R A P P O RT A N N U E L D A C T I V I T É S

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "R A P P O RT A N N U E L D A C T I V I T É S 2 0 1 2-2 0 1 3"

Transcription

1 R A P P O RT A N N U E L D A C T I V I T É S D A N S C E R A P P O R T : Mot de la présidente 1 Mot de la coordonnatrice Mot du travailleur communautaire Historique 3 Mission et objectifs 4 Personnel et organigramme Bénévolat et portrait de la clientèle Interventions 8 Comité de dépannage 8 Services offerts 9 Activités offertes 10 Spécial 20ième anniversaire 11 Réalisations Orientations 12 Mot du Porte Parole Représentation dans Partenaires 14 Revue de l année 15 Mot de la présidente Au nom du Conseil d administration d Amélie et Frédérick, Service d'entraide, il me fait plaisir de vous présenter le Rapport annuel d activités pour Ce rapport vous donnera un bref aperçu des principales réalisations et des événements qui ont jalonné la vie de l organisme au cours de l année financière écoulée, soit d avril 2012 à mars a été une année charnière pour l organisme. Il y avait tout d abord les 20 ans d existence à commémorer; après les activités du printemps, les fêtes se sont clôturées par un tournoi de golf dont un bref compte rendu vous est donné plus loin dans le rapport. Ensuite est venue la construction d un entrepôt. Vous trouverez les raisons et les impacts de cette décision sous la rubrique Réalisations du présent document. Finalement, de nombreuses occasions ont été offertes à l organisme de se faire connaître du milieu des affaires, ce qui devrait se concrétiser par de nouvelles activités de financement pour De plus, le Conseil d administration s est lancé dans la réalisation du Plan d action triennal , lequel devrait être opérationnel dès juin J aimerais remercier tout d abord les membres du Conseil d administration, les employés, les bénévoles et les usagers-participants pour leur contribution sans faille à l œuvre d Amélie et Frédérick, Service d'entraide, en particulier tous ceux et toutes celles qui travaillent au magasin d économie sociale Au Revend Dons, notre principal partenaire financier. Également, je remercie tous les donateurs, commanditaires, partenaires et autres collaborateurs pour leur généreux apport financier sans lequel l organisme ne pourrait survivre. Diane Dion, présidente

2 P A G E 2 Mot de la coordonnatrice Au nom de l équipe d Amélie et Frédérick, Service d entraide, je suis fière de vous parler des réalisations accomplies tout au long de l année a été une année fertile en projets et événements qui a permis de consolider la structure de l organisme : actualisation du site internet, construction de l entrepôt, soirée de danse, recherche de nouveaux partenaires financiers et contacts avec le milieu des affaires. Toutes ces réalisations ont permis de poursuivre notre mission et de continuer à offrir aux personnes qui viennent chercher de l aide tout le soutien alimentaire possible. Il ne faut pas oublier la campagne des paniers de Noël qui fut une grande réussite grâce à l équipe et aussi à nos généreux donateurs. Je vous invite à consulter notre site WEB pour suivre entre autres toutes les activités qui auront lieu au cours de l année Mot du travailleur communautaire Noëlline Bérubé, coordonnatrice Déjà au sein de l organisme depuis plus de trois ans. Les divers projets mis en place sont de plus en plus visibles et donnent des résultats dans la communauté. Tout ce renouveau et ces changements visent à susciter des modifications en lien avec l aide alimentaire dans le secteur de Neufchâtel-Est et de St- Émile. Le jardin collectif est aujourd hui une des grandes réussites des dernières années et démontre que ce moyen complémentaire à l aide alimentaire est une chose importante puisque le projet a fait son chemin. Même la collaboration des gens de la communauté le prouve, eux qui donnent des semences, des semis, des outils, etc. Ce projet est un des nombreux exemples de communication, d échange et de partage. Ils nécessitent seulement des personnes bien intégrées et impliquées qui consacrent temps et énergie pour les mener à terme et ainsi promouvoir la pérennité de l organisme. Mathieu Grimard, travailleur communautaire

3 P AG E 3 Historique L histoire d Amélie et Frédérick, Service d entraide débute en 1992, avec la société Saint-Vincent de Paul. Sise au sous-sol d'une maison privée, la Conférence Saint-Vincent de Paul projette de faire l'acquisition d'un local plus grand afin d entreposer la nourriture destinée aux familles dans le besoin. En 1995, c'est chose faite et la maison qu'occupe actuellement Amélie et Frédérick est officiellement inaugurée. On y trouve alors une épicerie à prix modique qui permet aux familles à faible revenu de faire leurs achats sans dépasser leur budget mensuel. On remarque alors une importante hausse des usagers qui fréquentent l'organisme. En 1998, l'organisme s'associe à Moisson Québec. L'aide alimentaire aux personnes et aux familles dans le besoin se fait alors hebdomadaire. En 2000, grâce à un important prêt d'une congrégation religieuse, l'organisme fait l'acquisition d'un magasin de meubles usagés, connu aujourd'hui sous le nom Au Revend Dons, magasin d'économie sociale. Depuis 2010, c'est une entité désormais distincte d'amélie et Frédérick, mais qui demeure cependant son principal bailleur de fonds. En 2004, Amélie et Frédérick se dissocie complètement de la société Saint-Vincent de Paul, mais tous les services autrefois rendus par eux font partie intégrante de sa mission. Deux ans plus tard, une subvention du Centre local de développement (CLD) de Québec et l'aide d'une firme de consultants permettent à Amélie et Frédérick de lancer un vaste programme de restructuration. Cette opération confirme tout d'abord la vocation alimentaire de l'organisme et permet d'élaborer d'un plan d'action qui précise et balise les activités et services qui seront offerts. De plus, la démarche a permis l'embauche d'employés dévoués et compétents qui assurent le maintien des services et l'accompagnement des usagers. En 2012, le principal partenaire financier de l organisme, le magasin Au Revend Dons, a construit un entrepôt sur notre terrain. Ce besoin était essentiel à l organisme qui voyait les dons de la population augmenter, ce qui nécessitait de l entreposage supplémentaire. Ainsi, le magasin Au Revend Dons peut continuer sa mission afin d apporter un soutien financier important auprès d Amélie et Frédérick, Service d entraide. Aujourd hui, Amélie et Frédérick, Service d entraide est en pleine expansion et son désir d'offrir le plus grand soutien possible à la population de Neufchâtel-Est et Saint-Émile l'amène à constamment s'améliorer et innover. RA PP ORT ANNUEL D A CT IV IT ÉS

4 P A G E 4 Mission et objectifs Amélie et Frédérick, Service d entraide est un milieu de vie, un lieu d accueil, d écoute et de référence qui a pour mission de fournir en priorité une aide alimentaire aux personnes et aux familles du territoire desservi identifiées comme étant à faible revenu ou vivant une situation économique difficile. De plus, les actions posées auprès des usagers tendent à favoriser leur autonomie afin qu ils puissent graduellement prendre leur vie en main. Solliciter la participation de la communauté au sein de l organisme Promouvoir l aide communautaire comme moyen efficace de lutte à la pauvreté Développer des projets sociaux durables Assurer de l aide alimentaire, un soutien matériel et moral aux personnes à faible revenu Développer l estime et la confiance en soi des usagers afin de les rendre de plus en plus autonomes dans divers aspects de leur vie Maintenir un milieu de vie respectueux et chaleureux pour l ensemble des usagers Solliciter l implication et la participation des usagers au milieu de vie Personnel et organigramme Assemblée Générale Conseil d administration Diane Dion, présidente Conseil d administration Gervais Michaud, secrétaire Coordonnatrice Noëlline Bérubé Comités Travailleur communautaire Mathieu Grimard Réceptionniste Julie Houle Angèle Ducharme, administratrice Rolland Grondin, administrateur Micheline L Espérance, administratrice Mario Richer, administrateur René St-Amant, conseiller moral Comités: 1. Comité financement et visibilité Diane Dion Stéphane Garneau Mario Richer 2. Comité social Mathieu Grimard Diane Dion Noëlline Bérubé Préposée à l alimentation Renée Savard 3. Comité des paniers de noël Noëlline Bérubé Mathieu Grimard Francine Bernard Gervais Michaud Mario Richer Josée Latulippe Julie Houle Micheline L Espérance Rachelle Sansfaçon Steven McNaughton Patricia Franc 4. Comité de dépannage Jean-P. Bédard Germain Turmel Gisèle Bergeron Lise Gilbert 5. Comité des usagers Mathieu Grimard Linda Leblanc Stéphane Lecours Steven McNaughton

5 P A G E 5 Bénévolat et portrait de la clientèle Le bénévolat est indispensable au bon fonctionnement d Amélie et Frédérick, Service d'entraide. Le travail désintéressé accompli par les bénévoles contribue entre autres à pallier au manque d'effectifs. Leur apport journalier et indéfectible favorise l'épanouissement de l'organisme et l'atteinte de ses objectifs. En plus des bénévoles réguliers, l'organisme encourage les usagers à donner de leur temps car le bénévolat leur donne l occasion de participer à une vie de groupe et de partager leurs expériences avec leurs pairs. Également, cette implication bénévole leur permet de développer des habitudes de travail et des compétences nouvelles. Pour ces usagers-participants, il s'agit d'un "échange de services" entre eux et l'organisme. En 2012, chaque usager devait s impliquer minimalement quatre heures par mois, que ce soit chez Amélie et Frédérick, Service d entraide ou au magasin d économie sociale Au Revend Dons. Cet échange se traduit par l ajout de lait, œufs et diverses viandes supplémentaires aux colis alimentaires réguliers. IMPLICATION DES BÉNÉVOLES ET DES USAGERS PARTICIPANTS NOMBRE D HEURES SELON LES TYPES DE BÉNÉVOLES Pour le comité des paniers de Noël, les heures réalisées par les membres du personnel n ont pas été ajoutées. Le nombre d heures t o t a l i s a i e n t 379 h 45 m.

6 P A G E 6 Bénévolat et portrait de la clientèle (suite) IMPLICATION DES USAGERS PARTICIPANTS 119 ménages composés de 166 adultes et 95 enfants CROISSANCE DES COLIS ALIMENTAIRES POUR LES 5 DERNIÈRES ANNÉES COMPOSITION DES 119 MÉNAGES -Personnes seules : 48 -Couples : 20 -Familles monoparentales: 25 -Familles : 26

7 P A G E 7 Bénévolat et portrait de la clientèle (suite) 465 dîners communautaires 3071 bouches nourries comparativement à 3212 l an dernier

8 P A G E 8 Interventions Les interventions du travailleur communautaire au plan administratif ont constitué en l ouverture de 64 nouveaux dossiers, une centaine de suivis et la réévaluation annuelle de 52 dossiers existants. Auprès des usagers, les interventions ont entre autres porté sur la planification et la mise en place du jardin collectif, la distribution alimentaire hebdomadaire et une présence accrue auprès des usagers. S ajoutent la rédaction de plusieurs procédures dont une description des tâches détaillées du travailleur communautaire, des formations diverses auprès de Moisson- Québec, des tables de concertation et des réunions interdisciplinaires qui complètent l ensemble du travail accompli au cours de En terminant, il est important de souligner la création d un comité des usagers qui seront mis à contribution lors de décisions importantes prises par l organisme. Comité de dépannage RÉPARTITION DU TEMPS DES INTERVENTIONS RÉALISÉES Le comité de dépannage est un volet de l organisme issu de gens impliqués dans la communauté ayant aussi un lien significatif dans les paroisses St-André de Neufchâtel et St-Émile. Ce comité effectue une quête spéciale dans les deux églises une fois par mois, ce qui permet d aider notre organisme à effectuer des achats essentiels à la distribution alimentaire par l achat de nourriture supplémentaire qui permet d augmenter la qualité des vivres distribués. Dans certains cas, le comité de dépannage aide des ménages du quartier au niveau financier afin qu ils puissent se sortir provisoirement d une situation financière précaire. Ce peut être au moyen d achats de meubles essentiels (électroménagers, lit, table de cuisine, etc.), d aide au paiement du loyer, du paiement de factures d électricité et de téléphonie essentielle, d achat d essence, de billets d autobus, de produits pour bébé, tout cela selon certaines restrictions et conditions.

9 P A G E 9 Services offerts Accompagnement, soutien et référencement Un travailleur communautaire est présent sur les lieux afin de discuter avec les usagers, leur offrir un support et répondre à leurs demandes de façon à maximiser leur autonomisation et leur intégration. La prise de rendez-vous n est pas nécessaire pour ces services. Les personnes aux prises avec une problématique plus spécifique peuvent être référées par le travailleur communautaire à un organisme plus spécialisé. Colis alimentaire Le 2e, 3e et 4e mercredi de chaque mois, l organisme distribue des colis alimentaires (nourriture périssable et non périssable) aux usagers. Pour devenir «usager», il suffit d acheter une carte de services au coût de 5.00$ par mois. Ce service de distribution alimentaire est possible grâce à la collaboration de Moisson Québec et du comité des paniers de Noël. Le déroulement de la distribution est simple: au minimum 24 heures avant la distribution, les usagers doivent téléphoner afin d être inscrits. Ensuite, ils se présentent à l accueil entre 13h30 et 16h30 où un numéro leur est attribué. Lorsque son numéro est appelé, l usager descend au sous-sol pour recevoir son colis. Cette procédure facilite le travail des bénévoles qui préparent les aliments. Dépannage alimentaire En premier lieu, le travailleur communautaire évalue les besoins du dépannage. Par la suite, la responsable des services alimentaires prépare un sac de nourriture suffisant pour 3 ou 4 jours en fonction des besoins du ménage. Ces dépannages étant ponctuels, ils sont par conséquent uniques pour le ménage qui les reçoit. Par la suite, le ménage qui a bénéficié d un dépannage est invité à prendre une carte de membre pour pouvoir bénéficier des colis alimentaires mensuels. Dîner communautaire (octobre à juin) Chaque semaine, un dîner communautaire est offert pour les bénévoles et les usagers participants. Ce dîner vise à souligner la reconnaissance de l organisme envers ses bénévoles et de briser l isolement dont souffrent souvent certains usagers. Cette activité devient alors un moment privilégié pour se détendre et s amuser. À l'occasion, de petits événements peuvent se greffer à ces dîners. Comité des paniers de Noël En 2012, le mandat du comité des paniers de Noël a été confié à la coordonnatrice qui, par la suite, a trouvé une dizaine de bénévoles pour l assister dans la réalisation du mandat du comité. En décembre, les membres du comité ainsi que des bénévoles supplémentaires ont participé à la distribution de paniers de Noël auprès des personnes à faible revenu du secteur de Neufchâtel-Est qui s étaient préalablement inscrits auprès du travailleur communautaire. Il est important de noter que ce comité travaille sans relâche durant plusieurs mois avant la distribution, à la recherche de nombreux commanditaires et généreux donateurs. Notez qu en ce qui concerne les paniers de Noël du secteur St-Émile, ils sont distribués par les Chevaliers de Colomb St-Émile.

10 P A G E 1 0 Activités offertes Triage alimentaire Lorsqu il y a une journée de distribution de denrées grâce à la participation de Moisson-Québec, des usagers et des bénévoles viennent chez Amélie et Frédérick, Service d entraide pour aider à décharger le camion, faire le tri des denrées périssables, diviser en portions et distribuer la nourriture ou toutes autres tâches connexes reliées à cette activité. Ateliers de récupération et de transformation de nourriture Le lendemain de la distribution des denrées alimentaires, la préposée à l alimentation récupère le maximum de denrées périssables possible afin d éviter les pertes. Elle en profite pour impliquer les usagers à la récupération d aliments tout en les éduquant et les sensibilisant au phénomène du gaspillage. Ils cuisinent divers plats qui seront redistribués lors des prochaines distributions de colis. Rencontres sociales du travailleur communautaire en milieu de vie L activité vise à ce que les gens viennent participer à une forme de vie sociale de groupe. Ces rencontres permettent au travailleur communautaire de donner des informations sur des ressources particulières qui peuvent aider les usagers dans leur démarche personnelle (ex : information sur GRAPE, le SARCA, les déménageurs, le service 211, etc.). Cuisines collectives et les développements en Ce projet a vu le jour en novembre Pour répondre aux demandes de certains usagers, Amélie et Frédérick, Service d entraide a mis en place un projet de cuisine collective qui devait leur permettre de cuisiner des mets dit «de santé» à des coûts raisonnables. En 2012, une bénévole a offert ses services afin de mettre le projet sur pied en présentant un plan de travail et un échéancier. Cependant, deux réunions de démarrage du projet on dû être annulées en raison du peu de participation et du manque d intérêt. Le projet n est cependant pas abandonné et une nouvelle tentative sera faite à l automne Jardin collectif et les développements en En mai 2012, la phase 2 a débuté avec une réunion des jardiniers intéressés à poursuivre l expérience d un jardin en ville. Avec la collaboration du Carrefour Jeunesse Emploi Chauveau, un groupe de douze jeunes du projet «Chantiers Urbains» sont venus durant une semaine, aider à la construction d une clôture. Durant la saison estivale, neuf personnes se sont impliquées à la réussite du jardin dont cinq sur une base permanente. Une valeur d environ $ en fruits et légumes ont été récoltés permettant à plusieurs personnes d assurer des légumes frais à leurs familles. En plus de diverses activités organisées au cours de l été dans le jardin collectif «Au jardin d Amélie», les jardiniers ont organisé une journée porte ouverte et à la fin de l année, une fête des récoltes invitant tous les partenaires ayant contribué au bon déroulement de la phase 2 du jardin à un dîner dégustation. Certains jardiniers ont aussi cuisiné des marinades pour eux et l organisme en prévision des diners communautaires de l an prochain. À l automne 2011, près de 300 bulbes d ail avaient été mis en terre. La récolte début août a permis la vente de bulbes à diverses personnes, dont au porte parole de l organisme et à des citoyens du quartier. Près de 250 bulbes provenant de ceux récoltés ont été replantés pour la récolte de Cette partie du jardin est donc productive de double façon : elle permet de fournir de l ail aux usagers jardiniers et à l organisme tout en permettant de faire un peu de profit par la vente des bulbes restants.

11 P A G E 1 1 Spécial anniversaire L organisme a clôturé son 20 e anniversaire par un tournoi de golf qui s est tenu au golf Le 9Châtel, sur le boulevard Élizabeth II. Le président d honneur était le député Patrick Huot. Plus de 40 personnes ont pu jouer car Dame nature était avec nous. Un souper a ensuite réuni les joueurs et les bénévoles. Plusieurs prix de présence ont été remis à cette occasion. Cette activité a mobilisé beaucoup de temps et de ressources; sa relative réussite fera en sorte que l événement ne sera pas reconduit l an prochain. Réalisations En , Amélie et Frédérick Service d entraide, a continué sa mission de soutien alimentaire, mais a également profité de nombreuses tribunes pour se faire connaître des gens du quartier et du milieu des affaires qui l entourent. Au cours de l été 2012, une subvention du «Programme d Emploi carrière Été» a permis à l organisme d embaucher un étudiant pour travailler dans le jardin collectif qui en était à sa deuxième année. Également, une stagiaire en éducation spécialisée du CÉGEP de Sainte-Foy a contribué à améliorer grandement l aspect administratif et organisationnel de notre organisme sans compter l ajout d un stagiaire de l APE (Atelier de Préparation à l Emploi) qui a comblé un besoin au niveau de l entretien ménager. Aux activités récurrentes du BBQ du Tigre géant et du Marché aux puces qui se tiennent au cours de juin de chaque année, les événements suivants ont contribué à la visibilité et au financement de l organisme en : Après discussion et entente, le Conseil d administration d Amélie et Frédérick, Service d'entraide a permis au magasin Au Revend Dons de construire un entrepôt sur le terrain de la maison. L édifice a été terminé en juin Cet ajout d espace a permis au magasin d augmenter la superficie disponible pour entreposer les meubles et autres articles qui lui sont donnés par le public. Auparavant, il fallait refuser de plus en plus de dons, ce qui se traduisait par des pertes financières importantes pour l organisme. Un coin dédié à la réparation des objets a également pu être dégagé à l arrière du magasin. Le garage ayant été démoli, un espace a été alloué à l organisme pour compenser la perte d espace de rangement; cet espace a notamment servi à l entreposage et à la distribution des paniers de Noël, ce qui fut un atout pour le comité organisateur.

12 P A G E 1 2 Réalisations (suite) En janvier, la présidente s est jointe au comité de survie du bureau de poste des Galeries de la Capitale. Sa présence a favorisé les échanges avec le milieu des affaires du secteur Lebourgneuf et le Club Lions Québec Les Rivières. De plus, sa participation à une conférence de presse a conféré à l organisme une visibilité dans les médias écrits et télévisés auprès d un plus large public que celui de son territoire habituel. Enfin, les liens avec les paliers gouvernementaux se sont renforcés. La soirée de danse, tenue le 2 mars et à laquelle plus de 140 danseurs et danseuses ont participé a connu un succès tel que cette activité sera renouvelée l an prochain. C est donc un rendez-vous le 8 mars Les détails seront entre autres communiqués sur le site WEB de l organisme dès décembre prochain. Fin mars, une collecte de dons a été faite aux deux pharmacies Jean Coutu du territoire de l organisme. Les subventions ont été encore une fois au rendez-vous pour le jardin collectif et pour l embauche d employés affectés à des tâches ponctuelles, telles la supervision du jardin ou l entretien ménager. Le Conseil d administration a débuté une démarche pour mettre à jour son Plan d action triennal Des réunions se sont tenues et se tiendront ce printemps afin que le Plan soit mis en œuvre dès mai Les objectifs principaux seront axés sur la sécurité alimentaire et la consolidation des activités de visibilité et de financement. Également, des efforts supplémentaires seront consentis pour parvenir à la mise en place de cuisines collectives. Enfin, de nouveaux moyens seront tentés pour favoriser de plus en plus l autonomie des usagers de l organisme. Les subventions, dons et autres commandites provenant de nos partenaires et collaborateurs ont permis la réalisation de toutes ces activités et leur soutien est essentiel pour que l organisme puisse continuer sa mission en Amélie et Frédérick, Service d'entraide les remercie grandement pour leur implication sociale à travers l organisme. Orientations Continuer de collaborer avec tous les autres partenaires du milieu qui luttent contre la pauvreté et qui peuvent aider Amélie et Frédérick, Service d entraide, à répondre aux différents besoins des usagers. Maintenir les opérations du service de soutien alimentaire. Pour ce faire, poursuivre la mission du jardin collectif, introduire des ateliers d informations culinaires et, dans la mesure où les usagers voudront participer, établir un service de cuisines communautaires. Implanter des stratégies de visibilité qui permettent de rejoindre de nouvelles clientèles, telle celle des nouveaux immigrés installés sur le territoire desservi par l organisme. Consolider le financement par le maintien d activités récurrentes et la recherche de nouveaux partenaires financiers. Mettre sur pied des activités directement reliées à l autonomie des usagers, entre autres en matière d'alimentation, d'ateliers de création, de groupe de soutien, de café ou d ateliers de réparation de meubles et d électroménagers.

13 P AG E 13 Mot du Porte Parole Amélie et Frédérick, Service d entraide a pour mission de fournir en priorité une aide alimentaire aux personnes et aux familles vivant une situation économique difficile. C est la première raison pour laquelle j ai accepté d être le porte parole de l organisme. De plus, ce qui m a grandement touché, ce sont tous les services offerts, que ce soit l accompagnement, les colis alimentaires, le dépannage alimentaire, les dîners communautaires, la distribution de paniers de Noël, en plus de plusieurs activités des plus pertinentes offertes à ces personnes dans le besoin. Que dire du superbe jardin collectif, Au Jardin d Amélie; quelle belle initiative et quelle belle activité saisonnière que de cultiver des légumes et des fines herbes et de pouvoir en bénéficier au courant de l été, quelle satisfaction de pouvoir manger les fruits de nos récoltes. Pour l exercice en cours, je m engage à organiser quelques dîners de financement dans les cuisines d Amélie Frederick afin d augmenter la visibilité, développer d autres liens corporatifs et obtenir davantage de collaboration avec d autres partenaires financiers, assurant ainsi la pérennité de l organisme. Martin Gagné, Chef Exécutif Représentations dans le milieu Afin d optimiser les connaissances déjà acquises et d offrir le meilleur service possible aux usagers, l équipe d Amélie et Frédérick, Service d entraide, participe à de nombreuses tables de concertation, à des activités de formation, à des événements socioculturels et à toute autre activité qui permettent à l organisme de se faire connaître et accepter dans le milieu comme un partenaire incontournable. Autant pour les employés que pour les bénévoles, il est important pour eux d acquérir une plus grande crédibilité et une meilleure compétence afin d optimiser leur apport quotidien dans l accomplissement de leur travail ou de leur implication bénévole auprès des usagers de l organisme. Voici la liste des divers organismes où Amélie et Frédérick, Service d entraide, s est impliqué en : Table de concertation St-André de Neufchâtel dans l action Regroupement des jardins collectifs de la région de Québec Participation à la Grande Collecte Moisson Québec Semaine de la coopération des Caisses Desjardins (Caisse Desjardins Les Rivières) Souper spaghetti des Chevaliers de Colomb Charles-Neuf Table concertation de distributions alimentaires secteur Jacques-Cartier Assemblée générale annuelle des Caisses Desjardins Les Rivières Conseil de quartier Neufchâtel-Lebourgneuf RA PP ORT ANNUEL D A CT IV IT ÉS

14 P A G E 1 4 Partenaires Collaborateurs de projets et services Accès loisirs : Organisme d accueil lors des périodes d inscription Approbation de Ste-Foy : Accueil pour travaux communautaires BAIL : Organisme conférencier qui s'occupe de la défense des droits des locataires. C.R.D.I. : Accueil des clients du centre par Amélie et Frédérick pour l intégration sociale C.S.S.S. Québec-Nord : Aide et support des organisateurs communautaires pour différents projets Carrefour Jeunesse emploi Chauveau : Accueil de stagiaires CEGEP Ste-Foy : Accueil de stagiaires Clubs Optimistes de Neufchâtel et de St-Émile : Participation d'amélie et Frédérick à l activité de «l' arbre enchanté» pour les cadeaux aux enfants Conseils de fabrique de St-André et de St-Émile : Collaboration aux activités et services du volet Comité de dépannage L Autre Avenue : Organisme de justice alternative pour jeunes contrevenants : Accueil pour travaux communautaires MIELS-QC : Organisme conférencier qui fait de la prévention des infections transmises sexuellement ou par le sang Projet Le Pont : Développement de projet dans la communauté de Neufchâtel Y.M.C.A. : Accueil pour travaux compensatoires Apports financiers et soutien divers Accommodation Chalou Durand Patates IGA Convivio Chauveau Maison Buffet Denise Alex Coulombe Aliments Ultima Atelier d usinage Chauveau Au Revend Dons Boucherie Jacques Beaulieu Boulangerie et Pâtisserie du Village de St-Émile Caisse Desjardins Les Rivières Canadian Tire Les Saules Les Capitales de Québec Cercle des fermières de Neufchâtel Clic Solution Impression Club Lions Québec Nord Communauté religieuse Conseiller municipal de l arrondissement Croque Délice Cuisine Malimousse École De L Apprentissage École De L Escabelle École Mont St-Sacrement École St-Louis-De-Gonzague Équi-Travail Eskimo Transports Exceldor Fenêtre Panorama Fondation Francoeur Fondation Giguère Les Galeries de la Capitale Garand et associés, notaire Garderie La Découverte Garderie La Ribambelle Garderie La Turlutte Gouvernement du Canada Gouvernement du Québec Groupe CTEI Hôtel Musée Premières Nations Institut de beauté JC La députée fédérale de Louis- St-Laurent Le C.P.S. de la paroisse Le cercle des fermières Neufchâtel et St-Émile Le député provincial de Chauveau Le député provincial de Vanier Le Jardin Mobile Lessard Hyundai Le Tigre Géant Les Chevaliers de Colomb Charles Neuf et St- Émile Ligue de Baseball l Aprenti-Sage Loisirs et Sports Neufchâtel Louis Renaud, électricien Ma petite corde à linge Maxi Lebourgneuf Menuiserie R.Y.T. Métal Presto Métro Plus Neufchâtel Moisson Québec Outils G.B. Inc. Pharmacie Brunet Pharmacie Jean Coutu Presbytères St-André et St- Émile Religieux St-Vincent-De- Paul Serge Lavoie, CGA Sports et Loisirs Neufchâtel Studio de coiffure Auguste- Renoir Subway Chauveau Tim Horton Chauveau Ventilation NCV Ville de Québec

15 P A G E 1 5 Revue de l année

16 P A G E , boulevard Bastien Québec, Qc G2B 1C3 (418)

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Page MOT DE LA PRÉSIDENCE 2,3. Description des Cuisines de l Amitié La Mission 4 Valeurs et objectifs 4 Clientèle 4

TABLE DES MATIÈRES. Page MOT DE LA PRÉSIDENCE 2,3. Description des Cuisines de l Amitié La Mission 4 Valeurs et objectifs 4 Clientèle 4 TABLE DES MATIÈRES Page MOT DE LA PRÉSIDENCE 2,3 Description des Cuisines de l Amitié La Mission 4 Valeurs et objectifs 4 Clientèle 4 Structure de l organisme Composition du conseil d administration 5

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Bottin des ressources alimentaires. Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau

Bottin des ressources alimentaires. Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau Bottin des ressources alimentaires Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau 2012 Bottin des ressources alimentaires Corporation de développement communautaire Action solidarité

Plus en détail

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

BULLETIN. NOvEmBRE 2015 LES GROUPES S AFFICHENT. L ASSEmBLéE GéNéRALE ANNUELLE du welfare rights. Les groupes du quartier s affichent - Novembre 2015

BULLETIN. NOvEmBRE 2015 LES GROUPES S AFFICHENT. L ASSEmBLéE GéNéRALE ANNUELLE du welfare rights. Les groupes du quartier s affichent - Novembre 2015 BULLETIN LES GROUPES S AFFICHENT NOvEmBRE 2015 ACTION-GARDIEN : Une concertation active et solidaire! La Table de concertation communautaire du quartier Pointe-Saint-Charles regroupe aujourd hui près de

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Prise en charge de la sécurité alimentaire par la communauté dans Charlevoix Sécurité Alimentaire Charlevoix Novembre 2010 Plan de présentation Dénicher des partenaires Proposer une démarche Faire un état

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE - DOCUMENT-SYNTHÈSE 8 MAI 1 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 3 DÉMARCHE ET ÉTAPES..... 3 RÉSULTATS DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE..4 MISSION...4

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 8, Numéro 6 Mai 2015 PROGRAMME ALLOCATION-LOGEMENT Le gouvernement du Québec a instauré un nouveau programme

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes Politique de reconnaissance et de soutien des organismes L a Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire de l Arrondissement de La Haute-Saint-Charles tient à remercier et à féliciter

Plus en détail

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6)

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) EXERCICE DE BUDGET PARTIE I - SIMULATIONS DE REVENUS DISPONIBLES (p.2) PARTIE II - BUDGET MENSUEL À COMPLÉTER (p.6) PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) PARTIE IV

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke

Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke www.cabsherbrooke.org Infolettre du Centre d action bénévole de Sherbrooke Novembre - Décembre 2013 Numéro 15 Mot de la directrice Bonjour à tous, L automne est toujours une période plutôt chargée pour

Plus en détail

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 04/05/2010 page 1 sur 7 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 04/05/2010 page 1 sur 7 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier EMPLOI ÉCHÉANCIER Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier Avant midi (12h00) le jeudi de chaque semaine Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans

Plus en détail

VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56

VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56 VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56 PLAN D ACTION 2012 VISANT À IDENTIFIER ET À RÉDUIRE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Service d Entraide de St-Romuald 285, rue de l Église, St-Romuald, QC G6W 3H6 Téléphone : 418 839-5588 Télécopieur : 418 839-5236 s.e.st_romuald@oricom.ca www.entraidest-romuald.org

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté?

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté? Introduction L'Opération Nez rouge est une vaste campagne de sécurité routière en matière de conduite avec les facultés affaiblies. Son principal volet est un service de chauffeur privé gratuit et bénévole

Plus en détail

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu.

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu. bilan de la distinction coopérative 2009 Une caisse près de ses membres et de son milieu. Message du président et du directeur général La distinction coopérative, c est ce qui différencie votre caisse

Plus en détail

Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension. Concertation Femmes de Parc Extension

Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension. Concertation Femmes de Parc Extension Répertoire des services pour femmes dans Parc Extension Concertation Femmes de Parc Extension Avril 2006 Table des matières Aide alimentaire et vestimentaire 3 Consommation 3 Emploi, entrepreneurship et

Plus en détail

LE COMITÉ ORGANISATEUR OPÉRATION NEZ ROUGE OUTAOUAIS 2007

LE COMITÉ ORGANISATEUR OPÉRATION NEZ ROUGE OUTAOUAIS 2007 PAGE 1 LE COMITÉ ORGANISATEUR Louis Banal Corps policiers Gilles Baribault SAAQ Pierre Boileau Aide aux bénévoles Robert Desfonds Centrale Pierre Giguère Accréditation des bénévoles Catherine Grenier Directrice

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ

L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ L ASSOMPTION BAT AU RYTHME DE SA COMMUNAUTÉ La ville de L Assomption est plus dynamique et plus belle que jamais, reconnue ici et ailleurs pour sa qualité de vie et son environnement exceptionnel. Dans

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI-Livreur/Installateur

OFFRE D EMPLOI-Livreur/Installateur OFFRE D EMPLOI-Livreur/Installateur Vous souhaitez travailler dans une entreprise dynamique et en pleine expansion? Situé à Chambly, notre client, Equimed (http://www.equimed.ca/fr) cherche à compléter

Plus en détail

Association franco-culturelle de Yellowknife

Association franco-culturelle de Yellowknife 002 Procès verbal de la réunion du conseil d administration du 9 juin 2010 à 17 h 30 à la maison Laurent Leroux Présences : Réjean LeFort : Président Élodie Bedouet : Vice-président Paul Fleury : Administrateur

Plus en détail

Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013. CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5

Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013. CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5 Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013 CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5 Des services pour vous aider à obtenir le financement nécessaire à votre projet d études! 1 Introduction 2 Bureau de l

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012

RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 46 ième assemblée générale annuelle Tenue au Collège Édouard-Montpetit Le 12 septembre 2012 Mot du président Une autre année vient de se terminer à la Librairie coopérative

Plus en détail

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 2009 Une grande équipe Le personnel : www.servicesjuridiques.org Présenté le 2 juin 2009 Le Conseil d administration - 10 citoyen(ne)s - 2 groupes communautaires - 1 représentante

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault.

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault. PROCÈS-VERBAL de la première (09-01) assemblée régulière de l année 2009 du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 janvier 2009, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski.

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé DEP 5258 Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU DE TRAVAIL 359-147 GUIDE DE PRÉPARATION AVANT LE STAGE Tables des matières Introduction...3 Mon

Plus en détail

PERSONNES CONVOQUÉES :

PERSONNES CONVOQUÉES : Rencontre du Comité Citoyens, du Comité de la Crête et du Comité de l OBV des Douze et Maitérie tenue le 13 septembre 2012 à 19h00 au 700, rue Principale, Saint-Dominique La rencontre du 13 septembre a

Plus en détail

PRÉSENTS : Madame Lucie Bédard

PRÉSENTS : Madame Lucie Bédard PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de, tenue le lundi 14 mars 2011 à 20h00, au lieu habituel des sessions du dit Conseil. PRÉSENTS : Madame Lucie Bédard SÉANCE

Plus en détail

Maire Jacques LeBlanc

Maire Jacques LeBlanc Depuis sa première édition en 1979, le Carnaval d hiver de Shediac est la période de l année rêvée par les citoyennes et citoyens de venir s amuser en plein air tout en profitant de l occasion pour rencontrer

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B L information suivante est organisée de façon à aider les organismes de bienfaisance à indiquer les dépenses

Plus en détail

Présentation du Centre Action

Présentation du Centre Action Présentation du Centre Action Nous changeons des vies en offrant des possibilités renouvelées Nous faisons bouger les choses! Avec votre aide, nous continuons à croitre. 1 Table des matières Notre mission...3

Plus en détail

l organisation Dépôt légal quatrième trimestre 2000 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada ISBN 2-89340-057-4

l organisation Dépôt légal quatrième trimestre 2000 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada ISBN 2-89340-057-4 Mise en page et correction : Page couverture : Martine Lesage, Groupe Développement de l organisation MORDICUS! Communication Dans le but de faciliter la rédaction et la lecture du présent document, il

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

Volet 8 : Alimentation Sécurité alimentaire

Volet 8 : Alimentation Sécurité alimentaire 1 Volet 8 : Alimentation Sécurité alimentaire Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 2 1. Facteurs d influence de la sécurité alimentaire... 2 1.1 L'insécurité

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere. 2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.com Ce rapport a été rendu possible grâce au travail des personnes

Plus en détail

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation L UNIVERS DES MOTS Alphabétisation MRC de L Assomption Présentation COORDONNÉES L Univers des mots Carole Baril, directrice 547, rue Leclerc, bureau 200 Repentigny (Québec) J6A 8B4 Tél. : (450) 582-6561

Plus en détail

Line D. Letendre, secrétaire

Line D. Letendre, secrétaire 500, route 249 Val-Joli, Qc J1S 0E8 Tél. : 845-7663 Télécopie : 845-4399 Courriel : val-jolidg@axion.ca www.municipalite.val-joli.qc.ca COMPTES DE TAXES Je profite de l'occasion pour vous indiquer que

Plus en détail

Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics

Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics Mémoire présenté au ministère du Travail dans le cadre de la consultation de la Loi sur les décrets

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854

RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854 RÈGLEMENT CONCERNANT L'IMPOSITION D'UNE COMPENSATION RELATIVE AU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES ET AU SERVICE DE VIDANGE DE CERTAINES

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

Rapport d activités 2012-2013

Rapport d activités 2012-2013 Rapport d activités 2012-2013 TABLE DES MATIÈRES Mot du président p.3 La Joujouthèque de Saint-Hubert p.4 Structure de l organisme p.5 Nos activités p.6 Priorités pour 2013-2013 p.8 2 MOT DU PRÉSIDENT

Plus en détail

Lundi le 17 août 2015

Lundi le 17 août 2015 Mot du présentateur de Le Groupe Cheïkha, propriétaire des boutiques Georges Rech, Cheïkha L Intemporelle et Josée Laurent, est fier de présenter le tournoi de golf «Le Filles Open» qui se tiendra le lundi

Plus en détail

2 e escale : plan d action (partie 2)

2 e escale : plan d action (partie 2) 2 e escale : plan d action (partie 2) 10- Activités à mettre sur pied Au cours de la réalisation de votre projet, vous serez amené à mettre sur pied une ou plusieurs activités de sensibilisation, de financement

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL Boischatel, le 1er février 2010. Procès-verbal de la session régulière du Conseil municipal de Boischatel, tenue le 1er jour du

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Fédération Québécoise de d Athlétisme

Fédération Québécoise de d Athlétisme Fédération Québécoise de d Athlétisme COURIR, SAUTER, LANCER. C EST ÇA L ATHLÉTISME Présenté par: Mélanie Lacroix, M.S. 1 FORMATION PLACEMENTS-SPORTS Problématiques Fédérations sportives Historique du

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

SERVICES JURIDIQUES COMMUNAUTAIRES DE POINTE-SAINT-CHARLES ET PETITE-BOURGOGNE COMMUNITY LEGAL SERVICES OF POINT-SAINT-CHARLES AND LITTLE-BURGUNDY

SERVICES JURIDIQUES COMMUNAUTAIRES DE POINTE-SAINT-CHARLES ET PETITE-BOURGOGNE COMMUNITY LEGAL SERVICES OF POINT-SAINT-CHARLES AND LITTLE-BURGUNDY SERVICES JURIDIQUES COMMUNAUTAIRES DE POINTE-SAINT-CHARLES ET PETITE-BOURGOGNE COMMUNITY LEGAL SERVICES OF POINT-SAINT-CHARLES AND LITTLE-BURGUNDY RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Un mandat à plusieurs facettes

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITÉS 2008-2009

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITÉS 2008-2009 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITÉS 2008-2009 2009 La Maison Louis-Honoré-Fréchette de Lévis 17 juin 2009 RAPPORT DU PRÉSIDENT par Simon Nolet, président de la corporation L année 2008-2009 a été très spéciale

Plus en détail

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador First Nations of Quebec and Labrador Youth Network Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté 1 Qui peut créer un comité jeunesse?

Plus en détail

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie. C-1-1 Rapport incendie du 24 avril au 27 mai 2013

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie. C-1-1 Rapport incendie du 24 avril au 27 mai 2013 MRC VALLÉE-DE-LA-GATINEAU PROVINCE DE QUÉBEC Ordre du jour Séance ordinaire du 5 juin 2013 à 19h00 au Centre communautaire du Lac-Sainte-Marie A) Ouverture et procédure 1) Appel à l ordre 2) Mot de bienvenue

Plus en détail

FRAIS POUR LA LOCATION DE LA GLACE AU CENTRE RÉCRÉATIF DE ST-ISIDORE

FRAIS POUR LA LOCATION DE LA GLACE AU CENTRE RÉCRÉATIF DE ST-ISIDORE MUNICIPALITÉ DE LA NATION Politique no: SR-P-2014-01 SERVICE DE LA RÉCRÉATION POLITIQUE POUR LES FRAIS DE LA LOCATION DE LA GLACE ET DES SALLES COMMUNAUTAIRES, DE LA FERMETURE DES BARS ET SUR LE VIN. EN

Plus en détail

TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ)

TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ) CADRE DE RÉFÉRENCE TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ) CADRE DE RÉFÉRENCE 2014 Avant-propos Depuis de nombreuses années, l aide alimentaire offre une réponse concrète

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION 1 Politique de communication Corporation de développement communautaire MRC de L Assomption Introduction Mise en contexte Issue de la Table de concertation des organismes communautaires MRC de L Assomption,

Plus en détail

Politique de communication. Préparée par la Division des communications

Politique de communication. Préparée par la Division des communications Politique de communication Préparée par la Division des communications Janvier 2014 Table des matières politique de communication 1. Les objectifs 2. Mission, rôles et responsabilités 2.1. Mission de la

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014

Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014 Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014 Présences : Diane McGregor, APNQL Bruce Labrador, AADNC Madeleine Paul, APNQL William John, SCHL Guy Latouche, APNQL Jean

Plus en détail

Décret modifiant les décrets sur le personnel d entretien d édifices publics des régions de Montréal et de Québec

Décret modifiant les décrets sur le personnel d entretien d édifices publics des régions de Montréal et de Québec Décret modifiant les décrets sur le personnel d entretien d édifices publics des régions de Montréal et de Québec Mémoire présenté à la sous-ministre du Travail dans le cadre de la consultation sur un

Plus en détail

Adopté à l automne 2006

Adopté à l automne 2006 Adopté à l automne 2006 PRÉAMBULE Un code d éthique pour l AQEM Notre mission Mise en perspectives Nos principales valeurs Application du code d éthique Chapitre 1 : Deux valeurs fondatrices de l AQEM

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE 13 JUIN 2012 19 h BUREAU D ARRONDISSEMENT DE BROMPTON SONT PRÉSENTS

Plus en détail

Sécuritéalimentaire SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Sécuritéalimentaire SÉCURITÉ ALIMENTAIRE Sécuritéalimentaire SÉCURITÉ ALIMENTAIRE Présent senté le 8 janvier 009 Micheline Séguin Bernier Dt.P., M.Sc. Direction de santé publique Le 8 janvier 009 Plan de présentation Volet Définition de la sécurité

Plus en détail

Des assises solides pour des actions efficaces. Plan

Des assises solides pour des actions efficaces. Plan Des assises solides pour des actions efficaces Rencontre de réflexion sur l action régionale en matière de sécurité alimentaire 12 mars 2014 Marie-Josée Riel, M.Ss Répondante régionale - sécurité alimentaire

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT Ligne info-juridique sans frais 1 800- NOTAIRE De la Chambre des notaires Une formation en ligne gratuite pour les proches aidants de personnes âgées. PARTOUT EN ESTRIE L Association des accidentés cérébro-vasculaires

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 171-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L IMPOSITION D UNE TAXE D AQUEDUC ET D ÉGOUT POUR L ANNÉE 2005 CONSIDÉRANT QUE le conseil de la Ville de Rimouski a adopté ses

Plus en détail

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009 Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, section Monts et Rivières de la Vallée du Richelieu Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire,

Plus en détail

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N L Actif VOLUME 8, NUMÉRO 3 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N AOÛT 2014 Dans ce numéro : Nouvelles nutrition 1 Retour sur l assemblée générale annuelle 2014 Bénévoles recherchés 4 Jeu cognitif du

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail