Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc"

Transcription

1 Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

2 Généralités Introduction: Réactions croisées entre allergènes: Grand nombre de nouvelles entités cliniques: décrites Réactions croisées entre pollens et aliments végétaux, de telles réactions ont également été décrites entre les allergènes et les aliments d origine animale.

3 Généralités Définitions: Allergie croisée (AC): Réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance chimiquement apparentée. Dreborg S, Foucard T. Allergy 1983;38:

4 Généralités Les AC: présence de structures semblables ou très voisines dans des substances aussi différentes que des pollens, des aliments ou des poils d animaux, etc. Classification dite de l ombrelle: Sensibilisations ou les allergies croisées sont de nature immunologique IgE- dépendant (63% et 70%)

5 Généralités Les allergies croisées les plus fréquentes surviennent entre des: Pollens, Aliments Pollens et des aliments. Exemple: Allergie au pollen de bouleau peut être associée à une allergie à la noisette et/ou à la pomme Allergie au pollen d armoise à une allergie au céleri, etc.

6 Principaux types d allergies croisées 1. Allergies croisées entre pollens: Les pollens de graminées: Caractères antigéniques communs Familles d arbres, notamment les bétulacées (aulne, bouleau, charme, noisetier) et les oléacées (frêne, olivier, troène). aulne bouleau charme noisetier

7 Principaux types d allergies croisées 2. Allergies croisées entre pollens et aliments: 2-1: Syndrome bouleau-pomme: Étude de Hannuksela et Lahti: 388 patients atopiques, vis-à-vis des différents fruits et légumes par la méthode de scratch-test - Allergiques aux pollens: 36% sont positifs aux aliments frais Hannuksela M, Lahti A. Dermatitis 1977;3:79 84.

8 Principaux types d allergies croisées 2. Allergies croisées entre pollens et aliments: 2-1: Syndrome bouleau-pomme: - Aliments les plus incriminés: pommes, la carotte, le panais, et les pommes de terre. - Symptômes: prurit, +/- oedème des lèvres, la bouche, la langue, autres: rhinite, eczéma, asthme Hannuksela M, Lahti A. Dermatitis 1977;3:79 84.

9 Principaux types d allergies croisées Chez les allergiques aux bouleau, la fréquence de l allergie alimentaire aux fruits et aux légumes est très variable: Eriksson et al: 70% Dreborg et Foucard: 63% Bessot et al: 52% Hannuksela et Lahti: 34% - Eriksson NE, Formgren H, Svenonius E. Food Allergy 1982;37: Bessot JC, Dietemann-Molard A, Braun PA, Pauli G. Rev Fr Allergol 1984;24: Dreborg S, Foucard T.. Allergy 1983;38: Hannuksela M, Lahti A. Contact Dermatitis 1977;3:79 84.

10 Principaux types d allergies croisées 2-2 Syndrome composées-céleri: En 1980: Kauppinen et al: 14 patients allergiques à l armoise étaient allergiques aux céleri En 1983: Kresmer et Lindemayr: comparaison de deux groupes: - Groupe 1: 13 patients allergiques aux céleri - Groupe 2: 143 patients allergiques aux pollens d armoise dans le groupe 1: tests cutanés positifs pour les pollens et vis versa Kauppinen K, Contact Dermatitis 1980;6:251 4.

11 Principaux types d allergies croisées 2-3: Syndrome céleri- bouleauarmoise: Série de Wûthrich et al: Parmi les 70 patients allergiques au bouleau et/ou à l armoise, presque tous (94%) avaient un prick test positif au céleri cru et 1/3 au céleri cuit - Wuthrich B, Allergy 1990;45:

12 Principaux types d allergies croisées 2-4: Syndrome graminées- tomate: Selon De Martino et al: Étudier la fréquence de sensibilsations alimentaires chez 102 enfants uniquement allergiques aux acariens: tester 32 aliments: Tests positifs dans 59,8% chez les allergiques aux pollens que chez les allergiques au acariens (9,4%) Parmi les aliments: tomate dans 39,2%, arachide dans 22%... De Martino M, Allergy 1988;43:

13 - Hugues B,Allergy 2006;61: [26] - Delimi B, Rev Fr Allergol Immunol Clion 2007;47: Principaux types d allergies croisées 2-5: Syndrome cyprès- pêche: En 2006: Hugues et al ont décrit 7 observations d allergies croisées au pollens de cyprès à la pêche En 2007: Delimi et al ont identifié 9 patients sensibilisés à la pêche dont 4 avaient des symptômes cliniques d allergie alimentaire à ce fruit (12%)

14 Principaux types d allergies croisées 2-6: Syndrome latex- fruits: Plusieurs études: M Raihi, Brehler ont trouvé que le nombre des fruits responsables de réactions croisées avec le latex est très important et en évolution constante. Kim et al: 29 parmi 137 patients allergiques aux latex étaient allergiques aux fruits: Banane: 18,3% Avocat: 16,3% Coquillages: 12,2%... M Raihi L, J Allergy Clin Immunol 1991;87:

15 Principaux types d allergies croisées 3. Réactions croisées entre aliments d origine animale: 3-1: syndrome escargots- acariens: Les patients allergiques aux escargots ont une allergie aux acariens dans 8 à 17% des cas 3-2: Syndrome œuf- oiseau et œuf- œuf: Associe une allergie immédiate IgEdépendantes aux allergènes aviaires et une allergie alimentaire à l œuf

16 Principaux types d allergies croisées 3-3: Syndrome porc- chat: Réaction entre viande de porc et épithéliums de chat L allergène responsable: sérumalbumine Drouet et al ont rapporté: syndrome porc- chat 6 ans aprés, développa un accident allergique fatal après avoir consommé du sanglier

17 Principaux types d allergies croisées 3-4: réactions croisées entre les laits des mammifères: Allergie au lait de vache: Allergie aux laits d ânesse, de chèvre et de jument. Grand enfant, c est souvent la caséine qui est allergisante. Wûthrich et al: allergies au lait de chèvre et/ou de brebis sans allergie au lait de vache, devenues de plus en plus fréquentes Symptômes peuvent être graves Se méfier des laits masqués: fromage, bonbons

18 Étude synthétique: I- Diagnostic: 1. Histoire clinique:. Allergie croisée, l allergie respiratoire précède, le plus souvent, l apparition d une allergie alimentaire, Plus fréquent chez l adulte que chez l enfant. Pas de relation entre l intensité de la pollinose et la gravité de l allergie alimentaire. Détermination précise des sensibilisations polliniques permet de suspecter tel ou tel aliment en fonction des syndromes connus

19 Clinique Principal signe: Syndrome d allergie oral Consommation de l aliment. Epluchage et la manipulation des fruits et légumes AUTRES: conjonctivite, rhinite, asthme, œdème de Quincke, urticaire

20 Étude synthétique: 2. Exploration allergologique: Prick-tests et dosage des IgE spécifiques: Sensibilisation à des allergènes possédant des réactivités croisées alors que l expression clinique de cette sensibilisation est inexistante. Bonne concordance avec les données cliniques. Allergènes de recombinaison: détermination quantitative des IgE spécifiques dirigés contre les différents composés moléculaires Meilleur diagnostic

21 Étude synthétique: 3. Importance des tests de provocation par voie orale: S impose en cas de doute, - Etude de Crespo: Pertinence clinique des prick-tests et des Cap RAST FEIA1 chez 65 patients allergiques à un ou plusieurs fruits des Rosacées et à d autres fruits du groupe «latex» ainsi qu à des fruits secs et à l arachide. - Total 351 tests: Evictions alimentaires proposées chez 65 patients pour 205 aliments - Après réalisation des TPO: une éviction est seulement indispensable chez 14 de ces 65 patients(25%) Crespo JF Allergy 2002;57:946 9.

22 Étude synthétique: Prise en charge thérapeutique la place de l immuno-thérapie spécifique dans la prise en charge d une allergie croisée?

23 Étude synthétique: Prise en charge thérapeutique 1.Syndrome bouleau pomme Plusieurs essais d immunothérapie (ITS) aux pollens de bouleau En 1995, Herrmann et al: chez 20 patients une ITS au pollen de bouleau pendant deux à trois saisons consécutives. Les symptômes d allergie à la pomme 9 patients (45 %): dimminués. 4 cas : pas d amélioration. 3 cas: Allergie à la pomme n apparaîtra qu après le début de l ITS.

24 Étude synthétique: En 1998, Asero : 49 patients traités pendant trois ans ITS souscutanée 36 patients témoins non désensibilisés. Evolution: Importance des symptômes d allergie orale Prick-tests et le TPO en ouvert. Asero R. Allergy 2003;58:435 8.

25 Étude synthétique: En 1998, Asero : Résultat: - Fréquence de disparition du syndrome oral à la pomme fut hautement significative (80 % versus 0 % chez les témoins) (p < 0,001). ITS sous-cutanée réduisit la réactivité cutanée à la pomme fraîche (88 %), les IgE spécifiques des pollens de bouleau, mais l évolution des IgE dirigées contre la pomme était variable. Syndrome oral des patients qui avaient une réactivité cutanée élevée était amélioré de façon inconstante Asero R. Allergy 2003;58:435 8.

26 Étude synthétique: 2. Syndrome bouleau composées céleri Ruëff et al. Femme de 49 ans atteinte d anaphylaxie récidivante au céleri en effectuant une «hyposensibilisation par voie orale avec du jus de céleri». Finalement, il faut tempérer ces résultats mitigés: Hétérogénéité des études, Protocoles variables, Absence habituelle de groupe témoin, Surtout la qualité inconstante des extraits utilisés. Ruëff F, Allergy 2001;56:82 3.

27 En résumé : POLLEN DE BOULEAU Abricot, amande, avocat, banane, betterave, brugnon (nectarine), carotte, céleri, cerise, châtaigne, concombre, épinard, figue, kiwi, melon, noisette, noix, papaye, pêche, pomme, raisin, sarrasin papaye châtaigne Sarrasin

28 Autres pollinoses POLLEN D ARMOISE: Aneth, carotte, cumin, céleri, coriandre, fenouil, persil POLLEN D AMBROISIE: Banane, melon, pastèque POLLENS DE GRAMINÉES: Aneth شبت Coriandre كزبرة Fenoui الشمرةl Arachide, farine de blé, melon, orange, petit-pois, pomme de terre, poivron, tomate Persil لشمرة

29 LATEX Abricot, agrumes, amande, avocat, banane, betterave, céleri, cerise, châtaigne, concombre, épinard, figue, fruit de la passion, germe de blé, kiwi, melon, noisette, noix, papaye, pêche, pomme, raisin, sarrasin Sarrasin papaye fruit de la passion

30 Autres ACARIENS: Escargot, crevette, crustacés, blattes Jaune d œuf (syndrome œuf-oiseau) POILS et SQUAMES DE CHAT: Viande de porc (syndrome porc-chat) POILS et SQUAMES DE CHEVAL: Viande de cheval

31 Autres GRAINES DE SÉSAME: Kiwi PÊCHE: Abricot, amande, cerise, pomme, prune KIWI, Avocat, banane, latex, graines de sésame

32 Bon à savoir L allergène responsable de l allergie à la pomme est thermolabile Attention aux allergènes masqués A priori, il n y a pas d allergies croisées entre poissons et mollusques La tropomyosine (acariens de maison): Allergie croisée avec l escargot,réaction violente mais rare, souvent à type d asthme.

33 Bon à savoir 87% des patients désensibilisés au pollen de bouleau verraient diminuer ou disparaître leur syndrome oral allergique lié à la pomme. Risque de choc anaphylactique (céleri, œuf, arachide, lupin, sésame et autres allergènes masqués) Un test cutané négatif n infirme pas une allergie alimentaire

34 Conclusion Ce n est pas parce qu on est allergique au bouleau que l on est allergique à la pomme. Ce n est pas parce qu on est allergique à l avocat que l on est allergique au latex Intérêt des test de provocation orale Désensibilisation: avenir Prévention: Education +++

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique Les allergies croisées Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF L allergie croisée est une réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance

Plus en détail

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique Les allergies croisées Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF L allergie croisée est une réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES L ALLERGIE QU'EST CE QUE C'EST? DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière

Plus en détail

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay Unité de pneumologie, d allergologie d et de pathologie respiratoire de l environnementl Pôle de Pathologie thoracique Hôpitaux universitaires

Plus en détail

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Allergie au latex : l apport des recombinants Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Composition du latex Latex à l état naturel : issue de hévéa

Plus en détail

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale)

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) 1) Le dosage des IGE totales sériques n est pas un test de dépistage de l allergie et ne peut pas

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

Allergie alimentaire. F. Castex

Allergie alimentaire. F. Castex Allergie alimentaire F. Castex FSB15, 2015 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE-dépendante Réactions néfastes d origine alimentaire Réactions non toxiques Réactions toxiques

Plus en détail

Les allergènes moléculaires

Les allergènes moléculaires Les allergènes moléculaires Utilité dans l allergie alimentaire Monique Fontaine Raisonnement à l échelon moléculaire = nouvelle manière d aborder le diagnostic allergique! = avantages et limites = nécessite

Plus en détail

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET.

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. Dr Anne Chabbert-Broué,, Toulouse L avenir de l allergologie.. l Le raisonnement en «familles biochimiques» Noisette: source allergénique

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant. Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie

ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant. Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie GENERALITES L allergie alimentaire atteint 4 à 6% des enfants 2 fois plus de garçons que de filles la fréquence des

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID Allergie alimentaire FMBS 215 Immunopathologie F. Castex EA 7288, CPID 2013 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE dépendante Réactions néfastes d origine i alimentaire i Réactions

Plus en détail

Cas cliniques à la lumière d ISAC

Cas cliniques à la lumière d ISAC Cas cliniques à la lumière d ISAC CARINE METZ-FAVRE SERVICE DE PNEUMOLOGIE CHRU STRASBOURG SERVICE DE PÉDIATRIE CHR HAGUENAU ISAC un outils diagnostique L intérêt du raisonnement allergologique à l échelle

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ARBRES?

ALLERGIQUE AUX ARBRES? ALLERGIQUE AUX ARBRES? Connaître mon allergie Définition L année commence par la saison des pollens d arbres. On peut différencier les arbres sans châton (cyprès, frêne, platane, chêne, olivier), présents

Plus en détail

Allergie alimentaire. Chapitre 10

Allergie alimentaire. Chapitre 10 229 Chapitre 10 Allergie alimentaire Dr. Michèle RAFFARD Allergologue Centre Médical de l Institut Pasteur, 75 rue de l Eglise 75015, Paris mraffard@free.fr Dr. Martine VIGAN Praticien Hospitalier Unité

Plus en détail

Biomnis International. Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français.

Biomnis International. Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français. Allergie Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français. - Tout afficher - Tout cacher - Haut de page Dépistage allergique: aliments communs XCFP 2ml Sérum

Plus en détail

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant

L'essor des allergies alimentaires de l'enfant L'essor des allergies alimentaires de l'enfant Voici un article intéressant publié dans le Figaro Santé du 21/03/11 : il concerne la progression préoccupante des allergies alimentaires de l enfant. En

Plus en détail

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD r Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD 27/11/2007 EPP - Service de médecine statutaire r Hevea Brasiliensis (Asie

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte. Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014

Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte. Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014 Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014 JACI 2012 40 tonnes d aliments ingérées au cours d une vie!!! Surface d échange du tube digestif: 200 m 2 Nombre de

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux arbres? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007 : Biologie de l allergie, CERM 2007 Allergie : Le poids des chiffres! Exploration des hypersensibilités à IgE 4% de la population générale ~ 10% des enfants de moins de 2 ans (USA) Les manifestations s'aggravent!

Plus en détail

Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées.

Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées. Samedi 17 mars 2012 Journée Toulousaine d Allergie Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées. Dr.Jamel Dakhil 1. Les allergies alimentaires croisées associées aux

Plus en détail

PRE TEST X X X X X X X X X X X

PRE TEST X X X X X X X X X X X PRE TEST La allergies alimentaires sont plus fréquentes chez l adulte Les maladies allergiques ont doublé en 15 ans Un taux d IgE totales élevé est en faveur de l atopie Le Phadiatop est un test de dépistage

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 La diététique dans l allergie alimentaire Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 Prise en charge diététique de l allergie aux protéines du lait de vache Conséquences nutritionnelles de l

Plus en détail

University of Zurich. Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions. Zurich Open Repository and Archive. Ballmer-Weber, B K.

University of Zurich. Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions. Zurich Open Repository and Archive. Ballmer-Weber, B K. University of Zurich Zurich Open Repository and Archive Winterthurerstr. 190 CH-8057 Zurich Year: 2011 Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions Ballmer-Weber, B K Ballmer-Weber, B K

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com La processionaire et l Homme Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com 1 Introduction La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa, TP) provoque des lésions cutanées

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale?

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? JAMA La pratique de l'allergie alimentaire Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? Antoine DESCHILDRE Pédiatrie, CHRU de Lille JAMA-CFA, avril 2009 QUAND et COMMENT PRATIQUER

Plus en détail

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 L ALLERGIE Conférence d experts Asthme-Allergie Quand et comment faire une enquête allergologique?

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant.

L allergie alimentaire chez l enfant. L allergie alimentaire chez l enfant. 17 avril 2014 Dr E.Gueulette Clinique et Maternité Ste-Elisabeth Namur CHU Mont-Godinne-Dinant L allergie alimentaire (AA) chez l enfant 1- La Prévalence. 2- Les Facteurs

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse SMAIC 2009 Allergies croisées Les outils diagnostiques Connaissance

Plus en détail

L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE

L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE MADAME C. JANSEN DIÉTÉTICIENNE À L HÔPITAL UZ GASTHUISBERG LOUVAIN INTRODUCTION Les allergies alimentaires touchent 2,5% des adultes et de 6 à 8% des enfants, et peuvent

Plus en détail

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes = les sources allergéniques Nombreuses molécules immunogènes (++ glycoprotéines) Carine Metz-Favre 2 ème JAEP

Plus en détail

Les allergènes recombinants. 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert?

Les allergènes recombinants. 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Les allergènes recombinants 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Les allergènes recombinants 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Un allergène, ou plutot Une source allergénique Les composants

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale L.MALOT Diagnostic : allergènes recombinants Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale DIAGNOSTIC Camille 10 ans Cs pour une rhinite perannuelle Interro : éternuements

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

Prévenir... l allergie

Prévenir... l allergie Prévenir... l allergie 26 Serions nous tous des allergiques? NON Les maladies allergiques sont des manifestations anormales de notre corps qui réagit de manière excessive, contre des substances dénommées

Plus en détail

ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT

ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT ALLERGIES ALIMENTAIRES DE L ENFANT (Soirée AFDN du 26 Mars 2009) Céline CAZETTES. Diététicienne en allergologie. Hôpital 1 SOMMAIRE Qu est ce que l allergie alimentaire? Prise en charge d un enfant allergique.

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse École de l allergie alimentaire A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse Prévalence de l allergie alimentaire en constante augmentation

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte Réalisé par: - Anca M Chiriac - Farah Hannachi - Pascal DEMOLY Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve -

Plus en détail

INFOTOX - N 10 - JUILLET

INFOTOX - N 10 - JUILLET Infotox Bulletin de la Société de Toxicologie Clinique http://www.toxicologie-clinique.org N 10 - JUILLET 2000 Société de Toxicologie Clinique Président : Dr V. DANEL Vice Présidents : Mme J. ARDITTI Pr

Plus en détail

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007 L'avis du clinicien : place de la biologie dans la prise en charge de l'allergie de l'enfant Dr Caroline THUMERELLE Unité de Pneumologie-Allergologie Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille ALLERGIE SENSIBILISATION

Plus en détail

Progrès en allergologie. Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique

Progrès en allergologie. Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique Progrès en allergologie Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique Dr M Larchevesque 29 mai 2015 S LE DOSAGE des COMPOSANTS ALLERGENIQUES OU RECOMBINANTS L ALLERGIE MOLECULAIRE S Dosages

Plus en détail

Historique et description des principales allergies croisées

Historique et description des principales allergies croisées Revue française d allergologie 49 (2009) 180 188 Historique et description des principales allergies croisées History and description of the major allergic cross-reactions G. Dutau a, *, F. Rancé b a 9,

Plus en détail

Comment gérer au quotidien son allergie alimentaire? Pour toutes questions n hésitez pas à contacter la diététicienne du RAFT 03.81.21.84.36 raft-diet@chu-besancon.fr Voici quelques conseils, par Angélique

Plus en détail

Qu est-ce que l allergie alimentaire?

Qu est-ce que l allergie alimentaire? Qu'est ce qu'une allergie alimentaire? Le site du Docteur Michel MAILHOL Adresse du site : www.docvadis.fr/michel-mailhol Validé par le Comité Scientifique Pneumologie Les réactions allergiques déclenchées

Plus en détail

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies.

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Calendriers Polliniques Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Connaître mon allergie Les saisons polliniques 1. JANVIER À MAI Saison des arbres L année commence par la

Plus en détail

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011

Dermatoses professionnelles. Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Dermatoses professionnelles Bita DEZFOULIAN, MD, PhD Service de Dermatologie CHU Sart Tilman 27 janvier 2011 Introduction Incidence des dermatoses professionnelles: entre 0,5 et 0,7 cas pour 1000 travailleurs

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Vraies et fausses allergies alimentaires Dr Bruno GIRODET Dr Ingrid TOPENOT Unité d Allergologie du CH St Joseph et St Luc L allergie alimentaire est-elle fréquente? - 20% de la population se pense allergique

Plus en détail

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS B. BAKONDE*, K. TCHANGAI-WALLA***, A.K. TATAGAN, O. TIDJANI****, K. KESSIE*, K. ASSIMADI** RESUME Afin

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

BONNE RENTRÉE A TOUS

BONNE RENTRÉE A TOUS BONNE RENTRÉE A TOUS Semaine du 1er au 4 septembre 2015 Melon Radis & beurre Jambon blanc label rouge Pâtes s Kiri Steak haché grillé Pommes de terre & petit pois à la française Yaourt citron râpées et

Plus en détail

Etude d un cas d allergie au plasma. Dr Sophie SOMME Correspondant hémovigilance EFS-Alsace

Etude d un cas d allergie au plasma. Dr Sophie SOMME Correspondant hémovigilance EFS-Alsace Etude d un cas d allergie au plasma Dr Sophie SOMME Correspondant hémovigilance EFS-Alsace Congrès SFVTT Nantes 2012 1 Anamnèse Patiente présentant un syndrome hémolytique et urémique suite à un déficit

Plus en détail

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE Ta b le Introduction...9 PREMIÈRE PARTIE COMPRENDRE L'ALLERGIE CHAPITRE 1 Allergies, allergènes, allergiques... 15 L'allergie est-elle une maladie?... 16 Qu'est-ce qu'un allergène?... 17 Qui est allergique?...

Plus en détail

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non Photo de mon doudou Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non J entre au multi-accueil Tom-Pouce

Plus en détail

La prévalence de l asthme et

La prévalence de l asthme et [ Dossier Allergologie L allergie alimentaire chez l enfant A Nemni*, A. Grimfeld*, J. Just* * Services de pédiatrie, pneumologie et allergologie, Centre de l Asthme et des Allergies, hôpital d enfants

Plus en détail

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste

Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Prise en charge d une réaction allergique de type immédiat avec les produits de contraste Olivier Clément (Paris), Pascale Dewachter (Paris), Anika Fichelle (Paris), Jean-Yves Gauvrit (Rennes), Didier

Plus en détail

Conséquences cliniques. d une sensibilisation moléculaire aux. LTP des fruits à coque

Conséquences cliniques. d une sensibilisation moléculaire aux. LTP des fruits à coque Conséquences cliniques d une sensibilisation moléculaire aux LTP des fruits à coque JM Perotin-Collard 19 Avril 2013 Pas de conflit d intérêt en relation avec le sujet Fruits à coque 8e Congrès Francophone

Plus en détail

L ALLERGIE A L IODE N EXISTE PAS

L ALLERGIE A L IODE N EXISTE PAS L ALLERGIE A L IODE N EXISTE PAS Actualités thérapeutiques 07/12/2013 Dr Gwenaëlle VEYRAC Centre Régional de Pharmacovigilance Un grand nombre de patients se déclarent «allergiques à l iode» Expression

Plus en détail

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Cours du DESC 2 ème année Lyon 16 Mars 2012 Docteur Michel Bouvier Service d allergologie et d immunologie clinique Centre Hospitalier Lyon-sud michel.bouvier@chu-lyon.fr

Plus en détail

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*)

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs Pédagogiques : - Reconnaître une allergie respiratoire chez l enfant - Connaître les principes généraux du traitement d une

Plus en détail

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie Les Allergies Les allergies sont connues de longue date : Hippocrate et Lucrèce en ont déjà donné des descriptions dans l Antiquité. A la Renaissance, on attribue le rhume des foins (rhinoconjonctivite

Plus en détail

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Historique : les grands syndromes cliniques

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Dr j aile rhumedes foins. Dr Hilda Brandstätter Dr Johanna Sommer Bühler expert Dr Julien Ducommun

Dr j aile rhumedes foins. Dr Hilda Brandstätter Dr Johanna Sommer Bühler expert Dr Julien Ducommun Dr j aile rhumedes foins Dr Hilda Brandstätter Dr Johanna Sommer Bühler expert Dr Julien Ducommun Demandedu patient M. B. S. 1968 Depuisdeuxsemaines j ai le nez bouchéet qui coule et les yeux qui piquent.

Plus en détail

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004)

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004) Résumé d'avis Avis du comité d experts «produits diététiques, nutrition et allergies» sur une saisine de la Commission relative à l évaluation des aliments allergéniques à des fins d étiquetage (Requête

Plus en détail

ALLERGIE RESPIRATOIRE

ALLERGIE RESPIRATOIRE ALLERGIE RESPIRATOIRE Catherine NEUKIRCH Service de Pneumologie et Allergologie INSERM U700 Hôpital Bichat, Université Paris 7 Enquête allergologique chez l asthmatique : oui! Cause allergique retrouvée

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

TESTS ALLERGOLOGIQUES Du prick-test à la puce ISAC Jean-Marie Renaudin 1 Service d Allergologie, CH J Monnet EPINAL 2 Unité d Allergologie, et Pathologie de l Environnement, Nouvel Hôpital Civil STRASBOURG

Plus en détail

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE (DG-P-07) ADOPTION : CC-0806-1594 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2008 AMENDEMENT : CC Commission scolaire de la Riveraine Politique Recueil de gestion 1-PRÉAMBULE

Plus en détail

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions :

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Solution 1: Inscription de votre enfant chez les «Tartinistes» Solution 2 : Distribution d un plateau-repas

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Les rendez vous de l allergologie Moléculaire Les rendez vous de l allergologie Moléculaire L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Dr H. Masson Juin 2014 Allergène purifié Extrait allergénique

Plus en détail

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES L ALLERGIE DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale au contact

Plus en détail

RAPPORT GLOBAL DEFINITIF Allergie ENQUETE 2013/1

RAPPORT GLOBAL DEFINITIF Allergie ENQUETE 2013/1 EXPERTISE, PRESTATIONS DE SERVICE ET RELATIONS CLIENTS QUALITE DES LABORATOIRES MEDICAUX COMMISSION DE BIOLOGIE CLINIQUE COMITE DES EXPERTS EVALUATION EXTERNE DE LA QUALITE DES ANALYSES EN BIOLOGIE CLINIQUE

Plus en détail

Attention, l allergie alimentaire peut en cacher une autre

Attention, l allergie alimentaire peut en cacher une autre Attention, l allergie alimentaire peut en cacher une autre Mardi 24 mars 2009 DOSSIER DE PRESSE --------------------------------------------------------------------------- Contacts Presse : Presse & Papiers

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

Allergie ou intolérance alimentaire?

Allergie ou intolérance alimentaire? Allergie ou intolérance alimentaire? Problématique Le mot «allergie» est communément utilisé pour désigner une «réaction anormale» à la prise d un aliment, suspecté de cette réaction et entraînant divers

Plus en détail

Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org

Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org Les informations reprises dans cette brochure peuvent être reproduites sur tout support à des fins

Plus en détail

Allergies alimentaires 101

Allergies alimentaires 101 Allergies alimentaires 101 Simon Hotte MD FRCPC Pédiatre-Allergologue-Immunologue 105 Avenue Gatineau télécopieur: 819-561 561-0717 téléphone: 819-5614412 Objectifs Définir l'allergie alimentaire et la

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

Panel 100 IgG Chemiluminescence

Panel 100 IgG Chemiluminescence v Dr **** ***** * Panel 100 IgG Réception:18/10/2011 Impression:18/11/2011 Les données administratives enregistrées dans notre fichier informatisé sont celles qui nous ont été communiquées par le médecin

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail