RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN"

Transcription

1 RNSA CAPTEURS AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN

2 RNSA Association loi 1901Crée en 1996 par M.THIBAUDON pour poursuivre les travaux du laboratoire d Aérobiologie de l institut PASTEUR à Paris Étude du contenu de l air notamment des particules biologiques (pollens et moisissures) pouvant avoir un risque allergique chez l homme

3 RNSA réseau de qualité Contrôle positif du réseau national de santé publique (RNSP) en 1995 et norme qualité ISO 9002 obtenue en 2000

4 - Informer le corps médical et des malades de l existence de risques liés aux pollens et moisissures - Contribuer à une meilleure connaissance entre l exposition aux pollens et la pathologie - Diffuser auprès des collectivités territoriales l ensemble des données et orienter leur choix en fonction des impacts sur la santé - Évaluer l impact des modifications

5 RNSA et INTERNET rnsa.asso.fr htpp:/www.cat.at/pollen/ Réseau de surveillance aérobiologie européenne Projet Spring européen : 10 pollens en Europe sur 40 régions avec analyse des pollens dans le temps (suivi des courbes sur de longues années et du risque pollinique et de sa progression Système d alerte pollinique

6 LES CAPTEURS

7 Placé sur un site bien exposé, il aspire toutes les particules volatiles pendant une durée pouvant aller jusqu à 48 heures. Une ouverture, d une surface égale à la surface de respiration nasale, permet le passage de ces particules à un rythme de pompage équivalent à celui de la respiration humaine, soit 10L/h.

8 Elles se déposent sur une bande de cellophane glycérinée, fixée à un cylindre en rotation : 2 mm correspondent à 1 heure. Les différents pollens sont alors comptés et identifiés.

9 Les relevés ainsi effectués permettent d évaluer et de prévoir la présence de pollens allergisants dans l'atmosphère. Il est établi une liste et une carte de répartition, destinées principalement aux allergologues mais consultables par tous.

10 Les bulletins -État des lieux hebdomadaires des pollens ou moisissures rencontrés et du risque allergique associé. -Bulletin d information ( journaux, Internet, médias..)à l intention des médecins, du public ou directement aux associations chargées de la surveillance de la qualité de l air (sur Nantes accord de partenariat avec Air Pur Loire) -Études comparatives d une année à l autre et d un site à l autre.

11 Les Pollens Cellules exceptionnelles connues depuis la haute antiquité Gamétophyte mâle De 10 à 250µm La pollinisation est de type entomophile 80% mais les 20% anémophiles sont allergisants Le pouvoir allergénique dépend de plusieurs facteurs

12 tour

13 Les pollens allergisants sont tous anémophiles Les parties allergènes des grains sont contenues dans : Le cytoplasme L amidon Le manteau pollinique Le noyau. Paroi Sporopollenine Manteau pollinique

14 Pour provoquer une réaction allergique, il faut que le pollen : -Possède des allergènes, substances (protéines ou glycoprotéines) reconnues comme immunologiquement néfastes pour un individu donné ce qui n est pas le cas de tous les pollens -Soit émis en grande quantité -Soit de petite taille (le pollen reste plus longtemps dans l atmosphère et s introduit plus profondément dans l appareil respiratoire)

15 Les différentes saisons La Pré-saison de Février à Avril La Grande saison de Mai à Juillet L arrière-saison D Août à Octobre

16

17 Évolution pollinique globale CHENE BOULEAU CYPRES PLATANE GRAMINEES URTICACEES

18 Comparaison pollinose globale en grains/m3/an NANTES France N France S

19 Évolution pollinose globale en grains/m3/an à Nantes en grains/m3/an

20 Évolution pollens PLATANE en grains/m3/an à Nantes

21 Pluviométrie-température pluvio temp max 0 FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN 10

22 PLUVIOMETRIE TEMPERATURE Février mars avril mai juin pluvio temp max

23 POLLEN de BOULEAU (BETULA)

24 Risque allergique au pollen de Bouleau

25 Évolution pollens BOULEAU en grains/m3/an à Nantes

26 Pollen de chêne

27 Risque allergique au pollen de chêne

28 Évolution des pollens de CHENE en grains/m3/an à Nantes:

29 Pollen de graminée

30 Risque allergique au pollen de graminée

31 Évolution pollinose GRAMINEES en grains/m3/an à Nantes

32 Ne pas méconnaître les autres pollens allergisants non évoqués ce soir comme le châtaignier très présent au mois de Juillet (20% des recueils polliniques du 27/06/2000 au 30/09/2000) ainsi que les herbacées d arrière-saison et notamment l Ambroisie (allergène émergent dans notre région )

33 Évolution des pollens de CYPRES en grains/m3/an à Cholet

34 Alternaria

35 Graphique des captages pour Cladosporium

36 Les chiffres en ème maladie source OMS La pollinose touche 25% de la population Incidence en augmentation constante Touche de plus en plus tôt les enfants (asthme ) Maladie multi factorielle environnementale sur terrain prédisposé pour la plupart des cas

37 L Allergie Mastocyte muqueux Grain de pollen IGE histamine

38 L Allergie suite Dilatation des vaisseaux sanguins Oedeme de la paroi démangeaisons

39 Les différents symptômes d hyperéactivité La rhinite pollinique La conjonctivite pollinique Les autres symptômes ORL Les symptômes respiratoires Les allergies croisées pollens -aliments

40 Atteinte nasale

41 ATTEINTE CONJONCTIVALE

42 Appareil de débit mètre de pointe

43 Traitement de l asthme

44 Les tests cutanés

45 Les test cutanés

46 Conseils aux polliniques Traitement préventif médicamenteux Ne pas tondre une pelouse ou être présent lors d une tonte Rinçage du corps après sortie en milieu à risque Éviter les sur-risques comme tabac, pollution, aérosols Éviter grande aération, climatisation

47 Recommandations Aux Malades Information d une prévention secondaire du risque personnel connu (prévention adaptée) Aux membres de famille atopique connue Information d une prévention primaire liée au risque collectif des atopiques (prévention globale)

48 UN PLAN DE RÉFLEXION EN PREVENTION EN SANTÉ : ÉDUCATION DU PATIENT ALLERGOLOGIE ALLERGIE AUX POLLENS. POLITIQUES ENVIRONNEMENT LES SERVICES LOI SUR L AIR ENVIRONORMES Le médecin. L équipe de santé scolai et sociale. L hôpital ES APTITUDES NDIVIDUELLES Consultations Éducatives L allergique aux pollens Identifier les situations à risques. Connaître et savoir les solutions en cas de problèmes et pouvoir les mettre en œuvre. LES ACTIONS COMMUNAUTAIRES L association de patients allergiques? Une recherche action avec de parents et des enfants?

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies.

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Calendriers Polliniques Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Connaître mon allergie Les saisons polliniques 1. JANVIER À MAI Saison des arbres L année commence par la

Plus en détail

Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité. Michel Thibaudon, Samuel Monnier

Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité. Michel Thibaudon, Samuel Monnier Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité Michel Thibaudon, Samuel Monnier Objectif Etude de l influence du changement climatique sur l impact sanitaire lié à l exposition

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ARBRES?

ALLERGIQUE AUX ARBRES? ALLERGIQUE AUX ARBRES? Connaître mon allergie Définition L année commence par la saison des pollens d arbres. On peut différencier les arbres sans châton (cyprès, frêne, platane, chêne, olivier), présents

Plus en détail

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Dr Jean Charles BONNEAU ANGERS pollinarium 1 Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Qu est que la pollinose, son impact sur la santé & la société?

Plus en détail

On estime que 15 à 25 % de la population

On estime que 15 à 25 % de la population 4 DOSSIER Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité : exemple des pollens MICHEL THIBAUDON, SAMUEL MONNIER Réseau National de Surveillance Aérobiologique On estime que

Plus en détail

Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes

Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes ATMO Poitou-Charentes, centre régional de surveillance de la qualité de l air Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes Crédit-photo : Gérard Sulmont (RNSA) Référence : POLN_EXT_12_193

Plus en détail

La surveillance des allergies

La surveillance des allergies La surveillance des allergies Mathilde Pascal, Christophe Declercq Département Santé Environnement Marie-Christine Delmas, Claire Fuhrman Département des maladies chroniques Institut de veille sanitaire

Plus en détail

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins Le rhume des foins Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins QU EST-CE QUE L ALLERGIE? L allergie est due à une réactivité anormale du système immunitaire en présence de substances,

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux arbres? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France 1) Le changement climatique Le changement climatique qui est maintenant prouvé scientifiquement est connu de tous. Il a une influence sur nous, sur la végétation, mais aussi sur la pollinisation. Les changements

Plus en détail

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux graminées? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

Y a-t-il des allergènes asthmogènes?

Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Michel MIGUERES Pneumologue et allergologue, Clinique de l Union, Toulouse Les symptômes des allergies respiratoires rhinite, conjonctivite, asthme ne s observent pas

Plus en détail

Rhinite allergique professionnelle

Rhinite allergique professionnelle Rhinite allergique professionnelle Définitions Rhinite provoquée par des allergènes présents sur le lieu de travail Maladie inflammatoire de la muqueuse nasale, médiée par des IgE et induite par des agents

Plus en détail

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie ALLERGIE AUX POLLENS : 3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie u Eviter de trop grandes expositions aux pollens Prudence les jours chauds et ensoleillés (les pollens sont en suspension dans

Plus en détail

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme?

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? CAS CLINIQUE L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? Commencer Réalisé par le Pr Just Chef du Service d Allergologie Centre de l asthme et des Allergies Hôpital Trousseau Paris 12 Suite Paul,

Plus en détail

Fiche Action 6.A.4. Conseil Médical en Environnement Intérieur

Fiche Action 6.A.4. Conseil Médical en Environnement Intérieur Fiche Action 6.A.4 Conseil Médical en Environnement Intérieur Objectif général 4 : améliorer la qualité de l habitat Objectif spécifique 4.2 : Mieux prendre en compte la qualité de l air intérieur Axe

Plus en détail

«Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation

«Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation dossier de presse «Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation Crédit photo : Th.Bonnet Ville d Angers Contact presse : Joanne Erdual 02 41 05 40 96 / 06 33 47 49 52

Plus en détail

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Sommaire 1. Etat des lieux 2. Metrologie des pollens 3. Potentiel allergisant

Plus en détail

respiratoires allergiques Faits marquants

respiratoires allergiques Faits marquants Fiche V Les pollens, les pollinoses et autres maladies respiratoires allergiques Faits marquants Certains pollens présents dans l'air peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes prédisposées,

Plus en détail

L allergie aux pollens de graminées. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d allergie aux pollens de graminées

L allergie aux pollens de graminées. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d allergie aux pollens de graminées L allergie aux pollens de graminées Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez d allergie aux pollens de graminées QU EST-CE QUE L ALLERGIE? L allergie est due à une réactivité anormale du système

Plus en détail

édito ulle so m m aire Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N 24 janvier 2003 3-4 I - II Edito

édito ulle so m m aire Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N 24 janvier 2003 3-4 I - II Edito la Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N janvier 00 ir d ulle - so m m aire édito Du comptage des pollens à la diffusion du bulletin allergo-pollinique.

Plus en détail

Cellule de conseil en santé et environnement intérieur

Cellule de conseil en santé et environnement intérieur Cellule de conseil en santé et environnement intérieur Laboratoire d hygiène de la Ville de Paris (LHVP) Béatrice Caullet Conseillère médicale en environnement intérieur 01.44.97.87.80 / beatrice.caullet@paris.fr

Plus en détail

Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel

Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel Lancement de la campagne de lutte contre l ambroisie l 08 Juin 2015 Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel Samuel Monnier Michel Thibaudon Aérobiologie : une approche multidisciplinaire Dispersion

Plus en détail

Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au nom du groupe de travail Unité d évaluation des risques liés aux milieux aériens

Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au nom du groupe de travail Unité d évaluation des risques liés aux milieux aériens Expertise collective : Etat des connaissances sur l impact sanitaire lié à l exposition de la population générale aux pollens présents dans l air ambiant Zone de texte Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA

Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA Au microscope optique Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique réalise la surveillance en continu de la concentration en pollens allergisants

Plus en détail

Prévenir... l asthme. de l enfant et ses complications

Prévenir... l asthme. de l enfant et ses complications Prévenir... l asthme de l enfant et ses complications 30 La fréquence de l asthme et des allergies respiratoires augmente a fréquence de l asthme et des allergies respiratoires a doublé L dans les pays

Plus en détail

État des connaissances sur l impact sanitaire lié à l exposition de la population générale aux pollens présents dans l air ambiant

État des connaissances sur l impact sanitaire lié à l exposition de la population générale aux pollens présents dans l air ambiant État des connaissances sur l impact sanitaire lié à l exposition de la population générale aux pollens présents dans l air ambiant Avis de l Anses Rapport d expertise collective Janvier 2014 Édition scientifique

Plus en détail

Une allergie typique?

Une allergie typique? CAS CLINIQUE Une allergie typique? Commencer Réalisé par le Pr Demoly Coordinateur du Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve CHU Montpellier Bastien, 15 ans Tous les ans

Plus en détail

28 MARS 13 Hebdomadaire Province

28 MARS 13 Hebdomadaire Province Page 1/6 La saison des pollens arrive et avec elle, son lot annuel de rhumes des foins, conjonctivites et autres maux. Les dernières déceni Aujourd'hui un Français sur trois serait concerné par l'allergie

Plus en détail

Etude statistique sur les effets à court terme de l exposition aux pollens et moisissures sur la consommation de médicaments antiallergiques

Etude statistique sur les effets à court terme de l exposition aux pollens et moisissures sur la consommation de médicaments antiallergiques UFR Sciences exacte et naturelles Association Atmo Auvergne Département Mathématiques La Pardieu Complexe des Cézeaux 21 allée Evariste Galois 63177 AUBIERE Cedex 63170 AUBIERE Master 2 ème Statistiques

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

allergique aux moisissures?

allergique aux moisissures? allergique aux moisissures? Connaître mon allergie Définition Les moisissures sont des champignons microscopiques présents partout dans l environnement : dans le sol, l eau et sur les plantes. Dans la

Plus en détail

B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE

B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE B. GIRODET* ASPECTS MEDICAUX DE L EXPOSITION AU POLLEN D AMBROISIE *Centre Hospitalier Saint Joseph et Saint Luc 20 quai Claude Bernard 69007 LYON Cabinet Médical 1 rue Laborde 69500 BRON girodet.bru@voila.fr

Plus en détail

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Allergie au latex : l apport des recombinants Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Composition du latex Latex à l état naturel : issue de hévéa

Plus en détail

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures P. Germaud Les défis bâtiments & santé, 24 mai 2012 Prévention: objectif prioritaire Voies respiratoires particulièrement vulnérables Voies aériennes

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales.

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. Connaître mon allergie L'allergie L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. 18 millions de Français sont allergiques (30 % de la population),

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Fédération Française des Associations et Amicales de malades, Insuffisants ou handicapés Respiratoires. www.ffaair.org 66 Boulevard Saint-Michel - 75006 PARIS Tél. :

Plus en détail

8.4 Rhinite allergique

8.4 Rhinite allergique 8.4 Rhinite allergique Références bibliographiques : -La rhinite non allergique à éosinophiles ou NARES. Aspects cliniques et immunohistologiques. Revue française d'allergologie et d'immunologie clinique

Plus en détail

POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES

POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES Conseils et renseignements pour les patients allergiques Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, Cher patient allergique, Votre allergie

Plus en détail

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 -

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 - BULLETIN ALLERGO-POLLINIQUE METZ le 3 juin 2014 Période du 26 mai au 1 er juin2014 Taxon dominant : Graminées 438 4 + Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - (Pin, érable, tilleul ) 48 0 - TOTAUX

Plus en détail

Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur

Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur Le métier de Conseiller Médical en Environnement Intérieur Aurélien RIODEL - 07.60.92.13.52 - aurelien.riodel@chu-angers.fr Romain HABEAU 06.29.21.86.46 romain.habeau@chu-nantes.fr SOMMAIRE Pourquoi s

Plus en détail

Impact de la gestion écologique des surfaces enherbées, écoquartier, sur la sensibilité de ses habitants aux pollens : cas de l écoquartier du Val à

Impact de la gestion écologique des surfaces enherbées, écoquartier, sur la sensibilité de ses habitants aux pollens : cas de l écoquartier du Val à Impact de la gestion écologique des surfaces enherbées, au sein d un écoquartier, sur la sensibilité de ses habitants aux pollens : cas de l écoquartier du Val à Montreuil-Juigné (49) Damien Humeau To

Plus en détail

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie Les Allergies Les allergies sont connues de longue date : Hippocrate et Lucrèce en ont déjà donné des descriptions dans l Antiquité. A la Renaissance, on attribue le rhume des foins (rhinoconjonctivite

Plus en détail

A la Une. Avril 2011. 1200 médicaments moins bien remboursés à partir du 2 mai 2011

A la Une. Avril 2011. 1200 médicaments moins bien remboursés à partir du 2 mai 2011 Chère assurée, Cher assuré, Nous avons le plaisir de vous adresser VIV INFO, votre rendez-vous santé. Ce mois-ci, retrouvez les nouvelles règlementations de l Assurance Maladie qui impactent vos remboursements

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

Antiallergiques et Territoires

Antiallergiques et Territoires Antiallergiques et Territoires Un dossier IMS Health - 2014 Contacts IMS Dominique Perrot Directeur du Développement 01.41.35.12.09 dperrot@fr.imshealth.com Emmanuelle Berrebi 01.43.34.73.15 Responsable

Plus en détail

ETUDE DES CONDITIONS DE

ETUDE DES CONDITIONS DE pollinique en, ainsi que de l information associée 05/12/2014 QUALITAIR CORSE ETUDE DES CONDITIONS DE DEVELOPPEMENT ET DE DIVERSIFICATION DE LA SURVEILLANCE POLLINIQUE EN CORSE, AINSI QUE DE L INFORMATION

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Je m informe. L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010

Je m informe. L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010 L Étroit Unlimited P1004FR 08-2010 Je m informe Comprendre l allergie Il y a de plus en plus d allergiques VRAI : L OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l allergie au 4ème rang des affections

Plus en détail

Rhinite et conjonctivite allergiques

Rhinite et conjonctivite allergiques Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Rhinite et conjonctivite allergiques de l adulte Rhinite et conjonctivite allergiques de l adulte Ce qu il faut savoir Qu appelle-t-on

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

your life* gynécologie immunologie et transplantation infectiologie et parasitologie métabolisme, diabète, nutrition neurologie ophtalmologie

your life* gynécologie immunologie et transplantation infectiologie et parasitologie métabolisme, diabète, nutrition neurologie ophtalmologie Acteur majeur dans le domaine de la santé, le laboratoire Mylan offre dans plus de 140 pays et territoires dans le monde, l une des plus larges gammes de produits pharmaceutiques, intervenant dans tous

Plus en détail

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 L ALLERGIE Conférence d experts Asthme-Allergie Quand et comment faire une enquête allergologique?

Plus en détail

La Pollinose aux CUPRESSACÉES : nouveaux aspects

La Pollinose aux CUPRESSACÉES : nouveaux aspects La Pollinose aux CUPRESSACÉES : nouveaux aspects Journée Toulousaine d Allergologie A.A.R.T Samedi 26 mars 2011 Ruth NAVARRO NICE "Le Cyprès est devenu incontournable par sa présence sur tous les territoires

Plus en détail

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques associés à l allergie

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans!

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! L air intérieur est plus pollué que l air extérieur! Nouveaux matériaux (bricolage, décoration, )

Plus en détail

Décembre 2008. Programme Régional Santé Environnement. Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées

Décembre 2008. Programme Régional Santé Environnement. Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées Décembre 2008 Programme Régional Santé Environnement Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées Sommaire L Allergie... Le Pollen... Pollinose ou rhinite...

Plus en détail

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient).

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient). Lexique ALLERGÈNE : Protéine qui provoque la formation d IGE en quantité élevée chez les patients atopiques déclenchant ensuite une réaction allergique. On distingue les allergènes alimentaires ou trophallergènes

Plus en détail

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

La désensibilisation. Je m informe. 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Prévenir l aggravation de la maladie 2. Éviter l apparition de nouvelles sensibilisations à d autres allergènes (allergie

Plus en détail

Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs

Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs Charlotte Sindt Michel Thibaudon Réseau National de Surveillance Aérobiologique Réseau métrologique du RNSA Sur le territoire métropolitain

Plus en détail

Séminaire LCSQA "Épisodes de pollution et mesures d urgence"

Séminaire LCSQA Épisodes de pollution et mesures d urgence Séminaire LCSQA "Épisodes de pollution et mesures d urgence" Jeudi 22 mai 2014 Messages sanitaires Marie FIORI (chargée du dossier Qualité de l air extérieur) Sous-direction de la Prévention des risques

Plus en détail

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com La processionaire et l Homme Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com 1 Introduction La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa, TP) provoque des lésions cutanées

Plus en détail

Dossier Progressif. 184 : hypersensibilité et allergies respiratoires chez l enfant et l adulte. Asthme,

Dossier Progressif. 184 : hypersensibilité et allergies respiratoires chez l enfant et l adulte. Asthme, Dossier Progressif Ce dossier progressif a été construit, revu et corrigé par au moins 4 enseignants du Collège des Enseignants de Pneumologie (CEP). Il s appuie sur l enseignement du Référentiel National

Plus en détail

L allergie atteint 40 % de la population et est en constante augmentation.

L allergie atteint 40 % de la population et est en constante augmentation. Asthme et allergies L asthme n est pas toujours allergique mais l allergie mérite d être recherchée. L allergie est une réaction excessive de l organisme par rapport à une substance qui, normalement, devrait

Plus en détail

1 L histoire de l allergologie en quelques dates

1 L histoire de l allergologie en quelques dates 1 L histoire de l allergologie en quelques dates Dès 1873, Charles Blackley en Angleterre mit au point la collecte de pollens grâce à un cerf-volant et provoqua sur sa propre peau, car il était atteint

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE?

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? Connaître mon allergie Définition Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les poils d animaux qui sont responsables de l allergie, mais des substances (protéines)

Plus en détail

LES ALLERGIES RESPIRATOIRES RHINITE & ASTHME

LES ALLERGIES RESPIRATOIRES RHINITE & ASTHME LES ALLERGIES RESPIRATOIRES RHINITE & ASTHME L ALLERGIE POUR EN SAVOIR PLUS DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale

Plus en détail

AART Toulouse mardi 12 janvier 2016

AART Toulouse mardi 12 janvier 2016 AART Toulouse mardi 12 janvier 2016 Quelle batterie de tests aux pneumallergènes? Dr Dakhil jamel. Les tests cutanés (TC) constituent la première étape dans le diagnostic des allergies. Avoir des TC positifs

Plus en détail

Etudes sur les effets à court terme de l exposition aux pollens sur la consommation de médicaments antiallergiques

Etudes sur les effets à court terme de l exposition aux pollens sur la consommation de médicaments antiallergiques Master 1 Statistiques et Traitement De Données Etudes sur les effets à court terme de l exposition aux pollens sur la consommation de médicaments antiallergiques Source : RNSA 16 mai 2011-16 août 2011

Plus en détail

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD r Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD 27/11/2007 EPP - Service de médecine statutaire r Hevea Brasiliensis (Asie

Plus en détail

L EXPERTISE SANTÉ DANS LE BÂTIMENT. 8 mars 2012 Maison des énergies de Chambéry

L EXPERTISE SANTÉ DANS LE BÂTIMENT. 8 mars 2012 Maison des énergies de Chambéry AMÉLIORER LA QUALITÉDE L AIR INTÉRIEUR DANS NOS LOGEMENTS L EXPERTISE SANTÉ DANS LE BÂTIMENT 8 mars 2012 Maison des énergies de Chambéry Claire-Sophie COEUDEVEZ Accompagnement MEDIECO Formation & Conseil

Plus en détail

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE

Ta b le PREMIÈRE PARTIE. Introduction...9 COMPRENDRE L'ALLERGIE Ta b le Introduction...9 PREMIÈRE PARTIE COMPRENDRE L'ALLERGIE CHAPITRE 1 Allergies, allergènes, allergiques... 15 L'allergie est-elle une maladie?... 16 Qu'est-ce qu'un allergène?... 17 Qui est allergique?...

Plus en détail

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUV EA U ProRhinel Hygiène du nez à l Aloe Vera : nettoie en douceur les fosses nasales quand le nez est bouché, par exemple

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

Impact positif des mesures de prévention en environnement intérieur sur les patients souffrant de pathologies allergiques et respiratoires

Impact positif des mesures de prévention en environnement intérieur sur les patients souffrant de pathologies allergiques et respiratoires Impact positif des mesures de prévention en environnement intérieur sur les patients souffrant de pathologies allergiques et respiratoires Laure Blanchon, Conseillère Médicale en Environnement Intérieur

Plus en détail

La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES

La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES La Rhinite Allergique : L Approche de l Allergologue Dr A.BENYOUNES RHINITE ALLERGIQUE : PROBLEME IMPORTANT CAR: > Prévalence: 5 à 50% dans la population générale (600 millions). Estimée à 15% en Algérie

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

environnementale pourlasanté environnementale

environnementale pourlasanté environnementale formations pourlasanté Modules 3 Qualité de l air Qualité de l eau Urbanisme durable et santé pourlasanté Pour renforcer les connaissances des professionnels et leur permettre de devenir des intervenants

Plus en détail

Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage

Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage D. Chataigner, N. Rosenberg Mardis de Fernand Widal, 19/10/2010 Rhinites et asthmes chez les salariés des entreprises de nettoyage Rhinites et asthmes chez les personnels de nettoyage Au cours des 15 dernières

Plus en détail

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient L immunothérapie sublinguale Carnet Patient Introduction Le traitement des maladies allergiques respiratoires (rhinite, asthme), comprend le contrôle de l environnement, l éviction de l allergène, l utilisation

Plus en détail

Effets sanitaires liés à la pollution de l air dans les crèches et bâtiments scolaires Assises régionales de l air

Effets sanitaires liés à la pollution de l air dans les crèches et bâtiments scolaires Assises régionales de l air Effets sanitaires liés à la pollution de l air dans les crèches et bâtiments scolaires Assises régionales de l air Dorothée Grange et Sabine Host, ORS Île-de-France 03/12/2013 1 Enjeu de santé publique

Plus en détail

Bilan de la saison pollinique BOURGES. Année 2012

Bilan de la saison pollinique BOURGES. Année 2012 1 Bilan de la saison pollinique BOURGES Année 212 RNSA Le Plat du Pin 69 69 Brussieu, France. Tel 4 74 26 19 48 Fax : 4 74 26 16 33 Mail rnsa@rnsa.fr Internet www.pollens.fr Avec la collaboration de :

Plus en détail

aux moisissures? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux moisissures? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques associés à l allergie

Plus en détail

Bilan de la saison pollinique BOURGES

Bilan de la saison pollinique BOURGES 1 Bilan de la saison pollinique BOURGES Année 2009 RNSA Chemin des Gardes 69610 Saint Genis l Argentière, France. Tel 04 74 26 19 48 Fax : 04 74 26 16 33 Mail rnsa@rnsa.fr Internet www.pollens.fr Etude

Plus en détail

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*)

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs Pédagogiques : - Reconnaître une allergie respiratoire chez l enfant - Connaître les principes généraux du traitement d une

Plus en détail

Communiqué de presse. Janvier 2013. La désensibilisation (ou immunothérapie allergénique)

Communiqué de presse. Janvier 2013. La désensibilisation (ou immunothérapie allergénique) Communiqué de presse Janvier 2013 UNE NOUVELLE ANNÉE DÉBUTE, UNE NOUVELLE SAISON POLLINIQUE COMMENCE : DE BONNES RÉSOLUTIONS PEUVENT ÊTRE PRISES POUR LUTTER CONTRE L ALLERGIE AUX POLLENS DE BOULEAU ET

Plus en détail

Mlle D. est essoufflée. Pierre-Antoine ODDON

Mlle D. est essoufflée. Pierre-Antoine ODDON Mlle D. est essoufflée Pierre-Antoine ODDON ses études. Elle vient vous consulter car, depuis son arrivée, elle se sent parfois essoufflée et elle voudrait bien que vous calmiez cette maudite toux qui

Plus en détail

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale)

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) 1) Le dosage des IGE totales sériques n est pas un test de dépistage de l allergie et ne peut pas

Plus en détail