Sommaire. 4 Dissémination dans la musique pop p. 18 Bastard pop / Mashup / Bootleg Musiques expérimentales Et «aujourd hui en France?» p.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. 4 Dissémination dans la musique pop p. 18 Bastard pop / Mashup / Bootleg Musiques expérimentales Et «aujourd hui en France?» p."

Transcription

1

2 2

3 Sommaire Introduction p Les origines du collage (de 1900 aux années 60) p. 4 Origines artistiques (arts plastiques, littérature) Les musiciens précurseurs La musique concrète Rencontre des cultures savante et pop p. 6 Evolution dans les années 70 (krautrock, minimalisme, new-wave) 2 - Le deejaying : une forme «live» de collage, née avec le hip-hop p. 10 (années 70 80) La naissance du dub Hip-hop / rap «old school» Eclipse puis révolution technologique Turntablism 3 -L avènement de l informatique musicale et du sampler p. 12 (années ) Rap / hip-hop Electro / Musiques électroniques (house, techno, trip-hop, drum and bass ) p Dissémination dans la musique pop p. 18 Bastard pop / Mashup / Bootleg Musiques expérimentales Et «aujourd hui en France?» p. 20 Perspectives p. 23 A lire Biobliographie et à voir vidéos p. 24 A écouter Discographie p. 25 Définitions liens Internet p. 29 Retrouvez ce document en ligne sur le site de la Médiathèque de Vincennes avec tous ses liens Internet actifs! Sur : (rubrique «A découvrir» puis «Thémathèque») 3

4 Introduction Tout d abord, qu est-ce qu on entend par collage? Définition de base : c est l assemblage de matériaux au moyen d'une colle. Dans l art, le collage désigne une œuvre artistique obtenue par collage. Par exemple, de bouts de papier, de photos, d objets de récupération Pour tout de suite se faire une idée, quelques exemples : Raoul Hausmann : Le critique d art, 1920 (D.R.) Henri Matisse : Nu bleu, 1952 (D.R.) En musique, ce sera la même chose : un assemblage de sons plus ou moins hétéroclites pour créer quelque chose d autre Il existe différentes techniques (montage, mixage, échantillonnage ) qui sont apparues au fil du temps, parallèlement aux évolutions technologiques, en particulier la possibilité d enregistrer et de fixer la musique sur des supports (disques, bandes magnétique ) puis le développement de l informatique. On retrouve ces collages dans des courants musicaux très divers, dès les années soixante 4

5 1- Les origines du collage (de 1900 aux années 60) Origines artistiques : On trouve des collages à la fois dans les arts plastiques, la littérature et la musique. L explosion créative du collage commence dans les années 1910, au sein du mouvement cubiste (Picasso, Braque ), puis du dadaïsme ( ; Duchamp, Picabia ) et du surréalisme (années 20 et 30 ; Ernst, Magritte ), ceci surtout pour les arts plastiques (collages plus tard également dans les années 60, dans le style Pop art). Articles sur l art du collage : En littérature, William S. Burroughs invente au début des années 60 le "cut up" : technique consistant à couper différentes parties d'un texte et à les combiner pour reformer un nouvel écrit, tout comme un collage en peinture ou un montage au cinéma. Le cut up veut révéler l'inconscient de l'écriture. La découverte par accident d'un sens nouveau, met en rapport l'impression de déjà vu que l'on retrouve dans des lieux où l'on croit déjà être venu auparavant. Retenons l importance de l idée d accident, d où nait quelque chose d autre Mais aussi l idée forte de l impertinence, l attitude iconoclaste, irrespectueuse, développée dans le dadaïsme, caractérisé par une grande liberté d action Quelques musiciens précurseurs : Charles Ives ( ) : Dès les années 1910, il élabore une œuvre faite en partie de collages, par des superpositions thématiques et mélodiques, empruntant au folklore des Etats-Unis (gospel, fanfare, jazz, etc.) Ecoute : Washington s Birthday (extrait des New England Holidays) Inspiré par l expérience d avoir avec son père fait venir deux fanfares à la rencontre l une de l autre, puis de se placer au milieu pour apprécier le mélange produit il transpose cela en une partition écrite, où des petits groupes dans l orchestre jouent des parties différentes. Il en ressort l impression d un tapis dense de plusieurs mélodies qui se chevauchent et de bouts de thèmes variés qui finissent dans une fusion explosive de l ensemble. C est en quelque sorte un collage en «grandeur nature». Ces partitions sont très difficiles à interpréter, surtout pour les musiciens de l époque. Cette contrainte matérielle va complètement disparaître avec la possibilité technique d enregistrer de mieux en mieux le son : on peut jouer simultanément deux disques d orchestres différents ; avant l apparition de l enregistrement sonore, le seul moyen était de faire jouer réellement les deux orchestres. Luigi Russolo ( ): Peintre et musicien italien, membre du mouvement futuriste. Il veut révolutionner la musique et créé de nouveaux instruments à bruits, inspirés par la multiplication des machines dans la vie quotidienne. Il rédige un manifeste à ce sujet : L Art des bruits : manifeste futuriste : 1913 (Allia, 2006) Il aura une influence certaine sur les musiciens «concrets» et dans la musique électronique L édition originale et la réédition. 5

6 La musique concrète : Concept créé par Pierre Schaeffer et Pierre Henry dans les années 50. Le principe : partir non plus de la partition (qui transcrit l intention du compositeur) mais d abord d une matière sonore brute, enregistrée, pour ensuite l agencer (forte opposition de Boulez et de l Ecole de Darmstaadt, qui recherchent au contraire le contrôle total du son).la technique : le collage de bandes magnétiques (découpage au rasoir et remontage des bandes au ruban adhésif ; travail très long et minutieux). Voir une définition dans Modulations, p. 22 (ouvrage cité dans la bibliographie). Pierre Henry (D.R.) Ecoute : Etude pathétique / Pierre Schaeffer; Bidule en ut / P. Schaeffer & P. Henry John Cage : compositeur américain très important et influent, notamment pour ses expérimentations très diverses, cherchant à repousser toutes les limites et pour son travail sur la notion de hasard appliquée à la musique. Dans les années 50, une partie de son travail est ainsi en phase avec la musique concrète. Ecoute recommandée : Williams mix (1952) Schaeffer et Henry auront eux-mêmes de nombreux élèves, dont François Bayle, Ivo Malec, etc. Il existe un coffret très riche sur le sujet : les Archives du GRM (5 CD + 1 livret). Mais le développement se fait aussi dans d autres pays, sous le terme plus large de musique électro-acoustique. Un exemple très intéressant est fourni par une compilation de compositeurs suédois : Electro Acoustic Music From Sweden. Ecoute : Mr. Smith in Rhodesia / Ake Hodell (1970) Utilisation des sons pour créer une histoire, comme dans les feuilletons radiophoniques, et travail sur les voix / dialogues pour les détourner et ainsi créer puis diffuser un message différent (ici, Pierre Schaeffer (D.R.) dénonciation du colonialisme en Rhodésie). Rencontre des cultures savante et pop Au cours des années 60, des musiciens comme les Beatles ou Frank Zappa s intéressent de plus en plus aux nouvelles techniques d enregistrement et aux possibilités qu elles ouvrent. Aux Etats-Unis, Zappa est ainsi un grand admirateur d Edgar Varèse et l on ressent l influence de la musique contemporaine dès les premiers albums de son groupe, The Mothers of Invention ( ), à dominante pop, mais aux horizons très ouverts (rock, jazz, doo-wop, bruitages ), citons Absolutely free au titre bien révélateur, Uncle Meat, et We re only in it for the money, réponse et hommage à l album Sgt Pepper des Beatles. Dans ce disque, on retrouve l esprit et l influence du collage dans la façon de composer les morceaux et de les organiser entre eux (apparition du concept album). En Angleterre, les Beatles collaborent avec Georges Martin, musicien de formation classique qui leur ouvre de nombreux horizons en termes d arrangements et de technologie : musique classique pour des chansons comme Yesterday et premiers enregistrement studio en stéréo, puis sur 4 et 8 pistes Cette technologie bouleverse les habitudes des musiciens : possibilités nombreuses comme enregistrer les musiciens un par un, garder seulement certaines prises, certaines pistes G. Martin et les Beatles au studio Abbey Road (D.R) 6

7 Sur, l album Revolver, en 1966, apparaissent les premiers collages. Solos de guitare joués «à l envers» (la bande de la piste de guitare solo a été coupée puis retournée et recollée) : exemple sur I m only sleeping. Et l album se termine par un titre quasi-visionnaire, Tomorrow never knows, dont la rythmique est entièrement basée sur une boucle qui lui donne une couleur très étrange, plus de nombreux collages de sons, dont plusieurs à l envers. C est un peu le morceau fondateur (ou du moins très emblématique) du psychédélisme. Ecoute : I m only sleeping ; Tomorrow never knows (sur Revolver, 1966) Cette chanson annonce la suite de l œuvre des Beatles, qui vont se concentrer sur le travail en studio exclusivement. Sgt. Pepper's lonely hearts club band, en 1967 : bruits d animaux, de foules, titre final résultant d un collage de deux chansons (John et Paul), orchestration Sur The Beatles («album blanc», 1968) : Revolution N 9, réalisé avec Yoko Ono, est un collage inspiré de l avant-garde new-yorkaise). Abbey Road (1969) : se termine par un long assemblage de chansons, construit un peu comme une pièce symphonique, avec différents mouvements, et des thèmes musicaux récurents Autre célèbre exemple : le remix fait par Georges Martin et les membres restants du groupe de Free as a bird, avec la voix et le piano de John Lennon enregistrés en 1977, et une orchestration jouée en En 2007 enfin, le nouveau disque Love est une recréation de titres des Beatles par réarrangement des pistes Beaucoup d autres groupes seraient à citer, comme les anglais de Pink Floyd, pour la face studio de l album Ummagumma (1969) Dans cette période marquée par le psychédélisme, l expérimentation et le mélange des genres, une collaboration a lieu entre Pierre Henry, compositeur de musique concrète, et Michel Colombier, arrangeur de variété touche à tout, dans la grande tradition française des compositeurs de musique de film, naviguant entre jazz, classique, chanson et musique pop - voir notre discographie sur Michel Legrand, ou encore les disques de la collection Ecoutez le cinéma, dirigée par Stéphane Lerouge, sur Michel Magne, François de Roubaix, Gainsbourg... Cette collaboration est Messe pour le temps présent, créée en 1968 pour un ballet de Maurice Béjart. Œuvre de référence car parfait mélange entre musique pop et ludique faite pour danser, et arrangements bruitistes, originaux et complexes, issus des collages de la musique concrète. Trente ans plus tard, toute la scène de la musique électronique lui rend d ailleurs hommage à travers une compilation de remix : Métamorphose : Messe pour le temps présent, avec des artistes reconnus comme Coldcut ou St Germain. Ecoute : Prologue + Psyché rock / Pierre Henry et Michel Colombier Evolution dans les années 70 Krautrock : Ce mélange de cultures, cette assimilation de la musique savante occidentale par des groupes de rock, à leur façon, a aussi lieu à travers le mouvement Krautrock, en Allemagne au débuts des 70 s. Les groupes phares sont Can, Faust et Neu! Mais aussi Amon Düll II ou Cluster Ecoute d extraits de The Faust tapes / Faust ( ). 7

8 Une seule grande plage de 44 minutes, sans titres, de nombreux passages enchainés sans temps morts, avec des ambiances très diverses, plus ou moins mélodieuses ou bruitistes. Dans un style proche, écoutes recommandées de Aumgn, par Can (sur Tago Mago, 1971) et de Holger Czukay (Can) : Boat-Woman-Song (1969, sur la compilation OHM). Une boucle de musique orchestrale (cordes) et de voix de femme asiatique: beauté et dépaysement créés par la répétition et l agencement de quelques boucles d horizons différents. Sonorités habituelles aujourd hui dans la publicité ou le cinéma, mais inédites à cette époque (musique world et / ou proto New-Age en quelque sorte). Minimalisme : C est un courant de la musique contemporaine, se développant surtout dans les années 70 aux Etats-Unis. Steve Reich en est l un des principaux représentants. Il travaille sur la répétitivité, d abord sur des déphasages graduels de boucles de bandes magnétiques, puis avec des instrumentistes à partir de Ecoute recommandée : Different trains (2000) pour 48 cordes et bande pré-enregistrée On y entend notamment des modulations de voix et de sons de trains Compilation hommage en 1999 : Reich remixed (Nonesuch, 1999) Sur le même principe que celle sur Pierre Henry, avec Coldcut, DJ Spooky, Howie B, etc. On peut citer aussi, entre autres compositeurs, Terry Riley (musique répétitive) New-wave : Le phénomène punk est assez peu novateur sur le plan de la technique musicale ellemême, alors qu on y trouve une forte créativité dans les collages graphiques d un anglais comme Jamie Reid (pour les Sex Pistols) et les collages vestimentaires de la créatrice de mode Vivienne Westwood. Elle et Malcolm McLaren (son mari, manager des Sex Pistols), se réfèrent beaucoup aux dadaïstes (voir le très riche ouvrage de Jon Savage, England s Dreaming, sur l influence de ce mouvement dans la culture populaire anglaise ). Seuls certains groupes comme The Clash évoluent vers une fusion de styles musicaux mais c est déjà une autre période qui s ouvre (forte influence du dub, puis de la scène new-yorkaise et du rap, en 1980 avec l album Sandinista, qui contient sa part de collages ). Le collage reste tout de même présent dans la «new-wave» (terme commode pour classer les groupes les plus hors-norme de l époque) : quelques uns parmi ceux-ci utilisent toujours cette technique : The Residents : Meet the Residents (1973) groupe mystérieux (aux membres anonymes) et new-wave avant l heure, dans le look comme dans la musique. «Ce groupe désacralisa les vaches sacrées de la pop music à l aide de synthés kitsch et de bandes magnétiques manipulées. Il proposait des reprises délibérément affreuses de Nancy Sinatra, James Brown, des parodies sauvages de Georges Gershwin» (Modulations, p. 85) Ecoute recommandée : N-er-gee (Crisis blues) extrait de Meet the Residents (1973). Il s agit d un détournement de Nobody but me, un standard pop américain des années 60. La pochette de l album parodie un album des Beatles. On retrouve sans cesse chez eux ce coté iconoclaste et irrévérencieux du collage tel qu initié dès le dadaïsme (une fois de plus). Aux Etats-Unis toujours, on peut citer Talking Heads, pour l excellent et ovniesque album Remain in light (produit par Brian Eno en 1980) qui utilise des rythmiques inspirées des musiques du monde (Afrique notamment) mais aussi des sons électroniques, créant un mélange sonore très original et séduisant. 8

9 En Angleterre, le groupe Cabaret Voltaire tire son nom d un lieu de réunion des premiers dadaïstes (puis titre d un ouvrage du mouvement Dada, en 1916). Leurs premiers albums utilisent beaucoup de collages, musicaux mais aussi visuels, comme sur la pochette de The Voice of America (1980). This Heat, autre groupe, fort influencé par Faust, mélange des influences punk et krautrock. Ecoute recommandée de l album Deceit (1982). Il faudrait parler aussi des anglais de Throbbing Gristle et de la scène industrielle, qui perpétuent l art de collage à travers une partie de leurs travaux très expérimentaux Mais la new-wave évolue dès le début des années 80 vers l utilisation des sons synthétiques. Le développement de l électronique fini par permettre la diffusion en masse du synthétiseur. Cet instrument permet d obtenir sur un seul et même clavier de nombreux sons d aspects bien différents. Ce type de bricolage sur bandes magnétiques est donc plutôt éclipsé par l apparition des synthés et des boîtes à rythme. Ils constituent en quelque sorte l autre versant des musiques électroniques, par l utilisation de sons synthétiques / électroniques et non pas réels / concrets Quelques albums où le collage est à la fois dans le contenu et dans le contenant : Coldcut : Let us play (1997) The Beatles : Sgt Pepper (1967) Howie B : Snatch (1999) Mothers (Zappa) : We re only in it for the money (1967) pastiche de la pochette de Sgt Pepper 9

10 2 - Le deejaying : une forme «live» de collage, née avec le hip-hop ( années 70 80) On signale souvent dans la littérature sur les musiques actuelles que le musique de la communauté noire (américaine, anglaise et jamaïcaine) à un rôle assez précurseur. C est le cas avec la culture hip-hop, très inventive et qui va profondément influencer toute la musique populaire jusqu à aujourd hui, avec le r n b, par exem ple La naissance du dub : Ce style musical nait en Jamaïque au cours des années 70, d opérations de remixage des pistes instrumentales de reggae (versions) qu on utilise pour les faces B des 45-tours. Soit elles resservent pour une autre version chantée, soit des toasters posent leur voix dessus pour exhorter la foule à danser lors des sound-systems. U Roy est l un des plus anciens et des plus célèbres. Des producteurs / bricoleurs de génie tels Lee Perry et King Tubby, se mettent alors à utiliser de plus en plus d effets comme la reverb ou l écho, et les appliquent à certains instruments isolés (une partie de la batterie, par exemple ). Ils pratiquent aussi le cutting qui consiste à supprimer momentanément certains pistes d instruments afin de sculpter en creux le son comme on peut le faire dans la pierre. Il en résulte, de versions en versions, une musique différente et nouvelle, qui va contribuer au développement du rap, en Amérique. Ecoute : Skylarking / chanté par Horace Andy, puis une version dub, Crabwalking / toastée par Prince Jazzbo. (On y entend bien les cutting utilisés sur la musique et les voix) Ecoute : Tubby get smart / King Tubby (sur la compilation Dub like dirt ) Ecoute recommandée de Horace Andy : In the light + In the light dub : un très bon album de reggae, réédité en CD avec à la suite sa version complète en dub. Même principe avec le groupe punk/reggae londonien Basement 5 : Basement 5 in dub King Tubby en studio (D.R.) Hip-hop : Dans les années 70, la population des quartiers pauvres de New-York n a que peu de moyens pour se distraire. C est l invention des «block parties» où des DJs (disc jockeys) enchainent des disques, souvent en pleine rue ou sur des toits Tout une culture se met en place, le hip-hop, une culture de la rue, avec le graffiti, la danse, et la musique, avec le phrasé rap (dont les ancêtres sont les Last Poets, dès 1970) et le deejaying, ou l art de passer les disques, en partie venu de Jamaïque, et qui remplace l organisation de vrais concerts, car beaucoup trop chers (importance de Kool Herc, DJ venu de Jamaïque). Des techniques se développent, comme le scratching ou encore le cutting (ou cut up), forme de collage permettant de rejouer abondamment certains passages de disques, comme des breaks de batterie, et de mixer dessus des sons venus d autres disques. «Ils travaillaient cette musique en temps réel sur des platines disques, de manière à supprimer la structure couplet-refrain-couplet-pont des chansons populaires, et ne conservaient ainsi que des répétitions de cellules percussives complexes». (Modulations p. 121) En 1979 : sortie du single Rapper s Delight de Sugarhill Gang, gros succès commercial qui sort le hip-hop de l underground et éveille l intérêt des maisons de disques. On retrouve là le même procédé que celui utilisé en Jamaïque avec le toast sur les versions instrumentales Ecoute : extrait de Good times / Chic. Puis de Rapper s Delight, qui sample Good Times. 10

11 En 1982 : sortie de The Message de Grandmaster Flash, (sur le même label Sugar Hill), énorme succès aussi mais surtout premier commentaire social du rap, exprimant la frustration urbaine, l un des plus grands classiques du hip-hop. E coute d un extrait de The Message / Grandmaster Flash. «Pour ne pas perdre la vue d ensemble de son travail en mixant, Grandmaster Flash répartit ses disques dans cinq caisses. La première caisse était destinée aux morceaux lents comme Heartbeat, la deuxième à des morceaux assez lents comme Good Times, la troisième à des pièces au tempo moyen comme celles de Kurtis Blow, et la quatrième pour tous les morceaux plus rapides comme le Give Grandmaster Flash (D.R.) it to me de Rick James. La cinquième boite hébergeait toute sorte d effets spéciaux (en particulier le disque de Kraftwerk Trans Europe Express) qui intervenaient comme break, comme bouche-trous ou comme éléments perturbateurs. A partir de ces cinq caisses, Flash pouvait composer ses morceaux.» (DJ Cultures / Ulf Poschardt) Eclipse puis révolution technologique A partir de 1982, et du titre Planet rock d Afrika Bambaataa (référence essentielle dans le hip-hop), le synthé et la boîte à rythme supplantent le scratch et le cut up dans le hiphop C est le cas aussi dans Rock it, tube planétaire d Herbie Hancock : on est plutôt dans la composition et l interprétation sur des instruments électroniques (ou par scratching). C est le règne du tout synthétique, et donc une mise en retrait des collages, durant environ 6 ans. Par contre, grâce aux boîtes à rythme, la notion de programmation va pouvoir être assimilée, chose bien utile pour la suite, avec l apparition de nouvelles machines A partir de 1988/89, le hip-hop connaît un renouveau, qui correspond dans le temps à une invention technologique majeure, celle du sampler, ou échantillonneur. Grâce à l informatique, les fabricants d instruments cherchant à synthétiser au mieux (et donc à imiter) le son des instrumen ts réels, débouchent sur la possibilité d enregistrer et de rejouer le son d origine lui-même (notamment parce que les capacités de stockage de données sont de plus en plus grandes ). Cela offre toutes les possibilités imaginables de détournement sonore et marque le retour de l utilisation de courtes séquences musicales (boucles / loops), exactement comme dans le Deejaying sur les platines vinyle, mais avec des possibilités beaucoup plus variées et précises. Le procédé de montage reste le même qu avec les bandes magnétiques, mais il suffit de quelques clics pour découper et recoller une séquence, ou Echantillonneur Roland pour l inverser, l amplifier, etc Tout cela à l aide de nombreux logiciels, tels les trackers, ou les studios multipistes numériques (Acid, Courbe graphique d un sample sur un logiciel : Cubase ). On parle de MAO (Musique assistée par ordinateur). Les possibilités de montage sont donc incroyablement facilitées. Mais grâce à l approche spéciale des DJs envers les disques vinyle, on a également intégré dans la pratique du sampling une nouvelle façon de concevoir du son : «Le scratch et le cutting étaient des techniques totalement nouvelles appliquées au son. [ ] Avant, tout le monde se contentait de poser le disque sur la platine et de l écouter. D un seul coup, la platine est devenue un instrument de musique à part entière. Le vinyle est devenu une sorte d archive sonore pratique [ ]. Des choses comparables ont été tentées par John Cage ou Pierre Schaeffer. Cependant, par définition, ces idées étaient d avant-garde et n étaient partagées que par très peu de gens. Ce qu a réalisé Grandmaster Flash a fait le tour du monde [et les gens comme 11

12 lui] n ont pas seulement inventé une nouvelle façon de travailler le son, ils ont aussi inauguré une toute nouvelle attitude conceptuelle envers le son : n importe quel disque peut être détourné et combiné avec un autre disque.» [citation complète de Kodwo Eshun dans Modulations, p. 133] Or c est exactement la même idée qui est mise en œuvre dans le sampling, mais dans des conditions techniques beaucoup plus faciles. Ceci dit, les deux techniques ont continué à coexister jusqu à aujourd hui. En effet presque tous les groupes de rap ont préféré garder un DJ qui mixe «en vrai» sur des platines vinyle, pour l aspect spectaculaire «sans filets» de la chose, et par éthique, pour rester le plus proche de l état d esprit d origine du hip-hop. Mais le deejaying se perpétue aussi dans un aspect plus expérimental, le turntablism : Turntable solos : exemple de compilation d artistes, sur le label Amoebic (1999) Ecoute recommandée : Slow breathin / L?K?O (Tokyo, 1999) Christian Marclay (USA) : More Encores (ReR, CM1, 1988) : Ecoute : Jane Bir kin & Serg e Gainsb ourg / Christian Marclay A signaler aussi : Birdy Nam Nam : quatre DJs hip-hop / electro (voir plus bas, avec la scène française). 3 -L avènement de l informatique musicale et du sampler (années ) Dans le hip-hop : Public Enemy / le Bomb Squad Ce changement de son dans le rap est d abord surtout incarné par groupe Public Enemy et son équipe de producteurs, le Bomb Squad (incluant les frères Shocklee) qui va révolutionner la production hip-hop et laisser une forte empreinte. Ils créent un groove bien particulier, avec plus de souplesse dans le son (samples de batteries de James Brown ) mais en même temps une certaines dureté (samples de guitares metal) et surtout l ajout de nombreux petits sons, bruits, instruments, travaillés très finement. Egalement beaucoup de dialogues extraits de films, d actualités ou de discours politiques ; autant de références pour ce groupe très engagé Ecoute : Brothers gonna work it out ; War at 33 1/3 - sur Fear of a black planet (1990) Beastie Boys : Paul's Boutique Enregistré à Los Angeles en Les Beastie Boys sont qualifiés comme groupe de rap, mais on sent dans cet album une vraie culture musicale pop rock. Les samples méticuleux qui l habillent sont issus de ce registre musical, mais y côtoient aussi des rythmes groove et funky. Ils osent tout, avec beaucoup d énergie et d'humour et passent du coq à l'âne (tel le country & western 5-Piece Chicken Dinner). Le morceau final, B-Boy Bouillabaisse, divisé en plusieurs parties (à l'image du disque) brasse en vrac des rythmes hip hop, funk, reggae, electro, drum'n bass... pendant plus de 12 minutes! Véritable puzzle musical, ce disque cosmopolite a vraisemblablement influencé des artistes tels que DJ Shadow ou Beck. 12

13 «La production est effectuée en collaboration avec les Dust Brothers : l'action et le dépaysement sont permanents. Adrock, MCA et Mike D s'amusent avec tout ce qu'ils ont trouvé au grenier et leurs délires ultra-funky ne connaissent pas de limites. Une performance d'horlogers maniaques au niveau des samples et une incroyable fantaisie contrôlée font de ce deuxième album des Beastie Boys l'équivalent rap du Sergent Pepper des Beatles.» (José Guerreiro, journaliste) Ecoute conseillée : Sounds of a science (sample de Sgt Pepper ; et contient beaucoup de cuts) De La Soul : 3 feet high and rising (1989, Tommy Boy) Un peu le jumeau de Paul s boutique, cet album plutôt festif réintroduit une certaine légèreté dans le rap, avec un propos toujours fin et conscient, mais beaucoup d ironie et de petits sketches intercalés entre les morceaux, comme chez les Beastie Boys, mais cette fois, c est un groupe «noir», totalement intégré à la communauté hip-hop new-yorkaise. L album est un immense collage constitué de 24 plages (nombre inhabituellement élevé à l époque) allant de 40 secondes à 4 minutes. Ils mélangent aux influences soul et funk des samples venus de la pop et du rock, notamment des 60 s, avec une grande inventivité. Ils sensibilisent la communauté «noire» à ce type d influence, de même que les Beastie Boys contribuent à diffuser le hip-hop dans la communauté «blanche» Ecoutes : Jenifa taught me : rythme, samples de vents redécoupés, breaks qui sont de vraies interruptions de la chanson, avec redémarrage dans une autre direction Transmitting live from Mars! : titre amusant qui contient des samples de dialogues d un cours de français. Ecoute conseillée : The magic number, on y entend bien l utilisation d une boucle de vieux 45-tours au son 60 s avec ses craquements ; bien qu elle soit en retrait de la batterie et des voix, cela suffit à créer instantanément une ambiance bien spéciale Leur influence sera importante y compris au-delà du public rap habituel. IAM : Ombre est lumière (1993) Exemple très intéressant d un album de rap français novateur et riche dans sa construction, en grande partie grâce aux collages, aux télescopages de très nombreux samples venus d horizons alors assez inédits : musique arabe, méditerranéenne, rock, dialogues de péplums, etc. Il se démarque totalement des clichés du rap américain et ouvre une voie neuve (que le groupe lui-même ne va malheureusement pas trop approfondir par la suite). Ecoute : J aurais pu croire ; Le 7 ; Attentat II / IAM Comparaison avec MC Solaar à la même époque : exemple de belle boucle, reprise presque telle quelle, donc à priori dans une démarche de facilité, mais néanmoins justifiable car au service d un propos : Western moderne / MC Solaar ( sur Prose combat, 1994), utilisant un sample de Bonnie & Clyde / Serge Gainsbourg (sur Initials B.B., 1968). A comparer avec le mixage de Christian Marclay, qu on peut trouver au choix beaucoup plus inventif, ou moins «carré», efficace 13

14 On retrouve cette même boucle utilisée par des américains en 2006 (soit 12 ans plus tard), mais mixée à d autres samples : Seven L & Esoteric : Everywhere (Ecoute) (album A new dope). Ils peuvent se le permettre car Gainsbourg est encore relativement peu connu aux USA ; en France, ce serait archi éventé, surtout après le tube d MC Solaar. Cela montre comment les samples peuvent voyager dans le temps et l espace (tout comme les compositions depuis toujours) avec des réappropriations différentes Pour en revenir à l album d IAM, on peut y repérer que beaucoup de techniques ont été «digérées» et sont devenues des outils habituels de composition : dialogues de films, sources sonores d horizons variés, bruitages, mixage équilibré entre sons électroniques et samples, à la couleur plus «naturelle». Depuis quelques années, on emploie beaucoup le terme de musique organique (qualité par exemple attribuée à Amon Tobin, mais aussi bien à la scène down-tempo musique beaucoup plus zen), ce qui semble correspondre à une volonté de briser le coté par trop mécanique des boîtes à rythmes et de la composition électronique ou informatique en général. D où l introduction de plus d accidents dans le hip-hop moderne, par exemple dans l album de MF Doom (Mm.. food, 2004), ou bien dès l introduction de l album de son comparse Madvillain (Mad villainy, StoneThrow, 2004) : The Illest Villains est un brouhaha sonore assez dense sur un rythme peu linéaire. Par rapport aux rap de 1985, c est de la science-fiction! Ce qui aurait été considéré comme de la musique purement expérimentale il y a 20 ans est aujourd hui assez largement diffusé et accepté par le grand public. Ecoute : Accordion / Madvillain : titre entièrement basé sur un sample d accordéon : chose quasiimpensable dans le rap le plus répandu il y a encore 10 ans (voir Snoop Dog et tout le «revival» funk/r n b). Autre producteur réputé, Timbaland est dans cette même démarche avec un titre étonnant comme Get ur freak on de Missy Elliott (sur Miss E so addictive, 2001) basé sur des samples de musique indienne. Sorti en 2006, The Mouse and the mask est une collaboration entre MF Doom et Danger Mouse L un vient complètement du hip-hop et a travaillé avec Madvillain, l autre est plutôt producteur et travaille avec Damon Albarn (ex-chanteur de Blur) au sein de Gorillaz, projet pop/electro qui a rencontré un grand succès, puis joue dans les Gnarls Barkley. 14

15 Electro / Musiques électroniques (house, techno, trip-hop, drum & bass ) House music : En Angleterre la house music apparaît vers 1987/88. Elle descend en bonne partie des musiques new-wave qui étaient le plus conçues pour la danse (dance music) et véhiculées par des groupes post-punk comme New Order ou Depeche Mode. C est d abord une musique essentiellement électronique, à base de sons synthétisés, puis elle connaît la même évolution que le hip-hop, avec la possibilité d échantillonner des sons, d abord très peu, puis de plus en plus longtemps et facilement (au fur à mesure que les capacités de stockage informatique augmentent). Comparons l utilisation des samples dans la house, sur l utilisation des voix. En 1988, au début de la vague house, les samples sont courts et le son est pauvre, c est un peu un gadget qu on entend ici et là, dans beaucoup de musiques commerciales (jingles, publicités ) : un cri, un aboiement, un sifflet Ecoute : Can you party / Royal House (1988) (sur la compilation Classic House 3) + Ecoute recommandée : Pump up the volume, par M/A/R/R/S, le 1 er gros tube house Plus tard, le travail sur les boucles de voix humaines devient beaucoup plus raffiné, car les progrès techniques des samplers vont le permettre : Ecoute : The Audience / Herbert (extrait de Bodily functions, 2001) Interview de Herbert, en 1998, pas très objective mais passionnée, sur le site d un amateur de techno : interviews/herbert/herbert.html Ce musicien est encore assimilé à la scène house en 1998, avec son album Around the house, (cf. Modulations, p. 116) tandis qu on le retrouve aujourd hui (2007) sous l appellation d électro arty, sur un site dédié au trip-hop : rip-hop.net/groupe-221-herbert.html (cette évolution des étiquettes est d ailleurs assez révélatrice de l évolution des styles musicaux electro eux-mêmes). Énorme évolution technologique, donc, dans l échantillonnage de sons entre les années 80 et 90, (parallèle au boom général de l informatique). Mais le son «cheap» des premiers samplers possède cependant une couleur originale, car n étant pas l enregistrement fidèle d un son acoustique. C était en quelque sorte un traitement du son, un effet réalisé par obligation. Il existe aujourd hui une forte tendance (tentation?) dans la musique la plus commerciale à utiliser les sons tels quels, boucles musicales originales resservies intégralement, sans modifications ni même un changement de contexte (voir l exemple plus haut avec le rap d MC Solaar samplant Gainsbourg). Abstract hip-hop La compilation Headz sortie en 1994 marque l avènement du label anglais Mo wax et de ce style musical, à mi-chemin entre hip-hop et scène electro, avec des artistes comme DJ Shadow, Nightmares On Wax ou Howie B Une musique instrumentale, revenant a des ambiances se voulant plus éthérées, subtiles, lyriques Elle séduit aussi bien les amateurs de hip-hop novateur que le public du rock indé ou de la musique électronique. label = étiquette : DJ Shadow : Issu de ce courant, son disque Endtroducing (1996) a un impact très large, il est une référence pour beaucoup de musiciens aujourd hui. Style assez épuré, ambiances assez cinématographiques, à fort pouvoir d évocation. Ecoute : Building steam with a grain of salt / DJ Shadow 15

16 DJ Krush : Ce japonais sort un premier album remarqué, Krush (1994) puis est signé sur Mo Wax, pour de nombreux disques : Trip-hop «Le trip-hop est une musique hybride issue de nombreuses influences musicales, qui produit des ambiances sophistiquées et des rythmes plutôt calmes... La base musicale électronique est généralement agrémentée d'instruments acoustiques, voire même d'ensembles classiques (violons, cuivres...), et parsemée d'extraits sonores (les "samples") glanés dans des compositions pré-existantes.» (Trip-hop.net) Principaux groupes à l origine (Angleterre) : Massive Attack, Portishead, Tricky. Portishead : L album Dummy (1994) est un petit séisme lors de sa sortie, forme la plus aboutie d un style nouveau, dédié plus à l écoute et au vague à l âme qu à la danse, mais complètement marqué par la culture hip-hop dans sa conception. Avec Massive Attack, Portishead contribue à jeter un pont entre hip-hop et songwritting pop, en partie grâce à la chanteuse Beth Gibbons Ecoute : Sour times (sample de Schiffrin) ; Strangers On y sent bien la fusion des styles Chronique (dithyrambique!) sur le site français Trip-hop.net (entièrement consacré au genre) : On trouve dans cette veine des groupes français influencés eux aussi par l univers des musiques de film et le jazz, les sons des années 60/70 comme les Troublemakers. Ecoute recommandée de Street preacher (sur l album Doubts & Convictions, 2001) : dialogue de film, rythme et base groove avec percussions afro + nappes de guitares et de claviers, beaucoup d écho, son très spatial, breaks de guitare flamenco, puis cuivres free-jazz, etc. C est un mélange de samples et d instruments joués. Esprit assez proche chez le groupe The Cinematic Orchestra Le français DJ Cam se définit plutôt comme hip-hop, mais son album Substances (1996) répond assez bien à la définition du trip-hop citée ci-dessus. Beaucoup de jazz, de piano, de contrebasse, de musiques du monde, orientale / indienne. Un collage d extraits de jazz, Essence, est disséminé sur tout l album, en six parties. Ecoute recommandée de Innervisions (boucle jazz + rythmes assez groove + harpe ) Jungle / Drum & Bass : Style qui vient de la techno (raves partie) mais aussi du hip-hop et du reggae / ra gamuffin. Article très complet sur : ) Selon le livre Modulations (p. 182) l échantillonneur Akai S1000 est LA machine qui a permis de créer ce style, ni plus ni moins, de par ses nouvelles spécificités techniques (time- quelques stretching ) permettant entre autre de changer le tempo des boucles sans en modifier la tonalité et vis versa. Au-delà de ses figures historiques comme Goldie ou Ronie Size, ce style héberge mus iciens particulièrement doués et novateurs : Squarepusher : on peut le rattacher à la drum & bass bien qu il déborde assez des frontières du style (electronica, jazz, reggae, abstract hip-hop ). C est l un des fleurons du label Warp. Ecoute : Boneville occident / Squarepusher (sur Go plastic, 2001): c est un bon exemple des possibilités d explorations nées du style jungle. 16

17 «Squarepusher a démontré tout au long de sa discographie pléthorique une capacité à assimiler des genres aussi pointus que le jazz ou la musique concrète. C'est l un des artistes les plus reconnus et influents de la musique électronique. Clamant plus d'affinités avec le jazz qu'avec la jungle et défendant une approche libre et personnelle de la musique, il distille une drum'n'bass expérimentale et énergique s'acquittant de tous les clichés qui pourraient enfermer la musique dans des catégories hermétiques les unes aux autres. Il décrit cette rencontre d'univers musicaux différents comme sa principale source d'inspiration.» (Wikipédia) Le label Ninja Tune : (Amon Tobin, Coldcut, DJ Food, Kid Koala, The Cinematic Orchestra ) Coldcut : nait de la rencontre d un professeur d'art et un informaticien, au milieu des années 80, en Angleterre. Après de nombreuses soirées et émissions radio pirates, ils sortent un premier album en 1990, What's That Noise. Influencés par la culture asiatique, ils créent leur propre label : Ninja Tune, qui devient la plus grosse structure indépendante de musique électronique avec Warp. Leur musique est difficile à classer, quelque part entre big-beat, techno et hip-hop. C est un bric-à-brac de bruits électroniques sur un beat décalé, mixé, filtré, découpé et malaxé en tous sens. Let us play est leur album le plus connu, avec le tube More Beats And Pieces, qui explose les limites du hip-hop brouillon, véritable usine à scratches délirants qui reste leur morceau le plus emblématique. Ecoute : More Beats And Pieces / Coldcut (sur Let us play,1997) A voir : les clips du groupe, sur le CD bonus, collages sonores et visuels remarquables. Amon Tobin : on peut en partie le rattacher au courant Jungle / Drum & Bass. Originaire du Brésil il s installe en Angleterre. Ninja Tune, l y découvre à la fin des années 90. Une fois signé, il sort sous son vrai nom plusieurs albums mélangeant avec brio jungle, electronica, hip hop, drum n bass, groove, jazz, samba et musique classique, de l envoûtant Bricolage (1997) à Supermodified (2000) en passant par Permutation (1998). Il renouvelle sans cesse sa musique : son album Out From Out Where, sorti en 2002, fait sensation et reste un disque marquant dans l'histoire des musiques électroniques. En 2005, il compose aussi une bande originale de jeu vidéo : Splinter Cell : Chaos Theory, qui témoigne de son goût pour la science-fiction (voir son site internet) : ; Ecoute : Searchers / Amon Tobin (sur Out From Out Where, 2002). Interview (extrait) sur Routard.com, le site du Guide du routard, en février 2005 : «- Écoutez-vous des musiques du monde? Oui, ce que j aime, c est chercher des points communs entre différents sons d instrument. Je trouve par exemple des similarités entre la guitare slide du sud profond des États-Unis et le sitar indien, entre les percussions d Afrique et celles des îles du Pacifique. J aime mixer ces sons. - N êtes-vous pas frustré de ne pas jouer d un instrument? En fait, j en joue, mais pour moi. Pour créer ma musique, j ai fait le choix de passer par l enregistrement de sons et l utilisation d échantillons prélevés sur des disques. Mon travail consiste à manipuler ces éléments. Ne pas se contenter de produire des lignes de basse, mais créer quelque chose de nouveau, c est à cela que doivent servir les outils dont ma génération dispose» 17

18 3 labels anglais essentiels dans les années 90 Ninja Tune : Amon Tobin ; Bonobo ; Coldcut ; DJ Food ; DJ Vadim ; Funki Porcini ; Kid Koala ; Roots Manuva ; The Cinematic Orchestra ; The Herbaliser Warp : Anti-Pop Consortium ; Aphex Twin ; Autechre ; Boards of Canada ; Broadcast ; Luke Vibert ; Squarepusher ; Tortoise ; Two Lone Swordsmen Mo Wax : DJ Krush ; DJ Shadow ; Dr. Octagon ; Money Mark ; Unkle Incontournables également dans la la scène electro et utilisant beaucoup le sampling : Moby : son album Play (sorti en 1999, énorme succès international) utilise de nombreux samples de voix tirées de la tradition américaine, de vieux enregistrements blues, gospel Succès immense : c est la première fois que tous les morceaux d un album (18!) seront utilisés pour des spots publicitaires Fat Boy Slim : le chantre du style Big Beat : un mélange plutôt festif de techno, de rock et de hip hop. DJ britannique, Norman Cook joue dans des clubs dès le début des années 80. Après diverses expériences musicales en groupe (bassiste des Housemartins), devenu Fat Boy Slim, il signe de nombreux remixes pour des artistes en vogue. Avec l'album You've Come A Long Way, Baby sorti en 1998, il s'impose définitivement sur la scène électro internationale, comme le chef de file du style big beat, avec ses tubes The Rockafeller Skank ; ou encore Right Here, Right Now 4- Dissémination dans la musique pop Beck : Sur l album Odelay, Beck est un musicien américain né en Adepte du bidouillage et des mélanges peu probables dans des styles aussi variés que le blues, la country, le funk, la bossa ou le rap, il innove à chaque nouvel album. En 1994, il connaît avec la chanson Loser son premier succès mondial. En 1996, il sort Odelay, où l on retrouve les Dust Brothers (Beastie Boys) à la production. Toujours groovy (dansant), mais plus influencé par le rock des 60 s et incluant de nombreux samples, ce disque confirme son talent (plusieurs tubes : Devils Haircut ; Where it's at? ;...). Le dos de la pochette est une peinture-collage de son grand-père (Al Hansen), un peintre qui faisait partie du mouvement artistique Fluxus, dans les années 60, en prise directe avec le dadaïsme et le surréalisme 18

19 Ecoute : Jack Ass / Beck. + le sample original par Them (It s all over now, baby blue) + 3 versions alternatives / remix de Jack Ass. Le titre emprunte un sample du groupe Them, (rhythm & blues 60 s anglais) mais l écoute du maxi en CD avec un remix + 2 versions totalement réarrangées montre que le sample initial n est qu un outil au service de la composition, qui existe bien par elle-même, avec son texte et sa mélodie de chant posée sur une harmonie, basée sur 2 accords (une alternance simple de type Mi / La). ; Deux autres exemples intéressants aux Etats-Unis : Soul Coughing : groupe rock de New York, très influencé par le jazz (Sugar Free Jazz), le hip-hop mais aussi la musique électronique. Musique très originale qui a pour base un groove créé par la basse et la batterie, puis dessus : de la guitare et surtout des samples, qui donnent une ambiance particulière à chaque chanson. On peut y trouver des extraits des Andrews Sisters, de Howlin' Wolf ou de Toots and the Maytals. Les paroles sont assez surréalistes, parfois sombres mais avec souvent beaucoup d'humour. Très bon premier album, Ruby Vroom (1994) salué par la critique : Ecoute : Bus to beelzebub ; Ecoute conseillée : Screenwriter s blues (très beau) Tipsy : Groupe de San Francisco. Uh-Oh est leur 2ème album. Le duo est également réputé pour ses remixes, par exemple pour Pulp. Tipsy pratique une musique aux collages les plus inattendus, un xylophone qui côtoie une trompette, accompagnés de sons sortis d'une borne de jeu vidéo! Résultat surprenant, une musique électronique exotique et farceuse! E coute conseillée : Hey! ; Autres exemples, à travers le monde : Cornelius, artiste japonais, très célèbre là-bas. Album Count five or six (sur Fantasma, 1996) : ww.xsilence.net/disque-2119.htm Ou encore les Australiens The Avalanches (Since I letf you, 2000) utilisant des milliers de samples (ce qui leur a posé des problèmes juridiques ). Bastard pop / Mashup / Bootleg : Le concept s est forgé ces cinq dernières années. Il s agit du mélange de deux titres ou parfois plus... Mais au-delà du mixage, ils peuvent carrément se superposer, cela grâce aux nouvelles possibilités techniques, comme le time-stretching (déjà cité), les alignements automatiques entre deux tempos différents ou encore le fait de pouvoir gommer certaines fréquences de sons, pour effacer les voix d une chanson, par exemple Ce style traduit donc une nouvelle avancée technologique : on peut maintenant mixer tout avec n importe quoi, ce qui était jusqu alors très complexe (par exemple, le mix deux samples de tempos et de tonalités différentes). Article très complet : Et pour bien comprendre la différence avec le remix : 2 Many DJ s : As Heard on Radio Soulwax part 2. Cet album est un mix / collage géant, où s enchaînent et se superposent des dizaines de titres. Ecoute : Stooges (No fun) + Salt n Pepa / 2 Many DJ s A rapprocher de ce que fait en France DJ Zebra, sur Radio Nova (disques encore difficilement trouvables dans la grande distribution, mais accès facile sur Internet : h ttp://djzebra.free.fr/ 19

20 Dans le même esprit, il faut signaler le Grey album, de Danger Mouse (musicien évoqué plus haut) qui est un mélange (ou mashup) de deux disques célèbres : le «White album» des Beatles et le Black album du rappeur Jay-Z. Sorti en 2004, il est immédiatement interdit pour des questions de droits, mais a suscité un vif intérêt. Musique expérimentale : En marge de la pop, des courants plus expérimentaux continuent à se développer depuis les années 60 (et le krautrock, le minimalisme, etc.) et à interagir avec les musiques plus commerciales On peut citer la scène du turntablism (vue plus haut) ou encore, par exemple, John Oswald : Ecoute : Angle / John Oswald, sur l album Discosphere (1991) Ce morceau est très fragmenté, mais il a pourtant réussi à conserver un vrai groove dans ce qu on entrevoit être la source initiale (cuivres funk/soul). Résultat étonnant En Angleterre, le batteur-chanteur de This Heat, Charles Hayward, continue dans la voie tracée par son ancien groupe, par exemple sur l album Tribute to Mark Rothko (1989). Les techniques sonores ont évolué (échantillonnage) mais la filiation avec un groupe de krautrock comme Faust reste bien présente dans l intention. Les Invisibles : un exemple de bande originale de film française. Au-delà de l intrigue romantique un peu convenue, un film qui offre une réflexion intéressante sur les sons, et donne lieu à une BO originale recyclant des dialogues et des sons du film, par Noel Akchoté, une figure de la jeune scène européenne des musiques improvisées. Et «aujourd hui en France»? Dans l électro et le rap, mais aussi le rock et la chanson, on retrouve cette utilisation des collages, qui s est disséminée un petit peu partout. On a déjà cité à propos du trip-hop des groupes comme les Toublemakers et The Cinematic Orchestra Parmi une scène electro très vaste, on peut citer aussi Sporto Kantes : Act.1 (2000). Duo avec l ex-bassiste du groupe rock Les Wampas (comme quoi il existe des passerelles entre les styles). Très bon disque electro utilisant beaucoup de samples, assez variés, de reggae, world, rock, sur une base assez groove (comme c est souvent le cas) Et, plus à mi-chemin entre musiques électroniques et hip-hop : Birdy Nam Nam (le nom est un clin d œil au film 60 s culte The Party de Blake Edwards). Collectif réunissant quatre des plus grands DJ français, champions des compétitions de turntablism. Certains ont déjà joué en groupe, comme Crazy B pour Alliance Ethnik, et DJ Pone avec les Svinkels. Il a fallu un an de travail pour constituer les morceaux de l album, en utilisant uniquement quatre platines, pour inventer et mélanger rythmes, mélodies et styles musicaux. Réunissant leur goût pour toutes les musiques, hip-hop, mais aussi jazz, musique de films, electro, dub et même rock, ils font preuve d une inventivité et d un humour bienvenus dans ce qui aurait pu tourner à la démonstration vaine et creuse. Mais c est surtout en live que cette équipe donne le meilleur d elle-même (longue tournée qui s est conclue par un concert impressionnant aux Transmusicales de Rennes). Voir le DV D bonus. 20

Courants et styles. des musiques électroacoustiques "

Courants et styles. des musiques électroacoustiques Histoire des musiques du XX e siècle Courants et styles des musiques électroacoustiques " Professeur : Marc Battier" Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) Musique électroacoustique marc.battier@paris-sorbonne.fr

Plus en détail

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE MUSIQUE ASSISTEE PAR ORDINATEUR - ATELIER MAO -

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE MUSIQUE ASSISTEE PAR ORDINATEUR - ATELIER MAO - PROJET D'ANIMATION ATELIER DE MUSIQUE ASSISTEE PAR ORDINATEUR - ATELIER MAO - ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1 - SOMMAIRE

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

b) organisation des cellules rythmiques - déterminer l'ordre d'apparition des cellules rythmiques travaillées. - les nommer avec des lettres.

b) organisation des cellules rythmiques - déterminer l'ordre d'apparition des cellules rythmiques travaillées. - les nommer avec des lettres. Séance 1 Ecoute : Check it out (Ecoute globale) Impressions Caractéristiques générales Travail autour du thème principal Objectif : déterminer les caractéristiques mélodiques et rythmiques du thème principal

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation http://www.genesis-tribute-horizons.com/ https://www.facebook.com/genesistributehorizons 1 Historique du Tribute Band Formé en 2011 par Tony Ménard (Clermont) et Ludovic Roux (Liancourt),

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

Plan d'études romand

Plan d'études romand Plan d'études romand ARTS - Musique - Cycle 3 Précisions VS Précisions annuelles - Indications pédagogiques DECS / SE - mai 2011-1 - PER > ARTS > MUSIQUE > EXPRESSION ET REPRESENTATION > 3E CYCLE A 31

Plus en détail

UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM

UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM DÉCOUVREZ LA PREMIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE EN LIGNE UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM LA PREMIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE EN LIGNE Apprendre à jouer d un instrument, développer la

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Mixeur Version 1 «Mixeur» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son mixeur Ingénieur du son postproduction DEFINITION DU METIER Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage

Plus en détail

Jimi Hendrix à Woodstock en 1969

Jimi Hendrix à Woodstock en 1969 Jimi Hendrix à Woodstock en 1969 The Star Spangled Banner Jimi Hendrix : Hendrix (1942-1970) a au cours de sa courte vie complètement réinventé la guitare électrique : les innovations concernent non seulement

Plus en détail

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde?

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? 1. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? Une découverte musicale qui intègre les standards de tous les genres musicaux une "musicale"

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $?

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? PAR LAURIER NAPPERT La musique vous intéresse, mais le choix des logiciels de musique et leur prix vous découragent? Vous n avez pas tort. Après tout, vous

Plus en détail

Boostez vos énergies!

Boostez vos énergies! Le Speed Zapping Musical Pour séduire et surprendre votre clientèle Mister O revisite tous les plus grands standards de la musique française et internationale. Boostez vos énergies! Danse, tendance Internationale

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS 9 septembre 31 décembre 44 e édition DOSSIER DE PRESSE JOHN GIORNO Service de presse : Christine Delterme, Carole Willemot Assistante : Mélodie Cholmé Tél : 01 53 45 17 13 Fax

Plus en détail

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron Venez voir nos NOUVELLES Machines MARDI 14 AVRIL jeudi 16 avril Thé dansant Organisé par l association de Diamond s Club Renseignements et réservations : 06 20 60 08 56 02 31 88 81 06 jeudi 21 mai 14h30

Plus en détail

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 EQUIPE ET DISCIPLINES Guitare actuelle avec Aymeric Silvert et Benoit Pol : Cette discipline regroupe tous les styles de jeu de guitare

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

Guide pédagogique CréaSon L école-logique!

Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Objectifs pédagogiques Activités pédagogiques suggérées CréaSon est issu d un projet musical et environnemental qui répond aux objectifs du Programme de formation

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

2) Pour l occasion vous avez publié un livre intitulé Sequence A retrospective of Axis Records. Pourquoi ce choix de format?

2) Pour l occasion vous avez publié un livre intitulé Sequence A retrospective of Axis Records. Pourquoi ce choix de format? En attendant la seconde édition de TIME TUNNEL de Jeff Mills vendredi 31 mai, voici l interview de l artiste realisée en novembre dernier par Ferdinand O et Martin Grandperret. Le 23 novembre 2013, Jeff

Plus en détail

Jazz, Improvisation, Chanson

Jazz, Improvisation, Chanson Jazz, Improvisation, Chanson Conservatoire MUSIQUE DANSE THÉÂTRE édition 2015 Conservatoire à Rayonnement Régional MUSIQUE DANSE THÉÂTRE Sommaire PRÉSENTATION DU CONSERVATOIRE P. 4 LE JAZZ CURSUS CONTENU

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact. Joris Herda : 06 08 40 46 58 Mathias Vernet : 06 60 69 64 00 Antoine Mavel : 06 81 22 73 38 mail : namaste26@hotmail.

DOSSIER DE PRESSE. Contact. Joris Herda : 06 08 40 46 58 Mathias Vernet : 06 60 69 64 00 Antoine Mavel : 06 81 22 73 38 mail : namaste26@hotmail. DOSSIER DE PRESSE Contact Joris Herda : 06 08 40 46 58 Mathias Vernet : 06 60 69 64 00 Antoine Mavel : 06 81 22 73 38 mail : namaste26@hotmail.fr www.myspace.com/mahomdub Mahom, groupe de Dub steppa, est

Plus en détail

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Programmation Octobre 2015 à Janvier 2016 Samedi 03 octobre 2015-22h30- Isabelle Gastaldi Tap dancer Depuis l antiquité grecque, le «podos sophos» rythme

Plus en détail

PARTIE 4 - GARAGEBAND 09

PARTIE 4 - GARAGEBAND 09 PARTIE 4 - GARAGEBAND 09 GarageBand permet d enregistrer des musiques ou des sons. L une des fonctionnalités les plus intéressantes de GarageBand est la possibilité de travailler avec imovie. Vous pouvez

Plus en détail

Communiqué de presse. #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes!

Communiqué de presse. #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes! Edito - - - - - - Communiqué de presse #8 : Les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes! - L Association - - Thématique 2015 Cette année, les Airs Solidaires court-circuitent tes habitudes. Entre

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

Les pratiques culturelles en Suisse Enquête 2008. Musique

Les pratiques culturelles en Suisse Enquête 2008. Musique Les pratiques culturelles en Suisse Enquête 2008 Musique Neuchâtel, 2009 Les pratiques culturelles relatives à la musique Introduction «Sans la musique, la vie serait une erreur.» (F. Nietzsche) La musique

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans. l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé

Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans. l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé TEXTE 1 Naissance du Pop Art Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé aux États-Unis, dans les années soixante.

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE

RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE RESULTATS ENQUETE «MUSIQUES ACTUELLES» AUPRES DES 16/25 ANS DU VAL-DE-MARNE INTRODUCTION Fin juin 2012, plus de 2 000 jeunes ont répondu à un questionnaire en ligne sur leurs loisirs. Quelques questions

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

LEXIQUE. Ambiance : ensemble des bruitages propres à un environnement.

LEXIQUE. Ambiance : ensemble des bruitages propres à un environnement. LEXIQUE Ambiance : ensemble des bruitages propres à un environnement. Animateur : c est celui qui parle aux auditeurs, gère les transitions, dirige le programme. Annonce / désannonce : on utilise ces termes

Plus en détail

Courants et styles. des musiques électroacoustiques "

Courants et styles. des musiques électroacoustiques Histoire des musiques du XX e siècle Courants et styles des musiques électroacoustiques " Professeur : Marc Battier" Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) Musique électroacoustique marc.battier@paris-sorbonne.fr

Plus en détail

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers.

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Un spectacle musical d une grandeur incroyable Une originalité artistique qui transcende les frontières, il émane de cette musique une force particulière

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A1 DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Sommaire Introduction I L éveil musical Phase de développement des perceptions

Plus en détail

TUTORIEL 1 - OUVERTURE DU LOGICIEL PARAMÈTRES

TUTORIEL 1 - OUVERTURE DU LOGICIEL PARAMÈTRES TUTORIEL 1 - OUVERTURE DU LOGICIEL PARAMÈTRES Le document ci-dessous est en processus de création. Vous êtes invités à faire part d ajouts qui enrichiraient le document, d expériences pertinentes à partager

Plus en détail

www.cricao.org Association loi 1901 36, rue Bernard Mulé 31400 Toulouse Contact Clothilde Robinet Tél.: 05.61.54.30.47 diffusion@cricao.

www.cricao.org Association loi 1901 36, rue Bernard Mulé 31400 Toulouse Contact Clothilde Robinet Tél.: 05.61.54.30.47 diffusion@cricao. www.cricao.org Association loi 1901 36, rue Bernard Mulé 31400 Toulouse Contact Clothilde Robinet Tél.: 05.61.54.30.47 diffusion@cricao.org artistes hamid khezri loic schild neirda www.cricao.org\kns dotar

Plus en détail

Vaste campagne de rééditions remasterisées

Vaste campagne de rééditions remasterisées Vaste campagne de rééditions remasterisées du catalogue de TELEPHONE : Nouveaux Best-Of (2CD et 3CD) Leurs 5 albums studio remasterisés à partir des bandes masters (CD digipak et Vinyle 180-grammes) 2

Plus en détail

Épanouissez vous en. Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile

Épanouissez vous en. Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile Épanouissez vous en Musique! Épanouissez-vous en musique! Cours de Musique à Domicile London Music est un organisme de cours de musique à domicile pour petits et grands, du débutant à l amateur averti.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Réalisation d une vidéo de promotion

CAHIER DES CHARGES. Réalisation d une vidéo de promotion CAHIER DES CHARGES Réalisation d une vidéo de promotion Chef de projet : Alan Bourras Tuteur : Anthony Wright Commanditaire : Hadra Records 2010/2011 1 Sommaire I. Environnement du Projet :... 3 A. Présentation

Plus en détail

Projet Histoire des Arts EDUCATION MUSICALE

Projet Histoire des Arts EDUCATION MUSICALE Projet Histoire des Arts Année scolaire 2011-2012 EDUCATION MUSICALE FICHE DE REVISIONS POUR L ORALE DE HDA: «LES ARTS, ENTRE CONFORMISME ET CONTESTATION» Présentation et index page 1 4 33 de John Cage.....page

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

Les musiques actuelles, enfants du jazz. Projet d'animation pédagogique par Christophe LARTILLEUX

Les musiques actuelles, enfants du jazz. Projet d'animation pédagogique par Christophe LARTILLEUX Les musiques actuelles, enfants du jazz Projet d'animation pédagogique par Christophe LARTILLEUX Les Musiques Actuelles, enfants du Jazz? 1) Objectifs. Contribuer à l'élargissement de l'écoute musicale

Plus en détail

En couverture DJ Mujava. Le King des Townships

En couverture DJ Mujava. Le King des Townships Le King des Townships 24 Avec «Township Funk» publié par le mythique label Warp et plébiscité par toute la technosphère occidentale, DJ Mujava a mis sur orbite un ovni electro en provenance des quartiers

Plus en détail

Dossier de presse Voilà plus de 20 ans que le Voyage de Noz poursuit sa route, fort du soutien inconditionnel de son public, en marge des circuits et des modes, et en toute indépendance. Mais loin de se

Plus en détail

DJinn Pro Véritable plateforme multimédia, le DJinn Pro vous permet de mixer tous les supports numériques ou analogiques. C est la solution globale!

DJinn Pro Véritable plateforme multimédia, le DJinn Pro vous permet de mixer tous les supports numériques ou analogiques. C est la solution globale! Mixer/Player USB/Contrôleur MIDI professionnel DJinn Pro Véritable plateforme multimédia, le DJinn Pro vous permet de mixer tous les supports numériques ou analogiques. C est la solution globale! 479 TTC

Plus en détail

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados.

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados. Tarifs 2015-2016 Julie Liébon Professeur de Chant SOMMAIRE Cours Particuliers et Collectifs Atelier Adultes Ateliers Ados Atelier Enfants CONDITIONS DES COURS CONTACT Chant Prénatal Forte de mes années

Plus en détail

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER DOSSIER DE PRESSE - JUIN 2015 2 INTRODUCTION Plus de 10 ans après avoir subit une crise sans précédent, l industrie musicale est toujours en train de chercher des manières

Plus en détail

PROGRAMME DE DANSE 17 septembre au 17 octobre

PROGRAMME DE DANSE 17 septembre au 17 octobre PROGRAMME DE DANSE 17 septembre au 17 octobre CONTEMPORAIN 20 et 27 sept. 4 et 11 oct. Dimanches 16h30-18h00 Ouverte à la poésie du monde, la danse contemporaine s inspire des mouvements de la nature (oiseaux,

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Guide d utilisation du site

Guide d utilisation du site UNIVERSAL PUBLISHING PRODUCTION MUSIC WWW.UNIPPM.FR Guide d utilisation du site UNIVERSAL PUBLISHING PRODUCTION MUSIC 16 RUE DES FOSSES SAINT-JACQUES 75005 PARIS FRANCE +33 (0)1 44 41 95 00 Table des matières

Plus en détail

BIOGRAPHIE LAZY ORCHESTRA

BIOGRAPHIE LAZY ORCHESTRA LAZY ORCHESTRA «Légèreté de l oiseau qui n a pas besoin pour chanter de posséder la forêt, pas même un seul arbre.» Christian Bobin C est l histoire de quatre olibrius qui en ont eu assez de l humeur sombre

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES Capitaine Yannick Sauvage, Officier communication du Gouverneur militaire de Paris Hôtel national

Plus en détail

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 RAPPORT MORAL ANNEE 2013 Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 Ordre du jour : Rapport Moral Activité de l association Locaux Manifestations 2013-2014 Rapport Financier Concert de fin d année 2014

Plus en détail

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE?

Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? Où S INITIER ET SE PERfECTIONNER AUx MUSIQUES ACTUELLES EN AQUITAINE? En Aquitaine, deux conservatoires (CRR Bordeaux, CRD Landes) proposent des cursus d apprentissage en musiques actuelles, avec une offre

Plus en détail

MAM. Viviane Arnoux Accordéon Voix. François Michaud Violon Alto Voix. Alain Grange Violoncelle. Sylvain Pignot Percussions. Saison 2004/2005.

MAM. Viviane Arnoux Accordéon Voix. François Michaud Violon Alto Voix. Alain Grange Violoncelle. Sylvain Pignot Percussions. Saison 2004/2005. Saison 2004/2005 Viviane Arnoux Accordéon Voix François Michaud Violon Alto Voix Alain Grange Violoncelle Sylvain Pignot Percussions MAM Cycle 3 En partenariat avec l'education nationale. Toute reproduction

Plus en détail

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums.

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums. Jean-Félix Lalanne Biographie Surdoué de la guitare, Jean Félix Lalanne donne ses premiers concerts à 13 ans. A 16 ans, il transcrit les Nocturnes, Valses, et Polonaises de Chopin. Il devient très vite

Plus en détail

La cerise sur le gateau présente

La cerise sur le gateau présente La cerise sur le gateau présente Peter SOLO & Kakarako «Un parcours riche et une dimension nouvelle qui font résonner une autre couleur de l Afrique» Peter Solo témoigne d un parcours unique, riche d

Plus en détail

Leçon N 14 Quelques fonctions musicales

Leçon N 14 Quelques fonctions musicales Leçon N 14 Quelques fonctions musicales Vous venez de voir comment traiter vos photos afin de les utiliser dans les meilleures conditions pour faire des montages photos dans des albums ou pour créer de

Plus en détail

JAVA, Paris musée (2 42)

JAVA, Paris musée (2 42) (2 42) PAROLES Venez voir les Parisiens En cire au musée Grévin* Venez voir les statufiés 1 Que l on peut photographier Venez voir le jardin bobo 2 Visitez nos beaux ghettos Paris, un grand Disneyland

Plus en détail

artistiques mais qui ne savent pas toujours où ni comment ils pourraient les développer et dans quel cadre les exploiter, ce sont bien entendu la

artistiques mais qui ne savent pas toujours où ni comment ils pourraient les développer et dans quel cadre les exploiter, ce sont bien entendu la Dossier de PRESSE 2010, était l anniversaire de l association l association Djamel Free Touch. Nous fêterons donc ses 10 ans en 2011 par l organisation et la réalisation de cette manifestation, qui se

Plus en détail

DOSSIER PROMO. BOOKING Cyclone Production contact@cycloneproduction.fr 06.86.84.28.67 www.cycloneprod.fr

DOSSIER PROMO. BOOKING Cyclone Production contact@cycloneproduction.fr 06.86.84.28.67 www.cycloneprod.fr DOSSIER PROMO MANAGEMENT Romain Chevillon ronmoor.management@gmail.com 06.12.20.39.55 BOOKING Cyclone Production contact@cycloneproduction.fr 06.86.84.28.67 www.cycloneprod.fr LABEL (France) M&O Music

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

Productions PALM. Records Productions PalmArès

Productions PALM. Records Productions PalmArès Records PalmArès PALM Présentation Le band country le plus dynamique de sa génération!! Rodeo Drive country Band est une formation country comptant sept musiciens d expérience au talent indéniable. Dynamiques

Plus en détail

Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans

Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans Pour prendre un rendez-vous afin de vous renseigner sur le programme intensif, contactez moi : Téléphone: 06 63 35 13 10 Mail: contact@drumsemblem.com

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

bootlegs! Tout savoir sur les Dossier Bootlegs & Mashups STREAMING audio

bootlegs! Tout savoir sur les Dossier Bootlegs & Mashups STREAMING audio Sur notre CD hups» TOP 5 mas tleg o B the o «Rock l vidéo + Tutorie créer «Comment tleg» son boo Tout savoir sur les bootlegs! Si vous êtes un lecteur assidu de notre magazine, vous savez bien sûr ce que

Plus en détail

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com la Compagnie à table présente : l et participatif Spectacle jeune public musica www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com Distribution Avec Sophie Cochet ou Clara Le Picard : Sandy et Christophe

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE NOM DU PROJET / GROUPE. STYLE MUSICAL.. CATÉGORIE un seul choix CHANSON POP / FOLK ROCK garage, punk, grunge, noise METAL heavy, death, trash, hardcore MUSIQUES ÉLECTRONIQUES RAP,

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

Les Super-Héros à l école est un programme d éducation en art qui expose les étudiants à la danse et à la musique contemporaine.

Les Super-Héros à l école est un programme d éducation en art qui expose les étudiants à la danse et à la musique contemporaine. Les Super-Héros à l école est un programme d éducation en art qui expose les étudiants à la danse et à la musique contemporaine. Les Super-Héros à l école est un programme d éducation en art qui expose

Plus en détail

ELABORATION DE DIAPORAMAS

ELABORATION DE DIAPORAMAS ELABORATION DE DIAPORAMAS Vous souhaitez présenter vos images en fondu enchaîné? et arrêter les soirées type diapo soporifiques? Alors, vous êtes prêt à vous investir dans la réalisation d un diaporama!

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

JAD FAIR. EXPOSITION DU : Du 08_04 au 24_04/2015

JAD FAIR. EXPOSITION DU : Du 08_04 au 24_04/2015 JAD FAIR EXPOSITION DU : Du 08_04 au 24_04/2015 Après le Dojo à Nice et sur une proposition de Marion Orel et Julie Tippex, l'espace d'en bas est fier de vous présenter une exposition des cuttings de JAD

Plus en détail

10 juillet 2008 Festival "fête escale" à Venissieux (69) 30 mai 2008 Festival "Les dindes folles" à Rivolet (69) 27 mai 2008 Salle Rancy (Lyon 7)

10 juillet 2008 Festival fête escale à Venissieux (69) 30 mai 2008 Festival Les dindes folles à Rivolet (69) 27 mai 2008 Salle Rancy (Lyon 7) 10 juillet 2008 Festival "fête escale" à Venissieux (69) 30 mai 2008 Festival "Les dindes folles" à Rivolet (69) 27 mai 2008 Salle Rancy (Lyon 7) karimouche expérimente l acoustique entrainante des grises

Plus en détail

Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine.

Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine. 1992-2007 Les Bubblies ont quinze ans cette année. Quinze ans de musique, d histoire de vies. Quinze ans d un univers artistique nourri par les aventures de Jean-Louis, Eric et Carine. Pour raconter tout

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html

vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html vous cherchez une partition d'un lied ou d'une mélodie? http://www.dlib.indiana.edu/variations/scores/song.html Et ici, des traductions de ces lieder! pas toujours en français (en anglais, en espagnol...)

Plus en détail

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING LES ARTS NUMÉRIQUES L'Atelier Auteur «ATELIER RACONTÉ» : LE VJING Romuald Beugnon Date 2010 Descriptif Témoignage d'un réalisateur intervenant sur le Vjing : présentation d'une démarche menée dans le cadre

Plus en détail

Médiathèque. Adhésion à l Extranet

Médiathèque. Adhésion à l Extranet Médiathèque Adhésion à l Extranet MÉDIATHÈQUE DE LA CITÉ DE LA MUSIQUE Etablissement public sous tutelle du ministère de la culture et de la communication, la Cité de la musique a pour mission de faire

Plus en détail

À propos de Projections libérantes

À propos de Projections libérantes À propos de Projections libérantes Fondé en 2011, Projections libérantes est un organisme de production de concerts de musique d art. N étant attaché à aucun groupe d interprètes ni soumis à aucune programmation

Plus en détail

Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015

Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015 QUATRE ORCHESTRES 20 REPRÉSENTATIONS DANS TOUTES LES RÉGIONS DE SUISSE Tournée estivale Fanfare d armée suisse 10 au 15 août 2015 ENTRÉE GRATUITE REPRÉSENTATIONS OFFERTES À LA POPULATION MESSAGE DE SYMPATHIE

Plus en détail

ESTAVAYER-LE-LAC 17,18 ET 19 JUILLET 2014 STREET JAZZ FESTIVAL. Swing. www.swingin.ch

ESTAVAYER-LE-LAC 17,18 ET 19 JUILLET 2014 STREET JAZZ FESTIVAL. Swing. www.swingin.ch ESTAVAYER-LE-LAC 17,18 ET 19 JUILLET 2014 STREET JAZZ FESTIVAL www.swingin.ch Swing COMMUNIQUE DE PRESSE 2 juin 2014 Swing In The Wind vous révèle, comme promis, son programme 2014. Découvrez les nombreux

Plus en détail

Poste 3 c est le son qui fait le film

Poste 3 c est le son qui fait le film 1/6 C est le son qui fait le film! L effet produit par la musique dans les vidéos Conseils et astuces pour la postsonorisation de matériel vidéo enregistré 2/6 C est le son qui fait le film! Description

Plus en détail

Débuter avec Photoshop Elements 7.0

Débuter avec Photoshop Elements 7.0 Débuter avec Photoshop Elements 7.0 Photoshop ou Photoshop Elements?... 10 Un peu d histoire... 10 Installer Photoshop Elements... 11 L interface... 14 Acquérir les images : appareil photo, scanner, dossier...

Plus en détail

Tablette Musique. SingSing : évadé des radios en ligne commerciales? Dégoûté des formats étriqués? Sing-Sing vous ouvre ses portes...

Tablette Musique. SingSing : évadé des radios en ligne commerciales? Dégoûté des formats étriqués? Sing-Sing vous ouvre ses portes... Des applications : Radios musicales Tune In Radio : plus de 100 000 véritables stations de radio et plus de quatre millions de podcasts de la planète entière. Radio+ fm : regroupe toutes les stations françaises,

Plus en détail

Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant

Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant Think tank sur la création de musiques originales dans l économie du cinéma indépendant Dimanche 11 octobre 2015 Intervenants : Bertrand Burgalat (Compositeur), Benoit Forgeard (Réalisateur), Jeff Genie

Plus en détail