CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts"

Transcription

1 CHIFFRES CLÉS DU Bilan social Groupe Caisse des Dépôts

2 Emploi Effectif total du Groupe salariés au 31/12/ Effectif Effectif total Évolution / 2013 Caisse des Dépôts ,4 % Entités rattachées % CNP Assurances et filialesassurances Technologies 18 numériques % Informatique Investissement CDC d intérêt général Transport, ingénierie et infrastructures % et CNP-TI Financement d entreprises Autres Logement et immobilier Appui aux territoires SNI et filiales % Icade et filiales % Egis et filiales % Compagnie des Alpes % Bpifrance Total % Répartition des effectifs par activité (en %) 4,1 1,8 5,3 2,2 9,7 Assurances Investissement d intérêt général Financement d entreprises Logement et immobilier 10,2 13,8 28,9 Technologies numériques Transport, ingénierie et infrastructures Autres Appui aux territoires Principales évolutions de l effectif du Groupe L effectif total du Groupe s établit au 31/12/ à salariés. L augmentation de 11,9 % par rapport à 2013 s explique principalement par l intégration des effectifs de Bpifrance (présent en annexe dans le bilan social groupe 2013). 95 % de l effectif total est en CDI et 5 % en CDD. Parmi ces CDD, 51 % sont en contrats d apprentissage ou d aide à l insertion. 2

3 Emploi 57 % de femmes 5 % de cadres 4 % de femmes cadres Effectif par catégorie et genre Le groupe Caisse des Dépôts compte 57 % de femmes. Il dénombre 5 % de cadres. Parmi les cadres, 54 % sont des hommes et 4 % sont des femmes. Parmi les non-cadres, 31 % sont des hommes et 9 % sont des femmes. Répartition de l effectif total par genre Répartition de l effectif total par catégorie Hommes Femmes Cadres Non cadres ,9 % 5,3 % 5, % 51,8 % 51,8 % 55,5 % 44,1 % 43,7 % 43,4 % 48,2 % 48,2 % 44,5 % Contrats d aide à l insertion (CDD) Le recours aux CDD d aide à l insertion augmente de 33 % par rapport à 2013 (1 % hors Bpifrance) notamment grâce à la conclusion de CDD séniors et d emplois d avenir. En, 151 contrats de professionnalisation et 252 contrats d apprentissage ont été recrutés. Les contrats de professionnalisation et d apprentissage représentent 85 % des contrats d insertion. 3

4 Emploi Âge et ancienneté Âge moyen : 44,7 ans Ancienneté moyenne : 14,5 ans Pyramide des âges L âge moyen dans le Groupe est de 44,7 ans. L âge moyen par filiale est compris entre 42,1 ans pour Egis et 4,5 ans pour la Caisse des Dépôts et entités. 11 % des effectifs du Groupe ont moins de 30 ans et 23 % ont 55 ans et plus. 5 ans et plus à 4 ans à 59 ans à 54 ans à 49 ans à 44 ans à 39 ans à 34 ans à 29 ans moins de 25 ans Pyramide des anciennetés L ancienneté moyenne dans le Groupe est de 14,5 ans. L ancienneté moyenne par filiale est comprise entre 10 ans pour la Compagnie des Alpes et 18 ans pour la Caisse des Dépôts et entités. 8 % des effectifs ont moins d un an d ancienneté et 1 % ont une ancienneté de 30 ans et plus. 30 ans et plus 25 à 29 ans 20 à 24 ans 15 à 19 ans 10 à 14 ans 5 à 9 ans 1 à 4 ans moins d 1 an Bénéficiaires de l obligation d emploi (BOE) Le taux légal d emploi atteint 5,98 % pour l ensemble du groupe en (5,45 % en 2013). Le taux d emploi direct des personnes en situation de handicap atteint 4,14 % en. Le nombre de bénéficiaires de l obligation d emploi (BOE) progresse de 9,8 % entre et 2013 (3,8 % hors Bpifrance). Quelques progressions sont notables : de 9,7 % pour la SNI de 10 % pour Egis de 20 % pour Icade 20 entités sur 40 font une déclaration annuelle obligatoire d emploi. Taux d emploi de 5,98 % 4

5 Emploi Absentéisme Le taux d absentéisme du Groupe est de,4 % (tous motifs confondus) contre,3 % en Le principal motif d absence est la maladie qui représente 1 % du nombre total de jours d absence. Le taux d absentéisme pour maladie est de 3,9 % contre 3,8 % en Le nombre total de jours d absence rapporté à l effectif moyen mensuel s établit à 13,1 jours par an et par salarié contre 13,3 jours en Taux d absentéisme,4 % Répartition du nombre de jours d absence par type 9,2 % 13,4 % 9,2 % 13, % 8,7 % 15,0 % 5,8 % 11,1 % 5,8 % 11,0 % 5,7 % 10,2 % Absences diverses Congés maternité ou d adoption / Paternité Accidents du travail et du trajet 0,5 % 0,5 % 0,5 % CLM / CLD / Invalidité Maladie Flux de personnels Entrées (hors gains marchés) Sorties (hors cessions) Ratio de remplacement Caisse des Dépôts et entités % CNP Assurances et filiales % Informatique CDC et CNP-TI % SNI et filiales % Icade et filiales % Egis et filiales % Compagnie des Alpes % Bpifrance % Total % Taux de recrutement Sur le total des entrées, 48 % concernent des recrutements de collaborateurs de moins de 30 ans (49 % en 2013) et % des collaborateurs de 55 ans et plus (4 % en 2013). 5 % des personnes recrutées sont des femmes contre 44 % d hommes ( 2 points par rapport à 2013). En, les recrutements de CDI (hors insertions) sont plus importants que ceux de CDD (1 149 CDI contre 1 03 CDD). 10,7 % Taux de turnover 12,8 % Taux recrutement = nb total recrutements (CDI-CDD) / eff. moyen mensuel Taux turnover = nb total sorties (hors cessions) / eff. moyen mensuel. 5

6 Rémunérations et charges accessoires Rémunération moyenne annuelle brute La rémunération moyenne annuelle brute du Groupe s élève à (52 91 e en 2013). La rémunération moyenne annuelle brute Répartition par tranche de rémunération 30% 25% 28 % 27 % 24 % 25 % % 15% 14 % 15 % 10% 5% 5 % 4 % 9 % 10 % % % 4 % 4 % 8 % 9 % 0% < à De à De à De à De à De à De à > à Intéressement et Participartion versés en au titre de 2013 Le montant moyen de l intéressement passe de à en. Le nombre de bénéficiaires augmente aussi ( en contre en 2013). Parmi les entités rattachées à l Établissement public, 15 entités sur 29 ont versé de l intéressement en. Le montant moyen de la participation reste stable (2 47 en et en 2013). Le nombre de bénéficiaires diminue légèrement de en 2013 à en. 7 filiales sur l ensemble du Groupe ont versé une participation en.

7 Formation 77 % de l effectif a bénéficié d une formation Formation continue La proportion de salariés ayant suivi une formation baisse légèrement : 77 % en contre 78 % en Près de 51 millions d euros ont été consacrés à la formation continue. 75 % des actions de formation sont des actions d adaptation au poste de travail / maintien dans l emploi. Le développement des compétences progresse de près de 5 points depuis 2013 (22 % contre 17,2 %). Le nombre de jours de formation moyen par stagiaire passe de 1,7 à 1,8, soit une augmentation de % entre et Stagiaire : salarié ayant suivi un stage de formation. Un salarié qui a suivi 3 stages de nature différente représente 3 stagiaires. Répartition du nombre de jours de formation par type d action 0,2 % 3 % 22 % Formation professionnelle Adaptation au poste de travail et maintien dans l emploi 75 % Développement des compétences Bilans de compétence 7

8 Temps de travail Autres conditions de travail Le nombre de salariés à temps partiel passe de 12, % en 2013 à 13,3 % en. 13,3 % de l effectif travaille à temps partiel Le nombre de collaborateurs au forfait représente 30 % de l effectif total du Groupe contre 25 % en % des collaborateurs du Groupe sont des télétravailleurs (augmentation de 0,4 point par rapport à 2013). Relations professionnelles Bilan des accords collectifs 71 % des accords ont été conclus par négociation, 29 % sont des décisions unilatérales de l employeur. Les thèmes où il y a eu le plus d accords signés sont : - les rémunérations (58 %), - l organisation, conditions de travail et sécurité (24 %), - la diversité (égalité professionnelle et contrats de génération, 11 %). Répartition par thème des accords conclus en (%) Rémunérations Formation professionnelle Organisation, conditions de travail et sécurité Diversité Dialogue social Thématiques diverses 8 Direction des ressources humaines DHGA40 - Pôle gestion administrative et données sociales 12 avenue Pierre Mendès-France Paris cedex Édition : Direction des ressources humaines - Janvier 201

Bilan social 2014. Groupe Caisse des Dépôts

Bilan social 2014. Groupe Caisse des Dépôts Bilan social 2014 Groupe Caisse des Dépôts Liste des sigles CIFRE : Convention industrielle de formation par la recherche CUI-CAE : Contrat unique d insertion (contrat d accompagnement dans l emploi dans

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1 SOMMAIRE 1 - Les Emplois......page 1 11 Effectif... page 1 11.1 - Effectif total au 31/12 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31/12 11.3 - Effectif annuel en équivalence temps plein 11.4 - Comparatif

Plus en détail

Bilan social Direction des Ressources Humaines

Bilan social Direction des Ressources Humaines Bilan social 2015 Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE I - EMPLOI 11 Effectif CDI/CDD 1 11.1 - Effectif total au 31 décembre 1 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31 décembre 2 11.3 -

Plus en détail

Reporting social 2014

Reporting social 2014 Reporting social 2014 2 ENGIE Reporting social 2014 Afin de faciliter l analyse des indicateurs, et de compléter les données sociales figurant dans la partie 3.2.8 du document de référence, les indicateurs

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

TRANSPORTS URBAINS Bilan social Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs

TRANSPORTS URBAINS Bilan social Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs TRANSPORTS URBAINS Bilan social 2015 Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs Édition 2016 www.utp.fr SOMMAIRE Avant-propos...4 Principales données du bilan

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé. au 31 décembre 2014

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé. au 31 décembre 2014 Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé au 31 décembre 2014 2 Ce rapport a été élaboré à partir des informations 2014 remontées dans le cadre de l enquête «Bilan Social» pour les

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL.

RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL. RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL 2012 www.observatoire-metiers-aerien.fr QUELQUES PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES Accord relatif à l égalité professionnelle entre les Femmes et les

Plus en détail

Sommaire. I - Emploi. Page 3. Page 37. II - Rémunérations et charges. III - Autres conditions de travail. Page 49. IV - Formation.

Sommaire. I - Emploi. Page 3. Page 37. II - Rémunérations et charges. III - Autres conditions de travail. Page 49. IV - Formation. Sommaire I - Emploi I.1 - Effectifs I.2 - Travailleurs temporaires I.3 - Mouvements de personnel I.4 - Absentéisme II - Rémunérations et charges II.1 - Charge salariale globale II.2 - Rémunérations II.3

Plus en détail

BILAN REGIONAL DE L EMPLOI TERRITORIAL CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI

BILAN REGIONAL DE L EMPLOI TERRITORIAL CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI BILAN REGIONAL DE L EMPLOI TERRITORIAL CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI Tours Parçay-Meslay, le 14 novembre 2013 LES SOURCES DES DONNEES Les informations présentées sont extraites, sauf mention contraire,

Plus en détail

Le secteur d activité des paysagistes est en croissance d emploi depuis plusieurs années, qu il s agisse d emplois salariés ou non salariés.

Le secteur d activité des paysagistes est en croissance d emploi depuis plusieurs années, qu il s agisse d emplois salariés ou non salariés. Synthèses Novembre 2012 L Observatoire Economique et Social L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2011 L activité des paysagistes s est accrue entre l année 2010 et 2011. Cette

Plus en détail

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Bilan social du CNES Année 2014 Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Page 2 sur 60 SOMMAIRE... 1 1 EMPLOI... 7 1.1 EFFECTIFS... 7 1.1.1 Effectifs au

Plus en détail

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 CHAPITRE I EMPLOI Indicateur : 11 EFFECTIFS Données des indicateurs au 31/12/2015 1.1.1 - EFFECTIF PRESENT 1.1.2 - EFFECTIF PERMANENT 1.1.3 - NOMBRE DE SALARIES LIES PAR UN CDD

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185 du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222 du 15 mars 2013 (arrêtés + circulaire à venir) 2 Les objectifs

Plus en détail

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé au 31 décembre 2014 Ce rapport a été élaboré à partir des informations 2014 remontées dans le cadre de l enquête «Bilan Social» pour les

Plus en détail

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Période du 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2017 La CEPAL met en œuvre les engagements

Plus en détail

L emploi des travailleurs handicapés dans les Fonctions publiques en Limousin

L emploi des travailleurs handicapés dans les Fonctions publiques en Limousin L emploi des travailleurs handicapés dans les Fonctions publiques en Limousin État des lieux des données disponibles au 01/01/2012 26/03/2015 CREAI Handi-Pacte Limousin C et état des lieux a pour objectif

Plus en détail

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe 4 bilan SOCIAL 2010 Sommaire 1 Emploi P/09 2 Rémunérations P/25

Plus en détail

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération»

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» 1/ LES PYRAMIDES DES AGES A/ définition des tranches d âge âges < 20 20-25

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE 2012 (données 2011) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 4 Données sociales

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222du 15 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT 2013-07 du 15 mai 2013 Un

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET BILAN SOCIAL 2007 1 DEFINITIONS Bilan Social : Il récapitule en un document unique les principales données chiffrées permettant d apprécier la situation de l entreprise dans le domaine social, d enregistrer

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN KORIAN SA Bilan Social Année DRH KORIAN SOMMAIRE PARTIE I : L'EMPLOI PARTIE II - REMUNERATION ET CHARGES ACCESSOIRES PARTIE III - CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE PARTIE IV - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL

Plus en détail

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Juillet 2013 NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Textes applicables Loi 2013-185 du 1er mars 2013, JO 3 mars 2013 Décret 2013-222 du 15 mars 2013, JO 16 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT n 2013-07

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des paysagistes poursuit sa croissance en Novembre 2015

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des paysagistes poursuit sa croissance en Novembre 2015 Synthèses Novembre 2015 L Observatoire Economique et Social L activité des paysagistes poursuit sa croissance en 2014 L activité des paysagistes s est encore accrue en 2014. Bien que le nombre d entreprises

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP DANS LES TROIS VERSANTS DE LA FONCTION PUBLIQUE EN CHAMPAGNE ARDENNE

L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP DANS LES TROIS VERSANTS DE LA FONCTION PUBLIQUE EN CHAMPAGNE ARDENNE L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP DANS LES TROIS VERSANTS DE LA FONCTION PUBLIQUE EN CHAMPAGNE ARDENNE Premiers éléments pour un état des lieux 28 septembre 2015 Handi-Pacte Champagne-Ardenne

Plus en détail

La base de données sociales

La base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque La base de données sociales 2014 Données statistiques à fin 2013 Recueil statistique

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013.

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013. Synthèses Avril 2015 L Observatoire Economique et Social L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013 L activité des paysagistes s est accrue en 2013. Tous les indicateurs sont

Plus en détail

Part des frais du personnel sur le budget global

Part des frais du personnel sur le budget global Rapport social de France terre d asile Février 2013 I. Part des frais du personnel sur le budget global 60 000 000,00 Part des frais du personnel sur le budget global 50 000 000,00 40 000 000,00 30 000

Plus en détail

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE 2013 Une stabilisation du nombre de demandes La rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée a été

Plus en détail

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF 1 LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF En constituant des binômes jeune/senior, le contrat de génération poursuit UN TRIPLE OBJECTIF : Permettre l intégration durable des jeunes de 16 à

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE

DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE Feuillet à adresser à Pôle emploi services - TSA 50102-92891 NANTERRE CEDEX 9 Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable de l entreprise :

Plus en détail

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration.

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. Sommaire 1 2 4 Bilan social 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1. Organisation

Plus en détail

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218

Charges sociales sur les salaires ,84 0,75 13,59 12,84 2,25 15,09. -plafonnée 8,55 6,90 15,45 A de 0 à 3218 2015 N 5 Charges sociales sur les salaires 2016 Charges sociales Taux au 1 er janvier 2016 (en %) Assiette mensuelle de cotisations pour 2016 (en ) Employeur Salarié Total Tranche Montant Cotisations de

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Public Contrat Formation Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2011-2013 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS 2010 Variation Tendanc e TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 2106 1 0.1% TOTAL GROUPE AFD: 1625

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

INC 12 FEVRIER Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux

INC 12 FEVRIER Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux INC 12 FEVRIER 2015 Bilan de la campagne 2014 des Observatoires Inter Régionaux PARTICIPATION AUX OBSERVATOIRES Participation 2010/2014 aux 7 observatoires inter-régionaux Collèges 2010 2011 2012 2013

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Le contrat de génération

Le contrat de génération Accueil> Employeur> Bénéficier d une...> Exonérations ou...> Le contrat de généra...> se décline de manière différenciée selon la taille de l entreprise Les entreprises de moins de 50 salariés ou appartenant

Plus en détail

indicateurs Les dispositifs spécifiques d emploi aidé et de formation au 3 e trimestre 2016

indicateurs Les dispositifs spécifiques d emploi aidé et de formation au 3 e trimestre 2016 direction de l animation de la recherche, décembre 1 N 7 des études et des statistiques Les dispositifs spécifiques d emploi aidé et de formation au 3 e trimestre 1 Baisse des contrats aidés pour la première

Plus en détail

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE.

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE. Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord National

Plus en détail

Chiffres Clés. Mai Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés. Mai Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Mai 2012 Les personnes handicapées et l emploi L obligation d emploi La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La

Plus en détail

Université des maires du Gard. Le Maire Employeur

Université des maires du Gard. Le Maire Employeur Université des maires du Gard Le Maire Employeur LES OBLIGATIONS STATUTAIRES DES COLLECTIVITES A L EGARD DE LEURS AGENTS Cliquez pour modifier les styles du texte du CE QUI DIT LA LOI Les fonctionnaires

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin septembre 2016 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : novembre 2015 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Pays de la Loire Région Pays de la Loire Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions d invalidité

Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions d invalidité CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2014 à 9 h30 «Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière» Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions

Plus en détail

Analyse des Bilans sociaux des établissements publics de santé à fin 2013

Analyse des Bilans sociaux des établissements publics de santé à fin 2013 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs (ADI) Mars 2015 Analyse des Bilans sociaux des établissements publics de santé à fin 2013

Plus en détail

Service Public de l Emploi Départemental. 21 février 2017

Service Public de l Emploi Départemental. 21 février 2017 Service Public de l Emploi Départemental 21 février 2017 Ordre du jour Ouverture par Monsieur Pierre SOUBELET, Préfet des Hauts-de-Seine Présentation de la stratégie régionale pour la croissance, l emploi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Décret n o 2013-222 du 15 mars 2013 relatif au contrat de génération

Plus en détail

SPORT Votre équipe pour gagner!

SPORT Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! Le salaire SOMMAIRE : Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 La CFDT défend l unicité du sport et considère que tous les salariés de la branche doivent être regardés dans leur

Plus en détail

Entreprendre. en conscience

Entreprendre. en conscience 2015 Entreprendre en conscience économique 2015 1 250 000 euros (bilan en cours) Un chiffre d affaires en évolution Une croissance positive de la marge brute 2003 338 000 euros une distribution optimale

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Relation employeur/employé La politique de l'emploi d'icade s'attache à respecter les grands principes internationaux édictés par l'oit relatifs aux droits des travailleurs,

Plus en détail

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme Les diplômés de Licence Professionnelle de l'ut2j Devenir de la promotion 2012 Enquête Devenir des titulaires de Licence professionnelle Promotion 2012 0 Présentation du public enquêté... 2 28% des diplômés

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE. Réunion du 26/09/2016. Rapport pour information. Politique d'emploi des travailleurs handicapés. Chiffres au 31 décembre 2015

COMITE TECHNIQUE. Réunion du 26/09/2016. Rapport pour information. Politique d'emploi des travailleurs handicapés. Chiffres au 31 décembre 2015 COMITE TECHNIQUE Réunion du 26/09/2016 Rapport pour information Politique d'emploi des travailleurs handicapés Chiffres au 31 décembre 2015 Périmètre Nord-Pas de Calais 1 SOMMAIRE 2015 en chiffres P 3

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES Pour les entreprises de 50 à 299 salariés LES AIDES FINANCIERES Le dispositif Recruter un jeune et recruter ou maintenir dans l emploi

Plus en détail

PRÉFET DES LANDES. Les rencontres recrutement de Dax Jeudi 3 avril 2014

PRÉFET DES LANDES. Les rencontres recrutement de Dax Jeudi 3 avril 2014 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Dax Jeudi 3 avril 2014 1 Plan d accès La quatrième édition de ce forum organisé par les partenaires du service public local de l emploi, avec le soutien

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés Accueil> Employeur> Bénéficier d une...> s ou...> Le contrat de profes... > 09/02/2016 Employeurs concernés Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue à l exception

Plus en détail

Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012

Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012 Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012 Chiffres clés du Régime général de la Sécurité Sociale Évolution du nombre de cotisants et de Les résidant dans la région L-R Rapport des cotisants

Plus en détail

M2P AMENAGEMENT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P AMENAGEMENT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P AMENAGEMENT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 13 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Poitou- Charentes Région Poitou-Charentes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3379 Convention collective nationale IDCC : 3016. ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION

Plus en détail

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL Bilan Social 2014 Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL 2014 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

Bilan social 2015 Rapport sur l état des collectivités du Finistère

Bilan social 2015 Rapport sur l état des collectivités du Finistère Rapport sur l état des collectivités du Finistère Contexte «L'autorité territoriale présente au moins tous les deux ans au comité technique un rapport sur l'état de la collectivité, de l'établissement

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'administration Territoriale Devenir de la promotion 2012 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

Licence professionnelle Métiers de l'administration Territoriale Devenir de la promotion 2012 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme Licence professionnelle Métiers de l'administration Territoriale Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 15 inscrits, 14 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 93,3%. Sur

Plus en détail

La réforme des retraites Impacts sur les communes et leurs personnels

La réforme des retraites Impacts sur les communes et leurs personnels La réforme des retraites Impacts sur les communes et leurs SOMMAIRE LA REFORME DES RETRAITES Le contexte «évolution de l absentéisme de 1998 à 2010» Les obligations induites par la loi du 9 novembre 2010

Plus en détail

LES AIDES AU RECRUTEMENT pour les entreprises

LES AIDES AU RECRUTEMENT pour les entreprises BIENVENUE LES AIDES AU RECRUTEMENT pour les entreprises Ministère de l économie, des finances et de l emploi Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Encourager les entreprises

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin novembre 2016 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

CE QU IL FAUT DÉCLARER

CE QU IL FAUT DÉCLARER CE QU IL FAUT DÉCLARER POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le

Plus en détail

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES APPUI A L EMBAUCHE et DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI 2 exemples d aides à l embauche SOMMAIRE 1- LE CONTRAT INITIATIVE EMPLOI 2- LE CONTRAT

Plus en détail

L emploi des personnes handicapées

L emploi des personnes handicapées Les fiches pratiques du DRH L emploi des personnes handicapées Le chômage touche près de 30% des personnes handicapées. Afin de pallier ce problème, les entreprises privées et les établissements publics

Plus en détail

Rapport sur la situation de l emploi dans les entreprises du médicament en 2014

Rapport sur la situation de l emploi dans les entreprises du médicament en 2014 Rapport sur la situation de l emploi dans les entreprises du médicament en 2014 Recensement des effectifs dans les secteurs d activité et dans la branche professionnelle Les effectifs salariés dans l industrie

Plus en détail

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le cadre des aides à l emploi et de la formation professionnelle Sommes perçues par des étudiants Ce qu il faut déclarer POUR LES PRINCIPALES

Plus en détail

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter :

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter : LE POINT SUR LES ACCORDS OU PLANS D ACTION SUR LE CONTRAT DE GENERATION (LOI DU 1 ER MARS 2013 N 2013-185 PORTANT CREATION DU CONTRAT DE GENERATION PUBLIEE AU JO LE 3 MARS 2013, DECRET D APPLICATION PARU

Plus en détail

PREFECTURE DE LA MANCHE 12 JUIN 2014

PREFECTURE DE LA MANCHE 12 JUIN 2014 PREFECTURE DE LA MANCHE 12 JUIN 2014 1 Le pacte de responsabilité et de solidarité 2 Une mobilisation pour l emploi à tous les niveaux et des engagements réciproques en contrepartie Les partenaires sociaux

Plus en détail

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service Etudes Statistiques Evaluation Documentation L O E L OBLIGATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.67 MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 466.62 Tranches retraite complémentaire TB cadre = 1 à 4 plafonds TC cadre = 4 à 8 plafonds PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 218.00 TA = 1 plafond

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 18 inscrits, 9 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 18 inscrits, 9 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Enseignement, Formation, Education Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 18 inscrits, 9 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

CONTRATS AIDES ET AIDES A l EMBAUCHE

CONTRATS AIDES ET AIDES A l EMBAUCHE CONTRATS AIDES ET AIDES A l EMBAUCHE DIRECCTE Pays de la Loire Février 2016 Panorama des contrats aidés et des aides à l embauche La mise en place des contrats aidés et les aides à l embauche poursuit

Plus en détail

4 Insertion des travaileurshandicapés

4 Insertion des travaileurshandicapés 4 Insertion des travailleurs handicapés L 4 Insertion des travaileurshandicapés e taux légal d emploi des travailleurs handicapés est de 4,7 % en 2004, hors Éducation nationale. Sans les anciens militaires

Plus en détail

Dividende du travail, intéressement, participation et épargne salariale

Dividende du travail, intéressement, participation et épargne salariale Dividende du travail, intéressement, participation et épargne salariale Livre III de la partie III du Code du travail Séminaire «Politiques de l emploi Interactions de l économique et du juridique» du

Plus en détail

Octobre UT 32 de la DIRECCTE

Octobre UT 32 de la DIRECCTE Octobre 2014 UT 32 de la DIRECCTE Un contrat aidé est un contrat de travail dérogatoire au droit commun, pour lequel l'employeur bénéficie d'aides, qui peuvent prendre la forme: - de subventions à l'embauche,

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

Rapport annuel de branche

Rapport annuel de branche Rapport annuel de branche des commerces employeurs de textile-habillement indépendants Données 2014 Coline LE BIHAN tél direct : 02.41.20.08.76 coline.lebihan@arcane-research.com Présentation du design

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Juin 2012 L'emploi... p. 3 Rémunérations et charges accessoires... p. 24 Conditions d'hygiène et de sécurité... p. 29 Autres conditions de travail... p. 33 Formation...

Plus en détail

Accord en faveur de l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Direction des Affaires sociales Accord Egalité Hommes/Femmes Mars 2015

Accord en faveur de l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Direction des Affaires sociales Accord Egalité Hommes/Femmes Mars 2015 Accord en faveur de l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes 1 Sommaire Ø Champ d application Ø Domaines d actions Ø Durée de l accord 2 Champ d application 3 Champ d application Ensemble

Plus en détail

Bilan social Cegid

Bilan social Cegid 2014-2015 Cegid - Généralités - volumétrie et qualité - généralités - résultats - contenu du Bilan Social 2014-2015 - I emplois - II rémunérations et avancement - III indicateurs des différents type d

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce

Plus en détail

Les informations sont présentées dans quatre parties :

Les informations sont présentées dans quatre parties : A l occasion de l harmonisation des Statuts Collectifs liée à la fusion avec Pharmacia, un nouvel accord cadre et un accord de modalités d application de nos Statuts Collectifs ont été conclus. Vous trouverez

Plus en détail

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 RÉSUMÉ 4 MAI 2009 A n 2401 T 385 Un avenant du 10 avril 2009, conclu entre le GIM et la CFE-CGC,

Plus en détail

DISPOSITIONS EN MATIERE D EMPLOI

DISPOSITIONS EN MATIERE D EMPLOI Fiche n 14 DISPOSITIONS EN MATIERE D EMPLOI 01/04/2016 1 La Reconnaissance de Travailleur Handicapé, une clé pour votre insertion professionnelle Est considéré comme travailleur handicapé «toute personne

Plus en détail