F3 - Utiliser un logiciel de cartographie visuelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "F3 - Utiliser un logiciel de cartographie visuelle"

Transcription

1 4 F3 - Utiliser un logiciel de cartographie visuelle 1 Définition La cartographie visuelle (en anglais, «Mind Mapping»), également appelée topogramme, schéma heuristique ou carte mentale, est un outil qui permet d extraire et de mémoriser des informations. C est une méthode créative et logique pour prendre des notes, consigner des idées, qui consiste à «cartographier» la réflexion sur un thème d étude. Comme l exprime le terme «cartographie», c est un schéma structuré et imagé. Exemple Idée secondaire 1 Idée Idée 1 Idée secondaire 2 Sujet Idée Idée 2 Idée secondaire 1 Idée secondaire Principe La cartographie visuelle s articule autour de plusieurs points essentiels : le sujet ou le thème est symbolisé par une image centrale ; les idées ou rubriques principales sont disposées autour de l image centrale sous forme de branches ; chaque branche s accompagne d une image-clé ou d une expression-clé dessinée ou imprimée sur la ligne qui lui est associée ; les idées périphériques sont représentées en tant que «rameaux» de la branche connexe ; l ensemble des branches forme un arbre dont les nœuds sont liés les uns aux autres ; des liens hypertextes, images, vidéos, textes peuvent être associés aux branches ou sous-branches. Il suffit de les sélectionner pour qu ils s affichent automatiquement (sur l exemple, ils sont représentés par un trombone) ; des notes ou des commentaires peuvent être ajoutés directement sur le schéma.

2 Exemple Internes au magasin Fournisseurs 3 Applications Solutions proposées Dysfonctionnement au sein du magasin Bilan réunion 1 Enquête clients entreprises Présentation des idées émises Enquête Bilan enquêtes La cartographie visuelle s applique dans de nombreux domaines : utilisation du mode «brainstorming» (existe sur certains logiciels) pour répertorier les idées au fur et à mesure qu elles sont émises ; assimilation de connaissances (présentation de données, présentation de contenus à assimiler ) ; clarification des idées grâce à une présentation plus claire et plus structurée. Dans le domaine professionnel, dès qu il faut rendre compte, partager des informations ou développer des informations sur divers sujets, la cartographie visuelle est pertinente. Il existe plusieurs logiciels de cartographie visuelle : OpenMind, FreeMind 4 F3 - Utiliser un logiciel de cartographie visuelle cours 29

3 5 F3 - Évaluer les coûts 30 Les coûts correspondent à un ensemble de charges qu il faut définir en déterminant la nature des charges qui les composent. 1 Les coûts En gestion comptable, plusieurs coûts constituent le processus de production : le coût d achat ; le coût de production ; le coût de distribution ; le coût de revient. A Coût d achat Prix d achat + frais d approvisionnement (transport, installation ) B Coût de production Ensemble des charges engendrées par la production (matières premières, personnel ) C Coût de distribution Ensemble des charges nécessaires à la vente du produit D Coût de revient (coût complet) Coût de production + coût de distribution À partir de ces éléments, il est possible de calculer le Prix de vente qui correspond au : Prix de revient + Marge 2 Les charges Pour bien évaluer les coûts, il faut déterminer les charges et leur nature. Charges fixes (de structure) Ces charges sont stables quel que soit le niveau d activité de l entreprise (loyers, assurances, frais administratifs ).

4 Charges variables (opérationnelles) Ces charges varient en fonction du niveau d activité de l entreprise (consommation de matières premières, énergie ). Charges directes Ces charges correspondent directement à un coût de production (matières premières, main-d œuvre ). Charges indirectes Ces charges seront intégrées au coût de production mais à l issue de calculs intermédiaires qui permettront de les répartir sur différents produits, services, activités (assurance des locaux dans lesquels sont fabriqués plusieurs produits ). 3 Seuil de rentabilité Les différentes charges sont réparties dans un compte de résultat «le compte de résultat différentiel». Ce document permet de calculer la marge sur coût variable. Représentation du seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité représente le point à partir du duquel l entreprise a un bénéfice égal à 0 et une perte égale à 0, à ce moment l ensemble des charges est couvert et elle peut donc commencer à faire des bénéfices. On détermine le «Point Mort» qui est la date à laquelle le seuil de rentabilité est atteint. 5 F3 - Évaluer les coûts cours CA Charges SR Bénéfices Charges variables Déficit Charges Fixes Période d exercice 31

5 5 F3 - Évaluer les coûts cours Calcul du seuil de rentabilité Calcul de la Marge sur Coût Variable (MCV) MCV = Chiffre d affaires coût variable des produits vendus Exemple Produit 1 Quantité Prix euros Total Chiffre d affaires Coût variable Marge sur coût variable Charges fixes Résultat Résultat = Marge sur coût variable charges fixes Cette marge permet de prévoir un résultat selon le niveau d activité. Exemple Résultat si vente unités? * 12 = Résultat : = Calcul du taux de MCV Taux MCV = Marge sur coût variable/chiffre d affaires Exemple (12/15) * 100 = 80 %, ce qui signifie que pour 100 de CA, la marge sur coût variable est de 80. Calcul du seuil de rentabilité (SR) SR = Charges fixes totales/taux de marge sur coût variable Exemple Charges fixes : SR /0,80 = ,50 Ce qui veut dire que pour avoir un bénéfice, il faut réaliser un CA supérieur à ,50. 32

6 5.1 Application n1 Vous êtes assistant(e) au service commercial dans une société qui fabrique des poupées. Le service vient de recevoir une importante commande de unités (grande distribution). Travail à faire Le directeur souhaite que vous calculiez le coût de revient unitaire pour cette commande. 5 exercices Annexe Temps de fabrication : 53 h Quantité matière plastique : 75 kg 15 /kg Quantité tissu : 80 m 5 /mètre Autres fournitures : 250 Emballage : 0,25 boite Répartition du temps de fabrication : Réalisation des poupées : 8 h 3 personnes à 18 de l heure Réalisation des robes : 25 h 2 personnes à 20 de l heure Assemblage divers : 10 h 4 personnes à 16 de l heure Mise en emballage : 10 h 2 personnes à 21 de l heure Transport des produits : Application n2 La société REMORQUE fabrique des appareils de musculation. Le directeur commercial souhaite lancer un nouvel appareil. Il évalue ses charges fixes à pour une année. Chaque nouvel appareil supporte un coût variable de 95. Le prix de vente d un appareil sera en moyenne de 365. Travail à faire Calculer le nombre d appareils que l entreprise doit vendre pour atteindre son seuil de rentabilité. 33

7 5 corrigés 5.1 Application Prix de revient - cde poupées Coûts PU Qté Temps Total Coût de production Matières premières Matière plastique 15,00 75, ,00 Tissu 80,00 5,00 400,00 Emballage 0, ,00 375,00 Autres fournitures 250,00 1,00 250,00 Total 2 150,00 Temps de fabrication Réalisation poupées 18,00 3,00 8,00 432,00 Réalisation robes 20,00 2,00 25, ,00 Assemblage divers 16,00 4,00 10,00 640,00 Mise en emballage 21,00 2,00 10,00 420,00 Total 2 492,00 Coût de distribution Transport 506,00 1,00 506,00 Prix de revient total 5 148,00 Prix de revient unitaire 3,432 34

8 5.2 Application Calcul seuil rentabilité ventes appareils Prix euros Chiffre d affaire 365,00 Coût variable 93,00 Marge sur coût variable 272,00 Charges fixes ,00 Taux MCV 74,52 5 corrigés Seuil de rentabilité

9 6 F3 - Proposer une planification des tâches Prévoir des événements dans le temps permet une meilleure organisation et d anticiper d éventuels dysfonctionnements. 1 Principe général Un planning est un support de visualisation prévisionnel d événements qui vont avoir lieu dans le temps. Il permet d organiser une bonne répartition des événements et d en contrôler le bon déroulement. Un planning se présente sous la forme d un tableau à double entrée. ➊ Axe du temps ➋ Présentation des événements, personnes ➌ Informations communes aux événements et au temps ➊ Le temps s indique généralement horizontalement pour une meilleure lecture de l information. Il peut y avoir un double axe du temps (horizontalement et verticalement) dans le cas d un emploi du temps hebdomadaire, par exemple. ➋ En lignes, sont indiqués les événements, personnes qui vont être gérés sur ce support ➊ ➋ Ces données sont dites «fixes» car au moment de la création du planning elles sont connues et ne seront pas modifiées durant l utilisation du support. ➌ Cette zone dite «variable» comporte les informations modifiables dans le temps. Cette partie va être mise à jour tout au long de l utilisation du planning 2 Les différents types de plannings A Plannings manuels Types Principes Utilisations Observations 36 Papier Visualisation sur feuille d un planning réalisé, la plupart du temps, sur outil informatique. Pour une utilisation sur tableau d affichage ou pour un planning sans modifications. Support peu onéreux mais non modifiable (il faut le tracer ou l imprimer à nouveau à chaque mise à jour).

10 8 mémo Finalité 4 : Organisation de l action Seconder le manager dans ses activités Les organigrammes de structure hiérarchique L organigramme de structure hiérarchique est un schéma qui représente la structure d une organisation en identifiant les niveaux de hiérarchie. Organigramme en bannière Permet de représenter tous les acteurs d une structure : Organigramme replié Permet de représenter de manière synthétique et concise et uniquement les directions, services : L organigramme en étoile L organigramme en arbre

11 9 La liste de tâches, la liste de contrôle La liste de tâches consiste à présenter, dans l ordre chronologique, les opérations à mener, en les numérotant et en ajoutant, éventuellement, un temps prévisionnel. mémo N Tâches à mener Délai 1 Demande du dossier d inscription J 12 mois 2 Constitution du dossier d inscription J - 11 mois Colonne «délai» facultative La liste de contrôle est une liste de tâches qui permet de contrôler la réalisation de la tâche dans le temps imparti. Il existe plusieurs types de listes de contrôle : liste de contrôle simple, recense les tâches et permet de cocher les tâches réalisées. liste de contrôle avec dates, prévoit la date au plus tard de la tâche et permet de noter la date réelle de réalisation. liste de contrôle avec délais et dates, permet d élaborer la liste de contrôle pour un projet dont la date finale n est pas connue et de la compléter dès la détermination de celle-ci. L organisation des déplacements en France et à l étranger Dans le cadre d un déplacement en France, l organisation à adopter est la suivante : Analyse des besoins du voyageur (recensement des souhaits). Préparation des démarches (transport, hébergement, réservations, documents ). Réservation. Préparation des documents nécessaires. Dans le cadre d un déplacement à l étranger, l organisation à adopter est la suivante : Analyse des besoins du voyageur. Recherche des informations spécifiques (décalage horaire, devises, formalités, santé ) Préparation des démarches (transports, escales, transferts, hébergement ). Anticipation des déplacements dans le pays concerné et des démarches professionnelles (horaires, rdv ). Préparation des documents nécessaires (titres de transport, devises, plan de voyage ). Suivi financier des déplacements.

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

Les différentes catégories de charges

Les différentes catégories de charges Coûts variables - Seuil de rentabilité Les différentes catégories de charges Devant la difficulté à répartir certaines charges dans les coûts, la solution qui peut être retenue est celle des coûts partiels

Plus en détail

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion. Module : Comptabilité Analytique

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion. Module : Comptabilité Analytique Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de Gestion Module : Comptabilité Analytique 2 ème Année Préparatoire Année Universitaire : 2011-2012 Examen 2 ème Semestre

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC

Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC PARTIE 1 Les méthodes classiques des coûts complets et la méthode ABC THÈME 2 Le traitement des charges : les charges directes et indirectes EXERCICE 2 Méthode des centres d analyse et méthode simplifiée

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 CLASSES DE TERMINALE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2004 T E C H N I Q U E C O M P T A B L E DOSSIER I : COMPTABILITE ANALYTIQUE La société K fabrique deux produits P 1 et P 2 et un sous

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation Corrigé de l épreuve de GESTION Session Principale 2009 Corrigé de l épreuve de GESTION SESSION PRINCIPALE Juin 2009. Recommandations Chers élèves, on vous

Plus en détail

IV - DETERMINATION DES COUTS

IV - DETERMINATION DES COUTS Cterrier.com 1/6 06/01/2005 Initiation à la gestion Quantitative d une entreprise Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 *** ENSEIGNANTE : RAFIKA SOUABNI *** DATE : 07/12/2013 CLASSES : 4 ème E. G. 1+2 EPREUVE : GESTION DUREE : 3 h 30 COEFFICIENT : 4 Les copies devront être soignées et les fautes

Plus en détail

32 Coûts fixes, coûts variables

32 Coûts fixes, coûts variables cterrier.com 1/14 24/09/2012 32 Coûts fixes, coûts variables Variabilité des charges cterrier cterrier.com 2/14 24/09/2012 32 Coût fixes, coûts variables Concepts clés Définitions Charges fixes : charges

Plus en détail

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM Chapitre I :Seuil de rentabilité Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM PLA N I- Introduction II- Charges 1- Charges variables 2- Charges fixes 3- Charges mixtes III- Le compte de résultat différentiel IV- Seuil

Plus en détail

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation)

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les businesstools, aller sous www.banquecoop.ch/business

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité

Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité 1 / 12 Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité La comptabilité analytique (à partir de ce chapitre et surtout dans le P8 et P9) propose des modèles de gestion i.e. des représentations

Plus en détail

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité INTRODUCTION 1) NOTION DE BASE 2) IMPORTANCE DU SEUIL DE RENTABILITÉ POUR L ENTREPRISE 3) PARAMÈTRES DE CALCUL 4) QUELQUES UTILISATIONS

Plus en détail

Solutions des exercices

Solutions des exercices Solutions des exercices Tableau de correspondance cours / exercices Enchaînement des calculs Tenue de l IP Charges incorporées Répartition ch. indirectes Prestations réciproques En-cours de production

Plus en détail

: «coûts complets et seuil de rentabilité

: «coûts complets et seuil de rentabilité : «coûts complets et seuil de rentabilité L entreprise GAILLAC est une entreprise industrielle qui réalise deux types de coffres de sécurité en acier : Le modèle BASICAL et le modèle LUXUAL. Elle commercialise

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Culture qualité en entreprise

Culture qualité en entreprise Culture qualité en entreprise Atelier du 29 Janvier 2015 Université d Antananarivo f Rina RAMIANDRISOA Responsable Qualité - FTHM Comment la qualité devient-elle une culture en entreprise? 2 1-Présentation

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

Cinquième Partie LES TABLEAUX DE BORD 62 CONTROLE DE GESTION

Cinquième Partie LES TABLEAUX DE BORD 62 CONTROLE DE GESTION Cinquième Partie LES TABLEAUX DE BORD 62 CONTROLE DE GESTION R/D Recherche Développement Production Distribution - A6 : Prod. - A7 : CA - A8 : Distribution - A9 : PR de Prod. - A10 : Exportation - A11

Plus en détail

On a acheté 60 000 kg de matière M1 au prix unitaire de 14,50 et 80 000 kg de matière M2 au prix unitaire de 21.

On a acheté 60 000 kg de matière M1 au prix unitaire de 14,50 et 80 000 kg de matière M2 au prix unitaire de 21. APPLICATIONS : LE COUT COMPLET Référence interne leçon : 0053 Matière : Comptabilité Niveau : Première Filière : STG spécialité Comptabilité et Gestion Financière EXERCICE 1 L'entreprise JENNIFER réalise

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

Leçon n 8 : méthodologie de mise en œuvre de la comptabilité par activité

Leçon n 8 : méthodologie de mise en œuvre de la comptabilité par activité Leçon n 8 : méthodologie de mise en œuvre de la comptabilité par activité 1 PLAN DE LA LEÇON : 1.La comptabilité par activité : méthodologie de mise en œuvre... 2 1.Le recensement et la définition des

Plus en détail

Comptabilité analytique

Comptabilité analytique Comptabilité analytique Chapitre 1 : la comptabilité analytique I. Introduction 1 er point : la comparaison entre comptabilité générale et comptabilité analytique. 1 er cas : la comptabilité générale ;

Plus en détail

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise Animé par : Yvon SAINTILAN, Expert-Comptable Cabinet SAINTILAN à Quéven 1. Définition : ou point

Plus en détail

CONTRÔLE DE GESTION. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif

CONTRÔLE DE GESTION. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif CONTRÔLE DE GESTION DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 MISE EN PLACE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Question 1 : Rédiger une note d environ une page destinée au directeur général visant à lui

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DSCG 3 Management et contrôle de gestion e 3 ÉDITION Larry Bensimhon Christophe Torset Sup FOUCHER 550 g éq. CO 2 «Le photocopillage, c est l usage abusif

Plus en détail

Introduction: I Hiérarchie des coûts dans une entreprise commerciale :

Introduction: I Hiérarchie des coûts dans une entreprise commerciale : Introduction: La comptabilité analytique a deux objectifs: - Repartir les charges entre les différents coûts (coût d achat, coût de production, coût de distribution, coût de revient, etc.) ; - Déterminer

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2 Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2 Créer une mini-entreprise pour financer son projet de classe Annexes de la fiche

Plus en détail

CHAPITRE 5 COMPTABILITÈ ANALYTIQUE D EXPLOITATION ( CAE) COÛTS COMPLETS ET PARTIELS

CHAPITRE 5 COMPTABILITÈ ANALYTIQUE D EXPLOITATION ( CAE) COÛTS COMPLETS ET PARTIELS CHAPITRE 5 COMPTABILITÈ ANALYTIQUE D EXPLOITATION ( CAE) COÛTS COMPLETS ET PARTIELS LE PASSAGE DES CHARGES DE LA CG AUX CHARGES DE LA CAE La CAE doit fournir des informations économiquement significatives

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

gestion Sujet Durée : 2 heures. Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées.

gestion Sujet Durée : 2 heures. Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. GESTION Durée : 2 heures. Consignes Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. LA MEUNERIE D ARVOR La Meunerie d Arvor est une entreprise artisanale créée en 1994. La qualité de ses produits

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

WILOG GPAO. Gestion de la production. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France

WILOG GPAO. Gestion de la production. Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte. 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France WILOG GPAO Gestion de la production Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte 136 boulevard de Finlande - 54340 Pompey - France Téléphone : +33 (0)3 83 49 48 15// Mail : contact@swapservices.fr

Plus en détail

Corrigé du DS du 7 décembre 2011

Corrigé du DS du 7 décembre 2011 Corrigé du DS du 7 décembre 2011 DOSSIER 1 : PREVISIONS DE COUTS 1. Rappelez le rôle d une comptabilité de gestion et indiquez en quoi elle est contingente. La comptabilité de gestion (ou comptabilité

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur PRESENTATION GENERALE Objectif Commercial est un logiciel de Gestion commerciale spécialement adapté pour les PME. Son utilisation simple, sa mise en place rapide

Plus en détail

Progiciel personnalisable de Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) 1/6

Progiciel personnalisable de Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) 1/6 de Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) 1/6 OBJECTIFS ENVIRONNEMENT / ADAPTABILITÉ VIGIE est destiné aux entreprises de tous secteurs d activité travaillant à la commande et se gérant par

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir CI N 1 et 2 Support d activité ISP Compétences attendues ORGANISER, PILOTER UN DISPOSITIF DE PRODUCTION PRÉPARER LA RÉALISATION - technique - ressource - Un PC avec le logiciel Odyssée Situer physiquement

Plus en détail

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise. Animé par : Christophe Le Meut, expert-comptable In Extenso Rennes

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise. Animé par : Christophe Le Meut, expert-comptable In Extenso Rennes Déterminer le seuil de rentabilité Animé par : Christophe Le Meut, expert-comptable In Extenso Rennes Qu est ce que le seuil de rentabilité? Il s agit du niveau d activité (chiffre d affaires) pour lequel

Plus en détail

s CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2005 CLASSES TERMINALES TECHNIQUE COMPTABLE

s CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2005 CLASSES TERMINALES TECHNIQUE COMPTABLE s CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 05 T CGS 11 01 Durée : 6 heures SESSION 2005 TECHNIQUE COMPTABLE DOSSIER I COÛTS COMPLETS La «ZIGAO S.A» fabrique deux produits finis PF 1 et PF 2 à partir de l acier

Plus en détail

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Important : Chers lectures, n hésitez pas à m envoyer vos

Plus en détail

Entreprise MEREGO. Objet : commentaire sur l évolution des coûts et résultats sur les lecteurs de D.V.D. NOTE INTERNE

Entreprise MEREGO. Objet : commentaire sur l évolution des coûts et résultats sur les lecteurs de D.V.D. NOTE INTERNE Entreprise MEREGO De : GOLO Cécilia Comptable P.J. : coûts de revient et résultats analytiques A : Directeur Service de la comptabilité de gestion Date : 28/05/10 Objet : commentaire sur l évolution des

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET FICHES OUTILS

CONDUITE DE PROJET FICHES OUTILS CONDUITE DE PROJET FICHES OUTILS Jacques LEMONNIER Synthèse Action. Jacques LEMONNIER http://www.synthese-action.fr Page 1/23 TABLE DES MATIERES FICHES N 1 PLANNING 2 PROGRAMME DES TEMPS 3 ANALYSE DES

Plus en détail

Supermarché CHAMPION CORRIGE

Supermarché CHAMPION CORRIGE BTS Management des Unités Commerciales EPREUVE E4 : Management et Gestion des Unités Commerciales Supermarché CHAMPION CORRIGE Remarque préalable : l introduction et la conclusion ne sont plus demandées

Plus en détail

Cartes heuristiques. URFIST-2011 Élise Chomienne. Cartes heuristiques_urfist2011_élise Chomienne

Cartes heuristiques. URFIST-2011 Élise Chomienne. Cartes heuristiques_urfist2011_élise Chomienne Cartes heuristiques URFIST-2011 Élise Chomienne Mind map Représentation graphique d idées et de relations entre elles Organisation, structuration visuelle d idées Plusieurs termes : carte mentale, cartes

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2010 CLASSES DE TERMINALE TECHNIQUE COMPTABLE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2010 CLASSES DE TERMINALE TECHNIQUE COMPTABLE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 10 T CGS 10 01 Durée : 6 heures SESSION 2010 TECHNIQUE COMPTABLE DOSSIER 1 : COMPTABILITE ANALYTIQUE (06 points) EXERCICE 1 COUTS COMPLETS L entreprise «ABC» fabrique des

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

HIGHTECH Contrôle de gestion et tableau de bord Pr. Rabhi Décembre 2012

HIGHTECH Contrôle de gestion et tableau de bord Pr. Rabhi Décembre 2012 HIGHTECH Contrôle de gestion et tableau de bord Pr. Rabhi Décembre 2012 1. Les mots clés du contrôle de gestion? Définition proposée par l Association Nationale des Contrôleurs de Gestion : «Le contrôleur

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON CREATION D ENTREPRISE Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON PLAN DU COURS Partie 1 : Qu est-ce qu un entrepreneur? Qu est-ce qu entreprendre? Partie 2 : L'idée Partie 3 : Le projet personnel Partie

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

TABLEAU DE SUIVI DES COUTS ET DES MARGES

TABLEAU DE SUIVI DES COUTS ET DES MARGES TABLEAU DE SUIVI DES COUTS ET DES MARGES 1 DIADEM Tableau de suivi des coûts et des marges Fiche TABLEAU DE SUIVI DES COUTS ET DES MARGES. Document 35 Type d outil : Outil de contrôle de gestion de l activité

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Plateforme de la Filière Automobile. Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile. Associations Régionales de l Industrie Automobile

Plateforme de la Filière Automobile. Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile. Associations Régionales de l Industrie Automobile Plateforme de la Filière Automobile Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile Associations Régionales de l Industrie Automobile ENQUETE DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE 2009/2010 Comme chaque année,

Plus en détail

Comptabilité et gestion Sujet n 4

Comptabilité et gestion Sujet n 4 Comptabilité et gestion Sujet n 4 CAS «LES RUBANS» Ce cas est composé de deux dossiers à traiter obligatoirement «Les Rubans», PMI occupant environ 200 personnes, est une société anonyme qui vend des rubans

Plus en détail

Fonctionnalités détaillées

Fonctionnalités détaillées Fonctionnalités détaillées Les éléments de base Types de renseignements Les types de renseignement permettent de définir tous les renseignements gérés par dans Héméra. Le nombre de types de renseignement,

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

LE BUDGET DES VENTES

LE BUDGET DES VENTES LE BUDGET DES VENTES Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o o o Elaboration du budget des ventes. Connaissances du processus "ventes". Principes, Synthèse, Application. TABLE DES MATIERES Chapitre

Plus en détail

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) - 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Objectif(s) : o Méthode d'évaluation des Soldes Intermédiaires de Gestion, o Interprétation des Soldes Intermédiaires de

Plus en détail

MindView en BTS Électrotechnique

MindView en BTS Électrotechnique MindView en BTS Électrotechnique didier graland [1] Avec le logiciel MindView, il est possible de communiquer aux étudiants en 2 e année de STS sous forme de «ligne de temps» les modalités du nouveau référentiel

Plus en détail

- 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE. Principes de détermination du seuil de rentabilité.

- 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE. Principes de détermination du seuil de rentabilité. - 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE Objectif(s) : o Pré requis : o o Modalités : o o o o Principes de détermination du seuil de rentabilité. Méthode des coûts variables, Représentation linéaire. Principes,

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE SEMESTRE 2 DUT TC CHAPITRE 5 LA METHODE DES COÛTS COMPLETS CORINNE ZAMBOTTO - COURS DE COMPTABILITE ANALYTIQUE IUT SENART-FONTAINEBLEAU 1 I. POURQUOI DISTINGUER LES CHARGES

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS LA METHODE DES COÛTS COMPLETS I. POURQUOI DISTINGUER LES CHARGES DIRECTES ET LES? Soit le processus de production simplifié d une entreprise industrielle (absence de stocks) Pour calculer les coûts de

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des matières 1- Fiche matière première... 3 a) Création d un produit type... 3 b) Caractéristiques générales de la matière première... 4 c) Affectation de conditions par fournisseur... 4 d) Documentation

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Sommaire Organisation et fonctionnement de l'entreprise... 1 Les principales fonctions de l entreprise... 2 La notion de structure... 3 Caractéristiques d

Plus en détail

Exercice et solution 7C.6 Modèle de calcul de coûts

Exercice et solution 7C.6 Modèle de calcul de coûts Exercice et solution 7C.6 Modèle de calcul de coûts Ventilation ltée assemble des ventilateurs depuis une vingtaine d années. À l origine, l entreprise ne fabriquait qu une seule gamme de produits, dite

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

Gestion de Planning Présentation

Gestion de Planning Présentation Gestion de Planning Présentation et tous droits réservés à 2C-FAO sarl Reproduction interdite Page 1/15 Sommaire 1. Présentation générale, objectifs... 3 2. La méthode utilisée... 4 3. La planification

Plus en détail

CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE. DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7)

CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE. DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7) CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7) 1.1. Rédigez la fiche de poste d un employé libre service non alimentaire. Fiche de poste : EMPLOYE LIBRE SERVICE

Plus en détail

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre 3.6++++++++++++++ Mise à jour février 2011 MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre Domaine d activité : Conception et promotion de nouveaux produits,

Plus en détail

1 Commencer un. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2010 Standard ou Professional.

1 Commencer un. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2010 Standard ou Professional. Guide de référence rapide pour la planification de projet Avec Microsoft Project 2010 Standard ou Professional 1 Commencer un nouveau projet Un projet est «une entreprise temporaire initiée dans le but

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des Matières 1- Fiche matière première...3 a) Caractéristiques générales de la matière première... 3 b) Affectation de conditions par fournisseur... 3 c) Documentation technique liée au produit

Plus en détail

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION 1 Ouvrir un compte Google Appuyer sur le bouton connexion de la page d accueil de Google. Appuyer ensuite sur le bouton. Remplir le formulaire d inscription.

Plus en détail

Réception et livraison de marchandise

Réception et livraison de marchandise Réception et livraison de marchandise SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 LES INTERVENANTS... 1 RÉCEPTION D UNE MARCHANDISE...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Le pilotage de la performance... 17 I. Du contrôle au pilotage de la performance... 17 A. Le contrôle de gestion traditionnel... 17 B. Le pilotage de la performance... 19

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

V2000 et système QSE

V2000 et système QSE V2000 et système QSE Exemples dans le transport routier Management des meilleures pratiques et QSE Evaluation intégrée SQAS Comment mettre à profit la V2000 Mise en œuvre d une démarche intégrée 27/09/02

Plus en détail

Fiche client. Multi-adresses Contacts illimités Coordonnées GPS et positionnement carte Ajout de champs personnalisés Documents externes liés (GED)

Fiche client. Multi-adresses Contacts illimités Coordonnées GPS et positionnement carte Ajout de champs personnalisés Documents externes liés (GED) production Création par saisie ou import de fichiers Contacts illimités Coordonnées GPS et positionnement carte Gestion des catégories Fiche client Multi-adresses de livraison Contacts illimités Coordonnées

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S)

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) Entreprise/Projet Nom CA Année 1 CA Année 2 CA Année 3 Effectif Année 1 Effectif Année 2 Effectif Année 3 Secteur d activité

Plus en détail

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies.

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies. Chapitre 2 LA HOLDING : COHÉSION ET SYNERGIE La trentaine de membres s organisent autour de pôles de compétences nommés directions fonctionnelles du Groupe : Direction financière, Direction commerciale,

Plus en détail

Elaboration et Suivi des Budgets

Elaboration et Suivi des Budgets Elaboration et Suivi des Budgets 1 1- La Notion Du contrôle de Gestion 2- La Place du Contrôle de Gestion dans le système organisationnel 3- La Notion des Centres de responsabilité 4- La procédure budgétaire

Plus en détail