-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique."

Transcription

1 A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A la Fin de cette activité, je saurai -Décrire, sous forme schématique, le fonctionnement de l objet technique. -Associer à chaque bloc fonctionnel les composants réalisant une fonction. -Etablir un croquis du circuit d alimentation énergétique et un croquis du circuit informationnel -Mettre en relation des contraintes que l objet doit respecter et les solutions techniques retenues. -Rechercher et décrire plusieurs solutions techniques pour répondre à une fonction donnée. -Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

2 1 / QU EST-CE QUE LA DOMOTIQUE? Dans la vie quotidienne, l homme utilise des objets techniques pour satisfaire ses besoins. Par souci de sécurité, d efficacité et de confort, les tâches à réaliser peuvent être informatisées et automatisées (Doc 1). L ensemble des techniques permettant de la faire dans l habitation s appelle la domotique. 2/ LA DOMOTIQUE AU QUOTIDIEN. La domotique se retrouve partout dans les habitations et rend de nombreux services, comme par exemple l amélioration de la sécurité des personnes, la possibilité d un plus grand confort, une gestion plus efficace de l énergie, l amélioration de la communication entre les personnes, suivre dans le temps l évolution de sa forme physique, etc (Doc 2). Les technologies utilisées permettant de programmer ces tâches et de les coordonner entre elles. Les objets techniques sont souvent très simples d emploi, pour que leur utilisation ne soit pas réservée qu à des professionnels (Doc3) Vocabulaire Informatisation: gestion de tâche par des composants informatique. Automatisme: réalisation d une tâche sans intervention humaine.

3 QUESTIONS 1 Donnez une définition de la domotique. 2 que permet de faire les technologies utilisées en domotique? 3 Donner la définition de l automatisme? 4 - Pourquoi est-il utile que l appareil sportif enregistre l évolution des performances de celui qui l utilise? 5 - Citez un autre objet de domotique dont le fonctionnement a été automatisé. 6 - Pourquoi est-il utile d avoir un détecteur de fumée dans la cuisine? 7 - Pourquoi est-il intéressant d avoir une télécommande unique pour piloter plusieurs services? 8 - Quels sont les deux intérêts de pouvoir programmer le chauffage?

4 1 / LES FONCTIONS DE SERVICES A SATISFAIRE: De même que tous les objets techniques, ceux de domotique doivent assurer des fonctions de services sur leur milieu environnant. La représentation fonctionnelle consiste à énoncer ces fonctions, au moyen de graphiques adaptés (doc1). Comme La domotique concerne de nombreux domaines et de nombreuses technologie, les fonctions à assurer sont souvent nombreuses. Néanmoins, d un point de vue utilisateur, Elles sont souvent simplifiées pour que la prise en main des objets soit simple et efficace. 2/ LES COMPOSANTS REALISENT LES FONCTIONS TECHNIQUES Les objets techniques de domotique sont obtenus par un assemblage de composants. Chaque composant réalise une fonction technique bien précise (doc2). L association des fonctions techniques permet de remplir les fonctions de services. La coordination de leurs tâches est réservée à une unité de traitement qui acquiert, traite et communique les informations. Vocabulaire Coordination: gestion de tâches diverses, pour atteindre un objectif commun.

5 QUESTIONS 1 Que doit assurer en domotique un objet technique? 2 En quoi consiste la représentation fonctionnelle d un objet? Quelle est la fonction d un moteur. 3-(Doc 2) Quel est le composant qui reçoit les signaux? 4-(Doc 2) Comment s appelle le composant qui est utilisé dans le portail et qui permet de répondre à la fonction «bloquer» ou non le passage? 5 Quelle objet permet de transformer l énergie mécanique de rotation en énergie mécanique de translation.? 6 Comme cela a été fait pour le portail dans ce document, réalisez un schéma des fonctions et solution techniques d un téléphone portable (en gardant les mêmes fonctions.)

6 1 / LES OBJETS SONT SOUMIS A DES CONTRAINTES Pour satisfaire à un besoin, les objets techniques assurent des fonctions de services. Parmi ces fonctions, celles qui impliquent des limitations quant à la conception de l objet sont appelées des contraintes. Il faut les respecter (doc 1). Ces contraintes sont diverses: Les objets techniques doivent pouvoir fonctionner dans un environnement particulier, respecter les règles de sécurité, être faciles d utilisation, assurer un certain esthétisme, intégrer des aspects environnementaux 2 / LA SOLUTION RETENUE POUR RESPECTER LES CONTRAINTES: Il y a souvent de nombreuses solutions techniques possibles pour assurer les fonctions de services (doc2). La solution qui sera retenue sera celle qui respectera l ensemble des contraintes, et dont le prix rentrera dans le budget souhaité. Le choix de cette solution est l aboutissement d un compromis à trouver entre plusieurs critères. Vocabulaire Budget: quantité d argent disponible pour l achat d un objet technique.

7 QUESTIONS 1 Classez les sept contraintes en deux groupes : celles liées au fonctionnement du lecteur DVD, et celle liées à l esthétisme. 2 Associer chacune des couleurs de caractéristiques à une contraintes: Lire S adapter - Etre relié à la télévision - Etre relié aux enceintes 3 Combien de solutions techniques ont-elles été retenues sur le modèle 2, pour satisfaire la contraintes «être relié à la télévision»? 4 Quel est le modèle le plus cher? Pourquoi? 5 Lorsque les constructeurs proposent plusieurs couleurs possibles, à quelle contraintes du doc 1 se soumettent-ils? 6-Quel est le modèle qui respecte le mieux la fonction s adapter au meuble qui contiendra le lecteur DVD? Justifier votre réponse.

8 1 / Les énergies utilisées en domotique: Pour fonctionner, les objets techniques doivent utiliser de l énergie. Or la domotique, intervient dans de nombreux domaines; électroménager (four, frigidaire, lave-vaisselle, ), son, vidéo, éclairage, chauffage, sécurité des personnes. Les types d énergie intervenant en domotique sont variés (DOC 1):énergie électrique, mécanique, thermique, solaire, etc... 2 / LA CHAINE D ENERGIE ET SES COMPOSANTS Bien que les énergies utilisées soient de natures variées, le principe de fonctionnement des objets techniques est souvent le même. En effet, la plupart des appareils sont amenés à s alimenter en énergie, à la distribuer, à la convertir et à la transmettre (DOC 2). Généralement, ces différentes fonctions sont assurées par composants spécifiques (DOC 3) Si on arrive à identifier ces composants, la compréhension globale du fonctionnement du produit est alors très simple Convertir: Changer de nature. Vocabulaire

9 QUESTIONS 1 Qu utilise un objet technique pour fonctionner. 2- Quelles sont les types d énergies pouvant intervenir en domotique. 3- Combien de blocs fonctionnels composent la chaîne d énergie? Citez les. 3 Quelle est la fonction d un moteur? 4- A quel bloc fonctionnel associez-vous l action d un système engrenage? 5 Associez à chaque bloc fonctionnel de la chaîne d énergie le nom du composant mis en jeu pour la borne escamotable.

10 1 / LE TRAITEMENT DE L INFORMATION Les technologies utilisées, en domotique, ont pour but d informatiser et d automatiser les tâches à réaliser, en coordonnant les actions des différents appareils. Il est donc nécessaire de connaître les états d un objet technique et de son environnement, de traiter les informations que l on possède sur ces états, et de communiquer les ordres à effectuer (docs 1 et 2). 2 / LES COMPOSANTS UTILISES DANS LA CHAINE D INFORMATION Pour connaître l état d un objet technique, on utilise des capteurs. Pour traiter les informations et communiquer les ordres à effectuer, on utilise un dispositif, constitué de toute l électronique nécessaire pour réaliser ces tâches. L utilisateur doit bien sûr pouvoir contrôler le système en lui donnant des consignes à respecter (doc 3). Vocabulaire Etat: ensemble des valeurs, des grandeurs caractéristiques à une données (température, allumé ou éteint, ouvert ou fermé, poids, etc )

11 QUESTIONS 1 Quels est l intérêt d avoir l éclairage public qui s éteigne pendant la nuit? 2 Quel est le composant qui mesure la luminosité? 3 Quels sont les deux rôles de la carte électronique? 4 Le capteur de température va fournir un signal pour quantifier la température. A votre avis, quelle sera la nature de ce signal? 5 Dans un ordinateur, quel est la partie qui réalise la fonction «Traiter»? 6 Quels sont les deux composants représentés qui réalisent la fonction «Acquérir» de la chaîne d information? Lequel des deux permet de recevoir un ordre de l utilisateur? 7 Quel est le composant qui réalise la fonction «Distribuer» de la chaîne d énergie? 8 Quels est le composant qui transmet le mouvement du moteur à la cabine? Quelle est la nature du mouvement mis en jeu dans cette transmission? 9 Quelle est la fonction du moteur dans la chaîne d énergie?

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète?

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La domotique pour faire des économies Comment augmenter le confort de la maison tout en faisant des économies d énergie? La domotique

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer.

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer. Compétences : Décrire sous forme schématique, le fonctionnement d un objet technique. Associer à chaque bloc fonctionnel les composants réalisant une fonction. /40 Problématique : Quelques chiffres : 370.983

Plus en détail

Analyse et conception de l'objet technique

Analyse et conception de l'objet technique Technologie 4ème Analyse et conception de l'objet technique 4ACOT 01 1/ les objets techniques de domotique Les objets techniques sont conçus pour répondre à différents besoins. Ils assistent les êtres

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS Pilotage par ordinateur Date : Nom : CLASSE : 5 ème Compétences : identifier les différents constituants d un système, justifier le choix des capteurs et actionneurs utilisés. Introduction Connaissances

Plus en détail

Horaire élève réglementaire : 1h30 (groupe) 25 élèves

Horaire élève réglementaire : 1h30 (groupe) 25 élèves Séance N Lycée : A. HONNORAT BARCELONNETTE Planification prévisionnelle des enseignements de technologie. Mise en œuvre des programmes de 4 ème (00/0). La planification prévisionnelle est le résultat de

Plus en détail

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Nous proposons deux séquences ayant pour problématiques: 1) Quel est le secteur économique

Plus en détail

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE PRESENTATION DEFINITION DU BESOIN A SATISFAIRE Déplacer une masse de m = 36 Kg à une vitesse V = 0,33 m/s, hauteur déployée 1m. SOLUTION MECANIQUE

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

Comment sécuriser mon habitation?

Comment sécuriser mon habitation? Comment sécuriser mon habitation? E1-1 /4 1 Donner la définition générale de la domotique : 2 Citer six domaines d application : L analyse fonctionnelle. E1-2/4 Quelques chiffres : 370.983 cambriolages

Plus en détail

Réalisation d'un monte charge Séquence 2 : Schématisation et représentation fonctionnelle Comment réaliser une maquette de monte-charge?

Réalisation d'un monte charge Séquence 2 : Schématisation et représentation fonctionnelle Comment réaliser une maquette de monte-charge? Comment réaliser une maquette de montecharge? Situation problème: Je veux réaliser la montée et la descente d'une charge de 200 grammes sur une hauteur de 20cm en tournant une manivelle dans un sens pour

Plus en détail

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures La rédaction des réponses se fera sur les documents réponses uniquement! De nombreuses questions sont indépendantes : à vous

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions?

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions? Etablir un croquis du circuit d alimentation énergétique et un croquis du circuit ACOT-02 1/4 Problématique : Nous connaissons ce qu est un système d alarme, sa fonction et les différents éléments qui

Plus en détail

Réalisations collectives au collège

Réalisations collectives au collège Réalisations collectives au collège Auteurs et mise en forme : Franck BERLOT Isabelle FRONT Frédéric JOSEPH Hervé MAILLIER Francine RODRIGUEZ Driss SOUDANI Académie Nancy-Metz Année 2010 / 2011 Réalisations

Plus en détail

TP DOMOTIQUE. 01 avril 2012. Objectifs : Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques.

TP DOMOTIQUE. 01 avril 2012. Objectifs : Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques. Objectifs : 1 Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques. Appréhender les technologies utilisées dans ce domaine. Comparer ces technologies en fonction des contraintes d installation. Simuler

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES

A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES A la Fin de cette activité, je saurai -Repérer, sur un objet technique,

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

DOMOTIQUE et CONFORT. 4Ci1- Comment le contexte historique et géographique influe-t-il sur la conception?

DOMOTIQUE et CONFORT. 4Ci1- Comment le contexte historique et géographique influe-t-il sur la conception? CONNAISSANCES / Historique et géographie des solutions techniques (doc.1/3) 4EVOT-Ci1 / Associer l utilisation d un objet technique à une époque, à une région du globe. Les évolutions des objets techniques

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 1. Définition. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le principe de fonctionnement d un objet technique correspond à la manière ou aux moyens qu il utilise pour arriver à assurer sa fonction d usage. La description

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE Connaissance(s) : Représentation fonctionnelle. Adaptation aux besoins et à la société. Transport du signal : - lumière, infrarouge ; - ondes : hertziennes, ultrasons ;- électrique Capacité(s) : (1) Décrire

Plus en détail

Devoir 7. Première partie Le thème de la première partie de ce devoir est l ouvrage suivant : le pont urbain de la ville de Compiègne

Devoir 7. Première partie Le thème de la première partie de ce devoir est l ouvrage suivant : le pont urbain de la ville de Compiègne Devoir 7 Page 1/8 Devoir 7 Ce devoir comporte huit exercices ainsi que trois documents à découper et à coller pour les joindre au devoir. Les exercices portent sur les séquences 6 et 7. Tu peux utiliser

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

NIVEAU D ACQUISITION :

NIVEAU D ACQUISITION : CAPACITES : Fiche d Activité : 1/6 Nous voyons de plus en plus de maison dites «écologiques» ou «à énergie positive». Mais que signifient ces termes? Et pourquoi? I. Energie et consommation C est ce que

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER Fonction Du RAP F0 : Etude F1 : Organisation F2 : Réalisation F3 : Mise en Service F4 : Maintenance F5 : Relation clients, entreprise CAPACITES ET COMPETENCES THEME : LIEUX : Activité : CONTRAT DE FORMATION

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7 Séquence n 7 Introduction : La nature de nécessaire au fonctionnement d un objet technique (énergie thermique, mécanique, électrique, hydraulique ) peut être obtenue à partir de la transformation d énergies

Plus en détail

Objets connectés : what s in the box?

Objets connectés : what s in the box? 35 Chapitre 2 Objets connectés : what s in the box? 1. Domotique Objets connectés : what s in the box? Tout le monde a forcément déjà entendu parler de la maison connectée, présentée comme l apogée de

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

INTRODUCTION NOUVEAU. Diffusion sonore, matrice multicanal. écran tactile vidéo. Écran tactile couleurs. Centrale d alarme

INTRODUCTION NOUVEAU. Diffusion sonore, matrice multicanal. écran tactile vidéo. Écran tactile couleurs. Centrale d alarme my home INTRODUCTION NOUVEAU Diffusion sonore, matrice multicanal écran tactile vidéo Écran tactile couleurs Centrale d alarme 114 MY HOME TABLE DES MATIÈRES 116 Caractéristiques générales 118 Grand choix

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION MAINTENANCE

Plus en détail

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités L ENERGIE ELECTRIQUE ET SON COUT classe :3 ème durée : 3h la situation-problème Les économies de Monsieur Artur Plus ou moins dévoreurs d énergie, plus ou moins économes, les appareils électroménagers

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation C.1. COMMUNIQUER- INFORMER avoir faire C.1.1. : Communiquer avec le client Écouter le client Questionner le client sur le dysfonctionnement constaté et les conditions d utilisation du véhicule, du sous-ensemble

Plus en détail

Ensemble vers la télévision entièrement numérique :

Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Le 19 Octobre 2010, en Poitou Charentes marquera l arrêt de la diffusion analogique des chaînes reçues par l antenne «râteau» (TF1, France 2, France

Plus en détail

Pourquoi c est fait comme ça?

Pourquoi c est fait comme ça? C H A P I T R E 1 Pourquoi c est fait comme ça? 1. Les objets techniques en domotique (pp. 10-11) doc 1 Des exemples d objets techniques informatisés et automatisés (p. 10) 1. Il est utile que l appareil

Plus en détail

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE CONFORT ET DOMOTIQUE Nouveaux Séminaire programmes «Définition de technologie de Produits : Confort» : et Domotique 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 8 8 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES Nouveaux Séminaire programmes

Plus en détail

REGULATION DE TEMPERATURE

REGULATION DE TEMPERATURE Cours 1ELEEC E2 ETUDE D UN OUVRAGE S4 : Communication et traitement de l information REGULATION DE TEMPERATURE S4.4 : Traitement de l information 1. MISE EN SITUATION : Une chaîne de traitement de surface

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

Séquence 1 : séance 2 : fonctionnement des objets techniques

Séquence 1 : séance 2 : fonctionnement des objets techniques CAPACITES : Séquence 1 : séance 2 : fonctionnement des objets techniques Niv 1 : Décrire sous forme schématique, le fonctionnement de l objet technique. Niv 2 : Associer à chaque bloc fonctionnel les composants

Plus en détail

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée et que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour. Apprendre à se responsabiliser

Plus en détail

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF Présentation du système : Centrale Alarme Incendie Alarme

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Système sans fil Easyclick. Appareils encastrables pour système sans fil Easyclick

Système sans fil Easyclick. Appareils encastrables pour système sans fil Easyclick Système sans fil Easyclick Appareils encastrables pour système sans fil Easyclick Commande Nun können sans fil Sie centralisée alle Einstellungen Easyclick : fonctionnelle Ihres Funksystems et conviviale

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE DSC

PRÉSENTATION DU GROUPE DSC PRÉSENTATION DU GROUPE DSC SOMMAIRE Présentation du Groupe DSC Guide chauffe-eau thermodynamique Guide biomasse 2500 collaborateurs 5 bases logistiques 275 points de vente 135 salles expos 42 espaces ENR

Plus en détail

Evolution Evolution historique :

Evolution Evolution historique : Evolution Evolution historique : Manuel Mécanique Automatismes-Informatisé Non mécanisé : L utilisateur apporte l énergie Automatisé : Système mécanisé dont la gestion est commandée par le système lui-même

Plus en détail

Identification de l innovation d un produit d un point de vue «Energie»

Identification de l innovation d un produit d un point de vue «Energie» NOM : CLASSE : GROUPE: Activités : Notions : Identifier les innovations principales du produit Brevet, normes. Matériels et dossiers: Base de données TpWorks CIT_guitare, guitare elipse, accordeur KORG,

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHÉATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE Schématisation hydraulique et pneumatique 1. Rôle de la schématisation Dans de nombreux systèmes automatisés, des vérins pneumatiques à double effet sont utilisés

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

SEQUENCE 1 : Qu est-ce que la domotique?

SEQUENCE 1 : Qu est-ce que la domotique? SEQUENCE 1 : Qu est-ce que la domotique? SITUATION PROBLEME : Nous venons de présenter le thème général de l année : «Confort et Domotique». Le terme domotique ne semble pas clair? Comment définir ce terme

Plus en détail

Musique. Communication Sécurité Economies Contrôle. Confort. Design. Vidéo

Musique. Communication Sécurité Economies Contrôle. Confort. Design. Vidéo Confort Vidéo Musique Design Communication Sécurité Economies Contrôle Speec S.A. vous présente un produit qui propose des solutions simples et performantes pour répondre aux besoins de confort, de sécurité,

Plus en détail

1 Les clés de lecture du livre

1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre La logique de notre ouvrage Cet ouvrage est destiné aux lecteurs ne connaissant pas l ingénierie système et qui veulent comprendre rapidement

Plus en détail

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015 Les solutions techniques La transmission du mouvement Objectifs : C 1.10 Identifier des solutions techniques qui assurent une fonction technique.

Plus en détail

L ASCENSEUR. Votre nom : Noms des coéquipiers : Nom : Groupe :

L ASCENSEUR. Votre nom : Noms des coéquipiers : Nom : Groupe : Nom : Groupe : L ASCENSEUR Otis, une filiale de United Technologies Corporation, est le numéro un mondial en matière de fabrication, d installation et d entretien d ascenseur, d escalier mécaniques, de

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR

SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR Un dispositif de gestion domotique pilote divers équipements tels que : chauffage, arrosage automatique, éclairage extérieur, stores électriques,...,

Plus en détail

LA FONCTION TECHNIQUE

LA FONCTION TECHNIQUE LA FONCTION TECHNIQUE 1. Définition. Tous les objets techniques sont créés pour assurer une certaine fonction d usage. Elle pourra être accompagnée de fonctions d usages dites «secondaires». Exemple: La

Plus en détail

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Document 1 : Facture d électricité d un appartement témoin : Document 2 : Puissance de quelques appareils électriques http://www.maconsoelec.com/

Plus en détail

LA DOMOTIQUE. -Résumé. Item 1. -Définition. Chapitre 1. Chapitre 2. Conclusion et sources. Questions. Définition. Résumé.

LA DOMOTIQUE. -Résumé. Item 1. -Définition. Chapitre 1. Chapitre 2. Conclusion et sources. Questions. Définition. Résumé. MARC.T ARTHUR.S TANGUY.M 3 B LA DOMOTIQUE EXPOSÉ EN TECHNOLOGIE Chapitre 1 -Définition -Résumé Chapitre 2 - Synthèse - Item 1: Animation des ouvertures de la maison - Item 2: Alarme anti intrusion - Item

Plus en détail

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Les outils d aide au diagnostic

Les outils d aide au diagnostic Les outils d aide au diagnostic 1 Sommaire Formation produit Calendrier semestriel AGORA Assistance technique Hotline Intervention assistée Accès aux documentations techniques Miele: Sur support DVD Pièces

Plus en détail

atelier domotique : sécu c rit i é t

atelier domotique : sécu c rit i é t atelier domotique : sécurité Objectif : Allumer sécurisé un lieu en fonction de différentes conditions : - détection de fumée - détection de présence Étapes : -Faire connaissance avec le matériel -Imaginer

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Séquence n 6

Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Séquence n 6 Séquence n 6 Introduction : Pour satisfaire une fonction de service ou une contrainte, un objet technique doit assurer une ou plusieurs fonctions techniques nécessaires à son fonctionnement. Il est possible

Plus en détail

Electricité à l'ecole

Electricité à l'ecole Electricité à l'ecole Fiche de fabrication d'une voiture électrique cycle III Fiche de fabrication d'un pantin avec le nez qui s'allume Cycle II/III Progression détaillée en Electricité Préambule : L objectif

Plus en détail

Analyse Fonctionnelle

Analyse Fonctionnelle Analyse Externe Analyse Fonctionnelle Nécessité de l Analyse du Besoin Analyse du Besoin Verbalisation du Besoin Caractérisation du Besoin Validation du Besoin CdC des Prestations Objet de l Analyse Fonctionnelle

Plus en détail

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Connecter la maison et lui donner de l intelligence, telle est la vision des équipes Avidsen. Sécurité, confort, accès, chauffage et énergie,

Plus en détail

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5 Page 1 de 5 DEMANDE DE RENSEIGNEMENT NO 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE («LA RÉGIE») SUITE À LA DEMANDE D AUTORISATION DU BUDGET DES INVESTISSEMENTS 2003 POUR LES PROJETS DU TRANSPORTEUR DONT LE COÛT INDIVIDUEL

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT

DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT 1. Présentation générale du système : Le système étudié est un destructeur de document de marque Rexel. Il fait parti d une gamme de destructeurs pour le bureau à domicile.

Plus en détail

LA QUALITE DE LA PRODUCTION

LA QUALITE DE LA PRODUCTION LA QUALITE DE LA PRODUCTION ET DES SERVICES Leçon 1 : Présenter le concept qualité Leçon 2 : Présenter le système HACCP Leçon 3 : Caractériser les autocontrôles C.M.P Chapitre : 1/17 Objectif 1 : Identifier

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

B. AVANT LE DÉBUT DU SALON OU DE L ÉVÉNEMENT, L ORGANISATEUR ENVOIE À KORTRIJK XPO LE PLAN DU SALON DÉFINI.

B. AVANT LE DÉBUT DU SALON OU DE L ÉVÉNEMENT, L ORGANISATEUR ENVOIE À KORTRIJK XPO LE PLAN DU SALON DÉFINI. GESTION DES RISQUES PENDANT LES SALONS OU LES EVENEMENTS A KORTRIJK XPO Lors de la préparation d un salon, Kortrijk Xpo prend un certain nombre de mesures préventives pour éliminer ou maintenir à un faible

Plus en détail

A.MILLIET et J-C ROLIN

A.MILLIET et J-C ROLIN ANALYSE FONCTIONNELLE Analyse fonctionnelle - Analyse fonctionnelle externe : Expression du besoin (Bête à cornes), Identification des fonctions de service (Diagramme Pieuvre). - Analyse fonctionnelle

Plus en détail

ETUDE DES SYSTEMES. Table des matières. CI1- Présentation de l Ingénierie Système

ETUDE DES SYSTEMES. Table des matières. CI1- Présentation de l Ingénierie Système ETUDE DES SYSTEMES Table des matières 1. Contexte... 2 1.1 Historique des systèmes industriels... 2 1.2 Conception d un système innovant (actuel)... 3 1.2.1L entreprise... 3 1.2.2 Cycle de conception...

Plus en détail

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences 1. Introduction La complexité des systèmes techniques est telle que, sans outils de représentations abstraites et progressivement enrichies, les intervenants d un projet auraient de nombreuses difficultés

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique. Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique?

Quatrième Confort et domotique. Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? Rachel Fauquembergue David De Carvalho Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? Rachel-David A l aide des documents ressources

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS.

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW Premium Selection Occasions www.bmw.lu Le plaisir de conduire BMW PREMIUM SELECTION. LE PREMIER CHOIX EN OCCASION. LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW EfficientDynamics Moins de consommation. Plus

Plus en détail

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel Académie de Clermont-Ferrand BEP Maintenance de véhicules LES RELAIS Objectif pédagogique opérationnel - Identifier un relais et sa représentation schématique. - Contrôler un relais. - Brancher un relais.

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE LES OUTILS EN ELECTRONIQUE Toute activité, dans le secteur industriel génie électrique, a pour but de contribuer à produire des objets ou des sous-ensembles électroniques. Afin d avoir une activité efficace

Plus en détail

ETUDE DES SYSTEMES FONCTION GLOBALE. Matière d œuvre INFORMATIONNELLE. Tâches élémentaires :

ETUDE DES SYSTEMES FONCTION GLOBALE. Matière d œuvre INFORMATIONNELLE. Tâches élémentaires : I. Présentation générale des systèmes I.1. Système technique - produit ETUDE DES SYSTEMES Une étude de marché faite auprès d une population d utilisateurs permet de recenser un certain nombre de besoins

Plus en détail

CENTRE D URGENCE 9-1-1 ET DE RÉPARTITION POLICE ET INCENDIE

CENTRE D URGENCE 9-1-1 ET DE RÉPARTITION POLICE ET INCENDIE CENTRE D URGENCE 9-1-1 ET DE RÉPARTITION POLICE ET INCENDIE NOS SERVICES Depuis 1995, le Centre d urgence 9-1-1 dessert les citoyens et citoyennes de la Ville de Sherbrooke ainsi que certaines villes avoisinantes.

Plus en détail