Eaux de baignade. vianney_bock SGS ICS FRANCE 7/22/2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eaux de baignade. vianney_bock SGS ICS FRANCE 7/22/2014"

Transcription

1 2014 Eaux de baignade vianney_bock SGS ICS FRANCE 7/22/2014

2 QUE CHOISIR Article du 19 juin 2014 Plages La garantie d une eau propre Peu connu, le drapeau «Démarche qualité eau de baignade» est pourtant le meilleur gage de qualité. Dans les stations balnéaires l arborant, vous piquerez une tête sans risque pour votre santé. Fiez-vous à ce drapeau pour la qualité de l eau. Si le Pavillon bleu, qui flotte dans près de 150 stations balnéaires, est connu de tous, le drapeau «Démarche qualité eau de baignade» l est beaucoup moins. Un drôle de paradoxe, car c est lui, et lui seul, qui garantit qu on se baigne en permanence dans une eau de qualité. Il a d ailleurs été créé en 2009 par les pouvoirs publics et deux associations d élus du littoral pour clarifier les choses. «À ce moment-là, se souvient Ludovic Lemaire, chef de la mission Littoral à l agence de l eau Artois-Picardie, on faisait vite le raccourci entre Pavillon bleu et qualité de l eau de baignade. Il y avait une grosse ambiguïté trompeuse pour les élus et le grand public.» C était également le début de la mise en œuvre de la nouvelle directive européenne sur la qualité des eaux de baignade, nettement plus stricte. Très utile pour la protection des baigneurs, elle durcit les normes sanitaires à respecter, les seuils limites de contamination fécale, et impose à chaque plage un profil de baignade qui recense toutes les sources de pollution susceptibles d avoir un impact sur la qualité de l eau et de présenter un risque pour la santé des baigneurs. Une analyse toutes les 48 heures

3 La Démarche qualité eau de baignade a mis cette nouvelle directive en musique, mais elle va beaucoup plus loin en offrant une garantie sanitaire de tous les instants aux estivants. Il y a d abord le processus de certification, très contraignant avec son audit. Être certifié suppose une bonne connaissance du milieu et une surveillance en continu pour maîtriser et résorber les causes de contamination. C est essentiel car une pollution de plage, ça arrive vite. Entre les dysfonctionnements d un réseau d eaux usées ou d une station d épuration, les branchements et les assainissements autonomes défectueux, les épandages agricoles et les troupeaux, les débordements en cas de fortes pluies ou d orages, les risques de pollution sont nombreux. Aussi, pour éviter tout problème sanitaire, la certification prévoit un suivi analytique très resserré. Alors que le contrôle officiel réglementaire exige une analyse tous les 15 jours, l eau de baignade d une plage certifiée est analysée généralement toutes les 48 heures, voire tous les jours comme à Perros-Guirec et sur les plages certifiées de l Île de Ré. «L objectif est de garantir qu on puisse se baigner en permanence dans une eau d une bonne qualité sanitaire, rappelle Jean-François Rapin, maire d une commune certifiée, Merlimont, et président de l Association nationale des élus du littoral, à l origine de la démarche. La certification garantit une information immédiate du public en cas de problème, avec un suivi réel au jour le jour et des élus organisés pour répondre immédiatement à une situation de crise, à une pollution qui surviendrait. Cela suppose des analyses quasi quotidiennes, on y consacre par exemple par saison dans la communauté de communes Mer et Terres d opale.» Le Pavillon bleu ne suffit pas L idée est répandue mais le Pavillon bleu n est pas centré sur la qualité de l eau de baignade. Il concerne surtout la propreté des plages, la gestion des déchets, le respect de l environnement. Il s agit d un label - environnemental généraliste privé. La qualité de l eau de baignade n y est qu un critère parmi d autres, basé sur le résultat des cinq dernières analyses réglementaires. Il ne dit rien de la qualité de l eau le jour où vous vous baignez, contrairement au drapeau Démarche qualité eau de baignade.

4 Où se baigner en toute quiétude La certification Démarche qualité eau de baignade est la meilleure garantie d une eau propre au quotidien. Toutes les plages des communes figurant sur les cartes ci-dessous sont certifiées ou en cours de certification. * Stations balnéaires en cours de certification (pour les Landes, toutes les communes citées).

5 Zoom sur trois régions

6 La côte landaise 67 plages en cours de certification, autrement dit tout le littoral et les lacs des Landes, de Biscarrosse à Tarnos, le syndicat en charge des eaux de baignade dans le département a vu grand. «Nous avons développé une gestion environnementale, une surveillance des réseaux d assainissement, nous avons acquis une meilleure connaissance des sources potentielles de pollution, nous nous sommes organisés pour intervenir et informer le public en cas de pollution, explique Julien Lauqué, responsable du dossier au syndicat mixte de gestion des baignades landaises. La finalité de la certification, c est que les estivants ne se baignent que dans une eau de qualité. Pour l image du territoire landais, il était important de faire savoir que la qualité de l eau de baignade y est sous surveillance permanente.» Port-la-Nouvelle Port-la-Nouvelle, dans l Aude, c est à la fois un port de commerce et 10 km de plages. Pas étonnant que l environnement et la qualité de l eau de baignade y soient des priorités. Alors, la commune cumule Pavillon bleu et Démarche qualité eau de baignade. «Pour le Pavillon bleu, explique Claude Roquelaure, le directeur général adjoint de la mairie, on répond à un questionnaire très détaillé et on est soumis à une visite de contrôle. C est un label environnemental généraliste, il atteste de tous les efforts qui sont faits en faveur d un environnement de qualité. La Démarche qualité porte uniquement sur les eaux de baignade. C est une approche contraignante et assez lourde pour la commune. Outre l audit initial et ses deux jours de suivi, nous avons un audit annuel. Être certifié nous impose l inventaire de toutes les sources potentielles de pollution, un travail d amélioration et de suivi, des analyses très fréquentes et une réaction immédiate si une pollution survient. Mais cette certification est un gage de qualité permanente pour les baigneurs, c est important.» Sur le littoral des Maures La qualité de l eau de baignade, c est, bien sûr, primordial pour le littoral varois, le plus fréquenté de France. Pour la communauté de communes qui regroupe Rayol-Canadel, Cavalaire, la Croix-Valmer et Ramatuelle, aller vers la certification Démarche qualité relevait presque de l évidence. «Le contrôle sanitaire réglementaire impose une analyse une fois tous les 15 jours. Nous allons au-delà en assurant une autosurveillance de nos plages avec une analyse tous les 2 jours et toutes les 12 heures au besoin, souligne Jean-Philippe Morin, le responsable de l Observatoire marin en charge des eaux de baignade. La certification prouve notre capacité à mettre des moyens en œuvre dès qu il y a pollution, à être réactifs et à décider sans délai l interdiction de baignade en cas de risque sanitaire. Elle a modifié notre organisation. Gestionnaires des stations d épuration, des réseaux d assainissement, police municipale et services techniques, tous les acteurs ont appris à collaborer pour une résorption rapide d une pollution et pour une information immédiate sur les plages.»

7 Emission radio : France Infos du mardi 8 juillet accessible à partir de

Un nouveau label pour l'étang de Berre : La démarche qualité eaux de baignade

Un nouveau label pour l'étang de Berre : La démarche qualité eaux de baignade D O S S I E R D E P R E S S E Un nouveau label pour l'étang de Berre : La démarche qualité eaux de baignade ETANG DE BERRE GIPREB SYNDICAT MIXTE Dossier de presse : Un nouveau label pour l'étang de Berre

Plus en détail

Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE. Florent Beau

Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE. Florent Beau Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE Florent Beau 2012 Récapitulatif Presse locale : 36 articles «Ramatuelle : des voeux tous les jours de l année!», Le BaVar, Janvier page 04 «L

Plus en détail

Qualité de la zone de baignade

Qualité de la zone de baignade PROFIL DE LA ZONE DE BAIGNADE «MARINA» Date d Elaboration du profil : Février 2011 Fiche mise à jour en juillet 2015 Caractéristiques de la plage Nom de la zone de baignade : Marina Commune : Vendres Département

Plus en détail

Ville de Parentis en Born

Ville de Parentis en Born Tél 05 58 78 40 02 Fax 05 58 78 90 22 Délibération n 10/20 : Finances Rapporteur : Monsieur LAVIELLE VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF BUDGET ANNEXE FORET EXERCICE 2009 L arrêté des comptes de la Collectivité

Plus en détail

Etablissement des profils de baignade dans le cadre du Contrat de la Baie de Fort-de-France

Etablissement des profils de baignade dans le cadre du Contrat de la Baie de Fort-de-France Etablissement des profils de baignade dans le cadre du Contrat de la Baie de Fort-de-France Hélène Mbolidi-Baron Communauté d Agglomération du Centre de la Martinique (CACEM) Marie-Claude TERRINE Agence

Plus en détail

Mise en œuvre des profils de baignade - Cadre réglementaire et intérêt des profils

Mise en œuvre des profils de baignade - Cadre réglementaire et intérêt des profils Mise en œuvre des profils de baignade - Cadre réglementaire et intérêt des profils Rodrigue LETORT Ingénieur d études sanitaires Agence Régionale de Santé Nord Pas-de-Calais Objectifs d'un profil de baignade

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation du bilan 2014 de la qualité des eaux de baignade en Martinique. Le 09 février 2015

Dossier de presse. Présentation du bilan 2014 de la qualité des eaux de baignade en Martinique. Le 09 février 2015 Le 09 février 2015 Dossier de presse Présentation du bilan 2014 de la qualité des eaux de baignade en Martinique Contact Presse : Stéphanie CHARLES téléphone : 0696.23.68.63 mail : stephanie.charles@ars.sante.fr

Plus en détail

En 2011, 1813 zones de baignade en mer sont suivies sur l ensemble de la métropole. 75 % d entreelles

En 2011, 1813 zones de baignade en mer sont suivies sur l ensemble de la métropole. 75 % d entreelles ÉTAT DU MILIEU MARIN ET LITTORAL Qualité des eaux de baignade en mer État physique, chimique et sanitaire du milieu marin et littoral A RETENIR En 11, 1813 zones de baignade en mer sont suivies sur l ensemble

Plus en détail

LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE ET SON VOLET POLLUTION (infra-polmar)

LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE ET SON VOLET POLLUTION (infra-polmar) LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE ET SON VOLET POLLUTION (infra-polmar) 715 rue Alain Colas - CS 41836-29218 BREST CEDEX 2 - Tél. : 02 98 33 10 10 - Fax : 02 98 44 91 38 http://www.cedre.fr - contact@cedre.fr

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DES EAUX DE BAIGNADE

SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DES EAUX DE BAIGNADE Ministère de l Equipement, du Transport et de la Logistique Ministère délégué auprès du Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, chargé de l Environnement SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE HAUTE-CORSE COMMUNE DE SANTA MARIA DI LOTA PLAN LOCAL D'URBANISME Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du approuvant les dispositions du Plan Local d'urbanisme ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Figure 12 : Zone de baignade du Mottay et Port Pinard - Localisation des sources de pollution dans le delta de la Dranse

Figure 12 : Zone de baignade du Mottay et Port Pinard - Localisation des sources de pollution dans le delta de la Dranse Figure 12 : Zone de baignade du Mottay et Port Pinard - Localisation des sources de pollution dans le delta de la Dranse 4.6 Hiérarchisation des sources de pollution Commune de Publier : Profils de baignade

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy Bilan de la saison 2015

DOSSIER DE PRESSE. Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy Bilan de la saison 2015 DOSSIER DE PRESSE Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy Bilan de la saison 2015 Contact presse et communication Loïc BAUDUIN T. 0690 96 24 22 ars.guadeloupe@citronmer.com

Plus en détail

eaux de baignade une gestion dynamique des + d informations sur Service d Assainissement Marseille Métropole

eaux de baignade une gestion dynamique des + d informations sur  Service d Assainissement Marseille Métropole une gestion dynamique des eaux de baignade Service d Assainissement Marseille Métropole Une société du groupe + d informations sur www.seram-metropole.fr nous prenons soin des milieux aquatiques Avec 50

Plus en détail

Les plus belles plages de Méditerranée

Les plus belles plages de Méditerranée Les plus belles plages de Méditerranée L'Île de Porquerolles A quelques minutes de bateau de la Presqu'île de Giens à Hyères, l'île de Porquerolles est réputée pour ses plages paradisiaques. Parmi les

Plus en détail

PRÉSENTATION DES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES PRÉVUES PAR L ARRÊTÉ DU 21 JUILLET 2015

PRÉSENTATION DES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES PRÉVUES PAR L ARRÊTÉ DU 21 JUILLET 2015 PRÉSENTATION DES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES PRÉVUES PAR L ARRÊTÉ DU 21 JUILLET 2015 - Loïc TANTY Doctorant en droit Chargé d enseignement Université de Limoges Officier de réserve Gendarmerie, Rédacteur

Plus en détail

Suivre et améliorer la qualité des eaux de baignade Remire-Montjoly

Suivre et améliorer la qualité des eaux de baignade Remire-Montjoly Suivre et améliorer la qualité des eaux de baignade -215- Introduction Afin de garantir à tous une eau de baignade saine, l'agence Régionale de Santé de Guyane réalise des prélèvements d'eau sur les sites

Plus en détail

Qualité de l eau et baignade

Qualité de l eau et baignade Qualité de l eau et baignade Un plan d actions pour la reconquête de la qualité de l eau 19 avril 2017 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Avec RIVAGES PRO TECH, Lyonnaise des Eaux aide les collectivités locales. à faire face aux nouvelles exigences. de surveillance des eaux de baignade

Avec RIVAGES PRO TECH, Lyonnaise des Eaux aide les collectivités locales. à faire face aux nouvelles exigences. de surveillance des eaux de baignade ETE 2010 Dossier de Presse Avec RIVAGES PRO TECH, Lyonnaise des Eaux aide les collectivités locales à faire face aux nouvelles exigences de surveillance des eaux de baignade CONTACT PRESSE : Lyonnaise

Plus en détail

exploitant de la station d épuration - SAUR exploitant du système d irrigation (stockage et arrosage) - commune de La Couarde sur Mer

exploitant de la station d épuration - SAUR exploitant du système d irrigation (stockage et arrosage) - commune de La Couarde sur Mer PROJET D IRRIGATION DU TERRAIN DE FOOT DE LA COUARDE SUR MER AVEC DES EAUX USEES TRAITEES PAR LA STATION D EPURATION DU SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DU GOISIL (LA COUARDE SUR MER) DEMANDE D AUTORISATION D

Plus en détail

Photo : Michel JAMONEAU SATESE. Service d Appui Technique à l épuration et au Suivi des Eaux

Photo : Michel JAMONEAU SATESE. Service d Appui Technique à l épuration et au Suivi des Eaux Photo : Michel JAMONEAU SATESE Service d Appui Technique à l épuration et au Suivi des Eaux satese // septembre 2014 Le Morbihan est doté d un réseau hydrographique et d un littoral extrêmement riches

Plus en détail

Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE

Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE Observatoire marin du littoral des Maures PANORAMA DE PRESSE 2009 Brochure annuelle «Amusez-vous... dans le Golfe de St-Tropez / Pays des Maures» Extrait d un dossier de Mer & Littoral n 78 Janvier/Mars

Plus en détail

STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016)

STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016) STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016) PRÉAMBULE : A. Les communes de : - Cavalaire-sur-Mer - Cogolin - Gassin - Grimaud - La Croix Valmer - La Garde Freinet - La Mole - Le Plan

Plus en détail

Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département

Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département Troyes, le 6 octobre 2014, Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département Signature d un contrat de partenariat entre le Conseil général de l Aube et l agence de l eau Seine-Normandie,

Plus en détail

CC du Golfe de Saint- Tropez

CC du Golfe de Saint- Tropez CC du Golfe de Saint- Tropez (Siren : 200036077) Sommaire Description du groupement... 2 Compétences exercées... 3 Portrait Statistique... 5 Carte JUIN 17 1 Description du groupement Sources : DGCL, BANATIC

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E PRÉSENTATION OFFICIELLE DU CONTRAT D AGGLOMÉRATION DU GRAND AVIGNON POUR UNE GESTION DURABLE DES MILIEUX AQUATIQUES DE L AGGLOMÉRATION 2017 / 2018 LE GRAND AVIGNON : UN CARREFOUR

Plus en détail

Annexe aux cahiers des charges type 1 et 2 Pour l élaboration des «Profils de Baignade» En Guadeloupe O f f i c e d e l E a u G u a d e l o u p e

Annexe aux cahiers des charges type 1 et 2 Pour l élaboration des «Profils de Baignade» En Guadeloupe O f f i c e d e l E a u G u a d e l o u p e Annexe aux cahiers des charges type 1 et 2 Pour l élaboration des «Profils de Baignade» En Guadeloupe Office de l Eau Guadeloupe Imm Valkaboi s- Route de Grande Savane Z. A. de Val kanaërs 97113 GOURBEY

Plus en détail

Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy

Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy Qualité des eaux de baignade de Guadeloupe, Saint Martin, Saint Barthélemy Bilan de la saison 2016 Sommaire 1. Le contrôle sanitaire en quelques mots... 1 2. La synthèse des résultats du contrôle sanitaire

Plus en détail

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE 1 La charte La charte d'engagement et d'objectifs pour le développement durable des

Plus en détail

Qualité des eaux de baignade des régions Nord Pas de Calais et Picardie : cadre réglementaire, bilan et perspectives

Qualité des eaux de baignade des régions Nord Pas de Calais et Picardie : cadre réglementaire, bilan et perspectives Qualité des eaux de baignade des régions Nord Pas de Calais et Picardie : cadre réglementaire, bilan et perspectives Rodrigue LETORT Ingénieur d études sanitaires Agence Régionale de Santé Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

PANORAMA DE PRESSE. Natura 2000 «Corniche varoise» Pôle Observatoire marin de la Communauté de communes du golfe de Saint-Tropez.

PANORAMA DE PRESSE. Natura 2000 «Corniche varoise» Pôle Observatoire marin de la Communauté de communes du golfe de Saint-Tropez. PANORAMA DE PRESSE Pôle Observatoire marin de la Communauté de communes du golfe de Saint-Tropez Natura 2000 «Corniche varoise» Florent Beau 2010-2013 Récapitulatif PHASE D ÉLABORATION «Partie Corniche

Plus en détail

La baignade des Bretonnières

La baignade des Bretonnières Service Environnement & Hygiène La baignade des Bretonnières Qualité des Eaux de Baignades Surveillance sanitaire J U I L L E T SAISON 2012 VILLE DE JOUE LES TOURS Direction des Services Techniques Page

Plus en détail

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Directive Cadre sur l Eau Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Olivier Thibault Directeur Général de l Agence de l Eau Artois Picardie I- L APPLICATION DE LA DCE EN FRANCE Un peu de

Plus en détail

STATUTS DE SYNDICAT STATUTS DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL..

STATUTS DE SYNDICAT STATUTS DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL.. STATUTS DE SYNDICAT Il est déconseillé de mettre dans les statuts : - Des dispositions inscrites dans le CGCT ( règles de modification des statuts par exemple) : risque d ambiguïtés si le CGCT évolue -

Plus en détail

VISITE DE CONTRÔLE PAVILLON BLEU PLAGE 2015

VISITE DE CONTRÔLE PAVILLON BLEU PLAGE 2015 VISITE DE CONTRÔLE PAVILLON BLEU PLAGE 2015 INFORMATIONS GÉNÉRALES Nom de la commune Marseillan Pour rappel : les critères en italique ne sont pas obligatoires. Sur une commune comprenant plusieurs plages

Plus en détail

penser ensemble le littoral varois forum public jeudi 31 mars 2016 grimaud

penser ensemble le littoral varois forum public jeudi 31 mars 2016 grimaud penser ensemble le littoral varois forum public jeudi 31 mars 2016 grimaud Le Forum Terre-Mer a pour objectif de parvenir à créer un véritable dialogue entre les acteurs terrestres et marins du littoral

Plus en détail

Année. Classement. : Eau de qualité moyenne. Eau pouvant être momentanément polluée. : Eau de mauvaise qualité

Année. Classement. : Eau de qualité moyenne. Eau pouvant être momentanément polluée. : Eau de mauvaise qualité -------------------- Nom de la zone baignade (ZB) : plage municipale de Conjux Nom du plan d'eau : Lac du Bourget Commune : Conjux Département : Savoie (73) Région : Rhône-Alpes Alimentation du plan d'eau

Plus en détail

Fleuve Saint-Laurent Fleuve Saint-Laurent

Fleuve Saint-Laurent Fleuve Saint-Laurent Fleuve Saint-Laurent Fleuve Saint-Laurent Été 2009 Qualité bactériologique de sites potentiels de baignade INTRODUCTION L a majorité de la population québécoise vit à proximité du Saint-Laurent et la baignade

Plus en détail

A Biscarrosse, un drone pour aider au sauvetage des baigneurs. Par afp, le 8/7/2016 à 08h28

A Biscarrosse, un drone pour aider au sauvetage des baigneurs. Par afp, le 8/7/2016 à 08h28 A Biscarrosse, un drone pour aider au sauvetage des baigneurs Par afp, le 8/7/2016 à 08h28 La rapidité de projection du drone Helper permet notamment d'évite à la victime de paniquer / AFP Moins de trente

Plus en détail

Exercice ORSEC POLMAR TERRE Se tenir prêt aux pollutions marines sur le littoral

Exercice ORSEC POLMAR TERRE Se tenir prêt aux pollutions marines sur le littoral Dossier de presse Saint-Brieuc, le 27 septembre 2016, Exercice ORSEC POLMAR TERRE Se tenir prêt aux pollutions marines sur le littoral 26 et 27 septembre 2016 Erquy Port des Hôpitaux Fréhel Plage des Sables

Plus en détail

ETUDES & CONSEILS en ENVIRONNEMENT. 11 Allée Jean Monnet NEUVILLE-DE-POITOU. Tél. : Fax :

ETUDES & CONSEILS en ENVIRONNEMENT. 11 Allée Jean Monnet NEUVILLE-DE-POITOU. Tél. : Fax : ETUDES & CONSEILS en ENVIRONNEMENT Bureau d études Certifié OPQIBI 44 49 37 00 04 1425 85 79 86 36 11 Allée Jean Monnet 86170 NEUVILLE-DE-POITOU 17 16 87 Tél. : 05 49 00 43 20 Fax : 05 49 00 43 30 E-mail

Plus en détail

Bureau de la CLE du 05juillet Rejet de la station d épuration des Rochelets St Brévin les Pins

Bureau de la CLE du 05juillet Rejet de la station d épuration des Rochelets St Brévin les Pins Bureau de la CLE du 05juillet 2016 Rejet de la station d épuration des Rochelets St Brévin Contexte Renouvellement de l arrêté préfectoral de rejet (autorisation le 07/08/2001 pour 15 ans, échéance le

Plus en détail

Plongée, Santé et Pollution marine.

Plongée, Santé et Pollution marine. Docteur Frédéric DI MEGLIO Médecin O.R.L, C.E.S Médecine du Sport, spécialisé en Médecine de Plongée, Maîtrise de Biologie Humaine. «Plongée, Environnement & Santé» 1 Le Plongeur est observateur, acteur

Plus en détail

Méthodologie de définition des Zones à Enjeu environnemental

Méthodologie de définition des Zones à Enjeu environnemental Méthodologie de définition des Zones à Enjeu environnemental La réglementation Deux arrêtés du 7 mars et du 27 avril 2012 ont révisé la réglementation nationale de contrôles des installations d assainissement

Plus en détail

Eau. Eaux de baignade. LEs cahiers. pour une gestion active de la qualité

Eau. Eaux de baignade. LEs cahiers. pour une gestion active de la qualité LEs cahiers supplément technique du magazine eau service n 10 / novembre 2010 Eau service Eaux de baignade pour une gestion active de la qualité p. 2-3 QuEL contexte dans QuEL cadre réglementaire? suivre

Plus en détail

Projet Familly Village II

Projet Familly Village II CONSEIL CANTONAL Le Mans Quartiers Sud Ruaudin Projet Familly Village II Altarea Cogedim a décidé de compléter la zone commerciale Familly Village par un nouvel espace commercial représentant environ 34

Plus en détail

Suivi de l état du. La qualité de l eau du secteur fluvial. Paramètres physico-chimiques et. bactériologiques 3e édition.

Suivi de l état du. La qualité de l eau du secteur fluvial. Paramètres physico-chimiques et. bactériologiques 3e édition. Suivi de l état du EAU SÉDIMENTS La qualité de l eau du secteur fluvial RIVES Au cours des 25 dernières années, d importantes interventions d assainissement des eaux usées municipales ont été réalisées

Plus en détail

POUR UN SYSTÈME D'ASSAINISSEMENT PERFORMANT ET DURABLE LES CAHIERS EAUSERVICES. Des solutions nouvelles pour tous les acteurs du territoire

POUR UN SYSTÈME D'ASSAINISSEMENT PERFORMANT ET DURABLE LES CAHIERS EAUSERVICES. Des solutions nouvelles pour tous les acteurs du territoire EAUSERVICES LES CAHIERS Des solutions nouvelles pour tous les acteurs du territoire 04 Juin 2016 POUR UN SYSTÈME D'ASSAINISSEMENT PERFORMANT ET DURABLE ENJEUX ET SOLUTIONS COLLECTIVES SAVOIR SAVOIR LES

Plus en détail

Ministère de l'écologie, du développement durable, des Transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE

Ministère de l'écologie, du développement durable, des Transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE Ministère de l'écologie, du développement durable, des Transports et du logement L'OBSERVATOIRE DES PORTS DE PLAISANCE 1 La charte La charte d'engagement et d'objectifs pour le développement durable des

Plus en détail

Anse San Peyre. Commune de La Garde

Anse San Peyre. Commune de La Garde Anse San Peyre Commune de La Garde Saison estivale 2009 PRESENTATION DU SITE... 3 Caractéristiques du site... 3 Evaluation du potentiel de prolifération des cyanobactéries, des macroalgues et/ou du phytoplancton...

Plus en détail

37-41 rue du Rocher Paris VIIIème

37-41 rue du Rocher Paris VIIIème ARCOBA INGENIERIE GENERALE Pôle Conseil et Environnement 37-41 rue du Rocher Paris VIIIème Démarche de certification environnementale 14/10/2011 Label BBC Effinergie rénovation Délivré par Certivéa Correspond

Plus en détail

Qualité des eaux de baignade

Qualité des eaux de baignade Qualité des eaux de baignade AMÉLIORATION CONTINUE : BILAN DE LA SAISON BALNEAIRE 2016 1 SOMMAIRE 1. ANALYSES DE LA SAISON 2016... 4 1.1. LES ANALYSES REGLEMENTAIRES DE LA SAISON 2016... 4 1.1.1. Plage

Plus en détail

PREFECTURE DU RHONE. DIRECTION DE LA CITOYENNETE LYON, le 16 décembre 2009 ET DE L ENVIRONNEMENT

PREFECTURE DU RHONE. DIRECTION DE LA CITOYENNETE LYON, le 16 décembre 2009 ET DE L ENVIRONNEMENT PREFECTURE DU RHONE DIRECTION DE LA CITOYENNETE LYON, le 16 décembre 2009 ET DE L ENVIRONNEMENT Sous-direction de l environnement Bureau des milieux naturels et paysages ARRETE N 2009-7438 portant modification

Plus en détail

Prévention des noyades

Prévention des noyades - 1 - Prévention des noyades 1 Au cours de la surveillance de votre baignade vous apercevez à environ 300 mètres du bord de l eau un nageur en difficulté évidente. Quelles sont les propositions exactes.

Plus en détail

1 - DEFINITION D UN SITE DE BAIGNADE LES RISQUES SANITAIRES LIÉS A LA BAIGNADE CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 2

1 - DEFINITION D UN SITE DE BAIGNADE LES RISQUES SANITAIRES LIÉS A LA BAIGNADE CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 2 Délégation Départementale de Lot-et-Garonne Service Santé Environnement Cellule «EAUX» Table des matières 1 - DEFINITION D UN SITE DE BAIGNADE... 2 2 - LES RISQUES SANITAIRES LIÉS A LA BAIGNADE... 2 3

Plus en détail

Les eaux de baignade en eau douce : nouvelle réglementation et perspectives

Les eaux de baignade en eau douce : nouvelle réglementation et perspectives Journée d information baignades en eau douce Cergy-Pontoise (95) Les eaux de baignade en eau douce : nouvelle réglementation et perspectives Anne Pillebout Direction générale de la santé Sous-direction

Plus en détail

Qualité des eaux de baignade, l ARS Bretagne contrôle et informe

Qualité des eaux de baignade, l ARS Bretagne contrôle et informe Qualité des eaux de baignade, l ARS Bretagne contrôle et informe L ARS Bretagne assure chaque année la surveillance de près de 600 zones de baignade recensées sur le littoral et les plans d eaux intérieurs

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA POLLUTION URBAINE

LUTTE CONTRE LA POLLUTION URBAINE LUTTE CONTRE LA POLLUTION URBAINE La pollution organique d origine domestique est aujourd hui mieux éliminée par les stations d épuration. En effet, la mise en œuvre de la directive «eaux résiduaires urbaines»

Plus en détail

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Point presse CertiVéA 29 octobre 2010 NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Contact Presse : Le Bonheur est dans la Com Ingrid Launay Tél. / Fax : 01 43 83 53 32 Email : launay@bcomrp.com La

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Santé environnementale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Santé environnementale SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de la santé Sous-direction prévention des risques liés à l environnement et à l alimentation Bureau qualité

Plus en détail

Sommaire 1. Historique 2.Contexte règlementaire propre à l assainissement collectif 3.Responsabilités et obligations 4. Les outils et les moyens

Sommaire 1. Historique 2.Contexte règlementaire propre à l assainissement collectif 3.Responsabilités et obligations 4. Les outils et les moyens Le contexte règlementaire Jeudi 26 mai 2016 Conseil départemental Sommaire 1. Historique 2.Contexte règlementaire propre à l assainissement collectif 3.Responsabilités et obligations 4. Les outils et les

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques

Direction Générale des Services Techniques Direction Générale des Services Techniques Table des Matières ORIGINE DES DEMANDES DEMANDES D'INTERVENTIONS PAR E-MAILE EVOLUTION MENSUELLE DES DEMANDES D'INTERVENTIONS : ANNEES & LES APPELS SANS FICHES

Plus en détail

eaux pluviales une gestion dynamique des + d informations sur Service d Assainissement Marseille Métropole

eaux pluviales une gestion dynamique des + d informations sur  Service d Assainissement Marseille Métropole une gestion dynamique des eaux pluviales Service d Assainissement Marseille Métropole Une société du groupe + d informations sur www.seram-metropole.fr une gestion dynamique des eaux pluviales POURQUOI

Plus en détail

Livre blanc de l ANCCLI. Nucléaire : planification et gestion post-accidentelle dans les territoires, et rôle des CLI

Livre blanc de l ANCCLI. Nucléaire : planification et gestion post-accidentelle dans les territoires, et rôle des CLI L ANCCLI : un réseau d échange sur la transparence et la sûreté nucléaire Le nucléaire parlons-en! Livre blanc de l ANCCLI Nucléaire : planification et gestion post-accidentelle dans les territoires, et

Plus en détail

Veille et sécurité sanitaires et environnementales. Contrôle sanitaire des eaux de baignades. Bilan dans les Vosges

Veille et sécurité sanitaires et environnementales. Contrôle sanitaire des eaux de baignades. Bilan dans les Vosges Veille et sécurité sanitaires et environnementales Contrôle sanitaire des eaux de baignades Bilan dans les Vosges 2012 Bilan 2012 de la qualité des eaux de baignades de la région Lorraine et du département

Plus en détail

Comité de Bassin Rhin-Meuse VIII GOUVERNANCE. Rapport d analyse - la consultation du public sur les enjeux de l eau du bassin Rhin-Meuse 37

Comité de Bassin Rhin-Meuse VIII GOUVERNANCE. Rapport d analyse - la consultation du public sur les enjeux de l eau du bassin Rhin-Meuse 37 VIII GOUVERNANCE Rapport d analyse - la consultation du public sur les enjeux de l eau du bassin Rhin-Meuse 37 1. Question 14 : Q14. L objectif des états membres de l union européenne, dont la France,

Plus en détail

HACCP KEZAKO WAS IST DAS? C EST QUOI DONC? CHE COSA È? QUÉ ES? ? HABLAS ISO 22000? DO YOU SPEAK ISO 22000? L ISO

HACCP KEZAKO WAS IST DAS? C EST QUOI DONC? CHE COSA È? QUÉ ES? ? HABLAS ISO 22000? DO YOU SPEAK ISO 22000? L ISO HACCP KEZAKO CHE COSA È C EST QUOI DONC QUÉ ES WAS IST DAS HABLAS ISO 22000 DO YOU SPEAK ISO 22000 L ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 SOMMAIRE 1/ Qu est-ce que la norme ISO 22000 2/ À qui s adresse

Plus en détail

PROFIL DE L EAU DE BAIGNADE DE LA PLAGE DU HAVRE - DOCUMENT DE SYNTHESE

PROFIL DE L EAU DE BAIGNADE DE LA PLAGE DU HAVRE - DOCUMENT DE SYNTHESE Annexe 7 PROFIL DE L EAU DE BAIGNADE DE LA PLAGE DU HAVRE - DOCUMENT DE SYNTHESE Document établi en application des articles D 1332-20 et D 1332-21 du Décret no 2008-990 du 18 septembre 2008 relatif à

Plus en détail

Résidence Le Patio. M A R S E I L L E 1 4 e HABITAT & ENVIRONNEMENT. BBC effinergie

Résidence Le Patio. M A R S E I L L E 1 4 e HABITAT & ENVIRONNEMENT. BBC effinergie Résidence Le Patio M A R S E I L L E 1 4 e CERTIFICATION HABITAT & ENVIRONNEMENT BBC effinergie Résidence Le Patio M A R S E I L L E 1 4 e Devenez propriétaire de votre appartement à Marseille Marseille,

Plus en détail

1. L ALIMENTATION EN EAU POTABLE

1. L ALIMENTATION EN EAU POTABLE 6B1 NOTICE AS 1 1. L ALIMENTATION EN EAU POTABLE La commune de La Garde Freinet dispose d un Schéma directeur d Alimentation en Eau Potable qui date de décembre 2008. L organisation administrative du service

Plus en détail

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE www.normandie.fr LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement collectif intercommunal

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement collectif intercommunal COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE MUNSTER Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public d assainissement collectif intercommunal Exercice 2015-1 - SOMMAIRE Schéma de principe de l assainissement

Plus en détail

Projets création d un cluster maritime;

Projets création d un cluster maritime; Requêtes d assistance technique pour la mise en oeuvre des projets nationaux dans le cadre de l IMP Med Projets création d un cluster maritime; mise en place d un système de contrôle de la navigation (VTS

Plus en détail

PORT DECENTRALISE DE TOULON. Didier VANHACK Directeur de Développement

PORT DECENTRALISE DE TOULON. Didier VANHACK Directeur de Développement PORT DECENTRALISE DE TOULON Didier VANHACK Directeur de Développement La rade de Toulon Abrite le 1 er port militaire français et différents sites portuaires civils Organisation du port civil Autorité

Plus en détail

LOI NOTRE : en avant 2017! SPECIAL STATIONS CLASSEES

LOI NOTRE : en avant 2017! SPECIAL STATIONS CLASSEES RENCONTRE DU RÉSEAU AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES LOI NOTRE : en avant 2017! SPECIAL STATIONS CLASSEES 5 AVRIL 2016 Rencontre du Réseau Loi NOTRe : en avant 2017! Spéciale Stations classées Saint

Plus en détail

Réglementant la navigation et les activités nautiques dans les eaux maritimes baignant les plages de la commune de Biarritz (64).

Réglementant la navigation et les activités nautiques dans les eaux maritimes baignant les plages de la commune de Biarritz (64). ARRETE N 2016/096 Réglementant la navigation et les activités nautiques dans les eaux maritimes baignant les plages de la commune de Biarritz (64). Le préfet maritime de l Atlantique, le code pénal, notamment

Plus en détail

Assainissement collectif Bienvillers au Bois

Assainissement collectif Bienvillers au Bois Assainissement collectif Bienvillers au Bois le 10 Septembre 2017 INFORMATIONS MUNICIPALES Éditorial Les membres du Conseil Municipal sont tous conscients des difficultés financières ou techniques que

Plus en détail

Section interrégionale de Haute et Basse-Normandie. Journée technique PROFILS DE BAIGNADE, CONCHYLICULTURE & PÊCHE A PIED DES BIVALVES

Section interrégionale de Haute et Basse-Normandie. Journée technique PROFILS DE BAIGNADE, CONCHYLICULTURE & PÊCHE A PIED DES BIVALVES Section interrégionale de Haute et Basse-Normandie Journée technique PROFILS DE BAIGNADE, CONCHYLICULTURE & PÊCHE A PIED DES BIVALVES Gestion active des plages SAERS -Communauté d Agglomération Dieppe

Plus en détail

11 OCTOBRE 2016 COMMISSION LITTORAL ET BASSIN MARITIME. Le carénage en Rance-Côte d Emeraude

11 OCTOBRE 2016 COMMISSION LITTORAL ET BASSIN MARITIME. Le carénage en Rance-Côte d Emeraude 11 OCTOBRE 2016 COMMISSION LITTORAL ET BASSIN MARITIME Le carénage en Rance-Côte d Emeraude Ordre du jour Carénage : Description de la mission «Equipements portuaires» Avancement de la mission Réflexions

Plus en détail

Facility Management Des solutions professionnelles taillées sur mesure et intégrées

Facility Management Des solutions professionnelles taillées sur mesure et intégrées Facility Management Des solutions professionnelles taillées sur mesure et intégrées ENGIE Votre partenaire pour toute la durée de vie de vos bâtiments Avec les solutions proposées par ENGIE, vous utilisez

Plus en détail

L intelligence dans les réseaux d eau et d assainissement

L intelligence dans les réseaux d eau et d assainissement L intelligence dans les réseaux d eau et d assainissement Thomas Perianu Directeur délégué, Smart Water stephane-thomas.perianu@lyonnaise-des-eaux.fr 1 avril 2016 Les réseaux intelligents d eau, de gaz,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA HAUTE- SAVOIE PUBLIER PROFILS DE BAIGNADE. Plage Municipale d Amphion. MESURES de GESTION MAI 2013.

DEPARTEMENT DE LA HAUTE- SAVOIE PUBLIER PROFILS DE BAIGNADE. Plage Municipale d Amphion. MESURES de GESTION MAI 2013. DEPARTEMENT DE LA HAUTE- SAVOIE PUBLIER PROFILS DE BAIGNADE Plage Municipale d Amphion MESURES de GESTION MAI 2013 Cabinet BIRRAUX Eaux- Sols- Epuration- Déchets 12 bis, avenue de la Combe 74200 Thonon

Plus en détail

LE SEA, VOTRE PARTENAIRE POUR L EAU POTABLE ET L ASSAINISSEMENT

LE SEA, VOTRE PARTENAIRE POUR L EAU POTABLE ET L ASSAINISSEMENT LE SEA, VOTRE PARTENAIRE POUR L EAU POTABLE ET L ASSAINISSEMENT ÉDITION 017 L EAU EST UNE RESSOURCE ESSENTIELLE. SA GESTION DURABLE EST UN OBJECTIF MAJEUR DU CONSEIL DEPARTEMENTAL. En tant qu acteur public,

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

Le dispositif CYANALERT :

Le dispositif CYANALERT : Le dispositif CYANALERT : un système de surveillance et d alerte opérationnel des proliférations de cyanobactéries Application aux zones de baignade des lacs du Born Laurent Pickhahn 1, Sylvia Moreira

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L Agglomération poursuit son engagement en faveur de la qualité de l eau. Présentation des futurs travaux sur l Uhabia

DOSSIER DE PRESSE. L Agglomération poursuit son engagement en faveur de la qualité de l eau. Présentation des futurs travaux sur l Uhabia DOSSIER DE PRESSE L Agglomération poursuit son engagement en faveur de la qualité de l eau Présentation des futurs travaux sur l Uhabia 7 JUILLET 2011 Présentation des futurs travaux sur l Uhabia Le contrat

Plus en détail

évaluez votre démarche environnementale

évaluez votre démarche environnementale évaluez votre démarche environnementale évaluation produit éco-conception accompagnement à la directive sur les emballages et déchets d emballage analyse de cycle de vie et réalisation d éco-profil calcul

Plus en détail

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Propriétaires occupants et bailleurs

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Propriétaires occupants et bailleurs PAS DE CALAIS ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Propriétaires occupants et bailleurs Assister les propriétaires occupants et bailleurs dans l amélioration de leur logement en leur apportant des conseils

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA VENDEE ENQUETE PUBLIQUE

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA VENDEE ENQUETE PUBLIQUE REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA VENDEE ENQUETE PUBLIQUE Relative au de plan de zonage assainissement et de schéma directeur des eaux pluviales de la commune de La Tranche Sur Mer CONCLUSIONS et

Plus en détail

État de la situation de la qualité de l eau au Centre-du-Québec

État de la situation de la qualité de l eau au Centre-du-Québec État de la situation de la qualité de l eau au Centre-du-Québec Journée d information sur l eau 23 mars 2016 Qualité de l eau au Centre-du-Québec Indice Diatomées de l'est du Canada (IDEC) Indice de la

Plus en détail

Journée régionale d information et d échanges «pollution des eaux de ruissellement» ASCOMADE mardi 9 avril 2013

Journée régionale d information et d échanges «pollution des eaux de ruissellement» ASCOMADE mardi 9 avril 2013 Journée régionale d information et d échanges «pollution des eaux de ruissellement» ASCOMADE mardi 9 avril 2013 LUTTE CONTRE LA POLLUTION DOMESTIQUE la priorité à la réduction des pollutions pluviales

Plus en détail

LA MOTTE D AIGUES. Plan Local d Urbanisme NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES PIECE N 7.3 DEPARTEMENT DE VAUCLUSE. Notices des annexes sanitaires

LA MOTTE D AIGUES. Plan Local d Urbanisme NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES PIECE N 7.3 DEPARTEMENT DE VAUCLUSE. Notices des annexes sanitaires LA MOTTE D AIGUES Notices des annexes sanitaires DEPARTEMENT DE VAUCLUSE PIECE N 7.3 Plan Local d Urbanisme NOTICE DES ANNEXES SANITAIRES Conçu par Commune Dressé par Habitat et Développement 84 B. WIBAUX

Plus en détail

L eau de baignade en Rhône-Alpes > Contrôles sanitaires et classements des sites de la région en 2012

L eau de baignade en Rhône-Alpes > Contrôles sanitaires et classements des sites de la région en 2012 COMMUNIQUE Lyon, le 21 juin 2013 L eau de baignade en Rhône-Alpes > Contrôles sanitaires et classements des sites de la région en 2012 L Agence régionale de santé Rhône-Alpes effectue chaque année le contrôle

Plus en détail

fiche pratique gestion des déchets

fiche pratique gestion des déchets & RSE: L engage ment durable! fiche pratique gestion des déchets les eaux usées ENJEUX Les effluents générés par les professions de santé peuvent présenter un danger pour l homme et son environnement en

Plus en détail

Saint Tropez - Palavas les Flots

Saint Tropez - Palavas les Flots Saint Tropez - Palavas les Flots juillet 2010 Vendredi 9 juillet Nous partons à 13h30 pour nous rendre à Vermenton au camping où se trouvent Papy et Mamy. Samedi 10 juillet Nous passons la journée à Vermenton.

Plus en détail

Plan d action régional pour contrer les cyanobactéries : 6 ans de mobilisation et d action

Plan d action régional pour contrer les cyanobactéries : 6 ans de mobilisation et d action Plan d action régional pour contrer les cyanobactéries : 6 ans de mobilisation et d action Journée d information sur l eau 26 mars 2014 Historique Été 2007 Sujet de l heure : la prolifération des algues

Plus en détail

Signature du contrat d agglomération

Signature du contrat d agglomération Dossier de presse Signature du contrat d agglomération Améliorer le système d assainissent et la qualité du milieu aquatique Jeudi 10 juillet 2014 Siège de MPM Pharo - Marseille Contact presse MPM : Patricia

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES SARLAT PERIGORD NOIR VILLE DE SARLAT LA CANEDA. REVISIONS DU PLAN LOCAL DURBANISME N 1 et 2

COMMUNAUTE DE COMMUNES SARLAT PERIGORD NOIR VILLE DE SARLAT LA CANEDA. REVISIONS DU PLAN LOCAL DURBANISME N 1 et 2 COMMUNAUTE DE COMMUNES SARLAT PERIGORD NOIR VILLE DE SARLAT LA CANEDA REVISIONS DU PLAN LOCAL DURBANISME N 1 et 2 REUNION DE CONCERTATION DU 15 NOVEMBRE 2016 HISTORIQUE Le Plan Local d Urbanisme de la

Plus en détail

République Française. Département du Finistère. Commune de St POL de LEON ENQUÊTE PUBLIQUE. Du 17 novembre au 19 décembre 2014

République Française. Département du Finistère. Commune de St POL de LEON ENQUÊTE PUBLIQUE. Du 17 novembre au 19 décembre 2014 République Française Département du Finistère Commune de St POL de LEON ENQUÊTE PUBLIQUE Du 17 novembre au 19 décembre 2014 Objet : ACTUALISATION DU ZONAGE D ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNE DE SAINT POL DE

Plus en détail

Mesures et incertitudes en hydrométrie : Pluie, débit et flux de matières. Traitement des boues des stations d épuration des petites collectivités

Mesures et incertitudes en hydrométrie : Pluie, débit et flux de matières. Traitement des boues des stations d épuration des petites collectivités 13 ème Séminaire Eau Mesures et incertitudes en hydrométrie : Pluie, débit et flux de matières L objectif «zéro pesticides» Traitement des boues des stations d épuration des petites collectivités DOSSIER

Plus en détail