Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes"

Transcription

1 Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes I La diversité des micro-organismes : III1 Activité 1 Les micro-organismes dans notre environnement Problème Comment appréhender la diversité des micro-organismes? Différents types de micro-organismes existent dans notre environnement (bactérie, virus, etc.). Notion de micro-organisme pathogène. I.1 Ré.3 Ré.4 Ré.7 Ra.6 Co.1 + compétences de groupe Hubert vous avez une peur exacerbée pour les micro-organismes qui n'est pas fondée. Il est vrai que les micro-organismes sont d'une grande diversité et de différentes tailles. Certains sont pathogènes c'està-dire qu'ils peuvent rendre malade. On peut trouver les mycoses au niveau de la peau, certains virus comme le virus de la maladie du baiser ou encore la plasmodium qui provoque le paludisme (une grave maladie). Pour attraper tous ces micro-organismes, il faut des conditions particulières (ne pas du tout se laver, aller dans les pays chaud pour le plasmodium et se faire piquer, être en contact avec quelqu'un de malade). Même si on trouve des micro-organismes un peu partout et en grande quantité (sol, objets, eau d'un lac, lieu public), une grande majorité des micro-organismes qu'on rencontre sont inoffensifs voire bénéfiques pour notre santé. Par exemple, notre flore intestinale est composée d'une quantité énorme de bactéries (exemple : E. coli) cependant cette flore est importante pour bien digérer et pour notre santé. Un autre exemple, il y a des micro-organismes dans notre alimentation (exemple : le roquefort) qui sont bénéfiques pour notre santé et qui permettent de fabriquer des produits alimentaires bon à manger. Avec le roquefort, on utilise une moisissure particulière (Pénicillium roqueforti) qui est très bénéfique et ne provoque pas de maladie : Mycélium Spore ou conidie Conidiophore x600 Dessin d'observation de Pénicillium roqueforti vu au microscope optique et coloré au bleu de méthylène (x600) Ainsi tous les micro-organismes ne sont pas pathogènes et donc dangereux beaucoup sont bénéfiques pour notre santé. Il faut juste faire attention avec certains micro-organismes mais pas au point d'en avoir peur ou d'essayer de les éviter au maximum. Bilan : De nombreux organismes microscopiques, comme les bactéries (1 µm) et les virus (0,01 µm) sont présents dans notre environnement (ex : eau, air, aliment, etc.) et dans les cavités de notre organisme qui communiquent avec l extérieur (ex : tube digestif). Certains sont inoffensifs, mais d autres peuvent provoquer des maladies, ils sont pathogènes. II La contamination par les micro-organismes :

2 III1 Activité 2 Des exemples de contamination Problème Comment peut-on être contaminé par des micro-organismes? Les différentes barrières de notre organisme. Principe de contamination par les micro-organismes. I.1 Ré.8 Patients Maladies Micro-organismes Julia Grippe Virus de la grippe Serge Gastro-entérite Colibacille, salmonelles, rotavirus, etc. Damien SIDA VIH Floriane Tétanos Bacille du tétanos Modes de contamination Par l air ou les objets (portable) Par l eau ou par l alimentation Lors de rapports sexuels ou par le sang Par piqûre, coupure ou plaie Barrière naturelle franchie respiratoires digestives génitales, peau (blessure) Peau (blessure) Bilan : La peau et les muqueuses qui tapissent les cavités intérieures de notre organisme sont des barrières naturelles qui empêchent la pénétration des micro-organismes dans notre organisme. Certains micro-organismes parviennent tout de même à pénétrer dans notre milieu intérieur : c est la contamination. La personne contaminée peut alors en contaminer d autres directement (main à main, salive) ou indirectement (contact avec un objet). Cette transmission des micro-organismes peut se faire selon le cas par l air, l eau, les aliments, le sang ou lors des rapports sexuels. III De la contamination à l'infection : III1 Activité 3 Le devenir des micro-organismes dans notre corps Problème Comment les micro-organismes peuvent nous rendre malade? Mode d'infection par les bactéries et les virus. I.1 Ré.9 Co.3

3 1 et 2 Exemple sous forme d'un texte : On constate (sur le graphique ci-dessous) que le nombre de bactéries augmente en fonction du temps. Ainsi les bactéries se multiplient lorsqu'elles sont rentrées dans le corps. On parle d'infection. Les virus se multiplient dans les cellules (ce sont des parasites cellulaires). Ils infectent les cellules, se multiplient puis se répandent dans le corps. Bilan : Après la contamination, les micro-organismes peuvent se multiplier au sein de notre organisme : on parle d'infection. Ils déclenchent alors la maladie. Les bactéries prolifèrent surtout dans le milieu extracellulaire. Les virus ne peuvent se multiplier qu à l intérieur des cellules. IV Lutter contre la contamination et l'infection : III1 Activité 4 Des moyens de protection contre les micro-organismes Problème Comment lutter contre les micro-organismes? Les différents moyens de protection contre les micro-organismes (antiseptique, asepsie, le préservatif et les antibiotiques (contre les bactéries uniquement). I.1 Co.3 Att.2 Questions pour le jeu du bouchon : 1 Donner 2 exemples de ce que ferait Louis Pasteur pour se préparer s'il était chirurgien. 2 L'eau utilisée par Pasteur devrait être portée à quelle température? 3 Qu'est-ce que l'asepsie? 4 Quel est le principe d'un produit antiseptique? 5 Expliquer très rapidement l'expérience montrant l'intérêt des produits antiseptiques. 6 Pourquoi (précisément) faire des compagnes contre le SIDA?

4 7 Qui a découvert le premier antibiotique, la pénicilline? 8 En quelle année? 9 Expliquer le principe d'un antibiogramme. 10 Il faut utiliser les antibiotiques sur quel type de micro-organisme? 1 Se nettoyer les mains, nettoyage des instruments (par stérilisation). 2 Entre 110 à 120 C. 3 Méthode préventive qui vise à empêcher une contamination en évitant tout contact avec les microorganismes. 4 Produit utilisé localement pour détruire les micro-organismes et empêcher l'infection à la suite d'une blessure. 5 Une boîte de pétri où une personne a posé ses mains lavée (antiseptique) et une autre non. Cela montre que sans antiseptique de nombreux micro-organismes peuvent se développer et nous infecter => notion d'hygiène. 6 Le virus du SIDA (le VIH) peut passer sans problème les muqueuses génitales lors d'un rapport sexuel. C'est une IST. Ainsi il est important d'utiliser le préservatif, c'est l'un des seuls moyens pour éviter une infection par les IST comme le SIDA. 7 Alexandre Fleming. 8 En Il permet de savoir quel type d'antibiotique est plus ou moins efficace sur un type de bactérie (moins de colonies se développent autour d'un antibiotique, plus cet antibiotique est efficace contre ce type de bactérie). 10 Seulement contre les bactéries. Inutiles contre les virus. Voir bilan. Bilan : Différentes méthodes complémentaires (asepsie, antisepsie, préservatif, antibiotiques) permettent de lutter contre la contamination et l infection par des micro-organismes pathogènes. La stérilisation des objets ou des produits garantit l absence de microbes, c est l asepsie. L utilisation de produits antiseptiques sur une plaie permet d éliminer les micro-organismes et évite leur multiplication et leur entrée dans l organisme. Les antibiotiques éliminent les bactéries, ils sont inefficaces sur les virus. Le seul moyen de se protéger des IST est d'utiliser les préservatifs la contamination et l infection par des microorganismes pathogènes. Question : Compléter le schéma-bilan afin de rajouter les moyens de protection contre les microorganismes. Voir schéma-bilan.

5

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Maladie La maladie Menini Infections Hepati- Paludis- Rougeo Cholé- SIDA Tubercu du sommeil

Plus en détail

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Maladie que j ai choisi d étudier :.. C4 MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Cette maladie est causée par un virus/ une bactérie/

Plus en détail

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux! PLAN 1 Le risque infectieux A) Les micro-organismes organismes microscopiques très divers : les plus fréquents sont les bactéries et les virus

Plus en détail

Chapitre 4 : se protéger des maladies.

Chapitre 4 : se protéger des maladies. Chapitre 4 : se protéger des maladies. Qu est-ce qui peut nous rendre malades? I/ Les maladies sont souvent dues à des virus ou à des bactéries. DEFINITIONS : Micro-organismes = microbe = être vivant invisible

Plus en détail

Programme Séance Notion construite

Programme Séance Notion construite 1 2 Programme Séance Notion construite L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de microorganismes (bactéries et virus) issus de son environnement. Comment les microorganismes

Plus en détail

Qu est-ce qu un micro-organisme?

Qu est-ce qu un micro-organisme? Qu est-ce qu un micro-organisme? Voir activité 1. Les micro-organismes, ou microbes sont des êtres vivants de très petite taille. Parmi ceux-ci, certains sont pathogènes, c est-à-dire qu ils peuvent provoquer

Plus en détail

I La menace microbienne

I La menace microbienne 1ère Partie Protection de l organisme Chapitre 1 la contamination et l infection de notre organisme par les microbes Nous sommes entourés d un monde invisible à l œil nu : les microorganismes. Si certains

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

j'ai travaillé et coopérer dans un groupe pour réaliser une carte commune. D2

j'ai travaillé et coopérer dans un groupe pour réaliser une carte commune. D2 Activité 1: Extraire, organiser les informations des documents et du matériel disponibles afin de réaliser une carte mentale expliquant l'apparition et le développement de maladies chez l'homme. Domaine

Plus en détail

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE Microorganisme (ancienne orthographe : micro-organisme) : être vivant trop petit pour être visible à l œil nu. C est aussi ce qu on peut appeler «microbe» dans le langage

Plus en détail

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse:

Partie C: protection de l organisme. Cours téléchargeable en ligne à l adresse: Partie C: protection de l organisme Cours téléchargeable en ligne à l adresse: http://marina.miori.free.fr Introduction Dans notre environnement, vit une multitude de microbes (ou microorganismes) invisibles

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme QCM Niveau : Troisième Thème : Risque infectieux et protection de l'organisme Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes.

Plus en détail

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps

Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps Chapitre 2 : Les réactions immunitaires du corps I Les différentes défenses du corps humain : III2 Activité 1 Les réactions rapides et lentes du système immunitaire Comment notre corps réagit au contact

Plus en détail

Partie : Monde microbien et notre organisme

Partie : Monde microbien et notre organisme Partie : Monde microbien et notre organisme Quelles sont les relations qu entretient l être humain avec le monde microbien? Chapitre : Un contact permanent avec les microbes. Les microorganismes par leur

Plus en détail

Exemple des 4 groupes de microbes

Exemple des 4 groupes de microbes Chapitre 2 Risque infectieux et protection de l organisme : l immunité humaine Système immunitaire = ensemble des cellules et des organes qui assurent la protection de l organisme contre les microbes.

Plus en détail

L Homme confronté à un environnement pathogène

L Homme confronté à un environnement pathogène L Homme confronté à un environnement pathogène Au XVIIe (1677) on découvre des êtres vivants invisibles et donc inconnus jusque là. Le microscope est né et avec lui la micro-biologie. Les travaux de Pasteur

Plus en détail

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Thème corps et santé J MASSON Collège Henry Berger Il y a risque infectieux ou risque d infection dès lors qu un micro-organisme pathogène ou

Plus en détail

Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de textes

Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de textes Niveau 6 e Niveau 5 e Niveau 4 e Niveau 3 e Aborder l antisepsie et l antibiothérapie par l étude de tetes Intervenants établissement Enseignant de SVT, infirmière. Socle commun PILIER 6- Les élèves doivent

Plus en détail

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE e Au XVII siècle, l invention du microscope a permis d observer des êtres vivants de toute petite taille: les micro-organismes (ou microbes). Comment les microbes déclenchent-ils

Plus en détail

Dossier: L'Homme face aux micro-organismes: de la contamination à l'infection.

Dossier: L'Homme face aux micro-organismes: de la contamination à l'infection. Dossier: L'Homme face aux micro-organismes: de la contamination à l'infection. La diversité des micro-organismes de notre environnement ( pages 74-75). Propriété des bactéries et des virus Transmission

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème. Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 6 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou faire défiler les pages M BOITEAU

Plus en détail

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme

Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Partie 3 : Risque Infectieux et protection de l'organisme Chapitre 1 : Se protéger des microbes I Des microbes dans notre environnement L'organisme est constamment confronté à des micro-organismes variés

Plus en détail

LE RISQUE BIOLOGIQUE

LE RISQUE BIOLOGIQUE LE RISQUE BIOLOGIQUE PROGRAMME Définitions Modes de contamination Activités à risque Conséquences Prévention DÉFINITIONS o Les agents biologiques sont présents partout autour de nous : Humains Animaux

Plus en détail

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux

Activités élèves. Activité 1: Lecture d un tableau Quantité de micro-organismes présents dans différents milieux Notion du programme et compétence travaillées Partie 1: Risque infectieux et protection de l organisme (12h30) Chapitre 1: L Homme et les microorganismes 1/ Les Micro-organismes de notre environnement

Plus en détail

4. Les réactions immunitaires

4. Les réactions immunitaires 4. Les réactions immunitaires L environnement de l Homme est peuplé de microbes (virus, bactéries, ). Des modes de transmission de ces microbes ont été étudiés et des méthodes (asepsie, antisepsie, utilisation

Plus en détail

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes?

Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes. I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? Chapitre V : La défense de l organisme face aux microbes I Comment l organisme se défend-il face aux microbes? A Quelles cellules interviennent dans la défense de l organisme? Activité 1 : notre démarche,

Plus en détail

COMMENSALISME ET INFECTION

COMMENSALISME ET INFECTION COMMENSALISME ET INFECTION I -Les réservoirs bactériens L environnement Bactéries saprophytes L homme, les animaux Bactéries commensales 1 - Flore environnementale Réservoir de micro-organisme : Eau Surface

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : Le risque infectieux Qu est ce qu un microbe? Comment les microbes peuvent-ils nous rendre malade? Microbe : virus et microorganismes unicellulaires

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Rappel : L angine correspond à une inflammation aigüe de la gorge d origine infectieuse. Elle se traduit généralement par les maux de gorge et

Plus en détail

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION Les infections. I : MECANISME DES S Les infections sont les compagnes constantes et parfois fatales de notre vie ;leur importance vient du fait qu elles sont fréquentes, parfois graves ou épidémiques avec

Plus en détail

III/ Comment les microbes peuvent-ils pénétrer dans notre organisme?

III/ Comment les microbes peuvent-ils pénétrer dans notre organisme? Chapitre 1 : les microbes sont partout I/ Introduction Les travaux de Pasteur, les perfectionnements du microscope optique, puis l invention du microscope électronique ont montré qu il existait dans notre

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou cliquez sur Affichage Deux pages

Plus en détail

La chaîne de transmission des micro-organismes

La chaîne de transmission des micro-organismes Les agents infectieux Les agents infectieux conventionnels (ATC) La chaîne de des micro-s Les bactéries Les virus les champignons microscopiques Les parasites IADE-Octobre 2011 1 Les agents transmissibles

Plus en détail

1.3 Micro-organismes Les microbes pathogènes

1.3 Micro-organismes Les microbes pathogènes Cycle des approfondissements : Unité et diversité du monde vivant. Le corps humain et l Education à la Santé : conséquences, à court et long termes, de notre hygiène ; actions bénéfiques ou nocives de

Plus en détail

RISQUES BIOLOGIQUES. Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries,

RISQUES BIOLOGIQUES. Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries, RISQUES BIOLOGIQUES Ë Les microbes sont des micro-organismes vivants tels que les bactéries, les virus, les champignons microscopiques, les parasites et les prions. Ë Ils sont présents chez tous les êtres

Plus en détail

Rappel : les maladies causées par des virus ne se guérissent pas avec les ANTIBIOTIQUES mais avec des VACCINS.

Rappel : les maladies causées par des virus ne se guérissent pas avec les ANTIBIOTIQUES mais avec des VACCINS. LE SIDA Syndrome d Immunodéficience acquise ou HIV (Virus d Immunodéficience Humaine ou VIH en anglais) Syndrome : ensemble des signes (symptômes) qui définissent une maladie. Exemple : les symptômes de

Plus en détail

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite Initiation aux microbes SOmmaire 1. Qu est-ce qu un microbe et quels sont les types de microbes? 2. Qu est-ce qu une contamination croisée? 3. Qu est-ce que la multiplication microbienne? 4. Où trouve-t-on

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Comment notre corps peut-il lutter contre l infection? I/ Les micro-organismes sont généralement rapidement digérés par des phagocytes. Voir activités du livre p.

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL

LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL I/ GENERALITES : Les risques biologiques sont liés à l exposition à des agents biologiques en milieu de travail. Les agents biologiques sont présents dans

Plus en détail

Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL

Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL Polycopié destiné aux étudiants de 6 ième année de médecine PLAN DU COURS : -

Plus en détail

Notions fondamentales en hygiène

Notions fondamentales en hygiène Notions fondamentales en hygiène UE 2.10 S1, Infectiologie, Hygiène 07/09/2012 IFSI CHU ANGERS NC- CV -JFB REPRESENTATIONS du mot HYGIENE Associer 3 mots au mot «hygiène» Hygiène _ Hygiène physique Hygiène

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LA MENACE MICROBIENNE

CHAPITRE 4 : LA MENACE MICROBIENNE 2 ème Partie : PROTECTION DE L'ORGANISME Voir en 6 ème Voir en 5 ème Rôle des micro-organismes dans l'alimentation. Circulation sanguine dans l'organisme. CHAPITRE 4 : LA MENACE MICROBIENNE Qu'est ce qu'un

Plus en détail

4 CONTRACEPTION ET PROTECTION. F Protection contre les IST.

4 CONTRACEPTION ET PROTECTION. F Protection contre les IST. IST => Infection Sexuellement Transmissible «utiliser le sigle IST, c est inciter au dépistage (même) en l absence de symptômes» «Utiliser le sigle MST c'est induire la présence de symptômes pour recourir

Plus en détail

Le monde qui nous entoure fourmille d organismes vivants. Ils sont si petits qu un puissant microscope est nécessaire pour les observer.

Le monde qui nous entoure fourmille d organismes vivants. Ils sont si petits qu un puissant microscope est nécessaire pour les observer. Le monde qui nous entoure fourmille d organismes vivants. Ils sont si petits qu un puissant microscope est nécessaire pour les observer. L expérience que nous vous proposons vous permettra d observer des

Plus en détail

Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR)

Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Corinne FREMOND-LEJEUNE Resclin-Champagne-Ardenne resclin@chu-reims.fr Les ateliers du Resclin 2008/2009

Plus en détail

Partie A : Diversité et unité des êtres humains

Partie A : Diversité et unité des êtres humains Partie A : Diversité et unité des êtres humains Dates Titres & problèmes & activités Travail pour le... Tous semblables et tous différents Comment expliquer les ressemblances et les différences qui existent

Plus en détail

MODULE 6 HYGIENE. Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ

MODULE 6 HYGIENE. Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ MODULE 6 HYGIENE Microbiologie et Immunité AP 2014 ER MAJ CJ Historique: Hygiène hospitalière 1846: Semmelweis (obstétricien autrichien) : importance du lavage de mains 1860: Pasteur ( biologiste): découverte

Plus en détail

Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective

Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective --------- Hygiène: ensemble des principes et pratiques qui visent à préserver ou à favoriser la santé En restauration collective les règles d hygiène

Plus en détail

8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux

8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux 8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux 8a. Le microbiote des animaux -Le microbiote de l'organisme humain : l'ensemble des bactéries que le corps humain contient en grand nombre. Le corps humain

Plus en détail

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire 1 2 3) Les deux types d'immunité 3.1) L'immunité non spécifique 3.1.1 Les barrières naturelles La peau et les muqueuses constituent une barrière efficace contre les micro-organismes. Elle est renforcée

Plus en détail

Leçon 4 La protection immunitaire

Leçon 4 La protection immunitaire Leçon 4 La protection immunitaire problème : Comment le VIH rend notre immunité déficiente? I. Un système de protection parfois inefficace : cas du SIDA Activité de recherche : SIDA Q1. Que signifie le

Plus en détail

*INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

*INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES *INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES LES IST, QU EST-CE QUE C EST? Les IST sont des infections sexuellement transmissibles provoquées par des bactéries, des virus ou des parasites. Parmi les plus connues,

Plus en détail

Partie A : l hérédité

Partie A : l hérédité Partie A : l hérédité Tous humains et tous différents Quel est support l information génétique? Chromosomes et cellules L ADN support l information génétique Comment se comporte l information génétique

Plus en détail

MOTS CACHÉS. Salut les enfants, pouvez-vous m aider à trouver les mots cachés? Je suis un MICROBE, essaye de me trouver

MOTS CACHÉS. Salut les enfants, pouvez-vous m aider à trouver les mots cachés? Je suis un MICROBE, essaye de me trouver Salut les enfants, pouvez-vous m aider à trouver les mots cachés? MOTS CACHÉS A S E R U P U O C V U J I U L A V L N U M G U M A I N O A R E I T F À X L K U V C J C N C P O E C D E D H R L J R N A R S R

Plus en détail

TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR

TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR TITRE : LES RISQUES DU PIERCING FICHE PROFESSEUR classe : 3ème durée : 50 minutes la situation-problème Dans un abri de bus, tu lis cette campagne publicitaire ci- fais gaffe à ta pomme! Parce que même

Plus en détail

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme

Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme. Chapitre 2 La réponse immunitaire. I) Quelles sont les premières réactions de l organisme Thème 3 Risque infectieux et protection de l organisme Chapitre 2 La réponse immunitaire Bactéries, virus et autres microorganismes de l environnement pénètrent à tout moment dans notre corps, le plus

Plus en détail

Antisepsie et asepsie

Antisepsie et asepsie Niveau 6 e Niveau 5 e Intervenants établissement Enseignant de SVT, infirmière. Niveau 4 e Niveau 3 e Socle commun PILIER 6- Les élèves doivent connaître les gestes de premiers secours. Problème Comment

Plus en détail

1/31/2017. Généralités sur l infection: Plan de la séquence: Etude de cas: Introduction: Statistiques sur les maladies infectieuses :

1/31/2017. Généralités sur l infection: Plan de la séquence: Etude de cas: Introduction: Statistiques sur les maladies infectieuses : Plan de la séquence: Etude de cas Introduction Statistiques sur les maladies infectieuses Les deux catégories d agents infectieux Généralités sur l infection: Les compétences de l AS Définitions CIDC IFAS

Plus en détail

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée.

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, une manifestation de l immunité innée. Thème 3A : le maintien de l intégrité de l organisme. Le système immunitaire est constitué d'organes, de cellules et de molécules. Le système immunitaire tolère habituellement les composantes de l'organisme

Plus en détail

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information

caractères spécifiques variations individuelles héréditaires modifiés l environnement localiser l information A la fin du chapitre je sais : Lister des caractères spécifiques et des variations individuelles d individus de la même espèce. Faire la différence entre les caractères d un individu qui sont héréditaires

Plus en détail

TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps

TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps Classe : Noms : TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps Compétences évaluées I F S M D1.1 : Lire et exploiter des données D4.2 : Proposer une ou des hypothèses pour résoudre un problème

Plus en détail

9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes

9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes 9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes - Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d'un microorganisme pathogène: virus, bactérie, parasite, ou champignon.

Plus en détail

l organisme 2 Risque infectieux et protection de I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes?

l organisme 2 Risque infectieux et protection de I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes? 2 Risque infectieux et protection de l organisme I Le risque infectieux. Pb 1 : quelles sont les causes des maladies microbiennes? Les microbes sont des organismes visibles seulement au microscope, d'où

Plus en détail

LES VOIES DE TRANSMISSION DES INFECTIONS

LES VOIES DE TRANSMISSION DES INFECTIONS LES VOIES DE TRANSMISSION DES INFECTIONS 1 MICRO ORGANIMES (1) LA DOSE INFECTIEUSE Dépend : du nombre de micro-organismes présents de l espèce du micro-organisme de l hôte lui-même du mode de transmission

Plus en détail

Programme de microbiologie générale et appliquée

Programme de microbiologie générale et appliquée Programme de microbiologie générale et appliquée Connaissances Indicateurs d'évaluation 1. STRUCTURE ET MULTIPLICATION DES MICRO-ORGANISMES 1.1 Diversité du monde microbien : Algues, protozoaires, champignons

Plus en détail

TECHNIQUES ASEPTIQUES

TECHNIQUES ASEPTIQUES TECHNIQUES ASEPTIQUES Buts Connaître les règles de sécurité au laboratoire de microbiologie, Se familiariser avec le matériel utilisé au laboratoire de microbiologie S'initier aux techniques aseptiques

Plus en détail

Les réactions immunitaires

Les réactions immunitaires Les réactions immunitaires 1. Réaction à l élément étranger Voici deux analyses sanguines réalisées chez la même personne ayant eu une infection, la première avant l infection, la seconde pendant. Type

Plus en détail

Lutte contre les microorganismes

Lutte contre les microorganismes Lutte contre les microorganismes Dans la lutte contre les maladies infectieuses, une place importante revient à la lutte contre les microorganismes. Le but est de détruire ou d inactiver les MO sur des

Plus en détail

Chlamydia : un microbe discret et dangereux

Chlamydia : un microbe discret et dangereux Chlamydia : un microbe discret et dangereux UNSPF SYNKOV Nikolay Mai 2013 Table des matières Introduction 5 I - Qu'est-ce que Chlamydia 7 A. Chlamydia...7 II - Pourquoi chlamydia est-il dangereux? 9 A.

Plus en détail

Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Mo.

Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Mo. III2 Activité 3 Problème : Comment agit le virus du SIDA sur le système immunitaire? Les lymphocytes T et VIH Mo.2 Le vivant : organisation et fonctionnement du corps humain. Situation de départ : Malik

Plus en détail

UE 2.10 S1 : INFECTIOLOGIE, HYGIENE GLOSSAIRE

UE 2.10 S1 : INFECTIOLOGIE, HYGIENE GLOSSAIRE Instituts de Formation en Soins Infirmiers HOPITAL DE RANGUEIL 1, Avenue Jean-Poulhès TSA 50032 31059 TOULOUSE Cedex 05 61 32 25 45 05 61 32 22 78 05 61 32 20 62 CENTRE HOSPITALIER GERARD MARCHANT 134,

Plus en détail

Prévention de la transmission croisée, rappel sur les précautions standard en Hygiène et

Prévention de la transmission croisée, rappel sur les précautions standard en Hygiène et Prévention de la transmission croisée, rappel sur les précautions standard en Hygiène et Journées médecins coordonnateurs et cadres des EHPAD 2010 ARLIN Lorraine arlin@chu-nancy.fr Niveau 1: Le risque

Plus en détail

Bactériologie générale

Bactériologie générale Bactériologie générale I- Qu est ce qu une bactérie? C est un micro-organisme (0,5 à 5 microm) unicellelulaire C est un procaryote puisqu elle n a pas de noyau, le matériel génétique est libre dans le

Plus en détail

L Infection associée aux soins l Hygiène Hospitalière : gestion et prévention des risques infectieux (partie 2)

L Infection associée aux soins l Hygiène Hospitalière : gestion et prévention des risques infectieux (partie 2) L Infection associée aux soins l Hygiène Hospitalière : gestion et prévention des risques infectieux (partie 2) IFSI du Bassin de THAU - K. BAUMGARTNER LA CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE Une histoire d interaction

Plus en détail

Bac S Sujet de SVT Obligatoire Session 2017 Asie

Bac S Sujet de SVT Obligatoire Session 2017 Asie Bac S Sujet de SVT Obligatoire Session 2017 Asie 1ère PARTIE : (8 points) GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Contournement des contraintes de la vie fixée Les végétaux terrestres sont pour la plupart des êtres vivants

Plus en détail

VIH - SIDA. V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017

VIH - SIDA. V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017 VIH - SIDA V I H - S I D A Illu IFAS Tréguier 2017 V I H Virus de l Immunodéficience Humaine lorsqu une personne est infectée par ce virus, celui-ci va détruire les lymphocytes T4 apparition de maladies

Plus en détail

Fiche d information (grand public)

Fiche d information (grand public) Fiche d information (grand public) Définitions Qu est-ce qu un antibiotique? Les antibiotiques, également appelés médicaments antimicrobiens, sont des médicaments capables d'inhiber la croissance des bactéries

Plus en détail

HYGIENE HOSPITALIERE. Sept 2012

HYGIENE HOSPITALIERE. Sept 2012 HYGIENE HOSPITALIERE Sept 2012 PLAN Historique Définitions et généralités Rappel microbiologie Modes de transmissions Notions de résistance Facteurs de risque et prévention HISTORIQUE Historique Moyen-âge:

Plus en détail

Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention. Cap boulanger. S4.2.1 microbiologie. Nommer les familles de microorganismes

Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention. Cap boulanger. S4.2.1 microbiologie. Nommer les familles de microorganismes Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention S4.2.1 microbiologie Nommer les familles de microorganismes appliquée (bactéries, champignons microscopiques, virus) S4.2.1.1 diversité du monde Citer les conditions

Plus en détail

L hygiène des mains dans le cadre des précautions générales et additionnelles. Formation pour soignants

L hygiène des mains dans le cadre des précautions générales et additionnelles. Formation pour soignants L hygiène des mains dans le cadre des précautions générales et additionnelles Formation pour soignants Toutes les petites bêtes MRSA, VRE, CPE, C. difficile, M. tuberculosis, S. epidermidis, P. acnes,

Plus en détail

RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES

RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES Introduction Les risques biologiques et sanitaires professionnels peuvent

Plus en détail

IMMUNITE. Leçon 1 : le SIDA

IMMUNITE. Leçon 1 : le SIDA IMMUNITE Leçon 1 : le SIDA Le système immunitaire est capable de distinguer les molécules et les cellules étrangères d'un organisme, ou qui le sont devenues, et de les éliminer. Comment peut-on expliquer

Plus en détail

Du bon usage des antiseptiques : la place des antiseptiques

Du bon usage des antiseptiques : la place des antiseptiques Du bon usage des antiseptiques : la place des antiseptiques Dr L. Simon Centre de Coordination de Lutte contre les Infections Nosocomiales de l Est 1 ère journée Régionale des Établissements Médico-Sociaux

Plus en détail

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011

Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Professeur : M. ALMODOVAR Sciences de la Vie et de la Terre Année scolaire 2010/2011 Date Progression Prise de contact : - Présentation du Professeur, de la Discipline, et du Programme. - Document : «L

Plus en détail

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS

A - UNITÉ et DIVERSITÉ des ÊTRES HUMAINS Localisation du programme génétique (, noyau, chromosome) (environ : 1 h 30) Les chromosomes sont les supports de l information génétique. Conséquences d un nombre anormal de chromosomes. Toutes les cellules

Plus en détail

Le risque infectieux

Le risque infectieux Le risque infectieux I- Définitions Risque : probabilité de survenue d un événement indésirable causant un préjudice au patient, au soignant, au visiteur. Contamination : processus entraînant la présence

Plus en détail

Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? Deuxième partie:pendant l'infection. Troisième partie: ist dans le monde

Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? Deuxième partie:pendant l'infection. Troisième partie: ist dans le monde SOMMAIRE Introduction :qu'est ce qu'une I.S.T? source Première partie: Avant l'infection Deuxième partie:pendant l'infection Troisième partie: ist dans le monde Conclusion Lexique Introduction Une I.S.T

Plus en détail

Objectifs d apprentissage

Objectifs d apprentissage Cycle des approfondissements : Unité et diversité du monde vivant. Le corps humain et l Education à la Santé : conséquences à court et long termes de notre hygiène ; actions bénéfiques ou nocives de nos

Plus en détail

Les antibiotiques (1)

Les antibiotiques (1) Les antibiotiques (1) A. Fleming (1928) Penicillium culture (labo) = moisissure ou champignon filamenteux penicilline conidie = spore conidiophore en pinceau phialide mycélium septé observation (microscope

Plus en détail

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème PROGRAMMATION SVT- SEGPA de la 6 ème à la 3 ème (Elaborée dans le cadre de stages organisés par la Mission de Coordination Pédagogique de Polynésie française en novembre 2010) Professeurs ressources :

Plus en détail

Fonctions de la microflore intestinale

Fonctions de la microflore intestinale Fonctions de la microflore intestinale Fonctions métaboliques de la flore fermentation (sucres / protéines), métabolisme des acides biliaires métabolites produits par la flore, la plupart étant absorbés

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes

CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes Risque infectieux et protection de l organisme CHAPITRE 6 : Les défenses de l'organisme face aux microorganismes À l occasion de lésions des barrières naturelles, les micro-organismes peuvent pénétrer

Plus en détail

La circoncision et la prévention du VIH. Introduction

La circoncision et la prévention du VIH. Introduction La circoncision et la prévention du VIH Introduction À la fin de 2006, on estime à 39,5 millions de personnes vivaient avec le VIH et 4,3 millions ont été infectées par le virus cette année. La prévention

Plus en détail

FEUILLE D'EXERCICES.

FEUILLE D'EXERCICES. 2 FEUILLE D'EXERCICES Exercice 1 : rappels de première Sur le frottis sanguin suivants, voici les éléments reconnaissables : http://umvf.univ-nantes.fr/hematologie/enseignement/hematologie_316/site/html/images/figure_1.jpg

Plus en détail

QUESTION. CE QUE NOUS PENSONS AVANT L EXPERIENCE Nos mains ne sont pas tachées, ni salies. Oui, elles sont propres!

QUESTION. CE QUE NOUS PENSONS AVANT L EXPERIENCE Nos mains ne sont pas tachées, ni salies. Oui, elles sont propres! L hygiène Fiche 1 Nos mains sont-elles propres? QUESTION CE QUE NOUS PENSONS AVANT L EXPERIENCE Nos mains ne sont pas tachées, ni salies. Oui, elles sont propres! EXPERIENCE Nous utilisons 3 boites de

Plus en détail