Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris"

Transcription

1 Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

2 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou invitations à des congrès : Gilead, Bristol-Myers Squibb, Schering-Plough / MSD, Roche, Janssen, AbbVie, Mayoly-Spindler 2

3 Risque relatif (%) Risque relatif de cancer chez patients VHC + vs. population générale Patients VHC + / VHC p<0,0001 Etude rétrospective Kaiser PSC (USA) Tous les cancers diagnostiqués chez l adulte ( ) Cohorte VHC + : pts.années Cohorte VHC : pts.années Carcinome hépatocellulaire p<0,0001 Autres cancers Nyberg AH et al. EASL 2015

4 Plan Carcinome hépatocellulaire & VHC Lymphome B & VHC Autres cancers & VHC? Rôle oncogénique du VHC? Conclusion

5 VHC et Carcinome hépatocellulaire

6 Mortalité cumulée (%) Hépatite chronique C Cohorte de patients Taîwanais agés de 30 à 65 ans ( ) VHC / VHC + (69,4 % PCR-VHC +) Mortalité hépatique Mortalité par carcinome hépatocellulaire Suivi (ans) Lee MH et al. J Infect Dis 2012 Suivi (ans) REVEAL-HCV Study Group

7 Carcinome hépatocellulaire Sérologies VHC ou VHB positives Pays développés Proportion de carcinomes hépatocellulaires VHC ou VHB + (%) De Martel C et al. Hepatology 2015

8 Carcinome hépatocellulaire Evolution de l impact du VHC De Martel C et al. Hepatology 2015

9 Diminution de la mortalité et du risque de CHC après guérison virologique 530 patients (cohorte multicentrique; Ishak score 4-6; suivi médian 8,4 ans) Traitement incluant de l interféron : 36% guérison virologique (RVS) RVS associée à mortalité toute cause (HR 0,26; [0,14-0,49]; p<0,001) Mortalité d origine hépatique ou transplantation (%) p < 0, RVS Carcinome hépatocellulaire (%) 30 p < 0,001 RVS RVS + 10 RVS Temps (années) Temps (années) Van der Meer AJ et al. JAMA

10 Risque résiduel après guérison virologique du VHC Adjusted standardized morbidity ratio (SMBR) % Stade de fibrose au moment de la guérison Facteurs de risque après la guérison Innes HA et al. Hepatology

11 Cohorte prospective française Cohorte prospective ANRS CO12 CirVir (n = 1.654) Cirrhose prouvée histologiquement jamais décompensée Etiologie : VHB ou VHC Survie globale Carcinome hépatocellulaire Suivi depuis inclusion (mois) Suivi depuis inclusion (mois) Trinchet JC et al. Hepatology 2015

12 Cohorte prospective française Cohorte prospective ANRS CO12 CirVir : suivi et dépistage optimum Carcinome hépatocellulaire (probabilité pour patients VHC) Caractéristiques des patients - Dans critères de Milan : 78% - Traitement curatif : 71% Suivi depuis inclusion (mois) Trinchet JC et al. Hepatology 2015

13 Probabilité de survie Le carcinome hépatocellulaire en France cas incidents de CHC en France métropolitaine en Cas incidents à partir des données PMSI Caractéristiques des patients N = Âge moyen Survie médiane 9,4 mois [9,2-9,8] 68 ans Sexe M 80,1 % Cirrhose décompensée 27,3 % VIH + 1,2 % Co-morbidités 57,6 % Métastases 9,4 % Traitement curatif 22,8 % Moyenne des incidences régionales (/ adultes) Goutté N, Sogni P et al. (Soumis)

14 VHC et Lymphome

15 VHC et lymphome Association épidémiologique Traitement du VHC et lymphome Rôle physiopathologique du VHC dans la lymphogénèse

16 Association VHC et LNH-B Méta-analyse LNH-B vs. contrôles (10 études) LNH-B vs. autres pathologies hématologiques (16 études) LNH-B vs. contrôles : OR 10,82 [7,34-15,94] LNH-B vs. autres pathologies hématologiques : OR 4,18 [2,52-6,96] Gisbert JP et al. Gastroenterology 2003

17 Types de lymphome associés au VHC n VHC OR [IC 95%] p Contrôles ,7% Référence - LNH-B - LNH-B diffus grandes cellules - LNH-B zone marginale - Autres LNH-B ,7% 3,7% 3,9% - 1,6 [1,3 1,9] 2,2 [1,6 2,8] 2,3 [1,4 3,5] - <,0001 <,0001,0006 ns LNH-T 954 1,7% - ns Maladie de Hodgkin ,0% - ns Iqbal T et al. Int J Cancer 2015

18 Traitement du VHC et lymphome B La guérison virologique du VHC peut entrainer la guérison du lymphome B 1,2,3,4 La guérison virologique du VHC diminue le risque de lymphome 5 La guérison virologique du VHC après chimiothérapie augmente de taux de survie sans lymphome et diminue le risque de rechute du lymphome 6 1 Hermine O et al. N Engl J Med Kelaidi C et al. Leukemia Carrier P et al. Liver Int Michot JM et al. Am J Hematol Kawamura Y et al. Am J Med La Mura V et al. J Hepatol 2008

19 Probabilité de survie Lymphomes B et traitement du VHC 116 patients avec lymphome B associé au VHC (ANRS HC13 Lympho-C) Lymphomes de la zone marginale (39%), Lymphome B diffus à grandes cellules (39%), autres (22%). Pas de traitement anti-viral Traitement anti-viral p=0,029 Suivi (mois) Michot JM et al. Am J Hematol 2015

20 Guérison virologique (%) Lymphomes B et traitement du VHC 1 ANRS HC13 Lympho-C 90% 0,8 0,6 50,8% 0,4 30,8% 0, / 94 PEG-IFN+RBV±IP Contrôles 31 / 61 PEG-IFN+RBV±IP LNH-B 9 / 10 AVD LNH-B Alric L et al. AFEF 2015

21 VHC traité et risque de lymphome Étude rétrospective : 501 patients VHC non traités et patients VHC traités par Interféron (1.048 avec RVS+) 5 % Taux cumulatif de survenue d un lymphome 5 ans 10 ans 15 ans Patients VHC Non traités RVS+ RVS- HR 0,13 (p=0,049) Kawamura Y et al. Am J Med 2007

22 Traitement anti-viral C après chimiothérapie pour LNH-B Étude rétrospective : 343 patients LNH-B traités par chimiothérapie Patients VHC : 274/343; patients VHC + : 69/343 (25 traités après chimiothérapie) Analyse des facteurs associés à la survie sans récidive (analyse multivariée) Variables HR IC95% p VHC + 1,18 [0,69-2,00] ns Traitement anti-viral 0,29 [0,11-0,79] 0,016 Histologie LNH 0,69 [0,48-0,99] 0,041 Age 0,99 [0,99-1,00] ns Survie sans récidive Traitement antiviral Pas de traitement antiviral p=0,038 Suivi (mois) La Mura V et al. J Hepatol 2008

23 Physiopathologie Polyclonale Oligoclonale Monoclonale Réplication virale chronique Cryoglobulinémie mixte Type II Antigène dépendance Lymphome Indolent Lymphome aggressif Ex : LNH-B diffus grandes cellules

24 VHC et autres cancers

25 Mortalité cumulée (%) Hépatite chronique C Mortalité hépatique et extra-hépatique Mortalité globale Mortalité extra-hépatique Suivi (ans) Suivi (ans) Lee MH et al. J Infect Dis 2012 REVEAL-HCV Study Group

26 VHC et mortalité extra-hépatique Lee MH et al. J Infect Dis 2012 REVEAL-HCV Study Group

27 Taux standardisés (SRR) Association hépatite C et cancers Etude américaine ( patients VHC + vs patients contrôles) 13 registres de cancer US ( ) ,6 [44,4-52,7] Cancers plus fréquents et survenue à un âge plus jeune 20 2,5 [1,7-3,2] 2,1 [1,3-2,8] 1,7 [1,1-2,2] 1,6 [1,2-2,1] 1,6 [1,3-1,9] 0 Allison RD et al. J Hepatol 2015

28 Association hépatite C et cancers Nyberg AH et al. EASL 2015 Etude rétrospective Kaiser PSC (USA)

29 Association VHC et cancers extra-hépatiques Contrôle des autres facteurs de risque? Tabac, alcool, facteurs environnementaux Cohorte REVEAL : comparaison patients avec sérologie VHC + et PCR + vs. PCR Bénéfice de la guérison du VHC? Arguments physiopathologiques?

30 Rôle oncogénique du VHC? Cirrhose cancer Cryoglobulinémie expansion clonale B Effet direct du VHC (sur les hépatocytes) instabilité chromosomique prolifération cellulaire sensibilté cellulaire à l apoptose Effet indirect de l inflammation (général?) Activation des facteurs de transcription (NFκB, IRF3/7) Induction ISGs (inteféron-stimulated genes) Inefficacité de la voie Lymphocytes CD8 cytotoxiques 30

31 Conclusion 1. VHC et carcinome hépatocellulaire Responsable de la majorité de la mortalité hépatique Au niveau national, le pronostic reste mauvais Importance du dépistage (cohorte CIRVIR) 2. VHC et lymphome NH-B Importance du traitement anti-viral C Importance des nouveaux anti-viraux directs 3. VHC et cancers solides extra-hépatiques Données épidémiologiques à consolider

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C L Alric, D Bonnet, N Lapidus, Michot JM, J Jeannel, D Canioni, P Cacoub, F, H Fontaine,

Plus en détail

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Newsletter n 29 Mai 2017 Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Professeur Dominique Thabut, UPMC Sorbonne Université, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON XXIII èmes journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST Valérie Canva, Centre Expert Hépatites CHRU Lille & Réseau Hépatites Nord - Pas de Calais Les enjeux

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH

Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections. D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH Apport des Cohortes dans la prise en compte des coinfections VIH/VHC D.Lacoste pour la cohorte Aquitaine et l équipe HEPAVIH 1 Cohortes concernées CO 3 Aquitaine CO 13 HEPAVIH EP 25 PRETHEVIC CO 12 CIRVIR

Plus en détail

ANRS CO12 CirVir GROUP

ANRS CO12 CirVir GROUP Score prédictif de survenue du CHC pour la prédiction individualisée du cancer du foie chez 1080 patients ayant une cirrhose compensée liée au VHC inclus dans la cohorte prospective française ANRS CO12

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna

Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna Journée AFEF SAHGE Alger, 13 décembre 2010 Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna ROUABHIA S, MALEK R, BOUNECER H, DEKAKEN A, BENDALI

Plus en détail

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU TRAITEMENT DE L HÉPATITE C AU SEIN D UNE COHORTE DE PATIENTS CO-INFECTÉS VIH-VHC. N. Bertiaux-Vandaële, H. Montialoux, F. Borsa-Lebas, O. Goria, E. Lerebours, G. Riachi.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues?

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? EPU Paris-Diderot 7 janvier 2014 Pr Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie INSERM U773, CRB3 Université Paris Diderot Hôpital Beaujon,

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

Hémochromatoses Philippe Sogni. Cochin Novembre 2015

Hémochromatoses Philippe Sogni. Cochin Novembre 2015 Hémochromatoses Philippe Sogni Cochin Novembre 2015 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations INSERM USM20 Institut Pasteur; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique Hôpitaux

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM U-1223 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse

Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse o Abbvie o Bayer o Boston Scientific o BMS o Gilead o MSD

Plus en détail

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte M Gelu-Simeon 1, M Lewin 2, R Sobesky 1, M Ostos 1,

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger Mai Samir ROUABHIA, Faculté de Médecine de Batna

XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger Mai Samir ROUABHIA, Faculté de Médecine de Batna XIII CONGRES NATIONAL DE DIABETOLOGIE Alger 27 28 29 Mai 2011 Prévalence du diabète de type 2 chez les patients atteints d hépatite virale chronique C dans la région de Batna Samir ROUABHIA, Faculté de

Plus en détail

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris

VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris VHC : rechuteurs & non-répondeurs Philippe Sogni Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin - Paris Sogni 1 Définitions des échecs thérapeutiques Réponse Nulle (NR) Lente (NR) Echappement

Plus en détail

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter?

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter? 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS Professeur Stanislas POL Hépatite B : qui ne pas traiter? Comment diagnostiquer la fibrose de l hépatite B Comment

Plus en détail

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B 1967: découverte de l antigène Australia (Blumberg et al., 1967), prix Nobel en 1976 1970: VHB en Microscopie

Plus en détail

18 es JNI, Saint-Malo, du 21 au 23 juin

18 es JNI, Saint-Malo, du 21 au 23 juin La durée d infection VIH est indépendamment associée aux cancers non liés au VIH et au VHC chez les patients co-infectés VIH/VHC O Billa 1, F Bani-Sadr 2, I Poizot-Martin 3, P Sogni 4, D Rey 5, J Chas

Plus en détail

Traitement préemptif de la réactivation virale B

Traitement préemptif de la réactivation virale B Traitement préemptif de la réactivation virale B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, INSERM. 567 Hôpital Cochin - Paris La problèmatique o Homme de 65 ans, né au Laos

Plus en détail

Hépatite chronique C à transaminases normales

Hépatite chronique C à transaminases normales Hépatite chronique C à transaminases normales Philippe Sogni Service d Hépato-gastroentérologie, Hôpital Cochin et Faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Université Paris 5) Au cours du suivi d une hépatite

Plus en détail

BEST OF INFECTIOLOGIE

BEST OF INFECTIOLOGIE Session «Best of Infectiologie (2)» Vendredi 12 juin 2009 BEST OF INFECTIOLOGIE Les hépatites h virales en 2008-2009 Dr Karine Lacombe SMIT Saint-Antoine, AP-HP UPMC, site Saint-Antoine, Paris Inserm UMR-S707

Plus en détail

Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire. Nathalie Ganne Carrié

Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire. Nathalie Ganne Carrié Facteurs de risque de Carcinome Hépatocellulaire Nathalie Ganne Carrié Epidémiologie La plus fréquente des tumeurs primitives du foie 6 ème cancer par ordre de fréquence tous sexes confondus à l échelle

Plus en détail

GROUPE ANRS CO12 CirVir

GROUPE ANRS CO12 CirVir Facteurs de risque et valeur pronostique des infections bactériennes survenant chez les patients ayant une cirrhose virale B ou C compensée. Une étude de cohorte prospective multicentrique chez 1672 patients

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui?

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Dr H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), GH Broca-Cochin Objectif = éradication virale puis Définition de la guérison = ARN

Plus en détail

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Jean-Charles Nault Cours DES 13/02/2009 Hépatite C aiguë Années 0 Age à l infection 75-80 % Guérison 15-20 % Homme OH / insulinorésistance Co-infection

Plus en détail

L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC).

L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC). 1 L émergence des AAD et leur mise sur le marché a considérablement changé la prise en charge des patients infectés par le virus de l hépatite C (VHC). Les patients coinfectés VIH/VHC peuvent également

Plus en détail

Hépatite C : généralités et histoire naturelle Philippe Sogni Institut Cochin, Université Paris-Descartes, INSERM U-1016 & Service d Hépatologie,

Hépatite C : généralités et histoire naturelle Philippe Sogni Institut Cochin, Université Paris-Descartes, INSERM U-1016 & Service d Hépatologie, Hépatite C : généralités et histoire naturelle Philippe Sogni Institut Cochin, Université Paris-Descartes, INSERM U-1016 & Service d Hépatologie, Hôpital Cochin; Paris, France 1 Hépatite C : WHO Weekly

Plus en détail

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy Le diabète est un facteur de risque de complications et de décès ou transplantation hépatique chez les malades atteints de cirrhose virale C, indépendamment du MELD L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky,

Plus en détail

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease NAFLD: non alcoholic fatty liver disease 1 CHC: carcinome hépatocellulaire Le CHC représente encore un défi majeur de santé publique, touchant à la fois les pays en développement et les pays développés

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 décembre 2006 Thèse de Mr LAVOGIEZ Guillaume le 25 octobre

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 4 décembre 2014 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 4 décembre 2014 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

Prévention des maladies du foie

Prévention des maladies du foie Prévention des maladies du foie Mythe ou réalité? Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP et Université Paris 13 ou comment éradiquer les maladies du foie Epidémiologie des maladies

Plus en détail

L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique

L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique Armelle Poujol-Robert 1, Pierre-Yves Boëlle 2, Filomena Conti 3, François Durand

Plus en détail

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC D. Salmon, A. Gervais, J. Durant, H. Stitou, Y. Quertainmont, E. Teicher, K. Barange, F. Bani Sadr pour

Plus en détail

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Evaluation non invasive de la fibrose dans les hépatites virales Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Hépatite C : la fibrose a une valeur pronostique

Plus en détail

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus?

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Pr Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Prévalence de l hépatite B Impact clinique de l hépatite

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 Traitement préemptif du VHB Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 AGENDA I. Introduction II. Epidémiologie III. Réactivation IV. Modalités du traitement V. Modalités du traitement: Chez les patients sous RITUXIMAB

Plus en détail

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Laboratoire de virologie associé au CNR des Hépatites

Plus en détail

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non?

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non? Les hépatopathies métaboliques sont un problème de santé de plus en plus fréquent. Il est communément admis que la stéatose pure est une maladie bénigne contrairement à la NASH et à la fibrose hépatique.

Plus en détail

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni

Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte. Philippe Sogni Mucoviscidose Diagnostic et évaluation de l atteinte hépatique chez l adulte Philippe Sogni Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris-Cité; INSERM U1223 Institut

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

Hépatites virales Hépatites virales Hépatite A Hépatite A Hépatite E Hépatite G Hépatite D ou agent delta VHB Généralités - Virus de l hépatite B. Famille des Hepadnaviridae. Genre des Othohepadnavirus

Plus en détail

Cancer du foie, quelle prise en soins en Forum SOS hépatites novembre 2016 Pascal Mélin

Cancer du foie, quelle prise en soins en Forum SOS hépatites novembre 2016 Pascal Mélin Cancer du foie, quelle prise en soins en 2016 Forum SOS hépatites 2016 29 novembre 2016 Pascal Mélin 2 7 8 4 3 6 5 1 Histoire naturelle Décennies Foie normal InflammaCon Fibrose Agent(s) responsable(s)

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique

Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique www.aqodad.ma Service d hépatogastroentérologie CHU Hassn II de Fès Faculté de médecine et de pharmacie de Fès Le 01/06/2013 Plan Incidence et mortalité

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an Hépatite B Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an zone de forte endémie (8-20%): Asie SE, Afrique zone d endémie moyenne

Plus en détail

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B.

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. 71 èmes journées scientifiques de l AFEF Montpellier, Octobre 2012 L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. Charline

Plus en détail

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Cascade de prise en charge du VIH en France en 2010 160000 149900 140000 120000 100000 80000 100% 121100 81%

Plus en détail

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Paris, le 23 Mars 2014 CONFLITS D INTÉRÊT Orateur ou consultant : Abbvie BMS Gllead Janssen MSD Roche Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Conflits d intérêt des modérateurs

Conflits d intérêt des modérateurs Conflits d intérêt des modérateurs Dominique ROULOT : Pas de conflit d intérêt Audrey COILLY : Abbvie, Astellas, BMS, Gilead, Janssen, MSD, Novartis Validation indépendante des nouveaux critères de Baveno

Plus en détail

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal Dr Judicaël Tine Objectif CI ANRS 12331 MOBSEN Réaliser un état des lieux des conditions actuelles

Plus en détail

Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013

Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013 Trithérapie de l hépatite C C. Loussaief 30 Janvier 2013 Objectif Décrire la place de la trithérapie dans la prise en charge de l HVC Un virus qui se traite et se guérit La variabilité génétique de ce

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

«Best Of»en Infectiologie Pathologies associées au VIH

«Best Of»en Infectiologie Pathologies associées au VIH «Best Of»en Infectiologie Pathologies associées au VIH 5 ème Edition 10 octobre 2008 Pr Sophie Matheron Service des maladies infectieuses et tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard Université Paris Diderot

Plus en détail

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie Sébastien DHARANCY CHRU Lille Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans Consommation en alcool Consommation

Plus en détail

Conflits d intérêt: Aucun

Conflits d intérêt: Aucun La combinaison de variants génétiques influençant la production de cytokines proinflammatoires prédit le risque de survenue de carcinome hépatocellulaire chez des patients ayant une cirrhose virale C Arige

Plus en détail

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Y.Yazdanpanah Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur C.H.Tourcoing

Plus en détail

Facteurs de risque de LEMP chez les patients vivant avec le VIH. Hugues Melliez JRPI 11 octobre

Facteurs de risque de LEMP chez les patients vivant avec le VIH. Hugues Melliez JRPI 11 octobre Facteurs de risque de LEMP chez les patients vivant avec le VIH Hugues Melliez JRPI 11 octobre Liens d intérêt Honoraires, congrès, et soutiens à la recherche : Abbott, BMS, Gilead, Janssen, MSD, Viiv

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite C Chez les usagers de drogues: De la prévention au traitement

Prise en charge de l hépatite C Chez les usagers de drogues: De la prévention au traitement Prise en charge de l hépatite C Chez les usagers de drogues: De la prévention au traitement Dr Mathieu Rougemont Infectiologue et ancien chef de clinique aux Hôpitaux de Genève, Suisse Conflits d intérêts

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Les

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 6 èmes journées d infectiologie Nice 2005 FNPRRH Contexte de l étude Morbidité accrue progression

Plus en détail

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective

Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective Recommandations AFEF juin 2015 Sélection non objective 1 2 3 < F4 F4 Cirrhose Child B Echecs AVD Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf Echec PEG-Riba +/- T-B Naïf & prétraités Sof-sime 12s (G1b)(A) Sof-sim

Plus en détail

Le Carcinome Hépatocellulaire : Aspects diagnostiques

Le Carcinome Hépatocellulaire : Aspects diagnostiques Le Carcinome Hépatocellulaire : Aspects diagnostiques 8/12/2016 Pr RAJAÂ AFIFI Service d Hépatogastroentérologie Médecine C, CHU Ibn Sina Rabat 2 Particularités du Carcinome Hépatocellulaire Facteurs de

Plus en détail

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?.

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?. Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre 2000-20000UI/mL et ALAT normales?. Y. Chikhi 1, S. Berkane 1, N. Debzi 2, S. Cheraitia 1, N. Afredj 2, N. Guessab 2, M. Merniz

Plus en détail

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014

Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni. Nantes Mai 2014 Les nouvelles perspectives dans la prise en charge de l hépatite C Philippe Sogni Nantes Mai 2014 1 Pr. Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université

Plus en détail

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Cervoni JP (1), Amoros Navarro A (2), Moreau R (3), Arroyo

Plus en détail

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin

Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves. H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Traitements de l hépa1te C en 2016 : recommanda1ons de l AFEF et perspec1ves H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Introduc1on Sofosbuvir Sovaldi Simeprevir Olysio Daclatasvir Daklinza

Plus en détail

Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni

Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance

Plus en détail

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

Les nouveaux traitements de l hépatite C. Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Les nouveaux traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Perpignan, le 27 Juin 2014 Qui traiter? Pourquoi traiter? La valeur du Fibroscan prédit la survie chez les malades

Plus en détail

Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni

Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni Prise en charge de l hyperferritinémie Philippe Sogni Université Paris-Descartes INSERM U-1223, Institut Pasteur; Paris Service d Hépatologie, hôpital Cochin, AP-HP Objectifs pédagogiques Connaître les

Plus en détail