Les ordinateurs de plongée. Niveaux 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les ordinateurs de plongée. Niveaux 2"

Transcription

1 Les ordinateurs de plongée Niveaux 2

2 Introduction Très important d'en connaître les précautions d emplois et les limites. Différents algorithmes basés sur des modèles mathématiques de calcul. Les ordinateurs, comme les tables ne tiennent pas compte de notre état physique. Plusieurs fonctionnalités et options : air/nitrox, plongée en altitude, température de l'eau, autonomie et remplacement des piles, gestion d'air... Plusieurs constructeurs (Suunto, Marès, Uwatec, Cressi...) : formes, affichages, couleurs... différents. Un même objectif : calculer la désaturation

3 Ordinateurs/Tables La plongée aux tables tient compte d'un profil de plongée carrée (durée de la plongée et profondeur maximale atteinte). L ordinateur fractionne la plongée et mémorise à chaque cycle de mesure la profondeur et le temps resté à cette profondeur. Il utilise ces données pour calculer la saturation réelle et proposer une désaturation la plus juste (donc moins de palier que les tables basées sur une plongée carrée è marge de sécurité réduite). Il gère les plongées successives, consécutives. Ordinateurs et tables ne s'opposent pas, ils se complètent. Les paramètres pris en compte sont différents.

4

5 Limites d'utilisation Lire la notice d'utilisation de son ordinateur pour bien le connaître. L'ordinateur est prévu pour 2 plongées maximum en 24 heures. L'ordinateur est un outil personnel qui suit le profil exact de votre plongée : on ne prête ni ne change d'ordinateur entre deux plongées. Un instrument par plongeur pour calculer sa décompression. Eviter les plongées à profil inversé, les plongées yoyos, les remontées rapides, de faire une deuxième plongée plus profonde que la première.

6

7 Utilisation AVANT LA PLONGÉE Mettre en fonction l'ordinateur, Vérifier l'état des piles et l'affichage, Vérifier le gaz paramétré (s il gère plusieurs gaz), Vérifier qu il soit en mode «ordinateur» et non profondimètre.

8 Utilisation PENDANT LA PLONGÉE A l immersion, vérifier qu'il passe bien en mode plongée. L'ordinateur affiche : Profondeur courante, Profondeur maximale atteinte, Durée de la plongée, Mémoriser la profondeur maximale atteinte et mémoriser régulièrement le temps de plongée. Durée restante sans palier sinon indique la nécessité de faire des paliers obligatoires. Vitesse de remontée. Température de l'eau (optionnel). Gestion de l'air (optionnel). Peut émettre une alarme sonore ou visuelle en cas de remontée rapide et/ou de paliers non faits. Peut donc se mettre en mode profondimètre, "erreur", voire même s'éteindre...

9 Utilisation PENDANT LA PLONGÉE En cas de panne d'ordinateur : mettre fin à la plongée Si plongée simple Remonter lentement à la vitesse des petites bulles. Sans mémorisation des paliers affichés, assurer la décompression avec les tables, si ensuite il y a une plongée successive, elle sera faite obligatoirement avec les tables. Sinon, faire les mêmes paliers que son coéquipier (rappel : palanquée = même profondeur, même durée, même direction). Si plongée successive Remonter lentement à la vitesse des petites bulles. Sans mémorisation des paliers affichés, utiliser la majoration calculée avant la plongée et calculer la décompression avec les tables. Si plongée sans palier, faire un palier de principe de 3 mn à 3 mètres. Ne plus plonger pendant les prochaines 24 heures.

10 Utilisation APRÈS LA PLONGÉE L'ordinateur affiche (selon les modèles) : La profondeur maximale atteinte, L'heure d'entrée et/ou sortie, Le temps total d'immersion, L'intervalle en surface, Le temps total de désaturation prévu, Le délai minimum avant de prendre l'avion, Le carnet de plongées avec ou sans courbe.

11

12 Ordinateurs et tables dans une même palanquée Il peut y avoir dans une même palanquée des plongeurs utilisant des protocoles différents (tables et ordinateurs souvent avec des modèles de décompression différents). Dans ce cas : Planifier la plongée. Bien s'accorder sur le protocole de décompression qui sera utilisé. Rester groupés. La vitesse de remontée la plus lente s'impose à tous (les plongeurs avec tables intégreront ce temps de remontée dans leur temps de plongée). Toute la palanquée effectue les paliers les plus longs et les plus profonds.

13 Entretien Bien rincer à l'eau douce après chaque plongée et sécher les contacteurs. Protéger des chocs. Stocker dans un endroit sec à l'abri du froid ou de la chaleur. Ne pas stocker dans une boîte étanche. Selon les modèles, changer ou faire changer sa pile par un professionnel.

14 Critères de choix CRITÈRES TECHNIQUES Gestion des paliers et vitesse de remontée : indication du temps restant avant paliers, profondeur des paliers, durée des paliers, DTR Gestion des remontées rapides ou paliers interrompus (arrêt de l ordinateur, passe en profondimètre avec ou sans alarme sonore ou visuelle), Planification de la plongée.

15 Critères de choix Réglages personnels (âge, fatigue, obésité...). Fonctions disponibles : multi gaz, plongée en altitude, plongée en mer ou en eau douce. Affichage de la température de l eau. Affichage de l heure de sortie. Durée et changement de la pile. Gestion de l air. Rythme cardiaque. Compas électronique. Affichage de la courbe. Interface PC et possibilité de mise à jour.

16 Critères de choix CRITÈRES PERSONNELS Affichage : qualité et clarté des informations, sur un ou plusieurs écrans. Utilisation, facilité de navigation dans les menus. Prix Taille, couleur, forme Au poignet ou en console. Bien définir l utilisation que l on souhaite en faire (x plongées par an, formation nitrox, plongées en lacs d altitude ).

17 Conclusion Il n y a pas de méthode de décompression sûre à 100%. Aucun outil, aussi bon soit-il ne peut se substituer au plongeur dans la conduite de sa plongée.

18

Les ordinateurs de plongée. A.S. Paris 7 Denis Diderot

Les ordinateurs de plongée. A.S. Paris 7 Denis Diderot Les ordinateurs de plongée A.S. Paris 7 Denis Diderot Sommaire Principes de fonctionnement Avantages Inconvénients et risques Règles de sécurité Procédures en cas de panne Caractéristiques des ordinateurs

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée NIVEAU 3 Les ordinateurs de plongée Tout le monde l utilise L arrivée des ordinateurs marque un progrès majeur dans la pratique de la plongée en scaphandre. Plus de calculs fastidieux d intervalles de

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée Utilisé par tous les plongeurs l'ordinateur méritait quelques précisions avant de vous immerger. Justification Définitions Conditions d'utilisation Limites d'utilisation Procédures hétérogènes Choisir

Plus en détail

LES ORDINATEURS DE PLONGEE

LES ORDINATEURS DE PLONGEE LES ORDINATEURS DE PLONGEE Les ordinateurs de plongée sont des calculateurs qui utilisent un algorithme (basé sur un modèle mathématique de charge et décharge du corps en azote) afin de déterminer les

Plus en détail

TABLES SIMPLES NIVEAU 2

TABLES SIMPLES NIVEAU 2 TABLES SIMPLES NIVEAU 2 Objectif Etre capable d utiliser les tables pour le calcul d un palier en fonction du temps et de la profondeur de la plongée simple et consécutive et comprendre les abréviations..

Plus en détail

Cours Tables - Niveau 2

Cours Tables - Niveau 2 Cours Tables - Niveau 2 Pourquoi ce cours? Historique des tables Rappels : Décompression Courbe de sécurité Utilisation des tables : Limites Profils Paramètres Sommaire Partie 1 Présentation des tables

Plus en détail

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR Revod II Version décembre 2011 Laurence Thewissen MN 274 Objectif de cette présentation Donner une vue d ensemble des règles et recommandations en matière de

Plus en détail

Introduction aux tables de plongées - Prérogatives

Introduction aux tables de plongées - Prérogatives Introduction aux tables de plongées - Prérogatives Cours théorique PP1 BBTB Sophie Mieszkin Introduction aux tables de plongée Lors de la plongée l azote n est pas éliminé par l organisme Pour l éliminer

Plus en détail

Cours de Tables / Ordinateur - 1

Cours de Tables / Ordinateur - 1 Cours de Tables / Ordinateur - 1 Cours de Tables / Ordinateur - 2 Cours de Tables / Ordinateur - 3 Ordinateurs de Plongée Introduction Principe de Fonctionnement Avantages et inconvénients Les différents

Plus en détail

Cours N3.4. Nathalie Moreau

Cours N3.4. Nathalie Moreau Cours théoriques N3 Nathalie Moreau Sommaire du cours n 4 Contenu du cours Gestion de la remontée la désaturation (partie 2) : Utilisation des ordinateurs Plongées profondes et autonomie Planification

Plus en détail

GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE

GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE USB Subaquatique 2013/2014 1/4 COURS THEORIQUES N II GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE Après son binôme, le plongeur Autonome doit avoir 2 soucis majeurs : la Gestion de sa Consommation

Plus en détail

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé 1 Décompression II. REVOD Plongée à l ordinateur Septembre 2010 Plan de l exposé Introduction Typologie de la décompression: No déco Déco légère Déco Lourde La planification Les profils de plongée Le palier

Plus en détail

1 Pression atmosphérique en altitude

1 Pression atmosphérique en altitude Plongées et altitude 8. mars 200 Maud Quillon maud.quillon@gmail.com MOTS Clefs : altitude, ADD, variation de volume, adaptation des tables, étalonnage des instruments atmosphérique en altitude Quand on

Plus en détail

Cours Niveau 2. Tables MN 90. BRASSART Eric (E2) Création : janvier 2005 Modification : Décembre 2005. Tables MN 90

Cours Niveau 2. Tables MN 90. BRASSART Eric (E2) Création : janvier 2005 Modification : Décembre 2005. Tables MN 90 Tables Type de Plongées Simple Remontée lente Successive Consécutive Procédures de rattrapages Remontée rapide Palier interrompu - E.B- Cours Niveau 2 Tables MN 90 BRASSART Eric (E2) Création : janvier

Plus en détail

Cours théorique. Préparation Niveau 2. IV - Corrigés des exercices. sur les tables de plongée. UJSM Plongée

Cours théorique. Préparation Niveau 2. IV - Corrigés des exercices. sur les tables de plongée. UJSM Plongée Section Plongée UNION DES JOUTEURS SAUVETEURS DE LA MULATIERE Bureau & Piscine : 25 rue de Verdun 69350 LA MULATIERE Siège social : Mairie de La Mulatière 1 Place Jean Moulin - 69350 La Mulatière bureau

Plus en détail

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs cours N2 2006-2007 Jérôme Farinas jerome.farinas@irit.fr Amis de la Mer FFESSM 08 31 0184 6 décembre 2006 Jérôme Farinas (ADLM) MN90 et ordinateur

Plus en détail

Cours Niveau 3 Ordinateurs

Cours Niveau 3 Ordinateurs Justification Apport de l ordinateur Règle d utilisation Plongée multi-niveaux Principe de fonctionnement - E.B - Cours Niveau 3 Ordinateurs BRASSART Eric (E2) Créé : Décembre 2005 Modifié : Janvier 2006

Plus en détail

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de Français Remarque importante pour les personnes portant des stimulateurs cardiaques, des défibrillateurs ou autres appareils électroniques implantés.

Plus en détail

Physiologie. Physiologie. Physiologie. Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions.

Physiologie. Physiologie. Physiologie. Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Contenu du cours Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Buts Etre conscient du phénomène de la saturation des tissus. Connaître les conséquences de la saturation sur la

Plus en détail

NIVEAU 3. Les ordinateurs

NIVEAU 3. Les ordinateurs NIVEAU 3 Les Principe Principe 09h Les tables utilisent un profil «carré» : prise en compte de la profondeur maximale atteinte par le plongeur comme la profondeur de toute la plongée... Les utilisent un

Plus en détail

Cours 4. Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! L ordinateur de plongée L ADD. Xavier LAUNOIS. Yann LEGROS.

Cours 4. Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! L ordinateur de plongée L ADD. Xavier LAUNOIS. Yann LEGROS. Xavier LAUNOIS E3 n 23013 E3 n 25061 L ordinateur de plongée L ADD 58 Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! o L ordinateur de plongée L'ordinateur de plongée Le plongeur N2

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL ANNEXE 3

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL ANNEXE 3 ANNEXE 3 A. PLONGÉES D INCURSION PROCÉDURES D INTERVENTION POUR DES PLONGÉES AUX MÉLANGES À BASE D HÉLIUM Tableau n o 1. Mélanges fond pour tables héliox/oxy/6 m Tableau n o 2. Mélanges fond pour tables

Plus en détail

Tables MT92. SJacquet 1/42

Tables MT92. SJacquet 1/42 Tables MT92 SJacquet 1/42 Stage de plongée scientifique 2011 Plan de l exposé Un peu d histoire Législation / Réglementation Conditions d utilisation / Procédures Exercices Les tablettes immergeables 2/42

Plus en détail

LE MATERIEL DE PLONGEE...

LE MATERIEL DE PLONGEE... Cours prépa niveau 1 Le matériel de plongée individuel et collectif, critères de choix et entretien. Sommaire 1. OBJECTIFS... 2 2. LE MATERIEL DE PLONGEE... 2 2.1 LE MASQUE... 2 2.2 LES PALMES... 2 2.3

Plus en détail

Organisation de la plongée

Organisation de la plongée Organisation de la plongée Club du CSAR Plongée Sous Marine 1 / 21 Organisation de la plongée Sommaire Justification Cadre réglementaire Planification Préparation Sur le site La plongée profonde Rappel

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL B. PLONGÉES EN SATURATION Les instructions qui suivent permettent de conduire des opérations de plongée à saturation à l héliox avec un niveau vie allant de 10 m à 180 m. Elles autorisent un travail :

Plus en détail

GERER SES EMAILS. Le logiciel de messagerie gratuit que je vos propose de découvrir s appelle FOXMAIL, il en existe d autres comme Incrédimail.

GERER SES EMAILS. Le logiciel de messagerie gratuit que je vos propose de découvrir s appelle FOXMAIL, il en existe d autres comme Incrédimail. GERER SES EMAILS Je vous propose de découvrir une autre façon de gérér sa messagerie que celle proposée par les fournisseurs d accés. L objectif n est pas d y adhérer mais de savoir qu il existe d autres

Plus en détail

FORMATION DE MONITEUR LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER

FORMATION DE MONITEUR LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER LE M1 CMAS.CH PAR CROSS-OVER M. ZÜRCHER 2010 Philosophie de la formation M1 par cross-over. Les objectifs de formation d un plongeur CMAS sont de préparer le plongeur à être

Plus en détail

Comment faire passer un message

Comment faire passer un message Comment faire passer un message 1 Les Outils Pédagogiques Un cours en salle Le tableau Le rétroprojecteur Le matériel à présenter Un cours dans l eau La démonstration La découverte, les jeux L ardoise

Plus en détail

plaisir Tables de plongée

plaisir Tables de plongée plaisir Tables de plongée MN 90 - FFESSM Mode d emploi pour les livres Plongée Plaisir Etabli par Alain FORET Les tables MN90, conçues par la Marine nationale, ont été publiées initialement en 1990 puis

Plus en détail

Notice de programmation des récepteurs POCSAG BIRDY II 8 adresses - USB

Notice de programmation des récepteurs POCSAG BIRDY II 8 adresses - USB Notice de programmation des récepteurs POCSAG BIRDY II 8 adresses - USB Version V1.03 Novembre 2008 - DV Page 1/12 SOMMAIRE 1. AIDE POUR LA PROGRAMMATION DE BIRDY II 3 1.1. METHODES DE PROGRAMMATION...

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER INSTALLATION ET CONFIGURATION DE CENTREON ENTREPRISE SERVER NTRODUCTION : Centreon est un logiciel de surveillance système et réseau adapté aux besoins de votre DSI. Il permet d avoir accès aux fonctionnalités

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009 I N F O S T A N C E Cahier de textes Rentrée 2009 I N D E X INTRODUCTION... 4 PRESENTATION... 5 LES DROITS... 6 SAISIR UN CAHIER DE TEXTES... 7 SAISIE DU CAHIER DE TEXTES DEPUIS LE PLANNING... 7 Contenu

Plus en détail

Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace

Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace GESTION DES PRÉSENCES ET ABSENCES, GESTION DES POINTAGES,

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Réaliser l installation du guide d entrée. Etudier la montée en température. Modifier la base

Plus en détail

L A VAN DORMAEL PHILIPPE MONITEUR 1* 13 MARS 2009

L A VAN DORMAEL PHILIPPE MONITEUR 1* 13 MARS 2009 L A 1 VAN DORMAEL PHILIPPE MONITEUR 1* 13 MARS 2009 COURS SUR LA DIRECTION DE PALANQUEE 2 LA DIRECTION DE PALANQUEE 1 2 3 4 5 LE CHOIX DU SERRE FILELE BRIEFING LE RÔLE DU SERRE-FILE LA PLONGEE LE DEBRIEFING

Plus en détail

HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140

HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140 HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140 CE Logiciel : HI 92140 1/7 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

HOMEPLUG ADAPTER STARTER KIT

HOMEPLUG ADAPTER STARTER KIT HOMEPLUG ADAPTER STARTER KIT 200 MBPS MANUEL NI-707525 FRANÇAIS HOMEPLUG ADAPTER STARTER KIT 200 MBPS Merci d avoir fait l acquisition de cet adaptateur ICIDU Homeplug. Avec cet adaptateur Homeplug 200

Plus en détail

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Canon ScanGear Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Agostino Maiello, janvier 2009 ScanGear est un logiciel propre au constructeur Canon qui est fourni avec

Plus en détail

Tracer un circuit avec OPENRUNNER

Tracer un circuit avec OPENRUNNER Tracer un circuit avec OPENRUNNER Etape 1 : Aller sur le site OPENRUNNER dont l adresse est : http://www.openrunner.com/ (de préférence recopier cette adresse dans votre navigateur - Internet Explorer,

Plus en détail

Le Système d Exploitation Windows 8

Le Système d Exploitation Windows 8 Le Système d Exploitation Windows 8 La page d accueil... 1 Une Visite dans les angles de l écran.... 3 Le Menu Rechercher.... 4 Pour sortir d une page et revenir sur une autre.... 5 Depuis un site Internet....

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES 1 HISTORIQUE DES TABLES DE PLONGÉES... 2 2 LES TABLES MN90... 3 3 QUELQUES DÉFINITIONS... 4 4 PLONGÉE ISOLÉE (INTERVALLE > 12 H)... 6 5 REMONTÉE LENTE JUSQU AU PREMIER

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES NIVEAUX 2, 3 et 4 1 HISTORIQUE DES TABLES DE PLONGÉES... 2 2 LES TABLES MN90... 3 3 QUELQUES DÉFINITIONS... 4 4 PLONGÉE ISOLÉE (INTERVALLE > 12 H)... 6 5 REMONTÉE LENTE

Plus en détail

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888)

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888) FRANÇAIS 3 Aiguilles avec Date (Modèle 7) (Automatique - CL888) Aiguille des minutes Aiguille des heures Aiguille des secondes Date Réglage de l heure 1. Tirer le remontoir et le mettre en position III

Plus en détail

KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus A PROPOS DE CE GUIDE

KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus A PROPOS DE CE GUIDE KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus MODELE NO.: RZ910 MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES A propos de ce guide... 1 Configuration

Plus en détail

INTRODUCTION A MUTT Yann Marion e-mail=yann.marion@u-bourgogne.fr Date de création : 16/03/99 Dernière mise à jour :

INTRODUCTION A MUTT Yann Marion e-mail=yann.marion@u-bourgogne.fr Date de création : 16/03/99 Dernière mise à jour : INTRODUCTION A MUTT Yann Marion e-mail=yann.marion@u-bourgogne.fr Date de création : 16/03/99 Dernière mise à jour : Sommaire : 1. Exemple 2. Présentation 3. Principe d une messagerie 4. Migrer de Elm

Plus en détail

Bedienungsanleitung User manual Manuel d utilisation Manuale d uso Instrucciones para el uso Handleiding. Esp

Bedienungsanleitung User manual Manuel d utilisation Manuale d uso Instrucciones para el uso Handleiding. Esp Bedienungsanleitung User manual Manuel d utilisation Manuale d uso Instrucciones para el uso Handleiding D E I Esp NL D Logbuch Logbook Carnet de plongée Logbook Diario de inmersiones Logboek UWATEC Digital

Plus en détail

Système en ligne de gestion des demandes de rendez-vous et des dossiers pour visas et de la file d attente des candidats SOFT GFA VISA

Système en ligne de gestion des demandes de rendez-vous et des dossiers pour visas et de la file d attente des candidats SOFT GFA VISA Système en ligne de gestion des demandes de rendez-vous et des dossiers pour visas et de la file d attente des candidats SOFT GFA VISA SOFT GFA VISA est un système en ligne qui permet de gérer les demandes

Plus en détail

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 I. Général II. Affichage : taille icônes et écran III. Le menu «Options d accessibilité» : contraste, curseur IV. Le clavier V.

Plus en détail

Information-documentation : fiche de cours n 4. Utiliser le logiciel documentaire BCDI

Information-documentation : fiche de cours n 4. Utiliser le logiciel documentaire BCDI Utiliser le logiciel documentaire BCDI Consigne : ) Lire le cours en surlignant en couleur ce qui est important et faire les exercices au moment où c est demandé dans le cours. ) Mettre un point d interrogation

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW JEAN-MICHEL NICOLAS CHEF DE TRAVAUX : 01 48 81 25 02 : 01 48 81 31 83 jean-michel.nicolas@ac-creteil.fr Version 2015.0 2015-08-23 Lycée polyvalent

Plus en détail

Mode d emploi Utilisateur

Mode d emploi Utilisateur Mode d emploi Utilisateur Nom de votre entreprise Identifiant Mot de passe Table des Matières Mode d Emploi Elipse utilisateur standard 3 Votre Compte 4 Musique 5 Messages 6 Annuaire 7 Configuration 8

Plus en détail

Guide organisateur. Mettre en place Wisembly le jour J

Guide organisateur. Mettre en place Wisembly le jour J Guide organisateur Mettre en place Wisembly le jour J Sommaire 1. Comment réussir son installation? Bien préparer votre Wiz le Jour J Organiser votre plateforme Le matériel conseillé Réussir son installation

Plus en détail

Barid Al Maghrib. Guide d utilisateur Boite Postale Electronique. Fonctions de base. Version 1.0

Barid Al Maghrib. Guide d utilisateur Boite Postale Electronique. Fonctions de base. Version 1.0 Barid Al Maghrib Guide d utilisateur Boite Postale Electronique Fonctions de base Version 1.0 4/9/2012 Table des matières Introduction...3 1. Définition de la boîte postale électronique...3 2. Objectif

Plus en détail

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

Créer l album Photo facilement:

Créer l album Photo facilement: Créer l album Photo facilement: Nous allons voir comment insérer automatiquement dans un diaporama des photos stockées sur votre ordinateur. Il ne nous sera pas nécessaire de créer les diapositives, elles

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée Les ordinateurs de plongée Niveau 1, 2 et 3 Apsavo (2004) Plan du cours Présentation Principes de fonctionnement Fonctions d un ordinateur de plongée Apprentissage avant utilisation Utilisation de l ordinateur

Plus en détail

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 %DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 6200$,5( 1. Cahier des charges...3 a. Création...3 b. Ouverture...3 c. Modification...3 d. Fermeture...3 e. Schéma de l'interface...4 2. Spécifications...5

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction

TABLE DES MATIÈRES. Introduction 9261-7288 (4) TABLE DES MATIÈRES Introduction 1 Mise en service 2 Symboles et menus 3 Réglage de l heure et de la date 4 Réglage de l alarme 5 Sonneries d appel 6 Réception de messages 6.1 Lecture des

Plus en détail

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com Outlook - 2010 Présentation www.cote-azur-pro.com Présentation... 2 Les principales fonctionnalités... 2 Le ruban... 4 La mini barre d outils... 4 Le menu Fichier... 4 Barre d outils d accès rapide...

Plus en détail

Courrier électronique

Courrier électronique Une boîte aux lettres sur internet est hébergée sur un serveur, auquel vous accédez soit par un client de messagerie (tel que Microsoft Outlook Express), installé et configuré sur votre poste, soit par

Plus en détail

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 4 Les guides d utilisation Leçon 4 : Comment trouver une base de données quand je connais son nom exact ou seulement une partie du nom? Dans le dernier épisode, nous avons présenté certaines bases de données

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION RESERVATION

GUIDE D UTILISATION RESERVATION La fonctionnalité «Réservation» va vous permettre de gérer les réservations de vos salles, de vos bureaux temporaires et de vos positions dans un espace de Coworking de manière centralisée et d en automatiser

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires Guide de l utilisateur Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Ouverture d une session dans l interface utilisateur de la Console de gestion unifiée 3 Sommaire de l utilisateur Exchange

Plus en détail

Planning Pro Seven. Découvrez le logiciel en quelques clics (basé sur la version 7)

Planning Pro Seven. Découvrez le logiciel en quelques clics (basé sur la version 7) Découvrez le logiciel en quelques clics (basé sur la version 7) (Une documentation compète peut être téléchargée depuis le site www.sodeasoft.com) NOUVEAU : Sur notre site, nous mettons à votre disposition

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MONTRE ARBITRE AR022

NOTICE D UTILISATION MONTRE ARBITRE AR022 NOTICE D UTILISATION MONTRE ARBITRE AR022 INTRODUCTION Cette montre arbitre est un outil simple d utilisation destiné aux mesures de temps dans diverses activités. Pour une bonne compréhension du fonctionnement

Plus en détail

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires Fiche professeur F22 : LES INDICES TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : indices, droite de tendance, méthode de Mayer. 1. Objectifs Utiliser la calculatrice graphique pour mettre facilement en

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE GESTOENO

NOTICE D UTILISATION DE GESTOENO NOTICE D UTILISATION DE GESTOENO GESTION DES STOCKS SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION RAPIDE... 3 2. MISE À JOUR DU STOCK PHYSIQUE INITIAL... 4 ETAPE 1 : CREATION DE VOS ARTICLES...4 ETAPE 1.B : LES ARTICLES COMPOSES...6

Plus en détail

WebRéunion gestion des réservations de salles de réunion

WebRéunion gestion des réservations de salles de réunion WebRéunion gestion des réservations de salles de réunion 15, rue d Estrées - 75007 Paris - 01 40 56 36 31 L application WebRéunion est destinée à la gestion des réservations de salles de réunion. Une fois

Plus en détail

Wordpress Manuel utilisateur. Manuel utilisateur

Wordpress Manuel utilisateur. Manuel utilisateur Wordpress Manuel utilisateur Projet : WORDPRESS Auteur : Référence : Version : ALEOS2i Date de dernière modification : 13 septembre 2013 2.0 Objet : Manuel utilisateur Table des matières Connexion au BackOffice...3

Plus en détail

Solutions informatiques

Solutions informatiques Ce logiciel permet la programmation et la lecture des iboutons avec un archivage des données sur un serveur externe sécurisé via Internet. «IxTem Pro» a été conçu pour faciliter les contrôles et analyses

Plus en détail

DÉCOMPRESSION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR

DÉCOMPRESSION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR DÉCOMPRESSION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR Le vrai danger, ce n'est pas quand les ordinateurs penseront comme les hommes, c'est quand les hommes penseront comme les ordinateurs. [Sydney Harris] MOTS Clefs :

Plus en détail

Outil de virtualisation des informations au niveau d une application

Outil de virtualisation des informations au niveau d une application Fiche technique AppliDis Outil de virtualisation des informations au niveau d une application Fiche IS00194 Version document : 1.06 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis

Plus en détail

Le changement dans la continuité

Le changement dans la continuité Introduction à BCDI3 Le changement dans la continuité Pourquoi une nouvelle version de BCDI? Pour satisfaire les demandes des usagers Pour sécuriser les données sur le réseau : - architecture client/serveur

Plus en détail

Mon stationnement Zen. www.monpiaf.fr

Mon stationnement Zen. www.monpiaf.fr Mon stationnement Zen www.monpiaf.fr Mode d emploi du boîtier PIAF Écran de contrôle Mode Parking Mon stationnement Zen www.monpiaf.fr Touche Arrêt Sélection de la zone Touche Marche & Valider Stationner

Plus en détail

Normes. Plongeur CMAS** (niveau 2) (Advanced Open Water Diver)

Normes. Plongeur CMAS** (niveau 2) (Advanced Open Water Diver) Normes Plongeur CMAS** (niveau 2) (Advanced Open Water Diver) 2011 F O R M A T I O N P l o n g e u r : N I V E A U I I Prérogatives : Le plongeur niveau II peut : Plonger avec un binôme de niveau I ou

Plus en détail

Banque numérique pour enfant Easybank Manuel de l utilisateur

Banque numérique pour enfant Easybank Manuel de l utilisateur Banque numérique pour enfant Easybank Manuel de l utilisateur Il est recommandé de lire attentivement la notice d utilisation avant d utiliser l appareil. FR 1. Fente pour introduire la carte bancaire

Plus en détail

ZEN 1008. Guide. l Utilisateur. 1 Le clavier de commande page 2. 2 Les modes de fonctionnement page 3

ZEN 1008. Guide. l Utilisateur. 1 Le clavier de commande page 2. 2 Les modes de fonctionnement page 3 ZEN 1008 Guide de l Utilisateur 1 Le clavier de commande page 2 2 Les modes de fonctionnement page Mode «Marche totale» Mode «Marche partielle» Mode «Arrêt» Mode «Service» Mode «Marche secteur 1 ou Secteur

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FRAMIOPT

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FRAMIOPT MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FRAMIOPT Version 003 Applicable au logiciel FramiOpt 1.0.8 et supérieur Ce document présente les fonctionnalités et méthodes d utilisation du logiciel de Stimulation Optocinétique

Plus en détail

Notice d utilisation du logiciel

Notice d utilisation du logiciel Boîtier TachyCom GPRS/GPS Système de suivi des activités véhicules par GPS Notice d utilisation du logiciel TACHYCOM_GPRS_010 v1.0 Notice d utilisation TachyCom GPS Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

Plus en détail

1- Création d un domaine

1- Création d un domaine GRR Gestion et Réservation de Ressources L application GRR (Gestion et Réservation de Ressources) est destinée à remplacer les traditionnels cahiers de réservation de salle ou de matériel. 1- Paramétrage

Plus en détail

Utilisation du logiciel MAIL sur les e-mac de direction

Utilisation du logiciel MAIL sur les e-mac de direction 1 Ce didacticiel peut vous servir pour : - Vérifier la présence de votre boîte aux lettres institutionnelle ( I ) - La recréer en cas de besoin (avec les paramètres que peut vous communiquer la CDTI 04.91.99.66.22)

Plus en détail

«LE MODE EXAMEN NON BIAISE 3 «

«LE MODE EXAMEN NON BIAISE 3 « Ecoles européennes Groupe d experts en charge du choix du support technologique Ref. : 2012-11-D-4-fr-1 En application du document 2010-D-441-fr-5 1 En application du document 2012-01-D-29-fr-3 2 Orig.

Plus en détail

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement.

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement. La base Le but Donner une première impression de la base de la photographie digitale. Comment choisir le bon objectif Comment régler d une manière optimale les fonctions de base de votre appareil. Mais

Plus en détail

Guide Utilisateur Easy Share

Guide Utilisateur Easy Share Guide Utilisateur Easy Share Février 2014 1 Préambule... 3 2 Fonctionnalités site Web pour l utilisateur... 3 2.1 Onglet «Fichiers»... 4 2.1.1 Ouvrir... 4 2.1.2 Charger un fichier à partir du site Web...

Plus en détail

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie informations www.deltadore.com 02 72 96 03 59 6050434 6050438 CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones CALYBOX Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION Téléphone Aastra 6753i, PoE

MANUEL D'UTILISATION Téléphone Aastra 6753i, PoE MANUEL D'UTILISATION Téléphone Aastra 6753i, PoE 1. Combiné 9. Menu (accès aux paramètres) 2. Ecran 10. Mise en attente 3. Touches fonctionnelles 11. Clavier de saisie 4. Voyant lumineux 12. Casque (On

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché 21/04/2011 DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE. Ref. Haléco : 036.946.

FICHE TECHNIQUE. Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché 21/04/2011 DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE. Ref. Haléco : 036.946. FICHE TECHNIQUE DEFIBRILLATEUR ENTIEREMENT AUTOMATIQUE Ref. Haléco : 036.946.93 Modèle AED G3+ Le défibrillateur le plus fiable du marché Mise en marche facile dès l ouverture du capot Electrodes simples,

Plus en détail

2 ème année C Option Informatique. Introduction à Powerpoint. PAYOT Cédric 2C Informatique 1

2 ème année C Option Informatique. Introduction à Powerpoint. PAYOT Cédric 2C Informatique 1 2 ème année C Option Informatique Introduction à Powerpoint PAYOT Cédric 2C Informatique 1 1. Introduction Le logiciel Microsoft PowerPoint permet de créer une présentation pour écran et vidéo projecteur

Plus en détail

Logiciel d envois de E-Mailing

Logiciel d envois de E-Mailing Logiciel d envois de E-Mailing Présentation GoEmailing2015 vous permettra de gérer l envois de vos e-mailings en toute simplicité, en vous proposant certaines fonctions très utiles telles que: L enregistrement

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

Tecnipass, premier organisme de formation technique en ligne TECNIPASS : FOAD. ELECTRICTE, ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE Présentation de Tecnipass

Tecnipass, premier organisme de formation technique en ligne TECNIPASS : FOAD. ELECTRICTE, ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE Présentation de Tecnipass TECNIPASS : FOAD ELECTRICTE, ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE Présentation de Tecnipass TECNIPASS www.tecnipass.com ; courriel : contact@tecnipass.com Sommaire 1- Notes personnelles Page 2 Page blanche 2-

Plus en détail

Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace

Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace Une solution RH de gestion de planning, gestion des présences et des absences totalement interactive avec communication interne simple et efficace GESTION DES PRÉSENCES ET ABSENCES, GESTION DES POINTAGES,

Plus en détail

Introduction à Windows 8

Introduction à Windows 8 Introduction à Windows 8 Windows 8 est aujourd hui le dernier Système d exploitation de Microsoft. Ce système n étant pas destiner exclusivement au Oridnateur (il est également installé sur certaines tablettes

Plus en détail

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges Question 1 00PHY-DT-4-02(1) 1) Si l'on considère que la PpO2 max. admissible pour ne pas avoir d'accident hyperoxique est de 1.6b, quelle est la profondeur limite d'utilisation d'un mélange 60% N2, 40%

Plus en détail

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Table des matières 1. Installation du logiciel Kilog lite... 5 1.1. Configuration minimum conseillée... 5 1.2. Installation de l'application

Plus en détail

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Pour passer rapidement de la surcharge à la maîtrise de ses courriels Introduction Le courriel est rapide, instantané, il voyage à faible coût et

Plus en détail

Sommaire : Initiation au PowerPoint. Yousfi Abdellah (octobre 2006)

Sommaire : Initiation au PowerPoint. Yousfi Abdellah (octobre 2006) Département de Gestion, Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales Université Mohamed V, Souissi Rabat Initiation au PowerPoint Yousfi Abdellah (octobre 2006) Sommaire : Introduction Présentation

Plus en détail

Double-cliquez sur l'icône "Keep-it-Easy System" pour lancer le logiciel et le menu principal se présente comme l'image n 1.

Double-cliquez sur l'icône Keep-it-Easy System pour lancer le logiciel et le menu principal se présente comme l'image n 1. Manuel d'utilisation du logiciel du moniteur ECG REF. 23 500 10 Sommaire : 1. Menu principal 2. Description des fonctions principales 2.1 Gestionnaire d'archives 2.2 Continuer l'affichage des données 2.3

Plus en détail