ÉDITION SPÉCIALE 25 e ANNIVERSAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉDITION SPÉCIALE 25 e ANNIVERSAIRE"

Transcription

1 Conception Le Périscope c Tous droits réservés. C est sous le thème «Le Périscope pour y voir clair» que nous aborderons l année Le Périscope a choisi ce thème puisque nous sommes conscients que les familles qui accompagnent un proche ayant une problématique en santé mentale vivent des émotions intenses, ressentent parfois de l épuisement et un sentiment d impuissance. L idéal de vie espéré doit généralement être modifié, ce qui occasionne des situations déchirantes au sein des familles et le Périscope est l outil pour y voir clair. L image choisie représente une personne portant un chapeau à rebord qui indique que parfois " l émotion est à plein rebord ". Le chapeau est doté d une ouverture qui laisse place au périscope qui permet de saisir l information et de s attribuer des valeurs afin d être en mesure d entreprendre une démarche personnelle éclairée. Volume 21, Numéro 2 ÉDITION SPÉCIALE 25 e ANNIVERSAIRE «Le Périscope pour y voir clair» C est être à la découverte de connaissances afin de faire des choix judicieux pour soi. Pour nous rejoindre par courriel : l e. p e r i s c o p c g o c a b l e. c a ou sur notre site internet Le Périscope 1530, 6 e avenue, Grand-Mère (Québec) G9T 2K1 Téléphone : Télécopieur : Point de service 752, Boulevard St-Joseph, St-Tite (Québec) Dans ce numéro Horaire du Périscope Mot de la directrice Mme Marcouiller Mot de la présidente Mme Gaudet Témoignage d un membre fondateur M. Therrien Témoignage de Mme. Provencher et M. Carrière Mot de l organisateur du 25 e anniversaire M. Lavallée Invitation aux membres à la soirée du 25 e anniversaire Programme de la soirée du 25 e anniversaire Prix Gruman Poirier 2012 Mot de Mme Vincent Photos souvenirs M. Mercier bénévole de l année Mot de l intervenante Mme Séguin Photo du conseil d administration lors du lac à l épaule

2 HORAIRE DU PÉRISCOPE DU LUNDI AU VENDREDI 8 H 30 À 12 H ET DE 13 H À 16 H 30 Conseil d administration lors du lac à l épaule L ÉQUIPE DU JOURNAL Recherche et rédaction Joceline Marcouiller Directrice Marie-Élise Séguin Intervenante Martin Lavallée Organisateur du 25 e anniversaire CONSEIL D ADMINISTRATION Lise Gaudet Madeleine Mercier Raymonde Plante Présidente Vice-présidente Secrétaire Les membres du conseil d administration lors du lac à l épaule tenu au Lutin Marmiton en janvier L équipe du C.A. vous souhaite un bon 25 e anniversaire en notre compagnie. Claire Provencher Trésorière Diane Boucher Administratrice René Lupien Administrateur 15

3 Mot de notre intervenante Mot de la directrice Nous voici à l'aube du 25 e anniversaire du Périscope. Le Périscope a su prendre sa place grâce aux membres fondateurs et aux précieuses personnes qui ont travaillé avec dévotion et acharnement tout au long de ces années. Nous profitons de cet évènement pour remercier et rendre hommage aux pionniers du Périscope. La première fois que je vous ai écrit un mot par le biais du journal La bouée, je vous disais combien j étais heureuse de me joindre au Périscope. Je vous assurais de mon intérêt pour votre cause mais surtout de mon dévouement à vous soutenir. Me voilà aujourd hui après cinq ans à vous côtoyer, une intervenante toujours aussi engagée qui a grandi en même temps que Le Périscope. Mon souhait le plus cher pour le 25 e anniversaire, c est que Le Périscope soit près des gens encore très longtemps. Bon 25 e anniversaire à chacun de vous. Marie-Élise Séguin L'organisme a aidé plus d'une famille au cours de ses vingt-cinq années d'existence et est demeuré en constante évolution afin d'assurer la pérennité de ses services qui sont d'ailleurs grandement appréciés par les personnes qui les utilisent. La vie nous amène parfois sur des chemins que nous n'aurions jamais pu imaginer, mais lorsque nous sommes bien accompagnés, les difficultés semblent plus faciles à surmonter; la montagne semble moins abrupte et les orages moins violents. Le périscope est là pour vous aider à alléger le fardeau sur vos épaules et vous permettre de souffler un peu pour mieux faire face aux intempéries de la vie. Je vous invite à lire ces témoignages touchants empreints d'émotion pour certains, qui nous confirment l'importance de l'existence de l'organisme. Pour conclure, je vous invite à participer au 25 e anniversaire du Périscope qui sera souligné de façon mémorable. Joceline Marcouiller 14 3

4 Mot de la présidente du conseil d administration M. Denis Mercier bénévole de l année Il me fait plaisir de partager avec vous quelques faits saillants du parcours de notre organisme Le Périscope depuis ses 25 dernières années d existence. En 1987, il y a eu la première assemblée générale de fondation ou les membres présents avaient voté les premiers règlements généraux, dont 5 sièges, au sein du Conseil d administration, qui depuis ce règlement a été modifié pour 7 sièges. Durant cette année, les membres du C.A ont eu le plaisir d accueillir leur premier coordonnateur et le seul employé de l organisme pour une période d environ 10 ans. Par la suite il y a eu 2 autres coordonnatrices qui ont été à l emploi de quelques mois à environ 2 ans. En 2001, Le Périscope a engagé une coordonnatrice et quelques années plus tard les membres du C.A ont changé son titre de coordonnatrice pour directrice. Cette dernière a travaillé seule quelques mois; notre subvention a permis d engager une employée à temps partiel et par la suite deux autres employées de quatre et de deux jours semaine. Depuis trois ans la subvention nous permet d avoir une employée à temps plein 35 heures semaine et une autre employée à temps partiel de 21 heures semaine. Cette personne quitte en 2011 elle a été en poste 10 ans. Depuis novembre 2011, Madame Joceline Marcouiller est à l emploi de l organisme à titre de directrice. Nous avons déménagé l organisme 3 fois sur l avenue St-Marc; en 2010, nous avons déménagé pour une quatrième fois, maintenant nous avons pignon sur la 6 e avenue à Grand-Mère. Tout au long de ces années, les membres du Conseil d administration se sont impliqués sur plusieurs comités de travail: un guide a été monté pour les parents et les proches, un comité s est formé pour changer le sigle de l association, un autre comité pour la refonte des règlements généraux, un comité pour préparer les documents pour la demande de certification, un comité pour passer des entrevues pour l embauche de personnel, un comité de répit/dépannage, un comité d évaluation pour les employés, un comité de déménagement, un comité du 15 e, du 20 e et du 25 e anniversaire du Périscope. En plus de nombreux C.A et depuis environ 7 ans, nous avons un lac à l épaule par année pour établir nos prévisions budgétaires et planifier notre plan d action. Nous avons obtenu notre certification de la FFAPAMM depuis 2010 et nous en sommes très fiers. En ce qui me concerne, je suis membre du Périscope et membre du Conseil d administration depuis juin 2002, à titre de présidente. Mon expérience a permis de cheminer avec vous et de faire avancer l organisme autant avec les lois, les documents, les structures et la gestion au niveau organisationnel à l interne. Pour moi, c est un immense plaisir de vous servir et j espère continuer à mettre à profit mon expérience encore longtemps pour notre organisme. Longue vie au Périscope! Lise Gaudet, présidente On dit de lui qu`il est le «Lucky Luke» du marteau. Doué pour la rénovation et le bricolage, Denis se fait l`ardant défenseur du trou et de la fissure. Ainsi, Le Périscope est à l`abri des marques du temps. Notre bénévole est un homme de cœur qui trouve toujours le temps de s`impliquer auprès des siens et de sa communauté. Bon vivant, il apporte souvent sa touche d humour qui aide à désamorcer des moments parfois pénibles à passer. Les attentions sont le parfum de sa vie quotidienne; il sait donner sans se souvenir et recevoir sans oublier. Merci Denis pour tes habiletés manuelles et ta disponibilité! 4 13

5 Photos souvenirs de quelques membres fondateurs Témoignage de M. Therrien membre fondateur Tout a commencé lorsque nous avons reçu un appel des policiers de Québec, ville où mon fils travaillait et habitait autrefois. Le policier au bout du fil nous avisait qu'il avait été arrêté car il dérangeait les gens par son comportement. M. Marcel Sévigny Mme Michèle Bourassa M. Jean-Claude Alain M. André Therrien Mme Jacqueline Therrien M. Raymond Rivard À l'époque, la maladie mentale n'était pas très connue et nous ne pouvions pas nous douter mon épouse et moi, que notre fils pouvait en être atteint. Charles fut diagnostiqué par les médecins et nous avons appris qu'il était atteint de schizophrénie. C'est pourquoi nous voulions obtenir de l'aide afin de mieux comprendre la maladie et nous permettre de survivre aux difficultés rencontrées. Avec l'aide d'une dizaine de personnes vivant la même chose que nous, mon épouse et moi, nous nous sommes joints au groupe avec lequel nous avons formé l'organisme appuyé par l'hôpital Ste-Thérèse et ses intervenantes. Ils nous ont prêté un local, ce qui nous a permis de nous regrouper afin d'en parler et d en connaître plus sur le sujet. Ce fut très important pour moi car je m'en suis sorti grâce au Périscope. Ils m'ont apporté une aide et m'ont donné les renseignements dont j'avais besoin pour comprendre et mieux vivre avec la maladie de mon garçon. Mon plus grand regret est de ne pas avoir eu la chance de vivre des activités avec lui car la maladie fait en sorte qu'il ne s'intéresse pas à ce qui me passionne depuis toujours comme la chasse, la pêche et la motoneige. Le Périscope m'a donné un lieu de ressourcement pour survivre de façon plus agréable. J'ai vécu une vie bien remplie et fort heureusement, le Périscope en a fait partie. Écrit par Martin Lavallée à partir du témoignage de monsieur Therrien 12 5

6 Témoignage de Mme Provencher et M. Gilles Carrière Mot de Mme France Vincent L organisme Le Périscope porte bien son nom Apprendre que notre fils souffrait d une maladie mentale a été pour nous un choc. Nous ne l avons pas vu venir. Son enfance ne laissait pas présager un tel événement. Ses résultats scolaires étaient toujours plus que satisfaisants, de même que sa conduite à la maison. C est à l adolescence que tout a basculé. Son comportement a changé lorsqu il s est mis à toucher à la cigarette et à la bière, à notre insu et par après, à la drogue. Nous avons constaté aussi que son cercle d amis avait changé. La seule chose qui n avait pas changé c était son tempérament ardent; il s impliquait tout entier dans ce qu il entreprenait. Il était leader. Il a ainsi abusé de sa santé et s est retrouvé à quelques reprises à l hôpital ou au poste de police. Cela a pris quelque temps avant qu il soit diagnostiqué schizophrène mais les manifestations étaient devenues évidentes. Face à sa désorganisation, nous avons ressenti de la honte, de l incompréhension et de la culpabilité. C est alors que nous avons découvert l organisme Le Périscope, au début des années L organisme Le Périscope porte bien son nom car il nous a permis d émerger au-dessus de nos problèmes et de voir la lumière. Il nous a fait connaître les différentes maladies mentales et par les échanges avec nos pairs nous avons constaté que nous n étions pas les seuls à faire face à ces problèmes. De plus, dès qu il se passait quelque chose de bouleversant dans la maladie de notre garçon, nous avons pu partager nos inquiétudes avec une intervenante compétant et repartir rassurée et confiants après avoir reçu les conseils appropriés sur le comportement à adopter dans cette circonstance. Malheureusement, notre garçon a mis abruptement fin à ses jours, à l âge de 39 ans. Nous avons cependant pu vivre cet événement avec une certaine sérénité grâce au support et aux formations que nous avions reçus du Périscope. En terminant, nous sommes très reconnaissant de toute l aide dont nous avons bénéficié par l intermédiaire de cet organisme et nous souhaitons qu il grandisse en nombre de sorte que beaucoup d autres personnes puissent recevoir les services et le réconfort dont ils ont besoin. Claire Provencher et Gilles Carrière Je suis allée au congrès de la FFAPAMM pour la 1 e fois en Nous avons eu un très beau congrès qui m'a paru trop court. Le choix de mes ateliers fut judicieux pour moi. L atelier «Mes peurs contrôlent ma vie: comprendre et prévenir les troubles anxieux» me sera très utile. J y ai trouvé plusieurs réponses à mes questions. «L homme qui parlait aux autos» fut un ``must`` pour ma part. J ai acheté le petit guide qui s'ajoutera à ma boîte à outils. Il ne faut pas que j oublie mon atelier préféré, celui sur «les grands-parents», les mamies et les papis adorent parler de leurs petits amours et de leurs rôles envers eux. Après le congrès, je suis allée me promener toute seule dans le Vieux-Québec et j ai suivi les bons conseils de notre conférencier. J ai mis mes préoccupations qui tourbillonnent tout le temps dans ma tête au fond du garde-robe et j ai profité du moment présent. Si par malheur elles revenaient au galop, je les envoyais encore plus au fin fond des fonds du garde-robe et je respirais à fond 5 fois. Merci au Périscope France Vincent 6 11

7 Lauréate du prix Gruman Poirier 2012 Mot de l organisateur du 25 e anniversaire Madame Raymonde Plante est membre de notre organisme depuis plusieurs années. Depuis, elle siège au sein de notre conseil d'administration à titre de secrétaire. Raymonde est une personne très dévouée et impliquée dans notre organisme. L'an passé, lors de notre déménagement, elle a effectué de durs travaux et n'a pas compté ses innombrables heures de travail pour le réaménagement de notre nouveau local. Elle offre ses services bénévolement afin d'aider les employées tant au niveau du publipostage qu'au classement. En l'absence de nos employées, Raymonde est présente pour y accueillir nos membres. Elle est une bénévole modèle sur qui on peut compter en tout temps. Le Périscope est fier de nommer Madame Raymonde Plante pour le prix Gruman Poirier Merci Raymonde pour ta présence et ton implication! C'est avec un immense plaisir, que je me suis joint à vous afin d'organiser le 25 e anniversaire de l'organisme le Périscope. Impossible de passer sous silence ces 25 années de services, d'écoute et d'entraide auprès des gens de la région qui vivent quotidiennement avec une personne souffrant de maladie mentale. C'est pourquoi, je travaille d'arrache-pied depuis les dernières semaines afin de faire de cet événement un succès qui permettra d'augmenter la visibilité de l'organisme, le faire connaître et reconnaître davantage dans le but d'aider le plus de gens possible. Les différents élus de la région, les médias et les entreprises seront sollicités afin de nous aider à réaliser cet objectif. Chacun de vous avez une histoire à raconter concernant le Périscope, ce qu'il vous a apporté avec les années dans les moments difficiles comme dans les bons. J'aimerais remercier grandement les gens qui ont accepté de témoigner dans les pages de ce journal pour rendre hommage au travail accompli et à la nécessité de la présence du Périscope à leur côté. Je vous invite en grand nombre le 28 juin prochain à vous joindre à nous pour lancer les festivités du 25 e anniversaire, lors d'un souper organisé pour les membres qui sera suivi par une soirée tout en spectacle. Le plaisir sera au rendez-vous, il ne manque plus que vous! Au plaisir de vous rencontrer et de faire votre connaissance! Martin Lavallée 10 7

8 Programme de la soirée du 25 e anniversaire Le Périscope a le plaisir d inviter ses membres afin de célébrer le lancement des festivités entourant le 25 e anniversaire de l organisme. La fête débutera par un cocktail, suivi d un souper et d un spectacle qui sera offert en soirée. Voici les informations concernant la soirée Date de l événement: le vendredi 28 juin 2013 Lieu: La maison Boisvert situé sur l île Banane ( parc de l île Melville) Au menu: Entrée: salade du chef Potage: crème de légumes Pain, beurre et biscuit soda Plat principal: Filet de porc sauce dijonnaise Pomme de terre: Grecque Légumes prince Édouard Dessert: gâteau du 25 e anniversaire et crème glacée Café, thé 18h00 18h30 18h35 18h45 18h55 19h15 19h45 20h00 22h00 Cocktail d'ouverture de la soirée Mot de bienvenue Passage à table et service de l entrée Présentation des 25 ans du Périscope Service du plat principal Hommage aux membres fondateurs Gâteau du 25 e anniversaire Soirée spectacle avec la présence d artistes multidisciplinaires Fin de la soirée du 25 e anniversaire Bienvenue à tous et à toutes! Puisque le coût de cette fête est élevé, il vous faudra rembourser la somme totale du repas si vous annulez après le 25 juin 2013 sur les heures d'ouverture du Périscope. Nous ne pourrons accepter de substitut. Nous vous remercions de votre collaboration. 8 9

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président.

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président. 1985 2010 25 ans de ta vie pour NOUS Merci Président. Avant-propos. Lorsqu en 1994, je quittais mon club de foot, club familial où il faisait bon vivre, l ES.Brainoise pour ne pas le nommer, je m étais

Plus en détail

Compilation des textes reçus par les lauréats du concours pour participer au Congrès du SIDIIEF 2015

Compilation des textes reçus par les lauréats du concours pour participer au Congrès du SIDIIEF 2015 Compilation des textes reçus par les lauréats du concours pour participer au Congrès du SIDIIEF 2015 Jonathan Séguin Au départ, lorsque j ai appris que je venais de gagner une bourse pour aller au Congrès

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage LES ACCOMPAGNEMENTS PROPOSÉS As trame propose différentes formes de soutien aux familles concernées par une situation de deuil. Pour les enfants et les adolescents : suivis en groupe, en individuel, en

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Session de perfectionnement du président

Session de perfectionnement du président 25 au 27 mars 2009 Hôtel Château Laurier, Québec Session de perfectionnement Le MOT du président Chères collègues, chers collègues, La violence non merci le respect d abord! Quel thème évocateur sur lequel

Plus en détail

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal Fondation Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h Marché Bonsecours de Montréal LE CSSS JEANNE-MANCE COPRÉSIDENTS D HONNEUR Madame

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN

DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT Monsieur Gérard VARIN Siège Social & Administratif (Direction Générale Pôle Ressources) Centre polyvalent «Les Blanchères» - 40, rue Louise Damasse VERNON Tél. 02 32 64 35 70 Fax. 02 32 64 35 79 Courriel : siege.asso@lesfontaines.fr

Plus en détail

2 e escale : plan d action (partie 2)

2 e escale : plan d action (partie 2) 2 e escale : plan d action (partie 2) 10- Activités à mettre sur pied Au cours de la réalisation de votre projet, vous serez amené à mettre sur pied une ou plusieurs activités de sensibilisation, de financement

Plus en détail

lieu de rassemblement où ils ont rapidement développé un sentiment d appartenance.

lieu de rassemblement où ils ont rapidement développé un sentiment d appartenance. P R I N T E M P S 2 0 1 1 N U M É R O 6 R.A.P. Jeunesse sur le terrain L unité mobile d intervention La Bohème Le travail de rue à l Université Puis au Cegep Marie-Pier en stage à R.A.P. Témoignage d une

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

Page 1. Page 7. Page 2 à 4. Page 6. Page 8. Page 5

Page 1. Page 7. Page 2 à 4. Page 6. Page 8. Page 5 Numéro 13 27 septembre 2013 Page 1 Nicole Papillon Page 2 à 4 Élections Page 5 Mot du CCR Page 6 Marché aux puces Coup de cœur Page 7 Hockey Balle Page 8 Soirée des bénévoles Nicole est partie pour le

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 20 e anniversaire de la disparition de Jean Couty et de la présentation du livre «Jean Couty», de Lydia Harambourg, aux éditions Cercle

Plus en détail

4 e escale : Évaluation (ou bilan)

4 e escale : Évaluation (ou bilan) 4 e escale : Évaluation (ou bilan) Dernière escale avant d arriver à bon port : l évaluation! Cette étape peut paraître bien anodine en terme d impact sur votre action (puisque celle-ci est déjà passée!),

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L INFO-RÉSEAU QUE DE NOUVELLES! Le Réseau d'amis. Sommaire:

L INFO-RÉSEAU QUE DE NOUVELLES! Le Réseau d'amis. Sommaire: Le Réseau d'amis FÉVRIER 2010 Année 1, n 1 QUE DE NOUVELLES! Vous tenez entre vos mains la toute nouvelle parution de l Info-Réseau. Ce journal interne a fait partie de la vie de l organisme à partir de

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

Intervention auprès d une femme Inuite : du soin au travail de traduction

Intervention auprès d une femme Inuite : du soin au travail de traduction Intervention auprès d une femme Inuite : du soin au travail de traduction Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec quatre

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

La concordance au passé

La concordance au passé La concordance au passé Ce document présente huit textes. Les premiers exercices exploitent l utilisation du passé composé et de l imparfait. Les autres nécessitent le recours aux trois principaux temps

Plus en détail

ARTICLE ORGANISONS UNE FÊTE D ANNIVERSAIRE!

ARTICLE ORGANISONS UNE FÊTE D ANNIVERSAIRE! UNE FÊTE D ANNIVERSAIRE EST UN ÉVÉNEMENT PALPITANT MAIS SA PRÉPARATION PEUT ÊTRE DIFFICILE. CE DOCUMENT DÉCRIT DE QUELLE MANIÈRE MICROSOFT OFFICE ONENOTE 2003 PEUT ÊTRE UNE AIDE PRÉCIEUSE POUR PRÉPARER

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 1. Les élèves de l école «Saint-

Plus en détail

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 En 2015, avec 1122 inscriptions, dont une délégation internationale de 54 professionnels, la Bourse RIDEAU confirme à nouveau son titre de rendez-vous

Plus en détail

Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault. Première partie

Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault. Première partie Témoignages de Anne-Marie Benoit et Martine Boudreault Première partie Pour débuter et afin de vous mettre en contexte je vais vous expliquer comment la maladie mentale et l Islam se sont installés dans

Plus en détail

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c

AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c AUX MEMBRES DE L A C D E C - Q u é b e c INVITATION À LA SESSION DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE L ACDEC-QUÉBEC Madame, Monsieur, C est avec plaisir que nous vous convions à la prochaine session de développement

Plus en détail

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Charlotte. Celle-ci va avoir vingt ans mercredi prochain.

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

LE PARAPLUIE SOMMAIRE. Chères, chers membres,

LE PARAPLUIE SOMMAIRE. Chères, chers membres, LE PARAPLUIE BULLETIN RÉGIONAL DES LAURENTIDES VOLUME 10 NUMÉRO 3 MARS - AVRIL - MAI 2014 Chères, chers membres, Voici notre tout dernier bulletin. Nous en profitons pour vous inviter à inscrire à votre

Plus en détail

la Joie De transmettre

la Joie De transmettre la Joie De transmettre Document D information Legs Donations assurances-vie Chers amis, Depuis 30 ans, RCF poursuit sa mission de radio chrétienne, à l écoute et au service du monde. RCF s est développée

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

L ADOPTION OUVERTE, SEMI-OUVERTE OU FERMÉE DE NOUVEAU-NÉS CANADIENS

L ADOPTION OUVERTE, SEMI-OUVERTE OU FERMÉE DE NOUVEAU-NÉS CANADIENS L ADOPTION OUVERTE, SEMI-OUVERTE OU FERMÉE DE NOUVEAU-NÉS CANADIENS GUIDE D EXPLORATION POUR LE PARENT BIOLOGIQUE Adoption Vivere inc. 15, rue Principale Nord, Montcerf-Lytton (Qc) J0W 1N0 Sans frais :

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING :

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre DOSSIER D INSCRIPTION Documents importants à transmettre Pour valider l inscription de votre (vos) enfant(s), remettre les documents suivants au plus tard le vendredi 19 juin, dernier délais. Les règlements

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Procès-verbal du. Conseil d'établissement du 14 octobre 2009

Procès-verbal du. Conseil d'établissement du 14 octobre 2009 ÉCOLE DE LA PASSERELLE. Commission scolaire des Premières-Seigneuries 460, des Couventines, Québec, G3G 1J8 Téléphone : (418) 634-5544 Télécopieur : (418) 849-2371 de la Passerelle Procès-verbal du Conseil

Plus en détail

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme

Vos commentaires sur la pertinence de ce cours dans le programme Évaluation de l enseignement COMMENTAIRES Activité : GSF-6008-S (82526) Finance corporative Enseignant : Jean-François Guimond Session : Automne 2012 Méthode d évaluation : Papier Date de l évaluation

Plus en détail

Centre Hospitalier Restigouche 63, promenade Gallant Campbellton (Nouveau-Brunswick)

Centre Hospitalier Restigouche 63, promenade Gallant Campbellton (Nouveau-Brunswick) Centre Hospitalier Restigouche 63, promenade Gallant Campbellton (Nouveau-Brunswick) Nathalie Langlois, infirmière clinicienne spécialisée en psychiatrie Pauline Perron, ergothérapeute Michelle DesRoches,

Plus en détail

Rapport d activités 2012-2013

Rapport d activités 2012-2013 Rapport d activités 2012-2013 TABLE DES MATIÈRES Mot du président p.3 La Joujouthèque de Saint-Hubert p.4 Structure de l organisme p.5 Nos activités p.6 Priorités pour 2013-2013 p.8 2 MOT DU PRÉSIDENT

Plus en détail

L ÉQUIPE DES RETRAITÉS, VOLUME 4, NUMÉRO 4, OCTOBRE 2007

L ÉQUIPE DES RETRAITÉS, VOLUME 4, NUMÉRO 4, OCTOBRE 2007 L ÉQUIPE DES RETRAITÉS, VOLUME 4, NUMÉRO 4, OCTOBRE 2007 Nos activités de l automne et des Fêtes : on se met à table! Le souper de Noël pour Lévis aura lieu à L'Oiselière de Lévis (salle Harfang-des-neiges)

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS H. le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA)

DEVENEZ UN HÉROS H. le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA) DEVENEZ UN HÉROS H POUR le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA) 1 POURQUOI DEVENIR UN HÉROS? Le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes agit depuis plus de 60 ans pour favoriser

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs Numéro 06 - Octobre 2009 Desjardins des Métaux blancs Bienvenue dans nos nouveaux locaux Ceci n est pas un simple journal C est un espace pour faire vivre la différence Desjardins :: Un centre de gestion

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

Présentation du Centre Action

Présentation du Centre Action Présentation du Centre Action Nous changeons des vies en offrant des possibilités renouvelées Nous faisons bouger les choses! Avec votre aide, nous continuons à croitre. 1 Table des matières Notre mission...3

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Bulletin Janvier 2015

Bulletin Janvier 2015 Club par excellence en 2008, 2011 et 2014 de l Association régionale de soccer Concordia Bulletin Janvier 2015 Le mot de la présidente Chers membres, Il me fait plaisir de vous écrire à titre de nouvelle

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS Automne 2013, édition 5, numéro 2 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS 56 % de participation, c est un très haut taux de participation pour un organisme sans but lucratif. Sur les 36 réponses reçues,

Plus en détail

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres,

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres, - 1 - MOT D INTRODUCTION Chers membres, En août 2008, votre association se dotait d un plan d action ambitieux articulé autour de quatre axes de développement. En plus de ce plan, l APDEQ entamait de nombreuses

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

GUIDE DU participant

GUIDE DU participant GUIDE DU participant Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous confirmons votre inscription à la 18 e édition des Jeux FADOQ Île de Montréal. Vous trouverez dans le guide du participant

Plus en détail

BULLETIN DE NOUVELLES OCTOBRE 2015. École des Glaciers

BULLETIN DE NOUVELLES OCTOBRE 2015. École des Glaciers BULLETIN DE NOUVELLES OCTOBRE 2015 1950 Park Drive Revelstoke (C.-B.) V0E 2S1 T. 250-200-1100 F. 250-764-2772 www.csf.bc.ca Chers parents, Le premier mois d école est déjà terminé. Vos enfants connaissent

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail

Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider

Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider Quoi faire ou ne pas faire? Voilà souvent la question que se posent les parents et ami(e)s proches d une personne souffrant d anorexie et de boulimie.

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

Spécialiste de réinstallation au Canada

Spécialiste de réinstallation au Canada Spécialiste de réinstallation au Canada Toujours offrir un service exceptionnel aux clients. Voilà notre mission. Et qui disait que rédiger un énoncé de mission serait compliqué? dadarelo.ca Toujours offrir

Plus en détail

Ma soeur n est pas un cadeau!

Ma soeur n est pas un cadeau! Ma soeur n est pas un cadeau! Page 1 sur 5 est une publication virtuelle en ligne de l Association québécoise des enseignantes et des enseignants du primaire (AQEP). Le complément direct se veut un prolongement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 Pour diffusion immédiate Québec, le 29 septembre 2008 L Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a décerné

Plus en détail

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Vincent Arseneau, M.A.P. Chef de la formation au SPVM vincent.arseneau@spcum.qc.ca RÉSUMÉ Ce texte rend compte d une expérience

Plus en détail

Lapointe. Sa semaine de reve. aux Iles Turquoises. Notre photographe était là!

Lapointe. Sa semaine de reve. aux Iles Turquoises. Notre photographe était là! Notre photographe était là! Eric Lapointe Sa semaine de reve aux Iles Turquoises Un voyage aux îles Turquoises avec sa gang, une super tournée pour le plus grand plaisir de ses fans et la naissance de

Plus en détail

ESDHS LEMAGAZ...IN. Nouveau-né. Les techniques de l'information. Déc.2011 ZOOTHÉRAPIE LA TECHNICIENNE EN DOCUMENTATION

ESDHS LEMAGAZ...IN. Nouveau-né. Les techniques de l'information. Déc.2011 ZOOTHÉRAPIE LA TECHNICIENNE EN DOCUMENTATION Nouveau-né École secondaire des Hauts -Sommets Déc.2011 VISIOCONFÉRENCE ZOOTHÉRAPIE LA TECHNICIENNE EN DOCUMENTATION Les techniques de l'information ÉDITORIAL ESDHS Mag. B R A N C H É T R È S T E C H N

Plus en détail

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0509-demo 26/05/09 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Guide pour une campagne annuelle

Guide pour une campagne annuelle Département des fabriques, Services administratifs 1073, boul. René-Lévesque Ouest, Sillery (Québec) G1S 4R5 Bur. : (418) 688-1211, Télécopieur : (418) 688-1399 Site internet : www.diocesequebec.qc.ca

Plus en détail

APIQ. Association des Patients Immunodéficients du Québec. PROCÈS-VERBAL de 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013

APIQ. Association des Patients Immunodéficients du Québec. PROCÈS-VERBAL de 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013 APIQ Association des Patients Immunodéficients du Québec 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013 PROCÈS-VERBAL de la 2*^ assemblée générale annuelle de l'association des Patients Immunodéficients

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch 1996-2011 futures mamans Riviera-Veveyse AIMER ACCUEILLIR AIDER www.sosmaman.ch 2 / 7 Présentation SOS futures mamans est une association d entraide bénévole, sans but lucratif, apolitique et sans distinction

Plus en détail

LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI

LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI Le curriculum vitae, les cartes professionnelles et les lettres d emploi sont des documents descriptifs, en lien avec

Plus en détail