SOMMAIRE. Des taux d équipement faibles 4. Les établissements et services médico-sociaux de Guyane acueillant des enfants en

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Des taux d équipement faibles 4. Les établissements et services médico-sociaux de Guyane acueillant des enfants en"

Transcription

1

2 SOMMAIRE Des taux d équipement faibles 4 Les établissements et services médico-sociaux de Guyane acueillant des enfants en Un profil démographique comparable à celui observé au niveau national Des profils de déficience qui diffèrent de ceux observés au niveau national Des taux de scolarisation élévés, mais une scolarisation en unité d enseignement encore fréquente en particulier chez les plus âgés. Les établissements et services médico-sociaux de Guyane accueillant des adultes en Des patients plus jeunes qu au niveau national Les personnes accueillis dans les structures médico-sociales de Guyane souffrent principalement de déficience intellectuellle Directeur de la publication : Christian Meurin - DG ARS Guyane Rédaction: Hélène Duplan, Catherine Lemercier, Lucie Brunet Traitements statistiques: Hélène Duplan Gestion enquête: Josette Elmin (Sesag Martinique) Conception graphique: Odile Rimbert Crédit photos et remerciements: IME Yepi Caz APAJH Guyane

3 Préambule «L enquête ES Handicap est une enquête exhaustive, menée tous les 4 ans, par la Direction de la Recherche, des Etudes, de l Evaluation et des Statistiques (DREES). Elle permet de dresser un bilan de l activité des Etablissements et Services Médico-sociaux, décrire les principales caractéristiques de leur personnel et des personnes qui y sont accueillies. Les résultats présentés dans cette publication ont été collectés durant le 1er semestre 2011, sur l activité à fin On comptait en Guyane 24 structures médicosociales : 4 Intituts Médico-Educatifs (IME), 1 Institut Thérapeutique, Educatif et Psychologique (ITEP), 1 Etablissement pour Déficients Moteurs/Institut d Education Motrice (IEM), 2 Centres Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP), 2 Centres d Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP), 6 Services d Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD), 2 Etablissements et Services d Aide par le Travail (ESAT), 1 foyer d accueil de jour, 1 Maison d Accueil Spécialisée (MAS) et 4 Services d Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH). 21 d entre elles ont participé à l enquête ES Handicap Les données collectées ont été redressées, permettant ainsi de tenir compte des établissements n ayant pas participé à l enquête. Fin 2010, les structures médico-sociales pour personnes handicapées de Guyane offraient 522 places pour enfants et adolescents handicapés et 362 places pour adultes handicapés. Les taux d équipement étaient faibles comparés à l ensemble du territoire français. Les 488 enfants et adolescents pris en charge dans les structures pour enfants et adolescents souffraient le plus souvent de déficiences intellectuelles; les parts des enfants et adolescents souffrant de déficiences visuelles, auditives et motrices étaient plus fréquentes en Guyane qu au niveau national. Le taux de scolarisation dans ces structures était comparable à celui observé au niveau national, mais avait tendance a baissé dès l âge de ans. Les 339 adultes pris en charge dans les structures médico-sociales pour adultes handicapées de Guyane étaient globalement plus jeunes qu au niveau national et souffraient principalement de déficience intellectuelle. Christian MEURIN, DG ARS Guyane 3

4 Des taux d équipement faibles On comptait en décembre 2010, 16 structures accueillant des enfants ou adolescents handicapés en Guyane, réparties en 6 Services d Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) 1, 4 Instituts Médico- Educatifs (IME), 2 Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP), 2 Centres d Action Médico-sociale Précoce (CAMSP), 1 Institut Thérapeutique Educatif et Psychologique (ITEP) et 1 Institut d Education Motrice (IEM). Ces structures (hors CMPP et CAMSP) comptabilisaient au total 522 places réparties en 349 pour les SESSAD, 145 places en IME, 13 places en ITEP et 15 places en IEM 2. Le CMPP et le CAMSP de Cayenne avaient respectivement une file active de 388 et 224 enfants 3. Le taux d équipement 4 de l ensemble des structures guyanaises accueillant des enfants handicapés s élevait à 5,1 places pour habitants de moins de 20 ans, contre 9,4 au niveau national 5. Le retard accusé par la Guyane en termes d équipement par rapport à l ensemble du territoire français est important : les IME avaient en décembre 2010 un taux d équipement de 1,4 (contre 4,4 au niveau national), les ITEP de 0,1 (contre 0,9 au niveau national) et les IEM de 0,1 (contre 0,5 au niveau national). En revanche, le taux d équipement dans les SESSAD guyanais était plus élevé qu au niveau national (3,4 contre 2,7). En décembre 2010, l accueil des adultes handicapé était assuré par 8 structures. Toutes catégories confondues, le taux d équipement en Guyane s élevait à 2,8 places pour habitants de plus de 20 ans alors qu au niveau national il était de 6,5. La répartition de ces structures selon la catégorie, leur capacité et le taux d équipement, est présentée dans le tableau n 1. Les structures médico-sociales de Guyane accueillant des adultes accusaient elles aussi, fin 2010, un retard en termes d équipement par rapport au niveau national, sauf les services d accompagnement. Tableau n 1 : Taux d équipement dans les établissements ou services médico-sociaux accueillant des adultes handicapés - décembre 2010 Guyane française et France entière Etablissement Social d Aide par le Travail (ESAT) Services d Accompagnement médico-social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) et Service d accompagnement à la vie sociale (SAVS) Foyer occupationnel ou foyer de vie pour adultes handicapés Nombre de structures Nombre de places Taux d équipement Guyane National ,2 2, ,1 1, ,3 1,0 Maison d Accueil Spécialisé (MAS) ,3 0,5 Source : Enquête DREES, ES Handicap 2010 ; Insee, Estimations de population au 1 er janvier Bien que 1 SESSAD n ait pas participé à l enquête, les résultats présentés ici concernent l ensemble des SESSAD (un redressement des données a en effet été réalisé pour tenir compte du SESSAD non répondant) 2 Sources : enquête ES Handicap ; ARS de Guyane. 3 Les résultats présentés ici concernant les CMPP et les CAMSP ne reflètent que les données des établissements situés sur l île de Cayenne. 4 Le taux d équipement correspond au nombre de places pour enfants de moins de 20 ans pour les structures médico-sociales accueillant des enfants, et au nombre de places pour personnes de 20 ans et plus pour les structures médico-sociales accueillant des adultes. 5 Sources : Enquête DREES, ES Handicap 2010 ; Insee, Estimations de population au 1er janvier 2010 et au 1er janvier 2011 pour le niveau national

5 Pour augmenter ces faibles taux d équipement dans le secteur du handicap, 188 places ont déjà été créées depuis 2010 et il est prévu la création de 298 nouvelles places sur la période (voir encadré n 1). Encadré n 1 Le Programme Interdépartemental d Accompagnement des Handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) : Un plan de rattrapage nécessaire permettant de réduire les disparités en termes d accueil des personnes handicapées entre la Guyane et la Métropole. Le PRIAC constitue un programme particulier et obligatoire de mise en œuvre du projet régional de santé (PRS), plus particulièrement du Schéma Régional d Organisation Médico- Sociale (SOMS). Il est la déclinaison, pour sa partie sur le handicap, du programme national pluriannuel de création de places en établissements et services pour un accompagnement adapté du handicap tout au long de la vie. La création de l ARS Guyane en 2010 a permis de renforcer les efforts de rattrapage des établissements et services médico-sociaux dans le secteur du handicap. Ainsi sur l année 2010, 56 nouvelles places ont ouvert dans le secteur du handicap. Les années 2011 et 2012 ont également vu l ouverture de nouvelles places, avec l ouverture de 60 places supplémentaires en 2011, et 72 places en D ici fin 2013, 30 nouvelles places auront ouvert dans le secteur du handicap en Guyane et les années verront la création de 268 nouvelles places. Cela représente, sur la période , la création de 486 places dans le secteur du handicap en Guyane Pose 1ère pierre IME «Yepi Kaz» 5

6 Les établissements et services médico-sociaux de Guyane accueillant des enfants en 2010 Un profil démographique comparable à celui observé au niveau national Hors CAMSP et CMPP, 488 enfants et adolescents étaient pris en charge par un établissement ou un service médico-social en décembre 2010 en Guyane dont 345 en SESSAD, 122 en IME, 11 en ITEP et 10 en IEM. Ces enfants étaient en majorité des garçons (58%), proportion encore plus élevée en ITEP et en IEM, où les garçons représentaient respectivement plus de 82% et 70%. Ces chiffres sont comparables avec ceux observés au niveau national où on comptait 65% de garçons toutes catégories confondues, et 87% en ITEP. Les enfants étaient en moyenne âgés de 11 ans et demi. Toute catégorie confondue, 2010, on comptait en décembre 2010 en Guyane, 81 enfants âgés de plus de 15 ans. Ces enfants qui sortiront définitivement d ici 2015 de leur structure, risquent d aggraver l engorgement déjà existant au niveau des structures médico-sociales accueillant des adultes. La répartition des enfants selon l âge et la catégorie d établissement est présentée dans la figure n 1. Figure n 1 : Age et sexe des enfants accueillis en établissement ou en service médico-social - décembre 2010 Guyane française Source : Enquête DREES, ES Handicap

7 Des profils de déficience qui diffèrent de ceux observés au niveau national Environ 47% des enfants et adolescents souffraient principalement de déficience intellectuelle (proportion identique à celle observée au niveau national). Si les déficiences intellectuelles atteignaient 98% en IME (contre 75% au niveau national), elles représentaient à peine plus d un tiers en SESSAD. La part des déficiences auditives, visuelles et motrices, respectivement de 12, 20 et 13% était plus élevée qu au niveau national, où ces types de déficience principale ne représentaient respectivement que 6, 3 et 7%. La part des SESSAD (catégorie accueillant davantage d enfants dont les déficiences principales sont motrices et auditives), plus importante en Guyane qu au niveau national, ne peut expliquer à elle seule cet écart puisque les proportions de déficiences auditives, visuelles et motrices dans les SESSAD restaient également plus élevées en Guyane qu au niveau national (57% contre 30%). Environ 24% des enfants accueillis en SESSAD au niveau national souffraient principalement de troubles du psychisme alors que cette déficience n était relevée que pour 7% des enfants accueillis dans les SESSAD guyanais. Des taux de scolarisation élevés, mais une scolarisation en unité d enseignement encore fréquente en particulier chez les plus âgés Quatre vingt treize pour cent (93%) des enfants accueillis dans une structure médico-sociale étaient scolarisés. Si le taux de scolarisation tend à augmenter chez les enfants accueillis dans une structure médicosociale dès l âge de 7 ans, on observe qu il devient moins élevé à partir de l âge de ans (figure n 3). Quelque soit la catégorie, les taux de scolarisation étaient sensiblement les mêmes, et comparables à ceux observés au niveau national (respectivement 96% et 95% pour les SESSAD, 83% et 80% en IME), à l exception des IEM où le taux de scolarisation en Guyane était plus élevé qu au niveau national (90% contre 79%). Figure n 3 : Répartition des enfants selon l âge et le taux de scolarisation - en décembre 2010 Guyane française Source : Enquête DREES, ES Handicap

8 La part des différents types de scolarisation est présentée à la figure n 4. Figure n 4 : Répartition des enfants accueillis par un établissement ou un service médico-social, selon le type de scolarisation - en décembre 2010 Guyane française Répartition des différents types de scolarisation (n = 469) Non Scolarisé 36 Etablissement Scolaire 267 Unité Enseignement 165 Autre 1 Source : Enquête DREES, ES Handicap 2010 La majorité des enfants suivis par un SESSAD était scolarisée dans un établissement scolaire, principalement en CLIS (39%). Contrairement à ce qu on observe au niveau national, une part non négligeable des enfants suivis par un SESSAD était scolarisée dans une unité d enseignement (19% en Guyane contre 3% sur la France entière). Sept (7) enfants sur les 10 accueillis en IEM étaient scolarisés dans un établissement scolaire, en classe ordinaire à temps complet ou à temps partiel, alors que ce type de scolarisation ne représentait que 8% au niveau national. La figure n 5 montre la répartition du type de scolarisation selon l âge des enfants. Les enfants les plus jeunes sont davantage suivis en milieu scolaire (classe ordinaire, CLIS), alors que c est dans une unité d enseignement que sont le plus souvent scolarisés les enfants les plus âgés. Figure n 5 : Répartition des enfants selon l âge et le type de scolarisation - décembre 2012 Guyane française 8

9 Les établissements et services médico-sociaux de Guyane accueillant des adultes en 2010 Des patients plus jeunes qu au niveau national En moyenne, sur l ensemble des catégories, les 339 adultes accueillis par des établissements médico-sociaux en Guyane étaient âgés de 38 ans. Seuls les adultes accueillis en MAS étaient plus âgés en Guyane qu au niveau national. Dans les autres types de structures, les adultes accueillis en Guyane sont plus jeunes qu au niveau national (tableau n 2). Ces résultats reflètent les spécificités en termes d âge de la population guyanaise, population plus jeune qu au niveau national. Tableau n 2 : Age des adultes accueillis selon le type de structure en 2010 Etablissement et Service d Aide par le Travail (ESAT) Foyer occupationnel ou foyer de vie pour adultes handicapés Maison d Accueil Spécialisée (MAS) Service d Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) et services d accompagnement médico-social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) Age moyen des adultes présents au 31 décembre Part des 50 ans et plus (%) Part des 60 ans et plus (%) Guyane National Guyane National Guyane National , Source : Enquête DREES, ES Handicap

10 Les personnes accueillies dans les structures médico-sociales de Guyane souffrent principalement de déficience intellectuelle Les déficiences intellectuelles représentent en Guyane la part la plus importante de déficiences principales qu on retrouve chez les adultes accueillis dans un établissement médico-social (42%). Moins d une personne sur dix accueillie en structure médicosociale souffrait de troubles du psychisme. Les personnes souffrant de déficiences motrices, visuelles ou auditives représentaient 47%. Selon les catégories, les profils des personnes accueillies en établissement médico-social guyanais différaient du niveau national. Alors qu au niveau national les personnes accueillies en MAS souffraient pour plus d un tiers d entre eux de polyhandicap, cette déficience dans les MAS de Guyane ne représentait que 15%, au profit des déficiences motrices qui elles représentaient près de 30%. Dans les services d accompagnement, alors que les déficiences intellectuelles représentaient plus de 40% au niveau national, elles représentaient moins de 1% en Guyane. Dans cette catégorie, en Guyane, les déficients auditifs et visuels représentaient 62% et les déficients moteurs 37%. Les personnes accueillies en MAS sont moins autonomes que celles accueillies par d autres types de structures (figure n 6). Ces résultats rejoignent ce qu on peut observer au niveau national. Figure n 6 : Part des adultes accueillis en structures médico-sociale ayant besoin d une aide ou dans l incapacité d accomplir les actes de la vie courante décembre 2010 Guyane Française Sortir de son lieu d'hébergement Se déplacer dans son lieu d'hébergement ESAT MAS Foyer de vie SAVS ou SAMSAH Faire sa toilette Source : Enquête DREES, ES Handicap

11 Références: Y. MAKDESSI ; L accueil des enfants handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 ; Etudes et Résultats n 832, février B. MORDIER ; L accueil des adultes handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 ; Etudes et Résultats n 833, février Y. MAKDESSI, B. MORDIER ; Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés, Résultats de l enquête ES 2010 ; Document de travail, Série Statistiques n 177, mars 2013 Y. MAKDESSI, B. MORDIER ; Établissements et services pour adultes handicapés, Résultats de l enquête ES 2010 ; Document de travail, Série Statistiques (mai 2013) 11

12 Contacts: Hélène Duplan Catherine Lemercier

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux N 2009-09- L - Mai 2009 Au 31 décembre 2006, environ 1 100 adultes et autant d enfants souffrant d autisme ou d une pathologie apparentée sont pris en charge par un établissement ou service médico-social

Plus en détail

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance Les données de la DREES sur la scolarisation des enfants handicapés les enquêtes auprès s des structures pour personnes handicapées Enquêtes ES-handicap handicap et l enqul enquête Handicap - Santé Sous-direction

Plus en détail

Personnes en situation de handicap

Personnes en situation de handicap 4 Personnes en situation de handicap Le compte au er janvier, près de 4 établissements d hébergement pour adultes en situation de handicap proposant au total places d hébergement. La Région compte, place

Plus en détail

L accueil des adultes handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010

L accueil des adultes handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 L accueil des adultes dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 Les établissements et services médico-sociaux sont toujours plus nombreux pour répondre aux besoins d accueil et d accompagnement

Plus en détail

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre Des SESSAD complètent l offre en direction des jeunes handicapés de la région Les Centres d Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) et Centres Médico-Psycho Pédagogiques (CMPP) En 2006, plus de 5 860 enfants

Plus en détail

L accueil des enfants handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010

L accueil des enfants handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 L accueil des enfants handicapés dans les établissements et services médico-sociaux en 2010 Fin 2010, on comptait 2118 établissements d éducation spécialisée pour enfants et adolescents et 1 451 services

Plus en détail

L amendement Creton permet aux

L amendement Creton permet aux Amendement : 6 000 jeunes adultes dans des établissements pour enfants handicapés Depuis 1989, permet le maintien de jeunes adultes dans les établissements pour enfants handicapés, dans l attente d une

Plus en détail

personnes handicapées

personnes handicapées 4 personnes handicapées A u er janvier 4, la Région - compte plus de établissements d hébergement pour adultes handicapés. Ces structures totalisent places d hébergement. Le taux d équipement de la Région

Plus en détail

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006 Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en Février 9 S o m m a i r e Avant-propos...3 Synthèse... Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés...9

Plus en détail

La santé dans la région Champagne-Ardenne

La santé dans la région Champagne-Ardenne La santé dans la région Champagne-Ardenne Indicateurs régionaux Contribution au diagnostic du projet régional de santé Fiche 8 Santé des personnes handicapées Document de travail pour les groupes thématiques

Plus en détail

RAPPORT TABLEAU DE BORD DE LA PERFORMANCE DANS LE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Campagne 2015 Etablissements et Services d aide par le travail (ESAT)

RAPPORT TABLEAU DE BORD DE LA PERFORMANCE DANS LE SECTEUR MEDICO-SOCIAL. Campagne 2015 Etablissements et Services d aide par le travail (ESAT) RAPPORT TABLEAU DE BORD DE LA PERFORMANCE DANS LE SECTEUR MEDICO-SOCIAL Campagne 2015 Etablissements et Services d aide par le travail (ESAT) Table des matières INTRODUCTION et ELEMENTS DE CONTEXTE...

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX LES ÉTABLISSEMENTS D ÉDUCATION SPÉCIALE POUR ENFANTS DÉFICIENTS INTELLECTUELS ACTIVITÉ

LISTE DES TABLEAUX LES ÉTABLISSEMENTS D ÉDUCATION SPÉCIALE POUR ENFANTS DÉFICIENTS INTELLECTUELS ACTIVITÉ LISTE DES TABLEAUX LES ÉTABLISSEMENTS D ÉDUCATION SPÉCIALE POUR ENFANTS DÉFICIENTS INTELLECTUELS ACTIVITÉ Tableau I A 1-Description générale de l activité des établissements d éducation spéciale déficients

Plus en détail

Il est donc primordial d anticiper le parcours individuel afin d offrir l accompagnement adapté à l âge de ces jeunes adultes.

Il est donc primordial d anticiper le parcours individuel afin d offrir l accompagnement adapté à l âge de ces jeunes adultes. L»amendement Creton» est une disposition législative permettant le maintien temporaire de jeunes adultes de plus de ans en établissements pour enfants et adolescents dans l attente d une place dans un

Plus en détail

Au premier janvier 2007, adultes handicapés(1) sont accueillis dans des structures

Au premier janvier 2007, adultes handicapés(1) sont accueillis dans des structures N 40 - OCTOBRE 2008 ou dans un logement personnel. Plus de 5 000 adultes handicapés sont actifs dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail (ESAT), dont 2 100 résident dans des foyers d hébergement.

Plus en détail

8 100 places dans les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés de la région Provence-Alpes-Côte d Azur en 2006

8 100 places dans les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés de la région Provence-Alpes-Côte d Azur en 2006 N 8 Février 2009 8 100 places dans les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés de la région ProvenceAlpesCôte d Azur en 2006 Au 31 décembre 2006, près de 8 100 places sont proposées

Plus en détail

L emploi dans les structures pour personnes handicapées en Rhône-Alpes : près de équivalents temps plein au 31 décembre 2006

L emploi dans les structures pour personnes handicapées en Rhône-Alpes : près de équivalents temps plein au 31 décembre 2006 N 2009-13 - L - Juin 2009 Au 31 décembre 2006, l effectif employé par les établissements médicosociaux pour personnes handicapées peut être estimé à un peu plus 19 800 personnes en équivalent temps plein.

Plus en détail

Les Rapports de l'ars Bretagne. Les personnes avec troubles envahissants du développement prises en charges en Bretagne

Les Rapports de l'ars Bretagne. Les personnes avec troubles envahissants du développement prises en charges en Bretagne Les Rapports de l'ars Bretagne Les personnes avec troubles envahissants du développement prises en charges en Bretagne Sommaire Introduction... 3 Partie 1- Les personnes avec troubles envahissants du

Plus en détail

Tableaux de programmation de créations de places en établissements, par année, type de handicap et type de structure

Tableaux de programmation de créations de places en établissements, par année, type de handicap et type de structure 62 Annexes du schéma directeur pour l autonomie et la participation des personnes handicapées à Paris > PROGRAMMATION Tableaux de programmation de créations de places en établissements, par année, type

Plus en détail

ENQUETE AUPRES DES ETABLISSEMENTS ET SERVICES POUR ENFANTS ET ADULTES HANDICAPES

ENQUETE AUPRES DES ETABLISSEMENTS ET SERVICES POUR ENFANTS ET ADULTES HANDICAPES Préfecture de La Réunion Pôle Régional Santé Publique et Cohésion Sociale Direction régionale des affaires sanitaires et sociales ENQUETE AUPRES DES ETABLISSEMENTS ET SERVICES POUR ENFANTS ET ADULTES HANDICAPES

Plus en détail

La Champagne-Ardenne dispose de 100

La Champagne-Ardenne dispose de 100 Direction régionale des affaires sanitaires et sociales Bulletin statistique d informations sanitaires et sociales FLASH STAT Champagne-Ardenne En 2006, la Champagne- Ardenne accueille 3 510 enfants handicapés

Plus en détail

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Histoire et Handicap Formation des auxiliaires de vie scolaire 2013-2014 Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Historique de la notion de handicap Evolution de la notion de «handicap» Origine anglaise

Plus en détail

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de A - Eléments signalétiques 1 - Au nom de quelle association avez-vous répondu à ce

Plus en détail

#02. Édito. Etablissements accueillant des adultes en situation de handicap en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2010

#02. Édito. Etablissements accueillant des adultes en situation de handicap en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2010 Etablissements accueillant des adultes en situation de handicap en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2010 STratégie Analyse Résultat en Santé Édito Selon l enquête auprès des établissements pour personnes

Plus en détail

Suivi des décisions d orientation de la CDAPH vers les établissements et services médico-sociaux

Suivi des décisions d orientation de la CDAPH vers les établissements et services médico-sociaux Maison des personnes handicapées de l Hérault Suivi des décisions d orientation de la CDAPH vers les établissements et services médico-sociaux Juillet 2014 Le processus de décision d orientation Demande

Plus en détail

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers.

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. Pour qui? Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. De la maternelle au lycée. Dans l enseignement public ou

Plus en détail

[HANDICAP & ACCESSIBILITE EN

[HANDICAP & ACCESSIBILITE EN FOCUS INFORMATION [HANDICAP & ACCESSIBILITE EN GUYANE] Dr. Roger-Michel LOUPEC Pour l observatoire régional de la santé de Guyane Vice-président du conseil régional Observatoire régional de la santé en

Plus en détail

Handicap à La Réunion:

Handicap à La Réunion: N 7 Avril 2013 Service Etudes et Statistiques Direction de la Stratégie et de la Performance Agence de Santé Océan Indien Handicap à La Réunion: une offre d accueil en augmentation mais insuffisante Résultats

Plus en détail

document de travail Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés SÉRIE STATISTIQUES N 177 MARS 2013

document de travail Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés SÉRIE STATISTIQUES N 177 MARS 2013 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 177 MARS 2013 Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés

Plus en détail

Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane

Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane . Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane Année scolaire 2009/2010 Conseiller Technique Académique pour la Scolarisation des enfants et des jeunes

Plus en détail

L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail. N 1 Octobre 2008

L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail. N 1 Octobre 2008 N 1 Octobre 2008 L accueil et l encadrement des adultes handicapés dans les Etablissements et Services d Aide par le Travail En Poitou-s, les Établissements et Services d Aide par le Travail (ESAT) accueillaient

Plus en détail

ARS / DA Actualisation 2016

ARS / DA Actualisation 2016 ARS / DA Actualisation 2016 PRogramme Interdépartemental d ACcompagnement des handicaps et de la perte d autonomie (PRIAC) 2012-2019 Secteur personnes en situation de handicap CRSA 20/10/2016 octobre 2016

Plus en détail

INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES

INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES Diplôme universitaire de Sécurité Sociale ELSM 83 Sce MGT Dr PI/SD fevrier 2011 Les institutions sociales et médico-sociales Définition du handicap Déficience :

Plus en détail

Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets :

Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets : Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets : «Dispositifs et modalités d accompagnement des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux» organisés

Plus en détail

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILEDEFRANCE Tome 3 : L analyse départementale des résultats 2013 Carole PEINTRE, Clotilde

Plus en détail

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais novembre 2008 N 27 La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord-Pas-de-Calais Le polyhandicap se définit comme l association d une déficience mentale sévère ou profonde et d une déficience

Plus en détail

Enquête Handicap Présentation, Synthèse, Discussion. ORSaG Enquête Handicap Décembre

Enquête Handicap Présentation, Synthèse, Discussion. ORSaG Enquête Handicap Décembre Enquête Handicap 2015 Présentation, Synthèse, Discussion ORSaG Enquête Handicap Décembre 2015 1 Élément de contexte La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais

La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais Décembre 2008 N 27 La prise en charge des personnes polyhandicapées dans le Nord Pas-de-Calais Le polyhandicap se définit comme l association d une déficience mentale sévère ou profonde et d une déficience

Plus en détail

Les handicapsmentaux. Les handicaps intellectuels. Les handicaps psychiques

Les handicapsmentaux. Les handicaps intellectuels. Les handicaps psychiques Les handicapsmentaux Les handicaps intellectuels Les handicaps psychiques Les handicaps intellectuels La déficience intellectuelle se définit par un quotient intellectuel (QI) inférieur à 69. Elle peut

Plus en détail

places dans les établissements et services pour adultes handicapés de la région Provence-Alpes-Côte d Azur en 2006

places dans les établissements et services pour adultes handicapés de la région Provence-Alpes-Côte d Azur en 2006 N 7 Novembre 2008 15 700 places dans les établissements et services pour adultes handicapés de la région ProvenceAlpesCôte d Azur en 2006 Au 31 décembre 2006, plus de 15 700 places sont proposées par les

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE SUR LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES

DONNÉES DE CADRAGE SUR LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES «L accompagnement de l avancée en âge des personnes handicapées» Jeudi 14 Mars 2013, Palais des congrès de Pontivy DONNÉES DE CADRAGE SUR LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES Rachelle LE DUFF, Conseillère

Plus en détail

Tableau des aides et prestations MDPH

Tableau des aides et prestations MDPH VAL-DE-MARNE PERSONNES H A N D I C A P E E S Informations Pratiques Tableau des aides et prestations Fiche Information 1 Commune A-E MAJ : 05/04/2016 Enfants Allocations Allocation d'éducation de l'enfant

Plus en détail

Orientation vers les structures de soin

Orientation vers les structures de soin Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010 Soins individuels*, ambulatoires.

Plus en détail

Présentation en trois points

Présentation en trois points Les enquêtes de la DREES auprès des structures pour personnes âgées et personnes handicapées Yara Makdessi Bureau Handicap & Dépendance 1 Présentation en trois points 1. Les enquêtes, historique et objectifs

Plus en détail

Les établissements pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse. Résultats provisoires de l enquête ES 2006

Les établissements pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse. Résultats provisoires de l enquête ES 2006 études résultats et N 641 juin 08 Les pour adultes handicapés : des capacités d accueil en hausse Résultats provisoires de l enquête ES 06 Selon l enquête «sociaux et médico-sociaux» (ES) de 06, le nombre

Plus en détail

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Catégories d'essms IME ONDAM MEDICO-SOCIAL Enfance Handicapée Signification Public pris en charge

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES EN ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICO-SOCIAUX : UNE AUGMENTATION QUI SE POURSUIT

LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES EN ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICO-SOCIAUX : UNE AUGMENTATION QUI SE POURSUIT LES ÉTUDES DE L'ARS BRETAGNE - N 9 5/215 LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES EN ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES MÉDICO-SOCIAUX : UNE AUGMENTATION QUI SE POURSUIT EN BRETAGNE Édito Dans le contexte général

Plus en détail

Un peu plus de personnes handicapées travaillent en Esat

Un peu plus de personnes handicapées travaillent en Esat 310 foyers et 9000 places d accueil non médicalisé La plus grande partie du parc d établissements pour adultes handicapés est constituée des foyers non médicalisés, représentant près de 310 établissements.

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

La plupart des enquêtes menées en France concluent que des déficiences sévères ou modérées

La plupart des enquêtes menées en France concluent que des déficiences sévères ou modérées HANDICAP ENFANTS HANDICAPÉS Contexte La plupart des enquêtes menées en France concluent que des déficiences sévères ou modérées touchent 2 % des enfants d âge scolaire. Selon l expertise collective de

Plus en détail

Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés en Bourgogne

Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés en Bourgogne PRÉFECTURE DE LA RÉGION BOURGOGNE 2006 DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES 2007 Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés en Bourgogne DRASS de Bourgogne

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 Avril 2011 Champ de l adaptation scolaire Circonscriptions ordinaires Circonscription ASH Les RASED : sont des structures spécialisées, intégrées dans les écoles

Plus en détail

Conseil général du Calvados

Conseil général du Calvados Conseil général du Calvados Schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap 2011 2015 Schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap Schéma départemental en

Plus en détail

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES RAPPORT PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILE-DE-FRANCE.

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES RAPPORT PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILE-DE-FRANCE. LES ENFANTS ET ADOLESCENTS ACCOMPAGNES PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILEDEFRANCE RAPPORT Mars 2010 Carole PEINTRE & Clotilde BOUQUETYSOS Centre d études, de

Plus en détail

Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir

Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir d intégration des enfants handicapés Le handicap résulte de 3 éléments : La déficience

Plus en détail

Enquête scolarisation en ESMS. Restitution et analyse

Enquête scolarisation en ESMS. Restitution et analyse Enquête scolarisation en ESMS Restitution et analyse 1 Introduction Rappel de l enquête complémentarité avec autres enquêtes contenu lancement Ses objectifs vision fine de la mise en œuvre de la scolarité

Plus en détail

l Observatoire Repères de gestion et de comparaisons pour les structures sociales et médico-sociales

l Observatoire Repères de gestion et de comparaisons pour les structures sociales et médico-sociales &La Lettre de & l Observatoire économique, social financier juillet / août 215 supplément à Perspectives sanitaires et sociales n 241 www.fehap.fr Repères de gestion et de comparaisons pour les structures

Plus en détail

5SEPTEMBRE 2009 ÉTUDES STATISTIQUES DE LA DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES 2

5SEPTEMBRE 2009 ÉTUDES STATISTIQUES DE LA DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES 2 5SEPTEMBRE 2009 ÉTUDES STATISTIQUES DE LA DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES 2 La prise en charge des enfants autistes ou présentant des TED (Troubles Envahissants du Développement)

Plus en détail

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA Textes généraux à propos de la difficulté ou du handicap en milieu scolaire à l attention des personnels de l Education nationale et des usagers du Gers. Les textes fondateurs Loi ordinaire n 2005-102

Plus en détail

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE Révision 2015 2 I - Le contexte de la réactualisation du PRIAC 2015/2018 1. Le champ du PRIAC Le PRIAC a vocation

Plus en détail

Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Le Projet Personnalisé de Scolarisation Le Projet Personnalisé de Scolarisation! L équipe pluridisciplinaire de la MDPH élabore le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de votre enfant. Ce projet comporte les compensations nécessaires à

Plus en détail

MISE A JOUR PHOTOGRAPHIE DE LA POPULATION RECONNUE EN SITUATION DE

MISE A JOUR PHOTOGRAPHIE DE LA POPULATION RECONNUE EN SITUATION DE MISE A JOUR PHOTOGRAPHIE DE LA POPULATION RECONNUE EN SITUATION DE 2016 HANDICAP Conseil du Handicap et de la Dépendance BP N4 98851 Nouméa cedex Tel: 26 44 80 PRÉSENTATION Contexte de l étude Photographie

Plus en détail

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national . L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national Quelques chiffres : Environ 3 personnes handicapées de 6 ans en France Une espérance de vie des personnes handicapées en très

Plus en détail

Structures d accueil, établissements ou services médico-sociaux

Structures d accueil, établissements ou services médico-sociaux Enquête Handicap 2015 Structures d accueil, établissements ou services médico-sociaux sous compétence de l ARS en Guadeloupe ORSaG Enquête Handicap Décembre 2015 1 Nombre de structures enquêtées La phase

Plus en détail

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution Numéro 03 Juin 2015

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution Numéro 03 Juin 2015 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE ÉTUDES STATISTIQUES La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution 2006-2014

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP. Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP. Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP Centre Médico-Psycho-Pédagogique Réalisé par le CREAI à la demande

Plus en détail

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées

dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées j e u d i 1 1 f é v r i e r 2 0 1 0 dossier de presse Le schéma départemental des personnes handicapées Par Bernard BONNE, Président du Conseil général de la Loire et Claude BOURDELLE, Vice-président du

Plus en détail

ANNEXE 11- B : Postes d'enseignants en UNITE D ENSEIGNEMENT dans les établissements ou services MEDICO SOCIAUX sous convention

ANNEXE 11- B : Postes d'enseignants en UNITE D ENSEIGNEMENT dans les établissements ou services MEDICO SOCIAUX sous convention ANNEXE 11- B : Postes d'enseignants en UNITE D ENSEIGNEMENT dans les établissements ou services MEDICO SOCIAUX sous convention CONTACTS : Monsieur Dominique SOUVENT, Inspecteur de l'education Nationale

Plus en détail

LES ADULTES ACCOMPAGNES SYNTHESE PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILE-DE-FRANCE.

LES ADULTES ACCOMPAGNES SYNTHESE PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILE-DE-FRANCE. LES ADULTES ACCOMPAGNES PAR LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES EN ILE-DE-FRANCE SYNTHESE Juillet 2010 Carole PEINTRE & Clotilde BOUQUET-YSOS 5, rue Las Cases, 75007 Paris

Plus en détail

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES ITEP ALES CEVENNES Esplanade de Clavières 30100 ALES 04 66 56 26 10 itepales@adpep30.org Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES Les PEP 30, Une association connue et reconnue dans

Plus en détail

UNE. accompagnée DOSSIER DE PRESSE RÉPONSE POUR TOUS

UNE. accompagnée DOSSIER DE PRESSE RÉPONSE POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE Handicap UNE RÉPONSE accompagnée POUR TOUS Réunion de lancement du projet «Une réponse accompagnée pour tous» dans les Alpes de Haute-Provence Lundi 6 juin 2016 Digne-les-Bains - Hôtel

Plus en détail

RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016

RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016 RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016 LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER Un engagement : Conseil Départemental, Agence Régional de Santé (ARS), Rectorat, MDPH Lettre

Plus en détail

PRogramme Interdépartemental d ACcompagnement des handicaps et de la perte d autonomie. Bilan. Projets. Priac

PRogramme Interdépartemental d ACcompagnement des handicaps et de la perte d autonomie. Bilan. Projets. Priac Le programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie Bilan 2016 Projets 2017-2018 Priac PRogramme Interdépartemental d ACcompagnement des handicaps et de la perte d

Plus en détail

LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Territoire de santé du CALVADOS Réalisé par le CREAI à la demande de l ARS de Basse-Normandie Juillet 2013 1 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Hélène Gebel 29 novembre 2016

Hélène Gebel 29 novembre 2016 Hélène Gebel 29 novembre 2016 Début de l enquête : fin janvier 2016 Listing de tous les établissements transmis par l ARS 696 établissements présents sur le territoire alsacien (si l on adopte le code

Plus en détail

Chapitre 6. Je cherche un logement. page 58.

Chapitre 6. Je cherche un logement. page 58. Chapitre 6 Je cherche un logement page 58. SOMMAIRE 1. Je cherche un logement individuel page 59. Les démarches page 59. Les aides financières page 59. 2. J adapte mon logement individuel page 59. Les

Plus en détail

Diagnostic du secteur sanitaire et social de droit privé à but non lucratif en Midi-Pyrénées

Diagnostic du secteur sanitaire et social de droit privé à but non lucratif en Midi-Pyrénées PREMIERE PARTIE : UNE VISION GLOBALE DU CHAMP DU DIAGNOSTIC I. LE CHAMP DU DIAGNOSTIC La définition du champ du diagnostic est plus large que celui du CEP national puisqu il intègre également le secteur

Plus en détail

JEUNES TRISOMIQUES DE GUYANE ETUDE DES BESOINS APAJH Guyane - SEPTEMBRE 2009

JEUNES TRISOMIQUES DE GUYANE ETUDE DES BESOINS APAJH Guyane - SEPTEMBRE 2009 JEUNES TRISOMIQUES DE GUYANE ETUDE DES BESOINS APAJH Guyane - SEPTEMBRE 2009 Cette étude reflète une partie de la situation des jeunes trisomiques en Guyane et n est pas exhaustive. Elle porte sur les

Plus en détail

Le secteur médico-social en faveur de l enfance

Le secteur médico-social en faveur de l enfance Ministère de l Emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la Santé et des Solidarités Les instituts de rééducation (IR) ont vocation à accueillir des enfants, des adolescents et des jeunes

Plus en détail

Enquête sur les besoins d accueil temporaire des enfants et adultes en situation de handicap dans le Loiret

Enquête sur les besoins d accueil temporaire des enfants et adultes en situation de handicap dans le Loiret Madame, Monsieur, Avec Enquête sur les besoins d accueil temporaire des enfants et adultes en situation de handicap dans le Loiret La loi du 2 janvier 2002 reconnaît l accueil temporaire des personnes

Plus en détail

Présentation. IMS Charles ISAUTIER

Présentation. IMS Charles ISAUTIER FONDATION PÈRE FAVRON IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER juin 2013 1 L institut Médico Social Charles ISAUTIER, regroupe plusieurs établissements pour

Plus en détail

Etat des lieux. de la scolarisation. des enfants et adolescents handicapés de la région PACA

Etat des lieux. de la scolarisation. des enfants et adolescents handicapés de la région PACA Etat des lieux de la scolarisation des enfants et adolescents handicapés de la région PACA Mars 2010 LE CREAI PACA-CORSE REMERCIE L EMSEMBLE DES PARTICIPANTS A CETTE ETUDE. Cette étude a été réalisée pour

Plus en détail

Schéma Régional d Organisation Médico-Sociale (SROMS)

Schéma Régional d Organisation Médico-Sociale (SROMS) Schéma Régional d Organisation Médico-Sociale (SROMS) SROMS Page 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 PRÉAMBULE... 4 CADRE JURIDIQUE DU SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE... 5 LES ENJEUX DU SCHEMA REGIONAL

Plus en détail

Classes spécifiques de l ASH-2 Lisibilité au mouvement des enseignants

Classes spécifiques de l ASH-2 Lisibilité au mouvement des enseignants Ecole / Etablissement Dispositif / structure Option de la spécialisation (CAPA-SH) Remarques spécifiques de l ASH-2 d Intégration Scolaire spécifiques EEPu La Rouvière CLIS 1 Accueil souffrant de troubles

Plus en détail

Projets Handicap soutenus par les institutions de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO

Projets Handicap soutenus par les institutions de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO Projets Handicap soutenus par les institutions de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO BILAN ANNUEL 2014 SOMMAIRE I Bilan annuel 2014 de l activité financement des projets CCAH p. 3 II Répartition des

Plus en détail

LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Territoire de santé de la MANCHE Réalisé par le CREAI à la demande de l ARS de Basse-Normandie Mars 2013 1 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Le Schéma départemental en faveur des enfants et adultes en situation de handicap

Le Schéma départemental en faveur des enfants et adultes en situation de handicap 2009-2013 Le Schéma départemental en faveur des enfants et adultes en situation de handicap Editorial Madame, Mademoiselle, Monsieur, Le Conseil général de la Haute-Loire a adopté le 2 février 2009 les

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME DE LA REGION CENTRE RENCONTRE REGIONALE DU 19 MARS 2014 Rappel de la méthodologie générale d élaboration du PRA 2 3 La méthodologie d élaboration du PRA 2 principes

Plus en détail

Les établissements d accueil des personnes handicapées adultes

Les établissements d accueil des personnes handicapées adultes Les établissements d accueil des personnes handicapées adultes Situation au 31 décembre 2006 INFO STAT - N 98 juin 2009 1 Au 31 décembre 2006, les établissements d accueil pour adultes handicapés en Aquitaine

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours #17 Mars 2015 Les écoles des secteurs public et privé sous contrat du premier degré scolarisent 254 906 élèves à la rentrée 2014 dans l académie d Orléans-Tours. Le premier degré voit une légère baisse

Plus en détail

document Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés detravail SÉRIE STATISTIQUES

document Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés detravail SÉRIE STATISTIQUES Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document detravail SÉRIE STATISTIQUES N 148 septembre 2010 Établissements et services pour enfants et adolescents handicapés

Plus en détail

La scolarisation des jeunes handicapés

La scolarisation des jeunes handicapés note d information 12.1 MAI À la rentrée 211, 21 4 élèves handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire, dans une école ou un établissement scolaire du second degré. Depuis la rentrée scolaire 26 et l

Plus en détail

Passage d une logique administrative à une logique de service. Accessibilité : vie dans la cité Droit à Compensation

Passage d une logique administrative à une logique de service. Accessibilité : vie dans la cité Droit à Compensation Le cadre de la loi : 11 février 2005 Passage d une logique administrative à une logique de service. Personne handicapée au centre des dispositifs. Le libre choix de la personne et respect de son projet

Plus en détail

Le parcours de scolarisation des élèves en situation de handicap

Le parcours de scolarisation des élèves en situation de handicap Le parcours de scolarisation des élèves en Formation AVS/AESH 2017 Stéphane Gay ce.ia33-coordoavs2@ac-bordeaux.fr Sommaire 1) Évolution de la scolarisation des enfants différents 2) La loi «handicap» de

Plus en détail

Le tableau de bord de la performance des ESMS

Le tableau de bord de la performance des ESMS Le tableau de bord de la performance des ESMS Présentation Bilan campagne 2015 EHPAD Point sur la campagne 2016 11 Janvier 2017 - Réunion EHPAD du Jura Ordre du jour Présentation du TDB MS de la performance

Plus en détail

Plan du cours. 1) Le secteur médico-social : repérages historiques. Le cas particulier et innovant des déficiences sensorielles fin XVIIIème

Plan du cours. 1) Le secteur médico-social : repérages historiques. Le cas particulier et innovant des déficiences sensorielles fin XVIIIème [1er fichier] Sport et secteur médico-social L3 Option APA 2004-2005 Objectif du cours Permettre une connaissance approfondie du secteur médico-social, et des différentes formes de pratiques sportives

Plus en détail

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France.

Plus en détail

études résultats Les trajectoires institutionnelles et scolaires des enfants passés en CDES N 580 juin 2007

études résultats Les trajectoires institutionnelles et scolaires des enfants passés en CDES N 580 juin 2007 études et résultats N 580 juin 2007 Les trajectoires institutionnelles et scolaires des enfants passés en CDES Une grande partie des enfants handicapés passés en commission départementale de l éducation

Plus en détail

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap LES DROITS et PRESTATIONS MDPH en faveur des enfants en situation de Handicap Les droits et prestations en faveur des enfants en situation de Handicap La commission se prononce «sur l orientation propre

Plus en détail