Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11"

Transcription

1 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2 Page 1/11

2 La chaîne alimentaire Pour vivre, les êtres vivants ont besoin de se nourrir. Dans l exemple ci-contre, l ours mange le phoque, le phoque mange la morue arctique, la morue arctique mange le plancton et le plancton se nourrit d algues. On dit qu il existe des relations alimentaires entre ces différents animaux. L'ensemble de ces relations alimentaires constitue la chaîne alimentaire. Une chaîne alimentaire se compose de trois catégories d'organismes : - Les décomposeurs Reprenons la chaîne alimentaire de notre exemple afin d expliquer pas à pas le rôle joué par chacun des maillons. - Les consommateurs - Les producteurs primaires Les algues constituent le tout premier élément de la chaîne. Page 2/11

3 Les algues se développent grâce à la photosynthèse. Elles ne mangent personne. Le soleil et les minéraux leur suffisent pour se développer. En revanche, les algues vont servir de repas aux éléments suivants, ici le plancton qui lui-même sera mangé par la morue. Les algues fournissent la nourriture de base de tous les autres animaux de la chaîne. Elles jouent donc le rôle de producteur primaire car sans elles, la chaîne ne pourrait pas se développer. On retrouve ensuite le plancton. C est un consommateur car il se nourrit des algues. C est même le premier consommateur de la chaîne. On l appelle donc consommateur primaire. Les algues sont des plantes. Le plancton est donc un herbivore. Vient ensuite la morue arctique qui est un consommateur car elle se nourrit d un autre élément de la chaîne : le plancton. La morue arctique est le premier animal de la chaîne à manger de la viande. C est donc un carnivore qu on appelle carnivore primaire. Page 3/11

4 Le rôle de la morue arctique est très important dans la chaîne alimentaire de l Arctique. C est l un des seuls poissons de l océan Arctique à consommer du plancton. De plus, la morue sert de repas à bien des espèces d oiseaux et de mammifères marins. Si la morue arctique vient à disparaître, ces espèces n auront plus rien à manger Après la morue on retrouve le phoque qui est également un consommateur puisqu il mange un maillon de la chaîne : la morue! C est le carnivore secondaire de la chaîne car c est le deuxième animal à manger de la viande. Le phoque barbu a un régime alimentaire varié qui se compose principalement de crustacés et de poissons comme la morue arctique. Arrive enfin l ours polaire qui se nourrit de phoque. C est un superprédateur car il est au sommet de la chaîne alimentaire. C est lui le dernier maillon : aucun animal ne le mange. L alimentation de l ours polaire est constituée à 90% de phoques et il n a pas de Page 4/11

5 prédateur. Seuls les renards peuvent s attaquer à lui, mais cela reste très rare. Le renard suit plutôt l ours pour manger les carcasses de phoque que ce dernier laisse derrière lui. Pour résumer, voici les différentes catégories d organismes vivants que tu peux rencontrer dans une chaîne alimentaire. 1 - Les producteurs primaires Les producteurs primaires sont les organismes vivants à la base de la chaîne alimentaire. Ils vont créer de la matière organique à partir de l énergie qu ils reçoivent du soleil. Les producteurs primaires constituent la nourriture de base des animaux. Les plantes sont des producteurs primaires. Elles constituent leur matière organique à Page 5/11

6 partir d eau et de minéraux grâce à la photosynthèse qui utilise le CO2 contenu dans l air et la lumière du soleil. 2 - Les consommateurs On trouve d abord les consommateurs primaires, puis les consommateurs secondaires, les consommateurs tertiaires et ainsi de suite! Un consommateur est un organisme vivant qui se nourrit d un élément inférieur dans la chaîne alimentaire. En règle générale, les consommateurs primaires sont des herbivores, comme le plancton de notre exemple. Les consommateurs sont situés après les producteurs primaires. Les consommateurs secondaires sont qualifiés de carnivores, car le maillon inférieur de la chaîne est occupé par un animal, souvent un herbivore. C est le rôle joué par la morue arctique dans notre exemple. Les consommateurs tertiaires sont carnivores eux aussi et on les qualifie de carnivores secondaires (le phoque dans notre chaîne). Page 6/11

7 La chaîne alimentaire continue ainsi avec d autres consommateurs et d autres carnivores jusqu à tomber sur le superprédateur! 3) Les superprédateurs L ours polaire et l orque sont deux autres superprédateurs. Les surperprédateurs sont les organismes vivants qui occupent le sommet de la chaîne alimentaire. Ils ne se font manger par personne. Le plus connu est l Homme! Page 7/11

8 Page 8/11

9 4) Les décomposeurs Ils n apparaissent pas dans l exemple précédent mais sont toujours présents dans une chaîne alimentaire. Ce sont les organismes vivants qui vont boucler la chaîne. Cette catégorie compte entre autres les champignons et les bactéries. Ils vont recycler la matière organique provenant des autres organismes à travers les excréments ou les cadavres. Cette matière recyclée permettra à de nouveaux producteurs de se développer, et tout pourra recommencer! Dans la réalité, une chaîne alimentaire est souvent plus compliquée que celle que nous avons prise en exemple. Dans la nature, une chaîne alimentaire contient plusieurs ramifications. C est la cas dans la chaîne que nous allons découvrir à présent! On retrouve ici encore des algues dans le rôle de producteur primaire à la base de la Page 9/11

10 chaîne. Le plancton y est encore le consommateur primaire. Il est mangé par la morue arctique. Celle-ci joue le rôle de carnivore primaire. Il existe ici plusieurs carnivores secondaires : le guillemot et la mouette qui mangent tous deux de la morue arctique. La mouette qui mange soit de la morue arctique soit du guillemot a le choix entre deux carnivores pour se nourrir. Ce n est plus aussi simple que dans la chaîne précédente! Quant au phoque, il peut se faire manger par les deux superprédateurs de notre chaîne : le renard arctique ou l ours polaire! Un carnivore primaire peut donc se faire manger par plusieurs carnivores secondaires. Ici, la morue arctique se fait manger par le guillemot ou la mouette. Et un carnivore secondaire peut manger plusieurs carnivores différents. Ici la mouette peut manger la morue arctique ou le guillemot. Page 10/11

11 Les chaînes alimentaires plus complexes comme celle que nous venons de voir, présentent de réels avantages. Imaginons par exemple que le guillemot disparaisse. La mouette pourra toujours se nourrir de morue arctique. Ainsi, plus une chaîne alimentaire est complexe, plus les animaux ont des solutions pour se nourrir! A retenir Une chaîne alimentaire est un ensemble d êtres vivants qui établissent des relations alimentaires entre eux. On peut alors dessiner une chaîne d animaux ou chaque maillon mange le maillon qui le précède. Les plantes sont à la base de nombreuses chaînes alimentaires. Chaque maillon de la chaîne est important pour les maillons suivants! Page 11/11 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2 La chaîne alimentaire 2 Un fragile équilibre 11 La contamination de la chaîne 14 Page 1/17 La chaîne alimentaire de l Arctique

Plus en détail

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME Objectif terminal d'unité 8 Démontrer que l'énergie est accessible aux vivants.. Objectif intermédiaire 8.1 Identifier, après avoir étudié une chaîne alimentaire,

Plus en détail

La boîte mystérieuse

La boîte mystérieuse La boîte mystérieuse Niveaux : 3 e, 4 e et 5 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Savoir ce qu est une chaîne alimentaire.

Plus en détail

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site :

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site : Module : les êtres vivants dans leur environnement Chapitre : places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Foire aux questions Pour acheter des pelotes de réjection

Plus en détail

Sci7.1.2 : Les interactions

Sci7.1.2 : Les interactions Sciences 7 e année Nom : Sci7.1.2 : Les interactions Plan du chapitre Guide d étude 1. Conclusion du laboratoire : effet du sel sur les graines 2. Symbiose, mutualisme, parasitisme, commensalisme, proie-prédateur

Plus en détail

Qu est-ce-qu une forêt?

Qu est-ce-qu une forêt? 1 L écosystème Qu est-ce-qu une forêt et qu est-ce-que l écosystème forestier? 1 La forêt fut le premier milieu protégé (forêt de Fontainebleau en 1849). Elle représente «la nature» par excellence. Les

Plus en détail

Qui mange qui? (1) Les différents régimes alimentaires. Lion Capucin Kangourou

Qui mange qui? (1) Les différents régimes alimentaires. Lion Capucin Kangourou Sciences et vie de la Terre Mon collègue demande notre aide apprenti! Part à la découverte des chaines alimentaires! Objectif : Découvrir les principaux régimes alimentaires Nombre de réponses justes :.

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «FAUNE ARCTIQUE : chaînes et réseaux alimentaires» CYCLE 3 PAGE 1 : PISTES PEDAGOGIQUES PAGE 2 : 4 réseaux trophiques (corrigé des fiches élèves) PAGES 3 à 6 :

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2 Manteaux et fourrures 2 Echapper au vent 5 Eviter toute humidité 7 Rechercher le soleil 8 Page 1/10 Se protéger du froid Manteaux et fourrures

Plus en détail

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2)

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) Places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Établir des relations de prédation. Établir la notion

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2 Adapter son comportement 2 La question de la nourriture 4 Se déplacer sur la neige et la glace 9 Habiter en Arctique 13 Page 1/14 Un quotidien

Plus en détail

Les êtres vivants dépendent les uns des autres

Les êtres vivants dépendent les uns des autres Les relations entre les êtres vivants Les êtres vivants dépendent les uns des autres Dans tous les milieux, on trouve des végétaux et des animaux. Par exemple, dans une mare on trouve différents végétaux

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

PARTIE 4/ production de matières organiques développement des êtres vivants. Chapitre 1- mais de quoi ont donc besoin les plantes pour se développer?

PARTIE 4/ production de matières organiques développement des êtres vivants. Chapitre 1- mais de quoi ont donc besoin les plantes pour se développer? PARTIE 4 production de matières organiques développement des êtres vivants sommaire : Chapitre 1- mais de quoi ont donc besoin les plantes pour se développer? I- des hypothèses II- 3 séries d'expériences

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2 Page 1/6 Le climat polaire Le climat polaire est le climat qui règne à proximité des pôles sur les régions arctique et antarctique (en blanc sur

Plus en détail

Fiche 07 : Les rythmes naturels

Fiche 07 : Les rythmes naturels CD-rom Biodiversité A / Description de l animation L animation explique que la phénologie est l étude du rythme de vie des espèces. Plusieurs éléments déterminent le rythme de vie d une espèce tels que

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 6 ème 1 er trimestre Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège

Plus en détail

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche.

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche. Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du, un milieu proche. a) La récolte. La forêt du n est plus complètement «sauvage». Les hommes

Plus en détail

Thème n 4 Les relations alimentaires

Thème n 4 Les relations alimentaires Thème n 4 Les relations alimentaires Objectifs Chaque être vivant a une alimentation qui lui est propre et qui varie selon les biotopes* et les saisons. Dans un même milieu, les espèces* dépendent les

Plus en détail

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2 Cours 6 ème Année scolaire 2015-2016 1 ère partie 1 Plan Les êtres vivants 2 1- Caractéristiques 2 2- Catégories 2 3- Notion d'espèce 2 L'origine de la matière des êtres vivants 3 1- Pourquoi se nourrir?

Plus en détail

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique)

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) mot grec trophê, «La nourriture» un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d'un écosystème et par lesquelles l énergie et la matière

Plus en détail

Plan annuel des Sciences Classe : EB Date / Durée Unité Chapitre Objectifs

Plan annuel des Sciences Classe : EB Date / Durée Unité Chapitre Objectifs Date / Durée Unité Chapitre Objectifs Septembre / Octobre Les plantes et Chapitre 1: Le jardin et ses constituants Découvrir les variétés de jardins (publics, privés). Citer leurs caractéristiques. Identifier

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2. Page 1/16. Quelques exemples de climats 2. Le climat polaire 11

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2. Page 1/16. Quelques exemples de climats 2. Le climat polaire 11 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2 Quelques exemples de climats 2 Le climat polaire 11 Page 1/16 Les différents climats de la Terre Quelques exemples de climats Le

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER CNPP Saison 2005-2006 LA MER Sommaire I Introduction... 3 I-1 L'origine de la vie...3 I-2 La répartition de l'eau sur Terre...3 I-3 L'eau dans les éléments...4 II La vie marine... 4 II-1 Les facteurs qui

Plus en détail

Section bio JUIN Bruno NICOLAS. REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES

Section bio JUIN Bruno NICOLAS.  REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES Section bio JUIN 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee-fresnes.fr REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES 1 les différents régimes alimentaires. Les espèces menacées ou protégées pourquoi /

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «FAUNE ARCTIQUE : chaînes alimentaires» CYCLE 2 PAGE 1 : PISTES PEDAGOGIQUES PAGES 2 et 3 : fiches élèves «les chaînes alimentaires en Arctique» PAGE 5 et 6 : fiche outils pour l enseignant

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. Approche écologique afin de mieux connaître le rôle et la place des êtres vivants dans leur milieu. Écologie : science avant tout descriptive

Plus en détail

QU Y A-T-IL AU MENU?

QU Y A-T-IL AU MENU? QU Y A-T-IL AU MENU? Cette fiche propose de se familiariser à l écologie par la chaîne alimentaire. Thème : l écologie Âges : 5 à 13 ans Nombre de joueurs : 10 et plus Nombre d équipes : aucune Durée :

Plus en détail

Cahier de l élève. Activités retour sur. Animation Secrets d oiseaux de proie UQROP 3e cycle du primaire

Cahier de l élève. Activités retour sur. Animation Secrets d oiseaux de proie UQROP 3e cycle du primaire Cahier de l élève Activités retour sur Animation Secrets d oiseaux de proie UQROP 3e cycle du primaire 2 Pourquoi compléter un cahier de l élève? Au Québec, il y a plus de 27 espèces d oiseaux de proie

Plus en détail

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales.

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales. Séance E 5 EVALUATION DU CHAPITRE 5 EXERCICE : Mobiliser ses connaissances Parmi les affirmations suivantes, choisissez la ou les bonnes affirmations.. La photosynthèse: est réalisée par tous les êtres

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2. Page 1/12. Toundra : la végétation des régions arctiques 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2. Page 1/12. Toundra : la végétation des régions arctiques 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2 Toundra : la végétation des régions arctiques 2 Quelques plantes à fleurs du Svalbard 3 Mousses, algues et lichens 9 Page 1/12 Quelques

Plus en détail

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant».

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Qu est-ce que le plancton? vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Il désigne l ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Plus en détail

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II»

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» Les aventuriers de notre temps! Jean-Louis Etienne est un explorateur qui a travaillé sur la biodiversité aux pôles. Ces aventures

Plus en détail

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS Zoo d Upie Le Jardin aux Oiseaux LE PARC HAUT EN COULEURS Livret pédagogique Cycle 3 La reproduction chez les oiseaux 2 notions à connaitre : Ovipare et vivipare Chez les ovipares Chez les vivipares La

Plus en détail

Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des textes

Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des textes Activité nº 7 Le rôle des animaux dans leur écosystème Durée : Deux sessions Activité avec toute la classe et en groupe Objectifs Contenus Lire et comprendre les informations Lecture et compréhension des

Plus en détail

LA CHAÎNE TROPHIQUE. Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton. USCMB et ASER Subaquatique - Formation

LA CHAÎNE TROPHIQUE. Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton. USCMB et ASER Subaquatique - Formation 1 LA CHAÎNE TROPHIQUE Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton SOMMAIRE Réseau trophique et chaîne alimentaire Fonctionnement d un écosystème Les différentes catégories d organismes Compléments

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Les mammifères se nourrissent Fiche enseignant - Cycle 2 Objectifs - Mettre en relation l anatomie et le régime alimentaire des mammifères. Durée : 2 heures par classe. Organisation : La classe est divisée

Plus en détail

Le Matériel de ce stand est disponible dans le/les bac(s) n 3 du chariot.

Le Matériel de ce stand est disponible dans le/les bac(s) n 3 du chariot. Étude de l'influence du milieu sur la reproduction Pour qu une espèce se maintienne dans un milieu (ex : une lionne dans une savane), il lui faut se reproduire. Mais est-ce toujours si simple? Le Matériel

Plus en détail

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Sommaire Règlement intérieur...3 Le parcours Découverte de la biodiversité en milieu agricole............................ 4 Buisson... 6 Haie...8 Bosquet...10

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Le vivant 1 1 Classe les images dans le tableau. Vivant Non vivant 2 Explique ton classement. Vivant ou non vivant? Le vivant 2 3 Nomme les images puis coche les cases du tableau

Plus en détail

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O)

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O) JE ME NOURRIS 1) Où notre corps va-t-il chercher sa nourriture? Rappels de quelques notions importantes : a) La photosynthèse a.1) Equation- bilan Les producteurs primaires de nourriture sont les plantes

Plus en détail

Fiche d'identité d'animaux

Fiche d'identité d'animaux Fiche d'identité d'animaux Le cerf L'écureuil La grenouille Le hérisson Le lièvre La marmotte des Alpes L'ours Le renard roux Le sanglier La sauterelle Fiche d identité du cerf 1) nom = le cerf 2) photo

Plus en détail

Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien

Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien Niveaux : 6 e à 8 e année Durée : 90 minutes Résultats d'apprentissage prescrits 6 e année Études sociales -A1 : Exercer un esprit critique.

Plus en détail

Univers Vivant Révision. Notions SCT

Univers Vivant Révision. Notions SCT Univers Vivant Révision Notions SCT Chap. 13) L Écologie 1) Quelle différence y a-t-il entre population, communauté, habitat, niche écologique et écosystème? Une population est l ensemble des individus

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2. Page 1/11. Qui sont les Inuits? 3

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2. Page 1/11. Qui sont les Inuits? 3 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2 Qui sont les Inuits? 3 Mode de vie et ressources 5 Vie sociale et spirituelle 8 Page 1/11 Les Inuits : premiers hommes de

Plus en détail

Les régimes alimentaires des animaux.

Les régimes alimentaires des animaux. Les régimes alimentaires des animaux. Les animaux appartenant à une même espèce consomment un ensemble d aliments qui constitue leur régime alimentaire. Selon les espèces, les régimes sont très variables.

Plus en détail

Trace écrite séance 3. Réponses séance 3. BILAN : Rôle de la forêt

Trace écrite séance 3. Réponses séance 3. BILAN : Rôle de la forêt S23 L évolution d un environnement géré par l Homme : la forêt L importance de la biodiversité. Séance 1 : Les trois rôles de la forêt pour l'homme La fonction sociale La fonction économique Le fonction

Plus en détail

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics Podium N 10 Le cerf est un herbivore ruminant (il mange des végétaux et possède un estomac adapté pour les digérer). Il est muni de sabots et porte sur la tête des bois (faits de matière osseuse) qu il

Plus en détail

Chaque année, au Canada, environ km 2 de forêt sont brûlés. L origine de ces incendies : la foudre, mais aussi l erreur humaine.

Chaque année, au Canada, environ km 2 de forêt sont brûlés. L origine de ces incendies : la foudre, mais aussi l erreur humaine. Chapitre 10 LES ÉCOSYSTÈMES Chaque année, au Canada, environ 25 000 km 2 de forêt sont brûlés. L origine de ces incendies : la foudre, mais aussi l erreur humaine. Le harfang des neiges peut manger de

Plus en détail

GTA2 - Drive.fr : Promotional products :47:51. page 1 / 22

GTA2 - Drive.fr : Promotional products :47:51. page 1 / 22 page 1 / 22 page 2 / 22 page 3 / 22 page 4 / 22 page 5 / 22 page 6 / 22 page 7 / 22 page 8 / 22 page 9 / 22 page 10 / 22 page 11 / 22 page 12 / 22 page 13 / 22 page 14 / 22 page 15 / 22 page 16 / 22 page

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES?

1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES? 1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES? La fonte des glaces est un phénomène grave en qui prend de plus en plus d ampleur depuis le début du XXème siècle.en effet, avec l arrivé des nouveaux moyens de transport

Plus en détail

FICHE D ACTIVITE. Thème. Les chaînes et les réseaux alimentaires. Niveau. Objectifs. Matériel. Déroulement. Prolongements

FICHE D ACTIVITE. Thème. Les chaînes et les réseaux alimentaires. Niveau. Objectifs. Matériel. Déroulement. Prolongements FICHE D ACTIVITE Thème Les chaînes et les réseaux alimentaires Niveau Cycle II ( CP, CE1) et Cycle III Objectifs Matériel Déroulement Prolongements Reconstituer des chaînes alimentaires. Etablir des relations

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2 Page 1/5 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? Parmi elles, on sait aujourd hui que l intensification de l effet de serre est

Plus en détail

DOMAINE DE PREISCH ACTIVITES SCOLAIRES

DOMAINE DE PREISCH ACTIVITES SCOLAIRES DOMAINE DE PREISCH ACTIVITES SCOLAIRES Année scolaire 2013-2014 Liste des ateliers Ateliers historiques Visite historique du château Atelier chronologique (page 1) Texte à trous à l historique du domaine

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les grandes étapes de la vie d une plante 2. Page 1/10. Deux types de plantes 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les grandes étapes de la vie d une plante 2. Page 1/10. Deux types de plantes 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les grandes étapes de la vie d une plante 2 Deux types de plantes 2 La vie d une plante à fleurs 3 La vie d une plante sans fleur 7 Page 1/10 Les grandes étapes de la

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2 Qu est-ce que le climat? 2 Pourquoi existe-t-il différents climats? 6 Les variations au cours des saisons 11 Les autres phénomènes 14 Page 1/18

Plus en détail

Chapitre 3 : produire de la matière

Chapitre 3 : produire de la matière Chapitre 3 : produire de la matière Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 6 ème Chapitre 3 : produire

Plus en détail

Chapitre 3 : Le sol : un milieu vivant.

Chapitre 3 : Le sol : un milieu vivant. Chapitre 3 : Le sol : un milieu vivant. Introduction : Le sol est la couche de terre sur laquelle nous marchons. Il se trouve sur le sous-sol. Le sous-sol étant la roche (ex : calcaire, ardoises). Rappel

Plus en détail

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les Végétaux Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les végétaux du plongeur : Algues Plantes à fleurs 2 Sommaire Embranchements et caractéristiques des végétaux Les Algues

Plus en détail

Annexe 1. Liens avec le programme d études. Espèces en péril 69

Annexe 1. Liens avec le programme d études. Espèces en péril 69 Espèces en péril 69 Annexe 1 Liens avec le programme d études Les activités de la Trousse pédagogique sur les espèces en péril sont tirées du programme d études sur les sciences pour la région Atlantique,

Plus en détail

Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen

Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen C y cle 3 Manger, sans se faire manger, et trouver des proies qui correspondent à ses besoins, ce n est pas forcément facile pour tous les petits animaux qui

Plus en détail

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES pour trouver par qui sont mangés les êtres vivants du golfe du Morbihan. Réseau du golfe du Morbihan Des crabes, des crevettes,

Plus en détail

PERIODE 1: LA TERRE, la forêt (7 semaines)

PERIODE 1: LA TERRE, la forêt (7 semaines) PERIODE 1: LA TERRE, la forêt (7 semaines) De la Terre pour cultiver De la Terre pour vivre: La forêt De la Terre pour se nourrir -plantation : pomme de terre, -Le petit forestier : reconnaître des arbres,

Plus en détail

Écologie des populations et des communautés. Campbell chapitres 52 et 53

Écologie des populations et des communautés. Campbell chapitres 52 et 53 Écologie des populations et des communautés Campbell chapitres 52 et 53 Détermination du nombre d individus 1- Les compter un par un (ex: gros mammifères) Détermination du nombre d individus 1- Les compter

Plus en détail

ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS

ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS PARTIE II : ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS Chapitre II : Le devenir de la matière organique dans le sol Coller le TP La composition du sol I. La structure du sol : Apprendre le schéma de la coupe

Plus en détail

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf.

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. Le chevreuil - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. - Reproduction : la chevrette peut avoir plusieurs faons chaque année. -

Plus en détail

Prélèvement de la litière

Prélèvement de la litière 1 Prélèvement la litière 1/2 2 Prélèvement la litière 2/2 3 Que trouve-t-on dans la litière? 1/2 s plantes vertes s feuilles mortes l humus s glands du lichen (algue + champignon) 4 Que trouve-t-on dans

Plus en détail

Chapitre 1 : La Biodiversité actuelle à Mayotte

Chapitre 1 : La Biodiversité actuelle à Mayotte Thème : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant: planète habitée de 0-03 Chapitre : La Biodiversité actuelle à Mayotte Constat: Au cours de la sortie dans le lycée nous avons étudié environnements:

Plus en détail

Annexe 1. Liens avec le programme d études. Espèces en péril 93

Annexe 1. Liens avec le programme d études. Espèces en péril 93 Espèces en péril 93 Annexe 1 Liens avec le programme d études Les activités de la Trousse pédagogique sur les espèces en péril sont tirées du programme d études sur les sciences pour la région Atlantique,

Plus en détail

La diversité de la vie

La diversité de la vie La diversité de la vie HABITAT, NICHE ÉCOLOGIQUE, POPULATION ESPÈCE, ADAPTATIONS 1 Partie 1 Conceptes importantes 2 Un habitat L endroit où vit une espèce particulière se nomme un habitat. Plusieurs espèces

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2 Qu est ce que la migration? 2 Les migrations des animaux de l Arctique 9 Page 1/14 Pôle Nord et migration Qu est ce que la migration? La migration

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS»

DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS» Musée d Allevard Parc des forges 38580 Allevard 04.76.45.16.40 DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS» Enquête sur la mort d Oscar le chevreuil Un matin, le garde chasse a retrouvé Oscar, un jeune

Plus en détail

LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME

LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS DANS UN ECOSYSTEME L'écologie (1) est la science qui étudie les interactions au sein des écosystèmes (2). Dans un écosystème, les relations trophiques (3) décrivent

Plus en détail

EXPOSITION PERMANENTE ECOLE PRIMAIRE. Vertige du vivant. Les plaques rondes représentent les traces que laissent certains animaux

EXPOSITION PERMANENTE ECOLE PRIMAIRE. Vertige du vivant. Les plaques rondes représentent les traces que laissent certains animaux EXPOSITION PERMANENTE Sciences de la Vie ECOLE PRIMAIRE Vertige du vivant Regardez le sol, sous vos pieds. Que représentent les plaques rondes placées sur le sol? Que se passe-t-il lorsque l on se place

Plus en détail

1 Observer et comparer quelques animaux aquatiques vivants - Utiliser une clé

1 Observer et comparer quelques animaux aquatiques vivants - Utiliser une clé Cycle 3 Observation de la petite faune aquatique Classification animale Réseaux alimentaires aquatiques Animation Adaptations au milieu de vie Comportements éco-citoyens Durée : 3 heures Lieu : en classe

Plus en détail

Dossier pédagogique. «La forêt. Plantes et animaux. la vie de la forêt. l homme et la forêt

Dossier pédagogique. «La forêt. Plantes et animaux. la vie de la forêt. l homme et la forêt Dossier pédagogique «La forêt» Plantes et animaux la vie de la forêt l homme et la forêt 1) Vivant et non vivant Sommaire Dossier pédagogique «La forêt» - cycle 2 Plantes et animaux ; la vie de la forêt

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

Il y a un os! Fiche enseignant

Il y a un os! Fiche enseignant Il y a un os! Fiche enseignant Durée : 1h20 à 1h40 Organisation de la classe : activité 1 puis activité 2 : classe divisée en 6 ; 1 adulte pour chaque groupe de 3 à 6 élèves (dans l'idéal). Objectifs de

Plus en détail

RELATIONS ALIMENTAIRES ENTRE LES ETRES VIVANTS

RELATIONS ALIMENTAIRES ENTRE LES ETRES VIVANTS RELATIONS ALIMENTAIRES ENTRE LES ETRES VIVANTS Pour remplir leurs diverses fonctions, les êtres vivants ont besoin d énergie et de matière. Ces besoins sont couverts de différentes façons. Il s établit

Plus en détail

Module 1 : Les écosystèmes

Module 1 : Les écosystèmes Sciences 7 e année Nom : Module 1 : Les écosystèmes Plan du chapitre 1 Guide d étude 1. Les écosystèmes (déf 1) 2. facteurs biotiques et abiotiques (déf 2,3) 3. habitat (déf 4) 4. écosystèmes de NL : océan,

Plus en détail

La photosynthèse et la respiration cellulaire

La photosynthèse et la respiration cellulaire La photosynthèse et la respiration cellulaire Introduction Maintenant qu on a appris la différence entre une cellule animale et végétale, on peut apprendre 1) le mécanisme qui produit l oxygène (la photosynthèse)

Plus en détail

Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête de marteau lui a donnée son nom, Elle lui sert à repérer plus facilement ses proie.

Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête de marteau lui a donnée son nom, Elle lui sert à repérer plus facilement ses proie. Le requin pèlerin C est le plus grand poisson sur Terre, Il peut mesurer jusqu à 10 mètres, Heureusement il ne mange que du plancton comme les baleines. Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête

Plus en détail

Ma classe d eau. Du 13 janvier 2014 au 20 janvier Source: Agence de l eau Rhin-Meuse CE1 MON LIVRET DE BORD. Prénom:

Ma classe d eau. Du 13 janvier 2014 au 20 janvier Source: Agence de l eau Rhin-Meuse CE1 MON LIVRET DE BORD. Prénom: Ma classe d eau Du 13 janvier 2014 au 20 janvier 2014 Source: Agence de l eau Rhin-Meuse MON LIVRET DE BORD CE1 Prénom: Mon livret de bord: Mode d emploi Ce cahier de bord est à toi. Il devra te suivre

Plus en détail

Un point sur la biodiversité. Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable

Un point sur la biodiversité. Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable Un point sur la biodiversité Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable L origine du mot biodiversité Biological Diversity Terme récent (1988) popularisé en 1992

Plus en détail

Le trivial de l escargot

Le trivial de l escargot Le trivial de l escargot Règle du jeu De 2 à 6 joueurs. A partir de 8 ans. Matériel 1 plateau de jeu avec 63 cases en forme d escargot. 6 pions escargots de couleur différente. 10 cartes MYSTERES. 48 cartes

Plus en détail

Je suis un trognon de pomme. Je suis une branche broyée. Je suis un mélange Vert/Brun. Les 18 fiches «identités».

Je suis un trognon de pomme. Je suis une branche broyée. Je suis un mélange Vert/Brun. Les 18 fiches «identités». Les 18 fiches «identités». Je suis un trognon de pomme. Comme tous les fruits et légumes, je suis de la matière organique dite «verte». Je suis généralement très humide et molle. Je suis essentiellement

Plus en détail

Qui mange quoi? CERZA Zoo. Page1

Qui mange quoi? CERZA Zoo. Page1 Page1 Qui mange quoi? CERZA Zoo Dossiier Pédagogiique (Cyclle 2) SOMMAIRE : Programme et objectifs pédagogiques p 3 Quizz sur l alimentation p 4 Fiche de lecture p 5-6 Qui mange quoi? p 7 Le Poster p 8

Plus en détail

LES CLÉS DE LA PHYLOGÉNIE POUR LE PRIMAIRE

LES CLÉS DE LA PHYLOGÉNIE POUR LE PRIMAIRE LES CLÉS DE LA PHYLOGÉNIE POUR LE PRIMAIRE L analyse de chaque échantillon, centré sur un milieu (l Arctique, la savane, la forêt ) est basée sur l observation de caractères exclusifs permettant de regrouper

Plus en détail

LA PISCICULTURE. Mr Etienne SYNDA La pisciculture

LA PISCICULTURE. Mr Etienne SYNDA La pisciculture LA PISCICULTURE 1 INTRODUCTION... 2 2 LE POISSON... 2 2.1 LE TILAPIA NILOTICA... 2 2.2 LE CLARIAS GARIEPINUS... 2 3 L HABITAT... 3 3.1 L ETANG... 3 3.1.1 L étang sur la nappe phréatique... 3 3.1.2 L étang

Plus en détail

Chapitre 4 : le devenir de la matière des êtres vivants après leur mort.

Chapitre 4 : le devenir de la matière des êtres vivants après leur mort. Chapitre 4 : le devenir de la matière des êtres vivants après leur mort. Que deviennent les restes d organismes vivants après leur mort? I/ Les restes d organismes vivants se décomposent. Voir activité

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2 Page 1/14 Zoom sur l ours polaire entre 22000 et28000 individus dont 3000 à 5000au Svalbard. 8 mois 25 à 30 ans Population : 300

Plus en détail

UNE MER EN SES TERRES

UNE MER EN SES TERRES «PLANCTON DU MONDE 2009» Vendredi 5 Juin 2009 A OCEANOPOLIS BREST. LES PALUDIERS, LE SEL ET LE PLANCTON Parcours pédagogique sur 3 ateliers - Public scolaire cycle 2 et 3. - Atelier «Marais Salants» :

Plus en détail

Les principaux groupes systématiques sont:

Les principaux groupes systématiques sont: Les Associations Sous La Mer Patrick Larcier, E1 (N3), IFBS, «Les Scubabous», Boulogne-Billancourt Billancourt (92) Relations entre les êtres vivants Certains animaux se nourrissent de certaines plantes,

Plus en détail

Enseigner la classification du école primaire

Enseigner la classification du école primaire Enseigner la classification du vivant à l é école primaire Les bases de la classification phylogénique du vivant : l arbre du vivant L homme n est plus placé au sommet de cet arbre. Cette représentation

Plus en détail

Si je me souviens bien, c est à cause du Soleil. Je ne comprends pas! Quel est le lien entre le Soleil et les feuilles?

Si je me souviens bien, c est à cause du Soleil. Je ne comprends pas! Quel est le lien entre le Soleil et les feuilles? La chlorophylle 3 EXPÉRIENCE Chaque année, c est la même chose : il faut ramasser les feuilles qui tombent des arbres Ce serait génial si elles pouvaient ne plus tomber. On n aurait plus besoin de les

Plus en détail

Vous maîtrisez maintenant les principales commandes de Scratch et quelques notions de programmation. Nous allons créer notre premier jeu : l aquarium.

Vous maîtrisez maintenant les principales commandes de Scratch et quelques notions de programmation. Nous allons créer notre premier jeu : l aquarium. Fiche n 4 bis : Créer un jeu avec Scratch : L aquarium Vous maîtrisez maintenant les principales commandes de Scratch et quelques notions de programmation. Nous allons créer notre premier jeu : l aquarium.

Plus en détail

La géographie des montagnes rocheuses

La géographie des montagnes rocheuses La géographie des montagnes rocheuses Où se trouvent les montagnes La chaîne des montagnes rocheuses existe de l Alaska jusqu'au Nouveau Mexique. rocheuses? Le relief Les deux régions où se trouvent les

Plus en détail

Après le petit déjeuner, le rangement et le nettoyage des chambres, nos explorateurs prennent la direction d Océanopolis.

Après le petit déjeuner, le rangement et le nettoyage des chambres, nos explorateurs prennent la direction d Océanopolis. Après le petit déjeuner, le rangement et le nettoyage des chambres, nos explorateurs prennent la direction d Océanopolis. Nous partons avec Maxence visiter les pôles nord et sud après le visionnage d un

Plus en détail