Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction"

Transcription

1 Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit La conquête d un client professionnel coûte cher, il faut rentabiliser l investissement sur une relation durable. Comment évaluer le risque financier : Par l analyse des documents comptables En analysant les prévisions et en écoutant le chef d entreprise Introduction Les documents comptables sont fiables : Ils sont établis selon une procédure normalisée et commune à toutes les entreprises. Ils sont vérifiés par des professionnels indépendants. Mais pas très récents : Les comptes ne sont publiés qu une fois par an, avec un délai de 6 mois Les organismes qui publient des analyses financières, ont encore 6 à 8 mois de plus de retard 1

2 Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Les documents comptables Le Bilan Le Compte de résultat L amortissement des immobilisations Sources d information Le Bilan C est une photographie de l entreprise à un moment donné. Il ne donne pas l évolution de l entreprise mais une situation. Il faut comparer les bilans de plusieurs années. Il donne le patrimoine de l entreprise, avec : A l actif : les biens de l entreprise Au passif : les dettes 2

3 Le Bilan On trouve à l actif (biens) : Les valeurs immobilisées (c est l outil de travail de l entreprise) o incorporelles (brevets, fonds de commerce, etc.) o corporelles (bâtiments, matériel, outillage, etc.) o financières (participations dans les filiales, etc.) Les stocks de marchandises, matières premières, etc. Les créances clients (factures non réglées par les clients) Les disponibilités (caisse, banque, dépôts à vue, etc.) Le Bilan On trouve au passif (dettes) : Le capital, les réserves et les bénéfices Les emprunts (montant restant à rembourser) Les dettes fournisseurs, état, personnel, etc. Les découverts en banque Le Bilan présentation comptable ACTIF PASSIF Immobilisations : Capital Incorporelles Réserves Corporelles Bénéfices - amortissements Emprunts Financières Stocks (marchandises, matières premières) Créances Clients Dettes (État, personnel, fournisseurs) Disponibilités (caisse, banque) Découverts 3

4 Les documents comptables Le Bilan Le Compte de résultat L amortissement des immobilisations Sources d information Le Compte de Résultat C est l évaluation de l activité de l entreprise Sur une période donnée : l exercice comptable Tous les chiffres sont hors TVA Il se divise en 2 parties : Les produits : chiffre d affaires, autres produits Les charges : achats, salaires, impôts, etc. La différence entre produits et charges donne le résultat Le Compte de Résultat Les produits de l entreprise sont : Le Chiffre d Affaires : o Les ventes de biens et services o Les ventes de marchandises o Les produits accessoires (frais de port, emballages, etc.) Les ventes à soi-même (travaux faits pour le compte de l entreprise) Les produits financiers (revenus des titres, placements) Les produits exceptionnels (cession d immobilisations, etc.) 4

5 Le Compte de Résultat Les charges de l entreprise sont : Les achats (marchandises, matières premières, consommables) Les services extérieurs (intérim, loyers, assurances, etc.) Les impôts et taxes (taxe professionnelle, taxe d apprentissage, etc.) Les salaires et charges (salaires bruts, charges patronales, etc.) Les frais de gestion (tantièmes, jetons de présence, etc.) Les frais financiers (agios, intérêts, etc.) Les charges exceptionnelles (valeur nette des actifs cédés) Les dotations aux amortissements et provisions L impôt sur les bénéfices Le Compte de Résultat Présentation comptable CHARGES Achats Services Extérieurs Impôts et Taxes Salaires et charges Frais de Gestion Frais Financiers Charges exceptionnelles Dotations aux amortissements Impôt sur les sociétés Bénéfice PRODUITS Ventes de biens et services Ventes de marchandises Ventes de produits accessoires Ventes à soi-même Produits financiers Produits exceptionnels Ou Perte Les documents comptables Le Bilan Le Compte de résultat L amortissement des immobilisations Sources d information 5

6 L amortissement des immobilisations L amortissement est une mesure fiscale : Qui permet de déduire du bénéfice les investissements de l entreprise. Et donc de réduire l impôt sur les sociétés C est aussi un calcul économique : Qui permet d étaler le coût des investissements sur plusieurs années. De provisionner le remplacement du matériel en le déduisant des dividendes. L amortissement des immobilisations Il existe 2 types d amortissements : L amortissement constant, ou linéaire ou économique L amortissement dégressif, qui est une mesure exclusivement fiscale. L amortissement se calcule sur : Le coût d achat hors TVA du matériel Une durée, selon un barème fiscal, mais qui peut être modifié par le chef d entreprise. L amortissement des immobilisations Terminologie comptable La dotation aux amortissements est le montant porté chaque année en charge, donc déduit du bénéfice. L amortissement est le cumul des dotations aux amortissements. Ce montant est déduit de la valeur des immobilisations dans le bilan. La valeur nette comptable est égale au coût d achat d une immobilisation diminué de l amortissement. 6

7 L amortissement linéaire Règles de calcul : L amortissement annuel est égal au montant de l immobilisation divisé par la durée (en années). Le premier amortissement est calculé au prorata temporis en jours exacts. La date de mise en service du matériel est la date de début de l amortissement. L amortissement linéaire Exemple : Soit une machine achetée le 10 février 2005 pour un montant de HT. Les frais d installation s élèvent à HT, et la machine a été mise en service le 21 février Présentez le tableau d amortissement en mode linéaire sur une durée de 5 ans. L amortissement linéaire Calculs préalables : Coût de la machine Amortissement annuel 1e amortissement = / 5 ans = / 360 j * 309 j = dernier amortissement = 453 7

8 L amortissement linéaire Tableau d amortissement : Années Base Amortissement Valeur Nette Comptable L amortissement des immobilisations Il existe 2 types d amortissements : L amortissement constant, ou linéaire ou économique L amortissement dégressif, qui est une mesure exclusivement fiscale. L amortissement dégressif Règles de calcul : On calcule un taux d amortissement égal à : 1/ durée * coefficient Avec le coefficient égal à : 1,5 pour une durée égale à 3 ou 4 ans 2,0 pour une durée égale à 5 ou 6 ans 2,5 pour une durée supérieure à 6 ans Ce taux s applique à la valeur nette comptable. 8

9 L amortissement dégressif Règles de calcul : L amortissement ne s applique qu au matériel et outillage neuf, amortissable sur plus de 3 ans. Le premier amortissement est calculé au prorata temporis en mois complets. (en début de mois jusqu au 10) La date d achat du matériel est la date de début de l amortissement. On repasse en mode linéaire lorsque le taux linéaire pour la durée restante est supérieure ou égale au taux dégressif. L amortissement dégressif Exemple : Soit une machine achetée le 10 février 2005 pour un montant de HT. Les frais d installation s élèvent à HT, et la machine a été mise en service le 21 février Présentez le tableau d amortissement en mode dégressif sur une durée de 5 ans. L amortissement dégressif Calculs préalables : Coût de la machine Taux d amortissement = / 5 ans * 2,0 = 40% 1e amortissement * 40% / 12 * 11 mois =

10 L amortissement dégressif Tableau d amortissement : Années Base Amortissement Valeur Nette Comptable L amortissement des immobilisations Calcul de la valeur nette comptable Elle se calcule de la même façon pour les 2 types d amortissements. Elle permet de connaître la valeur de rachat (ou revente) d un matériel à une date quelconque. Elle est égale à : Valeur nette comptable à la fin de l année précédent la vente - Amortissement au prorata temporis jusqu à la vente L amortissement des immobilisations Exemple : Calculer la valeur nette comptable du cas précédent, amorti en mode linéaire et dégressif, pour une revente le 30 juin V.N.C. en mode linéaire = (3 200 / 2) = V.N.C. en mode dégressif = (1 824 / 2) =

11 Les documents comptables Le Bilan Le Compte de résultat L amortissement des immobilisations Sources d information Sources d information Les entreprises doivent publier chaque année leurs comptes. On peut les obtenir sur : : service partiellement gratuit : service payant En demandant à votre société d assurance crédit d ouvrir un dossier (lui fournir le numéro SIRET du client) En demandant les documents comptables au client. Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions 11

12 Analyse de la rentabilité L analyse de la rentabilité s appuie sur l analyse du compte de résultats. Il existe 3 approches : 1. l analyse globale du résultat 2. les soldes intermédiaires de gestion 3. les ratios de rentabilité Analyse de la rentabilité Rappel : présentation du compte de résultat CHARGES PRODUITS Achats Services Extérieurs Impôts et Taxes Salaires et charges Frais de Gestion Frais Financiers Charges exceptionnelles Dotations aux amortissements Impôt sur les sociétés Bénéfice Ventes de biens et services Ventes de marchandises Ventes de produits accessoires Ventes à soi-même Produits financiers Produits exceptionnels Ou Perte Analyse de la rentabilité 1. Analyse globale du résultat Le résultat comptable sera divisé en 3 résultats intermédiaires : + Résultat d exploitation Résultat financier Achats Services Extérieurs Impôts et Taxes Salaires et charges Frais de Gestion Dotations aux amortissements Frais financiers Ventes de biens et services Ventes de marchandises Ventes de produits accessoires Ventes à soi-même Produits financiers + Résultat exceptionnel Charges exceptionnelles Produits exceptionnels = Résultat comptable avant I.S. 12

13 Analyse de la rentabilité 1. Analyse globale du résultat Exemple : Compte de résultats au 31 décembre 2004 Achats Frais de gestion Frais financiers Bénéfice CHARGES Services extérieurs Impôts et taxes Salaires et charges Charges exceptionnelles Dot. Amortissements Impôt sur les sociétés Total PRODUITS Ventes de biens et serv. Ventes de marchandises Produits accessoires Ventes à soi-même Produits financiers Produits exceptionnels Total Analyse de la rentabilité 1. Analyse globale du résultat Exemple : Compte de résultats au 31 décembre 2004 R. Exploitation Achats Services Extérieurs Impôts et Taxes Salaires et charges Frais de Gestion Dot. amortissements biens et services marchandises prod accessoires Ventes à soi-même R. Financier Frais financiers 450 Produits financiers 50 + R. Exceptionnel Charges except. 150 Produits except. 350 = R. avant I.S Analyse de la rentabilité L analyse de la rentabilité s appuie sur l analyse du compte de résultats. Il existe 3 approches : 1. l analyse globale du résultat 2. les soldes intermédiaires de gestion 3. les ratios de rentabilité 13

14 Analyse de la rentabilité 2. Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Le résultat comptable sera analysé en plusieurs soldes (étapes) : Marge Commerciale Production Valeur ajoutée Achats de marchandises Autres achats Services extérieurs Ventes de marchandises Ventes de biens et services Ventes de produits accessoires Ventes à soi-même Marge commerciale Production + E.BE. (Excédent Brut d Exploitation) Résultat d exploitation Résultat exceptionnel Impôts et taxes Salaires et charge Frais de gestion Frais Financiers Dotations aux amortissements Charges exceptionnelles Valeur Ajoutée E.B.E. Produits Financiers Produits exceptionnels = Résultat comptable avant I.S. Analyse de la rentabilité 2. Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Exemple : Compte de résultats au 31 décembre 2004 CHARGES PRODUITS Achats Ventes de biens et serv. Services extérieurs 500 Ventes de marchandises Impôts et taxes 100 Produits accessoires Salaires et charges Ventes à soi-même Frais de gestion 500 Produits financiers Frais financiers 450 Produits exceptionnels Charges exceptionnelles 150 Dot. Amortissements 600 Impôt sur les sociétés 140 Bénéfice 310 Total Total Analyse de la rentabilité 2. Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Exemple : Compte de résultats au 31 décembre 2004 Marge Com. Production Valeur ajoutée Achats de march. Autres achats Services extérieurs marchandises biens et services produits accessoires Ventes à soi-même Marge commerciale Production E.BE. R. Exploitation R. Except Impôts et taxes Salaires et charge Frais de gestion Frais Financiers Dot. amortissements Valeur Ajoutée E.B.E. Produits Financiers Charges except. 150 Produits except. 350 = R. comptable

15 Analyse de la rentabilité L analyse de la rentabilité s appuie sur l analyse du compte de résultats. Il existe 3 approches : 1. l analyse globale du résultat 2. les soldes intermédiaires de gestion 3. les ratios de rentabilité 3. Les ratios de rentabilité L analyse en valeurs permet de comparer les résultats d une entreprise dans le temps. Pour comparer les résultats d une entreprise avec ceux des autres entreprises de la même branche, on utilisera des ratios (rapport entre différentes valeurs). Les ratios d une branche d activité sont fournis par des organismes spécialisés en analyse financière. 3. Les ratios de rentabilité Ratio de : Marge commerciale = Marge commerciale = / = 63% Ventes de Marchandises Productivité = Valeur Ajoutée Effectif moyen = / 80 = 48 K Rentabilité = E.B.E. Ressources Stables = / = 6% 15

16 3. Les ratios de rentabilité Ratio de : Coût financier = Frais financiers Chiffre d affaires = 450 / = 8,18 % Bénéfice = Résultat d exploitation = 250 / = 4,55 % Chiffre d affaires Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Analyse de la situation financière L analyse de la situation financière s appuie sur l analyse du bilan. Il sera divisé en 3 masses principales : 1. le fonds de roulement 2. le besoin en fonds de roulement 3. la trésorerie Pour analyser la situation financière on modifie le bilan en bilan fonctionnel. L actif s appelle alors «EMPLOIS» et le passif «RESSOURCES» 16

17 Analyse de la situation financière Le bilan : rappel ACTIF PASSIF Immobilisations : Capital Incorporelles Réserves Corporelles Bénéfices - amortissements Emprunts Financières Stocks (marchandises, matières premières) Créances Clients Dettes (État, personnel, fournisseurs) Disponibilités (caisse, banque) Découverts Le fonds de roulement Le fonds de roulement est l excédent de ressources stables dont dispose l entreprise pour assurer son fonctionnement. Définitions : Actif Immobilisé = valeur brute des immobilisations (les amortissements ne sont pas déduits) Capitaux propres = capital, réserves, résultats, provisions et amortissements Ressources stables = capitaux propres et emprunts Le fonds de roulement EMPLOIS Immobilisations : Incorporelles Corporelles Financières FR = Fonds de roulement RESSOURCES Capital Réserves Bénéfices Amortissements Emprunts Soit la formule : FR = RS - AI Avec : RS = Ressources Stables (K + E) AI = Actif immobilisé 17

18 Le fonds de roulement Le fonds de roulement doit être positif et suffisant pour couvrir les besoins de l entreprise. Les entreprises de distribution peuvent avoir un Fonds de roulement négatif, car les clients paient «cash». L analyse du Fonds de Roulement permet de savoir : si l entreprise a une structure financière équilibrée comment a évolué l entreprise sur les dernières années (investissement, ressources : autofinancement ou emprunt) Le fonds de roulement Les ratios qui seront utilisés pour comparer l entreprise à la moyenne de la branche seront : Financement des investissements : Ce ratio doit être supérieur à 1 Endettement : Ce ratio doit être supérieur à 1 Ressources Stables Actif immobilisé Capitaux propres Emprunts Capacité d endettement = Capitaux propres - Emprunts C est le montant maximum qu un banquier pourra prêter à une entreprise. Analyse de la rentabilité Le fonds de roulement Exemple : Bilan au 31 décembre 2004 ACTIF PASSIF Immos incorporelles 500 Capital Immos corporelles Réserves - amortissement Résultat Immos financières 50 Emprunts Stocks 350 Dettes Créances clients 650 Découvert en banque Disponibilités 160 Total Total

19 Le fonds de roulement Exemple : Bilan au 31 décembre 2004 EMPLOIS Immobilisations : Incorporelles Corporelles Financières FR = RESSOURCES Capital Réserves Bénéfices Amortissements Emprunts Le fonds de roulement Financement des investissements : Ressources Stables Actif immobilisé = 1,26 Endettement : Capitaux propres Emprunts = 1,69 Capacité d endettement = Capitaux propres Emprunts = 760 Analyse de la situation financière 1. le fonds de roulement 2. le besoin en fonds de roulement 3. la trésorerie 19

20 Le besoin en fonds de roulement Le besoin en fonds de roulement est la trésorerie dont l entreprise doit disposer pour financer ses stocks et créances clients. Définitions : Actif Circulant = stocks et créances clients Dettes = dettes fournisseurs, état, organismes sociaux, etc. Le besoin en fonds de roulement EMPLOIS RESSOURCES Stocks (marchandises, matières premières) Créances Clients BFR = Besoin en Fonds de Roulement Dettes (État, personnel, fournisseurs) Soit la formule : BFR = AC - D Avec : AC = Actif circulant D = Dettes Le besoin en fonds de roulement Le besoin en fonds de roulement doit être inférieur au fonds de roulement. Dans les entreprises de distribution le BFR est négatif, car il n y a pas de créances client. Donc le FR peut être négatif. L analyse du Besoin en Fonds de Roulement permet de savoir : si l entreprise a modifié ses modes de financement (mobilisation de créances, affacturage, etc.) si l entreprise utilise le crédit fournisseur pour se financer à long terme. 20

21 Le besoin en fonds de roulement Les ratios qui seront utilisés pour comparer l entreprise à la moyenne de la branche seront : Liquidité Actif circulant Dettes Crédit client (nombre de jours) : Créances clients * 360 Chiffre d affaires TTC Crédit fournisseur (nombre de jours) : Dettes fournisseurs * 360 Achats TTC Rotation des stocks (nombre de jours) : Stock marchandises * 360 Chiffre d affaires HT Analyse de la rentabilité Le besoin en fonds de roulement Exemple : Bilan au 31 décembre 2004 ACTIF PASSIF Immos incorporelles Immos corporelles - amortissement Immos financières Stocks Créances clients Disponibilités Total Capital Réserves Résultat Emprunts Dettes Découvert en banque Total Le besoin en fonds de roulement EMPLOIS RESSOURCES Stocks Créances Clients 350 BFR = Dettes

22 Le besoin en fonds de roulement Liquidité : Actif circulant Dettes = 1000 / 500 = 2,00 Crédit client : Créances clients * 360 Chiffre d affaires TTC Crédit fournisseur : Dettes fournisseurs * 360 Achats TTC Rotation des stocks : Stock marchandises * 360 Chiffre d affaires HT = 650 * 360 / = 34 j. = 500 * 360 / = 100 j. = 350 * 360 / = 36 j. Analyse de la situation financière 1. le fonds de roulement 2. le besoin en fonds de roulement 3. la trésorerie La trésorerie La trésorerie est la résultante entre le FR et le BFR. Si : FR > BFR la trésorerie est positive FR < BFR la trésorerie est négative Soit la formule : T = FR BFR (avec T = trésorerie) 22

23 La trésorerie La trésorerie se lit également au bilan : EMPLOIS RESSOURCES Disponibilités (caisse, banque) T = Trésorerie Découverts Une entreprise bien gérée doit avoir une trésorerie proche de zéro (positive ou négative) La trésorerie La trésorerie se lit au bilan : EMPLOIS RESSOURCES Disponibilités 160 T = 110 Découverts 50 Ou se calcule par la formule : T = FR - BFR Donc T = = 110 La trésorerie La situation nette de l entreprise doit être positive, elle est égale à : Trésorerie + Créances Clients - Dettes Si ce chiffre était négatif, l entreprise serait alors en cessation de paiement Sa trésorerie plus ce qu elle doit encaisser ne pouvant couvrir ses dettes. 23

24 Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Les prévisions Les prévisions financières se font sur une durée de 3 à 5 ans. Elles sont synthétisées dans un document : le Tableau de Financement. 3 étapes sont nécessaires : 1. Établir un compte de résultat prévisionnel 2. Évaluer le Besoin en Fonds de Roulement (FR normatif) 3. Équilibrer les Emplois (investissements) avec les Ressources (Résultat, Apports en capitaux et emprunts) Les prévisions Pour établir le Compte de Résultats prévisionnel, il faut : 1. Estimer les ventes (à partir d une étude de marché) 2. Évaluer les charges (achats, charges de personnel, etc.) On calcule, pour chaque année, le Cash Flow : C est le bénéfice avant dotation aux amortissements et provisions Cash Flow = Résultat après I.S. + Dotation aux amortissements 24

25 Les prévisions Exemple sur 3 ans : CA Annuel = K la première année, puis augmentation de 10% par an Achats = 30% des ventes Salaires et charges = 750 K par an Autre charges = 200 K par an Investissement = 600 K sur 3 ans Taux de l I.S. = 25% du résultat comptable Les prévisions Exemple sur 3 ans : Année 1 Année 2 Année 3 C.A. annuel Achats Salaires + Ch. Autres charges Dot aux amort. Rés. Avant IS ,00 544,50 750,00 200,00 200, ,50 I.S. (25%) Rés après I.S. Cas Flow , , ,12 Les prévisions Le Besoin en Fonds de Roulement est calculé à partir du Fonds de Roulement Normatif Le FR Normatif est le BFR exprimé en nombre de jours de CA. Il est calculé à partir des délais de : Crédit client Crédit fournisseur Rotation des stocks 25

26 Les prévisions Pour calculer le FR Normatif on complète le tableau : Poste Clients + Stocks - Fournisseurs Total Délai Crédit client Rotation Crédit fourn. Coeff. 1,00 Taux achats Taux achats Jours de CA FR normatif Les stocks et les dettes fournisseurs sont évalués à prix d achat, ils sont donc multipliés par le % des achats par rapport aux ventes. Les prévisions Par exemple : Crédit client = 90 jours Rotation du stock = 30 jours Crédit Fournisseurs = 100 jours Taux d achats = 30% du CA Calculer le FR Normatif, puis le BFR pour un CA annuel de K Les prévisions Exemple : Poste Clients + Stocks - Fournisseurs Total Délai Coeff. 1,00 30% 30% Jours de CA 90,00 + 9,00-30,00 69,00 BFR = * 69 / 360 = 287,50 K 26

27 Les prévisions Évolution du BFR (à partir des données prévisionnelles de CA) Poste C.A. prévis FR Normatif BFR Variation Année 1 Année 2 Année jours 69 jours 69 jours 287,50 316,25 347, , , ,63 Les prévisions Le Tableau de Financement fait la synthèse des Ressources et Emplois prévisionnels, il se présente sous la forme : RESSOURCES Année 1 Année 2 Année n Apports en capital Cas Flow Réal. Emprunts Cessions Immobs. Apports associés Total Les prévisions Tableau de Financement (suite) EMPLOIS Année 1 Année 2 Année n Var. du BFR Rbst Emprunts Acquis. Immos Rbst associés Total Trésorerie Année 1 Année 2 Année n Trésorerie initiale Ressources - Emplois Trésorerie finale 27

28 Les prévisions Exemple : (à partir des données précédentes) Capital de la société = 350 K Emprunt bancaire = 300 K (en amortissement constant sur 3 ans, les intérêts sont comptés dans les autre charges) Établir les tableaux de : 1. Ressources 2. Emplois 3. Trésorerie Les prévisions Exemple : RESSOURCES Apports en capital Cas Flow Réal. Emprunts Cessions Immobs. Apports associés Total Année 1 350,00 100,00 300,00 750,00 Année 2 205,00 205,00 Année 3 314,12 314,12 Les prévisions Exemple (suite) EMPLOIS Var. du BFR Rbst Emprunts Acquis. Immos Rbst associés Total Année 1 287,50 100,00 600,00 987,50 Année 2 28,75 100,00 128,75 Année 3 31,63 100,00 131,63 Trésorerie Trésorerie initiale Ressources - Emplois Trésorerie finale Année 1 0,00-237,50-237,50 Année 2-237, ,25-161,25 Année 3-161, , ,14 28

29 FIN 29

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN 1. Les objectifs de l analyse fonctionnelle du bilan L analyse fonctionnelle du bilan repose sur les notions de stock d emplois et de stock de ressources. Elle privilégie

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 SCI LUCAS Tel : Fax : Email : SCI LUCAS Prévisionnel (Euro) Sommaire Présentation Description 2 Autres informations

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL I Construction du bilan fonctionnel 1.1 Le bilan fonctionnel 1.2 Les retraitements II Etude du bilan fonctionnel 2.1 Les grandes masses 2.1.1 FRNG 2.1.2 BFR 2.1.3 TN 2.2 Les ratios

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE LE BILAN : http://www.votreguide.ma ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE Il décrit la situation patrimoniale de l'entreprise (photo de fin d exercice) en termes de ressources et d emplois : origine des ressources

Plus en détail

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE MATIERE : ANALYSE FINANCIERE Session de rattrapage Juillet 2011 Semestre 4/ Section C &D Durée : 1 heure Le directeur financier de la société La voix vous fournit les informations suivantes exprimées en

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction Vidéo : Combien gagne réellement une entreprise? CA Conso marchandise = VA salaire taxe apprentissage = EBE Amortissement = REX + R financier = R courant

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4)

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE La société «KATI, SARL» est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de divers articles de beauté. Son

Plus en détail

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB + Les Prévisions Financières + Les Prévisions Financières : Les objectifs Traduire en termes financiers tous les éléments du projet réunis lors des différentes étapes Vérifier la viabilité de votre entreprise

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple La société ATLANTIC vous remet son bilan au 31/12/N et des tableaux extraits de l annexe des comptes annuels. Vous disposez également des informations

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Effets LES EFFETS DE COMMERCE 1 DIFFERENTS TYPES D4EFFETS DE COMMERCE Les effets de commerce sont des moyens de crédit ils sont au nombre de 2 : La lettre de change (ou traite) tirée par le fournisseur

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Lire le compte de résultat. Introduction

Lire le compte de résultat. Introduction Lire le compte de résultat Introduction Le Bilan permet au pharmacien et au tiers d avoir une vision photographique de l entreprise, de l officine Le Compte de résultat représente le film de l activité

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement?

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/tresorerie FRN2 page 1 Prenons une entreprise dont voici le bilan : année N Actif

Plus en détail

MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN

MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN BTS MUC MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN VERSION ANIMATEUR 1 Plan du chapitre 1. Les emplois et les ressources 2. La présentation du bilan comptable 2. 1. L'actif 2. 2.

Plus en détail

PREMIERE PARTIE (5 points)

PREMIERE PARTIE (5 points) REPUBLIQUE TNISIENNE DEVOIR DE SYNTHESE N 3 MINISTERE DE L EDUCATION D.R E LA MANOUBA EPREUVE : GESTION DUREE : 3,5 HEURES NIVEAU : 4EG Professeur : SOLTANI MOHAMED HEDI 12/05/2014 Le sujet comporte deux

Plus en détail

Définition de la comptabilité

Définition de la comptabilité Définition de la comptabilité C est une technique d enregistrement des opérations faites par l entreprise dans le but d établir son patrimoine (bilan) et de déterminer son résultat (bénéfice/perte). Différence

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 Enseignante : Rafika Souabni 4 ème E. G. 18/4/214 Durée : 3 h Epreuve : GESTION Coefficient : 4 Seule la calculatrice est autorisée PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

Plus en détail

Master 2 CGAO. UE4 : Analyse Financière S. Albert UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE

Master 2 CGAO. UE4 : Analyse Financière S. Albert UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE Master 2 CGAO UE4 : Analyse Financière S. Albert s des exercices et cas de travaux dirigés Année universitaire 2016-2017 Partie I INSTITUT D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017

COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017 COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017 Session : MAI 2017 ENSEIGNANT : Mme MASSET Voir documents ci-joints. EXERCICE 1 : RENAULT EXERCICE 2 : SA ABC EXERCICE 3 : SA DEF EXERCICE 4 : SA GHI ATTENTION 1. La

Plus en détail

Les amortissements des immobilisations

Les amortissements des immobilisations Les amortissements des immobilisations Définition «L amortissement pour dépréciation est la constatation comptable d un amoindrissement de la valeur d un élément d actif, résultant de l usage, du temps,

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE 1 1 4 NOTE : o Seule l utilisation de la calculatrice non programmable est autorisée. o L écriture comptable doit comporter les numéros des comptes, les intitulés, les montants et un libellé. Ces éléments

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX D'INVENTAIRE ET OPÉRATIONS FINANCIÈRES À LONG TERME

DOSSIER N 1 : TRAVAUX D'INVENTAIRE ET OPÉRATIONS FINANCIÈRES À LONG TERME 1 www.tawjihpro.com المادة الشعبت المسلك العلوم االقتصاديت والتدبير علوم التدبير المحاسباتي المعامل: مدة اإلنجاز: NOTE o La calculatrice, les tables financières et statistiques et le plan comptable général

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION 2 rue de la république Le mercue C Batiment A DOSSIER DE GESTION Commentaires de gestion Analyse de votre entreprise Bilan, Indicateurs financiers Bilan synthétique Présentation graphique du (secteur)

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale Compta Page 1 Comptabilité générale Objectifs de la comptabilité générale : enregistrer toutes les opérations que l entreprise fait avec l extérieur, d en garder une trace écrite. Elle est essentielle

Plus en détail

L ANALYSE PAR LES FLUX

L ANALYSE PAR LES FLUX L ANALYSE PAR LES FLUX LE TABLEAU DE FINANCEMENT DU PCG Le tableau de financement décrit la manière dont l'entreprise a collecté les ressources nécessaires pour faire face à ses besoins de financement.

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité Introduction 1. Analyse de l activité : Soldes intermédiaires de gestion, ratios d activité, de profitabilité, répartition de la valeur ajoutée, capacité d autofinancement 2. Analyse de la rentabilité

Plus en détail

EURL CLINIC RURALE. Adhérent N 68789

EURL CLINIC RURALE. Adhérent N 68789 Adhérent N 68789 EURL CLINIC RURALE Chemin de l'allage Avec la participation du Cabinet Comptable BIO CONSEIL Immeuble XEPA - 3B rue de la clairière 34888 MOUTARDON BP 8795 34761 BEZIERS CEDEX CNS N 1656

Plus en détail

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016

Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2014 à Décembre 2016 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 9999 HOUTSIPLOUT Tel : Fax : Email : infos@test-sa.fr Monsieur Louis Dupont

Plus en détail

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire L Gestion - Gestion Financière Année universitaire 16-17 Document de TD nº1 Révisions : Fonds de roulement, BFR (bilan fonctionnel) EBE, CAF (TSIG) Exercice 1 Société Navisil (Fonds de roulement et BFR)

Plus en détail

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 Exercice 1 Documents de synthèse. Question 1. Présenter le bilan de la SA METALLAX au 31/12/N. Brut Amort. Depr. Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 1 Les budgets SARL FRAISE

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 1 Les budgets SARL FRAISE Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle Série 1 Les budgets SARL FRAISE Ce cas fait partie d une ressource qui comprend plusieurs situations simples et variées destinées à la formation

Plus en détail

Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. :

Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. : REGION DE : CERCLE DE : COMMUNE DE :. REPUBLIQUE DU MALI UN PEUPLE UN BUT UNE FOI Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. : Septembre 2014 Fiche signalétique Promoteur: Adresse du promoteur: Contact

Plus en détail

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires L interprétation du bilan Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires 1 LES ETATS FINANCIERS LE BILAN Le bilan : c est la de ce que l entreprise possède et de ce qu elle doit

Plus en détail

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 SIRET : 353 681 505 00023 - NAF : 8899B Siège social 27 Rue Joseph Python 75020 PARIS SITUATION Au 30/06/2016

Plus en détail

Tableau de financement

Tableau de financement Tableau de financement Le tableau de financement est l état de synthèse qui permet d analyser. de l entreprise à travers ses et ses..il comprend deux parties :.... Exemple : Les documents de l entreprise

Plus en détail

Bilan Actif. Période du 01/01/10 au 31/12/10 CNIID. Net (N) Net (N-1) 31/12/ /12/2009. Amortissements RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Bilan Actif. Période du 01/01/10 au 31/12/10 CNIID. Net (N) Net (N-1) 31/12/ /12/2009. Amortissements RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Bilan Bilan Actif BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2010 31/12/2009 Frais de développement Concession, brevets et droits similaires Fonds commercial 484 305 180 Constructions Installations techniques,

Plus en détail

Etats financiers au 31 décembre 2008

Etats financiers au 31 décembre 2008 SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Rubriques 31/12/2008 % 31/12/2007 % + Ventes de marchandises - NC - NC - Coût d'achat des marchandises 9000 NC 4886 NC MARGE COMMERCIALE - 9000 NC - 4886 NC + Production

Plus en détail

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER Déjeuner débat CFCIM 11/03/2016 DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER OUADFEL MAHASSINE EXPERT COMPTABLE SOMMAIRE I-INTRODUCTION a. Aspects juridiques b. Les résolutions amiables

Plus en détail

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/2009 31/12/2008 ECART D'ACQUISITION I 9 884 936 4 518 514 5 366 422 7 050 110 Capital souscrit non appelé II IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance

Fondamentaux de la Finance Fondamentaux de la Finance Rim AYADI Maître de Conférences Université Lyon 2 E-mail: Rim.Ayadi@univ-lyon2.fr L3 Econométrie / 2012-2013 Objectif du cours Acquérir les connaissances de base ainsi que les

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

Présentation 5. Les comptes annuels

Présentation 5. Les comptes annuels S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 L organisation de l analyse financière 15 1 Définition et objectifs de l analyse financière 15 2 Les sources d information de l analyse financière 16 A. L information

Plus en détail

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET Nom du créateur/repreneur Adresse personnelle du créateur Dénomination de l'entreprise Adresse d'implantation de l'entreprise Coordonnées Email / téléphone fixe, portable

Plus en détail

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE CCI Bayonne Pays Basque Matinée du Commerce 13 février 2017 1 Février 2017 Anne-Sophie CORION Conseillère clientèle Professionnels BPACA Bayonne

Plus en détail

Étude de cas. Nazik FADIL. Powered by Ingenium

Étude de cas. Nazik FADIL. Powered by Ingenium Étude de cas Nazik FADIL Powered by Ingenium Énoncé Cas XYLON S.A. - Énoncé Vous disposez des bilans N-1 et N de la société XYLON, de tableaux de l annexe et de divers renseignements complémentaires. Une

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG)

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) SOMMAIRE 1. Définitions 2. Structure générale de l Etat de solde de gestion 3. Structure générale

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 11 JANVIER 2016 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Les différents ratios de rotation du BFR Le ratio de rotation de crédit clients Le ratio

Plus en détail

Les investissements : immobilisations et amortissements. Objectifs. Au terme de ce chapitre, vous saurez :

Les investissements : immobilisations et amortissements. Objectifs. Au terme de ce chapitre, vous saurez : Les investissements : immobilisations et amortissements 1 Objectifs Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une immobilisation ; 2. comptabiliser une immobilisation ; 3. définir un amortissement

Plus en détail

Reporting financier. Démarrage d une start-up ou TPE. 30 janvier 2012 Patrice Meunier

Reporting financier. Démarrage d une start-up ou TPE. 30 janvier 2012 Patrice Meunier Reporting financier Démarrage d une start-up ou TPE 30 janvier 2012 Patrice Meunier 1/17 Vécu et expériences Quelques expériences vécues: Prestations de cartographie numérique Location de véhicules utilitaires

Plus en détail

Analyse de l activité

Analyse de l activité Analyse de l activité Thème 1 1 Le plan du chapitre Trois parties : Le compte de résultat Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) La capacité d autofinancement (CAF) 2 I) Le compte de résultat A) Définitions

Plus en détail

ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS. Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE LYON SIRET :

ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS. Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE LYON SIRET : ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE 69001 LYON SIRET : 50025359600026 IN EXTENSO RHONE ALPES CHARBONNIERES 24, chemin des Verrières BP 33 69751 Charbonnières

Plus en détail

SOCIETE DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES DE TUNISIE - S.A. BILAN PROVISOIRE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2004

SOCIETE DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES DE TUNISIE - S.A. BILAN PROVISOIRE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2004 SOCIETE DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES DE TUNISIE - S.A. BILAN PROVISOIRE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2004 (Exprimé en dinars) ACTIFS Notes 31/12/2004 31/12/2003 ACTIFS NON COURANTS Immobilisations incorporelles

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT 10 AVENUE DES CANUTS 69120 VAULX EN VELIN Etats Financiers Exercice du 01/01/2016 au 31/12/2016 BDO Lyon ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT Page : 2 Compte de Résultat 1/2

Plus en détail

EXERCICE. 1 Établissement d un bilan. Le bilan et le compte de résultat simplifiés THÈME 1

EXERCICE. 1 Établissement d un bilan. Le bilan et le compte de résultat simplifiés THÈME 1 THÈME 1 Le bilan et le compte de résultat simplifiés EXERCICE 1 Établissement d un bilan La situation des comptes de bilan de la société Pendref se présente ainsi au 31 décembre N : Banques : 2 200 Caisse

Plus en détail

Adh N : 0E376 La Rochelle, le 28 Septembre 2012

Adh N : 0E376 La Rochelle, le 28 Septembre 2012 Monsieur GAULT Philippe Traiteur Plats cuisinés 12 cours Réversaux 17100 SAINTES Adh N : 0E376 La Rochelle, le 28 Septembre 2012 Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser votre dossier de gestion

Plus en détail

Gestion Sujet. Gestion CONSIGNES SUJET. Le volet roulant marseillais. Durée de l épreuve: 2 heures. Ce cas a été rédigé par l ESC Lille.

Gestion Sujet. Gestion CONSIGNES SUJET. Le volet roulant marseillais. Durée de l épreuve: 2 heures. Ce cas a été rédigé par l ESC Lille. Gestion Ce cas a été rédigé par l ESC Lille. Durée de l épreuve: heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. SUJET Le volet roulant marseillais La société du «Volet roulant

Plus en détail

SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09

SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09 SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09 www.sbaysite.net Lycee Technique Pce My Abdellah sidi kacem Par l équipe pédagogique La société «MOD-VET» spécialisée dans la fabrication des vêtementspour

Plus en détail

RS50 المحاسبة شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك العلوم اال قتصادية

RS50 المحاسبة شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك العلوم اال قتصادية 1 3 4 الدورة شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك العلوم اال قتصادية االستدراكية 3102 الموضوع www.tawjihpro.com NOTE : o Seule l utilisation de la calculatrice non programmable est autorisée. o L écriture

Plus en détail

DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001

DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001 DOCUMENTS COMPTABLES DE SYNTHESE - EXERCICE 2001 Bilan ACTIF PASSIF Compte de Produits et Charges CPC État des Soldes de Gestion ESG Tableau de Financement TF Tableau des Provisions Prov Tableau des Titres

Plus en détail

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Partie I : Gestion financière Cas n 1 La société «Farah» envisage un investissement

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE PEEC 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets,

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF PORT DE BASTIA EXPLOITATION 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3)

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3) 07/10/2011 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Une entreprise est un ensemble de moyens humains, financiers réunis dans le but de produire des biens et services Avant de pouvoir réaliser

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE CALCULS, RATIOS ET INTERPRETATION

ANALYSE FINANCIERE CALCULS, RATIOS ET INTERPRETATION ANALYSE FINANCIERE CALCULS, RATIOS ET INTERPRETATION Un ratio est un outil de gestion qui définit un rapport ou une relation entre deux grandeurs ayant une relation de cohérence ou de corrélation. Exprimé

Plus en détail

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي

NR 51 المحاسبة والرياضيات المالية شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك علوم التدبير المحاسباتي 1 املركز الوطين للتقويم واالمتحانات والتوجيه المادة المحاسبة والرياضيات المالية الدورة العادية 2014 عناصر اإلجابة مدة اإلنجاز NR 1 www.tawjihpro.com 6 الشعبة أو المسلك شعبة العلوم االقتصادية والتدبير :

Plus en détail

CONSERVATOIRE FERMES NATURE Arrêté au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS. en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE. Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013

CONSERVATOIRE FERMES NATURE Arrêté au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS. en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE. Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013 COMPTES ANNUELS en euros CONSERVATOIRE FERMES NATURE Exercice du 01/01/2013 au 31/12/2013 Bilan au 31/12/2013 143 Avenue Parmentier 75010 PARIS SIRET : 75297592000014 APE : 9499Z Cabinet SOCIC ET ASSOCIE

Plus en détail

الدورة العادية 2013 عناصر اإلجابة NR50 المحاسبة شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك العلوم االقتصادية CORRIGÉ INDICATIF SUR 80 POINTS

الدورة العادية 2013 عناصر اإلجابة NR50 المحاسبة شعبة العلوم االقتصادية والتدبير : مسلك العلوم االقتصادية CORRIGÉ INDICATIF SUR 80 POINTS 1 3 4 NR0 المحاسبة الدورة العادية 2013 عناصر اإلجابة www.tawjihpro.com Note : CORRIGÉ INDICATIF SUR 80 POINTS ACCEPTER TOUTE RÉPONSE LOGIQUE. ÉVITER LA DOUBLE SANCTION DANS LA NOTATION DES RÉPONSES LIÉES.

Plus en détail

surcharges, aérer le texte, numéroter les réponses, encadrer les résultats et utiliser la règle pour tracer le journal et les tableaux.

surcharges, aérer le texte, numéroter les réponses, encadrer les résultats et utiliser la règle pour tracer le journal et les tableaux. www.tawjihpro.com 1 4 المادة المعامل: الشعبت المسلك مدة اإلنجاز : NOTE o La calculatrice et le plan comptable général marocain (liste intégrale des comptes) sont autorisés. o L écriture comptable doit

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES S.A au capital de 23.063.300 dinars. Registre du Commerce : B128771996 Monastir Siège social : Avenue Habib Bourguiba, Ksar Hellal, Tunisie Téléphone : Tunis : 71 79 81

Plus en détail

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse Les documents comptables récapitulatifs ➊ - La balance s comptes ➋ - Les documents synthèse Le compte résultat Le bilan L annexe La balance s comptes Elle n'est pas obligatoire... Mais elle est indispensable

Plus en détail

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

RS 50 المحاسبت شعبت العلوم االقتصاديت والتدبير : مسلك العلوم االقتصاديت

RS 50 المحاسبت شعبت العلوم االقتصاديت والتدبير : مسلك العلوم االقتصاديت 2014 املركز الوطين للتقويم واالمتحانات والتوجيه الدورة االتستدراكي املوضوع الصفحت 1 6 RS 50 www.tawjihpro.com 3 المادة المحاسبت مدة اإلنجاز 4 الشعبت أو المسلك شعبت العلوم االقتصاديت والتدبير : مسلك العلوم

Plus en détail

Adh N : 0E818 La Rochelle, le 11 octobre 2012

Adh N : 0E818 La Rochelle, le 11 octobre 2012 Monsieur ALPIN Alain Plomberie Chauffage 3 Les Noues 3386 MARCILLAC Adh N : E818 La Rochelle, le 11 octobre 212 Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser votre dossier de gestion pour l'exercice

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2012 30/06/2011 Ecarts d'acquisition I 4 155 325 4 697 030 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

Une plus-value pour vos clients! Analyse financière. Pour La Brasserie. Etude réalisée sur base des données du client

Une plus-value pour vos clients! Analyse financière. Pour La Brasserie. Etude réalisée sur base des données du client Une plus-value pour vos clients! Analyse financière Pour La Brasserie Etude réalisée sur base des données du client TABLE DES MATIÈRES Table des matières... 2 TABLEAU DE BORD... 3 1. RESULTAT... 3 1.1.

Plus en détail

Epreuve de gestion et exploitation de l entreprise

Epreuve de gestion et exploitation de l entreprise Epreuve de gestion Marchandises Epreuve de gestion et exploitation de l entreprise Temps conseillé - 2h30 - Noté sur 100 points. Problème n 1 (50 points) Vous êtes salarié(e), gestionnaire de transport

Plus en détail