Paris-sur-Seine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1910-2010 Paris-sur-Seine"

Transcription

1

2 Paris-sur-Seine Prévenir et gérer les crues Du 20 au 28 janvier 1910, Paris connaît une montée des eaux exceptionnelle atteignant une hauteur d eau de 8,62 mètres à la station de Paris-Austerlitz, soit pratiquement 8 mètres de plus que le niveau normal. Cette crue, dite centennale*, est comparée aux précédents grands caprices de la Seine de 1658 (8,96 mètres) et de 1740 (8,05 mètres). Résultat de plusieurs épisodes successifs de fortes pluviosités sur un sol saturé, près de vingt mille immeubles sont inondés dans la capitale, alors qu en banlieue, on dénombre plus de trente mille maisons sinistrées. Partie des quais pour gagner les caves, saturer les égouts, inonder les grands chantiers du métro et envahir de nombreux quartiers de l Est parisien, l eau paralyse Paris durant deux mois. Les dégâts sont évalués à 1,6 milliard d euros (en valeur actuelle). La vie reprendra son cours normal après deux mois de paralysie. Aujourd hui, selon les experts, les hasards de la pluviométrie pourraient très bien entrainer des crues similaires dans les prochaines années. Ce livret détaille les mesures prises par la préfecture de police et les autres institutions publiques pour les anticiper et en atténuer les effets. Couverture : D.O.S.T.L. de la préfecture de police * Les crues ne sont pas des phénomènes périodiques réguliers. Une crue centennale n est pas une crue qui revient tous les cent ans mais qui a, chaque année, une «chance» sur cent de se produire. Au cours de notre vie, nous avons plus d une chance sur deux de subir une ou plusieurs crues centennales. En moyenne, on peut dire qu il se produit dix crues centennales en mille ans. (Source : Ministère de l écologie, de l énergie, du développement durable et de la mer) 3

3 Les crues de la Seine L Ile-de-France se situe au cœur de trois confluences : Seine/Yonne, Seine/Marne et Seine/Oise. Au XX e siècle, elle a connu trois crues exceptionnelles de plus de sept mètres en 1910, 1924 et Réduire les risques de crue À la suite des grandes crues, des travaux ont été réalisés afin de mieux protéger les habitants de l Ile-de-France contre les phénomènes de crues. Quatre grands lacs-réservoirs ont été mis en service entre 1950 et Ils prélèvent une partie des débits des fleuves en crues permettant de diminuer de 70 centimètres la hauteur des eaux à Paris en cas d une crue comparable à Quatorze stations de surveillance installées en Ile-de-France permettent d anticiper à 72 heures une inondation. Des travaux de génie civil ont également été effectués à Paris et en petite couronne, comme le rehaussement des quais de la Seine et la construction de digues et de murettes. De même, le creusement du lit de la Seine, le rehaussement de ponts et la reconstruction d écluses ont facilité l écoulement de la Seine dans Paris. Ces travaux ont permis de réduire de 30 à 50 centimètres la hauteur des eaux en cas de crue centennale dans Paris. Cette hauteur décroît en amont et en aval de 30 à 0 centimètres (Val-de- Marne et Hauts-de-Seine). L action associée des différents ouvrages de protection complétée par une surveillance accrue du débit de la Seine permettrait de prévenir en amont les populations du risque inondation et d anticiper les conséquences d une crue. Harry C. Ellis / Bibliothèque Historique de la Ville de Paris Roger-Viollet Place du Havre VIII e arr. Paris La bassée - La grande bosse Site du futur dispositif de ralentissement des crues. Une partie des eaux de la Seine sera pompée puis rejetée dans des bassins latéraux. Maurice Branger / Roger-Viollet Travaux de prévention sur les ouvertures de la Caisse des Dépôts et de la gare d Orsay à Paris en

4 La gestion de crise La planification d une crue majeure de la Seine s insère dans l organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC). La gestion de la crise ne peut se réaliser sans une préparation de l ensemble des acteurs : pouvoirs publics, opérateurs privés, collectivités territoriales et citoyens. Les préfectures/la préfecture de police préfecture de zone Le préfet de police, en tant que préfet de la zone Ile-de-France, assure la coordination des opérations de secours en Ile-de-France lorsque les moyens d intervention d un département sont dépassés, ou lorsqu un phénomène touche plusieurs départements. Il décide alors de la mise en œuvre du dispositif ORSEC Inondations, réalisé en partenariat avec les acteurs privés et publics concourant à la vie des populations. En période de crue, les missions de la zone de défense de Paris sont les suivantes : Collecte, synthèse et diffusion des informations sur les conséquences de la crue, un studio de Radio France est installé dans la cour de la préfecture de police afin de diffuser des informations communes à l ensemble de la population (107.1 FM). Radio City émet sur tout le territoire de l Ile-de-France ; Faciliter les actions des acteurs économiques et publics (circulation routière, informations, fournitures hydrocarbures, etc.) ; Anticipation des conséquences de la crue et des actions à proposer ; Répartition des moyens de secours alloués à la zone de défense (forces armées et moyens de la direction de la sécurité civile, etc.) ; Faciliter la reprise d un service normal à la population par chaque acteur. En 2010, la préfecture de police pilotera un exercice de simulation en temps réel avec quatre scenarii d inondations possibles. Les acteurs privés et publics Chaque acteur de la vie quotidienne doit se préparer à faire face à une inondation afin de protéger son patrimoine et pouvoir reprendre une activité normale le plus rapidement possible après la décrue et/ou pour continuer à exercer son activité en mode dégradé. Les moyens d intervention des services publics étant vite consommés par des missions de sauvegarde de la population et des actions d intérêt général, une préparation à une crue de la Seine permet donc à chaque acteur de sauvegarder son activité et d être autonome au moment de la crise. Les communes Les maires des communes exposées à un risque naturel prévisible élaborent un plan communal de sauvegarde (PCS). Ce plan permet de mobiliser les acteurs et moyens de la gestion de crise et de l après crise au niveau local. Il prévoit en cas d inondation l organisation des services municipaux pour remplir les missions qui lui sont dévolues en termes d assistance et de sauvegarde des populations : l alerte ; les moyens de transport, d hébergement et de ravitaillement de la population ; la continuité des services essentiels (état civil, assainissement, ramassage des ordures ménagères, etc.) ; la constitution et modalités d emploi de la réserve communale ; l organisation du dispositif de crise municipal. Centre opérationnel de la zone de défense d'où sont gérées les crises Pont Marie. Paris IV e arr. 7

5 Le risque inondation, comment s en protéger? Renseignez-vous auprès de votre mairie, sur le site Internet de la direction régionale de l environnement (DIREN) ou auprès de votre préfecture pour savoir si vous êtes en zone inondable. Comment serez-vous alerté? Avant la crue, la vigilance est déclenchée par la DIREN. Cette vigilance est donnée 48h à l avance avec une hauteur d eau précise à 5 centimètres pour le lendemain et 72 h à l avance pour la tendance (à la hausse ou à la baisse). Que faire avant la crue? Si votre habitation est dans une zone menacée par la crue : installez un groupe électrogène, d une autonomie et d une puissance suffisante, pour assurer la fourniture de courant électrique ; anticipez les conséquences d une inondation des sous-sols et du rez-dechaussée en prévoyant de monter dans les étages les matériels sensibles et en prévoyant les matériaux nécessaires à la mise hors d eau des locaux inondables (batardeaux, planches, ciment, etc.) et au nettoyage après la décrue (pompes, jets d eau sous pression, seaux, etc.) ; n entreposez aucun matériel dangereux et polluant (aérosols, engrais chimiques, batteries, etc.) en rez-dechaussée ; vérifiez que vos sorties d eaux usées sont protégées de façon à empêcher les remontées d eaux issues des égouts ; vérifiez que votre police d assurance couvre le risque inondation et vos propres vulnérabilités ; prévoyez le nécessaire pour un mode de vie «dégradé» d une durée de trois semaines sans électricité (prévoir des bougies, des lampes de poche, des piles, etc.), sans téléphone ou télévision (prévoir un transistor avec des piles de rechange) ; prévoyez un hébergement de repli (famille, amis, etc.) ; si vous êtes «Hospitalisé à Domicile» ou en «Soins à Domicile», vérifiez avec le service qui s occupe des modalités de continuité de votre prise en charge ; prévoyez le stationnement de votre véhicule hors de la zone inondable, en particulier hors des parkings souterrains des bords de Seine et de Marne. Que faire après la décrue? La baisse du pic de la crue dure environ une semaine, mais la décrue demande une semaine supplémentaire pour que le niveau des eaux repasse sous le seuil d alerte. Il faut également prévoir au minimum quatre à cinq jours supplémentaires pour évacuer l eau stagnante dans les sous-sols. évacuez l eau des sous-sols (attention au risque d afouillement) et des rez-dechaussée ; chauffez les locaux dès que possible (si nécessaire après accord chauffagiste de l immeuble) ; rétablissez le courant électrique après accord de votre fournisseur d énergie électrique (installations sèches). Le rétablissement du courant est soumis au passage d un électricien agréé qui vérifiera les installations. Attention, certaines entreprises disposent d un transformateur privé, dans ce cas, la protection et la maintenance sont à la charge des propriétaires ; aérez et désinfectez les locaux qui ont été inondés. 8

6 Si une crue comparable à 1910 devait arriver demain habitants seraient directement exposés au risque d inondation (les pieds dans l eau), dont la moitié se trouverait dans les Hauts-de-Seine et dans le Val-de-Marne. Près de 2 millions seraient affectés par des coupures d électricité, et 2,7 par des coupures d eau potable entreprises seraient touchées, dont directement inondées. 70% du réseau métropolitain et express régional serait touché et arrêté pendant 30 à 50 jours. Les nombreux ouvrages de protection (lacs-réservoirs, digues et murettes), permettraient de limiter les dégâts directs. En moyenne, les zones inondables franciliennes sont urbanisées à 40% et à 90% dans la petite couronne parisienne. Les submersions pourraient atteindre plus de deux mètres dans les secteurs les plus exposés et durer six à huit semaines. Les transports en commun RATP : Réseau = 212 km Estimation des lignes inondées = 140 km Stations fermées = 41 Tronçons de lignes fermés = 23 SNCF : La gare Haussmann Saint-Lazare est fermée Interruption du trafic vers Troyes et Strasbourg fermeture des gares souterraines de Lyon et d Austerlitz 10 11

7 Parer au pire Le niveau de la Seine est en permanence contrôlé. Lorsque les eaux atteignent une hauteur de 3,20 mètres à l échelle du pont d Austerlitz, le secrétariat général de la zone de défense transmet l information à la mairie de Paris et à ses cent soixante autres partenaires institutionnels et économiques (collectivités locales, administrations, entreprises, etc.). Une cellule de crise se réunit alors au centre opérationnel de défense zonal (CODZ) associant tous les partenaires concernés afin de diffuser les informations et mettre en œuvre les mesures nécessaires à la gestion de la crise. Grâce à un important travail de cartographie conduit durant six ans par la zone de défense, la préfecture de police est en mesure de connaître avec une grande précision et pour chaque niveau de crue les zones d effondrement électrique, de privation d eau potable, d interruption du trafic routier (autoroutes et ponts). Le Zouave du Pont de l Alma... le témoin de la Seine m 96 - Crue m 62 - Crue m : le trafic est interrompu sur 4 nouveaux tronçons de lignes de métro 7 nouvelles stations de métro sont fermées 7.60m : le trafic est interrompu sur 4 nouveaux tronçons de lignes de métro 14 nouvelles stations de métro sont fermées 7m 32 - Crue Vigilance rouge 7m 12 - Crue m : le trafic est interrompu sur 12 nouveaux tronçons de lignes 16 nouvelles stations de métro sont fermées 6.60 m : le trafic est interrompu sur 3 tronçons de ligne de métro 4 stations de métro sont fermées 6 m 10 - Fermeture complète des voies sur berge 5m50 - Activation du Centre Opérationnel Zonal - Vigilance orange 5 m 21- Crue 2001 Les gares du RER et du métro neutralisées, sont également répertoriées. Les établissements sensibles tels que les hôpitaux sont identifiés. Ils sont ainsi en mesure de préparer leur plan de continuité d activité (PCA), pour l évacuation des patients. Le barrage de Pannecière, Parc naturel régional du Morvan (Nièvre 58) m 20 - Début de fermeture des voies sur berge - Vigilance jaune 2 m Le niveau des crues de la Seine à Paris est mesuré à l échelle hydrométrique du Pont d Austerlitz. Mais depuis 150 ans, c est le zouave du Pont de l Alma qui tient la vedette dès qu il s agit d estimer les caprices du fleuve.

8 La crue de 1910 en images Quai des grands Augustins. Paris VI e arr. 30 janvier 1910 Rue de Javel. Paris XV e arr. 26 janvier 1910 Rue de Lyon. Paris XII e arr. 15 janvier 1910

9 Porte de la Gare. Paris XIII e arr. 31 janvier 1910 Porte de Billancourt. Paris XVI e arr. 26 janvier 1910 Rue de la Mairie à Ivry, 31 janvier 1910 Rue de Lyon - 27 Janvier 1910

10 Bibliothèque Historique de la Ville de Paris / Roger-Viollet Bibliothèque Historique de la Ville de Paris / Roger-Viollet Pont de Sully. Paris V e arr. 27 janvier 1910 Bibliothèque Historique de la Ville de Paris / Roger-Viollet Quai Debilly (actuelle avenue de New York). Paris XVI e arr. janvier 1910 Pont de Sully. Paris V e arr. juillet 1910 Quai Debilly. Paris XVI e arr. juillet 1910

11 Musée Carnavalet / Roger-Viollet Rue Saint-André des Arts. Paris VI e arr. janvier 1910 Avenue Ledru-Rollin. Paris XI e arr. 27 janvier 1910

12 Quai d Austerlitz, gare d Orléans. Paris XIII e arr. 27 janvier 1910 Bibliothèque Historique de la Ville de Paris / Roger-Viollet Cour de la Sainte Chapelle. Paris I er arr. 28 janvier 1910 Rue Jacob. Paris VI e arr. janvier 1910

13 Boulevard Diderot. Paris XII e arr. 27 janvier 1910 Place Maubert. Paris V e arr. 27 janvier 1910 Quai des Grands Augustins. Paris VIe arr. janvier 1910

14 Pour en savoir plus : Informations sur le dispositif ORSEC inondation de la préfecture de police : La ville de Paris : Le service des prévisions des crues DIREN Ile-de-France : Information vigilance météorologique : Information sur les risques majeurs d inondation : Information sur les plans de prévention des risques inondation :

15 À la fin du mois de janvier 1910, Paris connaît une crue exceptionnelle qui paralysera pendant deux mois son activité économique. Aujourd hui, les hasards de la pluviométrie pourraient très bien entraîner des crues similaires dans les prochaines années. Ce livret détaille les mesures prises par la préfecture de police et les autres institutions publiques pour les anticiper et en atténuer les effets.

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France est

Plus en détail

Le risque d inondation à Paris comment s en protéger?

Le risque d inondation à Paris comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque d inondation à Paris comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Sans électricité, la vie socio-économique est bouleversée avec

Plus en détail

Et demain? L E R I S Q U E D ' I N O N D A T I O N D A N S L E B A S S I N D E L A S E I N E. Photo prise de la Tour de l Horloge - Gare de Lyon

Et demain? L E R I S Q U E D ' I N O N D A T I O N D A N S L E B A S S I N D E L A S E I N E. Photo prise de la Tour de l Horloge - Gare de Lyon BASSIN SEINE-NORMANDIE L E R I S Q U E D ' I N O N D A T I O N D A N S L E B A S S I N D E L A S E I N E Photo prise de la Tour de l Horloge - Gare de Lyon 1910 Et demain? Direction régionale de l'environnement

Plus en détail

Photo : SDIS 95. Photo : Préfecture de Police

Photo : SDIS 95. Photo : Préfecture de Police Photo : SDIS 95 Photo : Préfecture de Police LE RISQUE INONDATION EN ILE DE FRANCE I. LA DESCRIPTION DU RISQUE L aléa historique : Les P.H.E.C.* Val d Oise Paris Seine St Denis Yvelines Hauts de Seine

Plus en détail

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? 91 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France

Plus en détail

Où vous renseigner? Le risque inondation : comment s en protéger? PREVENTION ET SECURITE

Où vous renseigner? Le risque inondation : comment s en protéger? PREVENTION ET SECURITE Où vous renseigner? PREVENION E SECURIE Le risque inondation : comment s en protéger? 92 Pour toute information supplémentaire : www.hauts-de-seine.gouv.fr/inondations Sur le phénomène naturel : www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/

Plus en détail

PREVIRISQ le 23 septembre 2010

PREVIRISQ le 23 septembre 2010 PREVIRISQ le 23 septembre 2010 Le risque inondation type crue 1910 sur les réseaux de distribution d électricité d Ile de France Contenu de la présentation Conséquences d une inondation Mesures préventives

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque.

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque. COMMUNE DE VELET Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque (le D I C R I M) Document d information communal sur les Risques Majeurs Sommaire

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle Un risque d inondation et de catastrophe toujours présent Le bassin

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INONDATION. Informations théoriques. En pratique à Vitry. Ville de Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INONDATION. Informations théoriques. En pratique à Vitry. Ville de Vitry-sur-Seine LE RISQUE INONDATION Informations théoriques Une inondation peut se présenter sous différentes formes : l inondation de plaine par le débordement d un cours d eau, une remontée de la nappe phréatique,

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Contact presse Préfecture de La Réunion - Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Ir Paul DEWIL, Directeur-Coordinateur Charles REGNIER, attaché Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) http://environnement.wallonie.be/inondations

Plus en détail

CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION

CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION Page 127 sur 133 I. LA DESSERTE DE LANGEAIS En cas d inondation majeure de la commune par ses rivières

Plus en détail

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DIRECTION DES SERVICES DU CABINET ET DE LA SECURITE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PLAN PARTICULIER D INTERVENTION Barrage de Serre-Ponçon Arrêté préfectoral du14 mars 2012

Plus en détail

Plan de Vidéoprotection pour Paris

Plan de Vidéoprotection pour Paris LA PRÉFECTURE DE POLICE la préfecture de police Plan de Vidéoprotection pour Paris Information sur le dispositif RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité À quoi sert la vidéoprotection? Les caméras

Plus en détail

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

e-exposition www.toulouse-inondation.org DOSSIER DE PRESSE (28 juin 2010)

e-exposition www.toulouse-inondation.org DOSSIER DE PRESSE (28 juin 2010) e-exposition www.toulouse-inondation.org DOSSIER DE PRESSE (28 juin 2010) Toulouse, ville inondée, ville inondable Les inondations survenues sur le littoral atlantique en début d'année et plus récemment

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Inondation. Rhône et affluents. Présentation du projet. Commune de VALENCE

Plan de Prévention des Risques Inondation. Rhône et affluents. Présentation du projet. Commune de VALENCE Commune de VALENCE Plan de Prévention des Risques Inondation Rhône et affluents Présentation du projet Les éléments constitutifs du risque Nécessité d'un vocabulaire commun L'aléa Les enjeux Le risque

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)?

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)? Les plans de secours sont organisés et mis en oeuvre par une direction unique, le directeur des opérations de secours (DOS) qui est le préfet du département concerné. Qu est ce que le plan d organisation

Plus en détail

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr Document d information sur les RISQUES MAJEURS www.perigueux.fr RISQUES MAJEURS Sommaire Qu est-ce qu un risque majeur? / page 4 L alerte / page 5 Le risque inondation / page 7 Le risque mouvement de terrain

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

Les enjeux «Inondations» en France

Les enjeux «Inondations» en France Les enjeux «Inondations» en France Séminaire du 6 mai 2015, Moulins Direction territoriale Centre-Est S. MOREIRA / D. NICOGOSSIAN Les chiffres clés des inondations en France Coût moyen annuel (réf CatNat)

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021 Projet en consultation www.developpement-durable.gouv.fr Cadre européen La directive Inondation Directive européenne du 23/10/07 Réduire les conséquences

Plus en détail

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme?

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme? FOCUS 2015 Du 5 au 6 mars 2015 Washington DC Ambassade de France Atelier Caen/Alexandria : La Résilience Pour commencer, quelques définitions Qu est-ce que la Résilience? Face aux évolutions (croissance

Plus en détail

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1 FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE R E C E P T I O N Standard mairie Période ouvrable de la mairie OU ALERTE Service de secours, système de vigilance,

Plus en détail

1. Présentation générale : les inondations à Nîmes. 2. Le Programme CADEREAU. 3. Le système d alerte ESPADA. 4. ESPADA en pleine modernisation

1. Présentation générale : les inondations à Nîmes. 2. Le Programme CADEREAU. 3. Le système d alerte ESPADA. 4. ESPADA en pleine modernisation 1. Présentation générale : les inondations à Nîmes 2. Le Programme CADEREAU 3. Le système d alerte ESPADA 4. ESPADA en pleine modernisation 1. Présentation générale Les inondations à Nîmes Un réseau hydrographique

Plus en détail

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Le PGRI D où vient il? A quoi sert il? Comment ça se présente? Qui l élabore? Qui le met en œuvre? Qu est ce que ça change?

Plus en détail

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14 Page 6013-1 Inondation bris de tuyau d eau bris de tuyau de chauffage refoulement d égout 1. CONTEXTE Les établissements sont dotés d importants systèmes de distribution d eau, de lignes de chauffage et

Plus en détail

Mesures de Sauvegarde

Mesures de Sauvegarde Risque de rupture de poche d eau sousglaciaire dans le glacier de Tête Rousse massif du Mont-Blanc Commune de Saint-Gervais Mesures de Sauvegarde Lieutenant-colonel Philippe CHAPPET Grenoble le 20 avril

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques d Inondation du département de Paris

Plan de Prévention des Risques d Inondation du département de Paris Plan de Prévention des Risques d Inondation du département de Paris Contenu du Plan de Prévention des Risques d Inondation Pièces informatives rapport de présentation, 4 plans généraux au 1/15000 : - plan

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

Densité d établissements industriels à risque

Densité d établissements industriels à risque Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques, technologiques et naturels Densité d établissements industriels à risque par

Plus en détail

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 COMMENT RÉUSSIR UNE COLLABORATION ENTRE ACTEURS ET FINANCEURS POUR MINIMISER LES RISQUES DE CRUE À LA POPULATION? L exemple du projet pilote du

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel PRÉFECTURES DE LA HAUTE-MARNE ET DE LA MEUSE Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel Communes de Saint-Dizier, Bettancourt-la-Ferrée, Chancenay (52), Sommelonne, Baudonvilliers

Plus en détail

haut comité français pour la défense civile

haut comité français pour la défense civile Lauréats 2010 Les communes Lauréates Les Villes Labellisées Des étoiles sont décernées aux communes dont le travail en terme de protection de la population face aux risques et menaces majeurs va au-delà

Plus en détail

Une métropole face au risque d inondation

Une métropole face au risque d inondation Une métropole face au risque d inondation Que s est-il passé en 1910? l aven La crue de janvier 1910 est la seule crue centennale qu ait connu le XXe siècle sur le bassin de la Seine. Elle eut pour conséquences

Plus en détail

PREFECTURE DE L'OISE

PREFECTURE DE L'OISE PREFECTURE DE L'OISE RÈGLEMENT DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS MOUVEMENT DE TERRAIN SUR LES COMMUNES DE BEAULIEU-LES-FONTAINES, CANDOR, ECUVILLY ET MARGNY-AUX-CERISES (OISE) FEVRIER 2009 TITRE

Plus en détail

Guide pratique. à l attention des particuliers

Guide pratique. à l attention des particuliers Guide pratique à l attention des particuliers L inondation est un débordement des eaux lors d une crue. Celle-ci provoque la submersion (rapide ou lente) d une zone habitée ou inhabitée. Elle peut être

Plus en détail

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube Réunion d information des maires de l Aube DDT de l Aube Bureau Risques et Crises Préfecture de l Aube - SIDPC Marigny-le-Châtel - 09 octobre

Plus en détail

Informations Grippe A (H1N1)

Informations Grippe A (H1N1) Fiche Info Santé au travail N 03 Informations Grippe A (H1N1) Qu est-ce qu une pandémie? Une pandémie grippale est une épidémie mondiale de grippe chez l homme résultant de l apparition d un nouveau virus

Plus en détail

P.C.S. de CHINON SUPPORTS FS 1. Main courante ACTEUR : Date : Heure Origine de l information Information Suite donnée et observations

P.C.S. de CHINON SUPPORTS FS 1. Main courante ACTEUR : Date : Heure Origine de l information Information Suite donnée et observations P.C.S. de CHINON SUPPORTS FS 1 Main courante ACTEUR : Date : Heure Origine de l information Information Suite donnée et observations P.C.S. de CHINON SUPPORT FS 2 Organigramme communal de gestion de crise

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 POINT ENVIRONNEMENT Installations classées 69 quai Auguste Deshaies Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU) Demande d'autorisation en vue de la rénovation

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK Le D.I.C.R.I.M : Gestion communale des risques Majeurs SOMMAIRE I. LES RISQUES MAJEURS ET L INFORMATION PREVENTIVE : page 3 A.

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT LETTRE D INFO // CRÉTEIL N 1 JUIN 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport entrepris en France depuis

Plus en détail

DIAGNOSTIC POUR VOTRE HABITATION

DIAGNOSTIC POUR VOTRE HABITATION REDUCTION DE LA VULNERABILITE DES HABITATIONS FACE AUX INONDATIONS DIAGNOSTIC POUR VOTRE HABITATION LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS POUR LES INONDATIONS : Ce document, concernant tant le Rhône

Plus en détail

entretenir & protéger inondations : comment réagir face au risque Guide à l attention des riverains de l Yerres et du Réveillon

entretenir & protéger inondations : comment réagir face au risque Guide à l attention des riverains de l Yerres et du Réveillon entretenir & protéger inondations : comment réagir face au risque Guide à l attention des riverains de l Yerres et du Réveillon Mémo pratique Les numéros utiles : SyAGE : 01 69 83 72 00 N d astreinte :

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

La population exposée à des risques d inondation

La population exposée à des risques d inondation Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques technologiques et naturels La population exposée à des risques d inondation par

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France. Synthèse

Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France. Synthèse Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France 2009 Synthèse Pour obtenir de plus amples informations sur le déroulement de cette étude ou obtenir des données spécifiques, vous pouvez contacter

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

Établissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents

Établissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents Établissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents Cette opération a été cofi nancée par la Communauté Européenne ( Fonds européen de développement régional ) Se préparer à l inondation

Plus en détail

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 GESTION DE CRISE Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 AUTORITES COMPETENTES Le maire sur le territoire de sa commune Le préfet lorsque l'événement dépasse les capacités de la

Plus en détail

PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE

PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE GUIDE MÉTHODOLOGIQUE PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE A v ertissement Les plans locaux de gestion de crise sont des outils opérationnels permettant de mieux organiser les actions locales en période de crise.

Plus en détail

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A6a

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A6a SENS PROVINCE > PARIS Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A6a Juin 2015 Contact presse : Mission communication de la DiRIF Robin LEROY : 01 46 76 87 80 MINISTÈRE DE L

Plus en détail

Nécessité d anticiper les risques

Nécessité d anticiper les risques A tort, les risques naturels apparaissent souvent inéluctables et incontrôlables. Ils ne sont cependant pas une fatalité. En comprendre l origine et mettre en place les mesures permettant de les anticiper,

Plus en détail

MESSAGE PAR TELECOPIE

MESSAGE PAR TELECOPIE MESSAGE PAR TELECOPIE Le dimanche 1er novembre 2015 Objet : Pic de pollution aux particules (PM 10) Prévision du dépassement du seuil d information et de recommandation pour la journée du lundi 02 novembre

Plus en détail

Document d information communal sur les risques majeurs

Document d information communal sur les risques majeurs Document d information communal sur les risques majeurs Sommaire Prévenir et informer 3 Numéros utiles 4 Qu est-ce qu un risque majeur? 5 L alerte 6 Vigilance météorologique 7 Vigilance crues 8 Les risques

Plus en détail

La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur. les risques majeurs. p 1

La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur. les risques majeurs. p 1 La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur les risques majeurs p 1 Villeneuve-Saint-Georges est, comme toutes les communes, exposée à des risques majeurs comme les inondations, les mouvements

Plus en détail

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1

Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1 SENS ROISSY > PARIS Dossier de presse Une voie dédiée aux bus et aux taxis sur l autoroute A1 Avril 2015 Contact presse : Mission communication de la DiRIF Robin LEROY : 01 46 76 87 80 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE,

Plus en détail

Politique de gestion. des RISQUEs D'INONDATION. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie. Risques

Politique de gestion. des RISQUEs D'INONDATION. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie. Risques Collection Risques Politique de gestion des RISQUEs D'INONDATION Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie 2 POLITIQUE DE GESTION Risque POLITIQUE DE GESTION Risque 3 En réponse

Plus en détail

La Bièvre : renaissance d une rivière

La Bièvre : renaissance d une rivière La Bièvre en activité en 1951 La Bièvre amont La Bièvre : renaissance d une rivière À partir de la fin du XVIIIe siècle, les rejets de pollution des petites industries installées sur les rives de la Bièvre

Plus en détail

Plan communal de Sauvegarde de la Ville de Cesson-Sévigné

Plan communal de Sauvegarde de la Ville de Cesson-Sévigné 1 1. Conduite du projet Désignation du comité de pilotage et du chef de projet Définition du besoin et élaboration du plan d'actions 2. Diagnostic des risques Identification des phénomènes et des enjeux

Plus en détail

Découvrez les activités et les métiers portuaires

Découvrez les activités et les métiers portuaires Découvrez les activités et les métiers portuaires Les activités et les métiers portuaires De nombreux acteurs interviennent dans le cadre du parcours de la marchandise, leurs métiers sont variés et complémentaires.

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Commission Départementale Des Risques Naturels Majeurs du 13 novembre 2013 REFERENT INONDATION

Commission Départementale Des Risques Naturels Majeurs du 13 novembre 2013 REFERENT INONDATION FNT INONDATION Dans le cadre de la mission du référent, le recensement des enjeux essentiels communaux sur La Moselle est achevé. Le même travail conduit sur la rivière La Sarre est actuellement soumis

Plus en détail

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain :

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain : GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES RISQUES D INONDATION Expérience de la commune d Antibes Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs des Alpes-Maritimes Mercredi 3 décembre 2014 1 PREAMBULE

Plus en détail

Réunion publique 6 mai 2010

Réunion publique 6 mai 2010 Plan de Prévention des Risques Naturels d'inondation (PPRNi) Brévenne - Turdine Réunion publique 6 mai 2010 Informations : - site du ministère : www.prim.net - site de la DDT69 : www.rhone.equipement.gouv.fr

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER LETTRE D INFO // GARE BAGNEUX N 1 AOÛT 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER Axe majeur du Grand Paris Express, la ligne 15 Sud, qui reliera Pont de Sèvres

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE 3, rue Paul Bouton 51140 Courcelles-Sapicourt Tél : 03 26 48 59 67 Courriel : mairie-courcelles-sapicourt@wanadoo.fr Site : http:// www.courcelles-sapicourt.fr PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Le présent document

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE BUDGET PARTICIPATIF

TOUT SAVOIR SUR LE BUDGET PARTICIPATIF TOUT SAVOIR SUR LE BUDGET PARTICIPATIF PARISIENNES, PARISIENS, C EST À VOUS D IMAGINER LE PARIS DE DEMAIN Paris est une ville créative, solidaire et engagée, à l image de ses habitants. Les deux premières

Plus en détail