PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers"

Transcription

1 PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

2 PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Prof. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat. B52/3 +2/411 04/ Henri-Michel Montrieux Assistant Département A&M Organisation & Présentation des labos/tp Bat. B52/3 +2/413 04/

3 PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Cours théorique Horaire : Chaque mardi au B37 auditoire 01 14H-15h45 : Partie Métaux/polymères 16h00-17h45 : Partie Polymères/metal 8 mars 2016 : 2 cours métaux Notes de cours Disponibles à la centrale des cours ( Montefiore) Diapositives section Enseignement 3

4 PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Travaux pratiques (obligatoire) 1 Labo. polymères : 7 groupes de 4-5 étudiants / demi-journée Début mars Préparation : Introduction théorique à 16H45 lors du cours ex-cathedra le 16 février 2016 Evaluation : 1 rapport par groupe à rendre pour le 29/4/ Labo. métaux : 4-5 groupes de 4 étudiants / demi-journée Période : Apd 23 Mars et Avril Préparation : le TP concerne le chapitre 4 essentiellement (à voir) Evaluation : 1 interrogation lors du dernier cours le 10 mai 2016 Examen oral Rapport polymères : 10% Interro métaux : 10% Examen oral : 80% (40% métaux / 40% polymères) 4

5 CONTENU DU COURS Modèles microstructuraux des métaux simples (CH1) Liaison entre ces modèles et les principales propriétés des métaux (CH2) Théorie des défauts (CH3) Alliages (CH4) Principales propriétés des métaux (CH5) Structures hors équilibre, la trempe (CH6) Evolution de la microstructure lors de la déformation plastique (CH7)

6 PLAN (1 ER COURS) Introduction Classification des matériaux Définitions

7 UNIVERS DES MATÉRIAUX Extraction Elaboration - Mise en œuvre Physique des matériaux Caractérisation & Sélection Matériaux nouveaux

8 UNIVERS DES MATÉRIAUX Industrie importante : 2,7 milliards de tonnes/an. En croissance. Mt/an Consommation mondiale d'acier brut

9 UNIVERS DES MATÉRIAUX (OBJECTIFS) Améliorer les performances des matériaux Développer des méthodes de fabrication efficaces Minimiser l impact sur l environnement

10 UNIVERS DES MATÉRIAUX (SUITE)

11 QUELQUES CHIFFRES : PRODUCTION MONDIALE DE QUELQUES MÉTAUX Métaux : 1250 Mt/an Acier : 1125 Mt/an Fontes : 75 Mt/an Aluminium & alliages : 35 Mt/an Cuivre & alliages : 10 Mt/an Zinc & alliages : 7.5 Mt/an Plomb & alliages : 5 Mt/an Silicium :100 kt/an Argent : 15 kt/an Or : 2 kt/an Platinoïdes : 275 t/an

12 CLASSIFICATION DES MATÉRIAUX 4 catégories (selon la liaison atomique)

13 MÉTAUX ANCIENS Group Period H He Na Mg Al Si P S Cl Ar Cs Ba * Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn ** Fr Ra Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Uub Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo Li K Rb Be Ca Sr B Sc Y C Ti Zr N V Nb O Cr Mo F Mn Tc Ne Fe Ru Co Rh Ni Pd Cu Ag Zn Cd Ga In Ge Sn As Sb Se Te Br I Kr Xe 57 *Lanthanoids * La **Actinoids ** 89 Ac 58 Ce 90 Th 59 Pr 91 Pa 60 Nd 92 U 61 Pm 93 Np 62 Sm 94 Pu 63 Eu 95 Am 64 Gd 96 Cm 65 Tb 97 Bk 66 Dy 98 Cf 67 Ho 99 Es 68 Er 100 Fm 69 Tm 101 Md 70 Yb 102 No Les métaux de l antiquité sont Au, Ag, Hg, Cu, Sn, Pb, Fe + Pt Dès l antiquité les alliages sont connus : bronze (Cu/Sn)

14 MÉTAUX MODERNES >1 Gt/an >10 M/an >1 Mt/an >100 kt/an >10 kt/an > 1 kt/an > 100 t/an > 10 t/an Group Period H He Na Mg Al Si P S Cl Ar Cs Ba * Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn ** Fr Ra Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Uub Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo Li K Rb Be Ca Sr B Sc Y C Ti Zr N V Nb O Cr Mo F Mn Tc Ne Fe Ru Co Rh Ni Pd Cu Ag Zn Cd Ga In Ge Sn As Sb Se Te Br I Kr Xe 57 *Lanthanoids * La **Actinoids ** 89 Ac 58 Ce 90 Th 59 Pr 91 Pa 60 Nd 92 U 61 Pm 93 Np 62 Sm 94 Pu 63 Eu 95 Am 64 Gd 96 Cm 65 Tb 97 Bk 66 Dy 98 Cf 67 Ho 99 Es 68 Er 100 Fm 69 Tm 101 Md 70 Yb 102 No Tous les métaux peuvent maintenant être élaborés, y compris les difficiles comme Al, Mg, Ti, Zr, U et les difficilement séparables comme les terres rares (Y Yb). Certains n existent pas dans la nature Tc, et tous les éléments à partir du Neptunium.

15 MATÉRIAUX & PROPRIÉTÉS Matériaux = solides utilisés par l homme pour la fabrication d objets caractérisés par leur fonction et leurs propriétés physiques Relation entre la structure des matériaux et leurs propriétés

16 SCIENCE DES MATÉRIAUX Etude des relations entre l organisation à l échelle atomique, la microstructure et les propriétés des matériaux

17 QU EST-CE QU UNE STRUCTURE? Façon dont s organisent les éléments constitutifs : Électrons présents et interaction avec le noyau Disposition des atomes Micrographie d un laiton (75x) Groupements d atomes, agglomérats (microscopique) Éléments visibles à l œil nu (macroscopique) Soudure (œil nu)

18 QU EST-CE QU UNE PROPRIÉTÉ Caractéristique correspondant au type et à l ampleur des réactions d un matériau exposé à un agent déterminé : Propriétés mécaniques Propriétés physiques Propriétés chimiques Corrosion d un acier

19 PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES Déformation du matériau subissant l effet d une force : Module d élasticité Résistance en traction Fatigue Dureté Résilience Ténacité

20 PROPRIÉTÉS PHYSIQUES Comportement électrique : - conductibilité - constante diélectrique - Comportement thermique : - capacité calorifique - conductibilité thermique - coefficient d expansion thermique -

21 PROPRIÉTÉS PHYSIQUES Comportement magnétique : - ferromagnétisme - aimantation rémanente - hystérésis - Comportement optique : - indice de réfraction - réflectivité - nombre d Abbe -

22 PROPRIÉTÉS CHIMIQUES Réactivité chimique des matériaux : Corrosion Oxydation Inflammabilité Résistance aux acides, bases

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers INFORMATIONS GÉNÉRALES Contacts : J. Lecomte-Beckers (Jacqueline.Lecomte@ulg.ac.be) - Professeur HM. Montrieux (hmmontrieux@ulg.ac.be)

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Dr. Anne Mertens Département A&M, Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat. B52/3 +2/513

Plus en détail

La Classification Périodique des éléments

La Classification Périodique des éléments La Classification Périodique des éléments I - Notion d'élément chimique. Atome : noyau (protons + neutrons) entouré d'électrons Numéro atomique Z : protons (id. électrons) Nombre de masse A : protons +

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Chapitre IV : Classification périodique et propriétés des éléments. CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS

Chapitre IV : Classification périodique et propriétés des éléments. CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS IV.I : DESCRIPTION DU TABLEAU PERIODIQUE DE MENDELIEFF. La configuration électronique des atomes dans l état fondamental permet de reconstruire

Plus en détail

Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr

Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr Le système périodique Dans la liste ci-dessous, les éléments sont classés par numéro atomique croissant. Liste des éléments dans l'ordre croissant

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Chapitre 3 : La classification périodique des éléments Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD Année universitaire 2014/2015 Université Joseph Fourier (UJF) Grenoble I - Tous droits réservés

Plus en détail

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures.

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures. 1 Université Pierre-et-Marie-Curie Session de juin 2006 U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie Durée de l'épreuve : 2 heures. Seules les calculatrices de type "collège" (non programmables et non graphiques)

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

juin 2, 2006 J.-P. Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye

juin 2, 2006 J.-P. Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye Professeur à l'université des Sciences et Technologies de Lille e-mail : delahaye@lifl.fr Laboratoire d'informatique Fondamentale de Lille, CNRS UMR 8022, Bât M3 59655

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

Chapitre 1 - Configuration électronique

Chapitre 1 - Configuration électronique hapitre 1 - onfiguration électronique I. L essentiel du cours Modèle quantique de l'atome (noyau + électrons) Pour un élément du tableau périodique, également dénommé nucléide, on définit : A = nombre

Plus en détail

Françoise Berthoud

Françoise Berthoud Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr www.ecoinfo.cnrs.fr Nantes Greendays 2016 Source : orange Eléments Poids en g Aluminium (Al) 24,76 Cuivre (Cu) 22,39 Fer (Fe) 20,72 Graphite 5,49

Plus en détail

MODÉLISATION DE L'ATOME

MODÉLISATION DE L'ATOME MODÉLISATION DE L'ATOME Au XIX ème siècle, les propriétés chimiques de la matière ont conduit à la notion d'élément chimique. On connaît actuellement 109 éléments chimiques différents, regroupés dans la

Plus en détail

Titre: l atomistique. Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE

Titre: l atomistique. Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE Titre: l atomistique Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE Lumière et onde électromagnétique Lumière et Onde Electromagnétique tique Champ Electrique A Champ Magnétique Direction du rayon lumineux

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

l ECONOMIE CIRCULAIRE

l ECONOMIE CIRCULAIRE En route vers l l ECONOMIE CIRCULAIRE Par Benoît de Guillebon, 1 Un constat : Nous vivons dans un monde fini Le changement climatique La fin de l économie pétrole La raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Françoise Berthoud

Françoise Berthoud Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr www.ecoinfo.cnrs.fr Philippe Bihouix (SNCF) Eric Drezet (CRHEA, CNRS) Laurent Lefèvre (INRIA) Bernard Boutherin (LPSC, CNRS) Carole Charbuillet (ENSAM,

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

Constantes physiques

Constantes physiques 1 Constantes physiques Vitesse de la lumière c = 2, 99792458. 10 8 m.s 1 Charge élémentaire e = 1, 60219. 10 19 C Nombre d Avogadro N A = 6, 02204. 10 23 mol 1 Constante gravitationnelle G = 6, 672. 10

Plus en détail

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées BUREAU NATIONAL DE MÉTROLOGIE COMMISSARIAT À L'ÉNERGIE ATOMIQUE LABORATOIRE NATIONAL HENRI BECQUEREL Note Technique DIMRI//01-2003 PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées HALF-LIVES Table of

Plus en détail

Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech?

Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech? Friday Lunch Meeting Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech? Philippe Bihouix 26 juin 2015 1 Abondance des éléments dans la croûte terrestre Réserves base en milliers de tonnes

Plus en détail

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées LABORATOIRE NATIONAL HENRI BECQUEREL Note Technique DETECS//2005-08 PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées HALF-LIVES Table of recommended values Édition Fév. 2005 : Marie-Martine BÉ, Vanessa

Plus en détail

Identification de l origine des polluants par l usage des méthodes isotopiques. Approche critique et cas d application Philippe Négrel Michaela Blessing, Romain Millot, Emmanuelle Petelet-Giraud, Christophe

Plus en détail

Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces

Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces Sylvain Bérail Olivier F.X. Donard Ekaterina Epova Christophe Pécheyran Julien Malherbe Bernard Medina

Plus en détail

Que deviennent nos déchets électroniques?

Que deviennent nos déchets électroniques? www.ecoinfo.cnrs.fr Que deviennent nos déchets électroniques? Françoise Berthoud CNRS Alternatiba, Grenoble, 26 septembre 2015 Avec mes remerciements à Philippe BIHOUIX (présentation métaux, 23 avril 2015)

Plus en détail

Aristote, le plus grand de tous les

Aristote, le plus grand de tous les logique et calcul Les commentaires du mathématicien JEAN-PAUL DELAHAYE Les 92 éléments du Big Bang numérique de John Horton Conway. Aristote, le plus grand de tous les philosophes, méritait bien qu on

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

Plan du cours. C. Delerue - ISEN

Plan du cours. C. Delerue - ISEN Plan du cours Semiconducteurs : Rappels N3 Semi-conducteur intrinsèque Semi-conducteur extrinsèque Courants de conduction et de diffusion Semi-conducteur inhomogène Semi-conducteur hors équilibre Nanosciences

Plus en détail

BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire

BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire Patient : yyyyyyyyyy Examen demandé par : xxxxxxxxxxxxxx N dossier abcde Date de naissance 00.00.0000 macro-s principaux (ppm) carence normal excès Antériorité

Plus en détail

Système périodique dans l espace

Système périodique dans l espace Système périodique dans l espace G.E. Djounkovsky, S. Kavos To cite this version: G.E. Djounkovsky, S. Kavos. Système périodique dans l espace. J. Phys. Radium, 1944, 5 (3), pp.53-56. .

Plus en détail

Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007

Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007 Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007 WMS-1a Matériau de référence certifié : sulfure massif contenant de l or et des éléments du groupe platine Tableau 1 -

Plus en détail

Agrégé de chimie, Docteur ès sciences

Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Chapitre 3 : La classification périodique des éléments Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Structure électronique des atomes

Structure électronique des atomes Chapitre AM2 Langevin-Wallon, PTSI 2016-2017 Structure électronique des atomes 3 Classification périodique des éléments 3.1 Principe de construction Historique La première classification a été proposée

Plus en détail

STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE. Les molécules. La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR

STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE. Les molécules. La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE Les molécules La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR La liaison Chimique: LES MOLECULES A B 1) Liaison ionique: elle est formée

Plus en détail

Les matériaux : contraintes et propriétés mécaniques

Les matériaux : contraintes et propriétés mécaniques Les matériaux : contraintes et propriétés mécaniques Matière première, matériau et matériel Substance d origine naturelle qu il faut généralement transformer avant de l utiliser dans la fabrication d un

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes

Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes U.F.R. BIOMEDICALE PCEM 1 Médecine Paris Descartes Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes 1 I- Les atomes I.1- Structure de l atome I.2- Caractérisation de l atome I.3- Structure électronique

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

CLASSE N : Le symbole chimique s écrit toujours avec une majuscule d'imprimerie, éventuellement suivie d'une minuscule.

CLASSE N : Le symbole chimique s écrit toujours avec une majuscule d'imprimerie, éventuellement suivie d'une minuscule. COURS : De la molécule à l'atome. NOM PRENOM CLASSE N : DATE : 1. Plus élémentaire qu'une molécule, qu'est-ce que l'atome? Bien que le mot «atome» soit très ancien, puisqu'il fut inventé par les Grecs,

Plus en détail

introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau

introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau La réaction chimique Périodicité des Propriétés des éléments Le spectre d'émission atomique Energies

Plus en détail

La classification périodique des éléments

La classification périodique des éléments La classification périodique des éléments ì I Règles de construc1on de la classifica1on Nota%on des éléments chimiques Organisa%on en périodes, groupes et blocs Les principales familles d éléments II Evolu1on

Plus en détail

Désignation des Métaux

Désignation des Métaux Chapitre 2 : Désignation des Métaux Objectifs spécifiques : Savoir classifier les métaux et désignations normalisées alliages suivant leurs Pré-requis : Niveau BAC, notions élémentaires de chimie Eléments

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

Démocrite. Assemblage de 8 atomes de césium et 8 atomes d'iode. M. Planck L. de Broglie W. Pauli A. Einstein N.

Démocrite. Assemblage de 8 atomes de césium et 8 atomes d'iode. M. Planck L. de Broglie W. Pauli A. Einstein N. L atome et sa structure Démocrite Assemblage de 8 atomes de césium et 8 atomes d'iode M. Planck 1919 A. Einstein 1921 N. Bohr 1922 W. Pauli 1945 L. de Broglie 1929 W. Heisenberg 1932 E. Schrôdinger 1933

Plus en détail

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3 Sommaire PARTIE 1 LECTURE DE LA CLASSIFICATION PÉRIODIQUE Chapitre 1 La classification périodique... 9 PARTIE 2 CINÉTIQUE DES SYSTÈMES CHIMIQUES Chapitre 2 Cinétique des systèmes chimiques... 23 Chapitre

Plus en détail

PROTOTYPE D ÉPREUVE. Chimie. Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction

PROTOTYPE D ÉPREUVE. Chimie. Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction PROTOTYPE D ÉPREUVE Chimie Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction 2010 Gouvernement du Québec, 2010 Le ministère de l Éducation, du Loisir

Plus en détail

Françoise Berthoud

Françoise Berthoud Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr www.ecoinfo.cnrs.fr Modèle universitaire de Poitiers 22 mars 2016 Monde 2014 : 7 milliards d abonnements téléphonique (source IUT 2014) En France

Plus en détail

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011 1. Le nombre de masse et le numéro atomique de chaque atome sont indiqués dans le tableau suivant: 4 He, 12 C, 14 N, 16 O, et Atome de masse: A Numéro atomique: Z de protons de neutrons d'électrons He

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes

Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes I Oxygène Elément très abondant O 2 très réactif se combine avec tous les éléments (sauf He, Ne et Ar) Rappel : Degré d oxydation de l oxygène les plus courant : -II -I 0

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

Métaux non ferreux. Plus coûteux que les métaux ferreux. Avantages des métaux non ferreux

Métaux non ferreux. Plus coûteux que les métaux ferreux. Avantages des métaux non ferreux Métaux non ferreux Avantages des métaux non ferreux Grande résistance à la corrosion Grande facilité de formage, de travail à l outil et à la forge Meilleur fini de surface Meilleures propriétés mécaniques

Plus en détail

Préambule électrons des couches internes plus difficiles à enlever

Préambule électrons des couches internes plus difficiles à enlever Liaisons chimiques Préambule électrons des couches internes plus difficiles à enlever que ceux des couches externes processus chimiques courants impliquent la redistribution des électrons des couches périphériques

Plus en détail

Note de Synthèse 16-A-0238

Note de Synthèse 16-A-0238 Direction des contrôles Vendargues, le 17 mai 2016 Etude comparative de recherche de et éléments dans des vaccins et autres produits de santé injectables Note de Synthèse 16-A-0238 1/ Introduction L objectif

Plus en détail

6 Tableau périodique des éléments.

6 Tableau périodique des éléments. 6 Tableau périodique des éléments. Tu dois devenir capable de : Savoir citer la signification du terme «élément» aujourd hui ; expliquer la signification du terme «période» dans le tableau périodique ;

Plus en détail

Université Pierre-et-Marie-Curie Session de janvier 2005 L1 Parcours MIME PCE BGPC. U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie

Université Pierre-et-Marie-Curie Session de janvier 2005 L1 Parcours MIME PCE BGPC. U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie 1 Université Pierre-et-Marie-urie Session de janvier 005 L1 Parcours MIME PE BGP U.E. L 101 : Introduction à la himie Durée de l'épreuve : heures. RRIGE Epreuve notée sur 60 points haque partie est notée

Plus en détail

L'atome polyélectronique

L'atome polyélectronique L'atome polyélectronique Nous allons chercher à déterminer les fonctions d'ondes décrivant un système à plusieurs électrons, cas de tous les atomes sauf l'hydrogène Descritpion très complexe, problème

Plus en détail

Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT Robert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie

Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT Robert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie Courant Continu Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT obert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie Lois fondamentales du courant continu Nature du courant électrique Intensité électrique

Plus en détail

TP Désignation des aciers

TP Désignation des aciers TP Désignation des aciers On donne : - Le cours sur la désignation des aciers (page1 à 10) - Le TP comprenant 7 pages (documents réponses) - Un guide du dessinateur industriel - Un ordinateur On demande

Plus en détail

Blocs du tableau périodique

Blocs du tableau périodique Lignes et Colonnes du tableau périodique Chaque ligne du tableau périodique est appelée période Sur une même période, n est constant (même niveau d énergie) Sur une même ligne, Z croit (g -> d) donc nombre

Plus en détail

Le Néodyme (Nd) éléments de criticité

Le Néodyme (Nd) éléments de criticité Le Néodyme (Nd) éléments de criticité 1 - USAGES ET CONSOMMATION 1.1 - Principaux usages dans le Monde (2013) - Aimants permanents Nd-Fe-B : 89% - Céramiques : 5 % - Mischmétal : 2 % - Autres (cristaux

Plus en détail

Sciences9M2Ch Sciences 9 Chapitre 2 Section 2.2 cont d

Sciences9M2Ch Sciences 9 Chapitre 2 Section 2.2 cont d Sciences 9 Chapitre 2 Section 2.2 cont d Les propriétés des métaux, des non-métaux et des métalloïdes Les métaux : Les non-métaux : Les métalloïdes : Les métaux de transition : Decide si les groupes des

Plus en détail

Chélatés & Essentiels. Pour vos Animaux de Ferme

Chélatés & Essentiels. Pour vos Animaux de Ferme Chélatés & Essentiels Pour vos Animaux de Ferme La Carence en Minéraux Le monde scientifique reconnaît, de façon générale, que la majorité des sources alimentaires actuelles sont grandement dépréciées

Plus en détail

TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4

TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 Page 1 of 6 TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 Échantillons types de sol et de till Les échantillons TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 ont été recueillis et caractérisés en coopération avec la Division des

Plus en détail

Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP

Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP Les impuretés métalliques dans les substances et produits à usage pharmaceutiques. Du test limite S 2- Mesures quantitatives Etat de l'art et

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX : PARTIE POLYMÈRES

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX : PARTIE POLYMÈRES PHYSIQUE DES MATÉRIAUX : PARTIE POLYMÈRES 1 Pr. J. Lecomte-Beckers Chapitre 1 : Introduction PHYSIQUE DES MATÉRIAUX : PARTIE POLYMÈRES Pr. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences

Plus en détail

20 ans d excellence suisse au profit de clients internationaux

20 ans d excellence suisse au profit de clients internationaux 20 ans d excellence suisse au profit de clients internationaux au sein d un groupe international, surcotec a construit sa réputation dans le domaine de la métallisation sous vide au fil du temps et de

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Désignation des métaux et alliages. Généralités

Désignation des métaux et alliages. Généralités 1. Nous ne parlerons ici que des matériaux «métalliques». Nous laisserons donc de côté les matières plastiques, les composites, etc. Il existe deux grandes familles de matériaux : Les matériaux ferreux,

Plus en détail

CH 2: ATOMES ET IONS

CH 2: ATOMES ET IONS Objectifs: CH 2: ATOMES ET IONS Exercices: 7,8,0,,3,5,6,9 et 2 p27-29 ED et FM p8-2et 25-26 Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Documents et tableau à compléter. Ex: 7,8,0,,3,5,6,9 et

Plus en détail

Etude des Constructions MATERIAUX. Etude des Constructions MATERIAUX (PDF) ACIERS NON ALLIES. MOULAGE Symbole G

Etude des Constructions MATERIAUX. Etude des Constructions MATERIAUX (PDF) ACIERS NON ALLIES. MOULAGE Symbole G NOM (PDF) ACIERS NON ALLIES USAGE GENERAL ACIERS POUR TRAITEMENTS THERMIQUES ET FORGEAGE MOULAGE G S E C Limite d'élasticité minimale en Mpa Limite d'élasticité minimale en Mpa Teneur en carbone (pourcentage

Plus en détail

CHAPITRE IV LES ÉLÉMENTS CHIMIQUES

CHAPITRE IV LES ÉLÉMENTS CHIMIQUES CHAPITRE IV LES ÉLÉMENTS CHIMIQUES 1- LA CONFIGURATION ÉLECTRONIQUE DES ÉLÉMENTS CHIMIQUES On appelle configuration électronique d'un élément (on dit aussi structure électronique) la spécification de l

Plus en détail

Classification périodique des éléments

Classification périodique des éléments Classification périodique des éléments Table des matières 1 Tableau périodique à dix-huit colonnes 1.1 Présentation du tableau périodique.................... 1. Analyse de la classification.........................

Plus en détail

Chapitre 1 : L atome et les éléments. Cours #2

Chapitre 1 : L atome et les éléments. Cours #2 Chapitre 1 : L atome et les éléments 1- Présentation 2- Fonctionnement en classe 3- Information sur le programme Cours #1 4- Continuité (Aristote) versus Discontinuité (Démocrite) Labo sable et eau Labo

Plus en détail

DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS

DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS Université P. & M.Curie Session de Juin 2003 DEUG MIAS 1 ère année Module de Chimie EPREUVE DE CIMIE DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS CORRIGE Une copie de la classification

Plus en détail

Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement

Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement N. Simon*, T. Penit*, E. Walle**, H. Boussier***, O. Conocar*** *CEA/DEN/CAD/DTN/STPA **EDF R&D ***CEA/DEN/VRH/DRCP/SCPS

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

Le tableau périodique. Chimie 11 chapitre 4

Le tableau périodique. Chimie 11 chapitre 4 Le tableau périodique Chimie 11 chapitre 4 Dimitri Ivanovich Mendeleïev Classifications antérieures : groupements par propriétés physiques ou chimiques communes En 1869, Mendeleïev remarque que les propriétés

Plus en détail

Résultats présentés obtenus par C. Dirks (Université Marburg), E. Szeles (Centre for Energy Research, Hungarian Academy of Sciences), N.

Résultats présentés obtenus par C. Dirks (Université Marburg), E. Szeles (Centre for Energy Research, Hungarian Academy of Sciences), N. Résultats présentés obtenus par C. Dirks (Université Marburg), E. Szeles (Centre for Energy Research, Hungarian Academy of Sciences), N. Vajda (Radanal Kft) Sommaire Pourquoi une résine TBP? Caractérisation

Plus en détail

Notions scientifiques pour les chimistes

Notions scientifiques pour les chimistes Notions scientifiques pour les chimistes 1 - Unités SI Les scientifiques du monde entier ont adopté un système unifié d unités appelé «International System of Units» (SI). Ce système se base sur sept grandeurs

Plus en détail

Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine

Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine CH 8: ATTAQUE DES MATERIAUX PAR DES SOLUTIONS ACIDES Ex :2,3,4,9,12,16,18 p73-75 et 6,7,9,10 et 12 p82-83. FM p80 Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Ex :2,3,4,9,12,16,18 p73-75 et 6,7,9,10

Plus en détail

LP 339 COHESION DE LA MATIERE

LP 339 COHESION DE LA MATIERE LP 339 COHESION DE LA MATIERE Année 2014 2015 TD n 1 : RESEAU DIRECT - INDICES DE MILLER - MULTIPLICITE VOLUME RAPPEL : RESEAU RESEAU DE BRAVAIS Un réseau définit un ensemble de points (ou de nœuds) régulièrement

Plus en détail

Chapitre 3 De l atome à l élément chimique

Chapitre 3 De l atome à l élément chimique Chapitre 3 : De l atome à l élément chimique La matière est constituée à partir d atomes. Certains atomes peuvent former des ions monoatomiques. Les atomes et les ions monoatomiques correspondants peuvent

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : Déterminer l influence de la masse molaire par rapport au volume occupé par une mole de substance.

Nom : Groupe : Date : Déterminer l influence de la masse molaire par rapport au volume occupé par une mole de substance. Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. PROGRAMMES : STE, SE TYPE DE LABO : Expérimentation CONCEPT : Notion de mole MANUEL : Chapitre 1, page 30 BOÎTE À OUTILS : Page 19 BUT

Plus en détail

L unité prestation technique dispose d une longue expérience et d un personnel qualifie afin de répondre à toutes les exigences des clients.

L unité prestation technique dispose d une longue expérience et d un personnel qualifie afin de répondre à toutes les exigences des clients. UNITE PRESTATION TECHNIQUE L unité prestation technique dispose d une longue expérience et d un personnel qualifie afin de répondre à toutes les exigences des clients. Elle offre une longue gamme de travaux

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES MTX103. Matériaux Céramiques et verres Les matériaux céramiques et verres GÉNÉRALITÉS 1

NOTIONS FONDAMENTALES MTX103. Matériaux Céramiques et verres Les matériaux céramiques et verres GÉNÉRALITÉS 1 NOTIONS FONDAMENTALES 5 Matériaux Céramiques et verres 5.1 GÉNÉRALITÉS 1 Les matériaux céramiques et verres GÉNÉRALITÉS 1 NOTIONS FONDAMENTALES 5 Matériaux Céramiques et verres 5.1 Sommaire 1/ Céramiques

Plus en détail

3. Lesquels de ces atomes sont paramagnétiques : 8O; 55Cs; 22Ti; 20Ca, 82Pb A : O, Cs, Ti, Pb B : O, Ca C : Pb, Ti, Cs D : O, Pb

3. Lesquels de ces atomes sont paramagnétiques : 8O; 55Cs; 22Ti; 20Ca, 82Pb A : O, Cs, Ti, Pb B : O, Ca C : Pb, Ti, Cs D : O, Pb 1. Déterminer le nombre d'électrons célibataires dans les atomes ou ions suivants : 20Ca + ; 18Ar ; 53I ; 46 Pd. A : 1,0,1,3 B : 0,0,2,1 C : 0,0,1,2 D : 1,0,3,3 2. Quelles sont les configurations électroniques

Plus en détail

formes des molécules polyatomique: Répulsion entre Paires d'électrons des Couches de Valence

formes des molécules polyatomique: Répulsion entre Paires d'électrons des Couches de Valence plan réactions chimiques réactions avec transfert d'électrons d'une espèce à une autre sans transfert d'électrons. liaison ionique / liaison covalente réactions d'oydo-réduction notion d'état d'oydation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

comme les métaux. Pour ce faire, le métal passe entre deux cylindres qui tournent dans des La schématisation du procédé de laminage des métaux.

comme les métaux. Pour ce faire, le métal passe entre deux cylindres qui tournent dans des La schématisation du procédé de laminage des métaux. UT 41 1/2 41 Les contraintes Manuel, p 472 à 474 a) Une contrainte correspond à la tendance d un matériau à se déformer lorsqu il est soumis à une ou à plusieurs forces externes b) Les cinq principaux

Plus en détail

Cours 3 Atome et Molécule

Cours 3 Atome et Molécule Cours 3 Atome et Molécule Objectifs : Différencier les particules subatomiques Comprendre le modèle atomique et l appliquer lors de la configuration électronique Savoir lire le tableau périodique Décrire

Plus en détail

Chapitre 1 Le Carbone comme base de la Chimie Organique

Chapitre 1 Le Carbone comme base de la Chimie Organique Le Carbone comme base de la Chimie rganique Clayden, Greeves, Warren, Wothers, rganic Chemistry, xford University Press, 2001, Chapter 4, pp. 81 110. Arnaud, Chimie rganique, Paul Arnaud, Dunod Editeur,

Plus en détail

Science des matériaux

Science des matériaux Science des matériaux Jean Colombani Pauline Schlosser 04 72 44 85 70 jean.colombani@univ-lyon1.fr 04 72 65 53 41 pauline.schlosser@univ-lyon1.fr Supports de cours : Jean Colombani & Laurent Joly http://sdm.univ-lyon1.fr/

Plus en détail