FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers des études et de la recherche? salariés [1,2% de l emploi limousin]

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers des études et de la recherche? salariés [1,2% de l emploi limousin]"

Transcription

1 FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers des études et de la recherche? Ce domaine comprend deux familles professionnelles très proches en termes d effectifs et de statut des actifs : - d une part, la famille professionnelle des «personnels d études et de recherche» qui regroupe les ingénieurs et cadres d étude et de recherche-développement de l industrie et les chercheurs, - d autre part, la famille professionnelle des «ingénieurs et cadres techniques de l industrie» qui regroupent les ingénieurs de production, les cadres techniques de la maintenance et les ingénieurs méthode salariés [1,2% de l emploi limousin] Centre régional de ressources emploi et formation I Cité des métiers Le Carré Jourdan I 13 cours Jourdan Limoges T I F

2 > Quels emplois? RÉPARTITION DES MÉTIERS Le volume de salariés présents en Limousin, dans ces deux domaines professionnels rapportés à la population régionale, est le plus faible de France après la Corse (1). Les 3/4 des personnels d études et de recherche exercent dans le secteur industriel, le reste dans la recherche publique. Dans cet ensemble de métiers, même si ce sont des emplois majoritairement masculins, la profession s est nettement féminisée et rajeunie depuis la dernière décennie au cours de laquelle les effectifs ont largement progressé. Très diplômés, les personnels d études et de recherches sont cependant jeunes (15% ont moins de 30 ans) à l inverse des ingénieurs et cadres techniques de l industrie (22% dans cette tranche d âge). Les conditions d emploi sont globalement favorables puisque 95 % des effectifs de cette famille de métiers sont à temps complet et 90% en CDI. (1) DARES - Les familles professionnelles - Portraits statistiques % 49% 17% 83% Ingénieurs et cadres techniques de l industrie) I 51% Personnels d études et de recherche I 49% > Plus de détails : voir les «Mémo métiers», partie métiers > Quels secteurs? RÉPARTITION PAR SECTEUR En raison de la multiplicité des possibilités d insertion professionnelle, ces métiers s exercent dans l ensemble des secteurs d activités (seulement 30% des emplois sont concentrés dans les cinq principaux secteurs employeurs). Ces métiers se retrouvent ainsi dans les secteurs à dominante industrielle (fabrication d équipements électriques en tête puis les biotechnologies, l aéronautique et l agroalimentaire), d ingénierie et de recherche et de développement scientifique. On retrouve les ingénieurs et cadres de l industrie dans des services de production, de maintenance, de méthode, de contrôle qualité, de planification ou encore d environnement. Côté études et recherche, les salariés dépendent d un laboratoire de recherche universitaire ou d un institut de recherche et de transfert de technologie adossé à l Université et aux entreprises tel que le CNRS, (X LIM étant le plus représentatif en Limousin) ou bien travaillent dans un service de recherche et développement au sein d entreprises industrielles et de services. 5,4% 5,2% 6,2% 2 7,6% 6,4% Fabrication d équipements électriques I 7,6% Activités d architecture et d ingénierie ; activités de contrôle et analyses techniques I 6,4% Recherche - développement scientifique I 6,2% Industries alimentaires I 5,4% Enseignement I 5,2% > Pour aller plus loin : voir les «Fiches activités» réalisées par l Observatoire de Prisme-Limousin.

3 > Quels besoins en compétences et quels postes à pourvoir? PERSPECTIVES DE RECRUTEMENTS Alors que la technique occupe une place toujours plus importante dans les processus de production et que l innovation devient l une des clés de la compétitivité, les besoins en ingénieurs et chercheurs ne peuvent qu être croissants. Les entreprises de petite taille très présentes dans notre région, (55%), ont néanmoins un poids plus faible dans les dépenses de R&D avec en 2012, seulement 88 brevets limousins déposés auprès de l Institut National de la Propriété Industrielle INPI- (le Limousin étant juste devant la Basse-Normandie et la Corse). Les efforts d innovation sont favorables à l emploi dans les secteurs industriels à fort contenu technologique s ils sont soutenus par un fort engagement dans une stratégie de compétitivité technologique mettant l accent sur l innovation-produit et la conquête de parts de marchés. Néanmoins, des incertitudes demeurent sur l évolution de certaines de ces professions, notamment quant à la reprise de l investissement des entreprises privées et du rôle que joueront les pouvoirs publics de par leur capacité à promouvoir les liens entre recherche publique et privée (pôles de compétitivité). -Pyramide des âges- - de 30 ans 55 à ans la moyenne et régionale plus 55 ans et plus -1 0 Moyenne régionale Dans ce domaine de métiers, la part des jeunes est inférieure de 1 point à la moyenne régionale, celle des plus âgés est équivalente. - Niveau de formation actuel et futur - actuel Personnels d'études et de recherche Ingénieurs et cadres techniques de l'industrie futur CAP-BEP Baccalauréat Etudes sup. Par ailleurs, les recrutements pourraient présenter des difficultés au cours des prochaines années, si, comme à l heure actuelle, ils concernent seulement de jeunes diplômés de niveau Bac +5, principalement issus d écoles d ingénieurs. Une partie des offres et des demandes d emploi n est pas gérée par Pôle emploi. L APEC, les réseaux sociaux spécialisés ou les associations d anciens étudiants, entre autres, sont privilégiés. De ce fait, le rapprochement de l offre et de la demande est peu significatif tant le nombre de demandeurs d emploi à la recherche d un métier de ce domaine professionnel apparaît très faible par rapport au nombre d actifs. Toutefois, on peut repérer le domaine de l inspection de conformité qui souffre d un important manque de candidats (43 offres pour 1 demande). Les métiers sont positionnés selon le niveau de qualification des personnes en emploi et qui est actuellement requis, les pointillés correspondent à l élévation prévisible de ce niveau de qualification à l avenir. Exemple : le recrutement des personnels d études et de recherche s effectue au niveau Licence professionnelle minimum.

4 FOCUS MÉTIERS Les personnels d études et de recherche devraient augmenter à un rythme soutenu, notamment dans le secteur privé, qui en rassemble à l heure actuelle près de 80% (ingénieurs en R&D, hors chercheurs de l enseignement supérieur). Ainsi, des possibilités d embauche sont offertes aux chercheurs dans le secteur du conseil et de l ingénierie (sociétés de conseil, cabinets d analyses techniques, SSII ), où la mobilité est importante. Le niveau de formation initiale devrait continuer à progresser, induisant une progression des profils de personnels d études (niveau master). La part des chercheurs stricto sensu (recherche fondamentale des universités et des laboratoires) devrait quant à elle décroître. Le nombre d ingénieurs et cadres techniques de l industrie devrait, lui aussi, progresser en particulier dans les activités industriels et dans les services aux entreprises en raison de la technicité croissante des procédés de fabrication, et des exigences réglementaires qui leurs sont applicables. La compétitivité des industriels dépend étroitement de leur capacité d innovation, donc les fonctions de conception des produits (ingénieurs industriels et informaticiens..) gagnent du terrain sur les fonction de production industrielle. Les industries de haute technologie en lien avec les Pôles de compétitivité (énergie, micro-ondes, photonique, réseaux sécurisés, électronique, céramiques techniques et réfractaires chimie, etc.) ont de ce fait des besoins importants de recrutement de haut niveau. ÉLÉMENTS À RETENIR Potentiel d emplois (1) Départ à la retraite (2) Difficulté de recrutement (3) Opportunité d emplois (4) % des emplois régionaux (5) Personnels d études et de recherche Ingénieurs et cadres techniques de l industrie Les métiers des études et de la recherche ,7% ,7% ,4% (1) Potentiel d emplois liés aux créations (soleil) ou destructions (nuage) d emplois à l horizon (2) Correspond à la part des 55 ans et plus du métier au moins supérieure (soleil) ou inférieure (nuage) de 3 points à la moyenne régionale (12%). (3) Défini à partir du taux de tension du métier (offre d emploi sur demande d emploi) et de l enquête Besoin de main d œuvre. (soleil : pas de difficulté de recrutement, nuage : difficulté importante) (4) Projection élaborée à partir des coefficients annuels calculés par métier par le Centre d analyse stratégique en (5) Correspond à la part des métiers dans l ensemble des postes à pourvoir dans l emploi régional en 2020.

5 > Quel lien entre formation suivie et emploi exercé? SPÉCIALITÉS DE FORMATION Une spécialisation du lien formation emploi à dominante industrielle La moitié des actifs de ce domaine professionnel est issue de deux spécialités de formation industrielle, en particulier celle de la mécanique. Ces spécialités correspondent à la structure économique régionale, marquée par de nombreux emplois de cadres et d ingénieurs situés dans des établissements industriels de l électricité-électronique et de la mécanique industrielle. Les autres spécialités de formation concernent davantage les sciences humaines et biologiques : économie, histoire et sciences de la terre, en effet, à elles 3, elles représentent ¼ des actifs. 34% 12% 9% 8% 7% 6% Mécanique générale et de précision, usinage I 34% Electricité, électronique I 12% Economie I 9% Histoire I 8% Sciences de la terre I 7% Spécialités pluriscientifiques I 6% SYSTÈME RÉGIONAL DE FORMATION INITIALE (dont apprentissage) Le Limousin offre des formations spécialisées de qualité qui s appuient fortement sur les compétences des Pôles de compétitivité. Ce sont environ personnels d études et de recherche et 300 ingénieurs et cadres d industrie qui intègreront le monde industriel et scientifique en 2014 dont un tiers reste en Limousin (2). Les établissements spécialisés d enseignement supérieur : Faculté des sciences et techniques, écoles d ingénieurs (ENSIL, ENSCI et 3IL), constituent un vivier important de ressources humaines pour les entreprises installées en Limousin. Les passerelles entre formation, recherche et entreprises facilitent également une meilleure entrée dans la vie active. Néanmoins, les docteurs ont de plus grandes difficultés d insertion professionnelle (3) en raison de la préférence donnée aux ingénieurs pour les postes de recherche. (2) OUPE 2013 (3) Les difficultés d insertion professionnelle des docteurs, Les raisons d une «exception française» - novembre Commissariat Général à la stratégie et à la prospective Environ sortants de formations pour les métiers des études et de la recherche en 2013 Personnels d'études et de recherche Ingénieurs et cadres techniques de l'industrie Licence Master Les formations sont reportées, par métier, selon le niveau de qualification des sortants. La taille des cercles varie en fonction du nombre de sortants en dernière année de formation en > Pour aller plus loin : voir la cartographie de l offre de formation sur prisme-limousin.fr, rubrique Observatoire et les «Mémo métiers», partie formation

6 > Quelles passerelles possibles? Métiers de l administration publique, professions juridiques Métiers de l enseignement et de la formation Métiers des études et de la recherche Métiers de la maintenance Métiers du commerce Les possibilités d évolution vers d autres domaines professionnels sont extrêmement restreintes et faibles en volumes. Des possibilités de passerelles sont néanmoins identifiées dans les domaines de l enseignement, notamment pour les personnels d études et de recherche, en raison de la proximité fonctionnelle et géographique de leur emploi. Les métiers de la maintenance industrielle, plus techniques, offrent des opportunités d emploi aux ingénieurs et cadres techniques de l industrie, tout comme les métiers de technico-commerciaux. Ce schéma présente les principales possibilités d évolutions vers d autres domaines de métiers pour lesquels certaines compétences peuvent être transposées. La taille des figurines est proportionnelle au volume des flux. > Dans la même collection > Les métiers de la gestion > Les métiers de l hôtellerie, de la restauration et de l alimentation > Les métiers de l électricité et de l électronique > Les métiers du transport, de la logistique et du tourisme > Les métiers de l informatique > Les métiers de la mécanique et du travail des métaux > Les métiers des industries de process > Les métiers du commerce > Les métiers de la banque et des assurances > Les métiers du bâtiment et des travaux publics > Les métiers de la maintenance > Les métiers de la santé, du social, de l action culturelle et sportive > Les métiers des services aux particuliers et aux collectivités > Les métiers de l administration publique > Les métiers de l agriculture et de la pêche > Les métiers des matériaux souples, du bois et des industries graphiques > Les métiers de la communication, de l information, des arts et du spectacle > Les métiers de l enseignement et de la formation > Les métiers des études et de la recherche Eléments complémentaires et méthodologie disponibles sur prisme-limousin I mars 2014 I Sources : RP 2008, Pôle Emploi 2011, BMO 2012, enquête emploi 2010, base formation initiale (dont apprentissage) Prisme-Limousin

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l électricité et de l électronique? salariés [1% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l électricité et de l électronique? salariés [1% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers de l électricité et de l électronique? Les métiers de l électricité et de l électronique couvrent l ensemble de la chaîne de production industrielle

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l enseignement et de la formation? salariés [4,6% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l enseignement et de la formation? salariés [4,6% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers de l enseignement et de la formation? Ce domaine comprend deux familles professionnelles très inégales en termes d effectifs et très différentes

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? salariés [8,4% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? salariés [8,4% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du bâtiment et des travaux publics? Les métiers du bâtiment et des travaux publics concourent à la réalisation d ouvrages très variés : logements,

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de la mécanique et du travail des métaux? salariés [3,2% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de la mécanique et du travail des métaux? salariés [3,2% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers de la mécanique et du travail des métaux? Les métiers souffrent de la récession économique actuelle qui pèse sur les entreprises du secteur. Ces

Plus en détail

> Quelles perspectives pour les métiers des matériaux souples, du bois et des industries graphiques?

> Quelles perspectives pour les métiers des matériaux souples, du bois et des industries graphiques? FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers des matériaux souples, du bois et des industries graphiques? Les employés des matériaux souples, du bois et des industries graphiques travaillent

Plus en détail

Niveau de diplôme et emploi

Niveau de diplôme et emploi G R E F Bretagne L Niveau de diplôme et emploi e niveau de formation des actifs entrant sur le marché du travail progresse. Parallèlement, la structure de l emploi et les compétences requises pour exercer

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de la communication, de l information, des arts et du spectacle?

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de la communication, de l information, des arts et du spectacle? FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers de la communication, de l information, des arts et du spectacle? Ce domaine professionnel regroupe deux familles de métiers qui ont en commun une

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2011

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2011 n o 11 2013 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2011 TAUX DE POURSUITES D ÉTUDES 76,7% TAUX D EMPLOI 17,4% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 4,4% TAUX D INACTIVITE 1,5% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL Chapitre 1 : Emploi (2011) GRAPHIQUE III.1 : ÉVOLUTION DE L EMPLOI TOTAL DE 1999 À 2011 (BASE 100 EN 1999) 120 110 100 90 80 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Zone Région

Plus en détail

Les apprentis dans les CFA publics et privés de l académie d Orléans-Tours en 2013

Les apprentis dans les CFA publics et privés de l académie d Orléans-Tours en 2013 #20 mars 2015 Au 31 décembre, le nombre d apprentis en région Centre s élève à 19 258, un effectif en diminution par rapport à (-4,4%, -894 apprentis), baisse touchant pour la première fois les apprentis

Plus en détail

CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017

CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017 CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017 L enseignement supérieur - Filières d études Guides (édition Entrer dans le sup après le bac 2017 régionale) Guides (édition Licences pro en Ile-de-France 2016 régionale)

Plus en détail

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 Brest Métropole 8 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle

Plus en détail

L industrie en Limousin

L industrie en Limousin INFOS CLÉS L industrie en Limousin avril 2014 Agroalimentaire Bois, papier, carton Textile, habillement, cuir Électricité, électronique Céramique Métallurgie Plasturgie 37 000 salariés dans l industrie

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation en Aquitaine 2010/2011

Les contrats de professionnalisation en Aquitaine 2010/2011 Observatoire Régional Emploi Formation Alternance Les contrats de professionnalisation en Aquitaine 2010/2011 Tableau de bord par contrat d objectifs territorial Janvier 2014 Sommaire 1. Les employeurs

Plus en détail

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat?

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Mission Synthèses Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016 CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016 L enseignement supérieur Filières d études Dossiers 67 Après le bac 2016 Dossiers 66 Les écoles de commerce 2015 Dossiers 65 Les écoles d ingénieurs 2015 Dossiers

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance Synthèse Les ouvriers qualifiés de la maintenance rassemblent 112 000 ouvriers spécialisés dans la mécanique, 46 000 dans l électricité et l électronique, 15 000

Plus en détail

Le métier de l assistanat de direction / de manager

Le métier de l assistanat de direction / de manager Avril 2017 Service Etudes Le métier de l assistanat de direction / de manager CCI Indre Le métier de l assistanat de direction / de manager Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur

Plus en détail

Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre

Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre Académie de Rouen Conférence «internat de la réussite pour tous» 1 er décembre 2016 1 Contexte Des orientations nationales aux orientations académiques Rapport annexé à la loi d orientation et de programmation

Plus en détail

Les «tensions» sur le marché du travail en PACA

Les «tensions» sur le marché du travail en PACA Réunion plénière du 18 juillet 2013 Les «tensions» sur le marché du travail en PACA Plan de la présentation 1. La mesure des tensions : point de méthode 2. Tendance de long terme et spécificité régionale

Plus en détail

Les jeunes en région Centre

Les jeunes en région Centre POITIERS 2 juillet 2010 Les jeunes en région Centre Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi 1 Une région avec peu de jeunes Une région avec peu de jeunes Part des 15-24 ans dans la population

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

Les jeunes en région Centre

Les jeunes en région Centre POITIERS 2 juillet 2010 Les jeunes en région Centre Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi 1 Une région avec peu de jeunes Part des 15-24 ans dans la population 300 000 jeunes âgés entre

Plus en détail

Agriculture, pêche, forêt et espaces verts

Agriculture, pêche, forêt et espaces verts licence professionnelle // 005 Secteur professionnel Agriculture, pêche, forêt et espaces verts spécialités de licence professionnelle Pratiques agricoles, Aménagement Rural,Techniques Alternatives et

Plus en détail

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE ECONOMIE CLASSIQUE, ECONOMIE DU LUXE, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ENSEMBLE POUR L EMPLOI DES FEMMES ETUDE DU SECTEUR COMMERCE-VENTE AU NIVEAU NATIONAL ET TERRITORIAL BASSIN

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers Synthèse Boulangers ou bouchers pour la plupart, les métiers de bouche emploient en moyenne 261 000 personnes sur la période 2007-2009. Ils sont deux fois plus nombreux

Plus en détail

SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON JANVIER

SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON JANVIER SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) 267 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an + 55-36 Hommes 161 Femmes 106 Jeunes (jusqu'à 29 ans révolus) 87 CLD 40 CAE en cours 14

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Synthèse globale Pour la quatrième année consécutive,

Plus en détail

LES POINTS RELAIS CONSEIL EN VAE TABLEAU DE BORD Région Centre - ANNEE 2009

LES POINTS RELAIS CONSEIL EN VAE TABLEAU DE BORD Région Centre - ANNEE 2009 LES POINTS RELAIS CONSEIL EN VAE TABLEAU DE BORD Région Centre - ANNEE 2009 L INFORMATION ET LE CONSEIL Le service d information-conseil en VAE est composé en région Centre : - de 23 Points relais conseil,

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2011

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2011 n o 5 2013 situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2011 TAUX DE POURSUITES D ÉTUDES 23,7% TAUX D EMPLOI 62,5% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 12,5% TAUX D INACTIVITE 1,3% OBSERVATOIRE

Plus en détail

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points :

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : III. LES EMPLOIS EN BRETAGNE Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : - La répartition des emplois (par secteur, par Groupe Formation-Emploi et par catégorie socioprofessionnelle)

Plus en détail

près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante

près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante emploi formation insertion Franche-Comté près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante Enquête Six mois après la fin d une formation qualifiante conventionnée

Plus en détail

Master 2 Professionnel ALIMENTATION Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel ALIMENTATION Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 14 diplômés de la promotion 2009, 9 ont répondu soit un taux de réponse de 64,3%. Profil des répondants 9 femmes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009, 2 bénéficiaient d

Plus en détail

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Reims, 11 décembre 2013 Statistiques, Etudes et Evaluation Le contexte démographique dont 167 000 jeunes de 15 à 24 ans en région : 81 500

Plus en détail

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Les étudiants qui choisissent d entrer à l IUT poursuivent en majorité des études, en licence professionnelle et dans des cursus plus longs, en

Plus en détail

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Service statistiques, études et veille économique Le marché du travail dans le secteur maritime en

Plus en détail

JUIN 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 mois. Tendances sur 1 an. CAT. A cat D.E.F.M.

JUIN 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 mois. Tendances sur 1 an. CAT. A cat D.E.F.M. SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) CAT. A cat. 1 2 3 290 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an - 81 + 35 Hommes 147 Femmes 143-72 + 39-9 - 4 Jeunes (jusqu'à 29 ans

Plus en détail

Zones d animation. Dieppe

Zones d animation. Dieppe Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 235 387 habitants 84 591 emplois totaux 49 102 emplois salariés marchands 7,1% 6,5% 6,1% Évolution +1,0% -2,6% -4,4% Normandie

Plus en détail

Term générale Term techno. Term prof.

Term générale Term techno. Term prof. Service Académique d Information et d Orientation, YC novembre 2013 BILAN 2013 Focus sur l accès à l enseignement supérieur des bacheliers professionnels Sur l ensemble des élèves scolarisés en terminale

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LYCEE ARAGO Février 2011

CONTENU du KIOSQUE LYCEE ARAGO Février 2011 CONTENU du KIOSQUE LYCEE ARAGO Février 2011 L enseignement supérieur Filières d études Dossiers Etudier et travailler à l étranger 2010 Dossiers Que faire sans le bac 2010 Diplômes Du CAP au BTS/DUT 2010

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les

Plus en détail

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Contenu de l analyse : Cette fiche a pour objet de présenter les principales évolutions structurelles et statistiques de la

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2014

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2014 CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2014 L enseignement supérieur Filières d études Dossiers 55 Après le bac 2014 Dossiers 54 Les écoles de commerce 2013 Dossiers 53 Les écoles d ingénieurs 2013 Dossiers

Plus en détail

Les femmes. en Nouvelle-Aquitaine. >> Chiffres clés

Les femmes. en Nouvelle-Aquitaine. >> Chiffres clés Les femmes >> Chiffres clés - Les femmes et le sport - >> Principaux sports pratiqués En valeur En pourcentage équitation 1 danse 38 % des licenciés sportifs sont des femmes tennis basket 2 3 sport de

Plus en détail

APPRENTIS DE L INDUSTRIE

APPRENTIS DE L INDUSTRIE Résultats de l enquête 2016 INSERTION PROFESSIONNELLE DES APPRENTIS DE L INDUSTRIE 1 L APPRENTISSAGE, QUEL RÉSULTAT AVEC QUELLE FORMATION? Si la situation des apprentis peut varier en fonction de la filière

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2015

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2015 UNIVERSITÉ CAEN NORMANDIE n o 31 2017 situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2015 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 23% TAUX D EMPLOI 60,6% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 15,1% TAUX D INACTIVITE

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2012

situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2012 n o 12 2014 situation à 6 mois des titulaires d une Licence professionnelle 2012 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 20,4% TAUX D EMPLOI 57,6% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 20,7% TAUX D INACTIVITE 1,3% OBSERVATOIRE

Plus en détail

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 SEINE Chiffres-clés Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin 2016 Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 N 8 - juin 2017 Principaux résultats de l enquête SEINE Un taux de

Plus en détail

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE I ELEMENTS SOCIO-CULTURELS La population du département (nombre d'habitants) ; rapport poids du département / population régionale Source : INSEE

Plus en détail

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN ET GARONNE

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN ET GARONNE DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN ET GARONNE I ELEMENTS SOCIO-CULTURELS La population du département (nombre d'habitants) ; rapport poids du département / population régionale Source : INSEE

Plus en détail

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE L AVEYRON

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE L AVEYRON DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE L AVEYRON I ELEMENTS SOCIO-CULTURELS La population du département (nombre d'habitants) ; rapport poids du département / population régionale Source : INSEE 2006

Plus en détail

Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014

Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014 Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014 Insertion professionnelle et poursuites d études des diplômés de Master 2 de l Institut d Administration des

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Alimentation 149 Profil du domaine professionnel Alimentation Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes de professions.

Plus en détail

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir Synthèse Depuis vingt-cinq ans, les effectifs des ouvriers non qualifiés du textile et du cuir ont fortement diminué, l exécution de la coupe, l assemblage,

Plus en détail

D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal. Synthèse

D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal. Synthèse D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Synthèse Les ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal sont chargés d alimenter, surveiller et décharger

Plus en détail

parcours professionnel de 2004 à 2007

parcours professionnel de 2004 à 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 37 Mai 2009 Insertion des jeunes issus des formations environnementales : parcours professionnel de 2004 à 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Taux de retour à l enquête

Taux de retour à l enquête 6 14/15 LE DEVENIR DES DOCTEURS DE L UFC PROMOTION 11 enquête Au cours de l année 11, 154 doctorant-e-s de l UFC ont soutenu leur thèse et ont obtenu le titre de docteur. En décembre 14, ces docteurs ont

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 1 Caractéristiques sociodémographiques Le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre à savoir Le Pays des Moulins de Flandre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2011 DELEGATION REGIONALE LADOM NORD-OUEST OUEST. Haute-Normandie. Basse-Normandie

RAPPORT D ACTIVITE 2011 DELEGATION REGIONALE LADOM NORD-OUEST OUEST. Haute-Normandie. Basse-Normandie DELEGATION REGIONALE LADOM NORD-OUEST OUEST Basse-Normandie Haute-Normandie RAPPORT D ACTIVITE 2011 11, rue de l Avalasse - 76000 ROUEN - Tél. : 02 35 70 66 50 - Fax. : 02 35 07 51 82 www.ladom.fr SYNTHESE

Plus en détail

Zones d animation. Caen - Falaise

Zones d animation. Caen - Falaise Portrait de territoire Zones d animation Caen - Falaise Chiffres clés du territoire Poids 421 225 habitants 180 405 emplois totaux 116 998 emplois salariés marchands 12,7% 13,9% 14,5% Évolution +2,4% +1%

Plus en détail

Les métiers de la croissance verte

Les métiers de la croissance verte Les métiers de la croissance verte Observatoire régional emploi-formation Décembre 2013 12/12/2013 Aquitaine Cap Métiers - OREF Aquitaine 1 L association Aquitaine Cap métiers Création : 2009 Acteurs de

Plus en détail

CONTENU DU KIOSQUE - CIO JANVIER 2017

CONTENU DU KIOSQUE - CIO JANVIER 2017 CONTENU DU KIOSQUE - CIO JANVIER 2017 Les études au lycée - Voies générale, technologique, professionnelle Entrer dans le sup après le bac 2017 Licences pro en Ile-de-France 2016 Après la 3 e 2016 Dossiers

Plus en détail

INVENTAIRE DU POLE ORIENTATION

INVENTAIRE DU POLE ORIENTATION INVENTAIRE DU POLE ORIENTATION LETTRES/SCIENCES HUMAINES Les métiers des langues et de l international (2013) n 20209+18588 DROIT/JUSTICE/SECURITE Les métiers du droit et de la justice(2011) n 17081+19302

Plus en détail

Les métiers du commerce international

Les métiers du commerce international Les métiers du commerce international Combien? Les emplois en région Environ6 100 salariés occupent une activité liée avec ces métiers, Ces métiers sont majoritairement exercés par des hommes (70%), de

Plus en détail

Rappel des résultats de la première partie du rapport

Rappel des résultats de la première partie du rapport Rappel des résultats de la première partie du rapport Méthodologie de l enquête auprès des entreprises Cible: Entreprises employant 6 employés et plus, tout secteur confondu Méthode de collecte des données:

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2011 DELEGATION REGIONALE LADOM SUD-OUEST

RAPPORT D ACTIVITE 2011 DELEGATION REGIONALE LADOM SUD-OUEST DELEGATION REGIONALE LADOM SUD-OUEST Aquitaine Midi-Pyrénées RAPPORT D ACTIVITE 2011 Aquitaine - 84, cours du Maréchal Juin - 33000 BORDEAUX - Tél. : 05 56 99 58 58 - Fax. : 05 56 99 58 59 Midi-Pyrénées

Plus en détail

Inventaire à la date du :

Inventaire à la date du : Inventaire à la date du : Ce document est téléchargeable sur: http://www.onisep.fr/pres-de-chez-vous/nouvelle-aquitaine/bordeaux/ressources-pedagogiques/kiosque CONTENU du KIOSQUE Les études au lycée collège

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI COMPETENCES

DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI COMPETENCES DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI & COMPETENCES 2012 CONTEXTE Cette étude a été réalisée dans le cadre de la mise en œuvre d un Engagement de Développement de l Emploi et des Compétences sur la période 2011-2013.

Plus en détail

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DE L INDUSTRIE MÉCANIQUE-MATÉRIAUX* DANS LES PAYS DE LA LOIRE *MÉTALLURGIE, PLASTURGIE, CAOUTCHOUC, COMPOSITES

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DE L INDUSTRIE MÉCANIQUE-MATÉRIAUX* DANS LES PAYS DE LA LOIRE *MÉTALLURGIE, PLASTURGIE, CAOUTCHOUC, COMPOSITES LES BESOINS EN RECRUTEMENT DE L INDUSTRIE MÉCANIQUE-MATÉRIAUX* DANS LES PAYS DE LA LOIRE *MÉTALLURGIE, PLASTURGIE, CAOUTCHOUC, COMPOSITES JUILLET LES BESOINS EN RECRUTEMENT DE L INDUSTRIE MÉCANIQUE-MATÉRIAUX

Plus en détail

Emploi : quels secteurs seront les champions du recrutement en 2022?

Emploi : quels secteurs seront les champions du recrutement en 2022? Emploi : quels secteurs seront les champions du recrutement en 2022? Challenges / Par Laure-Emmanuelle HUSSON / Publié le 29-04-2015 à 12h35 Selon une étude de France Stratégie, les départs massifs à la

Plus en détail

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES ? Le secteur bancaire est-il un employeur important? Comment évoluent les recrutements? Quelle est la part des jeunes et des femmes? Quels sont les métiers porteurs?

Plus en détail

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU TARN I ELEMENTS SOCIO-CULTURELS La population du département (nombre d'habitants) ; rapport poids du département / population régionale Source : INSEE 2006 Région

Plus en détail

Proposition d affectation des «formations» aux composantes Allocation des PRP

Proposition d affectation des «formations» aux composantes Allocation des PRP Lille 1 16 10 2006 Tableau corrigé le 05 06 07 (en rouge dans le texte) Proposition d affectation des «formations» aux composantes Allocation des PRP Université des Sciences et Technologies de Lille Cellule

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LP Janvier Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle

CONTENU du KIOSQUE LP Janvier Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle CONTENU du KIOSQUE LP Janvier 2016 Les études au lycée Voies générale, technologique, le Dossier 67 Après le bac 2016 Dossiers 66 Ecoles de commerce 2015 Dossiers 65 Ecoles d'ingénieurs 2015 Dossiers 64

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers de l industrie aéronautique»

Une exposition : «Les métiers de l industrie aéronautique» Une exposition : Les métiers de l industrie aéronautique Pour tous vos forums salons espaces d'accueil de public une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement. Les métiers

Plus en détail

DUT SCIENCE ET GÉNIE DES MATÉRIAUX (EN APPRENTISSAGE) Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Contrôle des connaissances 11/07/2016

DUT SCIENCE ET GÉNIE DES MATÉRIAUX (EN APPRENTISSAGE) Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Contrôle des connaissances 11/07/2016 DUT SCIENCE ET GÉNIE DES MATÉRIAUX (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Science et génie des matériaux Nature de la formation

Plus en détail

Cap sur l essentiel. Observatoire #Alternance. L apprentissage en Aquitaine

Cap sur l essentiel. Observatoire #Alternance. L apprentissage en Aquitaine Cap sur l essentiel Observatoire #Alternance L apprentissage en Aquitaine 2016 L offre de formation Près de 940 formations par apprentissage accessibles en Aquitaine. Près de la moitié relèvent du niveau

Plus en détail

Évolution des métiers dans les secteurs

Évolution des métiers dans les secteurs G R E F Bretagne Évolution des métiers dans les secteurs L évolution structurelle de l économie bretonne, dont sa tertiarisation, ont impacté la répartition des emplois et induit des modifications au niveau

Plus en détail

Arrêté du 27 mai 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR: MENS A

Arrêté du 27 mai 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR: MENS A Le 17 octobre 2017 Arrêté du 27 mai 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR: MENS1406643A Version consolidée au 17 octobre 2017 Le ministre de l éducation

Plus en détail

Licence professionnelle Amélioration génétique des plantes

Licence professionnelle Amélioration génétique des plantes Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Amélioration génétique des plantes Université Toulouse III Paul Sabatier UPS (déposant) Ecole Nationale de Formation Agronomique (ENFA)

Plus en détail

Etat des lieux et analyse prospective Emploi - formation Centre-Val-de-Loire

Etat des lieux et analyse prospective Emploi - formation Centre-Val-de-Loire Etat des lieux et analyse prospective Emploi - formation 2020-2025 - Centre-Val-de-Loire Synthèse Juillet 2017 CONSTRUCTION NAVALE & ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES : BESOINS FUTURS ET PRÉCONISATIONS Contexte

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Centre Val de Loire. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Centre Val de Loire. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques de l

Plus en détail

Métiers en tension et difficultés de recrutement

Métiers en tension et difficultés de recrutement Métiers en tension et difficultés de recrutement février 15 2011 DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI D AUVERGNE 1 Précisions méthodologiques

Plus en détail

L EMPLOI EN TUNISIE Contexte et mise en évidence

L EMPLOI EN TUNISIE Contexte et mise en évidence INSTITUT ARABE DES CHEFS D ENTREPRISE L EMPLOI EN TUNISIE Contexte et mise en évidence Première partie : LES RECRUTEMENTS POTENTIELS : OPPORTUNITÉS ET CONTRAINTES L INSERTION DES DIPLÔMÉS DE L ENS. SUPÉRIEUR

Plus en détail

Après la troisième. CIO de MORLAIX 2016/2017

Après la troisième. CIO de MORLAIX 2016/2017 Après la troisième ² CIO de MORLAIX 2016/2017 Après la troisième Voie Générale et Technologique Voie Professionnelle Voie Générale et Technologique Caractéristiques et exigences Bac général Terminale générale

Plus en détail

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Ensemble, comprendre et agir pour l'emploi-formation Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Mis à jour le 10 Février 2014 Mieux connaître les emplois non qualifiés et les profils de recrutement

Plus en détail

Textile Habillement Cuir

Textile Habillement Cuir Profil du domaine professionnel Textile Habillement Cuir 163 Profil du domaine professionnel Textile - Habillement - Cuir Avertissement : les emplois de techniciens et d agents d encadrement de ce domaine

Plus en détail

APRES LE COLLEGE. Quelle voie choisir, pour f aire quoi?

APRES LE COLLEGE. Quelle voie choisir, pour f aire quoi? APRES LE COLLEGE Quelle voie choisir, pour f aire quoi? Pour préparer ses choix d orientation: S interroger sur ses goûts, ses intérêts, sa scolarité, ses capacités de travail personnel, ses points forts

Plus en détail

LES RUPTURES DE CONTRAT D APPRENTISSAGE SIGNES EN 1997 EN RHÔNE-ALPES

LES RUPTURES DE CONTRAT D APPRENTISSAGE SIGNES EN 1997 EN RHÔNE-ALPES SOMMAIRE Champ de l étude Page 2 Schéma des ruptures de contrat d apprentissage Page 3 Taux de rupture selon la durée des contrats Page 4 Taux de rupture selon le délai de rupture Page 5 Taux de rupture

Plus en détail

UNIVERSITE LE HAVRE NORMANDIE Formations en Alternance 2017/2018

UNIVERSITE LE HAVRE NORMANDIE Formations en Alternance 2017/2018 UNIVERSITE LE HAVRE NORMANDIE Formations en Alternance 2017/2018 DIPLÔMES Rythme Moyen Entreprise / Centre ORGANISATION Durée Contrat Lieu de formation COMMERCE et MANAGEMENT DUT A+P en 3 ans : Technique

Plus en détail

I. R. E. F. Zone d'emploi de TOURS INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Zone d'emploi de TOURS INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS I. R. E. F TOURS AMBOISE BLOIS ROMORANTIN GIEN AUBIGNY CHINON LOCHES CHATEAUROUX

Plus en détail

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21%

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21% Caractéristiques des sortants Deux tiers (68 %) des jeunes apprentis se présentant sur le marché du travail sont des garçons. La moyenne d âge lors de la sortie du dispositif de formation par apprentissage

Plus en détail

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN TOURS CHINON AMBOISE LOCHES BLOIS ROMORANTIN VIERZON ISSOUDUN CHATEAUROUX

Plus en détail

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU GERS

DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU GERS DIAGNOSTICS TERRITORIAUX DEPARTEMENT DU GERS I ELEMENTS SOCIO-CULTURELS La population du département (nombre d'habitants) ; rapport poids du département / population régionale Source : INSEE 2006 Gers

Plus en détail

Zones d animation. Grand Rouen

Zones d animation. Grand Rouen Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 456 751 habitants 207 600 emplois totaux 139 568 emplois salariés marchands 13,7% 16% 17,3% Évolution +0,8% +1,8% -3,2% Normandie

Plus en détail

Les ruptures conventionnelles en Aquitaine bilan 2011

Les ruptures conventionnelles en Aquitaine bilan 2011 aria direccte a q u i t a i n e Collection «Études» N 1 Mai 01 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI service études, statistiques, évaluation

Plus en détail

Introduction. Le traitement des résultats a été réalisé en 2 parties : les promos de 1970 à 1994 et celles de 1995 à 2004.

Introduction. Le traitement des résultats a été réalisé en 2 parties : les promos de 1970 à 1994 et celles de 1995 à 2004. ! $ % ' $ " % ( % # "! &! ) * Introduction Agrocampus Rennes est la seule école d agronomie qui propose une formation halieutique (spécialisation ingénieur et Master Sciences Halieutiques et Aquacoles).

Plus en détail

LE FOREM SERVICE PUBLIC WALLON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LE FOREM SERVICE PUBLIC WALLON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LE FOREM SERVICE PUBLIC WALLON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Le cœur de métier du Forem L insertion des demandeurs d emploi sur le marché du travail dans une perspective d emploi durable

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l administration publique? salariés [10,2% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers de l administration publique? salariés [10,2% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers de l administration publique? Ces métiers (administratif, défense et droit) ne se confondent pas avec la fonction publique dans son ensemble. Pour

Plus en détail