Le suivi de l élève en dispositif ULIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le suivi de l élève en dispositif ULIS"

Transcription

1 Le suivi de l élève en dispositif ULIS

2 Deux modes de suivi Deux modes de suivi Un suivi institutionnel Un suivi de proximité Les procédures L enseignant coordonnateur de l ulis

3 ESS Les procédures Les procédures Propose des révisions du PPS L enseignant référent EPE Soumet le PPS Met en œuvre et assure le suivi du PPS La famille (l élève) saisit la MDPH - plan de compensation - PPS CDA Valide le PPS PPS

4 CDA Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées Prend les décisions relatives à l ensemble des droits de la personne handicapée : le PLAN DE COMPENSATION (attribution de prestations, aides financières, matérielles, humaines...et orientation). Le cas échéant organise une procédure de conciliation interne avec les parents (médiateur)

5 Equipe de Suivi de Scolarisation Equipe de Suivi de Scolarisation COMPOSITION LES MISSIONS Parents et/ou élève Enseignant référent Coordonnateur de l ulis Enseignants de la classe de référence Vie Scolaire Professionnels de la santé COP AS Services Educatifs Chef d établissement Faciliter la mise en œuvre du PPS Assurer le suivi du PPS en se dotant d outils d analyse et d évaluation Veiller au déroulement du parcours scolaire Rendre compte à l EPE Proposer des aménagements au PPS

6 Le Projet Personnalisé de Scolarisation Il fait partie du plan de compensation Il définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales. Il est élaboré par l Equipe Pluridisciplinaire d Evaluation et est validé par la Commission des Droits et de l Autonomie

7 L EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE d EVALUATION Mise en place par la MDPH, elle évalue les besoins de compensation de la personne handicapée et propose un plan personnalisé de compensation du handicap dont fait partie le Projet Personnalisé de Scolarisation La composition de l EPE varie en fonction de la nature du handicap de la personne. Elle peut être constituée de médecins, ergothérapeutes, psychologues, spécialistes du travail social, de l accueil scolaire...

8 L ENSEIGNANT REFERENT L ENSEIGNANT REFERENT LES MISSIONS Interlocuteur privilégié des familles Assure un suivi du parcours de formation, inscrit son action dans la durée Organisation des ESS, animation, rédaction et diffusion des comptes rendus Assure le lien fonctionnel avec l EPE LES MOYENS Utilisation d une base de données permettant de reconstituer le parcours de l élève (scolarisation, soins, accompagnement, aide matérielle) Constitution d un dossier de suivi avec les PPS, les comptes rendus d ESS Base documentaire sur les établissements, services de soins, établissements scolaires et médico-éducatifs, établissements agricoles, CFA Avant l ulis, en tant que «tiers instruit» informe les partenaires des attendus, des objectifs, du mode de fonctionnement. Avant l ulis et en sortie d ulis, organise la prise de contact avec l établissement d accueil (organisation d une ESS dans l établissement d accueil à la fin de l année scolaire) Rencontre le coordonnateur d ulis en début d année pour établir des priorités dans le calendrier des ESS en relation avec les familles et les soignants.

9 COMPTE RENDU d ESS COMPTE RENDU d ESS Différent d un département à l autre On y trouve - Coordonnées de la famille - Mode de scolarisation - Etablissement de référence - Liste des membres de l ESS avec Emargement - Emploi du temps de l élève - Type d accompagnement (Soins Mesure éducative) - Rappel du PPS en cours - Analyse des compétences et des besoins en situation scolaire - Propositions faites à l EPE et motivations de ces propositions - Avis des membres de l ESS quant aux propositions faites à l EPE et signature Synthèse de l enseignant référent

10 L ENSEIGNANT COORDONNATEUR DE l ulis Organise, gère et coordonne l ensemble des actions Formalise un emploi du temps Adapte les contenus d apprentissages à chaque élève, propose des consolidations, établit un projet personnalisé pour chaque élève, renseigne le portfolio de compétences. Est une personne ressource pour les autres enseignants et pour la vie scolaire Initie les élèves au projet d orientation Met en place un suivi de proximité Peut solliciter l organisation d une ESS

11 Exemple d Emploi du temps Exemple d Emploi du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Matin Après -midi référence -AVS Regroupement Soins Regroupement Soins référence référence - AVS référence - AVS référence Regroupement référence - AVS Regroupement Regroupement référence- AVS référence Regroupement référence - AVS 28 h dont 16 h dans la classe de référence dont 12h avec un AVS 10h en regroupement - 2h de soins

12 COORDINATION Temps Informels Comme pour tous les autres élèves Echanges avec les enseignants des classes de référence, les CPE, les surveillants, le chef d établissements, le médecin scolaire, l infirmière Spécifiquement pour les élèves de l ulis Echanges avec les personnels des services de soins qui interviennent dans l établissement, échanges avec les AVS-Co Temps Formalisés Régulations avec l enseignant référent ESS au moins une fois par an Rencontre des familles à minima en fin de trimestre Entretiens avec COP Assistante sociale Participation aux conseils de classe

13 SUIVI DE PROXIMITE SUIVI DE PROXIMITE Le Livret Personnel de Compétences Permet de valider les compétences du socle commun Permet de mesurer les évolutions (communication socialisation) Est un outil de communication ( ESS - famille EPE Etablissements) Permet de préparer la suite du parcours de formation Autres outils de l ESS Bilans du COP Expertises de l assistant de service social Expertises du médecin scolaire Pour les enseignants des classes de référence, scolariser un élève de l ulis suppose des adaptations pédagogiques et la mise en place de stratégies adaptées. L enseignant coordonnateur de l ulis est une personne ressource pour tous les personnels concourant à la scolarisation.

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) m a r d i 1 4 m a i 2 0 1 3 dossier de presse Signature de la convention relative à la scolarisation des élèves handicapés par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison

Plus en détail

Le projet personnalisé de scolarisation

Le projet personnalisé de scolarisation Le projet personnalisé de scolarisation Présentation d un outil d aide à l élaboration du PPS Commission régionale Handicap & Scolarité 13 mai 2011 CREAI Rhône-Alpes 2011 Le PPS : mode d emploi Présentation

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement

CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement En application : - Du code de l éducation, notamment son Article

Plus en détail

Circonscription ASH 18

Circonscription ASH 18 Circonscription ASH 18 Loi n 2005-102, du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-380, du 23 avril 2005 Loi

Plus en détail

Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation

Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation Date de la réunion de mise en œuvre :... En application de la Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH scolarisation PAI observation Équipe Éducative non demande à la famille de saisir la MDPH handicap léger oui PAI MDPH

Plus en détail

DEMANDE D'ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Année scolaire : 20 /20

DEMANDE D'ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Année scolaire : 20 /20 20 février 2017 DEMANDE D'ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Année scolaire : 20 /20 Demande d accompagnement : première demande demande de renouvellement Demande de poursuite de l accompagnement

Plus en détail

GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION. Cas de figure A : l élève n est pas connu de la MDPH

GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION. Cas de figure A : l élève n est pas connu de la MDPH GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION Deux cas de figure sont à envisager : - Cas de figure A : l élève n est pas connu la MDPH (pages 1 à 3 de ce document) - Cas de figure

Plus en détail

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013 L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions Samedi 26 janvier 2013 Programme 1. Le décret du 23 juillet 2012 2. Définitions : l ESS, le PPS, le PAI, 3. Le guide d évaluation : le GEVA Sco

Plus en détail

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence «Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération

Plus en détail

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères (élèves reconnus handicapés par la MDPH) 2010 ASH 04 1 Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Plus en détail

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Tout enfant a droit au savoir et à la connaissance. Cela se traduit par le droit à l inscription dans l établissement scolaire de secteur, qu on appelle «établissement

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012 LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son

Plus en détail

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PARCOURS de SCOLARISATION DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PETIT GUIDE PRATIQUE UN PRINCIPE DE BASE «Tout enfant ou adolescent soumis à l'obligation scolaire et présentant un handicap ou un trouble

Plus en détail

Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent

Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent (loi du 11 février 2005) 1 Mes coordonnées : Sabine BASLER Professeur Référent à Strasbourg 6 Ecole Exen Pire 112 Rte de Bischwiller BP

Plus en détail

Convention entre. Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile Dénommé ci-après: Ecole ou Etablissement scolaire fréquenté par l'élève :

Convention entre. Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile Dénommé ci-après: Ecole ou Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : CONVENTION DE COOPERATION entre un service d éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) et une école publique ou un établissement public local d enseignement En application : - Du code de l éducation,

Plus en détail

PROCÉDURES M.D.P.H. 21. Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire

PROCÉDURES M.D.P.H. 21. Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire PROCÉDURES M.D.P.H. 21 Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire 2016-2017 RÉFÉRENCES - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 «loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées. Département du Calvados

Maison Départementale des Personnes Handicapées. Département du Calvados Maison Départementale des Personnes Handicapées Département du Calvados 12/12/2013 La loi sur le handicap du 11 février 2005. Disparition des COTOREP CDES et création des MDPH : un guichet unique pour

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Un service public du handicap La loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

PRÉSENTATION D UNE ULIS

PRÉSENTATION D UNE ULIS Collège Le Ried BISCHHEIM Sur la base d un document de l INS-HEA PRÉSENTATION D UNE ULIS La loi du 11 février 2005 SOMMAIRE Les objectifs de l ULIS Le public concerné Les indicateurs d orientation en ULIS

Plus en détail

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers.

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. Pour qui? Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. De la maternelle au lycée. Dans l enseignement public ou

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement des MDPH

Plus en détail

Ses effets dans le champ de l éducation

Ses effets dans le champ de l éducation Ses effets dans le champ de l éducation La loi du 11 février 2005 Une loi dont le champ d application est très large, signée par plus de 20 ministres, ministres délégués ou secrétaires d Etat ; Qui a suscité

Plus en détail

Modèle de Convention de coopération

Modèle de Convention de coopération Modèle de Convention de coopération En application : - de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ; - de

Plus en détail

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation.

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation. Année 2015 Circulaire n 49 ------- Destinataire : écoles et établissements du 2 nd degré (dont SEGPA et ULIS) publics et privés, EREA, établissements et services médico-sociaux et de santé (ESMS). Sommaire

Plus en détail

La Loi du 11 février 2005

La Loi du 11 février 2005 La Loi du 11 février 2005 Loi de 1975 : Loi en faveur des personnes handicapées. Loi n 2005.102 du 11 février 2005 : Pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile :

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile : MODELE de CONVENTION DE COOPERATION entre un SERVICE d'éducation SPÉCIALE et de SOINS à DOMICILE (SESSAD) et une école ou un Établissement d Enseignement En application : - de la loi 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR

Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR Livret d accueil HÔPITAL DE JOUR LA VERGNIERE Hôpital de Jour La Vergnière L HERM CS 80166 09004 - FOIX cedex Tel : 05.34.09.84.01 Fax : 05.61.02.64.42 hj.secretariat@epms-ariege.fr SOMMAIRE A PRESENTATION

Plus en détail

F8 : PROGRAMMATION ADAPTÉE DES OBJECTIFS D APPRENTISSAGE (P.A.O.A.)

F8 : PROGRAMMATION ADAPTÉE DES OBJECTIFS D APPRENTISSAGE (P.A.O.A.) F8 : PROGRAMMATION ADAPTÉE DES OBJECTIFS D APPRENTISSAGE (P.A.O.A.) Circulaire N 2006-126 du 17 Août 2006, Art 2.2.2 Dans le but de prendre en compte les besoins particuliers d un élève en situation de

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Le Projet Personnalisé de Scolarisation Le Projet Personnalisé de Scolarisation! L équipe pluridisciplinaire de la MDPH élabore le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de votre enfant. Ce projet comporte les compensations nécessaires à

Plus en détail

SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS

SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, en réaffirmant le droit

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE»

COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE» COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE» «Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) définit les modalités de déroulement de la scolarité d un élève handicapé,

Plus en détail

ASH. Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés. Samuel FONTAINE- IUFM Université de La Réunion /2010

ASH. Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés. Samuel FONTAINE- IUFM Université de La Réunion /2010 ASH Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés Le cadre institutionnel Rôle et la place des parents à l école Le code de l éducation (B0 n 31 du 31/08/06) Droits des parents Loi du 11 février

Plus en détail

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO «Guide d Evaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation» GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen 1 GEVASCO première demande L enfant n a pas encore

Plus en détail

Direction des services départementaux de l éducation nationale des Pyrénées- Atlantiques Projet d école

Direction des services départementaux de l éducation nationale des Pyrénées- Atlantiques Projet d école VOLET ÉLÈVES À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS DU PROJET D ÉCOLE (VOLET OBLIGATOIRE) Nom de l école ou groupement d écoles : Circonscription / Collège de secteur : / Nombre de classes élémentaires : Nombre

Plus en détail

la scolarisation à domicile

la scolarisation à domicile LES DOCUMENTS de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Suivre Une scolarité adaptée à mes besoins Fiche 6 Mise à jour Juin 2016 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005,

Plus en détail

7ème journée des DYS 21 01/10/2016

7ème journée des DYS 21 01/10/2016 7ème journée des DYS 21 01/10/2016 Les démarches d aide à la scolarité pour les enfants en difficultés Sabine de Meester Ressource ASH Académie de DIJON www.ac-dijon.fr Contexte institutionnel : l école

Plus en détail

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés De l intégration à l inclusion La loi du 11 Février 2005 A partir d'un document : IEN ASH 82 du 09/2011 Complété par le rapport n 2012-100 de

Plus en détail

Fiche informative sur l'expérimentation. Concilier pratique sportive et scolarité

Fiche informative sur l'expérimentation. Concilier pratique sportive et scolarité Concilier pratique sportive et scolarité Fiche informative sur l'expérimentation Académie de Rouen Circonscription 1 er degré : Rouen Centre (76) École élémentaire Pépinières Saint Julien de Rouen Adresse

Plus en détail

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés Troyes, le 10 septembre 2013 Le directeur académique des services de l éducation nationale de l Aube à Madame l inspectrice de l information et de l orientation Monsieur l inspecteur de l éducation nationale

Plus en détail

DEMANDE D AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE

DEMANDE D AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE DEMANDE D AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE L attribution d un auxiliaire de vie scolaire n étant valable qu une année scolaire, il faut renouveler la demande en remplissant les imprimés ci-joints. L octroi d

Plus en détail

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation.

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation. L ASH Appellation créée en 2006 (avant : AIS : adaptation et intégration scolaire»). HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion Avant 1909 : Exclusion des personnes handicapées. 1909 : on prend

Plus en détail

Le suivi de la scolarisation

Le suivi de la scolarisation Le suivi de la scolarisation des élèves présentant un handicap* : les instances, les acteurs et les outils prévus par la loi du 11 février 2005 «pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Nouvelle architecture institutionnelle relative aux élèves handicapés :

Nouvelle architecture institutionnelle relative aux élèves handicapés : INSPECTION ACADEMIQUE DE L ISERE Septembre 2006 AIDE A LA SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPES Références : - Loi du 11 février 2005 - Décret n 2005-1587 du 19 décembre 2005 - Décret n 2005-1752 du 30

Plus en détail

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 23 septembre 2014 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

mise à disposition d un auxiliaire de vie scolaire pour un élève handicapé de renouvellement

mise à disposition d un auxiliaire de vie scolaire pour un élève handicapé de renouvellement Demande mise à disposition d un auxiliaire de vie scolaire pour un élève handicapé de renouvellement d arrêt Cir. MEN 2003.093 du 11.06.2003 et 2004.117 du 15.07.04 Protocole d utilisation : I Ce document

Plus en détail

MEMENTO DU COORDONNATEUR PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

MEMENTO DU COORDONNATEUR PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL MEMENTO DU COORDONNATEUR PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Ce mémento a pour objectif de définir la place et les tâches du coordonnateur pédagogique d une unité d enseignement

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés Académie de Toulouse Inspection Académique du Tarn et Garonne La scolarisation des élèves handicapés Document annexé à la circulaire départementale de JUIN 2009 Mise à jour en septembre 2011 Sommaire Page

Plus en détail

inspection académique de la Loire

inspection académique de la Loire inspection académique de la Loire inspection académique Loire 11, rue des Docteurs Charcot 42023 Saint-Etienne cedex 2 Téléphone : 04 77 81 41 00 Télécopie : 04 77 81 41 41 Messagerie : ce.ia42@ac-lyon.fr

Plus en détail

DEMANDE D UN ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE

DEMANDE D UN ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE DEMANDE D UN ACCOMPAGNEMENT PAR UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Bulletin Officiel n 25 du 19 juin 2003 I - Avant d envisager l attribution d un AVS à un élève porteur de handicap, quel que soit son niveau

Plus en détail

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À L ECOLE POUR TOUS Partie 2 Formation d'adaptation à l emploi des Auxiliaires de Vie Scolaire Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À

Plus en détail

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés.

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. G. Serre / UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. M. Vinais Responsable pédagogique des formations

Plus en détail

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire Préambule D un département à l autre, d un diocèse à l autre, la gestion des AVS est différente. Certains diocèses ne rencontrent aucune difficulté pour avoir des contrats de l éducation nationale, d autres

Plus en détail

Comment fonctionne la MDPH?

Comment fonctionne la MDPH? Les Missions de la MDPH : et les dispositifs de compensation des surcoûts. Philippe SCHNEIDER-LIEB Chargé de Mission Autonomie À la Maison Départementale de l Autonomie Du Bas-Rhin Comment fonctionne la

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques. Secteur Enfant Novembre 2011

Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques. Secteur Enfant Novembre 2011 Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques Secteur Enfant Novembre 2011 La loi du 11 février f 2005 Ose une définition d du handicap Pose les principes du droit à compensation

Plus en détail

La mobilisation au sein des établissements et le travail en équipe. Groupe ressource ulis académique - mai 2008

La mobilisation au sein des établissements et le travail en équipe. Groupe ressource ulis académique - mai 2008 La mobilisation au sein des établissements et le travail en équipe Groupe ressource ulis académique - mai 2008 Six conditions pour réussir l implantation d une ulis dans un établissement : Une information

Plus en détail

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation La scolarisation des enfants handicapés Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation AVANT : Loi de 1975 Loi en faveur des personnes handicapées Maintenant : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 L'égalité

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE La circulaire du 17 juillet 2009 Ressources et légende : Pour trouver le texte de la circulaire et beaucoup d autres outils : L espace ASH67, en cours de construction, mais

Plus en détail

Les enfants en situation de handicap

Les enfants en situation de handicap Les enfants en situation de handicap Plan Les principes de la Loi du 11 février 2005 L architecture institutionnelle Les conséquences de la loi sur la scolarisation des élèves handicapés Plan Les principes

Plus en détail

Elaborer un calendrier des réunions

Elaborer un calendrier des réunions Pour: Elaborer un calendrier des réunions -Avoir une vision globale de l année -Faciliter la communication avec l équipe -Repérer les différentes réunions sur l année, les trimestres, -Placer les dates

Plus en détail

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE - Toute demande doit être formulée à l aide d un dossier administratif complet (formulaire CERFA et Certificat médical)

Plus en détail

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Thierry Potdevin Conseiller du Recteur pour l ASH Repérer, accompagner, contribuer à la réussite scolaire 1. Du repérage au

Plus en détail

un dispositif administratif encore complexe et mal organisé

un dispositif administratif encore complexe et mal organisé Scolarisation des élèves en situation de handicap moteur et aides humaines Constats et revendication de l APF La loi du 11 février 2005 a renforcé l obligation de scolarisation des élèves en situation

Plus en détail

Présentation de la classe et de l environnement scolaire

Présentation de la classe et de l environnement scolaire Cadre législatif La circulaire n 2009-087 du 17-7-2009, pose le cadre de la loi de 2005 sur l égalité des droits et des chance, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Elle précise

Plus en détail

Missions et actions des MDPH en direction des Français établis à l étranger Benjamin Voisin Directeur de la MDPH de Paris

Missions et actions des MDPH en direction des Français établis à l étranger Benjamin Voisin Directeur de la MDPH de Paris Missions et actions des MDPH en direction des Français établis à l étranger Benjamin Voisin Directeur de la MDPH de Paris Commission des affaires sociales de l Assemblée des Français de l étranger - lundi

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail

Scolarisation des élèves en situation de handicap

Scolarisation des élèves en situation de handicap Scolarisation des élèves en situation de handicap réalisé par le Centre d information et d orientation de Montpellier Centre - Téléphone : 04 67 91 32 55 Fax : 04 67 66 10 17 ce0340096v@ac-montpellier.fr

Plus en détail

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan 10 Rue Gellibert Le mot du directeur Vous avez entre les mains le livret d'accueil du SESSAD Landes Sud Océan Vous

Plus en détail

Pour une école inclusive

Pour une école inclusive Pour une école inclusive SCOLARISATION DES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Formation COP- 9 février 2015 Une école inclusive, c est école qui s adapte aux élèves à besoins éducatifs particuliers

Plus en détail

Les dispositifs intégrés dans les collèges.

Les dispositifs intégrés dans les collèges. Les dispositifs intégrés dans les collèges. Le service public de l éducation reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d'apprendre et de progresser. Il veille à l'inclusion scolaire de tous

Plus en détail

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS SOMMAIRE Principes Généraux Page 2/10 Orientation en CLIS et ULIS (ULIS collège

Plus en détail

AVS : Quelques informations pour mieux comprendre

AVS : Quelques informations pour mieux comprendre 1 AVS : Quelques informations pour mieux comprendre La présence d une AVS (Auxiliaire de Vie scolaire) dans une classe, auprès d un enfant, est soumise à un accord de la MDPH (Maison Départementale des

Plus en détail

1. Les différents types d aide apportées aux élèves handicapés. 2. Les différents types de contrats. 3. Les missions des AVS-I et des AVS-M

1. Les différents types d aide apportées aux élèves handicapés. 2. Les différents types de contrats. 3. Les missions des AVS-I et des AVS-M 1. Les différents types d aide apportées aux élèves handicapés (AVS-I, AVS-M, AVS-co) 2. Les différents types de contrats (contrats de droit public ou privé) 3. Les missions des AVS-I et des AVS-M ASH

Plus en détail

Collège Diderot Tourlaville Présentation de la classe Ulis

Collège Diderot Tourlaville Présentation de la classe Ulis Collège Diderot Tourlaville Présentation de la classe Ulis 1. La classe Ulis La classe Ulis - Unité localisée pour l intégration scolaire - est le dispositif qui a pour mission d accueillir, au collège

Plus en détail

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré 1. Bref rappel : 1.1.La loi du 11 février 2005 1.2. Les conséquences

Plus en détail

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 18 septembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

AVS. Histoire d une fonction

AVS. Histoire d une fonction AVS Histoire d une fonction A l origine, l action des familles et des associations La loi d orientation du 30 juin 1975 introduit un nouveau cadre législatif et règlementaire et organise «l intégration»

Plus en détail

SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES

SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES L élaboration des projets personnalisés de scolarisation pour les élèves handicapés nécessite une évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation,

Plus en détail

Elèves à besoins éducatifs particuliers

Elèves à besoins éducatifs particuliers Elèves à besoins éducatifs particuliers Isabelle Picault, Service Pédagogique de l Agence pour l Enseignement Français à l Etranger Intervention du 14 mars 2016 auprès de la commission des affaires sociales

Plus en détail

De nouvelles modalités d interventions pour le jeune et sa famille

De nouvelles modalités d interventions pour le jeune et sa famille De nouvelles modalités d interventions pour le jeune et sa famille 1- Une longue liste d attente 2- La particularité et la complexité des situations des jeunes TSL Manque d informations Multiplicité des

Plus en détail

Manifeste FDMF* Préambule. Accès à la santé

Manifeste FDMF* Préambule. Accès à la santé Manifeste FDMF* Préambule La Fédération Dyspraxique Mais Fantastique milite pour une communication large sur le handicap en général, sur la dyspraxie et les troubles dys associés (dyslexie, dysorthographie,

Plus en détail

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS SOMMAIRE Principes Généraux Page 2/11 Orientation en ULIS école, ULIS collège

Plus en détail

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS Le premier degré ECOLE PRIMAIRE Ecole maternelle Âges concernés : 2 à 5 ans Ecole élémentaire Âges concernés : 6 à 11 ans Spécificité française : l école maternelle

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale,

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, INSTITUT THERAPEUTIQUE, EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE CONTRAT DE SEJOUR REFERENCES : - Vu la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, - Vu la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE MEMENTO ACADEMIQUE

AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE MEMENTO ACADEMIQUE AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE MEMENTO ACADEMIQUE FEVRIER 2014 WWW.AC-LYON.FR De nombreux élèves en situation de handicap ont besoin pour poursuivre leur parcours scolaire d'être accompagnés pour réaliser

Plus en détail

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel :

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel : Beauvais, le 20 septembre 2010 L Inspecteur d académie, Directeur des services Départementaux de l'éducation nationale 1/2 à Mesdames et Messieurs les Professeurs des écoles S/C de Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH.

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH. LE FONCTIONNEMENT DES ULIS école Unité localisée pour l inclusion scolaire, dispositif pour l inclusion scolaire des élèves en situation de handicap dans le premier degré Ce document a été élaboré par

Plus en détail

Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2013/2014

Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2013/2014 Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2013/2014 La formation des assistants d éducation auxiliaires de vie scolaire (AVS) et des Emplois Vie Scolaire chargés de l Aide à la Scolarisation

Plus en détail

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 22 septembre 2016 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH Version initiale de septembre 2015 Adopté par le Conseil d établissement du 8 octobre 2015 Définition : Les élèves peuvent

Plus en détail

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés Le Recteur à Pour attribution : Division des Elèves Dossier suivi par Françoise Renault Coordonnatrice CDOEA Téléphone : 02 98 98 98 24 Mél. cdoea29@ac-rennes.fr 1 boulevard du Finistère 29558 QUIMPER

Plus en détail

pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées DESCO - Mission AIS

pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées DESCO - Mission AIS La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées DESCO - Mission AIS Trois principes clés 1. Garantir le libre

Plus en détail

L élève et les enseignements

L élève et les enseignements UNITE LOCALISEE POUR l INCLUSION SCOLAIRE Dispositif de scolarisation dans le Second Degré L élève et les enseignements Scolariser un élève porteur de handicap : c est développer la plus grande forme possible

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail