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté 7 juin 1999 TABLE DES MATIÈRES Préambule.. 2 1. Objectifs

Plus en détail

Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016

Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016 Sylvie de la Chevrotière, conseillère d orientation Claudine Lenoir, conseillère pédagogique Août 2016 Pourquoi des contenus obligatoires en orientation scolaire et professionnelle? Données provenant du

Plus en détail

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons - 2010 2016 Le projet éducatif répond à la mission de l école québécoise, soit d instruire, de socialiser et de qualifier,

Plus en détail

TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS!

TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS! Les devoirs et les leçons à la maison, MISSION POSSIBLE! TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS! AGENT SPÉCIAL : VOUS, LE PARENT VOTRE MISSION......consiste d abord à prendre connaissance de ce dossier.

Plus en détail

Toujours plus loin en littératie. Martine Leclerc, Ph.D. André C. Moreau, Ph.D.

Toujours plus loin en littératie. Martine Leclerc, Ph.D. André C. Moreau, Ph.D. Toujours plus loin en littératie Martine Leclerc, Ph.D. André C. Moreau, Ph.D. Objectif de recherche Comprendre les changements vécus chez les enseignants et les directions d école à la suite des séances

Plus en détail

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif École Notre-Dame-des-Anges 2011-2014 Projet éducatif Année 2011-2012 Approuvé par le Conseil d établissement Signature de la présidence : Signature de la direction : Processus de planification pour les

Plus en détail

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes Projet éducatif Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes 2016-2017 Forces : - Bonne lecture du milieu ; analyse exhaustive des besoins émergents à partir des indicateurs de réussite et dépistage.

Plus en détail

1. Remarques générales 2. Indications concernant la préparation et le déroulement de l entretien

1. Remarques générales 2. Indications concernant la préparation et le déroulement de l entretien Direction de l instruction publique le canton de Berne Office de l enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil et de l orientation Guide relatif au bilan de situation et à la convention d objectifs

Plus en détail

Session de travail via Skype : Jeudi 27 octobre 2016

Session de travail via Skype : Jeudi 27 octobre 2016 Accueil et scolarisation des enfants de moins de 3 ans École maternelle = à partir de 3 ans Possibilité de scolarisation dès 2 ans en classe de TPS (Toute Petite Section) Développement de l accueil des

Plus en détail

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Coaching individuel pour les adolescents visant l épanouissement personnel, l utilisation de ses aptitudes cognitives,

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite

Convention de gestion et de réussite Convention de gestion et de réussite 2016-2017 Établissement et commission scolaire École Saint-Joseph Code de l établissement : 742078 Approuvé au conseil d établissement le 8 juin 2016 RÉSOLUTION 15-16/45

Plus en détail

Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans

Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans Projet pédagogique Espace «Gérard Dietrich» Jardins d enfants 3 à 4 ans Version Janvier 2015 Page 1 L élaboration d un projet pédagogique est d une grande nécessité au sein d un Etablissement scolaire.

Plus en détail

INTERVENTIONS : PROGRAMMES, MODELES ET ROLES

INTERVENTIONS : PROGRAMMES, MODELES ET ROLES REVUE INTERNATIONALE DE COMMUNICATION ET SOCIALISATION INTERVENTIONS : PROGRAMMES, MODELES ET ROLES Volume 2, numéro 2 2015 s Abstracts - Resumenes II REVUE INTERNATIONALE DE COMMUNICATION ET SOCIALISATION

Plus en détail

BÂTIR UNE ÉQUIPE GAGNANTE LE SOUTIEN

BÂTIR UNE ÉQUIPE GAGNANTE LE SOUTIEN COLLOQUE ASSTSAS 6 et 7 mai 2003 Volet CENTRES DE LA PETITE ENFANCE Atelier CPE-1 BÂTIR UNE ÉQUIPE GAGNANTE LE SOUTIEN Conférencier : Luc Lacroix, conseiller animateur Services-conseils Lacroix 401 402

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation P TABLE DES MATIÈRES 1 PRÉSENTATION DE LA VIDÉO 4 2 ANIMATION DESTINÉE AU PERSONNEL ENSEIGNANT 5 2.1 Préparation 6 2.2 Visionnement 6 2.3 Intégration 7 3 ANIMATION DESTINÉE AUX PARENTS 8 3.1 Préparation

Plus en détail