Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011"

Transcription

1

2 Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011 Année Montréal Nombre CSSS Lucille-Teasdale Nombre CLSC HM Nombre

3 Nbre Espérance de vie à la naissance 100,0 90,0 80,0 72,7 74,2 74,4 75,8 76,9 78,9 78,2 79,0 81,2 70,0 60,0 50,0 40, ,0 20,0 10,0 0,0 HM CSSS L-T Montréal

4 Données démographiques Données démographiques Nombres de naissances Garçons Filles CLSC HM Maisonneuve Hochelaga- Sud Hochelaga- Nord

5 Données démographiques Répartition des nouveau-nés selon la scolarité de la mère Moins de 12 ans 12 à 15 ans 16 ans et plus Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga- Sud Hochelaga- Nord 25% 34.5 % 34.5% 43% 30.7% 26.1% 20.5% 22.5% 21.5% 17.2% 48.9% 45% 45% 45% 52.1%

6 Données démographiques Répartition des premiers-nés selon l âge de la mère Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga- Sud Hochelaga- Nord Moins de 30 ans ans 35 ans et plus 48.9% 55.2% 47.1% 68.6% 57.3% 34.6% 32.5% 35.1% 25.6% 33.6% 16.5% 12.3% 17.8% 5.8% 9.2%

7 Données démographiques Répartition des premiers-nés selon la scolarité de la mère Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga- Sud Hochelaga- Nord Moins de 12 ans ans 16 ans et % 29.1% 26.0% 38.4% 27.1% 24.9% 20.6% 22.0% 20.9% 18.6% 53.2% 50.3% 52.0% 40.7% 54.3%

8 Données démographiques Santé des nouveau-nés Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga-Sud Hochelaga- Nord Nouveau-nés de faible poids (naissances simples) Nouveau-nés de poids élevé à la naissance (poids < à 4500 grammes) 4.6% 4.7% 4.0% 7.1% 3.9% 9.8% 10.8% 12,8% 10.8% 8.4%

9 L instrument de mesure du développement de la petite enfance Les domaines de développement Santé physique et bien-être Développement physique général, motricité, alimentation et habillement, propreté, ponctualité, état d éveil. Compétences sociales Habiletés sociales, confiance en soi, sens des responsabilités, respect des pairs, des adultes, des règles et des routines, habitudes de travail et autonomie, curiosité.

10 Les domaines de développement (suite) Maturité affective Comportement prosocial et entraide, crainte et anxiété, comportement agressif, hyperac-tivité et inattention, expression des émotions Développement cognitif et langagier Intérêt et habiletés en lecture, en écriture et en mathématiques, utilisation adéquate du langage. Habiletés de communication et connaissances générales Capacité à communiquer de façon à être compris, capacité à comprendre les autres, articulation claire, connaissances générales.

11 Vulnérabilité Un enfant est considéré vulnérable dans un domaine si son score est égal ou inférieur au 10e percentile de la distribution de l ensemble des enfants québécois pour ce domaine. Être vulnérable ne signifie pas être voué à l échec scolaire, mais plutôt être moins bien outillé que les autres pour profiter pleinement de ce que l école peut offrir.

12 Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM, 2012) POPULATION À L'ÉTUDE DANS L'EQDEM Nombre estimé d'enfants de maternelle 5 ans visés par l'eqdem2 Taux de réponse Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga- Sud Hochelaga- Nord < ,5 81,1 85,6 78,2 78,5

13 Résultats EQDEM 2012 ENFANTS VULNÉRABLES PAR DOMAINE DE DÉVELOPPEMENT Montréal CLSC HM Maisonneuve Hochelaga-Sud Hochelaga-Nord Santé physique et bien-être Compétence sociale Maturité affective Développement cognitif et langagier Habiletés de communication et connaissances générales Au moins un domaine ,9 22,9 13,1 17, ,0 16,7 13,4 10, ,4 19,4 17, ,9 15,5 13,0 9, ,2 18,1 13,6 15, ,7 41,4 31,6 30,8

14

15

16

17

18

19

20 Services de garde Centre de la petite enfance (CPE) : 8 (dont 1 avec répit) Bureau coordonnateur : 1 Garderies privées subventionnées : 4 (dont 1 avec répit) Garderies privées : 10 Halte-garderie : 3

21 Services de garde

22

23 Négligence et vulnérabilité En , 426 enfants de 0 à 5 ans (moins de 6 ans) ont fait l objet d un signalement traité par le Centre jeunesse de Montréal. Ce qui correspond à 5 % des enfants de ce groupe d âge (projections pour 2011) dans le territoire. Le taux atteint 8,2 % dans Hochelaga-Maisonneuve. De ce nombre de signalements, 229 ont été retenus, soient 2,7 % des enfants du territoire (5,2 %, soient 129 enfants de 0 à 5 ans, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve).

24 Inventaire de l offre de services Réalisé en Activités, services et initiatives dédiées aux enfants de 0-5 ans et leur famille dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. 15 organismes communautaires famille. 11 Organismes publics

25 Inventaire de l offre de services Type d intervention Intervention individuelle Activité de groupe Café rencontre Atelier ou formation Activité parents-enfants (en groupe)

26 Inventaire de l offre de services Événement ponctuel Accompagnement et référence Implication citoyenne Information, sensibilisation, promotion Autres

27 Répartition des services par type d intervention 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0%

28 Constats Les organismes communautaires familles offrent 86 % des activités Elles offrent majoritairement: activité de groupe (33%), parent/enfant (17%) et des évènement ponctuelle (14%). Les organismes publics offrent 14% des activités. Ils offrent particulièrement: activités parent/enfant (36%), intervention individuelle (22%) et information sensibilisation, promotion (14%). Complémentarité entre les organismes communautaires et publics. Dans tout les cas, peu de types d intervention: implication citoyenne (3%) et accompagnement et référence (3%) information sensibilisation et promotion (8%).

29 Répartition des services par population Enfants 0-5 ans 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0%

30 Constats Le tiers des activités totales sont offertes au 0-5 ans. En particulier: Activité parent/enfant (0-2 ans) Évènement ponctuel Loisirs (3-5 ans) Il y a un manque au niveau: Activité de groupe autre que la halte-garderie Intervention individuelle (par des professionnels) Encore plus: Information/sensibilisation/promotion et accompagnement. Qui sont des types d intervention plutôt offerts aux parents.

31 30 Répartition des services par population bébé 2 an 3 ans 4 ans 5 ans parents communauté grossesse papa

32 Constats Plusieurs activités pour les parents Plusieurs halte-garderie pour répit parental ou pour participer aux activités Diversités de l offre en générale (près de 312 activités offertes ) Offre de service étendue sur le territoire Beaucoup d activité gratuites dans le quartier ou à faible coût

33 Constats Moins d activités, services et initiatives: Pour les papas Pour les femmes enceintes Peu de visites à domicile Pour parent/enfant diade (versus en groupe) Les soirs et fin de semaine Multi-âge avec frères et sœurs plus âgés Multi-âge avec grands-parents Avec des ressources professionnelles

34 Maintenant quels sont vos constats pour les 0-5 ans, leur famille et la communauté?

Qu entend-on par un continuum 0-9 ans et pourquoi parle-t-on davantage d un découpage 0-9 ans (ou 0-7/0-8/0-9)?

Qu entend-on par un continuum 0-9 ans et pourquoi parle-t-on davantage d un découpage 0-9 ans (ou 0-7/0-8/0-9)? États des connaissances et des constats de la recherche : réflexions pour un nouveau continuum 0-9 ans en lecture à partir de pratiques probantes et de données récentes Julie Myre Bisaillon Professeure

Plus en détail

Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM, 2012)

Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM, 2012) AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL PORTRAIT SYNTHÈSE DU DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE POUR LE CSSS DE BORDEAUX-CARTIERVILLE SAINT-LAURENTAURENT Résultats de l Enquête québécoise

Plus en détail

QUELQUES INDICATEURS CHOISIS DU PORTRAIT STATISTIQUE DES JEUNES ENFANTS DE 0-5 ANS DANS LANAUDIÈRE

QUELQUES INDICATEURS CHOISIS DU PORTRAIT STATISTIQUE DES JEUNES ENFANTS DE 0-5 ANS DANS LANAUDIÈRE QUELQUES INDICATEURS CHOISIS DU PORTRAIT STATISTIQUE DES JEUNES ENFANTS DE 0-5 ANS DANS LANAUDIÈRE Document conçu pour le Comité Envolée 0-5 ans, en accompagnement aux réflexions sur les actions liées

Plus en détail

Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM, 2012)

Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM, 2012) AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL PORTRAIT SYNTHÈSE DU DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE POUR LE CSSS D AHUNTSIC ET MONTRÉAL-NORD ORD Résultats de l Enquête québécoise sur

Plus en détail

Présentation des résultats de l EQDEM -2012

Présentation des résultats de l EQDEM -2012 Présentation des résultats de l EQDEM -2012 2 J E A N - P I E R R E C O U R T E A U J A C Q U E S M A R L E A U E T S T É P H A N I E L E C L E R C 1 6 O C T O B R E 2 0 1 3 D i r e c t i o n d e s a n

Plus en détail

Hochelaga-Maisonneuve : quelques faits saillants d un milieu de vie i Table des matières

Hochelaga-Maisonneuve : quelques faits saillants d un milieu de vie i Table des matières Hochelaga-Maisonneuve : quelques faits saillants d un milieu de vie i Table des matières Un quartier avec une forte présence de jeunes adultes :... 2 Un quartier familial, avec beaucoup de mères monoparentales

Plus en détail

Portrait des services et activités offerts aux tout-petits

Portrait des services et activités offerts aux tout-petits Portrait des services et activités offerts aux tout-petits Plan de présentation 1. Qui sont les organismes en contact avec les toutpetits? 2. Enfants rejoints et sphères travaillées Combien de 0-5 ans

Plus en détail

L Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle, Les résultats pour la région du Saguenay Lac-Saint-Jean

L Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle, Les résultats pour la région du Saguenay Lac-Saint-Jean L Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle, 2012 Les résultats pour la région du Saguenay Lac-Saint-Jean Auteure : Emmanuelle Arth Direction de la santé publique et de l évaluation

Plus en détail

Lecture et persévérance scolaire

Lecture et persévérance scolaire Conférence annuelle 27 octobre 2016 reseaureussitemontreal.ca 1 Cet événement est réalisé grâce à la participation financière de : reseaureussitemontreal.ca 2 reseaureussitemontreal.ca 3 Mise en contexte

Plus en détail

CONFÉRENCE 24 MARS 2015

CONFÉRENCE 24 MARS 2015 QUE NOUS APPREND L ENQUÊTE MONTRÉALAISE SUR L'EXPÉRIENCE PRÉSCOLAIRE DES ENFANTS DE MATERNELLE SUR L EFFET PROTECTEUR DE LA FRÉQUENTATION D UN SERVICE ÉDUCATIF? CO-CHERCHEURES PRINCIPALES : DANIELLE GUAY

Plus en détail

Soutenir le développement affectif des enfants et les préparer à l entrée à l école

Soutenir le développement affectif des enfants et les préparer à l entrée à l école Soutenir le développement affectif des enfants et les préparer à l entrée à l école Pierre Lapointe, Université de Montréal, Professeur, Dép. d administration et fondements de l éducation Colloque Tout

Plus en détail

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Atelier présenté aux Journées annuelles de santé publique Marthe Hamel Montréal 23 octobre 2006

Plus en détail

Plan triennal Table 0-5 ans Centre-Sud. «Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin»

Plan triennal Table 0-5 ans Centre-Sud. «Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin» Plan triennal Table 0-5 ans Centre-Sud «Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin» La Table de concertation 0-5 ans des Faubourgs un regroupement d organismes famille-petite enfance, organismes communautaires,

Plus en détail

PORTRAIT MONTRÉALAIS DU DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE

PORTRAIT MONTRÉALAIS DU DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL PORTRAIT MONTRÉALAIS DU DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE Résultats de l Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle

Plus en détail

Préparation. CSSS Cavendish

Préparation. CSSS Cavendish Préparation à l école école CSSS Cavendish Ordre du jour Présentation de l équipe Portrait de la population Priorités projet clinique Historique du projet de dépistage et prévention préscolaire Présentation

Plus en détail

CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT. Comité de travail sur l offre de service en CLSC

CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT. Comité de travail sur l offre de service en CLSC INTRODUCTION CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT Comité de travail sur l offre de service en CLSC INVENTAIRE DE L OFFRE DE SERVICE DANS LES TROIS CLSC Annexe 4A Le comité de travail

Plus en détail

Portrait de la petite enfance (0 à 5 ans) Territoire du CLSC de Montréal-Nord

Portrait de la petite enfance (0 à 5 ans) Territoire du CLSC de Montréal-Nord Portrait de la petite enfance (0 à 5 ans) Territoire du CLSC de Montréal-Nord DQÉPÉ Décembre 2016 Direction de la qualité, de l évaluation, de la performance organisationnelle et de l éthique (DQEPE) Table

Plus en détail

L INTÉGRATION DE L APPROCHE UNIVERSELLE ET CIBLÉE : L UNIVERSALISME PROPORTIONNÉ POUR SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS

L INTÉGRATION DE L APPROCHE UNIVERSELLE ET CIBLÉE : L UNIVERSALISME PROPORTIONNÉ POUR SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS L INTÉGRATION DE L APPROCHE UNIVERSELLE ET CIBLÉE : L UNIVERSALISME PROPORTIONNÉ POUR SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS JULIE POISSANT, PH. D., EXPERTE EN PÉRINATALE ET PETITE ENFANCE 5 NOVEMBRE 2013

Plus en détail

Marie-Agnès Lebreton Directrice du CSPE, Centre de pédiatrie sociale de Côte-des- Neiges Fondation du Dr Julien

Marie-Agnès Lebreton Directrice du CSPE, Centre de pédiatrie sociale de Côte-des- Neiges Fondation du Dr Julien Marie-Agnès Lebreton Directrice du CSPE, Centre de pédiatrie sociale de Côte-des- Neiges Fondation du Dr Julien Conférence «Presser le pas», Montréal 1 er novembre 2010 Tous droits réservés, Fondation

Plus en détail

Soutenir les enfants ayant des défis particuliers en milieu de garde

Soutenir les enfants ayant des défis particuliers en milieu de garde Soutenir les enfants ayant des défis particuliers en milieu de garde Par Loriana Giuliani du projet 75 e Congrès de l Acfas Dix ans après la politique familiale, quelle est la place des CPE dans la société

Plus en détail

Les SIPPE et le soutien aux

Les SIPPE et le soutien aux Les SIPPE et le soutien aux familles très s vulnérables : où en sommes-nous? Laurence Le Hénaff et Monique Rainville Équipe Adaptation familiale et sociale, secteur 0-5 ans Direction de santé publique

Plus en détail

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien)

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien) Une référence en intervention dans un contexte interculturel Le regroupe les CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et de Parc-Extension ainsi que le Service régional Info-Santé de Montréal. Il est l un des six

Plus en détail

Direction des services Enfance-famille-jeunesse, communautaires, Communautaire, prévention et promotion de la santé

Direction des services Enfance-famille-jeunesse, communautaires, Communautaire, prévention et promotion de la santé CLSC de Rosemont 3311, boul. Saint-Joseph Est Montréal (Québec) H1X 1W3 No téléphone : 514-524-3541 No télécopieur: 514-524-3618 BILAN ANNUEL DU PROGRAMME / SERVICES COMMUNAUTAIRES 2008-2009 ANNÉE : 2008-2009

Plus en détail

Mot de la directrice. A lire. Mai Infolettre. À petits pas vers le bonheur d apprendre... Je Passe Partout! Bonjour à tous,

Mot de la directrice. A lire. Mai Infolettre. À petits pas vers le bonheur d apprendre... Je Passe Partout! Bonjour à tous, À petits pas vers le bonheur d apprendre... Je Passe Partout! Mai 2016 Infolettre Bonjour à tous, Mot de la directrice A lire Mot de la directrice Nos équipes Le mot de France Mission accomplie! Concours

Plus en détail

BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES,

BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES, BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES, PERCEPTION DES SERVICES ET ENJEUX EN PETITE ENFANCE DANS LANAUDIÈRE Point de vue de parents et d acteurs Présentation synthèse Source : istockphoto Caroline Richard Agente

Plus en détail

Direction de santé publique et des soins de santé primaires

Direction de santé publique et des soins de santé primaires Direction de santé publique et des soins de santé primaires Présentation Table des matières Le lait maternel est le meilleur aliment pour le nouveau-né et l allaitement au sein est la meilleure façon de

Plus en détail

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015!

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits 24 février 2015! Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015! 2! Julie Brousseau, Ph.D." Psychologue clinicienne et consultante experte en développement de l enfant" Centre de réadaptation

Plus en détail

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire Présentation au Symposium «Contextes et violences à l él école: quand la recherche côtoie l intervention»

Plus en détail

INITIATIVE CONCERTÉE D INTERVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS Projet d enquête et d intervention

INITIATIVE CONCERTÉE D INTERVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS Projet d enquête et d intervention INITIATIVE CONCERTÉE D INTERVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS 2011-2014 Projet d enquête et d intervention INITIATIVE CONCERTÉE INTERVENTION DÉVELOPPEMENT JEUNES ENFANTS Projet d enquête

Plus en détail

Le GED (Grille d évaluation du développement)

Le GED (Grille d évaluation du développement) Le GED (Grille d évaluation du développement) Une innovation sociale bien implantée Jacques Moreau Ph.D. Professeur/chercheur École de Service social Université de Montréal Les origines du GED et rôle

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

ARRIMAGE DE DEUX CULTURES DÈS LA NAISSANCE : INTERVENTION AUPRÈS DES PARENTS SOURDS AYANT DES ENFANTS ENTENDANTS

ARRIMAGE DE DEUX CULTURES DÈS LA NAISSANCE : INTERVENTION AUPRÈS DES PARENTS SOURDS AYANT DES ENFANTS ENTENDANTS ARRIMAGE DE DEUX CULTURES DÈS LA NAISSANCE : INTERVENTION AUPRÈS DES PARENTS SOURDS AYANT DES ENFANTS ENTENDANTS Mélanie Dumaine, Psychoéducatrice et Coordonnatrice professionnelle Anne de la Durantaye,

Plus en détail

Soutenir le pouvoir d'agir des parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec

Soutenir le pouvoir d'agir des parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec Daniel Beauregard Institut national de santé publique du Québec parents et des communautés pour la santé des enfants

Plus en détail

LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS

LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS 2 Violence et maltraitance Les tout-petits québécois et la maltraitance Que nous apprennent les données recueillies auprès des services de

Plus en détail

Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans

Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans Saguenay Lac-Saint-Jean Marie-Claude Clouston Agente de planification, programmation et recherche Direction de la santé publique et de l évaluation Juillet 2013

Plus en détail

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission :

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Voir au bien-être, à la santé et à la sécurité des enfants qui leur sont confiés; Offrir un milieu de vie propre à

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES 2016-2017 LES RENCONTRES Quelques statistiques Le nombre de rencontres tenues Participation moyenne

Plus en détail

Historique Naissance du projet J'me fais une place en garderie Fondation de la corporation J me fais une place en garderie inc.

Historique Naissance du projet J'me fais une place en garderie Fondation de la corporation J me fais une place en garderie inc. Notre mission J me fais une place en garderie a pour mission de soutenir les familles montréalaises vivant avec un enfant âgé de 0-5 ans ayant une déficience motrice, associée ou non à une autre déficience,

Plus en détail

Module 4. Les outils pour faciliter la mise en œuvre. L orthophonie communautaire et le continuum de services concerté.

Module 4. Les outils pour faciliter la mise en œuvre. L orthophonie communautaire et le continuum de services concerté. Module 4 Les outils pour faciliter la mise en œuvre L orthophonie communautaire et le continuum de services concerté. La structure de ce module 1. PORTRAIT COLLECTIF LOCAL Un outil à compléter pour tracer

Plus en détail

Question de recherche. Existe-t-il un lien entre la langue parlée à la maison et le développement de l enfant à l école française?

Question de recherche. Existe-t-il un lien entre la langue parlée à la maison et le développement de l enfant à l école française? Question de recherche Existe-t-il un lien entre la langue parlée à la maison et le développement de l enfant à l école française? Les paramètres de l étude Les phases de l étude 2001 2001-2002 2003 2005

Plus en détail

Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères

Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères La petite histoire de Mères et monde Constat : Les chefs de famille monoparentale, en très grande majorité des femmes, sont

Plus en détail

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS

Tiré du Guide pour l'élaboration du programme d'activités du service de garde en milieu scolaire du MELS Le programme d activités d un service de garde en milieu scolaire doit mettre l accent sur le plaisir, la détente et les loisirs tout en favorisant des activités stimulant le développement global des enfants.

Plus en détail

Luce Bordeleau Décembre 2010 Direction de santé publique de la Montérégie

Luce Bordeleau Décembre 2010 Direction de santé publique de la Montérégie Synthèse de l Avis scientifique sur l efficacité des interventions de type Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) en fonction de différentes clientèles 1 Luce Bordeleau Décembre

Plus en détail

a n CARNET DE RESSOURCES pour nouveaux parents bébéé sur mon

a n CARNET DE RESSOURCES pour nouveaux parents bébéé sur mon ai a n vei e e éonard Sain - CARNET DE RESSOURCES pour nouveaux parents sur mon bébéé Ce carnet appartient à : GROSSESSE Suivis de grossesse...3 Rencontres prénatales... 4 Rencontres individuelles «J attends

Plus en détail

PORTRAIT DES ENFANTS DE 0 A 5 ANS ET DE LEURS FAMILLES AU CLSC DE BORDEAUX-CARTIERVILLE

PORTRAIT DES ENFANTS DE 0 A 5 ANS ET DE LEURS FAMILLES AU CLSC DE BORDEAUX-CARTIERVILLE COMITÉ PETITE ENFANCE-FAMILLE DE BORDEAUX-CARTIERVILLE COMITÉ PETITE ENFANCE DU COMITÉ DES ORGANISMES SOCIAUX DE SAINT-LAURENT PORTRAIT DES ENFANTS DE 0 A 5 ANS ET DE LEURS FAMILLES AU CLSC DE BORDEAUX-CARTIERVILLE

Plus en détail

Soutien aux enfants présentant des besoins particuliers

Soutien aux enfants présentant des besoins particuliers Soutien aux enfants présentant des besoins particuliers Loriana Giuliani Centre d aide et de soutien aux intervenants et organismes en petite enfance Colloque Québec-Strasbourg2008 16 0ctobre 2008 Aujourd

Plus en détail

Volet 2 : Jeunesse, Famille et persévérance scolaire

Volet 2 : Jeunesse, Famille et persévérance scolaire 1 Volet 2 : Jeunesse, Famille et persévérance scolaire Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 2 1. Coup d œil sur les jeunes et leurs familles... 2 1.1 Population

Plus en détail

«Il faut tout un village pour élever un enfant» dit le proverbe sénégalais.

«Il faut tout un village pour élever un enfant» dit le proverbe sénégalais. «Il faut tout un village pour élever un enfant» dit le proverbe sénégalais. C est le constat auquel est arrivéla région de Disraeli devant les statistiques désastreuses de défavorisation du milieu. CPE

Plus en détail

De concert avec les pères en CPE et services de garde éducatifs

De concert avec les pères en CPE et services de garde éducatifs Atelier conférence présenté dans le cadre de la 10 e édition de la Su-père conférence Conférenciers : Francine Tellier, chargée de projets à l Association Québécoise des CPE et Luc Ferland, personne ressource

Plus en détail

L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation de vulnérabilité au Québec

L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation de vulnérabilité au Québec Les interventions préventives précoces : de l expérimentation scientifique à la mise en place d actions de terrain L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation

Plus en détail

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE 19 NOVEMBRE 2015 A S S O C I AT I O N S P O R T I V E E T C O M M U N AU TA I R E D U C E N T R E - SUD 2 0 9 3 R U E D E L A V I S I TAT I

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet»

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» 2014-2019 Table des matières Nos orientations éducatives. P. 2 Le respect et l harmonie P. 3 L effort et la persévérance..

Plus en détail

Un guide pour soutenir la réflexion et... mieux faire grandir les tout-petits

Un guide pour soutenir la réflexion et... mieux faire grandir les tout-petits Un guide pour soutenir la réflexion et... mieux faire grandir les tout-petits Un guide pour soutenir la réflexion et... mieux faire grandir les tout-petits France McKenzie 2009 Une réalisation du secteur

Plus en détail

Le rôle de l infirmière en pédiatrie sociale en communauté : agir auprès des enfants en situation de vulnérabilité

Le rôle de l infirmière en pédiatrie sociale en communauté : agir auprès des enfants en situation de vulnérabilité Le rôle de l infirmière en pédiatrie sociale en communauté : agir auprès des enfants en situation de vulnérabilité 2015 Objectifs Connaître le profil d un(e) infirmier(ère) en pédiatrie sociale en communauté

Plus en détail

Code d éthique CLSC. du Csss lucille-teasdale

Code d éthique CLSC. du Csss lucille-teasdale Code d éthique CLSC du Csss lucille-teasdale La mission du CSSS Lucille-Teasdale consiste à dispenser des soins, des services de santé et des services sociaux, soutenir le développement d un réseau local

Plus en détail

Session de travail via Skype : Jeudi 27 octobre 2016

Session de travail via Skype : Jeudi 27 octobre 2016 Accueil et scolarisation des enfants de moins de 3 ans École maternelle = à partir de 3 ans Possibilité de scolarisation dès 2 ans en classe de TPS (Toute Petite Section) Développement de l accueil des

Plus en détail

Introduction aux services de sages-femmes dans et pour les collectivités autochtones

Introduction aux services de sages-femmes dans et pour les collectivités autochtones Introduction aux services de sages-femmes dans et pour les collectivités autochtones Avril 2016 Programme ontarien de coordination des services de sages-femmes, ministère de la Santé et des Soins de longue

Plus en détail

Historique du RTCPP Par Anne et Silvia. Jeu pour tester vos connaissances sur le RTCPP. Le saviez-vous?

Historique du RTCPP Par Anne et Silvia. Jeu pour tester vos connaissances sur le RTCPP. Le saviez-vous? Historique du RTCPP Par Anne et Silvia Jeu pour tester vos connaissances sur le RTCPP Le saviez-vous? Un peu d histoire Le saviez-vous? Quand le RTCPP a-t-il vu le jour? a) En 1993 b) En1999 c) En 2005

Plus en détail

Comité développement social Haute-Côte-Nord. Présentation Pour l activité printanière du RQDS Tadoussac, Mai 2013

Comité développement social Haute-Côte-Nord. Présentation Pour l activité printanière du RQDS Tadoussac, Mai 2013 Comité développement social Haute-Côte-Nord Présentation Pour l activité printanière du RQDS Tadoussac, Mai 2013 Au menu Historique Le rôle du CLD Le développement social HCN Le processus Les comités et

Plus en détail

Grille d observation de l application du programme éducatif de la responsable de service de garde en milieu familial

Grille d observation de l application du programme éducatif de la responsable de service de garde en milieu familial Grille d observation de l application du programme éducatif de la responsable de service de garde en milieu familial Entérinée par les gestionnaires le 15 avril 2011 Nom de la RSG : Le programme éducatif

Plus en détail

LES LIEUX DE CONCERTATION ET LEURS PRÉOCCUPATIONS

LES LIEUX DE CONCERTATION ET LEURS PRÉOCCUPATIONS Activité Partager pour mieux se concerter tenue le 22 mai 2014 LES LIEUX DE CONCERTATION ET LEURS PRÉOCCUPATIONS Nom (année de création) Personnes ressources *Campfiance (2005) Michel Dubé Spécifications

Plus en détail

Service de la petite enfance projet de service

Service de la petite enfance projet de service Service de la petite enfance projet de service L engagement de la commune de Meyrin pour l accueil des jeunes enfants C est pendant les premières années de la vie que se situe la phase la plus critique

Plus en détail

PROJET «ON BOUGE!» UNE BIBLIOTHÈQUE MOBILE DANS MONTMAGNY-SUD

PROJET «ON BOUGE!» UNE BIBLIOTHÈQUE MOBILE DANS MONTMAGNY-SUD www.abcsud.com PROJET «ON BOUGE!» UNE BIBLIOTHÈQUE MOBILE DANS MONTMAGNY-SUD QU EST-CE LA BIBLIO MOBILE? C est Des livres pour les enfants Des idées pour les parents et les garderies Un service communautaire

Plus en détail

Version PALSP du CSSS L-T Version du 1 er juin 2010 pour consultation

Version PALSP du CSSS L-T Version du 1 er juin 2010 pour consultation Le présent document a été réalisé par la Direction locale de santé publique du CSSS Lucille Teasdale, sous la direction de Mme Johanne Fillion (jusqu en décembre 2009), puis sous la coordination de Mme

Plus en détail

La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir. Février 2017 André Thibault, Ph.D.

La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir. Février 2017 André Thibault, Ph.D. La qualité de vie des tout-petits comme mission du réseau municipal de loisir Février 2017 André Thibault, Ph.D. S Plan de présentation Au cours des dernières années, le mandat des services de loisir public

Plus en détail

Les facteurs liés à la réussite à l épreuve obligatoire de mathématique en sixième année du primaire : un tour d horizon

Les facteurs liés à la réussite à l épreuve obligatoire de mathématique en sixième année du primaire : un tour d horizon Les facteurs liés à la réussite à l épreuve obligatoire de mathématique en sixième année du primaire : un tour d horizon Karine Tétreault et Hélène Desrosiers 1 L ÉLDEQ 1998-2010 en bref Ce fascicule s

Plus en détail

Service de répit familial

Service de répit familial Service de répit familial Document de présentation Tables des matières Tables des matières... 2 Introduction... 3 L étude de besoins... 3 Objectif général... 4 Objectifs particuliers... 4 La philosophie

Plus en détail

des pratiques de qualité

des pratiques de qualité Des pour des pratiques de qualité Les services de garde éducatifs sont engagés dans l amélioration continue de la qualité des services qu ils offrent aux enfants et à leurs familles. Depuis 2 ans, 4 regroupements

Plus en détail

LES FAITS SAILLANTS VIOLENCE ET MALTRAITANCE

LES FAITS SAILLANTS VIOLENCE ET MALTRAITANCE LES FAITS SAILLANTS VIOLENCE ET MALTRAITANCE Les tout-petits québécois sont-ils à l abri? Si on regarde bien d'un enfant, on dans les yeux peut voir notre avenir. Chaque jour, au Québec, la DPJ compte

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

Graphisme : Graphic-Art

Graphisme : Graphic-Art 1 Graphisme : Graphic-Art Crédits photos : Agence de la santé et des services sociaux de l Estrie et Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS)

Plus en détail

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1 École Notre-Dame-de-la-Paix Version adoptée le 12 mai 2015 Page 1 Projet e ducatif Le projet éducatif de l école vise à offrir à tous les élèves un environnement éducatif stimulant et des conditions propices

Plus en détail

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017 POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS Plan d action 2015-2017 Constats Plusieurs aînés rencontrés connaissent peu ou pas les différents services offerts par le réseau public ou communautaire sur le territoire

Plus en détail

Un projet d avenir une volonté d agir!

Un projet d avenir une volonté d agir! Un projet d avenir une volonté d agir! En 2000, le Centre d Orientation et de Formation pour Femmes en Recherche d Emploi est l initiateur d un projet s adressant particulièrement aux jeunes mères de la

Plus en détail

DESCRIPTION DES COURS FORMATION SPÉCIFIQUE TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

DESCRIPTION DES COURS FORMATION SPÉCIFIQUE TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE DESCRIPTION DES COURS FORMATION SPÉCIFIQUE TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 322-KUA-CA L ÉDUCATION À L ENFANCE : UNE PROFESSION 60 heures Pondération 3-1-3 Compétence : Analyser la fonction de travail

Plus en détail

Toxicomanie parentale et développement des enfants de ans: recension des écrits et pratique de pointe en développementd

Toxicomanie parentale et développement des enfants de ans: recension des écrits et pratique de pointe en développementd Toxicomanie parentale et développement des enfants de 6-126 ans: recension des écrits et pratique de pointe en développementd Tournée e des partenaires Shawinigan 27 mai 2011 Estelle Gemme CDC-IUD & Véronique

Plus en détail

Présentation. Table de développement social Centre-Sud. 3 octobre 2013

Présentation. Table de développement social Centre-Sud. 3 octobre 2013 Présentation Table de développement social Centre-Sud 3 octobre 2013 1 2 Les assises du mandat d Avenir d enfants Issues d une entente entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT / 26 MAI 2016 ÉVÉNEMENT DE DIALOGUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE

CAHIER DU PARTICIPANT / 26 MAI 2016 ÉVÉNEMENT DE DIALOGUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE CAHIER DU PARTICIPANT / 26 MAI 2016 ÉVÉNEMENT DE DIALOGUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE COMMENT RÉDUIRE L ÉCART EXISTANT ENTRE LES ENFANTS DES MILIEUX LES PLUS DÉFAVORISÉS ET CEUX DES

Plus en détail

Service de répit familial

Service de répit familial Service de répit familial Document de présentation TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 Introduction... 3 Un service de répit familial: pourquoi?... 3 Le support théorique... 3 L étude de besoins...

Plus en détail

Pour le développement global des enfants

Pour le développement global des enfants Pour le développement global des enfants 27e Colloque du CAMF Atelier #9 Marc-André Plante, directeur général du Carrefour action municipale et famille 8 mai 2015 Montmagny Plan de présentation 1. Introduction

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER POUR L ANNÉE ACTIONS POUR CONTRIBUTION COLLECTIVE

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER POUR L ANNÉE ACTIONS POUR CONTRIBUTION COLLECTIVE APPEL À LA CONTRIBUTION AU PLAN D ACTION 0-17 ANS DÉPÔT : AVENIR D ENFANTS, MILIEUX DE VIE FAVORABLES JEUNESSE, QUÉBEC EN FORME ET SERVICES INTÉGRÉS PÉRINATALITÉ POUR LA PETITE ENFANCE FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

Un pas à faire ensemble vers la maternelle

Un pas à faire ensemble vers la maternelle Un pas à faire ensemble vers la maternelle Je développe des attitudes de base chez mon enfant J améliore l attention et la capacité d écoute de mon enfant. En étant attentif à mon enfant lorsqu il me parle

Plus en détail

Carrefour de soutien aux aidants du Bas-Saint-Laurent. Forum local des Basques

Carrefour de soutien aux aidants du Bas-Saint-Laurent. Forum local des Basques Carrefour de soutien aux aidants du Bas-Saint-Laurent Forum local des Basques À Trois-Pistoles, le 20 avril 2011, de 13 heures 30 à 17 heures s est tenu le sixième forum local du Carrefour de soutien aux

Plus en détail

Valeur Value. Bénéficiaires Beneficiaries Carrefour communautaire de Rosemont l Entre-Gens Maison des jeunes par la Grand Porte

Valeur Value. Bénéficiaires Beneficiaries Carrefour communautaire de Rosemont l Entre-Gens Maison des jeunes par la Grand Porte Les Scientifines L cre des Jeunes Centre de prévention du décrochage scolaire Oméga Près de 6 000 jeunes ont bénéficié d'un soutien financier de 238 000 $ octroyé à 60 organismes en 6 ans Association pour

Plus en détail

RELAIS-PÈRES : UNE APPROCHE NOVATRICE DE PROXIMITÉ POUR REJOINDRE ET SOUTENIR LES PÈRES VIVANT EN CONTEXTES DE VULNÉRABILITÉ

RELAIS-PÈRES : UNE APPROCHE NOVATRICE DE PROXIMITÉ POUR REJOINDRE ET SOUTENIR LES PÈRES VIVANT EN CONTEXTES DE VULNÉRABILITÉ RELAIS-PÈRES : UNE APPROCHE NOVATRICE DE PROXIMITÉ POUR REJOINDRE ET SOUTENIR LES PÈRES VIVANT EN CONTEXTES DE VULNÉRABILITÉ Diane Dubeau Université du Québec en Outaouais Geneviève Turcotte Centre de

Plus en détail

Liens entre les dimensions socio-comportementales à la maternelle et la réussite scolaire ultérieure. Frank Vitaro Université de Montréal

Liens entre les dimensions socio-comportementales à la maternelle et la réussite scolaire ultérieure. Frank Vitaro Université de Montréal Liens entre les dimensions socio-comportementales à la maternelle et la réussite scolaire ultérieure Frank Vitaro Université de Montréal Présentation au Colloque sur la préparation à l école et la réussite

Plus en détail

Mémoire. de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Mémoire. de la Fédération des commissions scolaires du Québec Mémoire de la Fédération des commissions scolaires du Québec Présenté dans le cadre de la consultation de la Commission sur l éducation à la petite enfance Novembre 2016 Document : 7243 Fédération des

Plus en détail

Avec papa c est différent!

Avec papa c est différent! Avec papa c est différent! Une façon novatrice d impliquer le père au cœur du développement de son enfant Daniel Pépin CLSC Ste Julie Guadalupe Puentes Neuman Université de Sherbrooke Journée régionale

Plus en détail

Portrait et analyse du milieu Montmagny-Sud

Portrait et analyse du milieu Montmagny-Sud Portrait et analyse du milieu Montmagny-Sud Nos jeunes 30% Population de 0-24 ans en 2011 Municipalités Montmagny-Sud 25% 20% 22% 25% 22% 21% 22% 19% 20% 20% 15% 10% 5% 0% 0-4 ans 5-9 ans 10-14 ans 15-19

Plus en détail

LA GRILLE D ÉVALUATION DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT DE 0 À 5 ANS

LA GRILLE D ÉVALUATION DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT DE 0 À 5 ANS LA GRILLE D ÉVALUATION DU DÉVELOPPEMENT DE L ENFANT DE 0 À 5 ANS ÉTUDE DE NORMALISATION Rapport synthèse réalisé par le Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP) Juin

Plus en détail

Services enfance du Centre de la Famille Valcartier

Services enfance du Centre de la Famille Valcartier Services enfance du Centre de la Famille Valcartier Présenté à la Compagnie Canada Octobre 2014 Respect Équité Transparence Excellence Solidarité Innovation 1 Table des matières Contexte... 3 Description

Plus en détail

Mémoire déposé dans le cadre des consulta ons publiques sur la réussite éduca ve

Mémoire déposé dans le cadre des consulta ons publiques sur la réussite éduca ve Mémoire déposé dans le cadre des consulta ons publiques sur la réussite éduca ve Associa on des haltes-garderies communautaires du Québec Novembre 2016 TABLE DES MATIÈRES 1- Renseignements généraux Page

Plus en détail

deux programmes importants pour les enfants et leurs parents! Les connaissez-vous bien? Contribuez-vous à les faire connaître?

deux programmes importants pour les enfants et leurs parents! Les connaissez-vous bien? Contribuez-vous à les faire connaître? Le PACE et le Y APP : deux programmes importants pour les enfants et leurs parents! Introduction Les connaissez-vous bien? Contribuez-vous à les faire connaître? Depuis plusieurs années, une quinzaine

Plus en détail

1160, boulevard Nobert, Longueuil (Québec) J4K 2P

1160, boulevard Nobert, Longueuil (Québec) J4K 2P 1160, boulevard Nobert, Longueuil (Québec) J4K 2P1 450.442.3333 www.alzheimerrivesud.ca 1991-2014 Mission et Valeurs depuis 23 ans Soutenir, aider et accompagner les personnes atteintes de la maladie d

Plus en détail

Caractéristiques sociodémographiques de la population du CSSS de la Montagne en lien avec la maturité scolaire

Caractéristiques sociodémographiques de la population du CSSS de la Montagne en lien avec la maturité scolaire Caractéristiques sociodémographiques de la population du CSSS de la Montagne en lien avec la maturité scolaire Christian Paquin Agent de planification, programmation Direction de la santé publique CSSS

Plus en détail

ENQUÊTE QUÉBÉCOISE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE PORTRAIT STATISTIQUE DE LA RÉGION DE L OUTAOUAIS 2012

ENQUÊTE QUÉBÉCOISE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE PORTRAIT STATISTIQUE DE LA RÉGION DE L OUTAOUAIS 2012 ENQUÊTE QUÉBÉCOISE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS À LA MATERNELLE PORTRAIT STATISTIQUE DE LA RÉGION DE L OUTAOUAIS 2012 RAPPORT DE LA DIRECTRICE DE SANTÉ PUBLIQUE 2013 Document produit par la Direction

Plus en détail

POLITIQUE. Adoption : Comité de direction : Remplace les politiques suivantes : Politique d allaitement maternel du CLSC des Patriotes

POLITIQUE. Adoption : Comité de direction : Remplace les politiques suivantes : Politique d allaitement maternel du CLSC des Patriotes POLITIQUE Destinataires : Tout le personnel et les médecins des installations suivantes : Hôpital Honoré- Mercier et CLSC de la MRC d Acton, des Maskoutains et des Patriotes Remplace les politiques suivantes

Plus en détail

Le cadre de référence britannique et l attachement

Le cadre de référence britannique et l attachement Le cadre de référence britannique et l attachement Plan de la présentation Quelques réflexions préliminaires Analyse de la vignette Une question pour la discussion Le cadre de référence britannique 1.Quelques

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte Regrou pement des données CTREQ Dans les Centres de la petite enfance Carte du territoire

TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte Regrou pement des données CTREQ Dans les Centres de la petite enfance Carte du territoire TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte... 3 Regroupement des données CTREQ.... 5 Dans les Centres de la petite enfance.. 10 Carte du territoire...... 11 Données sociodémographiques..... 12 Bibliothèques du

Plus en détail