Apprêtement et présentation de l antigène

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Apprêtement et présentation de l antigène"

Transcription

1 pprêtement et présentation de l antigène pprêtement et présentation de l antigène Phagocytose par les PMN Captation des antigènes : cellules phagocytaires, Notions de cellule présentant l antigène (CP). pprêtement dans les CP. Gènes et molécules HL. Présentation par les molécules HL. 1.Chimiotactisme (C5a, chimiokines) 2. dhérence (opsonisation 3. englobement 4. Destruction (enzymes, O 2, H 2 O 2 ) Polynucléaire lysosome Jacques Clot / Fév.2012 Récepteurs pour le Fc et le Complément Cinquième étape : inflammation chronique Fc R I CD64 pour les IgG Fc R II CD32 pour les IgG Fc R III CD16 pour les IgG Fc R I pour les IgE Fc R II CD23 pour les IgE DC Tissu Endothelium Vaisseau Mo Mo Mo CR1 CD35 pour C3b, C4b CR2 CD21 pour C3bi, C3d, EBV CR3 CD11b/18 pour C3bi, LPS CR4 CD11c/18 pour C3bi M

2 pprêtement et présentation de l antigène Cellules présentant l antigène (CP) Cellules dendritiques Lymphocytes B Monocytes et macrophages Precurseur CD34 Cellules dendritiques myéloïdes GMCSF TNF CD1a GMCSF TNF GMCSF TNF Langerhans CD1a immature TNF IL1 DC LPS CD14 GMCSF CD1 IL4 HL class II MCSF CD80 ICM1 Monocyte CD32 CD14 mature DC CD1 HL class II CD80 ICM1 Macrophage CD14 Cellule dendritique myéloïde mature (microscopie confocal) Différents types de cellules dendritiques DC myéloïdes DC plasmocytoïdes Origine Précurseur myéloïde Précurseur lymphoïde Marqueurs CD14, CD11c CD123 TLR 1, 2, 3 et 4 7 et 9 Cytokines inductrices Cytokines produites GMCSF, IL4, TNF IL6, IL12 IL3 IFN

3 pprêtement et présentation de l antigène Expression des TLR sur les cellules dendritiques humaines pprêtement et présentation de l antigène Cellules fraîches Monocyte mdc pdc CD différenciées in vitro (GMCSF+IL4) TLR1 TLR2 TLR3 TLR4 TLR5 TLR6 TLR7 TLR8 TLR9 TLR10 +/ +/ + +/ Captation des antigènes : celllules phagocytaires, Notions de cellule présentant l antigène (CP). pprêtement dans les CP. Gènes et molécules HL. Présentation par les molécules HL. Cellules dendritiques immatures pprêtement et présentation de l antigène CD32 Propriété de capture de l antigène HL classe II Captation des antigènes : celllules phagocytaires, Notions de cellule présentant l antigène (CP). pprêtement dans les CP. Gènes et molécules HL. Présentation par les molécules HL.

4 pprêtement et présentation de l antigène Captation des antigènes membrane Virus Bactérie pprêtement et présentation de l antigène Golgi RE Protéasome TP endosome précoce endosome tardif MIIC lysosome Captation des antigènes : celllules phagocytaires, Notions de cellule présentant l antigène (CP). pprêtement dans les CP. Gènes et molécules HL. Présentation par les molécules HL. noyau Gènes HL Chromosome 6 Région HL (chrom.6p) (Steve Marsch, ntony Nolan website) DP DM DQ DR centromère / Chaîne / Chaîne Chaîne 2microglobuline télomère 37 gènes

5 pprêtement et présentation de l antigène llèles HL (chrom.6p) Nombre d allèles HL connus 600 llèles classe I llèles classe II B C E F G DR DRB1 DRB3 DRB4 DRB5 DRB,,, DQ1 DQB1 DP1 DPB1 DM DMB DO DOB MIC TP1 TP2 Classe I 948 Classe II 633 utres 65 Héritabilité des haplotypes HL DP1,2 DQ3,4 DR5,6 B7,8 C9,10 11,12 DP9,8 DQ7,6 DR5,4 B3,2 C1,8 9,10 Parents X Enfants DP1,9 DQ3,7 DR5,5 B7,3 C9,1 11,9 DP1,8 DQ3,6 DR5,4 B7,2 C9,8 11,10 DP2,8 DQ4,6 DR6,4 B8,2 C10,8 12,10 DP2,9 DQ4,7 DR6,5 B8,3 C10,10 12, /11 DR3/4 CD B8/44 DQ2/3 C1/2 DP2/4

6 pprêtement et présentation de l antigène Molécule HL de classe II Hélice de la chaîne peptide Hélice de la chaîne Site de liaison peptidique HL de classe II Peptide Site de liaison peptidique HL de classe I Contraintes du système HL pprêtement et présentation de l antigène Les molécules HL de classe I sont exprimées par toutes les cellules nucléées de l organisme. Les molécules HL de classe II ne sont exprimées que par les CP (et les T activés). ucune molécules HL ne peut s exprimer à la surface d une cellule si son site de liaison peptidique est vide. Captation des antigènes : celllules phagocytaires, Notions de cellule présentant l antigène (CP). pprêtement dans les CP. Gènes et molécules HL. Présentation par les molécules HL. Donc des peptides sont présentés en permanence.

7 pprêtement et présentation de l antigène Molécule HL de classe II Présentation par HL de classe II antigène membrane peptides endosome précoce précoce Golgi molécules HL de classe II endosome tardif et MIIC chaîne invariante i t réticulum endoplasmique endoplasmique DP DM DQ DR noyau gènes HL de classe II chr.6 chr.5 Molécule HL de classe I Présentation par HL de classe I membrane protéine endogène protéasome peptides Golgi TP 2microglobuline molécules HL de classe I réticulum endoplasmique DP PT chr.15 PT chr.6 DQ DR BC noyau gènes HL de classe I

8 pprêtement et présentation de l antigène Présentation croisée (cross presentation) Présentation par HL de classe I membrane Lorsque l antigène viral (ou tumoral) ne vient pas des cellules dendritiques Il y a endocytose d antigènes viraux ou tumoraux et prise en charge par le protéasome, puis présentation par HL de classe I Protéine exocytée protéasome protéine endogène 2microglobuline peptides TP Golgi molécules HL de classe I réticulum endoplasmique DP PT chr.15 PT chr.6 DQ DR BC noyau gènes HL de classe I Présentation croisée (cross presentation) Cellules dendritiques immatures et matures antigène Présentation classe II (cosignaux CD40LCD40) T4 IL2 T8 Présentation classe I (cosignaux CD70CD27) CD32 CD80/86 HL class II Recrutement de CD8 naïfs (CCL3, CCL4, CCL5) CCR5 T8 Propriété de capture de l antigène GMCSF TNF Propriété de stimulation des cellules T

Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr

Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr 1 Cellules Présentatrices d Antigène (CPA) Cellules dendritiques Monocytes / Macrophages Lymphocytes

Plus en détail

Cellules dendritiques

Cellules dendritiques Cellules dendritiques http://www.assim.refer.org/ Livre L2 Chapitre cellules dendritiques Pr Sophie Caillat-Zucman Laboratoire d Immunologie, Hôpital Robert Debré et INSERM U986, Hôpital St-Vincent de

Plus en détail

Les cellules dendritiques

Les cellules dendritiques Université Abderrahmane Mira Bejaïa Faculté de médecine Les cellules dendritiques Dr Chouikh Année universitaire 2015/2016 Plan du cours : Plan du cours : I. Introduction II. Cellules dendritiques a. Caractéristiques

Plus en détail

Les principes du fonctionnement du système immunitaire

Les principes du fonctionnement du système immunitaire Les principes du fonctionnement du système immunitaire Pierre Aucouturier pierre.aucouturier@inserm.fr S102CYCLEVIE.16PA Vendredi 22 mars 2013, 15h-17h Les fonctions du système immunitaire Protéger des

Plus en détail

Faculté de Médecine de Mostaganem Cours immunologie fondamentale 22/11/2015. Le Système HLA. Dr M.Messatfa

Faculté de Médecine de Mostaganem Cours immunologie fondamentale 22/11/2015. Le Système HLA. Dr M.Messatfa Faculté de Médecine de Mostaganem Cours immunologie fondamentale 22/11/2015 Le Système HLA Dr M.Messatfa m_immuno@yahoo.fr Introduction Les corps étrangers reconnus par le système immunitaire sont appelés

Plus en détail

Chapitre V. Les réponses immunitaires

Chapitre V. Les réponses immunitaires 30 Chapitre V Les réponses immunitaires I. Introduction : Le système immunitaire assure la défense de l organisme contre tout ce qui est étranger et contre le soi modifié. Il met en jeu des mécanismes

Plus en détail

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon

Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon Rappel immunologie Immunité anti-infectieuse D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon 09.10.2015 Le Le système immunitaire est est composé de de plusieurs éléments Cellules immunitaires -cell.phagocytaires

Plus en détail

Les étapes de la réaction inflammatoire

Les étapes de la réaction inflammatoire Réaction inflammatoire 2. Détection par les cellules sentinelles PRR Motif moléculaire Agent (bactérie) Phagocytose des agents Macrophage Leucocyte (cellule dendritique) 3. Libération de messages chimiques

Plus en détail

U.F.R. de Médecine d AMIENS. DFGSM 2 Examen de 1 ère Session JANVIER UE Tissus Sanguins et Système Immunitaire CAHIER IMMUNOLOGIE

U.F.R. de Médecine d AMIENS. DFGSM 2 Examen de 1 ère Session JANVIER UE Tissus Sanguins et Système Immunitaire CAHIER IMMUNOLOGIE U.F.R. de Médecine d AMIENS DFGSM 2 Examen de 1 ère Session JANVIER 2016 UE Tissus Sanguins et Système Immunitaire CAHIER IMMUNOLOGIE Durée de l épreuve : 1 heure 30 Ce cahier comporte 8 pages recto-verso

Plus en détail

Titre de la présentation: Le complexe majeur d histocompatibilité. Nom de l auteur: Hermann Emmanuel Date: novembre 2007

Titre de la présentation: Le complexe majeur d histocompatibilité. Nom de l auteur: Hermann Emmanuel Date: novembre 2007 Titre de la présentation: Le complexe majeur d histocompatibilité Nom de l auteur: Hermann Emmanuel Date: novembre 2007 Le système immunitaire Distinction du non-soi et du soi Rejet du non-soi Tolérance

Plus en détail

Les cellules dendritiques

Les cellules dendritiques Les cellules dendritiques Bernard Bonnotte, Cyril Hoarau, Michelle Rosenzwaig, Pierre Bongrand, Estelle Seillès, Nils-Olivier Olsson I-Introduction... 2 II-Origine et sous-types des cellules dendritiques...

Plus en détail

TRANSPLANTATION HEPATIQUE

TRANSPLANTATION HEPATIQUE TRANSPLANTATION HEPATIQUE Dr Maryvonnick Carmagnat Laboratoire Régional d Histocompatibilité Hôpital Saint Louis, Paris Le 08/04/2015 Généralités Complexe Majeur d Histocompatibilité Découverte Propriétés

Plus en détail

Rappels immunologie. La réponse innée : La réponse acquise : C est la même chose. Rappel : notion de superfamille des Immunoglobulines

Rappels immunologie. La réponse innée : La réponse acquise : C est la même chose. Rappel : notion de superfamille des Immunoglobulines Rappels immunologie La réponse innée : Elle comprend : Les barrières anatomiques ( peau et muqueuse ) Des cellules phagocytaires : les phagocytes ( macrophage et polynucléaires neutrophiles qui reconnaissent

Plus en détail

Etude du rôle immunomodulateur des statines : exemple au cours d une maladie auto-immune, la sclérose en plaques

Etude du rôle immunomodulateur des statines : exemple au cours d une maladie auto-immune, la sclérose en plaques Etude du rôle immunomodulateur des statines : exemple au cours d une maladie auto-immune, la sclérose en plaques Laurence Guglielmi Institut de Recherche en Cancérologie (IRCM INSERM U896) laurence.guglielmi@inserm.fr

Plus en détail

Le virus. Le virus de l immunodéficience humaine (VIH) a été découvert en Il appartient à la famille des rétrovirus.

Le virus. Le virus de l immunodéficience humaine (VIH) a été découvert en Il appartient à la famille des rétrovirus. Le virus Le virus de l immunodéficience humaine (VIH) a été découvert en 1983. Il appartient à la famille des rétrovirus. On distingue le VIH de type 1 dont la répartition est mondiale et le VIH2 plus

Plus en détail

CPA CELLULES PRÉSENTATRICES D ALLERGÈNES

CPA CELLULES PRÉSENTATRICES D ALLERGÈNES Michèle RAFFARD Allergologue - Institut Pasteur - mraffard@free.fr Certificat d Immuno-Allergologie Clinique (CIAC) Association Franco Vietnamienne de Pneumologie (AFVP) Hôpital Universitaire de HCMV 3/5

Plus en détail

CMH I / CMH II. Les complexes majeurs d histocompatibilité

CMH I / CMH II. Les complexes majeurs d histocompatibilité CMH I / CMH II Les complexes majeurs d histocompatibilité Réponse immunitaire immunité innée : non-spécifique Cellules NK Granulocytes Macrophages Cellules dendritiques Inflammation locale Phagocytose

Plus en détail

Introduction à l immunologie

Introduction à l immunologie Université Abderrahmane Mira Bejaïa Faculté de médecine Introduction à l immunologie Dr Chouikh Année universitaire 2015/2016 Plan du cours : I. Définition de l immunologie. II. Le système immunitaire.

Plus en détail

Le Complexe Majeur d'histocompatibilité

Le Complexe Majeur d'histocompatibilité 16/10/14 FOUCHERE Elise L2 (CR Julie Chabert) TSSIB Pr F.VELLY 12 pages Plan : A. Généralités I. Définitions II. Des ligands pour le TCR III. Les molécules du CMH B. Aspects génétiques I. Quelques rappels

Plus en détail

CELLULES PRESENTATRICE DE L ANTIGENE CELLULES DENDRITIQUES

CELLULES PRESENTATRICE DE L ANTIGENE CELLULES DENDRITIQUES CELLULES PRESENTATRICE DE L ANTIGENE CELLULES DENDRITIQUES Michelle Rosenzwajg Service de Biothérapies/UPMC CNRS UMR7211 INSERM U959 Pitié-Salpétrière - Paris - France Michelle.rosenzwajg@upmc.fr Conséquences

Plus en détail

Immunité et Vieillissement Laurence Guglielmi

Immunité et Vieillissement Laurence Guglielmi Immunité et Vieillissement Laurence Guglielmi Institut de Génétique Humaine CNRS UPR1142, Montpellier «Lentivirus et Transfert de Gènes» Directeur d'équipe : Pr. Pierre Corbeau IMMUNOSENESCENCE Détérioration

Plus en détail

CONCEPTS DE BASE, GENERALITES SUR LE TISSU IMMUNITAIRE

CONCEPTS DE BASE, GENERALITES SUR LE TISSU IMMUNITAIRE CONCEPTS DE BASE, GENERALITES SUR LE TISSU IMMUNITAIRE I. GENERALITES SUR LES CELLULES IMMUNITAIRES II. LES ORGANES IMMUNITAIRE III. CIRCULATION DES LYMPHOCYTES Document de travail sur www.bio-indikativ.com

Plus en détail

LA REPONSE ALLOGENIQUE. C. René -2011

LA REPONSE ALLOGENIQUE. C. René -2011 LA REPONSE ALLOGENIQUE C. René -2011 Les Lois de la transplantation Rôle des lymphocytes T Transfert de l immunité par les cellules T Infiltrat de cellules mononuclées disposé en manchons péri-vasculaire:

Plus en détail

vasodilatation extravasation ti desérum puis de leucocytes neuromediateurs...)

vasodilatation extravasation ti desérum puis de leucocytes neuromediateurs...) Cours N 3 : 8 septembre2011 La réponse Inflammatoire F. Bérard UFR Lyon Sud Année 2011-20122012 L inflammation Processus physiologique de défense de l organisme après une agression tissulaire Vise à :

Plus en détail

Définitions Cytokines : 60 peptides ou gp produites par des cellules en réponse à des stimulations Interleukines (1 à 30) : rôle de médiateurs entre l

Définitions Cytokines : 60 peptides ou gp produites par des cellules en réponse à des stimulations Interleukines (1 à 30) : rôle de médiateurs entre l Cours N 2 = 8 septembre 2011 Cytokines, chimiokines F. Bérard UFR LYON SUD Année 2011-20122012 Définitions Cytokines : 60 peptides ou gp produites par des cellules en réponse à des stimulations Interleukines

Plus en détail

1. A propos des populations thymiques CD44+, CD25- donner la (les) réponse(s) exacte(s) :

1. A propos des populations thymiques CD44+, CD25- donner la (les) réponse(s) exacte(s) : 1. A propos des populations thymiques CD44+, CD25- donner la (les) réponse(s) exacte(s) : A- Elles sont situées sous la capsule thymique B- Les cellules sont triples négatives (CD4-, CD8- TCR-) C- Elles

Plus en détail

L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 2007

L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 2007 2h sans document L3 BIO32 IMMUNOLOGIE FONDAMENTALE Session 1, décembre 27 SUJET: On génère au laboratoire des souris homozygotes pour une déficience au niveau des gènes codant pour les récepteurs de type

Plus en détail

L endocytose. Formation de vésicules d'endocytose (http://www.sp.uconn.edu/~bi107vc/images/cell/clathrin.jpg)

L endocytose. Formation de vésicules d'endocytose (http://www.sp.uconn.edu/~bi107vc/images/cell/clathrin.jpg) L endocytose Formation de vésicules d'endocytose (http://www.sp.uconn.edu/~bi107vc/images/cell/clathrin.jpg) I. L endocytose définition II. La phagocytose 1. Définition 2. Les cellules spécialisées dans

Plus en détail

Faculté de médecine de Mostaganem. Les cytokines. Dr M.Messatfa Cours immunologie fondamentale:

Faculté de médecine de Mostaganem. Les cytokines. Dr M.Messatfa Cours immunologie fondamentale: Faculté de médecine de Mostaganem Les cytokines Dr M.Messatfa Cours immunologie fondamentale: I) Introduction Médiateurs solubles de la communication inter-cellulaire - réseau de signalisation extracellulaire

Plus en détail

Cours d Immunologie ème Séance. Pr. Saaïd AMZAZI

Cours d Immunologie ème Séance. Pr. Saaïd AMZAZI Laboratoire de Biochimie - Immunologie Département de Biologie Faculté des Sciences Université Mohammed V-Agdal Pr. Saaïd AMZAZI Filière SVI Semestre 3 (S3) Module de Biologie II - M 10 - Élément de Biologie

Plus en détail

Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise

Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise Immunité Spécifique Acquise & Immunité Non Spécifique Acquise Présentée par : Dr. AMARA. S Introduction : I- Les Facteurs tissulaires 1. La peau 2. Les muqueuses II- Les Facteurs Cellulaires 1. les cellules

Plus en détail

IMMUNOLOGIE AVIAIRE. Equipe IMAV IASP 213 INRA, Nouzilly. (Création: novembre 2005, Financement Jeune Equipe)

IMMUNOLOGIE AVIAIRE. Equipe IMAV IASP 213 INRA, Nouzilly. (Création: novembre 2005, Financement Jeune Equipe) IMMUNOLOGIE AVIAIRE Equipe IMAV IASP 213 INRA, 37380 Nouzilly P Quere, CR1 I Munoz, post-doc AC Lalmanach, CR1 C Derache, Thèse P Sibille, CR1 V Robert, CDD (Création: novembre 2005, Financement Jeune

Plus en détail

Immunité Anti Infectieuse. Immunité Innée Immunité Adaptative Voies Th1/Th2

Immunité Anti Infectieuse. Immunité Innée Immunité Adaptative Voies Th1/Th2 Immunité Anti Infectieuse Immunité Innée Immunité Adaptative Voies Th1/Th2 Le système immunitaire Définition : ensemble des moyens permettant à l organisme de se défendre contre les pathogènes (bactéries,

Plus en détail

IMMUNOLOGIE GENERALE

IMMUNOLOGIE GENERALE Licence Sciences de la Vie (L3-S1) : LV341 IMMUNOLOGIE GENERALE Maître de Conférences Université Pierre & Marie Curie (Paris VI) Centre de Recherche des Cordeliers INSERM UMRS 872, équipe 13 15 rue de

Plus en détail

1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Les protéines du complément :

1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Les protéines du complément : 1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Les protéines du complément : A. Sont produites exclusivement par les macrophages B. Peuvent s'associer en complexe multimoléculaire

Plus en détail

Activation et polarisation des lymphocytes T Synthèse des réponses immunitaires

Activation et polarisation des lymphocytes T Synthèse des réponses immunitaires Activation et polarisation des lymphocytes T Synthèse des réponses immunitaires A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis Caractéristiques de l immunité innée et

Plus en détail

«Plasmacytoid dendritic cells sense skin injury and promote wound healing through type I interferons» Josh Gregorio et al., 2010

«Plasmacytoid dendritic cells sense skin injury and promote wound healing through type I interferons» Josh Gregorio et al., 2010 «Plasmacytoid dendritic cells sense skin injury and promote wound healing through type I interferons» Josh Gregorio et al., 2010 Plan détaillée de la présentation I- Introduction aux cellules dendritiques

Plus en détail

Toll-Dependant Control Mechanisms of CD4 T Cell Activation

Toll-Dependant Control Mechanisms of CD4 T Cell Activation Toll-Dependant Control Mechanisms of CD4 T Cell Activation Pasare et al. 2004 Dard Amélie Degos Clara M1Di Toll-Dependant Control Mechanisms of CD4 T Cell Activation Introduction : TLRs, DC, Lymphocytes

Plus en détail

Stage de révision 2014

Stage de révision 2014 Lycée E. Delacroix Tale S Stage de révision 2014 Séance 4: Thème 3 - Corps humain et santé Thème 3-A Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3-A-1

Plus en détail

CELLULES ET RECEPTEURS DE L IMMUNITE INNEE. Mise à jour octobre 2013 Cécile Bordes

CELLULES ET RECEPTEURS DE L IMMUNITE INNEE. Mise à jour octobre 2013 Cécile Bordes CELLULES ET RECEPTEURS DE L IMMUNITE INNEE. Mise à jour octobre 2013 Cécile Bordes OJECTIFS Connaître le fonctionnement du système immunitaire inné et ses principaux composants. Connaître les récepteurs

Plus en détail

1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)?

1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? 1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? A. Les molécules du Complexe Majeur d Histocompatibilité (CMH) de classe I lient les épitopes T dans le cytoplasme B. Les

Plus en détail

Organisation et fonctionnement général du système immunitaire

Organisation et fonctionnement général du système immunitaire Organisation et fonctionnement général Vocabulaire à retenir sylvain.dubucquoi@chru lille.fr 1 Des compléments d informations? visitez http://www.assim.refer.org/raisil/raisil/l02.html 2 Plan Système immunitaire

Plus en détail

Immunité acquise coopération cellulaire. A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis

Immunité acquise coopération cellulaire. A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis Immunité acquise coopération cellulaire A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis Caractéristiques de l immunité innée et acquise Immunité innée Immunité acquise

Plus en détail

La réponse immunitaire. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon

La réponse immunitaire. D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon La réponse immunitaire D. Lakomy Laboratoire d Immunologie CHU Dijon 15.10.2015 Nomenclature Rôle et implications du système immunitaire Composition du système immunitaire Fonction de chaque constituant

Plus en détail

Un gage de spécificité en immunohistochimie : la localisation cellulaire du signal

Un gage de spécificité en immunohistochimie : la localisation cellulaire du signal Un gage de spécificité en immunohistochimie : la localisation cellulaire du signal Un gage de spécificité en immunohistochimie : la localisation cellulaire du signal Immunohistochimie : méthode immunologique

Plus en détail

Immunologie. Les mécanismes de l immunité

Immunologie. Les mécanismes de l immunité Immunologie Les mécanismes de l immunité Immunité = capacité à résister, à limiter le développement, à se débarrasser d une maladie après avoir été infecté par un agent étranger (bactéries, champignons,

Plus en détail

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE

Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Partie 3A : IMMUNOLOGIE LA REACTION INFLAMMATOIRE Rappels du collège Dans notre environnement, de nombreux microorganismes sont en permanence au contact de l organisme. L entrée dans l organisme Certains

Plus en détail

Défense de l organisme

Défense de l organisme Module 1 Défense de l organisme Soit par Soit par Système de défense non spécifique Système de défense spécifique Première ligne -Barrières naturelles Deuxième ligne -Défenses cellulaires et chimiques

Plus en détail

IMMUNOLOGIE. L antigène sera identifié par le site anticorps et / ou le récepteur lymphocytaire. L haptène est une partie de l antigène.

IMMUNOLOGIE. L antigène sera identifié par le site anticorps et / ou le récepteur lymphocytaire. L haptène est une partie de l antigène. IMMUNOLOGIE I- LES PARTENAIRES DE LA REPONSE IMMUNOLOGIQUE Une réponse immune apparait quand l organisme détecte l existence d un signal anormal, la plupart du temps une protéine appelée immunogène. Une

Plus en détail

CM1.1 PRESENTATION DU SYSTEME IMMUNITAIRE Cellules, Organes, Molécules

CM1.1 PRESENTATION DU SYSTEME IMMUNITAIRE Cellules, Organes, Molécules DES de Biologie Médicale Enseignement d Immunologie CM1.1 PRESENTATION DU SYSTEME IMMUNITAIRE Cellules, Organes, Molécules Phnom Penh Septembre 2009 Michelle Rosenzwajg Service de Biothérapies/UPMC CNRS

Plus en détail

IMMUNITE ANTI-VIRALE POUVOIR PATHOGÈNE. Pathogénie de l infection virale. Immunité anti-virale

IMMUNITE ANTI-VIRALE POUVOIR PATHOGÈNE. Pathogénie de l infection virale. Immunité anti-virale POUVOIR PATHOGÈNE IMMUNITE ANTI-VIRALE Espèce Race Age Réceptivité (Hôte normal) Individu Maladie infectieuse Mode de pénétration Immunodéficiences acquises Infections intercurrentes (synergie entre microorganismes)

Plus en détail

Les médiateurs de l inflammation

Les médiateurs de l inflammation Les médiateurs de l inflammation par Katia Mayol, François Cavalié, Nathalie Davoust-Nataf Dernière modification 04/02/2013 18:01 La présence de signaux de danger (DAMP) ou de motifs pathogéniques (PAMP)

Plus en détail

Enseignement d Immunologie: Bases fondamentales

Enseignement d Immunologie: Bases fondamentales Enseignement d Immunologie: Bases fondamentales Responsables: Pr MA Gougerot-Pocidalo Dr Hélène Moins-Teisserenc 6 cours dans les prochaines semaines 4 ED en Mars Livre recommandé: IMMUNOLOGIE: De la biologie

Plus en détail

Complexe Majeur d Histocompatibilité

Complexe Majeur d Histocompatibilité Complexe Majeur d Histocompatibilité Hélène Moins-Teisserenc Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, INSERM U662 Hôpital Saint-Louis helene.moins@univ-paris-diderot.fr Reconnaissance antigénique

Plus en détail

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée.

Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Chapitre 10 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Lorsqu un agent infectieux (bactérie, virus, champignon microscopique ) pénètre dans l organisme et commence à s y multiplier, on observe

Plus en détail

Techniques d études des réponses immunitaires

Techniques d études des réponses immunitaires Techniques d études des réponses immunitaires I. Principes (d après Hernandes-Fuentes M. P. et al. (2003) J. Immunol. Methods 196:247 ; éléments du polycopié de TP : The 2 nd PSU International Teaching

Plus en détail

Reconnaissance de l'antigène par un anticorps

Reconnaissance de l'antigène par un anticorps Reconnaissance de l'antigène par un anticorps Antigène natif Immunoglobuline Reconnaissance de l'antigène par le lymphocyte T Antigène T cell receptor (TCR) Lymphocytes T Molécules de reconnaissance (TCR)

Plus en détail

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu

Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Chapitre 14 : Les processus immunitaires mis en jeu Introduction : Pendant la phase asymptomatique du SIDA des mécanismes de défense immunitaire se mettent en place pour lutter contre le virus : - synthèse

Plus en détail

Les structures de reconnaissance antigénique du système immunitaire. F. Forquet, L2 Biologie intégrée

Les structures de reconnaissance antigénique du système immunitaire. F. Forquet, L2 Biologie intégrée Les structures de reconnaissance antigénique du système immunitaire F. Forquet, L2 Biologie intégrée Notion de Récepteur : -> structure de Reconnaissance d un motif antigénique 2 Types : - Récepteurs de

Plus en détail

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille

Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë. > Des centaines de bactéries sur cette aiguille Chapitre J : la réponse innée = réaction inflammatoire aiguë Face au monde microbien dans lequel nous vivons, notre organisme a su développer des barrières naturelles permettant de limiter l entrée des

Plus en détail

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE

Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE Le Système Immunitaire (SI) Innée Dr Ahmed HODROGE ahmed.hodroge@u-picardie.fr Pôle Santé - UFR de Médecine Laboratoire d Immunologie EA4666 - LNPC 18 FEVRIER 2014 Les différentes immunités Cellules (Mφ,

Plus en détail

Immunologie cours 6 Vendredi 15 février 10h30 Mr Toubert. Bouguenna idriss. Immunité acquise.

Immunologie cours 6 Vendredi 15 février 10h30 Mr Toubert. Bouguenna idriss. Immunité acquise. Immunologie cours 6 Vendredi 15 février 10h30 Mr Toubert. Bouguenna idriss Immunité acquise. 1 SOMMAIRE I. Introduction Page 03 II. Généralités sur l immunité acquise Page 03 1) les composants cellulaires

Plus en détail

LA REACTION INFLAMMATOIRE. Documents ressources : A- Présentation de quelques cellules du système immunitaire.

LA REACTION INFLAMMATOIRE. Documents ressources : A- Présentation de quelques cellules du système immunitaire. TP 19 LA REACTION INFLAMMATOIRE Quelques jours après s être fait poser un piercing au niveau du nombril, Chloé se plaint d une douleur et d une sensation de chaleur au niveau de la peau percée qui est

Plus en détail

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants :

Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : Exercices de Biologie à faire après l étude des chapitres suivants : ü ü 1- L étude du corps humain. 2- Le squelette. ü 1-L étude du corps humain. Exercice 1 a) Qu est ce qu un appareil? b) Qu est ce qu

Plus en détail

IMMUNITÉ INNÉE. Dr. F. VELGE-ROUSSEL EA 4245

IMMUNITÉ INNÉE. Dr. F. VELGE-ROUSSEL EA 4245 IMMUNITÉ INNÉE Dr. F. VELGE-ROUSSEL EA 4245 «CDG» I. INNEE I. ADAPTATIVE Cinétique de la réponse immunitaire IFN de type I NK T8 cytotoxiques Ac T I. Barrières Barrières mécaniques peau cheveux mucus

Plus en détail

Récepteurs et médiateurs de l immunité innée

Récepteurs et médiateurs de l immunité innée Qu est-ce-que l immunité innée? Récepteurs et médiateurs de l immunité innée Dr. Isabelle CREMER MCU Université Paris 6 U872 INSERM, équipe 13: Tumeurs et microenvironnement immunitaire Centre de Recherche

Plus en détail

Activation et polarisation des lymphocytes T. A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis

Activation et polarisation des lymphocytes T. A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis Activation et polarisation des lymphocytes T A. Toubert Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité, Hôpital Saint-Louis Immunité acquise La réponse innée reconnaît des structures conservées entre

Plus en détail

L IMMUNITE ANTI- BACTERIENNE

L IMMUNITE ANTI- BACTERIENNE Pathogénie bactérienne L IMMUNITE ANTI- BACTERIENNE La réponse non spécifique La réponse spécifique anti-bactérienne Immuno-pathologie induite par les bactéries Les mécanismes d échappement Pathogénie

Plus en détail

I. mécanisme de la production d'ac, réponse à médiation humorale

I. mécanisme de la production d'ac, réponse à médiation humorale 6 LA REPONSE SPECIFIQUE À MEDIATION HUMORALE Objectifs : présenter l'activation et la multiplication des lymphocytes B, leur différenciation en plasmocytes à partir de documents, comparer les caractéristiques

Plus en détail

Utilisation des cellules dendritiques pour l analyse de l impact de nano particules sur le système immunitaire.

Utilisation des cellules dendritiques pour l analyse de l impact de nano particules sur le système immunitaire. Utilisation des cellules dendritiques pour l analyse de l impact de nano particules sur le système immunitaire. Christian Villiers, Rachel Couderc, Heidi Freitas et Patrice Marche. INSERM U823, IAPC Institut

Plus en détail

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË

TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË TP4-LES ETAPES DE LA REACTION INFLAMMATOIRE AIGUË Mise en situation et recherche à mener Vous vous blessez avec une épine que vous enlevez. Une plaie se forme au niveau de la peau. Cette lésion est à l

Plus en détail

Rôles immunologiques des corécepteurs du VIH-1 dans et hors de l infection

Rôles immunologiques des corécepteurs du VIH-1 dans et hors de l infection Rôles immunologiques des corécepteurs du VIH-1 dans et hors de l infection Pr Pierre Corbeau Institut de Génétique Humaine, CNRS UPR1142 Laboratoire d Immunologie, CHU de Nîmes, CHU de Montpellier Chapitre

Plus en détail

Chapitre 2 : L'immunité adaptative

Chapitre 2 : L'immunité adaptative Chapitre 2 : L'immunité adaptative Table des matières Introduction 3 I - I- Les anticorps 4 1. La production des anticorps... 4 2. La structure d'un anticorps.... 4 3. Le rôle des anticorps... 5 4. L'origine

Plus en détail

CYTOKINES. I/ Présentation générale : Cours d immunologie UE1 18/12/07 RT : Jean-Benoît MONFORT

CYTOKINES. I/ Présentation générale : Cours d immunologie UE1 18/12/07 RT : Jean-Benoît MONFORT Cours d immunologie UE1 18/12/07 Pr. Tartour RT : Jean-Benoît MONFORT CYTOKINES Plan : I/ Présentation générale 1) Propriétés communes a. Redondance b. Pleiotropie 2) Interférons 3) Interleukine 10 4)

Plus en détail

Endocytose. macropinocytose. Vésicules de taille supérieure à nm de diamètre. Vésicules de taille inférieure à nm de diamètre

Endocytose. macropinocytose. Vésicules de taille supérieure à nm de diamètre. Vésicules de taille inférieure à nm de diamètre Endocytose Endocytose Pinocytose Vésicules de taille inférieure à 250-500 nm de diamètre Phagocytose Vésicules de taille supérieure à 250-500 nm de diamètre macropinocytose Deux aspects au moins à considérer

Plus en détail

Corrigé exercices de Biologie

Corrigé exercices de Biologie Corrigé exercices de Biologie I. RESTITUTIONS DES CONNAISSANCES 1. Schémas à titrer et à légender. Schéma 1 : Surface d un lymphocyte T4 On observe des particules du virus VIH bourgeonnant à la surface

Plus en détail

Immun u i n t i é t d es G reff f es Objectifs

Immun u i n t i é t d es G reff f es Objectifs Objectifs Savoir définir ce qu est: une autogreffe, une greffe syngénique, une greffe allogénique, une greffe xénogénique Connaître les caractéristiques de la réaction Allogénique in vitro et in vivo Connaître

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

Thème 3 Corps humain et Santé. A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Thème 3 Corps humain et Santé A. Le maintien de l intégrité de l organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Les agents infectieux Doc 3 page 268 Comment le système immunitaire protège-t-il

Plus en détail

CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE

CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE CHAP 11 : L'IMUNITE ADAPTATIVE I/ La réponse adaptative humorale La contamination de l organisme par un agent infectieux (ou une molécule étrangère) entraîne l apparition d anticorps dans le sérum : on

Plus en détail

Le lymphocyte B et BCR. Pr N.KECHOUT 3 ème année de Médecine Année universitaire 2016/2017

Le lymphocyte B et BCR. Pr N.KECHOUT 3 ème année de Médecine Année universitaire 2016/2017 Le lymphocyte B et BCR Pr N.KECHOUT 3 ème année de Médecine Année universitaire 2016/2017 I-Introduction Les lymphocytes B (LB) représentent 10 à 15 % des lymphocytes circulants. -Ils sont le support de

Plus en détail

PARTIE 3 Effets du DON sur l immunité intestinale Martin Lessard, Karine Deschênes, Christian Savard et Younès Chorfi

PARTIE 3 Effets du DON sur l immunité intestinale Martin Lessard, Karine Deschênes, Christian Savard et Younès Chorfi PARTIE 3 Effets du DON sur l immunité intestinale Martin Lessard, Karine Deschênes, Christian Savard et Younès Chorfi Centre de R & D sur le bovin laitier et le porc, Sherbrooke, Québec Introduction Ingestion

Plus en détail

LE TISSU SANGUIN. PACES ANNEE UNIVERSITAIRE ENSEIGNANT : Docteur S. LEPREUX

LE TISSU SANGUIN. PACES ANNEE UNIVERSITAIRE ENSEIGNANT : Docteur S. LEPREUX LE TISSU SANGUIN PACES ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 ENSEIGNANT : Docteur S LEPREUX Histologie-Embryologie Le sang - 1 H - Enseignant : Dr S Lepreux - 2013-2014 Le tissu sanguin Définitions Les cellules

Plus en détail

CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE. 1. Phase d induction ou de sélection

CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE. 1. Phase d induction ou de sélection CHAPITRE 5.5 : LA RÉPONSE IMMUNITAIRE SPÉCIFIQUE La réponse immunitaire est induite dans les organes lymphoïdes (ganglions lymphatiques, rate, ), riches en lymphocytes et favorisant la avec les antigènes

Plus en détail

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE. Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE Partie A : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire Chap 1. La réaction inflammatoire,un exemple de réponse innée TP : Acteurs

Plus en détail

Les cellules dendritiques

Les cellules dendritiques Pour contacter la prof : anjuere@unice.fr Cellule Dendritique = D Lymphocyte T = LT I. Introduction & Définition! dendritiques découvertes en 1973, identification chez la souris d une population de nouvelles

Plus en détail

Activation des cellules dendritiques par les xénobiotiques

Activation des cellules dendritiques par les xénobiotiques Activation des cellules dendritiques par les xénobiotiques Marc Pallardy, INSERM UMR 996 Université Paris Sud Faculté de Pharmacie Châtenay Malabry Lymphocytes T CD8+ Produit spécifique 1 Comment un haptène

Plus en détail

Cours d Immunologie ère & 2ème Séances. Pr. Youssef BAKRI

Cours d Immunologie ère & 2ème Séances. Pr. Youssef BAKRI Filière SVI Parcours Biologie et Santé Semestre 5 (S5) Module de Biologie Humaine -M 20 - Élément : Hématologie - Immunologie Pr. Youssef BAKRI Cours d Immunologie 1 ère & 2ème Séances 2012-2013 Laboratoire

Plus en détail

BIOLOGIE DU SYSTEME IMMUNITAIRE

BIOLOGIE DU SYSTEME IMMUNITAIRE BIOLOGIE DU SYSTEME IMMUNITAIRE Le système immunitaire est constitué d'un ensemble de composants cellulaires et solubles interagissant entre eux. Sa fonction est de distinguer au sein de l'organisme les

Plus en détail

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures

BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Date : 18 Novembre 2015 Prépa Scientifique, paramédical -MAESTRIS BIOLOGIE Sujet d examen - SE5 Durée : 2 heures Partie 1 : Définitions - 4 points Donner la définition des termes suivants. Incidence, prévalence,

Plus en détail

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée

L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée L Hypersensibilité de type IV ou Hypersensibilité retardée Définition: Exacerbation de la réponse à médiation cellulaire (Th-1) Antigènes responsables: -Bactéries intracellulaires: Brucella, Mycobactéries,

Plus en détail

CORRIGÉ DU CONCOURS Berck sur Mer 2014 (École de Masso-Kinésithérapie)

CORRIGÉ DU CONCOURS Berck sur Mer 2014 (École de Masso-Kinésithérapie) CORRIGÉ DU CONCOURS Berck sur Mer 2014 (École de Masso-Kinésithérapie) Biologie : correction réalisée par Mr LAIGNIER Laurent Correction proposée et non officielle Toute reproduction interdite www ma-prepa-concours.com

Plus en détail

LES LYMPHOCYTES T. Introduction Caractéristiques Ontogenèse Activation Fonction

LES LYMPHOCYTES T. Introduction Caractéristiques Ontogenèse Activation Fonction Introduction Caractéristiques Ontogenèse Activation Fonction INTRODUCTION Lymphocytes B Lymphocytes NK Lymphocytes T - Les lymphocytes constituent une population cellulaire hétérogènes - Les lymphocytes

Plus en détail

Mécanismes effecteurs de défense contre les agents infectieux: Les IFN et les protéines de la phase aigüe

Mécanismes effecteurs de défense contre les agents infectieux: Les IFN et les protéines de la phase aigüe Mécanismes effecteurs de défense contre les agents infectieux: Les IFN et les protéines de la phase aigüe Dr. Isabelle CREMER MCU Université Paris 6 U872 INSERM Microenvironnement Immunitaire et Tumeurs

Plus en détail

Les Mécanismes de l Immunité

Les Mécanismes de l Immunité 1 CHAPITRE B Les Mécanismes de l Immunité 2 L infection de l organisme par un agent infectieux comme le VIH montre la mise en jeu du système immunitaire qui se manifeste d abord par une réaction immunitaire

Plus en détail

Le Complexe Majeur d'histocompatibilité

Le Complexe Majeur d'histocompatibilité Le Complexe Majeur d'histocompatibilité Dr MILOUDI/HMRUC Dr MILOUDi I. INTRODUCTION On appelle "système HLA" (Human Leucocytes Antigens) le Complexe Majeur d'histocompatibilité () de J'homme. Ce terme

Plus en détail

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée

Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée 1 Chapitre 2 : L immunité adaptative, prolongement de l immunité innée Introduction : L immunité innée ne permet pas toujours l élimination des éléments étrangers qui peuvent alors infecter l organisme.

Plus en détail

Dr José Boucraut.

Dr José Boucraut. Notions générales sur les mécanismes de tolérance immunitaire et de contrôle de la réponse immune et d échappement conduisant aux processus pathologiques : autoimmuns, allergiques,. Dr José Boucraut jose.boucraut@univ-amu.fr

Plus en détail