PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale"

Transcription

1 PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale Module 9 Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise Fiche 9-1 Appréhender le cadre juridique de la prévention... 3 Fiche 9-2 Identifier les acteurs de la prévention dans l entreprise Fiche 9-3 Identifier les organismes de prévention Fiche 9-4 Distinguer accident du travail et maladie professionnelle Module 10 Effets physiopathologiques des risques professionnels et prévention Fiche 10-1 Prévenir le risque chimique Fiche 10-2 Prévenir les risques liés à l activité physique... 53

2 Module 11 Approche par le risque Fiche 11-1 Déterminer les effets physiopathoïlogiques de la charge mentale 65 Fiche 11-2 Prévenir les risques liés à la charge mentale = démarche ergonomique Module 12 Approche par l accident Fiche 12 Utiliser l analyse d un accident du secteur professionnel dans une démarche de prévention Christelle FERMIER Aurélie GRUNEISEN - Danielle VAN RYSEGHEM

3 Module 12 Approche par l'accident Jaimie Duplass Appréhender le cadre juridique de la prévention Module 11 Approche par le risque Gernot Krautberger Cadre réglementaire de la prévention dans l'entreprise Module 10 Effets physiopathologiques des risques professionnels et prévention Fotolia Kinagra Module 9 Fiche 9-1 NJ Situation : Simon est élève en terminale de bac pro Aménagement et Finition du Bâtiment. Il est en stage dans l entreprise CHANTIER PRO réalisant le chantier d un immeuble d habitation dans la banlieue de Clermont-Ferrand. Aujourd hui, l inspecteur du travail est venu visiter le chantier suite à l accident d un des employés. Ce dernier a subi une électrisation lors de l utilisation d une machine servant à découper les faïences dont le câble électrique était défectueux. Simon s interroge à propos du «document unique» que l inspecteur réclame au chef de chantier. Affiche INRS «Sécurité tous concernés». INRS Contenu : - Principes généraux de la prévention - Obligations et droits de l employeur et du salarié en matière de sécurité - Document unique Capacités : - Illustrer les principes généraux de prévention - Repérer les obligations et droits de l employeur et du salarié en général et dans des situations particulières (nouvel embauché, danger grave et imminent) - Participer à la formalisation ou à l actualisation du document unique Rayez les mentions fausses : La problématique rencontrée concerne : les employés les astronautes les entreprises est du fait de : la réglementation du travail du Code pénal la juridiction des prud hommes a des conséquences sur : les arrêts de travail la sécurité des employés le réchauffement climatique. Identifiez le problème posé :

4 Exercice de découverte La maîtrise des risques professionnels est un enjeu à la fois pour les hommes, l'entreprise et la société. Si les accidents du travail et les maladies professionnelles ont un coût, la prévention est un investissement. Les enjeux économiques : la maîtrise des risques professionnels permet d'accroître les performances de l'entreprise. En effet, l'évaluation des risques et la recherche de mesures de prévention adaptées peuvent conduire à une remise en question du processus et des procédés de fabrication, des organisations, des moyens matériels, ce qui peut conduire à une réduction des coûts et, par voie de conséquence, de la cotisation des accidents du travail et des maladies professionnelles (AT-MP). Cette démarche entraîne des modifications qui rendent l'entreprise plus sûre, mais aussi plus performante et plus compétitive. Les enjeux sociaux : la mise en place d'une politique de maîtrise des risques est pour l'entreprise l'occasion de renforcer et de renouveler le dialogue avec son personnel. Les enjeux juridiques : depuis 1994, l'évolution du Code pénal et de la jurisprudence a aggravé les sanctions encourues par les employeurs en cas d'accidents de travail ou de maladies professionnelles. Dans le domaine pénal, on retient les infractions relatives aux atteintes involontaires à la vie et à l'intégrité physique et le délit de mise en danger d'autrui. a - Replacez les trois enjeux de sécurité en face de chaque exemple. Enjeux Enjeux... Enjeux... Enjeux... Exemple Réduction du coût des accidents du travail Renforcer le dialogue entre les personnels Réduit le risque de sanction pénale b - Dans le document ci-dessous : - surlignez les acteurs de la prévention directement en lien avec l entreprise ; - indiquez de quels ministères sont chargés ces deux acteurs ; - repérez où se situe l INRS dans l organigramme. Cet institut aide les entreprises à former et informer les personnels. ORGANISATION DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN FRANCE MINISTÈRE CHARGÉ DU TRAVAIL Direction des relations du travail MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Direction de la Sécurité sociale Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) Agence nationale pour l amélioration des conditions de travail (ANACT) Caisse nationale de l'assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) Direction des risques professionnels Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels EUROGIP Inspection du travail Caisses régionales d'assurance-maladie (CRAM) Caisses générales de sécurité sociale (CGSS) Entreprises 4

5 Documentation Document 1 - L accueil du nouvel embauché «L'employeur organise une formation pratique et appropriée à la sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il embauche, des travailleurs qui changent de poste de travail ou de technique, des salariés temporaires» Article L du Code du travail (extrait) «L'étendue de l'obligation d'information et de formation à la sécurité varie selon la taille de l'établissement, la nature de son activité, le caractère des risques qui y sont constatés et le type d'emploi des travailleurs.» Article L du Code du travail «Les salariés titulaires d'un contrat de travail à durée déterminée et les salariés temporaires affectés à des postes de travail présentant des risques particuliers pour leur santé ou leur sécurité bénéficient d'une formation renforcée à la sécurité ainsi que d'un accueil et d'une information adaptés dans l'entreprise dans laquelle ils sont employés.» Article L du Code du travail (extrait) Site de L INRS - ParReference/Dossier%20Accueil/$File/Visu.html#ancreRisquesProfessionnels Document 2 - Le droit de retrait Article L du Code du Travail Le travailleur alerte immédiatement l'employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection. Il peut se retirer d'une telle situation. L'employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d'une défectuosité du système de protection. Le droit de retrait n entraîne ni sanction, ni retenue sur salaire. Document 3 - Le document unique L'employeur transcrit et met à jour dans un document unique les résultats de l'évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs à laquelle il doit procéder (paragraphe III (a) de l'article L ). Cette évaluation comporte un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l'entreprise ou de l'établissement. La mise à jour est effectuée au moins chaque année ainsi que lors de toute décision d'aménagement important modifiant les conditions d'hygiène et de sécurité ou les conditions de travail. Le décret n du 5 novembre 2001 a introduit dans le Code du travail une disposition réglementaire destinée à «formaliser» cette étape cruciale de la démarche qu'est l'évaluation des risques : désormais, les résultats de cette évaluation doivent être transcrits dans un «document unique». Document 4 - L obligation de sécurité Depuis 1991, le chef d'entreprise a une obligation générale de sécurité. Cette disposition du Code du travail se fonde sur des principes généraux de prévention qui commencent par l'évaluation des Risques Professionnels. Le document [ ] est tenu à la disposition des membres du Comité d Hygiène, de Sécurité et des conditions de travail ou instances qui en tiennent lieu, des délégués du personnel ou à défaut, des personnes soumises à un risque pour leur sécurité ou leur santé, ainsi que du médecin du travail. Il est également tenu, sur leur demande, à la disposition de l inspecteur ou du contrôleur du travail ou des agents de services de prévention des organismes de sécurité sociale ou des organismes mentionnés au paragraphe 4 de l article L AlcelVision Module 9 - Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise 5

6 Activité 1 - Les principes généraux de prévention Lisez les 9 principes généraux de prévention listés dans la colonne de gauche ainsi que les 9 exemples proposés dans la colonne de droite. Reliez chaque principe à l exemple qui lui correspond. Principes généraux de prévention 1 - Éviter les risques 2 - Évaluer les risques 3 - Combattre le risque à la source 4 - Adapter le travail à l homme 5 - Tenir compte de l évolution de la technique 6 - Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l est pas ou ce qui l est moins 7 - Planifier la prévention 8 - Donner la priorité aux mesures de protection collective Exemples Une femme de ménage utilise un aspirateur qu elle porte comme un sac à dos pour effectuer l entretien d un escalier. Des imprimeurs travaillent dans un atelier où les machines sont placées sur des semelles antivibrations pour limiter leur bruit. Les employés portent tous des bouchons d oreilles. Entre la cuisine et la salle d un restaurant, un parcours fléché au sol indique dans quel sens se déplacer. Faire suivre une formation sur la sécurité et la prévention des risques à des ouvriers du bâtiment. Lors de la construction d un nouvel atelier de production automobile, effectuer une liste de tous les risques auxquels un employé peut être confronté. Sur un chantier d autoroute, faire travailler ensemble en toute sécurité une entreprise posant l enrobé et une entreprise préparant le circuit électrique le long de l autoroute. Sur une scie à ruban d un atelier de menuiserie, un cache de sécurité empêche les projections de sciure et protège le côté tranchant de la lame. Un bouton d arrêt d urgence se situe à portée de la main. Un bibliothécaire utilise un logiciel référençant tous les livres présents dans sa bibliothèque plutôt que d aller le chercher dans les rayonnages. 9 - Former et informer les salariés sur les risques et leur prévention Un chauffeur livreur a avec lui une liste des entreprises à livrer dans la matinée ainsi qu un plan où ces entreprises sont repérées. Activité 2 - Les obligations et les droits de l employeur et du salarié a - Surlignez, dans le document 1, l obligation de l employeur vis-à-vis d un nouvel embauché dans une entreprise. b - Relevez le statut des employés concernés par les articles de loi du document 1. 6

7 Activité 3 - Le droit de retrait a - En vous aidant du document 2, donnez une définition du «droit de retrait». b - Parmi les situations suivantes, cochez les situations dans lesquelles les salariés peuvent exercer leur droit de retrait. Un gardien d immeuble refuse d apporter le courrier à la locataire du 3 e étage car son chien aboie contre lui. Un salarié utilise une ponceuse défectueuse qui dégage plus de poussière qu à l ordinaire. Un veilleur de nuit est menacé à plusieurs reprises par un homme ivre. Une caissière de magasin refuse de commencer son travail parce que sa caisse est localisée près de la porte, dans les courants d airs. Activité 4 - Le document unique a - À partir du document 3, définissez le document unique. b - Repérez à quelle fréquence il doit être mis à jour et entourez la bonne réponse. 1 mois 6 mois 1 an 2 ans Activité 5 - L actualisation ou la formalisation du document unique a - Relevez dans le document 4 la fonction des personnes ayant accès au document unique. b - Classez les différentes étapes ci-dessous dans l ordre de la démarche de prévention en entreprise. Mettre en œuvre les actions - Évaluer la démarche de prévention - Élaborer un programme d action - Évaluer les risques Préparer la démarche Module 9 - Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise 7

8 Activité 6 a - Complétez le modèle de document unique ci-dessous à l aide de l incident proposé dans la situation initiale et des documents de la page suivante. Un exemple de document unique Danger Situation dangereuse Événement dangereux Dommage ou lésion Estimation du risque Gravité 1 à 4 Probabilité 1 à 4 Évaluation du risque Mesures de prévention existantes Mesures de prévention proposées ESTIMATION DE LA GRAVITÉ 1 - faible : accident du travail (AT) ou maladie professionnelle (MP) sans arrêt de travail. 2 - moyen : AT et MP avec arrêt de travail 3 - grave : AT et MP entraînant une incapacité permanente partielle (IPP) 4 - très grave : AT ou MP mortel ESTIMATION DE LA PROBABILITÉ D APPARITION DU DOMMAGE Fréquence et/ou durée d exposition au danger Probabilité d apparition d un événement Probabilité d apparition du dommage DÉPART Durée d exposition rare et/ou courte Durée d exposition fréquente et/ou longue Faible Élevée Faible Élevée 1 - Très improbable 2 - Improbable 3 - Probable 4 - Très probable GRAVITÉ Gravité très grave grave moyenne faible très improbable Réduction du risque non nécessaire improbable probable Réduction du risque nécessaire très probable Probabilité d apparition du dommage 8

9 Auto-évaluation a - Illustrez les 9 principes généraux de la prévention par un exemple issu de votre milieu professionnel. Principes de prévention Exemple 1 - Éviter les risques 2 - Évaluer les risques 3 - Combattre le risque à la source 4 - Adapter le travail à l homme 5 - Tenir compte de l évolution de la technique 6 - Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l est pas ou ce qui l est moins 7 - Planifier la prévention 8 - Donner la priorité aux mesures de protection collective 9 - Former et informer les salariés sur les risques et leur prévention b - Complétez le texte : L employeur a pour obligation de former les salariés qu il... ou qu il change de poste. Il doit également assurer la formation des travailleurs... En cas de danger grave et..., les salariés doivent prévenir l employeur afin de pouvoir exercer leur... c - Surlignez les informations qui figurent sur un document unique. Nom de l entreprise - Salaire mensuel des salariés - Risque professionnel - Poste ou unité de travail concerné - Nom de l employeur - Mesures préventives - Éléments de protection individuelle et collective - Date de création de l entreprise Module 9 - Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise 9

10 Synthèse Prévention des risques professionnels NJ Mesures de prévention Recensement des risques dans un document : Réduction des risques à la source : En cas de danger grave et imminent : 10

11 Mise en situation Simon a réussi son baccalauréat professionnel et travaille à présent dans une petite entreprise assurant les finitions sur des chantiers de maisons particulières. Il n y a que 2 employés dans son entreprise en plus de l employeur. a - Indiquez le nom du document que peut réclamer un inspecteur du travail lorsqu il vient contrôler un chantier de l entreprise où travaille Simon.... b - Rayez les phrases qui ne correspondent pas aux 9 principes de prévention des risques professionnels. Évaluer les risques Porter des chaussures de sécurité Éviter les risques Améliorer les conditions de travail Donner la priorité aux mesures de protection collective Combattre le risque à la source Adapter le travail à l homme Former et informer les salariés sur les risques et leur prévention Verser un salaire aux employés Tenir compte de l évolution de la technique Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l est pas ou ce qui l est moins Planifier la prévention Kinagra Sur un chantier, Simon et son collègue doivent poser de la peinture sur un mur dans un local sans fenêtre. Sur le pot de peinture, il est indiqué : «porter un masque de protection et des gants» et «travailler dans un local aéré». Simon et son collègue n ont pas de masque à disposition ce jour-là. c - Indiquez les mesures que Simon et son collègue doivent immédiatement prendre Agence DER Module 9 - Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise 11

12 Pour en savoir plus La politique de prévention La politique de prévention concerne : - quatre risques : les troubles musculo-squelettiques (TMS), les cancers d origine professionnelle, le risque routier, les risques psychosociaux ; - trois secteurs d activité à forte sinistralité : le BTP, la Grande Distribution et l Intérim. a - Citez des exemples de métiers où les quatre risques peuvent être présents. Surlignez le(s) risque(s) présent(s) dans votre secteur d activité. Risques Exemple de secteur d activité concerné Trouble musculo-squelettiques (TMS) Cancers d origine professionnelle Risque routier Risques psychosociaux b - Justifiez le fait que les 3 secteurs cités sont à forte sinistralité. BTP :... Grande distribution :... Intérim :... c - Dans votre secteur d activité, quelles sont les mesures mises en place pour prévenir les risques professionnels? 12

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT Chaque année, les accidents de travail, de trajet et les maladies professionnelles se traduisent par la perte de 42 millions de journées de travail. Environ, 115 000 salariés sont journellement absents

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CADRE LÉGISLATIF DOCUMENT N 1 DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N1.indd 1 21/11/2014 10:49 OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR Article L4121-1du code du travail

Plus en détail

Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels

Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels Charte Prévention Artisans et Entreprises du Bâtiment La démarche V.A.L.E.U.R. Bien sûr... Boîte à outils Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels État des lieux du risque Statistiques

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS GUIDE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS SANTE AU TRAVAIL ET MEDECINE DU TRAVAIL 41 Chemin de la Durance 13300 SALON DE PROVENCE 0 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. GENERALITES... 3 A. Définitions...

Plus en détail

L encadrement et la prévention dans l entreprise

L encadrement et la prévention dans l entreprise L encadrement et la prévention dans l entreprise Cette formation s adresse aux chefs d entreprise, cadres dirigeants, salariés en charge ou impliqués dans les questions de prévention des risques professionnels

Plus en détail

ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES

ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES L article L.230-2 du Code du travail fixe les obligations générales de prévention que le chef d établissement doit observer pour assurer la sécurité et protéger la

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A L ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret du 5 novembre 2001 Article L. 230-1 du code du travail L évolution récente de la réglementation a créé une

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles.

Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles. Sylvie DAVID Chargée de mission sécurité et risques majeurs Conseillère de prévention DSDEN 91 Sylvie-christin.david@ac-versailles.fr «L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit Section Société Générale. Bulletin n 1

Syndicat National de la Banque et du crédit Section Société Générale. Bulletin n 1 Syndicat National de la Banque et du crédit Section Société Générale Bulletin n 1 Mise à jour de Janvier 2014 PROFESSIONNEL... LIBRE... Chers collègues, EDITO Le SNB a décidé de créer ce nouveau support

Plus en détail

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION 1 ère journée Durée : 6 heures sur les expériences de chacun, Travail en sous-groupes et Synthèse collective. 1. Prise de contact Créer les conditions

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Le présent document et les modèles qui l'accompagnent sont donnés exclusivement pour un usage informatif. Le document unique d évaluation des risques

Plus en détail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail Introduction La santé et la sécurité au travail sont, aujourd hui, l objet d enjeux très importants en termes d accidents du travail et de maladies professionnelles dont nous rappellerons les définitions.

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 (article L.230-2 du Code du travail), demande au chef d établissement de prendre toutes les mesures nécessaires

Plus en détail

Conférence du cabinet AEPACT Expert agréé CHSCT, & organisme de formation CHSCT ELUCEO Les Assises du CHSCT 9 octobre 2012

Conférence du cabinet AEPACT Expert agréé CHSCT, & organisme de formation CHSCT ELUCEO Les Assises du CHSCT 9 octobre 2012 Quels sont les moyens du CHSCT? Conférence du cabinet AEPACT Expert agréé CHSCT, & organisme de formation CHSCT ELUCEO Les Assises du CHSCT 9 octobre 2012 Sommaire Introduction Rôle et prérogatives du

Plus en détail

L évaluation des risques dans les collectivités publiques.

L évaluation des risques dans les collectivités publiques. L évaluation des risques dans les collectivités publiques. SERGE CANTIER CEDRIC FIGAROLA GILLES SICCAT JULIEN SAGELOLY Contact : 04 68 34 86 29 Mail : cantier.hygsecurite@cdg66.fr Objectifs de la séance

Plus en détail

Dossier de presse 15 décembre 2014

Dossier de presse 15 décembre 2014 Santé au travail Accidents du travail et maladies professionnelles : les chiffres en Normandie en 2013 Dossier de presse 15 décembre 2014 Accidents du travail / maladies professionnelles (AT/MP) : la tendance

Plus en détail

LA SECURITE DANS LES ENTREPRISES

LA SECURITE DANS LES ENTREPRISES BIENVENUE LA SECURITE DANS LES ENTREPRISES DÉFINITIONS Norme EN 292-1 Risque / Phénomène dangereux Cause capable de provoquer une lésion ou une atteinte à la santé. Nota : employé dans cette acception

Plus en détail

MISSION ET FONCTIONNEMENT DU CHSCT

MISSION ET FONCTIONNEMENT DU CHSCT MISSION ET FONCTIONNEMENT DU CHSCT Le CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) est une instance souvent mal connue des salariés et qui ne peut fonctionner convenablement sans

Plus en détail

Document unique démarche de progrès

Document unique démarche de progrès Document unique démarche de progrès D.U.E.R Réaliser l évaluation des risques professionnels Animation: Mohamed SEBIA CCIT des Alpes de Haute-Provence 1 Ordre du jour Les enjeux de la prévention des risques

Plus en détail

L évaluation des risques, éléments de

L évaluation des risques, éléments de L évaluation des risques, éléments de méthodologie pour préventeurs État des lieux concernant les missions du préventeur Cadre de travail des techniciens HSE Structure Missions Équipe PME Groupe, grande

Plus en détail

La prévention dans les collectivités territoriales

La prévention dans les collectivités territoriales Note HYGIENE & SECURITE 002 2007 La prévention dans les collectivités territoriales L autorité territoriale a dans l obligation d organiser la prévention en matière d Hygiène et de Sécurité, afin que dans

Plus en détail

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE EN45b/a39 Version 0 le 03/09/12 Date de l audit : / / Nom : N adhérent : Adresse : ENTREPRISE AUDITEE : Nature de l activité : Nombre

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Le contexte règlementaire L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SST DECLINÉES SELON LE CONTEXTE. 1 Conférence EXPOPROTECTION - 05 novembre 2014 www.prevention-risquespro.fr

LES OBLIGATIONS SST DECLINÉES SELON LE CONTEXTE. 1 Conférence EXPOPROTECTION - 05 novembre 2014 www.prevention-risquespro.fr Intitulé Conférence Philippe de FAUCAMBERGE au salon EXPOPROTECTION PARIS 05 11 2014 Manager la Sécurité et la Santé au Travail et améliorer les performances de l Entreprise en utilisant le Document Unique

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé?

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? PROGRAMME VSP Programme 2002 S organise en 5 modules de formation

Plus en détail

par Bernard Estivals

par Bernard Estivals Fiches de médecine nucléaire n 9-1- Médecine nucléaire par Bernard Estivals Fiche n 9 : L évaluation des risques professionnels en médecine nucléaire Le document unique. L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

Code du Travail (suite)

Code du Travail (suite) Code du Travail (suite) OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR Article L4121-1 (anciennement L230-2) Modifié par LOI n 2010-1330 du 9 novembre 2010 - art. 61 L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer

Plus en détail

Numéro spécial SOUFFRANCE AU TRAVAIL CHS-CT : ROLE ET TEXTES

Numéro spécial SOUFFRANCE AU TRAVAIL CHS-CT : ROLE ET TEXTES Numéro spécial SOUFFRANCE AU TRAVAIL Nos métiers de l Éducation sont difficiles, ils sont soumis à une organisation du travail pathogène (dont les dépressions, les phénomènes d usure, et les suicides sont

Plus en détail

L analyse des AT/MP par le CHSCT

L analyse des AT/MP par le CHSCT ATELIER L analyse des AT/MP par le CHSCT L accident du travail : Dès lors qu il survient dans le cadre de l activité professionnelle, un accident peut être considéré comme un accident du travail. Selon

Plus en détail

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS curité au Travail LP Etienne LENOIR J. MUZARD Bac Professionnel Restauration 1 sommaire 1. ES & ST titre 2. Sommaire 3. Pourquoi la prévention des risques?

Plus en détail

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation?

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? 21 octobre 2014 Colmar Ingénieur-conseil Carsat Alsace Moselle Sommaire 1. Actualisation réglementaire 2. Les entreprises et la pénibilité?

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 I RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Date d établissement de la fiche FICHE D ENTREPRISE Etablie en application de l article R. 462437 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 Médecin du travail

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

La souffrance au travail. Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE

La souffrance au travail. Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE EMPLOYEURS La souffrance au travail Les risques psychosociaux en entreprise GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE - avant-propos page 3 - Textes législatifs page 4 - démarche globale page 5 - j agis en prévention page

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Partie réglementaire nouvelle QUATRIÈME PARTIE : SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

Référentiel Compétences de base en prévention

Référentiel Compétences de base en prévention Référentiel Compétences de base en prévention Participants : Mme Brunet Marie Thérèse, Cram Normandie Mme Niveau Jacqueline, Cram Bourgogne Franche Comté M. Demarcq Bernard, Cram Nord Picardie M. Bozier

Plus en détail

Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail

Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail 1 e dispositif pénibilité expliqué aux entreprises 2 1. Introduction 2.Définition 3.

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER)

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER) Entreprises de travail à façon de la viande Document unique d évaluation des risques (DUER) La sécurité du personnel passe par une démarche d identification et d analyse des risques, puis de recherche

Plus en détail

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités Les 5 étapes du management des risques routiers pour les entreprises et les collectivités Qu'est-ce que le C.P.A.T.S.? Le C.P.A.T.S., Centre de Psychologie Appliquée aux Transports et à leur Sécurité,

Plus en détail

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h «Formation des Membres du C.H.S.C.T.» Avec Suivi et Accompagnement d un an Contact

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS La Croix Rouge Française se place dans une démarche de prévention des s professionnels étant soucieuse de préserver la santé et la sécurité de ses salariés et bénévoles.

Plus en détail

TITRE DE LA SEANCE : LE CHSCT SOMMAIRE

TITRE DE LA SEANCE : LE CHSCT SOMMAIRE 2.1 Droits et obligations au travail 2.1.5 Structures de défense, de protection et de contrôle - Prud hommes - Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail - Inspection du travail, - Service

Plus en détail

DOSSIER LE DROIT DE RETRAIT ET LA PROCEDURE D ALERTE

DOSSIER LE DROIT DE RETRAIT ET LA PROCEDURE D ALERTE SYNDICAT NATIONAL CGT - FORCE OUVRIERE ANPE 18 Rue D HAUTEVILLE 75010 PARIS (métro : Bonne Nouvelle) 01 55 34 35 80 Fax : 01 40 39 97 71 E :mail foanpe@club-internet.fr Site fo anpe : www.foanpe.com DOSSIER

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

Guide des formations et prestations. Santé, sécurité au travail

Guide des formations et prestations. Santé, sécurité au travail Guide des formations et prestations Santé, sécurité au travail 2016 Les formations 1. Formations obligatoires des assistants et des conseillers de prévention P.5 - Formation préalable (niveau 1) P.6 -

Plus en détail

Rencontre Document Unique d'évaluation des risques professionnels. 4 décembre 2012

Rencontre Document Unique d'évaluation des risques professionnels. 4 décembre 2012 Rencontre Document Unique d'évaluation des risques professionnels 4 décembre 2012 Plan de l'après midi Accueil Les enjeux de la prévention des risques La démarche de prévention La prestation document unique

Plus en détail

Référentiel Compétences de base en prévention

Référentiel Compétences de base en prévention Référentiel Compétences de base en prévention Participants : Mme Brunet Marie Thérèse, Cram Normandie Mme Niveau Jacqueline, Cram Bourgogne Franche Comté M. Demarcq Bernard, Cram Nord Picardie M. Bozier

Plus en détail

infochsct Mai et juin 2015 : Deux mois importants d information et de consultation des CHSCT d Orange Avril 2015 LE RAPPORT ANNUEL DU CHSCT

infochsct Mai et juin 2015 : Deux mois importants d information et de consultation des CHSCT d Orange Avril 2015 LE RAPPORT ANNUEL DU CHSCT Numéro 15 Avril 2015 Mai et juin 2015 : Deux mois importants d information et de consultation des CHSCT d Orange Au moins une fois par an, l employeur doit transmettre aux membres du Comité d Hygiène,

Plus en détail

DOSSIER DE PSE. Aide à la rédaction. Le dossier de PSE comprendra différentes parties :

DOSSIER DE PSE. Aide à la rédaction. Le dossier de PSE comprendra différentes parties : DOSSIER DE PSE Aide à la rédaction PSE TBAC PRO Le dossier de PSE comprendra différentes parties : 1. Présenter l entreprise : (3 points) Identifier l entreprise : nom, localisation géographique (adresse

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr & 17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00 Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr 1 Prévenir les risques psychosociaux : le rôle des représentants du personnel Risques psychosociaux : de

Plus en détail

FORMATION TRAVAIL EN HAUTEUR

FORMATION TRAVAIL EN HAUTEUR FORMATION TRAVAIL EN HAUTEUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR 1 Pourquoi sommes nous ici? 2 Les statistiques 3 Evaluer pour prévenir 4 La réglementation Sommaire général 1 POURQUOI SOMMES NOUS ICI? OBJECTIFS La finalité

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE LA COMMISSION CENTRALE HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CCHSCT) DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT

RECOMMANDATIONS DE LA COMMISSION CENTRALE HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CCHSCT) DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT RECOMMANDATIONS DE LA COMMISSION CENTRALE HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TRAVAIL (CCHSCT) DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT RELATIVES A LA REALISATION, DANS TOUS LES SERVICES,

Plus en détail

Aspects juridiques de la prévention au travail : l évaluation des risques professionnels et le document unique

Aspects juridiques de la prévention au travail : l évaluation des risques professionnels et le document unique Aspects juridiques de la prévention au travail : l évaluation des risques professionnels et le document unique Éric Audes L évaluation des risques constitue l un des principaux leviers de la démarche de

Plus en détail

Le Document Unique obligatoire en matière d évaluation des Risques Psychosociaux

Le Document Unique obligatoire en matière d évaluation des Risques Psychosociaux Le Document Unique obligatoire en matière d évaluation des Risques Psychosociaux GUIDE JURIDIQUE 2012/2013 2 Le Document Unique obligatoire en matière d évaluation des Risques Psychosociaux GUIDE JURIDIQUE

Plus en détail

Certificat Prévention Secours (CPS) Intervenant à domicile

Certificat Prévention Secours (CPS) Intervenant à domicile COMITE DEPARTEMENTAL DES YVELINES ASSOCIATION YVELINES FORMATIONS Siège Social : 5, rue des Frères Lumière 78370 PLAISIR Téléphone : 01 30 55 02 02, Télécopie : 01 30 54 72 41 E-mail : formations@croixblanche78.org

Plus en détail

C.H.S.C.T. Comité d'hygiène, de Sécurité, et des Conditions de Travail. Par Ferreira Antoine

C.H.S.C.T. Comité d'hygiène, de Sécurité, et des Conditions de Travail. Par Ferreira Antoine C.H.S.C.T. Comité d'hygiène, de Sécurité, et des Conditions de Travail Par Ferreira Antoine 1 Le Droit du C.H.S.C.T. La loi du 23 décembre 1982 a profondément modifié l organisation du C.H.S.C.T, afin

Plus en détail

Les mémos de la CFDT-MAE

Les mémos de la CFDT-MAE Le CHSCT Qu est-ce que le CHSCT? L E CHSCT (COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL) est une instance consultative, spécialisée dans l examen des questions relatives à la santé, la sécurité

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

Le Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels

Le Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels Le Document Unique d'evaluation des Risques Professionnels Le DUE : les textes Le DUE est défini par le Code du Travail depuis... 2001! (Code du Travail, article R.230-1, décret n 2001-20016 du 5 novembre

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

La prévention des risques professionnels dans le secteur sanitaire et social

La prévention des risques professionnels dans le secteur sanitaire et social FORMATION CONSEIL EN ORGANISATION ET MANAGEMENT DES ENTREPRISES La prévention des risques professionnels dans le secteur sanitaire et social C est souvent sous l angle de la contrainte ou de la formalité

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest

formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest Carsat Centre Ouest 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX Principe de participation Afin de

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE

MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE MATINALE DES RISQUES PRO RESTAURATION COLLECTIVE 19 février 2015 NOTRE PROGRAMME REGIONAL D ACTIONS POUR LA SANTE AU TRAVAIL 2014-2017 Notre mission : assurer la santé et la sécurité au travail, promouvoir

Plus en détail

ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org

ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org 1 2 NOTRE OBJECTIF A l issue de la formation, le SST sera capable : FORMATION

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

Réalisation du document unique d évaluation des risques professionnels dans un établissement scolaire

Réalisation du document unique d évaluation des risques professionnels dans un établissement scolaire Mesures réglementaires à appliquer dans un E. P.L.E. Réalisation du document unique d évaluation des risques professionnels dans un établissement scolaire Adresse du site hygiène et sécurité académique:

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

De va n t l au g m e n tat i o n

De va n t l au g m e n tat i o n éditorial LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR INDUSTRIEL EN TERME DE FORMATION ET D INFORMATION DES SALARIÉS POUR PRÉVENIR ET ÉVITER LES ACCIDENTS DU TRAVAIL De va n t l au g m e n tat i o n s i g n i f i c

Plus en détail

Prévenir les risques. Enjeux et responsabilités du CHSCT. Groupe de travail CHSCT du

Prévenir les risques. Enjeux et responsabilités du CHSCT. Groupe de travail CHSCT du Prévenir les risques Enjeux et responsabilités du CHSCT Groupe de travail CHSCT du vendredi 8 juin 2012 Les acteurs de l association Employeur et encadrement Salariés Services de santé Médecin du travail

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sensibilisation et accompagnement des employeurs pour la démarche d évaluation des risques professionnels

DOSSIER DE PRESSE. Sensibilisation et accompagnement des employeurs pour la démarche d évaluation des risques professionnels DOSSIER DE PRESSE La prévention, un outil au service des Entreprises Sensibilisation et accompagnement des employeurs pour la démarche d évaluation des risques professionnels le 04 septembre 2012 à 15h00

Plus en détail

Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS

Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS Vous êtes artisan TERRASSEMENT TRAVAUX PUBLICS Le m o t de s P r é siden t s Le décret du 5 novembre 2001 impose une nouvelle obligation aux entreprises : formaliser les risques de l entreprise sur un

Plus en détail

Compenser la pénibilité. Fabienne Muller -2011 Institut du travail Université de Strasbourg

Compenser la pénibilité. Fabienne Muller -2011 Institut du travail Université de Strasbourg Compenser la pénibilité Réparer les conséquences d une exposition àdes facteurs de pénibilités qui n a pu être évitée Par quels mécanismes? Le recours au dispositif légal Le recours aux tribunaux La négociation

Plus en détail

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL ACTU Mise à jour du Document Unique : Septembre 2013 la campagne est lancée avec un nouveau guide méthodologique Plusieurs modifications sont apportées à la campagne de mise

Plus en détail

Le chef d entreprise, l encadrement, les salariés, tous sont impliqués, tout changement se fait dans le respect des personnes.

Le chef d entreprise, l encadrement, les salariés, tous sont impliqués, tout changement se fait dans le respect des personnes. ENJEUX ET VALEURS DE LA PRÉVENTION L ensemble des acteurs de l entreprise tire bénéfice des actions de prévention conduites dans l entreprise. Les clients et fournisseurs de l entreprise en bénéficient

Plus en détail

Le CHSCT. 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens. Forum CHSCT du 4 juin 2013 1

Le CHSCT. 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens. Forum CHSCT du 4 juin 2013 1 Le CHSCT 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens 1 Le CHSCT 1. Ses missions 2 Domaines de compétence Le CHSCT est compétent pour toutes les questions en lien avec : L hygiène, La sécurité, Les conditions

Plus en détail

Les obligations de l'exploitant

Les obligations de l'exploitant Guide technique : Sécurité > Les obligations de l'exploitant > Les obligations de l'exploitant Les obligations de l'exploitant L exploitant assiste aux visites de la commission de sécurité, ou s y fait

Plus en détail

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Dr Hervé LECLET Publié dans : Labelix, lettre d information trimestrielle n 8 juillet 2009 Le critère 2.2.10 de la référence

Plus en détail

Le Document unique (DU)

Le Document unique (DU) Le Document unique (DU) LE DOCUMENT UNIQUE (DU) Introduction... 3 Fiche 1 - Le DU : la clé de voûte de la démarche de prévention.... 5 Fiche 2 - Quels sont les risques associés au non-respect de l obligation

Plus en détail

Formation à la prévention des risques professionnels. CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013

Formation à la prévention des risques professionnels. CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013 Formation à la prévention des risques professionnels 1 CARSAT Centre Ouest Petit déjeuner de la prévention 2013 Déroulement de la présentation Origine et évolution de la formation à la prévention Formation

Plus en détail

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL RESPECT DES OBLIGATIONS LÉGALES & MAÎTRISE DES RISQUES PROFESSIONNELS : Zoom sur le Document Unique d Evaluation des Risques Proffessionnels SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Contenus : Module 8 : Prévention des risques professionnels Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Objectif général: Appliquer l approche par les risques dans l activité de

Plus en détail

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux 1 - Vous êtes? président un ou plusieurs membres de CHSCT président et membres de CHSCT 2 - Quel est le secteur d'activité de l'établissement? Agriculture BTP

Plus en détail

Nous restons à votre disposition pour vous apporter toute précision complémentaire.

Nous restons à votre disposition pour vous apporter toute précision complémentaire. Marseille, le 9 juillet 2014. Objet : obligations des employeurs Madame, Monsieur, Dans le cadre de notre mission de conseil, nous souhaitions vous rappeler certaines obligations incombant aux employeurs

Plus en détail

Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail. Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique

Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail. Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique Pénibilité au travail Dans le cadre de la Loi > Dispositif actuel : Loi n 2010-1330 du

Plus en détail